PRotocole d'echange STandard Ouvert

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRotocole d'echange STandard Ouvert"

Transcription

1 PRotocole d'echange STandard Ouvert 28 février 2007 Frédéric Law-Dune Direction Générale de la modernisation de l'etat 1

2 Contexte L administration électronique monte en puissance De nombreux services sont dématérialisés ou en passe de l être qui mettent en relation de nombreux partenaires Des dispositifs communs aux administrations sont mis en œuvre pour améliorer l efficacité des SI Partages d informations Échanges d informations Instruction partagée Les échanges électroniques sont source de gain en efficience Indépendance Les SI des partenaires sont et restent indépendants Ils s intègrent aux dispositifs mutualisés 2

3 L état des lieux Il existe actuellement Protocoles «standards» limités à une application (Actes, Helios, Chorus) Protocole européen Elink (abandonné depuis fin 2006) EBMS2 : en voie de remplacement par une version 3 incompatible FAST : solution propriétaire de la CDC Divers EAI / ESB et plateformes EDI multi protocoles. «Bricolages maisons» (Post HTTP, FTP ) 3 Solutions actuelles Un marché foisonnant mais les produits sont rarement compatibles entre eux De nombreux partenaires de tailles inégales perdus face aux offres Nécessité de mettre en place de multiples solutions complexes Une explosion des coûts de gestion Maintenance des applications lourdes Complexité de gestion des flux

4 DGME/SDAE Initiative consacrée à l interconnexion des SI (IT12) SI Collectivité Y Architecture Métier SI Ministère X Architecture Métier Architecture Fonctionnelle Architecture Applicative Architecture Physique IT 12 Interopérabilité sémantique Interopérabilité technique Architecture Fonctionnelle Architecture Applicative Architecture Physique SI Partenaire Z Architecture Métier Architecture Fonctionnelle Architecture Applicative Architecture Physique 4

5 DGME/SDAE Initiative consacrée à l interconnexion des SI Une des initiatives du schéma directeur de l Administration électronique est l Initiative Technique 12 gestion des processus et intégration de services. Interopérabilité sémantique Définir un modèle commun de données d échange sémantique Définir les règles de passage du modèle de données commun vers les schémas XML utilisés par les SI UN/CEFACT Interopérabilité technique PRESTO protocole d échange standard ouvert pour définir les enveloppes électroniques des messages échangés RITA annuaire de coordonnées techniques (pages jaunes pouvant contenir des paramètres ftp, CFT, les fichiers WSDL des services Web, etc.) Assister les administrations dans la mise en œuvre d échanges entre SI. 5

6 Gouvernance Dates clés Janvier 2005 : Identification du besoin de protocole d échange Juin 2005 : Publication d un comparatif de plusieurs protocoles (ebms2, FAST, elink) et d un appel à commentaires sur les besoins en terme d échange électronique. Décembre 2005 : Création d un groupe de travail pour définir le protocole Presto Juin 2006 : Publication de Presto v1.0, début des implémentations de prototypes Octobre 2006 : Colloque Presto (150 personnes) Décembre 2006 : Premiers projets Groupe de travail : un partenariat public privé Administrations Ministères des Finances, de la Justice, de l Equipement Organismes publics (UNEDIC, CNAM) Collectivités locales : Association des Communautés Urbaines de France, Association des Régions de France Sociétés Axway, BULL, Fast CEE, Microsoft, Orange Association Adullact 6

7 PRESTO : une e-enveloppe Gestion des pièces jointes Sécurité - Confidentialité par chiffrement - Intégrité par signature Expéditeur Destinataire 7 Fiabilité - Accusé de réception technique des messages envoyés Protocole synchrone ou asynchrone

8 Presto : un ensemble de standards existants Envelope Presto repose sur W3C Simple Object Access Protocol (SOAP) 1.2 W3C Web Service Description Language (WSDL) 1.1 Presto est un profil de certains WS-* Protocole asynchrone W3C WS-Addressing (W3C Member Submission 10 August 2004) Pièces jointes (encodage, optimisation) W3C SOAP Message Transfer Optimization Mechanism (MTOM) W3C XML-binary Optimized Packaging (XOP) 1.0 Fiabilité OASIS Web Services Reliable Messaging (WS-ReliableMessaging) Sécurité au niveau message PRESTO Header Opaque Body OASIS Web Services Security SOAP Message Security 1.0 (WS-Security) 8 PRESTO s inspire de WS-RAMP, un profil Web Service développé by IBM pour l industrie automobile américaine

9 Presto : Les documents disponibles Document de spécification PRESTO Description technique détaillée des standards composant Presto Guide d'implémentation Guide d'implémentation du profil Presto. Ce document permet de vérifier la conformité d'une solution Mandataires Presto Exemples de cahier des charges pour intégrer PRESTO à une application ou à une plateforme Exemple d une application qui échange ses documents par dépôt et récupération de fichiers dans un répertoire Exemple d une application utilisant une interface applicative PRESTO 9

10 PRESTO Les prototypes PRESTO ont été développés pour Valider la disponibilité d implémentations des spécifications des services Web retenus sur des technologies différentes Valider la capacité effective à implémenter la spécification du profil PRESTO Évaluer le niveau d interopérabilité effectif des différentes implémentations 6 sociétés ont accepté d accompagner la DGME 5 prototypes ont été développés et testés 3 technologies : Java,.Net (WCF), PHP 2 code sources sont déjà disponibles

11 Résultats Disponibilité Presto a pu être implémenté sur ces prototypes. D'autres solutions permettent d'implémenter Presto (BEA, Oracle, etc.) Fiabilité Certains scénarios testant la fiabilité ont échoué. T Presto V1.1 Nouvelle version prenant en compte les restrictions à apporter pour les scénarios de fiabilité. 11

12 Presto Plusieurs projets adoptent déjà Presto CNSA et MDPH (maisons départementales des personnes handicapées) Ministère de l Equipement Permis de construire (DDE/Mairies) Aides au logement (DDE/CAF) Subventions en ligne (Ministère de la Santé, Ministère de la Jeunesse et des Sports) Vers un protocole Européen Suède, Estonie, Danemark, France et Allemagne travaillent ensemble sur un profil de Web Service commun à partir de Presto pour leurs échanges nationaux. Protocole du domaine santé : IHE-XDS IHE-XDS est un protocole métier international d échange de données entre professionnels de santé. La DGME participe au groupe de travail chargé de définir une couche transport basée sur des Services Web. 12 Profils du WS-I et PRESTO Basic Profile 2.0 Reliable Secure Profile 1.0

13 A venir T Constitution d un groupe de travail pour Presto V2.0 avec comme évolutions majeures : Profil de sécurité prenant en compte les recommandations de la DCSSI (PRIS V2) Notion de contrats de service d'échange T Outils d auto évaluation Presto. Ces outils seront publiés sous forme de projet open source. T Démonstration de prototypes Presto V2.0 Mise à jour de la référence Presto dans le RGI. Presto V2.0 sera construit pour être compatible avec Presto V1. 13

14 Merci Informations complémentaires Contact Frédéric Law-Dune frederic.law-dune at dgme.finances.gouv.fr

Presto : une implémentation open-source

Presto : une implémentation open-source Presto : une implémentation open-source Pierre-Yves Gibello, PetalsLink pierre-yves.gibello@petalslink.com PRESTO (PRotocole d'echanges STandard et Ouvert) est un standard d'intéropérabilité basé sur les

Plus en détail

La démarche SOA et l interopérabilité applicative

La démarche SOA et l interopérabilité applicative La démarche SOA et l interopérabilité applicative Retour d'expérience des projets RITA / PRESTO de la Direction Générale de la Modernisation de l'état Abdelaziz Skalli Consultant Tél : +33.630.78.54.75

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Bonnes pratiques en sécurité sociale

Bonnes pratiques en sécurité sociale Bonne pratique implémentée depuis: 2008 Bonnes pratiques en sécurité sociale Standard d Interopérabilité des Organismes de la Protection Sociale (INTEROPS) Une pratique des Organismes de la Protection

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet Plan de la présentation» Introduction» Présentation de la solution» Présentation de la documentation

Plus en détail

Plan : divers exemples

Plan : divers exemples INF347 Langages XML et technologies WEB exemples Sylvie Vignes, ENST École Nationale Supérieure des Télécommunications Département Informatique et Réseaux Plan : divers exemples! Rendre accessible une

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Plateforme d intégration B2B

Plateforme d intégration B2B Plateforme d intégration B2B B2B : Situation actuelle & Tendances ixpath: plateforme d intégration B2B Services associés Vers l externalisation 2 B2B : Situation actuelle Flux EDI / B2B incontournables

Plus en détail

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Séminaire «Services Web» 24 Janvier 2006 sylvain.rampacek@univ-reims.fr CReSTIC LAMSADE Plan Introduction Services Web Description de la plate-forme

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Système d échange inter-administration avec Petals ESB

Système d échange inter-administration avec Petals ESB Système d échange inter-administration avec Petals ESB La plateforme RITA à la DGME Abdelaziz Skalli Consultant Tél : +33.630.78.54.75 abdelaziz.skalli@logica.com Logica 2008. All rights reserved Sommaire

Plus en détail

Pilotage des processus des activités métier et des KPI

Pilotage des processus des activités métier et des KPI OI-DIPRO-SDESS Pilotage des processus des activités métier et des KPI Banque de France Pilotage des processus des activités métier et des KPI Agenda 09/04/2013 Témoignage BDF 2 Éléments contextuels Les

Plus en détail

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012

Responsable du cours : Héla Hachicha. Année Universitaire : 2011-2012 Chapitre 4- WS-Security Responsable du cours : Héla Hachicha Année Universitaire : 2011-2012 1 WS-Security (Microsoft) WS-Security est le standard proposé par IBM, Microsoft, VeriSign et Forum Systems

Plus en détail

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion

Sommaire. Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion ebxml Sommaire Introduction La technologie ebxml EDI conventionnels versus ebxml Web Services et ebxml Acteurs de l ebxml Conclusion Introduction Pourquoi L EDI EDI : échange de données informatisé Remplacer

Plus en détail

Le système d information communicant

Le système d information communicant Le système d information communicant La mêlée - Journée Web 2.0 1 Présenté par Franck Silvestre, directeur de la société Fylab. http://www.fylab.fr Sommaire Fylab SOA Web 2.0 et SOA Fydji WS 2 2000 - Création

Plus en détail

Les marchés publics électroniques 6 février 2014 Chambre des métiers

Les marchés publics électroniques 6 février 2014 Chambre des métiers Les marchés publics électroniques 6 février 2014 Chambre des métiers www.marches publics.lu www.pmp.lu Introduction Le portail Les fonctionnalités Questions réponses Agenda 1 Portail des marchés publics

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Interopérabilité dans l embarqué Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Plan La problématique de l interopérabilité dans l embarqué Les

Plus en détail

Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce.

Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce. Tunicommerce et le e-catalogue Une réponse adaptée aux besoins des entreprises de négoce. Traçabilité et dématérialisation. Deux préoccupations majeures réunies dans une solution intégrée. Réconcilier

Plus en détail

Le 09 et 10 Décembre 09

Le 09 et 10 Décembre 09 Séminaire de 2 jours Le 09 et 10 Décembre 09 Mettez les évolutions technologiques au service de vos objectifs métier 2 OXIA a pour mission de concevoir et mettre en œuvre les meilleures solutions technologiques

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

L archivage numérique

L archivage numérique L archivage numérique Françoise BANAT-BERGER Direction des Archives de France 01 40 27 62 65 francoise.banat-berger@culture.gouv.fr Jeudi 1 Archivage électronique - Nice La direction des Archives de France

Plus en détail

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les élus du Centre de Gestion souhaitent proposer aux collectivités un

Plus en détail

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels www.oodrive.com Partager tout type de fichiers sans contrainte de taille et de format. Synchroniser et consulter ses fichiers

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG.

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG. > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2 > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio Depuis plus de 15 ans, Algoba Systems aide ses clients à valoriser et partager leur patrimoine numérique grâce à Orphea Studio, sa solution de Digital Asset Management. Présents auprès de plus de 120 clients

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles. Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008

La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles. Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008 La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008 1 Questions posées et sommaire Dans le monde de l'administration: Comment la définition

Plus en détail

Transfert de fichiers EFIDEM

Transfert de fichiers EFIDEM Transfert de fichiers EFIDEM Traitement XML Format de fichier/message XML pour l envoi de SMS en mode transfert de fichiers/messages 26/10/2011 Contenu EFIDEM...2 Principe...2 Transfert de fichiers...3

Plus en détail

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard!

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! La communication bancaire d aujourd hui Le protocole : Langage utilisé pour l échange de fichier entre 2 machines : Etebac 3, Etebac 5, PeSIT, FTP

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN ClearBUS Application cliente pour la communication sécurisée Version 1.12 Le 25/11/2011 Identifiant : CBUS-CS-1.12-20111125 contact@clearbus.fr tel : +33(0)485.029.634 Version 1.12

Plus en détail

Utilisation des webservices

Utilisation des webservices Utilisation des webservices V1.4 Évolution du document: Version Nature des changements Date 1.0 Création du document (Florent Veyrès ADULLACT Projet) 01/09/11 1.1 Mis à jour par Florent Veyrès 21/01/13

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C Paris, le 15 février 2010 Le directeur général des patrimoines à Mesdames les directrices des services à compétence nationale des Archives nationales Mesdames et Messieurs les directeurs des Archives départementales

Plus en détail

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault

Les Web Services. UE: Informatique Ambiante. Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée. Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Spécialité: Electronique et Optique Option: Vision Embarquée UE: Informatique Ambiante Les Web Services Binôme: Ehouarn Perret & Thomas Angenault Enseignant: Christophe Léger mercredi 19 octobre 2011 Plan

Plus en détail

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité

Sécuriser l accès aux applications et aux données. Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité Sécuriser l accès aux applications et aux données Charles Tostain, André Deville, Julien Bouyssou IBM Tivoli Sécurité 2 Agenda Gérer les identités : pourquoi et comment? Tivoli Identity Manager Express

Plus en détail

Sécurité. Objectifs Gestion de PKI Signature Cryptage Web Service Security

Sécurité. Objectifs Gestion de PKI Signature Cryptage Web Service Security Sécurité Objectifs Gestion de PKI Signature Cryptage Web Service Security 1 1. Objectifs Ensemble de protocoles pour sécuriser les échanges XML Les problèmes à résoudre : Authentification des utilisateurs

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

Protocole d échanges pour l administration électronique

Protocole d échanges pour l administration électronique PREMIER MINISTRE Agence pour juin 2005 le Développement de l Administration Electronique Protocole d échanges pour l administration électronique Appel à commentaires Version 1.0 Références : ID Titre Version

Plus en détail

Qu est-ce que les archives?

Qu est-ce que les archives? Qu est-ce que les archives? Les archives sont l'ensemble des documents, quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration Dr. Benmerzoug D. Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 INTA - Master 2 - Recherche 66 Chapitre 2: Typologies & Techniques d intégration

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015

PRIMVER Population 2.0.2 Manuel d utilisation 2.0 22-04-2015 Produit : Service : Version du service : Type de document : Révision du document : Date du document : PRIMVER Population 2.0.2 2.0 22-04-2015 Historique Révision Description Ecrit par Date 1.0 Version

Plus en détail

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL Un bus de services Un bus de services (ESB) permet d assembler des web services existants, le résultat de cet

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

Le Coffre Fort Numérique

Le Coffre Fort Numérique CONFÉRENCE DOCUMATION 2012 Mercredi 21 mars 2012 Le Coffre Fort Numérique Présenté par Dominique LHOPITAL Société Arcsys Software www.documation.fr www.documation.net www.documation.tv Page 1 La société

Plus en détail

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques

Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Comité de Coordination des Systèmes d'information et de Communication Projet Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 10 septembre 2003 p 1 Plan de

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

VeePeePost Blue Edition

VeePeePost Blue Edition VeePeePost Blue Edition Solution d échange de fichiers volumineux par Internet VeePeePost permet l échange de tous types de documents de très grande capacité (jusqu à 2Gos) sans installation logicielle,

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

EDI. Optez pour la plateforme EDI de référence

EDI. Optez pour la plateforme EDI de référence EDI Optez pour la plateforme EDI de référence Edito Toute entreprise tient compte de l importance de la rapidité et de la fiabilité de l échange d informations et de documents entre les partenaires commerciaux.

Plus en détail

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES Démarche d implémentation d un outil PLM adapté au contexte PME Espace Numérique Entreprise 12 février 2008 Written by : X. DANGER DUQUEINE COMPOSITES - Parc d'activités 442

Plus en détail

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité

SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité SGDN/DCSSI AFNOR Téléprocédures du MINEFI Aspects sécurité 27 mars 2003 Sommaire Téléprocédures du M.E.F.I Contexte/Objectifs Problématique Solutions envisageables Les grands choix techniques Mise en œuvre

Plus en détail

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité DEMATERIALISATION Signature électronique et sécurité Editeur du Progiciel MARCO, le spécialiste de la gestion des achats et marchés publics Parc Euromédecine 95 rue Pierre Flourens 34090 MONTPELLIER Tél

Plus en détail

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne

La simplicité. d un service universel. CDC confiance électronique européenne La simplicité d un service universel CDC confiance électronique européenne FAST, une solution conçue pour vous FAST a été développée en étroite collaboration avec les collectivités et les administrations

Plus en détail

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL

L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Talented Together L ÉCHANGE DE DONNÉES TEMPS RÉEL Retours d expériences avec Talend Julien DULOUT Manager Sopra Consulting Expert des offres BI, MDM & BigData Ludovic MONNIER Architecte Sopra Expert EAI

Plus en détail

EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM,

EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM, EDC FAST CONTRAT LA DÉMATÉRIALISATION DES CONTRATS: ASSURANCE, BAIL, INTERIM, Réf. Commercial/documentations FR/EDC/D-Présentations PPT EDC/EDC_fast_contrat_14-11-15 PP Schéma sans ou avec EDC FAST Sans

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps Introduction au projet ebxml Alain Dechamps 1 Introduction ebes Plan Le pourquoi de la réunion Contexte et projet ebxml Fonctionnement Avantages 2 Lexique Business process = processus métier Core component

Plus en détail

Mise en place d'une carte d'abonnement réseau Médiathèques du Pays de Romans Spécifications SIGB

Mise en place d'une carte d'abonnement réseau Médiathèques du Pays de Romans Spécifications SIGB Rédacteur Création 8 août 2012 09:39:06 Dernière modification : 8. août 2012 10:24:16 Version : 1.5 Mise en place d'une carte d'abonnement réseau Table des matières I. CONTEXTE 2 I.1. OBJECTIF...2 I.2.

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

Implémentation d une plate-forme de signature électronique sous EMC Documentum

Implémentation d une plate-forme de signature électronique sous EMC Documentum Implémentation d une plate-forme de signature euroscript Systems La Fleuriaye Espace Performance II Rue du Professeur Rouxel Bât. D2 BP 30738-44481 CARQUEFOU Cedex France Tél. : 33 (0)2 51 13 82 82 Fax

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

Présentation de CDC FAST

Présentation de CDC FAST Présentation de CDC FAST Julie DAHAN Chargée D affaires EST Julie.dahan@cdcfast.fr 01 58 50 14 32 / 06 27 10 43 27 Bruno BENEDETTI Directeur du Service Clients support@cdcfast.fr 01 58 50 14 20 Qui sommes

Plus en détail

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009

AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées. 3 décembre 2009 AMUE : PRISME - Référentiel des données partagées 3 décembre 2009 1 Architecture cible 2 Fonctionnalités 3 Illustration 4 Technologie Sommaire 2 1 Architecture Sommaire 3 Architecture Vue d ensemble d

Plus en détail

Manuel Livraison des données via sedex

Manuel Livraison des données via sedex Manuel Livraison des données via sedex Version V1.1 Juin 2015 1 Table des matières 1. Introduction 3 2. Généralités 3 2.1 A qui s adresse ce manuel? 3 2.2 De quoi ce manuel ne traite-t-il pas? 3 2.3 Structure

Plus en détail

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin

Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Démarrer l'edi avec Leroy Merlin Sommaire 1. Notions générales... 2 1.1. Qu est-ce que l EDI?... 2 1.2. Types d implémentation possibles... 2 2. Messages et mise en place... 4 2.1. Le message Commande

Plus en détail

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM

Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles. Fréderic FADDA. Mobility GBS Leader, IBM Stratégie projet pour valoriser l'apport des technologies mobiles Fréderic FADDA Mobility GBS Leader, IBM L introduction des technologies Mobiles, un accélérateur Business, Opérationnel et IT L introduction

Plus en détail

SIV. Page 1 / 14 NOTICE EXPLICATIVE À DESTINATION DES EXPERTS EN AUTOMOBILE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION

SIV. Page 1 / 14 NOTICE EXPLICATIVE À DESTINATION DES EXPERTS EN AUTOMOBILE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION SIV NOTICE EXPLICATIVE À DESTINATION DES EXPERTS EN AUTOMOBILE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION ET DE SON ANNEXE TECHNIQUE Page 1 / 14 1. PRÉAMBULE...3 1.1. OBJECTIFS

Plus en détail

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT

PROJET D INTEGRATION DE DEVELOPPEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PROJET

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES. Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE

SPECIFICATIONS TECHNIQUES. Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE SPECIFICATIONS TECHNIQUES Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE v2.1 I - Introduction Ce document a pour objet d expliquer la procédure de raccordement des applications à la plate-forme xms

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Rapport national de la France

Rapport national de la France Strasbourg, 27 février 2002 Coll (2002) 2 15ème COLLOQUE SUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET LE DROIT EN EUROPE E-JUSTICE : INTEROPÉRABILITÉ DES SYSTÈMES Macolin (Suisse), 3 5 avril 2002 Rapport national

Plus en détail

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits

Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé. Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits Besoins cliniques et tendances en informatisation des services de santé Fabien de Lorenzi Directeur principal, Orientation produits 1 Agenda Les dossiers patients partageables territoriaux (DSÉ) CSSS/RLS

Plus en détail

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB

Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB 10, avenue de l Europe Parc Technologique du Canal 31520 Ramonville st Agne 05.61.28.56.20 05.61.28.56.00 www.ebmwebsourcing.com Nouvelles technologies pour l intégration : les ESB EBM Websourcing Sommaire

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer

SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer SOA Services Web Etendus SOAP : Communiquer Mickaël BARON 2010 (Rév. Janvier 2011) mailto:baron.mickael@gmail.com ou mailto:baron@ensma.fr Licence Creative Commons Contrat Paternité Partage des Conditions

Plus en détail

Union particulière pour le dépôt international des dessins et modèles industriels (Union de La Haye)

Union particulière pour le dépôt international des dessins et modèles industriels (Union de La Haye) F H/A/32/1 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 24 JUIN 2013 Union particulière pour le dépôt international des dessins et modèles industriels (Union de La Haye) Assemblée Trentième-deuxième session (19 e session

Plus en détail

Mise en oeuvre d'une solution de gestion de parc, d'inventaire et de télé déploiement

Mise en oeuvre d'une solution de gestion de parc, d'inventaire et de télé déploiement Mise en oeuvre d'une solution de gestion de parc, d'inventaire et de télé déploiement Le travail réalisé Création d'un moteur OCS (Apache, mod_perl, mysql) Création d'un système de découverte du réseau

Plus en détail

ORIAS -Registre Unique

ORIAS -Registre Unique Guide utilisateur ORIAS -Registre Unique Service d interrogation des inscriptions Sommaire 1 PREAMBULE... 3 1.1 QU EST-CE QUE LE SERVICE D INTERROGATION DES INSCRIPTIONS?... 3 1.2 LES FONCTIONNALITES OFFERTES...

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

proximite + qualite + competitivite

proximite + qualite + competitivite proximite + qualite + competitivite 1 NOS ENGAGEMENTS 2 PROXIMITE Accompagnement par un consultant senior tout au long du projet RESULTAT, QUALITE Engagement sur le chiffrage, les livrables et les délais

Plus en détail

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE

Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Appui SIE :Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR Décembre 2006 Appui SIE : Développement de services web ADES/SIE Rapport final BRGM/ RP-55128-FR décembre 2006 Étude réalisée

Plus en détail

Systèmes d'informations historique et mutations

Systèmes d'informations historique et mutations Systèmes d'informations historique et mutations Christophe Turbout SAIC-CERTIC Université de Caen Basse-Normandie Systèmes d'informations : Historique et mutations - Christophe Turbout SAIC-CERTIC UCBN

Plus en détail

Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal

Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal Gestion Electronique et Sécurisation du Fret International Multimodal transports et de prise de rendez vous Date du fichier 10/03/2008 Nom du fichier Environnement de gestion ordre de transport.doc Version

Plus en détail

SIV. Page 1 / 14 NOTICE EXPLICATIVE A DESTINATION DES SOCIETES D ASSURANCE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION

SIV. Page 1 / 14 NOTICE EXPLICATIVE A DESTINATION DES SOCIETES D ASSURANCE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION SIV NOTICE EXPLICATIVE A DESTINATION DES SOCIETES D ASSURANCE POUR LE RENSEIGNEMENT DE LA CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION ET DE SON ANNEXE TECHNIQUE Page 1 / 14 1. PREAMBULE 3 1.1. OBJECTIFS DU

Plus en détail

Les services Web et leur. sur les entreprises

Les services Web et leur. sur les entreprises Les services Web et leur impact sur les entreprises Michel Leblanc M.Sc. commerce électronique Associé inc. Objectifs de la présentation Définir le concept de Web Services. Identifier quelques-uns des

Plus en détail