La sécurité routière en Région Aquitaine en 2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sécurité routière en Région Aquitaine en 2014"

Transcription

1 DT/DCSR - juin 5 La sécurité routière en Région en 4 Données

2

3 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Sommaire. La sècuritè routiëre en et en France 5. La situation en et ses dèpartements 6.. Bilan des 5 derniëres annèes 6.. Rapport la population 8 3. Les usagers Victimes et modes de transport par tranche d' ge Age des TuÈs 3.3. Les jeunes et trës jeunes conducteurs 3.4. L'alcool Connaissance du risque alcool Au moins un conducteur en infraction ou en dèlit vis- -vis de l'alcool 3 4. Les circonstances des accidents RÈpartitions temporelles RÈpartition jour/nuit RÈpartition jour/heure En/hors agglomèration par dèpartement En/hors agglomèration CatÈgorie de voie hors agglomèration Localisation en/hors intersection Les obstacles fixes contre obstacles fixes - Comparaison Types d'obstacles fixes - et victimes Types d'obstacles fixes - GravitÈ des accidents 5. Les modes de transport volutions Bilan En / hors agglomèration Les deux roues motorisès 6 Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

4 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

5 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5. La sècuritè routiëre en et en France Les tableaux suivants montrent la situation de l' par rapport la France mètropolitaine pour ce qui concerne: - les accidents - les accidents pour lesquels il y a eu au moins un dècës 3 jours - les tuès 3 jours - l'indicateur de gravitè "G" qui indique le nombre de tuès pour accidents. France AnnÈes corporels Base dont mortels corporels Base France AnnÈes TuÈs Base G TuÈs Base G Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 5

6 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5. La situation en et ses dèpartements.. Bilan des 5 derniëres annèes Les tableaux suivants montrent la situation de l' et de ses 5 dèpartements pour ce qui concerne : - les accidents - les accidents pour lesquels il y a eu au moins un dècës 3 jours - les tuès 3 jours - les blessès - les blessès non - leur total - l'indicateur de gravitè "G" qui indique le nombre de tuès pour accidents. corporels dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès Dordogne corporels 46 dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès Gironde corporels dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

7 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Landes corporels dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès Lot-et-Garonne corporels dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès PyrÈnÈes-Atlantique s corporels dont mortel TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 7

8 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5.. LíannÈe 4, rapport la population Pour chacun des 5 dèpartements de l', le tableau suivant montre les chiffres de l'accidentologie parallëlement aux chiffres de populations respectifs pour ce qui concerne : les accidents les tuès 3 jours la population l'indicateur de gravitè "G" qui indique le nombre de tuès pour accidents le nombre de tuès pour habitants DÈpartement Dordogne corporels Gironde 598 TuÈs 3 jours Population INSEE Landes Lot-et-Garonne PyrÈnÈes-Atlantiques G. 3.8 TuÈs pour Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

9 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 3. Les usagers 3.. Victimes et modes de transport par tranche d' ge Victimes graves (tuès et blessès ) -4 ans 5-9 ans -4 ans 5-44 ans ans ans 75 ans et + PiÈtons Bicyclettes Cyclo/Scooters Moto VL+VU<3,5T PL Autres Population Victimes graves (tuès et blessès ) pour habitants -4 ans 5-9 ans -4 ans 5-44 ans ans ans 75 ans et + PiÈtons Bicyclettes Cyclo/Scooters Moto VL+VU<3,5T PL Autres Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 9

10 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Age des TuÈs Nombre de tuès Population ans Conducteur 3 Autres ans Conducteur Autres ans Conducteur Autres ans Conducteur Autres ans Conducteur Autres ans Conducteur Autres ans et + Conducteur Autres Conducteur Autres Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

11 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Les jeunes et trës jeunes conducteurs tous modes de transport confondus dont le conducteur est gè de moins de 8 ans corporels dont accidents mortels TuÈs BlessÈs BlessÈs non blessès G corporels dont le conducteur est gè de 8 4 ans dont accidents mortels TuÈs BlessÈs BlessÈs non blessès G selon l' ge du conducteur -8 ans Base 8-4 ans () Base () Tout ge confondu Base () L' ge du conducteur au moment de l'accident est calculè par diffèrence entre la date de l'accident (MMAAAA) et sa date de naissance (MMAAAA) Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

12 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin L'alcool Incertitude sur le risque alcool Pour chacun des 5 dèpartements de l', les tableaux suivants donnent le nombre d'accidents pour lesquels la case "AlcoolÈmie" du bordereau BAAC (CatÈgorie : Usagers) n'a pas ÈtÈ renseignèe (champ "") dans le cas des conducteurs. De ce fait, ces chiffres donnent une idèe du degrè d'incertitude quant l'implication de l'alcool dans les accidents. Nombre d'accidents avec Alcool non dèfini Dordogne Avec alcool non dèfini Gironde Avec alcool non dèfini Landes Avec alcool non dèfini Lot-et-Garonne Avec alcool non dèfini PyrÈnÈes-Atlantiques Avec alcool non dèfini Avec alcool non dèfini Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

13 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Au moins un conducteur en infraction ou en dèlit vis- -vis de l'alcool Les tableaux suivants concernent les accidents pour lesquels le conducteur est au moins en infraction par rapport l'alcoolèmie ; c'est- -dire lorsque son taux d'alcoolèmie est Ègal ou supèrieur au seuil lègal autorisè la date de l'accident. Pour mèmoire, depuis le 5 septembre 995, un conducteur est en infraction lorsque son taux d'alcool atteint ou dèpasse : dans le cas d'une prise de sang :,5 g/l de sang dans le cas d'un contrùle par ÈthylomËtre :,5 mg/l d'air Nb. d'usagers impliquès dont accidents mortels TuÈs G BlessÈs BlessÈs non blessès AnnÈe Au moins un conducteur en infraction ou en dèlit Base () tous accidents Base () Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 3

14 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 4. Les circonstances des accidents 4.. RÈpartitions temporelles 4... RÈpartition jour/nuit Le tableau suivant indique la rèpartition des accidents, des accidents graves (au moins un blessè hospitalisè) et des accidents mortels (au moins un mort 3 jours) entre "Jour" et "Nuit". Les accidents codès "Aube" et "CrÈpuscule" ont ÈtÈ comptabilisès dans "Jour". Acc. corporel Acc. corporel Nuit Acc. grave Jour Acc. grave Nuit Acc. mortel Jour Acc. mortel Nuit Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

15 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin RÈpartition jour/heure Nombre d'accidents par heure et par jour de la semaine Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi et Veille de jours fériés Dimanche et Jours fériés - h h h h h h h h h h h h h h h h h h h h h h h h Les accidents des jours fèriès ont ÈtÈ comptabilisès en "Dimanche" et ceux qui ont eu lieu la veille d'un jour fèriè ont ÈtÈ comptabilisès en "Samedi". Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 5

16 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin En/hors agglomèration par dèpartement Dordogne tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo Gironde tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo Landes tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

17 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Lot-et-Garonne tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo PyrÈnÈes-Atlantiques tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo tuès G hors TuÈs hors G hors agglo en TuÈs en G en agglo Dordogne Gironde Landes Lot-et-Garonne PyrÈnÈes-Atlantiques TuÈs hors en TuÈs en en Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 7

18 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin En/hors agglomèration corporels hors agglomèration En agglomèration AgglomÈrations < 5 hab AgglomÈrations >= 5 hab hors agglomèration TuÈs En agglomèration AgglomÈrations < 5 hab. AgglomÈrations >= 5 hab BlessÈs hors agglomèration En agglomèration AgglomÈrations < 5 hab AgglomÈrations >= 5 hab G (nombre de tuès pour accidents) hors agglomèration En agglomèration AgglomÈrations < 5 hab. AgglomÈrations >= 5 hab Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

19 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin CatÈgorie de voie hors agglomèration - corporels Autoroutes Nationales DÈpartementales Autres voies TuÈs Autoroutes Nationales DÈpartementales Autres voies BlessÈs Autoroutes Nationales DÈpartementales Autres voies GravitÈ "G" (nombre de tuès pour accidents) Autoroutes Nationales DÈpartementales Autres voies Afin d'èviter les doubles comptes (dans les cas ou plusieurs catègories de voies sont impliquèes), l'accident a ÈtÈ comptabilisè sur la route selon l'ordre suivant: Autoroute Nationale DÈpartementale Autres voies Ainsi, par exemple, un accident qui s'est produit au carrefour d'une nationale et d'une dèpartementale sera comptabilisè dans "Nationale" Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 9

20 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Localisation en/hors intersection - corporels en agglomèration hors agglomèration Intersection Hors Intersection Intersection Hors Intersection TuÈs en agglomèration hors agglomèration Intersection Hors Intersection Intersection Hors Intersection BlessÈs en agglomèration hors agglomèration Intersection Hors Intersection 57 Intersection Hors Intersection Intersection GravitÈ "G" (nombre de tuès pour accidents) en agglomèration Hors Intersection Intersection hors agglomèration Hors Intersection Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

21 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Les obstacles fixes contre obstacles fixes ñ Comparaison - 4 corporels TuÈs BlessÈs seul vèh. + de vèh. seul vèh. + de vèh. seul vèh. + de vèh Types d'obstacles fixes ñ et victimes en 4 corporels TuÈs BlessÈs seul vèh. + de vèh. seul vèh. + de vèh. seul vèh. + de vèh. Arbres FossÈs/talus/parois rocheuses 8 B timents / murs / piles de pont 5 Poteaux GlissiËres mètalliques VÈhicules en stationnement Bordures de trottoir Autres obstacles fixes trot. ou accot Sup.sign.vert. / postes appel urg Mobiliers urbains Autres glissiëres GlissiËres bèton Autres obstacles fixes sur chaussèe Ólot s/ refuges / bornes hautes Parapets Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

22 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Nombre de vèhicules impliquès : Sont considèrès comme ayant seul vèhicule impliquè, les accidents dont le champ "Type de collision" du BAAC a ÈtÈ codifiè en 7, et ayant plusieurs vèhicules impliquès lorsque la codification a ÈtÈ de 6 pour ce míme champ. des colonnes : Le total des colonnes des accidents avec + de vèhicule est supèrieur au nombre des /TuÈs/BlessÈs avec prèsence d'un obstacle fixe du fait que les diffèrents vèhicules ont pu Ítre confrontès des obstacles diffèrents. DËs lors, l'accident/tuè/blessè hospitalisè est comptè au niveau de chacun de ces obstacles Types d'obstacles fixes ñ GravitÈ des accidents en 4 TuÈs G VÈhicules en stationnement 96. Arbres 77 GlissiËres mètalliques 68 FossÈs/talus/parois rocheuses B timents / murs / piles de pont GlissiËres bèton 5. Poteaux 45. Autres obstacles fixes sur chaussèe Bordures de trottoir Autres obstacles fixes trot. ou accot Sup.sign.vert. / postes appel urg LÈgende G > - 3- <3 Parapets. Ólots / refuges / bornes hautes 9. Autres glissiëres 8.5 Mobiliers urbains Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

23 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 5. Les modes de transport 5.. volutions corporels (Impliquant au moins un de ces moyens de locomotion) PiÈton Bicyclette Cyclomoteur / Scooter Moto VÈhicules LÈgers - Utilitaires < 3,5 tonnes PL Autre TuÈs (Impliquant au moins un de ces moyens de locomotion) PiÈton Bicyclette Cyclomoteur / Scooter Moto VÈhicules LÈgers - Utilitaires < 3,5 tonnes PL Autre BlessÈs (Impliquant au moins un de ces moyens de locomotion) PiÈton Bicyclette Cyclomoteur / Scooter Moto VÈhicules LÈgers - Utilitaires < 3,5 tonnes PL Autre Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 3

24 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Bilan 4 Totaux Victimes dans les vèhicules Victimes dans les accidents Nombre d'accidents Nombre de vèhicules TuÈs BlessÈs TuÈs BlessÈs PiÈtons Bicyclettes Cyclomoteurs Scooters Motos VÈh. lègers VÈh. utilitaires <3,5 t Poids-lourds Transports en commun Trains Tramways Autres Nombre et d'accidents : Indique le nombre d'accidents pour lesquels le mode en question a ÈtÈ impliquè. Le total de la colonne est donc supèrieur au nombre d'accidents puisque lorsque modes diffèrents (ou plus) se trouvent impliquès dans un míme accident, ce dernier est comptabilisè dans chacune des lignes des modes concernès. Le pourcentage est quant lui calculè par rapport au nombre d'accidents sans double compte. La somme de la colonne est donc supèrieur. Le pourcentage ainsi calculè se lit comme suit : "le mode concernè a ÈtÈ impliquè dans x des accidents". Nombre et de vèhicules : Indique le nombre de vèhicules du mode en question qui ont ÈtÈ impliquès dans un accident. Le total de la colonne est donc sans double compte. Le pourcentage est calculè par rapport au total de la colonne (puisque sans double compte). Le pourcentage ainsi calculè se lit comme suit : "le type de vèhicule concernè a ÈtÈ impliquè dans x des vèhicules ayant ÈtÈ impliquès dans un accident". Tableau Victimes dans les vèhicules : Indique le nombre de victimes dans chaque mode en question. Le total de la colonne est donc sans double compte. Le pourcentage est calculè par rapport au total de la colonne (puisque sans double compte). Le pourcentage ainsi calculè se lit comme suit : "x des tuès/blessès se trouvaient dans le mode concernè". Tableau Victimes dans les accidents : Indique le nombre de victimes des accidents lorsque le mode en question a ÈtÈ impliquè. Le total de la colonne est donc avec double compte. Le pourcentage est calculè par rapport au nombre de victimes (respectivement tuès et blessès ) sans double compte ce qui donne donc un total supèrieur. Le pourcentage ainsi calculè se lit comme suit : "x des victimes ont ÈtÈ tuèes/blessèes hospitalisèes dans un accident o le mode en question a ÈtÈ impliquè". 4 Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

25 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin En / hors agglomèration Nombre d'accidents Nombre de vèhicules Victimes dans les vèhicules Victimes dans les accidents hors en hors en TuÈs hors TuÈs agglo BH hors BH en TuÈs hors agglo TuÈs agglo BH hors BH en PiÈtons Bicyclettes Cyclomoteurs Scooters Motos VÈh. lègers VÈh. utilitaires <3,5 t Poids-lourds Transports en commun Trains Tramways Autres "Nombre d'accidents" et "Victimes dans les accidents" : Indique le nombre d'accidents/de victimes pour lesquels le mode en question a ÈtÈ impliquè. Le total des colonnes est donc supèrieur au nombre d'accidents puisque lorsque modes diffèrents (ou plus) se trouvent impliquès dans un míme accident, ce dernier est comptabilisè dans chacune des lignes des modes concernès. Anciennes catègories de vèhicules : Elles ont ÈtÈ classèes comme suit tant dans ces tableaux que dans les tableaux prècèdents de la page 3: 4 - Scooter immatriculè -> Scooter 8 - VL + caravane et 9 - VL + remorque -> VL 5 - Motocyclette -> Moto - VUL + caravane et - VUL + remorque -> VUL <3,5 t 6 - Side Car -> Moto 8 - TC de personne -> Transports en commun 9 - Train + Tramway -> Train Tramway PiÈton Bicyclette Victimes graves (tuès et/ou blessès dans les vèhicules impliquès) Cyclomoteur / Scooter Moto VÈhicule lèger / Utilitaire (< 3,5t) Poids lourd Autre En agglomèration >= 5 hab En agglomèration < 5 hab Hors agglomèration Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR 5

26 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin Les deux roues motorisès corporels dont accidents mortels TuÈs BlessÈs BlessÈs non blessès G Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

27 La sècuritè routiëre en RÈgion en 4 - DonnÈes juin 5 Direction RÈgionale de líenvironnement, de líamènagement et du Logement dí - DT/DCSR

28 Direction RÈgionale de l'environnement, de l'amènagement et du Logement CitÈ Administrative - BP Bordeaux cedex TÈl. : Fax :

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013

La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013 RAPPORT DREAL Aquitaine Service Mobilité Transports et Infrastructures Division Transports Unité Circulation Sécurité Routières janvier 2014 La sécurité routière en Région Aquitaine en 2013 Eléments d'analyse

Plus en détail

Bilan de la Sécurité Routière 2014

Bilan de la Sécurité Routière 2014 DONNÉES Observatoire Régional de la Sécurité Routière de Haute-Normandie - DREAL Observatoire Départemental de la Sécurité Routière de Seine-Maritime - DDTM CEREMA Direction territoriale Normandie-Centre

Plus en détail

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2012 des accidents corporels de la circulation routière DONNÉES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Éducation Routières Bilan des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Crash-test village Créteil,

Plus en détail

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013

Mise en oeuvre du DGO de la Loire-Atlantique. 14 mai 2013 Mise en oeuvre du DGO 2013-2017 de la Loire-Atlantique 14 mai 2013 1 Chiffres relatifs au département en Loire-Atlantique Population et parc automobile 1 277 000 habitants (36% de la population de la région

Plus en détail

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière

Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière DONNEES Service Sécurité des Transports Département Sécurité Circulation et Education Routières Bilan 2011 des accidents corporels de la circulation routière dans le Val-de-Marne Alternative à la sanction

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2015 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière Publié

Plus en détail

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS!

PRÉFET DE L ARDÈCHE SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA ROUTE LA SECURITE C EST L AFFAIRE DE TOUS! PRÉFET DE L ARDÈCHE Direction départementale des territoires Service ingénierie des territoires Sécurité Routière Défense Transports Privas, le 25 janvier 213 SECURITE ROUTIERE, RESPECTONS LE CODE DE LA

Plus en détail

DGO Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE

DGO Données de l'enjeu alcool Période d'étude : SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Août 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "alcool" Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Accidentologie des deux roues motorisés

Accidentologie des deux roues motorisés DDE Cellule Sécurité Routière Service de l Exploitation des Routes et des Transports Accidentologie des deux roues motorisés Sur la Route des Crêtes et ses accès et sur les accès aux Trois Épis Date Août

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2014

Bilan des accidents de la route 2014 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949 908-4 % dont mortels 41 31-24 % Victimes

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE

LA SECURITE ROUTIERE LA SECURITE ROUTIERE DANS LE DEPARTEMENT DE L AUDE Bilan annuel 2013 Chiffres et statistiques Direction Départementale des Territoires et de la Mer Observatoire départemental de la sécurité routière 1

Plus en détail

Janvier

Janvier TABLEAU DE BORD DE LA SECURITE ROUTIERE DANS L YONNE - JANVIER 16 Rappel de l année 1 : 18 s, 31 tués et 3 blessés dont 16 hospitalisés Accidents Corporels Tués Blessés dont Hospitalisés Janvier 16 8 6

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret

Bilan 2010 des accidents sur les routes du Loiret PRÉFET DU LOIRET Direction départementale des territoires Bilan 21 des accidents sur les routes du Loiret 14 12 1 8 4 2 9,8 8,8 9,4 Évolution du taux de gravité sur la période 21-21 1,7 11,3 8,3 12,3 1,7

Plus en détail

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE

BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE BILAN ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER // 2014 PRÉFET DE LOIR-ET-CHER // ÉDITO // Alors que 2013 avait enregistré une

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MAI 2014 Données de l'observatoire départemental 2014 2013 Variation 2013/2014 Aisne National 14 26-12 -46,2% +8,9 % Tués 2 1 +1 +100,0% +15,2

Plus en détail

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse

Etude de l accidentologie des motocyclistes en Vaucluse Direction Départementale de l Equipement de Etude de l accidentologie des motocyclistes en Rapport d étude 1 ère partie : Analyse statistique Référence affaire : A507141/01 Version : 2a Sommaire page Introduction...3

Plus en détail

La Sécurité Routière en Isère

La Sécurité Routière en Isère La Sécurité Routière en Isère Bilan du 1 er au 31 213 Le 8 avril 213 Avertissement : Les résultats présentés dans ce tableau de bord mensuel de la sécurité routière en Isère reposent sur une collecte des

Plus en détail

Statistiques générales

Statistiques générales S o m m a i r e Statistiques générales Les Hauts-de-Seine 2 L année 26 en bref 3 Les trafics en 26 4 Evolution des accidents et des victimes 5 Evolution des tués par catégorie d usagers 5 Les accidents

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS

6 L accidentologie. RéférenceS SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (2010) janvier RéférenceS 6 L accidentologie 6 L accidentologie SOeS Le bilan social annuel du transport routier de marchandises (21) janvier 212 57 6A L accidentologie du travail Plus de risques d accidents dans le TRF élargi

Plus en détail

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus

Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année personnes ont perdu la vie lors d un accident de la route (plus Accidentalité routière en Eure-et-Loir Les chiffres clés de l année Juin 6 Ce qu il faut retenir Sur les dernières années, la baisse de la mortalité sur les routes d Eure-et-Loir est significative : -

Plus en détail

Une Voirie Pour Tous

Une Voirie Pour Tous Une Voirie Pour Tous «L avancée en âge de la population, une évolution à prendre en considération dans l aménagement de l espace public» L'accidentologie des personnes âgées Auteur :Sylvie Chantoiseau

Plus en détail

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014

Conférence de presse du 24 avril Bilan des accidents de la route 2014 Conférence de presse du 24 avril 2015 Bilan des accidents de la route 2014 Accidents corporels et victimes Principales tendances 2 Comparaison 2013 / 2014 2013 2014 Variation en % Accidents corporels 949

Plus en détail

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES

BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES BILAN SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE LA PRÉFECTURE DE POLICE //// BLESSÉS GRAVES SOMMAIRE 6 RAPPEL DES TENDANCES POUR L ANNÉE 8 LES BLESSÉS

Plus en détail

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité

Département du Lot. Analyse de l'accidentalité Département du Lot Analyse de l'accidentalité 2010 A Bilan Global de l'année 2010 B Bilan détaillé I Les tués Ages Usagers Gravité La voirie II Les Blessés Ages Usagers III Les accidents L'alcool Les moins

Plus en détail

L accidentalité routière

L accidentalité routière Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière Particularités

Plus en détail

BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues

BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues D.G.S.T Voirie Déplacements Service Déplacements BILAN DE L ACCIDENTALITE 2013 Ville de Martigues CE DOCUMENT A ÉTÉ REALISÉ EN COLLABORATION AVEC LE SERVICE ACCIDENT DE L HÔTEL DE POLICE DE MARTIGUES Avant

Plus en détail

L accidentalité routière en 2014

L accidentalité routière en 2014 Evolution de la mortalité annuelle en métropole 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Objectif 2010/2020 Personnes tuées L accidentalité routière en

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel MARS 214 Données de l'observatoire départemental 214 213 Variation 213/214 Aisne National 14 25-11 -44,% +16,5 % Tués 3 5-2 -4,% +28 % Blessés

Plus en détail

L accidentologie annuelle et son évolution. Bilan du département de l'aube 2014

L accidentologie annuelle et son évolution. Bilan du département de l'aube 2014 PREFET DE L AUBE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES L accidentologie annuelle et son évolution Bilan du département de l'aube Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Éditorial L année

Plus en détail

Accidentologie sur les routes de la Manche

Accidentologie sur les routes de la Manche SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Juillet 2014 Accidentologie sur les routes de la Manche Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de

Plus en détail

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse

Politique locale de sécurité routière du Finistère. Vendredi 21 octobre Dossier de presse Politique locale de sécurité routière du Finistère Vendredi 21 octobre 2016 Dossier de presse Les chiffres clés de l accidentalité en Finistère depuis le début de l année Le Finistère connaît une année

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période Direction. Départementale. des. Direction Départementale des Territoires SÉCURITÉ ROUTIÈRE Accidentologie des motocyclistes en Maine-et-Loire (125cm 3 et +) Période 2011-2015 1/10 2/10 Table des matières 1- Définitions :...5 2- Gravité

Plus en détail

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015)

L accidentalité routière en Bilan sommaire (estimations janvier 2015) L accidentalité routière en 2014 Bilan sommaire (estimations janvier 2015) 1 Sommaire 1. Premières estimations 2014 2. L année 2014, évolution mensuelle des résultats 3. L évolution de la mortalité 4.

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LES ACCIDENTS DU TRAVAIL DU TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES Les trports et la manutention de marchandises sont des activités à risques : en 23, sur un effectif de 939 4 salariés concernés, près de 63

Plus en détail

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière

Observatoire national Interministériel de la sécurité routière Accidentalité routière 2015 estimations au 26 janvier 2016 Evolution de l accidentalité en France métropolitaine : 3 464 personnes seraient décédées sur les routes de France métropolitaine en 2015, soit

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire national interministériel de la sécurité routière Observatoire des vitesses : résultats de l année La vitesse inadaptée est un facteur de risque particulier dans la mesure où il est souvent

Plus en détail

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015

L accidentalité routière en 2015 dans le Loiret. Réunion du 24 juin 2015 L accidentalité routière en 215 dans le Loiret Réunion du 24 juin 215 L évolution du nombre de tués de 24 à 214 Une baisse importante de la mortalité routière jusqu en 214 fortement remise en cause en

Plus en détail

Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006

Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006 Les grandes données de l accidentologie Caractéristiques et causes des accidents de la route Juin 2006 1/16 AVERTISSEMENT Le 1 er janvier 2005, afin de comparer ses résultats à ceux de ses voisins européens,

Plus en détail

Portrait «cyclistes»

Portrait «cyclistes» Portrait «cyclistes» 2008-2013 Présentation faite au Groupe de discussion sur la sécurité des cyclistes Le 3 octobre 2014 10 octobre 2014 Société de l'assurance automobile du Québec 7323 35 (2009-11) Introduction

Plus en détail

Le bilan annuel de la sécurité routière

Le bilan annuel de la sécurité routière PREFET DE LA HAUTE-MARNE Le bilan annuel de la sécurité routière 8 blessés 8 tués 9 accidents HAUTEMARNEanvier Sont comptabilisés dans ce bilan les accidents corporels (ayant fait au moins un blessé) Données

Plus en détail

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés

Accidentalité. L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés Accidentalité L évolution de l accidentalité des deux-roues motorisés 69% 31% En 2007, et particulièrement en 2008, la baisse des accidents corporels observée en Seine-et-Marne n a pas profité aux conducteurs

Plus en détail

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER

LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER LES GRANDES DONNÉES DE L'ACCIDENTALITÉ EN LOIR-ET-CHER 2012 Direction Départementale des Territoires de Loir-et-Cher Observatoire Départemental de Sécurité Routière 41 Mot du Directeur Départemental des

Plus en détail

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse

Sécurité routière Bilan départemental Dossier de presse Sécurité routière Bilan départemental 2015 Dossier de presse Une augmentation importante du nombre de tués malgré la baisse du nombre d accidents et de blessés q Malgré la baisse des accidents et la diminution

Plus en détail

La sécurité routière en Guyane Bilan et Évolution

La sécurité routière en Guyane Bilan et Évolution Année 2010 La sécurité routière en Guyane Bilan et Évolution Avril 2012 Direction de l'environnement, de l'aménagement et du Logement GUYANE Direction de l'environnement, de l'aménagement et du Logement

Plus en détail

ANNEXE E. Infrastructures et Vitesse

ANNEXE E. Infrastructures et Vitesse ANNEXE E Infrastructures et Vitesse DGO / étude des accidents corporels - DGO / étude des accidents corporels - E - INFRASTRUCTURES ET VITESSE Evolution du trafic sur les principaux axes du département

Plus en détail

Observatoire départemental de sécurité routière

Observatoire départemental de sécurité routière Observatoire départemental de sécurité routière Les résultats présentés dans ce baromètre sont issus du système de remontées rapides et des données provenant des bilans provisoires d'accidents corporels

Plus en détail

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole.

Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. Bicyclettes Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente jours (au

Plus en détail

Opération Kit Festival 2014

Opération Kit Festival 2014 Opération Kit Festival 2014 Malestroit Le pont du Rock (25-26/07) Lorient Festival Interceltique (1 au 10/08) Porcaro La Madone des Motards (14-15/08) Saint-Nolff Motocultor (15 au 17/08) Dossier presse

Plus en détail

Alcool. Synthèse. Alcool Grands thèmes de la sécurité routière en France ONISR juin 2011

Alcool. Synthèse. Alcool Grands thèmes de la sécurité routière en France ONISR juin 2011 Alcool Définitions : Toutes les données contenues dans ce chapitre concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente jours (au lieu de

Plus en détail

Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE.

Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE. Sécurité routière : bilan de l accidentalité et de la délinquance routières en 2015 et perspectives 2016 DOSSIER DE PRESSE 23 mars 2016 Bureau de la communication interministérielle Préfecture du Cantal

Plus en détail

L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE. Routes Départementales

L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE. Routes Départementales L ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE EN 2015 DANS LA MARNE Routes Départementales SOURCE DES DONNÉES ET DÉF INITIONS Les données pour l année 2015 sont issues des remontées rapides transmises par les services de l

Plus en détail

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE

Le bilan 2016 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE Le bilan 216 de la sécurité routière en Moselle DOSSIER DE PRESSE 1 LES CHIFFRES * S En 216, 3 469 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, soit une augmentation de +,2 % par rapport à 215.

Plus en détail

2000 IBSR Rapport annuel Ra ppor t ann uel 2000

2000 IBSR Rapport annuel Ra ppor t ann uel 2000 Rapport annuel 2000 Sécurité routière Le rapport annuel est également disposible sur CD-ROM. Edité par l Institut Belge pour la Sécurité Routière asbl Chaussée de Haecht 1405 1130 Bruxelles Tél.: 02/244.15.11

Plus en détail

Sécurité routière Bilan de l année 2014

Sécurité routière Bilan de l année 2014 Sécurité routière Bilan de l année 2 Pour rappel, le nombre des personnes tuées en 2 était le plus bas enregistré depuis cinquante ans dans le Morbihan. Le bilan Accidents Tués Blessés dont blessés hospitalisés

Plus en détail

ACCIDENTOLOGIE PL/VUL TYPOLOGIE, FACTEURS D ACCIDENT ET PISTES D ACTION

ACCIDENTOLOGIE PL/VUL TYPOLOGIE, FACTEURS D ACCIDENT ET PISTES D ACTION ACCIDENTOLOGIE PL/VUL TYPOLOGIE, FACTEURS D ACCIDENT ET PISTES D ACTION Mélanie D'Auria et Mohamed Bouteldja DSCR-ONISR Ministère de l'intérieur Cerema DTer Centre-Est Plan Parc des véhicules Typologie

Plus en détail

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015

BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015 BILAN DE LA SECURITE ROUTIERE 2015 JEUDI 11 FEVRIER 2016 CONFERENCE DE PRESSE Jeudi 11 février 2016 Bilan sécurité routière 2015 Le bilan 2015 de l'accidentalité dans le Gers s'établit à 120 accidents

Plus en détail

Objectifs. Evaluer les enjeux pour chaque situation accidentelle. Identifier les causes et les facteurs associés

Objectifs. Evaluer les enjeux pour chaque situation accidentelle. Identifier les causes et les facteurs associés Objectifs Evaluer les enjeux pour chaque situation accidentelle Identifier les causes et les facteurs associés Améliorer la reconnaissance de ces situations à partir du BAAC Définition Situation accidentelle

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2010 Mercredi 26 janvier 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

ANNEXE C Les accidents avec alcool

ANNEXE C Les accidents avec alcool ANNEXE C Les DGO / étude des accidents corporels 2-211 1 DGO / étude des accidents corporels 2-211 2 C - L'ALCOOL Sur la période 2-211, on recense 14 accidents corporels (soit 1, % des accidents) et 2

Plus en détail

C (16-04) BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

C (16-04) BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC C-6216-2 (16-04) BILAN ROUTIER 2 BILAN ROUTIER 2015 SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC Il y a eu 361 décès sur les routes en 2015, soit 39 de plus qu en 2014, ce qui représente une augmentation

Plus en détail

Les piétons. Estimation du risque piéton. Selon l'âge

Les piétons. Estimation du risque piéton. Selon l'âge Bilan thématique Les piétons 26 Les cyclistes 28 Les deux-roues motorisés : les cyclomotoristes 30 Les deux-roues motorisés : les motocyclistes 32 Les usagers de véhicules de tourisme 35 Les accidents

Plus en détail

L accidentalité 2014 du transport routier

L accidentalité 2014 du transport routier VU : véhicule utilitaire (PTAC < 3,5t) PL : poids lourd Manuelle Salathé Secrétaire générale L accidentalité 2014 du transport routier 1 3 384 personnes tuées sur les routes en 2014 2014 Progression 2013-2014

Plus en détail

La sécurité routière dans les pays de l Union européenne

La sécurité routière dans les pays de l Union européenne La sécurité routière dans les pays de l Union européenne Synthèse En 2006, ce sont plus de 45 000 personnes qui ont trouvé la mort sur les routes européennes. Les résultats très différents d un pays à

Plus en détail

Sécurité routière : bilan des actions et statistiques 2011

Sécurité routière : bilan des actions et statistiques 2011 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité, de la police et de l'environnement Police Service de presse et des relations publiques Genève, le 15 mars 2012 Aux représentant(e)s des médias

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel JUILLET 213 Données de l'observatoire départemental 213 212 Variation 212/213 Aisne National 26 26,% +3% Tués 5 1 +4 +4% -5,7% Blessés 37 29 +8

Plus en détail

Tués sur les routes de Corse-du-Sud depuis 10 ans

Tués sur les routes de Corse-du-Sud depuis 10 ans Direction Départementale des Territoires et de la Mer de Corse-du-Sud Service d Appui aux Territoires Observatoire BILAN Départemental de la Sécurité Routière A Les données de l accidentologie en Corse-du-Sud

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité. Samedi 24 janvier h 30 Marché de Tulle (près du kiosque)

DOSSIER DE PRESSE. Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité. Samedi 24 janvier h 30 Marché de Tulle (près du kiosque) Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 23 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Un sac cabas pour marcher en ville en toute sécurité Samedi 24 janvier 2015 8 h 30 Marché

Plus en détail

6 - Les accidents du travail dans le TRM

6 - Les accidents du travail dans le TRM 6 - Les accidents du travail dans le TRM 6,7 % des salariés du transport et de la manutention ont été victimes d accidents du travail avec arrêt contre 3,9 % pour l ensemble de l économie. Ce taux atteint

Plus en détail

La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris

La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Direction de la Voirie et des Déplacements La marche des seniors en milieu urbain dense : le cas de Paris Les éléments à connaître afin de promouvoir et sécuriser la marche Marion MAESTRACCI Colloque «Piétons

Plus en détail

de la circulation Général Identification Fichier national des accidents corporels de la circulation routière: Bulletins d'analyse des Nom détaillé

de la circulation Général Identification Fichier national des accidents corporels de la circulation routière: Bulletins d'analyse des Nom détaillé BAACC - Fichier national des accidents corporels de la circulation routière: Bulletins d'analyse des accidents corporels de la circulation Responsable(s) : Truffier Marcel Date de modification : 20/02/2013

Plus en détail

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS Quoi? La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause des accidents mortels impliquant au moins un véhicule lourd. La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause d accidents

Plus en détail

COTITA Ouest 15 mars 2011 IAL. Réunion Club Entretien Exploitation et Sécurité. CRICR de Rennes. Radoine DIK

COTITA Ouest 15 mars 2011 IAL. Réunion Club Entretien Exploitation et Sécurité. CRICR de Rennes. Radoine DIK COTITA Ouest 15 mars 2011 IAL Réunion Club Entretien Exploitation et Sécurité CRICR de Rennes Radoine DIK Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

L'année brièvement résumée

L'année brièvement résumée TABLE DES MATIÈRES L'année brièvement résumée Pages Synthèse des accidents... - Classement des accidents... Accidents selon l'état de la route... Accidents selon la vitesse prescrite... Les accidents en

Plus en détail

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50 JANVIER 2015 aux Mercredi 21 103 12.60 07h30 06h40 08h20 Mercredi 21 106 12.55 19h56 19h10 20h50 Jeudi 22 109 13.00 08h16 07H50 08H50 07h20 09h30 Jeudi 22 109 12.75 20h42 20h30 20h50 19h50 21h40 Vendredi

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Mercredi 5 février Bilan sécurité routière 2013

CONFERENCE DE PRESSE. Mercredi 5 février Bilan sécurité routière 2013 CONFERENCE DE PRESSE Mercredi 5 février 2014 Bilan sécurité routière 2013 1 Accidents Le bilan 2013 de l'accidentalité dans le Gers s'établit à 127 accidents corporels, 12 tués et 157 blessés. Tous les

Plus en détail

Bilan et évolution 2015

Bilan et évolution 2015 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 05 Direction départementale des territoires de la Marne Observatoire départemental de la sécurité routière Sécurité routière : communication

Plus en détail

JEUDI 8 JANVIER 2015

JEUDI 8 JANVIER 2015 DOSSIER DE PRESSE BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE EN ILLE ET VILANE POUR 2014 JEUDI 8 JANVIER 2015 CONTACT : Didier De Abreu Coordinateur Sécurité Routière 06 42 57 74 57 / 02 90 02 32 91 SECURITE ROUTIERE :

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne

Sécurité routière en Lot-et-Garonne D O I R D P R Janvier 207 écurité routière en Lot-et-Garonne Bilan de l année 206 et perspectives 207 Une diminution de la mortalité routière en 206 L année 206 est marquée par : une forte baisse de la

Plus en détail

Document Général d Orientations Page 1 sur 33

Document Général d Orientations Page 1 sur 33 Page 1 sur 33 PREAMBULE En sécurité routière, des progrès importants ont été faits depuis quarante ans permettant de passer d environ 18 000 morts sur les routes à moins de 4000 morts en 2012. Ces résultats

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013

DOSSIER DE PRESSE. Bilan de la sécurité routière en Corrèze 2013 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 5 février 204 DOSSIER DE PRESSE Bilan de la sécurité routière en Corrèze 203 Mercredi 5 février 204 h 30 Préfecture de la

Plus en détail

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT

PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT PARTIE VI : ARRÊT ET STATIONNEMENT TITRE I ARRÊT ET STATIONNEMENT Article 1 1.1. Conformément à la Loi du 24 juin 2013 relative aux sanctions administratives communales et à l arrêté royal du 9 mars 2014

Plus en détail

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE

BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE BILAN 2014 DE LA SECURITE EN VENDÉE SOMMAIRE I. BILAN DELINQUANCE FICHE 1 : les chiffres essentiels 2014 FICHE 2 : les atteintes volontaires à l'intégrité physique FICHE 3 : les atteintes aux biens FICHE

Plus en détail

Bilan de l accidentalité

Bilan de l accidentalité Bilan de l accidentalité 2010 sur les routes départementales Août 2011 La Securité Routière Une priorité pour le département La Seine-et-Marne, premier département francilien par sa superficie, dispose

Plus en détail

CERTU, Voirie & Espace public

CERTU, Voirie & Espace public Zones 30 CERTU, Voirie & Espace public «Au 1er janvier 2014, les 8 Cete, le Certu, le Cetmef et le Setra, fusionnent pour donner naissance au Cerema» ministère de l'égalité des territoires et du Logement

Plus en détail

Délégation à la Sécurité et à la Prévention S.I.R.A.C.

Délégation à la Sécurité et à la Prévention S.I.R.A.C. Délégation à la Sécurité et à la Prévention S.I.R.A.C. Bilan des accidents CYCLISTES sur la zone police de la C.U.S. : 2004 à 2008 SOMMAIRE Bilan 2008 Bilan global page 2 Victimes page 3 Conflits entre

Plus en détail

Accidentalité dans l Orne 2014

Accidentalité dans l Orne 2014 2 204 blessés Au niveau national, 2014 est une année noire pour la sécurité routière. Pour la première fois depuis 12 ans, le nombre de tués est en hausse (3384 tués, +3,5 %). Dans le département de l

Plus en détail

Chapitre 13 : SECURITE

Chapitre 13 : SECURITE Chapitre 13 : SECURITE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 198 II. LISTE DES TABLEAUX... 198 III. PRÉSENTATION... 199 IV. MÉTHODOLOGIE... 199 V. SOURCES... 199 Chapitre 13 : Sécurité Page 197 I. LISTE

Plus en détail

Les poids lourds et les accidents de la route

Les poids lourds et les accidents de la route Les poids lourds et les accidents de la route Daniel R. Mayhew Herb M. Simpson Douglas J. Beirness Fondation de recherches sur 171, rue Nepean, bureau 2 Ottawa (Ontario) K2P B4 Mars 24 Table des matières

Plus en détail

Sécurité Routière en Corrèze

Sécurité Routière en Corrèze Objec Sécurité Routière en Corrèze Le bilan de l accidentologie du mois M i s s i o n S é c u r i t é R o u t i è r e d e l a C o r r è z e : L ' a c c i d e n t o l o g i e L'évolution depuis le début

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Le nombre de nombre de personnes hospitalisées a baissé en août 2016, par rapport à août 2015. Toutefois, le nombre d accidents, de personnes tuées et de personnes

Plus en détail

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, AU TO M O B I L I S T E, P I É TO N, C Y C L I S T E, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue US O T À T S E E U LA R ÉDITO. guide DE LA RUE. LA RUE EST À TOUS Pourquoi

Plus en détail

L essentiel. La tendance en 2012...5. Hausse des 3 indicateurs dans le Calvados par rapport à 2011... 5. L évolution sur 10 ans...

L essentiel. La tendance en 2012...5. Hausse des 3 indicateurs dans le Calvados par rapport à 2011... 5. L évolution sur 10 ans... 1 Préambule Ce document, conçu par l Observatoire Départemental de Sécurité Routière (ODSR), service de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados (DDTM), a pour objet de présenter

Plus en détail

Soyons courtois. le jeudi 13 avril 2006 à TARBES

Soyons courtois. le jeudi 13 avril 2006 à TARBES Soyons courtois le jeudi 13 avril 2006 à TARBES 1 S O M M A I R E 1. Jeudi 13 avril 2006 à Tarbes une journée pour apprendre à «mieux se conduire» 2. Apprendre à partager l espace public a. Le piéton :

Plus en détail

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables)

La circulation. Circulation automobile dans Paris intra-muros (jours ouvrables) La circulation Circulation automobile dans Paris intra-muros Source : Mairie de Paris, Direction de la Voirie et des Déplacements Véhicules kilomètres par heure entre 7h et 21h évolution annuelle de la

Plus en détail

TRAVERSÉE DE LA RUE À MONTRÉAL : COMMENT ACCROÎTRE LA SÉCURITÉ ET LE CONFORT DES PIÉTONS?

TRAVERSÉE DE LA RUE À MONTRÉAL : COMMENT ACCROÎTRE LA SÉCURITÉ ET LE CONFORT DES PIÉTONS? TRAVERSÉE DE LA RUE À MONTRÉAL : COMMENT ACCROÎTRE LA SÉCURITÉ ET LE CONFORT DES PIÉTONS? Examen public Commission sur le transport et les travaux publics Direction des transports 10 avril 2013 Service

Plus en détail

Information de Sécurité Routière

Information de Sécurité Routière Information de Sécurité Routière SOCIÉTÉ DES MEMBRES DE LA LÉGION D HONNEUR Honneur, Patrie, Solidarité Section du Rhône et de la Métropole de Lyon Présentation réalisée par Madame Michèle GONON, Chevalier

Plus en détail

DDT.

DDT. Ce document a été établi par la DDT des Hautes-Pyrénées à partir des données provisoires fournies par les services de Gendarmerie, de la Police Nationale, du Conseil DDT ddt-odsr@hautes-pyrenees.gouv.fr

Plus en détail