La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état"

Transcription

1 La dynamique fluviale, à l origine de la biodiversité et du bon état Réalisation : Corinne Forst - mars 2010

2 Qu est ce qu un cours d eau? Le cours d eau recueille les eaux des pluies et des sources d un même bassin versant et les transporte sous l effet de la gravité jusqu à la mer Illustration : N. Le Normand Le débit et la pente en font un système énergétique

3 Corinne Forst - Onema Pierre Mangeot Corinne Forst - Onema Sébastien Manné - Onema Janusz Wame Kacza La morphologie des cours d eau La grande diversité physique des rivières n est nullement le fruit du hasard, elle dépend du climat, de la géologie et du relief La forme des rivière n est pas figée, elle évolue dans l espace et dans le temps

4 Arnaud Richard - Onema Arnaud Richard - Onema Un système contrôlé par les débits Deux types de débits façonnent le lit de la rivière Débit solide : Les matériaux minéraux ou organiques Débit liquide : L eau.

5 Arnaud Richard - Onema Arnaud Richard - Onema La recherche de l équilibre Tout cours d eau érode, transporte et dépose des matériaux solides provenant des parties amont du bassin et des berges vives. Les phénomènes d érosion et de dépôts participent aux réajustements morphologiques du cours d eau. En fonction de la quantité de matériaux transportés, de la nature plus ou moins cohésive des berges et de la puissance du cours d eau, on aura un lit rectiligne, à méandres, en tresses..

6 Pierre Mangeot Emmanuel Perez - Onema Michel Bramard - Onema Eroder pour construire On observe sur tous les cours d eau des zones préférentielles d érosion et de dépôts - L érosion est favorisée sur la rive extérieure - Les sédiments plus fins se déposent sur la rive intérieure - Longitudinalement, les dépôts les plus grossiers forment des seuils : les radiers, points d équilibre et de stabilité du lit

7 Arnaud Richard - Onema Arnaud Richard - Onema Arnaud Richard - Onema Une séquence optimale L alternance de radiers et de mouilles profondes permet de dissiper l énergie du cours d eau. Une séquence de ce type dissipe beaucoup plus d énergie qu un tronçon rectiligne de même longueur. Lambron largeur : 1,5 m Sée largeur : 7 m Ces séquences se retrouvent sur les profils naturels de presque tous les cours d eau Orne largeur : 30 m

8 Cemagref Antony Un profil façonné par les crues Ces matériaux sont transportés au gré des crues et notamment des crues dites «morphogènes». Crue : Augmentation plus ou moins brutale du débit d un cours d eau, qui traduit généralement une augmentation très visible du niveau d eau. La crues ne se traduisent pas toujours par un débordement du lit mineur. On les caractérise par leur période de retour. Par exemple, la crue biennale Q2 ans a une chance sur 2 de se produire dans l année. Les crues morphogènes (période de retour tous les 1 à 3 ans) sont celles qui sont à l origine de l évolution du lit du cours d eau.

9 ONEMA-SD68 ONEMA-SD68 Le contrôle des plus forts débits Le contrôle par débordement des fortes crues permet : - de limiter l érosion du lit mineur - de reconstituer les réserves d eau (recharge de la nappe phréatique) ; - l épuration de l eau ; - un apport de matériaux fertiles dans la plaine d inondation Les champs d inondations jouent un rôle important dans le stockage des eaux de crues et dans la propagation des inondations : L eau est stockée dans le lit majeur, ce qui réduit le pic de crue en aval.

10 Arnaud Richard - Onema Le cours d eau, un système dynamique L évolution permanente du lit est appelée «respiration». L évolution de la morphologie du lit prouve que le cours d eau se porte bien Cette mobilité naturelle suit des échelles d espace et de temps Station Tronçon - La formation d atterrissement - La formation de zones profondes (mouilles). - La formation de nouveau bras. - La migration vers l aval de méandres Annuel Long terme

11 Photo : ONEMA Photo : C. Forst Photo : C. Forst Photo : A. Richard Source : Géoportail Photo : A. Richard 1.2. Quand Qu est-ce la dynamique qu un fluviale cours est possible, d eau? la rivière s exprime La dynamique fluviale permet l apparition d une mosaïque d habitats. Diversifiés et spécialisés, ils accueillent une faune et une flore variées La richesse du vivant répond ainsi à la logique des écoulements

12 Photo : E. Perez 1.2. Conclusion Qu est-ce qu un cours d eau? Les rivières ne sont pas figées : elles sont par nécessité énergétique des milieux hétérogènes, dynamiques et mobiles dans l espace et dans le temps. La diversité du cours d eau garantit la fonctionnalité des services rendus par les écosystèmes : régulation des inondations,épuration de l eau, fertilisation des plaines alluviales, biodiversité, Le respect de la dynamique du cours d eau est une garantie d atteinte du bon état écologique, demandé par la directive cadre sur l eau.

13 Arnaud Richard - Onema Merci de votre attention

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014

Journée CAMA 29. La recharge granulométrique. Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 LE BIHAN, 2014 Journée CAMA 29 La recharge granulométrique LE BIHAN, 2014 Olivier Ledouble, ONEMA 16 juin 2016 Les bases de la recharge : le rôle du substrat Le substrat fournit les bases des réseaux trophiques (Ward,

Plus en détail

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau

Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Préservation et restauration des milieux aquatiques Coûts de restauration hydromorphologiques des cours d eau Coûts de référence Les indices et les coefficients utilisés dans certaines formules de coûts

Plus en détail

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin

Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Aménagment du bief et de la Manse entre l étang et la rue du moulin Le bras de rivière, qui s écoule depuis l étang jusque la rue du moulin, était en très mauvais état : Les berges étaient constituées

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie I. Morphologie des cours

Plus en détail

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique

Aménagements de réhabilitation du Dadon aval Dossier photographique Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique «Le Villaret» 2092, route des Diacquenods 74370 SAINT-MARTIN BELLEVUE Syndicat Mixte Interdépartemental d Aménagement du Chéran

Plus en détail

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges

Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. 07/12/2011 Salamandre Demain Deux Berges Base de donnée Salamandre. Diagnostic de la qualité hydromorphologique des cours d eau. Quels buts et quels impératifs? Un outil qui permet aux technicien(ne)s rivières : - de diagnostiquer la qualité

Plus en détail

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF

La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF La gestion de la continuité écologique sur la Charente pour la préservation des poissons migrateurs Jérôme SALAUN-LACOSTE Audrey POSTIC-PUIVIF EPTB Charente Ecoulement libre et diversifié des eaux Libre

Plus en détail

Commune d ARENTHON : tableau descriptif de la carte

Commune d ARENTHON : tableau descriptif de la carte Commune d ARENON : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités La rivière de l Arve : Sur le territoire communal, l Arve occupe une large zone de divagations anciennes

Plus en détail

Le transport solide en rivière

Le transport solide en rivière hydraulique fluviale TS1 /M2P-ES/ 1 Philippe Belleudy - 02-2005 Le transport solide en rivière bibliographie «Guide méthodologique de gestion du transport solide et des atterrissements», B.Couvert et al.,

Plus en détail

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion

Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements, principes de gestion SEMINAIRE TECHNIQUE «Le transport sédimentaire : Principes et expériences sur le bassin ligérien» Jeudi 24 novembre 2011 à Vierzon (18) Le transport solide en rivière : Fonctionnement, dysfonctionnements,

Plus en détail

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique

Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Reconnexion des annexes hydrauliques et suivi hydro-écologique Angélique Lautissier & Emmanuel Petit Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 900 km de cours eau dans la égion

Plus en détail

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne

De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne Walphy, Namur, Octobre 2013 De l évaluation à l optimisation des travaux d entretien d un lit fluvial l exemple de la collaboration chercheurs gestionnaires en Loire moyenne NABET Fouzi (1), GAUTIER Emmanuèle

Plus en détail

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP

Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire Claude MICHELOT Fréderic LAVAL - BURGEAP Logo Localisation du projet Restauration du lit du Drac amont par recharge sédimentaire 2 Lequel de

Plus en détail

De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société

De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société De la qualité des milieux aquatiques dépendent de nombreux services rendus à la société Réalisation : Corinne Forst - mars 2010 Photo : C. Forst Photo : S. Manne Les services environnementaux -Le milieu

Plus en détail

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne

Reméandration 2.4. Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Reméandration 2.4 Reprise d un ancien méandre de l Eau Blanche à Boussu-en-Fagne Caractéristiques du secteur restauré Masse d eau : MM05R Cours d eau : Eau Blanche Secteur restauré : amont de Boussu en

Plus en détail

La continuité écologique

La continuité écologique La continuité écologique Qu est-ce que la continuité écologique des cours d eau? Notion introduite par la Directive Cadre sur l'eau en 2000: Libre circulation des espèces et à l accès aux zones indispensables

Plus en détail

Outil d aide à la décision :

Outil d aide à la décision : DT Seine-Amont Encadrant : Brigitte LANCELOT Outil d aide à la décision : Identification des scénarios de travaux de restauration par masse d eau Anne-Sophie POUX Nanterre 9 septembre 2010 - Aménagements

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE

MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE MISE EN OEUVRE DE LA POLITIQUE DE RESTAURATION DES CONTINUITES ECOLOGIQUES DES RIVIERES EN SEINE-ET-MARNE Sensibilisation et accompagnement des propriétaires Vassilis SPYRATOS Chef du pôle de police de

Plus en détail

- Positionne sur la carte les rivières Oise et Aisne.

- Positionne sur la carte les rivières Oise et Aisne. Livret pédagogique - Positionne sur la carte les rivières Oise et Aisne. - Entoure le grand bassin Seine Normandie et à l intérieur de celui-ci le bassin versant de l Oise. - Positionne les 5 fleuves qui

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

contamination métaux particulaires par les décrire

contamination métaux particulaires par les décrire décrire La contamination par les métaux particulaires Du fait de leur solubilité limitée et de leur grande affinité pour les particules (argile, matière organique), les métaux sont largement présents dans

Plus en détail

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE

Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier. Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Outils utilisés en France pour le diagnostic hydromorphologique des cours d eau Benoit Terrier Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse, FRANCE Point sur l hydromorphologie sur le bassin Sur le bassin

Plus en détail

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles

Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et Gestion des ressources piscicoles Jean Marie BARAS Fédération du Nord pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Plan de l Exposé Contexte

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte

Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte Programme de restauration fonctionnelle St Ruph-Glière-Eau-morte PRUDHOMME Philippe, Vice président Communauté de Communes du Pays de Faverges Sources du Lac d Annecy Journée technique : Une nouvelles

Plus en détail

5. Les réseaux hydrographiques

5. Les réseaux hydrographiques 5. Les réseaux hydrographiques Les bassins versants et les cours d eau forment ce qu on appelle les réseaux hydrographiques. Ils sont à la fois l unité de base du cycle de l eau sur les continents et celle

Plus en détail

3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement

3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement 3. BIO INGENIERIE : Développement des cours d eau, des plans d eau et protection de l environnement Les mesures visant à l aménagement de nos espaces aquatiques s inscrivent de plus en plus dans un champ

Plus en détail

ENTRETENIR UN COURS D EAU

ENTRETENIR UN COURS D EAU ENTRETENIR UN COURS D EAU L eau et les cours d eau constituent un bien commun et une ressource essentielle pour l activité et le développement des territoires, nécessitant une gestion équilibrée et durable.

Plus en détail

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion

Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole. Éléments de réflexion Indicateurs de suivis de la restauration de la continuité piscicole Éléments de réflexion Sylvain Richard ONEMA DIR8 Journée technique «continuité écologique» DREAL LR - 22 juin 2011 Indicateurs de suivis

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL

DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL Chambéry Métropole DÉVELOPPEMENT DES PHYTOTECHNOLOGIES POUR LA STABILISATION DES BERGES DE RIVIÈRES AU QUÉBEC MERCREDI 5 OCTOBRE 2016 UNIVERSITÉ DE LAVAL AMÉNAGEMENT DE LA LEYSSE À CHAMBÉRY : CONCEPTION

Plus en détail

3 Processus et formes d érosion

3 Processus et formes d érosion 3 Les formes d érosion généralités 3 Processus et formes d érosion 3-1 Formes liées à la dynamique fluviale 3-2 Formes liées à la dynamique glaciaire 3-3 Formes liées au vent 3-4 Formes liées à la dynamique

Plus en détail

Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry

Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry Étude d'une zone inondable des Avalats à St-Juéry Après la visite du site, nous avions relevé sur Geoportail une zone à modéliser sur une longueur de 500 m par 900 m : Vue aérienne de cette zone Comment

Plus en détail

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016

Renaturation du Bief Morges & Préverenges. Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 Morges & Préverenges Présentation publique du projet Mardi 8 novembre 2016 1 Plan de présentation Etat actuel Données hydrologiques Aspects fonciers Projet Aménagements pour l avifaune Planning prévisionnel

Plus en détail

Restitution finale de l étude hydraulique globale Zone inondable Ouche, Tille aval et affluents

Restitution finale de l étude hydraulique globale Zone inondable Ouche, Tille aval et affluents Restitution finale de l étude hydraulique globale Zone inondable Ouche, Tille aval et affluents Journée d information aux élus des communes des bassins de l Ouche, de la Tille aval et de leurs affluents

Plus en détail

PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL

PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL Bassin Seine-Normandie PROTECTION ET GESTION DES RIVIÈRES DU SECTEUR SEINE-AVAL Auteurs au titre de l Agence de l eau Seine-Normandie : Philippe Calandre, Delphine Jacono. Avec l appui technique de la

Plus en détail

Cartographie des cours d eau dans le département du Lot. Comité de suivi. 27 septembre Préfet du Lot

Cartographie des cours d eau dans le département du Lot. Comité de suivi. 27 septembre Préfet du Lot Cartographie des cours d eau dans le département du Lot Comité de suivi 27 septembre 2016 Rappel : instruction gouvernementale/caractérisation risation d un d écoulement Remarques du comité de suivi du

Plus en détail

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange

Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps. La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre à Strainchamps La Sûre La Strange Rétablissement de la confluence entre la Strange et la Sûre Sommaire: La Sûre et la Strange à Strainchamps,

Plus en détail

Analyse des crues et inondations en Belgique

Analyse des crues et inondations en Belgique Espierres, 04/07/2005 Analyse des crues et inondations en Belgique Prof. F. Petit LHGF J. Van Campenhout, Dr. E. Hallot, Dr. G. Houbrechts, Y. Levecq, A. Peeters 1 I. Définitions Crue: élévation du niveau

Plus en détail

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique

Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Travaux de restauration des écosystèmes de la Garonne en aval d un barrage hydroélectrique Pamplona, el 24 de septiembre 2008 Biodiversidad y Restauración de Ecosistemas fluviales La Garonne de piémont

Plus en détail

Source : ASA du Canal de Gap. Photo 1 : La prise d eau sur le Drac

Source : ASA du Canal de Gap. Photo 1 : La prise d eau sur le Drac 4.2.1.3. La problématique du captage des solides Concernant le captage des matériaux solides ceux-ci sont importants en période transport solide naturel par les eaux du Drac, c'est-à-dire lorsque le débit

Plus en détail

LES BARRAGES. Jean Jacques Peters Ingénieur-conseil. Professeur à temps partiel (VUB, UCL & KUL)

LES BARRAGES. Jean Jacques Peters Ingénieur-conseil. Professeur à temps partiel (VUB, UCL & KUL) LES BARRAGES Jean Jacques Peters Ingénieur-conseil Professeur à temps partiel (VUB, UCL & KUL) Définition CONTENU Fonctions des barrages Types et critères de choix Description succincte des barrages Aspects

Plus en détail

Avis bureau Pont d Ancenis RD 763 travaux de rénovation Conseil Général 44

Avis bureau Pont d Ancenis RD 763 travaux de rénovation Conseil Général 44 Pont suspendu datant de 1953 Projet de rénovation : Changement complet de la suspension Protection anticorrosion de la charpente métallique Remplacement ou remise en état des d appareils d appui Réparation

Plus en détail

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte

Commune de THYEZ : tableau descriptif de la carte Commune de YEZ : tableau descriptif de la carte Phénomène naturel Description des historicités L'Arve La rivière traverse sur la commune de hyez une ancienne zone de divagation. Ses hautes berges de plus

Plus en détail

Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique

Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique Aménagement de l Ancien Moulin sur la commune de Châlette-sur-Loing dans le cadre de la continuité écologique Note synthétique préalable à l ouverture d une enquête publique 68, rue de l Aqueduc - 75010

Plus en détail

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions?

Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? Problématique érosion-ruissellement : Quels enjeux et quelles solutions? 21 ème Journée Rivière Villeneuve l archevêque - 22/09/2015 La problématique érosion/ruissellement Définitions de ces phénomènes

Plus en détail

Commune de SAINT MARTIN BELLEVUE : tableau descriptif de la carte

Commune de SAINT MARTIN BELLEVUE : tableau descriptif de la carte : tableau descriptif de la carte Préambule : En raison de l existence d importants travaux dans le secteur du péage de Cruseilles pour le raccordement entre l autoroute de Cruseilles et l A41, la topographie

Plus en détail

DÉPARTEMENT DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE COMMUNE DE CURBANS. Lieu-dit «Le Pin» PROJET DE CARRIÈRE DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITER

DÉPARTEMENT DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE COMMUNE DE CURBANS. Lieu-dit «Le Pin» PROJET DE CARRIÈRE DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITER CBA LE PLAN DE VITROLLES 05110 LA SAULCE Carrières et Ballastières des Alpes Tél. : 04 92 54 21 33 / Fax : 04 92 54 21 22 DÉPARTEMENT DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE COMMUNE DE CURBANS Lieu-dit «Le Pin» PROJET

Plus en détail

La Potamologie ou la Science des Rivières

La Potamologie ou la Science des Rivières La Potamologie ou la Science des Rivières Que devons-nous savoir au sujet des rivières Que ne savons-nous pas (encore) Potamologie 1 Prof. Em. Ir. J.J. Peters Ingénieur conseil Contenu des exposés Introduction:

Plus en détail

Ariège : des rivières sous influence

Ariège : des rivières sous influence Ariège : des rivières sous influence De la haute montagne jusqu en fond des vallées, des barrages et des centrales au fil de l eau Des cours d eau entonnés, domestiqués, canalisés, Des débits régulés,

Plus en détail

7 ème forum technique des Techniciens Médiateurs de Rivière 19 novembre 2012 Lathus

7 ème forum technique des Techniciens Médiateurs de Rivière 19 novembre 2012 Lathus 7 ème forum technique des Techniciens Médiateurs de Rivière 19 novembre 2012 Lathus «Comment accompagner la gestion de zones humides lors d effacement d ouvrages» Michel BRAMARD, Onema Les inconvénients

Plus en détail

Bassin versant de la Somme

Bassin versant de la Somme Bassin versant de la Somme Modélisation hydrodynamique couplée nappe rivière des écoulements Dominique THIÉRY, Nadia AMRAOUI Somme 2001 : Les faits : Des inondations dans la vallée de la Somme pendant

Plus en détail

risque inondation : caractéristiques et méthodes

risque inondation : caractéristiques et méthodes risque inondation / TUE521 / 25 Philippe Belleudy 01-2006 risque inondation : caractéristiques et méthodes 1. définition du risque 2. les outils de l ingénieur pour le risque prévision et prédétermination

Plus en détail

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS

PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS PRESERVATION DU FONCTIONNEMENT DES MILIEUX NATURELS CONTINUITE ECOLOGIQUE ET ETAT PHYSIQUE DES COURS D EAU La restauration de la continuité écologique vise l amélioration des conditions de circulation

Plus en détail

Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt

Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt Fiche P.1 54 et 88 Vallée alluviale de la Moselle sauvage de Virecourt à Chamagne PRESERVATION Ecocomplexe alluvial Objectif : Préserver à long terme par la maîtrise foncière le dernier secteur sauvage

Plus en détail

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA -

Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - Etude de renaturation de la Bièvre à Jouy-en-Josas Secteur INRA - A B C D Contexte et objectif Principes généraux d aménagement Présentation des scénarios d aménagement Volet financier et planification

Plus en détail

Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau

Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Planification stratégique de la revitalisation des cours d eau Isabelle

Plus en détail

Ouvrages de franchissement, busage de cours d eau soumis a déclaration ou autorisation au titre l article L du code de l environnement

Ouvrages de franchissement, busage de cours d eau soumis a déclaration ou autorisation au titre l article L du code de l environnement Ouvrages de franchissement, busage de cours d eau soumis a déclaration ou autorisation au titre l article L 214-3 du code de l environnement L ensemble des points listés ci-dessous devra être renseigné

Plus en détail

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau

Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Outils règlementaires associés à la continuité sédimentaire dans les cours d eau Claire-Cécile Garnier Direction de l eau et de la biodiversité Bureau des milieux aquatiques LOGOS DCE : Annexe V Elément

Plus en détail

Diagnostic des rivières urbaines et inondations. INFRA décembre 2014

Diagnostic des rivières urbaines et inondations. INFRA décembre 2014 1 Diagnostic des rivières urbaines et inondations INFRA 2014-3 décembre 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION 2 1 ère PARTIE (par Pierre Pelletier, ing. M. Sc., WSP) Rivières urbaines et effet des changements climatiques

Plus en détail

Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB Prémery Tel.

Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB Prémery Tel. Magali Boudeau- Animatrice Bassin Versant Nièvre Communauté de Communes entre Nièvres et Forêts 26, cour du Château ApptB-58.700 Prémery Tel.: 06.77.47.25.42 03.86.37.23.23 m.boudeau@cc-nievres-forets.com

Plus en détail

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE

C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE C/ LES RISQUES NATURELS DANS L OISE 51 52 C.1 - LE RISQUE INONDATION 53 C.1.1 LE RISQUE INONDATION GÉNÉRALITÉS Introduction : Les inondations constituent un risque majeur sur le territoire national, mais

Plus en détail

Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon

Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon Synthèse sur les phénomènes historiques Commune de Thiant-sur-Ecaillon Document synthétique à destination du COCON Synthèse morphologique et historique sur la commune Les repères de crues qui ont un identifiant

Plus en détail

Les processus de genèse des plaines alluviales

Les processus de genèse des plaines alluviales Les processus de genèse des plaines alluviales Pierre Weill *, Isabelle Cojan, Benoit Deleplancque MINES ParisTech, Centre de Géosciences *pierre.weill@mines-paristech.fr Atelier PIREN Seine phase 6, axe

Plus en détail

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT

PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT PARTIE AVAL DU BRAMONT PROJET D AMENAGEMENT AMENAGEMENTS PISCICOLES SUR LA PARTIE TERMINALE DU BRAMONT INTRODUCTION : Le Bramont est un affluent rive gauche du Lot, faisant partie du domaine salmonicole.

Plus en détail

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes

La restauration de la continuité écologique. Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes La restauration de la continuité écologique Pascal ROCHE ONEMA Region Rhône-Alpes Continuité biologique Les besoins essentiels des poissons Nutrition : Nécessité de se déplacer et de se disperser lorsque

Plus en détail

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles

Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles GéoHydrosystèmes Continentaux Géodynamique et Sédimentologie des systèmes fluviatiles S. Rodrigues EA 6293 GéHCO UFR Sciences & Techniques Université F. Rabelais, TOURS Partie II. Dynamique hydro-sédimentaire

Plus en détail

Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement

Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Pays du Buëch Géomorphologie et géodynamique de l environnement Les Pays du Buëch vus par images satellite Un vol au-dessus du paysage de

Plus en détail

Comprendre la dynamique fluviale du bassin amont de la Garonne

Comprendre la dynamique fluviale du bassin amont de la Garonne Sud Eau 2 est un projet européen qui vise la mise en œuvre de la Directive Cadre Européen sur l Eau au niveau local et régional. Son objectif est la mise en place d initiatives de gestion durable et participative

Plus en détail

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages

Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages 1 Retours d expérience sur les phytotechnologies : chantiers pilotes Géni Alp et résistance mécanique des ouvrages André Evette 5 octobre 2017 Un domaine des phytotechnologies: Le génie végétal pour la

Plus en détail

FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE

FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE FACE AU RISQUE HYDROMETEOROLOGIQUE : LE PROJET ISERE AMONT, UN PROJET DE PREVENTION DES INONDATIONS PAR RALENTISSEMENT DYNAMIQUE DE CRUE Saint Martin d Hères 30 juin 2016 Une expérience en gestion des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE COORDONNEES. Commune : Interlocuteur(s) : - nom et prénom : - fonction : Adresse (de la mairie ou adresse personnelle) :

QUESTIONNAIRE COORDONNEES. Commune : Interlocuteur(s) : - nom et prénom : - fonction : Adresse (de la mairie ou adresse personnelle) : QUESTIONNAIRE COORDONNEES Commune : Interlocuteur(s) : - nom et prénom : - fonction : Adresse (de la mairie ou adresse personnelle) : Téléphone : - numéro : - jours et horaires pour être contacté si besoin

Plus en détail

Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien

Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien Emmanuelle SISAVATH 3 ième année de thèse Journées des doctorants de l IFREMER 14-15 OCTOBRE 2009 Système turbiditique géant au large de l île de La Réunion Océan Indien Thèse de J.F. Oelher Laboratoire

Plus en détail

Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau

Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau Contrat de rivières Volet B1 - Action complémentaire Les ouvrages de franchissement routier des petits cours d eau De nombreuses voiries nécessitent de franchir un cours d eau. Bien souvent, le dimensionnement

Plus en détail

Stabilisation du lit et des berges

Stabilisation du lit et des berges Vous avez un problème majeur d érosion des s ou du lit... une solution : Stabilisation du lit et des s FT3 Fonctionnalité Les aménagements de stabilisation du lit et des s ont pour objectif de lutter contre

Plus en détail

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION

APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION APERÇU SUR LES PROBLEMES DES RESSOURCES EN EAU DUS AU CHANGEMENT CLIMATIQUE ET PLAN D ADAPTATION PLAN DE LA PRESENTATION INTRODUCTION I. SITUATION ACTUELLE DES RESSOURCES EN EAU II. PROBLEMES D EAU LIES

Plus en détail

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide)

Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) Boivre à Montreuil-Bonnin : suivi de la création d un lit sinueux en fond de vallée (et de la restauration de la zone humide) 1/ Un suivi, pourquoi? 2/ Le réseau national de sites de démonstration et des

Plus en détail

Remise en talweg Ruisseau du Clergé BV haute-rance (22) Site de la Raimbaudais Eréac

Remise en talweg Ruisseau du Clergé BV haute-rance (22) Site de la Raimbaudais Eréac Remise en talweg Ruisseau du Clergé BV haute-rance (22) Site de la Raimbaudais Eréac ------------------- Données générales : - BV Haute-Rance = 280 km² - 360 kml de cours d eau (cours principal 55 kml)

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie. Nicolle Mathys

Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie. Nicolle Mathys Erosion et transport solide à l'aval de sites miniers en Nouvelle-Calédonie Nicolle Mathys Cadre de l'étude Demande d'expertise du service "Environnement minier" de la société "Le Nickel SLN" qui est confrontée

Plus en détail

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs

Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Fiche L : Solutions contre l artificialisation et l érosion des berges des étangs Définition En géomorphologie, l érosion est le processus de dégradation et de transformation du relief qui est causé par

Plus en détail

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01

III.5) L Avanon. Etude piscicole des Territoires de Chalaronne Etat initial, Février 2006 FDAAPPMA01 III.5) L Avanon 45 46 47 III.6) Le Jorfon 48 49 III.7) La Petite Calonne 50 51 Station de Pêche électrique PETITE CALONNE : Lieu-dit Rapillon - Août 2005 Longueur station (en m) : 100 Largeur station (en

Plus en détail

La continuité écologique des cours d eau

La continuité écologique des cours d eau La continuité écologique des cours d eau Pourquoi la préserver et comment la restaurer? AE Adour Garonne François HUGER ONEMA Délégation Interrégionale Nord-Ouest 2 rue de Strasbourg 60 200 COMPIEGNE 03.44.38.52.52

Plus en détail

Présentation de la DSEA Mercredi 10 février Adaptation aux changements climatiques

Présentation de la DSEA Mercredi 10 février Adaptation aux changements climatiques 1 Présentation de la DSEA Mercredi 10 février 2016 Adaptation aux changements climatiques 1.Présentation 2 de la DSEA La Direction des Services de l Environnement et de l Assainissement : un service public

Plus en détail

Analyse des crues du 4 octobre 2010 en Martinique Rapport préliminaire

Analyse des crues du 4 octobre 2010 en Martinique Rapport préliminaire Analyse des crues du 4 octobre 2010 en Martinique ----------Rapport préliminaire Pascal Marras, Vanessa Corré V.1 du 03 Novembre 2010 Page 1 sur 7 Préambule L objet de ce rapport est de permettre d apprécier

Plus en détail

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3

AXE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques. Fiche action 7-3 AE 7 : Gestion des ouvrages de protection hydrauliques Fiche action 7-3 CONFORTEMENT DE DIGUES ET DEVERSOIRS AU DROIT D ENJEU TRAVAU SUR OUVRAGES EISTANTS CLASSES EN BASSES PLAINES DE L'AUDE TRANCHE 3

Plus en détail

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar»

«Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» «Les actions communautaires de gestion durable des ressources naturelles, face au changement climatique : cas de la région sud-ouest de Madagascar» Par Tiana Eva RAZAFINDRAKOTO Plan de présentation Les

Plus en détail

Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège

Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège Projet de Réserve Naturelle Régionale ConfluenceS Garonne-Ariège Situé au sud de l agglomération toulousaine, le territoire de la confluence Garonne-Ariège, s étend sur un linéaire d une vingtaine de kilomètres

Plus en détail

La cartographie post - crue : Retour d expérience sur la crue du 24 janvier 2009

La cartographie post - crue : Retour d expérience sur la crue du 24 janvier 2009 La cartographie post - crue : Retour d expérience sur la crue du 24 janvier 2009 Hilaire DOUMENC SPC Garonne DREAL Midi Pyrénées Ateliers géomatiques - KLAUS 9 juin 2009 Missions fondamentales du SPC Garonne

Plus en détail

CONTRAT DE BASSIN. Comité de Pilotage du 7 janvier 2013 THEMATIQUES ABORDEES: OBJECTIFS: - Le Milieu Naturel - L eau Potable - L Assainissement

CONTRAT DE BASSIN. Comité de Pilotage du 7 janvier 2013 THEMATIQUES ABORDEES: OBJECTIFS: - Le Milieu Naturel - L eau Potable - L Assainissement Comité de Pilotage du 7 janvier 2013 OBJECTIFS: Travailler en collectif sur des problématiques communes Mutualiser les moyens financiers, techniques, humains THEMATIQUES ABORDEES: - Le Milieu Naturel -

Plus en détail

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE)

DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR LA CONTINUITE ECOLOGIQUE (ICE) Alain Prêtre/Festival de Montier-en en-der 07/03/2013 Informations sur la continuité écologique Yohann Moreno 1 DICTIONNAIRE INFORMATIONS SUR

Plus en détail

Aménagement du Lys à Vihiers

Aménagement du Lys à Vihiers Syndicat Layon Aubance Louets Commune Lys-Haut-Layon ( commune déléguée de Vihiers ) Aménagement du Lys à Vihiers Réunion publique du 23 septembre 2016 1 Contexte du projet - historique 1908 : création

Plus en détail

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE

RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE RÉTABLISSEMENT DE LA CONTINUITÉ ÉCOLOGIQUE SUR LA TERNOISE LA PASSE À POISSONS D AUCHY LES HESDIN www.eau-artois-picardie.fr LA TERNOISE Longueur principale 41,5 km Débit moyen annuel à Hesdin 4,5 m³/s

Plus en détail

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20

Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 Soirée publique d information Stabilisation de talus riverain le long de la rivière Richelieu entre la rue Bernard-Pilon et l autoroute 20 17 février 2016 Contenu de la présentation 1 Contexte, objectifs

Plus en détail

1 De la pluie aux inondations

1 De la pluie aux inondations 1 De la pluie aux inondations Cette fiche permet à l élève de développer plusieurs connaissances et compétences du socle commun au palier 3. Parmi celles-ci, les principales sont : Comprendre un énoncé

Plus en détail

L es nouveaux classements

L es nouveaux classements L es nouveaux classements de protection de cours d eau en faveur de la continuité écologique Atteindre le bon état écologique des eaux Enrayer l érosion de la biodiversité Rendre aux rivières françaises

Plus en détail

Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario.

Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario. Bassin Loire-Bretagne Etat d'avancement des travaux de protection des populations d écrevisses à pattes blanches et des frayères de truites fario. Maître d œuvre : Fédération de l Orne pour la Pêche et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Projet «Territoires fluviaux européens» Vendredi 2 décembre 2011 Château de Rochemontès à Seilh (31).

DOSSIER DE PRESSE. Projet «Territoires fluviaux européens» Vendredi 2 décembre 2011 Château de Rochemontès à Seilh (31). DOSSIER DE PRESSE Projet «Territoires fluviaux européens» Vendredi 2 décembre 2011 Château de Rochemontès à Seilh (31). Avant de parvenir en France, au Pont du Roy, la Garonne parcourt une cinquantaine

Plus en détail

10/03/2010. Aménagement des berges et milieux humides, au Coteau des vignes à Athis-Mons

10/03/2010. Aménagement des berges et milieux humides, au Coteau des vignes à Athis-Mons REDECOUVRIR LA RIVIERE, VALORISER LES MILIEUX HUMIDES, AMENAGER LES BERGES : La RESTAURATION HYDROMORPHOLOGIQUE de L ORGE ET SES AFFLUENTS Programme 2007-2017 Aménagement d une digue et d un bois humide,

Plus en détail

30 km de parcourus en 2 mois

30 km de parcourus en 2 mois Les différentes migrations Plusieurs types de déplacement observés. s. Diagnostic et restauration de la libre circulation piscicole dans les petits hydrosystèmes Conseil Supérieur de la Pêche MIGRATIO

Plus en détail

1. LA RIPISYLVE : Un trait d union entre l eau et la terre

1. LA RIPISYLVE : Un trait d union entre l eau et la terre 1. LA RIPISYLVE : Un trait d union entre l eau et la terre Définition de la ripisylve : La ripisylve (étymologiquement du latin rippa «rive» et sylva «forêt») est définie comme l'ensemble des formations

Plus en détail