ENTREPRENDRE ET GÉRER

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENTREPRENDRE ET GÉRER"

Transcription

1 ENTREPRENDRE ET GÉRER SÉQUENCE 1 : La logique entrepreneuriale 1. Quel est l objectif du discours prononcé? L objectif du discours prononcé est d inciter, de motiver les jeunes à devenir entrepreneur en faisant découvrir ce métier. 2. Pourquoi un entrepreneur ne peut-il pas se définir par son métier? On ne peut pas définir un entrepreneur par son métier car il existe autant de forme d entreprise, et donc d entrepreneur, que deux de secteurs économique. 3. Qu est ce qui permet de reconnaître un entrepreneur? Un entrepreneur c est un créateur de projet et qui met tout en œuvre pour le réaliser. 4. Quelles sont les motivations de l entrepreneur? Les motivations de l entrepreneur sont des motivations, tout d abord, de création personnelle : il créer une entreprise en fonction de ses idées, de ses passions. L entrepreneur a également un désir d indépendance, de liberté dans son travail. Et pour finir un désir de réussite. 5. Quelles sont les valeurs de l entrepreneuriat? Les valeurs de l entrepreneuriat sont des valeurs de liberté, de responsabilité, d ambition et de créativité. 6. Pourquoi doit-on privilégier le terme entrepreneuriat parmi d autres? On privilégie le terme entrepreneuriat, par rapport à entrepreneriat ou entreprenariat, car c est celui qui dérive le plus d entrepreneur. 7. Pourquoi Schumpeter est-il considéré comme le père de l entrepreneuriat? Schumpeter est considéré comme le père de l entrepreneuriat car il place l entrepreneur au centre du développement économique. 8. Quelle est la compétence essentielle de l entrepreneur pour Schumpeter? La compétence essentielle de l entrepreneur pour Schumpeter est de prendre des risques pour innover. 9. Pourquoi l entrepreneuriat concerne-t-il d autres domaines que l économie, par exemple le sport ou la culture? Car le terme entrepreneuriat concerne avant tout un état d esprit, il s ouvre alors à des domaines sociaux autres que le domaine économique. 10. Quelles formes peut prendre l entrepreneuriat dans le domaine économique?

2 L entrepreneuriat peut prendre des formes diverses. Il recouvre la création, la reprise, ou encore la réactivation d entreprise. 11. Comment les psychologues définissent-ils l entrepreneur? Qu apporte leur définition à celle des économistes? Pour les psychologues, l entrepreneur est celui qui a un besoin d accomplissement et de puissance. Ils tiennent compte, par rapport aux économistes, aux traits de personnalité. 12. Quelle différence faites-vous entre la définition de l entrepreneur des gestionnaires et celle de Schumpeter et des économistes? Pour les gestionnaires il ne suffit de percevoir une opportunité mais il faut créer une organisation pour l exploiter. 13. Identifiez chez Djamel, Romain et Marine les qualités pour entreprendre. Djamel a du temps, de l argent et il souhaite être indépendant. Romain, lui, a d excellente compétences en Anglais et souhaite un poste ou il peut les exploiter pleinement et enfin il recherche des responsabilités. Quant à Marine elle à une idée très intéressante en laquelle elle croit énormément. Pour finir ils sont tous prêt à prendre des risques pour réaliser ce projet. 14. Présentez l idée de Go stage et montrez qu elle correspond à une opportunité. Go stage permettra aux étudiants de trouver des stages à l étranger et d organiser celui-ci au mieux en cherchant un hébergement et en s occupant de toutes les formalités administratives. Pour un prix assez faible, l étudiant assure une efficacité et une sécurité à son stage. Ce projet est une véritable opportunité car il rentre dans un marché inexploité ou la demande est forte. 15. Repérez les étapes nécessaires à la création de Go stage. Le processus de création de Go stage à commencer avec l idée Marine. Puis ils ont réalisé une étude de marché afin de mieux cerner et développer cette idée pour répondre au mieux aux besoins du marché. Ils ont par la suite réalisé un business plan qui a permis de préciser la viabilité financière du projet et l investissement nécessaire. Ils ont par la suite décidé du statut juridique de l entreprise et ont fini par se répartir les taches et organiser concrètement le fonctionnement de Go stage. 1. Donnez une définition de l entrepreneur. C est celui qui est porteur d un projet et transforme une idée ou une invention en innovation. 2. Présentez les compétences nécessaires pour être entrepreneur. L entrepreneur est une personne qui sait saisir les opportunités et prendre des risques. 3. A quoi correspond une logique entrepreneuriale?

3 Elle correspond à la découverte et l exploitation d opportunités. Elle demande une réactivité et une prise de risque. 4. Décrivez les étapes du processus entrepreneurial, que faut-il pour déclencher ce processus? Le processus entrepreneurial repose sur trois étapes : l innovation, l investissement et l organisation des ressources. C est l opportunité décelée qui permet d enclencher le processus. Séquence 2 : La logique managériale 1. Quels sont les critères retenus par les théoriciens pour identifier un manager? Le manager est un employé dans de grandes entreprises. Il a une position hiérarchique d encadrement. Et enfin il ne possède pas de part dans le capital de l entreprise. 2. Quelles fonctions occupe Karim Méchaï aujourd hui? Il est responsable du service livraison clients et gère un service avec une équipe de 38 personnes. 3. Quel est son objectif? Quelle est sa durée d action? Comment peut-il le remplir? Il doit assurer la rentabilité du service, c est un objectif à court terme qui le conduit à prendre des décisions sur l organisation du service. 4. Quelles sont pour Karim Méchaï les qualités d un manager? Pour Karim Méchaï un manager doit avoir le sens du travail, des responsabilités, avoir de la motivation, des compétences et il doit savoir gérer une équipe. 5. Quelles sont pour Karim Méchaï les qualités d un entrepreneur? Pour Karim Méchaï un entrepreneur est un leader qui a un lien fort avec l entreprise. Il doit faire preuve d initiative, de ténacité il doit savoir prendre risque et enfin il doit avoir une vision sur le long terme. 6. Quelle est la différence essentielle entre les deux? Le manager peut recevoir une lettre de licenciement, pas l entrepreneur. 7. Montrez que Rémy Anselhme est un manager. Rémy Anselhme est un manager car il ne participe pas au capital de Go stage.. C est un salarié qui a été recruté pour diriger un service, celui de stages à l étranger pour les salariés. Il a une vision de court terme car il ne s occupe pas de la globalité de l entreprise et cherche avant tout la rentabilité de son service. 8. Projetez-vous en 2018, Djamel, Romain et Marine sont-ils des managers ou des entrepreneurs? Justifiez bien vos réponses. Djamel est un entrepreneur : il a des parts dans son entreprise, il en même gérant majoritaire, mais surtout il continue de prendre des risques, d avoir des idées de développement.

4 Romain, quant à lui, est un manager : même s il a gardé des parts dans Go stage il ne prend pas de risque et ne s investit pas dans cette affaire. Par contre il dirige un service pour une multinationale et peut être considéré comme un manager de celle-ci. Et pour finir Marine est un entrepreneur : elle ne participe plus au capital de Go stage mais a créée sa propre entreprise en franchise, elle a investit de l argent personnel et surtout pris des risques. 1. A quoi correspond une logique managériale? La logique managériale est mise en place dans les grandes entreprises. Elle vise à optimiser les ressources a court terme afin d optimiser la performance et les profits et réduire à la fois les coûts. 2. Quelles différences faites-vous entre un entrepreneur et un manager? Un entrepreneur investit le plus souvent son argent, il poursuit des opportunités en prenant des risques et a une vision à long terme alors que le manager est un employé d une entreprise qui, contrairement à l entrepreneur n investit pas d argent. Il a pour but d optimiser l utilisation des ressources qui lui sont confié. Et enfin il a une vision à court terme et non à long terme. Séquence 3 : Des logiques complémentaires 1. Comment peut-on expliquer le terme d intraprenariat? On utilise le terme intraprenariat quand les grandes entreprises mettent en place une logique entrepreneuriale. 2. Quelle est la principale raison de l échec dans les grandes entreprises? C est le temps trop long qui sépare la perception des besoins du marché du lancement de nouveaux produits. C est donc la difficulté à détecter des opportunités qui est la principale raison de l échec dans les grandes entreprises. 3. Quels sont les moyens mis en place pour surmonter ce problème? Les entreprises, pour surmonter ce problème, se réorganisent avec des structures plus souples, plus créatives, comme le management par projet. 4. Comment peut-on transformer les salariés en entrepreneurs? On peut transformer les salariés en entrepreneurs en leur donnant plus d autonomie, plus de souplesse et en évitant les taches répétitives. 5. Pourquoi l intraprenariat est-il différent de l entreprenariat? Parce qu il s exerce au sein d une structure qui existe déjà et qui lui fixera une orientation stratégique.

5 6. Relevez les raisons qui expliquent l embauche d un manager chez Go stage Le développement de Go stage sur un nouveau marché, celui des salariés, nécessite des compétences nouvelles et une nouvelle organisation pour être plus efficace et réactif. 7. Montrez en quoi les compétences de Djamel et de Rémy Anselhme sont complémentaires Si Djamel a une vision stratégique de Go stage car c est lui qui fixe les objectifs, Rémy Anselhme va permettre la réussite de ces objectifs en appliquant des règles de gestion rigoureuse et en motivant son équipe. 1. Quelles sont les raisons qui expliquent le développement de l intraprenariat? La mise en place d une logique entrepreneuriale dans les grandes entreprises a pour but de mieux saisir les opportunités et d encourager l innovation afin d éviter de nombreux échec. 2. Quelles sont les raisons qui poussent les PME à adopter une logique managériale? Les PME optent pour une logique managériale car elles cherchent à appliquer des méthodes rationnelles de gestion et font donc appel à des managers. 3. Pourquoi peut-on dire que les deux logiques sont complémentaires? Ces deux logiques sont complémentaires car le manager est obligé d être innovateur dans la pratique et l entrepreneur est obliger de posséder des qualités de gestion ou de à faire appel à des managers.

C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER

C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER C1 LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE ENTREPRENDRE & DIRIGER ENTREPRENDRE & GERER I. LA LOGIQUE ENTREPRENEURIALE : UN ETAT D ESPRIT & UNE DEMARCHE A. La logique entrepreneuriale : L esprit

Plus en détail

Les différentes formes de créations d'entreprises

Les différentes formes de créations d'entreprises I) La logique entrepreneuriale. Elle correspond à l état d esprit dont un entrepreneur fait preuve. A) L entreprenariat 1) Définition Il décrit ce que font les entrepreneurs. Un entrepreneur est un créateur

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT

CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT CENTRE D INNOVATION ET DE FORMATION EN ENTREPRENEURIAT Aujourd hui Se connaître Savoir-faire Savoir-être Développer les connaissances à acquérir Entrepreneuriat Visualiser son entreprise Se connaître Établir

Plus en détail

L Entrepreneuriat : de l idée au Projet

L Entrepreneuriat : de l idée au Projet L Entrepreneuriat : de l idée au Projet Trouver son idée et concevoir son projet personnel KANGAH Kouakou Alphonse 2 Plan Trouver l idée d entreprise Processus entrepreneurial et la place de l idée Projet

Plus en détail

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1

MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 1 MOULY MANAGEMENT DES ENTREPRISES 2 MOBILISER LES RESSOURCES -LE MANAGEMENT DES COMPETENCES -La motivation des salariés -La culture d entreprise et l implication des salariés

Plus en détail

Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement :

Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement : Bonjour, La classe virtuelle va commencer à 19 h. En attendant, voici quelques consignes pour assurer son bon déroulement : En cliquant sur, vous pouvez : Demander la parole : Parler : Ne pas oublier d

Plus en détail

MANAGEMENT STRATÉGIQUE

MANAGEMENT STRATÉGIQUE MANAGEMENT STRATÉGIQUE MANAGEMENT STRATÉGIQUE L ESSENTIEL Responsable pédagogique Eric JOLIVET Maître de Conférences master.strategie@iae-toulouse.fr Le Master 1 Management stratégique a pour objectif

Plus en détail

Le Concours eportfolio /12/201 5

Le Concours eportfolio /12/201 5 Le Concours eportfolio 2015 03/12/201 5 Un concours eportfolio? Un travail collaboratif des entités IPN et ACOR de l ENSTA Bretagne ACOR : Accueil Accompagnement Orientation Un support pour développer

Plus en détail

Self-Audit : mes caractéristiques de personnalité

Self-Audit : mes caractéristiques de personnalité Self-Audit : mes caractéristiques de personnalité Mon Self Audit Les caractéristiques de votre personnalité qui traduisent votre évolution passée et prédisposent vos comportements à venir. «Le self-audit

Plus en détail

INSPIRER LE CHANGEMENT PROGRAMME DE LA FIFA POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP FÉMININ

INSPIRER LE CHANGEMENT PROGRAMME DE LA FIFA POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP FÉMININ INSPIRER LE CHANGEMENT PROGRAMME DE LA FIFA POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP FÉMININ CONTENTS P. 7 P. 8 P. 4 P. 5 P. 2 THNK Introduction au programme de la FIFA pour le développement du leadership

Plus en détail

Comment développer mon idée d entreprise?

Comment développer mon idée d entreprise? Comment développer mon idée d entreprise? Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Qu est-ce que je fais au niveau personnel? au niveau technique? au niveau légal? au niveau finance?

Plus en détail

Il organise la livraison des produits chez les clients. Il supervise la gestion des stocks.

Il organise la livraison des produits chez les clients. Il supervise la gestion des stocks. FICHE MÉTIER RESPONSABLE LOGISTIQUE Il organise la livraison des produits chez les clients. Il supervise la gestion des stocks. Que doit-il savoir-faire? Contrôler la conformité des produits livrés Réaliser

Plus en détail

Dossier 1 : Go stage

Dossier 1 : Go stage Ce dossier comporte 2 documents Dossier 1 : Go stage Document 1 : Journée de l entrepreneuriat Amis de longue date, Djamel, Marine et Romain ont décidé de participer à la journée de l entrepreneuriat organisée

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL

LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL LE DÉVELOPPEMENT PERSONNEL Bac Pro Vente Prospection Négociation Suivi de clientèle Définition : Le développement personnel renvoie à toutes les activités proposant de développer une connaissance de soi,

Plus en détail

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure L organigramme est une simple représentation graphique de la structure Economie d entreprise 1TS B.DARBIN- I.GARCIA Dossier 4: l organisation des activités PROBLEMATIQUE L entreprise cherche en permanence

Plus en détail

Jeunes Pousses Jeunes Pousses. Jeunes Pousses. P.I.B.S. Le Prisme CP VANNES CEDEX

Jeunes Pousses Jeunes Pousses. Jeunes Pousses. P.I.B.S. Le Prisme CP VANNES CEDEX Jeunes entreprises : Jeunes Pousses Réussissez votre conquête clients! 02.97.68.36.13 contact@jeunes-pousses.fr Grâce à un concept unique et novateur Jeunes Pousses vous accompagne dans la REUSSITE de

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Gestion hôtelière Secteur Sciences humaines et sociales Domaine 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau

Plus en détail

Offre Intégré EZF de la FAFEDE

Offre Intégré EZF de la FAFEDE Offre Intégré EZF de la FAFEDE Partie 1. INFORMATIONS GENERALES I. DEFINITION DU CONCEPT EZF Le concept de l Entrepreneuriat à Zéro Franc (PE-EFZ) de la FAFEDE est une stratégie de création et de lancement

Plus en détail

Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants

Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants Image de l entrepreneuriat auprès des lycéens professionnels et des étudiants Janvier 2015 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie

Plus en détail

DEESENT DEES ENTREPRENEURIAT

DEESENT DEES ENTREPRENEURIAT DEESENT DEES ENTREPRENEURIAT Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 1 www.fede.org NIVEAU BAC+3 Fonction Cette formation en entrepreneuriat recouvre différentes facettes afin

Plus en détail

Les 5 points clés pour développer l engagement de vos collaborateurs.

Les 5 points clés pour développer l engagement de vos collaborateurs. Les 5 points clés pour développer l engagement de vos collaborateurs E-book réalisé par Central Test, éditeur expert en évaluation du capital humain Introduction Bien des entreprises s interrogent sur

Plus en détail

Le contrôle de gestion

Le contrôle de gestion Le contrôle de gestion L objectif du contrôle de gestion est de mesurer, d analyser et d améliorer la performance de l entreprise. Pour mettre en place et exploiter son système de contrôle de gestion,

Plus en détail

Vidéo sur les valeurs entrepreneuriales

Vidéo sur les valeurs entrepreneuriales Vidéo sur les valeurs entrepreneuriales 1. PHASE DE PLANIFICATION ET DE PRÉPARATION Les étapes proposées sont interreliées. Les réponses pourront inciter l enseignant ou l élève à revenir sur les énoncés

Plus en détail

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX

La logique managériale. management des entreprises- bts 1- MF MOULY CLAUX La logique managériale - 1- MF MOULY CLAUX 1 Sommaire I Les spécificités de la démarche managériale A Définition du manager B Différences entre entrepreneur et manager Capacités requises de l entrepreneur

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX AVANCER ENSEMBLE LA MARQUE D UN ENGAGEMENT RÉCIPROQUE

LES FONDAMENTAUX AVANCER ENSEMBLE LA MARQUE D UN ENGAGEMENT RÉCIPROQUE LES FONDAMENTAUX AVANCER ENSEMBLE LA MARQUE D UN ENGAGEMENT RÉCIPROQUE AVANCER ENSEMBLE SOMMAIRE AVANCER ENSEMBLE 02 NOTRE IDENTITÉ 04 Passion et Confi ance 05 Développement et Mobilité 06 Responsabilité

Plus en détail

Créez et développez votre activité

Créez et développez votre activité Créez et développez votre activité Xavier RENOUX / Région Nord Pas de Calais - Picardie Créer, c est valider le choix d entreprendre Étape 1 : Bilan de Potentiel Entrepreneurial...3 Étape 2 : Formation...4

Plus en détail

LE PARTAGE DE BONNES PRATIQUES POUR UNE GESTION DE PROJET PLUS CRITIQUE

LE PARTAGE DE BONNES PRATIQUES POUR UNE GESTION DE PROJET PLUS CRITIQUE LE PARTAGE DE BONNES PRATIQUES POUR UNE GESTION DE PROJET PLUS CRITIQUE Dans le cadre du Projet Européen de Partenariat Leonardo (2011-2013), l ESSCA a organisé le 15 mars dernier, un premier workshop

Plus en détail

QUESTIONS DE RÉVISION

QUESTIONS DE RÉVISION QUESTIONS DE RÉVISION 1. QUE PEUT FAIRE UN RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES POUR CRÉER L IMAGE EMPLOYEUR? Réfléchir aux caractéristiques qui distinguent son entreprise de ses concurrents ainsi qu aux

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au Service d un Recrutement

Plus en détail

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective De l intelligence relationnelle à l intelligence collective Le développement durable intervient sur 3 sphères : la sphère environnementale, la sphère économique et la sphère sociale. Sur la sphère sociale,

Plus en détail

Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du

Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du 1 Notre mission: Accompagner les gestionnaires dans l amélioration de leurs pratiques de GRH, dans ce contexte actuel de changements importants du marché du travail, et ce, en misant sur le talent, la

Plus en détail

La logique entrepreneuriale

La logique entrepreneuriale 1 La logique entrepreneuriale L entrepreneur est animé d un esprit particulier d initiative et de ténacité. Son rôle est décisif dans la société car il crée des richesses et des emplois ; mais la démarche

Plus en détail

SINGA Projet. «Creer c est RESISTER, RESISTER c est creer» Stephane Hessel

SINGA Projet. «Creer c est RESISTER, RESISTER c est creer» Stephane Hessel SINGA Projet «Creer c est RESISTER, RESISTER c est creer» Stephane Hessel L association SINGA est un mouvement citoyen prenant la forme d une association loi 1901, fondée en février 2012 et ayant pour

Plus en détail

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne)

Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Auto-évaluation (pour les enseignants de pratique et de théorie du CFPne) Remplir ce sondage vous permettra de faire le point sur 6 objectifs importants pour nous, les enseignants de pratique et de théorie

Plus en détail

Programme de perfectionnement professionnel

Programme de perfectionnement professionnel Programme de perfectionnement professionnel Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) JUIN 2006 Réf. : 1303 TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE. 3 1. LES

Plus en détail

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse «À long terme, la santé d une économie, qu elle soit locale ou nationale, dépend de son aptitude à cultiver et à exploiter les talents et les capacités

Plus en détail

NEURO #1 JUILLET 2016 LIVRE BLANC LES MÉCANISMES DE LA MOTIVATION EN JEU DANS L APPRENTISSAGE

NEURO #1 JUILLET 2016 LIVRE BLANC LES MÉCANISMES DE LA MOTIVATION EN JEU DANS L APPRENTISSAGE NEURO #1 JUILLET 2016 LIVRE BLANC LES MÉCANISMES DE LA MOTIVATION EN JEU DANS L APPRENTISSAGE 1 LA MOTIVATION, QU EST-CE QUE C EST? La motivation correspond aux forces internes et/ou externes qui incitent

Plus en détail

35 Sahli FAOUZIA. Chapitre 5 La planification dans l entreprise. Objectifs pédagogiques

35 Sahli FAOUZIA. Chapitre 5 La planification dans l entreprise. Objectifs pédagogiques Chapitre 5 La planification dans l entreprise Objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant sera capable de : Donner une définition de la planification. Distinguer entre la planification

Plus en détail

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE CONTACT Dominique PASSEPORT passeportperformances@gmail.com +33(0)6.03.77.83.59 www.passeportperformances.fr PRESENTATION Expérience

Plus en détail

Thème : AMSEP (CAMEROUN) ENTREPRENEURIAT ET CREATION D EMPLOIS Le rôle des SPE dans la promotion de l entrepreneuriat. Fonds National de l Emploi

Thème : AMSEP (CAMEROUN) ENTREPRENEURIAT ET CREATION D EMPLOIS Le rôle des SPE dans la promotion de l entrepreneuriat. Fonds National de l Emploi AMSEP (CAMEROUN) Session Spéciale Thème : Fonds National de l Emploi ENTREPRENEURIAT ET CREATION D EMPLOIS Le rôle des SPE dans la promotion de l entrepreneuriat Exposé présenté Par M. Camille MOUTE à

Plus en détail

Économie d Entreprise SOMMAIRE

Économie d Entreprise SOMMAIRE Économie d Entreprise SOMMAIRE Définition de l entreprise Structure de l entreprise Les Fonctions de l entreprise Les Politiques et Stratégies 08/12/07 Présenté par : Patrice LEPISSIER 1 Définition de

Plus en détail

France Active «Les jeunes, l engagement et l entrepreneuriat» Septembre 2016

France Active «Les jeunes, l engagement et l entrepreneuriat» Septembre 2016 France Active «Les jeunes, l engagement et l entrepreneuriat» Septembre 2016 Christelle CRAPLET Directrice de clientèle 01 71 16 89 84 Pierre LEGAL Chargé d études 01 71 16 90 89 Sommaire 1 2 3 Des jeunes

Plus en détail

Le middle management chez Carrefour

Le middle management chez Carrefour Le middle management chez Carrefour En Avant! Francopol- Liège 24 novembre 2015 Contexte Carrefour Belgium 11.500 collaborateurs répartis en 3 business units 45 Hypermarchés 438 Markets (intégrés et franchisés)

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE REVELE L ENTREPRENEUR QUI EST EN TOI! Tu as une idée de projet Ou Tu es tenté(e) par l aventure entrepreneuriale DOSSIER DE CANDIDATURE ENTREPRENEURS DANS LA VILLE Promo 2017 Que vous ayez un projet de

Plus en détail

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10

E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 TABLE DES MATIÈRES E1 CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION... 9 Présentation de l épreuve... 10 Thème 1 La synthèse de documents... 12 1. Préparation de la synthèse... 13 2. Rédaction de la synthèse... 16 Thème

Plus en détail

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010

3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 3 ème Conférence ACWUA Meilleure Pratique Rabat/Maroc 20 et 21 janvier 2010 Le renforcement des compétences : Facteur de performance et de développement des sociétés d eau et d assainissement ZAIER Hocine

Plus en détail

Sujet zéro n 2. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 10. Sujet A : Comment créer ou reprendre une entreprise?

Sujet zéro n 2. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 10. Sujet A : Comment créer ou reprendre une entreprise? Economie-gestion Durée : 2 H Coefficient : 1 Page 1/5 Sujet zéro n 2 Parties Intitulés Nombre de points 1 Série de questions 10 Trois sujets au choix : 2 Sujet A : Comment créer ou reprendre une entreprise?

Plus en détail

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi

LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE. Sophie Turconi LA TERMINALE STG OPTION MERCATIQUE Sophie Turconi Qu est-ce que la mercatique? La mercatique vient du latin «mercatus» qui signifie marché. Elle s est construite avec l appui de plusieurs disciplines (sociologie,

Plus en détail

TEST D'HABILETÉS À LA VENTE

TEST D'HABILETÉS À LA VENTE TEST D'HABILETÉS À LA VENTE (TH-AVENTE 08) RAPPORT D'ÉVALUATION Candidat(e) : Desjardins, Jean Date de l'évaluation : 008/05/0 COMPMETRICA INC. WWW.COMPMETRICA.COM Le présent rapport est confidentiel.

Plus en détail

5 jours pour Entreprendre. Vous, l équipe, le projet

5 jours pour Entreprendre. Vous, l équipe, le projet 5 jours pour Entreprendre Vous, l équipe, le projet 2016 Objectifs A l issue de ce module, vous : aurez la capacité de vérifier que l idée trouvée est cohérente sur ces aspects afin de l ajuster le cas

Plus en détail

Services gratuits pour les jeunes adultes.

Services gratuits pour les jeunes adultes. Services gratuits pour les jeunes adultes www.cjeae.qc.ca 1 SERVICES GRATUITS POUR LES JEUNES ADULTES Accompagnement dans leur cheminement : Vers l emploi Vers les études Pour le développement d une idée

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN

GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN Chère AFIPienne, Cher AFIPien, Nous sommes heureux de vous compter parmi nos nouveaux adhérents. Vous trouverez dans ce guide, une présentation des nombreux services que nous vous

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en management et administration des entreprises

Plus en détail

REPRENDRE. L offre de services

REPRENDRE. L offre de services REPRENDRE L offre de services 60 000 reprises d entreprise par an Pourquoi pas vous? Que vous vouliez reprendre un commerce, une industrie, une entreprise de service, dans votre région ou une autre, votre

Plus en détail

Entretien d embauche ENTRETIEN D EMBAUCHE. Entretien d embauche JY LE ROUX TDC Brest

Entretien d embauche ENTRETIEN D EMBAUCHE. Entretien d embauche JY LE ROUX TDC Brest ENTRETIEN D EMBAUCHE 1 DEMARCHE DE PREPARATION A L ENTRETIEN D EMBAUCHE 1- DEMARCHE DE RECRUTEMENT 1.1 ANALYSE DU COMPORTEMENT CONTACT ETAPES DECOUVERTE DU VECU DU CANDIDAT COMPORTEMENT EN COURS D ENTRETIEN

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN

GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN GUIDE D ACCUEIL AFIPIEN Chère AFIPienne, Cher AFIPien, Nous sommes heureux de vous compter parmi nos nouveaux adhérents. Vous trouverez dans ce guide, une présentation des nombreux services que nous vous

Plus en détail

Construire sa Lettre de motivation

Construire sa Lettre de motivation Construire sa Lettre de motivation 1 Un récapitulatif DANS CES SITUATIONS QU AVEZ-VOUS RETIRE DE CES EXPERIENCES? Acquis reconnus ou utilisés, ce qui vous a rendu utile, les compétences que vous avez désormais

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences?

I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences? Thème 5 Le management stratégique : les choix en matière d animation et de mobilisation des hommes I. La GPEC, support de l action stratégique A. Qu est ce que la Gestion Prévisionnelle des emplois et

Plus en détail

Licence Professionnelle en Gestion des Entreprises Agricoles et Agroalimentaires et d Agrofournitures. Licence GE3A

Licence Professionnelle en Gestion des Entreprises Agricoles et Agroalimentaires et d Agrofournitures. Licence GE3A Institut d'administration des Entreprises de Boulogne-sur-Mer L objectif de la formation : Développer la double compétence En 1996, l'université du Littoral-Côte d'opale et l'ireo (Institut Rural de Rollancourt)

Plus en détail

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens

impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens L impact du congé individuel de formation sur le parcours professionnel des franciliens Synthèse des résultats de l enquête réalisée en par l institut CREDOC Ce qu il faut retenir... Chiffres et données-clés

Plus en détail

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT DES PME PMI.

DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT DES PME PMI. DROIT, ÉCONOMIE & GESTION MASTER MANAGEMENT DES PME PMI www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce master généraliste offre des savoirs en gestion et des aptitudes managériales aux étudiants. Il

Plus en détail

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR Pour RÉUSSIR autrement Le guide des parents Union Nationale des Maisons Familiales Rurales 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél : 01 44 91 86 86 Fax : 01 44 91 95 45 E-mail : unmfreo@mfrassofr

Plus en détail

OBJECTIFS. Plan d affaires. Comment créer son plan d affaires en 8 étapes. Tous droits réservés Yacine HANAYA

OBJECTIFS. Plan d affaires. Comment créer son plan d affaires en 8 étapes. Tous droits réservés Yacine HANAYA OBJECTIFS Plan d affaires Comment créer son plan d affaires en 8 étapes Enjeux Créer une entreprise est complexe Un plan d affaires permet d avoir une direction et une démarche structurée Objectifs 1 Avoir

Plus en détail

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement

Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Gestion de la carrière et développement du personnel d encadrement Les compétences des gestionnaires : un profil générique Richard Tanguay Conseil du trésor Sous-Secrétariat au personnel de la fonction

Plus en détail

Management de la créativité

Management de la créativité Management de la créativité Sur une idée et des diapositives originales de Bich Van Hoang Image : CC-BY-NC 2.0 (source) Avant de commencer Confort de lecture? 1080p/haute définition mettre la vidéo en

Plus en détail

Du management DU talent au management DES talents

Du management DU talent au management DES talents Du management DU talent au management DES talents Michel FOURMY, Expert en management du capital humain François GUILLAUME, Chef de marché SIRH TALENTIA SOFTWARE Le Talent c est quoi? Talent de quoi parle

Plus en détail

Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP. Pourquoi et comment créer son entreprise

Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP. Pourquoi et comment créer son entreprise Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Pourquoi et comment créer son entreprise Pourquoi et comment créer son entreprise Cette fiche outil doit permettre au futur entrepreneur

Plus en détail

Entreprendre Pour Apprendre LES MINI ENTREPRISES-EPA. Contact : Delphine Escolin -

Entreprendre Pour Apprendre LES MINI ENTREPRISES-EPA. Contact : Delphine Escolin - Entreprendre Pour Apprendre LES MINI ENTREPRISES-EPA EPA ASSOCIATION LOI 1901 Agréée par le MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Association éducative complémentaire à l enseignement public Reconnue d intérêt

Plus en détail

Réussir sans se brûler les ailes

Réussir sans se brûler les ailes Annie Martinez Réussir sans se brûler les ailes Quelques minutes pour comprendre le burn-out Introduction Vous êtes employé dans une entreprise petite ou grande, nationale ou internationale, privée ou

Plus en détail

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES

Centre d Etude de Perfectionnement et. d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES Centre d Etude de Perfectionnement et d Accompagnement des Managers PACK FORMATION CEPAM SCIENCES COMPORTEMENTALES NECESSITE DE DISPENSER CE RENFORCEMENT AUX DECIDEURS ET AUX DIRIGEANTS DE TOUTE ENTREPRISE

Plus en détail

ASSOCIEZ-VOUS À L ACCÉLÉRATEUR D INNOVATIONS SOCIÉTALES

ASSOCIEZ-VOUS À L ACCÉLÉRATEUR D INNOVATIONS SOCIÉTALES ASSOCIEZ-VOUS À L ACCÉLÉRATEUR D INNOVATIONS SOCIÉTALES INCUBATEUR DE Edition 2016 5 BONNES RAISONS DE TRAVAILLER AVEC LA SOCIAL FACTORY Acculturer son entreprise à de nouvelles formes d'organisations

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013

ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ NOUVEAUTÉ 2013 2 ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ ACCOMPAGNEMENT À LA MOBILITÉ 2 Les formations à l accompagnement à la mobilité répondent à l objectif n 1 des orientations stratégiques de la formation pour la période 2011

Plus en détail

CYCLE MASTER. Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (BAC+5)

CYCLE MASTER. Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (BAC+5) CYCLE MASTER Manager de la Stratégie et de la Politique Commerciale (BAC+5) Titre de niveau I, enregistré au RNCP par arrêté du 17/06/11 publié au JO du 10/08/11 code NSF 312, titre délivré en partenariat

Plus en détail

Examen du module optionnel en Gestion de la performance Guide de correction

Examen du module optionnel en Gestion de la performance Guide de correction Étude de cas n o 2 GUIDE DE CORRECTION GRANGER AUTOMOBILES OCCASIONS D ÉVALUATION À : Harry Granger De : CPA Objet : Granger Automobiles Occasion d évaluation n o 1 Le candidat calcule correctement le

Plus en détail

Licence 3 Gestion. La licence délivre les fondamentaux de gestion indispensables à la poursuite d études dans un master. Comprendre pour mieux manager

Licence 3 Gestion. La licence délivre les fondamentaux de gestion indispensables à la poursuite d études dans un master. Comprendre pour mieux manager 1 Licence 3 Gestion Se préparer à un master en gestion et management La licence délivre les fondamentaux de gestion indispensables à la poursuite d études dans un master en sciences de gestion (niveau

Plus en détail

Concours Innovation pour les Jeunes Africains

Concours Innovation pour les Jeunes Africains 1 Concours Innovation pour les Jeunes Africains Le Mali a l honneur d accueillir la prochaine édition du Sommet Afrique France qui aura lieu à Bamako les 13 et 14 janvier 2017. Afin de donner à cette 27ème

Plus en détail

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction Les grandes fonctions de l entreprise La fonction de direction Elle s'applique à définir les choix stratégiques de l entreprise Elle organise l entreprise Elle rassemble, gère, anime les forces et les

Plus en détail

Le groupe CCI France Russie

Le groupe CCI France Russie LE PORTAGE SALARIAL Le groupe CCI France Russie La mission du Groupe CCI France Russie vise à renforcer les relations économiques et commerciales entre la France et la Russie, favoriser les investissements

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Entrepreneuriat de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Généralités. Le choix d orientation ne doit pas être exclusivement guidé par la situation économique.

Généralités. Le choix d orientation ne doit pas être exclusivement guidé par la situation économique. Généralités Formations très attractives pour les étudiants. Période de fort recrutement actuellement au Congo. Etre vigilent { la conjoncture. Il n est pas certain que les recrutements soient aussi importants

Plus en détail

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement CB2C Penser autrement pour agir ensemble efficacement Pour les entreprises qui placent l innovation et la performance collective au cœur de leur stratégie NOTRE MISSION Fédérer les Hommes et les équipes

Plus en détail

l institut Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Transport International et Logistique Portuaire

l institut Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Transport International et Logistique Portuaire l institut Bac +2 / Licence PRO / mastère Transport International et Logistique Portuaire Votre carrière commence à l institut du port de Marseille Fos Formez-vous aux métiers portuaires L institut Le

Plus en détail

PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE

PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE PROFIL DE FONCTION DE L ATTACHE SPECIFIQUE COORDINATEUR TECHNIQUE INFORMATIONS TECHNIQUES FONCTION : SERVICE : NOM DE L AGENT : NOM DU SUPERIEUR HIERARCHIQUE : NOMBRE D AGENTS SOUS L AUTORITE DIRECTE DU

Plus en détail

ÉCOLE DU MANAGEMENT ET DE L INNOVATION ENTREPRENEURS DU CHANGEMENT

ÉCOLE DU MANAGEMENT ET DE L INNOVATION ENTREPRENEURS DU CHANGEMENT ÉCOLE DU MANAGEMENT ET DE L INNOVATION ENTREPRENEURS DU CHANGEMENT L ENTREPRISE ACTEUR DU BIEN COMMUN Aujourd hui on ne peut penser l entreprise et l activité économique sans poser la question de leur

Plus en détail

Po u r l a s a n t é d e v o t re e n t re p r i s e, consommez L'ENTREPRENEUR. par an

Po u r l a s a n t é d e v o t re e n t re p r i s e, consommez L'ENTREPRENEUR. par an Po u r l a s a n t é d e v o t re e n t re p r i s e, consommez 5 au moins RENCONTRES DE L'ENTREPRENEUR par an LES RENCONTRES DE L'ENTREPRENEUR Réunions d expertise GRATUITES animées par des spécialistes

Plus en détail

La logique entrepreneuriale

La logique entrepreneuriale SYNTHESE DES 3 COURS- ENTREPRENEURIAT- MANAGER- FINALITES La logique entrepreneuriale Dans une économie libérale, l entreprise est devenue un élément incontournable pour créer des emplois et favoriser

Plus en détail

ANALYSE STRATEGIQUE I

ANALYSE STRATEGIQUE I ANALYSE STRATEGIQUE I NOTION DE DECISION STRATEGIQUE Typologie des décisions Caractéristiques de la décision stratégique Le pouvoir de décision stratégique LES STRATEGIES DE POSITIONNEMENT Les stratégies

Plus en détail

Rappel du contexte et des enjeux

Rappel du contexte et des enjeux LE TUTORAT L objectif majeur de la nouvelle réglementation est de favoriser le maintien en emploi et le recrutement de salariés âgés, grâce à des actions innovantes définies au sein des branches et des

Plus en détail

322.A0 Techniques d éducation à l enfance. Fiches descriptives individuelles DEC

322.A0 Techniques d éducation à l enfance. Fiches descriptives individuelles DEC Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 322.A0 Techniques d éducation à l enfance Fiches descriptives individuelles DEC Reconnaissance

Plus en détail

EM LYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde.

EM LYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde. EM LYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde. www.em-lyon.com Mission EM LYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage

Plus en détail

ANNEXE 2. ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage)

ANNEXE 2. ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage) ANNEXE 2 ÉVALUATION DU STAGIAIRE EN ADMINISTRATION DE LA SANTÉ PAR LE MAITRE DE STAGE (Mi-stage et fin de stage) Nom de l organisation : Maitre de stage : Nom : Fonction : Courriel : Téléphone : Stagiaire

Plus en détail

Renforcez vos compétences professionnelles

Renforcez vos compétences professionnelles PROCHAINS STAGES DE FORMATION TOULOUSE BUSINESS SCHOOL - TBS FORMATION CONTINUE - BEST-OF DES MODULES COURTS Renforcez vos compétences professionnelles Formation achat pour Dirigeant d entreprise : 12

Plus en détail

Développer la motivation

Développer la motivation Développer la motivation et la professionnalisation des élèves par alternance Baccalauréat Professionnel Technicien Vente Conseil en Animalerie LAP St André SURY le COMTAL L établissement Le lycée agricole

Plus en détail

Générateur de croissance Rêves... Objectifs... Plan d'action... Réalisations

Générateur de croissance Rêves... Objectifs... Plan d'action... Réalisations Générateur de croissance Rêves... Objectifs... Plan d'action... Réalisations Venez développer vos forces, vous outiller et découvrir les opportunités! COACHING & FORMATIONS MISSION À propos de nous Virage

Plus en détail

Une problématique : comment former et motiver les élèves et gérer la classe dans son hétérogénéité?

Une problématique : comment former et motiver les élèves et gérer la classe dans son hétérogénéité? Le contexte du projet Un groupe de réflexion pédagogique : Une problématique : comment former et motiver les élèves et gérer la classe dans son hétérogénéité? Diversifier les approches pédagogiques et

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription sur le site www.salondesentrepreneurs.com rubrique «Exposants». Parmi les thématiques

Plus en détail

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel

LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville. Thème 3 : Motivation et rétention du personnel LES NOUVEAUX DEFIS DE LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 23, 24, 25 juin 2004 à Libreville Thème 3 : Motivation et rétention du personnel «Evaluation Collégiale des Hommes et des Structures : un outil

Plus en détail