EGEE Rhône-Alpes et l'emploi des seniors. Conférence du PS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EGEE Rhône-Alpes et l'emploi des seniors. Conférence du PS"

Transcription

1 2 1

2 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS : ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS / REPONSES 3 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS :ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES 4 2

3 Selon accord interprofessionnel du 13/10/2005 Senior : A partir de 45 ans 2 Catégories de Séniors en milieu professionnel ans connaissent 2 ème partie de carrière ans en situation proche de la retraite 5 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS :ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES 6 3

4 Quelques données chiffrées 2010 Menaces et conséquences Horizon ans : 1/3 de la population 1 actif pour 1 retraité Aujourd hui Actuellement : 3 pour 1 7 France 38,1% Suède 70% Royaume Uni 58% Allemagne 55% Europe (27 membres) 46% 50% en

5 Le faible taux d emploi des seniors ne favorise pas l emploi des Juniors Taux emploi des juniors (16-26 ans) France 32% Royaume Uni 52% Suède 42% Union Européenne : 38% 9 Cause principale : allongement de l espérance de vie Menaces sur : Système de prévoyance sociale Régimes de retraites Conséquences : Loi sur les retraites Fin des départs anticipés Age de départ des salariés à la retraite plus tardifs 10 5

6 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS :ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES 11 Accord interprofessionnel du 13/10/2005 Ne plus considérer l âge comme facteur d ajustement du marché du travail Développer une dynamique pour rester actif jusqu à la retraite 12 6

7 Faire évoluer les représentations socioculturelles Informer sur l expérience des seniors Sensibiliser les entreprises à l accès ou maintien en emploi des séniors Favoriser le maintien dans l emploi des Seniors Entretiens 2 ème partie de carrière Outils de formation professionnelle Mobiliser ANACT pour améliorer les conditions de travail 13 Favoriser le retour à l emploi des seniors Accroitre offre de service Pôle Emploi Encourager la création /reprise d entreprise Mobiliser les contrats aidés Refuser le discrimination par l âge

8 Aménager les fins de carrières Développer la pratique du tutorat en entreprise Promouvoir la retraite progressive Utiliser le compte épargne, temps 15 Assurer un suivi tripartite Mise en place d un groupe permanent de suivi 5 représentants de l Etat 5 représentants des syndicats de salariés 5 représentants des syndicats d employeurs Son rôle Suivi des indicateurs de performance Effectuer des propositions Emploi Formation 16 8

9 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS : ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES 17 Des réformes ont été entreprises Allongement de la durée d activité (équilibre financier du régime des retraites) Mise en place de dispositifs pour une nouvelle approche du travail Permettre aux séniors de travailler jusqu à la retraite Permettre aux entreprises de capitaliser sur l expérience des séniors 18 9

10 Atouts pour l entreprise Les Seniors : une richesse humaine et technique Culture d entreprise Fidélité à l entreprise Conscience professionnelle Compétences spécifiques Transmission des savoirs. 19 Opportunités pour les Seniors L activité professionnelle source : De stimulation intellectuelle De reconnaissance sociale La poursuite d une activité professionnelle permet : Le maintien du niveau de vie L amélioration du montant de la future retraite, retraite progressive, surcote ) 20 10

11 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS :ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES

12 Entretien Formation Conditions de travail Tutorat 23 Entretien de 2 ème partie de carrière-45 ans Réflexions sur le parcours professionnel et les compétences Diversification de l activité et réorientation «GESTION DES EMPLOIS ET COMPETENCES»(GPEC) 24 12

13 Définir un parcours de formation Maintenir et actualiser les compétences Faciliter l adaptation aux évolutions de l emploi (technologie ) Renforcer la motivation pour la poursuite de 2 ème partie de carrière Les outils mobilisables : VAE-CIF-DIF 25 Rôle de l ANACT Accords selon les branches professionnelles Ex : UIMM Prévenir la pénibilité, développer l ergonomie 26 13

14 Importance du rôle pédagogique des seniors Contrat intergénérationnel 27 Objectifs Eviter la précarité Apporter une réponse aux secteurs en tension Contribuer à l activité par apport d expérience Principaux outils 2 dispositifs majeurs Contrat de professionnalisation Préparation opérationnelle à l Emploi Nb : d autres dispositifs existent 28 14

15 Le contrat de professionnalisation Permet à l entreprise de recruter des salariés détenteurs d une expérience professionnelle Permet au bénéficiaire d obtenir une qualification professionnelle La Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Permet une formation pour occuper un emploi correspondant à une offre déposée à Pôle Emploi 29 SENIORS POSITIONNEMENT CONTEXTE DEMOGRAPHIQUE ET SOCIAL ORIENTATIONS POUR L EMPLOI DES SENIORS EMPLOI DES SENIORS :ENJEU ATOUTS ET OPPORTUNITES DISPOSITIONS ACTUELLES POUR L EMPLOI DES SENIORS UN EXEMPLE D ACTION REGIONALE QUESTIONS/REPONSES 30 15

16 Groupement d employeurs : GENIPLURI en Partenariat avec : EGEE Rhône Alpes, Le Service Public de l Emploi Des organisations patronales (CGPME ), la Chambre de Commerce Régionale

LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES

LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES LA QUESTION DES AGES AU TRAVERS DES ACCORDS DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES 17 Avril 2007 Florence Chappert Département Compétence Travail Emploi ANACT LA LOI DU 18/1/2005 FAIT

Plus en détail

L emploi des seniors. Conseil National de l Information Statistique. Philippe SCHERRER, DARES

L emploi des seniors. Conseil National de l Information Statistique. Philippe SCHERRER, DARES L emploi des seniors Philippe SCHERRER, DARES Conseil National de l Information Statistique Commission Emploi, Qualification et Revenus du Travail 4 avril 2011 1 Plan I. Evolution récente de l emploi des

Plus en détail

AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 07 A LA CONVENTION COLLECTIVE DE L ENSEIGNEMENT PRIVE HORS CONTRAT DU 27.11.2007 (IDCC 2691) RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS Vu les dispositions législatives et réglementaires du code du travail

Plus en détail

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté

L emploi des seniors. En Franche-Comté. DRTEFP de Franche-Comté L emploi des seniors En Franche-Comté 1 35 % de la population franc-comtoise a 50 ans et plus Répartition de la population totale en Franche-Comté 900000 Evolution de la population totale de Franche-Comté

Plus en détail

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE

FICHE CONSULTANT SUIVI ENTREPRISE ENTREPRISE : Raison sociale à renseigner SIREN : Région : NAF 80 : Effectif : Moins de 50 salariés 50 à 299 salariés DIAGNOSTIC Livrables : Diagnostic oui non Plan de préconisation et actions détaillées

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION PREAMBULE Le présent accord est négocié dans le cadre de l'accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012 et de la loi n 2013-185 du 1 er mars 2013

Plus en détail

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS L EMPLOI 1 Depuis le 1er janvier 2010, les associations employant au moins 50 salariés risquent une pénalité financière si elles n ont pas conclu un accord ou établi un plan

Plus en détail

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS 1 PREAMBULE : Cet accord s inscrit dans le cadre de la politique de la branche et de la politique des partenaires sociaux visant à s assurer du respect du principe

Plus en détail

Le plan national d action concerté pour l emploi des seniors

Le plan national d action concerté pour l emploi des seniors Le plan national d action concerté pour l emploi des seniors 2006-2010 David ANGLARET, DGEFP 29èmes journées nationales de santé au travail du bâtiment et des travaux publics Deauville 15 juin 2007 Le

Plus en détail

ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014

ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PERSONNELS DES PORTS DE PLAISANCE ACCORD CADRE SUR LES SENIORS DU 27 NOVEMBRE 2014 Les organisations soussignées : d une part, et * La Fédération Française des Ports

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DE MIDI-PYRENEES

LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DELEGATION REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L EGALITE DE MIDI-PYRENEES LES ENJEUX DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Les enjeux au niveau européen L égalité entre les femmes et les hommes constitue un enjeu économique et de cohésion sociale, porté par l Union européenne

Plus en détail

DECIDER DE SE FORMER POUR CRÉER- PANORAMA DES DISPOSITIFS EXISTANTS ET MOBILISATION DU CPF (ANCIENNEMENT DIF) 01/12/2016

DECIDER DE SE FORMER POUR CRÉER- PANORAMA DES DISPOSITIFS EXISTANTS ET MOBILISATION DU CPF (ANCIENNEMENT DIF) 01/12/2016 DECIDER DE SE FORMER POUR CRÉER- PANORAMA DES DISPOSITIFS EXISTANTS ET MOBILISATION DU CPF (ANCIENNEMENT DIF) 01/12/2016 SOMMAIRE 1- Panorama des dispositifs existants 2- Rémunération pendant la formation

Plus en détail

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015

Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Mise en œuvre au sein de la CEPAL des dispositions des articles 3.2 et 4.5 de l accord Groupe GPEC du 20 janvier 2015 Période du 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2017 La CEPAL met en œuvre les engagements

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Uniformation, OPCA de l Ec LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Comprendre le nouveau paysage de la formation professionnelle continue et le rôle

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge.

Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge. Plus DE 50 ANS, un atout pour L ENTREPRISE. Notre avenir se construit à tout âge. www.emploidesseniors.gouv.fr SOMMAIRE ANTICIPER AVEC VOS SALARIÉS LEUR DEUXIÈME PARTIE DE CARRIÈRE MOTIVER vos salariés

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3124 Convention collective nationale IDCC : 112. INDUSTRIE LAITIÈRE ACCORD DU

Plus en détail

ACCORD DU 7 OCTOBRE 2009

ACCORD DU 7 OCTOBRE 2009 MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national EMPLOI DES SENIORS DANS LES CAVES COOPÉRATIVES ET LEURS UNIONS ACCORD DU 7 OCTOBRE 2009 RELATIF

Plus en détail

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter :

Il convient, au préalable, de réaliser un diagnostic sur l emploi des seniors qui, selon les dispositions de l article D doit comporter : LE POINT SUR LES ACCORDS OU PLANS D ACTION SUR LE CONTRAT DE GENERATION (LOI DU 1 ER MARS 2013 N 2013-185 PORTANT CREATION DU CONTRAT DE GENERATION PUBLIEE AU JO LE 3 MARS 2013, DECRET D APPLICATION PARU

Plus en détail

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent

Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent Association INSTITUTION DES JEUNES SOURDS S.S.E.F.I.S. et I.J.S. Plein Vent 40 rue Franklin - 42000 Saint-Etienne - Tél: 04 77 43 23 23 fax 04 77 43 23 29 courriel: pleinventdir@sfr.fr EXTRAITS du PLAN

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

ACCORD DE BRANCHE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS ACCORD DE BRANCHE RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS Préambule Depuis de nombreuses années les partenaires sociaux de la branche du Travail Temporaire se sont attachés à promouvoir les actions en faveur de

Plus en détail

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF

LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF 1 LE CONTRAT DE GENERATION POURSUIT UN TRIPLE OBJECTIF En constituant des binômes jeune/senior, le contrat de génération poursuit UN TRIPLE OBJECTIF : Permettre l intégration durable des jeunes de 16 à

Plus en détail

GPEC dans l ESS. «Innover pour des services et des emplois de qualité»

GPEC dans l ESS. «Innover pour des services et des emplois de qualité» GPEC dans l ESS «Innover pour des services et des emplois de qualité» 1 TABLE RONDE N 1 «Evolutions sociales, économiques et démographiques : quelles solutions pour des services de qualité?» Mireille Besnard,

Plus en détail

Réunion d information sur les nouvelles mesures pour l emploi

Réunion d information sur les nouvelles mesures pour l emploi Réunion d information sur les nouvelles mesures pour l emploi Intervention de M. Pascal BODIN, DIRECCTE Rhône Vendredi 18 janvier 2013 Ordre du jour : Contexte local de l emploi Présentation et échanges

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GENERATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE.

POUR L EMPLOI, TOUS ENSEMBLE. Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors: chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord National

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3051 Convention collective nationale IDCC : 567. BIJOUTERIE, JOAILLERIE,

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009

Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009 Réforme de la formation professionnelle Un nouvel acte prévu par la loi du 24 novembre 2009 Réunion du 10 février 2010 Contexte Souci d équité et d efficacité du système Orienter les fonds de la formation

Plus en détail

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION

NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Juillet 2013 NÉGOCIER UN ACCORD SUR LE CONTRAT DE GÉNÉRATION Textes applicables Loi 2013-185 du 1er mars 2013, JO 3 mars 2013 Décret 2013-222 du 15 mars 2013, JO 16 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT n 2013-07

Plus en détail

PLAN D ACTIONS TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR 2009

PLAN D ACTIONS TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR 2009 PLAN D ACTIONS - TABLEAU DES ACTIONS PAR ENJEU POUR Ce 3ème plan d action doit mettre en évidence les axes de travail où il est possible de se mobiliser et de progresser dans le cadre du CTEF sur la période.

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES

CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES CONTRAT DE GENERATION : MODE D EMPLOI, POINTS DE VIGILANCES & ASTUCES Pour les entreprises de 50 à 299 salariés LES AIDES FINANCIERES Le dispositif Recruter un jeune et recruter ou maintenir dans l emploi

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi 1 place Faubert 69400 Villefranche S/ Saône Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi Des solutions RH au service des entreprises et des actifs du territoire Qu est ce que la MdEF?

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE

GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE FEDERATION FRANCAISE DE LA BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFEVRERIE, DU CADEAU DES DIAMANTS, PIERRES ET PERLES ET ACTIVITES QUI S Y RATTACHENT GUIDE DU TUTORAT PREAMBULE Démarche de mise en place d une charte

Plus en détail

ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009

ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSES RÉGIONALES MINIÈRES (CARMI) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE 2009 RELATIF

Plus en détail

Mini conférence. Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification

Mini conférence. Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification Mini conférence Synthèse Accompagner le changement par la formation : le rôle de la certification Jean Christophe CHAMAYOU, cabinet Lafayette Associés Animation par Pierre Marc NAVALES, chargé de mission

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Étape par étape Pour le Salarié Pour l employeur Avoir une réelle opportunité d envisager son développement professionnel avec la possibilité de cerner ses aspirations professionnelles. Intervenir davantage dans le choix

Plus en détail

Plan d action PRITH

Plan d action PRITH Plan d action PRITH 2013-2014 AXE 1 : Accès à la formation Objectif général : Développer l accès à la formation aux Bénéficiaires de l Obligation d Emploi (BOE). - Evaluer la réponse des organismes de

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185 du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222 du 15 mars 2013 (arrêtés + circulaire à venir) 2 Les objectifs

Plus en détail

La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015

La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015 La formation professionnelle: comment composer entre obligations légales et besoins des salariés? 11 Juin 2015 Enjeu et intérêt de la formation professionnelle La formation, clé de performance de l entreprise

Plus en détail

Suivi accord seniors Safran Novembre 2012

Suivi accord seniors Safran Novembre 2012 Suivi accord seniors Safran Novembre 2012 page 1 RAPPEL sur ACCORD Accord signé le 12 février 2010, par CFE-CGC et CFDT, pour 3 ans. Le 1 er niveau de l accord comprend, selon la loi, un objectif chiffré

Plus en détail

A.M. GUILLEMARD Université Paris 5 - Sorbonne Institut Universitaire de France

A.M. GUILLEMARD Université Paris 5 - Sorbonne Institut Universitaire de France QUELS LEVIERS D ACTION POUR UN VIELLISSEMENT ACTIF? LES EN SEIGNEMENTS DE L INTERNATIONAL A.M. GUILLEMARD Université Paris 5 - Sorbonne Institut Universitaire de France 1 PROMOUVOIR UN VIELLISSEMENT ACTIF

Plus en détail

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 Schéma Directeur des Ressources Humaines 2011-2014 CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L ASSURANCE MALADIE 2011-2014 Élaboré dans la continuité du 1er

Plus en détail

PREFET DU CHER DOSSIER PRESSE. CONCLUSION D UN CONTRAT DE GENERATION ENTREPRISE M2L à TROUY JEUDI 23 MAI H30

PREFET DU CHER DOSSIER PRESSE. CONCLUSION D UN CONTRAT DE GENERATION ENTREPRISE M2L à TROUY JEUDI 23 MAI H30 PREFET DU CHER DOSSIER PRESSE CONCLUSION D UN CONTRAT DE GENERATION ENTREPRISE M2L à TROUY JEUDI 23 MAI 2013 17H30 PRESENTATION D UN CONTRAT DE GENERATION Présentation de l entreprise M2L L ENTREPRISE

Plus en détail

ACCORD DU 7 AVRIL 2011

ACCORD DU 7 AVRIL 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOI DANS LEUR ACCÈS À L EMPLOI ACCORD DU 7 AVRIL 2011 RELATIF

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, bonsoir et bienvenue à la Maison des Entreprises

Mesdames, Messieurs, bonsoir et bienvenue à la Maison des Entreprises Discours de Daniel DUREUX Président de l UIMM Côte-d Or Cérémonie de remise des CQPM Mardi 28 janvier 2014 à 17h à la Maison des Entreprises Discours sous réserve du prononcé Mesdames, Messieurs, bonsoir

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 50 À MOINS DE 300 SALARIÉS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

PREMIERE EMBAUCHE. 19 novembre Centre de Congrès > CAEN

PREMIERE EMBAUCHE. 19 novembre Centre de Congrès > CAEN PREMIERE EMBAUCHE Vous envisagez d embaucher votre premier salarié pour faire face au développement de votre activité? Réussir son premier recrutement est un enjeu très important pour l avenir de votre

Plus en détail

L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES 15 FÉVRIER 2013

L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES 15 FÉVRIER 2013 L OFFRE DE SERVICE AUX ENTREPRISES Pépinières d entreprises La Roche sur Yon, le 04.02.2014 UNE OFFRE DE SERVICE ADAPTÉE Des services personnalisés et adaptés à chacun de vos recrutements, selon : les

Plus en détail

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION PROJET DE PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION Préambule Les négociations qui ont permis d aboutir à la conclusion du présent accord se sont déroulées dans le cadre des dispositions de la

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la«grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Accord National

Plus en détail

La deuxième question que nous avons souhaité poser dans le cadre de ce MOOC sur la retraite concerne la soutenabilité du système reposant sur la

La deuxième question que nous avons souhaité poser dans le cadre de ce MOOC sur la retraite concerne la soutenabilité du système reposant sur la La deuxième question que nous avons souhaité poser dans le cadre de ce MOOC sur la retraite concerne la soutenabilité du système reposant sur la répartition : pouvons-nous faire confiance au système par

Plus en détail

Les nouvelles obligations des entreprises BIENVENUE

Les nouvelles obligations des entreprises BIENVENUE LOI RELATIVE A L ORIENTATION A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE Les nouvelles obligations des entreprises BIENVENUE PLAN DE L INTERVENTION 1. LES DÉCLENCHEURS DE LA RÉFORME 2. LES APPORTS

Plus en détail

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION N 90 - FORMATION N 12 En ligne sur www.fntp.fr / extranet le 25 juillet 2005 ISSN 1769-3985 NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION Le 7 juillet

Plus en détail

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014

Performance sociale. Concepts et enjeux. Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 1 Performance sociale Concepts et enjeux Commission Paritaire Santé 23 mai 2014 La RSE à la Sécurité sociale 2 La RSE est un instrument au service du Développement Durable. Plan cadre développement durable

Plus en détail

Conférence nationale pour l emploi des séniors

Conférence nationale pour l emploi des séniors Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Conférence nationale pour l emploi des séniors Conseil

Plus en détail

ACCORD DU 9 MARS 2006

ACCORD DU 9 MARS 2006 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national interprofessionnel EMPLOI DES SENIORS EN VUE DE PROMOUVOIR LEUR MAINTIEN ET LEUR RETOUR À L EMPLOI (9

Plus en détail

Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force. Christelle PEAN, Déléguée régionale

Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force. Christelle PEAN, Déléguée régionale Transfert de compétences et seconde partie de carrière : gérer le handicap comme une force Christelle PEAN, Déléguée régionale L Agefiph Association de gestion du fonds pour l insertion des personnes handicapées

Plus en détail

Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012

Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012 Journée Professionnelle Cap Métier 03/10/2012 1 GPEC de quoi parle-t-on? Repères historiques Années 70 La gestion des carrières dans les grandes entreprises et les mutinationales L enjeu : prendre en compte

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN

GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN NOVEMBRE 2013 GRILLE DE LECTURE DES INDICATEURS SOCIAUX DE LA MGEN version 1 SOMMAIRE LA STRUCTURE DES EFFECTIFS L ÉVOLUTION DES EMPLOIS LA FORMATION ET LES COMPÉTENCES LA RÉMUNÉRATION GLOBALE LES CONDITIONS

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013

RAPPORT ANNUEL UNIQUE. Situation au 31 décembre 2013 RAPPORT ANNUEL UNIQUE Situation au 31 décembre 2013 ACTIVITE et SITUATION FINANCIERE Bénéfices ou pertes constatées au cours de l exercice : Air Rhône-Alpes a dégagé un bénéfice net de 580 208 dont un

Plus en détail

LE NOUVEL ACCORD FORMATION. ce qui change

LE NOUVEL ACCORD FORMATION. ce qui change 2008-2011 LE NOUVEL ACCORD FORMATION ce qui change Novembre 2008 François Nogué Directeur des Ressources Humaines Permettre à l agent d être l acteur central de son parcours et de son évolution professionnelle,

Plus en détail

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF

L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF L ACTION HANDICAP DU CRÉDIT COOPÉRATIF Branche Banque Populaire : nos objectifs à l horizon 2016 Forte des résultats atteints à fin 2013, la Branche Banque Populaire poursuit son engagement en faveur de

Plus en détail

MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS. La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol PARIS

MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS. La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol PARIS MESURES EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SENIORS ENTRE La FEDERATION NATIONALE DES METIERS DE LA JARDINERIE dont le siège est 22 rue Esquirol - 75013 PARIS ET : Les organisations syndicales de salariés ci-après

Plus en détail

Diagnostic de la branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale

Diagnostic de la branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale Diagnostic de la branche professionnelle du Régime général de Sécurité sociale En application des articles L.5121-10 et D.5121-27 du Code du travail, un diagnostic sur l emploi des jeunes et des seniors

Plus en détail

LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS. 26 mars 2015

LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS. 26 mars 2015 LES SERVICES DE POLE EMPLOI, MISSION LOCALE ET CAP EMPLOI POUR FACILITER VOS RECRUTEMENTS 26 mars 2015 En amont de l embauche, l adaptation au poste de travail Un écart particulier est constaté entre les

Plus en détail

maintien dans l emploi des seniors REGION BOURGOGNE (Entretien re) partie de carrière

maintien dans l emploi des seniors REGION BOURGOGNE (Entretien re) partie de carrière Accord relatif au recrutement et au maintien dans l emploi des seniors (Entretien de 2ème 2 partie de carrière re) REGION BOURGOGNE - Pôle Emploi Carrière Présentation du dispositif d anticipation de l

Plus en détail

«Les politiques publiques de l emploi mobilisables pour l accès, le retour et le maintien dans l emploi des seniors»

«Les politiques publiques de l emploi mobilisables pour l accès, le retour et le maintien dans l emploi des seniors» «Les politiques publiques de l emploi mobilisables pour l accès, le retour et le maintien dans l emploi des seniors» Avant d entrer dans le détail des politiques publiques portées par le Ministère du Travail,

Plus en détail

Identifier les mesures et impacts de la loi travail sur la formation professionnelle

Identifier les mesures et impacts de la loi travail sur la formation professionnelle Identifier les mesures et impacts de la loi travail sur la formation professionnelle Gérald DHOURY Délégué Territorial Agefos PME Frank SAVANN Président ALCF Le 16 novembre 2016 Centre d Innovation de

Plus en détail

Contrat de génération : une loi pour rien?

Contrat de génération : une loi pour rien? Contrat de génération : une loi pour rien? Agenda Rappel des grandes lignes de la loi 3 Un changement limité 7 Les plus et les moins de la loi 8 Des risques potentiels 9 Conséquences pour les entreprises

Plus en détail

L offre de service. de Pôle emploi Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011

L offre de service. de Pôle emploi Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011 L offre de service Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011 1 Sommaire I. Pôle emploi, un réseau de II. III. IV. Les missions et les services Une politique active s Des contacts facilités V.

Plus en détail

Gestion des carrières et de la mobilité

Gestion des carrières et de la mobilité Gestion des carrières et de la mobilité Orienter les salariés - Favoriser leur évolution - Anticiper les changements Formation présentielle Cette formation est disponible en intra-établissement seulement

Plus en détail

Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes. Une Convention de partenariat pour aller plus loin

Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes. Une Convention de partenariat pour aller plus loin Logement et emploi des jeunes en Rhône-Alpes Une Convention de partenariat pour aller plus loin 23 mai 2012 Dossier de presse 1 Sommaire La situation du logement des jeunes et ses conséquences sur l emploi

Plus en détail

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs

Au programme. Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Au programme Eléments de Contexte Points clés Retours d expériences Atouts et points de vigilance Acteurs Eléments de contexte Compétences Organisation adaptée Attractivité Production : Qualité, Innovation

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE ORIENTATIONS 2013

FORMATION PROFESSIONNELLE ORIENTATIONS 2013 FORMATION PROFESSIONNELLE ORIENTATIONS 2013 1 - PREAMBULE A travers les orientations de la formation professionnelle se dessinent le projet plus global de l institution, en réponse d une part aux besoins

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3122 Convention collective nationale IDCC : 454. REMONTÉES MÉCANIQUES ET DOMAINES

Plus en détail

Octobre UT 32 de la DIRECCTE

Octobre UT 32 de la DIRECCTE Octobre 2014 UT 32 de la DIRECCTE Un contrat aidé est un contrat de travail dérogatoire au droit commun, pour lequel l'employeur bénéficie d'aides, qui peuvent prendre la forme: - de subventions à l'embauche,

Plus en détail

Accord sur la Gestion des seniors à l Ifremer

Accord sur la Gestion des seniors à l Ifremer Accord sur la Gestion des seniors à l Ifremer Cet accord a été signé le 12 juillet 2006 par la Direction de l Ifremer et les Organisations Syndicales CFDT, SNPO-FO et CGT Ifremer. SOMMAIRE PREAMBULE...

Plus en détail

POUR L INSERTION PROFESSIONNELLE AVEC AGEFOS PME

POUR L INSERTION PROFESSIONNELLE AVEC AGEFOS PME DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION POUR L INSERTION PROFESSIONNELLE AVEC AGEFOS PME CONFÉRENCE DE PRESSE EMPLOI 213 SOMMAIRE Compétitivité et croissance. Sécurisation des parcours professionnel et

Plus en détail

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures pour l emploi des séniors Demandeurs d emploi Salariés Retraites Aide à l embauche des DE de 45 ans et plus Aides pour les DE de 50 ans et plus Période

Plus en détail

Livre blanc Emploi des seniors Février Livre blanc. Emploi des seniors. Editions Tissot - 1 -

Livre blanc Emploi des seniors Février Livre blanc. Emploi des seniors.  Editions Tissot - 1 - Livre blanc Emploi des seniors www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Livre blanc Emploi des seniors Sommaire I. Entreprises concernées par l obligation de négocier un accord ou d établir un plan

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux A abouti à : Loi n 2013-185du 1 er mars 2013 Décret n 2013-222du 15 mars 2013 Circulaire DGEFP/DGT 2013-07 du 15 mai 2013 Un

Plus en détail

RECRUTER MES PREMIERS

RECRUTER MES PREMIERS RECRUTER MES PREMIERS SALARIES : LES AIDES ET LES FORMULES GAGNANTES AIDE A L EMBAUCHE DU PREMIER SALARIE - TPE Réservée aux TPE Conditions à remplir : CDI ou CDD de plus de 6 mois Contrat prend effet

Plus en détail

L emploi des personnes handicapées et l action de l Agefiph

L emploi des personnes handicapées et l action de l Agefiph COMMUNIQUE DE PRESSE L emploi des personnes handicapées et l action de l Agefiph Bagneux, le 19 juin 2013 L emploi des personnes handicapées progresse Le nombre de salariés handicapés dans les entreprises

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel national

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel national MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel national CONTRAT DE GÉNÉRATION DANS LES INDUSTRIES DU BOIS POUR LA

Plus en détail

Sommaire INTRODUCTION LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION LE CONGÉ BILAN DE COMPÉTENCES

Sommaire INTRODUCTION LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION LE CONGÉ BILAN DE COMPÉTENCES Sommaire INTRODUCTION... 2 LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION... 3 DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION... 4 LE CONGÉ BILAN DE COMPÉTENCES... 5 LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE... 6 LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION...

Plus en détail

Réussir le plan des Formations

Réussir le plan des Formations Réussir le plan des 500 000 Formations Février 2016 Version pour présentation Former plus de demandeurs d emploi en 2016 : une bonne nouvelle La formation pour les demandeurs d emploi, un enjeu majeur

Plus en détail

Rencontre du 12 novembre 2014

Rencontre du 12 novembre 2014 Rencontre du 12 novembre 2014 SOMMAIRE Le Fongecif Rhône-Alpes : 2 métiers Une offre de service qui préfigure le conseil en évolution professionnelle Un maillage territorial dense Le financement : chiffres

Plus en détail

La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne.

La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne. La place de la mobilité professionnelle dans la gestion des ressources humaines des entreprises en Bretagne. 1 - Quelques enseignements issus de l enquête ateor en Bretagne Les principales préoccupations

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3059 Convention collective nationale IDCC : 478. SOCIÉTÉS FINANCIÈRES (7 e édition. Avril 2005) ACCORD

Plus en détail

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M.

. Syndicat National de l Entreprise Crédit Agricole (S.N.E.C.A. - C.G.C.) représenté par M. Accord sur l aménagement des fins de carrière dans les Caisses régionales de Crédit Agricole et organismes adhérant à la Convention Collective Nationale du Crédit Agricole. Entre les soussignés : - La

Plus en détail

Loi sur la Réforme de la Formation Professionnelle. Pôle Formation / février

Loi sur la Réforme de la Formation Professionnelle. Pôle Formation / février Loi sur la Réforme de la Formation Professionnelle Pôle Formation / février 2014 1 Sommaire Les Objectifs de la Loi... p. 3 Le financement de la formation... p. 5 Le nouvel entretien professionnel.. p.

Plus en détail

Le transport routier de marchandises

Le transport routier de marchandises Le trport routier de marchandises Le TRM est une activité de prestation de services, réalisée à titre principal pour le compte d autrui ou réalisée directement d certaines organisations c est-à-dire en

Plus en détail

La Fonction Publique Territoriale face aux réformes de ses formations. 29 novembre 2011 Fanny Leroy CNFPT Haute Normandie

La Fonction Publique Territoriale face aux réformes de ses formations. 29 novembre 2011 Fanny Leroy CNFPT Haute Normandie La Fonction Publique Territoriale face aux réformes de ses formations 29 novembre 2011 Fanny Leroy CNFPT Haute Normandie LE CNFPT, interlocuteur des collectivités territoriales et des fonctionnaires territoriaux

Plus en détail

Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière

Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière Séance plénière 13 février 2014 Emploi des seniors et trajectoires de fin de carrière Secrétariat général du COR 1 Emploi des seniors et retraite Un axe de travail du COR depuis sa création pour souligner

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

La formation initiale des fonctionnaires

La formation initiale des fonctionnaires La formation initiale des fonctionnaires Séance d information et de concertation avec les organisations syndicales Lundi 18 mai 2009 Réunion du 18 mai 2009 1/23 I - L état des lieux II - La politique des

Plus en détail