1 ère lecture : de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (11) Evangile : selon saint Jean (13)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ère lecture : de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (11) Evangile : selon saint Jean (13)"

Transcription

1 1 ère lecture : de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (11) Evangile : selon saint Jean (13) J ai entendu un jour une phrase très forte, qui m a beaucoup interpellé, et que j ai gardée en mémoire, sans trop la comprendre : «L homme n est jamais aussi grand que quand il se met à genoux». Voilà une position anormale pour l homme : depuis la création, et à travers tout le processus de l évolution Charles Darwin, beaucoup célébré au cours de cette année, l a bien montré l homme s est redressé. Nos ancêtres ont acquis la liberté de mouvement, la station verticale, puis l indépendance de leurs bras et de leurs mains, pour marcher sur leurs deux jambes et se tenir debout. Alors, pourquoi se mettre à genoux, et pourquoi dire que l homme est vraiment grand quand il se met à genoux? 1 / 8

2 En bon catholique, j ai fait le lien avec l eucharistie. Même si mon vicaire, quand j étais enfant, ne voulait pas entendre parler de génuflexion, j ai appris qu on pouvait se mettre à genoux, à l église : pendant la consécration par exemple, ou pendant un temps d adoration ; pendant la prière personnelle aussi, à l église et même chez soi Au cours de cette journée, ici à Arlon, beaucoup parmi vous ont participé à un temps d adoration eucharistique ; et certains ont adopté spontanément cette position : ils se sont mis à genoux devant le Saint-Sacrement, en signe de respect, d adoration, d amour de Dieu : ils l ont reconnu plus grand qu eux. Entendons-nous bien : c est l attitude intérieure qui compte. Devant Dieu présent dans l Eucharistie saint Paul nous a rappelé, dans la première lecture, les paroles de Jésus lors de la dernière Cène, quand il a dit : ceci est mon corps, ceci est mon sang devant Dieu présent dans l Eucharistie, notre cœur veut se mettre à genoux, pour l adorer, l aimer infiniment ; se mettre à genoux physiquement si on le peut et si on en a envie, mais surtout se mettre à genoux intérieurement, de cœur et d âme et dire au Seigneur, comme Marie : Voici l humble servante du 2 / 8

3 Seigneur Il humble servante. s est penché sur son Je croyais que c était surtout cela que signifiait le geste de se mettre à genoux. Et puis j ai découvert autre chose. Vous savez que les évangiles racontent la Dernière Cène de Jésus, qui est, pour l Eglise, l institution de l Eucharistie ; en donnant son corps et son sang, Jésus ajoute : «Vous ferez cela en mémoire de moi». Mais un des quatre évangélistes, Jean, raconte les choses autrement : c est le texte qui vient d être proclamé. Saint Jean sait bien ce qui s est passé à la Dernière Cène ; mais il veut nous raconter, à la place, le lavement des pieds : Jésus, ce soir-là, s est mis à genoux aux pieds de ses disciples et leur a lavé les pieds. Il s est mis à genoux, en signe de service et d amour de ses frères. 3 / 8

4 Dans le pain et le vin, Jésus nous donne son corps et son sang, sa vie livrée pour nous. Dans le lavement des pieds, à genoux devant ses disciples, Jésus nous donne sa vie de serviteur, d ami des petis et des pauvres, des malades et des infirmes. Jésus le dit aussitôt à ses disciples : «Avez-vous compris ce que j ai fait? C est un exemple que j ai donné afin que vous aussi vous vous laviez les pieds les uns les autres». Un exemple donc, multiplié tant de fois dans nos vies, si nous le voulons ; répété sans cesse et vécu au cœur de nos pèlerinages à Lourdes, quand un brancardier, une brancardière se met à genoux devant un malade pour le servir : nouer un lacet, débloquer la voiturette, prodiguer un soin, faire la toilette Voilà qui enrichit considérablement ma petite phrase du début : L homme n est jamais aussi grand que quand il se met à genoux» physiquement ou intérieurement, pour aimer son Dieu dans l Eucharistie et pour servir son frère. Les deux sont liés : l Eucharistie est le sacrement de l Amour, amour de Dieu pour nous, notre amour envers nos frères. J aime citer cette phrase de saint Vincent de Paul qui répondait à une religieuse embarrassée de devoir quitter parfois sa messe ou son adoration parce qu un malade l appelait à son chevet : «Ce n est pas quitter le Seigneur que de le retrouver dans le pauvre 4 / 8

5 ». Aimer Dieu et aimer son frère. Servir Dieu et servir son frère, les deux ensemble. Dieu à l œuvre en nous, quand nous recevons son corps Dieu à l œuvre en nous quand nous servons nos frères. Dieu à l œuvre dans la petite Bernadette Soubirous, quand elle le reçut à genoux, au jour de sa première communion, dans la chapelle de l Hospice de Lourdes. Dieu à l œuvre en Bernadette, quand elle le servit dans les plus pauvres, comme Sœur de la Charité de Nevers. 5 / 8

6 Voici une petite histoire, qui doit être vraie. Un jour, un fermier du village fit une promenade à travers champs avec son curé. Ils se connaissaient bien et étaient bons amis. Le fermier voulait lui montrer ses cultures, belles et florissantes, dont il était si fier. Chemin faisant, ils arrivent près d un beau champ de luzerne, superbe, bien riche et grasse, aux reflets éclatants. Le fermier dit à son curé : «Regardez, monsieur le Curé, comme elle est belle! J y ai travaillé, des heures et des heures. J y ai passé du temps, je l ai enrichie de fumier et d engrais ; j en suis si fier!» Le curé répondit : «Mon fils, c est au Bon Dieu qu il faut rendre grâce. C est lui qui fait pousser et mûrir toutes choses». Le fermier ne sut que répondre. Ils continuèrent leur chemin ; et les voici arrivés devant un magnifique champ de froment, bien mûr, tout doré, aux épis lourds de grains, ondoyant sous le vent. Le fermier dit à son curé : «Regardez, monsieur le Curé, comme il est beau! J y ai travaillé, vous savez. Ce n était qu un champ de pierres ; je les ai enlevées, une à une ; j ai charrué, travaillé la terre, semé ; j attends une superbe récolte, j en suis si fier!» Le curé répondit : «Mon fils, c est au Bon Dieu qu il faut rendre grâce. C est lui qui fait pousser et mûrir toutes choses». Le fermier ne sut que dire Ils reprirent la route et arrivèrent devant un autre terrain que le fermier possédait : une espèce de terrain vague, une jachère où rien n avait poussé, que des cailloux et des chardons. «Et ça, mon fils, dit le curé, qu est-ce que c est?» «Ca, monsieur le Curé, répondit le fermier, c est quand je laisse le Bon Dieu travailler tout seul!». 6 / 8

7 Dieu et l homme ensemble ; jamais Dieu sans l homme, ou l homme sans Dieu. Dieu et l homme ensemble, pour servir la création, pour servir le monde, pour servir nos frères. On avait trouvé un jour dans les ruines d une vieille chapelle un tout vieux Christ en bois : il n avait plus de bras. On réfléchit pour savoir s il fallait lui en refaire, le réparer ; puis on renonça, on le laissa comme ça : le Seigneur n a pas d autres bras que les nôtres, pas d autres mains que les nôtres, pour offrir et servir, pour partager et pour bâtir. Le récit du lavement des pieds, dans l évangile de Jean, est introduit par un très beau verset : «Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu au bout». 7 / 8

8 Merci à tous, frères et sœurs, merci à chacun de nous, aux malades et aux valides, aux adorateurs comme aux autres, de conjuguer le verbe «aimer» à la personne de Jésus comme à leur première personne. Que nous puissions toujours redire, à chaque eucharistie : «Seigneur Jésus, je veux t aimer et te servir jusqu au bout». Amen. Abbé Joël Rochette Président du séminaire de Namur 8 / 8

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 1 Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 Introduction : Pour qu une église puisse se développer harmonieusement il faut que chaque membre trouve sa place et remplisse sa fonction. Voila pourquoi

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Direct and Indirect Object Pronouns

Direct and Indirect Object Pronouns Direct and Indirect Object Pronouns A. Complete the following sentences with the appropriate direct object pronoun. 1. Pierre regarde Marie. Pierre regarde. 2. André prend les photos. André prend. 3. La

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie

3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie 3. L église naissante seul modèle de la Société de Marie Un lieu colinien. Bon nombre de textes le prouvent : l église naissante est une référence colinienne non seulement pour le rôle de Marie mais aussi

Plus en détail

MARANATHA. France, terre de lumière. Pèlerinage en France avec. Monseigneur Léonard en autocar

MARANATHA. France, terre de lumière. Pèlerinage en France avec. Monseigneur Léonard en autocar France, terre de lumière MARANATHA Pèlerinage en France avec Monseigneur Léonard en autocar 27/12/2014 02/01/2015 Programme Samedi 27 décembre 2014 : Arrivée à Paris Accueil à l aéroport ou à la gare selon

Plus en détail

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20)

Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Jésus est au centre de l Église (Matt. 16.13-20) Introduction Quelques idées sur Jésus Jésus était-il simplement un homme très sage? un prophète? a-t-il seulement existé? Quelle que soit la réponse que

Plus en détail

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ «C est à l amour que vous aurez les uns pour les autres que l on reconnaitra que vous êtes mes disciples» Jean 13,25 FICHE 3 - ACTION CHARITÉ «Où sont Amour et Charité,

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA Suggestions de chants L animation de cette célébration suppose un choix de chants centrés sur la paix qui peuvent en accompagner le

Plus en détail

Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35

Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35 DOSSIER 5 : Temps de Pâques Récit des Pèlerins d Emmaüs Luc 24, 13 35 SOMMAIRE : a) Texte de Luc 24, 13 35 : récit des Pèlerins d Emmaüs b) Quelques repères bibliques c) Pistes pour une actualisation de

Plus en détail

DEUS CARITAS EST. Première partie : L unité de l amour dans la création et dans l histoire du salut

DEUS CARITAS EST. Première partie : L unité de l amour dans la création et dans l histoire du salut DEUS CARITAS EST Introduction 1. «Dieu est amour : celui qui demeure dans l amour demeure en Dieu, et Dieu en lui» (1Jn 4,16) : voilà le centre de la foi chrétienne qui donne à la vie une orientation nouvelle

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT

LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT LE CHEMIN DE CROIX DE NOTRE DAME DE ROCHEFORT Le 7 mars 1867, un acte d acquisition est passé par les pères Mariste avec la commune de Rochefort par devant M. Dutour, notaire à Rochefort, portant sur un

Plus en détail

En route vers la Première Communion

En route vers la Première Communion En route vers la Première Communion Ce feuillet est destiné aux parents qui accompagnent leur enfant. 1. Sacrement, signe d amour Pour mieux expliquer Depuis sa mort et sa résurrection, Jésus n'est plus

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Les différents temps de la Messe

Les différents temps de la Messe Les rites initiaux Les différents temps de la Messe 1. Se rassembler pour répondre à une invitation Peut-être entendez-vous les cloches de l église Notre Dame du Val sonner à 11 heures moins dix? Chaque

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile...

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile... Documentation de l Évangile Pour le foyer Écritures...2 Conférence générale...2 Magazines...3 Musique...3 Illustrations de l Évangile...3 Livres, manuels et brochures...4 Histoire familiale...6 Œuvre missionnaire...6

Plus en détail

Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole*

Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole* Dossier interbible Dieu en mouvement L avenir de l Église à la lumière de la Parole* Jésus chassant les marchands du Temple. Jacob Jordaens (1593-1678). Musée du Louvre, Paris. 3. Jésus, nouveau Temple

Plus en détail

DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT

DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT DÉVELOPPER DES GROUPES DE MAISON QUI S ÉDIFIENT ET SE REPRODUISENT Le développement des groupes de maison qui s avèrent forts et reproductifs dépend de sept tâches fondamentales. Il n est pas nécessaire

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229)

CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) CHANT AVEC TOI NOUS IRONS AU DÉSERT (G 229) 1 Seigneur, avec toi nous irons au désert, Poussés comme toi par l Esprit (bis). Et nous mangerons la parole de Dieu Et nous choisirons notre Dieu Et nous fêterons

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

Histoire de Manuel Arenas

Histoire de Manuel Arenas Histoire de Manuel Arenas Dieu est le seul Dieu vivant nous pouvons Lui faire entièrement confiance! Source : Hugh Steven, «Manuel» ( 1970 Wycliffe Bible Translators) En français : «Manuel le Totonac»

Plus en détail

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek

Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Les Elégies spirituelles ou Livre des Prières de Saint Grégoire de Narek Saint Grégoire de Narek (Erivan Bib. Nat. Arm. Ms 1568 vers 1173) Parmi les littératures chrétiennes très méconnues des Européens

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7)

AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX. «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) AUJOURD HUI SI VOUS ENTENDEZ SA VOIX «7 Aujourd hui, si vous entendez ma voix, n endurcissez pas vos cœurs.» (Hébreux 4, 7) Ce cri, c est celui des prophètes, bien avant la venue du Christ, à l adresse

Plus en détail

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE...

