Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lutte biologique en Zones Non Agricoles. OPTILIM - Certificat individuel - APP collectivités"

Transcription

1 Lutte biologique en Zones Non Agricoles 1

2 Contre les Ravageurs On appelle lutte biologique les méthodes de lutte qui utilisent des ennemis naturels vivants pour réguler les populations de ravageurs ou de parasites des cultures Ne pas confondre lutte biologique et culture biologique (agriculture biologique) L'agriculture biologique est un mode de culture basé sur l'observation et le respect des lois de la vie, qui consiste à nourrir non pas directement les plantes avec des engrais solubles, mais les êtres vivants du sol qui élaborent et fournissent aux plantes tous les éléments dont elles ont besoin (C. Aubert, l'agriculture biologique, Paris, Éd. Le courrier du livre, 1970). 2

3 Lutte biologique et biotechniques la lutte biologique stricte qui utilise des ennemis naturels vivants pour lutter contre les populations de nuisibles Les biotechniques qui utilisent des «produits spécifiques» pour réguler les populations de nuisibles Piège sexuels pour lutter contre la mineuse du marronnier 3

4 Contre les Ravageurs Lutte biologique et biotechniques la lutte biologique: lutte avec entomophages : prédateurs et parasitoïdes lutte microbiologique (bactéries telles Bacillus thurengiensis) 4

5 Contre les Ravageurs Lutte biologique contre les pucerons Prédation du puceron par Adalia bipunctata et sa larve tous deux carnivores 5

6 Lutte biologique contre les pucerons Prédation du puceron par la larve et l imago d Adalia bipunctata Les larves et les adultes consomment 50 à 70 pucerons par jour. 6

7 Harmonia axyridis : à éviter En résumé la "Coccinelle asiatique" se reconnait aux critères suivants : -forme bombée -"grande" taille : 5-8 mm -pattes rougeâtres -dessin pronotal typique : "patte de chat", M ou noir avec 2 bandes blanches 7

8 Lutte biologique contre les pucerons Prédation du puceron par la larve de Chrysopa carnea jusqu à 500 pucerons au cours de la vie larvaire L imago est quant à lui floricole 8

9 Lutte biologique contre les pucerons Le Syrphe ceinturé Episyrphus balteatus Les larves peuvent consommer de 400 à 700 pucerons au cours de leur développement. 9

10 Lutte biologique contre les pucerons La punaise Anthocoris prédatrice de pucerons et d acariens et de psylles : adultes et larves sont des prédateurs efficaces. Durant son développement une larve d anthocoride peut consommer de 300 à 600 acariens ou de 100 à 200 pucerons et l adultes 30 psylles/jour durant 2 mois. Dose : 25 à 50 insectes/arbre, suivant le volume des végétaux et le niveau d infestation. Laisser la boite au repos avant le lâcher et éviter de la secouer de manière à ne pas stresser les insectes. Lâcher tôt le matin ou en soirée en dehors des fortes chaleurs et luminosité, par temps calme 10

11 Lutte biologique contre la cochenille farineuse Cryptolaemus montrouzieri Petite coccinelle bicolore, d environ 3-4 mm de long, noire avec le thorax et la tête marron. Les larves sont de couleur blanche et ressemblent beaucoup à leurs proies, les cochenilles farineuses. Elles sont cependant plus grandes et peuvent atteindre les mm. 11

12 Lutte biologique contre les acariens phytophages Amblyseius californicus Le flacon de 500 individus permet de traiter environ 20 à 40 m². A répartir sur les plantes contaminées ai niveau des foyers d'acariens ; préférer des actions préventives sur plantes à pollen... Tetranychus urticae 12

13 Lutte biologique contre les acariens phytophages Phytoseiulus persimilis Ces acariens sont jaunes ou rouges, avec des tâches noires sur le flanc. Le Phytoseiulus n'est pas efficace sur l'acarien rouge des arbres fruitiers, ni sur l'acarien des conifères. Le Phytoseiulus ne survit qu'en présence de proies. Tetranychus urticae 13

14 Lutte biologique contre les vers blancs Heterorhabditis bacteriophora Un sachet de 50 millions de nématodes permet de traiter jusqu'à 100 m². La température du sol doit dépasser 13 C. Au bout de quelques jours (10 jours voire moins), les larves d'otiorrhynques et de hannetons meurent dans le sol 14

15 Lutte biologique contre les limaces Phasmarhabditis hermaphrodita Contenu : 12, 30 ou 250 millions de nématodes (pour 100m2); on compte individus pour 1 m2. Formulation : argile Mélanger les nématodes dans une cuve de préparation (10L à 20 C), puis verser le contenu dans la cuve de pulvérisation. Retirer les filtres < 1 mm, pression maxi 5 bars; utiliser de mars à octobre en extérieur si température du sol comprise entre 5 et 20 C. 15

16 Préservons et fidélisons nos auxiliaires : par des liaisons végétalisées fleuries en zone urbaine entre les parcs 16

17 Préservons et fidélisons nos auxiliaires : par la plantation de plantes mellifères et nectarifères en ville 17

18 Préservons et fidélisons nos auxiliaires :en utilisant dans nos parcs des végétaux à fleurs simples produisant du pollen pour les auxiliaires adultes floricoles et insectes pollinisateurs. Jardin d inspiration médiévale d Aixe sur Vienne 18

19 Préservons et fidélisons nos auxiliaires :en pratiquant un fleurissement urbain durable répondant à la fois à des critères environnementaux, sociaux et économique. 19

20 Préservons et fidélisons nos auxiliaires :en pratiquant un fleurissement péri-urbain plus naturel avec des plantes prairiales et des plantes messicoles. 20

21 Préservons et fidélisons nos auxiliaires :en laissant pousser et fleurir les herbacées spontanées reperées dans les écotones (lisières, fossés )et en préservant les haies bocagères. 21

22 Lutte contre les ravageurs volet 2 Les biotechniques : médiateurs chimiques Lutte par confusion sexuelle (phéromones) Piège à mâle de mineuse avec capsules de phéromones (durée d action d une capsule : 6 semaines) 22

23 LES PNPP Macérations Infusions Méthodes alternatives Lutte contre les ravageurs volet 3 Décoctions Purins L ortie utilisée en infusion et purin. le Ministère de l'agriculture a publié le 28 avril l'arrêté d'autorisation de vente du purin d'ortie, visant à promouvoir l'usage des préparations naturelles peu préoccupantes (PNPP). 23

24 Cette approche de gestion raisonnée des espaces verts s'accompagne : d'une augmentation du taux de végétalisation et de la surface boisée : partion à la construction de la trame verte du grenelle de l environnement pour une protection de la biodiversité. d'une réduction ou suppression de l'usage des pesticides et désherbants selon les sites concernés (gestion différenciée) : charte Zéro phyto dans mon village et Plan éco-phyto. de l utilisation locale de paillages, de bois raméal fragmenté, de compostage de feuilles sur place, du recyclage des produits de fauche et de taille vers une unité de compostage. 24

FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES"

FICHE N 13 PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES FICHE N 13 "PLANTES ATTRACTIVES DES AUXILIAIRES" Les auxiliaires Dans le milieu naturel, tous les animaux et végétaux possèdent des parasites et des prédateurs. Les populations des différents organismes

Plus en détail

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies

Lutte biologique contre les ravageurs et maladies 13 Lutte biologique contre les ravageurs et maladies OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative aux produits phytosanitaires de synthèse et savoir disposer des outils pour la mettre en place

Plus en détail

4 agents principaux dans le bio contrôle

4 agents principaux dans le bio contrôle Les stratégies de biocontôle visent à la gestion des équilibres des populations de bio-agresseurs, plutôt qu à leur éradication, par l emploi de méthodes de protection des végétaux favorisant l utilisation

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires

Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle est-il récent? Est-ce un concept à la mode? La PBI, pionnier du biocontrôle existe depuis 40 années. Utilisation des auxiliaires Le biocontrôle en France a commencé sur tomate dans les années

Plus en détail

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES

UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES UTILISATION DES PRODUITS PHYTOSANITAIRES On a tendance à négliger l'aide apportée par les insectes et animaux utiles qui sont de véritables auxiliaires du jardinier. On désigne par auxiliaires, tous les

Plus en détail

La coccinelle adaliabipunctata

La coccinelle adaliabipunctata La coccinelle adaliabipunctata Présentation Classification Description Polymorphisme Larve indigène ou asiatique? Coccinelle indigène ou asiatique? Cycle de vie Alimentation Le puceron Effets négatifs

Plus en détail

Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs

Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs 13 Techniques de lutte alternatives contre les maladies et les ravageurs OBJECTIF Comprendre le principe de la lutte alternative et savoir disposer des outils pour la mettre en place. La mise en place

Plus en détail

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE

MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE MOYENS DE LUTTE CONTRE LES LARVES DE HANNETON COMMUN EN PEPINIERE Essai réalisé à AREXHOR Grand Est 28 rue du Chêne 88 700 Roville aux Chênes - arexhor@astredhor.fr Par Marie Anne Joussemet Larve de Melolontha

Plus en détail

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI

LUTTE INTEGREE SOUS ABRI Face à une réglementation de plus en plus stricte, quant à l emploi de produits phytosanitaires, et confrontée aux exigences du consommateur, le maraîcher peut se tourner vers la lutte intégrée. La lutte

Plus en détail

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE

AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE ACCOMPAGNEMENT DES AGRICULTEURS DE LA FDGDON LA PROTECTION BIOLOGIQUE INTEGREE AVEC LE SERVICE APPUI TECHNIQUE PERSONNALISE DEFINITION La Protection Biologique Intégrée est une stratégie alternative à

Plus en détail

Comment jardiner sans pesticides?

Comment jardiner sans pesticides? Comment jardiner sans pesticides? Avec le soutien du Ministre wallon de l Environnement Adalia vous lance un défi... JARDINEZ SANS PESTICIDES Les actions menées par l asbl Adalia ont pour objectif la réduction

Plus en détail

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique

Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Culture du poivron en serre au Québec Fiche technique de lutte biologique Contenu : 1. Dépistage des insectes et des maladies 2. Lutte biologique aux ravageurs du poivron de serre 1. Dépistage des insectes

Plus en détail

Maladies des Fruitiers

Maladies des Fruitiers Maladies des Fruitiers Les arbres à pépins (pommier, poirier, cognassier,...) sont attaqués par la rouille, l oïdium, la moniliose, la tavelure, le chancre, le feu bactérien. Les arbres à noyaux (cerisier,

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

A toi de jouer. En t aidant des panneaux de l exposition «Les Insectes Jardiniers», réponds aux questions sur ce petit peuple de l herbe.

A toi de jouer. En t aidant des panneaux de l exposition «Les Insectes Jardiniers», réponds aux questions sur ce petit peuple de l herbe. Suis le guide Coccie! Bienvenue dans le jardin de Coccie, notre apprentie jardinière. Elle se balade souvent dans le jardin pour y rencontrer les autres insectes qui y vivent. Elle sera ton guide pour

Plus en détail

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et

. Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, par an et . Une abeille pèse à vide 80 à 100 mg ; charge maximum d'une abeille : 70 mg!. Une reine pond jusqu'à 2000 oeufs par jour, 130 000 par an et 500 000 dans sa vie. L'abeille d'été vit en moyenne 20 à 35

Plus en détail

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin

Créer une terre d'accueil. pour nos pollinisateurs dans notre jardin Créer une terre d'accueil pour nos pollinisateurs dans notre jardin Pourquoi? Déclin des abeilles Systèmes agricoles en cause, uniformisation des milieux, produits phytosanitaires et engrais chimiques

Plus en détail

La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION

La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION La lutte biologique agricole UNE FUSION DES MÉTHODES CLASSIQUES, INONDANTES ET DE CONSERVATION Que faisions-nous avant d avoir des pesticides chimiques? Nous morcelions un espace dans un écosystème naturel,

Plus en détail

Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public?

Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public? Programme «Vert Demain» * Comment réduire l utilisation des pesticides sur l espace public? Clément Baudot * Lauréat du prix Pôle-relais lagunes 2011 Le Siel Syndicat Mixte des Étangs Littoraux CABT :

Plus en détail

5ème édition de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides

5ème édition de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides 5ème édition de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Les alternatives aux pesticides Diaporama réalisé par l équipe du www.mdrgf.org SOMMAIRE 1/ Qu est ce qu un pesticide? 2/ Répartition de

Plus en détail

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain La gestion différenciée des espaces en milieu urbain ou comment favoriser la nature en ville? Qu'est ce que la biodiversité? Origine du mot «biodiversité» concept de «diversité biologique» apparu dans

Plus en détail

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux

Lutte contre les ravageurs de l olivier et impacts environnementaux Institut Libanais de Développement Economique et Social Lutte contre les ravageurs et impacts environnementaux Principes de base : L olivier n est pas seul dans le verger. Il est en relation étroite avec

Plus en détail

Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques. Un jardin sous le signe de la biodiversité

Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques. Un jardin sous le signe de la biodiversité Concevoir et entretenir un jardin selon des méthodes écologiques Un jardin sous le signe de la biodiversité Biodiversité C'est la diversité des êtres vivants - signe de stabilité des milieux - épuration

Plus en détail

Questionnaire «jardin»

Questionnaire «jardin» Questionnaire «jardin» Pour commencer et afin de mieux vous connaitre, indiquez nous l usage (ou les usages) de votre jardin : - Ornemental, surface =. - Potager, surface = - Fruitier, surface =.. 1. Généralités

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N du 30 juillet 05 Etat sanitaire des cultures Cultures Ravageurs Rosier Acariens Buis Pyrale Auxiliaires Maladies / virus / bactériose Nb de parcelles observées Oïdium Photinia

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Bulletin de santé du végétal N - 26 septembre 2013 Zones non agricoles Champagne-Ardenne N 4-30 avril 2014 Champagne-Ardenne AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE : 1. Evolution de la végétation 2. Evolution des auxiliaires

Plus en détail

Réseau national Expé Ecophyto Pomme

Réseau national Expé Ecophyto Pomme Réseau national Expé Ecophyto Pomme Evaluation multi-sites de systèmes innovants, visant la réduction d emploi des produits phytosanitaires Franziska ZAVAGLI Porteur de projet - Ctifl Centre de Lanxade

Plus en détail

Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux

Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux Planète Jardin Annexe 4 : Récapitulatif des différents parcours des animaux Une journée de coccinelle Dès les premiers rayons du soleil, la coccinelle sort de l hôtel à insectes où elle passe la nuit,

Plus en détail

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS

PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS PURINS DECOCTIONS INFUSIONS MACERATIONS Réguler On cherche à réguler les populations plutôt que de les éradiquer «EQUILIBRE» Renforcer On s applique à renforcer les défenses naturelles des plantes S autosuffire

Plus en détail

Bordures de champs. et biodiversité (1)

Bordures de champs. et biodiversité (1) Bordures de champs et biodiversité (1) Une richesse insoupçonnée Sur un territoire, les haies hébergent : 30 % des plantes sauvages 75 % espèces de mammifères pour leur mise bas 70 % espèces de passereaux

Plus en détail

Espace Champerret Paris 17ème les 27/28/29 mai 2016 le 27 de 15h à 20h - le 28 de 10h à 20h - le 29 de 10h à 18h

Espace Champerret Paris 17ème les 27/28/29 mai 2016 le 27 de 15h à 20h - le 28 de 10h à 20h - le 29 de 10h à 18h 2 ème édition du Salon des Vignerons Indépendants des Vins biologiques, biodynamiques et issus d exploitations certifiées Haute Valeur Environnementale Espace Champerret Paris 17ème les 27/28/29 mai 2016

Plus en détail

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis

Pyrale du concombre, Diaphania nitidalis Ce Bulletin de Santé du Végétale répertorie les bioagresseurs qui ont été observés sur concombres au cours du mois de Juin. Les suivis ont été réalisés dans 7 parcelles : 5 à Cacao et 2 à Saint-Laurent-du-Maroni

Plus en détail

L écojardinage sur la ville Nanterre

L écojardinage sur la ville Nanterre L écojardinage sur la ville Nanterre de Le principe de l écojardinage L écojardinage permet de gérer au mieux le patrimoine espaces verts et naturel de la ville en adaptant la gestion des espaces verts

Plus en détail

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers

Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance. Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers Réseau de fermes DEPHY : Pommiers en bassin versant de la Durance Le bio-contrôle de l acarien rouge en vergers de pommiers La cible L acarien rouge du pommier : Panonychus ulmi Les stades de développement

Plus en détail

Sortir de la spirale des insecticides? Testez HERBEA, la plateforme gratuite et collaborative de Solagro sur la lutte biologique

Sortir de la spirale des insecticides? Testez HERBEA, la plateforme gratuite et collaborative de Solagro sur la lutte biologique Toulouse, le 11mars 2016 20-30 mars 2016 11 ème Semaine sur les alternatives aux pesticides Conférence de presse avec Générations Futures, Paris, le 15 mars 2016 Sortir de la spirale des insecticides?

Plus en détail

Les Alternatives au Désherbage de synthèse.

Les Alternatives au Désherbage de synthèse. Les Alternatives au Désherbage de synthèse. Les outils de jardin : o Binette, grattoir, racloir et serfouette. (Les Inédits et Revex) o Les petits outils pour massif. (Les Inédits et Revex) o Désherbeur

Plus en détail

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte?

Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Le Cynips du Châtaignier : Qui est-il? Quels moyens de lutte? Mairie de Malarce-sur-la-Thines Réalisé par JF. Lalfert 1 Présentation du ravageur Le Cynips du châtaignier (Dryocosmus Kuriphilus) est originaire

Plus en détail

Mineuse du marronnier

Mineuse du marronnier rédigé par Noémie JACQUEMIN - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Point sur le réseau de piégeage Tordeuse de l œillet Vols en cours Pyrale du buis Papillons et chenilles actives Mineuse du marronnier

Plus en détail

La cochenille noire de l olivier

La cochenille noire de l olivier La cochenille noire de l olivier Saissetia oleae BERN. Morphologie Cycle biologique Symptômes et dégâts Méthodes de suivi Méthodes de lutte Formation Lutte contre les ravageurs des oliviers Bonifacio,

Plus en détail

Zéro pesticide dans nos villes et villages en Limousin

Zéro pesticide dans nos villes et villages en Limousin Les associations environnementales animatrices de l opération sur la Région Limousin : Les partenaires financiers : Les pesticides en question Le terme «pesticide» dérivé du mot anglais pest (ravageurs),

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE

ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DU BIOCONTROLE Bertrand HUGUET DRIAAF SRAL Ile-de-France avril 2016 Une histoire ancienne 1868-70 Première opération d envergure : recours à une coccinelle australienne contre

Plus en détail

Système de culture horticole Plantes en pot

Système de culture horticole Plantes en pot Système de culture horticole Plantes en pot Code DEPHY : HOF27701 Identification générale Rotation Type de sol Région Pelargonium/Diversification de printemps Chrysanthème Hors-sol Aquitaine Eléments de

Plus en détail

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.)

Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Les méthodes de luttes : De la protection «systématique» à la Protection Intégrée (P.B.I.) Protection Biologique Intégrée Lutte phytosanitaire De la lutte «systématique» à la lutte raisonnée La lutte «systématique»

Plus en détail

Sommaire du bulletin. N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires..

Sommaire du bulletin.  N septembre Tableau synthétique des observations.. P2. 2. Actualités phytosanitaires.. N 118-01 septembre 2016 Sommaire du bulletin 1. Tableau synthétique des observations.. P2 2. Actualités phytosanitaires.. P2 - Acariens tétranyques P2 - Chenilles... P3 - Tarsonèmes... P6 - Thrips P7 3.

Plus en détail

Du vert dans. la ville

Du vert dans. la ville Du vert dans la ville Ce document constitue une version «allégée» (des photos supprimées et/ou compressées) de l exposé présenté par le Centre Paul Duvigneaud asbl, le 11/09/2013, dans le cadre de la formation

Plus en détail

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015

BILAN SANITAIRE DE LA SAISON 2015 Bulletin N 1 du 18 février 2016 Le bilan sanitaire qui vous est présenté dans ce document est la synthèse des observations des observateurs du réseau d épidémiosurveillance du Bulletin de santé du végétal

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes

Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes Cette exposition a été réalisée grâce au soutien financier de l Etat et de la Région Rhône-Alpes grâce au soutien de nos partenaires scientifiques et techniques Laboratoire d interactions plantes-insectes

Plus en détail

TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE

TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES UTILISES EN ARBORICULTURE BIOLOGIQUE CALENDRIER DES TRAITEMENTS Traitement d hiver sur tous les arbres fruitiers après la taille. Appliquer une Bouillie Bordelaise dosé à 70g/10L+

Plus en détail

LA LUTTE BIOLOGIQUE : LES PRINCIPAUX PREDATEURS

LA LUTTE BIOLOGIQUE : LES PRINCIPAUX PREDATEURS LA LUTTE BIOLOGIQUE : LES PRINCIPAUX PREDATEURS Remerciements A Olivier Durand (Naturalistes Angevins) pour avoir fourni des informations sur l origine des Coccinelles. Titre Correspondant Plante & Cité

Plus en détail

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016

MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 MONTÉRÉGIE OUEST - BILAN DE SAISON 2016 M.A.P.A.Q. Montérégie-Ouest, Club Producteurs Sud-Ouest, Paul-Émile Yelle consultant en pomiculture. Faits saillants de la saison 2016 : Épisodes de grêle dans certaines

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 18 EDITION DU 29 JUIN 2011 Prunes Carpocapses : Le vol de deuxième génération débutera rapidement. Mirabelles Tavelure : Période à risque

Plus en détail

Les abeilles et l homme

Les abeilles et l homme Leurs Vie et Contribution Le rôle du Jardinier Les abeilles et l homme Leur Disparition : Le Syndrome d Effondrement des Abeilles Les abeilles vivent en essaim (abeilles sauvages) ou ruche (abeilles domestiques)

Plus en détail

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013

Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Melon Protection intégrée contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon sous abri 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Sara FERRERA, Chambre d Agriculture de Vaucluse

Plus en détail

L association DIRE - Sensibilise à la la protection de l'environnement - Informe sur les sciences de la vie - Projets tous publics

L association DIRE - Sensibilise à la la protection de l'environnement - Informe sur les sciences de la vie - Projets tous publics L association DIRE - Sensibilise à la la protection de l'environnement - Informe sur les sciences de la vie - Projets tous publics www.dire-environnement.org Mauvaise herbe Elles n ont pas de nom, ce sont

Plus en détail

Le plan Ecophyto en région Centre

Le plan Ecophyto en région Centre Le plan Ecophyto en région Centre Plan de l exposé Le plan Ecophyto déclinaison en région Centre- Val de Loire Réglementation, bonnes pratiques, actualité 1 Le plan Ecophyto Plan de l Etat issu du Grenelle

Plus en détail

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI*

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* DDQu est-ce qu un produit phytosanitaire/phytopharmaceutique? 2 DDQu est-ce qu une matière fertilisante? 3 DDQu est-ce qu une substance de

Plus en détail

FICHE ENSEIGNANT PROPOSITION DE DÉROULÉ. Séance 1 : Le «concept» Séance 2 : La nature familière LA BIODIVERSITÉ CYCLE 3

FICHE ENSEIGNANT PROPOSITION DE DÉROULÉ. Séance 1 : Le «concept» Séance 2 : La nature familière LA BIODIVERSITÉ CYCLE 3 FICHE ENSEIGNANT Domaines et compétences L unité et la diversité du vivant Les systèmes naturels PROPOSITION DE DÉROULÉ La fiche élève peut venir clôturer un travail sur la biodiversité pour vérifier l

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Qu est-ce qu un pesticide? Produit phytosanitaire de synthèse conçu pour détruire les organismes dits «nuisibles»

Plus en détail

Dans le cas de la semaine sans pesticide, les enfts reçoivent un feuillet annonçant l évènement pour amorcer la discussion.

Dans le cas de la semaine sans pesticide, les enfts reçoivent un feuillet annonçant l évènement pour amorcer la discussion. Mon potager sans pesticide Pré requis: Mettre à la disposition du prof un élément déclencheur (ex: flyer semaine ss pesticide) Discussion en classe avec le professeur autour de la semaine sans pesticide,

Plus en détail

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin

Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Lutte contre la pyrale du buis et la chenille processionnaire du pin Présentation de la biologie et des moyens de lutte par Jean-Claude MARTIN, animateur du programme entomologie appliquée pour la protection

Plus en détail

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH

La pyrale du buis: simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis. CABI, Delémont, CH : simple ravageur des jardins ou désastre écologique? Marc Kenis CABI, Delémont, CH (m.kenis@cabi.org) Le buis en Suisse et en Europe Plante ornementale et sauvage Buxus sempervirens Buxus microphylla

Plus en détail

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX GROUPE 4 INSECTICIDE QUALI-PRO IMIDACLOPRID 0.5 INSECTICIDE GRANULEUX TRAITEMENT SYSTÉMIQUE POUR LA SUPPRESSION DES LARVES DU HANNETON EUROPÉEN, DU SCARABÉE JAPONAIS ET DU SCARABÉE NOIR DU GAZON ET LA

Plus en détail

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite

Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Qu est-ce que la biodiversité? Carnet de visite Sommaire Règlement intérieur...3 Le parcours Découverte de la biodiversité en milieu agricole............................ 4 Buisson... 6 Haie...8 Bosquet...10

Plus en détail

Chancre à Nectria. Prophylaxie La suppression des rameaux porteurs de chancres est indispensable à la réduction

Chancre à Nectria. Prophylaxie La suppression des rameaux porteurs de chancres est indispensable à la réduction rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant de vergers situés en Loire-Atlantique, Maine-et-Loire et en Sarthe.

Plus en détail

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE

INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE INSECTES INDÉSIRABLES DES ARBRES ET ARBUSTES ORNEMENTAUX DÉTECTION ET RÉPRESSION ÉCORESPONSABLE PAR BERNARD COMTOIS ENTOMOLOGISTE 1 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1- Introduction aux insectes phytophages 2- Des

Plus en détail

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais

Jardins et espaces verts Nord Pas-de-Calais B U L L E T I N D E S A N T É D U V É G É T A L Jardins et espaces verts N 3 24 avril 2014 Hyponomeute sur fusain : l attaque peut être ponctuellement forte Pucerons : les populations peuvent être importantes

Plus en détail

Réunion. «Les Parisculteurs» du 19/01/2017

Réunion. «Les Parisculteurs» du 19/01/2017 Réunion «Les Parisculteurs» du 19/01/2017 Pauline Bodin Chargée de mission Ecophyto JEVI - Jeudi 19 janvier 2017 Produits de protection des pantes Règlement CE1107/2009 Produits phytopharmaceutiques Substances

Plus en détail

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE

page 1/7 REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE REPRODUCTION DE CE BULLETIN AUTORISEE SEULEMENT DANS SON INTEGRALITE REPRODUCTION PARTIELLE INTERDITE page 1/7 Fleurs coupées Plantes en pot FLEURS COUPEES Alstroemeria Cochenilles : on relève une faible

Plus en détail

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO?

COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? COMMENT SE PRÉPARER À L'INTERDICTION DÉFINITIVE DES TRAITEMENTS PHYTO? Salon Paysalia, 01/12/2015 COMPRENDRE LA REGLEMENTATION PHYTO Paysalia, 01/12/2015 Les produits de protection des plantes Définition

Plus en détail

Essai d utilisation du Laurier rose Nerium oleander L. en lutte biologique contre le Lymantria dispar.

Essai d utilisation du Laurier rose Nerium oleander L. en lutte biologique contre le Lymantria dispar. Essai d utilisation du Laurier rose Nerium oleander L. en lutte biologique contre le Lymantria dispar. Par KERRIS T. 1 & DJEBILI Y., AMOURA S., BOUGUERRA S. et ROUIBAH M. 2 1 Laboratoire d Entomologie

Plus en détail

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae)

Nulle. Puceron du tilleul. Pyrale du buis. Oïdium du platane. Tigre du platane. Puceron du tilleul. (Eucallipterus tiliae) Bulle n de Santé du Végétal Tilleul Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie Présence des ravageurs : situation actuelle Afi n d obtenir une représentation visuelle de la présence des ravageurs, le tableau

Plus en détail

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique

La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique La lutte contre la processionnaire du pin : Un enjeu de santé publique Petit déjeuner / table ronde Jeudi 19 juin 2014 Jean-Claude MARTIN - INRA Unité expérimentale Entomologie et Forêt Méditerranéenne

Plus en détail

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron

Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Quel(s) verger(s) pour une production de fruits plus durable? Sylvaine SIMON INRA Gotheron Sylvaine.Simon@avignon.inra.fr Quels vergers? -Enjeux économiques et socio-économiques => Enjeux environnementaux

Plus en détail

Mieux vaut prévenir que guerir! TITRE : Stop aux ravageurs dans mon jardin! SOUS-TITRE : Solutions préventives et curatives, sans produits chimiques!

Mieux vaut prévenir que guerir! TITRE : Stop aux ravageurs dans mon jardin! SOUS-TITRE : Solutions préventives et curatives, sans produits chimiques! Une nouveauté Disponible dès le 11 / 03 / 2016 Mieux vaut prévenir que guerir! Les portraits détaillés d environ 70 ravageurs du potager, des fruitiers, de la pelouse et des arbres, arbustes et, et tous

Plus en détail

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf.

Le chevreuil. La vipère aspic. - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. Le chevreuil - Description : sa robe est marron en été et brune en hiver, son derrière est blanc. Il est moins gros que le cerf. - Reproduction : la chevrette peut avoir plusieurs faons chaque année. -

Plus en détail

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES Recettes indispensables pour le jardinage biologique Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal),

Plus en détail

Pesticides au jardin PESTICIDES

Pesticides au jardin PESTICIDES Pesticides au jardin ATTENTION, DANGER! PESTICIDES SOMMAIRE LES PESTICIDES À LA LOUPE LES PESTICIDES À LA LOUPE P3 Qu est-ce qu un pesticide? P3 Quels sont les risques? P3 Se poser les bonnes questions!

Plus en détail

Les filets d exclusion en verger

Les filets d exclusion en verger LE CONTRÔLE DES PUCERONS PAR LES COCCINELLES SOUS FILETS D EXCLUSION DANS UN VERGER DE POMMIERS EN RÉGIE BIOLOGIQUE AU QUÉBEC : L efficacité de la coccinelle Adalia bipunctata comme moyen de lutte aux

Plus en détail

Des arbres et haies en grandes cultures, Quels intérêts pour ces SIE?

Des arbres et haies en grandes cultures, Quels intérêts pour ces SIE? Journée thématique du réseau rural sur la biodiversité fonctionnelle en grandes cultures 8/11/2016 Des arbres et haies en grandes cultures, Quels intérêts pour ces SIE? La Mission haies est soutenue par

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Usage des pesticides : quelques conseils

Usage des pesticides : quelques conseils Usage des pesticides : quelques conseils Les pesticides ou «produits phytosanitaires» sont des substances chimiques destinées à protéger les végétaux contre les insectes, les champignons ou les adventices

Plus en détail

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris»

Projet DEPHY Expé Fraise : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Projet DEPHY Expé Fraise 2013-2018 : «Vers une protection biologique intégrée des cultures de fraises sous abris» Jean-Jacques POMMIER, Marion TURQUET DEPHY Expé, c est quoi? Le plan Ecophyto 2018 vise

Plus en détail

Les arbres et arbustes

Les arbres et arbustes Les arbres et arbustes A quoi servent les arbres et les arbustes pour les auxiliaires? Les auxiliaires volants nécessaires au contrôle des populations de nuisibles tels que les chrysopes, les syrphes,

Plus en détail

Accueillir. c est facile! des. auxiliaires. au jardin

Accueillir. c est facile! des. auxiliaires. au jardin Accueillir des auxiliaires au jardin c est facile! Limaces, pucerons, vers blancs Le jardin est un petit paradis pour tous ces petits animaux dits «ravageurs». Mais il abrite aussi une petite faune qui

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent

Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent Publié sur TECA (http://teca.fao.org) Les insectes bénéfiques et les ravageurs de coton qu?ils contrôlent RÉSUMÉ: Ce petit livret donne un aperçu des insectes bénéfiques et des insectes ravageurs qui peuvent

Plus en détail

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013

Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Melon Protection contre le puceron Aphis gossypii en culture de melon de plein champ 2013 Anthony GINEZ, Céline SANLAVILLE, Catherine TAUSSIG, APREL - Marion CHAUPRADE, Ceta du Soleil (13) - Essai rattaché

Plus en détail

L ensoleillement du mois de juin 2015 a été supérieur aux normales saisonnières avec 298 h relevées contre 222 h en moyenne.

L ensoleillement du mois de juin 2015 a été supérieur aux normales saisonnières avec 298 h relevées contre 222 h en moyenne. R E S E A U D E S U R V E I L L A N C E B I O L O G I Q U E D U T E R R I T O I R E 2 1 5 rédigé par Noémie JACQUEMIN - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Point météo : Un mois de juin plutôt

Plus en détail

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012

Céréales. Normandie Céréales. Normandie. Céréales. Analyse de la situation. N 29 Céréales 27 juin 2012 N 29 27 juin 2012 Analyse de la situation Blé La majorité des blés sortent actuellement de la phase de sensibilité aux maladies (épiaison + 3 semaines en sols superficiels et épiaison + 4 semaines en sols

Plus en détail

Cultures de printemps sous abri.

Cultures de printemps sous abri. MARAICHAGE AVERTISSEMENT SEMENT MARAICHAGE N 2 Mars 2010 Protection Phytosanitaire : Cultures de printemps sous abri. Les cultures de printemps sous abri froid sont en place depuis une quinzaine de jours,

Plus en détail

Les engrais verts. De plus, en cultivant un engrais vert, vous favorisez et maintenez une faune utile, les auxiliaires.

Les engrais verts. De plus, en cultivant un engrais vert, vous favorisez et maintenez une faune utile, les auxiliaires. Les engrais verts Définition Un engrais vert consiste à utiliser des plantes à croissance rapide, qui se développent même en fin de saison et couvrent le sol de façon importante. Sur une courte période,

Plus en détail

Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production

Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production Effet des pratiques sur la biodiversité en verger selon le mode de production Cas d étude de la protection contre le carpocapse en verger de pommiers du Sud-Est de la France SIMON Sylvaine, INRA Gotheron

Plus en détail

Veille technique et scientifique pour les professionnels des zones non agricoles

Veille technique et scientifique pour les professionnels des zones non agricoles Veille technique et scientifique pour les professionnels des zones non agricoles N 4 AVRIL 2010 SOMMAIRE VEILLE ISSUE DE LA PRESSE TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE 1 GESTION ET RECONNAISSANCE DES ORGANISMES NUISIBLES

Plus en détail

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013

Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Réseau National des Chambres d Agriculture du Niger Fiche conseil pour la matière active : Cypermethrine (insecticide) Famille : pyréthrinoïdes Version du 22 septembre 2013 Rédaction équipe technique RECA

Plus en détail

Et s il n y avait plus d abeilles?

Et s il n y avait plus d abeilles? Classe de Madame Marjorie Jeanne, école de l'ouest, Vincennes mai 2015 RÉPONSE AU DÉFI «ET S'IL N'Y AVAIT PLUS D'ABEILLES» Nos réponses et illustrations Nos étapes - Il n y aurait plus de légumes. - On

Plus en détail

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois Gaëlle Dubé, agronome Déroulement Scarabée du rosier Projet dans la vigne Scarabée japonais Scarabée du rosier (Macrodactylus supspinosus)

Plus en détail

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015

S alade. C oncombre. Maraîchage. Languedoc Roussillon. N 6-31 Mars 2015 N 6-31 Mars 2015 S alade Maraîchage Languedoc Roussillon Publication de la Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Directeur de publication : Denis Carretier Rédacteur en chef : Christel

Plus en détail