Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 2 ème trimestre 2016 & Perspectives 3 ème trimestre 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conjoncture. Bois Construction. Tableau de bord Rhône-Alpes Activité 2 ème trimestre 2016 & Perspectives 3 ème trimestre 2016"

Transcription

1 N 28 Juillet 216 Tableau de bord Rhône-Alpes 2 ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 En résumé UNE ACTIVITÉ DYNAMIQUE AU SECOND TRIMESTRE QUI DEVRAIT PERDURER Conformément aux prévisions des chefs d entreprise, l activité de la filière de Rhône-Alpes affiche une hausse sur le deuxième trimestre 216. Ce niveau est proche de ce qui est généralement observé à cette période de l année, et ce, sur l ensemble des segments de marché. La reprise touche l ensemble des secteurs d activité : menuiserie, charpente et d autant plus la fabrication. Sur les prochains mois, l activité devrait rester orientée à la hausse, en construction neuve et surtout en entretien-amélioration. Les carnets de garantissent en moyenne 4,1 mois de travail pour les entreprises, niveau proche du trimestre précédent. Au second trimestre, l emploi salarié et le recours à l emploi intérimaire se sont maintenus et devraient peu progresser dans les trois mois à venir. Le thème du BIM a été abordé ce trimestre : une très grande majorité des entreprises n en a jamais entendu parler (82%), seule 1 entreprise sur 1 voit très bien de quoi il s agit. Parmi elles, très peu ont déjà utilisé cette technologie, leur niveau de connaissance apparaissant insuffisant pour l utiliser sur les chantiers. Les chiffres clés Evolution constatée Référence Evolution Référence au 2ème trim. 216 longue période* au 3ème trim. 216 longue période* 2ème trim. 3ème trim. Filière Logements Bâtiments non résidentiels Entretien - Amélioration Prix des prestations Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois - Unité : Solde d opinion *La valeur de référence du trimestre correspond à la moyenne longue période du solde d opinion enregistré sur ce même trimestre lors des années précédentes. Zoom sur L utilisation du BIM par les entreprises de la filière 18% 1% des entreprises connaissent le BIM des entreprises utilisent le BIM 8% des entreprises pourraient envisager d utiliser le BIM Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : p1

2 ZOOM SUR L utilisation du BIM par les entreprises de la filière Connaissance du BIM par les entreprises Ensemble 1 à 9 salariés 1% 7% 9% 6% 83% 85% 1 à 19 salariés 15% 6% 78% 2 salariés et plus 18% 25% 57% Le BIM encore méconnu des entreprises de Bois Plus de 8 entreprises sur 1 n ont jamais entendu parler du BIM, processus de modélisation des données du Bâtiment, seule 1 sur 1 voit très bien de quoi il s agit. La notoriété de cet outil diffère toutefois selon la taille de l entreprise : près de la moitié des entreprises d au moins 2 salariés en ont au moins déjà entendu parler. Entreprises connaissant le BIM Entreprises connaissant le BIM uniquement de nom Entreprises ne connaissant pas le BIM Utilisation du BIM par les entreprises connaisseuses Entreprises utilisant le BIM 8% Entreprises n'utilisant pas le BIM 92% Entreprises envisageant d'utiliser le BIM 15% Ne sais pas 37% 48% Un faible recours au BIM parmi les entreprises Parmi les 18% d entreprises connaissant le BIM, la très large majorité ne l utilise pas (92%). Parmi elles, la moitié n envisagent pas de l utiliser, 15% projettent d y recourir et plus d un tiers se montrent indécises quant à une éventuelle utilisation future. En corollaire, 6% des entreprises ayant déjà entendu parler du BIM ont été sollicitées sur des marchés imposant son utilisation. Un manque de sollicitation qui n encourage pas à envisager l utilisation du BIM Parmi les entreprises qui ne savent pas ou qui n envisagent pas de recourir au BIM, plusieurs justifications ont été apportées. Selon elles, le faible -voire inexistant- niveau de demande, un manque de pertinence (fait de se sentir concerné) ne les encouragent pas à s y intéresser. D autres évoquent également la taille inadaptée de leur entreprise ou un manque d informations à ce sujet. Freins à l'utilisation du BIM Pas de demande Ne sais pas concerné par le BIM Pas adapté à la taille de mon entreprise 14% Manque d information 1% Fin d'activité 7% En attente obligation 6% Manque recul 5% Beaucoup d investissement en temps (formation ) 4% Saut technologique trop important 3% Investissement financier trop important 2% 21% 2% 24% Niveau de connaissance jugé suffisant... 44% 56% 16% 82% De même, un trop faible niveau de connaissance pour utiliser le BIM sur les chantiers Pour les entreprises qui connaissent le BIM, plus de la moitié considèrent ne pas avoir un niveau de connaissance suffisant pour appréhender globalement cette technologie. Ainsi, seules 16% jugent avoir un niveau de connaissance suffisant du BIM pour l utiliser sur leurs chantiers....de manière globale...pour l'utiliser sur les chantiers - Tableau de bord Rhône-Alpes - 2 ème trimestre 216 p2

3 4T1 1T1 2T1 3T1 4T1 globale UNE HAUSSE DU NIVEAU D ACTIVITÉ AU SECOND TRIMESTRE QUI DEVRAIT SE POURSUIVRE A l instar de ce que les entrepreneurs rhônalpins de la filière avaient anticipé, l activité est repartie à la hausse au 2 ème trimestre 216. Ce regain, constaté également au travers du nombre de devis traités, a concerné les secteurs de la menuiserie, de la charpente et de façon plus prononcée la fabrication. Toutes les tailles d entreprise font part du même constat. Les carnets de des entreprises se stabilisent, 4,1 mois de travail sont ainsi par les en cours et à venir. Seules les entreprises de charpente ont constaté une progression de leurs carnets de, pourtant déjà à un niveau supérieur aux autres secteurs d activité. La part d entrepreneurs ayant très peu de visibilité à court terme (un mois ou moins) s est réduite ce trimestre et atteint 12%. En matière de perspectives, l activité au 3 ème trimestre devrait continuer d augmenter et impacter l ensemble des secteurs d activité. Cette hausse devrait se ressentir sur l ensemble des départements de Rhône-Alpes. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 22 Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 42 Solde d'opinion : 25 Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 16 Nombre de mois de travail 3,8 4,7 3,3 4,1 Carnet de Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 48 Solde d'opinion : 6 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière en Rhône- Alpes Opinion des chefs d entreprises sur l activité estimée au 3 ème trimestre 216 constatée estimée Evolution constatée du nombre de mois de travail pour la filière Bois contruction en Rhône-Alpes Evolution des devis et carnets de de la filière Bois en Rhône-Alpes 5,4 5,4 5,1 4,8 4,9 5,1 5,1 5,1 4,9 4,6 4,6 4,7 4,7 4,3 4,4 4, 4, 3,6 3,8 3,9 4, 4,1 3,9 4, 4,1 3,6 3, T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T3 T4 T1 T2 T Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois - Unité : Solde d opinion Devis passés futurs - Tableau de bord Rhône-Alpes - 2 ème trimestre 216 p3

4 4T1 1T1 2T1 3T1 4T1 Logements UNE REPRISE DE L ACTIVITÉ DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU SECOND TRIMESTRE Après un début d année difficile, l activité des logements repart à la hausse au second trimestre, conformément à ce qui est généralement observé à cette période de l année. Ce constat de reprise est valable quelle que soit la taille de l entreprise ; le secteur de la charpente en a particulièrement bénéficié. Pour le troisième trimestre, le niveau d activité devrait poursuivre son augmentation et impacter l ensemble des secteurs. Toutefois, le secteur de la fabrication devrait en profiter davantage, les chefs d entreprise de menuiserie se montrant plus réservés quant à l évolution de leurs carnets de. Par ailleurs, les entrepreneurs ardéchois témoignent d un plus grand pessimisme avec des prévisions d activité orientées à la baisse pour le prochain trimestre. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 2 Solde d'opinion : 8 Solde d'opinion : 11 Solde d'opinion : 11 Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : 6 Carnet de Solde d'opinion : 8 Solde d'opinion : -2 Solde d'opinion : 13 Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : 39 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : Evolution de l'activité sur les logements de la filière Bois en Rhône-Alpes Opinion des chefs d entreprises sur l activité logements estimée au 3 ème trimestre constatée estimée Evolution des devis et carnets de de l'activité logements de la filière en Rhône-Alpes Devis passés futurs La construction neuve de logements individuels en Rhône-Alpes La construction neuve de logements collectifs en Rhône-Alpes Autorisations Mises en chantier Autorisations Mises en chantier Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois - Unité : Solde d opinion / DREAL en cumul sur 12 mois à la fin du trimestre - Unité : logement - Tableau de bord Rhône-Alpes - 2 ème trimestre 216 p4

5 4T1 1T1 2T1 3T1 4T1 Bâtiments non résidentiels UN NIVEAU D ACTIVITÉ QUI S AMÉLIORE AU 2 ÈME TRIMESTRE POUR LES BÂTIMENTS NON RÉSIDENTIELS NEUFS Après une forte dégradation sur les trois premiers mois de l année, les chefs d entreprise déclarent une activité en hausse sur le segment de la construction de locaux, habituellement constatée les seconds trimestres. Cette évolution positive a été plus particulièrement ressentie sur le secteur de la fabrication. De même, les entrepreneurs des entreprises de moins de 1 salariés et de celles d au moins 2 salariés témoignent davantage d une augmentation de leur niveau d activité. Pour les prochains mois, cette tendance positive devrait se poursuivre et ce, quelle que soit la taille d entreprise, et connaitre une hausse marquée sur le secteur de la fabrication. A l instar de la construction neuve de logements, les entreprises de l Ardèche envisagent toutefois un recul de l activité pour le 3 ème trimestre. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 13 Solde d'opinion : -2 Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 6 Solde d'opinion : 25 Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : 2 Carnet de Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : -4 Solde d'opinion : 11 Solde d'opinion : 5 Solde d'opinion : 42 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : Evolution de l'activité sur les bâtiments non résidentiels de la filière en Rhône-Alpes constatée estimée Opinion des chefs d entreprises sur l activité bâtiments non résidentiels estimée au 3 ème trimestre 216 Evolution des devis et carnets de de l'activité bâtiments non résidentiels de la filière en Rhône-Alpes Devis passés futurs La construction neuve de bâtiments non résidentiels tertiaires en Rhône-Alpes La construction neuve de bâtiments non résidentiels secondaires en Rhône-Alpes Autorisations Mises en chantier Autorisations Mises en chantier Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois - Unité : Solde d opinion / DREAL Unité : milliers de m² - Tableau de bord Rhône-Alpes - 2 ème trimestre 216 p5

6 4T1 1T1 2T1 3T1 4T1 Entretien - Amélioration UN BON NIVEAU D ACTIVITÉ CONSTATÉ SUR L ENTRETIEN-AMÉLIORATION AU 2 ÈME TRIMESTRE Conformément aux prévisions, l activité liée à l entretien-amélioration s est nettement améliorée sur le second trimestre 216, atteignant un niveau un peu plus élevé que la moyenne observée à cette période de l année. L ensemble des secteurs, et notamment celui de la fabrication où les entrepreneurs se montraient pourtant les plus pessimistes, semblent bénéficier de ce regain. Pour le prochain trimestre, une nouvelle hausse de l activité est envisagée et ce, sur l ensemble du territoire. Ces perspectives sont partagées sur tous les secteurs d activité et de façon plus prononcée sur celui de la fabrication. Cette hausse est par ailleurs davantage envisagée par les entreprises de 1 à 19 salariés. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 27 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 24 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 41 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 27 Solde d'opinion : 18 Carnet de Solde d'opinion : 24 Solde d'opinion : 13 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 43 Solde d'opinion : 9 Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : Evolution de l'activité entretien-amélioration de la filière Bois en Rhône-Alpes constatée estimée Evolution des devis et carnets de de l'activité entretien-amélioration de la filière en Rhône- Alpes Opinion des chefs d entreprises sur l activité entretien amélioration estimée au 3 ème trimestre Devis passés futurs Source : CERA enquête trimestrielle auprès des entreprises de la filière Bois - Unité : Solde d opinion - Tableau de bord Rhône-Alpes - 2 ème trimestre 216 p6

7 2T1 3T1 4T1 Prix UN RALENTISSEMENT DANS LA BAISSE DES PRIX DES PRESTATIONS AU SECOND TRIMESTRE Alors que les prix à l achat poursuivent leur augmentation, les entreprises continuent de baisser les prix de leurs prestations, excepté pour le secteur de la menuiserie. A noter toutefois que cette diminution est moins prononcée qu aux trimestres précédents. Les perspectives envisagées s orientent plutôt sur une nouvelle baisse des prix. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Prix à l'achat DES EFFECTIFS STABLES CE TRIMESTRE, PEU D ÉVOLUTION PRÉVUE SUR LES MOIS À VENIR Près d un tiers des entreprises témoigne de difficultés de recrutement, phénomène qui prend de l ampleur sur les derniers mois. Les postes problématiques concernent surtout les menuisiers (fabricant, poseur) et les charpentiers bois. Sur le second trimestre 216, l emploi s est globalement maintenu sur l ensemble des secteurs d activité. Les chefs d entreprise d au moins 2 salariés témoignent toutefois d une hausse de leurs effectifs. Une entreprise sur 5 déclare avoir eu recours à l intérim ce trimestre, proportion stable par rapport aux mois précédents. Pour les trois mois à venir, les entrepreneurs envisagent majoritairement une stabilité de leurs effectifs, certains une hausse. Le secteur de la fabrication devrait être le plus impacté par ces perspectives à la hausse. Le recours à l intérim devrait rester stable, concernant entre 1% et 2% des entreprises. Prix pratiqués Solde d'opinion : 22 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : -16 Solde d'opinion : 33 Solde d'opinion : -16 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : -5 Difficultés de recrutement dans la filière Evolution au 3 ème trimestre 216 Prix pratiqués Solde d'opinion : -2 Solde d'opinion : -5 Solde d'opinion : -9 Solde d'opinion : Menuisier atelier (fabricant) Evolution des prix pratiqués par les entreprises de la filière en Rhône-Alpes Prix pratiqués constatés Principales difficultés de recrutement par catégorie de personnel* Prix pratiqués estimés 13% 69% 31% Menuisier chantier (poseur) Charpentier bois 11% 13% Autre (couvreur-zingeur, agenceur) 6% Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 * Solde d'opinion : Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 2 Solde d'opinion : 1 8% 2% * Parmi les entreprises ayant des difficultés de recrutement * hors intérim * hors intérim * Solde d'opinion : 2 Solde d'opinion : 2 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 3 - Tableau de bord Rhône-Alpes 2 ème trimestre 216 réalisé grâce au soutien financier de 1% 8% 1% Cette lettre trimestrielle est issue d une enquête réalisée par la Cellule Economique Rhône-Alpes (CERA observatoire régional du Bâtiment et des Travaux Publics). Celle-ci a été menée par voie téléphonique au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises rhônalpines de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (codes NAF Les résultats, représentatifs de la population, sont exprimés en soldes d opinions : ils correspondent à la différence entre le pourcentage d entreprises donnant un avis en hausse et le pourcentage d entreprises donnant un avis en p7

8 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 AIN UNE REPRISE D ACTIVITÉ AU 2 ND TRIMESTRE PORTÉE PAR L ENTRETIEN-AMÉLIORATION Dans l Ain, les entrepreneurs ont, comme anticipé, constaté une hausse de leur niveau global d activité au deuxième trimestre 216. Cette progression a été particulièrement ressentie sur le marché de l entretien-amélioration où le nombre de devis traités s est développé, à l inverse des segments liés à la construction neuve. Pour les prochains mois, les chefs d entreprises envisagent une nouvelle amélioration de l activité sur l ensemble des segments. Ainsi, 3,3 mois de travail sont garantis pour les entreprises par les en cours ou à venir, à un niveau stable par rapport au précédent trimestre (3,2 mois). L emploi est resté stable sur le second trimestre et ne devrait pas évoluer dans les trois mois à venir. Ce constat est également valable sur l intérim où près d un quart des entreprises y ont eu recours, entre 1% et 22% l envisageraient pour le trimestre prochain. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 non résidentiels dans l'ain Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : -5 Solde d'opinion : Solde d'opinion : -11 Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 33 Solde d'opinion : 21 Solde d'opinion : 16 non résidentiels dans l'ain Solde d'opinion : 11 Solde d'opinion : -1 Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : -3 Solde d'opinion : 21 Solde d'opinion : 2 Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière dans l'ain dans l'ain 3,3 constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : -2 dans l'ain 23% dans l'ain * hors intérim 77% * hors intérim Solde d'opinion : -1 1% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 12% 76% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

9 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 ARDÈCHE UNE ACTIVITÉ DYNAMIQUE AU 2 ÈME TRIMESTRE QUI DEVRAIT SE PROLONGER SUR LE SEGMENT DE LA RÉNOVATION Comme ils l avaient annoncé, les chefs d entreprise de l Ardèche témoignent de la reprise du niveau global de leur activité au second trimestre. Cette dernière a été particulièrement ressentie sur le segment de l entretien-rénovation, la perception d amélioration étant plus confidentielle sur la construction neuve. Les perspectives pour le prochain trimestre sont orientées à la hausse uniquement pour le marché de l entretien-amélioration, les entrepreneurs se montrant plus pessimistes quant à l activité liée aux logements et bâtiments non résidentiels. Par ailleurs, ce sont désormais 4,1 mois de travail qui sont en moyenne par les en cours ou à effectuer (+,6 mois par rapport au trimestre précédent). Au 2 ème trimestre, les entreprises ardéchoises ont plutôt restreint leurs effectifs permanents et devraient les stabiliser dans les trois mois à venir. De même, l intérim pourrait concerner un peu plus de 1% des entreprises, dans les mêmes proportions que ce trimestre. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : -13 non résidentiels Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : -14 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : 22 en Ardèche Solde d'opinion : 26 Solde d'opinion : 18 non résidentiels en Ardèche Solde d'opinion : -5 Solde d'opinion : -27 Solde d'opinion : -5 Solde d'opinion : -33 Solde d'opinion : 22 Solde d'opinion : -1 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière en Ardèche -5-1 en Ardèche 4,1 constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 en 12% en Ardèche Solde d'opinion : -4 Ardèche * hors intérim 88% * hors intérim Solde d'opinion : 4% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 9% 87% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

10 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 DRÔME UNE NOUVELLE HAUSSE D ACTIVITÉ AU 2 ND TRIMESTRE QUI CONCERNE DÉSORMAIS TOUS LES SEGMENTS DE MARCHÉ Dans la Drôme, les entrepreneurs ont constaté, comme anticipé, une augmentation de leur niveau d activité. Les marchés du neuf et de l entretien-amélioration sont concernés, même si la hausse est plus prégnante sur la rénovation. La poursuite de cette dynamique est envisagée pour les trois mois à venir, pour les logements et locaux ainsi que pour l entretien-amélioration. Cependant, les carnets de des entreprises drômoises se sont légèrement dégarnis ce trimestre, atteignant 3,4 mois de travail garanti (vs 3,8 au trimestre précédent). En matière d emploi, les chefs d entreprise ont plutôt augmenté leurs effectifs, tendance qui ne devrait toutefois pas se poursuivre les prochains mois. Par ailleurs, plus d un quart des entrepreneurs ont eu recours à l intérim ce trimestre, et pourrait concerner une même proportion d entreprises au 3 ème trimestre. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 5 Solde d'opinion : 29 non résidentiels Solde d'opinion : 5 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : 33 dans la Drôme Solde d'opinion : 26 Solde d'opinion : 18 non résidentiels dans la Drôme Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 26 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière dans la Drôme ,4 dans la Drôme constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 dans la Drôme 27% * hors intérim * hors intérim Solde d'opinion : 6 73% dans la Drôme Solde d'opinion : % au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 12% 76% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

11 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 ISÈRE REPRISE DE L ACTIVITÉ AU 2 ÈME TRIMESTRE, EN CONSTRUCTION NEUVE ET EN ENTRETIEN- AMÉLIORATION Après un ralentissement de l activité sur le 1 er trimestre 216, les chefs d entreprises isérois témoignent d une reprise, et ce, sur l ensemble des segments de marché. Les perspectives pour le prochain trimestre sont orientées à la hausse mais restent modérées pour les logements et locaux ainsi que l entretienamélioration. Pour les entreprises de l Isère, 3,7 mois de travail sont par les en cours ou à venir, soit -,4 mois par rapport au précédent trimestre. Par ailleurs, les effectifs sont restés stables ce trimestre, y compris le niveau de recours à l intérim. Pour les trois mois à venir, peu de changement sont envisagés, l intérim pourrait toutefois être moins sollicité (jusqu à 9% des entreprises). Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 non résidentiels en Isère Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 9 Solde d'opinion : 14 Solde d'opinion : 9 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 9 Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 12 non résidentiels en Isère Evolution de l'activité globale de la filière en Isère Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 13 Solde d'opinion : 9 Solde d'opinion : en Isère 3,7 constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 en 15% en Isère Isère Solde d'opinion : 1 * hors intérim 85% * hors intérim Solde d'opinion : 4 2% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 7% 91% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

12 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 LOIRE APRÈS UN 1 ER TRIMESTRE DIFFICILE, L ACTIVITÉ REPREND ET DEVRAIT SE PROLONGER Après avoir enregistré un net recul de leur activité au 1 er trimestre 216, les entrepreneurs ligériens font part d une reprise, et ce, sur l ensemble des segments de marché. Ce dynamisme devrait se poursuivre dans les trois mois à venir, notamment sur le segment de l entretien-rénovation. Les carnets de des entreprises de la Loire se sont regarnis et garantissent désormais 4,4 mois de travail (soit,7 mois de plus qu au trimestre précédent). En matière d emploi, les chefs d entreprises ont plutôt augmenté leurs effectifs permanents ce trimestre, hausse qui devrait ralentir dans les trois mois à venir. L intérim a quant à lui été sollicité par un quart des entreprises, un niveau stable par rapport au trimestre dernier qui pourrait ne pas évoluer. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 1 non résidentiels Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : 24 Solde d'opinion : 16 dans la Loire Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 31 non résidentiels dans la Loire Solde d'opinion : 1 Solde d'opinion : 4 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 6 Solde d'opinion : 35 Solde d'opinion : Solde d'opinion : 21 Solde d'opinion : 1 5 Evolution de l'activité globale de la filière dans la Loire ,4 dans la Loire constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 dans la Loire * hors intérim * hors intérim Solde d'opinion : 6 25% 75% dans la Loire Solde d'opinion : 2 15% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 8% 77% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

13 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 RHÔNE UNE ACTIVITÉ DYNAMIQUE AU 2 ÈME TRIMESTRE, NOTAMMENT PORTÉE PAR L ENTRETIEN- AMÉLIORATION Après une baisse au 1 er trimestre, l activité des entreprises rhodaniennes est repartie à la hausse. L augmentation a été particulièrement ressentie sur le segment de la rénovation. Pour les trois mois à venir, les entrepreneurs envisagent une nouvelle hausse de leur niveau d activité, et ce, sur l ensemble des segments de marché. Les carnets de sont quant à eux restés stables ce trimestre, garantissant toujours 3,3 mois de travail aux entreprises du Rhône. La contraction de l emploi s est poursuivie ce trimestre mais devrait se stabiliser au 3 ème trimestre. Par ailleurs, plus du tiers des chefs d entreprises ont eu recours à l intérim, une proportion qui pourrait demeurer inchangée dans les mois à venir. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 8 Solde d'opinion : -6 non résidentiels Solde d'opinion : 15 Solde d'opinion : -8 Solde d'opinion : 37 Solde d'opinion : 19 dans le Rhône Solde d'opinion : 33 Solde d'opinion : 17 non résidentiels dans le Rhône Solde d'opinion : 16 Solde d'opinion : -8 Solde d'opinion : 16 Solde d'opinion : -1 Solde d'opinion : 32 Solde d'opinion : 12 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière dans le Rhône dans le Rhône 3,3 constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 dans le Rhône * hors intérim Solde d'opinion : -4 36% 64% dans le Rhône * hors intérim Solde d'opinion : 1 15% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 18% 67% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

14 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 SAVOIE LE DYNAMISME ENREGISTRÉ CE TRIMESTRE DEVRAIT SE RENFORCER DANS LES MOIS À VENIR Après la baisse du niveau d activité enregistrée au premier trimestre notamment sur les marchés de la construction neuve, les chefs d entreprises savoyardes témoignent d une reprise. Tous les segments de marché sont concernés, neuf comme rénovation. Pour les trois mois à venir, une nouvelle hausse est envisagée, notamment pour l activité liée à l entretien-amélioration. Avec 4, mois de travail garanti par les en cours ou à venir, les carnets de sont restés stables ce trimestre. En matière d emploi, les effectifs permanents ont été inchangés mais pourraient connaitre une embellie dans les trois mois à venir. Le recours à l intérim a concerné 14% des entreprises, une proportion stable par rapport au trimestre précédent, qui ne devrait pas évoluer. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 26 Solde d'opinion : 8 non résidentiels Solde d'opinion : 29 Solde d'opinion : 4 en Savoie Solde d'opinion : 29 Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 26 Solde d'opinion : 17 Solde d'opinion : 24 Solde d'opinion : 9 non résidentiels Solde d'opinion : 23 Solde d'opinion : 11 en Savoie Solde d'opinion : 39 Solde d'opinion : 32 Solde d'opinion : 35 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière en Savoie en Savoie 4, constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 en Savoie * hors intérim Solde d'opinion : -1 14% 86% en * hors intérim Solde d'opinion : 13 au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF Savoie 12% 4% 84% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

15 4T1 N 28 Juillet ème trimestre 216 & Perspectives 3 ème trimestre 216 HAUTE- SAVOIE UN NIVEAU D ACTIVITÉ EN HAUSSE AU 2 ND TRIMESTRE QUI DEVRAIT SE POURSUIVRE Conformément à ce que les entrepreneurs de la Haute-Savoie avaient anticipé, l activité est repartie à la hausse au 2 ème trimestre. Ce constat est unanime sur l ensemble des segments de marché (neuf et rénovation). Les perspectives pour le prochain trimestre sont orientées à la hausse. Le segment de l entretien-amélioration se distingue par une augmentation du niveau d activité en cours et à venir plus prégnante que sur les marchés de la construction neuve. Les carnets de garantissent toujours une moyenne de 5,4 mois de travail pour les entreprises du département. Les chefs d entreprises ont plutôt augmenté leurs effectifs ce trimestre, un comportement qui pourrait se prolonger dans les trois mois à venir. Par ailleurs, 11% des entrepreneurs ont eu recours à l intérim ce trimestre, un niveau qui ne devrait pas évoluer à court terme. Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 11 non résidentiels Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : 3 Solde d'opinion : 16 en Haute-Savoie Solde d'opinion : 19 Solde d'opinion : 9 non résidentiels en Haute-Savoie Solde d'opinion : 11 Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : 7 Solde d'opinion : -4 Solde d'opinion : 21 Solde d'opinion : 16 Solde d'opinion : 18 Solde d'opinion : Evolution de l'activité globale de la filière en Haute- Savoie en Haute-Savoie 5,4 constatée estimée Evolution constatée au 2 ème trimestre 216 Evolution au 3 ème trimestre 216 en Haute-Savoie * hors intérim * hors intérim Solde d'opinion : 7 11% 89% en Haute-Savoie Solde d'opinion : 3 4% 5% au cours des mois de juin et juillet 216 auprès d un échantillon d entreprises du département de travaux de charpente, travaux de menuiserie et fabrication de charpente et d autres menuiseries (code NAF 91% FIBRA Agrapole, 23 rue Jean Baldassini, Lyon cedex 7 Tél. : Fax : réalisé grâce au soutien financier de

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com CONJONCTURE BOIS Tableau de bord Région Lorraine N 6 - Décembre 214 du 1 er semestre

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE

UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE Suivez l activité des entreprises de Haute-Savoie NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE L ensemble des indicateurs se dégradent en ce début d année, cependant

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE

LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 3ème trimestre 2015 LA SITUATION ECONOMIQUE DES ENTREPRISES ARTISANALES DE LA DROME SE STABILISE Les perspectives pour la fin d année

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT. N 15 - Edition Lyon Rhône Février 2016 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 15 - Edition Lyon Rhône Février LES INDICATEURS REPASSENT AU VERT L amélioration observée début confirme la tendance des trimestres

Plus en détail

L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME

L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME 2ème Trimestre 2016 L AMELIORATION DES INDICATEURS ECONOMIQUES SE CONFIRME La stabilisation des indicateurs économiques escomptée par les chefs d entreprises artisanales au 1 er trimestre 2016 est effective

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE

1 er trimestre 2016 UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Suivez l activité des entreprises de l Isère NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UNE NOUVELLE DÉGRADATION DE L ACTIVITE Malgré un retour de la croissance et une stabilisation du chiffre d affaires, l activité

Plus en détail

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT

& TRAVAIL DU BOIS. Activité du 1 er semestre 2014 & Prévisions du 2 ème semestre 2014 UNE ACTIVITÉ QUI ÉVOLUE DANS LE SILLAGE DU MARCHE DU BÂTIMENT N 5 janvier 215 CONJONCTURE SCIERIES 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com & TRAVAIL DU BOIS Tableau de bord Région Lorraine

Plus en détail

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 2014 (juillet-août-septembre 2014)

FRANCE BOIS FORÊT. SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 2014 (juillet-août-septembre 2014) FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 3 ème TRIMESTRE 20 (juillet-août-septembre 20) Un été morose Au cours de la période

Plus en détail

Observatoire de l artisanat de l ameublement

Observatoire de l artisanat de l ameublement Mai 20 Note N 28 (janvier février mars avril 20) Observatoire de l artisanat de l ameublement Renouvellement de la baisse début 20 Attention : la Banque de France a une nouvelle fois sensiblement corrigé

Plus en détail

CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13

CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13 CHIFFRES CLES 2013 DES ENTREPRISES DU PAYSAGE 24/09/13 METHODOLOGIE 2 Enquête menée auprès de 1296 entreprises représentatives du secteur, par questionnaire. 1 3 LE SECTEUR EN CHIFFRES DES ENTREPRISES

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016

Regards sur l actualité économique en Ariège. Août 2016 Regards sur l actualité économique en Ariège Août 2016 Baromètre régional de conjoncture Principaux résultats 2 156 treprises répondantes ACTIVITE : Par rapport à l année précédente % d entreprises qui

Plus en détail

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS

LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS 2016 LA REPRISE AU RENDEZ-VOUS Activité : retour à la croissance Emploi : nouvelle augmentation des effectifs Comme pressenti fin 2015, les chefs d entreprise de la région Auvergne-Rhône- Alpes anticipent

Plus en détail

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017)

FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) FLASH CONJONCTURE RÉGIONS (Jan. 2017) L industrie ralentit face à une baisse de la demande L agroalimentaire marque un léger ralentissement en janvier : la filière avicole est de nouveau en crise en Nouvelle-Aquitaine,

Plus en détail

Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole

Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 octobre 2016 POINT PRESSE AGROEQUIPEMENT Des tendances à la baisse dans un contexte de crise agricole Après une année 2015 difficile, les résultats de l enquête de conjoncture

Plus en détail

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016

Essonne. Baromètre des affaires. Note méthodologique. N 48 Août 2016 Essonne Baromètre des affaires N 48 Août 2016 Note méthodologique Le baromètre des affaires a pour objectif de refléter l opinion des chefs d entreprise du département de l Essonne sur la conjoncture économique,

Plus en détail

Le BTP toujours en marge de la reprise économique

Le BTP toujours en marge de la reprise économique Baromètre DLR Deuxième trimestre 215 Baromètre Deuxième trimestre 215 Distribution et Location de matériel de BTP et de Manutention Le BTP toujours en marge de la reprise économique En dépit des turbulences

Plus en détail

Suivi conjoncturel de l activité des entreprises du bâtiment liées à l entretien-amélioration du bâtiment

Suivi conjoncturel de l activité des entreprises du bâtiment liées à l entretien-amélioration du bâtiment Ministère de l Ecologie, de l'energie, du Développement Durable et de l'aménagement du Territoire MEEDDAT Agence Nationale de l Habitat ANAH Club de l amélioration de l habitat Suivi conjoncturel de l

Plus en détail

LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars)

LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars) LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE Activité du 1 er trimestre 2016 (janvier-février-mars) LETTRE TRIMESTRIELLE D INFORMATION ÉCONOMIQUE UN DÉBUT D ANNÉE FAVORABLE En France, la croissance de

Plus en détail

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014

PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES. Novembre 2014 PRÉOCCUPATIONS, ATTENTES ET PRÉVOYANCE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS ET DES DIRIGEANTS DE TRÈS PETITES ENTREPRISES Novembre 2014 SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE PROFIL DE L ECHANTILLON PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES. 1 er trimestre 2016 UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE

Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES. 1 er trimestre 2016 UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE Région Auvergne - Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE AUVERGNE - RHÔNE - ALPES UN DÉBUT D ANNÉE QUI RESTE DIFFICILE Nous avons le plaisir de vous présenter notre première note de conjoncture Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 1 er trimestre 2015 AVRIL 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L A C T I V I T É D E S C O M M E R Ç A N T S C O N N A I T U N E L É G È R E E M B E L

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Premiers éléments du bilan 2014 et rétrospective des trois dernières années Février 2015 Conjoncture de la filière

Plus en détail

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises de la Côte d Opale au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS L E T R O I S I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 M O N T R E U N E D É G R A D AT I O N D E L A C

Plus en détail

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague 10 2016 Enquête réalisée par l institut d études Market Audit du 05 au 26 Septembre 2016 auprès d un échantillon représentatif de 1491 foyers

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 3 - Septembre 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE. 1 er TRIMESTRE 2011 (janvier-février-mars 2011) Bonnes performances en début d année 2011

DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE. 1 er TRIMESTRE 2011 (janvier-février-mars 2011) Bonnes performances en début d année 2011 FRANCE BOIS FORÊT Observatoire économique Filière Forêt Bois SYNTHESE DE LA NOTE TRIMESTRIELLE DE CONJONCTURE ECONOMIQUE 1 er TRIMESTRE 20 (janvier-février-mars 20) Bonnes performances en début d année

Plus en détail

BAROMÈTRE. de l économie

BAROMÈTRE. de l économie BAROMÈTRE de l économie 4 ème trimestre 29 1 er trimestre 211 VERS UNE AMÉLIORATION DE L ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE? Tendance des soldes d opinions du 1 er trimestre 211 comparés à ceux du 4 ème trimestre 2 Chiffre

Plus en détail

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a légèrement fléchi en avril. Les commandes ont été nourries par le secteur des matériels

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 2 - Sondage CSA pour COFIDIS SEPTEMBRE 2013 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 La perception de

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE RHÔNE-ALPES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-3 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 1 040 entreprises rhônealpines du secteur privé employant 110

Plus en détail

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS

FABRICATION ET RECONDITIONNEMENT DE PALETTES BOIS I.CHIFFRE D AFFAIRES Evolution du chiffre d affaires 8% 4% % Tx d'évol. (1) 1,5% 5,5% 3,5% 1,5% 3% + 1,5 % / -4% -8% -2% -2,5% Tendance (2) 4T Décélération L activité de fabrication et de reconditionnement

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats Prévisions 3 ème trimestre 2016 Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus et conformément

Plus en détail

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014

Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre 2014 JUILLET 2014 Situation économique des entreprises de l Artois au 2 ème trimestre JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS U N D E U X I È M E T R I M E S T R E 2 0 1 4 E N D E M I - T E I N T E : Le niveau d activité reste meilleur

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 521 Mai 2014 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au premier trimestre

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS LES ACTIVITÉS INFORMATIQUES

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS LES ACTIVITÉS INFORMATIQUES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS LES ACTIVITÉS INFORMATIQUES N 2014-36 AVRIL 2014 Prévisions pour 2014 Bilan 2013 Dans les activités informatiques et Après un net ralentissement

Plus en détail

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014

Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre 2014 OCTOBRE 2014 Situation économique des entreprises du Nord-Pas de Calais au 3 ème trimestre OCTOBRE RÉSUMÉ DES RÉSULTATS : LA FIN DE L ANNEE S ANNONCE DIFFICILE A L O R S Q U E L L E É TA I T D É J À FA I B L A R D

Plus en détail

LE BAROMÈTRE CRÉDIT FONCIER / CSA SUR LE MORAL DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER. Janvier ème Edition

LE BAROMÈTRE CRÉDIT FONCIER / CSA SUR LE MORAL DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER. Janvier ème Edition LE BAROMÈTRE CRÉDIT FONCIER / CSA SUR LE MORAL DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER Janvier 2016 4 ème Edition SOMMAIRE METHODOLOGIE DU BAROMETRE EN SYNTHESE BILAN DE LA FIN D ANNEE (SEPTEMBRE-DECEMBRE )

Plus en détail

Observatoire Régional de l Habitat et du Logement Rhône-Alpes LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES

Observatoire Régional de l Habitat et du Logement Rhône-Alpes LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES Observatoire Régional de l Habitat et du Logement LES MARCHES IMMOBILIERS ET FONCIERS EN REGION RHÔNE-ALPES Synthèse MIN 2001 Exploitation du fichier «Marché Immobilier des Notaires» Septembre 2001 1 1

Plus en détail

La construction neuve en Normandie, en 2015 Des signes encourageants

La construction neuve en Normandie, en 2015 Des signes encourageants La construction neuve en Normandie, en 215 Des signes encourageants Avril 216 Édito En 215, l activité de la construction neuve demeure ralentie en Normandie, même si la légère hausse du nombre de logements

Plus en détail

Commentaire général pour l année 2016

Commentaire général pour l année 2016 7 février 2017 Commentaire général pour l année 2016 Au cours de l année 2016, l emploi intérimaire progresse de +6,7 %, correspondant à la création de 36 500 emplois en équivalent temps plein. L année

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 642 Mai 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au cours du premier

Plus en détail

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux!

Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Résultats du 62 e Observatoire Banque Palatine des PME-ETI Confiance des dirigeants : là, ça va VRAIMENT mieux! Paris, le 15 décembre 2016 La Banque Palatine, banque des ETI et banque privée du dirigeant

Plus en détail

Mi-juin à mi-juillet 2015 Vacances d été

Mi-juin à mi-juillet 2015 Vacances d été BAROMETRE DE CONJONCTURE TOURISTIQUE DU VAR Mi-juin à mi-juillet 2015 Vacances d été Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique, les

Plus en détail

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague

Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague Baromètre Energie-Info du médiateur national de l énergie Vague 9 2015 Enquête réalisée par l institut d études Market Audit du 04 au 24 Septembre 2015 auprès d un échantillon représentatif de 1497 foyers

Plus en détail

CONJONCTURE 2016 ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité?

CONJONCTURE 2016 ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité? jan. fev. mars. avril. mai. juin. juil. août. sept. oct. nov. dec. ET PREVISIONS 2017 : Vers une amélioration de l activité? A près 8 années de marasme économique, le redressement de l activité sur l année

Plus en détail

Les motivations de départ à la retraite : principaux résultats de la 2 nde vague d enquête

Les motivations de départ à la retraite : principaux résultats de la 2 nde vague d enquête Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Les motivations de départ à la retraite : principaux résultats de la 2 nde vague d enquête Présentation de la Direction

Plus en détail

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ

UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ 2015 UN 1 ER SEMESTRE CONTRASTÉ Activité : maintien de l activité Emploi : réduction des effectifs Plus optimistes qu en novembre dernier, les chefs d entreprise anticipent une légère reprise de leur activité

Plus en détail

Infirmiers. Baromètre emploi-formation régional Réflexions prospectives

Infirmiers. Baromètre emploi-formation régional Réflexions prospectives Collection OREF Alsace «Sanitaire et social» Réflexions prospectives Baromètre emploi-formation régional 2015 Infirmiers Indicateurs des perspectives d évolution des besoins en emplois et en formation

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 7 Janvier 12 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

La filière Menuiserie Bois Agencement

La filière Menuiserie Bois Agencement La filière Menuiserie Bois Agencement FILIERE BOIS Crédits photos : FCBA - UFC FIBC/UFFEP Réalisation : Avec le soutien de : REALISATION Créé en 1980, l Institut I+C est une société d études indépendante

Plus en détail

Bilan des soldes d hiver 2016 DEST/DB- 15/02/2016

Bilan des soldes d hiver 2016 DEST/DB- 15/02/2016 Bilan des soldes d hiver 2016 Février 2016 Rappel des objectifs et de la méthode Objectifs de l enquête Dresser un bilan des soldes d hiver 2016 qui se déroulent du mercredi 6 janvier au 16 février 2016

Plus en détail

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne

Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Le baromètre des entreprises de Haute-Garonne Résultats du Direction EDT - Pôle Etudes&Prospective Marché et Emploi Synthèse des résultats Tous secteurs confondus, l indicateur d activité du progresse

Plus en détail

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l

La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d. au mois de juin 2012 Dans le secteur des services, le l La situation conjoncturelle est assez contrastée d un secteur d activité d à l autre l au mois de juin 2012. Dans le secteur des services, le l e chiffre c d affaires d enregistré dans l ouest l audois

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015

NOTE DE CONJONCTURE. des entreprises de Rhône-Alpes. Suivez l activité UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE. N 12 - Edition Lyon Rhône Mai 2015 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE N 12 - Edition Lyon Rhône Mai UNE ACTIVITE ECONOMIQUE EN LEGERE BAISSE L activité économique des entreprises artisanales du Rhône rencontrent

Plus en détail

L emploi dans le Gard

L emploi dans le Gard S y n t h è s e L emploi dans le Gard Données et enjeux économiques Mai 2013 Les emplois ont diminué entre 2007 et 2011 dans la majeure partie des territoires gardois hormis dans le Gard Rhodanien. Les

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 50

Bulletin trimestriel de conjoncture n 50 Bulletin trimestriel de conjoncture n 50 Mai 2011 1 er trimestre 2011 Pour la première fois depuis plus de 2 ans, progression du volume de travaux d entretien-amélioration de logement Après une année 2009

Plus en détail

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information

/ Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information Note trimestrielle N 21 Janvier 2016 / Observatoire des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs Lettre trimestrielle d'information ACTIVITE DU 4 ème TRIMESTRE 2015 (octobre-novembre-décembre 2015)

Plus en détail

La conjoncture en Rhône - Alpes

La conjoncture en Rhône - Alpes Tendances régionales La conjoncture en Rhône - Alpes Mars 211 La progression de l activité dans l industrie et les services marchands se confirme. Le BTP et le commerce de gros enregistrent une amélioration

Plus en détail

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010

L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 Avril 2011 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATIONS Repères & Analyses L emploi salarié au 4 ème trimestre 2010 FRANCHE-COMTÉ Direction régionale Franche-Comté L emploi salarié augmente en Franche-Comté

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURELLE au

ANALYSE CONJONCTURELLE au ANALYSE CONJONCTURELLE au 26.05.2016 De façon traditionnelle, les Assemblées Générales de l agence ont toujours débuté par une introduction retraçant l évolution conjoncturelle du Département par rapport

Plus en détail

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012

SALAIRES DES CADRES. Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 1 SALAIRES DES CADRES Moins de 4 cadres sur 10 pensent obtenir une augmentation en 2012 Augmentations des salaires des cadres en 2012 : un tiers des entreprises encore incertaines La proportion d entreprises

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 4 ème trimestre 212 Inflexion de la croissance à un niveau qui demeure élevé Selon la dernière enquête menée par le Centre de recherches conjoncturelles de l EPFZ (KOF) sur mandat

Plus en détail

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique

Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique fc Suivi du parcours des jeunes volontaires du Service Civique Note de synthèse Agence du Service Civique Kantar Public Emmanuel Rivière emmanuel.riviere@kantarpublic.com 01 40 92 46 30 Guillaume Caline

Plus en détail

Consommation et production d énergie en Rhône-Alpes en 2013 Tendances au 05 septembre 2014

Consommation et production d énergie en Rhône-Alpes en 2013 Tendances au 05 septembre 2014 1 Tendances 2013 Pour plus d informations : www.oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Consommation

Plus en détail

LÉGÈRE HAUSSE DES PRIX DE L ANCIEN EN 2015 AUGMENTATION SOUTENUE DES PRIX DU NEUF EN 2015

LÉGÈRE HAUSSE DES PRIX DE L ANCIEN EN 2015 AUGMENTATION SOUTENUE DES PRIX DU NEUF EN 2015 LÉGÈRE HAUSSE DES PRIX DE L ANCIEN EN 2015 Durant le printemps 2015, la courbe des prix des logements anciens s était inversée. Et dès novembre, le rythme annuel d évolution des prix signés s est stabilisé.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 décembre 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 décembre 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 20 décembre 2013 L'emploi se stabilise ; le chômage progresse à nouveau Chiffres du marché du travail troisième trimestre de 2013 Après une légère embellie sur le marché

Plus en détail

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MAI 2015

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MAI 2015 AVERTISSEMENT : de nouveaux indicateurs dits en date réelle viennent d être adoptés par le Ministère pour suivre la construction neuve de logements. Ces nouveaux indicateurs visent à produire une information

Plus en détail

Portrait de la filière NTIC en Bourgogne

Portrait de la filière NTIC en Bourgogne Portrait de la filière NTIC en Bourgogne POIDS ÉCONOMIQUE ET TERRITORIAL DE LA FILIÈRE NTIC 2014 769 entreprises en 2014 La filière NTIC compte 769 entreprises¹ en septembre 2014 soit près de 1,6% des

Plus en détail

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année

Baromètre des affaires. Bilan et perspectives - Bulletin N 13. Une «embellie» en ce début d année L essentiel de la conjoncture économique locale 215 n 5 -Septembre 215 Sommaire Bilan économique 1 er semestre 215 : > P. 2 > Par secteur géographique P. 3 > Par secteur d activité P. 4 Perspectives économiques

Plus en détail

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français et des 5 principales clientèles européennes d offre auprès des professionnels français des secteurs de l hébergement

Plus en détail

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES

EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES EVOLUTIONS DES EMPLOIS TOURISTIQUES Par Béatrice Lévy 1. L EMPLOI SALARIÉ DANS LES ACTIVITÉS CARACTÉRISTIQUES DU TOURISME I.1. L EMPLOI SALARIE Pôle emploi fournit les chiffres de l'emploi salarié au 31

Plus en détail

Baromètre Outsourcing Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie

Baromètre Outsourcing Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie Baromètre Outsourcing 2006 Pratiques et tendances de l externalisation en Tunisie Enseignements majeurs 6 des dirigeants interrogés déclarent savoir ce qu est l externalisation, Outsourcing ou gestion

Plus en détail

Observatoire permanent des porteurs de projets d entreprise

Observatoire permanent des porteurs de projets d entreprise Département Opinion et Stratégies d Entreprise Observatoire permanent des porteurs de projets d entreprise Focus auprès des porteurs de projet envisageant de devenir auto-entrepreneurs Septembre 2009 Contexte

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France en 2015

Etude du marché de la fenêtre en France en 2015 Etude du marché de la fenêtre en France en 2015 Une étude réalisée par AXIOME MEDIA pour le compte des organisations professionnelles Juillet 2016 Rappel : Il s agit du marché de la fenêtre (comprend les

Plus en détail

Synthèse des Résultats

Synthèse des Résultats «Baromètre de l emploi» Résultats sondage Emploi et Formation De la filière Génie Climatique et Energies Renouvelables Sondage réalisé lors du Salon des Energies Renouvelables du 19 au 22 Février 2013

Plus en détail

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014

Une reprise toujours incomplète 31/07/2014 CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE L actualité en 12 graphiques Une reprise toujours incomplète L activité économique mondiale s est renforcée au cours du second semestre 2013, s installant

Plus en détail

Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier

Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier Edition 2016 du Baromètre des services publics de l Institut Paul Delouvrier Acteur engagé sur les questions de modernisation de l'etat et de gouvernance publique en général, l Institut Paul Delouvrier

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 NOTE DE MARCHÉ LE MARCHÉ DU LOGEMENT 4 ÈME TRIMESTRE 2014 1. MARCHE DES LOGEMENTS NEUFS : UN TRIMESTRE PORTEUR D ESPOIR Après 11 trimestres de baisses consécutives, la commercialisation des logements enregistre

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 2nd semestre 2014 - Edition janvier 2015 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Ce semestre s inscrit dans la continuité du précédent

Plus en détail

Le Baromètre des dirigeants d entreprise

Le Baromètre des dirigeants d entreprise Le Baromètre des dirigeants d entreprise Viavoice CCI France Les Échos Radio Classique Mai 2013 Publié et diffusé mardi 14 mai, sous embargo jusqu au mardi 14 mai à 6 heures Viavoice Paris. Études & conseil

Plus en détail

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH VERS UNE GESTION PREVISIONNELLE TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH Cellule de veille Aire Urbaine ORDRE DU JOUR Ordre du jour Ouverture par Gérard

Plus en détail

Les Français plébiscitent l ostéopathie

Les Français plébiscitent l ostéopathie Communiqué de presse Le 1er juillet 2016 Sondage IFOP pour les Ostéopathes de France Les Français plébiscitent l ostéopathie 91% des français ont une bonne image de la profession d ostéopathe, 63% d entre

Plus en détail

Construction des locaux

Construction des locaux Milliers de m² en Bourgogne Franche-Comté Milliers de m² en France DREAL Bourgogne- Franche-Comté La construction de locaux en Bourgogne-Franche-Comté à la fin juillet 2016 Septembre 2016 N 19 En ce qui

Plus en détail

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES

SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES SITUATION ÉCONOMIQUE DES ENTREPRISES DU GRAND LILLE AU 2 ÈME TRIMESTRE JUILLET RÉSUMÉ DES RÉSULTATS A MÉLIORATION DE L ACTIVITÉ, MAIS PESSIMISME POUR LES PROCHAINS MOIS L A C T I V I T É D E S E N T R

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en région Nord-Pas de Calais

L Economie Sociale et Solidaire en région Nord-Pas de Calais L Economie Sociale et Solidaire en région Nord-Pas de Calais Diagnostic territorial Veille économique Décembre 2013 Avec le concours financier de : Les emplois de l économie sociale et solidaire (ESS)

Plus en détail

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque Février 2013 Béarn Pays basque Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de la centrale

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DE L IMMOBILIER DU VAR «Et si la baisse des prix portait l espoir d une reprise du marché?»

BILAN ET PERSPECTIVES DE L IMMOBILIER DU VAR «Et si la baisse des prix portait l espoir d une reprise du marché?» jeudi 16 mai 2013 Communiqué de presse BILAN ET PERSPECTIVES DE L IMMOBILIER DU VAR «Et si la baisse des prix portait l espoir d une reprise du marché?» Acteurs majeurs du marché immobilier, les notaires

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 5 Octobre Conjoncture de l immobilier Résultats au deuxième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION La conjoncture immobilière du deuxième

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE JEUDI 17 NOVEMBRE 2016 9 HEURES 30mn Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2012

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2012 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2012 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015

Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 Conférence de presse du jeudi 3 décembre 2015 EVOLUTION DE LA CONJONCTURE DANS LE COMMERCE DE DETAIL ET LES SERVICES VAUDOIS EN 2015 ET PERSPECTIVES 2016 Exposé de M. Patrick ZURN, Collaborateur économiste,

Plus en détail

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MARS 2015

MARCHÉ DE LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS : BILAN À FIN MARS 2015 AVERTISSEMENT : de nouveaux indicateurs dits en date réelle viennent d être adoptés par le Ministère pour suivre la construction neuve de logements. Ces nouveaux indicateurs visent à produire une information

Plus en détail

Le recours aux heures supplémentaires RESUME

Le recours aux heures supplémentaires RESUME Le recours aux heures supplémentaires RESUME La pratique d heures supplémentaires effectuées par les salariés à temps complet dans les entreprises de plus de 10 salariés du secteur marchand a augmenté

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT Mesure d impact 2015

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT Mesure d impact 2015 DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT Mesure d impact 2015 Avril 2016 Ce document présente la mesure d impact du dispositif local d accompagnement (DLA) pour l année 2015. Les résultats proviennent de l observation

Plus en détail

Les fonctionnaires et la Fonction Publique

Les fonctionnaires et la Fonction Publique Les fonctionnaires et la Fonction Publique Baromètre mars 2016 Cette enquête est réalisée par pour «Numéro 1 de la retraite complémentaire pour les fonctionnaires» Analyse Baromètre «les fonctionnaires

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE POITOU-CHARENTES

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE POITOU-CHARENTES PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE POITOU-CHARENTES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-34 MARS 2014 L enquête de cette année a été effectuée auprès de 32 entreprises de Poitou-Charentes du secteur privé employant

Plus en détail

l observatoire de l'économie du Pays de Brest

l observatoire de l'économie du Pays de Brest l observatoire de l'économie du Pays de Brest NOTE DE CONJONCTURE - 1 er trimestre 2016 tableau de bord du marché du travail #34 PAYS DE BREST ET ZONE D Emploi Pays de Brest Zone d emploi de Brest (2010)

Plus en détail

Centre - Val de Loire

Centre - Val de Loire Centre - Val de Loire Bonne dynamique du Loiret Centre Val de Loire / T3 216 2T1 2T3 21T1 21T3 22T1 22T3 23T1 23T3 24T1 24T3 25T1 25T3 26T1 26T3 27T1 27T3 28T1 28T3 29T1 29T3 21T1 21T3 211T1 211T3 212T1

Plus en détail