ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES"

Transcription

1 ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES JUIN 2007

2

3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de l établissement Situation géographique Statut (privé-public) Type de l établissement (CHU, CH, CHS, HL, PSPH, Ets privé à but lucratif) Nombre de lits et places (préciser la répartition des lits par activité, non par service (MCO, SSR, USLD)) Nombre de sites (de l ES et leur éloignement s il y a lieu) Activités principales (par exemple ; existence d une seule activité ou d une activité dominante) Activités spécifiques (urgences, soins ambulatoire, consultations externes spécialisées, hospitalisation sous contrainte, etc ) Secteurs faisant l objet d une reconnaissance externe de la qualité CLINIQUE DES LEURS Ville : : LIMOGES Département : HAUTE VIENNE SA Etablissement privé à but lucratif 107 lits d hospitalisation et 6 places d ambulatoire MCO 1 Région : LIMOUSIN Le service de médecine composé de 38 lits comporte essentiellement trois spécialités (cardiologie, pneumologie et gastroentérologie). Dans le service de chirurgie de 45 lits et 6 places d ambulatoire, les spécialités de chirurgie digestive, vasculaire, thoracique, endocrinologique, gynécologique et stomatologique sont représentées. En outre, il existe un service de gynécologie obstétrique avec des lits différenciés (24). Par ailleurs, un laboratoire de biologie et un service de radiologie juridiquement indépendants de l établissement sont situés sur le site. L activité de consultations externes médicales et chirurgicales spécialisées est importante dans le cadre des cabinets libéraux concernant aussi une psychologue et une diététicienne. L hospitalisation ambulatoire en chirurgie est largement développée en chirurgie et médecine. Sans objet. ACC01_F050_A 3 / 9

4 Coopération avec d autres établissement (GCS, SIH, conventions ) Origine géographique des patients (attractivité) Transformations récentes (réalisées ou projetées, ou projets de restructuration) La Clinique des leurs a initié de nombreuses coopérations avec des établissements sanitaires de proximité ou d autres structures sanitaires : - Convention générale de coopération sanitaire avec le CHU de Limoges concernant l équipe opérationnelle d hygiène ; - Convention avec un établissement de soins de suite ; - Convention avec la Croix-Rouge Française concernant un centre de soins infirmiers externe ; - Convention avec le réseau régional de périnatalité ; - Convention avec une association de dialysés chroniques pour la prise en charge des patients hémodialysés nécessitant une intervention thoracique ou vasculaire ; - Convention avec le service de médecine nucléaire du CHU dans le cadre du traitement chirurgical du cancer du sein ; - Convention avec le SMUR du CHU de Limoges dans le cadre des urgences obstétriques. Participation des praticiens aux réseaux de cancérologie dans le cadre des réunions de concertation multidisciplinaires en pneumologie, gastroentérologie, dermatologie et gynécologie. Près de 90 % des patients sont originaires du département, les 10 % restants des départements limitrophes. En 2003, et 2004, des travaux d agrandissement du bloc obstétrical et du service de maternité ont été réalisés faisant suite à la fermeture d une maternité d un autre établissement privé de Limoges et son transfert sur le site de la Clinique des leurs. ACC01_F050_A 4 / 9

5 PARTIE 2 RAPPEL DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Certification avec suivi Au vu des éléments contenus dans le rapport de certification issu des résultats de l auto-évaluation et de la visite sur site, la HAS a prononcé une certification avec suivi. Le suivi est assuré par un rapport de suivi remis par l établissement dans un délai de 12 mois, qui porte sur les points suivants : - Assurer la présence permanente d un anesthésiste pour l activité obstétricale (33 a). - Garantir l information du patient en cas d événement indésirable grave (31 f). - Sécuriser la dispensation pharmaceutique lors de la transmission des prescriptions comme lors des demandes urgentes (36 a, 36 e). Par ailleurs la HAS a invité l établissement à poursuivre sa démarche d amélioration de la qualité sur les points suivants : ACC01_F050_A 5 / 9

6 PARTIE 3 CONSTATS Décision (rappel du libellé de la décision) : Assurer la présence permanente d un anesthésiste pour l activité obstétricale Critères concernés (rappel des N des critères inde xés à la décision) : 33a : Des règles de responsabilité, de présence, et de concertation sont mises oeuvre pour assurer la continuité des soins. - Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement (colonne 2) compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement et cotation globale du critère par prise en charge (colonne 3) pour chaque critère indexé à la décision (critère en colonne 1). Critère (Col 1) 33.a.Des règles de responsabilité, de présence, et de concertation sont mises oeuvre pour assurer la continuité des soins. Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement (col 2) La continuité des soins dans le secteur d activité et entre secteurs d activité est assurée grâce à une organisation concertée fixant les responsabilités et planifiant la présence de professionnels. Cotations (col 3) MCO PSY SSR SLD HAD A ACC01_F050_A 6 / 9

7 Décision (rappel du libellé de la décision) : Garantir l information du patient en cas d événement indésirable grave. Critères concernés : 31f : Le patient est informé de la survenue d un événement indésirable lors de sa prise en charge - Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement (colonne 2) compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement et cotation globale du critère par prise en charge (colonne 3) pour chaque critère indexé à la décision (critère en colonne 1). Critère (Col 1) Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement (col 2) Cotations (col 3) MCO PSY SSR SLD HAD 31f. Les modalités d information du patient durant son séjour ou après sa sortie concernant la survenue d un événement indésirable sont formalisées. L information donnée est tracée dans le dossier. A ACC01_F050_A 7 / 9

8 Décision (rappel du libellé de la décision) : Sécuriser la dispensation pharmaceutique lors de transmission des prescriptions comme lors des demandes urgentes. Critères concernés : 36a, 36e 36a : Les conditions de prescriptions, de validation, de dispensation et d administration des médicaments et des dispositifs médicaux stériles sont maîtrisées afin de réduire le risque iatrogène évitable. 36e : Les demandes urgents de médicaments peuvent être satisfaites à tout moment. - Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement (colonne 2) compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement et cotation globale du critère par prise en charge (colonne 3) pour chaque critère indexé à la décision (critère en colonne 1). Critère (Col 1) Appréciation par la HAS de la situation actuelle de l établissement compte tenu du rapport de suivi transmis par l établissement (col 2) Cotations (col 3) MCO PSY SSR SLD HAD 36a. Le COMEDIMS a défini la politique de dispensation, validation et administration des médicaments. Les doubles des prescriptions nominatives sont transmis à la pharmacie, l analyse de ces dernières n est que ponctuelle et sera effective après la mise en place d un logiciel spécifiques pour les prescriptions médicales courant Le circuit du médicament est organisé et formalisé. Les principes de pharmacovigilance sont appliqués. Quelques guides ou recommandations de bonnes pratiques sont diffusés aux professionnels. Un audit sur le circuit du médicament et des DMS a été réalisé suivi d un plan d actions qui sont en cours de réalisations. 36e Il existe une organisation concertée et connue de tous les professionnels pour satisfaire à tous moment les demandes urgentes de médicaments cependant elle ne répond pas à la réglementation.les personnes habilités comme le prévoit la réglementation ne sont pas» des professionnels de la pharmacie.» C C ACC01_F050_A 8 / 9

9 PARTIE 4 DECISIONS DE LA HAUTE AUTORITE DE SANTE Certification Au vu des éléments transmis par l établissement dans le rapport de suivi, la HAS prononce la certification. La HAS invite l établissement à poursuivre sa démarche d amélioration de la qualité sur les points suivants : - Poursuivre la sécurisation du circuit du médicament (36 a, e). ACC01_F050_A 9 / 9

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX 18 rue du Général Catroux 87039 Limoges AVRIL 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUXERRE. 2, boulevard de Verdun BP AUXERRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUXERRE. 2, boulevard de Verdun BP AUXERRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER D AUXERRE 2, boulevard de Verdun BP 69 89011 AUXERRE Septembre 2009 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Mois

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS 28 rue de Charenton 75571 PARIS Cedex 12 Mai 2009 PARTIE 1

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE MEDICO PSYCHOLOGIQUE SOCIETE PHILANTHROPIQUE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE MEDICO PSYCHOLOGIQUE SOCIETE PHILANTHROPIQUE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE MEDICO PSYCHOLOGIQUE SOCIETE PHILANTHROPIQUE 20 Rue Championnet 75018 Paris Février 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL PRIVE DE LA SEINE-SAINT-DENIS. 7, Avenue Henri-Barbusse LE BLANC-MESNIL

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL PRIVE DE LA SEINE-SAINT-DENIS. 7, Avenue Henri-Barbusse LE BLANC-MESNIL ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE HOPITAL PRIVE DE LA SEINE-SAINT-DENIS 7, Avenue Henri-Barbusse 93156 LE BLANC-MESNIL Octobre 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI)

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE LA POLYCLINIQUE PASTEUR, LA POLYCLINIQUE DES 3 VALLEES, LE CENTRE DE CONVALESCENCE LE COLOMBIER 3 rue Pasteur 34120 PEZENAS

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUCH. Allée Marie Clarac BP AUCH

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER D AUCH. Allée Marie Clarac BP AUCH ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER D AUCH Allée Marie Clarac BP 382 32008 AUCH Octobre 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT , rue du Commandant-Charcot SAINTE-FOY-LÈS-LYON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT , rue du Commandant-Charcot SAINTE-FOY-LÈS-LYON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE MÉDICOCHIRURGICALE CHARCOT 51-53, rue du Commandant-Charcot 69110 SAINTE-FOY-LÈS-LYON Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ DE NOVILLARS. 4, rue du Docteur Charcot NOVILLARS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ DE NOVILLARS. 4, rue du Docteur Charcot NOVILLARS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ DE NOVILLARS 4, rue du Docteur Charcot 25220 NOVILLARS MAI 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE. 119 avenue georges clemenceau Cavaillon

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE. 119 avenue georges clemenceau Cavaillon ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE C H I CAVAILLON LAURIS 119 avenue georges clemenceau 84304 Cavaillon PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de l établissement

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD. 36, avenue du Commandant-Dumont GAP

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD. 36, avenue du Commandant-Dumont GAP COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES ALPES-DU-SUD 36, avenue du Commandant-Dumont 05000 GAP Mars 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DES NOUVELLES CLINIQUES NANTAISES 4, rue Éric-Tabarly 44277 NANTES CEDEX 2 Décembre 2004 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) POLYCLINIQUE MAJORELLE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE POLYCLINIQUE MAJORELLE 1240, AVENUE RAYMOND PINCHARD 54100 NANCY CEDEX AVRIL 2007 PARTIE 1 Nom de l établissement Situation géographique

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE BORDEAUX-RIVE-DROITE CLINIQUE DE CENON CLINIQUE DES QUATRE-PAVILLONS 100, cours Victor-Hugo 33152 CENON 15, rue Édouard-Herriot 33310 LORMONT Janvier 2006

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE. 29, rue Sarette PARIS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE. 29, rue Sarette PARIS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE SAINTE-GENEVIÈVE 29, rue Sarette 75014 PARIS Mars 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Juillet 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE ALTIR VANDOEUVRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE ALTIR VANDOEUVRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE ALTIR VANDOEUVRE HOPITAL DE BRABOIS Allée du Morvan 54500 VANDOEUVRE LES NANCY Décembre 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE. 2-4, route de Paris NANTES CEDEX 3

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE. 2-4, route de Paris NANTES CEDEX 3 COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION LA CLINIQUE JULES-VERNE 2-4, route de Paris 44314 NANTES CEDEX 3 Janvier 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CLINIQUE AMBROISE-PARÉ. 2, rue Léon-Bloy BOURG-LA-REINE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CLINIQUE AMBROISE-PARÉ. 2, rue Léon-Bloy BOURG-LA-REINE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CLINIQUE AMBROISE-PARÉ 2, rue Léon-Bloy 92340 BOURG-LA-REINE Avril 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM. 21 avenue du Maréchal-Joffre CONDOM

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM. 21 avenue du Maréchal-Joffre CONDOM COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE DU CENTRE HOSPITALIER DE CONDOM 21 avenue du Maréchal-Joffre 32100 CONDOM Février 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE LONS-LE-SAUNIER

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE LONS-LE-SAUNIER ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE LONS-LE-SAUNIER 55, RUE DU DOCTEUR JEAN-MICHEL BP 364 39016 LONS-LE-SAUNIER CEDEX SEPTEMBRE 2009 PARTIE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L INSTITUT ARNAULT-TZANCK CENTRE MÉDICOCHIRURGICAL. 231, avenue du Docteur-Maurice-Donat SAINT -LAURENT-DU-VAR

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L INSTITUT ARNAULT-TZANCK CENTRE MÉDICOCHIRURGICAL. 231, avenue du Docteur-Maurice-Donat SAINT -LAURENT-DU-VAR COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L INSTITUT ARNAULT-TZANCK CENTRE MÉDICOCHIRURGICAL 231, avenue du Docteur-Maurice-Donat 06721 SAINT -LAURENT-DU-VAR Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SAINT-NICOLAS 55 allée Charles-de-Fitte 31300 TOULOUSE Novembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION 1 ère PROCÉDURE DU CENTRE DE PÉRHARIDY MAISON SAINT-LUC CENTRE DE RÉADAPTATION ALIMENTAIRE POUR ADOLESCENTS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION 1 ère PROCÉDURE DU CENTRE DE PÉRHARIDY MAISON SAINT-LUC CENTRE DE RÉADAPTATION ALIMENTAIRE POUR ADOLESCENTS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION 1 ère PROCÉDURE DU CENTRE DE PÉRHARIDY MAISON SAINT-LUC CENTRE DE RÉADAPTATION ALIMENTAIRE POUR ADOLESCENTS Pérharidy 29680 ROSCOFF Mai 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT. Cours Chicane CLERMONT-L HÉRAULT

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT. Cours Chicane CLERMONT-L HÉRAULT COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL LOCAL DE CLERMONT-L HÉRAULT Cours Chicane 34800 CLERMONT-L HÉRAULT OCTOBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL LE RAINCY-MONTFERMEIL 10 rue Général Leclerc 93370 MONTFERMEIL Mars 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

CHIFFRES CLES

CHIFFRES CLES CHIFFRES CLES 2009 www.chu-clermontferrand.fr CHIFFRES CLES 2009 activites de soins Origine géographique des patients Etablissement de proximité 63 % des patients hospitalisés du CHU sont originaires du

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION. 244, route de Grenoble Espace Nikaïa NICE

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION. 244, route de Grenoble Espace Nikaïa NICE COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOSPITALISATION À DOMICILE DE NICE ET RÉGION 244, route de Grenoble Espace Nikaïa 06200 NICE JUIN 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI. 22, boulevard Sibille ALBI

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI. 22, boulevard Sibille ALBI COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER D ALBI 22, boulevard Sibille 81013 ALBI Juin 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC. Parc des Chalets BP SAUJON

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC. Parc des Chalets BP SAUJON COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE SA LES THERMES-DE-SAUJON CLINIQUE HIPPOCRATE ET CLINIQUE VILLA DU PARC Parc des Chalets BP 30 17600 SAUJON Janvier 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES. Square Albeniz CAMBO-LES-BAINS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES. Square Albeniz CAMBO-LES-BAINS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE DE PNEUMOLOGIE LES TERRASSES Square Albeniz 64250 CAMBO-LES-BAINS Juillet 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE. 5, cours Moreau MÂCON Février Haute Autorité de santé

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE. 5, cours Moreau MÂCON Février Haute Autorité de santé COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE POLYCLINIQUE DU VAL-DE-SAÔNE 5, cours Moreau 71000 MÂCON Février 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON. 8, avenue Étienne-Gascon REDON Avril 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON. 8, avenue Étienne-Gascon REDON Avril 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE REDON 8, avenue Étienne-Gascon 35603 REDON Avril 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2011

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2011 ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2011 HOPITAL SAINT JOSEPH 26, boulevard de Louvain 13285 Marseille Cedex 08 Janvier 2012 SOMMAIRE PRÉAMBULE 3 1. PRÉSENTATION DE L'ÉTABLISSEMENT 7 2. DÉCISION DE LA

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS. Rue du Docteur Germain SALINS-LES-BAINS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS. Rue du Docteur Germain SALINS-LES-BAINS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE SALINS-LES-BAINS Rue du Docteur Germain 39110 SALINS-LES-BAINS Avril 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION MAISON DE RETRAITE DE L HÔPITAL LOCAL LE THILLOT. 60, rue Charles De Gaulle - BP LE THILLOT CEDEX.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION MAISON DE RETRAITE DE L HÔPITAL LOCAL LE THILLOT. 60, rue Charles De Gaulle - BP LE THILLOT CEDEX. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LOCAL MAISON DE RETRAITE LE THILLOT 60, rue Charles De Gaulle - BP 79 88162 LE THILLOT CEDEX Juillet 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES FLEURS. 332, avenue Frédéric-Mistral OLLIOULES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES FLEURS. 332, avenue Frédéric-Mistral OLLIOULES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA POLYCLINIQUE DES FLEURS 332, avenue Frédéric-Mistral 83190 OLLIOULES Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT

PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT PROJET MEDICAL DU TERRITOIRE THIERS AMBERT 2012-2016 Projet médical Ambert - Thiers Attachement des deux Commissions Médicales des deux établissements au besoin de santé publique sur ce territoire. Projet

Plus en détail

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Les différents types de prise en charge des patients à domicile L hospitalisation

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE DE BERCY

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE DE BERCY ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CLINIQUE DE BERCY 9 quai de ercy 94220 JUILLET 2013 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document 2. Les niveaux de certification 1.PRESENTATION DE L'ETABLISSEMENT

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD. Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains REMOULINS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD. Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains REMOULINS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE DU PONT-DU-GARD Avenue du Pont-du-Gard Lafoux-les-Bains 30210 REMOULINS AOUT 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION FONCTIONNELLE DE MONTRODAT VIMENET MONTRODAT

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION FONCTIONNELLE DE MONTRODAT VIMENET MONTRODAT COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE CENTRE DE RÉÉDUCATION FONCTIONNELLE DE MONTRODAT VIMENET 48100 MONTRODAT Mai 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE 13, avenue de l Interne-Jacques-Loëb 64109 BAYONNE Mars 2005 Haute Autorité de santé SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST NOISY-LE-SEC. 7, rue Jean-Moulin. Mars 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST NOISY-LE-SEC. 7, rue Jean-Moulin. Mars 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L UMPR PARIS-EST 7, rue Jean-Moulin 93130 NOISY-LE-SEC Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT DE

Plus en détail

«Audit CVP» Cathéters veineux périphériques. Formation des auditeurs et des relais

«Audit CVP» Cathéters veineux périphériques. Formation des auditeurs et des relais «Audit CVP» Cathéters veineux périphériques Formation des auditeurs et des relais Objectifs et référentiels utilisés 1. Mesurer l application des bonnes pratiques 2. Sensibiliser le personnel aux recommandations

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CORNOUAILLE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CORNOUAILLE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER INTERCOMMUNAL DE CORNOUAILLE 14 avenue Yves Thepot BP 1757 29107 Quimper Octobre 2004 Comportant le SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HOPITAL - MAISON DE RETRAITE DE VERVINS 20, PLACE DE LA LIBERTE 02140 VERVINS JUIN 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ AVRIL 2007 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE MONT DE MARSAN COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE MONT DE MARSAN COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE MONT DE MARSAN AVENUE PIERRE DE COUBERTIN 40024 MONT DE MARSAN SEPTEMBRE 2004 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ DECEMBRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-ROCH. 43, rue du Faubourg-Saint-Jaumes MONTPELLIER CEDEX 2. Mars 2005 CS 39001

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-ROCH. 43, rue du Faubourg-Saint-Jaumes MONTPELLIER CEDEX 2. Mars 2005 CS 39001 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE SAINT-ROCH 43, rue du Faubourg-Saint-Jaumes CS 39001 34967 MONTPELLIER CEDEX 2 Mars 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»... p.3 PARTIE

Plus en détail

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX

Août Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX Août 2016 Description de la Fonction de Coordinateur des Soins au CH de SAINT-YRIEIX PLAN 1. PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT 2. MISSIONS GENERALES 3. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL GOUIN 2, rue Gaston-Paymal 92110 CLICHY Avril 2006 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Mai 2008 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU

Plus en détail

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE

LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE LE CENTRE HOSPITALIER REGIONAL EL HADJI AHMADOU SAKHIR NDIEGUENE DE THIES FACE AU DEFI DE LA QUALITE DES SOINS DE SANTE HISTORIQUE Construction année 1979 sur le site de l ancienne Maternité Régional

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD DOSSIER DE PRESSE Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD MIEUX SE COORDONNER POUR AMÉLIORER LE PARCOURS DE SOIN DU PATIENT QU EST-CE QUE LES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD (HCS)? Les

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE EPERNAY 10 RUE COTE LEGRIS BP EPERNAY.

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE EPERNAY 10 RUE COTE LEGRIS BP EPERNAY. ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE EPERNAY 10 RUE COTE LEGRIS BP 206 51206 EPERNAY Mai 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates de la visite

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 18 novembre 2013 fixant le contrat type de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE)

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE DU CENTRE JACQUES CALVÉ (FONDATION HOPALE) 72 esplanade Parmentier 62608 ERCK-SUR-MER CEDEX Novembre 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE DIALYSE DE LA RÉSIDENCE DU PARC

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE DIALYSE DE LA RÉSIDENCE DU PARC COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE DE DIALYSE DE LA RÉSIDENCE DU PARC Rue Gaston-Berger 13361 MARSEILLE Novembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE. 2 e PROCÉDURE. POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9

RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE. 2 e PROCÉDURE. POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9 RAPPORT DE CERTIFICATION SUITE À VISITE CIBLÉE 2 e PROCÉDURE POLYCLINIQUE DU GRAND SUD 350, avenue Saint-André-de-Codols 30932 NÎMES CEDEX 9 Janvier 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SARRUS TEINTURIERS

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SARRUS TEINTURIERS COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE SARRUS TEINTURIERS 49, allée Charles de Fitte 31300 TOULOUSE CEDEX 01 Août 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

CLINIQUE AMBROISE PARE

CLINIQUE AMBROISE PARE 1 COORDONNEES DE L ETABLISSEMENT Raison sociale SA CLINIQUE AMBOISE PARE Adresse 387, route de Saint-Simon Code postal 31082 Commune Toulouse cedex 1 N FINESS 310 780 382 N SIRET 300 379 765 00021 Représentant

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ;

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRÊTÉ du relatif à la convention conclue entre un établissement mentionné au 6 du I de l article L. 312-1 du code de l action sociale et

Plus en détail

Le rôle du cadre de santé dans l EPP

Le rôle du cadre de santé dans l EPP Le rôle du cadre de santé dans l EPP Adeline Krikilion, Cadre de santé Service des Brûlés Annie Couton, Cadre supérieure de Santé Nicolas Pruvot, Directeur des soins Groupement hospitalier Cochin-Hôtel

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER RENÉ-PLEVEN. 56, rue Châteaubriand BP DINAN

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER RENÉ-PLEVEN. 56, rue Châteaubriand BP DINAN ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE A VISITE DE SUIVI) 2 ème PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER RENÉ-PLEVEN 56, rue Châteaubriand BP 91056 22100 DINAN Octobre 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE LES EAUX-CLAIRES

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE LES EAUX-CLAIRES COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE LA CLINIQUE LES EAUX-CLAIRES Moudong Sud 97122 BAIE-MAHAULT Novembre 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Avril 2007 SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE. Chemin de Saint-Hilaire BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE. Chemin de Saint-Hilaire BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005 COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE LA LAURANNE Chemin de Saint-Hilaire 13320 BOUC-BEL-AIR OCTOBRE 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L

Plus en détail

Accréditation des médecins et aide la souscription d'un contrat d'assurance RCP

Accréditation des médecins et aide la souscription d'un contrat d'assurance RCP Accréditation des médecins et aide la souscription d'un contrat d'assurance RCP Les médecins spécialistes libéraux exerçant en établissement de santé peuvent, sous certaines conditions, bénéficier de la

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-MALO

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-MALO COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-MALO Rue de la Marne 35400 SAINT-MALO Juillet 2005 COMPORTANT LE SUIVI DES DÉCISIONS DE LA HAUTE AUTORITÉ DE SANTÉ Novembre 2006 SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE MÉDICO-SOCIAL LA CLINIQUE. 64 rue du Docteur Pitat BASSE-TERRE GUADELOUPE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE CENTRE MÉDICO-SOCIAL LA CLINIQUE. 64 rue du Docteur Pitat BASSE-TERRE GUADELOUPE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA CLINIQUE CENTRE MÉDICO-SOCIAL 64 rue du Docteur Pitat 97100 BASSE-TERRE GUADELOUPE Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p.3 PARTIE 1

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ EN PNEUMOLOGIE. 24 rue Albert Thuret CHEVILLY LARUE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ EN PNEUMOLOGIE. 24 rue Albert Thuret CHEVILLY LARUE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DU CENTRE HOSPITALIER SPÉCIALISÉ EN PNEUMOLOGIE 24 rue Albert Thuret 94669 CHEVILLY LARUE Février 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION»...p. 3 PARTIE

Plus en détail

Les autres thématiques. Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris)

Les autres thématiques. Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris) + Les autres thématiques Journée technique AUDIPOG 21 mars 2016 Véronique Tessier (Paris) + Pourquoi parler des autres thématiques? Les EV investiguent sur les thématiques au périmètre dans tous les secteurs

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS 1. INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de la santé met à disposition un tableau de bord

Plus en détail

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique L importance du poids des mots Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique Les débuts : mise en place d une EPP 2010 2010 : première prise en charge chirurgicale

Plus en détail

LA CERTIFICATION V 2010 EN PRATIQUE

LA CERTIFICATION V 2010 EN PRATIQUE LA CERTIFICATION V 2010 EN PRATIQUE 14 octobre 2010 B.MILOCHAU-PONY 1 Structure du manuel V2010 : Le management de l établissement Chapitre 1 Management de l établissement Management stratégique Management

Plus en détail

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Journée de formation interrégionale «Actualités et prévention des infections sur cathéters» Saint Malo - 21 octobre 2010 Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Résultats

Plus en détail

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales CHU/ HOPITAL MAISON BLAHE CHU Médecine Chirurgie Obstétrique () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À VISITE DE SUIVI) CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À VISITE DE SUIVI) CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À VISITE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA SAUVEGARDE Avenue David Ben Gourion 69337 LYON JANVIER 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Dates de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER RHUMATOLOGIQUE D URIAGE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER RHUMATOLOGIQUE D URIAGE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION V2010 CENTRE HOSPITALIER RHUMATOLOGIQUE D URIAGE 1750 route d'uriage Bp 18-38410 - Saint Martin D'Uriage DÉCEMBRE 2014 SOMMAIRE PREAMBULE 1. Présentation du document

Plus en détail

Système de santé (1) Offres de soins

Système de santé (1) Offres de soins Système de santé (1) Offres de soins Pr Pascal Astagneau Département de Santé publique L offre de soins, c est Prestations / actes médicaux : professionnels de santé Lieux de soins : hôpital, médico-social,

Plus en détail

RETOUR EXPERIENCE V2014

RETOUR EXPERIENCE V2014 RETOUR EXPERIENCE V2014 Hôpital Saint Joseph Marseille Muriel TOUBOUL, Directeur Qualité Gestion des risques Relations avec les usagers Hôpital Saint Joseph - Marseille mtouboul@hopital-saint-joseph.fr,

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HÔPITAL LÉON-BÉRARD Avenue du Docteur-Marcel-Armanet BP 121 83407 Hyères Décembre 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT LIRE

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy Hospitalisation A Domicile H A D à Bourbon-Lancy HAD à Bourbon-Lancy Réunion publique 24 avril 2014 L HAD à Bourbon-Lancy Convention entre la Maison médicale, Dr Vennetier, et l HAD du Centre hospitalier

Plus en détail

Retour au sommaire. Article 1

Retour au sommaire. Article 1 Décret n 2006-909 du 21 juillet 2006 relatif à l'accréditation de la qualité de la pratique professionnelle des médecins et des équipes médicales exerçant en établissements de santé Retour au sommaire

Plus en détail

Une nouvelle gouvernance qualité dans un CHU

Une nouvelle gouvernance qualité dans un CHU Une nouvelle gouvernance qualité dans un CHU Direction Parcours Patient Qualité Risques Evaluation M Mazard, JF Quaranta CHU Nice 1 Un constat Nouvelle gouvernance Qualité De nombreux acteurs Plusieurs

Plus en détail

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Activité de soins de traitement du cancer Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Préambule : L activité de soins «Traitement du cancer» par chimiothérapie est soumise à autorisation,

Plus en détail

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MCO

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MCO INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS (IPAQSS) - SEJOURS 2013 Qualité du dossier patient Tenue du Dossier Patient 77/100 B Tenue du Dossier Patient : Cet indicateur

Plus en détail

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée

Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée Conférence régionale des pharmaciens des EDS de Bretagne Dispensation nominative manuelle, semi-automatisée et automatisée ATELIERS Juin 2011 CH PLOERMEL Sommaire Objectifs de la dispensation nominative

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL LOCAL

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) HOPITAL LOCAL ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE HOPITAL LOCAL 35, Rue Rogg Haas 68510 SIERENTZ Novembre 2010 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de l établissement

Plus en détail

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Direction de l efficience INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Source : www.scopesante.fr LES INDICATEURS DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 13 février 2013 modifiant l arrêté du 25 février 2010 fixant la composition du dossier à fournir aux

Plus en détail

HJ ENFANTS PIERRE BÉNITE DECHAUME. Infections associées aux soins. Année 2015

HJ ENFANTS PIERRE BÉNITE DECHAUME. Infections associées aux soins. Année 2015 Infections associées aux soins Année 2015 Source : BilanLin Hygiène des mains Indicateur de consommation de produits hydro alcooliques (ICSHA.2) Cet indicateur est un marqueur indirect de la mise en œuvre

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE MEDICOCHIRURGICAL PARIS V 36. boulevard Saint-Marcel 75005 PARIS JANVIER 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

Déploiement CONSORES au CH VICTOR DUPOUY

Déploiement CONSORES au CH VICTOR DUPOUY Déploiement CONSORES au CH VICTOR DUPOUY 1 D R E L I S E M O U T E L, P H A R M A C I E N C E N T R E H O S P I T A L I E R V I C T O R D U P O U Y A R G E N T E U I L Présentation du CHA en quelques chiffres

Plus en détail

PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS

PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS PARTENARIAT DES ETABLISSEMENTS PRIVES ET PUBLICS PARTAGE DE PLATEAUX TECHNIQUES. Congrès Unibode Metz - 23 Mai 2012. Docteur Charles PLUVINAGE Anesthésiste-Réanimateur HISTORIQUE Dès 1994 Le Schéma Régional

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE HOP LOCAL & CENTRE D'HEBERGEMENT - DU PAYS D'HORTE ET TARDOIRE PLACE DU CHAMP DE FOIRE 16110 La Rochefoucauld France Démarche

Plus en détail

Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé

Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie d antibiothérapie et prévention des résistances bactériennes en établissement de santé Grilles d évaluation des pratiques professionnelles Avril 2008 1 Haute

Plus en détail

Points-clés et Solutions. Anesthésistes-réanimateurs et Chirurgiens : Mieux travailler en équipe. Pr P- M. Mertes (AR) et Pr A. Deleuze (chirurgien)

Points-clés et Solutions. Anesthésistes-réanimateurs et Chirurgiens : Mieux travailler en équipe. Pr P- M. Mertes (AR) et Pr A. Deleuze (chirurgien) Points-clés et Solutions Anesthésistes-réanimateurs et Chirurgiens : Mieux travailler en équipe. Pr P- M. Mertes (AR) et Pr A. Deleuze (chirurgien) DÉCLARATION DE LIEN D INTÉRÊT PM Mertes : Président du

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 Machecoul Challans St Gilles Croix de Vie Les orientations du projet médical : Organiser et adapter le parcours de soins aux besoins de la personne âgée Améliorer la programmation

Plus en détail

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Expérimentation 2015-2016 Secteur Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) 1 Grille

Plus en détail