4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une."

Transcription

1 ANALYSE Logarithme népérien 5 Connaissances nécessaires à ce chapitre Connaître l allure de la courbe de la fonction exponentielle Connaître les propriétés algébriques de la fonction exponentielle Résoudre des équations ou inéquations avec des exponentielles Savoir dériver les fonctions de référence et savoir utiliser les opérations sur les dérivées Savoir étudier des ites de fonctions à l aide de règles opératoires ou par des théorèmes de comparaison Savoir utiliser le théorème des valeurs intermédiaires Auto-évaluation Des ressources numériques pour préparer le chapitre sur Simplifier au maximum : ) e 2 e 5 2) e 4 e ) e 2) 4 e 5 e 5 4) e e 4 2 Résoudre les équations suivantes : ) e x 2 = e 6 x 2) e x = ) e x e x = 0 Dans chacun des cas suivants, calculer f x) sur l intervalle I. ) fx) = e x 7 sur I = R 2) fx) = +x)e x sur I = R ) fx) = ex + e x sur I = ]0;+ [ 4 Déterminer les ites suivantes. ) x e 2x 2) e x x+ e 2x + e x ) x 5 Montrer que l équation e x 6 = 0 admet une unique solution dans R et en donner un encadrement d amplitude Déterminer une équation de chacune des tangentes à la courbe de la fonction exponentielle aux points d abscisses 0 et. 7 Résoudre les inéquations suivantes : ) e x < ) e 2x e x 2) e x > e 4) e x 4 e x 8 Étudier le signe des expressions suivantes selon les valeurs de x. ) Ax) = e x e x ) 2) Bx) = e x )2 x) ) Cx) = e x e x Voir solutions p

2 Activités d approche DÉBAT Qui est John Napier? Par petits groupes, trouver des informations sur John Napier. ) Rédiger une biographie en cinq lignes. 2) En une dizaine de lignes, dégager ses principales contributions aux mathématiques. ACTIVITÉ 2 Fini les calculs fastidieux Les logarithmes népériens ont été mis en évidence par l Écossais John Napier ) dit Neper. Afin de faciliter le travail des astronomes, navigateurs de l époque qui étaient confrontés à des calculs fastidieux, Neper établit une table à deux colonnes, appelée table de logarithmes. Son principe est le suivant : À la multiplication de deux nombres a et b de la première colonne correspond l addition de deux nombres x et y de la seconde colonne. a x b y ab x+y On donne ci-contre un extrait d une table de logarithmes les nombres de la colonne de droite sont des valeurs arrondies à 0 4 près). ) a) Vérifier sur deux exemples que cette table vérifie bien le principe énoncé ci-dessus. b) Quel nombre doit-on écrire en face de 0? de 4? de 6? c) Quel nombre doit-on écrire en face de? d) Sans poser de multiplication, utiliser la table pour obtenir ) a) Quand on calcule le quotient de deux nombres de la colonne de gauche, à quelle opération cela correspond-il pour ceux de la colonne de droite? b) En déduire les nombres à inscrire en face de ; 0, 5 et 0,. ) Dans la colonne de gauche, 0, 5 ; ; 2 ; 4 ; 8 ; 6 sont en progression géométrique de raison 2. Quelle progression observe-t-on pour les nombres correspondants dans la colonne de droite? 4) En déduire les nombres à inscrire en face de 2 5 et , 0,5 2 0,69,0986 4,86 5,6094 6,798 7, , , , , , , , , , Étymologie : Le mot «logarithme» a été inventé pour nommer les nombres de la colonne de droite. Ce mot est formé à partir des deux mots grecs logos qui signifie mettre en rapport) et arithmos qui signifie nombre). En effet, on a pu observer dans cette activité, que lorsque des nombres de gauche sont dans un rapport constant, ceux de la colonne de droite sont à différence constante. 48 Chapitre A5. Logarithme népérien

3 Activités d approche ACTIVITÉ D une fonction à une autre INFO Le plan est muni d un repère orthonomé. Partie A : Construction de la courbe de la fonction logarithme népérien ) À l aide d un logiciel de géométrie dynamique, tracer la courbe C représentative de la fonction exponentielle. Placer un point M sur C. 2) a) On note a, l abscisse de M avec a > 0). Justifier que l équation e x = a admet une unique solution b dans ]0 ;+ [. Le nombre b ainsi associé à a est appelé logarithme népérien de a, on le note lna). b) Donner les valeurs de ln) et lne). ) Construire le symétrique M de M par rapport à la droite d équation C y = x. Activer la trace de M. Déplacer M. 4) Afficher enfin la courbe C représentative de la fonction ln, en saisissant l équation y = lnx). L ensemble des points M constituent la courbe représentative de la fonction logarithme népérien, dite fonction réciproque de la fonction exponentielle. Partie B : Conjectures ) Conjecturer les ites, le sens de variation et le signe de la fonction ln. 2) a) Afficher la tangente au point M à la courbe C. Lire son coefficient directeur. Recommencer après avoir déplacé M. b) Quel lien semble-t-il y avoir entre ce coefficient directeur et l abscisse de M? c) Quelle conjecture peut-on émettre sur la dérivée de la fonction ln? ACTIVITÉ 4 Tremblement Partie A : Logarithme décimal On développe ici que la fonction logarithme népérien n est pas la seule fonction à «transformer les produits en sommes». Soit k un réel non nul. On considère la fonction f k définie sur]0 ;+ [ par f k x) = ln x k. ) Montrer que pour tous les réels a > 0 et b > 0, f k ab) = f k a)+ f k b). 2) Lorsque k = ln 0, on note log la fonction f k obtenue. Ainsi, pour tout x > 0, on a : logx) = ln x ln 0. Cette fonction s appelle la fonction logarithme décimal. ) Montrer que pour tout entier relatif n, log0 n ) = n. Partie B : Sismologie A 0 La magnitude ) d un séisme sur l échelle de Richter est donnée par la formule : A M = log où A est l amplitude maximale mesurée par le sismographe et A 0 une amplitude de référence. ) Quelle a été la magnitude du séisme de 205 à Katmandou Népal) dont l amplitude a été A = A 0? Arrondir à 0, près. 2) Le séisme de 960 à Valdivia Chili) fut d une magnitude de 9,5. Calculer l amplitude de ce séisme en fonction de A 0. ) Comparer ces deux séismes. Chapitre A5. Logarithme népérien 49

4 . Fonction logarithme népérien La fonction exponentielle est continue et strictement croissante sur R et x ex = 0 et ex = +. Donc, d après le théorème des valeurs intermédiaires, pour tout réel a ]0 ;+ [, l équation e x = a admet une unique solution dans R. DÉFINITION On appelle logarithme népérien du réel strictement positif a, l unique solution de l équation e x = a. Le logarithme népérien de a est noté lna) ou ln a. La fonction logarithme népérien, notée ln, est la fonction qui, à tout réel x > 0, associe le réel ln x. Exemple D après la calculatrice : ln0, 8) 0, 22 ; ln2, 5) 0, 96. CONSÉQUENCE : Pour tout réel a > 0 et pour tout réel b, on a l équivalence : lna) = b a = e b. ln) = 0 car e 0 =. lne) = car e = e. Exemple Résoudre l équation e x = 5. Pour tout réel x, e x = 5 x = ln 5 x = PROPRIÉTÉS : Réciprocité ) Pour tout réel x > 0, e ln x = x. 2) Pour tout réel x, lne x ) = x. ln 5+. Pour tout réel x > 0, l équation e t = x, d inconnue t, a pour solution t = ln x. Donc e ln x = x. Pour tout réel x, par définition, lne x ) est l unique solution de l équation e t = e x, d inconnue t donc lne x ) = x. Exemples lne 2 ) = 2 et e ln 2 = 2. PROPRIÉTÉ : Courbes des fonctions ln et exp Dans un repère orthonormé, les courbes représentatives des fonctions ln et exp sont symétriques par rapport à la droite d équation y = x. 50 Chapitre A5. Logarithme népérien

5 On note respectivement C exp et C ln les courbes représentatives des fonctions exp et ln. Pour tous les réels a > 0 et b > 0, Mb ; a) C exp a = e b b = ln a M a ; b) C ln. PROPRIÉTÉ : Sens de variation La fonction ln est strictement croissante sur ]0 ; + [. Soit a et b deux réels tels que 0 < a < b. On a : e ln a = a et e ln b = b. Donc e ln a < e ln b. Comme la fonction exp est strictement croissante sur R, on en déduit que : ln a < ln b. CONSÉQUENCE : Pour tous les réels a > 0 et b > 0, ln a = ln b a = b ln a < ln b a < b En particulier, pour tout réel x > 0, on a : ln x > 0 ln x > ln x > et ln x < 0 ln x < ln 0 < x < CONSÉQUENCE : ln x > 0 x > ln x < 0 0 < x < MÉTHODE Résoudre une équation avec ln Ex. 20 p. 58 Pour résoudre une équation du type lnux)) = lnvx)) : Rechercher l ensemble E des réels tels que ux) > 0 et vx) > 0 ; Résoudre dans E, l équation ux) = vx). Exercice d application Résoudre l équation lnx + 2) = ln x). Correction Conditions d existence : x+ 2 > 0 et x > 0. C est-à-dire : x > 2 et > x. D où E = ] 2 ; [. Pour tout x E, lnx+2) = ln x) équivaut à x+2 = x c est-à-dire 2x = ou encore x = { } 2. Ce nombre appartient bien à E. Donc l ensemble des solutions est S =. 2 Chapitre A5. Logarithme népérien 5

6 MÉTHODE 2 Résoudre une inéquation avec ln Ex. 27 p. 58 Pour résoudre une inéquation du type lnux)) < lnvx)) : Rechercher l ensemble E des réels tels que ux) > 0 et vx) > 0 ; Résoudre dans E, l inéquation ux) < vx). Exercice d application Résoudre l inéquation lnx 2 + x) < ln 8. Correction Condition d existence : x 2 + x > 0 soit xx+ ) > 0. D où E = ] ; [ ]0 ;+ [. Pour tout x E, lnx 2 + x) < ln 8 équivaut à x 2 + x < 8 ou encore x 2 + x 8 < 0. Le trinôme x 2 + x 8 a pour discriminant = 8 et pour racines 6 et. Donc x 2 + x 8 < 0 x ] 6 ; [. En tenant compte du fait que x appartient à E, on a finalement, S = ] 6 ; [ ]0 ; [. 2. Propriétés algébriques PROPRIÉTÉ : Relation fonctionnelle Pour tous les réels a et b strictement positifs, lnab) = lna) + lnb). lnab) = lna)+lnb). Pour tous les réels a > 0 et b > 0, e lnab) = ab = e lna) e lnb) = e lna)+lnb). Ainsi, REMARQUE : On dit que la fonction ln transforme les produits en sommes. Cette formule se généralise à un produit de trois facteurs ou plus. PROPRIÉTÉS : Logarithme d un inverse, d un quotient Pour tous ) les réels a et b strictement positifs, ) ln = lna) a a 2) ln = lna) lnb) b) Voir exercice 94 p. 7 pour une démonstration de cette propriété. PROPRIÉTÉS : Logarithme d une puissance, d une racine carrée Pour tout réel a > 0 et pour tout entier relatif n, ) lna n ) = n ln a 2) ln a) = 2 ln a e lnan) = a n et e n ln a = e ln a) n = a n ainsi e lnan) = e n ln a d où lna n ) = n ln a. Voir [ exercice 95 p. 7 pour une démonstration par récurrence de cette propriété. ln a) 2] [ = ln a et ln a) 2] = 2 ln a donc ln a = 2 ln a) d où le résultat. 52 Chapitre A5. Logarithme népérien

