Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine"

Transcription

1 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Crédit photo: Guy BEYEL Edition 2

2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: km² (4,3% du territoire français) hab. (3,6% de la population française) 99,8 hab./km² (6% des communes de France) 26 millions d (2,9% du PIB national) Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

3 SOMMAIRE - LES INDICATEURS page PREAMBULE 3 PRIORITES DE LA PROFESSION 4 SYNTHESE : DES ETUDES A L EMPLOI chiffres clés - schéma SYNTHESE : DES ETUDES A L EMPLOI - tableau 6 L ACTIVITE DANS LE BTP. L activité du BTP 7 2. L activité des entreprises du Bâtiment 8 3. La construction de logements 9 4. La construction de bâtiments non résidentiels. La construction BBC 6. L activité des entreprises des travaux publics dans la région 2 7. L activité des entreprises des travaux publics dans la région et hors de la région 3 ENTREPRISES DU BTP 8. Le tissu des entreprises du BTP 4 9. Le tissu des entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics. Créations et défaillances dans le BTP 6. Les qualifications et appellations des entreprises 7 ARTISANS ET CHEFS D ENTREPRISE 2. Les artisans et chefs d entreprise 8 SALARIES DU BTP 3. L évolution des effectifs salariés 9 4. La répartition des effectifs salariés par métier 2. Les femmes salariées 2 6. La pyramide des âges des salariés La qualification des ouvriers Le flux d entrants salariés Les salariés handicapés 2 2. Les salariés transfrontaliers Les difficultés de recrutement La formation continue 28 INTERIMAIRES 23. Les missions d intérim 29 DEMANDEURS D EMPLOI 24. Les demandes d emploi 3 2. La formation des demandeurs d emploi 3 JEUNES 26. La démographie La formation initiale : effectifs en formation La formation initiale : les entrées La formation initiale : résultats aux examens 3 3. L enseignement supérieur : effectifs en formation La formation en alternance Le besoin de renouvellement de jeunes ouvriers Les jeunes diplômés sur le marché du travail La place des jeunes et des qualifiés 4 RELATION EMPLOI-FORMATION 3. Le besoin en formation initiale Les actions à envisager en formation continue 44 PRESENTATION DES QUALIFICATIONS 4 SIGLES UTILISES 46 COMPOSITION DU COMITE TECHNIQUE 47 NOTES 48 2 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

4 PREAMBULE Je vous propose de découvrir cette 4 ème édition du Tableau de Bord Prospectif Emploi et Formation du BTP en Lorraine qui s inscrit dans le cadre des publications annuelles de l Observatoire de l Emploi et de la Formation. Comme les années précédentes, ce Tableau de Bord, s appuie sur la méthodologie du CCCA-BTP. Il a été préparé par les acteurs régionaux du BTP. Il exprime la volonté de la Profession de se doter d instruments de suivi de l activité du BTP et permettre ainsi la bonne adéquation Emploi-Formation au regard des grandes priorités du secteur. C est un outil indispensable dans un contexte économique difficile, au moment où les établissements de formation sont confrontés à une forte diminution des effectifs d élèves, d apprentis et les entreprises à la baisse des effectifs salariés. Dans ce contexte, il est important d adapter l offre de formation (par apprentissage, par voie scolaire, en formation continue et celle de demandeurs d emploi) au regard de la situation actuelle et à venir afin de répondre aux besoins exprimés par les entreprises à tous niveaux. Dans cette situation, il serait nécessaire de développer des partenariats et la mutualisation entre les acteurs de la formation professionnelle afin de mieux utiliser les ressources disponibles (hébergement, plateaux techniques ) sur l ensemble du territoire. Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne utilisation de ce Tableau de Bord. Et bien évidemment, je remercie tous ceux qui ont participé aux travaux d élaboration de cet outil et notamment la FFB Lorraine qui en a assuré la coordination. Pour la CPREF Jean-Paul SCHMIDLIN Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 3

5 PRIORITES DE LA PROFESSION ACCORD DE BRANCHE DU 3 JUILLET 24 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES BRANCHES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS qui renforce l individualisation de la formation, améliore la relation entre le jeune en formation professionnelle et l entreprise, favorise l intégration par la professionnalisation et mobilise les financements professionnels et publics. ACCORD DE BRANCHE DU 8 FÉVRIER 2 AMELIORANT LE STATUT DES APPRENTIS qui augmente de façon significative les minima nationaux des rémunérations des apprentis, fait bénéficier les apprentis de tous les avantages du BTP (congés payés ), renforce les formations en matière de prévention-sécurité et vise à obtenir à terme la gratuité des repas, du transport et d hébergement pour les apprentis lorsqu ils sont en CFA. ACCORD DE BRANCHE DU 3 SEPTEMBRE 2 POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE mettant en œuvre une politique commune visant à faire progresser le niveau de qualification des apprentis : Développer les filières de niveau bac +2 à ingénieur, Consolider l offre de formation pour les métiers connaissant des difficultés de recrutement, en veillant à la qualité du tutorat en entreprise. ACCORD DE BRANCHE DU 6 SEPTEMBRE 26 RELATIF À L'APPRENTISSAGE ET AU CCCA-BTP qui vise à: Parfaire la politique du développement de l apprentissage des organisations d'employeurs et de salariés représentatives au niveau national du BTP, Actualiser les missions du CCCA-BTP, en stabilisant sa ressource principale, Mettre en cohérence son fonctionnement et son organisation territoriale avec la régionalisation de l'apprentissage. RENOVATION DE LA FILIERE PROFESSIONNELLE conduit à la généralisation du Bac Professionnel 3 ans et à la rénovation du BEP afin de donner à tous les jeunes un socle commun de connaissance, assurer à tous les élèves un diplôme de niveau V au minimum et faciliter les passerelles entre les parcours. Deux choix s offrent aux jeunes : Baccalauréat professionnel en 3 ans, CAP en 2 ans et BP en 2 ans. ACCORD DE BRANCHE DU SEPTEMBRE 29 RELATIF A LA DIVERSITE ET A L EGALITE PROFESSIONNELLE ET SALARIALE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES visant à promouvoir les métiers du BTP auprès des femmes, augmenter la proportion de femmes dans les entreprises et garantir l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. LOI DU 24 NOVEMBRE 29 RELATIVE A L ORIENTATION ET A LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE qui vise à: Conserver le Droit Individuel à la Formation (DIF) acquis, malgré un changement d employeur, Bénéficier du Congé Individuel de Formation (CIF), aux formations organisées en dehors du temps de travail, Bénéficier d un bilan d étape professionnel (renouvelable tous les cinq ans) afin de permettre d évaluer les capacités professionnelles et les compétences, Créer un fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, afin de faire bénéficier de la formation professionnelle, Réformer la gestion des fonds de la formation professionnelle, et notamment les organismes collecteurs paritaires agréés. ACCORD DE BRANCHE DU 23 DECEMBRE 29 EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SALARIES AGES visant à maintenir le taux d emploi des salariés de ans et plus à 7,2% de l effectif BTP et à augmenter de % le nombre de salariés de ans et plus. ACCORD DE BRANCHE DU 29 JUIN 2 RELATIF A LA CREATION D UN OPCA DE LA CONSTRUCTION prévoyant le regroupement des trois OPCA de la Construction afin de renforcer l efficacité du service rendu aux salariés et aux entreprises. CONTRAT DE PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES (CPRDFP) qui vise à: Renforcer la nécessaire coordination régionale des politiques de formation professionnelle entre l Etat et le Conseil Régional autour d objectifs communs, Donner un caractère prescriptif du CPRDFP, sur la base de conventions annuelles d application non seulement pour les trois signataires que sont l Etat, le Ministère de l Education Nationale, le Conseil Régional, mais aussi pour les membres du Comité de Coordination Régionale de l Emploi et de la Formation Professionnelle (CCREFP), Elaborer un document stratégique engageant des actions et leurs financements, Prendre en compte les différents documents d orientation des branches professionnelles. LOI DU MARS 24 RELATIVE A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, A L EMPLOI ET A LA DEMOCRATIE SOCIALE ACCORD DU FEVRIER 2 SUR LE FINANCEMENT DE LA FORMATION CONTINUE DANS LE BATIMENT 4 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

6 SYNTHESE CHIFFRES CLES - SCHEMA 4 72 M d HT chiffre d affaires 3 établissements du BTP 823 artisans et chefs d entreprise salariés du BTP 3 39 intérimaires jeunes en formation initiale (niv. V et IV) 863 en formation supérieure 486 demandeurs d emploi dans le BTP dont 327 ayant bénéficié d une formation Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

7 SYNTHESE TABLEAU RECAPITULATIF 4 72 M d HT de chiffre d affaires du BTP Un chiffre d affaires pour le BTP en baisse par rapport à l année précédente. 3 établissements du BTP dont 9 46 sans salarié Le tissu d entreprises demeure solide et structuré. Dans le Bâtiment, 63% de ces entreprises n ont pas de salarié et dans les Travaux Publics 4%. Dans le Bâtiment 42% des salariés travaillent dans les entreprises de moins de salariés et dans les Travaux Publics 66% d entre eux sont dans les structures de plus de salariés salariés 3 39 intérimaires L emploi salarié enregistre une baisse de 2% par rapport à l année précédente. L âge moyen des salariés se situe dans la moyenne nationale (39,9 ans). La part des moins de 2 ans a diminué et est de 9,8% en 23 contre 3,8% en 29. Un pourcentage des salariés qualifiés (67%) au même niveau que la moyenne nationale (66%). Une baisse des entrants ère fois (3 277). Une baisse du nombre de travailleurs intérimaires (3 39) en 24. Formation professionnelle Initiale ( 83) : une nouvelle baisse du nombre des jeunes formés aux spécialités du BTP. L apprentissage représente actuellement 47% des jeunes en formation dans le BTP. Enseignement supérieur ( 863) : une nouvelle légère progression des effectifs des jeunes en formation de niveau III, II et I. Alternance (2) : après une montée en puissance des contrats de professionnalisation en 26, ils enregistrent à nouveau une baisse en 23. Continue ( 48) : une légère hausse du nombre de salariés qui ont suivi une formation en 23. Demandeurs d emploi ( 327) : augmentation du nombre de personnes formées. Relation emploi-formation L appareil de formation apparaît globalement bien dimensionné pour satisfaire le besoin annuel d environ 8 jeunes issus d une formation BTP. Ce constat d ensemble est cependant à nuancer au regard de situation très contrastée selon les métiers. 6 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

8 ACTIVITE. L activité du BTP 4 72 Millions d en 23 Tendance 26 : Production du Bâtiment et des Travaux Publics dans la région (en euros courants HT) Source: estimation FFB et FNTP BTP - production en Millions d HT 23 3/2 Bâtiment Travaux Publics 48 Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants. Base en 2. Total % Evolution du chiffre d'affaires du Bâtiment en volume en Lorraine Batiment BTP Evolution du chiffre d'affaires des TP en volume en Lorraine Travaux Publics BTP L activité du BTP en baisse En 23, contrairement aux deux dernières années, l activité du BTP en Lorraine a marqué une baisse. En 24, la situation économique morose ne permit pas au secteur de sortir de la crise. En 2, la situation en France semble s améliorer très légèrement mais en Lorraine, une véritable reprise n est pas attendue avant l année 26. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 7

9 4 ACTIVITE 2. L activité des entreprises du Bâtiment Millions d en 24 Tendance 26 : Chiffre d affaires réalisé par les entreprises du Bâtiment (en euros HT) Source: estimation CERECO Evolution du chiffre d'affaires en Lorraine Production en Millions d courants HT /23 % Production Bâtiment Logement neuf Locaux neuf Entretien rénovation TOTAL ,% 6% 39% Construction neuve Entretien rénovation L activité du Bâtiment replonge en 24 Comme attendu, l activité des entreprises du Bâtiment en 24 a connu un nouveau repli. Grâce aux différents dispositifs relatifs à la rénovation, seule la partie entretien rénovation a pu maintenir le même chiffre d affaires que l année dernière. 8 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

10 ACTIVITE 3. La construction de logements 6 76 en 24 Tendance 26: Nombre de logements mis en chantier Source: et Sitadel, DREAL Lorraine Logements /3 Individuels Collectifs Total % Evolution de la construction de logements Une nouvelle chute des mises en chantier En 24, la Lorraine connaît une baisse de 22% des constructions neuves (contre -% au niveau national). Les autorisations suivent également cette tendance et enregistrent une baisse de 8% (-2% au niveau national). Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 9

11 ACTIVITE 4. La construction de bâtiments non résidentiels 74 2 m² en 24 Tendance 26: Surfaces en m² (SHON) mises en chantier Source: et Sitadel, DREAL Lorraine Bâtiments non résidentiels /3 Hébergement hôtelier Bureaux Commerce Artisanat Bâtiment industriel Exploitation agric/forest Entrepôt Total service public Total % Evolution de la construction non résidentielle en milliers de m² Les chantiers non-résidentiels rechutent Après une brève augmentation en 23, l activité des bâtiments non-résidentiels baisse de 7% (contre 9% en France). La situation est encore plus difficile pour les autorisations qui chutent de 29%. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

12 ACTIVITE. La construction BBC dans le neuf dans la rénovation Nombre de logements avec labels construction BBC (depuis le début de la certification jusqu à novembre 2) Source labels BBC: CEQUAMI, CERQUAL, CERTIVEA, PROMOTELEC Labels BBC dans la construction neuve en Lorraine Logements individuels Logements individuels groupés Logements collectifs Tertiaire - opérations Tertiaire - m² Demandés Demandés Accordés Accordés Labels BBC dans la rénovation en Lorraine Logements individuels Logements individuels groupés Logements collectifs Tertiaire - opérations Tertiaire - m² Demandés 2 83 Demandés Accordés 99 Accordés Un dispositif en perte de vitesse en 2 En Lorraine, les demandes de label pour les logements (construction neuve et la rénovation) se font rares. En revanche, nous enregistrons une légère progression des certifications. En ce qui concerne les locaux, peu de demandes nouvelles et peu de certifications ont été recensées en 2. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

13 ACTIVITE 6. L activité des entreprises de Travaux Publics 48 Millions d en 23 Tendance 26 : Chiffre d affaires réalisé dans les Travaux Publics dans la région Source: Estimation FNTP Evolution du chiffre d'affaires en volume en Lorraine Production en Millions d /2 Ouvrages d art 62 8 Terrassements Le chiffre d affaires en volume s obtient en corrigeant les euros courants de l évolution des prix. L évolution est mesurée par l indice qui ramène ce chiffre d affaires en euros constants. Base en 2. Fondations spéciales Travaux souterrains 2 7 Travaux maritimes 4 Travaux routiers Voies ferrées 6 8 Réseaux électriques 9 Assainissement, canalisation Travaux de génie agricole 3 2 Total % Entreprises Ayant leur siège dans la région Ayant leur siège hors de la région En Millions d Une chute d activité L activité des Travaux Publics en Lorraine a enregistré une baisse importante (-3%). Compte tenu de la baisse des financements publics cette situation risque de s aggraver dans les années à venir. 2 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

14 ACTIVITE 7. L activité des entreprises de Travaux Publics 962 Millions d en 23 Tendance 26 : Montant des travaux réalisés dans les Travaux Publics par les entreprises ayant leur siège en Lorraine Source: Estimation FNTP Entreprises En Millions d 3/2 Travaux réalisés dans la région 93 Travaux réalisés hors de la région 3 % Production TP La clientèle des TP 4% Etat 47% 3% 28% Collectivités locales 4% 2% 2% Grandes Entreprises Publiques Travaux neufs Travaux d'amélioration entretien Concessions et contrats de partenariat Secteur privé Un rebond d activité trompeur Les entreprises des Travaux Publics ayant leur siège en Lorraine ont enregistré une augmentation de leur chiffre d affaires (+8%). Mais cette hausse a été possible grâce aux travaux réalisés hors de la région. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 3

15 ENTREPRISES DU BTP 8. Le tissu des entreprises du BTP 3 en 24 3% du tissu national Nombre d établissements du BTP Source: INSEE, CIPBTP Est, CIBTP Moselle, CCPBTP SCOP, CNETP Taille Gros Œuvre Second Œuvre Travaux Publics Total Établissements % salariés GO % salariés SO % salariés TP salarié salariés ,7% 43,8% 8,6% -9 salariés ,% 8,9%,% 2-49 salariés ,8% 22,2% 3,8% -99 salariés ,2% 7,8%,9% + de salariés ,3% 7,3% 66,2% Total ,%,%,% Répartition des entreprises par taille et effectif 7,% 63,% 6,%,% 4,% 3,% 2,%,%,%,% 3,% 33,6% salarié - salariés,% -2 salariés 2,% 7,% 3,4% 2,%,3%,2% 2- salariés - salariés 24,3% + de salariés Entreprises Effectifs Nombre d entreprises ayant au moins un salarié en baisse En 24, une nouvelle augmentation du nombre d entreprises n ayant pas de salarié et une baisse de celles employant au moins un salarié. Les entreprises du BTP sont très impactées par la crise qui dure depuis Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

16 ENTREPRISES DU BTP 9. L évolution du tissu des entreprises du BTP Bâtiment : 29 en 24 Travaux Publics : 423 en 24 Nombre d établissements du Bâtiment et des Travaux Publics ayant au moins salarié Source: INSEE, CIPBTP Est, CIBTP Moselle, CCPBTP SCOP, CNETP Effectifs salariés du Bâtiment Effectifs salariés des Travaux Publics 8% 22% 8% 9% 43% - salariés -2 salariés 2- salariés - salariés 66% 9% % 4% 6% + de salariés Indice de l évolution du nombre d entreprises du Bâtiment Indice de l évolution du nombre d entreprises des TP Les évolutions du tissu d entreprises du BTP défavorables Comme prévu, après une relative stabilité en 23, l année 24, enregistre une chute du nombre d entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics. La crise économique impacte fortement le tissu lorrain d entreprises du BTP. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

17 ENTREPRISES DU BTP. Les créations et défaillances dans le BTP 2 37 créations en 24 soit 6% de la Lorraine 49 défaillances en 24 soit 2% de la Lorraine Création (apparition d une unité légale exploitante n ayant pas de prédécesseur) Défaillance (ouverture d une procédure de redressement judiciaire) Source: INSEE Société Entreprise individuelle Autoentrepreneur /3 Créations * 2 682* 2 7* 2 497* 2 37* Défaillances Evolution des créations et des défaillances en Lorraine * Auto-entrepreneurs compris Créations Défaillances Une baisse des créations d entreprise Tout comme l année dernière, les créations d entreprise sont en baisse, de même que le nombre de défaillances. Néanmoins, compte tenu de la situation économique difficile ces dernières, risqueront d augmenter en 2. 6 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

18 ENTREPRISES DU BTP. Les qualifications et appellations des entreprises 68 entreprises Qualit EnR entreprises Qualibat Nombre d entreprises avec appellation Qualit EnR en Lorraine, au T2 2 Nombre d entreprises avec qualification Qualibat en Lorraine, en novembre 2 Source: Qualibat Lorraine, Qualit EnR Répartition du nombre d entreprises avec appellation Qualit EnR Qualibois Qualisol QualiPV QualiPAC Lorraine /4 Nombre d'entreprises % Qualibois Qualisol QualiPV QualiPAC Appareil bois indépendant (module Air) et appareil bois raccordé au réseau hydraulique (module Eau) Chauffe-eau solaire et système solaire combiné (Club Qualisol Combi) Générateur photovoltaïque Pompe à chaleur Qualit EnR intervient pour la promotion de la qualité des prestations des professionnels et gère des dispositifs de qualité, des règlements afférents aux appellations Qualit EnR pour l installation de systèmes énergies renouvelables chez les particuliers. Qualifications Qualibat en Lorraine Meurthe-et- Moselle Meuse Moselle Vosges Lorraine /4 Nombre d'entreprises % Qualibat est une association qui a pour mission d apporter aux donneurs d ordre, maîtres d ouvrage et prescripteurs, des éléments d appréciation sur les activités, les compétences professionnelles et les capacités des entreprises exerçant une activité dans le domaine de la construction. La nomenclature QUALIBAT répertorie 46 métiers ou activités du bâtiment dans 7 familles fonctionnelles de travaux. L'attribution d'une qualification ou d'une certification implique une évaluation des capacités techniques, humaines et financières des entreprises. Une nouvelle progression du nombre des appellations et des qualifications En 2, les entreprises donnent de l importance aux appellations et aux qualifications professionnelles liées aux métiers. Cette démarche permet aux entreprises de gagner des nouveaux marchés. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 7

19 ARTISANS ET CHEFS D ENTREPRISE 2. Les artisans et chefs d entreprise 823 en 22 soit 3 % du niveau national Nombre d artisans et de chefs d entreprise non salariés dans le BTP Source: INSEE, recensement de la population 2 Répartition par âge et diplôme* des artisans et chefs d entreprise > = 6 ans % * Dans une spécialité de formation du BTP ou non à 9 ans % à 4 ans 4 à 49 ans 4 à 44 ans 6% 6% 8% Aucun diplôme CAP, BEP BAC, BP 3 à 39 ans 4% Bac+2 3 à 34 ans % Diplôme supérieur 2 à 29 ans 7% < 2 ans 3% 2 Age et nombre d artisans et chefs d entreprise selon activité Nombre Age moyen >= ans Maçon % Carreleur % Menuisier 7 4 3% Charpentier % Couvreur % Plombier % Chauffagiste 43 26% Peintre % Plâtrier % Métallier % Electricien % Canalisateur % Monteur de réseau 4 % Constructeur de route % Terrassier % Travaux Publics % Génie Civil % Total % Prévoir des actions liées à la transmission des savoirs 8 L âge moyen et le pourcentage des artisans et des dirigeants des entreprises ayant ans et plus restent stables par rapport à l année précédente. Il serait nécessaire de proposer des stratégies de transmission d entreprises. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

20 SALARIES DU BTP 3. L évolution des effectifs salariés en 24 Nombre de salariés du BTP (hors apprentis) Source: UCF-CIBTP au mars soit 3,2% du BTP national Evolution des effectifs salariés en Lorraine Catégorie /3 Ouvriers ETAM IAC BTP /3 Bâtiment Travaux Publics Total % Total % Evolution par catégorie professionnelle en % % 9% 8% 7% 6% % 4% 3% 2% % % % 6% 7% 8% 7% 8% 8% 8% 8% 9% 9% 9% 9% % % 8% 79% 77% 76% 7% 73% 72% 72% 7% 7% 7% 69% 69% 68% 68% 4% % 6% 6% 8% 9% 2% 2% 2% 2% 22% 22% 22% 22% 22% IAC Ouvrier ETAM Les effectifs en baisse En 24, les effectifs du BTP en Lorraine enregistrent une nouvelle baisse de 2% (% depuis 29). L évolution des effectifs par catégorie professionnelle reste stable par rapport à l année 23. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 9

21 SALARIES DU BTP 4. La répartition des effectifs salariés par métier 67,6% en 24 68% au niveau national Pourcentage des métiers de la production du BTP (hors apprentis) Source: UCF-CIBTP au mars Groupes métiers de production % des effectifs par métier 24 4/3 Maçon 8,9% Carreleur,2% 482 Menuisier,9% Charpentier,2% 476 Couvreur 3,6% 4 Plombier,4% 29 Chauffagiste 3,9% 3 Peintre 4,8% 849 Plâtrier 2,3% 9 Métallier 2,% 96 Electricien 4,% 76 Monteur de réseau,7% 67 Conducteur d'engins 4,2% 62 Mécanicien d'engins,4% Canalisateur,7% 2 Constructeur d'ouvrages d'art,6% 22 Constructeur de route,% 27 Ouvrier VRD 3,4% 337 Terrassier,2% 92 Divers (conducteurs VL-PL, ) 6,% Total 67,6% ,6% Fonction technique et encadrement % des effectifs par métier 24 4/3 Chef de chantier 4,3% 676 Conducteur de travaux 3,4% 334 Dessinateur métreur,% 44 Études et topographie,2% 68 Technicien 4,8% 882 Ingénieur,% 374 Divers,9% 334 Total,7% 6 9-2,% Autres fonctions Technique et encadrement Production Autres fonctions % des effectifs par métier 24 4/3 Administratif 4,2% 2 Commercial 2,% 766 Divers,% 27 Total 6,7% ,% Evolution des groupes d activité % % % 22% 2% 23% % 6% 6% 7% 7% 7% % % % 3% % % % 6% % 68% 68% 66% 7% 69% 69% 68% 67% 68% Une baisse des effectifs dans toutes les fonctions du BTP 2 En 24, les effectifs par groupe de métiers suivent la tendance globale de la baisse dans le BTP. Toutes les fonctions sont concernées. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

22 SALARIES DU BTP. Les femmes salariées en 24 3,% de l emploi féminin du BTP national Nombre de femmes dans le BTP (hors apprentis) Source: UCF-CIBTP au mars Groupes métiers de production /3 Fonction technique et encadrement de chantier /3 Gros-œuvre 8 8 Second-œuvre Travaux Publics Divers production 27 2 Total % Autres fonctions /3 Administratif Commercial 72 7 Divers Total % Chef de chantier 6 6 Conducteur de travaux 73 7 Dessinateur métreur 4 Géomètre topographe 7 7 Technicien 2 22 Ingénieur 49 Divers technique Total % /3 Ouvriers ETAM IAC Total Proportion de femmes dans les effectifs 7,2% 8,% 9,%,7%,8%,9%,%,% Pyramide des âges femmes en 24 6 ans et plus De à 9 ans De à 4 ans De 4 à 49 ans De 4 à 44 ans De 3 à 39 ans De 3 à 34 ans De 2 à 29 ans Moins de 2 ans Les effectifs féminins en baisse Le nombre de salariées du BTP en Lorraine a enregistré une baisse de presque 3%. Cette diminution est repartie de façon homogène dans tous les groupes de métiers. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 2

23 SALARIES DU BTP 6. La pyramide des âges des salariés 39,9 ans en 24 et 9,8% < 2 ans (en France 39,6 ans et 9,%< 2 ans) Age moyen des salariés et proportion de moins de 2 ans (hors apprentis) Source: UCF-CIBTP au mars > = 6 ans < 2 ans > = 6 ans < 2 ans Age moyen 38, ans 3,8% < 2 ans Groupes métiers de production Age moyen % < 2 ans 4/3 Fonction technique et encadrement Age moyen % < 2 ans 4/3 Maçon 38, 2,% Carreleur 37,4 4,% Menuisier 38,7,3% Charpentier 36,7 7,8% Couvreur 37, 3,8% Plombier 36,9 8,% Chauffagiste 36,7 7,% Peintre 4,,6% Plâtrier 37, 4,% Métallier 4,2,2% Electricien 37,4 3,7% Monteur de réseau 38,7 9,2% Conducteur d'engins 4,9 6,9% Mécanicien d'engins 4,3 2,3% Canalisateur 36,4,6% Constructeur d'ouvrages d'art 4,9,3% Constructeur de route 4,3 8,% Ouvrier VRD 39,,6% Terrassier 38,6 6,% Total 38,7 2,% Chef de chantier 44,9 2,9% Conducteur de travaux 4, 4,7% Dessinateur métreur 38, 7,8% Géomètre topographe 36, 7,% Technicien 4, 6,4% Ingénieur 38, 6,8% Total 4,6 4,9% Autres fonctions Age moyen % < 2 ans 4/3 Administratif 43,2 4,7% Commercial 42,4 3,8% Total 43,2 4,7% Un léger vieillissement des salariés L âge moyen des salariés augmente légèrement par rapport à l année précédente mais la part des jeunes dans la pyramide des âges reste stable. Il est indispensable d assurer le rajeunissement des effectifs dans le BTP. 22 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

24 SALARIES DU BTP 7. La qualification des ouvriers 67% de qualifiés et très qualifiés en 24 66% en France Répartition des ouvriers par qualification (classification) et âge selon les conventions collectives du BTP Source: UCF-CIBTP au mars Peu qualifiés (8 82) coefficients conventions collectives Bat (-7) TP (-) Qualifiés ( 76) coefficients conventions collectives Bat (8-2) TP (2-4) Très qualifiés ( 82) coefficients conventions collectives Bat (23-27) TP (6-8) > = 6 ans < 2 ans > = 6 ans < 2 ans 98 > = 6 ans < 2 ans Groupes métiers de production % Peu qualifiés % Qualifiés % Très qualifiés % Qualifiés et Très qualifiés 4/3 Maçon 32% 43% 2% 68% Carreleur 34% 39% 27% 66% Menuisier 3% 4% 2% 6% Charpentier 3% % 9% 69% Couvreur 36% 43% 2% 64% Plombier 29% 4% 26% 7% Chauffagiste 3% 4% 2% 7% Peintre 32% 4% 27% 68% Plâtrier 37% 3% 28% 63% Métallier 2% 46% 29% 7% Electricien 32% 4% 23% 68% Monteur de réseau 9% 4% 27% 8% Conducteur d'engins 9% 8% 23% 8% Mécanicien d'engins 22% 48% 3% 78% Canalisateur 7% 69% 4% 83% Constructeur d'ouvrages d'art 4% % 3% 86% Constructeur de route 23% 7% 7% 77% Ouvrier VRD 33% 48% 9% 67% Terrassier 69% 2% 6% 3% Total 33% 4% 22% 67% Un bon pourcentage des salariés qualifiés et très qualifiés Le pourcentage global de la qualification des salariés en Lorraine reste au même niveau qu en 23. Cette part relativement élevée est en lien direct avec la baisse du nombre de salariés de moins de 2 ans. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 23

25 SALARIES DU BTP 8. Le flux d entrants salariés entrants pour la première fois en 23 2,9% du BTP national Salariés entrant pour la première fois dans le secteur (hors apprentissage) Source: UCF-CIBTP au mars 7 89 recrutements dans le secteur BTP entrants pour la ère fois (46%) Ouvriers 928 ETAM & IAC 2 ans et + : 88 - de 2 ans : 469 Groupes métiers de production - 2 ans +2 ans Total Fonction technique et encadrement - 2 ans +2 ans Total Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier 2 26 Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur 7 2 Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD 3 4 Terrassier 6 Divers (conducteurs VL-PL, ) Total Chef de chantier 3 28 Conducteur de travaux Dessinateur métreur Géomètre topographe Technicien 8 3 Ingénieur Divers technique 3 3 Total Autres fonctions - 2 ans +2 ans Total Administratif Commercial Divers Total Les effectifs entrants en chute Dans sa globalité, en 23 le flux des recrutements a connu une baisse par rapport à l année précédente (-4%). Cependant, les recrutements des salariés de moins de 2 ans dans les fonctions techniques et d encadrement ont été plus importants (+6%). 24 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

26 SALARIES DU BTP 9. Les salariés handicapés 8 en 2 soit,7% des travailleurs handicapés en Lorraine Travailleurs handicapés dans les entreprises du BTP Source: DIRECCTE Travailleurs handicapés du BTP Année Obligation d'emploi attendue Nombre de travailleurs handicapés EETP* Part employée dans l'emploi total ,% ,2% ,3% ,7% ,% * Emplois en équivalent temps plein Nombre de travailleurs handicapés tous secteurs confondus en Lorraine Les entreprises emploient plus de salariés reconnus travailleurs handicapés Au niveau lorrain, le nombre de salariés reconnus travailleurs handicapés a augmenté au sein des entreprises. La part de ces salariés a également progressé dans le secteur du BTP. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 2

27 SALARIES DU BTP 2. Les salariés transfrontaliers 9 7 en 23 soit 9% des travailleurs transfrontaliers lorrains Nombre de transfrontaliers lorrains entrant dans le secteur du BTP dans la Grande Région Source : Observatoire Interrégional du marché de l Emploi Travailleurs transfrontaliers lorrains du BTP dans la Grande Région Secteur Luxembourg Allemagne Belgique Total Tous secteurs Construction * 9 7 La Grande Région: Lorraine, Luxembourg, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Wallonie (Communauté Germanophone et province du Luxembourg) * Données 27 Evolution du nombre de travailleurs transfrontaliers en Lorraine (tous secteurs confondus) Emploi transfrontalier en baisse En 23, au total 23 4 personnes ont franchi chaque jour une frontière dans la Grande Région pour travailler dans une région voisine. Ce chiffre reste stable par rapport à l année 2. En 23, une baisse des transfrontaliers lorrains a été enregistrée (-6%). Pour le BTP, nous notons une légère hausse (%) des salariés transfrontaliers. 26 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

28 SALARIES DU BTP 2. Les difficultés de recrutement 3% en 2 32% dans l industrie Pourcentage des recrutements déclarés difficiles Source: Pôle Emploi, Enquête Besoins en Main d œuvre 2 (prévisions d embauche en 2) Evolution des recrutements déclarés difficiles,% 8,% 6,% 4,% 2,%,% 73,3% 7,7% 77,4% 9,8% 6,% 6,6% 8,2% 67,6% 3,3% 46,% 3,3% Groupe métiers Recrut. déclarés Recrut. déclarés avec difficultés % Recrut. avec difficultés 2/24 Ouvriers qualifiés Maçonnerie % Menuiserie % Charpentiers 2 4% Couvreurs % Plomberie-chauffage % Peinture-Finitions % Électricité % Entretien du bâtiment % Conduite d engins 92 9 % Travaux Publics % Total % Ouvriers non qualifiés Gros oeuvre % Second œuvre % Travaux Publics % Total % Total ouvrier % Techniciens et encadrement Techniciens du BTP % Chefs de chantier (non cadres) % Ingénieurs du BTP 44 4% Total Technicien et encadrement % Total % Les recrutements déclarés difficiles en baisse En 2, le nombre de recrutements déclarés difficiles a baissé de points. Cette situation est directement liée au nombre important de demandeurs d emploi et au nombre limité de projets de recrutement. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 27

29 SALARIES DU BTP 22. La formation continue 48 stagiaires en 23 soit 3, % au niveau national Nombre de stagiaires comptabilisés à partir des dossiers de stages suivis par les salariés des entreprises Source: Constructys Lorraine Evolution du nombre de stagiaires Entreprises de salariés et plus 8 78 stagiaires / 23 heures par stage en moyenne Entreprises de moins de salariés 2 93 stagiaires / 3 heures par stage en moyenne Répartition par domaine de formation Technique du BTP 4 3 Sécurité 4 74 Organisation production 79 Etudes, métré, dessin Informatique 32 Gestion management 726 Commercial 27 Administratif 72 Tuteur 24 Formation générale 42 Langues 32 Technique du BTP Maçonnerie, carrelage 3 Menuiserie, charpente bois, couverture 69 Plomberie, chauffage 479 Peinture, revêtement, plâtrerie 2 Métallerie 3 Electricité 3 Conduite d engins et mécanique 2 4 Travaux Publics 3 Divers 29 Total 4 3 Divers 478 Total 48 Le nombre de formations continues non renseigné En 23, le nombre de salariés ayant effectué un stage en formation continue a augmenté de %. Le nombre de stages liés aux techniques du BTP reste stable. A noter que la réforme de la formation professionnelle du mars 24 a fortement perturbé le paysage de la formation continue et qu à l heure actuelle, les données statistiques ne sont pas communiquées. 28 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

30 INTERIMAIRES 23. Les missions d intérim 3 39 intérimaires en 24 Emplois intérimaires en équivalent temps plein (EETP) Source: MES-DARES, exploitation des fichiers UNEDIC des déclarations mensuelles des agences d intérim Intérim /3 Emplois intérimaires en EETP moyen annuel % EETP/Ouvriers du BTP (hors apprentis) % 8,6% 3,%,9% 4,4%,9%,4% 2,7% - Intérim BTP en Lorraine Part de l intérim de la construction dans l économie régionale 9% 29% 2% Industrie Tertiaire Construction Les emplois intérimaires chutent L activité intérimaire en Lorraine a baissé de 9% en 24. Ce chiffre témoigne de la baisse d activité générale dans le secteur du BTP. En 2, tous les secteurs sauf le BTP, devraient retrouver une augmentation de l activité d intérim. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 29

31 DEMANDEURS D EMPLOI 24. Les demandes d emploi 486 demandeurs d emploi en 24 soit une augmentation de 6% Demandeurs d emploi en fin de mois dans un métier du BTP, catégorie A Source: DIRECCTE Lorraine Métiers de production demandés en catégorie A T4 24 4/3 Maçon Carreleur 448 Menuisier 482 Charpentier 43 Couvreur 62 Plombier-Chauffagiste 4 Peintre Plâtrier 89 Métallier 26 Electricien 248 Monteur de réseau Conducteur d'engins 6 Canalisateur 79 Constructeur d'ouvrages d'art 232 Constructeur de routes 293 Divers Total 4 2 +% Métiers d encadrement demandés en catégorie A T4 24 4/3 NIV. III Conduite de travaux du BTP 337 Dessin BTP 226 NIV. I/II Direction de chantier du BTP 297 Ingénierie et études du BTP 244 Mesures topographiques 6 Métré de la construction 6 Total 27 +% Catégorie A : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, T4 28 Evolution du nombre des demandeurs d emploi catégorie A T T T T4 22 T4 23 T4 24 T 2 Demandeurs d emploi catégorie A, B, C par âge 4% 7% 6% 64% 4% 2% 6% 9% 8% -2 ans 2 à 49 ans ans et + Demandeurs d emploi catégorie A, B, C par niveau de formation T2 2 NIV. VI NIV. V BIS NIV. V NIV. IV sans emploi. Catégorie B : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite courte (de 78 heures ou moins au cours du mois). Catégorie C : demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite longue (de plus de 78 heures au cours du mois). Le nombre de demandeurs d emploi toujours en hausse La situation sur le marché du travail ne s améliore pas. Une nouvelle augmentation du nombre de demandeurs d emploi de 6% par rapport à l année dernière a été enregistrée en Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

32 DEMANDEURS D EMPLOI 2. La formation des demandeurs d emploi 327 demandeurs d emploi en formation en 24 Nombre de demandeurs d emploi sortant d une formation (4h minimum ou donnant un diplôme/titre professionnel ) du BTP en Lorraine Source: Conseil Régional Lorraine Groupe spécialités Niv V Niv IV et + Total Pré-qualification Maçonnerie 2 2 Carrelage 2 2 Menuiserie Charpentier 2 2 Couverture 2 2 Chauffage/Plomberie Isolation/Façade Peinture 7 76 Plâtrerie 4 4 Solier/Moquettiste Métallerie Électricité 3 47 Monteur de réseau Conduite et mécanique Canalisateur 6 6 Constructeur de route Divers Production 2 2 Encadrement de chantier du BTP 6 6 Etudes 8 8 Eco-construction Total Demandeurs d'emploi en formation par niveau de formation Le maintien des formations pour les demandeurs d emploi 2% % Le nombre de demandeurs d emploi formés aux métiers du BTP reste élevé et concerne une grande diversité des métiers du secteur. Les formations de niveau V sont les plus représentées. 87% Niv V Niv IV Niv III Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 3

33 JEUNES 26. La démographie jeunes en 24 6% de la population lorraine Nombre de jeunes de à 9 ans en Lorraine Source: Insee Projection des Populations régionales de 27 à 24 - Scénario central Répartition des jeunes lorrains de à 9 ans par sexe 48% 2% Garçons Filles 67 2 filles garçons Evolution de la population en Lorraine et évolution des jeunes -9 ans Total population -9 ans Baisse démographique de la population des «jeunes» continue En 24, la Lorraine a noté une nouvelle diminution de la population des jeunes de % par rapport à l année précédente. Ce phénomène devrait être pris en compte lors de la construction de la carte des formations. 32 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

34 JEUNES 27. La formation initiale : effectif en formation 83 jeunes à la rentrée 3,2% du niveau national 24/2 Effectif en formation dans les lycées et CFA préparant aux diplômes du BTP par la voie scolaire ou l apprentissage Source: Rectorat, CCCA-BTP Groupes spécialités CAP MC BP BAC Total BTN BTS TH PRO 23/24 Evolution Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau 2 2 Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur 3 3 Constructeur de route Encadrement de chantier Etudes Géomètre topographe 8 8 Toutes spécialités Evolution 788 Evolution des effectifs en formation initiale /3 3/4 4/ /6 6/7 7/8 8/9 9/ / /2 2/3 3/4 4/ Apprentissage Voie scolaire Diminution des effectifs en formation initiale Les effectifs ont de nouveau baissé de % par rapport à l année précédente. Pour la première fois, toutes les formations sont concernées. Depuis l année scolaire 27/28, le BTP a perdu 32% de ses effectifs en formation. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 33

35 JEUNES 28. La formation initiale : les entrées 62 en 24/2 3,2% du niveau national Effectifs en ère année de formation dans les lycées et CFA pour les CAP et BAC PRO en 3 ans préparant à une spécialité du Bâtiment et des Travaux Publics Source: CCCA-BTP 23/24 24/2 Groupes de spécialités VS APP VS APP Total CAP BAC PRO CAP BAC PRO CAP BAC PRO CAP BAC PRO Total Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier 6 6 Métallier Electricien Conducteur d'engins Mécanicien d'engins Canalisateur Constructeur de route Encadrement de chantier Etudes Total Evolution des entrées en formation initiale /3 3/4 4/ /6 6/7 7/8 8/9 9/ / /2 2/3 3/4 4/ Contrat d'apprentissage Voie scolaire Les entrées en formation subissent une baisse Après une stabilisation des effectifs dans les entrées en formation en 23/24, l année 24/2 a enregistré une chute de %. Mais cette baisse concerne majoritairement la voie par apprentissage (-2%). La voie scolaire enregistre une légère perte de 2% due à la baisse des entrées en CAP. Le Bac Pro connait une hausse de 4%. 34 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

36 JEUNES 29. La formation initiale : résultats aux examens 76,7 % en 23/24 79,4 % en France Taux de réussite aux examens dans les lycées et CFA préparant un diplôme du BTP par la voie scolaire ou l apprentissage Source: Rectorat, CCCA-BTP Groupes spécialités CAP MC BP BAC PRO BTN BTS TH Total 4/3 Maçon 76,9 % 66,7 % 7,7 % 6,8 % 74,2 % Carreleur 89,7 % 8, % 86,4 % Menuisier 74,3 % 6, % 8, % 86,4 % 74,9 % Charpentier 8, % 66,7% 79,2 % 78,4 % Couvreur 76, % 64,3% 3,7 % 68,4 % Plombier 8, % 66,7 % 8,2 % Chauffagiste 73, % 97,9 % 83, % 68, % 82,4 % 74, % 7, % Peintre 74,4 % 9,7 % 73, % 74,3 % 7, % Plâtrier 78,2 %, % 7,% 78,3 % Métallier 68,6% 9,7% 7, % 7,6 % Électricien 74,3 %, % 84,6 % 7, % 2,2 %,6% 72, % Monteur de réseau,%,% Conducteur d engins 97, % 97, % Mécanicien d engins, % 87, % 7,4% 86,7 % Canalisateur 9,% 9,% Encadrement de chantier 8, % 7,6 % 9, % 76,9 % Etudes 78, % 9, % 4,2 % 8,6 % Géomètre topographe, % 79, % 83,9 % Toutes spécialités 77, % 94,3 % 74, % 74,3 % 89,7 % 69, % 79,3 % 76,7 % 4/3 9, % 8, % 7, % 6, %, % 4, % 3, % 2, %, %, % 74, % 68,3 % 76, % Evolution du taux de réussite aux examens en Lorraine 78,% 76,9 % 7,% Niveau V Niveau IV Niveau III Une chute du taux de réussite aux examens La Lorraine enregistre une baisse de réussite aux examens et cela concerne presque tous les métiers à l exception du carrelage et de la mécanique d engins. Le diplôme BTS connaît une diminution très importante. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 3

37 JEUNES 3. L enseignement supérieur dans le BTP 863 jeunes à la rentrée 2/26 Effectifs en formation dans l enseignement supérieur (niveau III, II et I) préparant aux diplômes du BTP par la voie scolaire ou l apprentissage Source: Estimation FFB Lorraine Diplôme Formation Effectifs Bâtiment Etudes et économie de la construction 48 Fluides, énergies, domotique option A génie climatique et fluidique 73 Fluides, énergies, domotique option C domotique et bâtiments communicants BTS Maintenance des systèmes, option B systèmes énergétiques et fluidiques 2 Géomètre topographe 8 Systèmes constructifs bois et habitat 4 Travaux publics 78 Enveloppe du bâtiment : façades étanchéité 29 Maintenance et après-vente des engins de travaux publics 2 CLASSE PREPA Grandes Ecoles ATS Génie Civil 3 TH Responsable de chantier du bâtiment 33 BM Installateur en équipements électriques 8 DUT Génie civil 24 Génie Thermique et Energie LICENCE Sciences pour l'ingénieur spécialité génie civil 8 Sciences Génie Civil et management en Europe 2 Bâtiment et Construction: Maintenance et Réhabilitation 2 Travaux Publics: Techniques Routières 3 Protection de l Environnement: Eau, ressource et infrastructures 23 Energie et génie climatique: Intelligence Technique et Energétique du Bâtiment 22 LICENCE PRO Energie et génie climatique: Génie climatique et froid industriel 4 Développement Durable et Energie Renouvelable 2 Construction bois : réalisation, conduite de travaux 2 Construction bois : conception, structures 2 Gestion des Ressources Energétiques et Energies Nouvelles 36 MASTER Sciences pour l'ingénieur spécialité génie civil 8 Architecture Bois Construction 3 MASTER 2 Construction et Hautes Etudes des Structures Bois Construction, Environnement et Management Structure, Matériaux et Energétique du Bâtiment 36 MASTER PRO Génie Civil 7 Ingénieur en Efficience Energétique CNAM 8 INGENIEUR Ingénieur ENSTIB 6 Ingénieur ESITC 26 Toutes spécialités 863 Répartition des effectifs par niveau Les effectifs stables 36 Le nombre de jeunes dans l enseignements supérieurs 33% Niveau I % poursuit une bonne dynamique. Niveau II La répartition des effectifs par niveau reste la même que Niveau III les années précédentes. 7% Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

38 JEUNES 3. La formation en alternance 77 jeunes sur 2 au total en 23 Soit 2% de contrats au niveau national Nombre de jeunes embauchés dans le cadre de contrats de professionnalisation Source: Constructys Lorraine Evolution des contrats en alternance Entreprises de salariés et plus stagiaires / 3 heures par stage en moyenne Entreprises de moins de salariés 9 stagiaires / 622 heures par stage en moyenne Répartition des contrats par domaine de formation Technique BTP 2 Technique BTP Maçonnerie, carrelage 32 Sécurité - prévention 3 Menuiserie, Charpente bois, couverture 24 Organisation production 4 Plomberie, chauffage 8 Etudes, métré, dessin Peinture, revêtement, plâtrerie 3 Informatique Gestion Management 2 Métallerie 2 Electricité 6 Commercial Conduite d engins et mécanique Administratif 4 Divers Total 2 Travaux Publics 4 Divers 6 Total 2 Une nouvelle baisse des contrats de professionnalisation La Lorraine enregistre une chute de 7% des contrats de professionnalisation contre -7% au niveau national. A noter que la réforme de la formation professionnelle du mars 24 a fortement perturbé le paysage de la formation continue et qu à l heure actuelle, les données statistiques ne sont pas communiquées. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 37

39 JEUNES 32. Le besoin de renouvellement en jeunes ouvriers 83 par an dont 9 qualifiés ou très qualifiés Besoin annuel de renouvellement dans le BTP à l horizon 28 basé sur : une activité économique impactée par la crise avec une reprise dans le Bâtiment prévue à partir de l année 2 ce qui apportera une certaine stabilité et une baisse continue de l activité dans les Travaux Publics dans un premier temps, une baisse du nombre de jeunes dans l emploi et à partir de l année 2 un renforcement du poids des jeunes et des qualifiés dans l emploi. Nombre de jeunes de moins de 2 ans nécessaire chaque année pour satisfaire les besoins théoriques de renouvellement à l horizon 2 dans les 8 métiers de production du BTP Source: Estimation entreprises du BTP, calcul CCCA-BTP Méthodologie : scénario prospectif établi au 2 ème trimestre 23, en concertation avec un échantillon d entreprises du secteur, prenant en compte les tendances annuelles envisagées pour le bâtiment et les travaux publics. Ces données sont traduites en besoin d emploi annuel par métier, dans une perspective de renouvellement de la main d œuvre qualifiée. Groupes métiers de production Le recrutement actuel (entrants pour la ère fois) Le besoin annuel de renouvellement du BTP en jeunes Le besoin annuel de renouvellement du BTP en jeunes qualifiés Qualifiés Très qualifiés Maçon de 298 à Carreleur de 36 à Menuisier de 67 à Charpentier de 3 à Couvreur de 38 à Plombier de 43 à Chauffagiste de à Peintre de 88 à Plâtrier de 4 à Métallier de 8 à Électricien de 6 à Monteur de réseau de 27 à Conducteur d engins de 76 à Mécanicien d engins de 6 à Canalisateur de à Constructeur d'ouvrages d'art de 8 à Constructeur de route de à * Ouvrier VRD de 97 à Total de 6 à dont total métiers bâtiment de 36 à *Chef d équipe Un besoin annuel de renouvellement de 8 jeunes dont 84% de qualifiés Les recrutements actuels sont en diminution mais sur les cinq prochaines années la Profession aura un besoin plus accru de renouvellement de la main d œuvre. C est pourquoi il est nécessaire de maintenir le taux de formation à un niveau relativement élevé. 38 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

40 JEUNES 33. Les jeunes diplômés sur le marché du travail 2 38 à 2 37 par an dont 36 à 849 diplômés Sorties potentielles: sorties avec un fonctionnement théorique optimal de l appareil de formation (remplissage des capacités d accueil et 8% de réussite à l examen au minimum). Nombre de jeunes sur le marché du travail après une formation diplômante (ou titre homologué) de niveau V et IV sortant annuellement de formation initiale, de l alternance ou de formation de demandeurs d emploi (AFPA et Greta) Source: Estimation CCCA-BTP, Rectorat et AFPA Groupes métiers de production Total sortants dont diplômés niveau V dont diplômés niveau IV Actuel Potentiel Actuel Potentiel Actuel Potentiel Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Électricien Monteur de réseau Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d'ouvrages d'art Ouvrier VRD Chef d équipe TP Total Le dispositif de formation est globalement adapté L appareil de formation est relativement bien dimensionné. La baisse des entrants dans les formations dans le secteur du BTP n a pas encore eu de répercussions sur le nombre de sortants (le niveau global se maintient par rapport à la précédente étude). A noter une légère baisse des sortants dans le niveau V et une augmentation des sortants dans le niveau IV. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 39

41 JEUNES 34. La place des jeunes et des qualifiés Besoin de renouvellement en jeunes qualifiés et très qualifiés : 9 Sorties potentielles de jeunes diplômés vers la vie active : 849 Peu de jeunes, mais importante qualification Constructeur Ouvrages d art Monteur de réseau La place des jeunes et des qualifiés & la couverture des besoins de renouvellement dans 8 métiers de production Scénario optimisant les possibilités de l appareil de formation professionnelle (formation initiale, alternance, demandeurs d emplois). Légende Le besoin est couvert Besoin Diplômés Besoin Diplômés Le besoin n est pas couvert Mécanicien d engins Conducteur d engins 2 Importance des jeunes et de la qualification Électricien Chauffagiste Métallier Peintre Canalisateur Plombier Menuisier Ouvrier VRD Constructeur de routes Maçon Charpentier Carreleur Plâtrier Couvreur 4 Peu de jeunes et faible qualification 3 Importance des jeunes mais faible qualification Au plan régional l appareil de formation apparaît globalement bien dimensionné. Néanmoins, des besoins restent à pourvoir dans les métiers déficitaires en jeunes ou pour qui la formation initiale est absente (constructeur de routes, ouvrier VRD, constructeur d ouvrages d art, monteur de réseau mais aussi pour les couvreurs). A noter que le dispositif de la formation continue couvre les besoins des entreprises des Travaux Publics. 4 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

42 RELATION EMPLOI-FORMATION 3. Le besoin en formation initiale L appareil de formation apparaît globalement bien dimensionné pour satisfaire le besoin annuel d environ 8 jeunes issus d une formation BTP. Ce constat d ensemble est cependant à nuancer au regard d une situation très contrastée selon les métiers. Définitions note méthodologique Cette synthèse par métier s appuie sur différents indicateurs précédemment présentés dans ce document. Sur l exemple de la maçonnerie, des renvois permettent de retrouver ces indicateurs dans les pages précédentes. Maçon Des maçons plutôt jeunes et assez qualifiés (). Des besoins de renouvellement considérables (2) 393 jeunes par an - face à un appareil de formation légèrement sousdimensionné, avec un potentiel de (3) 366 sortants de formations diplômantes et ce, grâce au rôle tenu par l alternance. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à (4) 82%. Sur les dernières années le recrutement a varié de () 298 à 724 embauches avec de difficultés de recrutement de (6) 6% sur un marché du travail qui comprend notamment (7) 36 jeunes formés et (8) 2 49 demandeurs d emploi, (9) 8 ayant bénéficié d une formation qualifiante. () Indicateur 36 : place des jeunes et des qualifiés (2) Indicateur 34 : besoin annuel de renouvellement en jeunes ouvriers (3) Indicateur 3 : sorties potentielles de jeunes sur le marché du travail (4) Indicateur 3 : taux de remplissage des capacités d accueil () Indicateur 32 : recrutement actuel (6) Indicateur 2 : les difficultés de recrutement (7) Indicateur 3 : sorties actuelles de jeunes sur le marché du travail (8) Indicateur 2 : demandes d emploi (9) Indicateur 26 : formation des demandeurs d emploi Synthèse par métiers Maçon Des maçons plutôt jeunes et assez qualifiés. Des besoins de renouvellement considérables 393 jeunes par an - face à un appareil de formation légèrement sous dimensionné, avec un potentiel de 366 sortants de formations diplômantes et ce, grâce au rôle tenu par l alternance. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 82%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 298 à 724 embauches avec de difficultés de recrutement de 6% sur un marché du travail qui comprend notamment 36 jeunes formés et 2 49 demandeurs d emploi, 8 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Carreleur Des carreleurs plutôt jeunes et peu qualifiés. Des besoins de renouvellement 39 jeunes par an - face à un appareil de formation avec un potentiel de 83 sortants de formations diplômantes. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 7%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 36 à 77 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 8 jeunes formés et 392 demandeurs d emploi, 7 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Menuisier Des menuisiers peu jeunes et assez qualifiés. Des besoins de renouvellement - 44 jeunes par an couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation 24 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 89%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 67 à 262 embauches avec des difficultés de recrutement (79%) sur un marché du travail qui comprend notamment 77 jeunes formés et 263 demandeurs d emploi, 87 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Charpentier Des charpentiers jeunes et assez qualifiés. Des besoins de renouvellement - jeunes par an largement couverts par les sortants potentiels de formations diplômantes - jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 87%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 3 à 63 embauches avec des difficultés de recrutement de 9% sur un marché du travail qui comprend notamment 88 jeunes formés et demandeurs d emploi, ayant bénéficié d une formation qualifiante. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 4

43 RELATION EMPLOI-FORMATION 3. Le besoin en formation initiale - suite Couvreur Des couvreurs plutôt jeunes et peu qualifiés. Des besoins de renouvellement réels - jeunes par an face à un appareil de formation sous dimensionné - 89 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 7%. De plus, sur les dernières années le recrutement a varié de 38 à 27 embauches avec des difficultés de recrutement de 78% sur un marché du travail qui comprend notamment 8 jeunes formés et 3 demandeurs d emploi, ayant bénéficié d une formation qualifiante. Chauffagiste Des chauffagistes jeunes et plutôt qualifiés. Des besoins de renouvellement considérables 7 jeunes par an plus importants qu il n y paraît si l on prend en compte de fortes sollicitations extérieures au BTP. Et ce, face à un appareil de formation avec un potentiel de 347 sortants de formations diplômantes. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 86%. Sur les dernières années le recrutement a varié de à 232 embauches avec des difficultés de recrutement certaines (62% en commun avec les plombiers) sur un marché du travail qui comprend notamment 3 jeunes formés et 944 demandeurs d emploi (en commun avec les plombiers), 77 ayant bénéficié d une formation qualifiante (en commun avec les plombiers). Plombier Des plombiers jeunes et plutôt qualifiés. Des besoins de renouvellement - 4 jeunes par an largement couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation - jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 63%. Par contre, sur les dernières années le recrutement a varié de 43 à 77 embauches avec des difficultés de recrutement certaines (62% en commun avec les chauffagistes) sur un marché du travail qui comprend notamment 87 jeunes formés et 944 demandeurs d emploi (en commun avec les chauffagistes), 77 ayant bénéficié d une formation qualifiante (en commun avec les chauffagistes). Peintre Des peintres assez qualifiés mais avec une proportion faible de jeunes. Des besoins de renouvellement significatifs - 2 jeunes par an - couverts par les sortants potentiels de formations diplômantes 278 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 9%. De plus, sur les dernières années le recrutement a varié de 88 à 34 embauches avec des difficultés de recrutement (69%) sur un marché du travail qui comprend notamment 242 jeunes formés et un réservoir de demandeurs d emploi très important 2 6 personnes, 28 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Plâtrier Des plâtriers plutôt jeunes et peu qualifiés. Des besoins de renouvellement moyens - 3 jeunes par an bien couverts par les sortants potentiels de formations diplômantes jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 76%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 4 à 26 embauches avec des difficultés de recrutement modérées sur un marché du travail qui comprend notamment 2 jeunes formés et 87 demandeurs d emploi, 49 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Métallier Des métalliers qualifiés mais peu jeunes. Des besoins de renouvellement à prendre en considération - jeunes par an - largement couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation - 98 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 8%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 8 à 47 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 73 jeunes formés et 246 demandeurs d emploi. Electricien Des électriciens jeunes et plutôt qualifiés. Des besoins de renouvellement importants - 94 jeunes par an non couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation - 2 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 69%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 6 à 333 embauches avec des difficultés de recrutement modérées (62%) sur un marché du travail qui comprend notamment 7 jeunes formés et demandeurs d emploi, 7 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Monteur de réseau Des monteurs de réseau très qualifiés mais peu de jeunes. Des besoins de renouvellement faibles 32 jeunes par an non couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation - jeunes par an. Sur les dernières années le recrutement a varié de 27 à 8 embauches avec des difficultés de recrutement sur un marché du travail qui comprend notamment jeunes formés et très peu de demandeurs d emploi (89 personnes), 32 ayant bénéficié d une formation qualifiante. 42 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

44 RELATION EMPLOI-FORMATION 3. Le besoin en formation initiale - suite Conducteur d engins Des conducteurs d engins qualifiés avec une faible proportion de jeunes. Des besoins de renouvellement 68 jeunes par an satisfaits par les 8 sortants potentiels de formations diplômantes. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 93%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 76 à embauches avec des difficultés de recrutement (%) sur un marché du travail qui comprend notamment 83 jeunes formés et de 934 demandeurs d emploi, 9 ayant bénéficié d une formation (en commun avec les mécaniciens d engins). Mécanicien d engins Des mécaniciens d engins très qualifiés mais peu jeunes. Des besoins de renouvellement 2 jeunes par an satisfaits par les 68 sortants potentiels de formations diplômantes. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à 9%. Sur les dernières années le recrutement a varié de 6 à 3 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 6 jeunes. Canalisateur Des canalisateurs assez qualifiés et plutôt jeunes. Des besoins de renouvellement faibles 7 jeunes par an - couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation 22 jeunes par an. A noter que le taux de remplissage des sections en formation initiale s élève à %. Sur les dernières années le recrutement a varié de à 3 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 22 jeunes formés et très peu de demandeurs d emploi (6 personnes), 2 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Constructeur d ouvrages d art Des constructeurs d ouvrages d art très qualifiés et peu jeunes. Des besoins de renouvellement faibles 9 jeunes par an. Sur les dernières années le recrutement a varié de 8 à 34 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 4 jeunes formés et 76 demandeurs d emploi. Constructeur de routes Des constructeurs de route peu qualifiés et peu jeunes. Des besoins de renouvellement faibles 7 jeunes par an non couverts par les sortants potentiels de l appareil de formation. En revanche, sur les dernières années le recrutement a varié de à 2 embauches sur un marché du travail qui comprend notamment 232 demandeurs d emploi, 8 ayant bénéficié d une formation qualifiante. Ouvrier VRD Des ouvriers peu qualifiés avec une faible proportion de jeunes. Des besoins de renouvellement considérables 87 jeunes par an, face à un appareil de formation avec un potentiel de 8 sortants de formations diplômantes. Sur les dernières années le recrutement a varié de 97 à 8 embauches avec de difficultés de recrutement de 39% (pour les ouvriers qualifiés) sur un marché du travail qui comprend notamment 8 jeunes formés. Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 43

45 RELATION EMPLOI-FORMATION 36. Les actions à envisager en formation continue Méthodologie : Ces actions en formation continue sont le reflet des réponses, en concertation avec un échantillon d entreprises du secteur, à la question suivante : «Pour quels salariés et dans quels domaines convient-il d envisager des formations ou des perfectionnements répondant à la demande actuelle et à venir des entreprises?» COMPAGNONS Maçon Carreleur Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Métallier Électricien Conducteur d engins Développer les formations techniques ouvrières : coffrage bardage ferraillage, le coffrage en banche métallique, le dallage béton, CACES grue. Dans le cadre de formation de sécurité: brevet de secouriste, sécurité - intervention sur bâti ancien Se perfectionner dans les nouveaux produits : bétons, nouveaux processus, initiation à la résistance des matériaux. Etanchéité à l'air, information sur RT 22 et RBR 22. Formations concernant les nouveaux produits, les nouvelles normes. Formations SEL (système d'étanchéité liquide) à prévoir. Formations pour s adapter aux différents ouvrages, les produits à mettre en œuvre et leurs modes opératoires (stages spécifiques vernis/laque). Formations techniques sur les économies d'énergie et évolutions des normes. Se perfectionner dans les technologies nouvelles : CAO, DAO. Formation isolation. Développer les notions liées à la sécurité : CACES. Formation sur les nouveaux produits, RT22, conception, MOB. Formations spécifiques pour couvertures industrielles, bardage, membranes synthétiques, désamiantage. Actualiser les connaissances techniques : DTU, normes, réglementation. Formation sur les nouveaux produits. Suivre les évolutions techniques (énergies renouvelables ), réglementaires (performance énergétique), normatives (DTU), environnementales (gaz à effet de serre) et d hygiène. Formation de mise à niveau des dépannages de chaudières. Gérer les déchets en respectant la réglementation relative à l environnement. Développer les formations techniques «isolations thermiques et peintures intérieures», formations «façadiers», nouvelles techniques d'application mécaniques (intérieur et extérieur). Former à la lecture de plan, au traçage et à la soudure. Développer les formations sur les normes électriques et sécurité (incendie et sécurité sur les chantiers), «domotique - outil informatique». Prévoir les formations concernant les nouvelles technologies d'énergie. Développer les formations de pilote de centrale d'enrobage, conducteur de finisseur, ouvrier d'enrobé. Mécanicien d engins Perfectionnement en informatique spécifique «mécanicien». Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Ouvrier VRD ENCADREMENT Formations spécialisées (enrobés, maçonnerie TP, assainissement AEP). Aspects techniques, économies de chantier, lecture de plans. Organiser, dans le respect de la sécurité : les manutentions, le blindage, l élingage. Maîtriser les techniques d utilisation de béton désactivé, de pose de pavés. Formation de fontanier, ouvrier régleur enrobé. Formations de perfectionnement. Développer les formations pour accéder au niveau chef d'équipe, les formations de gestion de petits chantiers, le bilan de chantier, les matériaux HQE, les normes d encadrement de chantier, de prévention sécurité manutention. Prévoir les formations sur les nouvelles réglementations accessibilité PMR pour les ERP, les évolutions réglementaires et les modalités du code des marchés publics. Prévoir les formations: management et RH, manager et motiver les jeunes, actualité sociale et fiscale, contrôle interne et qualité. 44 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

46 PRESENTATION DES QUALIFICATIONS Dans ce document trois populations sont distinguées, en fonction du niveau de qualification : Population Peu Qualifiée, Population Qualifiée, Population Très Qualifiée. Ces trois populations correspondent au regroupement des 4 niveaux d emploi de la classification du Bâtiment et de la classification des Travaux Publics, opéré par la UCF-CIBTP. Les niveaux d emploi sont définis à partir de critères classant sans priorité ni hiérarchie : contenu de l activité pour le Bâtiment ou responsabilité dans l organisation du travail pour les Travaux Publics, autonomie et initiative, technicité, formation, adaptation et expérience. Les dispositions relatives à l accueil des titulaires de diplômes professionnels en usage dans la branche permettent de situer les niveaux de formation par rapport aux niveaux d emploi de la classification, regroupés ici en 3 populations : - la population Peu Qualifiée accueille les non diplômés qu ils soient formés ou non, - la population Qualifiée à laquelle sont destinés les diplômés de niveau V accueille pendant une période probatoire les diplômés de niveau IV, - la population Très Qualifiée à laquelle sont destinés les diplômés de niveau IV après avoir été accueillis durant une période probatoire parmi la population Qualifiée. BATIMENT POPULATION Peu Qualifiée Qualifiée Très Qualifiée CLASSIFICATION Niveau I Ouvriers d exécution Position Coefficient Position 2 Coefficient 7 Niveau II Ouvriers professionnels Coefficient 8 Niveau III Compagnons professionnels Position Coefficient 2 Niveau III Position 2 Coefficient 23 Niveau IV Maîtres-ouvriers ou Chefs d'équipe Position Coefficient 2 Position 2 Coefficient 27 ACCUEIL DES DIPLOMES CAP, BEP BP, BT, Bac Techno, Bac Pro PERIODE PROBATOIRE ET RECLASSEMENT Après 9 mois maximum, reconnaissance à ce niveau OU classement à un niveau supérieur Après 8 mois maximum, classement à un niveau ou position supérieure TRAVAUX PUBLICS POPULATION Peu Qualifiée Qualifiée Très Qualifiée CLASSIFICATION Niveau I Ouvriers d exécution Position Coefficient Position 2 Coefficient Niveau II Ouvriers professionnels Position Coefficient 2 Position 2 Coefficient 4 Niveau III Ouvriers compagnons et chefs d'équipe Position Coefficient Position 2 Coefficient 6 Niveau IV Maîtres-ouvriers ou Chefs d'équipe Coefficient 8 ACCUEIL DES DIPLOMES CAP, BEP BP, BT, Bac Techno, Bac Pro PERIODE PROBATOIRE ET RECLASSEMENT Après 6 mois maximum, reconnaissance à ce niveau OU reclassement à un niveau supérieur Après 8 mois maximum, classement à un niveau ou position supérieure ou en ETAM (Bac Pro uniquement) Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 4

47 SIGLES UTILISES ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie AFPA Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes BBC Bâtiment Baisse Consommation CAPEB Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment CCCA-BTP Comité de Concertation de l Apprentissage dans le BTP CCPBTP SCOP - Caisse de Conges Payés des SCOP BTP (Société Coopérative Ouvrière de Production) CIPBTP Caisse de Congés Intempéries BTP CEQUAMI - Certification Qualité en Maisons Individuelles CERQUAL - Certification des Logements Neufs CERTIVEA - La certification HQE tout type de bâtiments non-résidentiels publics et privés CFA Centre de Formation d Apprentis CNETP Caisse Nationale des Entrepreneurs des Travaux Publics CONSTRUCTYS LORRAINE - OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de la Construction CPREF Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation de Lorraine DARES - Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques DREAL Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement EETP - Emplois en équivalent temps plein ERP Etablissements recevant du public ETAM Employés, Techniciens, Agents de Maîtrise FEEBAT Formation aux économies d énergie des entreprises et artisans du bâtiment FFB Fédération Française du Bâtiment FNTP Fédération Nationale des Travaux Publics GRETA - Groupement d'établissements publics locaux d'enseignement IAC Ingénieurs et Assimilés Cadres INSEE Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques LQE Lorraine Qualité Environnement OREFQ - Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation QUALIBAT - Organisme de Qualification et de Certification des Entreprises de Construction QUALIT ENR - Association Française pour la Qualité d Installation des Systèmes à Energie Renouvelable PMR Personnes à mobilité réduite PROMOTELEC Association pour promouvoir les usages durables de l électricité dans le bâtiment résidentiel et petit tertiaire RGE Reconnu Garant Environnement RIM Répertoire Informatique des Métiers Statistiques sur les permis de construire logements et locaux SHON - Surface hors œuvre nette UCF-CIBTP Union des Caisses de France du réseau Congés Intempéries BTP 46 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

48 COMPOSITION DU COMITE TECHNIQUE CCCA-BTP Jacques VUTHAN William SALZE FFB Lorraine Philippe GRANGE Aleksandra KUKLA FRTP Lorraine Laetita BECKRICH CAPEB Lorraine Djamilla SEBANE Fédération Est des SCOP du BTP Jonathan SALMON Constructys Lorraine Vincent FOURNIER CONSEIL REGIONAL Lorraine Grégory HINSCHBERGER DREAL Lorraine Dominique ESTIENNE CERECO Lorraine René DIYELANI Nous remercions également les organismes suivants pour la mise à disposition de données: RECTORAT NANCY-METZ POLE EMPLOI Lorraine DIRECCTE Lorraine ********** Produit et réalisé par l Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine, dans le cadre de l OREF BTP Contact: FFB Lorraine Aleksandra KUKLA 62, rue de Metz CS Nancy Cedex Tél Fax Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2 47

49 NOTES 48 Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

50 TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI ET FORMATION DU BTP EN LORRAINE Avec le soutien actif et financier de : FFB Lorraine 62, rue de Metz CS Nancy Cedex Tél Fax Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine décembre 2

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 57 km² (,3% du territoire français) 2 35 2 hab.

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011 1 CCCA-BTP, LE RÉSEAU DE L APPRENTISSAGE BTP 2 CCCA-BTP, LE RÉSEAU DE L APPRENTISSAGE BTP SOMMAIRE Le réseau CCCA-BTP : chiffres-clés 3 Le tissu d établissements 4 Le tissu d entreprises formatrices 4

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Limousin

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Limousin CELLULE ÉCONOMIQUE du LIMOUSIN BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS 6, allée Duke Ellington 87067 LIMOGES CEDEX 3 Tél. 05 55 11 21 50 Fax. 09 70 06 82 20 cellule.eco.limousin.btp@orange.fr www.cerc-actu.com - pages

Plus en détail

ADAPTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION INITIALE AUX BESOINS DES ENTREPRISES

ADAPTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION INITIALE AUX BESOINS DES ENTREPRISES CELLULE ÉCONOMIQUE du LIMOUSIN BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS 6, allée Duke Ellington 87067 LIMOGES CEDEX 3 Tél. 05 55 11 21 50 Fax. 09 70 06 82 20 cellule.eco.limousin.btp@orange.fr www.cerc-actu.com - pages

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Limousin

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Limousin CELLULE ÉCONOMIQUE du LIMOUSIN BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS 6, allée Duke Ellington 87067 LIMOGES CEDEX 3 Tél. 05 55 11 21 50 Fax. 09 70 06 82 20 cellule.eco.limousin.btp@orange.fr www.cerc-actu.com - pages

Plus en détail

Convention Collective Nationale de l Import Export

Convention Collective Nationale de l Import Export Convention Collective Nationale de l Import Export CCN n 3100 Etude Emploi Formation Exercice 2010 Bilan de l emploi et de la formation Convention Collective Nationale de l Import Export (CCN n 3100) Méthodologie

Plus en détail

Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi»

Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» info N 2016-564/4-20 du 04/10/2016 EMPLOI Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS 1-1-09-16 Recherche un poste de plombier zingueur chauffagiste

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR

Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR MENUISIER INSTALLATEUR Le menuisier installateur pose et fixe des ouvrages menuisés très diversifiés : portes, fenêtres, escaliers, volets, mobilier, banques d accueil,

Plus en détail

Travaux Publics Durables

Travaux Publics Durables RÉGION xxx TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION TRAVAUX PUBLICS EN AQUITAINE 2014-2015 Travaux Publics Durables Edition décembre 2015 RÉGION xxx Cette édition 2014-2015 du «Tableau de bord emploi-formation

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Emploi / Formation Edition Septembre 2011

Tableau de bord prospectif Emploi / Formation Edition Septembre 2011 2009 Les Les indicateurs indicateurs Emploi/Formation emploi-formation des des Travaux Travaux Publics Publics en en Ile-de-France Ile-de-France Tableau de bord prospectif Emploi / Formation Edition Septembre

Plus en détail

Préambule. Ces difficultés ont un impact sur différents acteurs : entreprises, salariés et investisseurs.

Préambule. Ces difficultés ont un impact sur différents acteurs : entreprises, salariés et investisseurs. 1 Préambule La situation du secteur du BTP s'est fortement dégradée en 2014. La baisse des investissements publics conjuguée au repli de la construction de logements neufs tirent l'activité du secteur

Plus en détail

Quels outils de prescription et d anticipation en matière de formation et de recrutement?

Quels outils de prescription et d anticipation en matière de formation et de recrutement? Quels outils de prescription et d anticipation en matière de formation et de recrutement? Journée Technique de la Formation Intervention Stéphanie Fourcade - CRC Jacques Vuthan CCCA-BTP 31 Janvier 2014

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» 2014-329 / 4-9 du 05/06/2014 Pour toute question : Service Emploi

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

SNCF RECRUTE POUR SES MÉTIERS DE L INFRASTRUCTURE EN RÉGION CENTRE DES RECRUTEMENTS CIBLÉS AVEC DES FORMATIONS TOUT AU LONG DU PARCOURS PROFESSIONNEL

SNCF RECRUTE POUR SES MÉTIERS DE L INFRASTRUCTURE EN RÉGION CENTRE DES RECRUTEMENTS CIBLÉS AVEC DES FORMATIONS TOUT AU LONG DU PARCOURS PROFESSIONNEL SNCF RECRUTE POUR SES MÉTIERS DE L INFRASTRUCTURE EN RÉGION CENTRE DES RECRUTEMENTS CIBLÉS AVEC DES FORMATIONS TOUT AU LONG DU PARCOURS PROFESSIONNEL PRÉSENTATION À LA PRESSE 25 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi»

Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» info N 2016-383/4-13 du 14/06/2016 EMPLOI Vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS 1-1-06-16 Recherche un poste de couvreur zingueur CAP couvreur

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2011 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

La Formation. dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat PANORAMA. Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre-Val de Loire Juin 2016

La Formation. dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat PANORAMA. Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre-Val de Loire Juin 2016 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre-Val de Loire Juin 2016 La Formation dans les Chambres de Métiers et de l Artisanat PANORAMA 2015 La formation, voie majeure pour l acquisition de

Plus en détail

Evaluation des contrats de professionnalisation

Evaluation des contrats de professionnalisation Evaluation des contrats de professionnalisation Université de Paris Dauphine & Constructys OPCA de la Construction David Abonneau & Catherine Garraud-Dugachard Aperçu général des résultats : 1 052 bénéficiaires

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD)

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) Qu est-ce que la spécialité GC-CD? Le Génie civil correspond aux différents domaines du Bâtiment et des travaux publics (BTP) comme les constructions (individuelles

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Haute Normandie Région Haute Normandie Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

Génie civil Construction durable (GC-CD)

Génie civil Construction durable (GC-CD) DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) Site de Gradignan 2016-2017 Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION BATIMENT ECO-CONSTRUCTION Financement Plan de formation, DIF, CIF, Période de professionnalisation, Conseil Régional

OFFRE DE FORMATION BATIMENT ECO-CONSTRUCTION Financement Plan de formation, DIF, CIF, Période de professionnalisation, Conseil Régional OFFRE DE FORMATION BATIMENT ECO-CONSTRUCTION Financement Plan de formation, DIF, CIF, Période de professionnalisation, Conseil Régional Pour répondre aux besoins du marché et aux nouvelles normes réglementaires

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE en raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

GRADES NIVEAU X NIVEAU V (5) NIVEAU IV (4) NIVEAU III (3) CAP (Certificat d Aptitude Professionnelle), BAC (Baccalauréat),

GRADES NIVEAU X NIVEAU V (5) NIVEAU IV (4) NIVEAU III (3) CAP (Certificat d Aptitude Professionnelle), BAC (Baccalauréat), GRADES NIVEAU X Cette opération est cofinancée par l Union Européenne LISTE DES PORTEURS ET ASSOCIEES FINANCEES PAR VALENCIENNES METROPOLE ET MIS EN ŒUVRE PAR LA MAISON DE L EMPLOI DE VALENCIENNES METROPOLE

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR BOIS

Bâtiment CONSTRUCTEUR BOIS Bâtiment CONSTRUCTEUR BOIS CONSTRUCTEUR BOIS Le constructeur bois réalise des constructions en bois aussi diversifiées que des maisons à ossature bois, des hangars agricoles, des ateliers, des passerelles

Plus en détail

Le Groupe Formation Emploi 04 «Bâtiment : équipements et finitions»

Le Groupe Formation Emploi 04 «Bâtiment : équipements et finitions» Le Groupe Formation Emploi 04 «Bâtiment : équipements et finitions» Séminaire du CCREFP des 25 et 26 novembre mission OREF 2010 1 Présentation du GFE Une fois l ossature du bâtiment achevée (GFE 03), les

Plus en détail

Bâtiment MÉTALU- VERRIER

Bâtiment MÉTALU- VERRIER Bâtiment MÉTALU- VERRIER MÉTALU- VERRIER Le métalu-verrier (également appelé menuisier métallique ou menuisier aluminium) est le spécialiste des ouvrages de verre associé à l aluminium. Métier Le métalu-verrier

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS

LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS Janvier 2014 LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS Service Etudes CCI Indre Le bâtiment et les travaux publics Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LE BATIMENT

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Pays de la Loire Région Pays de la Loire Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Poitou- Charentes Région Poitou-Charentes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Auvergne Région Auvergne Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

ACADEMIE ORLEANS TOURS. TABLEAU COHERENCE DIPLOMES niveaux V et IV

ACADEMIE ORLEANS TOURS. TABLEAU COHERENCE DIPLOMES niveaux V et IV ACADEMIE ORLEANS TOURS TABLEAU COHERENCE DIPLOMES niveaux V et IV BACCALAUREATS PROFESSIONNELS (classés par ordre alphabétique) Diplômes de niveau V en cohérence reconnus par le corps d inspection comme

Plus en détail

CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés. Tableau de bord emploi FormaTion du btp ile de la réunion

CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés. Tableau de bord emploi FormaTion du btp ile de la réunion CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés Tableau de bord emploi FormaTion du btp ile de la réunion Edition 2013 Décembre 2013 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du

Plus en détail

Se former en alternance

Se former en alternance Se former en alternance Catalogue des formations en Contrat de Professionnalisation Vous cherchez une formation en alternance? Le GRETA Est-Bre des for Bâtiment Solier moquettiste* CAP Rennes Carreleur

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010

MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 MAISON DE L EMPLOI DES PAYS DE FLANDRE : CONTEXTE TERRITORIAL 2010 1 Caractéristiques sociodémographiques Le territoire de la Maison de l Emploi des Pays de Flandre à savoir Le Pays des Moulins de Flandre

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur

Provence-Alpes-Côte d Azur Emploi et For mation Tr a v a u x P u b l i c s Provence-Alpes-Côte d Azur Edition 2009 Le Mot du Président Ces dernières années, grâce à une activité soutenue, les besoins en matière d'emploi et de formation

Plus en détail

Des profils pour vous aider à recruter (1/7)

Des profils pour vous aider à recruter (1/7) Des profils pour vous aider à recruter (1/7) (ci-après liste de candidats motivés) Vous recherchez du personnel? Transmettez-nous votre offre d'emploi, nous disposons en effet d'une banque de CV régulièrement

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Centre Région Centre Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce international

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic BASSIN D EMPLOI DE LA HAUTE VALLEE DE LA MARNE 2006 : 8,6 % de la population 17,6 % du territoire Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014

Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014 Synthèse du rapport d activité Fongecif Languedoc-Roussillon 2014 L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES L offre de services du Fongecif 2 Informer et mobiliser les salariés L Espace Projet Le Fongecif a reçu près

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La formation professionnelle continue a pour objet :

FORMATION CONTINUE. La formation professionnelle continue a pour objet : OFFRE LOCALE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ZTEF Bugey, Plaine de l Ain, Côtière FORMATION CONTINUE Généralités La formation professionnelle continue a pour objet : - de favoriser l insertion ou la réinsertion

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2016 Près de 60 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction

Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction Convention Collective Nationale du négoce des matériaux de construction CCN n 3154 Les Seniors Réalisé à la demande de la Commission Paritaire Nationale pour l Emploi et la Formation Professionnelle Contact

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Génie climatique et froid industriel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

Travaux publics MONTEUR DE RÉSEAUX ÉLECTRIQUES

Travaux publics MONTEUR DE RÉSEAUX ÉLECTRIQUES Travaux publics MONTEUR DE RÉSEAUX ÉLECTRIQUES MONTEUR DE RÉSEAUX ÉLECTRIQUES Le monteur de réseaux électriques construit et entretient les lignes, aériennes ou souterraines qui acheminent l électricité,

Plus en détail

Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE

Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE SOLIER- MOQUETTISTE Le solier-moquettiste pose des revêtements de sol ou muraux souples, en caoutchouc, plastique, textile, moquettes et linoléum (hors carrelage et papier

Plus en détail

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine

CONJONCTURE BOIS CONSTRUCTION Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com CONJONCTURE BOIS Tableau de bord Région Lorraine N 6 - Décembre 214 du 1 er semestre

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE Emplois et qualifications, formation professionnelle Juillet 2016 L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE La loi du 5

Plus en détail

COMMISSION DE CONCERTATION. LES JEUNES DANS LA CRISE ECONOMIQUE séance ouverte du mardi 24 mars 2009

COMMISSION DE CONCERTATION. LES JEUNES DANS LA CRISE ECONOMIQUE séance ouverte du mardi 24 mars 2009 COMMISSION DE CONCERTATION LES JEUNES DANS LA CRISE ECONOMIQUE séance ouverte du mardi 24 mars 2009 I. CONSTATS Comparée à celle de ses partenaires (Espagne et Etats-Unis notamment), le marché du travail

Plus en détail

Baromètre statistique 2015

Baromètre statistique 2015 SPP PREVENTION SECURITE le 27 février 2013 - Page 1 CPNE 16/06/2015 Baromètre statistique 2015 Rappel de la commande Objectif : Une actualisation des chiffres clés du panorama statistique réalisé par Opcalia

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 19,2 % de la population 21,1 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE TROYES Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 257 138 1 338 844

Plus en détail

Cartographie des formations professionnelles continues par territoire en Alsace

Cartographie des formations professionnelles continues par territoire en Alsace Documents outils Cartographie des s professionnelles continues par territoire en Alsace L offre de proposée par les principaux opérateurs (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) année 2014-2015

Plus en détail

Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE

Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE Aménagement d un quartier, tracé d une route, limites de propriété, dessin d une base de loisirs, calcul des surfaces d appartements... Le géomètre-topographe

Plus en détail

ÉCOLE GÉNIE-CIVIL. BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION 100% de réussite en 2016 CHARGÉ DE PROJET BÂTIMENT

ÉCOLE GÉNIE-CIVIL. BTS ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION 100% de réussite en 2016 CHARGÉ DE PROJET BÂTIMENT ÉCOLE GÉNIE-CIVIL Accompagnateur de talents ÉCONOMISTE DE LA CONSTRUCTION COLLABORATEUR D ARCHITECTE ASSISTANT CHEF DE CHANTIER CONSULTANT INFORMATIQUE CONDUCTEUR DE TRAVAUX CHARGÉ DE PROJETS ÉCOLE GÉNIE-CIVIL

Plus en détail

Bâtiment TAILLEUR DE PIERRE

Bâtiment TAILLEUR DE PIERRE Bâtiment TAILLEUR DE PIERRE TAILLEUR DE PIERRE Le tailleur de pierre construit ou rénove des ouvrages en pierre : voûtes, balcons, escaliers, cheminées, aménagement urbain Métier Le tailleur de pierre

Plus en détail

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Choisir une formation adaptée pour réussir Selon votre niveau d études, vos souhaits, le temps que vous désirez passer en formation, voire votre expérience

Plus en détail

Chiffres Clés. Mai Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés. Mai Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Mai 2012 Les personnes handicapées et l emploi L obligation d emploi La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La

Plus en détail

Le dispositif de la FORMATION PROFESSIONNELLE en France. syndicat construction et bois Aquitaine Nord

Le dispositif de la FORMATION PROFESSIONNELLE en France. syndicat construction et bois Aquitaine Nord Le dispositif de la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE en France syndicat construction et bois Aquitaine Nord FPC en France La formation professionnelle tout au long de la vie Formation initiale Apprentissage

Plus en détail

- Attention un nombre important de CV suite à un forum emploi -

- Attention un nombre important de CV suite à un forum emploi - Nous tenons à votre disposition des CV - Attention un nombre important de CV suite à un forum emploi - OUVRIERS 2014-636/ 4-24 du 19/11/2014 Pour toute question : Service Emploi Véronique LEGRAIN Dominique

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

STATISTIQUES 2009 DONNEES SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

STATISTIQUES 2009 DONNEES SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE STATISTIQUES 2009 DONNEES SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE Le mot du Directeur Cette nouvelle édition des données statistiques sur la formation professionnelle à la Réunion intervient dans un contexte

Plus en détail

Les nouveaux salariés du BTP. en région Nord - Pas de Calais. Contrat d objectifs sectoriel Bâtiment Travaux Publics

Les nouveaux salariés du BTP. en région Nord - Pas de Calais. Contrat d objectifs sectoriel Bâtiment Travaux Publics Contrat d objectifs sectoriel Bâtiment Travaux Publics Les nouveaux salariés du en région Nord - Pas de Calais quête auprès des entrants dans le secteur en 2011/2012 PRÉFET DE LA RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS

Plus en détail

Code NAF-2000 Libellé NAF-2000 Code PCS-1994 Libellé PCS-1994 Date Prob Fréq Int Pic

Code NAF-2000 Libellé NAF-2000 Code PCS-1994 Libellé PCS-1994 Date Prob Fréq Int Pic **** Quelle que soit la NAF 2151 Artisans maçons, plâtriers 3 Freq 2 Oui **** Quelle que soit la NAF 2152 Artisans en terrassement, travaux publics, parcs et jardins 2 Freq 2 Oui **** Quelle que soit la

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Rhône-Alpes Région Rhône-Alpes Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises et du commerce

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS

Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS Travaux publics MÉCANICIEN D ENGINS MÉCANICIEN D ENGINS Le mécanicien d engins entretient et répare les engins et machines utilisés sur les chantiers. Métier Le mécanicien d engins travaille dans un atelier

Plus en détail

Document réalisé par

Document réalisé par Document réalisé par SOMMAIRE 1. Présentation de la branche du commerce de gros des tissus, tapis et linge de maison 2. Les recrutements en contrat de professionnalisation dans la branche 3. La formation

Plus en détail

ECO Artisan ou une idée e qui a fait son chemin

ECO Artisan ou une idée e qui a fait son chemin ECO Artisan ou une idée e qui a fait son chemin LYON 20 novembre 2009 1 L'habitat est concerné en priorité par les économies d éd énergie : 32 32 millions de logements existants à réhabiliter thermiquement

Plus en détail

Les chiffres de l apprentissage

Les chiffres de l apprentissage FICHE DE SYNTHESE Les chiffres de l apprentissage dans les entreprises artisanales & les Chambres de Métiers et de l Artisanat Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Février 215 Données:

Plus en détail

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine

Bois Construction Tableau de bord Région Lorraine 11bis, rue Gabriel Péri CS 4511 54519 VANDOEUVRE Cedex Tél 3 83 37 54 64 Fax 3 83 35 38 28 E-mail contact@gipeblor.com Conjoncture Bois Tableau de bord Région Lorraine Activité 1 er semestre & Prévisions

Plus en détail

Les CHIFFRES CLÉS de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE & DU BÂTIMENT DURABLE

Les CHIFFRES CLÉS de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE & DU BÂTIMENT DURABLE Les CHIFFRES CLÉS de la TRANSITION ÉNERGÉTIQUE & DU BÂTIMENT DURABLE Edition 2015 Rhône-Alpes Des membres de la CERA : Plaquette réalisée avec le concours : FFB Région Rhône-Alpes Fédérations du Bâtiment

Plus en détail

LA SITUATION DE L EMPLOI DANS L INDUSTRIE AERONAUTIQUE ET SPATIALE EN

LA SITUATION DE L EMPLOI DANS L INDUSTRIE AERONAUTIQUE ET SPATIALE EN GROUPEMENT DES INDUSTRIES FRANCAISES AERONAUTIQUES ET SPATIALES LA SITUATION DE L EMPLOI DANS L INDUSTRIE AERONAUTIQUE ET SPATIALE EN 2004-2005 EFFECTIFS RECRUTEMENTS APPRENTISSAGE STAGES ETUDIANTS DIRECTION

Plus en détail

Fiche descriptive d'un centre

Fiche descriptive d'un centre Fiche descriptive d'un centre GRETA HAINAUT CAMBRESIS Groupement d'etablissements du Hainaut Organisme de rattachement : 232 - GRETA GRAND HAINAUT - Douai 69 avenue Jean Jaurès BP 47 59416 Anzin Cedex

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Alimentation 149 Profil du domaine professionnel Alimentation Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes de professions.

Plus en détail

Des profils pour vous aider à recruter (1/6)

Des profils pour vous aider à recruter (1/6) Des profils pour vous aider à recruter (1/6) (ci-après liste de candidats motivés) Vous recherchez du personnel? Transmettez-nous votre offre d'emploi, nous disposons en effet d'une banque de CV régulièrement

Plus en détail

LES RÉSEAUX QUI NOUS RASSEMBLENT

LES RÉSEAUX QUI NOUS RASSEMBLENT LES RÉSEAUX QUI NOUS RASSEMBLENT L'EAU LES CANALISATEURS SONT LES ACTEURS INCONTOURNABLES DANS LE CYCLE DE L EAU Ils interviennent à chaque étape de la consommation en eau : de la production au recyclage.

Plus en détail

RENCONTRE PARENTS VOIES PROFESSIONNELLES

RENCONTRE PARENTS VOIES PROFESSIONNELLES RENCONTRE PARENTS VOIES PROFESSIONNELLES VOIE PRO LES SECTEURS PROFESSIONNELS INDUSTRIE Travail des métaux, mécanique, électricité, électronique, imprimerie BTP :peinture, menuiserie, carrelage, maçonnerie,

Plus en détail

Projet personnel et professionnel 1

Projet personnel et professionnel 1 Projet personnel et professionnel 1 Amphi 1 :Les chiffres clés du BTP Aurélien RAYMOND 05/11/2015 Présentation de 90 mn Descriptif sommaire du module Descriptif sommaire du module Descriptif sommaire du

Plus en détail

GRADES NIVEAUX NIVEAU V (5) NIVEAU IV (4) NIVEAU III (3) BAC (Baccalauréat), BTS (Brevet de Technicien Supérieur)

GRADES NIVEAUX NIVEAU V (5) NIVEAU IV (4) NIVEAU III (3) BAC (Baccalauréat), BTS (Brevet de Technicien Supérieur) GRADES Cette opération est cofinancée par l Union Européenne LISTE DES PORTEURS ET ASSOCIEES FINANCEES PAR VALENCIENNES METROPOLE ET MIS EN ŒUVRE PAR LA MAISON DE L EMPLOI DE VALENCIENNES METROPOLE Attention,

Plus en détail

Santé humaine et de l Action sociale

Santé humaine et de l Action sociale Zoom sur le secteur de la Santé humaine et de l Action sociale Atelier CPRDFOP 20 septembre 2016 Que recouvre le secteur sanitaire et social en région Centre-Val de Loire? Couverture du secteur - Accueil

Plus en détail

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION

NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION N 90 - FORMATION N 12 En ligne sur www.fntp.fr / extranet le 25 juillet 2005 ISSN 1769-3985 NOUVEAUX FORFAITS DE PRISE EN CHARGE, PAR L OPCA-TP, DES CONTRATS ET PERIODES DE PROFESSIONNALISATION Le 7 juillet

Plus en détail

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES

DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES DES OPPORTUNITES ALTERNATIVES AUX PROJETS DE RECRUTEMENTS CLASSIQUES APPUI A L EMBAUCHE et DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI 2 exemples d aides à l embauche SOMMAIRE 1- LE CONTRAT INITIATIVE EMPLOI 2- LE CONTRAT

Plus en détail

Term générale Term techno. Term prof.

Term générale Term techno. Term prof. Service Académique d Information et d Orientation, YC novembre 2013 BILAN 2013 Focus sur l accès à l enseignement supérieur des bacheliers professionnels Sur l ensemble des élèves scolarisés en terminale

Plus en détail

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international

INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international INTERGROS : OPCA du commerce de gros et international UN CHAMP PROFESSIONNEL 11 CONVENTIONS COLLECTIVES NATIONALES SIGNATAIRES D ACCORDS DE RATTACHEMENT À L OPCA Commerces de gros CCN N 3044 Commerce de

Plus en détail

CONTRATS AIDES : NORD PAS DE CALAIS

CONTRATS AIDES : NORD PAS DE CALAIS CONTRATS AIDES : NORD PAS DE CALAIS Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale La loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005 a fortement

Plus en détail

24/01/2012 E0318 Assistante de Direction Toulon. 24/01/2012 E0317 Manœuvre Bâtiment Cuers

24/01/2012 E0318 Assistante de Direction Toulon. 24/01/2012 E0317 Manœuvre Bâtiment Cuers EMPLOI DECEMBRE 2011 / JANVIER 2012 24 Janvier 2012 Rappel : Nous tenons à votre disposition les coordonnées des candidatures suivantes présélectionnées. Des offres vous intéressent? Afin de vous les faire

Plus en détail

- 2 nde pro commerce - 2 nde pro vente. - CAP menuisier fabricant de menuiserie - CAP staffeur ornemaniste Aménagements paysagers

- 2 nde pro commerce - 2 nde pro vente. - CAP menuisier fabricant de menuiserie - CAP staffeur ornemaniste Aménagements paysagers ANNEXE 4 Des liens de priorité A, B ou C sont établis entre la seconde professionnelle ou le CAP(A) d origine et la première professionnelle envisagée pour la rentrée 2016. Le lien A est le rang de priorité

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Les métiers des services de l automobile Le 2 juin 2015 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers des services de l automobile en Aquitaine? Quels sont ces métiers,

Plus en détail

Grand-Est. Au rythme de l industrie

Grand-Est. Au rythme de l industrie Grand-Est Au rythme de l industrie Grand-Est Au rythme de l industrie Le Grand-Est souffre du ralentissement de l industrie et notamment de la métallurgie. Toutefois Strasbourg reste dynamique, et le tertiaire

Plus en détail

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international

La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international La formation professionnelle dans les entreprises du commerce interentreprises et international Nord-Pas-de- Calais Région Nord-Pas-de-Calais Exercice 2010 INTERGROS : OPCA du commerce interentreprises

Plus en détail

ÉTUDES 2014 INTERIM & FORMATION. en Lorraine en 2013

ÉTUDES 2014 INTERIM & FORMATION. en Lorraine en 2013 ÉTUDES 04 INTERIM & FORMATION en Lorraine en 0 INTERIM & FORMATION en France en 0 ACTIVITÉ DE L INTÉRIM Lorraine Rang régional Agences 7,7 % Missions 57 890,7 % NOMBRE D INTÉRIMAIRES, EN ETP* Lorraine

Plus en détail