Le nouvel Atelier Central

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le nouvel Atelier Central"

Transcription

1 Luxembourg, le 11 mai 2015 Le nouvel Atelier Central Sa raison d être Pour les CFL, les dernières années étaient surtout marquées par le renouvellement de la majeure partie de notre parc de matériel roulant. L âge moyen de ce parc est de 10,7 ans en Or, avec l acquisition de ce matériel moderne et confortable vint une technique embarquée très sophistiquée et complexe. Par la suite, les espaces d entretien traditionnels, qui étaient parfaitement adaptés à effectuer la maintenance du matériel pendant plus de six décennies et localisés à la Gare de Luxembourg (Ateliers Nord) et au Dépôt de Luxembourg (Atelier Sud) ont à leur tour eu droit à une modernisation. Ainsi, en plein centre de l enceinte du Centre de Remisage et de Maintenance (CRM), le nouvel Atelier Central fut construit, abritant sous un seul toit toutes les installations d entretien des deux anciens sites. page 1/5

2 Les avantages Les avantages que présente ce nouveau site sont multiples : Le nouvel Atelier Central se distingue des anciennes installations par une amélioration de la qualité des facilités, afin d augmenter les niveaux de productivité et de sécurité et d améliorer les conditions de travail pour le personnel Pour la première fois dans l histoire des CFL, tous les entretiens du matériel roulant voyageurs pourront être effectués sur un seul site Des chemins de transfert plus courts, une coordination entre les postes de travail plus simple et une gestion efficace des révisions et réparations permettront d améliorer la disponibilité du matériel roulant Des installations modernes respectant toutes les normes environnementales, avec notamment une réduction substantielle des besoins de chauffage et des émissions sonores, et un système de rétention et de traitement des eaux polluées La construction de l Atelier Central La première phase du chantier a commencé avec la construction et l aménagement du bâtiment administratif et sanitaire, qui abrite outre les bureaux qui gèrent le matériel roulant et le personnel de train et les salles de réunion aussi les vestiaires et espaces sanitaires pour le personnel de conduite. Dans la suite des préparations, plusieurs bâtiments, dont la rotonde 1 et l ancien poste de commande ont été démolis et le terrain dépollué et assaini avant que la première pierre n a pu être posée le 13 mai La construction en tant que telle a commencé avec la pose de centaines de pieux pour améliorer la portance du sol. page 2/5

3 En octobre 2013, les premiers éléments des tonnes de charpente métallique ont été montés sur site. Afin de permettre le coulage des dalles à l abri des intempéries, la toiture a été terminée avant de commencer le recouvrement de la façade. Ces travaux de gros-œuvre se sont poursuivis jusqu en novembre Moment à partir duquel l aménagement intérieur a pu être commencé. La conception et l équipement de l Atelier Central Le bâtiment mesure 90 x 180m et est composé de trois halls ainsi que d espaces logistique et métrologie et d ateliers de support. Dans le Hall 1, l entretien courant des automotrices et rames complètes sera effectué, dans le Hall 2, celui des locomotives, tandis que dans le Hall 3 se feront les réparations et révisions. Les installations dans les différents halls permettant aux CFL d effectuer tout genre d entretien nécessaire, et de réduire le nombre de mouvements de manœuvres sont en détail : Deux voies de 160m multifonctionnelles, accessibles des deux côtés, dédiées aux nouvelles automotrices des séries 2200, 2300 ainsi qu aux rames tractées à double étage DoSto Zones dédiée aux locomotives électriques des séries 3000 et 4000 Zones dédiée aux locomotives à traction autonome (diesel) et aux engins de chantiers Trois voies permettant la réalisation des réparations ainsi que des travaux d entretiens lourds Une unité de reprofilage des essieux moderne, accessible des deux côtés, utilisé pour reformer la surface de roulement des roues des engins moteur sans devoir démonter les essieux Zone centrale pour l entretien des grands composants (essieux, bogies, moteurs, transformateurs et autres pièces à grandes dimensions) Ateliers de support à proximité directe des activités primaires Les pièces de rechange sont stockées à proximité immédiate des activités d entretien, en partie dans des stockeurs verticaux et un rayonnage dynamique des palettes page 3/5

4 Pour permettre au personnel d accéder dans les meilleures conditions sur les engins, l équipement de l atelier comprend : des voies surélevées par rapport aux planchers des trois halls de façon des fosses chauffées et illuminées des ponts mobiles, grues et des plateformes fixes pour accéder en toute sécurité aux parties supérieures des locomotives et automotrices garantissent un environnement de travail productif des vérins de levage mobiles permettent de s adapter à tout type de matériel roulant une aire de stockage centralisée, avec plus de articles en stock un rayonnage dynamique des palettes ainsi que de stockeurs verticaux pour optimiser l utilisation de l espace un nouveau «tour en fosse», une unité de reprofilage des essieux moderne, accessible des deux côtés, utilisée pour reformer la surface de roulement des roues des engins moteur sans devoir démonter les essieux des passerelles dont l accès est sécurisé, pour exclure tout contact avec une caténaire sous tension Le déménagement et la suite Pendant le déménagement, qui sera effectué en plusieurs étapes et sera terminé en février 2016, les travaux d entretien pourront être continué sans interruptions et donc sans impact visible pour l exploitation et donc le client. page 4/5

5 Le nouvel Atelier Central en chiffres m 3 de pierres récupérés de la démolition des bâtiments pour servir de remblai m 3 de terre polluée ou de qualité insuffisante évacuée pieux enfoncés à une profondeur entre 4,7 et 11m tonnes de charpente m 2 de panneaux de toiture m 2 de panneaux de façade m 3 de béton 7 km de tuyaux d évacuation d eau 13,6 km de gaines de réseau sec 100 km de câbles électriques m 2 de surface totale 66 mio Planning Travaux de fondations août 2013 Gros-œuvre octobre 2014 Installations techniques février 2015 Mise en service 1ère partie avril 2015 Démolition et dépollution sol à.p.d. septembre 2015 Faisceaux Sud début 2016 Mise en service 2e partie février 2016 Démolition Anciens Ateliers Nord mi page 5/5

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015

Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Inauguration du nouvel Atelier Central des CFL 11.05.2015 Pourquoi un nouvel Atelier Central? Le nouvel Atelier remplace les 2 sites actuels Atelier Nord Rocade de Bonnevoie (Gare de Luxembourg) Atelier

Plus en détail

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes)

Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Direction régionale de Nantes Rénovation de l atelier de maintenance des Trains Régionaux à Nantes Vendredi 21 décembre 2007- site du Blottereau (Nantes) Jacques Auxiette Président du Conseil régional

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers

Samedi 31 janvier 2015. Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Samedi 31 janvier 2015 Samedi 31 janvier 2015, Tisséo inaugure son 3 ème site bus à Colomiers Sommaire Présentation du site Un ouvrage durable Les lignes rattachées au site de Colomiers Historique du chantier

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014

MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 MODERNISATION ET AMÉNAGEMENT DU SITE DE LA GARE BORDEAUX SAINT-JEAN VISITE PRESSE DU 7 NOVEMBRE 2014 1 SOMMAIRE 1. Le projet 2. L actualité des chantiers 3. Le dispositif d information et de communication

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des machines / matériel

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine des machines / matériel Page 1 / 7 Rapport technique / domaine des machines / matériel Contenu : grue télescopique à bras rotatif à 360 Rédaction : Fabrice Forré / étudiant ETC 3 / 1700 Fribourg Date : 14 janvier 2011 Grue télescopique

Plus en détail

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs.

BLOCS 2S BETON. Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. BLOCS 2S BETON AVANTAGES DU SYSTEME : FABRICATION Qualité du béton : minimum C25/30 ou qualité supérieure. Cette qualité est nécessaire pour une meilleure résistance aux chocs. Aucun matériau recyclé n

Plus en détail

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible)

LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) LOCATION MURS BATIMENT IDEAL ACTIVITE LOGISTIQUE ET TRANSPORT 5 390 M 2 SUR TERRAIN 2,39 Ha (Construction extension possible) Route de Marolles FOSSE 41330 Situation géographique et environnement p.4 Description

Plus en détail

Le centre d exploitation et de maintenance du tramway

Le centre d exploitation et de maintenance du tramway Crédit photos et vues 3D : Dominique Leroux Simon Cohen SemTram KEOLIS Ferrand-Sigal Apix 3D Publicis Le centre d exploitation et de maintenance du tramway Découvrez le cœur du réseau Tram + bus, son fonctionnement,

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

La construction métallique mixte un système allégé innovant

La construction métallique mixte un système allégé innovant Journée Construction Acier 2013 mercredi le 27 novembre, Luxembourg La construction métallique mixte un système allégé innovant Bachelor / Master en Ingénierie Dr.- Ing. M. Schäfer Dr.-Ing. Markus Schäfer

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

Halles frigorifiques et bâtiment de fonction d une surface totale de 5639 m2 Dossier No 11305/101

Halles frigorifiques et bâtiment de fonction d une surface totale de 5639 m2 Dossier No 11305/101 Affaires spéciales crédits Halles frigorifiques et bâtiment de fonction d une surface totale de 5639 m2 Dossier No 11305/101 Botzat des Crettes / Le Ranconnex 1920 Martigny Situation de l'objet Ces halles

Plus en détail

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie.

La ventilation de la salle de gymnastique et des locaux vestiaires et sanitaires sera également assainie. 2 plans d exécution a été adjugée au bureau LZ&A Architectes SA. Ce dernier a établi un devis général, effectué un relevé précis et préparé les plans pour les appels d offres. La mise à l enquête pour

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST

CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST CONFÉRENCE DE PRESSE TERRITOIRE DE LA CÔTE OUEST Jeudi 28 mai 2015 PRÉSENTATION DES NOUVEAUX BUS DU RÉSEAU KAR'OUEST PRÉSENTATION DE LA CARTE DE VIE QUOTIDIENNE Sommaire Communiqué de presse..page 3 11

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

HALL LOGISTIQUE POUR LA CASERNE GRAND-DUC JEAN AU HERRENBERG DIEKIRCH

HALL LOGISTIQUE POUR LA CASERNE GRAND-DUC JEAN AU HERRENBERG DIEKIRCH HALL LOGISTIQUE POUR LA CASERNE GRAND-DUC JEAN AU HERRENBERG DIEKIRCH 2 3 4 5 Préface La construction de la caserne au «Herrenberg» fut achevée en 1955. La configuration des bâtiments était principalement

Plus en détail

STOW mobile. La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette.

STOW mobile. La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette. STOW mobile La combinaison idéale de la densité de stockage et de l accessibilité à chaque palette. Rayonnages à palettes mobiles Stow Mobile est un système de stockage haute densité ou les rayonnages

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Infrastructures mobiles Déplacer et gagner de la place

Infrastructures mobiles Déplacer et gagner de la place Infrastructures mobiles Déplacer et gagner de la place Celui qui souhaite disposer d'un grand espace de stockage sur une surface limitée a vraiment raison de choisir les systèmes de rayonnages mobiles

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction.

