2.1 L épiderme. Livret d autoformation BPREA : Les tissus végétaux. BPREA agri/viti UCG2 OI 21 LIVRET : Les tissus végétaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2.1 L épiderme. Livret d autoformation BPREA : Les tissus végétaux. BPREA agri/viti UCG2 OI 21 LIVRET : Les tissus végétaux"

Transcription

1 BPREA agri/viti UCG2 OI 21 LIVRET : Les tissus végétaux Dans les organes des plantes, comme dans ceux des animaux, les cellules sont réparties en populations spécialisées, ou tissus. Il s'agit donc d'un ensemble fonctionnel qui réalise une division du travail physiologique. 1 L e s m é r i s t è m e s. Ce sont des tissus composés de cellules peu ou pas différenciées, capables de produire des cellules aux destins différents. Ce sont les "cellules-souches" végétales, et elles sont d'autant plus fondamentales qu'aucune croissance n'est plus possible après rigidification de la paroi. Certains méristèmes ont une durée de vie limitée (méristèmes foliaires et floraux en particulier), d'autres permettent une croissance indéfinie (méristèmes apicaux). Les méristèmes primaires apicaux (caulinaire et racinaire), présents chez toutes les plantes, effectuent la croissance en longueur, alors que les méristèmes secondaires effectuent une croissance en épaisseur chez certaines plantes seulement (notamment pas chez les Monocotylédones qui sont dépourvues de méristèmes secondaires). 2 L e s t i s s u s d e p r o t e c t i o n. 2.1 L épiderme. L ensemble des différents éléments d une plante, tige, feuilles et pièces florales est généralement recouvert par une assise de cellules superficielles et régulières laquelle on donne le nom d épiderme. Ces cellules sont ordinairement dépourvues de chloroplastes. L épiderme, surtout celui de la face supérieure des feuilles de Dicotylédones, est souvent doublé d une cuticule provenant de l épaississement des parois externes des cellules épidermiques. La cutine, substance imperméable et Richard GRATTON Page 1 25/09/2011

2 imputrescible, en est le principal composant. Une couche cireuse peut quelquefois s ajouter à la cutine (Chou). Des perforations de la cuticule, ou stomates, permettent à la plante de respirer, de rejeter ou d absorber de l eau. Ces stomates sont ordinairement beaucoup plus abondants sur la face inférieure des feuilles de Dicotylédones. Des poils de forme très variable prolongent les cellules épidermiques chez de nombreuses espèces. 2.2 Le liège. La protection de l épiderme peut n être pas suffisante, surtout pour les tiges et les racines; une seconde couche protectrice se constitue alors à partir des cellules externes du parenchyme cortical la couche de liège. Le liège, ou suber, est formé par l empilement de cellules mortes dont la membrane s est chargée de subérine. Dans la tige, la couche subérifiée est percée d ouvertures, ou lenticelles, qui jouent le même rôle que les stomates dans l épiderme. Les lenticelles traversent toute la couche de liège et mettent le parenchyme interne en communication avec l extérieur, permettant ainsi les échanges indispensables à la vie de la plante. 3 L e s t i s s u s d e n u t r i t i o n o u p a r e n c h y m e s. Les parenchymes constituent les tissus fondamentaux de la plante. Ils sont composés de cellules vivantes où s accomplissent les phénomènes chimiques qui résultent de l activité du cytoplasme et des chloroplastes. Les cellules sont généralement de grande taille, leur membrane est mince et leur forme, plus ou moins polygonale en coupe transversale, est oblongue en coupe longitudinale. Parmi les différentes formes de parenchyme il faut signaler : Richard GRATTON Page 2 25/09/2011

3 3.1 Le parenchyme palissadique. Dans la coupe transversale d un limbe foliaire de Dicotylédones, la partie supérieure est formée de hautes cellules régulièrement rangées les unes à côté des autres, en palissade. Les chloroplastes y sont très abondants. 3.2 Le parenchyme lacuneux. Le tissu foliaire et le tissu fondamental de certaines tiges sont souvent caractérisés par un parenchyme laissant des lacunes plus ou moins nombreuses entre ses cellules. Toujours chlorophyllien dans la feuille, le parenchyme lacuneux de la tige peut être plus ou moins dépourvu de chloroplastes. 3.3 Le parenchyme de réserve. Les chloroplastes en sont absents, et les cellules se chargent des substances de réserves accumulées par la plante l amidon, par exemple, dans le parenchyme du tubercule de Pomme de terre. 4 L e s t i s s u s d e s o u t i e n. Au cours de la croissance de la plante, le tissu fondamental de certaines régions de l appareil végétatif se transforme pour assurer la rigidité et la solidité de l ensemble. La paroi des cellules du parenchyme s épaissit ou se lignifie ; le cytoplasme, réduit dans les cellules à parois cellulosiques épaissies, est généralement absent dans les cellules à parois lignifiées, mais il ne faudra pas s étonner dans les coupes de trouver tous les intermédiaires. 4.1 Le collenchyme. Les cellules sont vivantes, la membrane de cellulose est épaissie plus ou moins régulièrement, elles sont colorées en rouge par le carmino-vert. Le collenchyme est toujours sous-épidermique; il constitue les côtes longitudinales de certaines tiges : Ortie, Lavande, Laurier, Menthe, Carotte, Sureau. Son étude permettra souvent de mettre en évidence la structure de la membrane cellulaire la cellulose apparait en effet divisée en son milieu par une ligne assez mince, la membrane pectique. Richard GRATTON Page 3 25/09/2011

