ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ"

Transcription

1 ACM 2013 GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ

2

3 Sommaire PROFIL Page 4 ORGANIGRAMME Page 5 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT Page 6 CHIFFRES CLÉS Page 8 L ACTIVITÉ DES ACM EN FRANCE Page 12 GESTION FINANCIÈRE Page 19 DÉVELOPPEMENT À L INTERNATIONAL Page 22 ORGANISATION Page 24 3

4 Profil 10 milliards 26,2 d euros de chiffre d affaires millions de contrats en cours 8,4 millions d assurés L assurance : deuxième métier du groupe Crédit Mutuel-CIC Le Groupe des Assurances du Crédit Mutuel est porteur du concept de bancassurance né il y a plus de 40 ans de l initiative du Crédit Mutuel. Il conçoit et gère des gammes de produits destinés aux particuliers, aux professionnels, aux entreprises et aux associations : assurances de biens et de responsabilité, assurances de personnes, assurance-vie. Les ACM veillent également à accompagner les assurés tout au long de la vie de leurs contrats grâce aux conseils personnalisés, aux prestations d assistance et de services qui s ajoutent à des garanties adaptées aux besoins de chacun. L organisation de la gestion des sinistres fait l objet de toutes les attentions, tant pour les assurances de personnes que pour les assurances de biens. Les ACM s appuient par ailleurs sur leur expérience et leur logistique pour diffuser leurs produits auprès de clientèles ciblées hors réseaux bancaires, par l intermédiaire de courtiers ou de filiales du Groupe, en France comme à l étranger. Inspiré du modèle organisationnel qui a fait ses preuves en France, le développement à l international s est récemment amplifié, particulièrement en Belgique et en Espagne. 4

5 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ORGANIGRAMME PROCOURTAGE SAS 100 % EURO INFORMATION DIRECT SERVICES 10 % ACM VIE SAM ACMN IARD SA 49 % EURO GESTION DOCUMENTS SERVICES SAS 20 % FONCIÈRE MASSÉNA 100 % SÉRÉNIS VIE SA 100 % SÉRÉNIS ASSURANCES SA 99,60 % ACM SERVICES SA 100 % SCI ACM 100 % ACM VIE SA 100 % ACM IARD SA 96,40 % SERVICES IMMOBILIER VIE IARD BANQUE FÉDÉRATIVE DU CRÉDIT MUTUEL 52,81 % ADÉPI (CIC) 20,52 % Groupe des Assurances du Crédit Mutuel S.A. CAISSES FÉDÉRALES ET RÉGIONALES DE CRÉDIT MUTUEL 26,67 % INTERNATIONAL ICM LIFE (Luxembourg) 100 % PARTNERS ASSURANCES (Belgique) 100 % ASTRÉE (Tunisie) 30 % RACC SEGUROS (Espagne) 49 % ACM RÉ (Luxembourg) 100 % DESJARDINS Groupe d assurances générales (Canada) 10 % RMA WATANYA (Maroc) 22 % AGRUPACIO AMCI (Espagne) 72,7 % Au 31 décembre 2013 Les participations croisées inférieures à 5 % ne sont pas représentées. 5

6 Entretien avec le Président Quels sont les résultats de l exercice? L année 2013 a connu un niveau d activité exceptionnel avec un chiffre d affaires consolidé qui a dépassé pour la première fois 10 milliards d euros, soit une progression de 20,7 %, cinq fois celle du marché français de l assurance. Cette progression reste à 18 % à périmètre constant, hors intégration de notre filiale espagnole Agrupacio AMCI dans cet exercice. Michel Lucas Président du conseil d administration du Groupe des Assurances du Crédit Mutuel. La collecte en assurance-vie et capitalisation s est établie à 6,15 milliards d euros, en hausse de 29,4 %, à comparer à celle de 6 % du marché. La collecte nette des réseaux bancaires s élève à 1,8 milliard, ce qui représente 17 % de la collecte nette du marché français. En fin d année, l encours atteignait 68,8 milliards d euros, en augmentation de 5,6 %. Les assurances de biens sont restées dynamiques avec une croissance de 7,3 %. L automobile et l habitation ont enregistré respectivement des évolutions de 5,7 % et 10,0 %, très largement supérieures aux moyennes du marché. Les assurances de personnes affichent une progression de 9,4 % grâce à l intégration d Agrupacio, soit 3,5 % à périmètre constant. Toutes branches confondues, le portefeuille total des ACM a atteint 26,2 millions de contrats pour 8,4 millions d assurés. Les ACM ont versé aux réseaux millions d euros de commissions. En ce qui concerne la sinistralité, l année s est caractérisée par une amélioration des fréquences de sinistres en assurances de biens, et cela en dépit des différents événements climatiques. Cette tendance a toutefois été annihilée par les évolutions législatives et réglementaires, ainsi que par un contexte de taux bas. Le résultat net consolidé ressort à 626 millions d euros, en augmentation de 8,8 %. Les fonds propres consolidés ont été portés à 7,2 milliards d euros. La marge de solvabilité consolidée est ainsi couverte à plus de 195 % par les seuls fonds propres de la compagnie. Si l on tient compte des plus-values latentes pouvant être admises en couverture de cette exigence de marge, le taux atteint alors 301 %. 6 Les chiffres sont publiés en normes CRC.

7 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT Quels ont été les faits marquants? L année 2013 a été ponctuée par une importante actualité législative touchant directement le secteur des assurances. Dès le début de l année, l Accord National Interprofessionnel, qui prévoit la généralisation de la couverture complémentaire des frais de santé à tous les salariés, a retenu toute l attention des équipes de la santé collective. Notre expérience dans ce domaine nous a permis de préparer un plan d actions et sensibiliser les réseaux bancaires. Les ACM se sont mises en conformité avec les nouvelles exigences réglementaires, telles que le renforcement du devoir de conseil. Le dynamisme commercial des réseaux, soutenu par les équipes spécialisées des ACM et une politique tarifaire attrayante, a permis d augmenter le portefeuille dans toutes les branches. Les circuits et les méthodes de gestion des sinistres d assurances de biens ont été affinés et perfectionnés, afin d en améliorer le coût et de rendre un service rapide et de qualité à la clientèle, gage de fidélité. À l issue d une année exceptionnelle en termes de collecte, les taux de rendement servis sur les contrats d assurance-vie, en léger recul dans un contexte de taux bas, sont restés bien positionnés. Sur le plan international, les actions menées par les agences de la compagnie belge d assurance directe Partners Assurances ont permis d augmenter le portefeuille. Les activités en Espagne se sont développées, avec notamment une belle amorce de synergie entre notre nouvelle filiale d assurance santé Agrupacio AMCI et le réseau Targobank Espagne. Au cours de l année 2013, le Groupe des Assurances du Crédit Mutuel a augmenté sa participation au capital d Agrupacio AMCI, dont il détient désormais 72,7 %. Les projets sont nombreux... Le développement international va s intensifier en Belgique, et en Espagne avec de nouveaux échanges qui permettront à chaque réseau de compléter sa gamme d assurances. Au Canada, le Groupe accompagnera une importante opération de croissance externe du groupe d Assurances Générales Desjardins, qui conduira ce dernier à devenir le deuxième assureur canadien. En France, l année 2014 s inscrit dans la dynamique du plan à moyen terme du groupe CM11-CIC. La nouvelle assurance habitation commercialisée au deuxième trimestre devrait y contribuer. Elle couvrira l ensemble des besoins de la clientèle des particuliers, tout en étant simple à présenter par les conseillers. Le développement de l assurance auprès des professionnels et des entreprises sera soutenu par une offre multirisque dédiée qui viendra compléter l offre de protection sociale incluant l assurance santé collective. Après la période de sensibilisation des réseaux bancaires à l ANI, les ACM vont mettre tout en œuvre pour offrir, bien avant le 1 er janvier 2016, une couverture santé adaptée aux obligations des entreprises et aux besoins de leurs salariés. Nous avons l expérience et les outils pour réussir ce challenge. Au-delà de ces priorités, de nombreux chantiers seront lancés. Les équipes travaillent à la prise en compte, dans les circuits et les documents, des évolutions légales votées dernièrement, dont les mesures concernant l assurance emprunteurs ou encore la résiliation infra annuelle, celle-ci étant déjà prévue dans la plupart des contrats des ACM. Les travaux liés à la directive Solvabilité 2 sont très suivis. Sans oublier les outils de fidélisation de nos assurés, une nécessité pour les ACM comme pour les réseaux bancaires, dont l ambition pour les trois années à venir est de progresser fortement en assurance. Dans tous les services, sur tous les sites, les collaborateurs des ACM ont contribué à la croissance de l entreprise par leur implication et leur expérience. 7

8 Chiffres clés Chiffres consolidés Le Groupe des Assurances du Crédit Mutuel S.A. consolide par intégration globale : - les sociétés dont il détient plus de 50 % des droits de vote, - les ACM Vie SAM, - la MTRL. Il consolide par mise en équivalence les sociétés dont le pourcentage de contrôle est compris entre 20 % et 50 %. CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ (en millions d euros) RÉSULTAT NET CONSOLIDÉ (norme CRC, en millions d euros) (dont part du Groupe 460) 508,5 (dont part du Groupe 438) 575,2 (dont part du Groupe 524) 626 (dont part du Groupe 556) Assurance non-vie Assurance-vie Hors assurance (services) FONDS PROPRES CONSOLIDÉS (en millions d euros) PROVISIONS TECHNIQUES (en millions d euros)

9 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / CHIFFRES CLÉS Chiffres d activité CHIFFRE D AFFAIRES DES SOCIÉTÉS IARD (en millions d euros) CHIFFRE D AFFAIRES DES SOCIÉTÉS VIE (en millions d euros) 2 327,8 70,6 25,7 124, , ,4 68,8 31,1 111, , ,5 70,2 35,4 107, , ,9 73,8 39,9 109, ,7 142,3 MTRL Partners Sérénis Assurances ACM IARD ACMN IARD Agrupacio (société mixte à prédominance non-vie) 7 132,2 443,4 494,9 322, , ,4 47,3 447,7 321, , ,4 27,5 500,8 313, , ,8 9,7 649,2 316, ,7 ICM Life Sérénis Vie ACM VIE SAM ACM VIE SA 117,1 125,1 134,3 217, NOMBRE DE CONTRATS EN COURS (au 31/12/2013, en millions) RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES ASSURANCES ,2 IRD 2,2 Automobile 1,3 Santé 5,3 Prévoyance 6,0 Emprunteurs 4,2 % Prévoyance 8,1 % Automobile 11,9 % Emprunteurs 1,7 % Acceptations 60,2 % Assurance-vie et capitalisation Total : 26,2 3,2 Assurance-vie et capitalisation 6,6 % IRD 7,3 % Santé PROGRESSION NETTE 2013 DES PORTEFEUILLES ASSURANCES DE BIENS ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCE-VIE contrats habitation contrats de prévoyance contrats d assurance-vie contrats automobile contrats santé 9

10 Chiffres clés Chiffres d activité CHIFFRE D AFFAIRES DES ASSURANCES DE PERSONNES (en millions d euros) CHIFFRE D AFFAIRES DE LA PRÉVOYANCE (en millions d euros) Prévoyance individuelle Prévoyance collective RÉPARTITION DES COTISATIONS EN ASSURANCES DE PERSONNES EN 2013 CHIFFRE D AFFAIRES DE L ASSURANCE SANTÉ (en millions d euros) ,3 % Prévoyance individuelle 2,9 % Prévoyance collective ,5 % Santé individuelle 5,8 % Santé collective 50,5 % Emprunteurs Santé individuelle Santé collective

11 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / CHIFFRES CLÉS CHIFFRE D AFFAIRES DES ASSURANCES DE BIENS (en millions d euros) CHIFFRE D AFFAIRES DE L ASSURANCE AUTOMOBILE (en millions d euros) RÉPARTITION DU CHIFFRE D AFFAIRES 2013 DES ASSURANCES DE BIENS CHIFFRE D AFFAIRES DE L ASSURANCE HABITATION (en millions d euros) 4,3 % Professionnels et associations 4,7 % Moyens de paiement 2,6 % Protection juridique 1,7 % Autres IRD ,1 % Habitation 1,6 % Carences locatives 55,0 % Automobile COLLECTE EN ASSURANCE-VIE ET CAPITALISATION (en millions d euros)

12 L activité des ACM en France Le Crédit Mutuel et le CIC : les bancassureurs LE CRÉDIT MUTUEL Maine-Anjou Basse-Normandie Normandie Centre Nord Europe Ile-de-France ACM ACMN SURAVENIR clients bancaires (hors groupe Arkéa) contrats d assurance en cours (hors Suravenir) Bretagne Centre Est Europe Anjou Loire-Atlantique et Centre-Ouest Océan Sud-Ouest Sud-Est Savoie-Mont Blanc Dauphiné-Vivarais Antilles Guyane Midi-Atlantique Massif Central Méditerranéen CIC Nord Ouest CIC Ile-de-France LE CIC clients bancaires contrats d assurance en cours CIC Est CIC Ouest CIC Lyonnaise de Banque CIC Sud Ouest 12

13 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE DES RÉPONSES À TOUS LES BESOINS DE LA CLIENTÈLE DU GROUPE Quinze fédérations de Crédit Mutuel et toutes les banques régionales CIC, soit près de points de vente, commercialisent les gammes d assurances des ACM. Les particuliers, professionnels, entreprises et associations trouvent ainsi, dans leur agence bancaire, toutes les réponses à leurs besoins en termes de protection financière des personnes, d assurance de biens et de responsabilité ou de préparation à la retraite. Le réseau CIC Banque Privée et les agences Crédit Mutuel et CIC spécialisées dans la gestion de patrimoine proposent une gamme élaborée par Sérénis Vie à l intention de la clientèle fortunée. Enfin, les risques industriels des entreprises clientes du Crédit Mutuel et du CIC, et certains biens de particuliers non assurables en contrats standards, sont gérés par Procourtage qui couvre également les besoins propres du Groupe. DES PORTEFEUILLES EN PROGRESSION Les démarches menées tout au long de l année par les conseillers des agences ont contribué à la nouvelle progression des portefeuilles. La politique tarifaire sans cesse affinée a permis de conquérir de nouveaux assurés, améliorant ainsi l équipement de la clientèle. Parallèlement, les plates-formes téléphoniques Gestel ont apporté leur soutien aux agences grâce à leur connaissance très pointue des garanties. Un soutien de plus en plus orienté vers l aide à la vente, particulièrement pendant les périodes de campagnes commerciales. À la suite de l Accord National Interprofessionnel conclu le 11 janvier 2013, les efforts commerciaux se sont intensifiés en direction des entreprises et des professionnels. L encours total des contrats santé des réseaux bancaires a évolué de 6,6 % pour atteindre contrats en fin d année. Les assurances automobile totalisent contrats en cours, soit une progression de 1,9 %, le portefeuille d assurance habitation compte contrats, en augmentation de 3,3 %. Développer l information aux assurés Au-delà du devoir de conseil qui s impose aux commerciaux dans les agences, les ACM vont plus loin dans l information des assurés, afin de les aider à approfondir leur connaissance des garanties. À ce titre, les bénéficiaires de nouvelles options en reçoivent une présentation détaillée, qui vient en appui du travail des conseillers de clientèle. Des guides sont régulièrement mis à disposition en agence, et offerts à l occasion de la souscription d un nouveau contrat. En 2013, le nouveau support d information Questions d assurances a été instauré pour l ensemble des assurés. Cette information individuelle porte sur les évolutions prévues, tant sur les produits que sur la réglementation. L ASSURANCE EN LIGNE Un espace assurances est ouvert dans les sites de banque à distance Cybermut et Filbanque. Les abonnés peuvent y effectuer leurs devis puis souscrire en ligne une assurance automobile, habitation, santé, une assurance-vie ou encore des garanties de prévoyance. Des propositions personnalisées sont communiquées à travers cet espace, en liaison avec le chargé de clientèle qui concrétise, si nécessaire, ces opérations. L espace assurances s inscrit dans une démarche de fidélisation qui permet d offrir progressivement aux assurés un suivi personnalisé, disponible 24 heures sur 24. Des applications sont développées pour donner accès aux contrats sur les smartphones et tablettes : numéros de téléphone pour joindre les ACM, notamment en cas de sinistre, remboursements des frais de santé, détails des contrats d assurance-vie 13

14 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE ASSURANCE AUTOMOBILE : UNE GAMME COMPLÈTE ET DES SERVICES Avec ses différentes formules, l offre couvre tous les besoins des particuliers, depuis les garanties de base indispensables jusqu aux couvertures très complètes qui peuvent être souscrites sans franchise d indemnisation. Les conducteurs effectuant un faible kilométrage bénéficient d un tarif spécifique qui s applique à toutes les formules de garanties et à toutes les offres. Une réduction tarifaire est en place pour les propriétaires de véhicules hybrides. Les utilisateurs de deux roues de plus de 50 cm 3 qui assurent déjà leur automobile aux ACM ont accès à des garanties adaptées. Une offre destinée à tous les types de véhicules qu un professionnel peut avoir à assurer complète la gamme. Par ailleurs, le recours plus systématique à l expertise à distance permet d améliorer les délais de réparation des véhicules, tout comme la technique du débosselage sans peinture mise en œuvre à la suite des épisodes de grêle. Les principales évolutions intervenues en 2013 ont amélioré la protection du conducteur et les services. La garantie Dommages corporels du conducteur est incluse dans tous les contrats, trois niveaux d assistance sont proposés et une garantie Panne mécanique étend le champ d intervention de la Panne immobilisante. Malgré l intégration de la compensation liée au désengagement de l'etat dans la revalorisation des rentes des dommages corporels, l augmentation moyenne des tarifs pour les quatre roues a été inférieure à 2 % en Ils seront quasi stables en 2014, avec une évolution moyenne limitée à 0,3 %. UNE ASSURANCE HABITATION ADAPTÉE À TOUS LES PROFILS L offre d assurance habitation répond à un très large éventail de besoins pour toutes les catégories de clientèle, de la chambre d étudiant à la maison avec dépendances. Des formules adaptées à la colocation et à la protection des biens donnés en location complètent la gamme. Les garanties et les services proposés sont destinés à faciliter le quotidien des assurés. Les tarifs 2013 ont subi les conséquences d une sinistralité importante suite aux épisodes de gel, aux incendies et à la recrudescence des vols en L augmentation moyenne, variation de l indice FFB incluse, a été de 5 %. En 2014, malgé la hausse de la TVA au 1 er janvier qui pèsera sur l indemnisation des sinistres, l augmentation moyenne sera moindre, avec 3,4 % pour les contrats des occupants. Une offre entièrement rénovée verra le jour, à la fois plus simple dans son approche et très complète grâce aux options proposées. Son lancement sera accompagné d un dispositif complet de formations et d un outil de souscription repensé, qui permettra de proposer des garanties adaptées au logement de chaque client et à son contenu. L accent sera mis sur la transparence des informations délivrées aux assurés, afin qu ils aient une connaissance plus claire et plus approfondie des garanties souscrites. LES ASSURANCES DES CARTES DE PAIEMENT Les prestations d assurance des cartes de paiement Mastercard et Visa des clients du groupe Crédit Mutuel- CIC sont désormais gérées par les ACM. Les annulations de voyages constituent la majorité des garanties mises en œuvre. Les prestations telles que la garantie neige et montagne, les dommages aux véhicules de location, les retards et annulations de vols sont traités aux ACM, ainsi que les prestations en cas de décès ou d invalidité. 14

15 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE UNE GAMME COMPLÈTE POUR LES EMPRUNTEURS Le Crédit Mutuel et le CIC disposent d une gamme complète qui répond aux attentes différenciées de leurs clients emprunteurs. Assur Prêt garantit une couverture décès jusqu à 85 ans, avec des formalités médicales allégées, sans exclusions liées à certains sports ou au métier exercé. Pour une couverture à prix modéré, Perspective Crédit offre notamment des garanties standards qui peuvent être souscrites jusqu à 80 ans. La sécurité des acquéreurs peut être renforcée grâce à Garantie Revente, une offre complémentaire destinée à indemniser l éventuelle perte financière sur la revente anticipée d un bien immobilier financé à crédit. En 2014, les ACM mettront leurs contrats destinés aux prêts immobiliers en conformité avec les exigences de la loi relative à la consommation, promulguée en début d année. ASSURER LA PROTECTION DES PROCHES EN TOUTES CIRCONSTANCES Dans le domaine de la prévoyance individuelle, l Assurance des Accidents de la Vie, qui assure une protection indispensable et très abordable, continue à recevoir un excellent accueil de la clientèle des réseaux. Le portefeuille a progressé de plus de 40 % en L offre de prévoyance familiale a été rénovée, avec la mise en place d une option Accès, garantissant un capital décès toutes causes de à euros et accessible avec des formalités médicales réduites. Cette garantie est proposée dans le nouveau Plan Prévoyance qui prévoit jusqu à 6,6 millions d euros de capital en cas de décès, des indemnités journalières en cas d arrêt de travail, une rente d invalidité et une rente éducation. Ces garanties peuvent être modulées en fonction des besoins, puis évoluer dans le temps. Le contrat d assurance en cas de dépendance Plans Autonomie a été assorti de prestations d assistance complémentaires destinées aux aidants. Lorsqu il est souscrit avant 60 ans, ses formalités médicales sont extrêmement réduites. La garantie des frais d obsèques Sécuritys complète la gamme avec différentes formules dont certaines proposant des prestations en nature, grâce à un partenariat avec un réseau d entreprises de pompes funèbres, et une assistance. Des contrats labellisés pour les agents territoriaux Après le contrat d assurance Santé Labellisée qui avait été commercialisé dès 2012, l offre de prévoyance a obtenu son label en Ces deux contrats, présentés aux collectivités territoriales par les agences du Crédit Mutuel et du CIC, offrent des garanties de protection complètes aux agents territoriaux ayant une participation de leur employeur. 15

16 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE ASSURANCE SANTÉ : LARGE CHOIX ET MODULARITÉ Grâce à ses différentes formules, ses garanties étendues et ses services, l Assurance Santé convient à tous les profils de clientèle, depuis l indemnisation des soins courants jusqu aux prestations plus onéreuses incluant des dépassements d honoraires. En 2013, une nouvelle possibilité de modularité des garanties optique et dentaire a optimisé l adéquation de l offre aux besoins des assurés. L augmentation des cotisations a été contenue à 3,5 % en moyenne, malgré la hausse des dépenses de santé. Elle sera limitée à 3 % pour la majeure partie des contrats en 2014, tout en intégrant de nouvelles garanties. Ainsi, après Intégral Optic, qui permet d obtenir des lunettes sans aucun reste à charge dans le cadre d un accord conclu avec des réseaux d opticiens, Intégral Audio donnera accès à la prise en charge intégrale d un équipement en audioprothèse. Des prises en charge spécifiques seront intégrées pour certaines médecines complémentaires. L utilisation de la carte Avance Santé continue à progresser fortement. En 2013, elle a été acceptée par plus de professionnels de santé et le nombre total d utilisations a augmenté de plus de 18 % par rapport à l année précédente. Cette exclusivité du Groupe contribue au succès de l Assurance Santé par le confort et la sécurité qu elle apporte aux assurés qui peuvent régler leurs frais de santé sans en faire l avance. L indemnité hospitalière Assur Hospi garantit le versement d une allocation journalière pour une hospitalisation de plus de deux jours. Elle peut être annexée à toute formule de complémentaire santé ou souscrite isolément. RÉFLEXE PRÉVENTION SANTÉ : DÉDIÉ AUX MÉDECINES COMPLÉMENTAIRES Réflexe Prévention Santé prévoit la prise en charge de médicaments et de soins non remboursés par la Sécurité sociale tels que l homéopathie, les médicaments pour les maux de saison, les médecines fonctionnelles, les consultations diététiques... Médecin direct, un service d informations personnalisées géré par des médecins, est également à la disposition des souscripteurs sur Cybermut et Filbanque, ou par téléphone. Répondant aux attentes d une clientèle de plus en plus sensibilisée aux médecines naturelles, le portefeuille de ce contrat a progressé de 15 % en Sa souscription peut se cumuler avec celle d une complémentaire santé, individuelle ou collective d entreprise Pratiques médicales (26,8 %) Optique (2,9 %) Pratiques dentaires (6,4 %) UTILISATION DE LA CARTE AVANCE SANTÉ EN 2013 (en nombre) Analyses (6,7 %) Hôpitaux (3,1 %) Pharmacie (49,8 %) Autres (4,3 %) Total : «Bien utiliser votre complémentaire santé» La diffusion, en 2013, du «Kit Assurance Santé» a contribué à renforcer la mission de prévention des ACM auprès de ses assurés. Ce dossier était composé de plusieurs guides destinés à présenter les services liés aux contrats santé ainsi que toutes les démarches pour faciliter le remboursement des soins. Le «Guide qualité vision» était incorporé à ce kit offert à tous les nouveaux souscripteurs, valorisant le rôle de conseil des chargés de clientèle. 16

17 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE PROTECTION SOCIALE POUR TOUTES LES ENTREPRISES Les ACM mettent leur savoir-faire à la disposition des réseaux bancaires dans lesquels la clientèle des professionnels et des entreprises est fortement représentée. Prévoyance du chef d entreprise et de ses salariés, constitution d une retraite complémentaire ou assurance santé, chaque entreprise, quels que soient ses effectifs, peut bénéficier d un contrat élaboré par les ACM incluant les avantages prévus par la réglementation. De nouveaux contrats ont été signés en 2013, que ce soit en prévoyance, santé ou retraite, notamment avec des structures aux effectifs importants. À la suite de l annonce des mesures conclues dans le cadre de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013, un plan d actions a été mis en œuvre au niveau du Groupe, afin de sensibiliser et former les chargés d affaires en contact avec les entreprises qui doivent mettre en place un régime frais de santé pour leurs salariés. Le libre choix de l assureur par les entreprises ouvre de larges perspectives. Outre les assurances santé collectives, les offres dédiées aux professionnels et entreprises continueront à être développées en Des travaux sont engagés pour rénover et compléter l offre IRD, afin d être en mesure d assurer tous les risques liés à l entreprise elle-même et à ses activités. FORTE PROGRESSION DE L ASSURANCE-VIE Le marché français de l assurance-vie a retrouvé le chemin de la croissance en 2013, avec une hausse de 6 %. Dans ce contexte, le chiffre d affaires de 5,9 milliards d euros réalisé par les réseaux Crédit Mutuel et CIC a augmenté de 29,3 %, leur collecte nette totalisant 1,8 milliard d euros, soit 17 % de la collecte nette française. Avec une gamme complète, les agences bancaires sont en mesure de répondre aux besoins évolutifs et différenciés de leur clientèle. Les contrats en euros répondent à la demande de sécurité totale et de simplicité. Le contrat intergénérationnel Livret Avenir fournit une réponse sur mesure à tous les particuliers qui souhaitent constituer un capital pour un enfant proche. Enfin, le multisupport Plan Assurance Vie, avec ses trois offres incluses dans le même contrat, s adapte aux capacités financières et aux objectifs de chaque client et évolue avec eux. En 2013 les ACM et les réseaux se sont conformés au renforcement des obligations liées au devoir de conseil. En 2014 elles adapteront leur offre aux nouveautés instaurées dans le cadre de la Loi de finances rectificative pour L expérience des ACM, un atout certain dans le cadre de l ANI Fortes de leur expérience dans le domaine de l assurance santé, tant individuelle que collective, les ACM se positionnent dès à présent sur ce nouveau marché en apportant des solutions adaptées aux nombreuses entreprises clientes du Crédit Mutuel et du CIC. Le contrat PME Santé, auquel des entreprises ont déjà souscrit dans le cadre d accords de branches préalablement signés, s adaptera, le moment venu, au panier de soin défini par décret. Il répond à la fois aux obligations des entreprises et aux besoins des salariés qui bénéficient de toute la logistique des contrats individuels : télétransmission avec les caisses primaires, conseils des plates-formes téléphoniques, carte Avance Santé... BANQUE PRIVÉE ET GESTION PATRIMONIALE La gamme Sérénis Vie est commercialisée par le réseau CIC Banque Privée, la Banque Transatlantique et les agences Crédit Mutuel et CIC orientées vers la gestion de patrimoine. Avec un chiffre d affaires de 604 millions d euros, sa progression en 2013 a atteint 31,3 %. Sa collecte nette s est élevée à 402 millions d euros, dont 29 % sur des supports en unités de comptes, en tenant compte des arbitrages de l année. Les contrats Sérénis Vie bénéficient de tous les outils de la gamme grand public, avec la possibilité, pour les assurés, de consulter leurs contrats et demander leurs arbitrages en ligne sur Cybermut ou Filbanque. 17

18 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ACTIVITÉ FRANCE Synergies au sein du Groupe Crédit Mutuel - CIC Au-delà des garanties emprunteurs pour les crédits à la consommation, les ACM fournissent aux enseignes du groupe Cofidis des solutions d assurances de biens et de personnes, assorties d une logistique d aide à la vente et à leur gestion. Monabanq commercialise des assurances automobile et habitation ainsi qu une complémentaire santé, via l espace personnel de ses clients qui peuvent souscrire en ligne. Une initiative qui en a fait la première bancassurance à distance en France. Cofidis, spécialiste européen du crédit en ligne, et Créatis, spécialiste du regroupement de crédits à la consommation, ont intégré à leurs offres deux contrats de prévoyance adaptés aux attentes et aux budgets de leurs clientèles respectives. La MTRL : mutualisme et prévention santé À travers son réseau de 13 agences, implantées pour la plupart dans le Rhône et en Saône-et-Loire, la MTRL propose une gamme complète d assurances qui répondent à l ensemble des besoins de ses adhérents, particuliers et entreprises. Elle apporte au Groupe son savoir-faire dans le domaine de la prévention. À ce titre, elle organise des rencontres animées par de grands noms de la médecine et des colloques réunissant des professionnels de santé. En 2013, la mutuelle a intensifié ce rôle en s engageant pour cinq ans, avec le Crédit Mutuel, à soutenir l Institut Gustave Roussy dans la lutte contre le mélanome. Des partenaires externes Sérénis Assurances diffuse des contrats d assurance dépendance, santé, des garanties de carences locatives et de responsabilité civile professionnelle par l intermédiaire de courtiers. Ces derniers ont lancé, en 2013, une offre automobile rénovée dont l approche ciblée par type de véhicule fait l originalité et l attrait. Elle prévoit notamment une assurance dommage tous accidents dont les tarifs et les garanties diminuent avec l ancienneté du véhicule. La compagnie Sérénis Vie, quant à elle, commercialise ses garanties emprunteurs sous la marque Télévie, dans le cadre de partenariats avec des courtiers en prêts immobiliers. 18

19 Gestion financière LE CONTEXTE MONDIAL Dans un environnement de politiques monétaires accommodantes et de taux d intérêt et d inflation bas, les marchés actions des économies développées ont bien performé. Les marchés émergents ont déçu. La reprise de l économie américaine s est confirmée tout au long de l année (rebond de l immobilier résidentiel et forte baisse du taux de chômage). Après deux années de fort ralentissement, l activité en Europe a amorcé un redressement au cours de l été. Cette inflexion des perspectives économiques et le soutien de la Banque centrale européenne (baisse des taux directeurs et progression de l Union Bancaire) ont écarté le risque systémique d un éclatement de la zone euro. Les marchés actions Les marchés boursiers ont fluctué en 2013 au gré des anticipations du rythme de croissance de l économie mondiale, du rythme et de l ampleur de hausse des taux, et du calendrier de ralentissement des rachats d actifs de la Banque centrale américaine. Des statistiques économiques moins mauvaises qu attendu en Europe à compter du deuxième trimestre et la stabilisation des taux d intérêt sur des niveaux bas ont permis le retour des flux de capitaux internationaux sur les actions européennes. Les marchés de la zone euro, tant «cœurs» que «périphériques», affichent de solides performances annuelles : +18 % pour l indice CAC 40. Les inquiétudes liées à un ralentissement généralisé du rythme de croissance des pays émergents et au financement de leurs économies pour certains d entre eux (Brésil, Inde) ont entrainé une forte dépréciation des devises et des retraits significatifs de capitaux sur l ensemble des classes d actifs. Le marché obligataire Après un premier trimestre marqué par des niveaux de taux très bas (1,66 % atteint sur le 10 ans français), les taux ont progressé pendant quelques mois jusqu à la fin de l été. Les marchés ont en effet anticipé la diminution prochaine des achats de dette souveraine américaine par la Banque centrale des Etats-Unis. Les rendements se sont alors stabilisés au dernier trimestre en restant toujours très bas : environ 2,85 % et 2,40 % respectivement sur les taux 10 ans américains et français. En zone euro, les taux d emprunt des pays périphériques ont beaucoup baissé pour terminer l année légèrement au-dessus des 4 % sur la maturité 10 ans pour l Italie et l Espagne. Sur le secteur privé, les primes payées par les entreprises pour se financer par rapport aux souverains ont également baissé tout au long de l année. Le marché immobilier Le marché immobilier a connu une année 2013 très contrastée : le marché de la location a subi une année difficile avec 1,8 million de m 2 de bureaux loués en Ile-de-France, en baisse de 25 % par rapport à l année précédente. Cette chute s est accompagnée d une hausse de la vacance et des franchises consenties aux locataires. Dans le même temps, l appétit des investisseurs pour les produits de qualité est resté très fort, et a eu pour conséquence une nouvelle contraction des taux de rendement (4,25 % au 31 décembre 2013 contre 4,5 % un an plus tôt pour les meilleurs bureaux à Paris). 19

20 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / GESTION FINANCIÈRE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT DES ACM STRUCTURE DES ACTIFS (sociétés vie et non-vie, au 31 décembre 2013) 10,9 % Actions 4,2 % Immobilier 5,7 % Liquidités ÉVOLUTION DES PLACEMENTS (en millions d euros) 79,2 % Produits de taux long terme Les actifs de l ensemble des contrats d assurance-vie gérés par les ACM au 31 décembre 2013 s élèvent à 73,9 milliards d euros, en progression de 6,2 % par rapport à l année Dans un contexte de taux bas, les achats obligataires ont été concentrés à plus de 50 % sur la dette publique française (dette souveraine et secteur public). Les investissements sur des entreprises du secteur privé ont également été importants (39 % des achats). Des ventes de dettes subordonnées bancaires en plus-values ont contribué à améliorer le profil de risque de l ensemble du portefeuille. La part actions a légèrement baissé dans le portefeuille (10,9 % contre 11,1 % fin 2012, en y incluant les placements assimilés). Les investissements actions en 2013 ont privilégié les sociétés rentables à croissance pérenne (pharmacie, technologie) Les placements en immobilier ont été renforcés en 2013 et représentent 4,2 % du portefeuille (soit 3 milliards d euros). Au cours de l année 2013, quatre immeubles de bureaux situés dans des zones tertiaires reconnues ont été acquis pour un montant de 325,5 millions d euros ; quatre villages de vacances loués en totalité au Club Med ont également été achetés, pour un montant de 280 millions d euros RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE DES ACTIFS IMMOBILIERS SUIVANT LA VALEUR D EXPERTISE (au 31 décembre 2013) RÉPARTITION DES IMMEUBLES PAR NATURE PRINCIPALE D AFFECTATION SUIVANT LA VALEUR D EXPERTISE (au 31 décembre 2013) 41 % Province 1 % International 33 % Paris 6 % Commerces 14 % Résidences de vacances et divers 60 % Bureaux 20 % Habitation 25 % Ile-de-France 20

21 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / GESTION FINANCIÈRE LES TAUX DE RÉMUNÉRATION 2013 Les taux d intérêt étant restés à des niveaux bas tout au long de l année, les investissements obligataires réalisés en 2013 ont eu pour effet de diminuer le taux de rendement global du portefeuille. Les taux de rémunération s inscrivent donc en baisse par rapport à l an passé : de 2,63 % à 3,05 % pour les principaux contrats. Ces taux servis restent nettement supérieurs aux rendements monétaires, à l inflation et à la rémunération offerte sur le taux des emprunts d Etat français à 10 ans (2,20 % en moyenne sur l année 2013). 21

22 Développement à l internation L expérience des ACM est désormais exploitée hors des frontières de l hexagone. Le développement à l international s appuie à la fois sur les échanges de savoir-faire avec les structures partenaires, sur des outils informatiques et un mode d organisation qui ont fait leurs preuves en France. Le Groupe opère en libre prestation de services en Allemagne, à Monaco et dans les pays européens associés au portefeuille de Cofidis. Il détient une compagnie d assurance-vie et une filiale de réassurance au Luxembourg ainsi que des participations financières dans plusieurs sociétés d assurance en Tunisie, au Maroc et au Canada. La compagnie Partners amplifie ses activités d assurance directe en Belgique tandis que les acquisitions et partenariats en Espagne ont ouvert de nouvelles perspectives. En Belgique Partners Assurances commercialise des assurances de biens et de personnes à travers ses 23 agences réparties sur tout le territoire. Les clients et prospects peuvent réaliser des devis et des souscriptions en ligne sur le site partners.be, tout en restant reliés à une agence qui peut intervenir pour les conseiller. En 2013, la compagnie a fait porter ses efforts sur les actions de proximité, avec une organisation commerciale adaptée. Une assurance destinée à compléter l assurance scolaire des enfants a été mise au point. Elle est proposée en option de l assurance habitation ou de la RC familiale. Les portefeuilles ont progressé, ils enregistrent une croissance de 7,6 % pour l assurance auto, avec près de contrats en fin d année, et 15 % pour l assurance habitation, avec un encours de plus de contrats. Les assurances accidents ont enregistré une progression de 32,5 %. 22

23 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / INTERNATIONAL al En Espagne AGRUPACIO, VERS UNE OFFRE COMPLÈTE D ASSURANCES Au terme des opérations de fusion réalisées en 2012, les ACM détiennent 72,7 % du capital de la société d assurance santé Agrupacio AMCI. Les activités d Agrupacio s appuient sur 430 salariés, 34 agences, 300 commerciaux et des courtiers. Dans son réseau de soins, composé de plus de 100 cliniques, de médecins généralistes et spécialistes, les assurés sont pris en charge sans avance de frais. En 2013, Agrupacio a étoffé son offre avec un produit dédié aux soins dentaires puis, au dernier trimestre, une assurance santé très nouvelle, conçue sur les principes de celle des ACM. Toutes les garanties et options sont réunies dans une même offre, le client choisit la formule qui lui convient le mieux. Ce lancement a donné lieu à un vaste programme de formation et a été accompagné d une campagne commerciale de grande envergure. Dans un autre domaine, les échanges avec RACC Seguros ont permis aux commerciaux de proposer une assurance automobile à leur clientèle qui profitera, à terme, d une gamme complète d assurances de personnes et de biens. En fin d année, Agrupacio AMCI approchait assurés en portefeuille. L installation des salariés du siège, début 2014, en périphérie de Barcelone dans un immeuble plus approprié à leur organisation, devrait permettre d améliorer la productivité et la qualité de service à la clientèle, avec notamment des plates-formes de gestion ouvertes 7 jours sur 7. LE PORTEFEUILLE RACC SEGUROS SE DÉVELOPPE Le Royal Automobile Club de Catalogne (RACC) commercialise dans son réseau les offres d assurance automobile et habitation développées avec les ACM. Fruit des synergies avec Agrupacio, une offre d assurance santé a été généralisée en 2013 dans ce réseau. Malgré un contexte économique toujours difficile, le portefeuille a continué à se développer. L encours en assurance automobile a progressé de 4,3 %, avec contrats en cours. Celui de l assurance habitation, de commercialisation plus récente, a augmenté de 39 %, avec plus de contrats en fin d année. TARGOBANK, LA BANCASSURANCE ESPAGNOLE DU GROUPE L enseigne Targobank commercialise dans son réseau de plus de 120 agences une gamme d assurances qui s est largement étoffée en Après les assurances automobile, moto, habitation - occupants et bailleurs - et moyens de paiement, la banque a élargi son offre à l assurance santé, avec une gamme conçue et gérée par Agrupacio. De plus, la succursale espagnole des ACM a mis au point une assurance emprunteurs adaptée aux spécificités réglementaires du pays. Une assurance épargne a également été lancée au dernier trimestre avec succès. Pour ses activités d assurance, la banque dispose des mêmes moyens que les réseaux bancaires français du Groupe : outils informatiques, plates-formes de soutien au réseau et de gestion des sinistres. Fin 2013, le portefeuille total a atteint plus de contrats. 23

24 Organisation Mise en commun des ressources AU SERVICE DES RÉSEAUX L organisation des sociétés du Groupe des Assurances du Crédit Mutuel privilégie la répartition des tâches par métier. Les moyens et les compétences ainsi optimisés apportent la technique et la réactivité qu impose la multiplicité des produits et des marques. Tous les distributeurs, quelle que soit leur implantation géographique, bénéficient des mêmes outils et du soutien technique des plates-formes spécialisées. Cette organisation, étendue désormais à l international, renforce l expertise de tous les conseillers qui proposent les contrats des ACM à leurs clients. Afin de favoriser l émergence de nouvelles idées, tant en termes d organisation que de garanties, des rencontres régulières sont organisées entre les spécialistes des branches d assurance et les conseillers de clientèle. En France, les plates-formes des différents sites sont interconnectées et peuvent ainsi venir en renfort les unes des autres en cas de besoin. Avec la fréquence des événements climatiques, un dispositif d urgence a été mis au point, en liaison avec les réseaux. Déclenché à la moindre alerte, il permet d aider les assurés dans les meilleurs délais. En assurance collective, les salariés des entreprises adhérentes bénéficient d un site internet concernant leur dispositif de retraite supplémentaire. Ils peuvent également consulter les remboursements de leurs frais de santé dans l espace assurances Cybermut ou Filbanque, y compris s ils n ont pas de compte ouvert dans une banque du Groupe. Les outils mis à la disposition des réseaux bancaires ont été fortement développés. Chaque branche d assurance dispose d un portail intranet qui concentre, dans un espace identifié, toute la documentation des produits, à l image du portail dédié aux assurances collectives qui présente tous les supports liés à l Accord National Interprofessionnel (ANI) conclu le 11 janvier AU SERVICE DES ASSURÉS Les plates-formes ACM relaient les agences lors de l utilisation des garanties liées aux contrats souscrits : informations et conseils pour les complémentaires santé, informations juridiques et fiscales, réception des déclarations et gestion des sinistres. Laval 171 personnes L ORGANISATION DES ACM Des sites interconnectés au service des réseaux et des assurés (effectifs présents, au 31 décembre 2013) Rouen 174 personnes Nantes 131 personnes Lille 226 personnes Bruxelles 108 personnes Barcelone 431 personnes Madrid 8 personnes Luxembourg 7 personnes Paris 110 personnes Strasbourg personnes Lyon 76 personnes Valence 88 personnes 24

25 RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 / ORGANISATION SERVICES ASSURANCE-VIE ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DE BIENS GESTION MULTI MARQUE 25

ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ

ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ PROFIL ORGANIGRAMME ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT CHIFFRES CLÉS L ACTIVITÉ DES ACM EN FRANCE GESTION FINANCIÈRE DÉVELOPPEMENT À L INTERNATIONAL

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

%)2&()'& */&!3/3" )44%%&1% 5/3&!3/"

%)2&()'& */&!3/3 )44%%&1% 5/3&!3/ " #$ %&'()' *+ *," #$ -&))&. /," &(%#&&(&&&&$ 01% %& +/+& /," %)2&()'& */& 3/3" )44%%&1% 5/3& 3/" )&1&6(7%1'))(1&-&8&&&1 7'%9&':'/))&&)&&)'&)%&1&-& --/)) -( ';%( &'& %4&< =/' (&'&'%&%')4&&/(('&& %&/ '&

Plus en détail

Une performance solide, un bilan renforcé

Une performance solide, un bilan renforcé 5 mars 2014 Le groupe Crédit Mutuel en 2013 1 Une performance solide, un bilan renforcé Un résultat net (2 651 M, soit + 23,3 %), destiné principalement à être réinvesti dans le groupe, au service de ses

Plus en détail

Résultats au 30 juin 2013

Résultats au 30 juin 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2013 Résultats au 30 juin 2013 Activité commerciale en croissance Résultats financiers * Produit net bancaire 2 298 M + 3 % Résultat brut d exploitation 760 M

Plus en détail

MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE

MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE MON ASSURANCE SANTÉ COLLECTIVE SPÉCIAL SALARIÉS MON EMPLOYEUR A CHOISI LE PLAN SANTE ENTREPRISE DU CREDIT MUTUEL PLAN SANTÉ ENTREPRISE Votre entreprise vient de mettre en place une couverture santé avec

Plus en détail

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT.

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. DES VALEURS PARTAGÉES Créé et géré par des enseignants, le CME répond depuis un demi-siècle aux besoins de tous les personnels de l Education nationale,

Plus en détail

régime de retraite supplémentaire 1,24%

régime de retraite supplémentaire 1,24% rapport de gestion 2011 CCPMA Prévoyance régime de retraite supplémentaire 1,24% CCPMA Prévoyance, auprès de vous à chaque instant Le 1,24% en chiffres 271 502 5 175 cotisants entreprises adhérentes 108

Plus en détail

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé Spécial santé Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé 2 SwissLife Prévoyance Entreprises +, une complémentaire santé

Plus en détail

Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Septembre 2011 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS NATIXIS Rapport d'acivites 2010.indd 1 08/11/11 12:21 2 NATIXIS RAPPORT D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Groupama Banque : qui, que, quoi?

Groupama Banque : qui, que, quoi? Groupama Banque : qui, que, quoi? - Une seule banque au service de tous les clients du Groupe - Un nouveau modèle bancaire, conçu dès sa création comme multicanal - L une des seules banques en France à

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2013 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE UNE VRAIE OPPORTUNITÉ

Plus en détail

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC Qui sommes-nous? Nord Europe Life Luxembourg S.A. est une société d assurance vie luxembourgeoise créée en 2003, dont les produits sont disponibles sur le marché belge. CHIFFRES CLÉS au 31 décembre 2014

Plus en détail

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006

Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Paris, le 17 mai 2006 Des résultats excellents au 1 er trimestre 2006 Résultat brut d exploitation : 1 502 millions d euros (+ 46,7 %) Résultat net part du groupe : 1 385 millions d euros (+ 53,0 %) Coefficient

Plus en détail

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Dossier de presse Février 2015 Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Coverlife, le courtier spécialisé en distribution d assurances pour particulier, crée

Plus en détail

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie

Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Les Fonds en Euros des compagnies d Assurance Vie Résumé: - Les Fonds en Euros des compagnies d assurance assurent un couple sécurité / rendement optimal notamment dans l optique d une épargne en vue de

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS

RETRAITE 83 MULTISUPPORTS RETRAITE 83 MULTISUPPORTS NOUVELLE GÉNÉRATION PARLONS D AVANTAGES RETRAITE RETRAITE 83 MULTISUPPORTS 1 Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération Retraite 83 Multisupports Nouvelle Génération : une

Plus en détail

Allianz en France, nous connaître de A à Z

Allianz en France, nous connaître de A à Z Allianz en France, nous connaître de A à Z 100 % Allianz, 100 % Clients, 100 % Simple. La nouvelle donne qui prévaut dans l assurance est celle d un consommateur en recherche de proximité et de confiance,

Plus en détail

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation Santé et Prévoyance Les nouvelles assurances collectives du Crédit Agricole : un levier au service de votre stratégie Conçue pour la nouvelle réglementation 5 raisons de construire votre assurance d entreprise

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE

LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE SANTÉ ET PRÉVOYANCE LES NOUVELLES ASSURANCES COLLECTIVES DU CRÉDIT AGRICOLE : UN LEVIER AU SERVICE DE VOTRE STRATÉGIE CONÇUES POUR LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION NOUS SOUHAITONS FAIRE DE LA PROTECTION SOCIALE

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS

AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS Communiqué de presse Bois-Colombes, le 22 avril 2008 AVIVA LANCE SANTHIA, SA NOUVELLE OFFRE DE COMPLEMENTAIRE SANTE «SUR-MESURE» À DES TARIFS PLUS ATTRACTIFS Aviva commercialise à compter de cette semaine,

Plus en détail

Professionnels de Santé

Professionnels de Santé Professionnels de Santé Des solutions d assurance et d assistance spécifiquement adaptées à votre activité et à votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z En partenariat avec : Union Nationale

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 DIRECTION DE LA COMMUNICATION SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 20 février 2014 RESULTATS TS 2013 DU GROUPE LA POSTE Chiffre d affaires consolidé de 22 084 millions d euros, en progression

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! LIVRe BLANC www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! MUTUELLE LMP LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE, UN ENJEU MAJEUR DÈS MAINTENANT. CONTRAT COLLECTIF ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 11

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-12 du 1 er février 2011 relative à la création d une Union Mutualiste de Groupe par les groupes MGEN, MNH, la MNT, la MGET et la MAEE L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Garantie Hospitalisation

Garantie Hospitalisation P R E V O Y A N C E Toutes cibles? Vous recherchez un contrat qui vous garantisse le versement d allocations journalières en cas d hospitalisation assurances Optez pour Garantie Un forfait journalier en

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2014 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 214 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances relevant du

Plus en détail

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO.

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. 1 GAMME DE SOLUTIONS PREVOYANCE IMPERIO PRECISO HOSPITALIS EDUCALIA SERENITE Plus ASSURANCE

Plus en détail

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU :

Prévoyance Santé. Mon mémo. Des solutions efficaces pour vous, vos proches et votre entreprise. Professionnels. l UN TÉLÉCONSEILLER EN LIGNE AU : Mon mémo Votre conseiller se tient à votre disposition pour vous apporter les précisions et réponses aux questions que vous vous posez et reste votre interlocuteur privilégié. En complément, vous avez

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

n 20 octobre 2013 Suivi de la collecte et des

n 20 octobre 2013 Suivi de la collecte et des n 20 octobre Suivi de la collecte et des placements Suivi de des la collecte 12 principaux et des assureurs-vie placements à fin des mars 12 2015 principaux assureurs-vie à fin mars 2015 n XX n 49 mars

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

Garantie Chômage des Dirigeants

Garantie Chômage des Dirigeants E NTREPRISE ET DIRIGEANT Dirigeants d entreprise? Pour combler un vide juridique, protéger son patrimoine et se donner le temps et les moyens de rebondir assurances APRIL Assurances vous propose une solution

Plus en détail

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED

Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Communiqué de Presse Paris, le 31 mars 2014 Une année 2013 très positive pour le groupe BRED Produit net bancaire 955 M (+5,9%) Résultat courant 282 M (+9,5%) Une solidité financière confirmée Coefficient

Plus en détail

Préparez votre retraite avec sérénité. PERP Vie Plus

Préparez votre retraite avec sérénité. PERP Vie Plus Préparez votre retraite avec sérénité Depuis plus de 25 ans, met toute son expertise à disposition des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants afin d offrir aux épargnants une gamme performante

Plus en détail

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse

Vendredi 28 mars 2014. Conférence de presse Vendredi 28 mars 2014 Conférence de presse Point sur 2013 et perspectives pour 2014 Le Crédit Agricole Alsace Vosges : une banque régionale de plein exercice en profonde transformation Page 2-28/03/2014

Plus en détail

L activité financière des sociétes d assurances

L activité financière des sociétes d assurances L activité financière des sociétes d assurances Les marchés boursiers ont repris au cours de l année 2003. Par conséquent, les plus-values latentes sur actifs des sociétés d assurances augmentent. Les

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

En 2013, 605 organismes pratiquent

En 2013, 605 organismes pratiquent j u i n Le marché de l assurance complémentaire santé : des excédents dégagés en 2013 En 2013, 33 milliards d euros de cotisations ont été collectés sur le marché de l assurance complémentaire santé en

Plus en détail

INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, ADAPTABILITÉ... ET SI L ASSURANCE GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS. www.sollyazarpro.com

INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, ADAPTABILITÉ... ET SI L ASSURANCE GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS. www.sollyazarpro.com INNOVATIOn, COMPETITIVITÉ, GARANTISSAIT à MES CLIENTS, TOUT CELA à LA FOIS Risques professionnels & assurance de personnes TNS, TPE et PME ASSURANCES COLLECTIVES Des offres santé et prévoyance conçues

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 7 OCTOBRE 2013 RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT RENCONTRE ACTIONNAIRES ANNECY UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Allianz Retraite Entreprise

Allianz Retraite Entreprise Allianz Retraite Entreprise Un supplément de retraite grâce à l entreprise. www.allianz.fr Avec vous de A à Z Vous souhaitez motiver vos salariés tout en bénéficiant d un cadre fiscal et social avantageux?

Plus en détail

Information trimestrielle au 30 septembre 2010

Information trimestrielle au 30 septembre 2010 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL NORD DE FRANCE Société coopérative à capital et personnel variables. Siège social : 10, avenue Foch, B.P. 369, 59020 Lille Cedex. 440 676 559 R.C.S. Lille. Information

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.»

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Mon véhicule «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Pour la Macif, être à vos côtés au quotidien, dans chacun de vos déplacements, est essentiel. «POUR VOUS, LA MACIF

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 11 JUIN 2015

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 11 JUIN 2015 ASSOCIATION POUR LES ASSURANCES MEDICALES 79, rue de Tocqueville - 75017 PARIS -Association régie par la Loi de 1901- RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 11 JUIN 2015

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

bpce assurances L ESSENTIEL 2012

bpce assurances L ESSENTIEL 2012 bpce assurances L ESSENTIEL 2012 I ÉDITO Pierre Garcin Président du conseil d administration Paul Kerangueven Directeur général Sommaire Faits marquants ÉDITO p. 1 à propos de BPCE Assurances p. 2 l assurance

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

Professionnels, Pointues les solutions pour les professions de santé

Professionnels, Pointues les solutions pour les professions de santé Un téléconseiller en ligne au : 6 jours sur 7, du lundi au vendredi de 8 h à 19 h et le samedi jusqu à 17 h Vos Solutions sur mesure INTERNET www.cmne.fr un maximum de services en un clic! Guichet automatique

Plus en détail

à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com

à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com santé PRÉVOYANCE collective Parce que, tout peut arriver à mes salariés... la solution, c est l offre modulaire de Réunica Prévoyance. www.reunica.com santé prévoyance collective Pour la protection sociale

Plus en détail

Rapport annuel 2 0 0 8

Rapport annuel 2 0 0 8 Rapport annuel 2 0 0 8 Sommaire 3 Avant-propos 4 Les chiffres clés 5 La relation clientèle 7 Les équipes 8 L organisation et l informatique 9 L activité en bref Suravenir Assurances a choisi d illustrer

Plus en détail

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4.

SOMMAIRE. Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3. Une équipe de professionnels de l immobilier 4. SCPI OPCI CILOGER SOMMAIRE Un acteur de référence en produits d épargne immobilière 3 Une équipe de professionnels de l immobilier 4 Philosophie 5 Stratégie d investissement 6 Une gamme complète de produits

Plus en détail

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun. Les assurances du particulier Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.be Verdun-Bastogne sa Depuis plus de 40 ans, nous mettons notre

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe

Présentation du Groupe CMNE. 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 08 4 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil et Chiffres clés 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Éditorial 5 Eric Charpentier Philippe Vasseur Pour

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 6 JUIN 2013

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 6 JUIN 2013 ASSOCIATION POUR LES ASSURANCES MEDICALES 79, rue de Tocqueville - 75017 PARIS -Association régie par la Loi de 1901- RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 6 JUIN 2013

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Legal & General (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Un des plus grands groupes financiers européens...p3 en France Au service des Particuliers et des Entreprises...p4 en quelques

Plus en détail

Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille.

Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille. Santé Une couverture santé adaptée aux besoins spécifiques de ma famille. Esprit de Famille Des forfaits santé évolutifs en optique, orthodontie... Des services d assistance au retour d hôpital, du soutien

Plus en détail

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Sommaire I. DES RÉSULTATS EN PHASE p. 3 AVEC LES AMBITIONS II. QUATRE ENJEUX MAJEURS p. 5 DE DÉVELOPPEMENT 1- Une nouvelle donne

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

crédits à la consommation prospectus n 3 d application à partir du 17ème décembre 2007

crédits à la consommation prospectus n 3 d application à partir du 17ème décembre 2007 crédits à la consommation prospectus n 3 d application à partir du 17ème décembre 2007 Prospectus Crédits à la consommation Ce prospectus est applicable à toutes les sociétés appartenant au Groupe AXA,

Plus en détail

Mes Solutions Mercer

Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la complémentaire santé et de la prévoyance Mes Solutions Mercer Votre spécialiste de la santé et de la prévoyance perfomrance www.messolutionsmercer.fr Qui est Mercer? Mercer, toute

Plus en détail

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension.

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension. GLOSSAIRE DES PRINCIPAUX TERMES UTILISÉS 1 EN MATIÈRE DE PRODUITS FINANCIERS Action : Titre représentant une part du capital d une société (cotée ou non cotée en Bourse). Il s agit d un titre de propriété

Plus en détail

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe

Rapport Annuel 2010. Présentation du Groupe CMNE. 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants. 8 Organigramme financier. 9 Organisation du Groupe Rapport Annuel 2010 2 Sommaire Rapport Annuel 2010 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Rapport

Plus en détail

Prestataires de services

Prestataires de services Prestataires de services Découvrez les solutions d assurance et d assistance destinées à protéger votre activité professionnelle et à préserver votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z 2 Allianz,

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

ACTIVANCE ANI : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ FESP SANTÉ. Une approche mutualiste responsable

ACTIVANCE ANI : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ FESP SANTÉ. Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE ANI : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ FESP SANTÉ Une approche mutualiste responsable LE MOT DU PRÉSIDENT Chères Adhérentes, Chers Adhérents, Vous, chefs et dirigeants d entreprise, et vos salariés constituez

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France)

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Legal & General. (France) es plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence (France) Un des plus grands groupes financiers européens en France Au service des Particuliers et des Entreprises 1836-2012 : plus de 175 ans d expertise

Plus en détail

Revenus totaux : 3 337 M (+ 3,2 %) Résultat brut d exploitation : 2 442 M (+ 3,7 %) Résultat net part du Groupe : 1 080 M (+ 4,8 %)

Revenus totaux : 3 337 M (+ 3,2 %) Résultat brut d exploitation : 2 442 M (+ 3,7 %) Résultat net part du Groupe : 1 080 M (+ 4,8 %) Paris, le 19 février 2015 Communiqué Résultats annuels 2014 Un résultat net part du Groupe de 1 080 M, en augmentation de 4,8 %., premier assureur de personnes en France, présent en Europe et en Amérique

Plus en détail

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES à Août 2012: DES EXCEDENTS EN FORT RETRAIT MALGRE LA MONTEE DES PRODUITS BANCAIRES ET DEFISCALISES

PLACEMENTS FINANCIERS DES MENAGES à Août 2012: DES EXCEDENTS EN FORT RETRAIT MALGRE LA MONTEE DES PRODUITS BANCAIRES ET DEFISCALISES 1 Numéro 190, novembre 2012 Une collecte nette globale historiquement basse depuis 2000, du fait d une baisse drastique de la collecte nette en assurancevie, et malgré des excédents sur les produits bancaires

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Rapport semestriel au 30 juin 2015

Rapport semestriel au 30 juin 2015 A nthologie Rapport semestriel au 30 juin 2015 Le fonds 1. L environnement économique et financier 2015 Au premier semestre 2015, l économie mondiale a globalement évolué à des niveaux légèrement inférieurs

Plus en détail

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Ici la Direction émettrice 1 L agence Centrale des Collaborateurs BP MAI 2011 Ici la Direction émettrice 2 La Gamme des produits proposés Présentation

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Une palette de possibilités Un contrat unique

Une palette de possibilités Un contrat unique Une palette de possibilités Un contrat unique Camelea Pourquoi choisir Camelea? Une solution «all-inclusive» sur 3 niveaux Camelea, plus en détails Pourquoi investir au Luxembourg? Pourquoi investir chez

Plus en détail