Les permissions de voirie directes. V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. 28 V. Aménagements provisoires en relation avec un chantier de construction. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) mise en place sur la chaussée d un conteneur pour matériaux de

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION

BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION BLUEKIT DISPOSITIFS DE VENTILATION www.bluekit.eu 1 Montage horizontal depuis la gaine / le toit Montage vertical depuis la gaine / la façade 5 4 3 2 1 2 FR_BLUEKIT_VENTILATIONFLAPS_20150909 Sommaire Construction

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE

GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE GRANDE SALLE DE SPECTACLE DE FLOIRAC ASSISTANCE TECHNIQUE A LA MAITRISE D OUVRAGE POUR L ATTEINTE DE LA CERTIFICATION HQE REFERENTIEL NF BATIMENTS TERTIAIRES - DEMARCHE HQE NEUF NOTE SUR LA GESTION DES

Plus en détail

Ce jeudi 7 mai, la SNCB a présenté son nouveau matériel roulant, fruit d une remise à niveau des anciennes voitures M5.

Ce jeudi 7 mai, la SNCB a présenté son nouveau matériel roulant, fruit d une remise à niveau des anciennes voitures M5. Ce jeudi 7 mai, la SNCB a présenté son nouveau matériel roulant, fruit d une remise à niveau des anciennes voitures M5. Ces voitures à double étage, mises en service en 1986, offraient un confort spartiate

Plus en détail

Remplacement / Agrandissement du Centre de formation d Aarberg

Remplacement / Agrandissement du Centre de formation d Aarberg Annexe relative à la prise de décisions : Assemblée générale de l Association professionnelle construction métallique Assemblée générale de l Association professionnelle technique agricole Le 6 novembre

Plus en détail

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Kardex Remstar by Intertex Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Standard Solution Vertical Lift System

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR

SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR SOLUTIONS D AGENCEMENT D ACCÈS ET DE TRAVAUX EN HAUTEUR web FEGERSHEIM 18 rue du Commerce - Z.I.-67640 FEGERSHEIM SOMMAIRE Présentation de notre entreprise... P.2-3 Nos solutions... P.4-5 TranKilis...P.6

Plus en détail

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler

Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Mise à double voie du tronçon Luxembourg - Sandweiler Généralités Zone de chantier à hauteur du cimetière américain de Hamm Le projet de la mise à double voie du tronçon Luxembourg Sandweiler de la ligne

Plus en détail

BILAN 2014 & PROJETS 2015

BILAN 2014 & PROJETS 2015 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE CAEN NORMANDIE EQUIPEMENTS PORTUAIRES BILAN 2014 & PROJETS 2015 CCI Caen Normandie Direction des Equipements Portuaires Bassin d Hérouville 14200 Hérouville Saint

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 2 unité(s) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

et moyennes Des systèmes mobiles et des solutions individuelles pour une logistique de stockage orientée vers l avenir

et moyennes Des systèmes mobiles et des solutions individuelles pour une logistique de stockage orientée vers l avenir Rayonnages mobiles pour charges légères et moyennes Des systèmes mobiles et des solutions individuelles pour une logistique de stockage orientée vers l avenir Introduction Les systèmes de rayonnages mobiles

Plus en détail

Locaux de travail. Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût. KIFA bien construit, c est naturel!

Locaux de travail. Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût. KIFA bien construit, c est naturel! Locaux de travail Nous réalisons pour vous, rapidement, avec flexibilité et au meilleur coût Bâtiments industriels Cloisons Cabines techniques Conteneurs ISO KIFA bien construit, c est naturel! Des solutions

Plus en détail

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr

MAJ 04/05/2015. Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr LOCAUX IINDUSTRIIELS VACANTS MAJ 04/05/2015 Contact CCI : Isabelle GARNIER tél. : 03 84 96 71 10 E-mail : i.garnier@haute-saone.cci.fr >> Ancier N Annonce : 260 Surface : 290 m2 A louer, commercial et

Plus en détail

Sommaire / Table des matières

Sommaire / Table des matières Sommaire / Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. DESCRIPTION DES DEPOTS EXISTANTS...3 2.1. GENERALITES...3 2.2. DEPOT DE CRONENBOURG...3 2.3. DEPOT D ELSAU...4 2.4. DEPOT DE KIBITZENAU...5 3.

Plus en détail

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch

Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch Commune d Orbe CP 32 Hôtel de Ville 1350 Orbe T +41 24 442 92 10 F +41 24 442 92 19 greffe@orbe.ch www.orbe.ch MUNICIPALITE Au Conseil communal 1350 Orbe N/réf. 1783-1800-2045-6081 - PG/cv V/réf. Orbe,

Plus en détail

II.6) Début prévisionnel des appels d offres et période contractuelle : 13.10.2014

II.6) Début prévisionnel des appels d offres et période contractuelle : 13.10.2014 Chapitre I : Pouvoir Adjudicateur Information Préliminaire Marché public I.1) Nom, adresses et personnes de contact : Nom Bundesamt für Bauwesen und Raumordnung Rue Deichmanns Aue 31-37 Code postal & lieu

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011 S E R V I C E R E G I O N A L D E S P O N T S E T C H A U S S E E S A R E M I C H DOSSIER DE PRESSE 1 er juillet 2011 Historique 25 août 2006 : Projet de loi 12 janvier 2007 : Accord du Conseil de Gouvernement

Plus en détail

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée

Module Espace Bain. Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain. Un mode constructif performant. Une coordination optimisée Le savoir-faire traditionnel pour une vraie salle de bain Un mode constructif performant Une coordination optimisée Logement étudiant Hôtellerie Hospitalier / EHPAD Logement Conception et réalisation Combox

Plus en détail

RdC. Halls d accès. commerces. circulations horizontales. Bureaux. circulations verticales. Sanitaires. rue Du chemin VErt. rue BrEGuEt.

RdC. Halls d accès. commerces. circulations horizontales. Bureaux. circulations verticales. Sanitaires. rue Du chemin VErt. rue BrEGuEt. 1 DESiGn contemporain Le rez-de-chaussée de PariSquare, aux accès sécurisés par 15 caméras de vidéo-surveillance, est irrigué par une voie reliant les rues Chemin vert et Breguet. PariSquare dispose d

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

Nombre de crédits ECTS : construction et connaissance des matériaux Nombre de périodes : 80 Code : N UF 115 DESCRIPTION

Nombre de crédits ECTS : construction et connaissance des matériaux Nombre de périodes : 80 Code : N UF 115 DESCRIPTION IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : TECHNOLOGIE, MÉTRÉS ET Niveau d études : A B C - D SCIENCES DE LA TERRE Intitulé du cours : Notions de technologie de la Nombre de crédits ECTS : construction

Plus en détail

1. Agrandissement des loges aux gradins existants côté nord. 2. Construction des nouveaux gradins au coin nord-est

1. Agrandissement des loges aux gradins existants côté nord. 2. Construction des nouveaux gradins au coin nord-est 2 STRUCTURE 1. Agrandissement des loges aux gradins existants côté nord Lors de l agrandissement du stade, nous avions étudié les différentes méthodes de renfort de l existant afin de permettre l ajout

Plus en détail

Cour Belfast. Construction des bâtiments se termine. Construction de la voie de guidage (rails) Construction de la voie de raccordement et du tunnel

Cour Belfast. Construction des bâtiments se termine. Construction de la voie de guidage (rails) Construction de la voie de raccordement et du tunnel Le projet de Ligne de la Confédération est la première étape du futur réseau de train léger d Ottawa. Ce réseau électrique de 12,5 kilomètres remplacera les autobus actuels alimentés au diesel et fournira

Plus en détail

Présentation du 23 avril 2013

Présentation du 23 avril 2013 Présentation du 23 avril 2013 1 Sommaire > Les usines de mâts et de pales sur le port de Cherbourg > Les activités de construction et d assemblage sur le port de Cherbourg > Les activités ité de maintenance

Plus en détail

Communiqué de presse. La simple baraque de chantier se métamorphose en une maison des Eclaireurs moderne

Communiqué de presse. La simple baraque de chantier se métamorphose en une maison des Eclaireurs moderne Communiqué de presse Fribourg, novembre 2010 Rénovation énergétique d une maison en bois à Völs La simple baraque de chantier se métamorphose en une maison des Eclaireurs moderne Rénovation énergétique

Plus en détail

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008

Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Pose d escalier préfabriqué monobloc en béton Rédaction : Hediger Damien / Etudiant ETC 3 ème année Date : 1 er octobre 2008 Introduction Dans

Plus en détail

INSTALLATION DE CHANTIER

INSTALLATION DE CHANTIER 1 INSTALLATION DE CHANTIER 1 - Généralités Un plan d installation de chantier (P.I.C.) est généralement établi à partir d un plan masse et définit les matériels «fixes» nécessaires à la réalisation des

Plus en détail

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES

ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES EH ÉLÉVATEURS MONTE-CHARGES PROÉLÉVATION 41 rue du 11 Novembre 1918 94700 MAISONS ALFORT Tél. 01 48 98 30 85 Fax. 01 48 98 31 62 e mail. contact@proelevation.fr www.proelevation.fr Pour Hidral, la sécurité

Plus en détail

La superficie totale du terrain est de 3,3 hectares, alors que l emprise au sol des bâtiments est de 4.670 m 2.

La superficie totale du terrain est de 3,3 hectares, alors que l emprise au sol des bâtiments est de 4.670 m 2. A T E L I E R S E T D É P Ô T S D E L A D M I N I S T R A T I O N D E S B Â T I M E N T S P U B L I C S A B O U R M I C H T / B E R T R A N G E DOSSIER DE PRESSE 13 décembre 2010 Historique : 31 mai 2007

Plus en détail

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE LE CHOIX DU BON SYSTÈME LA GEOTHERMIE SUR BOUCLE FERMEE est à ce jour le système utilisant les Énergies renouvelables pour le chauffage

Plus en détail

Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception

Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception Phase avant-projet : Incidence de l'implantation d'un bâtiment multi-étagé à ossature métallique sur sa conception Passe brièvement en revue différents types d'implantation et leur incidence sur le processus

Plus en détail

www.provost.fr STOCKAGE AMENAGEMENT D'ESPACES BACS ET STOCKEURS MANUTENTION MOBILIER INDUSTRIEL ENVIRONNEMENT ET SECURITE Atelier Entrepôt Bureau

www.provost.fr STOCKAGE AMENAGEMENT D'ESPACES BACS ET STOCKEURS MANUTENTION MOBILIER INDUSTRIEL ENVIRONNEMENT ET SECURITE Atelier Entrepôt Bureau STOCKAGE Atelier Entrepôt Bureau AMENAGEMENT D'ESPACES Plateformes de stockage Mezzanines ERP Cloisons BACS ET STOCKEURS MANUTENTION Chariots et diables Conteneurs et palettes MOBILIER INDUSTRIEL Etablis

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL --- AMBASSADE DE FRANCE AU ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D IRLANDE DU NORD --- Antenne immobilière de Londres --- MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Des professionnels de la logistique à votre service

Des professionnels de la logistique à votre service Des professionnels de la logistique à votre service Rack à palettes Rayonnage mi-lourd Faux-plafond Cloisons Amovibles Cantilever Plate-forme Rayonnage léger Mobilier de bureaux Cloisons Grillagées Accessoires

Plus en détail

Industrie, Installations de chantier et stockage

Industrie, Installations de chantier et stockage SOLUTIONS D AMéNAGEMENT FLEXIBLES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES DANS LE MONDE ENTIER Industrie, Installations de chantier et stockage Bureaux, administrations et services publiques Crèches et écoles Industrie

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1841, RUE DUBLIN INVERNESS (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 49 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1841, RUE DUBLIN INVERNESS (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 49 000 $ Caractéristiques à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 1841, RUE DUBLIN INVERNESS (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 49 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins du Sud de Lotbinière désire vous informer de la mise en marché de

