Chapitre 0, Troisième partie : Produit vectoriel, Produit mixte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 0, Troisième partie : Produit vectoriel, Produit mixte"

Transcription

1 Chapitre 0, Troisième partie : Prodit ectoriel, Prodit mixte On appelle V l ensemble des ecters de l espace. On rappelle qe dex ecters non-colinéaires définissent n plan ectoriel et qe trois ecters non-coplanaires forment ne base de V, o trièdre. Rappelons qe si P est n plan, le plan ectoriel P = { AB A, B P}. Trois ecters sont coplanaires ssi ils appartiennent à n même P. On admet qe les bases peent appartenir à dex classes distinctes : celle des bases directes, définie par la règle de la main droite, et celle des bases indirectes. 1 Prodit ectoriel : définition Notation : On note A(, ) l aire d parallèlogramme constrit sr les ecters et. Rappel : cette aire at sin(θ) où θ est l angle (, ). θ Fig. 1 Définition 1.1 Soient, V. Si col on pose = 0. Sinon, est l niqe ecter tel qe : 1., 2., 3. (,, ) est n trièdre direct, 4. = A(, ). Les propriétés siantes sont immédiates d après la définition : Propriété = 0 (alternance) 2. = (antisymétrie) 3. λ R, (λ ) = (λ ) = λ 4. = 0 ssi col. Démonstration : Laissée en exercice. 1

2 2 Prodit mixte : définition On notera, le prodit scalaire. Définition 2.1 Soient,, V. On appelle prodit mixte de,, le réel [,, ] :=,. Ce nombre est assi appelé le «déterminant en BOND» des trois ecters, et se note alors det(,, ). Notation : On note ol(,, ) le olme d parallélépipède P constrit sr les ecters,,. Rappel : P = {x + y + z x, y, z [0; 1]}. Fig. 2 Théorème 2.1 [,, ] = ±ol(,, ). De pls, le signe est + si le trièdre (,, ) est direct, et il est dans le cas contraire. Démonstration: Premier cas : les trois ecters sont coplanaires. Alors le olme est nl. Qant a prodit mixte il est également nl d après les propriétés 1 et 2 d prodit ectoriel, ajoté a fait q n prodit scalaire entre dex ecters orthogonax est nl. Second cas : les trois ecters forment n trièdre direct. Alors on sait qe le olme d parallélépipède est égal à l aire de la base fois la hater correspondante. On obtient donc (oir figre 3) : ol(,, ) = A(, ) h (1) d où ol(,, ) = A(, ) cos((, )) =, = [,, ] (2) 2

3 ^ h Fig. 3 Troisième cas : les ecters forment n trièdre indirect. À la ligne (2) le cosins (négatif) est précédé d n signe moins. Un corollaire important d théorème précédent est qe le prodit mixte de trois ecters est nl ssi cex-ci sont coplanaires, o encore, le prodit mixte est non-nl ssi les trois ecters forment ne base de l espace. Corollaire 2.2 Le prodit mixte est inchangé par permtation circlaire de ses argments, i.e. : [,, ) = [,, ] = [,, ] Le prodit mixte change de signe qand on transpose dex de ses argments, par exemple : [,, ] = [,, ] Démonstration: Les olmes étant manifestement égax, il s agit simplement d appliqer la règle de la main droite! 3 Prodit ectoriel et prodit mixte : propriétés de linéarité Propriété 3.1 (distribtiité d prodit ectoriel par rapport à l addition),, V, 1. ( + ) = + 2. ( + ) = + Démonstration: 1)On a montrer qe r = ( + ) = 0. Premier cas :,, V sont non-coplanaires. Por montrer qe r = 0, il sffit de montrer qe r, t = 0 por tot ecter t (en effet le sel ecter orthogonal à tos les atres est le ecter nl). Mais grâce à la linéarité d 3

4 prodit scalaire par rapport à la seconde ariable, il sffit de érifier cette dernière propriété por trois ecters d ne base, il sffit donc de érifier qe r, = r, = r, = 0. Or r, = ( + ),,,. Or par définition, le prodit ectoriel de n importe qel ecter aec est orthogonal à. Les trois termes d second membre sont donc nls. Donc r, = 0. Calclons r, : r, = ( + ),, }{{}, (3) 0 = [, +, ] [,, ] (4) Or ol(, +, )=ol(,, ). En effet ces dex parallélépipèdes ont la même hater et A( +, ) = A(, ) car ces dex parallélogrammes ont la même hater et ne base commne. + + Fig. 4 De pls, (, +, ) et (,, ) ont la même orientation. Donc det(, +, ) = det(,, ) et donc r, = 0. En faisant n raisonnement tot-à-fait analoge, on troe r, = 0. D où le résltat. Second cas : Si,, sont coplanaires. On pet alors exprimer n ecter en fonction des dex atres. La démonstration est laissée en exercice. 2) Il sffit d tiliser l anti-symétrie d prodit ectoriel por se ramener a cas précédent. Corollaire 3.1 (additiité d prodit mixte par rapport à la dexième ariable) [, +, ] = [,, ] + [,, ] Le corollaire est ne application immédiate d théorème précédent. En faisant ne permtation circlaire des ariables on oit qe le prodit mixte est assi additif par rapport à la première et à la troisième ariable. En tilisant le 3) de la propriété 1 d prodit ectoriel, on montre facilement le 4

5 Propriété 3.2 Le prodit mixte est linéaire en chacne de ses ariables. C est-à-dire : λ, µ R,,,,, [λ + µ,, ] = λ[,, ] + µ[,, ] (5) et de même par rapport ax dexièmes et troisièmes ariables. Grâce à cette propriété nos allons pooir donner ne formle por le prodit ectoriel en base orthonormée directe (BOND). Théorème 3.2 Soient ( i, j, k ) ne BOND, et x y, x y dans cette base. Alors : z z yz zy y y z z zx xz = xy yx z z x x (6) x x y y où l on a posé a b c d = ad bc. Démonstration: Por démontrer ce théorème on a d abord besoin d n lemme : Lemme 3.3 Aec les notations d théorème précédent on a : i j = k, j k = i, k i = j (7) Pree d Lemme: C est ne simple application de la règle de la main droite, sachant qe le olme d n cbe nité est égal à 1. On a : = (x i + y j + z k ) (x i + y j + z k ) = xx } i {{ i } +xy i j +... }{{} 0 k = (yz zy ) i + (zx xz ) j + (xy yx ) k (8) Le détail des calcls étant laissé en exercice. Nos obtenons comme corollaire la Propriété 3.3 (Règle de Sarrs) Soient x y, x y, x y dans ne BOND. Alors la qantité z z z x x x y y y z z z := xy z + yz x + zx y zy x xz y yx z (9) est égale à [,, ]. 5

6 Démonstration: C est jste n calcl... Exercice!! Remarqe importante : Le prodit ectoriel n est pas associatif, i.e. il ne érifie pas en général ( ) = ( ). Por s en rendre compte, il sffit de considérer ne BOND ( i, j, k ) et de calcler ( i i ) j = 0 et i ( i j ) = i k = j. Remarqe très importante : On définit d ne manière générale le déterminant des ecters,, dans ne base qelconqe B par la formle : det B (,, x x x ) = y y y z z z où les entrées d déterminant sont les coordonnées des ecters dans la base B. Ce nombre dépend de la base. Ce qe nos aons appelé prodit mixte dans ce cors est en fait le déterminant pris dans ne base orthonormée directe. En effet la propriété précédente montre qe, por qe B soit ne BOND, le déterminant a tojors la même aler et est égal a prodit mixte. Donc il fat retenir qe le prodit mixte est en fait le déterminant en base orthonormée directe. 4 Applications Les formles précédentes peent aant tot serir à calcler des sins, des aires et des olmes en BOND. Le prodit ectoriel permet assi de troer facilement des BOND o n ecter normal à n plan, ce qi en BOND, permet de troer ne éqation d plan. Des exemples seront proposés en TD. Voyons ne atre application : la résoltion de systèmes 3 3. ax + by + cz = d Soit à résodre le système (S) : a x + b y + c z = d a x + b y + c z = d On introdit ne BOND de l espace, et les ecters A Alors a a a (S) x A + y B + z C = D, B En prenant le prodit ectoriel de chaqe côté par A on obtient : Pis en faisant le prodit scalaire aec B : y B A + z C A = D A z C A, B = D A, B b b b, C D où, si det( A, B, C ) (q on appelle déterminant d système) est non-nl : a b d z = det( A, B, a b d D) det( A, B, C ) = a b d a b c a b c a b c 6 c c c, et D d d d.

7 On a par permtation circlaire des formles similaires por y et x, appellées formles de Cramer. Notre raisonnement montre qe si n triplet soltion (x, y, z) existe dans le cas où det( A, B, C ) 0, alors il est donné par ces formles. Exercice 4.1 Montrer qe ces formles définissent bien n triplet soltion lorsqe le déterminant d système est non-nl, et qe le système soit n a pas de soltions, soit en a ne infinité lorsqe le déterminant est nl. 7

GEOMETRIE ANALYTIQUE

GEOMETRIE ANALYTIQUE GEOMETRIE ANALYTIQUE 1 re CD math I Géométrie analytiqe Table des matières A) Systèmes linéaires...... page 2 1) Définitions..... page 2 2) Résoltion d n système linéaire par sbstittion.... page 2 3) Règle

Plus en détail

Géométrie dans l espace On désigne par E l ensemble des points de l espace et par w l ensemble k est Wmuni de la base B i

Géométrie dans l espace On désigne par E l ensemble des points de l espace et par w l ensemble k est Wmuni de la base B i Maths site Résmé d cors Géométrie dans l espace On désigne par E l ensemble des points de l espace et par w l ensemble o, i, j, k est Wmni de la base B i, j, k des vecters de l espace. E est mni d n repère

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE PROUIT SLIR NS L'SP I éfinition - Propriétés éfinition (rappel) ( voir animation ) Soient et v dex vecters d plan. On considère n point O et les points et tels qe : O = et O = v. On appelle prodit scalaire

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS I. Translation Exemple : T 80m Une translation est n glissement : - aec ne direction donnée : câble d téléphériqe, la droite (), - aec n sens donné : le téléphériqe monte de ers, T

Plus en détail

Tout nombre réel est aussi un nombre complexe. En effet si x IR alors on a x =.+ i donc x. On dira que IR est inclus dans IC et on écrira IR.

Tout nombre réel est aussi un nombre complexe. En effet si x IR alors on a x =.+ i donc x. On dira que IR est inclus dans IC et on écrira IR. GÉOMÉTRIE CHAPITRE 1 Page 1 sr 9 LES NOMBRES COMPLEXES Comment sont appars les nombres complexes? En 1545 Jérôme CARDAN fornit des formles de résoltion de l éqation x 3 = px + q. Une des soltions de cette

Plus en détail

On suppose que l on a choisi une unité de longueur dans le plan. Rappel. Les vecteurs sont utilisés en 3 pour caractériser les translations.

On suppose que l on a choisi une unité de longueur dans le plan. Rappel. Les vecteurs sont utilisés en 3 pour caractériser les translations. Seconde Vecters Repérage I Vecters d plan On sppose qe l on a choisi ne nité de longer dans le plan Rappel Les ecters sont tilisés en 3 por caractériser les translations Un ecter c est : ne direction,

Plus en détail

GEOMETRIE ELEMENTAIRE PLANE : CORRIGES

GEOMETRIE ELEMENTAIRE PLANE : CORRIGES GEOMETRIE ELEMENTIRE PLNE : CORRIGES Exercice GEP : (N Enoncé Soient d et d dex droites d éqations respectives ax + by + c = et ax ' by ' c' ( a b ( ', ', + + = avec ( ab, (, a qelle condition ces dex

Plus en détail

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la

Remarque : A chaque translation correspond un vecteur qu on appelle vecteur de la Vecters I. Notion de vecters a) Vecters et translations Définition : A et B désignent dex points d plan. La translation qi transforme A en B associe à tot point C d plan l'niqe point D tel qe les segments

Plus en détail

- la même direction : ceci signifie que les droites (AB) et (CD) sont parallèles. - le même sens : vers la droite. - la même longueur : 5 cm.

- la même direction : ceci signifie que les droites (AB) et (CD) sont parallèles. - le même sens : vers la droite. - la même longueur : 5 cm. CHAPITRE 13 TRANSLATIONS ET VECTEURS I. NOTION DE TRANSLATION Fanion n 1 Fanion n 2 On passe d fanion n 1 a fanion n 2 par ne translation. Por définir ne translation, 3 éléments sont nécessaires : - ne

Plus en détail

CALCUL VECTORIEL et GEOMETRIE DANS L ESPACE

CALCUL VECTORIEL et GEOMETRIE DANS L ESPACE CALCUL VECTORIEL et GEOMETRIE DANS L ESPACE I) Rappels : - Droites orthogonales : Droites sécantes et orthogonales = perpendiclaires Dex droites sont parallèles, si ne droite à l ne est à l atre Attention

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace I Modes de repérage dans l espace 1 I.A Coordonnées cartésiennes...................... 1 I.B Coordonnées cylindriques...................... 2 I.C Coordonnées sphériques.......................

Plus en détail

CH2 Géométrie : Angles orientés

CH2 Géométrie : Angles orientés CH2 Géométrie : Angles orientés 3 ème Maths Octobre 2009 A LAATAOUI 1 ) ORIENTATION DU PLAN Orienter n cercle, c'est choisir n sens de parcors sr ce cercle appelé sens direct ( o positif ) L'atre sens

Plus en détail

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace»

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Chapitre 9 truc Géométrie dans l espace Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Prérequis On suppose ici connue toute la géométrie de collège et de lycée, en particulier les

Plus en détail

ANGLES ORIENTES DE VECTEURS

ANGLES ORIENTES DE VECTEURS NGLES RIENTES DE VETEURS 1 1 ) RIENTTIN DU PLN rienter n cercle, c'est choisir n sens de parcors sr ce cercle appelé sens direct ( o positif ). L'atre sens est appelé sens indirect (négatif o rétrograde)

Plus en détail

Géométrie vectorielle

Géométrie vectorielle Géométrie vectorielle L1 SPC, semestre 2 Année 2012 1 Généralités L objectif de ce chapitre est de faire un rapide survol des éléments essentiels de géométrie vectorielle (et un peu affine). Il s agit

Plus en détail

Géométrie vectorielle Multiplication d un vecteur par un réel - Colinéarité

Géométrie vectorielle Multiplication d un vecteur par un réel - Colinéarité Mltiplication d n ecter par n réel - olinéarité I Mltiplication d n ecter par n réel a) Définition désigne n ecter non nl et k n nombre réel non nl. Le prodit d ecter par le réel k est le ecter k tel qe

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace

GEOMETRIE DANS L ESPACE. I) Vecteurs de l espace GEOETRIE DNS L ESPCE ant tot, rappelons ne propriété fondamentale : Tot théorème de Géométrie plane s appliqe dans n importe qel plan de l espace. Les exemples de ce chapitre se réfèrent a dessin ci-contre

Plus en détail

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications.

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications. LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. pplications. Pré-requis : Généralités sur les espaces euclidiens affines

Plus en détail

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u.

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u. Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique point M tel que OM= u. On écrit u (x; y) pour

Plus en détail

Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications.

Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications. Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications. Chantal Menini 18 mai 2009 Avant de vous lancer dans cet exposé assurez-vous

Plus en détail

LEÇON N 36 : Produit vectoriel, produit mixte.

LEÇON N 36 : Produit vectoriel, produit mixte. LEÇON N 36 :. Pré-requis : Généralités sur les espaces euclidiens affines et vectoriels de dimension inférieure ou égale à trois ; Orientation de l espace (base orthonormée directe, indirecte) : règle

Plus en détail

Cours : Vecteurs repérage dans le plan

Cours : Vecteurs repérage dans le plan Cors : Vecters repérage dans le plan I. Repères et coordonnées a) repérage sr ne droite Choisir n repère sr ne droite, c est se donner dex points distincts O et I de, pris dans cet ordre. O est l origine

Plus en détail

est le vecteur qui a la même direction, la même longueur que AB un sens opposé. C est donc le vecteur BA. On note : -AB ABCD est un parallélogramme.

est le vecteur qui a la même direction, la même longueur que AB un sens opposé. C est donc le vecteur BA. On note : -AB ABCD est un parallélogramme. Chapitre VII : Les ecters Repérage dans le plan I Vecters a) égalité de ecters Définition : On dit qe dex ecters sont égax lorsq ils ont même direction, même sens et même longer On note = = CD = EF Vecters

Plus en détail

GÉOMÉTRIE DANS L'ESPACE

GÉOMÉTRIE DANS L'ESPACE ÉOMÉTRI NS L'SP I roites et lans e l'esace Positions et intersection e roites et e lans ex roites 1 et 2 e l'esace eent être : sécantes ler intersection est n oint strictement arallèles ler intersection

Plus en détail

CHAPITRE III CALCUL VECTORIEL DANS L ESPACE

CHAPITRE III CALCUL VECTORIEL DANS L ESPACE CHAPITRE III CALCUL VECTORIEL DANS L ESPACE A) VECTEURS DANS L ESPACE. p 2 1) Exemple : force exercée par n aimant.. p 2 2) Définitions et notations.. p 3 3) Egalité de dex vecters. p 5 4) Mltiplication

Plus en détail

FONCTIONS. 1) Limites. 1-1 méthodes pour lever une indétermination. au voisinage d un infini. x 2 + x 2

FONCTIONS. 1) Limites. 1-1 méthodes pour lever une indétermination. au voisinage d un infini. x 2 + x 2 Mathématiqes BTS CIRA FONCTIONS ) Limites - méthodes por lever ne indétermination a voisinage d n infini x + Exemple f(x) = x Qelle est la limite en +? + 3x + On factorise par les monômes dominants f(x)

Plus en détail

Étudier si une famille est une base

Étudier si une famille est une base Base raisonnée d exercices de mathématiqes (Braise) Méthodes et techniqes des exercices Étdier si ne famille est ne base Soit E n K-espace vectoriel. Comment décider si ne famille donnée de vecters de

Plus en détail

Seconde Géométrie vectorielle Notion de vecteurs coordonnées de vecteurs

Seconde Géométrie vectorielle Notion de vecteurs coordonnées de vecteurs Notion de ecters coordonnées de ecters I. Notion de ecters a) Vecters et translations Définition : A et B désignent dex points d plan. La translation qi transforme A en B associe à tot point C d plan l'niqe

Plus en détail

La notation différentielle

La notation différentielle IUT Orsa Mesres Psiqes La notation différentielle Cors d 1 er semestre A Cas d ne fonction à ne variable A-I Rappel sr la dérivée On tilise ne fonction f dont la représentation grapiqe est «sans copre»

Plus en détail

Repérage et vecteurs

Repérage et vecteurs Repérage et ecters Chapitre 10 page 241 Introdction : Rappels por démarrer : Page 241 I-Egalité de ecters 1- Détermination d'n ecter. Un ecter non nl est déterminé par : - sa direction ; - son sens ; -

Plus en détail

LES VECTEURS : RAPPELS

LES VECTEURS : RAPPELS hapitre 14 LES VETEURS : RPPELS 14.1 Définition et notation Etant donné dex points distincts et, considérons la translation t. chaqe point d plan, cette translation fait correspondre ne image. insi, ax

Plus en détail

Vecteurs dans le plan

Vecteurs dans le plan Vecters dans le plan 1. Définition d n vecter : (classe de seconde) Soient A et B dex points d plan. La translation transformant A en B est la transformation qi transforme tot point M en n point M tel

Plus en détail

Cours de Géométrie Pour BCPST 1

Cours de Géométrie Pour BCPST 1 Cours de Géométrie Pour BCPST 1 Année scolaire : 2004/2005 16 juin 2005 Mohamed TARQI Table des matières 1 Géométrie 2 1.1 Repère. Changement de repère......................... 2 1.1.1 Bases et repères..............................

Plus en détail

Transformée de Legendre, durée 3h, documents autorisés Exercice 1: Loi de Dalton

Transformée de Legendre, durée 3h, documents autorisés Exercice 1: Loi de Dalton Transformée de Legendre, drée 3h, docments atorisés Exercice : Loi de Dalton Dans cet exercice, on convient de prolonger par + les fonctions en dehors de ler domaine de dénition. Les fonctions sont spposées

Plus en détail

TD n o 8 - Recherche de plus courts chemins. 1 L'algorithme de Bellman-Ford. Algorithmique I Année

TD n o 8 - Recherche de plus courts chemins. 1 L'algorithme de Bellman-Ford. Algorithmique I Année Algorithmiqe I Année - A. Benoit, B. Depardon JF. Pinea, C. Reo TD n o - Recherche de pls corts chemins L'algorithme de Bellman-Ford L'algorithme de Bellman-Ford résot le problème des pls corts chemins

Plus en détail

QCM Une seule des réponses proposées est correcte. Recopiez là sur votre copie. Attention! Toute réponse erronée sera pénalisée

QCM Une seule des réponses proposées est correcte. Recopiez là sur votre copie. Attention! Toute réponse erronée sera pénalisée S DS 7/04/ Exercice : sr 4 points QCM Une sele des réponses proposées est correcte Recopiez là sr votre copie Attention! Tote réponse erronée sera pénalisée ( )a por terme général n Alors Q La site Q La

Plus en détail

SUITES GEOMETRIQUES. Compléter le tableau suivant où apparaît les quatre premiers termes de trois suites géométriques de raison q :

SUITES GEOMETRIQUES. Compléter le tableau suivant où apparaît les quatre premiers termes de trois suites géométriques de raison q : S ompléter le tablea sivant où apparaît les qatre premiers termes de trois sites géométriqes de raison q : q 0-0 - 0, 0,9 6 7 alcler les premiers termes des sites géométriqes définies par : a) premier

Plus en détail

Géométrie analytique dans l espace

Géométrie analytique dans l espace Généralités Points coplanaires Quatre points de l espace sont dits coplanaires s ils appartiennent à un même plan (rappel : 3 points d un plan sont dits alignés s ils appartiennent à une même droite) Vecteurs

Plus en détail

III. Géométrie du plan

III. Géométrie du plan 1 Repérage dans le plan 11 Repérage cartésien Définition 1 On appelle base du plan un couple ( i, avec i et deux vecteurs non colinéaires du plan Tout vecteur u du plan s exprime de manière unique comme

Plus en détail

GEOMETRIE VECTORIELLE

GEOMETRIE VECTORIELLE Page 1 sur 6 GEOMETRIE VECTORIELLE 1. Géométrie plane 1-1 Vecteurs Soient le repère R = {O ; i, } du plan et u = xi + y un vecteur du plan. i) (x, y) est appelé couple de coordonnées de u. 2 2 ii) u =

Plus en détail

Vecteurs du plan. Définition. Un vecteur est une «flèche», caractérisée par sa longueur, sa direction et son sens. 1

Vecteurs du plan. Définition. Un vecteur est une «flèche», caractérisée par sa longueur, sa direction et son sens. 1 Vecters d plan. Définitions et généralités Définition. Un vecter est ne «flèche», caractérisée par sa longer, sa direction et son sens. Exemple. Sr la figre ci-contre, on a représenté le vecter = AB, d

Plus en détail

Notions de géométrie

Notions de géométrie IUT Orsay Mesures Physiques Notions de géométrie Cours du 1 er semestre A. Les systèmes de coordonnées dans le plan A-I. Coordonnées cartésiennes Le plan étant muni d un repère orthonormé ( O, i, j) nombres

Plus en détail

Matrices Orthogonales et Isométries vectorielles

Matrices Orthogonales et Isométries vectorielles Matrices Orthogonales et Isométries vectorielles MPSI - Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 4 mai 016 Dans ce chapitre, on considère un espace euclidien (E,, ) de dimension n 1 Les isométries vectorielles

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Exo7 Géométrie analytique (affine ou euclidienne) Exercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très

Plus en détail

Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue gé omé trique, point de vue analytique. Applications.

Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue gé omé trique, point de vue analytique. Applications. Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension 3. Point de vue gé omé trique, point de vue analytique. pplications. Dany-Jack Mercier IUFM de Guadeloupe, Morne Ferret, BP399, Pointe-à-Pitre

Plus en détail

Devoir corrigé Terminale S. D3n NOMBRE D OR

Devoir corrigé Terminale S. D3n NOMBRE D OR Aters : France et Michel Villiamey D3n NOMBRE D OR TI-Nspire CAS Thème : Nombre d or et site de Fibonacci. Fichiers associés : D3n_NombreOr_CAS.tns. Enoncé a) Démontrer q il existe n sel nombre réel positif

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

Produit Scalaire. u = AB. La norme du vecteur. u un vecteur du plan, A et B deux points du plan tels que. u = 1, on dit que le vecteur est unitaire

Produit Scalaire. u = AB. La norme du vecteur. u un vecteur du plan, A et B deux points du plan tels que. u = 1, on dit que le vecteur est unitaire Prodt Scalare I éfntons d prodt scalare : a norme d'n ecter : défnton : Soent n ecter d plan, et dex ponts d plan tels qe =. La norme d ecter est la longer d segment []. n la note. S = 1, on dt qe le ecter

Plus en détail

Comme pour toutes les autres questions, d autres méthodes ou options sont évidemment possibles à condition d être justifiées.

Comme pour toutes les autres questions, d autres méthodes ou options sont évidemment possibles à condition d être justifiées. 0 0 3 3 EXERCICE Soit les matrices A = et B = 2 3 0 0. Calculer le déterminant de A. En déduire le rang de cette matrice. 0 0 0 Dét(A) = dét = dét 0 0 car (propriété P ) le déterminant d une matrice ne

Plus en détail

I) A quoi sert la géométrie vectorielle?

I) A quoi sert la géométrie vectorielle? FIHE METHOE sr la GEOMETRIE VETORIELLE I) qoi sert la géométrie ectorielle? Exemples : 1La itesse d corant est représentée par le ecter V,celle d nager par rapport à l ea V. R 2 V V R 1 En qel point de

Plus en détail

Classe de Terminale S

Classe de Terminale S Pˆr o dˆuˆiˆt Œs c a l aˆiˆr e d e l e sœp a c e Classe de Terminale S I. GÉNÉRALISATION DU PRODUIT SCALAIRE À L ESPACE. Exercice 1 ABCDEFGH est un cube d arête 1, O est le centre de la face EFGH. 1. a)

Plus en détail

1 Équations cartésiennes, équations polaires d un ensemble de points

1 Équations cartésiennes, équations polaires d un ensemble de points Plans, cercles, droites et sphères Ce chapitre aborde les objets fondamentaux utilisés en géométrie : droites et cercles dans le plan, plans, droites et sphères dans l espace. Les objectifs du chapitre

Plus en détail

CALCUL. Multiplier un nombre décimal entier par un multiple de 10

CALCUL. Multiplier un nombre décimal entier par un multiple de 10 23 A Lcas fait le tor d parc. La longer de son pas est de 0,65 m. Qelle distance parcort-il qand il fait 0 pas? Mltiplier n nombre décimal entier par n mltiple de 0 Por mltiplier n nombre décimal : par

Plus en détail

Opérations élémentaires et déterminants

Opérations élémentaires et déterminants 10 Opérations élémentaires et déterminants On note toujours K le corps de réels ou des complexes On se donne un entier n 1 et M n (K désigne l espace vectoriel des matrices carrées d ordre n à coefficients

Plus en détail

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. Euclide d Alexandrie

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. Euclide d Alexandrie S livre Math'x Index 3 page 59... 6 page 6... 4 7 page 6... 4 8 page 6... 5 9 page 63... 5 4 page 63... 5 5 page 63... 6 7 page 63... 6 8 page 63... 7 30 page 63... 8 34 page 64... 8 38 page 64... 9 40

Plus en détail

V. TRANSFORMATIONS AFFINES ET ISOMÉTRIES

V. TRANSFORMATIONS AFFINES ET ISOMÉTRIES V. TRANSFORMATIONS AFFINES ET ISOMÉTRIES En géométrie du plan cartésien réel R 2, on a étudié des transformations. Notamment les translations, les rotations, les symétries axiales et les homothéties. Ce

Plus en détail

CHAPITRE 04 Les vecteurs.

CHAPITRE 04 Les vecteurs. HPITRE 04 Les vecters. Objectif Le chapitre sr les vecters est en général n chapitre difficile por les élèves. Novel objet mathématiqe, le vecter apparaît natrellement en physiqe et pls précisément en

Plus en détail

OSCILLATEURS COUPLÉS

OSCILLATEURS COUPLÉS TP OSCILLATEURS COUPLÉS Capacités exigibles : mtre en évidence l action d n filtre linéaire sr n signal périoqe dans les domaines fréqentiel temporel La théorie générale des oscillaters coplés n est pas

Plus en détail

2/ Définition d un vecteur :

2/ Définition d un vecteur : GEOMETRIE NLYTIQUE 1 / oordonnées dans n repère : a) coordonnées d n pont : b) coordonnées d mle d n segment : c) dstance entre dex ponts dans n repère orthonormé: Proprété : ( x ; y ) et (x ; y ) sont

Plus en détail

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03

Guides d installation 300-012-581 Rév. 03 EMC Matériel VNXe3300 dans les environnements compatibles NEBS Gides d installation 300-012-581 Rév. 03 Les composants d système de stockage EMC VNXe3300 sivants ont passé avec sccès la site de tests de

Plus en détail

Isométries affines et vectorielles

Isométries affines et vectorielles Chapitre 3 Isométries affines et vectorielles Objectifs de ce chapitre 1. Rappels sur les isométries vectorielles.. Groupe orthogonal en dimension et 3. Détermination d une isométrie vectorielle en dimension

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot DÉTERMINANTS Dans tout ce chapitre, n désigne un entier naturel non nul. 1 Groupe symétrique 1.1 Permutation Définition 1.1 Permutation, groupe symétrique On appelle permutation de 1, n toute bijection

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths (CPGE) Arcs paramétrés

Synthèse de cours PanaMaths (CPGE) Arcs paramétrés Synthèse de cors PanaMaths (CPG Arcs aramétrés Préamble Certains aters réfèrent à «arc aramétré» la dénomination de «corbe aramétrée» ans ce docment, nos tiliserons la remière dénomination éfinitions Arc

Plus en détail

Ch.7 : Etude des variations d une fonction

Ch.7 : Etude des variations d une fonction e S - programme 20 - mathématiqes ch.7 - cors Page sr 6 Ch.7 : Etde des variations d ne fonction SENS DE VARIATION ET OPÉRATIONS SUR LES FONCTIONS THÉORÈME Somme de fonctions Soit n réel k et dex fonctions

Plus en détail

Géométrie de l espace

Géométrie de l espace [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 4 septembre 06 Enoncés Géométrie de l espace Notions communes Exercice [ 087 ] [Correction] À quelle(s) condition(s) simple(s) l intersection de trois plans de l

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base MATHÉMATIQUES II Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base canonique (, ij) On notera o = (,) 00 l origine du plan Tout élément ( xy, ) de IP peut s interpréter

Plus en détail

Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace

Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace GEOMETRIE ANALYTIQUE DANS L'ESPACE 35 Chapitre 4: Géométrie analytique dans l'espace Prérequis: Géom. vectorielle dans V 3, géom. analytique dans le plan Requis pour: Algèbre linéaire, examen de maturité.

Plus en détail

Systèmes de coordonnées

Systèmes de coordonnées 29 septembre 2009 Définition Dans( le plan ) muni d un repère orthonormal O ; i, j les coordonnées polaires d un point M(x, y) sont les nombres ρ et θ tels que : { ρ = ( OM θ = i, ) OM Théorème Si x 0

Plus en détail

Déterminant d une matrice

Déterminant d une matrice Déterminant d une matrice ) Morphisme fondamental Prop : Pour toutes matrices A et B 2 M n (K), det(ab) = (det A)(det B) : Prop : A est inversible ssi det A 6= : Ainsi, l application A 7! det A est un

Plus en détail

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil!

le livret de soins avon Trouver les indispensables de vos clientes en un clin d œil! le livret de soins avon Trover les indispensables de vos clientes en n clin d œil! Soins anti-âge hate Choisir la ligne de soins Anew Progression des signes de vieillissement 25+ 30+ Prévention Correction

Plus en détail

Chapitre 1 : Équations de la droite dans le plan

Chapitre 1 : Équations de la droite dans le plan EQUATIONS DE LA DROITE DANS LE PLAN 1 Chapitre 1 : Équations de la droite dans le plan 1.1 Introduction Exercice d introduction : On considère l équation vectorielle: x = 3 3 + k. y 2 2 Représenter, dans

Plus en détail

GUIDE POUR L EXPRESSION DE L INCERTITUDE DE MESURE (GUM)

GUIDE POUR L EXPRESSION DE L INCERTITUDE DE MESURE (GUM) Une norme por la détermination des incertitdes de mesres : N ENV 005 GUIDE POUR L EXPRESSION DE L INCERTITUDE DE MESURE (GUM) Introdction : Les instances de normalisation ( ISO, BIPM, ANOR, ) ont pblié

Plus en détail

1 Calcul vectoriel dans le plan et dans l espace

1 Calcul vectoriel dans le plan et dans l espace Yves Lafont - Géométrie et arithmétique 1 en kit (2013) 1 1 Calcul vectoriel dans le plan et dans l espace 1.1 Vecteurs du plan Définitions : Dans ce chapitre : un scalaire est un nombre réel 2 R ; un

Plus en détail

MANIPULATION DE COURS. Industrialisation d un produit Modeleur volumique

MANIPULATION DE COURS. Industrialisation d un produit Modeleur volumique Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris Prodction Atomatisée FAB102 MANIPULATION DE COURS Indstrialisation d n prodit Modeler volmiqe Année Universitaire 2006 / 2007 TP N 1 Modeler géométriqe

Plus en détail

Déterminants. Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle F. Geoffriau

Déterminants. Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle F. Geoffriau Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle 2006-2007 Déterminants Définition Déterminant d une matrice On définit par récurrence le déterminant, noté det(a),

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose :

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose : T Exercices sr les limites de sites () Por tot etier atrel, o pose : O cosidère la site ( ) défiie sr N par so premier terme récrrece ( ) = + por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier

Plus en détail

Droites et plans de l espace - Vecteurs

Droites et plans de l espace - Vecteurs Chapitre 8 Droites et plans de l espace - Vecteurs Objectifs du chapitre : item références auto évaluation étude de la position relative de droite(s) et de plan(s) vecteurs de l espace formules dans un

Plus en détail

Bases et repères. Coordonnées d'un vecteur dans une base, d'un point dans un repère

Bases et repères. Coordonnées d'un vecteur dans une base, d'un point dans un repère I Les vecteurs du plan, de l'espace Dans le plan P Soit O un point du plan, i et j deux vecteurs non colinéaires. On dit que : i, j est une base du plan vectoriel P O, i, j est un repère de P Bases et

Plus en détail

suites numériques 1 suites numériques, généralités 3 1.1 activités... 4 1.2 à retenir... 5 1.3 exercices... 6 1.4 correction exercices...

suites numériques 1 suites numériques, généralités 3 1.1 activités... 4 1.2 à retenir... 5 1.3 exercices... 6 1.4 correction exercices... sites nmériqes Table des matières 1 sites nmériqes, généralités 3 1.1 activités.............................................. 4 1.2 à retenir.............................................. 5 1.3 exercices..............................................

Plus en détail

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel Calcul vectoriel Contenu I Vers l espace euclidien... 2 I.1 Notions de groupe... 2 I.2 Espace vectoriel... 2 I.3 Espace affine... 2 II Les Produits de l espace euclidien... 3 II.1 Le produit scalaire...

Plus en détail

On appelle H la projection orthogonale de A sur la droite (BC).

On appelle H la projection orthogonale de A sur la droite (BC). Première S 2010-2011 Exercices sur le produit scalaire, équations de droite et de cercles Exercice 1 : Distance d'un point à une droite. On se donne une droite ( ) dont l'équation cartésienne est de la

Plus en détail

A. Déterminant d une matrice carrée

A. Déterminant d une matrice carrée IUT ORSAY Mesures Physiques Déterminants Initiation à la diagonalisation de matrice Cours du ème Semestre A Déterminant d une matrice carrée A-I Définitions élémentaires Si A est la matrice ( a ) on appelle

Plus en détail

TP Bobines. bobine mobile. teslamètre (1)

TP Bobines. bobine mobile. teslamètre (1) TP obines Note : avant la séance de TP, l énoncé doit avoir été l attentivement, et les eercices de préparation traités. Le compte rend par binôme), sera à rendre à la fin de la séance. L objectif de ce

Plus en détail

LES PARTICULES ELEMENTAIRES ET LES INTERACTIONS FONDAMENTALES. Le Modèle Standard

LES PARTICULES ELEMENTAIRES ET LES INTERACTIONS FONDAMENTALES. Le Modèle Standard 1 LES PARTICULES ELEMENTAIRES ET LES INTERACTIONS FONDAMENTALES Le Modèle Standard UE CULTURE Patrick Vieillefosse Novembre 2005 1. INTRODUCTION La matière est constitée d atomes dont la taille (le rayon)

Plus en détail

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique

L atome et la mécanique de Newton : ouverture au monde quantique ACTIVITE- COURS PHYSIQUE N 14 TS 1/5 ATOME ET MECANIQUE DE NEWTON Activité-cors de physiqe N 14 L atome et la mécaniqe de Newton : overtre a monde qantiqe Objectifs Connaître les expressions de la force

Plus en détail

Université Joseph Fourier, Grenoble. Plan et espace. Eric Dumas, Emmanuel Peyre et Bernard Ycart

Université Joseph Fourier, Grenoble. Plan et espace. Eric Dumas, Emmanuel Peyre et Bernard Ycart Université Joseph Fourier, Grenoble Maths en Ligne Plan et espace Eric Dumas, Emmanuel Peyre et Bernard Ycart Ce chapitre est pour l essentiel une révision des programmes de géométrie de vos années de

Plus en détail

MAT 1739 A : Calcul et Vecteurs - Revue

MAT 1739 A : Calcul et Vecteurs - Revue MAT 1739 A : Calcul et Vecteurs - Revue Enseignante : Caroline El-Chaâr Table des matières 1 Vecteurs 1 1.1 Opérations des vecteurs.......................... 1 1.2 Applications du produit scalaire.....................

Plus en détail

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt.

Devoir surveillé n o 2 niveau 2 Mercredi 27 novembre de 13h à 17h. sint t + x dt. Lycée Ponts de Tyard 3/4 ECS Devoir srveillé n o nivea Mercredi 7 novembre de 3h à 7h La qalité de rédaction, de notation et de présentation prendra ne large part dans la note finale. Le sjet comporte

Plus en détail

Cours BTS Calcul vectoriel

Cours BTS Calcul vectoriel Cours BTS Calcul vectoriel S. B. Lycée des EK Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique

Plus en détail

et Systèmes d équations linéaires

et Systèmes d équations linéaires Opérations élémentaires et Systèmes d équations linéaires MPSI-Schwarz Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 2 avril 2015 1 Les opérations élémentaires 11 Matrices associées aux OEL et aux OEC Lemme

Plus en détail

a 11 a 1n A = (a ij ) = ... a m1 a mn

a 11 a 1n A = (a ij ) = ... a m1 a mn Chapitre 4 Les matrices 4 Notions de bases Définition Une matrice est un tableau rectangulaire contenant des nombres : a a n A a ij a m a mn Les matrices peuvent représenter toutes sortes d informations

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE CERGY. U.F.R. Économie & Gestion. LICENCE d ÉCONOMIE et GESTION. Première année - Semestre 2 MATHÉMATIQUES

UNIVERSITÉ DE CERGY. U.F.R. Économie & Gestion. LICENCE d ÉCONOMIE et GESTION. Première année - Semestre 2 MATHÉMATIQUES Année 011-01 UNIVERSITÉ DE CERGY U.F.R. Économie & Gestion LICENCE d ÉCONOMIE et GESTION Première année - Semestre MATHÉMATIQUES MATH10 : Fonctions de plusieurs variables Enseignant responsable : C. Andrianasitera

Plus en détail

GIP DES ACTIVITÉS MATHÉMATIQUES EN SECONDE ISI ET PREMIÈRE STI. Rapport d activité

GIP DES ACTIVITÉS MATHÉMATIQUES EN SECONDE ISI ET PREMIÈRE STI. Rapport d activité GIP 157 - DES CTIVITÉS MTHÉMTIQUES EN SECNDE ISI ET PREMIÈRE STI. Rapport d actiité Notre grope termine son traail. Selon le projet initial, il a élaboré des fiches d actiités (éléments de cors, T. D.,

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie.

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. NOM Tle S-A/B/C DS - Mathématiqes - Ldi 26 septembre 206 La présetatio, le soi et la riger des résltats etrerot por e part importate das l évalatio de la copie Exercice : sr 8 poits Cet exercice est costité

Plus en détail

Géométrie Chapitre 1 : Vecteurs et droites du plan

Géométrie Chapitre 1 : Vecteurs et droites du plan Géométrie Chapitre 1 : Vecteurs et droites du plan I- Rappels et compléments sur les vecteurs 1) Vecteurs égaux La translation qui transforme en est appelée la translation de vecteur. Le point s appelle

Plus en détail

Terminale S Géométrie dans l espace

Terminale S Géométrie dans l espace Terminale S Géométrie dans l espace 1 Positions relatives de droites et de plans 1.1 Positions relatives de deux droites Deux droites de l espace sont : soit..................... elles sont alors soit...............

Plus en détail

TRANSLATION ET VECTEURS

TRANSLATION ET VECTEURS TRNSLTION ET VETEURS 1 sr 17 ctivité conseillée ctivités de grope La Translation (Partie1) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr1.pdf La Translation (Partie2) http//www.maths-et-tiqes.fr/telech/trans_gr2.pdf

Plus en détail

MECA1321 Mécanique des Fluides et Transferts I: partie sur les écoulements turbulents

MECA1321 Mécanique des Fluides et Transferts I: partie sur les écoulements turbulents MECA3 Mécaniqe des Flides et Transferts I: partie sr les écolements trblents Grégoire Winckelmans et Vincent Legat September 30, 009 Table des matières Ecolements trblents 5. Transition vers la trblence..........................

Plus en détail

Algèbre linéaire pour GM Jeudi 07 novembre 2013 Prof. A. Abdulle. Exercice 1 Calculer les produits suivants en utilisant la multiplication par bloc :

Algèbre linéaire pour GM Jeudi 07 novembre 2013 Prof. A. Abdulle. Exercice 1 Calculer les produits suivants en utilisant la multiplication par bloc : Algèbre linéaire pour GM Jeudi 07 novembre 2013 Prof A Abdulle EPFL Série 7 Corrigé Exercice 1 Calculer les produits suivants en utilisant la multiplication par bloc : a b c 3 1 0 4 1 2 1 1 2 2 1 1 2 1

Plus en détail

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs Biomécanique Chapitre 1 Vecteurs et système de vecteurs 1 Repère 1. Définition Un repère est défini par la donnée d'un point O, son origine et de trois axes (x, y, z). Si ces trois axes sont perpendiculaires,

Plus en détail