Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année 2014-2015. Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement"

Transcription

1 Note de Service spéciale "Les modalités d'inspection des enseignants" Année Tableau d'émargement Classes Nom et émargement Classes Nom et émargement Je demande aux directeurs de bien vouloir veiller à ce que les personnels rattachés à leur école prennent connaissance des différentes notes. Afin que l inspection soit vécue comme un moment constructif et puisse répondre à votre souci de formation professionnelle, mais aussi pour atténuer l anxiété et les malentendus possibles, il m a semblé utile d en redéfinir les finalités et modalités. Ce cadre commun vers lequel toute inspection cherche à tendre tiendra compte de chaque situation dans sa singularité. L inspection est un moment important de la pratique professionnelle ; elle doit permettre de repérer les points forts, les besoins en formation et les perspectives d évolution professionnelle. 1

2 I OBJECTIFS DE L INSPECTION Deux grands domaines font l'objet de l'observation par l'ien : Le respect des obligations légales : l'application par l'enseignant (et par l'école) des programmes et instructions, le respect des objectifs nationaux et des modalités réglementaires du fonctionnement. L'exercice des responsabilités propres dans l'espace d'autonomie reconnu par la loi (libre choix pédagogique) : les décisions du maître, du cycle, de l'équipe (projet de classe, projet de cycle, projet d'école) et la cohérence de ces choix entre eux, par rapport aux besoins des élèves au regard des indicateurs retenus. L'inspection combine ainsi deux volets : Un volet de contrôle de conformité : Il m incombe de vérifier que les élèves reçoivent avec profit, un enseignement conforme aux objectifs nationaux adaptés dans leur diversité. Avec évidemment, un travail de préparation qui y répond. L'écart par rapport aux obligations légales, fondé sur des éléments explicites, se traduit par une demande de régularisation, associée au besoin d'aide et de conseils. Un volet d'évaluation : L objectif est de donner à l'enseignant les moyens de mieux évaluer son action et l'aider à améliorer l'efficacité de son enseignement. L'inspection permet d'interroger les pratiques, d'analyser les réussites et les difficultés, d'apprécier l'ensemble du travail d'un enseignant dans sa classe, mais aussi au sein du cycle et de l'école. La mesure de l'écart entre l'attendu et l'observé permet de dégager des pistes d'évolutions des pratiques professionnelles. II MODALITES RETENUES La préparation de la visite d'inspection Les visites d'inspection débuteront à partir 22 septembre Les enseignants concernés seront prévenus par courrier (et/ou par téléphone) précisant le jour où je me rendrai dans leur classe (délai une semaine). Le questionnaire devra être dûment renseigné et retourné dans les meilleurs délais avant l inspection, accompagné de l'emploi du temps de la classe. Je demande aux enseignants concernés de bien vouloir informer le secrétariat de l'inspection des éventuels déplacements ou sorties scolaires situés lors de la journée indiquée. Au regard de ma charge de travail, il serait souhaitable de respecter la date donnée. Ceux-ci peuvent me faire parvenir leur projet pédagogique (projet de classe) ou tout document qu'ils souhaitent me communiquer (projet de cycle, modalités de prise en charge des élèves en difficulté) de façon à ce que je puisse en prendre connaissance préalablement à ma venue. La phase d'observation dans la classe L'observation dans la classe ou dans tout autre espace dans lequel a lieu l'action pédagogique porte sur une ou plusieurs séance(s) déterminée(s) dans l'emploi du temps. Je demanderai à voir les fiches de préparation du jour. Je précise que si les fiches de préparation ne sont pas présentes, je ne procèderai pas à l inspection. En effet, je peux concevoir qu il soit lourd et fastidieux d élaborer des fiches de préparation au quotidien mais l inspection, comme il est précisé plus haut, est un moment fort de formation et il m est difficile d analyser une séance lorsque l enseignant ne me remet pas une fiche dans laquelle il décline ses objectifs et démarches. J en profite au regard des difficultés rencontrées dans le cadre de mes inspections, dans certaines écoles, pour préciser 2

3 qu il m arrive de prendre la classe. Cette prise en charge des élèves est avant tout un acte formateur. Il est facile de «prescrire» des pistes de progrès mais je pense que pédagogiquement et professionnellement, il est plus formateur «de montrer». L'analyse d'une séance prend en compte le choix des objectifs visés par l'enseignant, la préparation et le déroulement de cette séance, la progression et la programmation dans lesquelles elle s'inscrit à l'intérieur du cycle. Je rappelle que les compétences de fin de cycle doivent guider l'enseignant dans son projet pédagogique et l'élaboration de ses progressions et programmations. Cette année, en tenant compte des résultats des élèves aux évaluations CE1 2014, je serai particulièrement attentive aux actions et/ou projets mis en place au sein du cycle et/ou de l école pour répondre aux besoins des élèves ainsi que ceux en lien avec la continuité pédagogique. Au-delà de ces éléments, l'efficacité de l'enseignement dispensé sera appréciée plus particulièrement au regard des résultats auxquels parviennent les élèves d une part et des aides mises en place d autre part. L'observation et l évaluation porteront sur les grandes orientations prioritaires : Ø La conformité de l enseignement avec les programmes, le socle commun de connaissances, de compétences et de culture ainsi que les horaires règlementaires v L emploi du temps v Les programmations de cycle et les progressions ; je rappelle à ce sujet que les progressions doivent tenir compte des besoins des élèves et évoluer dans le temps au regard des résultats aux différentes évaluations menées au sein de la classe et/ou de l école. Ø La scolarisation des élèves handicapés v Mise en oeuvre du PPS Ø Les modalités et les supports d évaluation v Résultats des élèves aux évaluations départementales et exploitation des protocoles diagnostics (CE1, CM2) v Régularité et précision de l évaluation des progrès des élèves v Renseignements du livret scolaire et LCP Ø La prise en charge de la diversité des élèves et le traitement de la difficulté scolaire. v Cohérence et efficacité des aides mises en place : différenciation pédagogique dans la classe, PPRE, aides pédagogiques complémentaires. D'autres éléments seront pris en compte parmi lesquels : Les outils des élèves L'usage pédagogique des TICE La vérification des registres, des affichages et des documents réglementaires La continuité des apprentissages (dans le cycle, dans la classe) Implication dans la vie de l école et le projet d école L organisation matérielle et pédagogique de la classe Les relations construites avec les partenaires (famille, élus ) A cet effet, les enseignants concernés voudront bien mettre à ma disposition : Le registre d'appel journalier, sur lequel sera précisé, chaque mois, le pourcentage des présences. Les documents et les outils utilisés pour la préparation de la classe et pour la gestion et la régulation de la pratique quotidienne. Je regarderai de près le cahier journal, outil professionnel élaboré qui ne peut en aucun cas se résumer à une redite de l emploi du temps Les cahiers, classeurs, utilisés par les élèves Les livrets d'évaluation des élèves 3

4 Le cahier de liaison (pour les maîtres ayant la charge partielle de la classe) NB : pour les outils et résultats des élèves, ils devront être prêts et accessibles afin que je puisse les consulter aisément. Il m est arrivé à maintes reprises de les demander. Cette demande perturbe fortement la classe : les élèves cherchent leurs cahiers et manuels, farfouillent dans leurs casiers et cartables ils sont de fait décentrés de la séance et la prise en charge de la classe en pâtit. L'entretien L observation est suivie d un entretien au cours duquel seront évoquées les séances elles-mêmes, mais aussi la façon dont elles s inscrivent dans la continuité des apprentissages (le travail fait en amont, ainsi que les prolongements prévus), par rapport à la discipline considérée et aux autres disciplines. Ces éléments peuvent figurer clairement sur les fiches de préparation remises lors de l inspection. L inspection ne peut se limiter à un constat ponctuel, mais doit également tenir compte de l action de l enseignant dans la durée, dans sa classe et dans les différentes actions de l école. Une réflexion plus approfondie permettra d'explorer les dispositifs retenus pour le traitement des difficultés des élèves. Des pistes de travail seront proposées en fonction des indices recensés et des évolutions des pratiques depuis la dernière inspection. Les besoins en formation continue seront recensés. Cet entretien se déroulera, en dehors de la présence des élèves, et suivra immédiatement l observation de la pratique de classe (prévoir votre disponibilité après le temps d observation). Je demande aux directeurs de bien vouloir veiller à ce que les conditions matérielles soient les plus favorables possibles (remplacement de service de surveillance, prise en charge des élèves de l'enseignant concerné). Pour les enseignants que j ai inspectés il y a trois ans, l entretien se centrera sur les pistes de progrès élaborées dans le précédent rapport. Le rapport Sans reprendre la totalité des échanges, le rapport est une synthèse fidèle de l'entretien. Il fait apparaître l'action du maître dans le fonctionnement de la classe, du cycle et de l'école. La cohérence des orientations pédagogiques de l'ensemble des maîtres du cycle est prise en compte. Il précise, le cas échéant, les points sur lesquels l enseignant doit plus particulièrement porter son attention. Le rapport d'inspection sera transmis à la Direction Académique par mes soins avec indication de la note et la mention adverbiale proposées. Une fois la note arrêtée et les observations éventuelles portées sur le rapport par M. le Directeur Académique, le document est ensuite transmis à la circonscription. L enseignant doit venir le signer et émettre d éventuelles observations sous huit jours afin que le document soit renvoyé dans les temps à la Direction Académique. III Inspection des directeurs L'exercice des fonctions de directeur implique une analyse précise, sur les plans pédagogique, relationnel et administratif. Le rôle des directeurs dans l'animation pédagogique et dans le pilotage de l'école, notamment par le biais du projet d école, fait l'objet d'une évaluation particulière. L'inspection pourra porter à la fois sur les missions d'enseignement et sur l'animation des conseils de maîtres, de cycle ou d'école. Différents dossiers seront explorés parmi lesquels : Fonction administrative a. Tenue des documents réglementaires - registre matricule des élèves et des enseignants - registre de sécurité (relevé de conclusions des exercices d'évacuation) - consignes de sécurité - registre des accidents scolaires 4

5 - registre des premiers soins b. Archivage de certains documents - cahier des relevés de conclusions des conseils des maîtres - cahier des relevés de conclusion des conseils de cycle, des conseils d'école - projet d'école - enfants en danger - dossier des élèves en difficulté ou handicapés avec copie des documents transmis à la MDPH et comptes rendus des équipes éducatives) Fonction pédagogique Fonction relationnelle - suivi des actions inscrites au projet d'école - organisation et contenu des instances de concertation - utilisation des évaluations nationales - dispositif d'évaluation retenu dans les cycles, dans l'école - collaboration avec le RASED - mise en œuvre de partenariats - suivi des dispositifs d aide - - modalités de communication en direction des familles, des partenaires - gestion des personnels contractuels - modalités de communication en direction de l'équipe pédagogique IV Accompagnement des Professeurs des Écoles sortant de formation initiale I-6-1 Professeurs des Écoles Titulaires 1 ère année (T1). Ces derniers seront éventuellement visités par les conseillers pédagogiques de la circonscription. Conformément à la législation en vigueur, ils ne seront pas inspectés cette année et participeront aux différentes sessions déclinées dans le Plan Académique de Formation. La visite-conseil portera sur des séances d'apprentissage. A cet effet, les Professeurs des Écoles T1 voudront bien présenter une ou deux séances portant sur des situations d'enseignement visant l'appropriation par les élèves de notions ou de connaissances nouvelles (séances d'apprentissage). L objectif est de les former au mieux à la pratique professionnelle. I-6-2 Professeurs des Écoles Titulaires 2 ème année (T2). Ces personnels bénéficieront d'une visite des conseillers pédagogiques de la circonscription. En tout état de cause, ils seront inspectés selon les modalités présentées précédemment. I-6-3 Professeurs des Écoles Stagiaires première année (50 % et 100 %) Ils se verront confier une classe à l année ou à temps partiel. Ils auront des stages initiés au niveau de l université et de l académie. Le calendrier est déjà établi et il leur a été remis dès leur entrée en fonction. Ils bénéficieront régulièrement de visites de PEMF (tuteurs) et des formateurs ESPE. Pour les PES1 à temps plein, je les rencontrerai lors de la visite d inspection dans le cadre de leur titularisation. 5

6 V Inspection des membres du RASED L'inspection des membres du RASED s'attachera à l'évaluation de leurs missions dans le cadre du programme de travail de la circonscription. Cette année, je vais solliciter mes collègues IEN ASH pour ces inspections. Les modalités retenues sont les suivantes : travail - Observation d'une ou plusieurs séances pour les maîtres chargés d'actions d'aide et de soutien - Présentation d'un rapport d'activités prenant en compte les aspects quantitatifs et qualitatifs des missions effectuées. - Mise en œuvre de l aide spécialisée : examens, évaluations, outils utilisés, suites données, formes de - Engagement auprès des écoles : projet d école, projets de classes, équipes pédagogiques, P.P.S., orientation en C.D.O Si vous êtes promouvables, si vous avez un projet particulier, si votre dernière inspection vous paraît très lointaine vous pouvez aussi solliciter une inspection. Cette année, je ne mènerai pas des évaluations d écoles. Je vais finaliser celle que j ai entamée en janvier Je m attacherai, pour ma part, à fonder ces moments d inspection et/ou d évaluation sur l échange, la considération et le respect tout en souhaitant que ces instants de travail contribuent à la réussite des élèves qui nous sont confiés Il n est pas inutile de préciser que ce respect se doit d être mutuel. Fatima Nacer 6

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires

Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Outil d'aide à l'évaluation des compétences du référentiel du professeur des écoles à l'usage des stagiaires Conception du document : Dans le cadre de la formation de formateurs 2012-2013, les tuteurs

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008

STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008 STAGE DE REMISE A NIVEAU 1 er DEGRE Session d' été 2008 DOSSIER DU PROFESSEUR TUTEUR (maître responsable du stage) Session d' ETE 2008 1. Calendrier 2. Dispositions matérielles 3. Questions fréquemment

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011

Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Projet d École et Objectifs de progression Méthodologie d élaboration Inspection académique de Savoie 2010-2011 Le projet d école a pour finalité la réussite de tous les élèves. Le cadre de référence est

Plus en détail

comité technique académique

comité technique académique CTA comité technique académique Enseignement public - 4 juillet 2012 Préparation de la rentrée 2012 Sommaire Mesures d urgence pour la rentrée 2012 : - dans le 1er degré - dans le 2nd degré Schéma d organisation

Plus en détail

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur o - bilan de l'année : évolution du projet d école, actions spécifiques. o - renseignements sur le fonctionnement de l'école, sur les modalités d'évaluation (Livrets...- 4è année de cycle - Enfants en

Plus en détail

PLAN de Formation 2015-2016

PLAN de Formation 2015-2016 PLAN de Formation 2015-2016 Modules proposés à l inscription individuelle 124 ENSEIGNER LES MATHÉMATIQUES DISPOSITIF : 15D0320013 - Les jeux mathématiques Enseigner les mathématiques à partir de jeux.

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION

MASTER. Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION Niveau : MASTER année 15-16 Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES SCIENCES TECHNOLOGIES SANTE DROIT, ECONOMIE, GESTION M2 Mention : Parcours : METIERS DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES

PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PROTOCOLE DE STAGE EN RESPONSABILITE DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2015-2016 Dans le cadre de la refondation de l'école portée par la loi d'orientation et de programmation du 8 juillet 2013, tous

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA

CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA CONVENTION RELATIVE AUX STAGES D APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DU DIMA Application des textes réglementaires en vigueur Vu la directive 94/33/CE du Conseil de l union européenne du

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Comment présenter le livret de compétences aux familles?

Comment présenter le livret de compétences aux familles? Séminaire Évaluation Comment présenter le livret de compétences aux familles? Introduction Dans la perspective d une acquisition effective des compétences attendues à la fin de l école maternelle relatives

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010

Mesdames et Messieurs les enseignants des écoles publiques NOTE DE SERVICE N 1. Rentrée 2010 Dax le 31 août 2010 Circonscription Dax Sud Adour 8 rue Sainte Ursule BP 362 40100 DAX ce.ien40-dax-adour@ac-bordeaux.fr tel : 05 58 74 68 23 L Inspectrice de l Education Nationale à Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire

Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Politique éducative 1 er degré département de la Haute-Loire Axe 1 : Affirmer le pilotage pédagogique Renouveler les pratiques professionnelles et engager le projet Pou collectif sur les chemins de l innovation

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé service RH EVALUATION GDI DU SALARIE Employé service RH NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien Ce que

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys

PROJET DE LOI SUR L ECOLE. Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Paris, le 12 février 2013 Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages PROJET DE LOI SUR L ECOLE Propositions d amendements de la Fédération Française des Dys Le projet de loi pour la refondation

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Le Programme Personnalisé de Réussite Éducative Le PPRE est proposé aux élèves des cycles II et III de l école élémentaire qui éprouvent des difficultés résistant à la différenciation pédagogique À tout

Plus en détail

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers

Discipline IFSI : Etablissement : LIVRET D'ACCUEIL. Stage étudiants en soins infirmiers Institut de Formation en Soins Infirmiers du C.H.R.U. de Montpellier Tableau ci-dessus rempli par le coordonnateur des stages Discipline IFSI : Etablissement : Mise à Jour LIVRET D'ACCUEIL Stage étudiants

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

LE SAPAD, POURQUOI? 1

LE SAPAD, POURQUOI? 1 Service d assistance pédagogique à domicile aux élèves malades ou accidentés Parce qu un enfant ou un adolescent malade ou accidenté reste un enfant ou un adolescent Parce que tout enfant ou adolescent

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

Fiche info Service Carrières

Fiche info Service Carrières Fiche info Service Carrières L entretien professionnel Thème : Déroulement de carrière février 15 Textes de référence Décret n 86-473 du 14 mars 1986 relatif aux conditions générales de notation des fonctionnaires

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php

http://web.ac-toulouse.fr/web/dsden-lot/688-la-formation-continue.php Cahors, le 29/06/2015 L Inspecteur d Académie Le Directeur académique des services de l Education nationale du Lot A Mesdames et Messieurs les directeurs des écoles du Lot Mesdames et Messieurs les personnels

Plus en détail

GESTION DES SITUATIONS DE

GESTION DES SITUATIONS DE PROTOCOLE DE GESTION DES SITUATIONS DE CRISE EN ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET ÉCOLES CENTRE DE RESSOURCES DEPARTEMENTAL DE GESTION DE CRISE 21A Bd Lamartine 22000 Saint-Brieuc - ( 02 96 62 18 65) Inspection

Plus en détail

Le calendrier des tâches de direction d école

Le calendrier des tâches de direction d école Le calendrier des tâches de direction d école Août Mise à jour du registre des élèves inscrits (ancien registre matricule) Préparation et photocopie des documents à l'attention des élèves, des parents

Plus en détail

GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION

GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION DRH - Service du personnel enseignant 31 Mars 2009 GUIDE DE FONCTIONNEMENT DES COMITES DE SELECTION Avec la loi LRU, les modalités de recrutement des enseignants-chercheurs changent. Les commissions de

Plus en détail

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS Projet d école Inspection Académique de la Haute Savoie Nom de l école : Adresse : Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS et CONTRAT D OBJECTIFS Années scolaires 2009-2012 identification Circonscription

Plus en détail

SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009

SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009 SUIVI DU PARCOURS SCOLAIRE DES ELEVES EN MATERNELLE Compte-rendu des animations pédagogiques des 18 et 25 novembre et 2 décembre 2009 A) INTRODUCTION Le socle commun de connaissances et de compétences

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf

Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf 1 Rappel des textes officiels Réf. : BOEN n 30 du 23 juillet 2015 (arrêté du 20/07/15 et circulaire 2015-109 du 21/07/15) http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=32781

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

les apprentissages des élèves sont mesurables, quantifiables et comparables ; les résultats souhaités sont définis par avance.

les apprentissages des élèves sont mesurables, quantifiables et comparables ; les résultats souhaités sont définis par avance. EVALUATION D ÉCOLE Circonscription de Lens Année Scolaire 2010-20112011 David RATAJ IEN EVALUATION D ÉCOLE Introduction Qu est-ce qu une évaluation d école? Le déroulement La grille de qualité Le planning

Plus en détail

Note de service n 1 du 31 août 2005

Note de service n 1 du 31 août 2005 Inspection de l Education Nationale Circonscription de Blainville Cour Jean Jaurès BP 14 54360 BLAINVILLE Téléphone 03.83.76.30.40 Fax 03.83.76.30.44 ce.ien54-blainville @ac-nancy-metz.fr Sommaire : Note

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école.

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. EVALUATIONS NATIONALES Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. Quelques soient les défauts (perfectibles) des outils proposés, les évaluations nationales viennent renforcer

Plus en détail

Charte de partenariat «Du sport dès l'école»

Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Charte de partenariat «Du sport dès l'école» Etablie entre les soussignés Monsieur Denis Toupry Directeur Académique des services de l Education nationale ou son représentant Monsieur David Thiberge Maire

Plus en détail

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux.

FORMATION. Inspection de l'éducation nationale - circonscription de Bergerac EST- Tél. : 05 53 57 14 42 - - Ce.ien-bergest@ac-bordeaux. Bergerac, le 15 septembre 2011 NOTE DE SERVICE N 2 SOMMAIRE : Circonscription de Bergerac Est FORMATION 1. Formations départementales 2. Formations de circonscription 3. Calendrier des formations de circonscription

Plus en détail

Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PRIVÉ -

Circulaire déroulement de la scolarité dans le premier degré - Enseignement PRIVÉ - Nevers, le 27 mars 2013 Le Directeur Académique directeur des services départementaux de l'éducation nationale de la Nièvre à Division des élèves Bureau A 07 03.86.71.86.87 Affaire suivie par M. MAURIN

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation.

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation. Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation Septembre 2013 1) un nouveau

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NOTE D'INFORMATION

ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NOTE D'INFORMATION MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction générale des collectivités locales SDELFPT Bureau FP3 Paris, le NOTE D'INFORMATION relative à la mise en œuvre, dans la fonction publique

Plus en détail

Employé Logistique Qualifié niveau 2

Employé Logistique Qualifié niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé Logistique Qualifié niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé Logistique Qualifié niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources pédagogiques POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE

DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE Volet 1 DEMANDE DE VALIDATION DES SERVICES AUXILIAIRES POUR LA RETRAITE Note d information Demande de validation 1. La demande de validation de services auxiliaires pour la retraite est facultative. Dès

Plus en détail

Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation

Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation Convention dans le cadre de formations encadrées par l organisme de formation ENTRE : Le Recteur de l académie de Grenoble représenté par la Directrice Académique des Services de l Éducation Nationale

Plus en détail

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX de la MARNE FORMATION CONTINUE 1 er degré RAPPEL

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX de la MARNE FORMATION CONTINUE 1 er degré RAPPEL DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX de la MARNE FORMATION CONTINUE 1 er degré 2013-2014-051-Procedure-d'inscription.doc RAPPEL De quelques règles de choix des stagiaires STAGES dits OUVERTS sur le temps

Plus en détail

CONVENTION de PARTENARIAT entre

CONVENTION de PARTENARIAT entre CONVENTION de PARTENARIAT entre La Direction des services départementaux de l Education Nationale de Haute- Savoie L Union Sportive de l Enseignement du Premier degré de Haute-Savoie La Fédération des

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

Les Andelys, le 7 septembre 2009. L Inspecteur de l Education Nationale,

Les Andelys, le 7 septembre 2009. L Inspecteur de l Education Nationale, Les Andelys, le 7 septembre 2009 L Inspecteur de l Education Nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs, Mesdames et Messieurs les Chargés d Ecole, Inspection de l Education Nationale Circonscription

Plus en détail

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) INSPECTION ACADEMIQUE DU VAR / MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DU VAR PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION ANNEXE 1 : ASPECTS SCOLAIRES A compléter

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG

ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG ANNEXE 1 MISE EN ŒUVRE DES FORMATIONS CDG CDG FONDAMENTAUX CDG PRO (ou PERFECTIONNEMENT) NOMBRE DE PARTICIPANTS Un groupe de stagiaires est composé au maximum de 12 participants. Un groupe de stagiaires

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 Pôle Ressources Humaines Service Formation des Personnels Gestion des compétences Anne-Sophie LECLERCQ LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 MAI-JUIN 2011 Entretiens professionnels Lille 1-2011

Plus en détail

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS

ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS ANNEXE 1 REFERENTIEL DE FORMATION ANIMATEUR DE JEUNES SAPEURS-POMPIERS 1 Finalité de la formation Le référentiel de formation a pour objet de décrire le parcours à suivre par l apprenant pour acquérir

Plus en détail

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2

Rentrée scolaire 2014 2015. Note de service n 2 Rentrée scolaire 2014 2015 Note de service n 2 Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin : aide spécialisée, inclusion et enseignement adapté Textes de référence : - circulaire n

Plus en détail

PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E

PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E PARIS DESCARTES I N S T I T U T D E P S Y C H O L O G I E DIPLOME D ETAT DE PSYCHOLOGIE SCOLAIRE François MARTY bureau 0012 Directeur des études Laurence ZIGLIARA bureau 10 31 01 55 20 58 16 Responsable

Plus en détail

Validation Titularisation

Validation Titularisation DOSSIER du SNUipp-FSU de l Oise Validation Titularisation des professeurs des écoles stagiaires SNUipp- FSU 60 11, rue du Morvan BP 831 60008 BEAUVAIS Cedex : 03 44 05 02 20 09 53 06 10 60 Site : 60.snuipp.fr

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante de classe de développement itinérant-e au degré primaire

DESCRIPTION DE FONCTION. Enseignant ou enseignante de classe de développement itinérant-e au degré primaire Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport Direktion für Erziehung, Kultur und Sport CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG DESCRIPTION DE FONCTION Enseignant ou enseignante de classe

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Résoudre un problème mise en pratique

Résoudre un problème mise en pratique Résoudre un problème mise en pratique Objectifs généraux Rappel de certains concepts mathématiques. Analyse des problèmes et des procédures de résolution. Étude de notions élémentaires de didactique Apport

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Entre la ville de :... représentée par le Maire :...

CONVENTION DE STAGE. Entre la ville de :... représentée par le Maire :... Logo de la direction académique CONVENTION DE STAGE CAP Petite enfance Baccalauréat professionnel agricole Services aux personnes et aux territoires Baccalauréat professionnel Accompagnement, Soins et

Plus en détail

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU

FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU CIRCONSCRIPTION : DENOMINATION DU RASED : FICHES D'AIDE A L'ELABORATION DU PROJET DE RESEAU Chaque équipe pédagogique doit détenir un exemplaire du projet de même que l'équipe de circonscription PREMIERE

Plus en détail