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Maison n 2: Haret Essoura

Maison n 2: Haret Essoura Maison n 2: Haret Essoura Équipe: structure et équipement État des lieux Adresse: Hart soura, derb Derkaoua, n 5, Marrakech Ancienne Zaouia, avec coupole Conception de la maison Accessibilité difficile

Plus en détail

DATE INDICE: ECHELLE: 131 Avenue de Choisy 75013 PARIS PAGES: EMETTEUR SPECIALITE/LOT - EIF DCE LOT1A PLA V 302 0 SAMA

DATE INDICE: ECHELLE: 131 Avenue de Choisy 75013 PARIS PAGES: EMETTEUR SPECIALITE/LOT - EIF DCE LOT1A PLA V 302 0 SAMA DATE INDICE: 131 Avenue de Choisy 75013 PARIS ECHELLE: PAGES: 27 SAMA NATURE DOC. EMETTEUR SPECIALITE/LOT TYPE ZONE N D'ORDRE INDICE EIF LOT1A PLA V 302 0 1 Désamiantage DESCRIPTION DESAMIANTAGE PREPARATION

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE 1. MAITRE DE L OUVRAGE (proposant et futur souscripteur du contrat) 1.1. Nom ou raison sociale : 1.2. Adresse précise : 1.3.

Plus en détail

2ème partie: Les démolitions

2ème partie: Les démolitions 2ème partie: Les démolitions 211 démolitions sont prévues entre 2009 et 2011 Le bâtiment J situé au 11, 13, 15 rue D.Papin Le bâtiment K situé au 2,4,6,8,10 rue C. Ader Le bâtiment H situé au 7,9,11 rue

Plus en détail

Athénée de Luxembourg Structure temporaire

Athénée de Luxembourg Structure temporaire Athénée de Luxembourg Structure temporaire DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2011 1/9 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant des années soixante, nécessite des travaux

Plus en détail

NOUVELLE GÉNÉRATION. AC Hydraulic rompt avec l'idée traditionnelle des Ponts à fûts et conçoit la génération de demain

NOUVELLE GÉNÉRATION. AC Hydraulic rompt avec l'idée traditionnelle des Ponts à fûts et conçoit la génération de demain PONTS À FÛTS NOUVELLE GÉNÉRATION AC Hydraulic rompt avec l'idée traditionnelle des Ponts à fûts et conçoit la génération de demain Le pont est livré clé en main dans un châssis en acier galvanisé à chaud

Plus en détail

Ville de Carbon-Blanc Service Technique

Ville de Carbon-Blanc Service Technique Ville de Carbon-Blanc Service Technique 33560 Tél. 05.56.06.59.91 Fax : 05.56.38.17.09 AMENAGEMENT DE LA PLAINE DES SPORTS DU FAISAN DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES I / OBJET DE LA CONSULTATION

Plus en détail

LES ASCENSEURS DIV 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5

LES ASCENSEURS DIV 1. GmFOR. GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5 LES ASCENSEURS DIV 1 GmFOR GmFOR Mise à jour le 25 Mai 2013 (version 4) Page 1 sur 5 BUT : LES ASCENSEURS A l issue de la séquence vous pourrez définir les types d ascenseurs ainsi que la conduite à tenir

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

Dôme- Structure Gonflable. Description technique

Dôme- Structure Gonflable. Description technique Dôme- Structure Gonflable Description technique Description générale Les structures gonflables, ou dômes gonflables, permettent de couvrir des enceintes sportives de façon temporaire ou permanente, quelle

Plus en détail

Présentation de nos Solutions de stockage pour vos produits chimiques et Vos produits dangereux

Présentation de nos Solutions de stockage pour vos produits chimiques et Vos produits dangereux Présentation de nos Solutions de stockage pour vos produits chimiques et Vos produits dangereux SOMMAIRE Présentation générale de notre gamme Plans des différents modules Spécifications techniques Vues

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques La Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 8

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE

REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE REMPLACEMENT DE FILS DE CONTACT D UNE CATÉNAIRE Ligne Paris-Lyon-Marseille Dossier de presse Marseille, Le 17 février 2015 SOMMAIRE La modernisation et l entretien du réseau, nos priorités...3 Les principaux

Plus en détail

BIPARK 26. Z.C Le Kenyah Nord 56400 PLOUGOUMELEN Tel : 02.97.24.48.98 ou 06.09.30.44.81 Fax : 02.97.24.01.56 Email : euroouest@orange.

BIPARK 26. Z.C Le Kenyah Nord 56400 PLOUGOUMELEN Tel : 02.97.24.48.98 ou 06.09.30.44.81 Fax : 02.97.24.01.56 Email : euroouest@orange. BIPARK 26 La plateforme du système Bipark 26, de taille compacte et au revêtement lisse, permet au conducteur de garer sa voiture en toute simplicité, sans aucune vibration. La plateforme de levage a une

Plus en détail

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE 4 décembre 2012 Historique Mars 2000 : Acquisition de l ancien Hôtel du Midi (83-85, avenue de la Gare)

Plus en détail

1/ Le patrimoine de l Entreprise :

1/ Le patrimoine de l Entreprise : Le directeur du service maintenance assume plusieurs responsabilités à savoir : - Une responsabilité technique du patrimoine qui lui est confié. A ce titre, il a : - Une connaissance approfondie des équipements

Plus en détail

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL

COUT OPTIMISATION DU COUT DE CONSTRUCTION OPTIMISATION DU COUT DE L OPERATION OPTIMISATION DU COUT GLOBAL C COUT Le procédé ATTIQUE construction permet d optimiser les coûts de réalisation des logements sur plusieurs points. Non seulement le coût de construction s avère particulièrement compétitif du fait

Plus en détail

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès

Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE. Station Jean Jaurès. Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Station Jean Jaurès Visite de fin de chantier station Jean Jaurès Samedi 27 septembre 2014 La station Jean Jaurès La station Jean Jaurès est située au croisement

Plus en détail

Fiche Préconisation Création d ascenseur

Fiche Préconisation Création d ascenseur Page : 1 1- Constat Impossibilité d accéder à un ou plusieurs niveaux du bâtiment par un moyen de transport vertical Rappel réglementaire : Un ascenseur est obligatoire 1- Si l effectif admis aux étages

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!»

DOSSIER TECHNIQUE. Prototype de module de bloc «Tous Champions!» DOSSIER TECHNIQUE Prototype de module de bloc «Tous Champions!» Axonométrie. Vue arrière Le projet L association Open Sources livre un prototype de mur de bloc à trois pans (positif, dalle et dévers) afin

Plus en détail

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions

A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions ULC Artikel März 2015 A savoir - Modification des exigences concernant les nouvelles constructions 1. Modification règlementaires À partir du 1 janvier 2015 les nouvelles constructions se rapprocheront

Plus en détail

Groupe scolaire de Jougne (25) : Utilisation du bois local

Groupe scolaire de Jougne (25) : Utilisation du bois local Groupe scolaire de Jougne S. Rochet/P. Paillard 1 Groupe scolaire de Jougne (25) : Utilisation du bois local Sylvain Rochet Teckicea-Bureau d'études structures Bois FR-Pontarlier Philippe Paillard Atelier

Plus en détail

Dans quels cas réaliser un plan de prévention?

Dans quels cas réaliser un plan de prévention? Dans quels cas réaliser un plan de prévention? «L opération» peut être de différentes natures : chantiers, travaux de bâtiment, entretien de locaux, prestations intellectuelles Planification d une opération

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 3 unité(s) Suzanne Proulx, Courtier immobilier agréé SUZANNE PROULX Courtier immobilier agréé 1006, LAURIER EST MONTREAL (QC) H2J 1G6 http://www.suzanneproulx.net/ 14-91-90 Télécopieur : 14-842-9392 lauriersuz@videotron.ca

Plus en détail

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail