Ouvrir une boutique en ligne, pas si compliqué!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ouvrir une boutique en ligne, pas si compliqué!"

Transcription

1 les affaires 25 octobre 2014 dossiers 31 Commerce électronique 32 Entrepreneurs sur le Web recherchés Les Québécois sont friands des achats en ligne, mais peu d entreprises d ici adoptent ce modèle. 34 De grands efforts pour se faire connaître Hexoskin mise sur les métadonnées pour raffiner son marketing. Ouvrir une boutique en ligne, pas si compliqué! Se lancer en affaires sur Internet fait encore peur aux entrepreneurs québécois. Pourtant, le potentiel est considérable et l opération, beaucoup moins risquée que celle d avoir pignon sur rue. monetico.ca Faire du commerce électronique avec les solutions Monetico c est : jouir de forfaits répondant spécifiquement à vos besoins faciliter l expérience de commerce en ligne profiter d une tarification sans surcharges ni frais cachés

2 32 dossiers 25 octobre 2014 les affaires Entrepreneurs en ligne recherchés! Les entrepreneurs québécois sont-ils en voie de rater le train du commerce électronique? Peu d entre eux adoptent ce modèle d entreprise. Pourtant, pendant ce temps, les Québécois dépensent des millions de dollars en ligne... chez des commerçants étrangers. On a donc besoin de plus d entrepreneurs dans ce domaine. «La progression des achats en ligne au Québec est sensiblement la même qu aux États- Unis et en Europe, explique Claire Bourget, directrice de la recherche marketing au CEFRIO. Ce n est donc pas du côté de la consommation que le Québec accuse un retard, mais de celui de l offre.» Près de 6 adultes sur 10, au Québec, ont fait au moins un achat en ligne en 2013, soit 12 % de plus qu en C est environ 7,3 milliards de dollars qui auraient été dépensés cette année-là. Là où le bât blesse, c est que trois dollars sur quatre ont été versés à des entreprises étrangères. «Environ 40 % des achats sont faits dans des commerces américains et 14 % dans le reste du Canada», précise Claire Bourget. De plus, près de la moitié des entreprises branchées de 250 employés et plus faisaient de la vente en ligne en 2012, selon une enquête de l Institut de la statistique du Québec. Mais ce nombre fond de moitié dans les plus petites entreprises comptant de 50 à 249 employés. Pour les très petites entreprises, à peine 14 % (5 à 9 employés) et 8 % (1 à 4 employés) s y risquent. Changer les mentalités «Les entrepreneurs voient le potentiel de ce marché, que ce soit dans le commerce d entreprise à entreprise, d entreprise à clients ou le commerce de détail, mais ils hésitent à se lancer en affaires», constate Mathieu Halle, président du Regroupement des commerçants électroniques du Québec (RCEQ). Les exemples de réussite ne manquent pourtant pas. Il cite notamment Bonlook, une entreprise de vente de lunettes en ligne qui a connu un beau succès à l extérieur du Québec, à Beyond the Rack et à Frank & Oak, dans le domaine de la mode, ou encore, à PMCtire, qui vend des pneus et des jantes de roue via Internet. «Ce qu il faut, c est trouver des modèles d entreprise originaux, mettant à profit l immense potentiel du commerce en ligne», conclut-il. Cédric Fontaine est un consultant spécialisé dans le commerce électronique. Il en fait lui-même avec Terroirs Québec, une épicerie fine sur le Web. Selon lui, les hésitations des entrepreneurs proviennent de vraies difficultés, comme la livraison, mais également de fausses perceptions. «Pendant longtemps, le commerce en ligne a paru compliqué, parce qu il fallait trimer dur pour faire un bon site et que les solutions de paiement efficaces et bon marché étaient rares», note-t-il. La situation a changé. L arrivée de Desjardins, par exemple, qui offre une solution clés en main aux PME pour le commerce sur Internet, tout comme la création de PayPal, ont facilité le paiement en ligne. Des solutions telles queword- Press, Magento, Prestashop et Shopify et des services d entreprises québécoises comme panierdachat.ca ou votresite.ca ont grandement simplifié la création d une plateforme transactionnelle, laquelle peut parfois se réaliser en JE CONSTRUIS mon futur PROCHAINE DATE D EXAMEN POUR LES CERTIFICATIONS OFFERTES PAR L ISACA 13 DÉCEMBRE 2014 Date limite d inscription : 29 octobre, à isaca.org/myfuture Assistez à la formation CISA en ligne organisée par l ISACA Montréal Disponible cet automne sur quelques heures. Cette nouvelle réalité continue pourtant à échapper à nombre d entrepreneurs, qui voient encore le commerce en ligne comme une énorme tracasserie. Fournir du soutien Pour changer les mentalités, il faut adapter le discours sur le commerce électronique aux petites entreprises, très nombreuses au Québec, selon le chroniqueur techno et entrepreneur François Charron. «Le discours que l on entend dans les conférences des chambres de commerce s adresse davantage aux moyennes et grandes entreprises, croit-il. Les petites n y trouvent pas leur compte.» Mais faire évoluer les mentalités ne suffit pas. Il faut aussi offrir aux entrepreneurs les connaissances et le soutien pour se lancer dans ce type de projet. «Les candidats au commerce en ligne ne savent juste pas comment faire», souligne François Charron. Selon lui, le plus grand défi des entrepreneurs est d apprendre à maîtriser les outils Internet. «Cela leur fait peur au début, parce qu ils voient une montagne de choses à apprendre, dit-il. Mais, une fois qu ils ont dépassé cette étape, cela devient très intéressant, car se posent alors les questions très concrètes du marketing, de la mise en marché et des stratégies commerciales propres au Web : par exemple, comment limiter l abandon du panier d achat par l internaute en cours de magasinage ou encore optimiser l indexation du site dans les moteurs de recherche.» Pour contribuer à redresser la situation, il a monté des cours gratuits en ligne pour apprendre à créer un site Web ou une boutique en ligne. Ces cours sont aussi offerts dans les services aux entreprises de la quasi-totalité des commissions scolaires du Québec. L Opération Branchons les PME l amène par ailleurs à donner des conférences à des entrepreneurs ou futurs entrepreneurs partout au Québec. Près de participants y ont assisté au cours de la dernière année, grâce notamment à l appui d acteurs du développement économique local (SADC, CLD, CJE, etc.). Adapter l infrastructure logistique Si les mentalités évoluent et que la transmission des connaissances en matière de commerce électronique se fait lentement mais sûrement, il reste cependant un obstacle important à surmonter pour le commerce de produits en ligne : créer une infrastructure de livraison efficace et surtout abordable pour les petits acteurs. «Les entreprises comme UPS, FedEx ou même Postes Canada existent d abord pour livrer des colis d affaires, dans un contexte d affaires», souligne le consultant en technologie numérique Farid Mheir. Selon lui, elles fonctionnent moins bien quand il s agit pour une entreprise de distribuer des colis à des particuliers, qui ne sont pas nécessairement à la maison pendant les heures de livraison. «Si on vous laisse une note disant que vous devez aller chercher la télévision achetée en ligne dans un centre de distribution d une compagnie de transport, parce que vous étiez absent lors de la livraison, aussi bien l acheter en magasin!» Dans le numéro du 18 octobre de Les Affaires, le directeur, stratégie et développement du cybercommerce de Postes Canada, Marc Smith, tenait un discours qui allait à l opposé de celui de M. Mheir. «On va livrer chez tous les Canadiens, là où ils habitent, tous les jours, ce que nos concurrents ne peuvent pas faire. De plus, notre réseau de bureaux de poste permet d offrir une livraison plus convenable que celle proposée par nos concurrents. Enfin, l an dernier, on a lancé un service qui permet au consommateur de choisir de se faire livrer son colis au bureau de poste de son choix lorsqu il achète auprès de certains marchands en ligne», expliquait M. Smith. D ailleurs, il rappelait que Postes Canada est en train de changer ses processus et son infrastructure technologique dans ses centres de distribution pour être capable de livrer un plus grand volume de colis. Farid Mheir souligne que «le fait de ne pas avoir un système de livraison optimal, à faible coût, représente un grand obstacle pour les petits commerçants, qui ne bénéficient pas d ententes avec des transporteurs comparables à celles de leurs plus grands concurrents». Mais là aussi les mentalités évoluent. Postes Canada, notamment, met au point des services répondant aux besoins des petits commerçants électroniques. L environnement devient donc plus favorable à ce type d entrepreneurs. Seront-ils au rendez-vous?

3 les affaires 25 octobre 2014 dossiers 33 Des fournisseurs qui facilitent la vente sur Internet Les entreprises qui veulent se lancer dans le commerce en ligne peuvent compter sur un nombre croissant de fournisseurs facilitant l élaboration du site, le paiement et la livraison. Regard sur quelques acteurs de ce marché en pleine expansion. Panierdachat.com, fondée en 2009 par l agence Chocolat Média, spécialisée dans les sites Web, propose un système entièrement automatisé permettant au marchand d élaborer son site en une journée. Elle compte parmi ses clients plusieurs équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ainsi que des joailliers comme Bijoux Bleu, AP Bijoux et Roca Bijou. L idée derrière panierdachat.com? Démocratiser le commerce en ligne. L accès au service peut s obtenir pour seulement 14,95 $ par mois. «Nous faisions beaucoup de commerce électronique sur mesure, mais ça coûte relativement cher, explique Pascal Couturier, fondateur de Chocolat Média. Nous avions beaucoup de demandes de petits commerçants ne pouvant envisager de dépenser $ à $.» Le fonctionnement de panierdachat.com est donc simplifié à l extrême. Le client s inscrit sur le site, puis reçoit un courriel avec le mode d emploi. Il n a qu à se connecter sur le site et suivre le tutoriel en 10 étapes. Il choisit notamment les devises qu il acceptera, la langue du site (français, anglais ou bilingue), les expéditeurs. Et le tour est joué! Le site est évolutif. On peut, par exemple, y ajouter des fonctions B2B (commerce électronique interentreprises) si l on veut offrir des prix groupés à d autres commerçants, différents des prix offerts aux particuliers. Les sites sont faits pour optimiser le taux de conversion (transformer une visite en achat) et être bien classés dans les résultats des moteurs de recherche. «Plus nos clients vendent, plus ils souhaitent rester avec nous», souligne Pascal Couturier. Se faire payer et livrer La logistique est le nerf de la guerre en commerce électronique. Chez Desjardins, on s est donné comme mission de faire la promotion du commerce électronique, mais aussi de le faciliter, notamment en offrant une solution clés en main aux petits commerçants. Par exemple, grâce à des ententes avec votresite.ca et Prestashop, les commerçants ont automatiquement accès à la solution de paiement par carte de crédit de Desjardins, qui y est intégrée. De plus, le commerçant ne paiera aucun coût fixe, seulement des frais de transaction de 0,25 $, plus 2,52 % du montant de la transaction. Pas de vente, pas de frais. «C est plus abordable, et plus facile à budgéter», explique Julie Labelle, conseillère en développement chez Services de cartes Desjardins. Livraison facile Pour la livraison, plusieurs s en remettent à Postes Canada. Seul transporteur à couvrir l ensemble du Québec, l entreprise détient d ailleurs 68 % des parts de marché en livraison liée au commerce électronique au Canada. Ses bureaux de poste lui procurent un avantage indéniable, de même que la possibilité de livrer à domicile un peu partout. Le programme Entrepreneur MC offre des rabais pouvant atteindre 8 % aux petits commerçants. Mais la société d État va plus loin. «Nous voulons contribuer à créer la meilleure expérience d achat possible sur le site de nos clients», explique René Desmarais, premier vice- président, colis à Postes Canada. Par exemple, le détaillant peut offrir à ses clients une option de suivi des colis directement sur son site. Les trois quarts des acheteurs en ligne suivent leurs colis ainsi, souvent quatre à cinq fois entre l achat et la livraison. À Toronto et Vancouver, la livraison en un jour est possible, et elle le sera bientôt à Montréal. Les clients peuvent aussi choisir de faire livrer à la maison ou au bureau de poste le plus proche. Quant aux commerçants, ils peuvent bénéficier de l appui de Postes Canada pour établir les meilleures stratégies de marketing. «Nous savons où se trouvent les clients des différents types de produits, indique René Desmarais. Nous pouvons donc cibler certains quartiers ou régions pour faire du marketing direct, par la poste. L idée est de partir des besoins des clients et de leur offrir les services appropriés.» Apprendre à pêcher Pour le chroniqueur techno François Charron, l avenir de l économie québécoise se jouera en partie dans la capacité des entrepreneurs d ici à se lancer dans le commerce en ligne. Et les entreprises qu il a en tête, ce sont celles de 20 employés ou moins, qui pullulent au Québec, mais qui sont quasiment absentes d Internet. C est pour les aider qu il a fondé votresite.ca en L entreprise n offre pas de faire le site à la place des entrepreneurs, mais plutôt de leur donner les outils et la formation pour le faire. «On ne leur vend pas du poisson, on leur montre à pêcher», illustre-t-il. L entrepreneur doit devenir membre, au coût minimal de 0,50 $ par jour, pour avoir accès aux outils et au service à la clientèle. En plus d offrir une solution très simple pour construire le site, François Charron propose une panoplie de services à ses clients. Grâce à une entente avec Desjardins, une solution de paiement clés en main est intégrée à la boutique en ligne du client. votresite.ca a aussi une entente avec Postes Canada pour offrir des rabais sur les tarifs de livraison et une autre avec une usine de boîtes en Beauce, pour obtenir des emballages à bas prix. 0.com

4 34 dossiers 25 octobre 2014 les affaires Ce n est pas tout de vendre, il faut livrer! Le défi de faire connaître des produits de niche Minitrade, du couple Isabelle Doucet et Malik Yacoubi, mise sur une logistique rigoureuse. C est avec un mélange de vêtements neufs et légèrement usés que Minitrade a pris Internet d assaut en Une arrivée qui en a séduit plus d un, dont Mitsou, rapidement devenue porte-parole et actionnaire de l organisme. Minitrade, c est le projet d Isabelle Doucet et de son conjoint, Malik Yacoubi. Ce dernier n en est pas à ses premières armes dans le commerce électronique, lui qui a fondé Mobilito (vendue à Cossette Communication en 2010) et PaymentPin (vendue à Boku en 2013). «Beaucoup de gens vendaient des vêtements usagés pour enfants dans des sites comme Kijiji, mais de façon individuelle, raconte-t-elle. En regardant sur Internet, nous avons vu des boutiques de vêtements d occasion pour enfants aux États-Unis et en Europe, mais pas ici. C était une belle occasion d affaires.» Une idée récompensée par une croissance mensuelle d environ 20 % depuis janvier Le modèle de Minitrade impose une logistique rigoureuse. L entreprise achète des lots de vêtements neufs à bas prix, mais aussi des vêtements usagés lui venant de particuliers. Les gens commandent un sac affranchi sur le site de Minitrade, dans lequel ils mettent leurs vêtements. Ils peuvent ensuite le déposer à un bureau de poste ou demander un ramassage à domicile. «C est justement la possibilité d avoir un tel ramassage qui nous a poussés à choisir Postes Canada comme transporteur», explique M me Doucet. Une fois reçus, les vêtements sont sélectionnés en fonction de divers critères (marque, propreté, usure, etc.). Pour chaque vêtement choisi, un minimum de 20 % de la valeur de revente sera remis à l envoyeur en créditsmagasin. Ce qui n est pas gardé, soit environ la moitié des envois, est remis à des organismes de charité. Le défi pour Isabelle Doucet est de traiter rapidement la marchandise. Elle y est arrivée grâce à un solide programme informatique maison, permettant aux employés de mettre en ligne 300 morceaux chacun, quotidiennement. «Ça a été long à développer, mais c est hyperefficace», dit Isabelle Doucet. Le site offre une livraison gratuite pour tout achat de 50 $ et plus. En bas de 50 $, l acheteur doit assumer des frais fixes de 10 $. Résultat : la moyenne des achats faits sur le site est de 56 $! Les clients ont 30 jours pour retourner les vêtements réguliers, et 24 heures dans le cas des vêtements déposés en consigne chez Minitrade. Les commandes de plus de 10 $ sont remboursées en créditsmagasin. Les ventes se font pour l instant au Québec. «Avant de regarder vers l international, nous allons nous assurer d être solides.» Internet est l outil idéal pour vendre un produit aussi spécialisé que les vêtements biométriques Hexoskin. Mais il faut déployer beaucoup d efforts pour se faire connaître auprès des acheteurs potentiels. Les vêtements d Hexoskin mesurent l activité cardiaque et respiratoire de la personne qui les porte, ainsi que l intensité de son activité physique. Une application mobile recueille les données et aide ainsi le porteur à ajuster son entraînement. Le vêtement peut également être utilisé pour mesurer le rythme cardiaque et la respiration d un individu pendant son sommeil. Offert en ligne depuis 2013, ce produit connaît un succès indéniable. En 2014, il a fallu six mois à peine pour dépasser le nombre de ventes de l année précédente. Environ 90 % des ventes se font à l extérieur du Québec, principalement aux États-Unis, mais aussi, pour un tiers d entre elles, à l extérieur de l Amérique du Nord. Se faire connaître Le plus dur n est pas de mettre en ligne une boutique, mais de la faire connaître auprès du public. Pour Hexoskin, la tâche est double. «Nous ne lançons pas seulement un nouveau commerce, nous introduisons carrément une nouvelle catégorie de produits», rappelle le pdg, Pierre-Alexandre Fournier. Le bon côté, c est que le produit vendu par Hexoskin est unique. Il y a peu de concurrence. Mais le moins bon côté, c est qu il faut «Nous ne lançons pas seulement un nouveau commerce, nous introduisons carrément une nouvelle catégorie de produits.» Pierre-Alexandre Fournier, d Hexoskin déployer beaucoup d énergie pour le faire connaître. Par chance, Hexoskin a pu surfer en partie sur l intérêt croissant des médias envers tout ce qui est «technologie portable» (pensez à Google Glass ou Apple Watch), admet le pdg. Toutefois, l entreprise a fait bien plus que se laisser porter par la vague. «Notre stratégie est de développer plusieurs dimensions de notre communication, dit-il. Nous sommes présents dans des revues spécialisées comme dans les médias de masse, notamment pour bien expliquer ce que fait le produit.» Tirer profit des métadonnées L entreprise compte aussi beaucoup sur les renseignements les métadonnées amassés sur ses visiteurs en ligne. Leur comportement est scruté avec intérêt. Ceux-ci restent-ils longtemps sur le site? Visitentils plusieurs pages ou quittentils le site après avoir jeté un coup d œil à la page d accueil? Ces métadonnées sont reliées à l origine des visiteurs. Les publicités d Hexoskin se retrouvent sur différents sites. Certains d entre eux peuvent envoyer davantage d internautes sur le site d Hexoskin que d autres, mais ce qui intéresse l entreprise, c est la qualité de ces visiteurs. «Si visiteurs venant de la source A restent moins longtemps et voient moins de pages que les 500 de la source B, je sais que mon public cible se trouve davantage dans la deuxième source», explique Pierre-Alexandre Fournier. JEAN-FRANÇOIS VENNE À lire sur ipad D autres portraits et des conseils dans notre édition ipad. Photo : Jérôme Lavallée Propulsez vos ventes en ligne et unifiez l expérience client grâce à Overture, la plateforme de commerce électronique omni-canal la plus flexible. B2B B2C B2B2C FRANCHISE INTERNATIONAL Tout est possible. orckestra.com/toutestpossible SANS FRAIS :

5 Le savoir d entreprise les affaires 18 octobre 2014 les affaires octobre 2014 Le savoir d entreprise Le savoir de Postes Canada LE POUVOIR ACCRU DE L ACHETEUR LES ACHETEURS BRANCHÉS OBLIGENT LES DÉTAILLANTS À METTRE EN PLACE DES STRATÉGIES DE MARKETING OMNICANAL La conversion de Mountain Equipment Co-op (MEC) à l omnicanal ne s est pas faite du jour au lendemain. «Nous avons commencé en 1971 avec un canal plutôt simple, en vendant nos produits dans une fourgonnette Volkswagen, raconte Kevin Baggs, directeur des ventes omnicanales et du service à Vancouver. Peu de temps après, nous sommes passés au cross-canal en ajoutant un catalogue à notre lieu de vente.» L étape suivante consistait à devenir un détaillant multicanal, c est-à-dire de permettre aux consommateurs d acheter des produits en ligne ou par catalogue et de les récupérer ou de les retourner en magasin. Ce qui rend l omnicanal différent, explique Baggs, c est la prolifération des téléphones mobiles. «La situation s est renversée. Le consommateur est désormais aux commandes et ne se préoccupe pas des canaux qu il utilise. Que ce soit en magasin, au téléphone, au moyen d une application ou d un site Web, il veut que l expérience soit toujours la même.» Kevin Baggs ajoute que les consommateurs s attendent aussi à la même souplesse pour le retour des produits. «Si vous avez reçu le produit par la poste, c est bien. Vous pouvez le rapporter au magasin. Nous ne séparons plus les canaux.» L omnicanal bouleverse l infrastructure des commerces au détail, car il affecte tout, des politiques aux systèmes de distribution et des processus aux services de livraison. Un des attributs notables de l omnicanal est ce que Kevin Baggs appelle «la vérité unique» en matière de stocks. «Le client doit être capable de voir tout le stock de tout le pays en même temps.» L infrastructure du traitement des commandes et de la livraison est un facteur clé de la réussite de l omnicanal à MEC. Les articles peuvent dorénavant être expédiés d un centre de distribution principal, récupérés en magasin ou transférés entre succursales, selon la localisation du client. Peter Sheldon, vice-président et analyste principal pour Forrester Research, une firme de Vancouver, constate que les détaillants avant-gardistes ont fait beaucoup de progrès par rapport à l approche traditionnelle cloisonnée de la gestion des stocks. «Grâce à l omnicanal, le détaillant cherche l article dans l ensemble de ses canaux et met tout en œuvre pour exécuter la commande du client, que le produit se trouve dans un entrepôt, dans la réserve d un magasin ou sur une tablette.» La mise en place d un système omnicanal commence généralement par l expédition à partir d un magasin. L étape suivante, la collecte en magasin, laisse les acheteurs en ligne réserver un article et le récupérer à la boutique. Les détaillants doivent apprendre à avoir confiance en l exactitude de leurs données d inventaire, ce qui ne va pas de soi, précise Peter Sheldon. Le troisième pilier de la mise en œuvre de l omnicanal est le concept d «allées infinies». Dans ce scénario, si un client désire un article dans un magasin qui ne l a plus en stock, un associé aux ventes vérifie au moyen d un appareil mobile si l article La direction de Mountain Equipment Co-op reconnaît la nécessité d adopter l omnicanal. en question est disponible dans une autre succursale et en avise le client ou passe la commande sur-le-champ. La finalité de l omnicanal est d expédier l article du point le plus près de l acheteur et le plus rapidement possible, explique Marc Smith, directeur, Stratégie et Développement du marché cybercommerce à Postes Canada, à Ottawa. «La clé est de réussir à expédier l article du point le plus proche possible de l acheteur de sorte qu il le reçoive rapidement. De nos jours, aucun consommateur, peu importe à qui il confie sa commande, ne veut attendre plus de quelques jours avant de recevoir son colis, et tous seront réticents à payer des frais d expédition.» L ajout d une fonction d entrepôt local ou régional à un magasin est un atout considérable pour un détaillant. En revanche, celui-ci doit garantir à l acheteur une expérience uniforme de consommation, que sa commande soit traitée dans un magasin ou dans un entrepôt. Pour respecter les commandes de façon optimale, il est important que les détaillants omnicanaux aient à leur disposition un large éventail de servies. De nos jours, des outils de données et de repérages permettent de connaître le moment prévu de la livraison des produits et d en faire le suivi. MC Du monde en ligne jusqu à vous postescanada.ca Ce texte a été produit par le service de publicité de Postmedia pour le compte de Postes Canada. T:10 Le savoir d entreprise, un espace de partage d expertise consacré à la communauté d affaires Un envoi sans tracas mène au prochain achat. Vous pouvez compter là-dessus avec la plus grande entreprise de livraison de colis du Canada. Postes Canada croit fermement que si vous fournissez à vos clients en ligne le service d expédition le plus pratique et le plus fiable, ceux-ci répéteront l expérience. Et quand vous vous fiez au service de Postes Canada, vous vous fiez à une entreprise qui livre des colis à plus de 15 millions de foyers au pays, d un océan à l autre. T:3 MC Du monde en ligne jusqu à vous postescanada.ca/expeditiondechoix CPC_N_140070P_MCM_C_FR.indd 1 9/25/14 2:29 PM

6 36 dossiers 25 octobre 2014 Commercer en ligne en quatre étapes PROMOTION les affaires Le commerce en ligne intrigue beaucoup d entrepreneurs, mais les effraie aussi un peu. Le coût, le marketing, la politique de retour et la livraison, sans oublier les solutions de paiement et la construction du site... Il y a beaucoup d éléments à considérer. C est pourtant une forme de commerce qui offre un énorme potentiel quand on démarre du bon pied. AVEZ-VOUS LES MOYENS DE SUBIR UNE PANNE DE SERVEURS INFORMATIQUES? L hébergeur en colocation Kolotek propose aux entreprises du Grand Montréal une fiabilité certifiée par la norme internationale Tier III Quel serait l impact d une panne de vos serveurs informatiques sur votre entreprise? Quels en seraient les coûts en perte de revenus et de productivité? Quel dommage un tel incident causerait-il à votre réputation? Cette certification, accorour éviter ce type dée par l Uptime Institute, est de problèmes, il est encore rare au Canada. Elle essentiel de choisir un assure aux clients de Kolotek fournisseur de services fiable. un taux d accessibilité de Malheureusement, le choix 99,982 %. Même les entred une solution pour l hébertiens de l infrastructure se font gement des serveurs est sou- sans interruption de service. vent une décision prise trop Cette extrême fiabilité exrapidement. «Après l analyse plique pourquoi le centre de des systèmes et données de Kolotek des logiciels qui a été adopté autant seront utilisés par par de nombreuses une entreprise, la PME que par de question de l infrasgrandes entreprises, tructure d hébergecompagnies d assument des serveurs rances et banques. est souvent trop vite Yvan Lefebvre Peu importe la taille réglée», déplore Yvan Directeur général de votre entreprise, si de Kolotek Lefebvre, directeur l infrastructure inforgénéral de Kolotek, une matique joue un rôle stratéentreprise de la Rive-Sud de gique dans vos opérations, Montréal, spécialisée dans vous avez raison de vouloir l hébergement en colocation conserver le contrôle sur la de serveurs d entreprises. propriété et la gestion de vos serveurs. Selon M. Lefebvre, il Fiabilité certifiée s agit d une excellente raison Dans un marché où l héber- pour opter pour un hébergegement est presque consiment en colocation. déré comme une commodité, Kolotek se distingue par un La solution Kolotek : emplacement avantageux, qualité, sécurité et une infrastructure moderne emplacement et flexible, ainsi qu un service Kolotek propose l héberpersonnalisé. De plus, son gement des serveurs en centre de données est le colocation neutre. Les clients premier et le seul dans la installent leurs propres région du Grand Montréal à serveurs, puis choisissent être certifié Tier III. eux-mêmes le ou les four- P nisseurs de service Internet. Les réseaux de tous les principaux fournisseurs sont déjà présents, notamment : Bell, Vidéotron, Telus, Cogeco et Fibre Noire. Chaque client négocie lui-même son accès au réseau. Pour assurer la qualité du service, sa fiabilité et sa flexibilité, Kolotek a largement investi dans la qualité de ses infrastructures, la sécurité de ses installations et elle a choisi un emplacement idéal pour desservir la grande région montréalaise. La qualité des infrastructures repose sur une décision prise dès la création de Kolotek, en 2009 : son centre de données n utilise que de l équipement neuf, entretenu et testé rigoureusement. Génératrices, piles UPS, unités de climatisation : tout est vérifié «religieusement», ajoute Yvan Lefebvre. Chaque serveur est relié à des prises d alimentation électrique, selon la tension requise, afin d assurer une disponibilité à 100 %. La certification Tier III impose un design de l infrastructure qui permet de faire les entretiens sans interruption de service. Quant à la sécurité, elle est assurée par des contrôles limités et rigoureux de l accès aux serveurs, y compris par la biométrie faciale. Autre avantage important de la solution proposée par Kolotek : l emplacement de son centre de données, sur la Rive-Sud. La plupart des fournisseurs d hébergement étant sur l île, l emplacement de Kolotek offre une diversité géographique utile et sécuritaire aux entreprises. De la Rive-Sud, il n y a aucun délai de transmission, ce qui permet un accès instantané aux données. Kolotek peut ainsi devenir un site d hébergement principal ou de redondance. Une solution avantageuse «Quand vient le temps de choisir entre héberger soi-même ses serveurs ou la colocation, explique Yvan Lefebvre, on oublie souvent de calculer tous les coûts, y compris les coûts d exploitation, l électricité, l entretien et le remplacement ou la mise à niveau de l équipement. Et il est possible d augmenter ou de réduire l espace qu on occupe, selon ses besoins.» Une visite des installations de Kolotek vous permettra de constater qu héberger en colocation vos serveurs à son centre de données est un choix sensé, qui résiste aux analyses coûts-bénéfices les plus exigeantes. 1 Avoir une stratégie La petite taille d un commerce n est pas un obstacle à sa réussite en ligne, à condition d avoir une stratégie, estime Cédric Fontaine, consultant spécialisé dans le commerce électronique et propriétaire de Terroirs Québec, une épicerie fine en ligne. «Il faut un véritable modèle d entreprise», dit-il. Par exemple, choisir si l on veut vendre sur son propre site, sur une plateforme comme amazon.ca ou sur les deux, comme il le fait lui-même. Cédric Fontaine vend plus aux francophones par son site, mais davantage aux anglophones par Amazon. Renaud-Bray, au contraire, constatant que le catalogue de livres francophones d Amazon est relativement mince, a sauté sur l occasion pour y offrir ses produits. 2 Demander l aide d experts Si vous décidez de démarrer votre site, aller chercher de l expertise externe n est pas un luxe. Mais attention à ceux que vous embauchez. «Faire des sites Internet ne rend pas automatiquement compétent pour faire du e-commerce», indique Cédric Fontaine. Il ne s agit pas simplement d exposer des produits en ligne. Il faut savoir jouer sur des éléments pointus pour améliorer la conversion (le taux d achat par visiteur) ou le classement dans les moteurs de recherche. «Des spécialistes peuvent par exemple conduire des tests qui révéleront quels formats de page ou quels prix optimiseront le nombre de ventes», souligne le consultant. 3 Gérer son budget Les vrais investissements commencent une fois le site mis en ligne. C est une mauvaise idée de tout dépenser pour avoir un supersite, mais de ne plus avoir de budget pour le marketing. Cédric Fontaine conseille de ne pas consacrer plus de la moitié de son budget de démarrage au site comme tel, tout en précisant que la première année d exploitation peut parfois coûter jusqu à deux fois le prix de mise en ligne du site. 4 Foncer! De son côté, le consultant en technologie numérique Farid Mheir déplore que les commerçants attendent trop souvent de commencer à perdre des clients au profit de commerces en ligne pour se lancer. Selon lui, cela vient d une perception que le commerce en ligne est compliqué et réservé aux gros acteurs. «Ce n est pas du tout le cas!» lance-t-il. En fait, c est même une bonne chose de débuter plus modestement. Pourquoi ne pas commencer par une dizaine de produits et prendre ainsi de l expérience? On peut aussi tenter le coup pour une période limitée, comme Noël, histoire de se bâtir une liste de clients et de roder son commerce. «Il ne faut pas attendre d être parfait, il faut juste se lancer», dit le consultant.

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique

Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique François Charron Les PME perdent des milliards! 88% des entreprises d ici ne font pas de commerce électronique CEFRIO: ICEQ 2012-2013 Les PME perdent des milliards! Montant dépensé en ligne par les adultes

Plus en détail

Accueil > Conseils carrière > Magazine Jobboom > Décembre 2013 > Travailleurs recherchés en commerce électronique

Accueil > Conseils carrière > Magazine Jobboom > Décembre 2013 > Travailleurs recherchés en commerce électronique Emplois Contrats Formations Conseils Conseils Carrière Marché du travail Magazine Jobboom JobboomBlog Boomerang Calendrier des événements Librairie Jobboom Connexion Inscription Inscription candidat Inscription

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des détaillants Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale... sans en

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

ACN/TELUS Mobilité. Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile

ACN/TELUS Mobilité. Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile ACN/TELUS Mobilité Votre fournisseur canadien de téléphonie mobile Pourquoi choisir TELUS? Appareils dernier cri : trouvez le téléphone parfait pour vous dont le iphone! Réseau étendu : TELUS a le réseau

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE?

COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? COMMENT FAIRE DU E-COMMERCE? Le marché du e-commerce Besoins d un e-commerçant L offre des prestataires Offres «standardisées» Offres sur mesure Choisir une offre Solution libre ou propriétaire? Fonctionnalités

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

cgi.com/commerce-detail 1 Le commerce omnicanal : essentiel à la réussite du commerce de détail

cgi.com/commerce-detail 1 Le commerce omnicanal : essentiel à la réussite du commerce de détail cgi.com/commerce-detail 1 Le commerce omnicanal : essentiel à la réussite du commerce de détail 2 cgi.com/commerce-detail Au cours des dix prochaines années, les experts s attendent à ce que le secteur

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison SOMMAIRE Sommaire 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 Plus de choix

Plus en détail

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne!

Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Tout n est pas perdu lorsque votre disque dur tombe en panne! Récupérer les données perdues est simple avec Seagate Recovery Services et l Équipe technique fiable de STAPLES Business Depot/Bureau en Gros!

Plus en détail

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD

LIVRE BLANC. Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD LIVRE BLANC Migration de Magento Community Edition MD à Magento Enterprise Edition MD INTRODUCTION La plateforme de commerce électronique Magento MD offre aux commerçants une solution complète, souple

Plus en détail

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique?

COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? COMMENT EXTERNALISER SA e-logistique? Lorraine La logistique, maillon essentiel du e-commerce, a un impact direct sur la satisfaction du client. Néanmoins, face à l accumulation des commandes, nombre d

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE

BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE BRANCHEZ-VOUS! QU ON VOUS TROUVE Quelques statistiques Table des matières Quelques statistiques...2 Brancher 300 commerces en 3 ans...3 La campagne Branchez-vous à votre porte!...4 Marc-Henri Faure : se

Plus en détail

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité

Instant evolution à l ère du numérique. Faites de la technologie votre atout compétitivité Instant evolution à l ère du numérique Faites de la technologie votre atout compétitivité On sous-estime facilement la distance parcourue en aussi peu de temps, de même que l ampleur des changements qu

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Country factsheet - Juillet 2014 Canada

Country factsheet - Juillet 2014 Canada Country factsheet - Juillet 2014 Canada Sur la ligne de départ de l e-commerce, le Canada part favori avec, sur papier, des arguments de taille : 23,6 millions d internautes un taux de pénétration d internet

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

Les communications explosent

Les communications explosent François Charron Les communications explosent Pages jaunes Journaux Circulaires Radio Télé Sites Internet Boutiques en ligne Courriels Blogues Facebook 16% des fans en un mois Twitter SMS Coupons Web Foursquare

Plus en détail

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective

Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Nos services en ligne Moins de papier, plus d efficacité! assurance collective Des services complets sur toute la ligne Nos sites sécurisés et nos services en ligne facilitent la prise en charge de votre

Plus en détail

Implanter une infrastructure numérique avec la PRE

Implanter une infrastructure numérique avec la PRE Activités d apprentissage concernant l adoption de technologies numériques Programme d aide à la recherche industrielle Programme pilote d adoption des technologies numériques Industrial Research Assistance

Plus en détail

Vous devrez alors répondre aux questions suivantes afin de déterminer quels transporteurs vous seront les plus adaptés à vos besoins :

Vous devrez alors répondre aux questions suivantes afin de déterminer quels transporteurs vous seront les plus adaptés à vos besoins : Définir les transporteurs avec lesquels travailler Le choix des modes de transport est parfois dicté par la taille, le poids et la valeur des produits que vous vendez sur votre boutique. Un e-commerçant

Plus en détail

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE?

COMMENT FAIRE DU COMMERCE ELECTRONIQUE? Sur le marché de la création de sites marchands, les offres de prestataires fourmillent. Reste à savoir ce que ces prestations recouvrent et ce qui les distingue les unes des autres. Le commerce électronique

Plus en détail

L information, c est bien, la formation, c est mieux!

L information, c est bien, la formation, c est mieux! DOSSIER DE PRESSE L information, c est bien, la formation, c est mieux! Des ateliers de formation et des activités d information et de réseautage pour les PME UNE INITIATIVE DE ORGANISÉ PAR AVEC LA COLLABORATION

Plus en détail

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services?

Atelier numérique. Développement économique de Courbevoie. Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 7 février 2013 Comment vendre en ligne? BtoB? BtoC? Produits? Services? Les 10 Bonnes questions à se poser avant tde lancer son projet Intervenants

Plus en détail

E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition?

E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition? Webinar Magento Mardi 4 décembre 2012, 9h30-10h30 E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise Edition? Le webinar va bientôt commencer E-commerce B2B Comment l exploiter avec Magento Enterprise

Plus en détail

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie!

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie! RE/NOMMÉS pour leurs performances, leur efficacité et leur implication, les courtiers RE/MAX se distinguent également par leur connaissance approfondie du marché, et le grand nombre d outils et de ressources

Plus en détail

Les labels de sites marchands

Les labels de sites marchands Les labels de sites marchands Lorraine Au début des années 2000, le commerce électronique est en quête de confiance auprès des acheteurs. Des labels commençaient à apparaître dans le but d assurer le sérieux

Plus en détail

CRM pour le Service clients et l Assistance technique

CRM pour le Service clients et l Assistance technique CRM pour le Service clients et l Assistance technique La satisfaction Maximizer. Inciter la fidélisation de la clientèle. Servir la clientèle efficacement est l élément clé d une croissance d affaires

Plus en détail

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant 0. Résumé du projet : Création d un cabinet spécialisé dans le recrutement de Français au Canada. 1. Présentation du porteur du projet : Curriculum Vitae

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde TD Canada Trust Des options de paiement d avant-garde Des solutions de paiement fiables Un processus de paiement simplifié Traitement intégral de paiement de Services aux commerçants TD Vous comptez sur

Plus en détail

Dossier Technologies. 16 Assurance

Dossier Technologies. 16 Assurance Pour y voir Qu il soit question de normes, d élaboration d outils de gestion de données ou de vente de produits d assurance en ligne, des interrogations, des inquiétudes, 16 Assurance Elenka Alexandrov

Plus en détail

lundi 27 février 2012 François Charron

lundi 27 février 2012 François Charron François Charron Présentation Entrepreneur depuis l âge de 18 ans (commerce de détail, manufacturier, importation, service et production) Chroniqueur Web et techno depuis 12 ans à TVA / Salut, Bonjour!

Plus en détail

L ÉVOLUTION DE LA CIRCULAIRE

L ÉVOLUTION DE LA CIRCULAIRE L ÉVOLUTION DE LA CIRCULAIRE De la promotion de masse à l expérience personnalisée Patrick Lauzon Vice-président principal, marketing et solutions numériques 2015 1 1000 av. J.-C. Un propriétaire égyptien

Plus en détail

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com

Votre revendeur de confiance www.mercaway.com. Mercaway Time for shopping..com Votre revendeur de confiance www.mercaway.com Time for shopping.com Time for shopping.com Développez votre activité. Vos ventes en lignes sont prises en charge! est la plateforme de commerce en ligne et

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

Les programmes de livraison en magasin profitent aussi bien aux consommateurs qu aux détaillants canadiens

Les programmes de livraison en magasin profitent aussi bien aux consommateurs qu aux détaillants canadiens Un rapport de leadership éclairé de Forrester Consulting commandé par Purolator Novembre 2014 Les programmes de livraison en magasin profitent aussi bien aux consommateurs qu aux détaillants canadiens

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

Commerce omnicanal : refondre sa plateforme pour atteindre l excellence

Commerce omnicanal : refondre sa plateforme pour atteindre l excellence LIVRE BLANC Commerce omnicanal : refondre sa plateforme pour atteindre l excellence Guide pratique sur les caractéristiques, les fonctionnalités et la flexibilité nécessaires à la réussite en matière de

Plus en détail

Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage.

Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage. Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage. Comment ce guide peut vous être utile? Si vous songez à intégrer le nuage à votre entreprise sans savoir par

Plus en détail

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise TABLE DES MATIÈRES LE NUAGE : POURQUOI IL EST LOGIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE INTRODUCTION CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CONCLUSION PAGE 3 PAGE

Plus en détail

Enquête POINTS SAILLANTS* SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: DÉCEMBRE 1999

Enquête POINTS SAILLANTS* SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: DÉCEMBRE 1999 Enquête SUR L APPROPRIATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PAR LES ENTREPRISES AU QUÉBEC: POINTS SAILLANTS* DÉCEMBRE 1999 Qu il s agisse de relations avec leurs clientèles, de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL. Ressources stratégiques en commerce international. depuis 1847

GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL. Ressources stratégiques en commerce international. depuis 1847 GUIDE PRATIQUE EN COMMERCE INTERNATIONAL Ressources stratégiques en commerce international depuis 1847 RÉUSSIR VOS AFFAIRES À L INTERNATIONAL, 5 CONSEILS UTILES Gardez l œil sur votre facture commerciale

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce (Never 04/07/2011) Introduction Etude de cas : BienManger.com Site de E-Commerce de produits du terroir BienManger.com est une épicerie fine en ligne créée en 2000 en

Plus en détail

Traitement de Visa Débit

Traitement de Visa Débit Traitement de Visa Débit Information à l intention des marchands sur le traitement des transactions du commerce électronique et des commandes par téléphone Table des matières À propos de ce guide 3 Procédures

Plus en détail

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014

Tendance et développement des. de l e-commerce. TPE/PME / PME sur le marché. Novembre 2014. Novembre 2014 Tendance et développement des TPE/PME / PME sur le marché de l e-commerce Novembre 2014 Novembre 2014 Point de vue de l expert KPMG On constate une certaine frilosité des chefs d entreprise à vendre en

Plus en détail

Des options de paiement d avant-garde

Des options de paiement d avant-garde Choisissez la solution de paiement qui convient à votre entreprise. Des options de paiement d avant-garde Pour plus de renseignements, composez le 1-800-363-1163, passez à l une des succursales de TD Canada

Plus en détail

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Livre Blanc e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Optimisation des opportunités en ligne pour les PME Opportunités en ligne La conjoncture n a jamais été aussi favorable

Plus en détail

Réduction des droits de douane

Réduction des droits de douane Nos enjeux clés Les pages qui suivent fournissent des renseignements précis sur des enjeux importants que le CCCD mettra de l avant pendant les élections Réduction des droits de douane Réduction des frais

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

Comment générer des revenus en Affiliation

Comment générer des revenus en Affiliation Comment générer des revenus en Affiliation Apprenez comment vous créer un système pour faire de l argent sur Internet Version 6 Programme Affiliation Entreprise Nexika Inc www.marketing-affiliation.com

Plus en détail

Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack. Septembre 2014

Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack. Septembre 2014 Un document TLP (Thought Leadership Paper) élaboré par Forrester Consulting pour MetaPack Septembre 2014 Comment dynamiser le chiffre d affaires du e-commerce en améliorant les capacités de livraison Les

Plus en détail

LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE

LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE LE SUCCÈS EN ECOMMERCE GRÂCE À UNE STRATÉGIE DE CONTENU GAGNANTE Un mini ebook lisible en 15 minutes! Une publication de En collaboration avec TABLE DES MATIÈRES Que veut-on dire par «contenu»? 3 Pourquoi

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

offre distinction pour les membres de l ajbm

offre distinction pour les membres de l ajbm offre distinction pour les membres de l ajbm L offre Distinction, à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier de vous offrir, en tant que membre de l Association du Jeune Barreau de Montréal, des

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce

Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Maîtriser la diffusion de son catalogue e-commerce Lorraine Un site marchand est sans cesse en recherche de moyens pour développer son activité. Au-delà de l optimisation de la boutique, il est possible

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION Pour Decathlon, l innovation doit être au service du client. L enseigne de sport préférée des Français (1) veut que la technicité de ses magasins aille de pair avec

Plus en détail

Votre solution de commerce électronique pour entreprise

Votre solution de commerce électronique pour entreprise Votre solution de commerce électronique pour entreprise À propos de nous Dédié aux succès de votre entreprise en ligne Faire affaires avec k-ecommerce en chiffres c est: Entreprise fondée en 2001 Un réseau

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

Les communications explosent

Les communications explosent François Charron Les communications explosent Pages jaunes Journaux Circulaires Radio Télé Sites Internet Boutiques en ligne Courriels Blogues Facebook 16% des fans en un mois Twitter SMS Coupons Web Foursquare

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

Point de vue sur le secteur canadien de la vente au détail

Point de vue sur le secteur canadien de la vente au détail sur le secteur canadien de la vente au détail Août 2014 Le commerce électronique : des occasions de croissance dans un environnement changeant Le modèle de vente au détail traditionnel évolue rapidement

Plus en détail

Manuel de l usager. Version 2013-001-F. 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1

Manuel de l usager. Version 2013-001-F. 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1 Manuel de l usager Version 2013-001-F 9125 rue Pascal Gagnon Suite 201 Montréal (Québec) H1P 1Z4 1 NOTICES Copyright 2013 Maitre Mobile Media. Tous droits réservés. Ce document est fourni pour une utilisation

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Fiche entreprise : E12

Fiche entreprise : E12 Fiche entreprise : E12 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée a une formation en génie mécanique et agit à titre de directrice de la production, ce qui inclut la responsabilité

Plus en détail

Situation actuelle : Sommaire d une recommandation Page 1 de 5

Situation actuelle : Sommaire d une recommandation Page 1 de 5 Le but de l entreprise est d offrir la meilleure qualité de service dans la vente de pièces automobiles. Les clients de Pintendre on besoin de se procurer les pièces automobiles rapidement afin de changer

Plus en détail

Revendeurs Autorisés

Revendeurs Autorisés Revendeurs Autorisés Pour tous les produits Lenovo offerts dans le cadre des contrats à commandes des micro-ordinateurs de table, des micro-ordinateurs portables, des tablettes et des moniteurs (999105784)

Plus en détail

Payment Services. La solution Retail. pour grands magasins et groupes multinationaux

Payment Services. La solution Retail. pour grands magasins et groupes multinationaux Payment Services La solution Retail pour grands magasins et groupes multinationaux Une solution globale pour les détaillants Table des matières SIX Payment Services 04 L expérience client 05 La solution

Plus en détail

MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN

MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN MONEY, MONEY, MONEY PAYER, VENDRE ET ÉCHANGER DE L ARGENT DEMAIN EDITO Il y a 20 ans, il fallait se déplacer en agence pour effectuer un virement ou passer un ordre de bourse. Aujourd hui, il nous est

Plus en détail

Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI

Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI Déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI Un InfoDossier d IDC 2015 Introduction Les organisations peinent à déterminer quelle somme dépenser en matière de sécurité des TI, un investissement

Plus en détail

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia

Libérez votre plate-forme E-commerce. Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Kelly O Neill, Senior Director, E-commerce, Acquia Libérez votre plate-forme E-commerce Table des matières Introduction.... 3 Meilleures pratiques pour développer l

Plus en détail

LES AVANTAGES DU CLOUD

LES AVANTAGES DU CLOUD 1 INTRODUCTION Toutes les entreprises ont un point en commun : la volonté d accroître leurs revenus et leur productivité. Mais beaucoup d entreprises ne profitent pas des ressources à leur disposition

Plus en détail

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com

Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Utiliser l informatique en nuage pour stimuler les revenus des compagnies d assurance Alliance Fujitsu-salesforce.com Pourquoi Fujitsu? - Fujitsu est une grande société qui a réussi à l échelle mondiale...

Plus en détail

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique

Baromètre Gemalto - TNS Sofres. Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Baromètre Gemalto - TNS Sofres Les Français et les Américains exigent une amélioration de la sécurité et de la flexibilité du monde numérique Amsterdam, 12 mars 2008 Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO),

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES www.battleropes.fr CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES Toute prise de commande au titre d un produit figurant au sein de la boutique en ligne du site web BattleRopes.fr suppose la consultation préalable des

Plus en détail

r ÂGE DES ENFANTS r CONTRÔLE «PARENTAL»

r ÂGE DES ENFANTS r CONTRÔLE «PARENTAL» Les membres de la Corporation du lycée Claudel, réunis en Assemblée Générale le 20 juin 2014, ont souhaité la création d un «comité numérique» chargé notamment des questions de santé et de sécurité dans

Plus en détail

Dynacom présente sa solution de gestion pour les entreprises de services

Dynacom présente sa solution de gestion pour les entreprises de services Dynacom présente sa solution de gestion pour les entreprises de services Dynacom comprend que les entreprises de services ont des défis de gestion uniques Dynacom détient une expérience significative lorsque

Plus en détail

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition

Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition Leader en entraînement 30 minutes et en nutrition «Chez nous, s entraîner c est s amuser» Cardio Féminin Profil du franchiseur Issus d une belle région du Québec, la Beauce, reconnue pour son entreprenariat

Plus en détail

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS Communiquer en entreprise Votre guide SMS Pourquoi le SMS est-il si efficace? Quelque soit l activité de votre entreprise il est important que vous puissiez communiquer efficacement avec vos clients, fournisseurs

Plus en détail

Qu est-ce que l infonuagique?

Qu est-ce que l infonuagique? Qu est-ce que l infonuagique? L informatique en nuage est la toute dernière méthode de travail et de stockage de données d affaires. C est la toute dernière tendance sur le marché. Sa popularité est entièrement

Plus en détail

Bienvenue FAUR MATION. Jean Marc FAURE A.I.L.E.S. & FAUR MATION OXATIS. Assistance. Internet. Internet. Logiciels. Logiciels.

Bienvenue FAUR MATION. Jean Marc FAURE A.I.L.E.S. & FAUR MATION OXATIS. Assistance. Internet. Internet. Logiciels. Logiciels. Bienvenue Jean Marc FAURE A.I.L.E.S. & FAUR MATION A.I.L.E.S. Assistance Internet Logiciels E-learning Sites FAUR MATION OXATIS Internet Logiciels Comptabilité - Fiscalité Payes - Social Sauveteur Secouriste

Plus en détail

Procédés de paiement en ligne

Procédés de paiement en ligne Procédés de paiement en ligne Introduction Quelles sont les méthodes de paiement en ligne? Quelles sont les difficultés à résoudre pour mettre en place un procédé de paiement sur votre site Web? 2 2 Que

Plus en détail

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale

Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale Votre site E-Commerce totalement intégré à votre gestion commerciale TOUTES LES FORMULES DU COMMERCE CONNECTÉ 23 > 25 SEPTEMBRE 2014 I PARIS I PORTE DE VERSAILLES I PAVILLON 7-3 #ECP14 LE SUCCÈS D OXATIS

Plus en détail