UNIVERSITÉ PERPIGNAN VIA DOMITIA Spécialité : Biologie Ecole doctorale : Énergie et Environnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNIVERSITÉ PERPIGNAN VIA DOMITIA Spécialité : Biologie Ecole doctorale : Énergie et Environnement"

Transcription

1 UNIVERSITÉ PERPIGNAN VIA DOMITIA Spécialité : Biologie Ecole doctorale : Énergie et Environnement Étude de la variabilité phénotypique, sous influence environnementale, chez Schistosoma mansoni, parasite de l homme : implication de l épigénome par une approche globale Thèse de doctorat présentée par Julie M.J. LEPESANT En vue de l obtention du grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE PERPIGNAN VIA DOMITIA Sous la direction de M. Christoph Grunau, Maître de conférence Membres du Jury Mme Cristina VIEIRA, Professeur (rapporteur) M. Christoph GREVELDING, Professeur (rapporteur) Mme Ana RIVERO, Chargée de recherche (examinateur) M. Guillaume MITTA, Professeur (examinateur) M. Christoph GRUNAU, Maître de conférence (directeur de thèse) 12 Novembre 2012

2 Résumé La bilharziose est une maladie parasitaire humaine qui se trouve au second rang mondial, après la malaria, en termes de morbidité et de mortalité induites par le parasite. Plus de 200 millions de personnes sont infestées dans 74 pays et plus de personnes décèdent par an (Chitsulo et al. 2004; Gryseels et al. 2006). Schistosoma mansoni, ici étudié, est responsable de la bilharziose intestinale. Ce parasite possède un cycle de vie complexe, passant obligatoirement à travers deux hôtes : un hôte intermédiaire mollusque d eau douce et un hôte définitif humain ou murin. Lors du cycle de développement, les différents stades sont exposés à divers environnements. Par exemple, les stades larvaires peuvent être confrontés à plusieurs hôtes intermédiaires (souche de mollusque) ou définitifs (humain ou murin). Mes travaux de thèse concernent l influence de l environnement sur l épigénome de Schistosoma mansoni. L information épigénétique est une source supplémentaire pour la création de variants phénotypiques, nous proposons que certains de ces variants puissent être hérités et sélectionnés, et ainsi conférer un avantage au parasite. Pour investir cette hypothèse nous avons décidé de modifier l environnement du parasite de façon biotique et abiotique, lorsqu il se développe au sein de l hôte définitif ou lorsqu il est au contact de l hôte intermédiaire. En effet, Schistosoma mansoni est un endoparasite donc chaque hôte, dans lequel il va se maintenir, représente son environnement direct. Pour cela nous avons utilisé une drogue anti-helminthe et un hôte intermédiaire allopatrique. La réponse du parasite aux différents changements d environnements a été analysée de la population (traits d histoire de vie) à la molécule (génome, épigénome, transcriptome). Les nouvelles techniques de biologie moléculaire et de séquençage massif nous ont permis de réaliser des études globales. Lors de ces travaux de thèse, les différentes évolutions expérimentales ont mené à deux énigmes : (1) «Adaptation rapide de Schistosoma mansoni à une drogue anti-helminthes» et (2) «Adaptation rapide de Schistosoma mansoni à l Amérique du Sud». Les résultats obtenus pour cette dernière ont amené une troisième énigme : (3) «Différenciation sexuelle en l absence de gène W-spécifique dans un système ZW».

3 Abstract The schistosomiasis is a parasitic human disease which ranks second only after the malaria, in term of morbidity and mortality. More than 200 million people are infested in around 74 countries and more than death per year (Chitsulo et al. 2004; Gryseels et al. 2006). The study model, Schistosoma mansoni, is responsible for the intestinal schistosomiasis. The life cycle of this parasite is complex with the passage through two obligatory host, a fresh water snail as intermediate host, and human or rodents as definitive hosts. During the life cycle, all the stages could be exposed to various environments. For example, the larval stage could be exposed to different intermediate or definitive hosts. The aim of my research is to study the influence of the environment on the epigenome of Schistosoma mansoni. The epigenetic information is a supplementary resource to generate phenotypic variants and we propose that some variants could confer advantage to the parasite, could be selected and heritable through generations. To investigate this assumption, we decide to modify the environment, essentially the host environment, using biotic and abiotic modifications. Because Schistosoma mansoni is an endoparasite, each host in which he will develop, represents his direct environment. In this study we have modified the definitive host environment using antihelminth drugs, and the intermediate host environment using an allopatrique strain. The adaptive response of the parasite to various environment is analysed from population level (life history traits) to the molecular level (genome, epigenome, and transcriptome). New technics of molecular biology and massive sequencing allowed us to do whole genome analyses. During this PhD, different experimental evolution lead to three different enigma: (1) «Rapid adaptation of Schistsoma mansoni to antihelminth drug», (2) «Rapid adaptation of Schistosoma mansoni to South America» and (3) «Sexual differenciation without W-specific genes, in a ZW system».

4 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE CHAPITRE 1 : Introduction générale... p 24 1 Contexte scientifique.. p Relation entre l adaptation et l épigénétique.. p Historique p Adaptation vs Acclimatation... p Le corail comme exemple d acclimatation. p Les pinsons des Galápagos comme exemple d adaptation. p Les tardigrades comme exemple d adaptation p La relation entre génotype, épigénotype, environnement et phénotype. p Les supports de l information épigénétique p L information épigénétique chez S. mansoni : État de l art... p Vers une caractérisation approfondie de l épigénome de S. mansoni.p Modèle d étude... p Zones de répartition p Bilharziose.. p Cycle de vie et reproduction... p Environnement-hôte p S. mansoni comme modèle en adaptation évolutive... p Traitements. p Traitements à succès p Traitements en échec... p Phénomène de compatibilité p Évolutions expérimentales sous pression de sélection : drogues anti-helminthes et hôte intermédiaire allopatrique. p 55 2 Objectifs de la recherche doctorale p 57

5 CHAPITRE 2 : Matériel et Méthodes 1 Matériel biologique p Énigme 1 «Adaptation rapide de S. mansoni à une drogue anti-helminthe» p Énigme 2 «Adaptation rapide de S. mansoni à l Amérique du Sud» p Énigme 3 «Différenciation sexuelle en l absence de gène W-spécifique dans un système ZW» p 64 2 Analyses statistiques et de génétique des populations p 64 3 Traits d histoire de vie p 64 4 Techniques de biologie moléculaire et cellulaire... p Sexage et génotypage des stades larvaires..p ImmunoPrécipitation de la Chromatine (ChIP). p Extractions des ARNs totaux. p Pour les analyses de transcriptomique par RNA-seq. p Pour les quantifications relatives ciblées par PCRq p FISH (Flurorescent In Situ Hybridization).p 70 5 Techniques d analyses bioinformatiques p Epigénome global : ChIP-seq. p Transcriptome global : RNA-seq p Génome global : gdna-seq p 78 CHAPITRE 3 : Résultats 1 Énigme 1 «Adaptation rapide de S. mansoni à une drogue anti-helminthe». p 80 2 Énigme 2 «Adaptation rapide de S. mansoni à l Amérique du Sud»... p Étude des candidats génétiques et épigénétiques différents entre deux souches de parasites, issues d isolats géographiques distincts... p Analyse des séquences promotrices des gènes impliqués dans le polymorphisme de compatibilité, les SmPoMucs. p Évolution expérimentale de l adaptation d une souche de parasite S. mansoni à différentes souches d hôte intermédiaire.. p Traits d histoire de vie : mesures phénotypiques p 96

6 2.3.2 Analyse transcriptomique (RNA-seq) et épigénétique (ChIP-seq). p Énigme 3 «Différenciation sexuelle en l absence de gène W-spécifique dans un système ZW» p Analyse des séquences répétitives et de novo assemblage de ces séquences p Analyse des changements chromatiniens autour des séquences répétitives satellites suggérant un possible mécanisme pour l émergence des chromosomes sexuels... p 122 CHAPITRE 4 : Discussion p 129 CHAPITRE 5 : Conclusions et perspectives. p 159 CHAPITRE 6: Bibliographie p 167 CHAPITRE 7 : Annexes... p Publication: Lepesant J.M.J., Boissier J., Climent D., Cosseau C. & Grunau C. (in prep.). Experimental observations of life traits during the life cycle of Schistosoma mansoni infecting sympatric or allopatric intermediate host... p Publication: Lepesant J.M.J., Cosseau C., Boissier J., Freitag M., Portela J., Climent D., Perrin C., Zerlotini A. & Grunau C. (2012a). Chromatin structure changes around satellite repeats on the Schistosoma mansoni female sex chromosome suggest a possible mechanism for sex chromosome emergence. Genome Biology, 13, R14. (IF 9,036).. p Publication: Lepesant J.M.J., Roquis D., Emans R., Cosseau C., Arancibia N., Mitta G. & Grunau C. (2012b). Combination of de-novo assembly of massive sequencing reads with classical repeat prediction improves identification of repetitive sequences in Schistosoma mansoni. Experimental Parasitology, 130, (IF 2,122)... p Publication : Lepesant J.M.J., Grunau C. & Cosseau C. (2011). Towards an understanding of the epigenetics of schistosomes: a comparative epigenomic study. Memorias do Instituto Oswaldo Cruz, 106, (IF 2,058).. p Publication : Perrin C., Lepesant J.M.J., Roger E., Duval D., Thuillier V., Alliene J.F., Grunau C., Mitta G. & Cosseau C. (under revision). Promoter regions of duplicated

7 Schistosoma mansoni gene crucial for infections success undergo rapid epigenetic modifications in varying environments while remaining genetically stable. p Curriculum vitae. p 278

Déterminants moléculaires et spécificité du Priming immunitaire chez le mollusque d eau douce Biomphalaria glabrata.

Déterminants moléculaires et spécificité du Priming immunitaire chez le mollusque d eau douce Biomphalaria glabrata. Délivré par UNIVERSITE DE PERPIGNAN VIA DOMITIA Préparée au sein de l école doctorale ED305 Energie et Environnement Et de l unité de recherche UMR5244 Ecologie et Evolution des Interactions Spécialité

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs

Notice biographique Repères biographiques communs Notice biographique Repères biographiques communs Nom : GOURBAL Prénom : BENJAMIN Section : 67 Corps : Maître de conférences Equipe de recherche Grade : CN Ecologie et Evolution des Interactions UMR 5244

Plus en détail

Cumulo Numbio 2015. La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes.

Cumulo Numbio 2015. La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes. Cumulo Numbio 2015 La révolution next-generation sequencing et les enjeux de l'expansion de la bioinformatique pour les biologistes. Human genome sequence June 26th 2000: official announcement of the completion

Plus en détail

Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma mansoni) et de ses hôtes (mammifères et. dulçaquicole de Guadeloupe

Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma mansoni) et de ses hôtes (mammifères et. dulçaquicole de Guadeloupe Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma mansoni) et de ses hôtes (mammifères et mollusques) dans la mangrove dulçaquicole de Guadeloupe Échelles spatiale, fonctionnelle et coévolutive.

Plus en détail

Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma

Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma Les co-structures génétiques d un parasite (Schistosoma mansoni) et de ses hôtes (rongeurs et mollusques) dans la mangrove dulçaquicole de Guadeloupe : échelles spatiale, fonctionnelle et co-évolutive.

Plus en détail

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques

Atelier 5/11/2013. Structure de la chromatine et marques épigénétiques Atelier 5/11/2013 Structure de la chromatine et marques épigénétiques La chromatine ADN ADN + Histones = Nucleosome ADN + Protéines + ARNs = Chromatine Niveau extrême de condensation = Chromosome métaphasique

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

LES NON-DITS DE L ESPACE DOMESTIQUE

LES NON-DITS DE L ESPACE DOMESTIQUE ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE MARSEILLE ECOLE DOCTORALE 355 - ESPACES, CULTURES, SOCIETES CIRTA CENTRE INTERDISCIPLINAIRE DE RECHERCHE SUR LES TERRITOIRES ET LEUR AMENAGEMENT LES NON-DITS

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

THESE DE DOCTORAT MODELISATION DE LA FORMATION DES NANOSTRUCTURES OBTENUES PAR ABLATION LASER EN REGIME FEMTOSECONDE

THESE DE DOCTORAT MODELISATION DE LA FORMATION DES NANOSTRUCTURES OBTENUES PAR ABLATION LASER EN REGIME FEMTOSECONDE MINISETRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI, TIZI-OUZOU FACULTE DES SCIENCES DEPARTEMENT DE PHYSIQUE THESE DE DOCTORAT SPECIALITE : Physique OPTION

Plus en détail

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie

RNAseq et NGS. Adriana Alberti Karine Labadie RNAseq et NGS Séquençage et Diversité LES ORGANISMES EUCARYOTES animaux plantes champignons protistes BACTERIES ARCHEES VIRUS METAGENOMES LES SOURCES ADN GENOMIQUE ARN / cdna AMPLICONS BACs ET FOSMIDES

Plus en détail

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE

CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE CONVENTION FOR THE JOINT SUPERVISION OF THESIS - SAMPLE CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE (Note: This sample agreement will normally be initiated by the European/other partner institution on their proforma)

Plus en détail

Présentation succincte. Jean Cavarelli. Septembre 2014

Présentation succincte. Jean Cavarelli. Septembre 2014 Master Sciences du Vivant Spécialité Biologie structurale, bioinformatique et biotechnologies Parcours Biologie structurale intégrative et bio-informatique Présentation succincte. Jean Cavarelli Septembre

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire

Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire Biologie Cellulaire & Biologie Moléculaire Cours n 5 : Mercredi 17 septembre 14h- 16h Chap. II Chromosome, épigénéfque, réparafon, domaines régulateurs L3 UE 5.2 EP1 2014-2015 99 Variabilité de lecture

Plus en détail

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant

Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Master de Bioinformatique et Biologie des Systèmes Toulouse http://m2pbioinfo.biotoul.fr Responsable : Pr. Gwennaele Fichant Parcours: Master 1 : Bioinformatique et biologie des Systèmes dans le Master

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Centre No. Candidate No. Surname Signature Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Monday 8 November 2010 Afternoon Time: 30 minutes (+5 minutes reading time) Materials

Plus en détail

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux

Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Médecine 4P Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative Les enjeux Unité Inserm UMR 1087-CNRS UMR 6291 Hervé Le Marec Evolution de la médecine et de la recherche biomédicale développement de traitements

Plus en détail

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE

BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE BIN 1002: INTÉGRATION BIOSCIENCES/INFORMATIQUE Plan de Cours Automne 2015 Professeurs: Sylvie Hamel, Département d Informatique et de Recherche Opérationnelle Guillaume Lettre, Institut de Cardiologie

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB

Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB AUTOMGEN 8.009 Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB version 2 : support de sources vidéo, support 3D, support de l ensemble des objets IRIS 2D WEB

Plus en détail

LA PERSONNE SPÉCIALE

LA PERSONNE SPÉCIALE LA PERSONNE SPÉCIALE These first questions give us some basic information about you. They set the stage and help us to begin to get to know you. 1. Comment tu t appelles? What is your name? Je m appelle

Plus en détail

Société des Professeurs Français et Francophones d'amérique Les Bourses

Société des Professeurs Français et Francophones d'amérique Les Bourses Société des Professeurs Français et Francophones d'amérique Les Bourses BOURSES JEANNE MARANDON (ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014) Les candidats à une Bourse Jeanne Marandon doivent être de nationalité américaine,

Plus en détail

Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II

Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II Les risques liés aux aléas de la vie humaine dans les modèles internes de Solvabilité II Emmanuel Bécache, Esther Schütz 20 ème rendez-vous Réavie 15 octobre 2009 15 octobre 2009 2 Agenda Environnement

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3.

AP SVT. Exercice 1. Exercice 2. Exercice 3. Exercice 1. AP SVT On cherche à comprendre le mode de transmission de deux caractères chez la Drosophile, organisme diploïde. Effectuez une analyse génétique pour expliquer les résultats des croisements

Plus en détail

Etapes générales. Polonator. Protocole. Préparation des échantillons. Dover. Séquençage par hybridation/ligation de nonamères. Mise en service en 2009

Etapes générales. Polonator. Protocole. Préparation des échantillons. Dover. Séquençage par hybridation/ligation de nonamères. Mise en service en 2009 Next Generation DNA Sequencing Pourquoi? Séquençage par la méthode de Sanger est pour l instant le «gold standard» Besoins de séquencer toujours plus, plus vite et moins cher But: Séquencer 1 génome humain

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE

DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE En vue de l'obtention du DOCTORAT DE L'UNIVERSITÉ DE TOULOUSE Délivré par : Institut National Polytechnique de Toulouse (INP Toulouse) Discipline ou spécialité : Génie des Procédés et de l'environnement

Plus en détail

Population aging : A catastrophe for our health care system?

Population aging : A catastrophe for our health care system? Population aging : A catastrophe for our health care system? Amélie Quesnel-Vallée Dept. of Epidemiology & Dept. of Sociology Lee Soderstrom Dept. of Economics McGill University A catastrophe? Population

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Doctorat ParisTech T H È S E. l École Nationale Supérieure d'arts et Métiers

Doctorat ParisTech T H È S E. l École Nationale Supérieure d'arts et Métiers N : 2009 ENAM XXXX École doctorale n 432 : Science des Métiers de l Ingénieur 2012-ENAM-00XX Doctorat ParisTech T H È S E pour obtenir le grade de docteur délivré par l École Nationale Supérieure d'arts

Plus en détail

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1

The UNITECH Advantage. Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 The UNITECH Advantage Copyright UNITECH International Society 2011. All rights reserved. Page 1 Two key aspects of UNITECH Distinctive by being selective Standing out while fitting in The Wide and Varied

Plus en détail

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM)

+ La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La génomique et ses applications Quel usage et quel usager? Jorge Niosi (UQAM) Bryn Williams-Jones (UdeM) + La «génomique» 2 Le terme est apparu dans les années 1980 pour décrire l étude du génome entier

Plus en détail

INSTITUT DE DROIT COMPARE DE PARIS. LL.M. Droit français, européen et international des affaires 2015/2016. I. Etat civil / Personal details

INSTITUT DE DROIT COMPARE DE PARIS. LL.M. Droit français, européen et international des affaires 2015/2016. I. Etat civil / Personal details INSTITUT DE DROIT COMPARE DE PARIS Dossier de candidature / Application form LL.M. Droit français, européen et international des affaires 2015/2016 Ce dossier est à retourner à l adresse suivante : This

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux.

ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. ETHIQUE ET GENETIQUE Quels tests, comment, pourquoi faire? Internet : les enjeux. Anne Cambon-Thomsen cambon@cict.fr Inserm U 1027, Toulouse Plateforme «Génétique et société», Genotoul, Toulouse http://societal.genotoul.fr/

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE

FORMULAIRE DE DEMANDE English version follows Instructions de la demande FORMULAIRE DE DEMANDE Les établissements canadiens doivent faire la demande au nom du candidat. Le formulaire de demande en ligne doit être rempli et

Plus en détail

Epigenetic modelling

Epigenetic modelling Institut Supérieur School of Computing, d Informatique de Dublin City University, Modélisation et de Glasnevin, Dublin 9 leurs Applications Complexe des Cézeaux BP 125 63173 Aubière Cedex Rapport de projet

Plus en détail

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada SOIL MOISTURE AND RADON GAS Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada CGEO Workshop on Soil Moisture Saskatoon SK 19-20 June 2007 Outline What is radon? Where does it come from? Why is it

Plus en détail

CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES. L Université... The University of. Adresse complète / pays...

CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES. L Université... The University of. Adresse complète / pays... CONVENTION DE COTUTELLE DE THESE AGREEMENT FOR THE JOINT SUPERVISION OF DOCTORATES Entre/ Between, L École des Hautes Études en Sciences Sociales 190-198 avenue de France 75013 Paris représentée par son

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Préambule. Situation actuelle à la FBM

Préambule. Situation actuelle à la FBM Pland action«agirpourl égalité» delafacultédebiologieetdemédecinedel UniversitédeLausanne danslecadredela«vision50/50»deladirectiondel UNIL Préambule SituationactuelleàlaFBM Pland action«agirpourl égalité»

Plus en détail

FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES

FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES FACULTY OF ARTS SOCIAL SCIENCES Please see below for English RESTRICTION DE COURS POUR L ANNÉE ACADÉMIQUE 2014-2015 ÉCOLE SUPÉRIEURE D AFFAIRES PUBLIQUES ET INTERNATIONALES

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form must be completed electronically in the

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Josef Widmer Directeur suppléant du Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) Conférence d automne de la formation professionnelle

Plus en détail

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France)

Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie. Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Débat Citoyen Planétaire Climat et Energie Provence-Alpes-Côte d Azur (France) Provence-Alpes-Côte d Azur Une Région à fortes disparités / A lot of disparities Population: 5 000 000 80% sur le littoral

Plus en détail

Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche

Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche Cours d introduction à la génétique de la souris Notion de Souche Introduction: - Réponse d un animal à l expérimentation (diapo 1) Facteurs environnementaux et propres à l animal - Notion d animal standardisé

Plus en détail

Voyage Au Cœur Du Génome

Voyage Au Cœur Du Génome Voyage Au Cœur Du Génome Jean-Philippe.Vert@ensmp.fr ENSMP - CG - Bioinformatique 17 mars 2005 Une brève histoire 1866 : Lois de l hérédité (Mendel) 1909 : Morgan et les drosophilistes 1944 : L ADN est

Plus en détail

MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc.

MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc. MASTER BMC:M1 Stages d initiation à la recherche Responsables: N. Dostatni, C. Thibault nathalie.dostatni@curie.fr claire.thibault@upmc.fr Possibilité 1: Stage en Ile-de-France (Nathalie Dostatni) 4V498

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE D INSCRIPTION - ROAD / ROUTE -

APPLICATION FORM / FORMULAIRE D INSCRIPTION - ROAD / ROUTE - APPLICATION FORM / FORMULAIRE D INSCRIPTION NATIONAL & INTERNATIONAL EVENTS ÉVÉNEMENTS NATIONAUX ET INTERNATIONAUX - ROAD / ROUTE - 1. Please, complete this form by answering all questions (digital format

Plus en détail

J. Frank Dobie High School Pre-AP and AP Program. Summer Assignment Form

J. Frank Dobie High School Pre-AP and AP Program. Summer Assignment Form Summer Assignment Form Teacher Course Brief Description of Assignment Purpose of Assignment Estimated Length of Time Assessment & Due Date Nicole Barnes AP French Language and Culture The assignment consists

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

PERCIMAP. Oreochromis niloticus. Construction d une carte RH à haute densité du génome de Tilapia CNRS UMR 6061

PERCIMAP. Oreochromis niloticus. Construction d une carte RH à haute densité du génome de Tilapia CNRS UMR 6061 PERCIMAP Construction d une carte RH à haute densité du génome de Tilapia Oreochromis niloticus CIRAD UPR20 Aquaculture et gestion des ressources aquatiques, Montpellier H. D Cotta E. Pepey J.F. Baroiller

Plus en détail

La bioinformatique à Jouy-en-Josas La bioinformatique dans GABI

La bioinformatique à Jouy-en-Josas La bioinformatique dans GABI La bioinformatique à Jouy-en-Josas La bioinformatique dans GABI Centre de Jouy-en-Josas 5 février 2015 SOMMAIRE Unité GABI : Génétique Animale et Biologie Intégrative Présentation Générale Projets marquants

Plus en détail

Questions autour de la gestion / diffusion / valorisation des informations à caractères halieutique

Questions autour de la gestion / diffusion / valorisation des informations à caractères halieutique Questions autour de la gestion / diffusion / valorisation des informations à caractères halieutique 1 Contexte général de l accueil Un partenariat AGROCAMPUS OUEST/ US Osiris Projet européen SIAP Projet

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Inauguration du siège social de Sanofi à Laval Laval Le 6 mai 2013 LA

Plus en détail

CDI SA Utilisation du service PMM Usage of PMM service

CDI SA Utilisation du service PMM Usage of PMM service CDI SA Utilisation du service PMM Usage of PMM service 1 09.11.2015 Table des matières 1 Solution PMM... 3 2 Réception et utilisation du message quotidien... 3 3 Portail de gestion de votre profil PMM...

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea.

Thierry DELZESCAUX. «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France. Thierry.Delzescaux@cea. Thierry DELZESCAUX «biopicsel» group, URA CNRS-CEA 2210 Service MIRCen, I²BM, CEA Fontenay-aux-Roses, France Thierry.Delzescaux@cea.fr Thierry DELZESCAUX Ingénieur chercheur CEA Experience Since 2008:

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA DOSSIER DE CANDIDATUREAPPLICATION FORM 2012 Please tick the admission session of your choice FévrierFebruary SeptembreSeptember MASTER OF ART (Mention the subject) MASTER OF SCIENCE (Mention the subject)

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL 6 LE TEST DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL Source : les cellules trophoblastiques Fetal cell Cell isolation Détection 5-6SA Disparition rapide après accouchement Pas de persistance après

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement

Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Quantifying Weather & Climate Impacts on health in developing countries Quantifier l impact météorologique & climatique sur la santé dans les pays en voie de développement Photos: QWeCI photo archives

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming

Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming Embedded Domain-Specific Languages using Libraries and Dynamic Metaprogramming THÈSE N O 5007 (2011) PRÉSENTÉE le 20 mai 2011 À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS LABORATOIRE DE MÉTHODES DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Sujet de TPE PROPOSITION

Sujet de TPE PROPOSITION Single photon source made of single nanodiamonds This project will consist in studying nanodiamonds as single photon sources. The student will study the emission properties of such systems and will show

Plus en détail

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr

exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Approches écotoxicogénomiques et application à la biosurveillance exemple de végétaux exposés au benzène atmosphérique Sylvain Dumez sylvain.dumez@univ-lille2.fr Laboratoire des Sciences végétales et fongiques,

Plus en détail

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA

Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION GCNA SUPERVISION OF PROFESSIONAL STAFF: TEACHER EVALUATION Appendix C CRITERIA FOR A PROFESSIONAL GROWTH PLAN A Professional Growth Plan is a written statement describing a teacher s intended focus for professional

Plus en détail

French Three Unit Four Review

French Three Unit Four Review Name Class Period French Three Unit Four Review 1. I can discuss with other people about what to do, where to go, and when to meet (Accept or reject invitations, discuss where to go, invite someone to

Plus en détail

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11 Association des Doctorants du campus STIC Séminaires doctorants 11 07 mars 2007 Actes édités par l association des doctorants du campus STIC. Les travaux individuels publiés restent l unique propriété

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie

La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie Les Incontournables 2013 en Cancérologie 8 octobre 2013 - Chambéry La Biologie Moléculaire au service de la Dermatologie Présent & Futur Benoît BUSSER bbusser@chu-grenoble.fr Présent L INCa et les PF de

Plus en détail

MUSEE DU QUAI BRANLY MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES

MUSEE DU QUAI BRANLY MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES MUSEE DU QUAI BRANLY MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE D ETUDES POST-DOCTORALES Imprimer le formulaire puis le SIGNER et le DATER avant de le photocopier en 2 exemplaires à joindre au dossier original

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION Direction des Partenariats Internationaux - Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE. Université Paris 7 - Denis Diderot

Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE. Université Paris 7 - Denis Diderot Parcours Mycologie Fondamentale du MASTER INFECTIOLOGIE: MICROBIOLOGIE, VIROLOGIE, IMMUNOLOGIE Université Paris 7 - Denis Diderot Mycologie fondamentale 12 ects 2EMHFWLIGXSDUFRXUV Les champignons tant

Plus en détail