Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine"

Transcription

1 Surveillance biologique du territoire (SBT) : Mise en œuvre du Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine CROS du 19 septembre 2013, Villenave d'ornon

2 L élaboration du BSV en résumé

3 Quelques chiffres clés sur le dispositif Dispositif BSV 2013 Couverture des principales productions végétales (13 filières / 31 cultures) Large partenariat qui se stabilise (100 structures partenaires (dont 16 pour l animation) / 402 parcelles de références) Diffusion qui se renforce (200 BSV prévus + flash, près de 4500 destinataires) Dispositif ENI 2013 «Effets non intentionnels des pratiques agricoles» Mis en œuvre en 2012 / Animation FREDON Aquitaine 37 parcelles Aquitaine (maïs, vigne, blé, salade) sur 4 espèces (coléoptères, vers de terre, flore de bord de champ et oiseaux) 17 structures partenaires - 29 observateurs Analyse globale pluri-annuelle au niveau national / Restitution fiche individuelle des résultats bruts en région Concertation CRAA / SRAL pour le cadrage du dispositif

4 Les actions prioritaires en 2013 Amélioration de la diffusion du BSV Evaluation du contenu du BSV (enquêtes de satisfaction) Projet Adventices Lien entre BSV et Bulletins de préconisation (vigne 2012)

5 Diffusion du BSV Objectif : augmenter les destinataires du BSV Travail spécifique sur les listes de destinataires (adresses mail) : Fusion liste CRAA et liste DRAAF (anciens abonnés Avertissements Agricoles) Contact de l ensemble des ODG pour compléter le listing des destinataires vigne (Contact autres partenaires à l automne pour compléter listing autres filières) Outil de gestion des envois en masse : en 2012, envois de mails : limites techniques / informatiques en 2013 : acquisition outil envoi mail en masse (Express-mailing) BSV sous forme de lien à partir de fin 2013

6 Enquête de satisfaction BSV (1) Objectif : évaluer les attentes des lecteurs du BSV Principes : une enquête par édition de BSV questionnaires agriculteurs ET techniciens ajout d une partie «besoins sur les adventices» retour des résultats à tous les destinataires BSV + diffusion d un Agritaine Dossier BSV en décembre Retours obtenus : 4520 destinataires (toutes filières confondues) 733 réponses (16,2%) dont 410 agriculteurs (56%) Presque la moitié pour le BSV vigne, avec 300 retours (dont 65% viticulteurs)

7 Enquête de satisfaction BSV (2) Résultats sur l enquête Grandes cultures (115 retours, 13%) Bonne représentativité géographique du panel 84% lisent le BSV à chaque parution Avis Agriculteurs sur le contenu du BSV Jour de parution Eléments de prophylaxie 88% 95% Les lecteurs des BSV GC sont satisfaits à plus de 78% (demande de renforcement sur les éléments de prophylaxie par les conseillers) Evaluation du risque Description de la situation sanitaire Description des bio-agresseurs 82% 79% 80% Le BSV sert en priorité à :» Améliorer les connaissances sur maladies et ravageurs» Mieux apprécier les risques pour les cultures» Alerter sur l émergence d un bio-agresseur Satisfaisant Intéressant mais incomplet Insatisfaisant 30% des agriculteurs ont modifié leurs pratiques de traitement depuis qu ils lisent le BSV

8 Enquête de satisfaction BSV (3) 60% du panel ne retrouve que PARTIELLEMENT leur contexte local dans les situations décrites dans le BSV Sources pour gérer les traitements (Agriculteurs) : 42% conseiller culture et 30% observations personnelles BSV GC et conseil Près de 40% mettent le BSV sur leur site Internet 66% des techniciens ayant répondu (38) diffusent le BSV» Diffusion dans son intégralité 2/3 de la diffusion» Référence au BSV dans les bulletins techniques» Autres (reprise d une partie du BSV, affichage dépôt, ) Evaluation de l impact terrain de la diffusion techniciens :» 794 agriculteurs (pour 18 techniciens)» ha estimés

9 Enquête de satisfaction BSV (4) Bilan et perspectives pour le BSV Grandes cultures : Bonne appropriation du BSV par ses lecteurs» Satisfaction globale sur le document» Régularité de lecture» Premières modifications des pratiques de traitement Quelques améliorations à prévoir pour 2014 :» Insister sur les éléments de prophylaxie» Mieux cibler l évaluation du risque par secteur de production» Renforcer le réseau sur l Est de la Dordogne» Inciter les agriculteurs à observer leurs parcelles

10 Projet Adventices : rappel contexte (1) Constat : adventices presque absentes des BSV alors que consommation des herbicides représente 40% de l utilisation totale des phytos Phase test en 2013 : Groupe national de réflexion piloté par le Ministère + 3 régions pilotes dont Aquitaine et Midi-Pyrénées sur maïs (Languedoc-Roussillon sur vigne) Objectif : proposer un dispositif adventices pour le Comité National d Epidémiosurveillance de septembre 2013 Dispositif test mis en œuvre en Aquitaine : Sensibilisation / information sur les adventices (Relevé présence adventices dans 15 secteurs de production + communication dans les BSV) Rédaction de fiches techniques ciblées par thématique (Herbi-semis, Binage, Datura) Evaluation / Bilan de campagne (évaluation de l efficacité des stratégies en réduction d IFT ou en réduction de chloro-acétamides)

11 Projet Adventices : Test Aquitaine (2) Retours des attentes adventices des enquêtés GC : Adventices : 2 thématique attendue en complément dans les BSV après conseils de culture et bonnes pratiques Pour les agriculteurs, la gestion du désherbage se base sur :» la consultation du conseiller culture» les observations personnelles Informations attendues pour la gestion du désherbage Information sur efficacité du désherbage en fonction de la stratégie appliquée Aide à la reconnaissance des mauvaises herbes Informations sur les phénomènes de résistances aux herbicides Proposition Aquitaine «adventices», selon 2 axes : Organisation : mobiliser tous les partenaires de la filière Message : Pédagogique en cours de campagne dans les BSV (alerte, photo, liens, ) + Bilan / conseil en fin de campagne sous forme d une synthèse de l'efficacité des stratégies de désherbage (avec analyse des réussites et échecs en fonction des conditions de l'année)

12 Comparaison BSV / Bulletins préco vigne (1) Objectif : évaluer l adéquation entre les BSV et les bulletins de préconisation diffusés en 2012 Méthodologie : Sous l angle comparaison au BSV Cibler l étude sur une seule filière : VIGNE Envoi courrier 125 structures de conseil en vigne Elaboration d une grille d analyse des bulletins préco / BSV : * Caractérisation générale des bulletins (date / zonage / réf au BSV) * Informations générales (météo, stades, auxiliaires, adventices, méthodes alternatives) * Maladies (cycle, situation sanitaire, modélisation, seuils, analyse de risque) * Ravageurs (cycle, situation sanitaire, piégeage, seuil)

13 Comparaison BSV / Bulletins préco vigne (2) Premiers retours : * 4 retours de structure "hors champ" : n'éditent pas de bulletins collectifs * 25 structures participent à cette étude * 505 bulletins ont été collectés et seront analysés avec les 21 BSV (+ 1 flash) Diffusion prévue : Restitution résultats de l étude aux partenaires vigne Diffusion d un Agritaine dossier BSV en décembre 2013 Pour les structures intéressées, présentation des résultats personnalisés à la demande

14 Merci de votre Attention

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction GRANDES CULTURES -1- Rappel dispositif BSV Dispositif cadré par la circulaire du 4 mars 2009 et complété par notes

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats des enquêtes de satisfaction. MARAICHAGE-POMME DE TERRE et FRAISE-FRAMBOISE

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats des enquêtes de satisfaction. MARAICHAGE-POMME DE TERRE et FRAISE-FRAMBOISE Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats des enquêtes de satisfaction MARAICHAGE-POMME DE TERRE et FRAISE-FRAMBOISE -1- Les actions prioritaires en 2013 Le Comité régional d épidémio-surveillance

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction ARBORICULTURE

Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction ARBORICULTURE Bulletin de Santé du Végétal (BSV) en Aquitaine : Résultats de l enquête de satisfaction ARBORICULTURE -1- Les actions prioritaires en 2013 Le Comité régional d épidémio-surveillance s est réuni le 12

Plus en détail

«Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...»

«Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...» 12 juin 2015 Comité régional d orientation et de suivi (CROS) Ecophyto Midi-Pyrénées «Piloter les nouvelles orientations du plan national d actions...» DRAAF de Midi-Pyrénées Service Régional de l Alimentation

Plus en détail

Orléans Le 24 janvier 2013

Orléans Le 24 janvier 2013 1 * La genèse du projet / Eléments du contexte * Le cadre européen (Directive 209/128/CE) * La déclinaison nationale : le plan Ecophyto * Présentation du portail ECOPHYTOPIC * ECOPHYTOPIC : Présentation

Plus en détail

Séminaire OPEN DATA de l AFIA et du RMT Modelia du 7 janvier 2015 Paris

Séminaire OPEN DATA de l AFIA et du RMT Modelia du 7 janvier 2015 Paris Diagnostic en santé végétale : Comment optimiser la collecte et le traitement de l information technique et scientifique? Action du Réseau Mixte Technologique «Diagnostic en santé végétale» VEGDIAG Labellisé

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013 Outils financiers 2014 24 septembre 2013 SOMMAIRE MESURES AGRI-ENVIRONNEMENTALES 2014 ET SUIVANTES PLAN VÉGÉTAL ENVIRONNEMENT 2014 MESURES 121 C2, 121 C5, 125 C, 221 ET 222 MISSIONS FINANCÉES SUR 2013

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Réalisée quotidiennement par la CCI de Quimper Cornouaille, la revue de presse a pour objectif de présenter l essentiel de l actualité économique

Plus en détail

Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction

Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction Colloque du 11 décembre 2014 Synthèse des réponses au questionnaire de satisfaction 25 réponses au questionnaire d évaluation remis lors du colloque du 11 décembre 2014 Etes-vous? Le programme du colloque

Plus en détail

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE C SAG COMMISSION LOCALE DE L EAU GE DE LA HAUTE-SOMME Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE 1. Objectifs de la réunion......2 2. Les obligations du SAGE

Plus en détail

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble

Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Système d Information Géographique : application concrète à la protection raisonnée du vignoble Marc Raynal- Christian Debord - ITV France Aquitaine Résumé Depuis plus d un siècle, les maladies cryptogamiques

Plus en détail

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014 AG Technique Commission de Développement Viticole Activités 2014 Au service de la technique sur les exploitations; Anticiper les questions de demain, stimuler et participer à l innovation, Renforcer l

Plus en détail

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION 1 Action 1 Concentrer les budgets sur des campagnes de communication prioritaires Cabinet du Premier ministre

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

Optimiser le dispositif des AMM

Optimiser le dispositif des AMM Avril 2010 RECONNAISSANCE MUTUELLE EUROPEENNE Optimiser le dispositif des AMM Légumes de France Légumes de France : Syndicat national majoritaire des producteurs de Légumes de France. Représente l ensemble

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

Dia terre : le nouvel outil de diagnostic énergie gaz à effet de serre des exploitations agricoles. SIMA, 21 février 2011 Ademe Institut de l Elevage

Dia terre : le nouvel outil de diagnostic énergie gaz à effet de serre des exploitations agricoles. SIMA, 21 février 2011 Ademe Institut de l Elevage Dia terre : le nouvel outil de diagnostic énergie gaz à effet de serre des exploitations agricoles SIMA, 21 février 2011 Ademe Institut de l Elevage Contexte et enjeux : place de l agriculture L agriculture,

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal

Bulletin de santé du végétal Poitou-Charentes Bulletin de santé du végétal ÉDITION VITICULTURE CHARENTES Numéro 81 20 août 2013 Prochain bulletin en septembre FLAVESCENCE DORÉE : l'assainissement du vignoble charentais repose sur

Plus en détail

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda»

L AGENDA 21 DES COLLEGES. TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» L AGENDA 21 DES COLLEGES TABLEAU DE BORD «Création de l Agenda» 1 SOMMAIRE 1. Mission.p4 2. Analyse.p6 3. Diagnostic.. p7 4. Mise en place de la stratégie...8 5. Plan d actions..p10 6. Description des

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR DIRECTION RÉGIONALE DE L'ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE PROVENCE- ALPES - CÔTE D AZUR SERVICE RÉGIONAL DE L ALIMENTATION Marseille, le 20

Plus en détail

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014 Pays de Fougères Octobre 2014 - NB METHODOLOGIE Enquête adressée par mail auprès de 2 445 commerces Envoyée le 9 septembre 2014, après la saison estivale

Plus en détail

Actualités Ecophyto Franche-Comté

Actualités Ecophyto Franche-Comté Actualités Ecophyto Franche-Comté Lettre de liaison n 7 novembre 2012 Zones non agricoles Les agriculteurs ne sont pas les seuls concernés par l objectif général de baisse de l utilisation de pesticides

Plus en détail

Projet de cahier des charges

Projet de cahier des charges Projet de cahier des charges Appel à candidatures d organismes de formation portant sur la mise en œuvre des formations «La prévention des risques professionnels dans l économie sociale et solidaire :

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

Les technologies de l information et de la communication (TIC) au service du Diagnostic et de la Santé des plantes

Les technologies de l information et de la communication (TIC) au service du Diagnostic et de la Santé des plantes Les technologies de l information et de la communication (TIC) au service du Diagnostic et de la Santé des plantes Dominique BLANCARD INRA UMR Santé et Agroécologie de la Vigne 33883 - VILLENAVE D'ORNON

Plus en détail

Raisonnement de la fertilisation des prairies

Raisonnement de la fertilisation des prairies Raisonnement de la fertilisation des prairies Un outil de caractérisation des pratiques de fertilisation : les indices de nutrition (analyses d herbe) Mise au point de l outil : l équipe ORPHEE de l INRA

Plus en détail

Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) et suivi des Effets Non-Intentionnels (ENI)

Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) et suivi des Effets Non-Intentionnels (ENI) Observatoire Agricole de la Biodiversité (OAB) et suivi des Effets Non-Intentionnels (ENI) Séminaire Open Data en Agriculture 7 janvier 2015 Rose-Line Preud Homme & Camila Andrade Contexte Protocoles Outils

Plus en détail

Références technico économiques sur les points de vente collectifs. INRA Paris, 24 septembre 2009

Références technico économiques sur les points de vente collectifs. INRA Paris, 24 septembre 2009 Références technico économiques sur les points de vente collectifs INRA Paris, 24 septembre 2009 1. Contexte et objectifs CONTEXTE OBJECTIFS Aucune référence existante sur les PVC Une concurrence accrue

Plus en détail

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17

Colza d hiver «associé» : technique et intérêts. Vincent Trotin CA17 Colza d hiver «associé» : technique et intérêts Vincent Trotin CA17 Le colza associé : une technique innovante pour réduire engrais et phytos Principe : semis simultané du colza d hiver + couvert gélif

Plus en détail

l adoption de techniques alternatives aux utilisations courantes des produits phytosanitaires.

l adoption de techniques alternatives aux utilisations courantes des produits phytosanitaires. agritaine Dossiers d information de la Chambre régionale d agriculture d Aquitaine NUMÉRO 36 FÉVRIER 2014 Dordogne Gironde Landes Lot-et-Garonne Pyrénées-Atlantiques Le plan Ecophyto Agriculture d Aquitaine,

Plus en détail

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane Année 2015 Date limite de réponse : 30 avril 2015 Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 ECOPHYTO Appel à projets n 3 Communication 2015 1/8 CONTEXTE

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries. 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014

Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries. 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014 Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014 Le pôle Arve Industries un pôle spécialisé dans la mécanique

Plus en détail

> innovation. Action «Normalisation» descriptif

> innovation. Action «Normalisation» descriptif Action «Normalisation» descriptif > Pour répondre aux questionnements des entreprises, la CCI Paris Ile-de-France et AFNOR Normalisation proposent aux entreprises de réaliser un pré-diagnostic normalisation

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

FORMATIONS INTRA / INTER* 1 er degré DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT SUR BUDGET REGIONAL

FORMATIONS INTRA / INTER* 1 er degré DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT SUR BUDGET REGIONAL Nord - Pas de Calais FORMATIONS INTRA / INTER* 1 er degré DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT SUR BUDGET REGIONAL Formation Intra = Formation organisée au sein de son «école» avec l ensemble du personnel

Plus en détail

2. Identification de l'organisme de formation : Adresse BP 7

2. Identification de l'organisme de formation : Adresse BP 7 Comité VIVEA sollicité : D042 Réf. interne : D042/2010/1012 - Attention dossier non encore envoyé à Vivea 1. Titre de l'action de formation : certiphyto 2. Identification de l'organisme de formation :

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost

Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost Entrée en vigueur le 17 novembre 2014 Le contenu de mon envoi me donne-t-il accès aux tarifs Direct Mail de bpost? Retrouvez la description précise des

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

Maïs doux : bilan sanitaire 2010

Maïs doux : bilan sanitaire 2010 N février S O M M A I R E Maïs doux bilan sanitaire Les structures partenaires dans la réalisation des observations nécessaires à l'élaboration du Bulletin de santé du végétal d'aquitaine Légumes de plein

Plus en détail

Séminaire évaluation des Parcs du grand quart nord-est de la France

Séminaire évaluation des Parcs du grand quart nord-est de la France Séminaire évaluation des Parcs du grand quart nord-est de la France Synthèse des ateliers Jardin des Rosiers 3 avenue de Castelnau 34090 Montpellier Tél : 04-67-02-29-02 roudier@edater.fr carrillo@edater.fr

Plus en détail

Cahier des charges. Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic

Cahier des charges. Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic Cahier des charges Réalisation d une enquête de satisfaction en ligne auprès des bureaux d enregistrement de l Afnic CAHIER DES CHARGES ENQUETE ANNUELLE DE SATISFACTION 2 I. Contexte... 3 II. Objet...

Plus en détail

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France

Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France 1 Place des organisations professionnelles agricoles dans les dispositifs de Formation Professionnelle Agricole en France I. Les représentants des OPA : de qui parle-t-on? Les OPA sont représentées par

Plus en détail

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse

Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Dispositif d écoute des usagers au CHU de Toulouse Marie-Claude Sudre Déléguée à la communication clientèle associations culture CHU de Toulouse Les objectifs du CHU de Toulouse : renforcer le lien entre

Plus en détail

Bilan de campagne 2014 flore adventice, perspectives de réduction d usage des herbicides et de limitation de l impact des traitements.

Bilan de campagne 2014 flore adventice, perspectives de réduction d usage des herbicides et de limitation de l impact des traitements. Bilan campagne 2014 flore adventice, perspectives réduction d usage s herbicis et limitation l impact s traitements. Depuis 2013, afin mieux répondre aux objectifs du plan ECOPHYTO, la problématique gestion

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire

Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Le Plan Ecophyto dans les Pays de la Loire Les objectifs nationaux Réduire et améliorer l utilisation des produits phytosanitaires Plan national décliné en région Plan national décliné en région 104 actions

Plus en détail

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des

Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio. Une initiative des Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Parcours vers la conversion : Découvrir l outil VISA pour le bio Animateur : Sylvie Dulenc - Chambre d agriculture de l Hérault Intervenants

Plus en détail

Etude d évaluation du dispositif de surveillance, d alerte et de gestion du risque infectieux épidémique en EHPAD dans le Nord-Pas-de-Calais

Etude d évaluation du dispositif de surveillance, d alerte et de gestion du risque infectieux épidémique en EHPAD dans le Nord-Pas-de-Calais Etude d évaluation du dispositif de surveillance, d alerte et de gestion du risque infectieux épidémique en EHPAD dans le Nord-Pas-de-Calais Dr Karine Wyndels, Dr Pascal Chaud Cellule de l InVS en Région

Plus en détail

Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost

Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost Critères d accès aux Tarifs Direct Mail de bpost Entrée en vigueur le 17 novembre 2014 Le contenu de mon envoi me donne-t-il accès aux tarifs Direct Mail de bpost? Retrouvez la description précise des

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010).

CAHIER DES CHARGES. FORMATIONS BUREAUTIQUE «OUTLOOK, WORD, EXCEL, ACCESS, et POWERPOINT» (versions 2010). Service de la Formation Permanente Locale du Centre siège de l INRA CAHIER DES CHARGES Formations collectives et individuelles en bureautique, à l attention des agents du Centre siège de l INRA : FORMATIONS

Plus en détail

vos envois Direct Mail définition & exemples

vos envois Direct Mail définition & exemples vos envois Direct Mail définition & exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Un outil efficace, c est prouvé Vous avez décidé d utiliser le Direct Mail comme média de communication.

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

LGA all-in-one Leader des solutions de gestion des exploitations agricoles

LGA all-in-one Leader des solutions de gestion des exploitations agricoles LGA all-in-one Leader des solutions de gestion des exploitations agricoles Premier progiciel marocain conçu spécialement pour la gestion de la production agricole. Gestion simple et efficace de toutes

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : TERMES DE REFERENCE : ETUDE SUR L ECONOMIE D ENERGIE DANS LES UNITES DE TRANSFORMATION DES PRODUITS DE LA MER DE LA REGION SOUSS MASSA DRAA EN FAVEUR D AGADIR HALIOPOLE CLUSTER 1 - Contexte de l étude

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

Observatoire régional des Circuits courts en PACA

Observatoire régional des Circuits courts en PACA Comité Régionale de l Alimentation 08 juillet 2015 Observatoire régional des Circuits courts en PACA Groupe «Restauration Hors Domicile de proximité» Historique Constats partagés autour de la thématique

Plus en détail

LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE

LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE LA GESTION INTEGREE DES RISQUES NATURELS SITE DE LA HAUTE MAURIENNE C O N S E I L C O M M U N A U T A I R E D U 0 8 / 1 1 / 2 0 1 2 Le Programme Sites Pilotes des Gestion Intégrée des Risques Naturels

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

Bilan de la concertation 2011-2015

Bilan de la concertation 2011-2015 Bilan de la concertation 2011-2015 Dès sa création en 2011, l association de préfiguration a mis en place une méthode destinée à impliquer au maximum les acteurs locaux dans l écriture de charte (méthode

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010

ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 ENQUETE DE SATISFACTION MENEE AUPRES DES UTILISATEURS DES OUTILS DE LA CAMPAGNE «NE PERDS PAS LA MUSIQUE. PROTEGE TES OREILLES» RAPPORT D EVALUATION MARS 2010 Réalisé par le Service Prévention Santé de

Plus en détail

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac

Comité de pilotage 2014. Site natura 2000 des carrières de Cénac Comité de pilotage 2014 Site natura 2000 des carrières de Cénac Ordre du jour Bilan de la première tranche d animation (2011 2014) Perspectives pour la future tranche (2015-2017) SE2 Acquisition, pose

Plus en détail

4 février 2014 Montpellier

4 février 2014 Montpellier Evaluation de systèmes viticoles par l expérimentation : bilan sur la méthode et son efficacité Laurent Delière, Morgane Petitgenet INRA Bordeaux, ISVV, UMR Santé et Agroécologie du Vignoble Culture pérenne

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe

Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Le rôle du conseil agronomique dans la compétitivité du secteur agricole. L exemple de la filière du plant de pomme de terre en Europe Hana Dhiab, Pierre Labarthe, Catherine Laurent Carrefour Innoplant,

Plus en détail

L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques. Ordre du jour

L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques. Ordre du jour L agrément des entreprises pour le conseil indépendant à l utilisation de produits phytopharmaceutiques Ordre du jour 1. Le cadre réglementaire 2. Les exigences organisationnelles et leurs applications

Plus en détail

Intérêt de l outil. La plateforme dédiée aux Etudes. Etudes Marketing par téléphone, Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR

Intérêt de l outil. La plateforme dédiée aux Etudes. Etudes Marketing par téléphone, Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR La plateforme dédiée aux Etudes Marketing par téléphone Intérêt de l outil Michel SOUFIR Directeur général datascopie France et Tunisie Il n'est point besoin de légitimer l'utilisation du téléphone en

Plus en détail

LUTTE CONTRE L AMBROISIE

LUTTE CONTRE L AMBROISIE LUTTE CONTRE L AMBROISIE Création d un applicatif Smartphone Repérage participatif de l Ambroisie Fiche Projet CONTACT Valence AGGLO : 04.75.79.22.11 ambroisie@valenceagglo.fr 17/10/2012 I. Contexte La

Plus en détail

Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS

Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS Enquête de lectorat Bulletin INFO SANTÉ ENVIRONNEMENT INTÉRIEUR, 2007 RESULTATS INTRODUCTION, OBJECTIFS L enquête de lectorat du bulletin Info Santé Environnement Intérieur a été demandée en 2005 par la

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération

Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération Ressources en ligne pour la mise en œuvre du Contrat de génération www.contrat-generation.gouv.fr 1. Emploi des seniors et gestion des âges Outil-Ages RH Pour soutenir la compétitivité de l entreprise

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

Conseiller relation client niveau 2

Conseiller relation client niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Conseiller relation client niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Conseiller relation client niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) INTRODUCTION La loi du 2 janvier

Plus en détail

La démarche d. développement durable à Bourg-la

La démarche d. développement durable à Bourg-la La démarche d développement d durable à Bourg-la la-reine 8 février f 2010 Ordre du jour La démarche développement durable à Bourg-la-Reine Convention des Maires Bilan carbone Agenda 21 Bilan Carbone :

Plus en détail

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE

MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE CQP / CQPI AU SEIN D UNE BRANCHE Guide méthodologique à usage des CPNE Guide validé par le CPNFP du 16 mars 2012 1 PLAN De quoi parle-t-on? Synthèse du processus d élaboration

Plus en détail

INFORMATIQUE : LOGICIELS D EDITION ET DE COMMUNICATION

INFORMATIQUE : LOGICIELS D EDITION ET DE COMMUNICATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE PROGRAMMATION 2016 DU CONTRAT DE VILLE HENIN-CARVIN

NOTE DE CADRAGE PROGRAMMATION 2016 DU CONTRAT DE VILLE HENIN-CARVIN NOTE DE CADRAGE PROGRAMMATION 2016 DU CONTRAT DE VILLE HENIN-CARVIN La Communauté d Agglomération Hénin Carvin, suite à la signature le 9 juillet 2015, du Contrat de Ville 2015/2020, engage l élaboration

Plus en détail

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Les principes : Partenariat METEO-FRANCE / FNHPA Toujours un «package météo» à 3 niveaux, avec : - un bulletin d affichage destiné à vos clients - un service

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : EINC1422251A Intitulé du texte : Arrêté relatif aux modalités d exonération des frais liés au rejet de paiement d une facture d eau. Ministère à l origine

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT

TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT TOOLKIT AUDITS INTERNES DE SYSTEME DE MANAGEMENT Ci après modèle du processus «Audits internes de système de Management» conforme aux lignes directrices de l ISO 19011 v 2011. La procédure d audit interne

Plus en détail

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent!

Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Maintenir ses marges, tout en limitant l usage des intrants, des pistes existent! Les essais présentés dans ce document font état des références actuellement disponibles sur les systèmes économes en intrants

Plus en détail

LES BESOINS EN COMMUNICATION DES PETITES ASSOCIATIONS EN FRANCE

LES BESOINS EN COMMUNICATION DES PETITES ASSOCIATIONS EN FRANCE Synthèse de l étude LES BESOINS EN COMMUNICATION DES PETITES ASSOCIATIONS EN FRANCE Février 2013 Enquête réalisée en Juin 2012 par Econovia auprès des Chargés de mission DLA Avertissement : Questionnaire

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 1989 04 74 0027 (Cte fiche d identité, annule remplace, à compter du 12 juin 2008, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL

Plus en détail

Contenu attendu des guides nationaux de bonnes pratiques d hygiène GBPH

Contenu attendu des guides nationaux de bonnes pratiques d hygiène GBPH Contenu attendu des guides nationaux de bonnes pratiques d hygiène GBPH Note d information à l usage des professionnels En complément de cette note, des informations relatives au contenu des GBPH sont

Plus en détail

Exploitation des réponses au questionnaire de satisfaction 36 ème Assemblée Générale CRPM

Exploitation des réponses au questionnaire de satisfaction 36 ème Assemblée Générale CRPM SMQ.ENQ08001 A CONFERENCE DES REGIONS PERIPHERIQUES MARITIMES D EUROPE CONFERENCE OF PERIPHERAL MARITIME REGIONS OF EUROPE 6, rue Saint-Martin 35700 RENNES - F Tel. : + 33 (0)2 99 35 40 50 - Fax : + 33

Plus en détail

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France

Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Outil de gestion de l azote pour le blé tendre d hiver biologique en Ile-de-France Prévoir la fertilisation en sortie d hiver à l échelle de l exploitation Charlotte Glachant, Claude Aubert, Chambre d

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail