Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne"

Transcription

1 Visite Colza Sécuriser l implantation du colza à l automne ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Lundi 12 mai 2014 Villedieu sur Indre (36) Retrouvez les supports présentés sur notre site web Dans l espace régionale Ouest Equipe de la Zone Ouest

2 Sécuriser l implantation du colza à l automne Objectifs à atteindre pour une bonne implantation du colza (Julien Charbonnaud / Gilles Sauzet / Véronique Quartier CETIOM) 1 - Les objectifs à atteindre et les besoins thermiques 2 - Différents modes d implantations 3 - Prendre en compte la météo Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 2/28

3 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 3/28

4 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 4/28

5 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 5/28

6 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 6/28

7 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 7/28

8 Sécuriser l implantation du colza à l automne Différents modes d implantations du colza Itinéraires techniques Travail du sol Semis Désherbage Chimique (Gilles Sauzet CETIOM) Semoir à dents Semoir monograine Semis direct - Herse Magnum (09 juil.) - Herse Magnum (09 juil.) - Canadien 2 passages - Herse Magnum - Roulage (16 juil.) - 50 graines/m² (19 août) - 35 graines/m² (20 août) - Variété : DK Imido CL - Variété DK Exstorm Levée - 30 août - 27 août - 27 août - Glyphosate 360 à 1 l/ha + 1,4 l/ha (3 août / 20 août) - Cléranda à 2 l/ha (27 sept.) - Kerb à 1,75 l/ha (18 nov.) - Callisto à 0.15 l/ha (18 janv.) Désherbage mécanique Insecticide Fongicide Fertilisation - - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 oct. - ch. bourgeon terminal*) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 fév. - ch. de la tige) - Glyphosate 360 à 1,4 l/ha (3 août) - Springbok 1,5 l/ha + Novall 0,75 l/ha (30 août) - Ogive 0,5 l/ha (24 oct.) - Ogive 0,4 l/ha (23 fév.) - Lontrel à 170 g/ha si couverts associés (12 mars) - Binage 2 passages (27 sept.) - Herse étrille (3 oct.) - Binage (7 mars) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 sept. - tenthrèdes) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 oct. - ch. bourgeon terminal*) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 fév. - ch. de la tige) - Herse Magnum (09 juil.) - 50 graines/m² (19-20 août) - Variété DK Exstorm - Glyphosate 360 à 1 l/ha + 1,4 l/ha (3 août / 20 août) - Kerb à 1,75 l/ha (18 nov.) - Callisto à 0.15 l/ha (18 janv.) - Lontrel à 170 g/ha (12 mars) Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 8/ Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 oct. - ch. bourgeon terminal*) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 fév. - ch. de la tige) 5 avril Pictor Pro à 0,37 l/ha 22 avril Sunorg Pro à 0,4 l/ha 17 fév. / 24 fév. / 19 mars Apports d azote de 160 ou 190 u/ha selon modalités 17 fév. / 24 fév. / 19 mars Apports de soufre de 78 ou 83 u/ha selon modalités 17 fév. Apport de phosphore : 53 u/ha. *Présence également de zones non traitées Phase de piégeage la plus active du 14 au 21 octobre 2013 : ~15-20 charançons piégés

9 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 9/28

10 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 10/28

11 Sécuriser l implantation du colza à l automne Désherbage mécanique ou désherbage mixte (Jean Lieven CETIOM) Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 11/28

12 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 12/28

13 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 13/28

14 Sécuriser l implantation du colza à l automne Comportements des variétés dans un contexte de semis direct (Jean-Pierre Palleau CETIOM) Itinéraire technique Travail du sol Semis direct - Herse Magnum (09 juil.) - 50 graines/m² (19-20 août) Levée - 27 août 2013 Désherbage Chimique Insecticide Fongicide - Glyphosate 360 à 1 l/ha + 1,4 l/ha (3 août / 20 août) - Kerb à 1,75 l/ha (18 nov.) - Callisto à 0.15 l/ha (18 janv.) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 oct. - ch. bourgeon terminal*) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 fév. - ch. de la tige) - Pictor Pro à 0,37 l/ha (5 avril) - Apports d azote de 160 ou 190 u/ha selon modalités (17 fév. 47 u. ; 24 fév. 95 u. ; 19 mars 18 ou 48 u.) Fertilisation - Apports de soufre de 78 à 83 u/ha selon modalités (17 fév. 59 u. ; 24 fév. 15 u. ; 19 mars 4 ou 9 u.) - Apport de phosphore (17 fév. 53 u.) *Présence également de zones non traitées Phase de piégeage la plus active du 14 au 21 octobre 2013 : ~15-20 charançons piégés Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 14/28

15 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 15/28

16 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 16/28

17 Sécuriser l implantation du colza à l automne Point d étape des travaux sur le charançon du bourgeon terminal (Francis Caceres CETIOM) Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 17/28

18 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 18/28

19 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 19/28

20 Sécuriser l implantation du colza à l automne Les colzas associés ont-ils un intérêt? (Julien Charbonnaud CETIOM) Itinéraire technique Travail du sol Semis direct - Herse Magnum (09 juil.) - 50 graines/m² (19-20 août) - Variété : DK Exstorm Levée - 27 août 2013 Couverts associés Désherbage Chimique Insecticide Fongicide - vesce commune + vesce pourpre + trèfle d Alexandrie (20 kg/ha) - gesse + fenugrec + lentille (35 kg/ha) - féverole + lentille ( kg/ha) - Glyphosate 360 à 1 l/ha + 1,4 l/ha (3 août / 20 août) - Kerb à 1,75 l/ha (18 nov.) - Callisto à 0.15 l/ha (18 janv.) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 oct. - ch. bourgeon terminal*) - Karaté Zéon à 0,07 l/ha (24 fév. - ch. de la tige) - Pictor Pro à 0,37 l/ha (5 avril) - Apports d azote de 160 ou 190 u/ha selon modalités (17 fév. 47 u. ; 24 fév. 95 u. ; 19 mars 18 ou 48 u.) Fertilisation - Apports de soufre de 78 à 83 u/ha selon modalités (17 fév. 59 u. ; 24 fév. 15 u. ; 19 mars 4 ou 9 u.) - Apport de phosphore (17 fév. 53 u.) *Présence également de zones non traitées Phase de piégeage la plus active du 14 au 21 octobre 2013 : ~15-20 charançons piégés Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 20/28

21 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 21/28

22 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 22/28

23 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 23/28

24 Sécuriser l implantation du colza à l automne Importance du choix du matériel (Bernard Gabaud - Agriculteur Thierry Moulins CETIOM) Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 24/28

25 Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 25/28

26 Sécuriser l implantation du colza à l automne Petit guide pratique de la culture d un colza avec couverts associés Extrait de l Oleotech d août 2013 La Conduite 1- Semis précoce - Pour favoriser la croissance du colza puis des couverts Le colza (qui reste la culture principale à privilégier) doit bénéficier des conditions optimales de croissance en fin d été et début d automne pour devancer les légumineuses associées en terme de disponibilité vis-à-vis des ressources. Celles-ci ne deviendront autonomes vis-à-vis de l azote qu environ un mois plus tard selon les espèces ou les milieux (d après nos observations en rhyzotron). - Pour augmenter la sensibilité des plantes associées au gel. Plus le stade des plantes associées est avancé, plus elles sont sensibles au gel. En région Centre : Ł Semis à partir du août pour les sols à teneur en argile > 20 % Ł Semis à partir du août pour les sols dont la teneur en argile est < 20 %. 2- Semis simultané On entend par là un semis à la même date du colza et de son couvert. Il peut se réaliser de plusieurs façons, en un ou deux passages selon le matériel disponible. - Si le matériel le permet, avec 2 trémies (une pour le colza, l autre pour le couvert) - En mélangeant le colza et les cultures associées dans une trémie unique (type distribution Accord). Dans cette situation, il convient de mélanger plusieurs types de graines de calibre et forme différents : minimum 3 tailles de graines différentes pour éviter une stratification dans le semoir. Par exemple : les mélanges colza/gesse+fenugrec+lentille ou colza/vesce+vesce+trèfle, ou autres associations avec ce type de graines sont adaptées au passage unique. - Le semis au semoir monograine en passage unique nécessite l utilisation de petites graines (lentille, fenugrec) distribuée par le micro granulateur ou alors l adaptation d une caisse avant qui permet le semis de tous types de semences. - L utilisation de la féverole est possible en situation à 2 trémies ou bien en 2 passages. NB : dans le cas de deux semis, le couvert peut être implanté au semoir à céréales ou à la volée, puis l implantation du colza peut se faire au semoir monograine ou striptill. Lors d une première expérience, dans toutes les situations, commencer par semer une bande de la largeur du pulvérisateur. Mélanger bien les semences à chaque passage du semoir jusqu à atteindre la largeur du pulvérisateur. Dans le cas de semis de féveroles avec d autres espèces, la quantité préparée et la surface semée doivent rester restreintes, lot pour 3 hectares par exemple. Par la suite, sur cette partie du champ, vous pourrez réduire le désherbage antidicotylédones de postlevée et réduire la dose d azote minérale (si épandu au pulvérisateur). Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 26/28

27 3- Désherbage Suite à un suivi spécifique sur un réseau de parcelle, 4 stratégies sont possibles : - En parcelle propre et levée précoce (avec rotation longue, aucun risque géranium) : ne pas désherber et n envisager qu un rattrapage en postlevée plus tardif que si nécessaire (Callisto, Lontrel à partir du 15 février) - En parcelles à priori peu enherbées (rotation plus courtes, risques gaillets, matricaires) : ne pas désherber ou n envisager, que si nécessaire, une intervention en prélevée (juste avant levée du colza) avec des produits du type Colzor Trio 2 à 3 l/ha, Novall (0,8 à 1 l/ha), Butisan (1 l/ha) ou en postlevée précoce avec Novall (0,8 à 1 l/ha) ou Butisan (1 l/ha). - En parcelles historiquement enherbées (rotation courte, risque géraniums, gaillets, matricaires, crucifères) : intervention en un passage en prélevée (juste avant levée du colza) avec Alabama en un ou deux passages (1 l/ha en prélevée puis 1 l/ha en postlevée). Intervention aussi possible avec Colzor Trio 3 l/ha en prélevée. - Dans les situations à enherbement important en géraniums : possibilité de pratiquer le semis direct (strictement) à vitesse très lente (5 km/h), sans flux de terre sinon l implantation d un colza associé devient compliquée en particulier les années à levée et croissance difficiles. Dans ce cas, l introduction de légumineuses ne peut être conservée que dans les parcelles à risques adventices plus modérés. La réussite du système est conditionnée par la qualité de mise en place du colza et de son couvert. Les couverts associables au colza Mélanges commercialisés «prêt à l emploi» ou à faire soi-même Couverts Dose (kg) Peuplement souhaitable (plantes/m²) Remarques Semencier Gesse + fenugrec + lentilles Gesse : Fenugrec : Lentilles : Bonne levée même en situation sèche, bons résultats, homogènes et robustes depuis 4 campagnes, facile à installer Sem-Partner Féveroles + lentilles Féveroles + gesse Féveroles + vesce pourpre ou fenugrec Pois* (avec précaution!) JD : vesce commune* (Nacre) + vesce pourpre (Bingo) + trèfle d Alexandrie (Tabor) Féverole +vesce commune* +vesce pourpre +trèfle d alexandrie à à 15 Féverole : Lentilles : Féverole : Gesse : Féverole : Autres : 20 à à à à à 12 Vesces : Trèfle : Féveroles : Vesces : Trèfle : Plantes très complémentaires, à réserver aux sols calcaires et rotation sans protéagineux. Bons résultats Sol frais de préférence. Bonnes performances mais graines à gros PMG Plantes complémentaires. Bons résultats - Bonne croissance automnale, attention à son agressivité, peut justifier une destruction chimique en fin d automne Plantes complémentaires, de très bonne vigueur, Valeur sure Plantes complémentaires, rôles multiples de différentes plantes «relais» - - Jouffray-Drillaud Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 27/28

28 Packs COLZA FIX : Fenugrec +lentilles Fenugrec + gesse + lentille noire (+ vesce commune Kwarta) Symbio.Couv : Gesse + lentille +trèfle d Alexandrie Geovert oleo : Fenugrec + trèfle d Alexandrie + vesce commune* Geovert oleo AC : Fenugrec + trèfle d Alexandrie + vesce commune + lentilles MICA COLZA : Lentille + vesce commune* + vesce pourpre Naturextra colza SV : Lentilles + trèfle d Alexandrie Naturextra colza : Vesce commune * (caravelle) + Lentilles + trèfle d Alexandrie n.c. non connu 25 n.c. 15 Gesse : 5 Lentilles : Trèfle : Bon résultats depuis 5 campagnes Fenugrec lentilles : utilisable dans le micro granulateur ; valeurs sures attention au comportement de la vesce Sem-Partner Caussade semences n.c. Mélange à réserver aux sols profonds Axéréal n.c. Mélange à réserver aux sols superficiels Axéréal Lentilles : Vesces : Lentilles : 30 Trèfle : 100 Vesces : Lentilles : 20 Trèfle : 60 Attention au comportement de la vesce Soufflet Carneau semences Carneau semences * - Le pois, en particulier fourrager, est une plante agressive et vigoureuse qui retombe sur le colza pendant l hiver jusqu à parfois l étouffer. - La vesce commune est une plante intéressante, par son cycle. Elle est plus tardive que les autres espèces introduites dans les mélanges. Elle prend donc le relais en terme de croissance et devient vigoureuse à une période où le colza termine son développement automnal. Elle produit des biomasses importantes qui potentiellement sont des sources importantes d azote pour le colza par minéralisation au printemps. Cependant, il faut surveiller cette espèce et choisir impérativement des variétés précoces. La vesce commune est moins sensible au gel que les autres espèces et peut justifier des destructions chimiques hivernales (Callisto 0,10 à 0,15 l/ha) ou à partir de mars (Lontrel 0,3 l/ha). La variété Nacre est à ce jour la variété testée la plus précoce des vesces communes. Aphanomicès! quel choix de légumineuse? Aphanomicès, observé sur pois et lentilles est présent en France avec la souche RD84. Dans les rotations où l on trouve ces productions en culture principale, on évitera d intégrer ces espèces dans les couverts. De même pour la gesse qui y est sensible. La féverole, la vesce commune «Nacre», le trèfle d Alexandrie «Tabor» et le fenugrec sont résistants à Aphanomicès. Avec un manque d expertise pour certaines légumineuses (ex : la vesce pourpre «Bingo»), il faut éviter d intégrer ces espèces sensibles dans la rotation. Quant à la luzerne, celle-ci exprime la maladie au laboratoire mais encore jamais vu au champ. Il faut continuer à tester différentes espèces et variétés pour connaitre la sensibilité au champignon afin d éviter d apporter et/ou d augmenter l inoculum dans les situations où pois et lentilles intègrent déjà la rotation. Visite CETIOM Sécuriser l implantation du colza 28/28

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION

Hiver. Destruction par le gel et / ou chimique MINERALISATION QU EST-CE QU UNE PLANTE COMPAGNE? C est un couvert végétal semé en association avec une culture principale afin d améliorer son comportement agronomique et sa rentabilité. Initialement travaillés sur la

Plus en détail

Les plantes compagnes dans les colzas

Les plantes compagnes dans les colzas Les plantes compagnes dans les colzas Février 2015 Avant d'appliquer un produit phytopharmaceutique, il convient de lire l'étiquette de son emballage et de vérifier la réglementation et les bonnes pratiques

Plus en détail

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson

Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Démonstration d implantation des engrais verts après moisson Mercredi 2 juillet 2014 14 h - Ittenheim Edouard Cholley Félix Meyer Gérald Huber Introduction Voir les couverts végétaux, comme un outil agronomique

Plus en détail

Couverts associés au colza Premiers résultats

Couverts associés au colza Premiers résultats Le 29 juillet 21 Couverts associés au colza Premiers résultats AVERTISSEMENT LA NOTE QUI SUIT CORRESPOND AUX PREMIERS RESULTATS PARTIELS DE DEUX ANNEES D ESSAIS REALISES EN SEMIS DIRECT DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito F o C U L T U R E S u s Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté Colzas associés Edito Réduire les charges est une préoccupation essentielle pour la conduite des cultures.

Plus en détail

Conduire un colza avec un couvert associé

Conduire un colza avec un couvert associé Oléotech n 2 - Juillet 212 Conduire un colza avec un couvert associé Votre contact : Julien CHARBONNAUD Ingénieur régional de développement CETIOM 7, av. de la Pomme de Pin BP 9365 - Ardon 45166 OLIVET

Plus en détail

Cultiver un colza avec un couvert associé

Cultiver un colza avec un couvert associé Oléotech n 2 - Août 212 Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point Maurice Le Lannou CS 74223 3542 RENNES Cedex Tél

Plus en détail

Améliorez la rentabilité de votre colza

Améliorez la rentabilité de votre colza Fiche technique mise à jour : février 214 Guide Technique 216 Améliorez la rentabilité de votre colza Associez-le à des légumineuses performantes Composés des légumineuses les plus performantes dans les

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

Essai colza en système de cultures innovant

Essai colza en système de cultures innovant Essai colza en système de cultures innovant Compte-rendu d essais Année 2010-2011 COURTOIS Nicolas Avec la collaboration de M. BOSSON Christophe, exploitant à Aire-la-Ville Sommaire 1. Présentation...

Plus en détail

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée

Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Bilan de 3 années de références Chambres d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Décembre 2012 SOMMAIRE I. IMPLICATION DES CHAMBRES D AGRICULTURE DE POITOU-CHARENTES DANS L ETUDE DU COLZA ASSOCIE

Plus en détail

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme

Implantation de colza au Strip till. Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Implantation de colza au Strip till Thibaud LEROY Alexandre EECKHOUT Chambre d Agriculture de la Somme Objectifs de l essai Comparer différentes techniques d implantation simplifiée en colza Mono-graine

Plus en détail

Colza. Synthèse variétale 2014

Colza. Synthèse variétale 2014 Colza Synthèse variétale 2014 La campagne 201-2014 en colza aura été marquée par des conditions humides de l implantation à la récolte. Sur certaines zones, la culture a nécessité moins de passage de protection

Plus en détail

RESULTATS DES ESSAIS. Campagne 2014-2015

RESULTATS DES ESSAIS. Campagne 2014-2015 RESULTATS DES ESSAIS Campagne 2014-2015 Publication juillet 2015 SOMMAIRE AGRICULTURE RAISONNEE... 4 ESSAI VARIETES ORGE D HIVER - ESCOURGEON... 5 SYNTHESE PLURIANNUELLE ORGE D HIVER - ESCOURGEON... 7

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne

Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Les couverts associés au colza : Les résultats de la campagne Résultats essais Cetiom 2010 2011 Berry G.Sauzet / N.Landé / A.Van Boxsom Contexte des essais: Essentiel des essais et références en argilo

Plus en détail

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou :

Après-midi technique à l EARL de la Rue. Tournesol. A Bretoncelles, le lundi 3 juin 2013. - le Mildiou : - le Mildiou : - le Sclérotinia : Semer sur des parcelles bien ressuyées Eviter les mouillères Détruire les repousses Arracher manuellement toute plante contaminée prévenir la DRAAF < 01/07 en cas d attaque

Plus en détail

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins

Couverture des sols en interculture Choisir et conduire un couvert adapté à ses besoins Note technique n 25 Mai 2012 L opération de conseil Agr Eau Madon, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de

Plus en détail

Techniques innovantes d implantation

Techniques innovantes d implantation www.cetiom.fr 21 Techniques innovantes d implantation DISPOSITIF L implantation du colza et de son couvert, sur le même rang, a été réalisée le même jour en semis direct. Le semoir utilisé est un SD3 HUARD.

Plus en détail

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges

Sur nos captages... cultivons l eau des Vosges Inconvénient Avantages Fiche n 29 Septembre 2012 Cette fiche technique, co-financée par l Agence de l Eau Rhin-Meuse, le Conseil Général des Vosges et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations

Plus en détail

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé

Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Fiche technique mise à jour : février 2014 Association Couvert végétal - Cycle ultra court Interculture courte pour optimiser le rendement des blés sur blé Pour sécuriser et déplafonner les rendements

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza

FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza Concevoir des SYSTEMES de PRODUCTION INNOVANTS et DURABLES FICHE TECHNIQUE Associer un couvert à son colza On parle de plus en plus de «colza associé», en particulier dans les pratiques d agriculture de

Plus en détail

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants

Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Le CETIOM s implique dans les réseaux d agriculteurs innovants Gilles Sauzet CETIOM La recherche de systèmes de production doublement performants, d un point de vue économique et environnemental, doit

Plus en détail

Couverts associés au colza : Premiers résultats

Couverts associés au colza : Premiers résultats Oléotech n 2 - Juillet 21 Couverts associés au colza : Premiers résultats Votre contact : Jean RAIMBAULT Ingénieur régional de développement CETIOM Maison de l Agriculture ZAC Atalante Champeaux Rd Point

Plus en détail

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie

ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie ACTION N 1 Itinéraires techniques du colza en agrobiologie Maître d œuvre : Chambres d Agriculture de Bretagne Partenaires : INRA, Cetiom, CRA des Pays de la Loire, Union Eolys, semenciers Durée du programme

Plus en détail

Essai d implantation de colza

Essai d implantation de colza Essai d implantation de colza Selon divers technique de semis Et en association CUMA des Deux Fonds BASE 72 (Bretagne Agriculture Sol et Environnement Sarthe) Cette fois-ci, nous avons fait un essai visant

Plus en détail

Couverts associés en culture de colza

Couverts associés en culture de colza Couverts associés en culture de Résultats essais 2010-2011 (Berry) Gilles SAUZET- LE SUBDRAY, Nathalie LANDÉ - GRIGNON, Franck DUROUEIX - AGEN Couverts associés en culture de Sommaire Enjeux et objectifs

Plus en détail

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB

Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB Les prairies multi-espèces produisent plus que le RGA - TB + 1,5 t MS/ha sur 3 essais Y compris sur sols profonds Rendement annuel (T MS/ha) 11 9 8 7 6 5 4 3 4,2 5,7 8,4,1 3,8 5,2 Essai 1 Essai 2 Essai

Plus en détail

Sol limoneux et sableux

Sol limoneux et sableux Différents modes d implantation Sol limoneux et sableux Labour Tout est possible ou presque Avec un avantage pour la combinaison Labour-Semis Compaction superficielle lors de la reprise du labour Techniques

Plus en détail

Adapter les techniques d implantation à chaque situation

Adapter les techniques d implantation à chaque situation Adapter les techniques d implantation à chaque situation Jérôme LABREUCHE Damien BRUN Pôle Agro-équipement Les techniques d implantation ont souvent un impact limité sur le rendement Les techniques d implantation

Plus en détail

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho

6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho GUIde sorgho 2015 La Gamme sorgho 2015 17 % Besoins en eau limités Diversité de culture dans la rotation 46 % 6 bonnes raisons pour cultiver du sorgho Besoins en intrants faibles 12 % 10 % Dégâts sur la

Plus en détail

Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution

Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution 54 Innovation Associer son colza à un couvert gélif : une technique à manier avec précaution Depuis trois ans, le CETIOM mène dans le Berry des essais de colza conduit en association avec des couverts

Plus en détail

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire :

L objectif de la formation : «Sortir de la journée avec des idées claires, des solutions à ses problèmes». Sommaire : Formation «Intégrer des couverts végétaux dans mes systèmes locaux» avec l intervention de Matthieu ARCHAMBEAUD, spécialiste en agro-écologie et conservation des sols L Alpad a organisé le jeudi 8 octobre

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Implantation du maïs: quelles innovations pour quels bénéfices? R. LEGERE Arvalis Institut du Végétal Programme Les différents itinéraires techniques d implantation Focus sur les itinéraires très simplifiés:

Plus en détail

Couverts DN et SIE. la Zone Vulnérable. groupes cultures juillet 2015. campagne 2014-2015. ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN

Couverts DN et SIE. la Zone Vulnérable. groupes cultures juillet 2015. campagne 2014-2015. ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN Couverts DN et SIE groupes cultures juillet 2015 la Zone Vulnérable campagne 2014-2015 ZAR ZAR = Zone Action Renforcée = pour partie anciennes ZPPN 1 la Zone Vulnérable Projet d extension : Bassin Seine

Plus en détail

TCS, strip-till et semis direct

TCS, strip-till et semis direct Témoignage dethierry Lesvigne Polyculture Elevage Bovin Lait La Bernaudie 24 480 ALLES- SUR-DORDOGNE Depuis 2008, Thierry Lesvigne a choisi repenser l ensemble de son système agronomique et a arrêté définitivement

Plus en détail

Journée technique GC AB Essai système de culture

Journée technique GC AB Essai système de culture Journée technique GC AB Essai système de culture Contexte Contexte V. Salou 2011 2012 2013 2014 Constat : la production de céréales et de protéagineux bio est déficitaire de 30% en Bretagne Conception

Plus en détail

Info.pl@ine N 400 25 janvier 2012 5 pages CEREALES RELIQUATS

Info.pl@ine N 400 25 janvier 2012 5 pages CEREALES RELIQUATS Info.pl@ine N 400 25 janvier 2012 5 pages CEREALES RELIQUATS Risque verse Comment bien prélever? AGRO-METEO Les températures enregistrées ces derniers mois restent exceptionnelles. Pour les premiers semis

Plus en détail

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires

Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Caractéristiques des principales cultures intermédiaires Références disponibles pour la région Poitou-Charentes Réalisé à partir : - des essais conduits en Poitou-Charentes 2000-2008 - résultats de simulation

Plus en détail

A chaque situation, Un couvert végétal adapté

A chaque situation, Un couvert végétal adapté Guide Technique 2015 A chaque situation, Un couvert végétal adapté CIPAN à cycle court gélif CIPAN à cycle intermédiaire peu gélives LEGUMINEUSES à cycle long peu gélives Associations d espèces à cycle

Plus en détail

Attention aux altises et aux charançons du bourgeon terminal!

Attention aux altises et aux charançons du bourgeon terminal! 24 Insectes du colza Attention aux altises et aux charançons du bourgeon terminal! Installez vos cuvettes jaunes et utilisez les bulletins de santé du végétal (BSV), pour identifi er et quantifi er les

Plus en détail

Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba

Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba synthèse Engazonnement hivernal Moutarde blanche - Brassicacées Sinapsis alba Caractéristiques de la moutarde : Brassicacée 1, sélectionnée pour sa capacité à produire du fourrage. Système racinaire pivotant

Plus en détail

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires?

Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Mieux gérer l interculture pour un bénéfice agronomique et environnemental Légumineuses, comment les utiliser comme cultures intermédiaires? Synthèse des travaux menés par la Chambre Régionale d Agriculture

Plus en détail

Dossier technique colza campagne 2014-2015

Dossier technique colza campagne 2014-2015 Dossier technique colza campagne 2014-2015 Variétés HOLL et prix:... Page 2 Variétés conventionnelles et prix:... Page 3 Densité de semis:... Page 4 Conditions commerciales:... Page 4 Situation du marché

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

La rénovation des prairies

La rénovation des prairies La rénovation des prairies Jérôme WIDAR, Sébastien CREMER, David KNODEN et Pierre LUXEN. - 1 - 3.5. Rénovation après dégâts de sangliers La rénovation d une prairie ayant subi des dégâts de sangliers est

Plus en détail

Une gamme d outils qui s étoffe

Une gamme d outils qui s étoffe Une gamme d outils qui s étoffe 1 Une gamme d outils à la disposition de tous Tous ces outils sont disponibles sur www.cetiom.fr Gratuits et sans inscription Nouveautés : les 2 premières applications smartphone

Plus en détail

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON

LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN. Témoignage de Jean-Paul SAMSON LE SEMOIR À DISQUES : UN OUTIL OPPORTUN Témoignage de Jean-Paul SAMSON 1 Jean Paul SAMSON Lorry-Mardigny (57) 1.3 UTH Types de sol principaux : 75% argilo-calcaire 20% argilo-limoneux SAU 137 ha orge hiver

Plus en détail

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher.

Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. {{Et voici les notes de Guillaume Bodovillé}} Un petit compte-rendu d'un tour de plaine chez Sylvain et Jérôme Rétif, en Loir et Cher. Sylvain et Jérôme exploitent 270 ha en propre et 50 ha à façon. Sur

Plus en détail

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena)

Mise en œuvre des outils. L. VARVOUX (Terrena) Mise en œuvre des outils L. VARVOUX (Terrena) Témoignage de Laurent Varvoux Service Agronomie Terrena Responsable relations Sol - Cultures Fertilisation Outils d Aide à la Décision Couverts végétaux Membre

Plus en détail

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc.

La régie du canola. Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. La régie du canola Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Mai 2015 Introduction Caractéristique de la plante Stade de croissances

Plus en détail

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin

Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Soja et mais semé dans du seigle roulé, orge semé dans le sarrasin Objectif. Il y a 4 ans je m installait dans une ferme de 100Ha. Apres 2 ans observant l'état si pauvre et usé de la terre, j ai devenu

Plus en détail

Le verdissement de la Politique agricole commune

Le verdissement de la Politique agricole commune Jean Claude VAN SCHINGEN Direction des surfaces agricoles Département des Aides Le verdissement de la Politique agricole commune en Région wallonne Présentations Septembre octobre 2014 1. Limite de l exposé

Plus en détail

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine

Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine GUIDE PRATIQUE POUR LES AGRICULTEURS JUIN 2012 Couverture du sol en interculture : Choisir un couvert adapté à ses besoins Bilan de 10 années d expérimentation en Lorraine Pourquoi implanter un couvert?

Plus en détail

Produire du Colza à bas niveaux d intrants

Produire du Colza à bas niveaux d intrants Produire du à bas niveaux d intrants août 2009 Pourquoi réduire les intrants? Le colza est une culture exigeante en intrants. En effet, ses besoins azotés élevés et la grande diversité de ses ravageurs

Plus en détail

Projet Mosabio Rapport d essai 2014

Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Introduction Projet Mosabio Rapport d essai 2014 Le projet Mosabio a été proposé en 2011 par un groupe de travail comprenant AGRIDEA, Agroscope et le FiBL. Il s inscrit dans le contexte du déficit de l

Plus en détail

Conduite du colza en Bretagne

Conduite du colza en Bretagne Conduite du colza en Bretagne Saint Gouéno, 16 juin 2011 Réalisé par JL.Giteau, A.Guillermou, L.Quéré, JP.Turlin (CA Bretagne), J.Raimbault (Cetiom) Place du colza dans nos systèmes de production Surfaces

Plus en détail

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza

CULTURE DE COLZA ASSOCIE. Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza CULTURE DE COLZA ASSOCIE Suivi de l impact d une association de cultures dans le colza Remerciements GAEC DE CHAMP LAURENT Lucien GERBEL Philippe THENON Julien MABILE CHAMP LAURENT 01990 RELEVANT Avec

Plus en détail

Chambre d Agriculture des Vosges. Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie

Chambre d Agriculture des Vosges. Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Chambre d Agriculture des Vosges Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Autoproduire des protéines sur mon exploitation, Un pas vers plus d autonomie Une culture

Plus en détail

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012

essai variétal colza bio 2012 Courtedoux 2011-2012 Conseils et expertises/production végétale Essai variétal colza bio Courtedoux 211-212 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMEON 32 42 74

Plus en détail

Bien choisir. . les cultures dérobées OPTABIOM

Bien choisir. . les cultures dérobées OPTABIOM OPTABIOM Comment ce guide a-t-il été construit? Les cultures figurant dans ce guide ont été choisies car elles semblent adaptées à la production de biomasse en dérobée en Picardie et car elles ont fait

Plus en détail

COMPTE RENDU Journée formation

COMPTE RENDU Journée formation COMPTE RENDU Journée formation Agriculture de conservation des sols Profils de sol 1. Vincent Etchebarne à St Jean le Vieux prairie 2. Alain Claverie à Behasque sol nu / couverts multiples 3. Bernard Hourquebie

Plus en détail

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France

Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France Association Française pour la Production Fourragère Préconisations agronomiques pour les mélanges de semences pour prairies en France - 2014 - PRÉAMBULE Les préconisations fournies ici constituent un guide

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS

l implantation Réussir des prairies GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation des prairies GNIS Ref. : DO757 GNIS 44, rue du Louvre 75001 PARIS Photos GNIS Réussir l implantation de sa prairie est la première condition à satisfaire pour profiter pleinement

Plus en détail

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE

Info.pl@ine STRATEGIE AGRONOMIQUE Info.pl@ine N 453 20 février 203 5 pages CEREALES BLE Priorité au désherbage STRATEGIE AGRONOMIQUE Les conditions météo idéales sont une forte hygrométrie, des températures dces et un sol suffisamment

Plus en détail

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée

Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée mercredi 29 septembre 2010 Désherbage du colza : les solutions de rattrapage de post-levée Le désherbage du colza est un point particulièrement sensible de l itinéraire technique et la stratégie doit être

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA

RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA Fiche 3 RAISONNEMENT FERTILISATION COLZA Dose = (besoins - fournitures ) / CAU Campagne culturale (année) : Date d'ouverture du bilan : 2ème quinzaine de janvier IDENTIFICATION DE LA PARCELLE - NATURE

Plus en détail

Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes

Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes Agriculture intégrée Valoriser l agronomie pour des systèmes plus autonomes Guide pratique 2013 Guide pratique 2013 Avant-propos Ce guide est construit pour répondre d une façon nouvelle aux enjeux d

Plus en détail

Systèmes Grandes cultures en sec. Sol : Limon moyen (bornais)

Systèmes Grandes cultures en sec. Sol : Limon moyen (bornais) Résultats à 4 ans Résultats à 4 ans Systèmes Grandes cultures en sec Sol : Limon moyen (bornais) CA86 Chenevelles- Archigny François Dupont CA86 1 Rotation testée et objectifs Objectifs : - Limiter l utilisation

Plus en détail

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES

C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES RESULTATS DE L ESSAI : TEST DE VARIETE DE TRITICALE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE Campagne

Plus en détail

l agronomie en mouvement COLZA Terres Inovia est le centre technique de la filière française des huiles et protéines végétales

l agronomie en mouvement COLZA Terres Inovia est le centre technique de la filière française des huiles et protéines végétales Terres Inovia l agronomie en mouvement G U I D E D E C U L T U R E COLZA 2015 Terres Inovia est le centre technique de la filière française des huiles et protéines végétales Vos contacts Arnaud VAN BOXSOM

Plus en détail

Implanter du maïs sans labourer

Implanter du maïs sans labourer Journées techniques sans labour 10 et 11 juin 2009 à Fruges et Thiant Implanter du maïs sans labourer clés de la réussite : levée, enracinement résultats d essais, approche économique Projet cofinancé

Plus en détail

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures

Colza Culture 4.6.11. Généralités. Types de sol. Préparation du sol. Rotation des cultures Colza Culture 4.6.11 Généralités Plante oléagineuse (40 à 42% d huile dans la graine). Famille des crucifères. Culture adaptée aux zones plutôt fraîches (jusqu à 800 m d altitude environ). Bonne couverture

Plus en détail

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA

SeMoIR UnIveRSeL ULTIMA Semoir universel ULTIMA Semoir universel ULTIMA Localisation précise Rendements assurés Réglage hydraulique de la profondeur de semis Eparpillement des pailles et nivellement Roue de tassement et de jauge

Plus en détail

La Pomme de Terre de fécule

La Pomme de Terre de fécule La Pomme de Terre de fécule Enquête technique Récolte 2014 SOMMAIRE Retour sur les conditions climatiques 2014 03 Caractéristiques de la campagne 2014 04 Vous trouverez dans ce document les résultats

Plus en détail

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage

La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage La production de blé panifiable bio pour diversifier son assolement en polyculture-élevage Filière blé panifiable Bio 6 Juin 2012 Matthieu BLIN Minoterie BLIN Jean-Pierre GAUME Agriculteur (53) Charlotte

Plus en détail

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage

Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Techniques agronomiques innovantes de la conduite du maïs fourrage Romain LEGERE- Arvalis(station de la Jaillière Collaboration Bruno Couilleau-CA44 (Ferme de Derval) Techniques agronomiques innovantes

Plus en détail

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre

Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Colza et Tournesol Les objectifs à atteindre Mai 9 COLZA : REUSSIR L IMPLANTATION Peuplement à atteindre : 3-4 pieds/m² Poids de matière verte = 6 g/m² soit 4 u d azote Pivot de 15 cm Un enherbement maîtrisé

Plus en détail

Comment choisir les espèces?

Comment choisir les espèces? 16 Disposer d un gazon en adéquation avec l environnement pédo-climatique, avec l utilisation de la prairie (pâturage et/ou fauche), sa durée, et le type de bovins (lait ou viande) sont des éléments à

Plus en détail

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES

CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES CONTRIBUTION EN AZOTE EN PROVENANCE DES ENGRAIS VERTS DE LÉGUMINEUSES Les systèmes de production végétale en régie biologique font souvent appel aux engrais verts dans la rotation des cultures. Ces plantes

Plus en détail

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte

Entre 2 cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte Entre cultures qui rapportent, choisissez une culture qui apporte www.semencesdefrance.com gamme 4 problématiques 4 solutions 4 ENTRE CULTURES DE PRODUCTION, I-SOL APPORTE À LA TERRE DES ÉLÉMENTS NUTRITIFS

Plus en détail

DIRECTIVE NITRATES : LES CONTRAINTES SUR LA GESTION DE L INTERCULTURE

DIRECTIVE NITRATES : LES CONTRAINTES SUR LA GESTION DE L INTERCULTURE CHOISIR ET REUSSIR SON COUVERT VEGETAL PENDANT L INTERCULTURE EN AB Cameline (S.Minette, CRA PC) Moutarde, phacélie, avoine, trèfles mais aussi, sarrasin, navette, lentille, moha Tous ces couverts végétaux

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques

Programme RotAB. Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Programme RotAB Connaître, caractériser et évaluer les rotations en systèmes de grandes cultures biologiques Rotations en grandes cultures biologiques sans élevage 8 fermes-types, 11 rotations Repères

Plus en détail

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol

LES ENGRAIS VERTS. Un outil pour le bon fonctionnement du sol LES ENGRAIS VERTS Un outil pour le bon fonctionnement du sol Un engrais vert est un couvert végétal constitué d une ou plusieurs espèces, de croissance généralement rapide, cultivé pour être incorporé

Plus en détail

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne

Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne C.R.E.A.B. MIDI-PYRENEES CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE ET D EXPERIMENTATION EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE MIDI-PYRENEES Etude de la mise en place de la culture du Sorgho en Agriculture Biologique Campagne 2010-2011

Plus en détail

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB :

Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : 15 juillet 2011 Assolement, valorisation et besoins de la CORAB : Nous donnons rendez-vous à tous les adhérents le 6 septembre à St Jean d Angely pour notre réunion annuelle sur les emblavements 2011-2012.

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

Bio.pl@ine. Campagne 2014 de RSH. Semis sous couvert RETOUR SUR LA METEO HIVERNALE. P (mm) déc 2. déc 1. déc 3

Bio.pl@ine. Campagne 2014 de RSH. Semis sous couvert RETOUR SUR LA METEO HIVERNALE. P (mm) déc 2. déc 1. déc 3 Bio.pl@ine N 32 13 mars 2014 8 pages ECHOS DE LA PLAINE INTERVENTIONS EN CULTURE FERTILISER OU PAS? ENGRAIS VERTS Structure des sols et ressuyage des parcelles Désherbage mécanique, conditions de semis

Plus en détail

Annexe 10 : Données économiques utilisées pour le calcul des marges partielles conventionnelles et biologiques.

Annexe 10 : Données économiques utilisées pour le calcul des marges partielles conventionnelles et biologiques. Annexe 10 : Données économiques utilisées pour le calcul des marges partielles conventionnelles et biologiques. Agriculture Agriculture conventionnelle Agriculture biologique Bas Moyen Elevé Bas Moyen

Plus en détail

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal

SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal SDSCV Semis Direct Sous Couvert Végétal de nouveaux systèmes de cultures pour une moindre dépendance aux engrais minéraux de synthèse 1 er bilan des expérimentations menées par ARVALIS augmenter les effets

Plus en détail

DESIKOTE MAX MC. Antitranspirant réducteur de l égrenage USAGE AGRICOLE. Alcool éthoxylé... 9 % p / p Hydrocarbures terpéniques...

DESIKOTE MAX MC. Antitranspirant réducteur de l égrenage USAGE AGRICOLE. Alcool éthoxylé... 9 % p / p Hydrocarbures terpéniques... DESIKOTE MAX MC Antitranspirant réducteur de l égrenage USAGE AGRICOLE GARANTIE : Alcool éthoxylé...... 9 % p / p Hydrocarbures terpéniques... 55 % p / p DESIKOTE MAX forme une membrane semi-perméable

Plus en détail

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f)

LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME. Période d application. Pré-levée ou sur adventice jeune (FA < 3 f) LUTTE CONTRE LES ADVENTICES ANNUELLES QUI POSENT PROBLÈME Folle avoine La lutte chimique est la méthode qui donne le plus de résultat. Les faux semis ont peu d intérêt avant culture d automne. Le labour

Plus en détail

Tournesol. Moyenne. Les 4 Saisons

Tournesol. Moyenne. Les 4 Saisons La sécheresse de l été 2012 n a pas eu raison de la culture de tournesol. Les résultats économiques sont toujours en progression, malgré un rendement moyen décevant. 26 exploitations 163 hectares 6,3 ha/expl.

Plus en détail

Essai variétal colza Courtedoux

Essai variétal colza Courtedoux Conseils et expertises/production végétale et environnement Essai variétal colza Courtedoux 2015-2016 Rapport d essai Responsable de l essai : Michel Petitat Fondation Rurale Interjurassienne 2852 COURTEMELON

Plus en détail

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines

Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Potentiel de production protéique par les variétés de légumineuses à graines Isabelle Chaillet, ARVALIS Judith Burstin, Gérard Duc, INRA UMR LEG Dijon Avec le concours de JM. Retailleau, GEVES Place des

Plus en détail

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito

C U L T U R E S. u s. Colzas associés. Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté. Edito F o C U L T U R E S u s Le bulletin agronomique des chambres d agriculture de Franche - Comté Colzas associés Edito Réduire les charges est une préoccupation essentielle pour la conduite des cultures.

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail