ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE"

Transcription

1 ETUDE DE LA CONSOMMATION DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX AU PAYS BASQUE Dates Mai à Juin 2016 Mode de recueil Echantillon Questionnaire en face à face dans les centres villes de 12 communes du Pays Basque 448 personnes enquêtées résidant au Pays Basque et participant aux achats alimentaires du foyer Soit un échantillon représentatif avec une marge d erreur estimée à 4,6% pour un niveau de confiance de 95% Publication : Juillet 2016

2 INTRODUCTION Constat : Manque de données sur la consommation en Pays Basque de produits fermiers et de produits transformés issus du territoire mise en œuvre d une étude par UZTARTU en partenariat avec la CCI Bayonne Pays Basque Objectifs poursuivis : Etat des lieux de la consommation de produits alimentaires locaux Identifier les consommateurs de produits locaux, cerner les comportements et intentions d achat de produits alimentaires locaux Appréhender les motivations, déterminer les freins et mettre en évidence des leviers d actions sur la consommation des produits locaux Définition : «Un produit alimentaire est dit local s il est produit ou transformé au Pays Basque ou dans les cantons limitrophes»

3 DONNÉES DE CADRAGE [Source : DENDA / CCI Bayonne Pays Basque] Chaque année, les ménages du Pays Basque dépensent 811 millions d en produits alimentaires Soit un budget moyen par ménage de de dépenses alimentaires par an Répartition des dépenses alimentaires par forme de vente (en millions d et %) Hypermarché/Supermarché 503 M 62,0% Commerce de moins de 300m² 147 M 18,1% Hard Discount 68 M 8,4% Commerce non sédentaire 38 M 4,7% Drive alimentaire 18 M 2,2% Autres Grandes Surfaces 16 M 2,0% Vente directe producteur 14 M 1,7% Vente à distance 4 M 0,5% Autres formes de vente 4 M 0,5% Répartition des dépenses alimentaires par famille de produits (en millions d et %) Epicerie 256 M 31,5% Viandes, charcuteries, plats cuisinés 188 M 23,2% Laits, œufs, produits laitiers 106 M 13,1% Fruits et légumes frais 88 M 10,9% Pain frais, pâtisserie fraîche 60 M 7,4% Vins, apéritifs, alcools 58 M 7,1% Produits surgelés 32 M 4,0% Poissons et crustacés 22 M 2,8%

4 CHAPITRE 1 : COMPORTEMENT D ACHATS ALIMENTAIRES EN GÉNÉRAL Niveau de fréquentation par lieux d achat de produits alimentaires [Base d enquête : Tous] Oui, régulièrement (minimum 1 fois par semaine) Oui, de façon occasionnelle (minimum 1 fois par mois) Grande surface alimentaire (supermarché, Magasin Hardhypermarché) Discount Commerce traditionnel (boucherie, primeur, crèmerie, épicerie...) Marché Magasin de produits biologiques Directement auprès des producteurs locaux AMAP * Internet 75,4% 9,7% 30,1% 25,0% 5,9% 8,5% 1,6% 3,4% 18,3% 23,5% 41,9% 31,5% 12,8% 16,3% 4,8% 7,8% Très rarement 4,9% 26,9% 17,4% 21,8% 23,1% 23,2% 7,9% 9,4% Jamais 1,3% 39,8% 10,6% 21,6% 58,2% 52,0% 85,7% 79,3% * AMAP = Association de Maintien de l Agriculture Paysanne : Groupement de consommateurs et de producteurs qui s engagent à l approvisionnement hebdomadaire de produits fermiers sous forme de contrat. Les grandes surfaces alimentaires sont les lieux d achat de produits alimentaires les plus majoritairement fréquentés (conformément à la moyenne nationale) Les circuits d approvisionnement sont toutefois diversifiés car plus de la moitié des personnes enquêtées fréquentent plus d une fois par mois les commerces traditionnels (72%) et les marchés (56%) En revanche, une très grande part des répondants n achète des produits alimentaires que «très rarement» ou «jamais» dans les magasins de produits biologiques (81%), auprès des producteurs locaux (75%) ou dans le réseau AMAP (94%)

5 CHAPITRE 1 : COMPORTEMENT D ACHATS ALIMENTAIRES EN GÉNÉRAL Budget hebdomadaire moyen consacré à l alimentation du foyer [Base d enquête : Tous] 1% 8% 7,8% 12% 11,6% Moins de 50 Entre 50 et 100 Entre 100 et % 39,4% 39,8% 40% Entre 200 et 300 Plus de 300 Environ 40% des enquêtés dépensent entre 50 et 100 pour les achats alimentaires de leur foyer et autant y consacrent de 100 à 200

6 CHAPITRE 1 : COMPORTEMENT D ACHATS ALIMENTAIRES EN GÉNÉRAL Principaux critères de choix lors de l achat de produits alimentaires [Base d enquête : Tous] Critères les + cités 1. Fraîcheur/saisonnalité (21%) 2. Goût (18%) 3. Prix (16%) 4. Bon pour la santé/équilibré (11%) 5. Origine géographique du produit (11%) Critères les - cités 1. Mode de production respectueux de l environnement (4%) 2. Pratique/Facilité d usage (4 %) 3. Existence d un signe officiel de qualité : Label Rouge, AOP, IGP, BIO (4%) 4. Marque (5%) 5. Faire vivre les producteurs (6%) Les répondants accordent davantage d importance à la qualité du produit («fraicheur» et «goût») qu à son prix qui n est que le 3 ème critère de choix lors de l achat d un produit alimentaire A l inverse, ils sont très peu (4%) à s attacher à l aspect environnemental et aux labels pour l acte d achat de produits alimentaires

7 CHAPITRE 2 : COMPORTEMENT D ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Acte d achat de produits alimentaires locaux [Base d enquête : Tous] 85% des enquêtés déclarent acheter des produits alimentaires locaux Fréquence d achat de produits alimentaires locaux [Base d enquête : Acheteurs de produits alimentaires locaux] 8% Une fois par semaine et plus 21% 39% Plusieurs fois par mois Une fois par mois Moins d une fois par mois 31% 70% des acheteurs de produits alimentaires locaux en achètent plus d 1 fois par mois et parmi eux ils sont plus d 1/3 à déclarer en acheter plus d 1 fois par semaine

8 2% 4% CHAPITRE 2 : COMPORTEMENT D ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Evolution, par rapport aux 2 dernières années [Base d enquête : Acheteurs de produits alimentaires locaux] Fréquence de consommation de produits alimentaires locaux 17% 44% 33% Recherche de la connaissance de l origine d un produit alimentaire avant de l acheter 22% 49% 26% 2% 2% La fréquence de consommation de produits locaux est en progression car 61% des acheteurs de produits locaux déclarent en consommer plus qu auparavant ; pour autant 1/3 d entre eux n a pas fait évoluer son niveau de consommation Plus de 7 répondants sur 10 affirment chercher plus qu il y a 2 ans à connaître l origine d un produit avant de l acheter ; 1/4 n y attachent pas plus d importance qu avant 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Beaucoup plus Un peu plus Ni plus, ni moins Un peu moins Beaucoup moins

9 CHAPITRE 2 : COMPORTEMENT D ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Budget moyen de dépenses hebdomadaires en produits alimentaires locaux [Base d enquête : Acheteurs de produits alimentaires locaux] 1% 1% 3% 1% 3% 3% 27% 27% 27% 26% 26% 26% Moins de 15 Entre 15 et 50 Entre 50 et 100 Entre 100 et 150 Plus de % 43% 43% 2/3 des enquêtés (69%) dépensent moins de 50 par semaine en produits alimentaires locaux Parmi ceux ayant un budget hebdomadaire supérieur à 50, 2/3 ont entre 40 et 59 ans et leur fréquentation des commerces traditionnels, des marchés et des producteurs locaux est plus régulière que la moyenne

10 CHAPITRE 2 : COMPORTEMENT D ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Répartition des achats de produits locaux effectués directement auprès des producteurs locaux et en AMAP [Base d enquête : Acheteurs de produits alimentaires locaux] 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 6% 4% 4% 4% 31% 9% 20% 17% 13% Directement auprès des producteurs locaux 15% 11% 17% 17% 30% En AMAP Conserves (de viande, de légumes), confitures,... Boissons (alcools, jus,...) Oeufs Poissons Viandes Produits laitiers Fruits/légumes Les achats de fruits/légumes sont plus importants dans le réseau AMAP que directement auprès de producteurs locaux et inversement pour les achats d œufs et de viandes Quasiment autant de produits laitiers et de poissons sont achetés au sein du réseau AMAP qu en direct à des producteurs locaux La part des achats de boissons et de conserves est faible dans ces deux circuits de distribution

11 CHAPITRE 2 : COMPORTEMENT D ACHATS DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Distance prête à être parcourue pour se procurer des produits alimentaires locaux depuis le domicile [Base d enquête : Acheteurs de produits alimentaires locaux] 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Moins de 5km Entre 5 et 10km Entre 10 et 20km Entre 20 et 30km Plus de 30km Il n y a qu 1/3 des répondants (35%) qui se déclarent prêts à parcourir plus de 10 km pour se procurer des produits alimentaires locaux

12 CHAPITRE 3 : MOTIVATION À L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Perceptions des produits alimentaires locaux [Base d enquête : Tous] Ils permettent de faire marcher l économie du Pays Basque, de soutenir l activité des producteurs locaux 68% 31% 1% Ils permettent une garantie de la traçabilité 56% 38% 6% Ils ont meilleur goût 39% 46% 15% Ils sont meilleurs pour la santé 33% 42% 24% Ils sont plus frais, de meilleure qualité 48% 48% 4% Ils sont plus respectueux de l environnement 30% 38% 29% 2% Ils ne sont pas plus chers 12% 27% 38% 23% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Tout à fait Plutôt Pas vraiment Pas du tout La grande majorité des enquêtés (plus de 90%) est particulièrement sensible à la dimension «équitable» (soutien à l économie locale) mais aussi aux arguments liés à la qualité et à la traçabilité des produits locaux En revanche, ils sont 61% à considérer que les produits alimentaires locaux sont plus chers

13 CHAPITRE 3 : MOTIVATION À L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Eléments pouvant inciter à consommer davantage de produits locaux [Base d enquête : Tous] Critères les + cités 1. Un prix moins élevé (20%) 2. Plus de lieux de vente disponibles (16%) 3. La possibilité d être en contact direct avec le producteur (15%) 4. Une meilleure visibilité dans les rayons des magasins où je fais habituellement mes courses (13%) Critères les - cités 1. Une offre de service de livraison de produits (6%) 2. Une meilleure qualité (9%) 3. Une plus grande diversité de produits (10%) 4. Une meilleure identification «produits locaux» sur l étiquette (12%) La consommation accrue de produits alimentaires locaux se heurte à un prix jugé trop élevé mais également à un manque d accessibilité des produits (lieux de vente et contact avec les producteurs) Par ailleurs, les enquêtés ne sont pas particulièrement à la recherche d un service de livraison et semblent satisfaits de l offre de produits locaux (qualité et diversité)

14 3 % CHAPITRE 3 : MOTIVATION À L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES LOCAUX Par rapport à la consommation actuelle, prévision d achats de produits alimentaires locaux dans l année à venir [Base d enquête : Tous] 7% 48% 42% Beaucoup plus Un peu plus Ni plus, ni moins Un peu moins Globalement, la tendance de consommation des produits alimentaires locaux semble plutôt en progression car 55% des répondants prévoient d acheter dans les mois à venir plus de produits locaux qu actuellement Toutefois 4 répondants sur 10 ne pensent pas faire évoluer leur quantité d achat de produits alimentaires locaux

15 QUE RETENIR? La consommation de produits alimentaires locaux est ancrée dans les habitudes des ménages du Pays Basque car ils sont plus de 8 enquêtés sur 10 à en acheter L intérêt pour les produits alimentaires locaux s est accru ces deux dernières années car une majorité d entre eux en consomme plus qu auparavant Cette tendance de consommation à la hausse devrait s inscrire dans la durée puisque plus d 1 personne sur 2 prévoit d acheter davantage de produits alimentaires locaux dans l année à venir Les consommateurs du Pays Basque ont conscience de l impact de l acte d achat de produits alimentaires issus du territoire sur l économie locale. Ils perçoivent de façon positive les produits locaux qu ils considèrent comme qualitatifs, bons et gages de traçabilité La grande majorité des ménages consacre aux produits locaux moins de 50 de leur budget alimentaire hebdomadaire et sont prêts à parcourir 10 km maximum pour s en procurer L accessibilité des produits alimentaires locaux en termes de prix et de disponibilité semble être un frein à leur consommation ; agir sur ces leviers pourrait permettre d inciter les ménages du Pays Basque à en consommer davantage

16 ANNEXE

17 PROFILS DES RÉPONDANTS : 448 personnes enquêtées dont 379 acheteurs de produits alimentaires locaux Sexe Age Catégorie socioprofessionnelle Base : Acheteurs de produits alimentaires locaux Homme 46% Femme 54% 18 à 29 ans 12% 30 à 39 ans 16% 40 à 49 ans 30% 50 à 59 ans 26% 60 à 69 ans 11% 70 ans et plus 6% Agriculteur 1% Artisan, commerçant, chef d entreprise 18% Cadre, profession intellectuelle supérieure 16% Profession intermédiaire (enseignant, technicien, agent de maîtrise ) 24% Employé 4% Ouvrier 15% Retraité 13% Sans activité professionnelle 9% Composition du foyer Code postal de la commune de résidence Nombre d adultes Nombre d'enfants (< 18 ans) Base : Acheteurs de produits alimentaires locaux 1 28% 2 64% 3 5% 4 2% 5 1% 0 59% 1 22% 2 13% 3 5% 4 1% Base : Acheteurs de produits alimentaires locaux ,6% ,2% ,6% ,9% ,7% ,6% ,8% ,2% ,0% ,8% ,3% ,0% ,3% ,3% ,9% ,6% ,4%

Les Français et le goût. - Saveurs de l'année

Les Français et le goût. - Saveurs de l'année Les Français et le goût Saveurs de l'année 2007 Résultats de l étude Interlocuteurs BVA : Destinataire : Florence PAULIN Elisabeth PAUTY Laurélène PIC Willy MANSION 1 SOMMAIRE Méthodologie p 3 En synthèse

Plus en détail

Etat des lieux du commerce non sédentaire et des comportements d achat des ménages

Etat des lieux du commerce non sédentaire et des comportements d achat des ménages Etat des lieux du commerce non sédentaire et des comportements d achat des ménages mercredi 11 juin 2014 Faits et chiffres clés Un potentiel global de consommation pour les commerces non sédentaires estimé

Plus en détail

LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES SPÉCIALISÉS : CONSOMMATEURS. Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013

LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES SPÉCIALISÉS : CONSOMMATEURS. Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013 LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS SPÉCIALISÉS : ETAT DES LIEUX ET ATTENTES DES CONSOMMATEURS Myriam Loloum Agence Bio 27/01/2013 1 LES VIANDES BIOLOGIQUES EN MAGASINS SPÉCIALISÉS : LES ATTENTES DES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Observatoire du mode de vie des urbains

Observatoire du mode de vie des urbains Observatoire du mode de vie des urbains Novembre 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de Département Tel: 01 81 81 83 00 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

39 familles de produits :

39 familles de produits : Enquête auprès des consommateurs : 2 000 ménages enquêtés 78 000 actes d achats Un échantillon représentatif de la population vendéenne selon différents critères (Type d habitat - Distance par rapport

Plus en détail

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur

L agriculture Biologique. Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur L agriculture Biologique Le marché des produits bio L évolution de la consommation et caractérisation du consommateur Le marché des produits bio Part de la consommation des produits bio en Europe Marché

Plus en détail

Des produits biologiques ou locaux dans leurs paniers? Analyse des consommateurs en fonction de leur choix entre différentes offres

Des produits biologiques ou locaux dans leurs paniers? Analyse des consommateurs en fonction de leur choix entre différentes offres Des produits biologiques ou locaux dans leurs paniers? Analyse des consommateurs en fonction de leur choix entre différentes offres Carole Chazoule et Vincent Payet, ISARA Lyon CONTEXTE ET ENJEUX Issu

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour La perception et l image du vin bio Septembre 0 Nobody s Unpredictable Notoriété du vin bio Question : Avez-vous déjà entendu parler du vin bio, c est-à-dire

Plus en détail

Baromètre Agence BIO 2008 Produits BIO : Solides face à la crise, les indicateurs de consommation restent au vert!

Baromètre Agence BIO 2008 Produits BIO : Solides face à la crise, les indicateurs de consommation restent au vert! DOSSIER DE PRESSE Baromètre Agence BIO 2008 Produits BIO : Solides face à la crise, les indicateurs de consommation restent au vert! Dans un contexte économique difficile, le Baromètre annuel de l Agence

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour La perception et l image du vin bio Septembre 011 Nobody s Unpredictable 011 Ipsos Fiche technique Sondage Ipsos / Logica Business Consulting pour l AIVB-LR

Plus en détail

Consommation des produits fermiers en Normandie et circuits courts de commercialisation

Consommation des produits fermiers en Normandie et circuits courts de commercialisation Consommation des produits fermiers en Normandie et circuits courts de commercialisation Qui consomme des produits fermiers en Normandie? Quand? Quoi? Où? Pourquoi? Pourquoi pas? Mai août 2014 Méthodologie

Plus en détail

Résultats d Etude. Cyberboutique Produits du terroir

Résultats d Etude. Cyberboutique Produits du terroir Résultats d Etude Cyberboutique Produits du terroir Mars 2002 SOMMAIRE Introduction... 3 Questionnaire... 4 1/16. Depuis combien de temps vous connectez-vous à Internet?... 4 2/16. Avez-vous déjà effectué

Plus en détail

LA FILIERE COURTE. Définition :

LA FILIERE COURTE. Définition : LA FILIERE COURTE Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation... Nombreuses

Plus en détail

Présentation de la 1 ère conférence de citoyens sur l alimentation et le climat - Présentation du sondage «alimentation et climat»

Présentation de la 1 ère conférence de citoyens sur l alimentation et le climat - Présentation du sondage «alimentation et climat» Présentation de la 1 ère conférence de citoyens sur l alimentation et le climat - Présentation du sondage «alimentation et climat» - Regards croisés d experts «Alimentation : comment concilier plaisir,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE. Observatoire de la Restauration Durable de Mouans-Sartoux

QUESTIONNAIRE. Observatoire de la Restauration Durable de Mouans-Sartoux QUESTIONNAIRE Observatoire de la Restauration Durable de Mouans-Sartoux Dans le cadre d'une étude auprès des familles dont les enfants sont scolarisés dans les écoles de la commune, nous souhaitons évaluer

Plus en détail

L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole

L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole 1 L observatoire de fréquentation et de perception des marchés de Rennes Métropole Phase III Synthèse, préconisations & annexes ACNSP Marchés d Ille-et-Vilaine Janvier 2011 Le bilan d attractivité Le bilan

Plus en détail

Baromètre AGENCE BIO / CSA * : régulièrement bio

Baromètre AGENCE BIO / CSA * : régulièrement bio régulièrement bio *Source : 11 ème appuie sur deux mesures : - Etude quantitative, réalisée en face à face à domicile, du 19 au 25 nov de 1019 personnes, représentatif de la population française (en termes

Plus en détail

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole La Département de l Isère et sa politique agricole Isère : Superficie : 7 431 km² Population : 1,225 millions d habitants Agriculture : 6300 exploitations agricoles ; SAU = 241000 ha 2000 agriculteurs

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 903: Vente de produits et viande halal. Résultats d Etude N 903 : Vente de produits et viande halal

Résultats d Etude. L étude de marché. N 903: Vente de produits et viande halal. Résultats d Etude N 903 : Vente de produits et viande halal Résultats d Etude N 903: Vente de produits et viande halal L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction...3 Question 1/10...4 De quelle confession religieuse êtes-vous?...4

Plus en détail

Résultats d Etude. Spécialités portugaises

Résultats d Etude. Spécialités portugaises Résultats d Etude Spécialités portugaises Février 2007 SOMMAIRE Introduction... 1 Achetez vous des produits de la gastronomie portugaise?... 2 Si oui, où achetez-vous ces produits?... 4 Combien dépensez

Plus en détail

N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie

N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie Résultats d Etude N 1845 : Services et produits pour animaux de compagnie L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Vous êtes :... 5 Avez-vous un ou plusieurs

Plus en détail

Pouvoir d achat et nutrition :

Pouvoir d achat et nutrition : Pouvoir d achat et nutrition : Observatoire des perceptions et des comportements alimentaires des Français Une étude IPSOS - SYNDIFRAIS Novembre 2008 METHODOLOGIE ECHANTILLON 2 100 Français âgés de 15

Plus en détail

Typologie Circuits courts

Typologie Circuits courts Typologie Circuits courts Typologie Circuits courts Juin 2010 Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Agenda Objectifs Méthodologie Typologie Conclusions 2 Objectifs Evaluer la perception

Plus en détail

SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17

SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17 SITUATION DU MARCHE DES VINS BIO EN FRANCE Didier Perréol Président de l Agence BIO 31/01/17 Le secteur viticole bio en France en 2015 5 176 exploitations viticoles dont 4 799 avec du raisin de cuve 68

Plus en détail

Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise

Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise Joëlle Van Bambeke jvanbambeke@environnement.irisnet.be Département consommation durable Plan de l exposé Objectifs de la démarche Sources des

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 914: Cola régional. Résultats d Etude N 914 : Cola régional. Testez la fiabilité de votre projet

Résultats d Etude. L étude de marché. N 914: Cola régional. Résultats d Etude N 914 : Cola régional. Testez la fiabilité de votre projet Résultats d Etude N 914: Cola régional L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction...3 Question 1/10...4 Dans les 3 derniers mois, avez-vous consommé des sodas?...4

Plus en détail

Résultats d Etude. Prêt à porter féminin

Résultats d Etude. Prêt à porter féminin Résultats d Etude Prêt à porter féminin Avril 2007 SOMMAIRE Introduction... 1 1/10 En matière de vêtements, quelle est la fréquence de vos achats?... 2 2/10 Approximativement, quel montant maximum êtes-vous

Plus en détail

Circuits courts. juin Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne

Circuits courts. juin Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Circuits courts Circuits courts juin 2010 Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Les différents circuits courts analysés 4. Notoriété, intérêt et distances

Plus en détail

Manger chez soi : pourquoi? Motivations et obstacles à l achat de fruits et légumes locaux : un sondage pancanadien RÉSUMÉ EXÉCUTIF

Manger chez soi : pourquoi? Motivations et obstacles à l achat de fruits et légumes locaux : un sondage pancanadien RÉSUMÉ EXÉCUTIF Manger chez soi : pourquoi? Motivations et obstacles à l achat de fruits et légumes locaux : un sondage pancanadien RÉSUMÉ EXÉCUTIF Équiterre 28 juin 2011 Les aliments locaux ont la cote depuis quelques

Plus en détail

3 ème Baromètre CSA Agence BIO près d 1 Français sur 2 consomme des produits bio

3 ème Baromètre CSA Agence BIO près d 1 Français sur 2 consomme des produits bio 3 ème Baromètre CSA Agence BIO près d 1 Français sur 2 consomme des produits bio Fruits et légumes, œufs et produits laitiers figurent en tête des produits les plus consommés. 1 Baromètre CSA-Agence BIO

Plus en détail

LOISIRS CRÉATIFS POUR ENFANTS. LOISIRS CRÉATIFS POUR ENFANTS Enquête Creatests N 1870 Juin JUIN 2014 ETUDE EN LIGNE N 1870

LOISIRS CRÉATIFS POUR ENFANTS. LOISIRS CRÉATIFS POUR ENFANTS Enquête Creatests N 1870 Juin JUIN 2014 ETUDE EN LIGNE N 1870 CERTIFICATION LOISIRS CRÉATIFS POUR ENFANTS JUIN 2014 ETUDE EN LIGNE N 1870 1 Sommaire : Introduction...5 Avez-vous un ou plusieurs enfant(s) mineur(s) (de moins de 18 ans)?...6 Combien d enfant(s) mineur(s)

Plus en détail

SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE. SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE Enquête Creatests N 2030 Juin JUIN 2015 ETUDE EN LIGNE N 2030

SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE. SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE Enquête Creatests N 2030 Juin JUIN 2015 ETUDE EN LIGNE N 2030 SERVICE DE LIVRAISON A DOMICILE CERTIFICATION JUIN 2015 ETUDE EN LIGNE N 2030 1 Sommaire : Introduction...3 Synthèse...6 Question 3/14...7 Quels types de produits achetez-vous sur Internet?...7 Question

Plus en détail

Résultats et analyses

Résultats et analyses Novembre 2010 Résultats et analyses Enquête consommation Comportements et attentes des consommateurs en matière de coiffure Afin d apprécier les habitudes de consommation et les attentes des consommateurs

Plus en détail

SALON DE TATOUAGE ET PIERCING. SALON DE TATOUAGE ET PIERCING Enquête Creatests N 1948 Novembre 2014

SALON DE TATOUAGE ET PIERCING. SALON DE TATOUAGE ET PIERCING Enquête Creatests N 1948 Novembre 2014 SALON DE TATOUAGE ET PIERCING NOVEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1948 Sommaire : Introduction...4 Que pensez-vous des tatouages?...5 Que pensez-vous des piercings?...5 Synthèse...7 Question 3/13 Tatouages...8

Plus en détail

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013

IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL CABARET VERT édition 2013 Réalisation : D. Sikouk A. Sylla - observatoire économique Direction de la formation, des études économiques et de l information OCTOBRE 2013 Enquêtes

Plus en détail

4 Rue du Tour de l'eau Saint-Martin-d'Hères min. voiture. Etude Locale de Marché Mars 2016

4 Rue du Tour de l'eau Saint-Martin-d'Hères min. voiture. Etude Locale de Marché Mars 2016 4 Rue du Tour de l'eau - 8400 Saint-Martin-d'Hères -0-0 min. voiture Etude Locale de Marché I. Indice alimentaire 1 Profil de Les 5 produits les plus consommés (indice France) Vins 7 Poissons 6 Population

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1093 : Création d une discothèque. Résultats d Etude N 1093: Création d une discothèque

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1093 : Création d une discothèque. Résultats d Etude N 1093: Création d une discothèque Résultats d Etude N 1093 : Création d une discothèque L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Question 1/9... 4 Fréquentez-vous une discothèque près de chez

Plus en détail

BAROMÈTRE DE CONSOMMATION ET DE PERCEPTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN FRANCE

BAROMÈTRE DE CONSOMMATION ET DE PERCEPTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN FRANCE BAROMÈTRE DE CONSOMMATION ET DE PERCEPTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN FRANCE Edition 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte et objectifs Méthodologie SYNTHESE GENERALE ECHANTILLON RESULTATS DETAILLES I.

Plus en détail

L es métiers de Bouche*

L es métiers de Bouche* Viséo 79, l o b s e r vat o i r e d é pa r t e m e n ta l O c t o b r e 214 L es métiers de Bouche* en D eux-sèvres *Ho r s C a f é s - Hô t e l s - Re s t aur an t s La restauration est traitée dans une

Plus en détail

Résultats d Etude Résultats d Etude L étude de marché Creatests LILLE Creatests PARIS Creatests LONDON Mars 2013

Résultats d Etude Résultats d Etude L étude de marché Creatests LILLE Creatests PARIS Creatests LONDON Mars 2013 Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction...3 PAGE 1 :...5 Question 1/8...5 De manière générale, comment prenez-vous connaissance des nouveautés

Plus en détail

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013

HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 HAUT CONSEIL DE LA COMMANDE PUBLIQUE. RÉUNION DU 16 AVRIL 2013 Produits locaux en restauration collective Présentation des actions engagées par le CHU de la Réunion et GCS- Restauration / UPAC Présentation

Plus en détail

Résultats d Etude. Bibelots et bijoux fantaisie

Résultats d Etude. Bibelots et bijoux fantaisie Résultats d Etude Bibelots et bijoux fantaisie Juillet 2007 SOMMAIRE Introduction...1 1/10 Avez-vous déjà acheté des bijoux fantaisie?...2 2/10 A quelle fréquence achetez-vous ce type de bijoux?...4 3/10

Plus en détail

Des producteurs aux consommateurs : un essor équilibré. Florent GUHL Agence BIO

Des producteurs aux consommateurs : un essor équilibré. Florent GUHL Agence BIO Des producteurs aux consommateurs : un essor équilibré Florent GUHL Agence BIO Le secteur viticole bio en France en 2015 5 176 exploitations viticoles dont 4 799 avec du raisin de cuve 68 565 ha de vignes

Plus en détail

Consommation locale et

Consommation locale et Consommation locale et circuits courts Midi-Savoirs Eybens, 12 avril Aurélie MERLE Grenoble Ecole Management Marie POISSON Université St Etienne Coactis LiProCo : 3 syllabes pour 4 axes! Lien Producteurs

Plus en détail

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013

L agriculture biologique en Pays de la Loire. 20 février 2013 L agriculture biologique en Pays de la Loire février 13 Les Pays de la Loire deuxième région française pour la superficie en agriculture biologique (et 6ème pour le nombre d exploitations) 1 Surfaces et

Plus en détail

PERCEPTIONS, CONNAISSANCES ET COMPORTEMENTS DES BRUXELLOIS EN MATIERE D ALIMENTATION DURABLE

PERCEPTIONS, CONNAISSANCES ET COMPORTEMENTS DES BRUXELLOIS EN MATIERE D ALIMENTATION DURABLE PERCEPTIONS, CONNAISSANCES ET COMPORTEMENTS DES BRUXELLOIS EN MATIERE D ALIMENTATION DURABLE Sur base des nombreux sondages réalisés entre 2003 et 2014, Bruxelles Environnement peut observer les tendances

Plus en détail

Synthèse de l étude sur la perception par les consommateurs des prix des produits frais (fruits et légumes, poisson et coquillages)

Synthèse de l étude sur la perception par les consommateurs des prix des produits frais (fruits et légumes, poisson et coquillages) Synthèse de l étude sur la perception par les consommateurs des prix des produits frais (fruits et légumes, poisson et coquillages) Depuis plusieurs années, des polémiques sur les prix des fruits et légumes

Plus en détail

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements... 4

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements... 4 FD/ASV n 111482 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 Prenom.nom@ifop.com pour Le label «Fait maison» Regards croisés grand

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1001 : Bar à vins. Résultats d Etude N 1001 : Bar à vins. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1001 : Bar à vins. Résultats d Etude N 1001 : Bar à vins. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Question 1/12... 4 Allez-vous (ou êtes vous déjà allé) dans un Bar à thème?... 4 Question 2/12...

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

Résultats d Etude. Sellerie auto/moto

Résultats d Etude. Sellerie auto/moto Résultats d Etude Sellerie auto/moto Septembre 2008 SOMMAIRE Introduction...1 1/9 -Avez-vous l habitude d effectuer des achats sur Internet?...2 2/9 - Si, à quelle fréquence?...4 3/9 - Possédez vous? (plusieurs

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1722 : E-commerce d'articles pour bébés et mamans. Testez la fiabilité de votre projet

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1722 : E-commerce d'articles pour bébés et mamans. Testez la fiabilité de votre projet Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction...4 1. Combien d enfants de moins de 2 ans avez-vous?...5 2. Avez-vous l intention dans les 2 prochaines

Plus en détail

Plan régional de développement des Circuits courts et de l Economie Alimentaire de Proximité

Plan régional de développement des Circuits courts et de l Economie Alimentaire de Proximité Plan régional de développement des Circuits courts et de l Economie Alimentaire de Proximité Les magasins de producteurs en Poitou-Charentes. Diagnostic régional de l offre et de la demande Potentiel et

Plus en détail

SUDVINBIO ÉTUDE SEPTEMBRE 2015 SOMMAIRE. * Les Européens désignent le panel de consommateurs français, allemands, britanniques et suédois de l étude.

SUDVINBIO ÉTUDE SEPTEMBRE 2015 SOMMAIRE. * Les Européens désignent le panel de consommateurs français, allemands, britanniques et suédois de l étude. SUDVINBIO ÉTUDE SEPTEMBRE 2015 LES EUROPÉENS* ET LE VIN BIO. CHIFFRES ET TENDANCES Menée dans quatre pays, la France, l Allemagne, le Royaume-Uni et la Suède, l étude Sudvinbio 2015 confirme l intérêt

Plus en détail

Le Made in France. - Regards croisés Français et chefs d entreprise - Novembre 2011

Le Made in France. - Regards croisés Français et chefs d entreprise - Novembre 2011 Le Made in France - Regards croisés Français et chefs d entreprise - Novembre 2011 1 La méthodologie 1 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Hopscotch et Le Cèdre PROFESSIONNELS Echantillon

Plus en détail

L assiette du Belge en chiffres

L assiette du Belge en chiffres Tournai, Maison de l Entreprise, le 23 octobre 2007 L assiette du Belge en chiffres Dr Brigitte Duquesne Observatoire de la Consommation Alimentaire L évolution de la consommation alimentaire en Belgique

Plus en détail

Les Français et l achat en direct aux agriculteurs. Fréquence, pratique et perception. Février 2014

Les Français et l achat en direct aux agriculteurs. Fréquence, pratique et perception. Février 2014 Les Français et l achat en direct aux agriculteurs Fréquence, pratique et perception Février 2014 Une pratique courante et de proximité via les marchés Le principe de vente directe connu et pratiqué par

Plus en détail

Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français?

Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français? Quelles évolutions des comportements alimentaires des Français? 25 janvier 2012 Gabriel TAVOULARIS Département Consommation du CRÉDOC Contexte et enjeux Très forte progression de l obésité en France :

Plus en détail

Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées 2015

Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées 2015 1 Baromètre de la consommation des boissons alcoolisées 2015 Le Baromètre de la consommation Entreprise & Prévention Principes : 6 indicateurs de consommation suivis annuellement, via trois enquêtes Des

Plus en détail

Résultats d Etude. Vente en ligne de collections de prêt-à-porter

Résultats d Etude. Vente en ligne de collections de prêt-à-porter Résultats d Etude Vente en ligne de collections de prêt-à-porter Avril 2009 SOMMAIRE Introduction...1 1/11 - Comment définiriez-vous votre fréquence d achat de vêtements sur Internet?...2 2/11 - Quel est

Plus en détail

Résultats d Etude. Bijoux en cristal pour le bien être

Résultats d Etude. Bijoux en cristal pour le bien être Résultats d Etude Bijoux en cristal pour le bien être Juillet 2007 SOMMAIRE Introduction...1 1/11 Avez-vous déjà effectué un achat en ligne?...2 2/11 Quel(s) type(s) d'achat effectuez-vous sur Internet?...3

Plus en détail

Résultats d Etude. N 872: Cabinet libéral en sophro-relaxation et massage bien-être

Résultats d Etude. N 872: Cabinet libéral en sophro-relaxation et massage bien-être Résultats d Etude N 872: Cabinet libéral en sophro-relaxation et massage bien-être Février / Mars 2009 SOMMAIRE 1/11 Etes-vous chef d entreprise?...4 2/11 Connaissez-vous :...6 3/11 Seriez-vous prêt(e)

Plus en détail

Vague 9. Baromètre SOFINCO Le budget des Français pour les soldes d été

Vague 9. Baromètre SOFINCO Le budget des Français pour les soldes d été Vague 9 Baromètre SOFINCO Le budget des Français pour les soldes d été Juin 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Résultats et commentaires du sondage sur les produits «écologiques»

Résultats et commentaires du sondage sur les produits «écologiques» Résultats et commentaires du sondage sur les produits «écologiques» Le sondage a été réalisé par des élèves de 5A au centre commercial cash center auprès de clients. Nos élèves ont interrogé méthodiquement

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Fiche Action 5 : Consommer localement ce qui est produit localement Référence à l objectif du Contrat Unique : Axe 2 «Les filières d excellence, présentes ou en devenir du Pays source d emploi durable»

Plus en détail

Testez votre compréhension

Testez votre compréhension French Voices, Episode 12 Organic Farm Food : Putting Local Producers and Families in Touch Testez votre compréhension [05 min 38 sec] Part 1 Question 1: Ecoutez et complétez le texte : «C est une association

Plus en détail

Attentes de consommation

Attentes de consommation Attentes de consommation Attentes de consommation Juillet 2010 Une initiative de la Wallonie Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Choix d un produit alimentaire 4. Choix d un magasin alimentaire 5. Synthèse

Plus en détail

Résultats d Etude. Magnetisme

Résultats d Etude. Magnetisme Résultats d Etude Magnetisme Octobre 2007 SOMMAIRE Introduction... 1 1/10 - Portez-vous un intérêt aux médecines douces : Acupuncture, Homéopathie, Kinésiologie, Ostéopathie, Sophrologie, Hypnose, Magnétisme......

Plus en détail

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014 PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES Novembre 2014 SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE PROFIL DE L ECHANTILLON PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer.

Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer. Aperçu marché SVP Mars 2015 Aperçu marché. Les produits traiteur de la mer. Chaque mois, les experts SVP vous proposent l analyse d un marché. Ce mois-ci : toutes les informations clés du marché des produits

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DE LA CONSOMMATION DE L ARIÈGE

OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DE LA CONSOMMATION DE L ARIÈGE OBSERVATOIRE DU COMMERCE ET DE LA CONSOMMATION DE L ARIÈGE LES COMPORTEMENTS D ACHATS DES MÉNAGES ARIÉGEOIS EN 2014 QUI CONSOMME QUOI? OÙ? COMBIEN? COMMENT? QUELLES ÉVOLUTIONS DEPUIS 2009? Le commerce

Plus en détail

81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver

81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver 81% des Français ont l intention de faire les Soldes cet hiver Le 02/01/2013, Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de code promo, publie son analyse suite au sondage réalisé en collaboration

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1892 : Commerce de confiseries, chocolats et cafés. Testez la fiabilité de votre projet

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1892 : Commerce de confiseries, chocolats et cafés. Testez la fiabilité de votre projet Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/16... 7 Quel(s) type(s) de confiseries consommez-vous?... 7

Plus en détail

Résultats d Etude. Mince et tonique en 30 minutes

Résultats d Etude. Mince et tonique en 30 minutes Résultats d Etude Mince et tonique en 30 minutes Mars 2009 SOMMAIRE Introduction...3 1/10 Pratiquez-vous une activité sportive de façon régulière?...4 2/10 Si vous ne pratiquez pas d'activité sportive

Plus en détail

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET POUR LES VACANCES D ETE

BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET POUR LES VACANCES D ETE BAROMETRE SOFINCO LES FRANCAIS ET LEUR BUDGET POUR LES VACANCES D ETE Avril 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78

Plus en détail

EN 2016, 7 FRANÇAIS SUR 10 EN CONSOMMENT, SOIT 11 POINTS DE PLUS EN UN AN SEULEMENT!

EN 2016, 7 FRANÇAIS SUR 10 EN CONSOMMENT, SOIT 11 POINTS DE PLUS EN UN AN SEULEMENT! COMMUNIQUÉ DE PRESSE - AVRIL 2016 - SONDAGE IFOP EN 2016, 7 FRANÇAIS SUR 10 EN CONSOMMENT, SOIT 11 POINTS DE PLUS EN UN AN SEULEMENT! La viande occupe une place centrale dans le régime alimentaire des

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

Résultats d Etude. Les ceintures

Résultats d Etude. Les ceintures Résultats d Etude Les ceintures Mai 2008 SOMMAIRE Introduction... 1 1/5 - En matière d'accessoires de mode, quelle est la fréquence de vos achats sur Internet?... 2 2/5 - Approximativement, quel montant

Plus en détail

Diagnostic et proposition de stratégies pour développer, au départ des collectivités, une filière d alimentation durable sur le territoire de Namur.

Diagnostic et proposition de stratégies pour développer, au départ des collectivités, une filière d alimentation durable sur le territoire de Namur. Diagnostic et proposition de stratégies pour développer, au départ des collectivités, une filière d alimentation durable sur le territoire de Namur. 28 février 2012 ETUDE Diagnostic Stratégies et actions

Plus en détail

Palmarès des critères d achat de la viande et attentes à l égard du rayon boucherie de la grande distribution

Palmarès des critères d achat de la viande et attentes à l égard du rayon boucherie de la grande distribution Mai 2014 Contacts : 01 45 84 14 44 Fabienne Gomant Marion Chasles-Parot prenom.nom@ifop.com Palmarès des critères d achat de la viande et attentes à l égard du rayon boucherie de la grande distribution

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1227 : Café couture. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Février - Mars 2011

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1227 : Café couture. Résultats d Etude. Testez la fiabilité de votre projet. Février - Mars 2011 Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Question 1/10... 4 Portez-vous un intérêt à la couture?... 4 Question 2/10... 6 Fréquentez-vous des

Plus en détail

Les tendances de consommation à l aube de 2014

Les tendances de consommation à l aube de 2014 Les tendances de consommation à l aube de 2014 Janvier 2014 Contact : OpinionWay 15 Place de la République, 75003 Paris Tel : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie Echantillon de personnes, représentatif

Plus en détail

Le Bio en chiffres. Contact. BioForum Wallonie Rue Nanon, Namur T : 081/ F : 081/

Le Bio en chiffres. Contact. BioForum Wallonie Rue Nanon, Namur T : 081/ F : 081/ Le Bio en chiffres 2011 Contact BioForum Wallonie Rue Nanon, 98 5000 Namur T : 081/390 690 F : 081/390 691 wallonie@bioforum.be www.bioforum.be 1. Production 1.1 Evolution de l agriculture biologique en

Plus en détail

Impact du prix du carburant sur l'usage du véhicule

Impact du prix du carburant sur l'usage du véhicule Impact du prix du carburant sur l'usage du véhicule Paris Toronto Buenos Aires Shanghai Janvier 2009 La méthodologie Mode d enquête : enquête menée par téléphone, Période : du 15 au 16 janvier 2009, Population

Plus en détail

Note de synthèse. ACTINEO, l observatoire de la qualité de vie au bureau

Note de synthèse. ACTINEO, l observatoire de la qualité de vie au bureau Note de synthèse ACTINEO, l observatoire de la qualité de vie au bureau ACTINEO Auteurs TNS SOFRES Laurence BEDEAU Jérémie PIQUANDET Simon LOUSSOUARN Cette synthèse a été rédigée dans le respect des procédures

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

Résultats d Etude. Boutique de chaussures tendances

Résultats d Etude. Boutique de chaussures tendances Résultats d Etude Boutique de chaussures tendances Novembre 2008 SOMMAIRE Introduction...1 1/10 Dans les 12 derniers mois, avez-vous acheté une paire de baskets?...2 2/10 A quelle fréquence achetez-vous

Plus en détail

Résultats d Etude. Vêtements d'enfants et loisirs créatifs

Résultats d Etude. Vêtements d'enfants et loisirs créatifs Résultats d Etude Vêtements d'enfants et loisirs créatifs Juin 2007 SOMMAIRE Introduction... 1 1/13 Pratiquez-vous une activité manuelle?... 2 2/13 Quelle(s) activité(s) manuelle(s) pratiquez-vous?...

Plus en détail

N 1703 : Centre de loisirs avec simulateurs de conduite

N 1703 : Centre de loisirs avec simulateurs de conduite Résultats d Etude N 1703 : Centre de loisirs avec simulateurs de conduite L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet Août-Septembre 2013 1 Sommaire : Introduction...4 PAGE 1 :...6 Question 1/9...6

Plus en détail

Consommateurs et miel

Consommateurs et miel Consommateurs et miel Consommateurs et miel CRIOC, Octobre 2010 Etude réalisée avec le soutien de la Wallonie Agenda Objectifs Méthodologie Perceptions du miel (belge, étranger et comparaison) Habitudes

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1166 : Garderie pour chiens. Résultats d Etude N 1166 : Garderie pour chiens

Résultats d Etude. L étude de marché. N 1166 : Garderie pour chiens. Résultats d Etude N 1166 : Garderie pour chiens Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 3 Question 1/12... 4 Quel(s) animaux possédez-vous?... 4 Question 2/12... 7 Quelle est votre situation

Plus en détail

IV. Questionnaire CAH IERS

IV. Questionnaire CAH IERS IV. Questionnaire LES57 CAH IERS Questionnaire le repas 6 Que manges-tu le plus souvent entre les repas? Tu dois compter le goûter comme un repas (maximum 3 réponses) bonbons, chewing-gum 1 glaces 2 biscuits

Plus en détail

Les Français et la vidéo

Les Français et la vidéo Les Français et la vidéo Synthèse Décembre 2003 Services des études, Des statistiques et de la prospective Les Français et la vidéo Le Centre national de la cinématographie a souhaité réaliser une étude

Plus en détail

LES ACHATS DE BOISSONS SANS ALCOOL PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS

LES ACHATS DE BOISSONS SANS ALCOOL PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS > Les synthèses de FranceAgriMer novembre 2016 numéro5 CONSOMMATION LES ACHATS DE BOISSONS SANS ALCOOL PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS Accompagner les filières FranceAgriMer 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002

Plus en détail

PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE

PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE PERCEPTION ET CONSOMMATION DES ŒUFS EN FRANCE Mars 2013 SOMMAIRE Méthodologie de l étude SYNTHÈSE DE L ÉTUDE PROFIL DE L ÉCHANTILLON RÉSULTATS DÉTAILLÉS Les Français et les œufs Les non-consommateurs d

Plus en détail

Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges

Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges Miam 31 Pour une alimentation locale et de qualitédans les services de restauration scolaire des collèges Les axes politiques Le Conseil départemental de la Haute-Garonne est engagé dans : une politique

Plus en détail

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en La consommation alimentaire des adultes de 18-79 ans en France, en 2006-07 Carine DUBUISSON Sandrine LIORET, Ariane DUFOUR, Gloria CALAMASSI-TRAN, Lionel LAFAY Afssa / DERNS / PASER / Observatoire des

Plus en détail

Résultats d Etude. Kit de maternité

Résultats d Etude. Kit de maternité Résultats d Etude Kit de maternité octobre 2008 SOMMAIRE Introduction...1 1/8 Enceinte, où achèteriez-vous la layette et les produits de soin de votre futur enfant?..2 2/8 Quels sont vos critères de sélection

Plus en détail