4 Cette membrane existait dans les cellules du parenchyme, mais elle y était peu visible; il faut donc préciser que la membrane cellulaire du parenchyme est une membrane celluloso-pectique. 4.2 Le sclérenchyme. Les cellules sont- généralement mortes, leur contenu a disparu et la cellulose de leur membrane à été remplacée par la lignine. Le sciérenchyme est ordinairement coloré en vert, pourvu que la transformation de la cellulose soit achevée. Dans les parois cellulaires, on remarque facilement les stries d accroissementde la lignine. Des canalicules transversaux semblent mettre les cavités cellulaires en communication les unes avec les autres, elles correspondent aux pores qui existaient déjà dans la membrane celluloso-pectique (fig. lé). Le sclérenchyme constitue le principal tissu de soutien; c est lui qui forme la majeure partie de la coque de Noix et des noyaux ; c est lui aussi qui donne les fibres du Chanvre ou du Jute. Richard GRATTON Page 4 25/09/2011

5 5 L e s t i s s u s c o n d u c t e u r s. Les tissus conducteurs existent chez un très grand nombre de plantes, depuis les Mousses et les Ptéridophytes jusqu aux plantes supérieures. Ces tissus servent à la circulation de la sève. Les vaisseaux ligneux, colorés en vert, conduisent la sève brute formée d eau et des sels minéraux puisés dans le sol par les poils absorbants des racines; les tubes criblés, colorés en rouge, répartissent la sève élaborée chargée de toutes les substances organiques synthétisées au niveau des feuilles par l assimilation chlorophyllienne. 5.1 Les vaisseaux ligneux. Les vaisseaux ligneux ou xylène sont formés de cellules dont le diamètre va croissant du centre vers la périphérie dans la tige, et de la périphérie vers le centre dans la racine. Les cellules ligneuses sont longues et placées bout à bout sans cloison entre elles ; elles forment donc un canal. Le cytoplasme et le noyau ont disparu. Richard GRATTON Page 5 25/09/2011

6 L imprégnation de la membrane par la lignine se fait progressivement, au fur et à mesure que la plante vieillit. Quelques anneaux de lignine commencent à se former, tout le reste de la membrane est encore cellulosique ce sont les vaisseaux annelés La multiplication des anneaux facilite leur fusion en une longue spirale : ce sont les vaisseaux spiralés. De loin en loin, le resserrement de la spirale favorise les anastomoses entre spires voisines et la formation d un réseau réticulé. La lignine a alors complètement remplacé la cellulose : ce sont les vaisseaux rayés les vaisseaux réticulés et les vaisseaux ponctués. En même temps que s opèrent ces transformations, le calibre des vaisseaux augmente, mais alors qu avec les premiers la croissance en longueur de la tige ou de la racine pouvait encore se faire, avec les vaisseaux rayés, réticulés et ponctués la croissance est achevée. La racine et la tige ne peuvent plus s allonger. 5.2 Les tubes criblés ou phloème. Sur les coupes transversales de la racine, les tubes criblés forment des massifs alternant avec les vaisseaux ligneux; sur les coupes transversales de la tige et de la feuille, ils constituent des massifs superposés extérieurement aux vaisseaux ligneux, au moins dans les premiers stades de la vie des plantes. Les cellules des tubes criblés sont vivantes malgré leur absence de noyau. Elles sont longues et alignées bout à bout, séparées les unes des autres, dans une même série, par une plage criblée (d où leur nom) qui peut disparaître plus ou moins avec l âge de la cellule. Leur membrane est uniquement cellulosique. La sève élaborée traverse les plages criblées, mais quand l automne arrive et que la vie de la plante se ralentit les cribles se bouchent par une callosité. Au retour du printemps, les cals se résorbent et les tubes criblés reprennent leur rôle conducteur. De temps en temps, le long des tubes criblés, on trouve des cellules longues et étroites avec noyau et cytoplasme ce sont les cellules compagnes. Leur paroi est ordinairement plus mince que celle des tubes criblés. Ce sera un moyen de les reconnaître sur les coupes transversales. 6 L e s t i s s u s s é c r é t e u r s. Certaines cellules, isolées ou groupées, sécrètent des substances diverses. Les pétales de rose ont un épiderme sécréteur : les cellules produisent l essence qui leur donne leur parfum. Richard GRATTON Page 6 25/09/2011

7 Les tissus du Pin, du Sapin, de Carotte, d Anis, sont régulièrement sillonnés dans le sens de la longueur de canaux sécréteurs. La peau de l Orange et du Citron est abondamment pourvue de poches sécrétrices visibles à l œil nu, et qu il sera facile d étudier au microscope. Richard GRATTON Page 7 25/09/2011

Système racinaire pivotant. Zea mays (Poacées) Système racinaire fasciculé

Système racinaire pivotant. Zea mays (Poacées) Système racinaire fasciculé Système racinaire pivotant Zea mays (Poacées) Système racinaire fasciculé Racine d angiosperme dicotylédone Rhizoderme Parenchyme cortical de réserve Phloème primaire Xylème primaire Endoderme

Plus en détail

Tissus conducteurs primaires

Tissus conducteurs primaires BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 HISTOLOGIE VEGETALE 1 Tissus conducteurs primaires 1- Introduction : Les tissus conducteurs sont des tissus spécialisés dans le transport des sèves au sein du végétal. On en

Plus en détail

Tissus de revêtements primaires

Tissus de revêtements primaires BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 HISTOLOGIE VEGETALE 1 Tissus de revêtements primaires 1- Définition et origine : Ils recouvrent les parties de la plante en contact avec le milieu extérieur. Ils dérivent de

Plus en détail

Le développement et les plans d organisation des végétaux

Le développement et les plans d organisation des végétaux Organisation du Vivant Végétal Eric BONCOMPAGNI Site enseignement : http://sites.unice.fr/eb Le développement et les plans d organisation des végétaux 2015-2016 I. Introductions aux Angiospermes L appareil

Plus en détail

GLOSSAIRE. Bois : tissu hétérogène constitué de xylème secondaire et de tissu de soutien. Le bois conduit la sève minérale.

GLOSSAIRE. Bois : tissu hétérogène constitué de xylème secondaire et de tissu de soutien. Le bois conduit la sève minérale. GLOSSAIRE Aubier : bois fonctionnel situé à la périphérie des troncs et des tiges ligneuses. Bois : tissu hétérogène constitué de xylème secondaire et de tissu de soutien. Le bois conduit la sève minérale.

Plus en détail

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE Tiphaine Audic Voyons de quoi est constitué le monde végétal Monocotylédone et dicotylédone Cotylédon : Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines,

Plus en détail

ANATOMIE DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES

ANATOMIE DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES ANATOMIE DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES Les méristèmes Groupe de cellules non différenciées, dont les divisions actives permettent la formation d organes et la croissance en longueur et en épaisseur.

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA RACINE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine I- Morphologie : 1- Définition : La racine est l organe de la

Plus en détail

L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1)

L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1) L ÉQUILIBRE HYDRO-MINÉRAL (1) Circuler dans un végétal (1) Les voies empruntées Il y a, dans l absolu, trois manières de circuler au sein d un végétal. (a) : en traversant les cellules et les parois. C

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA TIGE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige I- Morphologie : 1- Définition : La tige est l organe généralement

Plus en détail

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée.

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. TP n 10 L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. Thème 1-A-5 Les plantes terrestres à fleurs vivent pour la plupart fixées à l'interface du sol et de l'air. Cette vie fixée

Plus en détail

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes soleil énergie lumineuse O2 chloroplastes (chlorophylle photocaptrice) CO2 végétal

Plus en détail

Lycée Saint Joseph Izmir. Biologie végétale. Introduction...p.2. I. Organisation structurelle des végétaux...p.3. I.1 L'origine des plantes...p.

Lycée Saint Joseph Izmir. Biologie végétale. Introduction...p.2. I. Organisation structurelle des végétaux...p.3. I.1 L'origine des plantes...p. Lycée Saint Joseph Izmir Biologie végétale Table des matières Introduction...p.2 I. Organisation structurelle des végétaux...p.3 I.1 L'origine des plantes...p.3 I.2 Les cellules et les tissus végétaux...p.4

Plus en détail

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes

Partie 5 : Organisation, fonctionnement. et amélioration des plantes. Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes Partie 5 : Organisation, fonctionnement et amélioration des plantes Chapitre 1 : Relations entre organisation et mode de vie chez les plantes I. L'organisation générale d'une plante et ses relations avec

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

SVT- S2 - TP N 2 Embryophytes

SVT- S2 - TP N 2 Embryophytes Biologie Végétale SVT- S2 - TP N 2 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI - LES FORMATIONS SECONDAIRES - HISTOLOGIE ET ANATOMIE DE LA FEUILLE Les formations secondaires Il existe 2 types de méristèmes secondaires:

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante Les tissus

Plus en détail

Examen de TP L2 BIO 202 A groupe Répondre sur la feuille, Attention au soin.

Examen de TP L2 BIO 202 A groupe Répondre sur la feuille, Attention au soin. Examen de TP L2 BIO 202 A groupe 5 2006-2007 Répondre sur la feuille, Attention au soin. Question 1 : Faire un tableau de comparaison entre les feuilles d angiospermes monocotylédones et dicotylédones.

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

Le bois, formation et structure

Le bois, formation et structure 27/10/2004 - Par Roger Prat, Professeur physiologie végétale Le bois, formation et structure Le bois est un matériau naturel issu des arbres utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la

Plus en détail

SVT- S2- TP1 Embryophytes Pr. Hikmat Tahiri 1- ETUDE DES TISSUS PRIMAIRES 2- ANATOMIE DE LA TIGE PRIMAIRE EXEMPLE: BRYONIA DIOICA

SVT- S2- TP1 Embryophytes Pr. Hikmat Tahiri 1- ETUDE DES TISSUS PRIMAIRES 2- ANATOMIE DE LA TIGE PRIMAIRE EXEMPLE: BRYONIA DIOICA Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2013-2014 SVT- S2- TP1 Embryophytes Pr. Hikmat Tahiri 1- ETUDE DES TISSUS PRIMAIRES 2- ANATOMIE DE LA TIGE PRIMAIRE EXEMPLE: BRYONIA DIOICA CT

Plus en détail

POLYCOPIÉ DʼHISTOLOGIE ET DʼANATOMIE réalisé par Alain BADOC

POLYCOPIÉ DʼHISTOLOGIE ET DʼANATOMIE réalisé par Alain BADOC POLYCOPIÉ DʼHISTOLOGIE ET DʼANATOMIE réalisé par Alain BADOC I INTRODUCTION La cytologie traite de l étude des cellules, l histologie de la constitution des tissus organiques (un tissu est un groupement

Plus en détail

Anatomie, Morphogenèse et Développement des végétaux pluricellulaires

Anatomie, Morphogenèse et Développement des végétaux pluricellulaires Anatomie, Morphogenèse et Développement des végétaux pluricellulaires Introduction I. Anatomie générale des organes végétaux A/ Les principaux organes végétaux Racines, tiges et feuilles B/ Les catégories

Plus en détail

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES?

COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? COMMENT LA FLEUR ASSURE-T-ELLE LA REPRODUCTION DES SPERMAPHYTES? A certaines périodes de l année, on observe des fleurs puis des fruits sur les plantes. Les fruits contiennent des graines qui après germination

Plus en détail

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes 1A5a Surfaces d'échange

1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple de la vie fixée chez les plantes 1A5a Surfaces d'échange TS Thème 1 La Terre dans l'univers, la vie et l'évolution du vivant Partie 1A- Génétique et évolution Nom : Prénom : 1A5 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l'évolution : l'exemple

Plus en détail

Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante

Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante Thème 1A TP8 : Relation structurefonction dans la vie fixée de la plante l objectif de ce TP est de comprendre les adaptations morpho anatomiques des racines, tiges, feuilles en lien avec leur fonction

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Imen KHOUNI Attention! Ce produit pédagogique numérisé

Plus en détail

Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule

Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule Les caractéristiques du vivant et les organites d une cellule La cellule: l unité de base de la vie Une caractéristique essentielle de la vie: Tous les organismes vivants sont composés de cellules. La

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

L appareil végétatif. I) Les tissus des végétaux

L appareil végétatif. I) Les tissus des végétaux L appareil végétatif Qu est ce que l appareil végétatif? C est un être vivant qui se développe, se nourrit et se reproduit. Il est organisé, c'est-à-dire qu il est formé d unités distinctes : les cellules.

Plus en détail

Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule

Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule Des molécules du vivant à la cellule Travaux dirigés Organisation fonctionnelle de la cellule Séance 1 1. Obtention des cellules et des organites à étudier Culture de fibroblastes Fibroblastes liés au

Plus en détail

Chapitre 3 Le bois, tissu conducteur de sève brute

Chapitre 3 Le bois, tissu conducteur de sève brute Chapitre 3 Le bois, tissu conducteur de sève brute Les flux de sèves dans l arbre Les cellules conductrices de sève brute Le mécanisme de montée de la sève brute dans le bois La circulation de la sève

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE CHAPITRE II -A- LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE 1 Malgré les importantes transformations de la biosphère, le règne végétal a colonisé tous les milieux du globe, à l exception des

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 1 41 Les arbres et la matière élaborée lors de la photosynthèse 411 Que font les

Plus en détail

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La terminologie de l arbre... 2 III. Le port de l arbre... 4 IV. Les éléments de l arbre... 5 V. L anatomie de l arbre... 6

Plus en détail

ATELIER 1 : La production de matière organique

ATELIER 1 : La production de matière organique ATELIER 1 : La production de matière organique Comment montrer que de la matière organique est fabriquée dans une plante chlorophyllienne*? Au niveau de quel organe cela se passe-t-il? Exploite avec précision

Plus en détail

végétal et son milieu.

végétal et son milieu. B3 Les échanges hydrominéraux entre l organisme végétal et son milieu. Zone subéreuse Zone pilifère Zone méristématique Coiffe B3.1b - Rappel de l organisation de l appareil racinaire d un jeune plant

Plus en détail

La croissance des végétaux.

La croissance des végétaux. Préparation à l Agrégation Interne 2010 2011 Séances des 02 octobre et 06 octobre 2010 La croissance des végétaux. Document 1 : La croissance apicale chez une algue : le fucus. La cellule apicale est parallélépipédique

Plus en détail

Biologie - Partie IID - Ontogenèse et reproduction. Travaux pratiques La multiplication végétative

Biologie - Partie IID - Ontogenèse et reproduction. Travaux pratiques La multiplication végétative Biologie - Partie IID - Ontogenèse et reproduction Travaux pratiques La multiplication végétative Organisation d une angiosperme 2 1. Modalités de la multiplication végétative naturelle 3 Fragmentation

Plus en détail

BO SPE SVT : METABOLISME

BO SPE SVT : METABOLISME BO SPE SVT : METABOLISME Thème : Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) Autotrophie et hétérotrophie ont été identifiées en classe de seconde comme deux types majeurs de métabolismes

Plus en détail

CYTOLOGIE HISTOLOGIE

CYTOLOGIE HISTOLOGIE CYTOLOGIE étude des cellules plastes, vacuoles paroi squelettique pectocellulosique pas chez gamètes mobiles modifications: gélification : pectines, gommes, mucilages HISTOLOGIE I DÉFINITIONS histologie

Plus en détail

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O.

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O. THEME 1 : La Terre dans l'univers, et l'évolution de La photo-autotrophie vis-à-vis du carbone (la photosynthèse). Ces cellules chlorophylliennes possèdent un organite spécialisé : le chloroplaste. Celui-ci

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

L ARBRE EST UN. ÊTRE VIVANT Arbres

L ARBRE EST UN. ÊTRE VIVANT Arbres L ARBRE EST UN ÊTRE VIVANT Arbres fiche n 03 Il respire, il transpire, il photosynthétise, il fait des réserves, il produit des défenses physiques et chimiques (antibiotiques) s il est agressé. Il grandit,

Plus en détail

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu

Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu Correction TP 7 : L organisation de la plante et ses relations avec le milieu (TP multiposte : groupes de 4 élèves qui se répartissent sur les 4 postes une fois chaque poste travaillé, un bilan sera établi

Plus en détail

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...)

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...) 16/07/12-ArbreCroissDendrochronoEtc.odt-Djl-Page: 1 / 6 1. CROISSANCE DES ARBRES : La croissance de l'arbre se réalise de manière concentrique, de l'extérieur vers l'intérieur. Elle est assurée par le

Plus en détail

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS

ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS TAILLE ET ENTRETIEN DES JEUNES VERGERS Pierrevelcin Mario CFP Roville-aux-Chênes Février 2012 Février 2012 «Beaucoup coupent du bois peu savent tailler» Jean Baptiste de La Quintinie, jardinier de Louis

Plus en détail

Les excréments des plantes

Les excréments des plantes Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Les

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Classification de Raunkiaer des types biologiques Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Les Angiospermes et le rythme des saisons 2 Méristèmes et potentiel végétatif Point végétatif caulinaire Point

Plus en détail

Eléments de botanique Cours 5 Métaphytes 03/03/2015

Eléments de botanique Cours 5 Métaphytes 03/03/2015 Eléments de botanique Cours 5 Métaphytes 03/03/2015 Bac1 sciences pharmaceutiques et sciences biologiques Denis Michez Denis.michez@umons.ac.be 1 Cours 1-2 Introduction générale Caractéristiques de la

Plus en détail

TD 4 FEUILLES, PHYLLOTAXIE ET HETEROPHYLLIE

TD 4 FEUILLES, PHYLLOTAXIE ET HETEROPHYLLIE Diversité et fonction des structures morpho-anatomiques des végétaux : l exemple des Angiospermes TD 4 FEUILLES, PHYLLOTAXIE ET HETEROPHYLLIE D. Barthélémy Développement des ébauches foliaires à partir

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Imen KHOUNI Attention! Ce produit pédagogique numérisé

Plus en détail

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes soleil énergie lumineuse O2 chloroplastes (chlorophylle photocaptrice) CO2 végétal

Plus en détail

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES La lignée verte à travers les temps géologiques Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES Notion de plante ou végétal Caractéristiques communes : Notion de plante ou végétal Caractéristiques

Plus en détail

FASCICULE DE TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE VEGETALE BGF2

FASCICULE DE TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE VEGETALE BGF2 UNIVERSITE DE NOUAKCHOTT FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DEPARTEMENT DE BIOLOGIE FASCICULE DE TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE VEGETALE BGF2 Elaboré par : Mohamed Abdeljelil O. Houeibib Abdelwedoud O.

Plus en détail

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces

Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces Nom : groupe : Le maintien de la vie et la perpétuation des espèces 1. Reliez les caractéristiques d un être vivant données dans la colonne de gauche avec les énoncés correspondants de la colonne de droite.

Plus en détail

Histogenèse, structure et fonction du xylème

Histogenèse, structure et fonction du xylème Histogenèse, structure et fonction du xylème Généralités Les cellules des végétaux terrestres actuels sont différenciées 1 en tissus avec, dans chacun d'eux, des morphologies et des fonctions différentes.

Plus en détail

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz

Le règne végétal: une longue histoire. François Munoz Le règne végétal: une longue histoire François Munoz (francois.munoz@cirad.fr) Le règne végétal: une longue histoire 1. La lignée verte 2. Des embryophytes aux plantes à graines 3. Plantes à graines 4.

Plus en détail

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Préambule L ARBRE dans le règne végétal CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL 1 Les 5 règnes du monde vivant Les êtres vivants sont divisés

Plus en détail

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles.

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Troisième cours de botanique Les types de végétaux. On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Mais en fait il y a plusieurs définitions du végétal

Plus en détail

La théorie cellulaire et les organites

La théorie cellulaire et les organites La théorie cellulaire et les organites La cellule - Les scientifiques étudient les cellules il y des années. La théorie cellulaire a changée et s est développée au cours des années avec les nouvelles découvertes

Plus en détail

MOI, UNE PLANTE. Premier portrait. C h a pitr e 1

MOI, UNE PLANTE. Premier portrait. C h a pitr e 1 C h a pitr e 1 MOI, UNE PLANTE Premier portrait La jeune plante étant l héroïne du livre, il nous faut en faire une rapide présentation, telle qu elle est dans ses premiers jours. Le plus souvent, c est

Plus en détail

CHAPITRE I : ABSORPTION DE L EAU ET DES SELS MINÉRAUX PAR LES PLANTES CHLOROPHYLLIENNES.

CHAPITRE I : ABSORPTION DE L EAU ET DES SELS MINÉRAUX PAR LES PLANTES CHLOROPHYLLIENNES. CHAPITRE I : ABSORPTION DE L EAU ET DES SELS MINÉRAUX PAR LES PLANTES CHLOROPHYLLIENNES. L hydroponie (agriculture hors-sol), est la culture de plantes réalisée sur un substrat neutre et inerte (sable

Plus en détail

CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE CFPPA PEZENAS/ CAPA/GL / AOUT 10

CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE CFPPA PEZENAS/ CAPA/GL / AOUT 10 CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE 1 A. BIOLOGIE DES PLANTES A1 Qu est ce qu une plante? A2 Les organes de la plante A3 Les organes souterrains A4 Les feuilles, usines à gaz A5 Comment les plantes

Plus en détail

BILANS DU CHAPITRE 2

BILANS DU CHAPITRE 2 BILANS DU CHAPITRE 2 Année 2011. M Michalak LA NATURE DU VIVANT Les êtres vivants sont constituées d éléments chimique formant la matière dite organique alors que les éléments chimiques de la Terre forment

Plus en détail

LE CYTOSQUELETTE. A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3.

LE CYTOSQUELETTE. A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3. LE CYTOSQUELETTE PLAN DU COURS : I. Introduction II. Composition et structure globale A. Les microfilaments d actine 1. La forme G, forme de stockage 2. La forme F, polymère d actine G 3. Localisation

Plus en détail

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours Question : Proposez des évaluations de 5 minutes à chaque début de séance, visant à vérifier les acquis de la semaine précédente, ainsi qu une évaluation d 1 heure à la fin de cette partie. Vous pouvez

Plus en détail

BIOLOGIE DE LA REPRODUCTION ET DU DEVELOPPEMENT L APPAREIL VEGETATIF

BIOLOGIE DE LA REPRODUCTION ET DU DEVELOPPEMENT L APPAREIL VEGETATIF BIOLOGIE DE LA REPRODUCTION ET DU DEVELOPPEMENT L APPAREIL VEGETATIF Eric Boncompagni, 5 semaines de cours, www.unice.fr/ipmsv/enseignement/boncompagni.htm - TP à partir du 11/02 pour 2 TP. Apporter matériel

Plus en détail

CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE CFPPA PEZENAS/ CAPA/GL / AOUT 10

CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE CFPPA PEZENAS/ CAPA/GL / AOUT 10 CONNAITRE LA PLANTE ET SON MILIEU DE VIE 1 A. BIOLOGIE DES PLANTES A1 Qu est ce qu une plante? A2 Les organes de la plante A3 Les organes souterrains A4 Les feuilles, usines à gaz A5 Comment les plantes

Plus en détail

LES PAROIS DES CELLULES VEGETALES

LES PAROIS DES CELLULES VEGETALES MEC231006 BIOLOGIE Epreuve A Durée : 3 heures 30 minutes L usage de la calculatrice, d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve. LES PAROIS DES CELLULES VEGETALES N.B. Le sujet sera limité

Plus en détail

Eléments de botanique Cours 10 Anatomie des Angiospermes 14/03/2015

Eléments de botanique Cours 10 Anatomie des Angiospermes 14/03/2015 Eléments de botanique Cours 10 Anatomie des Angiospermes 14/03/2015 Bac1 sciences pharmaceutiques et sciences biologiques Denis Michez Denis.michez@umons.ac.be 1 Cours 1-2 Introduction générale Caractéristiques

Plus en détail

Le Petit Scientifique

Le Petit Scientifique Le Petit Scientifique EB 6 Auteur: Mme Raghida Jaber LE P INTIER PREFACE Chers éducateurs Mise en page: D F Illustrations: Diana Younes LE P INTIER Bureau principal:rue Béchara El-Khoury-Immeuble Tamara-1

Plus en détail

0,4 1,8 7,0 8,8 ph. Zone de réglage de l indicateur. 2. Utilisation du Rouge de Crésol pour montrer les échanges de dioxyde de carbone

0,4 1,8 7,0 8,8 ph. Zone de réglage de l indicateur. 2. Utilisation du Rouge de Crésol pour montrer les échanges de dioxyde de carbone TP..5 La cellllulle assurre des ffoncttiions apparrues au courrs de ll évolluttiion La nature du vivant CORRIGÉ A. Les métabolismes influencent l environnement. 1. Introduction : les propriétés du Rouge

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 1 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 1 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 3 : LES ORGANES DE L ARBRE PARTIE 1 CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL 1 31 PRESENTATION GENERALE DES ORGANES ET DE LEUR ROLE

Plus en détail

Vivant ou non vivant?

Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? Vivant ou non vivant? BACTERIE Cellule animale Cellule végétale Problématique: Les êtres vivants sont I. Les éléments chimiques des êtres vivants Le non vivant Le vivant Un méduse

Plus en détail

Augmentation de la surface racinaire

Augmentation de la surface racinaire Introduction (10pts) Un être vivant, quel qu il soit, a besoin d énergie pour assurer son fonctionnement et son développement. Les végétaux terrestres utilisent la matière minérale dans leur environnement

Plus en détail

ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES

ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES ORGANISATION DE L APPAREIL VEGETATIF DES SPERMAPHYTES Organisation d une plante spermaphyte Tiges Racines Appareil végétatif Bourgeon terminal Feuille Bourgeon axillaire Tige Entre-nœud nœud Colet Racine

Plus en détail

Photo de couverture : coupe transversale d une aiguille de Pinus

Photo de couverture : coupe transversale d une aiguille de Pinus Photo de couverture : coupe transversale d une aiguille de Pinus 2 3 Le schéma conventionnel d anatomie L exercice consiste à représenter à l aide des figurés conventionnels, l emplacement des différents

Plus en détail

La photosynthèse. La mise en réserve

La photosynthèse. La mise en réserve n 1 ES PRINCIPAES CARACTERISTIQUES DES VEGETAUX es végétaux sont des être vivants présentant un mode de fonctionnement, de croissance et de reproduction unique. alimentation es plantes ont besoin de différents

Plus en détail

PROPRIETES SPECTRALES DE LA VEGETATION

PROPRIETES SPECTRALES DE LA VEGETATION Cartographie des Etats de surface (SA JCARJO) 43 PROPRIETES SPECTRALES DE LA VEGETATION Jean Louis DEVINEAU Dans un bref exposé introductif à la présentation des résultats des divers programmes, les propriétés

Plus en détail

Reproduction végétale

Reproduction végétale Reproduction végétale Remise à niveau / Biologie / Chapitre 15 I) Plante 5 parties distinctes racines tige feuilles fleurs fruits A) Structure générale de la plante B) Cycle de vie des plantes Plantes

Plus en détail

Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée

Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée Thème 2 : La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant, une planète habitée Chapitre 2 : La nature du vivant, unité structurale et chimique Quelles sont les caractéristiques communes aux vertébrés

Plus en détail

Biologie et Physiologie Végétales

Biologie et Physiologie Végétales Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Biologie et Physiologie Végétales Imen KHOUNI Attention! Ce produit pédagogique numérisé

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

A Cytoplasme. B Noyau. C Chromosome. D Vacuole. cellulaire qui renferme de l information. héréditaire Il prend généralement

A Cytoplasme. B Noyau. C Chromosome. D Vacuole. cellulaire qui renferme de l information. héréditaire Il prend généralement CHAPITRE 3 La diversité et le maintien de la vie 1. Inscris la lettre qui correspond à l endroit précis où se trouve chaque élément de la cellule. A Cytoplasme. B Noyau. C Chromosome. D Vacuole. a) Le

Plus en détail

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF

Collège Calvin. Cours de Biologie 2 DF 2BI-dr Cours de Biologie 2 DF La biologie Le terme biologie est composé de deux mots d origine grecque: bios (la vie) et logos (l étude). Ce mot a été défini à la fin du XVIIIème siècle par le naturaliste

Plus en détail

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O)

JE ME NOURRIS. lumière (1) obscurité(2) former, à L OBSCURITE (ou à la lumière (pour les plantes) ) du gaz carbonique (CO 2 ) et de l eau (H 2 O) JE ME NOURRIS 1) Où notre corps va-t-il chercher sa nourriture? Rappels de quelques notions importantes : a) La photosynthèse a.1) Equation- bilan Les producteurs primaires de nourriture sont les plantes

Plus en détail

==> ==> ) 2 2 = CRPE

==> ==> ) 2 2 = CRPE LE FONCTIONNEMENT DU VIVANT REPRODUCTION SEXUEE LA FLEUR Fleurs = organes reproducteurs des végétaux. Transformation progressive des fleurs fécondées en fruits contenant des graines. Une fois semées, transformation

Plus en détail

Chapitre 1 : La photosynthèse

Chapitre 1 : La photosynthèse Chapitre 1 : La photosynthèse Introduction: Les végétaux sont des êtres vivants car ils sont composés d une ou plusieurs cellules. Une cellule végétale est composée d une membrane, d un cytoplasme, d un

Plus en détail

La croissance des végétaux.

La croissance des végétaux. Préparation à l Agrégation Interne 2010 2011 Séances des 02 octobre et 06 octobre 2010 La croissance des végétaux. Les mots et expressions clés : Mérèse, Méristème apical caulinaire (MAC), Méristème apical

Plus en détail

Préparation à l'agrégation interne SVT Les tissus végétaux. aspects théoriques et pratiques

Préparation à l'agrégation interne SVT Les tissus végétaux. aspects théoriques et pratiques Préparation à l'agrégation interne SVT 2007-2008 Les tissus végétaux aspects théoriques et pratiques Les objectifs de cette séance sont les suivants : Manipulations : Réaliser une coupe et la colorer au

Plus en détail

BIOLOGIE DE LA RACINE

BIOLOGIE DE LA RACINE BIOLOGIE DE LA RACINE [C est à Linné que nous devons la classification moderne des espèces vivantes. En 1753 paraît son ouvrage : «Species Plantarum» dans lequel il décrit environ 8 000 espèces de plantes].

Plus en détail

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu)

Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) 1 Guide des posters de vulgarisation : Région Est (Kivu) Ces posters ont été élaborés pour soutenir les encadreurs de terrain lors de leurs missions de vulgarisation. Ceux-ci auront pris soin de lire au

Plus en détail

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse

Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse Titre Cr 3 : La folliculogenèse et l ovogenèse A partir de la puberté on constate l apparition des CSS avec des menstruations cycliques jusqu à la ménopause. Problématique : Comment fonctionne l appareil

Plus en détail

Que mange-t-on dans une plante?

Que mange-t-on dans une plante? Que mange-t-on dans une plante? Une présentation alimentaire des différentes parties des plantes C. Girod Doctorant, Université Paris 6 Que mangez-vous dans une plante? 5 «fruits»et «légumes»par jour?

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole

Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole Corrigé du bac 2016 : SVT obligatoire Série S Métropole BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 6 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L

Plus en détail