«Gestion et mobilisation des ressources naturelles au service du développement de l Afrique» Projet d ordre du jour annoté

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Gestion et mobilisation des ressources naturelles au service du développement de l Afrique» Projet d ordre du jour annoté"

Transcription

1 NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE Huitième Forum pour le développement de l Afrique (ADF VIII) Distr.: GÉNÉRALE ECA/ADF/8/1/Add.1 24 septembre 2012 Addis-Abeba (Éthiopie) FRANÇAIS octobre 2012 Original: ANGLAIS «Gestion et mobilisation des ressources naturelles au service du développement de l Afrique» Projet d ordre du jour annoté

2

3 I. OUVERTURE DE L EXPOSITION D ADF VIII 1. L exposition du Forum pour le développement de l Afrique est une manifestation qui rassemble les principales parties prenantes et donne aux entreprises et autres entités l occasion de présenter leurs produits et leurs services à un public international de renom, composé notamment de chefs de gouvernement, de hauts responsables gouvernementaux, de groupes de la société civile et d autres intervenants essentiels. L exposition mettra en évidence la contribution des ressources naturelles de l Afrique aussi bien minérales que foncières, halieutiques et forestières au développement économique du continent. L objectif principal est de faire ressortir le rôle central des ressources naturelles dans les économies africaines en transition et de montrer l importance de la gouvernance et de la bonne gestion pour accroître l impact des ressources naturelles sur le développement en Afrique. II. ATELIER À L INTENTION DES MÉDIAS 2. Le principal objectif de cet atelier de formation est d améliorer la qualité et la précision des rapports consacrés à la gestion des ressources naturelles, en présentant aux journalistes les principaux thèmes et le système de gestion s agissant des mines, des pêches et des sols, ainsi que la relation du débat portant sur la gestion des ressources naturelles avec le développement de l Afrique et la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). L atelier vise à informer les médias africains des risques et des opportunités liés au système actuel de gestion des ressources naturelles et à leur permettre d analyser et de rendre plus efficacement compte des préoccupations relatives aux ressources naturelles, en particulier eu égard aux politiques et pratiques de développement se rapportant à la Vision africaine des mines et à la gestion des ressources minérales, à l Initiative en matière de politiques foncières, à la gestion des ressources foncières et forestières, ainsi qu à la gestion des pêches. III. MANIFESTATIONS PRÉ-ADF 3. Les manifestations pré-adf constituent un cadre multipartite de dialogue et de débats sur des questions plurisectorielles relatives à la mise en valeur des ressources naturelles. À l occasion d ADF VIII, les sept manifestations ci-après se tiendront en parallèle le 22 octobre 2012, sur le lieu du Forum. 4. La manifestation intitulée «Recyclage des matériaux en zone urbaine, obstacles à surmonter et chances à saisir pour l Afrique», organisée par le Forum mondial sur les ressources, examinera les problèmes et les opportunités de cette pratique en Afrique et sera une occasion d échange d expériences internationales et d apprentissage mutuel. Les aspects environnementaux, sociaux et économiques de ce type de recyclage et les structures d une bonne gouvernance feront également l objet de débats. 5. La Coalition pour le dialogue sur l Afrique (CoDA) et la CEA organiseront une réunion axée sur l importance de la concertation entre l État et la société pour améliorer la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles, en plus du partage d expériences de toute l Afrique. On insistera sur l importance d un dialogue multipartite participatif et ouvert, en citant des exemples marquants.

4 Page 2 6. La manifestation du Forum économique mondial examinera comment promouvoir un développement responsable du secteur minier afin d améliorer sa chaîne de valorisation. Faisant intervenir des cadres d entreprises minières et des responsables du secteur minier d Afrique et du monde entier, le débat mettra l accent sur les possibilités d ajout de valeur dans le secteur minier en Afrique et sur les problèmes et les questions de gouvernance à cet égard. 7. La manifestation pré-adf intitulée «Pour plus d équité dans l exploitation des ressources naturelles», organisée par le groupe thématique Développement social et humain du Mécanisme de coordination régionale (MCR) avec comme organisations chefs de file la CEA et ONU-Femmes, appellera l attention sur les problèmes d équité qui se posent dans la mise en valeur des ressources naturelles et insistera sur la nécessité d intégrer les questions d équité sociale dans les plans, les investissements et l exploitation elle-même, ainsi que sur le rôle de la gouvernance à cet égard. 8. Une cinquième manifestation, organisée par la Banque mondiale, le Centre minéral pour l Afrique de l Est et l Afrique australe (SEAMIC) et la Société géologique de l Afrique, montrera l importance de la cartographie et des inventaires géologiques pour une mise en valeur effective des ressources minérales sur le continent en comblant les déficits d informations et de connaissances. Y seront présentées l initiative de la Banque mondiale sur l inventaire des ressources minérales et d autres initiatives africaines, afin d examiner le rôle des connaissances et de l information dans le développement et la gestion optimale du secteur minier. 9. La manifestation sur la coopération Sud-Sud organisée par la CEA vise à offrir une plateforme aux décideurs et experts africains, aux partenaires du Sud et à d autres parties prenantes en vue d un dialogue constructif sur la façon dont les partenaires du Sud peuvent contribuer à l objectif de l Afrique d exploiter et de gérer ses ressources minérales dans une optique de développement durable. Le rôle croissant d importants partenaires du Sud dans l économie mondiale a conduit à une augmentation de la demande en ressources naturelles et a encore accru le rôle des ressources minérales dans le développement de l Afrique. Le dialogue portera donc sur les problèmes rencontrés par les pays africains pour assurer une gestion rationnelle des ressources minérales et sur le rôle que les partenaires du Sud peuvent jouer pour créer des liens positifs entre le secteur des ressources minérales et d autres secteurs de l économie locale. 10. Enfin, une réunion d une demi-journée, organisée conjointement par AngloGold Ashanti, AusAID et l Institut africain de développement économique et de planification (IDEP) sur le thème du renforcement des capacités humaines et des institutions dans le secteur extractif en Afrique, examinera comment le renforcement des capacités et des compétences et le développement des institutions dans le secteur extractif et autour peuvent faciliter un développement socioéconomique généralisé. 11. Les débats montreront comment mettre sur pied un secteur efficace grâce au renforcement de compétences multidisciplinaires et aux liens indispensables entre les secteurs public et privé.

5 Page 3 IV. CÉRÉMONIE D OUVERTURE DU FORUM 12. La cérémonie d ouverture permettra de présenter une analyse des idées et faits nouveaux, ainsi que les initiatives liées aux activités de gestion des ressources naturelles menées par les trois institutions organisatrices, à savoir la Commission de l Union africaine (CUA), la Commission économique pour l Afrique (CEA) et la Banque africaine de développement (BAD). 13. Le Président de la République fédérale démocratique d Éthiopie prendra ensuite la parole et prononcera officiellement l ouverture du Forum. V. PREMIÈRE SÉANCE PLÉNIÈRE: TABLE RONDE DE HAUT NIVEAU SUR LE THÈME «GESTION ET MOBILISATION DES RESSOURCES NATURELLES AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DE L AFRIQUE» 14. Cette table ronde réunira des chefs d État et de gouvernement d Afrique et d autres régions et donnera le ton du Forum grâce à une présentation des pratiques optimales au niveau national. Les participants examineront les difficultés et les opportunités qui se présentent dans l exploitation des ressources naturelles de l Afrique et proposeront des idées novatrices susceptibles de contribuer à la transformation du rôle des ressources minérales, foncières, forestières et halieutiques dans le rapide développement du continent. Les questions de la mise en valeur effective des ressources naturelles et de la gouvernance en général auront le premier plan dans les débats. VI. SÉANCES PLÉNIÈRES 15. Les quatre tables rondes énumérées ci-après permettront d examiner en détail les aspects liés à l économie, à l environnement, au capital humain et institutionnel, à la gouvernance et aux différentes politiques du secteur. Les principales questions de fond de chacun de ces domaines seront étudiées de façon à faire ressortir les paramètres pertinents dans le développement des ressources minières, foncières, halieutiques et forestières en vue d une contribution positive à la transformation économique en Afrique. Un débat libre avec les participants devrait accroître la qualité des échanges. 1. Deuxième séance plénière: Table ronde sur le thème «Les ressources minérales au service du développement de l Afrique: poser les fondements d une nouvelle vision» 16. Animé par des orateurs de premier plan, connaissant bien le secteur minier en Afrique et ailleurs, le débat fera grandement référence à la Vision africaine des mines.

6 Page 4 2. Troisième séance plénière: Table ronde sur le thème: «Gérer les risques et les opportunités des investissements fonciers à grande échelle en faveur du développement de l Afrique» 17. Des orateurs éminents présenteront et analyseront le cadre de la gouvernance des ressources foncières en Afrique. 3. Quatrième séance plénière: Table ronde sur le thème: «Exploitation des ressources de la pêche: la marée au service du développement de l Afrique» 18. Les principaux problèmes et possibilités liés à une exploitation effective des ressources de la pêche seront examinés. Les discussions devraient conduire à une perception novatrice des obstacles anciens et nouveaux qui entravent la pleine utilisation des ressources halieutiques dans le développement de l Afrique. Des cadres pertinents pour l exploitation et la gouvernance de ces ressources seront présentés. 4. Cinquième séance plénière: Table ronde sur le thème «Saisir les opportunités de la croissance verte dans le secteur forestier en vue du développement durable de l Afrique» 19. Le débat donnera l occasion d évoquer des problèmes majeurs qui empêchent la gestion et l exploitation durables des ressources forestières et les opportunités de la croissance verte dans le secteur pour améliorer le développement global du continent. Des échanges dynamiques avec les participants devraient enrichir le débat et contribuer à recenser des sujets de consensus. VII. SÉANCES DE GROUPES THÉMATIQUES 20. Quatre groupes thématiques seront proposés: a) Les ressources minérales au service du développement, défis et opportunités ; b) Rôle des ressources foncières dans le développement ; c) Rôle de la pêche dans le développement ; d) Rôle des forêts dans le développement 21. Chacun de ces groupes thématiques examinera les questions se rapportant aux aspects économiques, sociaux et institutionnels et de gouvernance, aux connaissances et aux politiques générales s agissant des quatre types de ressources naturelles. Les questions économiques couvrent notamment l amélioration de la chaîne de valeur, la transparence et la gestion prudente des recettes et la participation économique et l appropriation ouverte et à large assise. La gouvernance, les droits de l homme et les questions sociales comme les ressources naturelles et les conflits, le nationalisme des ressources et la sécurité d accès, ainsi que les cadres de gouvernance. Les questions de bonne gestion environnementale et de responsabilité sociale des entreprises portent sur des aspects comme un code de conduite environnementale et sociale, l intégration des coûts environnementaux et sociaux dans les projets et la dissociation de la croissance économique de la détérioration de l environnement. Le débat sur la base de

7 Page 5 connaissances et sur les capacités humaines et institutionnelles permettra d améliorer la compréhension des démarches et des stratégies visant à accroître ces capacités et à combler les lacunes dans les connaissances. 22. Les conclusions des séances de groupes thématiques contribueront à la formulation de la Déclaration consensuelle et des principaux messages d ADF VIII. VIII. SIXIÈME SÉANCE PLÉNIÈRE: COMPTE RENDU DES DISCUSSIONS ET DES PROPOSITIONS DE POLITIQUES ET DE MESURES DES SÉANCES DE GROUPES THÉMATIQUES 23. Les porte-parole des différents groupes thématiques présenteront un résumé des conclusions de leurs séances respectives. Les principaux messages et points communs seront intégrés dans une déclaration consensuelle globale, à laquelle seront ajoutées des contributions du public. IX. SEPTIÈME SÉANCE PLÉNIÈRE: DÉBAT OUVERT SUR LE PROJET DE DÉCLARATION CONSENSUELLE 24. Un débat ouvert portera sur le projet de déclaration consensuelle, afin d établir une position commune et un programme d action sur les principales questions liées à la gestion et à la mobilisation des ressources naturelles au service du développement de l Afrique. X. HUITIÈME SÉANCE PLÉNIÈRE: RÉFLEXION SUR LES PRINCIPAUX MESSAGES 25. Les invités éminents seront invités à faire part de leurs réflexions en vue d une perspective plus générale. Leurs comptes rendus et leurs visions personnelles compléteront les débats techniques des séances précédentes par un message porteur ancré sur les enseignements tirés du passé, préconisant de prendre des mesures visant à changer le présent et à tirer parti de l avenir et, grâce aux ressources naturelles, de lancer le continent sur la voie d un développement généralisé et d une transformation économique structurelle. XI. CÉRÉMONIE DE CLÔTURE 26. Les représentants des institutions co-organisatrices du Forum, la CUA, la CEA et la BAD, prononceront des observations finales, puis la clôture officielle du programme d ADF VIII. XII. CONFÉRENCE DE PRESSE 27. La conférence de presse mettra en exergue les conclusions de la huitième édition du Forum pour le développement de l Afrique.

8 Page 6 Concert de sensibilisation 28. En plus d offrir la possibilité d approfondir les contacts et les partenariats, le concert de sensibilisation permettra aux artistes de promouvoir les questions de gestion des ressources naturelles et les principaux messages issus d ADF VIII à l intention d un plus grand public.

Assemblée générale. Nations Unies A/60/738*

Assemblée générale. Nations Unies A/60/738* Nations Unies A/60/738* Assemblée générale Distr. générale 29 mars 2006 Français Original: anglais Soixantième session Points 55 a) de l ordre du jour Groupes de pays en situation particulière : troisième

Plus en détail

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( )

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( ) Union africaine Banque africaine de développement Commission économique pour l Afrique Initiative sur les Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun Transformer les zones rurales en Afrique par le développement des compétences, la création

Plus en détail

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A 35 ème CONFERENCE R.133/35/12 Kigali, 29 et 30 Novembre 2012 RESOLUTION sur «Le rôle des Parlements dans la mise en oeuvre des stratégies de

Plus en détail

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE

DECISION No 536 ORDRE DU JOUR, CALENDRIER ET AUTRES MODALITES D ORGANISATION DU SEMINAIRE DE 2003 SUR LA DIMENSION HUMAINE PC.DEC/536 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent FRANÇAIS Original : ANGLAIS 443ème séance plénière PC Journal No 443, point 3 de l ordre du jour DECISION No 536 ORDRE

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add.

Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre [sur la base du rapport de la Deuxième Commission (A/64/423/Add. Nations Unies A/RES/64/214 Assemblée générale Distr. générale 23 mars 2010 Soixante-quatrième session Point 56, b, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale le 21 décembre 2009 [sur

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/EG.1/2015/1 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 17 août 2015 Français Original: anglais Experts chargés de renforcer

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ TECHNIQUE SPÉCIALISÉ SUR

PROJET DE PROGRAMME PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ TECHNIQUE SPÉCIALISÉ SUR AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5182402 Fax: (251-11) 5182450 Website: www.au.int IE18028 138/29/24 PROJET DE PROGRAMME PREMIÈRE SESSION

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.3/2004/20 Conseil économique et social Distr. générale 5 janvier 2004 Français Original: anglais Commission de statistique Trente-cinquième session 2-5 mars 2004 Point 5 de l ordre du

Plus en détail

Les ressources extractives et le développement

Les ressources extractives et le développement Les ressources extractives et le développement mémoire soumis par le GRAMA dans le cadre du processus de consultation sur la création de l Institut canadien international pour les industries extractives

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/497 (Part II))] Nations Unies A/RES/58/132 Assemblée générale Distr. générale 19 janvier 2004 Cinquante-huitième session Point 106 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

Rapport général de la Table ronde

Rapport général de la Table ronde Rapport général de la Table ronde «les institutions nationales des droits de l homme et les mécanismes nationaux pour la promotion de la femme» Ouarzazate/Maroc, 16-18 novembre 2004 Introduction Du 16

Plus en détail

Association des Jeunes Engagés pour l Action Humanitaire «ONG AJEAH»

Association des Jeunes Engagés pour l Action Humanitaire «ONG AJEAH» Organisation Non Gouvernementale ayant statut consultatif spécial à l ECOSOC aux Nations Unies Pacte Mondial des Nations Unies Communication sur l Engagement 2014-2016 Association des Jeunes Engagés pour

Plus en détail

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine

Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine Direction du Patrimoine Culturel Déclaration de Dakar sur les villes en développement et la valorisation du patrimoine CONFERENCE INTERNATIONALE Villes en développement : politiques de restauration et

Plus en détail

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants,

Résolution 56/11. La Commission des stupéfiants, Résolution 56/11 Améliorer la gouvernance et la situation financière de l Office des Nations Unies contre la drogue et le crime: recommandations du groupe de travail intergouvernemental permanent à composition

Plus en détail

(Partage d Expériences) AIDE MEMOIRE. 28 juin 2005 Tanger, Maroc. Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics Royaume du Maroc

(Partage d Expériences) AIDE MEMOIRE. 28 juin 2005 Tanger, Maroc. Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics Royaume du Maroc Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics Royaume du Maroc Séminaire Conjoint CAFRAD/Ministère de la Modernisation

Plus en détail

CINQUIÈME DIALOGUE ANNUEL DE HAUT NIVEAU SUR LA DÉMOCRATIE, LES DROITS DE L'HOMME ET LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE : TENDANCES, DÉFIS ET PERSPECTIVES

CINQUIÈME DIALOGUE ANNUEL DE HAUT NIVEAU SUR LA DÉMOCRATIE, LES DROITS DE L'HOMME ET LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE : TENDANCES, DÉFIS ET PERSPECTIVES CINQUIÈME DIALOGUE ANNUEL DE HAUT NIVEAU SUR LA DÉMOCRATIE, LES DROITS DE L'HOMME ET LA GOUVERNANCE EN AFRIQUE : TENDANCES, DÉFIS ET PERSPECTIVES THÈME : RÉFLEXION, CÉLÉBRATION ET PROMOTION DES DROITS

Plus en détail

Journée Mondiale de l Eau

Journée Mondiale de l Eau Global Water Institute-Burkina Faso Journée Mondiale de l Eau Les 72 Heures de L Eau Ouagadougou 2013 Du 20 au 22 mars GWI-Burkina 1 Global Water Institute-Burkina Faso Les 72 Heures de l Eau Ouagadougou

Plus en détail

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: Fax: Website:

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: Fax: Website: AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 011-551 7700 Fax: 011-551 7844 Website: www.au.int PA15307 27/27/24 CONSULTATION DU COMITÉ DES REPRÉSENTANTS

Plus en détail

Rapport de Mission Participation à la conférence Internationale sur les Energies Renouvelables en Afrique tenue à Dakar (Sénégal)

Rapport de Mission Participation à la conférence Internationale sur les Energies Renouvelables en Afrique tenue à Dakar (Sénégal) COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF ----------------------- PROGRAMME REGIONAL

Plus en détail

TIC ET SUR L ÉDUCATION POST-2015

TIC ET SUR L ÉDUCATION POST-2015 Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture NOTE CONCEPTUELLE Conférence internationale sur les TIC ET SUR L ÉDUCATION POST-2015 Saisir les opportunités numériques. Mener

Plus en détail

FCCC/APA/2016/3. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour annoté. I. Ordre du jour

FCCC/APA/2016/3. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour annoté. I. Ordre du jour Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/APA/2016/3 Distr. générale 1 er septembre 2016 Français Original : anglais Groupe de travail spécial de l Accord de Paris Deuxième partie

Plus en détail

Enter! Promouvoir l accès des jeunes aux droits sociaux

Enter! Promouvoir l accès des jeunes aux droits sociaux Enter! Promouvoir l accès des jeunes aux droits sociaux Projet du Service de la jeunesse du Conseil de l Europe destiné à promouvoir l accès aux droits sociaux des jeunes, en particulier de ceux qui sont

Plus en détail

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1

FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/CP/2011/L.8/Add.1 Distr. limitée 10 décembre 2011 Français Original: anglais Conférence des Parties Dix-septième session Durban, 28 novembre-9

Plus en détail

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau

Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Initiative de l OCDE sur la Gouvernance de l Eau Termes de référence * * * Préambule Cette note vise à définir le cadre, les objectifs, et les contributions attendues de l Initiative de l OCDE 1 sur la

Plus en détail

Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003

Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003 Rencontre pour le soutien à l initiative NEPAD «Pour une politique continentale des infrastructures» Agence française de développement, 6-7 mars 2003 Intervention prononcée par le Ministre délégué à la

Plus en détail

Groupe africain sur la formation statistique et les

Groupe africain sur la formation statistique et les Nations Unies Conseil économique et social Union africaine Union africaine E/ECA/STATCOM/5/5 Distr. générale 15 novembre 2016 Commission africaine de statistique Cinquième session Abidjan, 28 novembre-2

Plus en détail

DÉCISION N o 1124 DATES, ORDRE DU JOUR ET MODALITÉS D ORGANISATION DE LA CONFÉRENCE ANNUELLE D EXAMEN DES QUESTIONS DE SÉCURITÉ DE 2014

DÉCISION N o 1124 DATES, ORDRE DU JOUR ET MODALITÉS D ORGANISATION DE LA CONFÉRENCE ANNUELLE D EXAMEN DES QUESTIONS DE SÉCURITÉ DE 2014 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe Conseil permanent FRENCH Original: ENGLISH 1003 e séance plénière Journal n 1003 du CP, point 3 de l ordre du jour DÉCISION N o 1124 DATES, ORDRE

Plus en détail

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale

Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale CNUCED Améliorer les effets structurants du secteur des ressources minérales dans les pays de la Communauté économique d'afrique centrale Atelier régional et lancement de projet N djamena, Tchad, 25-30

Plus en détail

Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire. Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie

Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire. Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie Construire un avenir pour une pêche artisanale durable en Méditerranée et en mer Noire Conférence régionale 7 9 mars 2016, Alger, Algérie SAISIR L OCCASION DE CONSTRUIRE UN AVENIR MEILLEUR Il est incontestable

Plus en détail

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC)

ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) ACS/2012/DRR.20/INF.013 Original : espagnol Dernière mise à jour : le 18 octobre 2012 ASSOCIATION DES ETATS DE LA CARAÏBE (AEC) XX REUNION DU COMITE SPECIAL POUR LA REDUCTION DES RISQUES DE CATASTROPHE

Plus en détail

Des statistiques pour quoi faire?

Des statistiques pour quoi faire? Des statistiques pour quoi faire? Disposer de données statistiques fiables et régulièrement mises à jour est, en République du Congo, un défi à relever pour : Améliorer la gouvernance des affaires publiques

Plus en détail

«Mobiliser le Dialogue Social pour la Mise en Œuvre du Pacte Mondial pour l Emploi en Afrique» PROJET DE TERMES DE REFERENCE

«Mobiliser le Dialogue Social pour la Mise en Œuvre du Pacte Mondial pour l Emploi en Afrique» PROJET DE TERMES DE REFERENCE 2è Forum des Partenaires Sociaux : «Mobiliser le Dialogue Social pour la Mise en Œuvre du Pacte Mondial pour l Emploi en Afrique» Ouagadougou, 30 novembre 2009 PROJET DE TERMES DE REFERENCE I Contexte

Plus en détail

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification

Projet révisé de statuts de l Institut africain de développement économique et de planification Nations Unies Conseil économique et social Commission économique pour l Afrique Comité d experts Trente-cinquième réunion Union africaine Union africaine Union africaine Comité d experts Deuxième réunion

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ESCAP/72/25 Distr. générale 23 février 2016 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Soixante-douzième session

Plus en détail

Note conceptuelle. Forum sur le volontariat en Afrique francophone: bilan et perspectives. 2 et 3 juillet 2014, Lomé, Togo

Note conceptuelle. Forum sur le volontariat en Afrique francophone: bilan et perspectives. 2 et 3 juillet 2014, Lomé, Togo Note conceptuelle Forum sur le volontariat en Afrique francophone: bilan et perspectives 2 et 3 juillet 2014, Lomé, Togo Au cours de la dernière décennie, le volontariat a été placé au centre des débats

Plus en détail

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, Monsieur le Président, Excellences, Mesdames et Messieurs, J ai l honneur de présenter le rapport du Conseil économique et social pour 2009 repris dans le document A/64/3. La crise financière mondiale

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. LIMITÉE ECE/MP.WH/2007/L.3 11 janvier 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE RÉUNION DES PARTIES AU PROTOCOLE SUR L EAU

Plus en détail

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL Réunion tripartite sur la promotion du dialogue social sur la restructuration et ses effets sur l emploi TMCPI/2011/13 Genève 24-27 octobre 2011 Conclusions de la

Plus en détail

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises.

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises. Termes de référence pour le recrutement d un expert national pour l intégration de la dimension Genre au processus d élaboration du plan de développement de la Tunisie 2016 2020 Refrence : 03/2015/GK/WS

Plus en détail

CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE: LES DÉFIS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET DES BIOÉNERGIES. Rome, 3-5 juin 2008

CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE: LES DÉFIS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET DES BIOÉNERGIES. Rome, 3-5 juin 2008 Mai 2008 F CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE: LES DÉFIS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET DES BIOÉNERGIES Rome, 3-5 juin 2008 ORDRE DU JOUR ANNOTÉ ET CALENDRIER PROVISOIRES A. CÉRÉMONIE

Plus en détail

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son

Je voudrais particulièrement remercier la Banque Mondiale pour sa collaboration et son soutien à la réalisation de cette étude, ainsi que pour son SEMINAIRE DE RESTITUTION DE L ETUDE SUR LES PRATIQUES COMPTABLES ET D AUDITS EN CÔTE D IVOIRE ------------ ALLOCUTION D OUVERTURE DE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE CABINET DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

FCCC/APA/2016/1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté. I. Ordre du jour provisoire

FCCC/APA/2016/1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté. I. Ordre du jour provisoire Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques Distr. générale 7 avril 2016 Français Original : anglais FCCC/APA/2016/1 Groupe de travail spécial de l Accord de Paris Première session Bonn,

Plus en détail

Dixième réunion du Groupe de travail sur l Education pour tous. Siège de l UNESCO, Paris (Salle II) 9-11 décembre Programme provisoire

Dixième réunion du Groupe de travail sur l Education pour tous. Siège de l UNESCO, Paris (Salle II) 9-11 décembre Programme provisoire Dixième réunion du Groupe de travail sur l Education pour tous Siège de l UNESCO, Paris (Salle II) 9-11 décembre 2009 Programme provisoire Contexte Près de dix ans se sont écoulés depuis le Forum mondial

Plus en détail

Le lancement du Programme d éducation de base en Afrique (BEAP) à l Ile Maurice: l EPPE comme point d entrd. entrée UNESCO

Le lancement du Programme d éducation de base en Afrique (BEAP) à l Ile Maurice: l EPPE comme point d entrd. entrée UNESCO Le lancement du Programme d éducation de base en Afrique (BEAP) à l Ile Maurice: l EPPE comme point d entrd entrée UNESCO Ile Maurice, 22-25 mars 2010 Qu est est-ce que le BEAP? Un programme africain financé

Plus en détail

Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET

Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET Projet Régional d Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) Coordination Régionale Termes de référence ATELIER REGIONAL DE LANCEMENT DU PROJET ~~~~~~~ 06-08 Octobre 2015 Bamako, République du Mali COORDINATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI

TERMES DE REFERENCE. 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI TERMES DE REFERENCE 2 ème EDITION DU SALON DE LA RECHERCHE AU SERVICE DU SECTEUR ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI PARTENARIAT UNIVERSITE D ANTANANARIVO, FIVMPAMA ET BIT I. Contexte et justifications La l innovation

Plus en détail

Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication

Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication CI-15/CONF.201/12 5 mars 2015 Point de l ordre du jour soumis à l examen Définition de cibles pour la collecte de fonds et la communication NOTE D INFORMATION RÉSUMÉ À sa 57 e session en 2013, le Bureau

Plus en détail

Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement. New York, le 28 juin 2005

Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement. New York, le 28 juin 2005 DISCOURS DE SON EXCELLENCE M. JEAN PING PRESIDENT DE LA 59E SESSION DE L'ASSEMBLEE GENERALE DES NATIONS UNIES Discours de clôture à l occasion du second Dialogue de haut niveau sur le Financement du développement

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

Assemblée des Nations Unies pour l environnement du Programme des Nations Unies pour l environnement

Assemblée des Nations Unies pour l environnement du Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES EP UNEP/EA.1/5/Add.1 Distr. : générale 11 avril 2014 Assemblée des Nations Unies pour l environnement du Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : anglais Assemblée

Plus en détail

IDEUXIÈME RÉUNION DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DE LA RÉGION AF

IDEUXIÈME RÉUNION DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DE LA RÉGION AF 21/06/2016 IDEUXIÈME RÉUNION DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DE LA RÉGION AF Malabo, Guinée équatoriale, 29 juin 2016 Point de l ordre du jour : Rapport d étape sur la mise en œuvre du

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Examen ministériel annuel de 2009

Réunion préparatoire à l Examen ministériel annuel de 2009 Vérifier au prononcé Discours de bienvenue prononcé par la Présidente du Conseil économique et social S. E. M me Sylvie Lucas (Luxembourg) Réunion préparatoire à l Examen ministériel annuel de 2009 New

Plus en détail

Accord de coopération entre le FIDA et l Agence française de développement

Accord de coopération entre le FIDA et l Agence française de développement Cote du document: EB 2006/89/INF.5 Date: 12 décembre 2006 Distribution: Restreinte Original: Anglais F Accord de coopération entre le FIDA et l Agence française de développement Conseil d'administration

Plus en détail

Atelier CEA-CEE-IARD: Conventions de l ONU sur la sécurité routière et méthodes de prévention de la conduite en état d ivresse

Atelier CEA-CEE-IARD: Conventions de l ONU sur la sécurité routière et méthodes de prévention de la conduite en état d ivresse Note conceptuelle Atelier CEA-CEE-IARD: Conventions de l ONU sur la sécurité routière et méthodes de prévention de la conduite en état d ivresse 1. OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent document a pour

Plus en détail

«LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES

«LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES «LIVRE BLEU SUR LA CONSTRUCTION DE SECTEURS FINANCIERS ACCESSIBLES A TOUS POUR LE DEVELOPPEMENT» UN PROCESSUS DE CONSULTATION MULTI-PARTENAIRES Note de présentation A travers le monde une grande majorité

Plus en détail

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014)

PLAN STRATEGIQUE (Version approuvée par le CA du 20/10/2014) Cercle de Coopération des ONG de développement du Luxembourg a.s.b.l. 13, av. Gaston Diderich L 1420 Luxembourg Pour un monde solidaire et responsable Tél : +352 26 02 09 11 Fax : +352 26 02 09 26 www.cercle.lu

Plus en détail

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE

Patrimoine mondial ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE Patrimoine mondial 39 COM WHC-15/39.COM/10A Paris, 29 mai 2015 Original : anglais ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ÉDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION CONCERNANT LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP)

LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) page 1 LE MECANISME AFRICAIN D EVALUATION ENTRE PAIRS (MAEP) 1. Le Mécanisme africain d évaluation entre pairs (MAEP) est un instrument auquel adhérent volontairement les Etats membres de l Union africaine

Plus en détail

ÉLABORATION DE L AGENDA 21 DE LA VILLE DE DOUALA

ÉLABORATION DE L AGENDA 21 DE LA VILLE DE DOUALA Ville de Douala Douala City République du Cameroun Republic of Cameroon Paix - Travail - Patrie Peace - Work - Fatherland Communauté Urbaine de Douala Douala City Council SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Direction

Plus en détail

Conseil exécutif Quatre-vingt-quinzième session Belgrade (Serbie), mai 2013 Point 6 a) de l ordre du jour provisoire

Conseil exécutif Quatre-vingt-quinzième session Belgrade (Serbie), mai 2013 Point 6 a) de l ordre du jour provisoire Conseil exécutif Quatre-vingt-quinzième session Belgrade (Serbie), 27-29 mai 2013 Point 6 a) de l ordre du jour provisoire CE/95/6 a) Madrid, le 18 mars 2013 Original : anglais Membres affiliés a) Rapport

Plus en détail

Dialogue multi-acteurs. Kribi, les 02 et 03 Mars Document d orientation

Dialogue multi-acteurs. Kribi, les 02 et 03 Mars Document d orientation Plaidoyer sur l institutionnalisation de la cartographie participative, l introduction du «Domaine des Communautés» dans la législation et la reconnaissance du village comme entité juridique Dialogue multi-acteurs

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/WG.4/2016/1 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 22 avril 2016 Français Original: anglais Groupe de travail intergouvernemental

Plus en détail

Par AGOSTINHO CHICAIA Coordonnateur Régional du Projet Mayombe

Par AGOSTINHO CHICAIA Coordonnateur Régional du Projet Mayombe Par AGOSTINHO CHICAIA Coordonnateur Régional du Projet Mayombe agchicaia@yahoo.com Introduction: Plan de présentation Réserves des biosphères du Bassin du Congo et le marché du carbone Initiative transfrontalière

Plus en détail

I. Un outil de mise en œuvre de la politique d intégration du Luxembourg

I. Un outil de mise en œuvre de la politique d intégration du Luxembourg Communiqué de presse de la ministre de la Famille et de l Intégration Marie-Josée Jacobs sur le plan d action national d intégration et de lutte contre les discriminations 2010-2014 I. Un outil de mise

Plus en détail

UN PROJET DE SOUTIEN AU PARTENARIAT POUR LA MOBILITÉ ENTRE LE MAROC ET L UNION EUROPÉENNE

UN PROJET DE SOUTIEN AU PARTENARIAT POUR LA MOBILITÉ ENTRE LE MAROC ET L UNION EUROPÉENNE UN PROJET DE SOUTIEN AU PARTENARIAT POUR LA MOBILITÉ ENTRE LE MAROC ET L UNION EUROPÉENNE Comité technique composante 1 et 2 Jeudi 10 décembre 2015 ORDRE DU JOUR ETAT D AVANCEMENT CONJOINT DES COMPOSANTES

Plus en détail

CODE DES BONNES PRATIQUES POUR L INFORMATION, LA PARTICIPATION ET LA TRANSPARENCE DANS LA GOUVERNANCE DE L INTERNET

CODE DES BONNES PRATIQUES POUR L INFORMATION, LA PARTICIPATION ET LA TRANSPARENCE DANS LA GOUVERNANCE DE L INTERNET CODE DES BONNES PRATIQUES POUR L INFORMATION, LA PARTICIPATION ET LA TRANSPARENCE DANS LA GOUVERNANCE DE L INTERNET Version 1.1, juin 2010 1 1 Cette première version du Code a été formulée en 2009 et incorpore

Plus en détail

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés

La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés La transition vers une croissance verte: Défis, opportunités et premiers enseignements tirés Serge N GUESSAN, Ph.D Représentant résident du Groupe de la BAD au Togo Frank Sperling Spécialiste en Chef du

Plus en détail

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible

Conseil des droits de l homme. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Conseil des droits de l homme Résolution 6/29. Le droit qu a toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible Le Conseil des droits de l homme, Sachant que, pour des millions

Plus en détail

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen

Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme. Comité économique et social européen Contributions du CESE à la politique européenne du tourisme Comité économique et social européen Introduction à la notion de tourisme Selon la définition établie par l Organisation mondiale du tourisme,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Cours de formation sur les grands problèmes économiques internationaux Institut d'études diplomatiques, Ministère des affaires étrangères, Le Caire (Egypte) 25 janvier-12 février 2009 PROGRAMME DE FORMATION

Plus en détail

Cent cinquante-septième session RELATIONS AVEC LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN ET PROJET D ACCORD DE COOPERATION ENTRE L UNESCO ET CETTE ORGANISATION

Cent cinquante-septième session RELATIONS AVEC LA COMMISSION DE L OCEAN INDIEN ET PROJET D ACCORD DE COOPERATION ENTRE L UNESCO ET CETTE ORGANISATION ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquante-septième session 157 EX/45 PARIS, le 29 septembre 1999 Original français Point 9.10 de l'ordre

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ESCAP/RES/70/5 Distr. limitée 13 août 2014 Français Original: anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Soixante-dixième session

Plus en détail

Monsieur le Président,

Monsieur le Président, R O Y A U M E D E B E L G I Q U E Intervention de S.E. Madame Bénédicte Frankinet, Ambassadeur, Représentant permanent Conseil économique et social Session 2014 Segment de haut niveau Débat général New

Plus en détail

REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR.

REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR. REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION DE L INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS DE L EXTERIEUR. ------------ GRAND FORUM DES NIGERIENS A L EXTERIEUR. NOTE CONCEPTUELLE

Plus en détail

Une gestion du risque mûre

Une gestion du risque mûre Une gestion du risque mûre Outil d analyse de Développement des ressources humaines Canada pour faciliter l évaluation des pratiques de gestion du risque dans l organisation Par Basil Orsini Les vérificateurs

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DES MINES Allocution de Monsieur Régis IMMONGAULT, Ministre de l Industrie et des Mines, Session d ouverture du forum intergouvernemental sur les mines, les minéraux, les métaux

Plus en détail

ORDRE DU JOUR ET PROGRAMME DES ACTIVITÉS

ORDRE DU JOUR ET PROGRAMME DES ACTIVITÉS Distribution: Limitée GC 26/L.1/Rev.1 19 février 2003 Original: Anglais Point 2 de l ordre du jour Français FIDA Conseil des gouverneurs - Session du vingt-cinquième anniversaire du FIDA Rome, 19-20 février

Plus en détail

DISCOURS D OUVERTURE DE L ATELIER PARLEMENTAIRE SUR LE THEME :

DISCOURS D OUVERTURE DE L ATELIER PARLEMENTAIRE SUR LE THEME : DISCOURS D OUVERTURE DE L ATELIER PARLEMENTAIRE SUR LE THEME : LE RENFORCEMENT DU ROLE DES PARLEMENTAIRES DANS LA MISE EN ŒUVRE DES RECOMMANDATIONS DE L EXAMEN PERIODIQUE UNIVERSEL ********** Au nom de

Plus en détail

PROJET EUROMED JUSTICE III. Composante II. Résolution des conflits transfrontaliers en matière familiale GT 2.4 PRÉPARATION D UN MANUEL

PROJET EUROMED JUSTICE III. Composante II. Résolution des conflits transfrontaliers en matière familiale GT 2.4 PRÉPARATION D UN MANUEL Projet financé par l Union européenne PROJET EUROMED JUSTICE III Composante II Résolution des conflits transfrontaliers en matière familiale GT 2.4 PRÉPARATION D UN MANUEL Manuel de bonnes pratiques concernant

Plus en détail

PCF Partenariat de collaboration sur les forêts

PCF Partenariat de collaboration sur les forêts PCF Partenariat de collaboration sur les forêts Note conceptuelle Initiative conduite par une organisation à l appui du Forum des Nations Unies sur les forêts Développement d indicateurs forestiers mondiaux

Plus en détail

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie

Conférence régionale sur l aquaculture décembre 2014, Bari, Italie Conférence régionale sur l aquaculture 2014 9 11 décembre 2014, Bari, Italie La croissance bleue en Méditerranée et en mer Noire: développer une aquaculture durable à l appui de la sécurité alimentaire

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES, Brazzaville 2015 CEREMONIE D OUVERTURE DE LA 4e EDITION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LES GUICHETS UNIQUES BRAZZAVILLE 2015 ALLOCUTION DE BIENVENU DU DIRECTEUR GENERAL DU GUOT *Lundi 5 Octobre 2015, Brazzaville*

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/CN.3/2004/7 Conseil économique et social Distr. générale 17 décembre 2003 Français Original: anglais Commission de statistique Trente-cinquième session 2-5 mars 2004 Point 3 f) de l ordre

Plus en détail

LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement

LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement LA DÉCLARATION DE BRIGHTON SUR LES FEMMES ET LE SPORT Les femmes, le sport et le défi du changement La première conférence internationale sur les femmes et le sport, à laquelle on participé des décisionnaires

Plus en détail

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT)

Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Fiche de présentation du projet de mise en place du Forum National de l Education Pour Tous (EPT) Octobre 2011 Ministère de l Education National de l Enseignement Supérieur De la Formation des Cadres et

Plus en détail

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà francophone : De Paris à Marrakech et au delà Atelier de Rabat Bilan de la CdP-21 et Perspectives pour la CdP-22 Mars 2016 Contexte La Conférence de Paris sur le climat tenue du 30 novembre au 12 décembre

Plus en détail

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec COMMERCE EQUITABLE ET MECANISMES NOVATEURS DE FINANCEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Débat sur l Éducation au développement durable

Débat sur l Éducation au développement durable Commission de l éducation, de la communication et des affaires culturelles de l APF Débat sur l Éducation au développement durable Réponses de la Chambre des Députés du Grand-Duché de Luxembourg Existe

Plus en détail

Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité. Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE

Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité. Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique sur la Sécurité humaine et la Sexospécificité Bangkok (Thaï lande), du 6 au 8 décembre 2002 COMMUNIQUE Le deuxième Forum des Parlementaires d Asie et d Afrique

Plus en détail

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL

Proposition conjointe de DÉCISION DU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE LA HAUTE REPRÉSENTANTE DE L'UNION POUR LES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET LA POLITIQUE DE SÉCURITÉ Bruxelles, le 15.2.2017 JOIN(2017) 7 final 2017/0031 (NLE) Proposition conjointe de DÉCISION

Plus en détail

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT

LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT LES POLITIQUES DE GOUVERNEMENT OUVERT Cas du Maroc Ahmed LAAMOUMRI Directeur des Etudes, de la Communication et de la Coopération Ministère de la fonction publique et de la Modernisation de l Administration

Plus en détail

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle

Plus en détail

FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1

FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1 Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/ADP/2013/L.4/Add.1 Distr. limitée 22 novembre 2013 Français Original: anglais Groupe de travail spécial de la plate-forme de Durban pour

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L OMD DU DOSSIER SUR LA COMPETITIVITE ECONOMIQUE

PLAN D ACTION DE L OMD DU DOSSIER SUR LA COMPETITIVITE ECONOMIQUE PLAN D ACTION DE L OMD DU DOSSIER SUR LA COMPETITIVITE ECONOMIQUE Aperçu Le Dossier sur la compétitivité économique (DCE) a été approuvé lors des 119 ème /120 ème sessions du Conseil de l OMD, avec trois

Plus en détail

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies

L entreprise citoyenne dans l économie mondiale. Le Pacte mondial. des Nations Unies L entreprise citoyenne dans l économie mondiale Le Pacte mondial des Nations Unies Qu est-ce que le Pacte mondial des Nations Unies? Il n y a jamais eu, dans l histoire de l humanité, une telle convergence

Plus en détail

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE

Presentation de la plateforme RSE ALGERIE Presentation de la plateforme RSE ALGERIE www.rse-algerie.org A. QU EST-CE QUE LA RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES (RSE)? Pour la Commission européenne (2011), il s agit de «la responsabilité des

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES ACTEURS TERRITORIAUX SUR LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE LOCALE

RAPPORT DE L ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES ACTEURS TERRITORIAUX SUR LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE LOCALE REGION DE SAINT-LOUIS AGENCE REGIONALE DE DEVELOPPEMENT PROJET DE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET RURAL A TRAVERS LA FORMATION ET LA PROMOTION (PSDAR II/SL) --------------------------------------------------------

Plus en détail

Comment susciter et mettre en œuvre les initiatives d innovation dans le secteur public?

Comment susciter et mettre en œuvre les initiatives d innovation dans le secteur public? African Training and Research Centre in Administration for Development زكرملا يقيرفإلا بيردتلل و ثحبلا يرادإلا ءامنإلل Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail