INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris"

Transcription

1 INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

2 Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien Le stockage: une quantité d énergie (en KWh) une puissance (KW) x un temps de stockage

3 Sous forme de chaleur ou de froid Chauffage à accumulation Le cumulus d eau chaude de la nuit vers le jour 3GW déplacé 28 TWh/an pour 300 TWh dans le batiment. Les glacières du printemps vers l été La chaleur et le froid représentent de 40% à 50% de l énergie consommée. La chaleur est obtenue par combustion (fossile ou bio), par les géothermies, par le soleil thermique. Elle peut être distribuée par des réseaux de chaleurs qui valorisent le stockage et la récupération Académie des technologies, Grand Palais des Champs Elysées, Porte C, avenue Franklin D. Roosevelt, Paris

4 Le stockage de l électricité se fait aussi sous forme de chaleur. Profil Photovoltaique mars 2015

5 Le stockage de l électricité se fait aussi sous forme de chaleur. Les systèmes thermodynamiques permettent de stocker pour 4 ou 5 heures (sels fondus, gaz)

6 Sous forme de carburant non fossile Le transport au XIX siècle: 30 % de la SAU, une récolte par an et l importation d Ukraine etc : Aujourd hui la biomasse solide, liquide, gaz: c est un des moyens de produire de l énergie stockable en complément nécessaire des ENR intermittentes. Compétition avec l alimentation? Selon des études récentes de la FAO et du CIRAD, une partie non négligeable des terres potentiellement arables ne sont pas cultivées, ou avec des rendements très faibles. Faut-il développer la bioénergie en zones tropicales(sans modifier la biodiversité). Pour usage local et pour obtenir des revenus d exportation, comme le cacao, le café..?

7 Sous forme mécanique Les volants d inertie des machines à vapeur, des tracteurs etc L hydraulique mécanique des moulins à eau avec réservoirs Les animaux de traction Académie des technologies, Grand Palais des Champs Elysées, Porte C, avenue Franklin D. Roosevelt, Paris

8 Et les lacs? Power to gas H2 CH4

9 La demande de stockage croit fortement du fait du développement très rapide des ENR intermittentes Passage du stockage d anticipation au stockage d une ressource irrégulière et de coefficient de charge très variable selon les positions géographiques (PV 1100 heures, éolien 1900 heures /8760 heures en France à comparer au Maroc par exemple)

10 Le stockage hydroélectrique Tous les réservoirs (énergie Volume x hauteur de chute) jusqu à épuisement du stock annuel. Seul stockage longue durée. 18 GW en France) Le fil del eau (Rhone et Rhin) stockage de qq heures, tous les jours 4,5 GW Les STEP -Stations de Transfert d Energie par Pompage. 5 GW en France 6 à 7 heures à pleine charge. Quel est le business model dans le marché de l électricité (Les sociétés hydroélectriques suisses se plaignent de n être plus rentables)

11 Multiples usages sous forme de stockages embarqués et stationnaires Ordinateurs, téléphone Automobile (hybridation partielles des F1) Avions ENR i Technologies dominantes: le stockage chimique Supercondensateurs

12 Table 8 - Comparison of Electrochemical Storage Technologies (MW, Discharge, Cycles, Function) [1]. Comparison of Chemical Energy Storage Technologies (EST) (Round-trip %, Cycles, discharge hours, USD/kWh, Wh/kg, W/kg) [2] Technology Capacity Range (MW) Discharge Duration Cycles at 80% depth of discharge Storage Function Lead-acid [1] The Energy Storage MW Technologies scalable (largest (EST) 40 Market MW) , min-5 h Power quality / Bridging [2] Visiongain, Nickel Based MW scalable 1 min-10 h Power quality Lithium Based MW scalable (largest 32 MW) 1 min-10 h Power quality / Bridging Sodium sulphur MW 10 min-8 h Bridging Zink Bromo MW 10 min-10 h Bridging Vadium redox MW 10 min-6 h Bridging Metal Air MW 1 min-6 h Power quality / Bridging

13 Technology Round-trip Efficiency Life Span (Cycles) Discharge Speed (hours) Cost (USD/kWh) Specific Energy (Wh/ kg) Specific Power (W/kg) Lead-acid 70-90% Nickel-alkaline 72-80% Lithium-ion 85-95% Sodium-sulphur 89-93% Zink bromide 75% Vadium redox flow 85% Metal-air 50% <

14 Stockage chimique Quel est le Business model? économie insulaire : Ile de la Réunion 1 MW 7 heures NaS :, bagasse, hydraulique à faible stock, photovoltaique, fuel. Hors réseau, ou réseau fragile:secours Valeur donnée à la Puissance garantie par le producteur Durée : quelques heures

15 Tesla :Elon Musk La voiture et la maison Automobile 20 KW batterie 24 KWh 10 à 15 KWh/100 Km Tesla batterie 150 à 200 KW batterie 85 KWh Maison 6 KW à 9 KW qq KWh/jour (4 à 40)

16 Tesla :Elon Musk La voiture et la maison Quel est le business model de Tesla? Deuxième vie des batteries Secours en cas de panne de secteur courte hypersensibilité- (groupe électrogène) Garantie de puissance fournie Marché de l électricité en Californie

17 La legislation californienne encourage le stockage pour accompagner la croissance des ENR intermittentes (12 GW PV comparé à 5 GW en France): 1,3 GW stockage électrique prévu en 2020 dont 0,2 GW behind the meter pay back 3 à 5 ans Le marché européen? En allemagne, 38 GW de PV.

18

19 >>>Tendance à l autonomie partielle avec recours eceptionnel au réseau Quel est le modèle économique du réseau s il est contraint à un usage rare et peut-être simultané (période sans solail et sans vent): comment est rémunéré l amortissement de l investissement et l entretien ou l extension. Il y a en parallèle une demande de réseau de transport pour relier la zone de production et la zone de consommation. (foisonnement global).

20 Power to gaz Electricity from for example wind or solar PV Electrolysis Sabatier reactor Gas grid Exploiter l électricité produite en excès une partie du temps (et donc gratuite ou même à prix de marché négatif pour transformer en H2 et CH4, stocker sous forme gazeuse et utiliser plus tard. Opportunité de l électrolyse à membrane Continuité avec le gaz naturel et avec le biogaz. Business model?

21 Power to gaz L électricité est à prix nul ou négatif à la production, mais il faut l utiliser sur place pour éviter les couts de transport C est un des seuls moyens renouvelable pour le stockage longue durée, intersaisonnier et interannuel, avec les bioénergies Utilise les réseaux et les infrastructures existantes pour le gaz. A quel prix?

22 C est le marché qui crée les opportunités: Les subventions L EU ETS et le prix du carbone Le marché de l électricité (coût marginal nul et niveau élevé de subventions coût marginal pour le consommateur). Les marchés de capacité, la garantie de production

23 C est le marché qui crée les opportunités: Le besoin de stockage est artificiel (on n a pas besoin d ENR i et de voitures électriques) C est un choix de politique énergétique de valoriser le stockage avec une vision long terme pour préparer l avenir

24 merci

25 merci

26

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Le havre 3 Avril 2013 Académie des technologies, Grand Palais des Champs -Élysées, Porte C, avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris http://www.academie-technologies.fr

Plus en détail

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016

ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2. J.P. Hulot Février 2016 ARCEA Saclay 9/ 2/2016 Stockage de l électricité : un impératif, mais comment faire? 2 AVANT-PROPOS L électricité se stocke difficilement Alors pourquoi chercher à stocker l électricité? Parce que l on

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables

Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Structure: Relever les défis du système électrique en intégrant les énergies renouvelables Considérer les solutions de stockage possibles comme un élément d'intégration Chercher des voies nouvelles avec

Plus en détail

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES

www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES www.artelys.com ETUDE SUR LE POTENTIEL DU STOCKAGE D ÉNERGIES ARTELYS: OPTIMISATION DE SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Court terme (opérationnel) : Plan de production Opérations de marché Prévision Analyse et planning

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe

Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Gestion des capacités de production avec les nouvelles politiques énergétiques en Suisse et en Europe Forum suisse de l énergie Manifestation de session, 20 juin 2013 Michael Wider, Directeur Generation,

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Le Stockage d électricité. Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe

Le Stockage d électricité. Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe Le Stockage d électricité Etat des lieux des technologies, acteurs, développement, marchés & perspectives en France et Europe 1 DIFFÉRENTES FORMES D ÉNERGIES STOCKABLES ET TECHNOLOGIES PRINCIPALES Energie

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Entretiens Jacques Cartier: «Electricité intelligente: Vers des systèmes à valeur ajoutée»

Plus en détail

Le stockage d énergie

Le stockage d énergie Le stockage d énergie Mardi 7 juin 2011 Avec le soutien de Mc Phy Energy Adamo SCRENCI La Motte-Fanjas Solutions de stockage de l hydrogène grande capacité Avec le soutien de 1 L hydrogène un fuel parfait

Plus en détail

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert 24 novembre 2015 Principales applications pour le stockage d énergie Black start Arbitrage Conventional Generation Renewable Distributed

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité?

L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? L électricité dans la lutte contre le changement climatique La France va-t-elle manquer d électricité? Pierre Bacher membre du conseil scientifique de Sauvons le Climat* auteur de «L énergie en 21 questions»

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

Nos sources d énergie

Nos sources d énergie Nos sources d énergie Énergies fossiles Pétrole Gaz naturel Charbon Énergies renouvelables : inépuisables, sans émissions de CO2. Solaire directe Solaire indirecte Énergie non solaire Nucléaire Thermique

Plus en détail

Le Stockage d électricité. Etat des lieux et potentiel du stockage d électricité en France et Europe

Le Stockage d électricité. Etat des lieux et potentiel du stockage d électricité en France et Europe Le Stockage d électricité Etat des lieux et potentiel du stockage d électricité en France et Europe 1 LE MARCHÉ DU STOCKAGE SERA CELUI DE LA FLEXIBILITÉ DES SYSTÈMES ÉLECTRIQUES 2 CONCOMITANCE DE LA PRODUCTION

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien

Votre Énergie pour l avenir. Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien Votre Énergie pour l avenir Innovations Techniques dans les domaines Solaire, Thermique, et Eolien L ENERGIE ELECTRIQUE La lumière, l énergie, l'électricité, sont des biens précieux, nécessaires au progrès

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Objets de l asbl. ventplus@gmail.com www.ventplus.be

Objets de l asbl. ventplus@gmail.com www.ventplus.be Objets de l asbl ventplus@gmail.com www.ventplus.be Etudier les possibilités d implantation de tout système de production d énergie renouvelable et en favoriser l implantation et le développement. Etudier

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables

Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Tarification prévue pour l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables Luxembourg, le 2 décembre 2013 myenergy 1 Sommaire Le plan d action national en matière d énergies renouvelables

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique

Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique 2014.04.03 AFG Ile-de-France Sylvain Lemelletier Directeur de Projet Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique 1 GRTgaz, transporteur européen de gaz naturel de référence Chiffre

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

PRESENTATION SOMMAIRE DE NOTRE PROJET «VILLE VERTE»

PRESENTATION SOMMAIRE DE NOTRE PROJET «VILLE VERTE» PRESENTATION SOMMAIRE DE NOTRE PROJET «VILLE VERTE» FINAXO ENVIRONNEMENT est une société impliquée dans la recherche et le développement de nouvelles technologies pour répondre aux problèmes actuels concernant

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Janvier 2013 62 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com SAS au capital de 90 930 Siège social : Puteaux (92) Date de création : Février 2008 Levée de fonds

Plus en détail

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction -

Développement de la filière hydrogène à La Réunion - Introduction - Association Energie Environnement http://assee.free.fr Conférence pour l AID le 25 mars 2014 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Plus en détail

EnR : les grands objectifs

EnR : les grands objectifs Les Energies Renouvelables Enjeux Pour le secteur du bâtiment à l horizon 2010 Virginie Schwarz Directrice Energie Air Bruit ADEME EnR : les grands objectifs Le Livre Blanc sur les énergies (septembre

Plus en détail

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff

IV Etudes de cas C Véhicules du futur. Jacques Gangloff IV Etudes de cas C Véhicules du futur Jacques Gangloff C.1 Introduction (1) Modèle énergétique tout électrique : - Production : photovoltaïque, éolien - Consommation : Sédentaire : besoins domestiques,

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO Prof Jorry M Mwenechanya 1 PLANNING DE PRODUCTION DU WAPP D ICI A 2021 8.2%

Plus en détail

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable MAISON BIOCLIMATIQUE à ENERGIE POSITIVE (www.terra-newtech.com) agit en tant que précurseur de la transition énergétique au Sénégal en s appuyant sur les trois leviers suivants: - La diminution de la consommation

Plus en détail

L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique. Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2)

L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique. Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2) L Hydrogène, vecteur de la transition énergétique Par Philippe BOUCLY, 1er Vice Président de l AFHYPAC (1) Ancien Directeur Général de GRTgaz (2) 1 - Un défi : l intégration des énergies renouvelables

Plus en détail

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales

1. La production d électricité dans le monde : perspectives générales Quinzième inventaire Édition 2013 La production d électricité d origine renouvelable dans le monde Collection chiffres et statistiques Cet inventaire a été réalisé par Observ ER et la Fondation Énergies

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

Stockage de l énergie dans les applications stationnaires

Stockage de l énergie dans les applications stationnaires Stockage de l énergie dans les applications stationnaires Bernard MULTON, Gaël ROBIN, Erika ERAMBERT, Hamid BEN AHMED Ecole Normale Supérieure de Cachan - SATIE UMR CNRS-ENS Cachan 8029 Antenne de Bretagne

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES

TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES TECHNOLOGIE UTILISEE ACCUMULATEURS POUR LE STOCKAGE DE L ELECTRICITE DA NS LES SYSTEMES OU GENERIQUE ELECTRIQUES Type d'usage Collectif Dans les installations résidentielles/tertiaires collectives alim

Plus en détail

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011

Voiture électrique. Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Voiture électrique Quelles technologies? Pour quels usages? Pour quand? Paris, le 18 novembre 2011 Président d ALPHEA Hydrogène Président d Ineva CNRT La bibliographie The Department of Energy: Hydrogen

Plus en détail

Lignes de transfert d Energie Electrique

Lignes de transfert d Energie Electrique Plan général du cours Introduction Les sources d énergie Les vecteurs d énergie Les consommateurs Les systèmes de tension 1 transmission réserve Source : Microsoft 2 1 Source Vecteur d énergie Consommateur

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration

Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration avec les autres acteurs régionaux de l'innovation énergétique

Plus en détail

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne.

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Formation à la promotion des énergies renouvelables à CEFIDEC Vatra Dornei Dănuţ

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015

L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015 1 L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015 Table des matières Energies renouvelables - Définitions - Energie éolienne Quelques chiffres Développement d un parc éolien

Plus en détail

Stockage d énergie dans le réseau électrique

Stockage d énergie dans le réseau électrique Stockage d énergie dans le réseau électrique Pierre-Olivier Moix HESSO-VS / ISI Page 1 Diverses Applications A divers niveaux Électronique portable Outillage Habitat Mobilité Infrastructure Village/Ville

Plus en détail

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir

ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir ENERGIES RENOUVELABLES Energies Intermittentes Quels défis? Quelles solutions? Fondation : Ecologie d avenir Le 18 avril 2013 Gilles BELLEC Ingénieur général des mines 1 1) Le contexte des Energies renouvelables

Plus en détail

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH. PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

+2200 CHARBON GAZ NATUREL URANIUM PETROLE

+2200 CHARBON GAZ NATUREL URANIUM PETROLE Programme de formation des acteurs de l électrification rurale en Afrique francophone CDER Marrakech du 19 au 28 Novembre 2007 Les Énergies Renouvelables et leurs applications M. Mohamed El Haouari Directeur

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Energie Hydro-Data 2020 West Normandie

Energie Hydro-Data 2020 West Normandie Energie Hydro-Data 2020 West Normandie Un démonstrateur territorial de l économie de l hydrogène Une ambition de niveau mondial dans le cadre de la Transition Energétique Claude Heller Président EHD2020

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE DIRECTION COMMERCIALE & MARKETING GROUPE Ateliers mairie 2000 Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE MAIRIE 2000 - La Géothermie Paris, 22 mai 2012 1 Penser la Ville Durable Meilleure qualité de

Plus en détail

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables?

Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? JLR/15/12/06 Economie de l hydrogène. Quelle place pour les énergies renouvelables? Communication pour WIH2 2007 (2 ème Workshop International sur l Hydrogène) Ghardaia 19-21 mars 2007 Auteur: Jean-Loup

Plus en détail

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE

FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE Rencontres des Nouveaux Mondes 2006 APRÈS LE PÉTROLE : UN MONDE À INVENTER FAIRE LE PLEIN D ÉNERGIE VERTE usages agriculture énergie usage domestique industrie commerce, services transport usages éclairer

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011

Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Re union du Groupe de travail Energies et matie res premie res du jeudi 15 septembre 2011 Auditions de: M. Bruno Bensasson, Directeur de la Stratégie et du Développement Durable chez GDF-SUEZ. Compte rendu

Plus en détail

La production d énergie propre à partir de biomasse. Du biométhane en Région Wallonne

La production d énergie propre à partir de biomasse. Du biométhane en Région Wallonne La production d énergie propre à partir de biomasse Du biométhane en Région Wallonne Salon BEST 2011 Présentation Qui sommes-nous? METHADEV est une société belge, indépendante de tout groupe, implanté

Plus en détail

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com Projet SETHER Appel à projets 2008 Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com SETHER STOCKAGE D ELECTRICITÉ SOUS FORME THERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE Partenaires : POWEO, SAIPEM, CEA, CNAM, GEMH,

Plus en détail

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR la demande mondiale en énergie primaire 4 DEMANDE MONDIALE EN ÉNERGIE PRIMAIRE PAR TYPE D ÉNERGIE (Source : AIE, 2012) 5 40% de la

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail