Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation Initiale du personnel. A l hygiène et à l entretien des locaux"

Transcription

1 Formation Initiale du personnel A l hygiène et à l entretien des locaux

2 Formation initiale à l hygiene et l entretien des locaux 1.Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures: le ph 1.2. Le cercle de Sinner 1.3. Définition Bio-Nettoyage 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre 2. Méthodologie d entretien d une chambre avec salle de bains 3. Démarche qualité 2

3 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures Trois grandes catégories de salissures Salissures organiques Salissures minérales Salissures Microbiologiques Exemples Sang, Taches corporelles, Nourriture, Tartre, Calcaire, traces de chariots, Bactéries, Champignons, Virus Localisations Tables, chaises, lavabos, cuvettes Sols, faiences, Robinetterie, cuvettes WC Toutes les surfaces, Individus, Caractéristiques S enlèvent facilement si non incrustées Facilitent les dépots d autres salissures Se développent par survie, multiplication, contamination 3

4 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.1. Notions de base sur les salissures Le Rôle du PH (POTENTIEL HYDROGENE) acidité neutralité alcalinité croissante croissante Voiles de ciment Calcaire tartre désincrustant détartrant Salissures minérales Détergent acide TYPES DE SALISSURES Salissures Salissures non organiques non incrustées incrustées TYPES DE PRODUITS Détergent neutre Détergent alcalin Salissures organiques incrustées dégraissant Anciennes couches d émulsion décapant 4

5 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.2. Le cercle de Sinner Chimie Température Action mécanique Temps d action 5

6 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.3. Définition Bio-Nettoyage Le bio-nettoyage est défini comme un procédé destiné à réduire la contamination biologique des surfaces. Il est obtenu par la combinaison (3 temps): Nettoyage Evacuation de la salissure et des produits utilisés Application d un désinfectant 6

7 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Hygiène du personnel Pratiquer un lavage des mains au minimum en début et fin des opérations de nettoyage, et chaque fois que nécessaire. Porter une tenue vestimentaire propre et adaptée Le port de gants de ménage (individuels, lavés entre chaque local, et lavés de manière approfondie en fin de journée). à usage unique. 7

8 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Préparation du chariot de nettoyage Installer un sac poubelle neuf Prévoir toutes les recharges (papier, savon, ) Préparer les chiffonnettes de couleur pour les sanitaires et les surfaces (1 par chambre) Prévoir gaze ou franges de dépoussiérage des sols Remplir les flacons pulvérisateurs (produit sanitaire, détergent désinfectant pour les surfaces,.) Remplir le bac de désinfection et mettre les franges à tremper (1 frange par chambre, 1L de solution pour 5 franges) 8

9 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Préparation du chariot de nettoyage Vérifier que le matériel soit en bon état et en conformité avec les règles de sécurité 9

10 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Les produits d entretien : précautions à prendre Port de gants obligatoires Ne pas mélanger les produits Respecter les indications d utilisation, dosage Conserver les produits dans leurs emballages d origine Les flacons ou pulvérisateurs doivent être étiquetés et fermés Lors des dilutions verser le produit lentement dans l eau (évite la formation de mousse, et en cas de projection le produit est dilué) 10

11 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Les produits d entretien : précautions à prendre 11

12 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Commencer par les locaux les moins contaminés Du haut vers le bas Du propre vers le sale 12

13 1. Principes d hygiène fondamentaux 1.4. Les règles à respecter et leur mise en œuvre Nettoyage du matériel de nettoyage Le matériel utilisé sera nettoyé et désinfecté après utilisation 13

14 2. Méthodologie d entretien d une chambre avec salle de bains. Le dépoussiérage des surfaces : Plier une chiffonnette en 4 Imprégner la chiffonnette d une solution détergentedésinfectante Essuyer en un seul passage Laisser sécher Changer la chiffonnette entre chaque zone (entre chaque chambre ou chaque lit si plusieurs lits) 14

15 2. Méthodologie d entretien d une chambre avec salle de bains. Eteindre le chauffage et ouvrir les fenêtres. Les sanitaires: Le lavabo Pulvériser la solution nettoyante désinfectante sanitaires sur :Miroirs, Faïences, Tablettes, Robinetterie, Lavabo, Poubelle vidée (et le trou d évacuation) Les WC Tirer la chasse d eau Détartrage cuvette, Abaisser le niveau d eau dans la cuvette, Appliquer le détartrant Pulvériser la solution nettoyante désinfectante sanitaires sur : Le réservoir, L abattant (dessus dessous) le soulever, La lunette (dessus dessous) la soulever 15

16 2. Méthodologie d entretien d une chambre avec salle de bains. Rinçage des surfaces Tirer la chasse d eau pour rincer la cuvette et la brosse ou vadrouille. Rincer les surfaces avec une chiffonette et/ou douchette. Recharger les différents distributeurs (papier, savon, désodorisant). Fermer les fenêtres, remettre le chauffage Les sols Balayage humide des sols Lavage des sols Désodorisation 16

17 2. Méthodologie d entretien d une chambre avec salle de bains. Les éléments importants Poignées de porte Sol Lunette WC Bouton actionneur de chasse d eau Robinets Distributeur de savon Distributeur d essuiemains 17

18 Méthodes Dépoussiérage, balayage humide 18

19 19

20 Méthodes Lavage des Sols Lavage Manuel, Méthode bac de désinfection 20

21 21

22 Méthodes Nettoyage des surfaces vitrées Méthode Mouilleur Raclette Préparer la solution dans un seau Etaler la solution avec le mouilleur (possibilité d utilisation d un manche télescopique en cas de grande surface vitrée) Ne pas laisser sécher le produit Racler 22

23 Méthodes Nettoyage des surfaces vitrées Méthode Mouilleur Raclette 23

24 Démarche qualité Plan de nettoyage et de désinfection 24

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES

ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES ENTRETIEN DES BUREAUX & SANITAIRES METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com ENTRETIEN DES BUREAUX

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

Bionettoyage des locaux

Bionettoyage des locaux Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N S.PT.S.006.4 Bionettoyage des locaux CLASSEUR 1 : ADMINISTRATION SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : SERVICE DE SOINS INFIRMIERS CLASSEUR 3 : QUALITE CLASSEUR

Plus en détail

ENTRETIEN COURANT DE LA CHAMBRE DU RESIDENT Fiche N 3

ENTRETIEN COURANT DE LA CHAMBRE DU RESIDENT Fiche N 3 1. OBJECTIFS Maintenir un environnement visuellement propre afin d offrir un confort et un accueil agréable aux résidents et à leurs proches. Limiter le risque de transmission croisée des microorganismes

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PR/HYG/003-B Page : Page 1 sur 18 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection

FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE FORMATION BIONETTOYAGE. Produits utilisés pour la détergence et la désinfection A. CHATELAIN Cadre hygiéniste Produits utilisés pour la détergence et la désinfection Les produits utilisés en établissement de soins participent à la prévention et la lutte contre les infections nosocomiales.

Plus en détail

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine NETTOYEUR VAPEUR Utilisation Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération Brancher le tuyau sur la machine Fixer l'accessoire et les raccords nécessaires

Plus en détail

Entretien des locaux. «Faut qu ça brille»

Entretien des locaux. «Faut qu ça brille» Entretien des locaux «Faut qu ça brille» Besson Martine cadre hygièniste ARLIN Auvergne Oui, mais pas seulement! L entretien de l environnement à 2 objectifs : Maintenir une propreté visuelle par le nettoyage

Plus en détail

Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL

Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL Entretien des locaux : principes et méthodes C. CHAPUIS, HCL Objectifs Assurer une propreté visuelle Assurer un environnement agréable au patient/résident Prévenir la transmission croisée La classification

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : Environnement, hygiène

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2008. Spécialité : Environnement, hygiène Centres de Gestion de la Mercredi 6 janvier 2008 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE ère CLASSE 2008 Spécialité

Plus en détail

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE

BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE BIONETTOYAGE QUE FAIRE POUR BIEN FAIRE P r é v e n t i o n d u r i s q u e i n f e c t i e u x e n E HPAD V. MOULIN Praticien Hygiéniste D.SEVALI Biohygiéniste 03/04/2014 L'ENTRETIEN DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur)

OXIVIR AHP5 RTD Johnson Diversey (Manufacturier) Wood Wyant (Distributeur) Solutions inc. En cas de pandémie du Virus A (H1N1), voici un résumé formatif de l entretien ménager des salles à manger et des toilettes, dont les points de contact («high touch»). Le désinfectant à base

Plus en détail

BIONETTOYAGE EN EHPAD ET LONG SEJOUR

BIONETTOYAGE EN EHPAD ET LONG SEJOUR BIONETTOYAGE EN EHPAD ET LONG SEJOUR PS ENS ENT 002 v2 2012 1/10 MODIFICATION(S) APPORTEE(S) - Nouveaux chariots - Méthode de pré-imprégnation - Individualisation des chiffonnettes OBJET Améliorer la qualité

Plus en détail

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS

Entretien (nettoyage et/ou désinfection) de l'environnement direct des locaux et des lieux de vie des pennsionaires en EMS SOMMAIRE Définition des niveaux de risque page 2 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à faible risque page 3 Plan de nettoyage d une chambre de pensionnaire à risque élevé page 4 Plan de nettoyage

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

PROCEDURE BIONETTOYAGE DES UNITES DE SOINS EN COURT SEJOUR

PROCEDURE BIONETTOYAGE DES UNITES DE SOINS EN COURT SEJOUR PROCEDURE BIONETTOYAGE DES UNITES DE SOINS EN COURT SEJOUR PG ENS ENT 014 v4 2012 1/11 MODIFICATIONS APPORTEES - Nouveaux chariots - Méthode de pré-imprégnation - Individualisation des chiffonnettes OBJET

Plus en détail

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle Fiche technique relative à l entretien manuel de la OBJECTIF : Mettre en œuvre une technique de lavage de la en respectant le mode opératoire. N OPERATIONS MATERIELS ET PRODUITS 1 ORGANISATION lavette

Plus en détail

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières

MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE. Cahier des clauses techniques particulières MARCHE DE NETTOYAGE MAISON DE L ENFANCE Cahier des clauses techniques particulières ESPACE D ACCUEIL ET D ECHANGE NATURE DES SURFACES ET SUPERFICIE Il est précisé que les locaux restent ouverts en période

Plus en détail

Entretien d une chambre d un patient ou résidant. Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste

Entretien d une chambre d un patient ou résidant. Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste Entretien d une chambre d un patient ou résidant Formation élèves aides soignants Melle Van de casteele IDE Hygièniste RECOMMANDATIONS GENERALES 1. Aérer la pièce 2. Sortir les déchets 3. Travailler toujours

Plus en détail

Construire un plan de nettoyage et de désinfection

Construire un plan de nettoyage et de désinfection Construire un plan de nettoyage et de désinfection Docteur Régine POTIÉ-RIGO Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité Mme Laetitia MARCHE Technicienne des services généraux

Plus en détail

PRINCIPALES TECHNIQUES D'ENTRETIEN

PRINCIPALES TECHNIQUES D'ENTRETIEN PRINCIPALES TECHNIQUES D'ENTRETIEN Bionettoyage REGARD A., LYON Janvier 2010 Techniques et méthodes I. Entretien des surfaces «hors sol» 1) Essuyage humide des surfaces au quotidien Enlever les salissures

Plus en détail

BIONETTOYAGE EN SOINS DE SUITE 2009

BIONETTOYAGE EN SOINS DE SUITE 2009 PS ENS-ENT 010 V1 BIONETTOYAGE EN SOINS DE SUITE 2009 n page 1/14 OBJET Améliorer la qualité de l'environnement du patient, contribuant ainsi à diminuer le risque d'infection. En cohérence avec le manuel

Plus en détail

CIRCULATIONS ET ESCALIERS

CIRCULATIONS ET ESCALIERS PRESTATIONS GLOBALES Ecole GERBAULT CIRCULATIONS ET ESCALIERS L M Me J V 5 fois/an 3 fois/an 1 fois/an Aspiration et lavage des sols Dépoussiérage des rampes Dépoussiérage des portes manteau Dépoussiérage

Plus en détail

FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL

FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL 1- Hygiène personnelle indispensable 2- Cheveux propres et attachés FICHE N 1 LA TENUE DU PERSONNEL Objectif : Protéger le patient et le soignant en évitant la propagation des micro-organismes. 3- Port

Plus en détail

ENTRETIEN D UN GROUPE SANITAIRE

ENTRETIEN D UN GROUPE SANITAIRE ENTRETIEN D UN GROUPE SANITAIRE PROGRAMME Enquête sur la propreté d un groupe sanitaire Le lexique de la propreté Connaître les différentes sources de contamination pour mieux les maîtriser Rappels règlementaires

Plus en détail

Les bonnes pratiques de bionettoyage et la bonne utilisation des produits. Sylvie HAGEAUX Cadre de santé CH de St-Quentin

Les bonnes pratiques de bionettoyage et la bonne utilisation des produits. Sylvie HAGEAUX Cadre de santé CH de St-Quentin Les bonnes pratiques de bionettoyage et la bonne utilisation des produits Sylvie HAGEAUX Cadre de santé CH de St-Quentin Pourquoi nettoyer? Pour assurer un cadre agréable et sécurisant aux patients et

Plus en détail

Entretien des différents locaux

Entretien des différents locaux Fiche Pratique Entretien des différents locau Il n'eiste pas " la technique", mais plusieurs techniques qui seront élaborées sous forme de mode opératoire en tenant compte des contraintes du contete. Cependant,

Plus en détail

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles

Produits pour hygiène en cuisine nettoyage de bâtiments détergents pour textiles Produits vaisselle HalaGastro F11 Détergent pour lave-vaisselle avec chlore actif. Concentration d'utilisation: 0.3 0.5%, ph à 1.0%: 11.7 10600410-0002 10600410-0004 10600410-0007 Bidon 12 kg Bidon 25

Plus en détail

Hygiène des locaux Méthodes actuelles et nouveautés. manuelles, règles de sécurité, place des nouvelles techniques et matériels -- M.

Hygiène des locaux Méthodes actuelles et nouveautés. manuelles, règles de sécurité, place des nouvelles techniques et matériels -- M. Hygiène des locaux Méthodes actuelles et nouveautés Principe de l entretien courant des locaux : méthodes manuelles, règles de sécurité, place des nouvelles techniques et matériels -- Survie des microorganismes

Plus en détail

ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX

ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX Bionettoyage REGARD A., LYON Juillet 2010 Il n'eiste pas " la technique", mais plusieurs techniques qui seront élaborées sous forme de mode opératoire en tenant compte des

Plus en détail

Description des tâches 1x/jour 1x/semaine 1x/mois 1x/trimestre 1x/an BUREAU : avant 9 h 30

Description des tâches 1x/jour 1x/semaine 1x/mois 1x/trimestre 1x/an BUREAU : avant 9 h 30 Description des tâches 1/jour 1/semaine 1/mois 1/trimestre 1/an BUREAU : avant 9 h 30 Vider les poubelles, les nettoyer intégralement et changer les sacs, si nécessaire Nettoyer les traces de doigt sur

Plus en détail

HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS

HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS HYGIENE HOSPITALIERE METHODE PRODUITS Usine & bureaux : Z.I. La Croix-St-Pierre - 19800 EYREIN - Tél. 05 55 27 65 27 - Fax 05 55 27 66 08 - www.eyrein-industrie.com L HYGIENE HOSPITALIERE Le système hospitalier

Plus en détail

Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD. Maîtrise de la bio contamination et place du bio nettoyage. Jeudi 28 mai 2009

Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD. Maîtrise de la bio contamination et place du bio nettoyage. Jeudi 28 mai 2009 Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD Maîtrise de la bio contamination et place du bio nettoyage Jeudi 28 mai 2009 Alain LEFEBVRE - Cadre supérieur de santé Hygiéniste 1 Le bio nettoyage

Plus en détail

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage

Guide. des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers. Le nettoyage Guide des bonnes pratiques d hygiène pour les fabrications de produits laitiers et fromages fermiers Le nettoyage 41 Le nettoyage Le nettoyage consiste à éliminer toute souillure visible. Attention Ne

Plus en détail

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée

PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE. Les Produits Dustbane Limitée PROGRAMME DUSTBANE POUR L ENTRETIENDES SALLES DE TOILETTE Les Produits Dustbane Limitée La salle de toilette La salle de toilette est la pièce la plus importante dans un édifice quant à la propreté. Même

Plus en détail

LE BIONETTOYAGE DES LOCAUX

LE BIONETTOYAGE DES LOCAUX LE BIONETTOYAGE DES LOCAUX Pourquoi nettoyer? Limiter la multiplication des germes sur les surfaces et dans l air Assurer un cadre agréable et sécurisant aux personnes hébergées et au personnel de l établissement

Plus en détail

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux

Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Annexe 2 au CCTP Présentation des prestations par type de locaux Les fréquences d opération indiquées ci-après sont données à titre indicatif et sont susceptibles d être réajustées selon les résultats

Plus en détail

CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL

CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL MERCREDI 14 JANVIER 2015 EPREUVE : Résolution d un cas pratique DUREE 2 HEURES COEFFICIENT 3 Consignes à lire avant le commencement

Plus en détail

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives)

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) TOUS LES JOURS Accueil : Hall d entrée et dégagements vers self : - Carrelage à balayer, lavage machine - Vider poubelles, changer

Plus en détail

Dossier de travail du candidat

Dossier de travail du candidat DCL FP 05/13-03 c Dossier de travail du candidat Page 1 sur 16 Diplôme de Compétence en Langue Français Professionnel Session du vendredi 24 mai 2013 Dossier de travail du candidat Rendre tous les documents

Plus en détail

C.CLIN Ouest. Hygiène des structures d hébergement pour personnes âgées. 2002 2. H 2. HYGIÈNE DES LOCAUX

C.CLIN Ouest. Hygiène des structures d hébergement pour personnes âgées. 2002 2. H 2. HYGIÈNE DES LOCAUX 2. H 2. HYGIÈNE DES LOCAUX 23 C.CLIN Ouest. Hygiène des structures d hébergement pour personnes âgées. 2002 2. HYGIÈNE DES LOCAUX 2.1 Classification des locaux par zone 2.2 Fréquence du nettoyage par local

Plus en détail

les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison

les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison les 5 indispensables pour l entretien écologique de la maison 5 produits multi-usages, naturels et économiques, bref indispensables! 1 Vinaigre d alcool blanc non-parfumé 1 2 3 4 5 Vinaigre blanc Bicarbonate

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE

ENTRETIEN HEBDOMADAIRE ENTRETIEN HEBDOMADAIRE Complexe multisports de Chevry-Cossigny Surfaces Périodicité Lundi Mardi Mercredi Jeudi vendredi Nombre de personnes affectées à l entretien Montant annuel HT Montant annuel TTC

Plus en détail

Gestion des chantiers de propreté

Gestion des chantiers de propreté Gestion des chantiers de propreté 13.12.18 PATRICE HARDOUIN 18 décembre 2013 Légende Abréviation Table des matières I - Organisation et contenu des chantiers de propreté 5 II - Protocoles d'entretien par

Plus en détail

Liquide Organique Concentré Multi-usages

Liquide Organique Concentré Multi-usages Liquide Organique Concentré Multi-usages Détergent multi-usages 100 % biodégradable, créé en 1959 Sans phosphate ou solvants chimiques alcalins Dégraissant puissant Désinfectant Non toxique en cas d'ingestion

Plus en détail

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS

ANNEXE 1 - LISTE DES PRESTATIONS ANNEE 1 - NETTOYAGE COURANT VIDAGE ET ESSUYAGE HUMIDE DES CORBEILLES ESSUYAGE DES BUREAU ET TABLES ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS ESSUYAGE DES OBJETS MEUBLANTS DANS PC SECURITE DANS SAS ACCES A COUR ESSUYAGE

Plus en détail

Avant l époque «Faubert»

Avant l époque «Faubert» Epoque que vous n avez surement pas connue! Entretien des locaux : de la serpillière à la méthode de pré imprégnation G. Guerre (CS hygiéniste) ARLIN Bourgogne 1893 Guide de l'entretien des locaux / ARLIN

Plus en détail

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits)

Infections liées aux soins. Guide de prévention (extraits) Infections liées aux soins Guide de prévention (extraits) Technique du lavage des mains Mouiller Savonner Rincer Sécher par tamponnement Fermer le robinet avec l essuie-mains Indications du lavage des

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT Généralités L EAU La tension superficielle : Phénomène naturel; paramètre qu a une surface a être mouillée( tension qu exerce l eau sur une surface) L eau

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE

PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE POS/DUS/SANTE/S005 du 05H119 Page 1/ 7 Date de mise en application : 01/05/09 PROCEDURE OPERATOIRE DE SERVICE NETTOYAGE ET DESINFECTION D UN VEHICULE DE PREMIERS (VPSP) ANNULE ET REMPLACE Cette POS annule

Plus en détail

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES

GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES fiche technique GUIDE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES PORCHERIES MAINTENIR LA SANTÉ DES ÉLEVAGES La maladie dans un élevage est une menace constante aux conséquences économiques pouvant être désastreuses.

Plus en détail

Bordereau des Prix Unitaires

Bordereau des Prix Unitaires Consultation d entreprises Procédure adaptée article 28 du CMP Bordereau des Prix Unitaires Fournitures de produits d entretien et de réception Délai de remise des offres : Le vendredi 24 août 2012 à 12h00

Plus en détail

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement

Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Livret Animalier 1 Préparation du matériel propre pour les pièces d hébergement Réception du matériel sale : Cages : - vider et rincer les cages sales et les disposer dans la machine à laver - sortir les

Plus en détail

LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN

LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN LOT N 3 : PRODUITS D'ENTRETIEN Définition des quantités mini-maximum * marché à bon de commande sur 1 an reconductible 3 fois (mini-maxi) Modalités de livraison * 1 seule livraison par site. Communauté

Plus en détail

ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX 3.08

ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX 3.08 ENTRETIEN DES DIFFERENTS LOCAUX 3.08 Il n'eiste pas " la technique", mais plusieurs techniques qui seront élaborées sous forme de mode opératoire en tenant compte des contraintes du contete. Cependant,

Plus en détail

La réglementation quelques incontournables

La réglementation quelques incontournables Unité d Hygiène et d Épidémiologie 2012 La réglementation quelques incontournables Code du Travail - Article L 231-2 du titre 3 Hygiène, sécurité et conditions de travail Paragraphe 2 : «Les établissements

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

HYGIENE ET ENTRETIEN DES LOCAUX

HYGIENE ET ENTRETIEN DES LOCAUX HYGIENE ET ENTRETIEN DES LOCAUX Place du nettoyage dans la structure hospitalière Toutes les catégories de personnel sont concernées par l hygiène de l environnement. L'objectif central de l hôpital est

Plus en détail

RESIDENCE AIME CESAIRE

RESIDENCE AIME CESAIRE RESIDENCE AIME CESAIRE VOTRE ADRESSE Nom Prénom Résidence A. CESAIRE Studio N 24 Rue Maréchal LECLERC 69800 ST PRIEST - TRAM T2 (Arrêt : hôtel de ville) - BUS C26, C52 (Arrêt : hôtel de ville) - Lien TCL

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE : marché de services Objet : prestations de nettoyage de locaux et de surfaces

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE : marché de services Objet : prestations de nettoyage de locaux et de surfaces AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE : marché de services Objet : prestations de nettoyage de locaux et de surfaces Lieu d exécution : Ecole supérieure des métiers CFA Chemin de la Pyramide 31600 Muret

Plus en détail

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL

FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Direction de la Santé FICHES INFORMATIVES HYGIENE DU PERSONNEL Un plan d hygiène permet de garantir la propreté du personnel et éviter toutes contaminations

Plus en détail

nettoyage & produits d entretien

nettoyage & produits d entretien nettoyage & produits d entretien table des matières Avec le soutien de la Commission communautaire française Ce carnet ainsi que la vidéo l accompagnant ont pour objectif de sensibiliser et d informer

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Entretien des DM Entretien des locaux Gestion du linge Gestion des déchets Gestion de la qualité de l eau EN EHPAD. MISSIONS de l ARLIN Bretagne

Entretien des DM Entretien des locaux Gestion du linge Gestion des déchets Gestion de la qualité de l eau EN EHPAD. MISSIONS de l ARLIN Bretagne Entretien des DM Entretien des locaux Gestion du linge Gestion des déchets Gestion de la qualité de l eau EN EHPAD MISSIONS de l ARLIN Bretagne Conseils et assistance aux ES et aux EHPAD FAM MAS Animation

Plus en détail

"Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire"? Pasteur

Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire? Pasteur "Au lieu de s ingénier à tuer les microbes dans les plaies, ne serait-il pas plus raisonnable de ne pas en introduire"? Pasteur 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Historique Cadre législatif Petits rappels

Plus en détail

Pratiques d hygiène en EHPAD: le bionettoyage QUELLES RECOMMANDATIONS?

Pratiques d hygiène en EHPAD: le bionettoyage QUELLES RECOMMANDATIONS? 3 ème Journée Régionale de formation et d information destinée aux EHPAD HYGIENE ET PREVENTION DU RISQUE INFECTIEUX EN EHPAD Jeudi 17 Novembre 2011 CHU de ROUEN Pratiques d hygiène en EHPAD: le bionettoyage

Plus en détail

Entretien du matériel Tâches spécifiques

Entretien du matériel Tâches spécifiques Entretien du matériel Tâches spécifiques Service hygiène - 2015 Gestion et entretien des matelas à eau Principe du matelas à eau Matelas compartimenté, recevant de l eau tiède (37 ) à un niveau indiqué

Plus en détail

Un plan départemental de prévention des déchets

Un plan départemental de prévention des déchets Un plan départemental de prévention des déchets Le Conseil Général s est engagé, accompagné de l Agence De l Environnement et de la Maîtrise de l Energie (ADEME), dans une démarche de réduction de la production

Plus en détail

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo Suivez le guide! Le p tit guide écolo Pourquoi choisir L ARBRE VERT? L ARBRE VERT est la marque française de produits d entretien et d hygiène corporelle écologiques. Notre usine, près de Poitiers, est

Plus en détail

Alcalin. Comburant. Balise. Microfibre EPC. ouche-pores. Aspirateur EPI. Les mots clés. la Propreté. Lexique. Fongicide. Linoleum. Abrasif.

Alcalin. Comburant. Balise. Microfibre EPC. ouche-pores. Aspirateur EPI. Les mots clés. la Propreté. Lexique. Fongicide. Linoleum. Abrasif. Linoleum Garde-corps Abrasif Les mots clés Raclette eau des métiers Diluer Fongicide la Propreté ustrant Comburant Alcalin EPC Balise H EPI Microfibre Plateforme ouche-pores Lexique Corbeille Monobrosse

Plus en détail

Entretien des locaux : la chambre du résidant à la Résidence Ste Geneviève

Entretien des locaux : la chambre du résidant à la Résidence Ste Geneviève Entretien des locaux : la chambre du résidant à la Résidence Ste Geneviève Entretien quotidien Entretien à fond Entretien «à blanc» La chambre du résidant : entretien quotidien Objectifs : assurer la propreté

Plus en détail

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Nocif Comburant Corrosif Toxique Inflammable CMI - 2008 Introduction Des produits chimiques de différents degrés de danger sont utilisés

Plus en détail

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques HYGIENE & SECURITE Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques Irritations, brûlures, allergies, maladies, l utilisation de produits chimiques lors de l entretien des locaux expose les agents

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

Précautions «Standard»

Précautions «Standard» Précautions «Standard» Relais Régional d Hygiène Hospitalière du Centre RHC Précautions «Standard» Définition : Précautions «Standard» : 7 recommandations générales d hygiène à appliquer pour tout patient

Plus en détail

L ENTRETIEN DES LOCAUX en quelques clics

L ENTRETIEN DES LOCAUX en quelques clics L ENTRETIEN DES LOCAUX en quelques clics Hygiène. Alimentation. Services SEGPA du collège Frédéric Mistral de Port de Bouc Mis à jour le 23/09/2010 Conception : L. ALOY 1 PLAN 1. Généralités sur le nettoyage

Plus en détail

DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : MARDI 4 MARS 2014 A 12H. Objet du marché : FOURNITURE DE PRODUITS D ENTRETIEN MENAGER ET D HYGIENE

DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : MARDI 4 MARS 2014 A 12H. Objet du marché : FOURNITURE DE PRODUITS D ENTRETIEN MENAGER ET D HYGIENE Hôtel de Ville 58 bis rue Poincaré 59 160 CAPINGHEM Téléphone : 03.20.92.17.66 Fax : 03.20.92.58.99 accueilag@ville-capinghem.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

ENTRETIEN MENAGER D UNE CHAMBRE D UN PATIENT FAISANT L OBJET DE PRECAUTIONS SPECIFIQUES

ENTRETIEN MENAGER D UNE CHAMBRE D UN PATIENT FAISANT L OBJET DE PRECAUTIONS SPECIFIQUES 1 ENTRETIEN MENAGER D UNE CHAMBRE D UN PATIENT FAISANT L OBJET DE PRECAUTIONS SPECIFIQUES A. NETTOYAGE COURANT Il est effectué: en dernier lieu, Idéalement ½ heure minimum après la réfection du lit. en

Plus en détail

Utilisation de la vapeur d eau pour l entretien des locaux

Utilisation de la vapeur d eau pour l entretien des locaux Utilisation de la vapeur d eau pour l entretien des locaux Journée de formation du RRESO Brest le 24 mai 2007 Jean-Christophe HILAIRE Cadre infirmier Service hygiène hospitalière Centre Hospitalier de

Plus en détail

matière de nettoyage de l'environnemen

matière de nettoyage de l'environnemen Trousse pédagogique relative a matière de nettoyage de l'environnemen Script vidéo : Les scripts suivants vous sont fournis comme ressource supplémentaire aux vidéos des procédures de nettoyage. Pour plus

Plus en détail

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT

DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT DETERGENT DETERGENT DESINFECTANT DESINFECTANT I LES DETERGENTS a) Définition : Substances utilisées pour le lavage ou le nettoyage. Le détergent a uniquement des propriétés nettoyantes. Il ne détruit pas

Plus en détail

LOT 1 - PARIS. Salles de Bureaux. Circulations Ascenseurs dépôts à réunion l'étage (740 m²) (80 m²) (200 m²) (4 m²) (10 m²) (12 m²) (70m²) 1

LOT 1 - PARIS. Salles de Bureaux. Circulations Ascenseurs dépôts à réunion l'étage (740 m²) (80 m²) (200 m²) (4 m²) (10 m²) (12 m²) (70m²) 1 Ref. Ares(2014)4124941-09/12/2014 SN : si nécessaire - : 1x par jour - : 1 x par semaine - 2M : 2 x par mois - : 1 x par mois - 4A : 1 x par trimestre - 2A : 1 x tous les six mois - 1A : 1 x par an techni

Plus en détail

1. Qu'est-ce que nettoyer? 2. Pourquoi nettoyer et désinfecter? 3. Où se trouvent les germes? 4. Principe de nettoyage

1. Qu'est-ce que nettoyer? 2. Pourquoi nettoyer et désinfecter? 3. Où se trouvent les germes? 4. Principe de nettoyage 1. Qu'est-ce que nettoyer? Supports de cours L'entretien et la désinfection des locaux C'est rendre propre en éliminant les salissures sans détériorer le matériau que l'on nettoie. Il s'agit d'un assainissement

Plus en détail

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime.

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. Lire les questions attentivement, puis choisir la lettre correspondant à la ou les bonnes

Plus en détail

«Mes recettes écologiques»

«Mes recettes écologiques» «Mes recettes écologiques» Parce que la protection de l environnement nous concerne tous! En 2016, en adoptant le ménage vert au domicile Depuis maintenant 5 ans, nos salariés sont sensibilisés et formés

Plus en détail

4 PROTOCOLES DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION A APPLIQUER 1 - PROCEDURE APPROFONDIE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES VEHICULES

4 PROTOCOLES DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION A APPLIQUER 1 - PROCEDURE APPROFONDIE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES VEHICULES PROTOCOLE DE NETTOYAGE ET DE DESINFECTION DES TRANSPORTS SANITAIRES ET DE LEURS MATERIELS Selon les protocoles du CLIN, du SMUR 54 et du Groupe Synapse (69) Pour assurer une efficacité optimale du nettoyage

Plus en détail

iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural

iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural iq Granit, iq Granit Acoustic, iq Megalit, iq Eminent, iq Optima, iq Natural La gamme iq se distingue par sa surface unique récupérant les irrégularités (restauration de Surface Unique), qui ne peut être

Plus en détail

Balai vapeur 10 en 1 Manche Inox

Balai vapeur 10 en 1 Manche Inox Balai vapeur 10 en 1 Manche Inox Nettoyer et assainir toute la maison avec un seul appareil : le Balai vapeur 10 en 1 Envie d un balai vapeur léger et puissant? Découvrez le balai multivapeur 10 en 1 manche

Plus en détail

MÉTHODE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DES PORCS VIVANTS

MÉTHODE DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DES PORCS VIVANTS Ce projet a été financé dans le cadre du Programme de biosécurité et de stabilisation sanitaire des entreprises porcines du Québec, une initiative du Conseil canadien de la santé porcine. Le financement

Plus en détail

Dossier de travail du candidat

Dossier de travail du candidat DCL FP Dossier de travail du candidat Ce dossier est à remettre à l examinateur à la fin de l épreuve Numéro du candidat :. Nom(s) Prénom(s) Centre de passation Numéro du candidat Signature : : : : : Code

Plus en détail

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux

Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 1 Dossier de consultation des entreprises Nettoyage des locaux 2 1 Cahier des clauses administratives particulières DC1 Règlement de la consultation DC4 Lettre de candidature DC5 Déclaration du candidat

Plus en détail

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013

Fabriquer ses produits ménagers naturels. Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2013 Fabriquer ses produits ménagers naturels Programme Intérêt de fabriquer ses produits Les principaux ingrédients

Plus en détail

Pré-évaluation Echelle à 5 points

Pré-évaluation Echelle à 5 points Pré-évaluation Echelle à 5 points NM Bon nettoyage des mains jamais NM1 Je me lave les mains avec de l eau chaude et du savon pendant au moins 10 secondes, je les rince et les essuie avec une serviette

Plus en détail

Dans l hôpital Dans le service

Dans l hôpital Dans le service Dans l hôpital Dans le service LE CIRCUIT DU LINGE A L HOPITAL Principe du circuit: 1) Evaluer: risque encouru (patient, personnel, environnement, linge propre). 2) Mettre en œuvre les dispositions suivantes:

Plus en détail

7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION:

7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION: 7. NETTOYAGE ET DÉSINFECTION: Le RD 3484/2000 établit les normes d hygiène relatives à l élaboration, la distribution et la commercialisation des produits alimentaires finis, «pour le nettoyage des installations,

Plus en détail

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000

Mode d emploi Geberit AquaClean 8000 Entretien et nettoyage Le Geberit AquaClean 8000 est un produit haut de gamme et très facile à entretenir. La céramique des WC possède un revêtement spécial. Grâce à ce revêtement, les gouttes d'eau prennent

Plus en détail