FacultéPolytechnique. Dimensionnement optimal de convertisseurs continu-continu isolés par la méthode des plans d expériences Travail de fin d études

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FacultéPolytechnique. Dimensionnement optimal de convertisseurs continu-continu isolés par la méthode des plans d expériences Travail de fin d études"

Transcription

1 FacultéPolytechnique Dimensionnement optimal de convertisseurs continu-continu isolés par la méthode des plans d expériences Travail de fin d études Stijn Coorevits Promoteurs : Prof. O. Deblecker Ir C. Versèle 16 mars 2011

2 Plan de l exposé 1. Contexte de l étude 2. Méthode des plans d expériences 3. Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire 4. Extension du domaine d étude 5. Conclusions 2

3 La conception en électronique de puissance Nature : Multi-physique Multi-variable Fortement contraint Conception optimale difficile 3

4 Principe du convertisseur DC/DC (DC) régulée (DC) fréquence f s Étage onduleur(transistors) Transformateurréalisant l isolation galvanique (fréquence f s ) et ajustant la tension de sortie Étage redresseur(diodes) Filtre (LC) de sortie(limitation des ondulations de courant et tension) T s = 1/f s 4

5 Pertes de puissance Transistors commutation conduction Transformateur pertes Joule pertes magnétiques Diodes conduction Pertes prises en compte dans l étude 5

6 Outil d évaluation de topologies développépar Alstom Transport Feuille de calcul Excel Évaluation mono-variable etmono-objectif(masse, pertes ou coût) des topologies de convertisseurs DC/DC Àpartir du cahier des charges : topologie, tension d entrée V d, tension de sortie V o, fréquence de découpage f s Intégration d une couche d optimisation multi-objectif Optimisation multi-variable et multi-objectif Conception optimale des convertisseurs Algorithme génétique NSGA-II Historique de l étude Démarche originale en électronique de puissance 6

7 Optimisation par algorithmes génétiques (1) Basés sur la théorie de l évolution (Darwin) Inspirés des mécanismes génétiques Mutation Croisement Remplacement Information génétique = chromosome Variables discrètes Topologie Variables continues Fréquence 7

8 Optimisation par algorithmes génétiques (2) variables d optimisation Tensions d entrée V d de sortie V o Puissance P o fonctions objectif contraintes 100 générations (itérations): 40 Intel Core2Duo 1.8 GHz 8

9 Plan de l exposé 1. Contexte de l étude 2. Méthode des plans d expériences 3. Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire 4. Extension du domaine d étude 5. Conclusions 9

10 Modélisation par la méthode des plans d expériences (1) Ajuster un modèle mathématique : Aux réponses masse, pertes et coût d un convertisseur DC/DC domaine d étude facteurs x i et x j 10

11 Modélisation par la méthode des plans d expériences (2) Avantages de la méthode des plans d expériences Approche méthodologique de la modélisation Permet de tirer un maximum d informations à partir d un minimum d essais Exploitation des outils de l analyse statistique (p-value, intervalles de confiance, coefficient de corrélation) Démarche originale en électronique de puissance Programmation sous MATLAB Une «expérience»= résultat d optimisation pour un jeu de facteurs donné(v d, P o ) V d P o Optimisation NSGA-II (200s) y = Masse Pertes Cout 11

12 Modélisation par la méthode des plans d expériences (3) Système d équations Vecteur des réponses pour les n essais Vecteur des coefficients Estimation des coefficients Vecteur des résidus Matrice de calcul X 12

13 Modélisation par la méthode des plans d expériences (4) Modèle quadratique complet : Plan composite extension du modèle linéaire bonnes performances statistiques plan pour surfaces de réponses p-value 13

14 Modélisation par la méthode des plans d expériences (5) point le plus proche du point idéal Cahier des charges Tension d entrée V d Puissance P o masse pertes coût 14

15 Plan de l exposé 1. Contexte de l étude 2. Méthode des plans d expériences 3. Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire 4. Extension du domaine d étude 5. Conclusions 15

16 Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire (1) Alimentation de la climatisation, de l éclairage, dans les véhicules ferroviaires Cahier des charges typique en ferroviaire 2 facteurs Le choix de la topologien est pas une variable d optimisation 16

17 Surfaces de réponse en masse Stockage intégral de l énergie Noyau en nanocristallin Flyback P o = 100 kw V d = 1500 V V o = 600 V f s = 2,6 khz Nanocristallin Aluminium IGBT = 6500V/200A M = 1130 kg P = 8kW Noyau en ferrite 17

18 Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire (3) Origine de la masse élevée du flyback: fonctionnement du «transformateur»en inductances couplées Choix du matériau nanocristallin (B sat =1,2 T) permet de diminuer le volume du noyau La masse du flyback est due principalement àcelle de son élément magnétique 18

19 Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire (4) Origine de la masse des autres topologies : Pont complet La masse de l inductance augmente avec la puissance (mais aussi avec la tension d entrée) 19

20 Surfaces de réponse en pertes calibres V/I pertes Joules élevées [Flyback] 20

21 Plan de l exposé 1. Contexte de l étude 2. Méthode des plans d expériences 3. Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire 4. Extension du domaine d étude 5. Conclusions 21

22 Extension du domaine d étude (1) III 2 nouveautés : 1. considération de transistors MOSFET 2. N trans, association de transistors en // 22

23 Surfaces de réponse en pertes 23

24 Pertes Tendances principales Push-pull (V d -) Push-pull (V d -) Forward (V d -) Forward (V d -) Demi-pont (V d +) Pont complet (V Pont complet d +) Pont complet (V d +) Demi-pont (V d +) Demi-pont V d -/V d + : faible/haut niveau de tension de la zone considérée Masse ( coût) Push-pull (V d -) Pont complet Demi-pont Pont complet Demi-pont Pont complet Demi-pont 24

25 Plan de l exposé 1. Contexte de l étude 2. Méthode des plans d expériences 3. Application aux convertisseurs auxiliaires en ferroviaire 4. Extension du domaine d étude 5. Conclusions 25

26 Conclusions Les méthodes de plans d expériences ont permis de tirer les tendances en termes de masse, pertes et coût Les plans d expériences offrent une approche méthodologique rigoureuse à la modélisation Plans composites Analyse statistique (p-value, R 2, ) Les surfaces de réponses résultent d un dimensionnement optimal par algorithme génétique (NSGA-II) Certaines tendances bien connues ont pu être mises en évidence (masse élevée du flyback, ) 26

27 Perspectives Comparer des convertisseurs optimaux tirés des surfaces de réponse avec des réalisations existantes Envisager l association de cellules de conversion d énergie DC/DC en série et en parallèle 27

28 Merci de votre attention 28

Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales

Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales Présentation Principales fonctionnalités Technologie Performances obtenues Qualifications à réaliser Disponibilité et coût Tel : (33) 05.57.92.12.80

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

PMCF ONDULEURS. Transformer l énergie électrique en énergie mécanique:

PMCF ONDULEURS. Transformer l énergie électrique en énergie mécanique: PMCF ONDULEURS Nous avons connu et pratiqué pour la plupart d entre nous les locomotives à courant continu avec la mise en vitesse en éliminant des résistances qui étaient en fonte ou en tôle. On utilisait

Plus en détail

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE TRAVAUX D APPLICATIONS EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE Commande des transistors de puissance en commutation Réalisation d'un hacheur série DUT GEii 2 ème année Module AT13 Sommaire 1 Présentation... 3 1.1

Plus en détail

Les applications de l électronique de puissance

Les applications de l électronique de puissance Les applications de l électronique de puissance Domaines d application de l électronique de puissance Domaine du traitement de l énergie : conditionner l énergie sans pertes ni perturbations Indépendant

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs

Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs Choix d'une inductance pour un régulateur DC/DC : mieux comprendre la diversité des options et leurs mérites respectifs Par Paul Lee, Directeur de l'ingénierie, Murata Power Solutions (UK) Au moment de

Plus en détail

Les méthodes d optimisation appliquées à la conception de convertisseurs électromécaniques. Elec 2311 : S7

Les méthodes d optimisation appliquées à la conception de convertisseurs électromécaniques. Elec 2311 : S7 Les méthodes d optimisation appliquées à la conception de convertisseurs électromécaniques Elec 2311 : S7 1 Plan du cours Qu est-ce l optimisation? Comment l optimisation s intègre dans la conception?

Plus en détail

Séminaire mi parcours Stock-e 2010 STAID Stockage Inter Saisonnier de l Énergie Thermique dans les Bâtiments

Séminaire mi parcours Stock-e 2010 STAID Stockage Inter Saisonnier de l Énergie Thermique dans les Bâtiments Séminaire mi parcours Stock-e 2010 Stockage Inter Saisonnier de l Énergie Thermique dans les Bâtiments Kévyn JOHANNES, Laboratoire CETHIL, Kevyn.johannes@insa-lyon.fr Coordinateur : CETHIL Organismes de

Plus en détail

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable

Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable Master Mention: FISE Spécialité E 2 D 2 Energie Electrique Développement Durable et Supporté par: Laboratoire d Electrotechnique et d Electronique de Puissance de Lille Cohabilité avec 23/04/2010 D 2 Présentation

Plus en détail

ALIMENTATION POUR SYSTÈMES. Toulouse & Bordeaux Juin 2013 - JPaul NATALE - www.transfomaniac.com

ALIMENTATION POUR SYSTÈMES. Toulouse & Bordeaux Juin 2013 - JPaul NATALE - www.transfomaniac.com ALIMENTATION POUR SYSTÈMES Toulouse & Bordeaux Juin 2013 - JPaul NATALE - www.transfomaniac.com Le LC et LLC et LLLC Introduction : Pour augmenter les densités W/kg et W/dm³ des alimentations à découpage,

Plus en détail

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie

Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie Aiguilleurs de courant intégrés monolithiquement sur silicium et leurs associations pour des applications de conversion d'énergie ABDELILAH EL KHADIRY ABDELHAKIM BOURENNANE MARIE BREIL DUPUY FRÉDÉRIC RICHARDEAU

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Electronique de puissance et vitesse variable

Electronique de puissance et vitesse variable L électronique de puissance au service de la vitesse variable Ce cours utilise de nombreux ouvrages et sites web sur lesquels j ai repris des photos ou des diagrammes. Je tiens à remercier toutes les personnes

Plus en détail

Modèle 0D du Véhicule Électrique

Modèle 0D du Véhicule Électrique Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Modèle 0D du Véhicule Électrique Wissam DIB / IFP Energie nouvelles 07/04/2011 Plan Présentation

Plus en détail

Optimisation d un rouet pour banc de calibration de capteurs inductifs

Optimisation d un rouet pour banc de calibration de capteurs inductifs Optimisation structurelle à l aide de Python, Salomé et Code-Aster Optimisation d un rouet pour banc de calibration de capteurs inductifs, Lausanne, Suisse, 30.01.2011 1 Problématique: optimisation statique

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Présenta)on Entreprise & Projets. Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques

Présenta)on Entreprise & Projets. Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques + Présenta)on Entreprise & Projets Spécialistes des conver1sseurs d énergies à commandes numériques + 1. La société 2! BrightLoop est un bureau d études spécialisé dans la conversion d énergie et la commande

Plus en détail

Eco-conception de maisons à énergie positive

Eco-conception de maisons à énergie positive MEXICO Rencontres 2015, Clermont-Ferrand 06 octobre 2015 Eco-conception de maisons à énergie positive Mots-clés : Optimisation multicritère, algorithme génétique, fronts de Pareto Thomas RECHT : thomas.recht@mines-paristech.fr

Plus en détail

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque

Sommaire. www.elektor.fr/nrjsol. Introduction...1. 1. Production électrique photovoltaïque Sommaire Introduction...............................................1 1. Production électrique photovoltaïque 1.1 Structures de base de puissance inférieure à 5 kw...............4 Structure retenue pour

Plus en détail

Modélisation et optimisation combinatoire de la

Modélisation et optimisation combinatoire de la Modélisation et optimisation combinatoire de la gestion d énergie pour un système multi-sources Yacine Gaoua (1)(2)(3) 1.Institut National Polytechnique de Toulou, INPT 2.Laboratoire PLAsma et Conversion

Plus en détail

Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique. Paul Akiki

Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique. Paul Akiki Modélisation et optimisation de structures de machines électriques pour applications à fort couple volumique Paul Akiki Journée des doctorants 11/06/2015 Directeur de thèse : Mohamed Bensetti Encadrants

Plus en détail

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 101 112 Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques M. Meddah *, M. Bourahla et N. Bouchetata Faculté de Génie Electrique,

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES

SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Texte SYSTÈME HYBRIDE DE STOCKAGE DES ENERGIES Membre de Synergie PRESENTATION DU SYSTÈME DE STOCKAGE D ENERGIE POUR LE PACIFIQUE NORD SUD DE DEMAIN PRESENTATION TECHNIQUE PLAN Les Systèmes de Stockage

Plus en détail

Fiche Module Sciences et Technologies Informatique industrielle Licence

Fiche Module Sciences et Technologies Informatique industrielle Licence Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Technologies de l Information et de la Communication Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information

Plus en détail

Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1

Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1 Simulateur de transitoires sur réseau électrique automobile selon ISO 7637-1 Ir H. COPPENS d EECKENBRUGGE PIERRARD Virton Ing. S. GEORGES PIERRARD - Virton Le travail consiste en la réalisation d un générateur

Plus en détail

Conversion DC / DC. TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 2006)

Conversion DC / DC. TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 2006) TOYOTA PRIUS (Source : Concours Centrale Supélec TSI 006) Objectifs de l étude : Déterminer la plage de variation du rapport cyclique α permettant d obtenir une tension U 1 constante quelle que soit la

Plus en détail

Thèse. L Institut National des Sciences Appliquées de Lyon. Le grade de docteur. HELALI Hassan

Thèse. L Institut National des Sciences Appliquées de Lyon. Le grade de docteur. HELALI Hassan N d ordre 2006ISAL0085 Année 2006 Thèse Présentée devant L Institut National des Sciences Appliquées de Lyon Pour obtenir Le grade de docteur Ecole doctorale : Electronique, Electrotechnique et Automatique.

Plus en détail

Chargeur solaire pour batterie

Chargeur solaire pour batterie IUT GEII Etudes et Réalisations ER2-S3 Université Bordeaux 1 Chargeur solaire pour batterie On se propose d étudier et de réaliser un chargeur autonome pour batterie d accumulateurs (Pb-acide, NiCd, )

Plus en détail

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE CN15 P AUTO ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES

SPECIFICATION TECHNIQUE CN15 P AUTO ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES Page 1/7 ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES Spécifications générales Courant maximum variant automatiquement avec la tension de sortie Puissance jusqu à 1.5 KW Tension de sortie jusqu

Plus en détail

Luminaires à LED. Méthodologie de contrôle et d évaluation. Jean-François PHILIPPE Direction du marketing et du développement CITELUM Le 22/02/12

Luminaires à LED. Méthodologie de contrôle et d évaluation. Jean-François PHILIPPE Direction du marketing et du développement CITELUM Le 22/02/12 Luminaires à LED Méthodologie de contrôle et d évaluation Jean-François PHILIPPE Direction du marketing et du développement CITELUM Le 22/02/12 Antoine KASSIS Direction du marketing et du développement

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)».

1.1. Remplacer le début des phrases suivantes par : «La tension aux bornes d un(e)» ou «L intensité du courant dans un(e)». BTS 2003 Le problème porte sur l impression de tickets de caisse du système de distribution de cartes d entrée de piscine. Dans la première partie, on étudiera l impression thermique de tickets de caisse,

Plus en détail

SOLAIRE PV ET SYSTEMES HYBRIDES parcours ingénieurs et techniciens

SOLAIRE PV ET SYSTEMES HYBRIDES parcours ingénieurs et techniciens Atouts de la formation Formation complète regroupant les 4 thématiques suivantes : l électricité, les systèmes photovoltaïques, les groupes électrogènes et le couplage Formation entièrement à distance

Plus en détail

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta)

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta) Laser à fibre pour les télécommunications multiplexées en longueur d onde : Etude de l accordabilité en longueur d onde et de la génération de trains d impulsions multi-longueurs d onde par voie électro-optique

Plus en détail

SEMESTRE S1. Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Outils mathématiques Discipline B :

SEMESTRE S1. Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Outils mathématiques Discipline B : SEMESTRE S Intitulé et descriptif des U.E. Coef Crédits Discipline A : Mathématiques Mathématiques Discipline B : 0 0 Biologie Biologie Chimie Chimie Géologie Géologie Informatique Informatique Physique

Plus en détail

Plan. électronique de puissance. l intégration. 1) Le contexte 2) Axe intégration fonctionnelle en

Plan. électronique de puissance. l intégration. 1) Le contexte 2) Axe intégration fonctionnelle en INTÉGRATION DE PUISSANCE ET CEM 20/11/2013 Eric Labouré 2 Plan 1) Le contexte 2) Axe intégration fonctionnelle en électronique de puissance 3) Axe matériaux pour l intégration 4) Axe architectures de convertisseurs

Plus en détail

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W.

Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé. Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Approche multi-échelles: Aide à la conception et à l'injection de pièces en Polyamide renforcé Y. Deyrail, M. Oumarou, A. Causier, W. Zerguine SOMMAIRE Présentation de la société Contexte de l étude Approche

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, 2012

Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Concours d entrée en Ingénierie, 2012 Nom : Prénom : Test des connaissances professionnelles en électricité-électronique TCP-E Durée : 3 heures 1. Cocher la réponse exacte 1 En continu, une capacité se

Plus en détail

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12

YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 YOUR POWER PARTNER REV1.0/12 - Nous proposons une très large gamme de produits de conversion d énergie allant de 0.25W à 400kVA, en passant par les solutions Standard jusqu aux produits spécifiques High-Rel.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p.

TABLE DES MATIÈRES. Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p. STATISTIQUE THÉORIQUE ET APPLIQUÉE Tome 2 Inférence statistique à une et à deux dimensions Pierre Dagnelie TABLE DES MATIÈRES Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p. ISBN 978-2-8041-6336-5 De Boeck Services,

Plus en détail

Livraison de colis pour des clients du e-commerce : modèles de Wardrop, et Logit simple ou imbriqué

Livraison de colis pour des clients du e-commerce : modèles de Wardrop, et Logit simple ou imbriqué Séminaire du LGI Centrale Paris Livraison de colis pour des clients du e-commerce : modèles de Wardrop, et Logit simple ou imbriqué Y. Hayel 1, D. Quadri 2, T. Jimenez 1, L. Brotcorne 3, B. Tousni 3 LGI,

Plus en détail

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale

Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale Intérêt du découpage en sous-bandes pour l analyse spectrale David BONACCI Institut National Polytechnique de Toulouse (INP) École Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique,

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation PROGRAMME PEDAGOGIQUE MASTER RECHERCHE 2 ème année (M2R) DOMAINE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION AUTOMATIQUE ET SYSTEMES ELECTRIQUES SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2)

Plus en détail

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie

Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie Optimisation multi-critère pour l allocation de ressources sur Clouds distribués avec prise en compte de l énergie 1 Présenté par: Yacine KESSACI Encadrement : N. MELAB E-G. TALBI 31/05/2011 Plan 2 Motivation

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

Nouvelles architectures d alimentations DC-DC

Nouvelles architectures d alimentations DC-DC Chapitre 4 Nouvelles architectures d alimentations DC-DC TENDANCES ET EVOUTIONS Tendances Actuellement, les alimentations DC-DC à découpage sont très souvent destinées aux systèmes électroniques, essentiellement

Plus en détail

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT Enjeux et objectifs du projet 1 Réduire les pressions environnementales et les risques potentiels pour la santé des opérateurs ainsi que la pénibilité des tâches Visé 20 à 30% de réduction d énergie, produits

Plus en détail

APPLICATION DES ONDULEURS MATRICIELS DANS LES PILES A COMBUSTIBLE A HYDROGENE

APPLICATION DES ONDULEURS MATRICIELS DANS LES PILES A COMBUSTIBLE A HYDROGENE APPLICATION DES ONDULEURS MATRICIELS DANS LES PILES A COMBUSTIBLE A HYDROGENE Said OULD AMROUCHE Division Energie Solaire Photovoltaique, Centre de Development des Energies Renouvelables. CDER /Route de

Plus en détail

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES

1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES FORMATION ELECTRONIQUE ET GENIE ELECTRIQUE PAR LA VOIE DE L'APPRENTISSAGE DETAIL DES UNITES D ENSEIGNEMENT VERSION NON DEFINITIVE 1 PLANIFICATION DU 1ER SEMESTRE AINSI QUE DES PERIODES D EVALUATIONS. 1.1

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Modélisation d une machine à courant continu Identification des paramètres

Modélisation d une machine à courant continu Identification des paramètres ENS de Caan - TP de préparation à l agrégation - Electricité Modélisation d une maine à courant continu Identification des paramètres I. Modélisation et fonctions de transfert Nous allons présenter des

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

équipements de puissance Enrico Vialardi

équipements de puissance Enrico Vialardi Modélisation CEM de systèmes et équipements de puissance Enrico Vialardi Introduction Quels liens entre puissance et CEM? Electric mobility Compacité accrue et montée en fréquence Perturbations conduites

Plus en détail

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 )

Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Epreuve d électronique de puissance F. Costa, G. Coquery (Durée 3h, calculatrice et documents autorisés 1 ) Présentation du sujet La recherche de miniaturisation est actuellement un domaine important dans

Plus en détail

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ

Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Grande batterie Expérience pratique du laboratoire Smart Grid de l EKZ Michael Koller, responsable de gestion technologique, 31 mai 2016, Powertage 2016 Programme I. Laboratoire Smart Grid d EKZ II. Batterie

Plus en détail

Filière Génie Electrique GE EN. Systèmes énergétiques

Filière Génie Electrique GE EN. Systèmes énergétiques Filière Génie Electrique GE EN Systèmes énergétiques Prof. Christophe Besson, 20 mars 2015 C est Production & distribution de l énergie électrique Conversion d énergie & Electronique de puissance Utilisation

Plus en détail

1.Alimentation linéaire

1.Alimentation linéaire Sommaire Introduction Cahier des charges...5 1.Alimentation linéaire...6 2.Alimentation à découpage...7 3.Les différents types de montages...8 3.1. Alimentation type "Buck"...8 3.2 Alimentation type "Boost"...8

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Le risque Idiosyncrasique

Le risque Idiosyncrasique Le risque Idiosyncrasique -Pierre CADESTIN -Magali DRIGHES -Raphael MINATO -Mathieu SELLES 1 Introduction Risque idiosyncrasique : risque non pris en compte dans le risque de marché (indépendant des phénomènes

Plus en détail

Version MOVITRANS 04/2004. Description 1121 3027 / FR

Version MOVITRANS 04/2004. Description 1121 3027 / FR MOVITRANS Version 04/2004 Description 1121 3027 / FR SEW-USOCOME 1 Introduction... 4 1.1 Qu est-ce-que le MOVITRANS?... 4 1.2 Domaines d utilisation du MOVITRANS... 4 1.3 Principe de fonctionnement...

Plus en détail

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale

Système ASC unitaire triphasé. PowerScale 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec PowerScale Système ASC unitaire triphasé 10 50 kva Maximisez votre disponibilité avec Protection de première qualité est un système ASC triphasé de taille moyenne qui offre une protection électrique remarquable pour

Plus en détail

ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de

ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de Année académique 2012-2013 ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de - 1ère année (Promotion 2017) - 2ème année (Promotion 201) - 3ème année (Promotion 2015 - Formation initiale et Formation par

Plus en détail

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Institut Universitaire de Technologie de TOURS Département Génie Electrique et Informatique Industrielle ONDULEUR POUR MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Antoine GIRAUD Emmanuel GODON 2 ème année 2000-2002 Groupe

Plus en détail

LE BON CHOIX D UNE INSTALLATION POUR LA TREMPE PAR INDUCTION Comment calculer la puissance nécessaire

LE BON CHOIX D UNE INSTALLATION POUR LA TREMPE PAR INDUCTION Comment calculer la puissance nécessaire LE BON CHOIX D UNE INSTALLATION POUR LA TREMPE PAR INDUCTION Comment calculer la puissance nécessaire Quelle fréquence de travail choisir Géométrie de la pièce à traiter et ses caractéristiques électromagnétiques

Plus en détail

Méthodes de Monte-Carlo Simulation de grandeurs aléatoires

Méthodes de Monte-Carlo Simulation de grandeurs aléatoires Méthodes de Monte-Carlo Simulation de grandeurs aléatoires Master Modélisation et Simulation / ENSTA TD 1 2012-2013 Les méthodes dites de Monte-Carlo consistent en des simulations expérimentales de problèmes

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE

ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE ÉNERGIE SOLAIRE : DU PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE Aabu 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Convertir la lumière en électricité avec les panneaux photovoltaïques 7 2.1

Plus en détail

Projet ANR. Bruno Capra - OXAND. 04/06/2015 CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) B. CAPRA

Projet ANR. Bruno Capra - OXAND. 04/06/2015 CEOS.fr - Journée de restitution (Paris) B. CAPRA Projet ANR Bruno Capra - OXAND MEFISTO : Maîtrise durable de la fissuration des infrastructures en bétons Contexte Problématique des Maîtres d Ouvrages Evaluation et prédiction de la performance des ouvrages

Plus en détail

CALCUL ELMENTS FINIS ET OPTIMISATION DE FORME DANS LES STRUCTURES AEROSPATIALES. Pr. BOUDI El Mostapha Ecole Mohammadia d Ingénieurs Rabat

CALCUL ELMENTS FINIS ET OPTIMISATION DE FORME DANS LES STRUCTURES AEROSPATIALES. Pr. BOUDI El Mostapha Ecole Mohammadia d Ingénieurs Rabat CALCUL ELMENTS FINIS ET OPTIMISATION DE FORME DANS LES STRUCTURES AEROSPATIALES Pr. BOUDI El Mostapha Ecole Mohammadia d Ingénieurs Rabat En quelques mots Objectif : Contrôle des calculs par la Méthode

Plus en détail

"Mesure du DAS de signaux apériodiques"

Mesure du DAS de signaux apériodiques "Mesure du DAS de signaux apériodiques" Journée WHIST ANR Projet MULTIPASS 05/02/2010 Plan Contexte Problématique de la mesure de signaux apériodiques Banc de caractérisation des sondes actuels Les solutions

Plus en détail

Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques

Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques Sonde Courant de Foucault à capteurs magnétiques pour le contrôle de matériaux magnétiques B. Marchand, JM. Decitre, CEA LIST, France T. Sollier, G. Cattiaux, IRSN/DSR/SAMS, Fontenay-aux-Roses, France

Plus en détail

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques

Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques Influence des rayonnements solaires sur le rendement des panneaux photovoltaïques E. Kechar #1, E. Azzag *2, I. Touaїbia #3 # E. Kechar Department d électrotechnique, Annaba, University, B.P 12, 23000

Plus en détail

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED

I LES CONVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Électronique de Puissance I.1 Généralités I LES CVERTISSEURS STATIQUES D ENERGIED Adapter l énergie électrique à l application Fonctionnement Fonctionnement en en vitesse vitesse variable variable Freinage

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

Laboratoire Ampère Unité Mixte de Recherche CNRS Génie Électrique, Électromagnétisme, Automatique, Microbiologie Environnementale et Applications

Laboratoire Ampère Unité Mixte de Recherche CNRS Génie Électrique, Électromagnétisme, Automatique, Microbiologie Environnementale et Applications Laboratoire Ampère Unité Mixte de Recherche CNRS Génie Électrique, Électromagnétisme, Automatique, Microbiologie Environnementale et Applications Optimisation de la récupération d énergie dans les systèmes

Plus en détail

Process de certification CEM des ASI forte puissance

Process de certification CEM des ASI forte puissance Process de certification CEM des ASI forte puissance Méthodologie appliquée au laboratoire CEM de All content in this presentation is protected 2008 American Power Conversion Corporation Agenda Les produits

Plus en détail

Électronique de puissance

Électronique de puissance Guy Séguier Francis Labrique Philippe Delarue Électronique de puissance Structures, commandes, applications 10 e édition Couverture AudreyPS-istock.com Dunod, Paris, 2004, 2011, 2015 5 rue Laromiguière,

Plus en détail

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION

ESSAIS SYSTÈMES Système autonome installation solaire ELEMENT DE CORRECTION I. Préliminaire - Que signifie par le terme «Photovoltaïque» Photo de photon (énergie lumineuse) et voltaïque de volt (tension électrique). Si le matériau est semi conducteur, alors une partie de l énergie

Plus en détail

Les exercices marqués d une * peuvent être effectués indépendamment des autres exercices partiels.

Les exercices marqués d une * peuvent être effectués indépendamment des autres exercices partiels. Nom: Électrotechnique Mécatronique Examen de fin d études Métrologie 2 SS2014 Cursus: mécatronique, électrotechnique Bachelor Date d examen: Examinateur: Outils de travail: 23.7.2014 (90 minutes) Prof.

Plus en détail

problèmes corri gés d électronique de puissance

problèmes corri gés d électronique de puissance problèmes corri gés d électronique de puissance u Niveaux de difficulté progressifs u Corrigés détaillés Pierre Mayé Professeur de physique appliquée à Arras Illustration de couverture : digitalvision

Plus en détail

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES Université Paul Sabatier TP Physique du Tronc Commun de CIMP Introduction Travaux Pratiques d Electronique ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES D UNE AUTOMOBILE EN CAS D OBSCURITE L électronique est un secteur

Plus en détail

EP 2 104 010 A1 (19) (11) EP 2 104 010 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39

EP 2 104 010 A1 (19) (11) EP 2 104 010 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 4 0 A1 (43) Date de publication: 23.09.09 Bulletin 09/39 (1) Int Cl.: G0B 9/03 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 0914411.4 (22) Date de dépôt: 0.03.09 (84) Etats

Plus en détail

Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative

Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative Maquette pédagogique : Licence en Finance quantitative Semestre1 Analyse Analyse 1 60 4 Calcul Calcul 1 60 4 Algèbre Algèbre linéaire 60 4 Arithmétique Mathématiques discrètes 60 4 Prob. et Statistique

Plus en détail

Maquette, licence en économie quantitative

Maquette, licence en économie quantitative Maquette, licence en économie quantitative Semestre1 Analyse Analyse 1 60 4 Calcul Calcul 1 60 4 Algèbre Algèbre linéaire 60 4 Arithmétique Mathématiques discrètes 60 4 Prob. et Statistique Introduction

Plus en détail

L AGV, un concentré de mécatronique

L AGV, un concentré de mécatronique L AGV, un concentré de mécatronique Georges Palais Décembre 2009 TRANSPORT L AGV Basée sur l expertise Alstom Train articulé Optimisation de la masse Sécurité Pour offrir plus de Modularité / Capacité

Plus en détail

Conception simultanée de systèmes électriques. hétérogènes par algorithmes évolutionnaires multicritères. Applications à l optimisation de

Conception simultanée de systèmes électriques. hétérogènes par algorithmes évolutionnaires multicritères. Applications à l optimisation de Conception simultanée de systèmes électriques hétérogènes par algorithmes évolutionnaires multicritères. Applications à l optimisation de chaînes de traction pour véhicules électriques Bruno Sareni, Jérémi

Plus en détail

Conception d un Correcteur RST Adapté aux Consignes Sinusoïdales: Application à un Convertisseur AC/DC

Conception d un Correcteur RST Adapté aux Consignes Sinusoïdales: Application à un Convertisseur AC/DC Conception d un Correcteur RST dapté aux Consignes Sinusoïdales: pplication à un Convertisseur C/DC Saantha LCROIX Laboratoire de Génie Electrique de Paris LGEP / SPEE-Labs, CNRS UMR 857, SUPELEC, Université

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES

OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES OPTIMISATION DE LA TARIFICATION DES RÉSEAUX MOBILES ST50 - Projet de fin d études Matthieu Leromain - Génie Informatique Systèmes temps Réel, Embarqués et informatique Mobile - REM 1 Suiveur en entreprise

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable

Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable Baccalauréat Sciences et Techniques de l Industrie et du Développement Durable C7 Formes et caractéristiques de l énergie O8 Valider des solutions techniques AUTONOMIE ELECTRIQUE Problématique : A l issue

Plus en détail

Modèle en fin de série

Modèle en fin de série W(G)S3 Capteur de position avec Sortie Analogique ou Série Synchrone par conversion A/D Capteur de position et de vitesse pour des courses moyennes Degré de protection IP50 Etendue de mesure: 0... 3750

Plus en détail

Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012

Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012 Titre V T.Zen 400/4000 éco Maison individuelle Mode d emploi 3 Mai 2012 Titre V T.Zen 400/4000 MI Domaine d application: arrêté du 19/03/2012 les Maisons individuelles ou accolées. Appoint de chauffage

Plus en détail

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR

s w i s s m a d e p o w e r e al ation rur ectrific solutions pour él FR s o l u t i o n s p o u r é le c t r i f i ca t i o n r u r a le swiss made power FR Système solaire autonome Efficace et simple Un système solaire autonome est une solution d électrification indépendante

Plus en détail