Technicien / Technicienne de l'automobile. Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Technicien / Technicienne de l'automobile. Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques"

Transcription

1 Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits selon l approche par les compétences 1

2 SECTEUR 2 : INDUSTRIE OPTION : TECHNICIEN / TECHNICIENNE DE L'AUTOMOBILE CARNET DE L ELEVE ETABLISSEMENT SCOLAIRE :. NOM :.. PRENOM :. ANNEE SCOLAIRE :. 2

3 PROGRAMME DE FORMATION : Le programme de formation représente l ensemble des compétences à maîtriser ou à exercer pendant le 3 ème degré de l enseignement de qualification, technique ou professionnel. Il y a 3 types de compétences : les compétences particulières, les compétences générales, les compétences du processus de travail. Les compétences particulières : Les compétences particulières sont des compétences à maîtriser en fin de 6 ème année du 3 ème degré. Elles sont représentatives de la spécificité du métier. Autrement dit, elles répondent à la question : «quelles sont les compétences d un technicien, d une technicienne de l'automobile?» Elles sont présentées dans un ordre chronologique au cours de la formation, dans un ordre croissant de difficultés. Les compétences générales : Les compétences générales contiennent un certain nombre de compétences à composante technique, scientifique, et de communication. Elles représentent l environnement de savoirs, de savoir-faire indispensables à la maîtrise des compétences particulières. Les compétences du processus de travail : Il s agit de compétences qui témoignent de la qualité de l attitude du technicien ou de la technicienne face à son métier. Les étapes du processus de travail constituent une méthodologie face à une activité. Elles sont considérées comme l aspect «rituélique» de la profession qui s applique quelle que soit l activité. 3

4 1 LISTE DES COMPETENCES PARTICULIERES SPECIFIQUES DU METIER : - Se situer au regard du métier et de la démarche de la formation - Réaliser des opérations d'inspection - Réaliser des opérations d'entretien - Préparer un véhicule en vue de son passage au contrôle technique - Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles et des sousensembles mécaniques - Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles et des sousensembles électriques - Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles et des sousensembles électroniques - s intégrer dans le milieu de travail 2 LISTE DES COMPETENCES GENERALES - Lire et interpréter les plans, symboles, normes et documentation technique - Appliquer des notions de technologie automobile - Appliquer des notions de techniques de l'automobile - Appliquer des notions d'électricité ou d'électronique automobile - Appliquer le vocabulaire technique et les techniques de communication - Appliquer des notions de mathématiques 3 LES ETAPES DU PROCESSUS DE TRAVAIL - identifier la demande - Appliquer les règes de sécurité, d'hygiène et de protection de l'environnement - Rechercher et exploiter la documentation technique - Organiser le travail - Utiliser l'appareil de mesure et de contrôle spécifique - Appliquer les consignes organisationnelles et techniques - Entretenir le matériel et appliquer des notions de maintenance de premier niveau - Valider son intervention ( faire des essais ) - Rédiger un rapport d'intervention - Etablir un calcul de coût d'un entretien, d'une réparation 4

5 INFORMATIONS GENERALES 1. Le carnet indique la compétence à maîtriser et l objectif à atteindre 2. Le carnet est le reflet des stratégies d apprentissage mises en place par l enseignant 3. Les liens entre les différentes étapes d apprentissage sont explicités 4. Le carnet commence toujours par le développement de la situation problème qui donne véritablement un sens à l apprentissage. 5. Le carnet comprend les démarches expérimentales, les résultats attendus, les conclusions, la liste du matériel nécessaire 6. Le carnet de l élève contient tous les documents concernés par la compétence: exercices, synthèses, textes bibliographiques, validés par l enseignant. 7. Le carnet comprend les étapes du processus de travail. 8. Le carnet comprend les moments d évaluation. 9. Le carnet comprend les critères d évaluation du niveau de la compétence. 5

6 COMPETENCE PARTICULIERE : Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de test des ensembles ou des sous ensembles électriques OBJECTIF: Réaliser seul(e) un diagnostic et réparer avec appareil de test un ensemble électrique, en un temps donné, dans le respect des règles de sécurité, d'hygiène et de protection de l'environnement Critères d évaluation : 1 Travail en autonomie 2 Respect des règles d hygiène et de sécurité 3 Tenue vestimentaire conforme 4 Lecture et interprétation correcte des schémas électriques 5 Utilisation correcte des appareils de test 6 Transfert correct du schéma à la localisation pratique dans le véhicule 7 Transfert correct des instructions du constructeur à la réalisation pratique sur le véhicule 8 Organisation spatiale correcte du plan de travail 9 Propreté du véhicule et de l'outillage à la fin de l'intervention 10 Respect de la chronologie des étapes 11 Utilisation correcte des termes techniques 12 Rédiger un rapport après intervention I.Introduction de la situation problème 1) Je note la situation problème: Texte résumant l'entretien avec le client Activité : - Recherche dans le texte, les termes importants qui te permettront de comprendre la situation - problème et ainsi de déterminer en quoi consiste le travail demandé. - Surligne dans le texte ci-dessus, les informations qui te semblent importantes. 6

7 II.1 Analyse de la demande : II.1.1 Après le débat avec les autres,je note la synthèse du tableau reprenant l'information et les explications. Eléments retenus Explications : II.1.2 Je traduis la demande du client en termes de tâches à réaliser. ( Que dois-je faire pour satisfaire le client?) Activité : Je note la synthèse du groupe, concernant le travail qui est à réaliser : 7

8 II 2 Recherche des informations pour réaliser le travail : Objectifs : Connaître les caractéristiques du véhicule A: B: C: D: E: F: DOCUMENTS A SE PROCURER POUR LES CARACTERISTIQUES DU VEHICULE II.3 1 Caractéristiques du véhicule : Pour me procurer les schémas électriques corrects je dois connaître les caractéristiques suivantes : - Marque - - Modèle - - Type de moteur - - Année de construction - - N du châssis : - Le professeur a mis à ma disposition les documents suivants, qui me permettront, d'après la marque et le modèle du véhicule, de rechercher les caractéristiques spécifiques - Carte grise - Notice d'utilisation - Revue technique - Documents scannés - Cd rom constructeur Après analyse des documents, je note les informations nécessaires pour réaliser le travail en employant les termes exacts 8

9 Je recherche par voie informatique les différents codes couleurs de marques importantes ALLEMAGNE FRANCE ITALIE JAPON COULEURS V W RENAULT FIAT TOYOTA Couleur Couleur Couleur Couleur ROUGE RG +AVC NOIR NO Masse BRUN VERT BLEU JAUNE JA +APC ORANGE VIOLET BLANC GRIS BEIGE Adresses internet :.. 9

10 10

11 11

12 GENERALITES Couleurs des fils COULEURS AVEC ETAT ELECTRIQUE FONDAMENTAL Rouge Jaune Bleu Noir + 12 Volts avant contact Volts après contact. Circuit veilleuse ou identificateurs Masse franche COULEURS DES AUTRES FILS ET DES CONNECTEURS BA BE BJ CY GR JA MA NO OR RG SA V VI Cas particuliers: - le + démarreur, les masses intermittentes, les inversions de polarités ne sont pas des états électriques fondamentaux. - Les appareils de protection (fusibles et thermiques) ne changent pas l'état électrique des fils. - les câblages livrés avec des appareils ne suivent pas toujours ces règles. 12

13 13

14 RACCORDEMENT PLANCHE DE BORD VO SEC COUL DESIGNATIONS AI.6 VI/VE -VOYANT DEFAUT POT CATA AI.6 VI/VE - VOYANT DEFAUT POT CATA A2 1 GR DIAGNOSTIQUE INJECTION A2.6 BJ INFO INJ PRISE DIAG A2 1 GR INFO INJ PRISE DIAG A4.6 RO + BATT PROT/CC FUS MONT. A4.6 RG + BATT PROT/CC FUS MONT, A5 2 BA + PROT/FUS POMPE CARB BI 1 GR INFO CONTAC PEDALE FREIN B2.6 VI/OR DIAGNOSTIQUE BVA A4 B2.6 VI/OR INFO BVA A4 PRISE DIAG B3 1 BJ/DR INF EF DEF INJ/PN BVA/V PROG B3 1 BJ/OR INF EF DEF INJ/PN BVA/V PROG B3 1 BJ/RG INF EF DEF INJIPN BVA/V PROG B4.6 SA INFO LOIS DE PASSAGE BVA B4.6 SA SELECTION LOIS DE PASSAGE AVM 14

15 15

16 16

17 17

18 II 3. Méthodologie à suivre Sur base du schéma de " Lave - projecteurs temporisé " Avec un surligneur, je met en évidence le circuit électrique du lave-glace Je réalise une liste des différentes pannes possibles PANNES POSSIBLES Je classe les pannes dans un ordre chronologique de difficultés croissantes DIFFICULTES CROISSANTES Je classe les pannes dans un ordre de facilité d'intervention Attention il faut tenir compte de l'accessibilité dans le véhicule FACILITE D'INTERVENTION 18

19 Je classe les pannes par ordre de probabilité Activité avec "Lampe Témoin" PROBABILITE Circuit ouvert Lampe témoin allumée Circuit fermé Lampe témoin allumée OUI NON OUI NON 19

20 Activité avec" multitester" Circuit ouvert Tension: Circuit fermé Tension: 7 20

21 En se basant sur le schéma du Lave-Glace je recherche les différentes pannes et contrôles à effectuer. SYNTHESE PANNES CONTROLES CONCLUSIONS 21

22 Je note les différents points de sécurité à respecter pour le travail à accomplir POINTS DE SECURITE A RESPECTER RAPPORT D'INTERVENTION 22

23 REMARQUES EVENTUELLES VALIDATION ET CONTROLE DE MON TRAVAIL : Pour valider mon intervention, je vais réaliser la batterie de tests suivants Tests Objectifs du test Validation 23

24 Maintenant que mon travail est terminé, il me reste à ranger mon poste de travail et mon outillage. Je dois : REMISE DU VEHICULE AU CLIENT : Le véhicule est propre et sans tache de doigts sur la carrosserie Le volant et le frein à main sont - ils essuyés? Les clés du client sont - elles propre? OUI / NON OUI / NON OUI / NON AUGMENTATION DU CHAMP D'APPLICATION DU MODULE : A l'aide d'un ampèremètre je relève l'intensité du courant dans le circuit du lave-glace Je calcule la puissance du moteur de lave-glace et la valeur du fusible Fait: oui/non Si non pourquoi Puissance = Fusible = 24

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

Electricien automaticien Electricienne automaticienne

Electricien automaticien Electricienne automaticienne Projet : Ecole Compétences -Entreprise Industrie Secteur : 2 orientation d'études : Electricien automaticien Electricienne automaticienne COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: CP2 Monter des ensembles électriques

Plus en détail

Technicien/Technicienne de l'automobile

Technicien/Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien/Technicienne de l'automobile COMPÉTENCE PARTICULIERE VISÉE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil de

Plus en détail

L ELECTRICITE. 2.73 Défaut de masse. 3 Les mesures électriques. 3.1 Le multimètre. Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons.

L ELECTRICITE. 2.73 Défaut de masse. 3 Les mesures électriques. 3.1 Le multimètre. Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons. 2.73 Défaut de masse L ELECTRICITE 3 Les mesures électriques 3.1 Le multimètre 3 Les cordons : Le multimètre est doté de 2 cordons 1 rouge 1 noir 3.2 Contrôle de continuité Connecteur débranché : Un contrôle

Plus en détail

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES :

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES : 1 Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE Formation en cours de Carrière Avec l aide du

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES

SERVICES AUX PERSONNES Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D' ETUDES : PUERICULTEUR/PUERICULTRICEE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : ADMINISTRER LES MEDICAMENTS Outils pédagogiques

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN CHARIOTS ÉLÉVATEURS Date d'édition: novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien chariots

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Outils pédagogiques construits selon l approche FORMATION EN COURS DE par les compétences

Plus en détail

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION MAINTENANCE

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Mécanicien de réparation des matériels mobilités terrestres Chef d équipe de réparation des matériels mobilités

Plus en détail

HOTELLERIE - ALIMENTATION

HOTELLERIE - ALIMENTATION Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 4 HOTELLERIE - ALIMENTATION ORIENTATION D' ETUDES : EQUIPIER POLYVALENT EQUIPIERE POLYVALENTE EN RESTAURATION FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec l'aide

Plus en détail

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique

MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) Électromécanique AU 2 e ETUDES SUPERIEURES EN RELATION DIRECTE MECANICIEN POLYVALENT AUTOMOBILE (En CPU) 3 e degré Technique de Qualification Électromécanique 7TQ Mécanicien(ne) des moteurs diesels et engins hydraulique

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec l'aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN GÉNIE CIVIL Date d'édition : novembre 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Technicien en génie civil

Plus en détail

Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques

Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques Module n o 7 Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques Présentation du module : Le présent module a pour objectifs de faire acquérir aux étudiantes et étudiants les

Plus en détail

Maintenance de Véhicules Automobile

Maintenance de Véhicules Automobile SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

MECANICIEN DE VEHICULES DE TOURISME ET UTILITAIRES

MECANICIEN DE VEHICULES DE TOURISME ET UTILITAIRES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION MECANICIEN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Durée du TD : 3 heures Temps barêmé :..

Durée du TD : 3 heures Temps barêmé :.. Problématique : Un C3 Picasso se présente à l atelier, avec un problème de klaxon qui ne fonctionne plus, vous devez lire le schéma électrique afin de rechercher la cause du problème., OBJECTIF PEDAGOGIQUE

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL TECHNICIEN EN MAINTENANCE ET DIAGNOSTIC AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS (TMDA) Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

ELECTRICITE ELECTRONIQUE APPLIQUEES A L AUTOMOBILE

ELECTRICITE ELECTRONIQUE APPLIQUEES A L AUTOMOBILE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELECTRICITE

Plus en détail

Offre de formation à destination des écoles

Offre de formation à destination des écoles 7110 Houdeng-Goegnies 064/ 230 400 Offre de formation à destination des écoles Mécanique M1 ACTUATEURS EN AUTOMOBILE 1 jour M2 CAPTEURS EN AUTOMOBILE 1 jour M3 CLIMATISATION DE BASE 1 jour M4 COMMON RAIL

Plus en détail

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUTOMOBILE

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES.

Projet : Ecole Compétences -Entreprise EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES. Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 ORIENTATION D'ETUDES : INDUSTRIE TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

Maintenance de Véhicules Automobile

Maintenance de Véhicules Automobile SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE EFFECTUER UN SOIN VISAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur»

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

Mécanicien(ne) Automaticien(ne)

Mécanicien(ne) Automaticien(ne) 3 ème degré Technique de qualification Options : Mécanicien Automaticien Electricien Automaticien Mécanicien(ne) Automaticien(ne) Présentation générale Le métier Le «Mécanicien automaticien», tel que défini

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D'ENTRETIEN POIDS LOURDS Date d édition: février 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 Mécanicien d'entretien

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Complément en Maintenance d Equipements Techniques

Complément en Maintenance d Equipements Techniques Enseignement professionnel Septième de spécialisation 3 ème degré Complément en Maintenance d Equipements Techniques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré Professionnel 7 ème Complément

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. LE MÉTIER 1.1. LA CIBLE PROFESSIONNELLE Le bachelier professionnel en maintenance des véhicules exerce son activité de service dans tous les secteurs de la

Plus en détail

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre capable d identifier

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE

L HABILITATION ELECTRIQUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL L HABILITATION ELECTRIQUE Mars 2016 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : 02 96 58 23 84 prevention@cdg22.fr PRESENTATION Les accidents d origine électrique sont rares

Plus en détail

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6

Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Centre d intérêt 2 : Service clientèle Phase de découverte Découverte du véhicule Nom :... TP 6 Identifier les caractéristiques d un véhicule Tâche professionnelle 6 6 Objectif Être capable de relever

Plus en détail

Maintenance Véhicule Industriel SUJET

Maintenance Véhicule Industriel SUJET Maintenance Véhicule Industriel SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Présentation de l épreuve... 3 B. Exemple de modules lors des Finales nationales... 4 C. Matériaux et consommables... 7 D. Caisse

Plus en détail

LA GESTION DES INTERVENTIONS

LA GESTION DES INTERVENTIONS I INTRODUCTION : Une intervention est effectuée à la suite d un évènement prévu ou non. Les conséquences sur la production, la maintenance, l organisation, la sécurité, etc, seront donc différentes. II

Plus en détail

Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns

Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns Technicien(ne) spécialisé(e) Bruns Installation / Maintenance / SAV Technicien d atelier spécialisé produits bruns Spécialités : Définition du métier : Réparer des équipements complexes concernant les

Plus en détail

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001

Climatisation CONDITIONNEMENT D AIR DE0 X. 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française RENAULT 2001 Climatisation DE0 X 77 11 304 720 SEPTEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent document, sont établies en fonction des spécifications techniques

Plus en détail

ELECTRICIEN DU SPECTACLE

ELECTRICIEN DU SPECTACLE Guide des métiers ELECTRICIEN DU SPECTACLE Décembre 2015 I. Contexte d exercice de l électricien du spectacle I.1 Evolution du métier I.2 Conditions d'exercice du métier I.3 Cadre d'emploi et liens hiérarchiques

Plus en détail

Moteur et périphériques

Moteur et périphériques Moteur et périphériques INJECTION DIESEL INJECTION ESSENCE BJ0E - BJ0J - BJ0K - BJ0M - BJ0P - BJ0V 77 11 311 220 Edition 2 - DECEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise

Projet : Ecole Compétences Entreprise Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D'ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : VENDRE LE VOYAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

MISE EN GARDE MISE EN GARDE

MISE EN GARDE MISE EN GARDE III. U ENTRETIEN ET RÉPARATION n entretien régulier de l élévateur de chaise roulante RICON Séries KlearVue garantira des performances optimales et réduira la nécessité de réparations. Ce chapitre contient

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VEHICULES AUTOMOBILES dominante voitures particulières. Proposition de "référentiel" Bac Pro 3 ans

BAC PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VEHICULES AUTOMOBILES dominante voitures particulières. Proposition de référentiel Bac Pro 3 ans Proposition de "référentiel" Bac Pro 3 ans Compétences (savoir-faire, être capable de), conditions de réalisation et critères et indicateurs de performances retenus après croisement des référentiels BEP

Plus en détail

Electricien - automaticien SIIC 1

Electricien - automaticien SIIC 1 Electricien - automaticien SIIC 1 Rôle de la situation: Apprentissage Intégration Rôle de l'évaluation: Formative Certificative Étudiant:...... Professeur:...... Constitution d'un dossier électrotechnique

Plus en détail

Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification

Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification Certification par unités Schéma de passation des épreuves de qualification Canevas de bulletin Le document présenté ci-après a été conçu pour servir à la notation des évaluations tant des OBG inscrites

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN EN CYCLOMOTEURS ET SCOOTERS LÉGERS Date d'édition : mai 2011 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32 0 Mécanicien

Plus en détail

1/- La notion de la défaillance :

1/- La notion de la défaillance : 1/- La notion de la défaillance : Définition de la défaillance selon la norme NF X 60 011 : «altération ou cessation d un bien à accomplir sa fonction requise». Synonymes usuels non normalisés : «failure»

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE LYCEE DES METIERS DE L AUTOMOBILE ET DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE GABRIEL VOISIN Avenue de Jasseron 0000 BOURG EN BRESSE Tél : 0 7 0 www.lp-voisin.org LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN ENTREPRISE

Plus en détail

SESSION 2009 DOSSIER

SESSION 2009 DOSSIER Lycée N-J Cugnot - 93 Neuilly sur Marne BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE DES VEHICULES ET DES MATERIELS SESSION 2009 DOSSIER CONTRÔLE MAINTENANCE DEUXIEME PARTIE ACTIVITE 2 CONTRÔLE ET MESURE

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

Référentiels métiers de l'éclairage

Référentiels métiers de l'éclairage Référentiels métiers de l'éclairage S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de l éclairage d un spectacle

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation.

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation. REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'intervention en Froid Commercial et Climatisation Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation

Plus en détail

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC

INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC CITROËN INFO DIAG OUTILS DE DIAGNOSTIC LEXIA PROXIA CD 29 AC / QCAV / MTD FILIALES / IMPORTATEURS / DR DISTRIBUTEUR VN CITROËN - Préparateur VN - Coordinateur Campagnes RÉPARATEURS AGRÉÉS CITROËN - Responsable

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE. MAINTENANCE DES VEHICULES Option Voitures particulières

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE. MAINTENANCE DES VEHICULES Option Voitures particulières CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE MAINTENANCE DES VEHICULES Option Voitures particulières Épreuve EP 2 - Unité UP 2 Périodes 1 à 3 SESSION 2016 PERIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5

CCPQ ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/5 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN INSTALLEUR ÉLECTRICIENNE INSTALLATRICE

Plus en détail

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique

Objectifs Généraux. 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique 2 ème degré Technique de qualification Option Electromécanique Objectifs Généraux Le second degré est souvent celui du choix d un avenir professionnel. La construction et la maturation de ce choix doivent

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée

Baccalauréat Professionnel S.E.N. Électronique Industrielle Embarquée Baccalauréat Professionnel S.E.N. Séquence n 1 EVALUATION Préparation/ Installation/ Paramétrages/ Mise en service Travaux pratiques Séances 1& 2 Durée : 3 heures Maquette pédagogique n 1 Objectifs : le

Plus en détail

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation

C.1. COMMUNIQUER-S INFORMER. Conditions de réalisation C.1. COMMUNIQUER- INFORMER avoir faire C.1.1. : Communiquer avec le client Écouter le client Questionner le client sur le dysfonctionnement constaté et les conditions d utilisation du véhicule, du sous-ensemble

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE NOM du stagiaire : dates du stage : JOURNAL DE STAGE N Classe 4 ème Ce journal de stage doit être un outil indispensable : tu dois y consigner les renseignements utiles sur tes observations et tes activités

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES DÉPANNAGE DE CIRCUITS ÉLECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N 15 SECTEUR : OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N 15 DÉPANNAGE

Plus en détail

Nouveau! KTS 340 : facile à utiliser et difficile à battre Testapparatuur

Nouveau! KTS 340 : facile à utiliser et difficile à battre Testapparatuur Nouveau! Nouveau! KTS 340 : facile à utiliser et difficile à battre Testapparatuur training software hotline Logiciel ESI[tronic] Equipement d'atelier Formation Assistance technique KTS 340 de Bosch :

Plus en détail

SOMMAIRE. CARROSSERIE 22 5830 - Portes ISAF et BODE 23 5837 - Expertise Portes & conditionnement d'air 24

SOMMAIRE. CARROSSERIE 22 5830 - Portes ISAF et BODE 23 5837 - Expertise Portes & conditionnement d'air 24 CARS & BUS 1 sur 27 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 SUPPORTS CONSTRUCTEURS 4 5010 - Utilisation d'impact on line 5 5030 - Traiter la garantie avec UCHP 6 5080 - Certification Technicien Clé 7 5085 - Certification

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

Introduction à la maintenance

Introduction à la maintenance 1/- Introduction : Le maintien des équipements de production est un enjeu clé pour la productivité des usines aussi bien que pour la qualité des produits. C est un défi industriel impliquant la remise

Plus en détail

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE

TC-05 MAINTENANCE D UN CHAUFFE-EAU ELECTRIQUE TRONC COMMUN - Sujet TC-05 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET TRONC COMMUN Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés à l

Plus en détail

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE N.T. 2694A EF0H Document de base : M.R. 319 PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE 77 11 191 082 AVRIL 1997 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Les stages proposés ne sont pas tous obligatoires

Les stages proposés ne sont pas tous obligatoires TEL : +213(0)33 73 19 22 / 033 73 38 18 FAX : +213(0)33 74 51 40 mail: contact@formadiesel.com 74 Avenue Zaatcha Biskra 07000 Site web : www.formadiesel.com Les stages proposés ne sont pas tous obligatoires

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

INDUSTRIE POSER ET TIRER DES CANALISATIONS ELECTRIQUES SECTEUR 2 COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : (FILS ET CABLES) Projet :

INDUSTRIE POSER ET TIRER DES CANALISATIONS ELECTRIQUES SECTEUR 2 COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : (FILS ET CABLES) Projet : Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE : POSER ET TIRER DES

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs :

Voici une demande qui revient régulièrement lors de mes rencontres avec les employeurs : Logique dépannage La logique de dépannage dépend d une multitude d aspect, et un de ses aspects que j ai pu constater avec le temps en tant que formateur est que les techniciens industriels apprennent

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MONTEUR DE PNEUS AUTOS ET UTILITAIRES LÉGERS (< 3,5 T) Date d'édition: juin 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine

Chargé d opérations de mesurages. BE mesure. Formation à l'habilitation électrique - module BE mesurecollectif Homo Habilis Aquitaine Chargé d opérations de mesurages BE mesure Formation à l habilitation électrique Module de formation spécifique du Chargé d opérations de mesurages Basse Tension BE mesure 2 Accès au module de formation

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention réseaux électriques monteur souterrain Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification

Plus en détail

STAGE : COMMIS DE CUISINE

STAGE : COMMIS DE CUISINE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN ELECTRONIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN ELECTRONIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Technicien du spectacle responsable de la mise en œuvre technique de la sonorisation d un spectacle, le

Plus en détail

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE

PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ACADEMIE DE NANCY-METZ Délégation Académique aux Enseignements Techniques PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE ETABLISSEMENT: Lycée Polyvalent Pierre Mendès France 2, rue des étages 88000 EPINAL Tél: 03

Plus en détail

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE

LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYCEE MONGE-LA CHAUVINIERE LYC2E GASPARD MONGE-LA CHAUVIONIERE 2 rue de la fantaisie 44322 nantes cedex 3 TEL: 02,40,16,71,00 Bac Pro Carrosserie Dominante Réparation Trois ans d'études après une troisième,

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5 ANNEE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition La mention complémentaire Maintenance

Plus en détail

Fiche de montage HOGGAR C-D

Fiche de montage HOGGAR C-D HOGGAR C-D 1 - Présentation du produit 2 - Fonctionnement - Montage 4 - Défauts de fonctionnement 5 - Sécurité P 15 www.siroco.fr Page 1 sur 7 1 - Présentation du produit Le chauffage HOGGAR est constitué

Plus en détail

DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations)

DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations) X DIRECTION ASSISTEE BOITE AUTOMATIQUE X ABS X CLIMATISATION DIRECTIVES GENERALES (à consulter avant toutes installations) - En plus de cette notice d installation spécifique, il est conseillé de consulter

Plus en détail