Gestion des matières résiduelles

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des matières résiduelles"

Transcription

1 Gestion des matières résiduelles EXPÉRIENCE D HÉMA-QUÉBEC Carolina Sarappa Janvier

2 Programme ICI ON RECYCLE! Attestation niveau 3 «Performance» du programme ICI ON RECYCLE : Établissement de Montréal (mai 2008) Établissement de Québec (décembre 2009) kg de matières ont été recyclées sur un total de kg de matières valorisables Taux de mise en valeur de 83,2 % Matières recyclées : Papier et carton Verre Métal Équipements informatiques Résidus alimentaires Cartouches d encre 2

3 Caroline Filiatrault, Qc Maryse St-Louis, Qc Nadia Baillargeon, Qc Chantal Dumas, Qc Suzie Bouchard, Qc Christian Vaillancourt, Qc Pauline Imbeault, Qc Estelle Fèvre, Mtl Luc Pelletier, Mtl Myriam Beauchemin, Mtl Caryne Lamothe, Mtl Pascale Lapierre, Mtl Pierre Lalonde, Mtl Carolina Sarappa, Mtl 3

4 Mission du Comité Vert Le Comité Vert a pour mission de : promouvoir et soutenir une culture environnementale «personnelle et collective» à Héma-Québec par des activités de sensibilisation et d éducation auprès de ses employés, ses bénévoles et ses partenaires; encourager les bonnes pratiques de gestion environnementale, l initiative et le dépassement des employés toujours dans un esprit d amélioration continue; à titre de comité consultatif, il s engage à poser des actions écoresponsables basées sur la politique environnementale. 4

5 Politique environmentale Voici les énoncés qui la définissent : maintenir et améliorer le recyclage, la réutilisation et la valorisation de nos ressources matérielles dans toutes les étapes de leur cycle de vie ; intégrer l écoresponsabilité à tous les niveaux de décisions, en collaboration avec ses employés et ses partenaires, dans une optique de développement durable ; éveiller la vigilance à travers chaque geste au quotidien et évaluer les impacts de toute nouvelle activité sur notre environnement ; réviser régulièrement ses mesures de gestion d efficacité de ses ressources énergétiques de façon à optimiser la performance et à réduire la consommation ; éliminer les déchets et produits dangereux d une manière respectueuse des lois, règlements et normes environnementaux ; encourager les décisions d achats écoresponsables de produits et services de nos fournisseurs en considérant leur cycle de vie ; assurer la sensibilisation et l adhésion de ses employés à des activités de formation et d information pour améliorer notre milieu de travail et contribuer à un environnement sain ; favoriser la recherche et l implantation de solutions techniques innovatrices pour diminuer nos émissions de substances appauvrissantes la couche d ozone (SACO). soutenir et maintenir les politiques gouvernementales en développement durable. Héma-Québec prend l engagement de maintenir ses projets mis en place et d en assurer le suivi grâce au Comité vert. 5

6 Comité consultatif Vert d HQ Dépôt du premier bilan annuel le 31 décembre 2007 En 2008, le Comité Vert est devenu un Comité consultatif qui relève du Comité de Direction 6

7 Axes d action De 2007 à aujourd hui 7

8 Plastique, Verre et Métal Recyclage du PVM (mai 2007) Pavillons administratifs Bacs de recyclage bleu avec petite poubelle dans tous les bureaux Installation d îlots de récupération multi-matières Salles de réunions Cafétéria Aires de repos (intérieur et extérieur) Laboratoires Création d espaces dédiés au recyclage Collectes mobiles Implantation du recyclage papier/carton/plastique en 2007 Élimination des verres en styromousse Les petites bouteilles d eau seront remplacées par des formats 8 L et sera servi au verre Déchets métalliques et mobilier de bureau Remis à un recycleur 8

9 PVM et plus Piles rechargeables et cellulaires Mai 2007 : installation de boîtes vertes à cet effet Aujourd hui, même les piles ordinaires sont retournées à un fournisseur pour recyclage Ordinateurs et matériel informatique Réemploi de composantes et recyclage des composantes non réutilisables En 2007, plus de 26 palettes ont été détournées des sites d enfouissement (155 m 3 ). Imprimantes Implantation de l impression par défaut en recto verso Poursuite et intensification du programme de recyclage des cartouches d encre Palettes de bois Réutilisées et/ou retournées aux fournisseurs. Aucune palette n est jetée! Retrait des distributeurs d eau sur les étages 9

10 PVM et plus Service de cafétéria Inclusion de clauses environnementales dans le devis d opération de la cafétéria : Compostage Recyclage Utilisation de vaisselle lavable Pas de verres et de contenants en styromousse Retrait des distributeurs d eau sur les étages Entretien ménager Utilisation de produits ayant la certification Éco Logo 10

11 Réduction des GES Programmes de transport alternatifs Transport en commun Covoiturage Bonification d Héma-Québec! Parc de véhicules de courtoisie 5 véhicules hybrides à venir en

12 Encouragez la participation! Campagne Défi-Climat Semaines thématiques Midi-conférences Communications 12

Portrait de la situation - Grille d observation

Portrait de la situation - Grille d observation Portrait de la situation - Description sommaire de l organisation Mission Types de services et activités Offre de produits ou services responsables Nombre d employés Ratio homme / femme Principes de santé

Plus en détail

La cartographie écologique

La cartographie écologique La cartographie écologique Un outil qui permet un bilan environnementale rapide de l institution Faculté de Médecine Vétérinaire de Saint-Hyacinthe Marilou Maurice marilou.maurice@laposte.net Immeuble

Plus en détail

STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE

STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 INDICATEURS ANNUELS DE PERFORMANCE ADMINISTRATIVE 1 Questions soumises à tous les ministères et organismes à chaque année LA DEUXIÈME COLLECTE

Plus en détail

POLITIQUE ÉCOLOGIQUE

POLITIQUE ÉCOLOGIQUE MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE ÉCOLOGIQUE Code : Politique 7.2 Date d entrée en vigueur : Juin 2012 Nombre de pages: 3 Origine : Endroit d application et d entreposage

Plus en détail

Les acquisitions au cœur du développement durable. Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation

Les acquisitions au cœur du développement durable. Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation Les acquisitions au cœur du développement durable Mario Laquerre Directeur Programmes et exploitation Société d État RECYC-QUÉBEC Société d État RECYC-QUÉBEC Société d État, créée en 1990 Relève du ministre

Plus en détail

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement

EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement EXTENDE Edition 01/08/2013 CHARTE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES - Limiter l influence de nos activités sur l environnement BONNES PRATIQUES BENEFICES ASSOCIES Déplacements : - Favoriser les TIC

Plus en détail

CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE Commission de protection du territoire agricole du Québec CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE Table des matières 1. Introduction...3 1.1. Contexte...3 1.2. Engagement de la Commission...3 2. Définitions...3

Plus en détail

Richard Armstrong Gilles Lafortune. L environnement au Collège de Rosemont : un cheminement et des réalisations éloquentes!

Richard Armstrong Gilles Lafortune. L environnement au Collège de Rosemont : un cheminement et des réalisations éloquentes! Richard Armstrong Gilles Lafortune L environnement au Collège de Rosemont : un cheminement et des réalisations éloquentes! 1.Défis 2.Pourquoi? Sommaire Motivations internes Motivations externes 3.Comment?

Plus en détail

Comment réduire ses déchets?

Comment réduire ses déchets? Une priorité pour Nantes Métropole Comment réduire ses déchets? Nantes Métropole, dans le cadre de son programme local de prévention des déchets contractualisé avec l Ademe, encourage les habitants, les

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE ADMINISTRATIVE POUR UN GOUVERNEMENT ÉCORESPONSABLE POLITIQUE ADMINISTRATIVE POUR UN GOUVERNEMENT ÉCORESPONSABLE 1. Introduction Un gouvernement écoresponsable répond de

Plus en détail

PLAN D ACTION AGENDA 21 FEDERAL AVRIL 2009

PLAN D ACTION AGENDA 21 FEDERAL AVRIL 2009 La Ligue 24 s engage pour l environnement et le développement durable Plan d actions : déchets Suite à la consultation de l ensemble des salariés et à la synthèse effectuée par le groupe de travail Agenda

Plus en détail

Le développement durable à l ÉTS

Le développement durable à l ÉTS Le développement durable à l ÉTS 1 Plan de présentation 1. Historique du DD à l ÉTS. 2. Bureau du développement durable. 3. Exemples d actions: Communauté professorale de pratique en DD; Gestion des matières

Plus en détail

ANNEXE 2011-CA R5848 A

ANNEXE 2011-CA R5848 A ANNEXE 2011-CA551-18-R5848 A UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES Politique de développement durable Politique adoptée par le conseil d administration à sa réunion du 7 février 2011 Table des matières

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Groupe ALDO 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Immeubles de bureaux (avec cafétéria) Lieu

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Aéroports de Montréal 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Aéroports Lieu 975, boulevard Roméo-Vachon

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Centre international de solidarité ouvrière

Centre international de solidarité ouvrière Centre international de solidarité ouvrière Questionnaire à l intention des fournisseurs Nom de l organisation Adresse civique Ville Province Code Postal Site web No enregistrement No de charité Personne

Plus en détail

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil

Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Guide de sensibilisation à la gestion des matières résiduelles Campus de Longueuil Par une saine gestion des matières résiduelles, l Université de Sherbrooke souhaite réduire son impact environnemental.

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.)

Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.) Compte-rendu du Conseil de Délégués 21 janvier 2016 COAISSACE DES DÉCHETS PRODUITS DAS L ÉTABLISSEMET Il faut travailler ceci (évaluer le volume, travailler sur les logos.) EQUIPEMETS Il faut revoir la

Plus en détail

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1

POLITIQUE DE Développement durable. Année 1 POLITIQUE DE Développement durable 2015-2016 Année 1 Ve r s u n e n g a g em e n t c o mm u n Titre : Politique de développement durable Adoption : Majorité des membres de l équipe du CRBM Entrée en vigueur

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles

Valorisation des matières résiduelles Valorisation des matières résiduelles (Les premiers pas vers l économie circulaire) 10 septembre 2015 1 Victoriaville et sa région 1 911 km 2 70 120 habitants Chômage 5 % (au Québec 7,8 %) 2 L économie

Plus en détail

Pavillon Des Seigneurs RECYCLER... Un travail collectif... à partager

Pavillon Des Seigneurs RECYCLER... Un travail collectif... à partager Pavillon Des Seigneurs RECYCLER... Un travail collectif... à partager Les Résidences Mance-Décary répondent à une mission de centre d hébergement et de soins de longue durée qui s adresse à la clientèle

Plus en détail

L environnement chez Cora (Environnement et restaurant)

L environnement chez Cora (Environnement et restaurant) 24 septembre 2008 L environnement chez Cora (Environnement et restaurant) William J. Baillargeon Montréal C O N F I D E N T I A L www.oliverwyman.com Table des matières L histoire de William Le recyclage

Plus en détail

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010

Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 Stephanie Goergen Administration de l environnement Contenu Le cadre général Bilan du Plan National de Gestion des Déchets 2010 En route vers la révision

Plus en détail

Développement durable en milieu hospitalier : les défis et les opportunités

Développement durable en milieu hospitalier : les défis et les opportunités Développement durable en milieu hospitalier : les défis et les opportunités Serge Sévigny, ing Dir. Services techniques 10 avril 2008 Colloque San-Tech Collaboration: Mme Claire Garon, Coordonnatrice SGM

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire

CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire CONVENTION DE PARTENARIAT pour favoriser la réduction et le tri des déchets sur le territoire du SICTOM Sud Allier Entre les soussignés : SICTOM Sud Allier, Les Bouillots, 03500 BAYET, représenté par son

Plus en détail

Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes. Avril 2008

Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes. Avril 2008 Code volontaire de bonnes pratiques sur l utilisation des sacs d emplettes Avril 2008 ISBN : 978-2-550-52972-9 (Imprimé) 978-2-550-52973-6 (PDF) Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec,

Plus en détail

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R

Nbre d actions. Exemples ou illustrations Descriptif des actions envisagées ou réalisées par le maître d ouvrage E/R GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU PRET PARTICIPATIF POUR LA RENOVATION HOTELIERE Pour chaque «domaine», décrire

Plus en détail

POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Table des matières Préambule 3 Article 1 Énoncé de principe et définitions 3 1.1 La politique québécoise de gestion des matières résiduelles 4

Plus en détail

CHARTE ECO-EXEMPLAIRE. SICED BRESSE NORD La Croix SERLEY

CHARTE ECO-EXEMPLAIRE. SICED BRESSE NORD La Croix SERLEY CHARTE ECO-EXEMPLAIRE SICED BRESSE NORD La Croix 71 310 SERLEY CONTEXTE Nécessité environnementale: réduire de 7 % la quantité de déchets ménagers d ici fin 2016. L exemplarité des communes : un moyen

Plus en détail

Fiche de données des achats écologiques : pièces et composants électroniques et instruments électroniques d étalonnage

Fiche de données des achats écologiques : pièces et composants électroniques et instruments électroniques d étalonnage Fiche de données des achats écologiques : pièces et composants électroniques et instruments électroniques d étalonnage À propos de cette fiche de données des achats écologiques Les fournisseurs peuvent

Plus en détail

Le Cadre de gestion environnementale a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son

Le Cadre de gestion environnementale a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son CADRE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE 2011-2014 Le Cadre de gestion environnementale 2011-2014 a été rédigé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec et est disponible sur son site internet

Plus en détail

Le virage vert de la Société immobilière du Québec

Le virage vert de la Société immobilière du Québec Le virage vert de la Société immobilière du Québec La SIQ en bref Société d état créée en 1984 Notre mission: «Loger les ministères et organismes au meilleur rapport qualité / prix» 600 cadres, professionnels,

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Établissements

Plus en détail

Les Rendez-vous RECYC-QUÉBEC pour les municipalités mai 2014 LA RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS AU QUÉBEC

Les Rendez-vous RECYC-QUÉBEC pour les municipalités mai 2014 LA RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS AU QUÉBEC Les Rendez-vous RECYC-QUÉBEC pour les municipalités mai 2014 LA RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS AU QUÉBEC ÉTAT DE LA SITUATION DE LA REP AU QUÉBEC Pré Règlement Qu est-ce que la REP? Quoi : Outil

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Gestion environnementale et acquisitions écoresponsables : résultats et nouveaux outils Visez Vert des gestes durables (AGPI) Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination o du développement e durable

Plus en détail

Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux

Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux Juillet 2013 Bureau des changements climatiques II ÉQUIPE DE RÉALISATION Auteurs : Marika Gauthier-Ouellet

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable L appui de la Régie au développement durable se traduit par des gestes concrets. Depuis la sanction de la Loi sur le développement durable en 2006, la Régie s est engagée formellement

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS. Organisation d un événement écoresponsable. themconcept.ca

ÉTUDE DE CAS. Organisation d un événement écoresponsable. themconcept.ca ÉTUDE DE CAS Organisation d un événement écoresponsable Un tournoi de golf écoresponsable, oui c est possible! Organiser un événement écoresponsable, quelle que soit la nature de l événement, c est possible,

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

L organisation d un événement écoresponsable en 8 étapes

L organisation d un événement écoresponsable en 8 étapes L organisation d un événement écoresponsable en 8 étapes Afin d organiser un événement ayant un minimum d impacts sur l environnement, voici un tableau qui résume les principales actions à entreprendre.

Plus en détail

Proposition d actions

Proposition d actions DECHETS EVOLUTION DES COÛTS (humains et Cartons Négociation avec le fournisseur pour qu il livre ses produits (trier par ordre de préférence) : - en vrac - dans des conditionnements réutilisables (exemple

Plus en détail

Exemple de projet de Réduction des déchets

Exemple de projet de Réduction des déchets Exemple de projet de Réduction des déchets Moins gaspiller et composter dans les collèges de l Essonne Partenariat CG 91 / collèges pilotes 1 Politique départementale de l Essonne de réduction des déchets

Plus en détail

1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER?

1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER? 1 er Atelier COMMENT CONNAITRE LE TAUX DE CAPTAGE DES EMBALLAGES EN CENTRE DE TRI POUR L AMELIORER? 1 Premier retour d expérience 2 Stratégie de réduction des refus sur le centre de tri des recyclables

Plus en détail

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société.

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société. VOLET SOCIÉTÉ Cette composante du développement durable vise, par des actions concrètes de sensibilisation et de responsabilisation à raffermir les liens entre l industrie et la main d œuvre hôtelière.

Plus en détail

Le Magasin. réemploi, recyclage, partage. Projet de charte pour l amendement des halls d immeubles de logements collectifs

Le Magasin. réemploi, recyclage, partage. Projet de charte pour l amendement des halls d immeubles de logements collectifs Le Magasin réemploi, recyclage, partage Projet de charte pour l amendement des halls d immeubles de logements collectifs Contexte Le recyclage et la réduction de déchets ménagers sont aujourd hui des

Plus en détail

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils

Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Études de caractérisation de grande envergure réalisées par NI Corporation, division Services-conseils Titre Description Année(s) Client Caractérisation des encombrants et matériaux secs issus de la collecte

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE

PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT CONSULTATION PUBLIQUE PROJET DE PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 CONSULTATION PUBLIQUE MOT DE BIENVENUE 2 MEMBRES DE LA COMMISSION MEMBRE David Maden Maurice Poudrier Steven Roy Cullen Martin Saint-Pierre

Plus en détail

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010 Bruxelles-Propreté Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation Octobre 2010 Programme I. L Agence Bruxelles-Propreté II. Le tri des déchets III. Le tri en entreprise IV.

Plus en détail

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC 10 mars 2016 Montréal, Québec ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques

Plus en détail

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires

Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Séance d information sur la collecte des résidus alimentaires Ordre du jour 1. Qui sommes-nous? 2. Pourquoi une collecte des résidus alimentaires? 3. Dans l ensemble, où nous situons-nous? 4. Quel est

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Le recyclage ETUDE.. 1. Définition : le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets?

Le recyclage ETUDE.. 1. Définition : le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets? Le recyclage 1. Définition :... 3. le tri industriel Quel est l élément qui permet de trier l acier des autres déchets?. Que peut-on faire avec les déchets suivants? La boucle du recyclage boucle de recyclage

Plus en détail

La gestion des matières résiduelles chez IBM Canada ltée, usine de Bromont

La gestion des matières résiduelles chez IBM Canada ltée, usine de Bromont Affaires environnementales 19 octobre 2011 La gestion des matières résiduelles chez IBM Canada ltée, usine de Bromont Par: Nathalie Christen, ing Affaires environnementales 2009 IBM Corporation Ordre du

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE

PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE PLAN LOCAL D URBANISME DE VENERQUE ORIGINAL ARTELIA EAU ET ENVIRONNEMENT SITE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE DE

Plus en détail

Collecte d informations sur le recyclage

Collecte d informations sur le recyclage Collecte d informations sur le recyclage Comité environnemental Juin 2011 Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l Outaouais Nom de l école / du centre Le papier est-il recyclé? Quels autres types de matériaux

Plus en détail

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau eau Au travail comme à la maison, ayez le réflexe BlueWay! Notre attitude est le reflet de notre engagement pour une planète plus propre, pour un avenir durable. énergie déchets consommation Je ferme correctement

Plus en détail

CONCEPT DE PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE RECYCLAGE DE GRAPHAX SA

CONCEPT DE PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE RECYCLAGE DE GRAPHAX SA CONCEPT DE PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE RECYCLAGE DE GRAPHAX SA Solution sur mesure 1 Contenu Concept de l environnement et de recyclage de Graphax SA 2 Modèle environnementale de Graphax SA 2

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE ALIMENTATION NUTRITIVE, SAINE ET DE QUALITÉ

POLITIQUE POUR UNE ALIMENTATION NUTRITIVE, SAINE ET DE QUALITÉ POLITIQUE POUR UNE ALIMENTATION NUTRITIVE, SAINE ET DE QUALITÉ TABLE DES MATIERES POLITIQUE POUR UNE ALIMENTATION NUTRITIVE, SAINE ET DE QUALITÉ... 1 1. But de la politique... 3 2. Portée... 3 3. Destinataires...

Plus en détail

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT?

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? SYVEDAC TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? MERCREDI 1 ER OCTOBRE 2014 Module de sensibilisation des élus 1 Eco-Emballages : le tri des emballages ménagers Les emballages en carton, en métal

Plus en détail

partagée nous rassemble Une responsabilité Plan d action transitoire de développement durable 2016 qui cnesst.gouv.qc.ca

partagée nous rassemble Une responsabilité Plan d action transitoire de développement durable 2016 qui cnesst.gouv.qc.ca Une responsabilité qui partagée nous rassemble Plan d action transitoire de développement durable 2016 Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca Ce

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D ALÉSIA ET DE LA SEINE GUILLAUME BLUZAT - DIRECTEUR DE LA RÉGIE DE COLLECTE Nous remercions vivement les collectivités qui ont témoignées à cette journée. Un colloque écoresponsable,

Plus en détail

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE ANNÉE 1 2015 BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE -4 KG D ORDURES MÉNAGÈRES PAR HABITANT de 194 à 190 kg/hab/an LA MISE EN ŒUVRE DE LA COLLECTE INCITATIVE (2015-2016) Changement fondamental dans

Plus en détail

INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES

INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES SECTION III Outils d information, de sensibilisation et d éducation INVENTAIRE DES PRATIQUES DE GESTION DES MATIERES RESIDUELLES CHEZ LES I.C.I. EN CHAUDIERE-APPALACHES MARS 0 Pages de présentation des

Plus en détail

LOGO DU C2DS. Les établissements de santé adhérents du C2DS se mobilisent en faveur de la réduction des déchets

LOGO DU C2DS. Les établissements de santé adhérents du C2DS se mobilisent en faveur de la réduction des déchets LOGO DU C2DS Les établissements de santé adhérents du C2DS se mobilisent en faveur de la réduction des déchets Semaine Européenne de Réduction des Déchets 2011 Une démarche de développement durable en

Plus en détail

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Déchets d Elements d Ameublement Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Réunion d informations DEROULE DE L APRES-MIDI 1. Introduction, éléments d étude et contexte

Plus en détail

Jetons moins, vivons mieux!

Jetons moins, vivons mieux! Plan départemental de réduction des déchets Jetons moins, vivons mieux! www.eureenligne.fr édito La diminution de la production de déchets est devenue un enjeu environnemental essentiel dans notre société.

Plus en détail

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables

Fiche d information - automne Gestion des matières compostables Fiche d information - automne 2016 Gestion des matières compostables Contexte, impact environnemental Les matières compostables constituent un sujet incontournable lorsqu il est question de gestion des

Plus en détail

guide du tri canton de nolay

guide du tri canton de nolay Je mets dans le bac jaune en vrac Collecte en porte-à-porte une fois par semaine Bac jaune Journaux, prospectus et magazines Bouteilles et flacons en plastique 97 tonnes de papier et journaux en 2007 Tous

Plus en détail

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL

Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Communauté de Communes du Seignelois RÉUNION PUBLIQUE THÈME : LES DÉCHETS EN GÉNÉRAL Les compétences de la CCS L une des compétences de la CCS est la collecte et le traitement des déchets ménagers. Elle

Plus en détail

Éléments de méthode de la commande publique durable. Éléments de repère de la commande publique durable

Éléments de méthode de la commande publique durable. Éléments de repère de la commande publique durable Réf. Internet Pages Partie 1 Éléments de méthode de la commande publique durable Éléments de repère de la commande publique durable Les enjeux de l achat public durable...6502 11 Évolution du Code des

Plus en détail

Politiques, procédures et règlements

Politiques, procédures et règlements Politiques, procédures et règlements POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION Destinataires : Tous les usagers, visiteurs, employés, médecins, stagiaires et bénévoles au CSSS Pierre-Boucher Responsables de

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers. Année Page 1/8

PROGRAMME D ANIMATIONS Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers. Année Page 1/8 PROGRAMME D ANIMATIONS 2015-2016 Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année 2015-2016 Page 1/8 OBJECTIFS Objectif général : sensibiliser les élèves à l importance de réduire

Plus en détail

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02

GUIDE ECO RESPONSABLE. hpth-saint-roch.fr V.02 GUIDE ECO RESPONSABLE hpth-saint-roch.fr V.02 Sommaire Economiser l eau Page 4 Economiser l électricité et le chauffage Page 6 Les déchets Page 8 Le papier Page 10 Les transports Page 12 Les locaux et

Plus en détail

Une réalisation A.S.A.H.

Une réalisation A.S.A.H. Une réalisation A.S.A.H. Conseil Générale du Val de Marne Jeudi 9 février 2012 Session n 7 Avec le soutien Les objectifs 1. Comprendre l opération Recyclage Solidaire et son mécanisme de financement de

Plus en détail

Adhérents SINAPHE - SIST

Adhérents SINAPHE - SIST Adhérents SINAPHE - SIST Mise en œuvre du label Natur'entreprises Proposition Mérignac, le 7 février 2012 CertiNat (siège) 26 avenue Gustave Eiffel BP 60322 33695 MERIGNAC Cedex Tél n indigo 0 820 223

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

TRIER SES DÉCHETS COMMENT ET POURQUOI. LE TRI Séparer pour récupérer les déchets selon leur nature. LE BUT

TRIER SES DÉCHETS COMMENT ET POURQUOI. LE TRI Séparer pour récupérer les déchets selon leur nature. LE BUT COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au 0 800 085 247 TRIER SES DÉCHETS? LE TRI Séparer pour récupérer les déchets selon leur nature. LE BUT Recycler pour économiser l'énergie,

Plus en détail

Politiques de durabilité

Politiques de durabilité CAST Politiques de durabilité Politiques de durabilité Pourquoi CAST a décidé de définir des politiques de durabilité? L engagement d une entreprise durable inclut la responsabilité de mener une gestion

Plus en détail

QUAND LA PERFORMANCE SE FAIT DURABLE

QUAND LA PERFORMANCE SE FAIT DURABLE QUAND LA PERFORMANCE SE FAIT DURABLE R S ENGAGE POUR LE CLIMAT Chez R, le développement durable est une préoccupation majeure. C est une philosophie, un véritable engagement citoyen qui nous anime depuis

Plus en détail

Comment prendre le virage du développement durable? Steve Poulin, ing. LEEDAP Chef de service, gestion des immeubles

Comment prendre le virage du développement durable? Steve Poulin, ing. LEEDAP Chef de service, gestion des immeubles Comment prendre le virage du développement durable? Steve Poulin, ing. LEEDAP Chef de service, gestion des immeubles Pourquoi? 90% 90% de notre vie à l intérieur des bâtiments Pourquoi? 30% de la consommation

Plus en détail

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable Salon IDDEBA CCIT Oise 19-06-2014 1 De quoi parle t-on? Un contexte économique contraint qui nécessite de faire autrement. Avec

Plus en détail

Caractérisation des matières résiduelles Cégep Saint Jean sur Richelieu

Caractérisation des matières résiduelles Cégep Saint Jean sur Richelieu Caractérisation des matières résiduelles Cégep Saint Jean sur Richelieu Le 4 novembre 2011 Faits saillants Dans le cadre de l application du Plan d action de gestion environnementale 2011 2015 et du programme

Plus en détail

Sommaire

Sommaire Dossier de presse 1 Sommaire Qui sommes-nous? Le principe Des besoins non satisfaits Notre solution Nos machines Nos marchés Les incitations Un service clé-en-main Partenaire de grands projets Nos références

Plus en détail

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba)

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) 1 CONTEXTE GENERAL! Evolution démographique! Changement

Plus en détail

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool,

Auto-évaluation. Votre auto-évaluation. salariés (évaluer taux fréquence des accidents du travail, absentéisme, programme préventif sur l alcool, Votre auto-évaluation Les Salariés Population locale Les vacanciers Exemples (la liste n est pas exaustive, elle vous permet de vous poser quelques questions) Favoriser l emploi local Favoriser la durabilité

Plus en détail

LE COMITÉ D'EMBELLISSEMENT 351, rue Conrad-Gugy Yamachiche (Québec) G0X 3L0 tél. : (819) courriel :

LE COMITÉ D'EMBELLISSEMENT 351, rue Conrad-Gugy Yamachiche (Québec) G0X 3L0 tél. : (819) courriel : MUNICIPALITÉ D YAMACHICHE 366 rue Sainte-Anne Yamachiche G0X 3L0, Tél: 296-3795 Courriel: hoteldeville@municipalite.yamachiche.qc.ca Site Internet: www.municipalite.yamachiche.qc.ca BULLETIN MUNICIPAL

Plus en détail

Plan d action de développement durable Faire progresser les connaissances sur le français dans une perspective de développement durable

Plan d action de développement durable Faire progresser les connaissances sur le français dans une perspective de développement durable Plan d action de développement durable 2016-2020 Faire progresser les connaissances sur le français dans une perspective de développement durable 1 Dépôt légal - 2016 Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

DECHETS et RECYCLAGE

DECHETS et RECYCLAGE DECHETS et RECYCLAGE SOMMAIRE INTRODUCTION 1 - LES DIFFERENTS TYPES DE DECHETS 2 - LA COLLECTE DES DECHETS 3 - DEFINITION DU RECYCLAGE 4 - LES DECHETS NON RECYCLABLES 5 - LES DECHETS RECYCLABLES 6 - COMMENT

Plus en détail

Les matières organiques : ensemble vers 2020!

Les matières organiques : ensemble vers 2020! 2 AVRIL 2015 Les matières organiques : ensemble vers 2020! Mariane Maltais-Guilbault Agente de développement industriel 2 Mandat La Société a pour objets de promouvoir, de développer et de favoriser la

Plus en détail

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux

Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Tableau de bord semestriel de la gestion et du recyclage de vos déchets de bureaux Entreprise et site concernés : Imprimerie du Commerce Effectif moyen : 17 personnes Période concernée : Janvier Juin Afin

Plus en détail

Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet

Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet Vers une société zéro gaspillage, zéro déchet Calitom 20/02/2016 Zero Waste? Une démarche globale et participative pour tendre vers une société zéro déchet [résiduels], zéro gaspillage. Pourquoi? 38,5

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK PERSONNALISE www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION SUR LE CLUB TRIBU

SÉANCE D INFORMATION SUR LE CLUB TRIBU UN PROJET DE TAKT-ETIK EN COLLABORATION AVEC TOURISME MONTRÉAL SÉANCE D INFORMATION SUR LE CLUB TRIBU CESSONS DE PARLER DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, PASSONS À L ACTE! Et si vous aviez tous les outils en main

Plus en détail

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015

Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR. Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 Vers 2025 : Séance d information sur le deuxième PMGMR Agglomération de Longueuil Hôtel de ville 26 mars 2015 La Communauté métropolitaine de Montréal 82 municipalités, 7 grandes compétences Développement

Plus en détail

de collecte Guide de la déchets Les jours Flacons et films en plastique Boîtes métalliques, cartons Journaux Bouteilles, bocaux, pots en verre

de collecte Guide de la déchets Les jours Flacons et films en plastique Boîtes métalliques, cartons Journaux Bouteilles, bocaux, pots en verre ( Collecte du contenant jaune COCHEZ LE JOUR Flacons et films en plastique Emballages métalliques Briques Cartons Journaux/ magazines ( Ordures ménagères Collecte de la poubelle habituelle Lundi COCHEZ

Plus en détail

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période

Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période Le SMICTOM : un territoire exemplaire sur la réduction de ses déchets par le compostage, ses administrations et la collecte sélective en période touristique Rappel des spécificités du territoire du SMICTOM

Plus en détail