7 Exemple Écrire chacun des nombres suivants en fonction de ln 2. A = ln 2+ln 4 ) B = ln 8 C = ln 20 ln 5 Correction A = ln 2+ ln 4 = ln 2+2 ln 2 = 5 ln 2. ) B = ln 8 = 2 ln 8 = 2 ln2 ) = ln 2. 2 ) 20 C = ln 20 ln 5 = ln = ln 4 = 2 ln 2. 5 MÉTHODE Résoudre une inéquation avec une inconnue à l exposant Ex. p. 59 Exercice d application Résoudre l inéquation Correction ) n 0, 0 avec n N. La fonction ln est croissante sur ]0 ;+ [ donc l inéquation [ ) n ] ln ln 0, 0. Pour tout ) a > 0, lna n ) = n ln a, donc l inéquation s écrit : n ln ln 0, 0. En divisant chaque membre par ln ) n 0, 0 est équivalente à ) qui est strictement négatif, le sens de l inégalité change. ln 0, 0 ln 0, 0 n ), or ) 4, 9. L ensemble solution est constitué de tous les entiers n 5. ln ln. Étude de la fonction logarithme népérien PROPRIÉTÉ : Dérivée de la fonction ln La fonction ln est dérivable sur ]0 ;+ [ et pour tout réel x > 0, ln x) = x. On admet que la fonction ln est dérivable sur ]0 ;+ [. Pour tout réel x > 0, on pose fx) = e ln x. La fonction ln étant dérivable sur ]0 ;+ [, f est aussi dérivable sur ]0 ;+ [. Pour tout réel x > 0, calculons f x) de deux manières : f x) = ln x) e lnx) = x ln x) et on a aussi fx) = x donc f x) =. On en déduit que pour tout réel x > 0, x ln x) =, par suite ln x) = x. PROPRIÉTÉ : Limites aux bornes lnx) = + et lnx) = x>0 Chapitre A5. Logarithme népérien 5

8 Pour tout réel A > 0, ln x > A x > e A donc lnx) = +. Pour tout réel x > 0, on pose X = x. On a x = X donc ln x = ln X = ln X X = + et x>0 X + ln X) = donc par ite d une composée lnx) =. On peut alors dresser le tableau de variation de la fonction ln et représenter sa courbe. x>0 x 0 + ln + REMARQUE : Une équation de la tangente à la courbe de la fonction ln en est : y = ln )x )+ln soit y = x. 4. Autres ites PROPRIÉTÉ : Croissance comparée ln x x = 0 et x ln x = 0. Pour tout réel x > 0, on effectue le changement de variable : X = ln x, on a alors x = e X. Ainsi ln x x = X e X = e X. Or X = ln x = + et e X = + donc par ite X + X X d un quotient X + e X X ln x = 0. Enfin, par ite d une composée, x = 0. Pour tout réel x > 0, on pose X = ln x, on a alors x ln x = e X X. On a X = ln x = et par propriété, X XeX composée, x ln x = 0. PROPRIÉTÉ : Limite et taux d accroissement ln+h) =. h 0 h = 0, donc par ite d une h 0 ln+h) ln h La fonction ln est dérivable en donc, par définition, = ln ). Or ln = 0 et ln ) = =, on obtient donc h 0 ln+ h) h =. 54 Chapitre A5. Logarithme népérien

9 MÉTHODE 4 Lever une indétermination pour étudier une ite Ex. 5 p. 59 Dans le cas d une forme indéterminée qui fait intervenir la fonction ln, on peut : factoriser et faire apparaître des ites déjà connues ; effectuer un changement de variable. Exercice d application Déterminer les ites suivantes : ) ln x 2x) 2) x ln + ) x Correction ) ln x ) Pour tout réel x > 0, ln x 2x = x x 2 ln x. Par propriété, = 0 donc ) ) x ln x ln x x 2 = 2. Donc par ite d un produit, x x 2 =. Ainsi, ln x 2x) =. 2) Pour tout réel x > 0, on pose X = x, on a alors x ln + ) = ln+x). x X On a X = composée, x ln x + x = 0 et par propriété, ) X 0 =. ln+x) X = donc par ite d une 5. Fonction lnu) NOTATION : u est une fonction strictement positive sur un intervalle I. La fonction x lnux)) est notée lnu) ou ln u. PROPRIÉTÉ : Dérivée de ln u Si u est une fonction dérivable et strictement positive sur un intervalle I, alors la fonction ln u est dérivable sur I, et ln u) = u u. CONSÉQUENCE : u étant strictement positive,ln u) et u sont de même signe. On en déduit que les fonctions u et ln u ont le même sens de variation sur I. MÉTHODE 5 Calculer la dérivée d une fonction du type ln u Ex. 52 p. 6 Pour dériver une fonction du type ln u sur un intervalle I, on s assure que la fonction u est dérivable et strictement positive sur l intervalle I. Exercice d application f est la fonction définie sur R par fx) = lnx 2 + ). Calculer f x). Correction Posons ux) = x 2 +. u est dérivable et strictement positive sur R et u x) = 2x. Donc f est dérivable sur R et f x) = u x) ux) = 2x x 2 +. Chapitre A5. Logarithme népérien 55

10 MÉTHODE 6 Étudier les ites d une fonction du type ln u Ex. 54 p. 6 Pour étudier les ites d une fonction du type ln u, on peut : utiliser le théorème sur la ite d une composée ; utiliser les théorèmes de comparaison. Exercice d application ) x+2 f est la fonction définie sur ]0 ;+ [ par fx) = ln. Étudier les ites de la fonction f aux bornes de son ensemble de définition. Correction Pour tout x > 0, x+ 2 x 2 = x + 2. De plus, x2 x+ 2 d une somme, x 2 = 0. x 2 x = 0 et De plus, ln X = donc par ite d une composée, X 0 Pour tout x > 0, x+ 2 x+ 2 donc 2 x 2 > x x x ]0 ;+ [ donc fx) > ln x 2 2 x 2 fx) =. = 0 donc par ite > or la fonction ln est strictement croissante sur x ) ou encore fx) > ln x. De plus, ln x = donc ln x) = + donc par comparaison, fx) = Fonction logarithme décimal DÉFINITION La fonction logarithme décimal, notée log, est la fonction définie sur]0 ;+ [, par : log x = ln x ln 0. PROPRIÉTÉS ) Pour tout entier relatif n, log0 n ) = n. 2) La fonction log est strictement croissante sur ]0 ;+ [. ) Pour tous les réels a > 0 et b > 0, a logab) = log a+ log b et log = log a log b. b) Voir exercice 74 p. 64 pour une démonstration de ces propriétés. REMARQUE : Les logarithmes décimaux trouvent toute leur utilité en chimie calcul de ph), en acoustique mesure du son), en sismologie magnitude d un séisme), en astronomie magnitude apparente d un astre) Chapitre A5. Logarithme népérien

FONCTION LOGARITHME. ln = a.

FONCTION LOGARITHME. ln = a. FONCTION LOGARITHME I. DEFINITION DU LOGARITHME a) Définition Problème : Soit a un réel strictement positif. Démontrer que l équation e x = a admet une solution unique α dans IR. (théorème des valeurs

Plus en détail

Terminale ES. La fonction logarithme népérien

Terminale ES. La fonction logarithme népérien Terminale ES La fonction logarithme népérien 1 I Liens avec la fonction exponentielle Définition On sait que la fonction exponentielle est strictement croissante sur et à valeurs dans ]0;+ [. Ainsi, pour

Plus en détail

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien I : Définition I- : Fonction réciproque Définition : On appelle fonction logarithme népérien la fonction qui à tout réel strictement positif x associe l unique

Plus en détail

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0 Savoir calculer avec des logarithmes Simplifier les expressions suivantes : Fonction logarithme : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com a) ln 6 ln 2 b) ln e 2 c) ln 1 e x d) e ln

Plus en détail

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3 LOGARITHME Ph DEPRESLE 9 juin 5 Table des matières Fonction logarithme népérien. Définition............................................... Conséquences............................................ 3 Propriétés

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4 Chapitre 6 Logarithme TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 6 Logarithme Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

La fonction logarithme népérien

La fonction logarithme népérien La fonction logarithme népérien I) Fonction logarithme népérien : a) le logarithme népérien : k est un nombre réel strictement positif donné. Nous avons établi dans un chapitre précédent que la fonction

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction - L'invention des logarithmes «L invention des logarithmes, en réduisant le temps passé aux calculs de quelques mois à quelques jours, double pour ainsi dire la

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Table des matières La fonction réciproque de la fonction eponentielle 2. Définition......................................................... 2.2 Propriété.........................................................

Plus en détail

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ;

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ; Sujets de bac : Ln Sujet n 1 : extrait de Liban juin 2004 Partie A Soit la fonction définie sur 0; par 2 ln. 1) Etudier les variations de sur 0; et préciser ses ites en 0 et en. a. Montrer que l équation

Plus en détail

Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand.

Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand. Chapitre 1 Étude de fonctions Un problème sans solution est un problème mal posé. Albert Einstein. Physicien allemand. 1 Fonctions usuelles 1.1 Fonction en escalier Définition 1.1 Une fonction en escalier

Plus en détail

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1 Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com Calculer avec la fonction exponentielle Simplifier les expressions suivantes où x est un réel quelconque : a) e1+x

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I) La fonction logarithme népérien : Définition 1) Définition de la fonction logarithme népérien Soit a un nomre réel strictement positif. On appelle logarithme népérien de

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE

FONCTION EXPONENTIELLE FONCTION EXPONENTIELLE Ph DEPRESLE 29 juin 205 Table des matières Propriétés algébriques 2 2 Nouvelle notation 2 3 Étude de la fonction exponentielle 2 3. Variations et ites........................................

Plus en détail

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines BTS Fonctions 0-0 FONCTIONS I Fonctions usuelles I. Fonctions affines Définition a et b sont deu réels donnés. La fonction définie sur R par f() = a + b est appelée fonction affine. Sa représentation graphique

Plus en détail

Chapitre 9. La fonction exponentielle

Chapitre 9. La fonction exponentielle Chapitre 9. La fonction exponentielle Le chapitre sur la fonction exponentielle est quasiment indissociable du chapitre suivant sur la fonction logarithme népérien. I. Définition de la fonction exponentielle

Plus en détail

Fonctions de référence 1

Fonctions de référence 1 Fonctions de référence Les fonctions sinus et cosinus. Définitions Le plan étant muni d un repère orthonormé (O; I, J), on peut associer à tout réel x un unique point M sur le cercle trigonométrique. (voir

Plus en détail

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54 Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments () Fonctions réelles : 1 / 54 1 Fonctions logarithmes et exponentielles Le logarithme népérien L exponentielle Logarithmes et exponentielles de base

Plus en détail

Fonctions puissances Croissances comparées

Fonctions puissances Croissances comparées Fonctions puissances Croissances comparées Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 200/20 Table des matières Puissances réelles 2. Définition Premières propriétés.................................... 2.2 Propriétés

Plus en détail

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02 EXPONENTIELLES I Fonction exponentielle de base q Exercice 0 Les lois de Moore sont des conjectures énoncées par Gordon Moore (un des trois fondateurs d Intel). En 965, Moore postulait que la complexité

Plus en détail

Fonction logarithme népérien.

Fonction logarithme népérien. 1. Généralités... p2 2. Propriété fondamentale de ln... p5 3. Étude et représentation graphique de la fonction logarithme népérien... p10 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Généralités

Plus en détail

I. Les fonctions de référence

I. Les fonctions de référence I. Les fonctions de référence. Fonctions affines, affines par morceau Une fonction affine est croissante lorsque., décroissante lorsque... Sa représentation graphique est la droite d équation y = a b,

Plus en détail

PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES

PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES UNIVERSITÉ DE CERGY U.F.R. Economie et Gestion Licence d Économie et Gestion L1 - S1 PRATIQUE DES FONCTIONS NUMÉRIQUES EXAMEN PREMIÈRE SESSION - Janvier 01 - heures Les exercices sont indépendants et peuvent

Plus en détail

Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes

Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes Chapitre I Les fonctions exponentielles et logarithmes Table des matières 1 La fonction exponentielle 2 1.1 Existence et unicité........................................ 2 1.2 Relation fonctionnelle.......................................

Plus en détail

Fonctions d une variable réelle

Fonctions d une variable réelle Fonctions d une variable réelle BTS Table des matières Fonctions usuelles. Fonctions en escalier.......................................... Fonctions affines............................................

Plus en détail

Sujets de bac : Exponentielle

Sujets de bac : Exponentielle Sujets de bac : Exponentielle Sujet : Polynésie septembre 2002 On considère la fonction définie sur par ) Etudier la parité de. 2) Montrer que pour tout,. 3) Déterminer les ites de en et en. Donner l interprétation

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction La fonction eponentielle est continue strictement croissante de R à valeurs dans ]0; + [. Le théorème des valeurs intermédiaires permet donc d affirmer que : Pour

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

Chap 6 Fonction logarithme népérien

Chap 6 Fonction logarithme népérien Chap 6 Fonction logarithme népérien Terminale ES Chap 6 - Fonction logarithme népérien I. Généralités sur le logarithme népérien...4 ) Introduction...4 2) Définition...4 3) Conséquences directes...4 II.

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle Chapitre 4 Fonction exponentielle Objectifs du chapitre : item références auto évaluation propriétés numériques de la fonction exponentielle propriétés de la fonction exponentielle calculs de ites avec

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I Introduction du logarithme népérien Définitions Définition Pour tout réel a strictement positif, l équation e y = a, d inconnue y, admet une unique solution. Cette solution

Plus en détail

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2013-2014 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie Finance et Gestion L1-S1 : MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Notes de cours : Chapitre II : Limites Notations

Plus en détail

TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n 1 Jeudi 18 décembre 2014

TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n 1 Jeudi 18 décembre 2014 TES/TL spé maths Eléments de correction du Bac Blanc n Jeudi 8 décembre 4 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Exercice. (5 points) Le barème est noté sur points. Partie : Fonctions

Plus en détail

1 S DEVOIR DE MATHEMATIQUES N 4 SUJET A 5/04/ H

1 S DEVOIR DE MATHEMATIQUES N 4 SUJET A 5/04/ H S DEVOIR DE MATHEMATIQUES N SUJET A 5/0/0 H Nom prénom Exercice : Soit q un réel différent de,prouver l égalité : points + q + q + q 3 +...q n = qn+ q Exercice :. Calculer la somme des 00 premiers multiples

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé PCSI 0-04 Mathématiques Lycée Bertran de Born Devoir de Mathématiques : corrigé Exercice. Résolutions d inéquations (a) Disjonction de cas selon le signe de x. Si x [, ] alors x = x. Dans ce cas : x x

Plus en détail

Analyse 1 re année IUT GEA Notes de cours

Analyse 1 re année IUT GEA Notes de cours Analyse re année IUT GEA Notes de cours Jean-Marie Favreau Année 200 20 Remarque : l introduction de ce cours, présentée en quelques minutes, de manière interactive, permet de placer quelques rappels simples,

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NEPERIEN

FONCTION LOGARITHME NEPERIEN FONCTION LOGARITHME NEPERIEN En 64, un mathématicien écossais, John Napier (550 ; 67) cicontre, plus connu sous le nom francisé de Neper publie «Mirifici logarithmorum canonis descriptio». Dans cet ouvrage,

Plus en détail

3. En donner une interprétation graphique. 3 [ par f(x) = ln(-2x + 3) + 2x.

3. En donner une interprétation graphique. 3 [ par f(x) = ln(-2x + 3) + 2x. T ES Mathématiques DS 5 le 18/01/01 Exercice 1 (5,5 POINTS ) On considère une fonction f définie et dérivable sur l intervalle [- ; 4]. On note f la fonction dérivée de la fonction f. La courbe C f, tracée

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 6 pages (y compris celle-ci) numérotées de 1 à 6 OBLIGATOIRE L emploi des

Plus en détail

La fonction logarithme népérien, f(x) = ln(x).

La fonction logarithme népérien, f(x) = ln(x). La fonction logarithme népérien, f() = ln() L étude des fonctions est une notion fondamentale du programme de Terminale STG A l heure actuelle, les fonctions rencontrées sont celles connues depuis la seconde

Plus en détail

Fonctions usuelles réelles

Fonctions usuelles réelles Fonctions usuelles réelles fonctions polynômes et rationnelles 0. les fonctions polynômes Les polynômes seront étudiés en le détail au chapitre 7. définition 4. : n dit que p est une fonction polynôme

Plus en détail

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions de référence. en escaliers Une fonction en escaliers est une fonction constante par intervalles. Eemple. la fonction f définie sur [,[ - 5 6 7 8. affines Une fonction affine f est définie sur par où a

Plus en détail

EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES

EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES EABJM Bac Blanc Novembre 2009 MATHÉMATIQUES Terminales S - S2 N. Chiffot S. Coursaget J. Giovendo Durée : 4 heures. Nombre de pages : 7. L utilisation de la calculatrice est autorisée. Corrigé TS - TS2

Plus en détail

FONCTIONS. représente une fonction. ne représente pas une fonction

FONCTIONS. représente une fonction. ne représente pas une fonction FONCTIONS Activité de recherche : Stratégie d entreprise Une entreprise fabrique des ballons de rugby. Sa production quotidienne peut varier de à 000 ballons. Le coût total, en centaines d euros, pour

Plus en détail

Etude de la fonction logarithme

Etude de la fonction logarithme Etude de la fonction logarithme Après un bref rappel des résultats vus dans le module de définition des fonctions logarithmes, nous menons l étude approfondie de la fonction logarithme népérien. 1/ Rappels

Plus en détail

Fonction Logarithme Népérien

Fonction Logarithme Népérien 7 C H A P I T R E Fonction Logarithme Népérien John NAPIER 1 550-1 617 John NAPIER, connu sous le nom francisé de NEPER était un mathématicien écossais, plus connu a ses débuts pour ses attaques virulentes

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle DERNIÈRE IMPRESSION LE 24 novembre 205 à :22 La fonction exponentielle Table des matières La fonction exponentielle 2. Définition et théorèmes.......................... 2.2 Approche graphique de la fonction

Plus en détail

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités

Sujet Asie 2013 EXERCICE 1. [5 pts] Probabilités Sujet Asie 203 EXERCICE. [5 pts] Probabilités Dans cet exercice, les probabilités seront arrondies au centième. Partie A Une grossiste achète des boîtes de thé chez deux fournisseurs. Il achète 80% de

Plus en détail

Formulaire des fonctions usuelles

Formulaire des fonctions usuelles Université d Orléans Formulaire des fonctions usuelles Licence 1 de Mathématiques Groupe 2 Baptiste Morelle 29/09/2008 Page 1 sur 28 Page 2 sur 28 Table des matières Fonctions particulières... 4 Fonction

Plus en détail

1) Existe-t-il une position de M telle que l aire de la surface rose pale soit

1) Existe-t-il une position de M telle que l aire de la surface rose pale soit Exercice 1 : On considère un demi-cercle de diamètre AB = 5. M est un point du segment [AB]. On construit les demi-cercles de diamètres [AM] et [MB] comme l indique la figure ci-dessous. 1) Existe-t-il

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN T ale S FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Analyse - Chapitre 8 Tale des matières I La fonction logarithme népérien 2 I Théorème et définition 2 I 2 Conséquences immédiates 2 I 3 La relation fonctionnelle 3

Plus en détail

Exercices supplémentaires : Etude de fonctions

Exercices supplémentaires : Etude de fonctions Exercices supplémentaires : Etude de fonctions Partie A : Avec les fonctions de référence Dans chacun des cas, comparer et sans utiliser la calculatrice ) =,40 et =,4 ) = 7 et = 4 ) = 0,5 et = 4) =,4 et

Plus en détail

Fonction continue sur un intervalle Continuité Exercices corrigés

Fonction continue sur un intervalle Continuité Exercices corrigés Fonction continue sur un intervalle Continuité Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : montrer qu une fonction est continue en un point

Plus en détail

Sachant que pour tout réel ( q>0 ) et. Pour tous entiers relatifs m et p, f(m) f(p)=q m q p = q m+p = f(m+ p)

Sachant que pour tout réel ( q>0 ) et. Pour tous entiers relatifs m et p, f(m) f(p)=q m q p = q m+p = f(m+ p) Lcée JANSON DE SAILLY 7 novembre 06 FONCTION EXPONENTIELLE T le ES CONSTRUCTION EXPÉRIMENTALE DE LA FONCTION f : x q x, AVEC q>0 Soit q>0 un réel strictement positif. (u n ) est la suite géométrique définie

Plus en détail

Fonction exponentielle TD Année

Fonction exponentielle TD Année Fonction exponentielle TD Année 009-010 Exercice 1 Sans l aide de la calculatrice, simplifier les nombres suivants : 1. ln(e 5 ) 3. ln( 5. eln+ln3. e ln7 4. e ln4 1 ) e 3 Exercice En utilisant notamment

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

Terminale ES. Les fonctions exponentielles

Terminale ES. Les fonctions exponentielles Terminale ES 1 x q x avec q > 0 I Fonction exponentielle de base q Propriété - Définition q désigne un nombre réel strictement positif. On considère le nuage de points représentatif de la suite (q n ).

Plus en détail

FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES

FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES Maths FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES I. LA FONCTION LOGARITHME DECIMAL (log) a) Découverte de la fonction Nous allons utiliser la touche log de la calculatrice. Par exemple : log 3 = (Arrondir

Plus en détail

Dérivation Continuité

Dérivation Continuité Dérivation Continuité Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2009/2010 Table des matières 1 Nombre dérivé Fonction dérivé 2 1.1 Nombre dérivé.......................................... 2 1.2 Fonction dérivée.........................................

Plus en détail

Fonction Logarithme népérien T.S.

Fonction Logarithme népérien T.S. Fonction Logarithme népérien TS Introduction : On aimerait pour pouvoir résoudre des équations comme e x =3 et savoir à partir de quelle valeur n de n on a ( < 4 Pour le moment, trouver une solution exacte

Plus en détail

Exercices sur la fonction exponentielle

Exercices sur la fonction exponentielle Exercices sur la fonction exponentielle Exercice : Simplifier les écritures suivantes : A = (e x ) e x ; B = (ex + e x ) (e x e x ) ; C = e x Exercice : Résoudre les équations et inéquations suivantes.

Plus en détail

Solution du sujet. Décembre 2010

Solution du sujet. Décembre 2010 Université Aix-Marseille 3 Cours MA106 010-11 Nous avons Solution du sujet Décembre 010 f(x) = x 3x + 4 et g(x) = ln x 1. Les polynômes sont bien définis pour tout nombre réel. La fonction f est donc bien

Plus en détail

Fonction exponentielle Dérivation Exercices corrigés

Fonction exponentielle Dérivation Exercices corrigés Fonction exponentielle Dérivation Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : continuité et dérivabilité en Exercice 2 : opérations de

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f() = e I) DEFINITION. a) Définition 1 et notations : ( de la fonction eponentielle ) Quel que soit le nombre réel, l équation ln y = où y est inconnu admet une solution

Plus en détail

2 nde 1 ère STG Fonctions affines et linéaires, Etude des fonctions «cube» et Fonction logarithme népérien et «racine carrée», exponentielles : défini

2 nde 1 ère STG Fonctions affines et linéaires, Etude des fonctions «cube» et Fonction logarithme népérien et «racine carrée», exponentielles : défini «Fonctions numériques et applications» Les continuités, sur ce thème, dans les programmes des classes de 2 nde, 1 ère STG (septembre 2005)et Terminales STG (septembre 2006) Objectifs : Faire apparaître

Plus en détail

Baccalauréat S Pondichéry 8 avril 2014

Baccalauréat S Pondichéry 8 avril 2014 Baccalauréat S Pondichéry 8 avril 014 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Dans cet exercice, sauf indication contraire, les résultats seront arrondis au centième. 1. La durée de vie, exprimée

Plus en détail

Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés

Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés Fonction exponentielle Résolutions d équations Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : résoudre une équation de la forme Exercice 2

Plus en détail

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance Dérivation. Fonctions cosinus et sinus ANALYSE Connaissances nécessaires à ce chapitre Calculer la dérivée d une fonction f Déterminer certaines caractéristiques de f à partir de f Utiliser le cercle trigonométrique,

Plus en détail

Feuilles d exercices n 2 : corrigé

Feuilles d exercices n 2 : corrigé Feuilles d exercices n : corrigé ECE Lycée Carnot 8 septembre Exercice (*). Il faut résoudre l inéquation x x. Le trinome correspondant a pour discriminant = 9+6 = 5, donc admet deux racines réelles x

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire 04 05 L Économie Cours de M. Desgraupes Corrigé des exercices de mise à niveau en Mathématiques Séance 0 : Fonctions usuelles

Plus en détail

La fonction logarithme népérien en STAE

La fonction logarithme népérien en STAE La fonction logarithme népérien en STAE I) Un peu d histoire. a) Le mot "logarithme" vient du grec logos, raison et arithme, nombre. Ce mot logarithme signifie «nombre de raisons»; la raison étant la raison

Plus en détail

Fiche méthodologique Fonctions usuelles

Fiche méthodologique Fonctions usuelles Fiche méthodologique Fonctions usuelles BCPST Lycée Hoche $\ CC BY: = Pelletier Sylvain On liste ici les fonctions à connaître et leur propriétés. Fonction puissance n-ième et racine n-ième { R R Fonction

Plus en détail

I. Fonction de référence

I. Fonction de référence I. Fonction de référence Fonction x x 2 x x 3 x x x x Nom Domaine de définition x 3 2,5 2,5 0,5 0 0,5,5 2 2,5 3 Tableau de valeurs x² x 3 x /x Graphes Extremum Eléments de symétrie de la courbe Fonctions

Plus en détail

Exercice. Problème AMIENS-LILLE-ROUEN. Les candidats traiteront l exercice et le problème. 1. Résoudre l équation : 2x 2 + x 171= 0

Exercice. Problème AMIENS-LILLE-ROUEN. Les candidats traiteront l exercice et le problème. 1. Résoudre l équation : 2x 2 + x 171= 0 AMIENS-LILLE-ROUEN Les candidats traiteront l exercice et le problème. 1. Résoudre l équation : 2x 2 + x 171= 0 2. Résoudre dansrles équations : (a) 2(Log x) 2 + Log x 171= 0 (b) 2e x + 1 171e x = 0 N.B.

Plus en détail

Généralités sur les fonctions

Généralités sur les fonctions Généralités sur les fonctions Limite d une fonction à l infini. Limite finie à l infini Définition : Dire qu une fonction f a pour ite le nombre réel l en + signifie que tout intervalle ouvert contenant

Plus en détail

Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs) Duree en min.

Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs) Duree en min. Durée en minutes x i [0; 20[ [20; 0[ [0; 40[ [40; 60[ [60; 90[ Nombre n i 4 10 14 6 6 TAB. 1 Traitement des dossiers. Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs). 0 10 20 0 40 50 60 70 80 90 Duree

Plus en détail

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions

Cours de terminale S - Généralités sur les fonctions les fonctions LPO de Chirongui - Exercices : Savoir Faire (livre)- Déterminer une ite Interprétation graphique Livre Indice BORDAS - Page 45 Exercice 34, 35, 36 et 37 page 56 - Limite finie à l infini

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA DERIVATION

APPLICATIONS DE LA DERIVATION APPLICATIONS DE LA DERIVATION 1 I. Sens de variation d une fonction ; extréma : 1) Cas d une fonction constante : On a vu que si f est une fonction constante définie sur un intervalle I de IR alors f (x)

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation Ce que dit le programme : Nouveautés par rapport à la première : Dérivée de la composée et écriture différentielle (pour la physique)

Plus en détail

Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE

Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE Concours externe pour le recrutement de contrôleurs stagiaires de l INSEE Exercice 1 Partie A Correction (non officielle) de l épreuve de Mathématiques et de Statistiques du 29/01/2013 Nicolas ZERR 1)

Plus en détail

Epreuve commune maths terminales S 8 décembre 2015

Epreuve commune maths terminales S 8 décembre 2015 Exercice 1 6 points ) On considère la fonction f définie et dérivable sur l ensemble R des nombres réels par fx) = x+1+ x e x On note C sa courbe représentative dans un repère orthonormé O; i ; ) j 1 Soit

Plus en détail

( ) Exercice 1. Exercice 5

( ) Exercice 1. Exercice 5 Exercice 1 1. Effectuer : A 11 5 4 B F + 5 4 6 7 C G 7 1 + 7 Exercice 5 1 5 5 5 5 D 1 6 1+ 6 E 1 H 18 0. Compléter alors le tableau suivant en utilisant le symbole ou. A B C D E F G H IN On donne Ax x

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I

I Exercices I I I I I I I I I I I I I Chapitre 5 Dérivée TABLE DES MATIÈRES page - Chapitre 5 Dérivée Table des matières I Exercices I-................................................ I-................................................ I-................................................

Plus en détail

Chapitre 5. Généralités sur les fonctions numériques. 5.1 Généralités

Chapitre 5. Généralités sur les fonctions numériques. 5.1 Généralités Chapitre 5 Généralités sur les fonctions numériques 5.1 Généralités Définition 5.1 Une fonction numérique permet d associer à chaque nombre x d un ensemble D un autre nombre que l on note f(x). On note

Plus en détail

La fonction exponentielle de base a Corrigés d exercices

La fonction exponentielle de base a Corrigés d exercices La onction eponentielle de base a Corrigés d eercices Les eercices du livre corrigés dans ce document sont les suivants : Page 7 : N 48, 49, 4, 6 Page 6 : N 7, 9 Page 6 : N 4 Page 64 : N Page 6 : N 7 N

Plus en détail

FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie

FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie FONCTIONS : Limites Continuité Dérivée Trigonométrie I) PRELIMINAIRES Voir activité II) LIMITE D UNE FONCTION EN + et ) Limite infinie en + et Soit f une fonction définie sur un intervalle de la forme

Plus en détail

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes Comment faire pour Généralités sur les fonctions et fonctions polnômes86 Repérage 88 Dérivation90 Comportements asmptotiques et étude de fonctions9 5 Calcul vectoriel et barcentre 96 6 Produit scalaire

Plus en détail

LIMITES DE FONCTIONS

LIMITES DE FONCTIONS T ale S LIMITES DE FONCTIONS Analyse - Chapitre 6 Table des matières I Limite d une fonction à l infini 2 I Limite finie à l infini........................................ 2 I a..........................................

Plus en détail

Ch.8 Fonctions convexes

Ch.8 Fonctions convexes T le ES - programme 2012 mathématiques ch.8 cahier élève Page 1 sur 14 1 NOTIONS DE CONVEXITÉ, DE CONCAVITÉ 1.1 Introduction Ch.8 Fonctions convexes Considérons une fonction f croissante sur [a ; b], on

Plus en détail

Troisième - Objectifs de l année en mathématique

Troisième - Objectifs de l année en mathématique Troisième - Objectifs de l année en mathématique Chapitre 0 : Les nombres réels *Document téléchargeable sur http://www.cspu.be/~termollem dans «Documents» 1. Nommer les ensembles de nombres et donner

Plus en détail

Nouvelles fonctions de référence

Nouvelles fonctions de référence Nouvelles fonctions de référence I. Fonction valeur absolue Abs : x 1. Valeur absolue et distance Soit un axe (O ; ) et soient les points A et A d abscisses respectives 3 et 3 sur cet axe. Les distances

Plus en détail

Fonction exponentielle Cours maths Terminale S

Fonction exponentielle Cours maths Terminale S Fonction exponentielle Cours maths Terminale S Dans ce module est introduite la fonction exponentielle, en tant que seule fonction ayant pour dérivée elle-même et prenant la valeur 1 en 0. 1/ Définition

Plus en détail

Exemple : déterminer la dérivée f de la fonction f définie sur [1 ; + [ par : f(x) = 5x 2.

Exemple : déterminer la dérivée f de la fonction f définie sur [1 ; + [ par : f(x) = 5x 2. Chapitre III : Dérivées de fonctions composées et primitives I. Dérivées de fonctions composées a) Formule Propriété : g est une fonction dérivable sur un intervalle J. u est une fonction dérivable sur

Plus en détail

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative

Plus en détail

Polynômes et fractions rationnelles Trinômes du second degré

Polynômes et fractions rationnelles Trinômes du second degré Polynômes et fractions rationnelles Trinômes du second degré 1 Rappels 1. Carré d une somme : 2. Carré d une différence : 3. Différence de deux carrés : Pour tous réels a et b, a + b) 2 =........ Pour

Plus en détail

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa 3//2 Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques et Économiques Aïn Sebaa Année Universitaire 2/2 MATHEMATIQUES (Semestre ) Professeur: M.REDOUABY 3//2 Partie 2 A. Fonctions à une variable réel

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement

Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement Corrigé du baccalauréat ES de Nouvelle Calédonie de novembre 2010 obligatoire seulement Exercice 1 (commun à tous les candidats) 6 points 1. (a) Tableau de variations de la fonction f x 0 4 6 f(x) 5 1

Plus en détail

Calcul littéral, équations, inéquations

Calcul littéral, équations, inéquations Calcul littéral, équations, inéquations 1) Calcul littéral a. Égalités des expressions littérales Des expressions sont littérales quand elles sont écrites avec des lettres. Elles sont égales quand elles

Plus en détail

FONCTIONS USUELLES. Objectifs Connaître les fonctions usuelles classiques. Connaître des nouvelles fonctions usuelles. Savoir étudier une fonction.

FONCTIONS USUELLES. Objectifs Connaître les fonctions usuelles classiques. Connaître des nouvelles fonctions usuelles. Savoir étudier une fonction. A 00-0 FONCTIONS USUELLES Objectifs Connaître les fonctions usuelles classiques. Connaître des nouvelles fonctions usuelles. Savoir étudier une fonction. Exponentielles, logarithmes, puissances. Exponentielle

Plus en détail

Correction DC1. Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : Pour tout entier naturel n,

Correction DC1. Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : Pour tout entier naturel n, Correction DC1 Exercice 1: (5 points) 1. Conservation du volume total d eau du circuit : 00. Pour tout entier naturel n, 10 100 15 100 90 100 15 100 00 3 4 330 3 4 330 3. L algorithme ci-dessous permet

Plus en détail