Paroisse St-Pierre de Plaisir. 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE ... LE... Paroisse St-Pierre de Plaisir 4 rue Calmette, 78370 PLAISIR tél. : 01 30 55 35 08 BAPTÊME DE... LE... LE BAPTÊME A ÉTÉ CÉLÉBRÉ PAR :... Petit enfant, LE BAPTÊME, Sacrement de la foi pour la vie éternelle

Plus en détail

Cellules paroissiales d évangélisation. Manuel de formation

Cellules paroissiales d évangélisation. Manuel de formation Cellules paroissiales d évangélisation Manuel de formation «Vous êtes le sel de la terre. Si le sel devient insipide, avec quoi pourra-t-on le saler? Il n est plus bon à rien : on le jette dehors et les

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

Comment Dieu s adresse-t-il à moi?

Comment Dieu s adresse-t-il à moi? Leçon 6 Comment Dieu s adresse-t-il à moi?... A vrai dire, je ne L ai jamais entendu. «Partez, partez, sortez de là! Ne touchez à rien d impur!» La voix se fait insistante ; elle a une note d autorité

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

JE VOUS DONNE MA PAIX

JE VOUS DONNE MA PAIX JE VOUS DONNE MA PAIX En quittant ce monde, notre Seigneur Jésus fit des legs. Suspendu sur la croix, il légua aux soldats romains qui l avaient crucifié ses quelques vêtements et sa tunique. Il légua

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Chapitre Dix-sept. Les Dons Spirituels

Chapitre Dix-sept. Les Dons Spirituels Chapitre Dix-sept Les Dons Spirituels L a Bible est pleine d exemples des hommes et des femmes ayant soudainement reçu certaines habiletés surnaturelles du Saint-Esprit. Ces habiletés surnaturelles sont

Plus en détail

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église Choisir l espérance en nous réjouissant du don de Dieu en aimant les hommes que Dieu aime dans une transformation missionnaire de l Église Lettre pastorale de Mgr Denis Moutel Choisir l espérance 1. Choisir

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre?

Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? POURQUOI JESUS VINT-IL SUR LA TERRE? 79 8 Pourquoi Jésus vint-il sur la terre? Que diriez-vous si, alors que vous marchiez dans la rue, un journaliste vous abordait et vous disait : A votre avis, quel

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Célébrons le baptême de votre enfant. 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91.

Célébrons le baptême de votre enfant. 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91. Célébrons le baptême de votre enfant 30, rue François Perrin 05.55.34.17.91. 32 1 Psaume 33 (34): Photo de l enfant Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

Cap 2013. «Brise la glace»

Cap 2013. «Brise la glace» Cap 2013 «Brise la glace» "Viens briser la glace, A Saint Malo Cap sur le bonheur, mets y tout ton cœur. Viens briser la glace, à Saint Malo, Avec Jésus Christ, souvenirs garantis. Un nouveau monde s'offre

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

pour bien préparer la célébration à l Eglise...

pour bien préparer la célébration à l Eglise... C T E N R O I V I T L A M R I F ON P A R O I S S E S A I N T E A N N E D E M O N T J U Z E T - La préparation de A à Z - Le déroulement détaillé - Les différentes lectures bibliques - Le choix des prières

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg!

Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg! Bienvenue dans la cathédrale de Strasbourg! La cathédrale fête en 2015 les mille ans de ses fondations. C est un bel âge pour cette grande dame et une occasion de te faire découvrir cette église pas comme

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

En Jésus Christ le nouveau humanisme

En Jésus Christ le nouveau humanisme En Jésus Christ le nouveau humanisme Synthèse des traces pour a marche vers le 5 ème Congrès Ecclésial National Le temps de la gratitude et du discernement Beaucoup ont été les réponses à l invitation-narrations,

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

Des persécutions à l édit de Milan

Des persécutions à l édit de Milan Des persécutions à l édit de Milan I/ La conversion de l Empire 1/ La fin de la Tétrarchie En 305 Dioclétien et Maximien abdiquent. Constance Chlore et Galère deviennent Auguste. Mais la Tétrarchie se

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

)UHQFK :LWK 5HSURGXFLEOH 6WXGHQW 3DJHV

)UHQFK :LWK 5HSURGXFLEOH 6WXGHQW 3DJHV French From A Different Perspective TABLE DES MATIÈRES 1. LES COULEURS 2. LES NOMBRES 3. LES ANIMAUX 4. FRUITS ET LÉGUMES 5. VIVE LA DIFFÉRENCE! 6. TYPIQUEMENT CANADIEN 7. RAPPORTS ENTRE LES DEUX LANGUES

Plus en détail

Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit

Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit Il y a un seul Corps et un seul Esprit et l Unité de l Esprit PATTERSON F.G. 1911 PREMIÈRE PARTIE: «Il y a un seul Corps et un seul Esprit» Éph. 4:4. Introduction Jʼespère que les remarques qui vont suivre,

Plus en détail

Le PTI, cet incompris!

Le PTI, cet incompris! Le PTI, cet incompris! ou dix mythes à détruire pour simplifier le PTI Rencontre des partenaires de la formation 28 avril 2014 Joël Brodeur, infirmier-conseil Direction du développement et du soutien professionnel

Plus en détail

2014-2015 PROGRAMME. Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne

2014-2015 PROGRAMME. Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne PROGRAMME 2014-2015 Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne Renaître après l épreuve La terre pour tous, du pain pour la multitude Vivre le passage à la retraite professionnelle En marchant, faire

Plus en détail

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée.

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. 2 ème édition Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. Edito de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret p. 3 Pour la conduite de la paroisse Une Equipe, un Conseil, une Assemblée

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Nouveau Testament. Manuel de l instructeur

Nouveau Testament. Manuel de l instructeur Nouveau Testament Manuel de l instructeur Nouveau Testament, Manuel de l instructeur Elaboré par le Département d Education de l Eglise Publié par L Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

Paul VI : l Église et l art. Chapelle Sixtine, le jeudi 7 mai 1964 Messe du jour de l Ascension, à l intention des artistes

Paul VI : l Église et l art. Chapelle Sixtine, le jeudi 7 mai 1964 Messe du jour de l Ascension, à l intention des artistes Paul VI : l Église et l art Chapelle Sixtine, le jeudi 7 mai 1964 Messe du jour de l Ascension, à l intention des artistes Chers Messieurs et très chers Fils, Nous avons hâte, avant ce bref entretien,

Plus en détail

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29)

DIEU : CET INCONNU. «29 Terre, terre, terre, écoute la Parole de l Éternel.» (Jérémie 22, 29) DIEU : CET INCONNU Il y a dix-neuf siècles, l apôtre Paul, en parcourant la vielle d Athènes découvrit un autel qui portait une inscription étrange : «23 À un Dieu inconnu!» (Actes 17, 23) De crainte d

Plus en détail

* 6 12 juin. La gestion chrétienne

* 6 12 juin. La gestion chrétienne L EÇON 11 * 6 12 juin La gestion chrétienne SABBAT APRÈS-MIDI Étude de la semaine : Dt 8.18; Ps 50.12; Mt 24.46; 25.14-30; Lc 4.16; 1 Co 6.19,20. Verset à mémoriser : «On donnera à celui qui a, et il sera

Plus en détail

Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1)

Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1) La différence qui change tout! Offrez votre corps comme un sacrifice vivant! (Romain 12 v1) Romain 12 1Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT

QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT QUELQUES LIENS ENTRE L ANCIEN ET LE NOUVEAU TESTAMENT Réflexions sur des rapports entre l Ancien Testament et le Nouveau Testament «Toute écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre,

Plus en détail

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON

LE CEP ET LES SARMENTS 15:1-27 LEÇON LE CEP ET LES SARMENTS Jean 15:1-27 LEÇON 236 Cours des Adultes VERSET DE MEMOIRE: "Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans

Plus en détail

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens 1225-1274- Thomas Aquinas - Biblica. Super Epistulam ad Corinthios Primam Saint Thomas d'aquin Commentaire de la 1ère Lettre aux Corinthiens Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Un été à Paris. Activités. Corrigés

Un été à Paris. Activités. Corrigés Un été à Paris Activités Corrigés 56 Avant lecture 1. La couverture a) Regardez l image de la couverture. Décrivez-la en quelques mots. On voit la tour Eiffel, les péniches et bâteaux sur la Seine. Il

Plus en détail

Aimer Jésus avec le Cœur de Marie

Aimer Jésus avec le Cœur de Marie Méditations du Rosaire de Mère Teresa de Calcutta Aimer Jésus avec le Cœur de Marie Méditations eucharistiques des quinze mystères du Rosaire Avant-propos 1 Le Fils de Dieu a choisi de se rendre présent

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail