Durant la dernière décade, la chirurgie minimale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Durant la dernière décade, la chirurgie minimale"

Transcription

1 Article original LA STABILISATION PEDICULAIRE PERCUTANEE. INDICATIONS, TECHNIQUE CHIRURGICALE ET RESULTATS PRELIMINAIRES DOSSIER PERCUTANEOUS PEDICULAR FUSION INDICATIONS, SURGICAL TECHNIC AND PRELIMINARY RESULTS R. Assaker 1, M. Allaoui 1, M. Baroncini 1, F. Lapègue 2 1- Clinique de Neurochirurgie, CHRU de Lille. 2- Service de radiologie ostéo-articulaire, CHRU de Lille. Durant la dernière décade, la chirurgie minimale invasive du rachis a surtout intéressé la chirurgie rachidienne thoracique et lombaire antérieure. La présence de la cavité thoracique et abdominale aidait aux développements de ces nouvelles techniques, l objectif principal étant de réduire les traumatismes de la voie d abord. L accès postérieur du rachis en conditions minimales invasives n a été possible qu après l apparition d écarteurs tubulaires transmusculaires. Ces derniers ont été conçus, au départ, pour la chirurgie lombaire discale, puis ont été adaptés à des interventions plus complexes. Le caractère minimal invasif de l abord postérieur est basé sur le principe d un abord transmusculaire paramédian en dilatant progressivement le trajet de l abord par l introduction de bougies de dilatation guidées laissant en place un écarteur tubulaire à ouverture et profondeur variable. Au travers de cet écarteur tubulaire, il est possible de réaliser des gestes divers allant d une simple discectomie à une greffe intersomatique et, plus récemment, au placement d implants pédiculaires pour réaliser une ostéosynthèse. Indications Les indications de l ostéosynthèse pédiculaire percutanée sont les mêmes que l ostéosynthèse à ciel ouvert. Cependant, on émettra quelques réserves en rapport avec la technique opératoire, par ailleurs susceptibles d évoluer en fonction des améliorations apportées à l instrumentation. L ostéosynthèse percutanée ne peut techniquement s appliquer qu à deux niveaux seulement. Des travaux récents, en cours d évaluation, étudient la possibilité d insertion de vis pédiculaires à trois niveaux. En routine et dans l état actuel des choses, cette technique est réservée à l ostéosynthèse de deux segments mobiles. Dans la mesure où l insertion des vis est percutanée, la greffe, si besoin, doit être effectuée par une autre technique : abord antérieur ou écarteur tubulaire postérieur permettant une greffe postéro-latérale ou intersomatique. L ostéosynthèse pédiculaire par Sextant équivaut à un fixateur interne pur sans greffe, cette donnée essentielle doit être intégrée dans la stratégie chirurgicale et constitue le point le plus délicat dans le choix et l utilisation de la technique. 185

2 R. Assaker, M. Allaoui, M. Baroncini, F. Lapègue Enfin, l ostéosynthèse pédiculaire par voie percutanée ne permet pas de manœuvres de réduction, notamment dans les déplacements antéropostérieurs. La réduction s effectue alors par des manœuvres externes - par le positionnement du patient - et par un certain degré de compression-distraction qu autorise l instrumentation. En d autres termes, nous réservons cette technique soit à des stabilisations «in situ» seules, soit comme complément à une arthrodèse intersomatique antérieure ou à une greffe intersomatique faite par une voie transforaminale minimale invasive. Dans les traumatismes thoracolombaires nous retenons, pour cette technique, les fractures récentes instables, sans recul significatif du mur postérieur, sans signes neurologiques et avec une cyphose inférieure à 30. Une voie antérieure vidéoassistée est associée en deuxième temps en cas de perte de la hauteur du mur antérieur de plus de 40%. Ce deuxième temps permettra d apporter une greffe tricorticospongieuse au niveau de la colonne antérieure. Le trocart est introduit dans le pédicule jusqu à la jonction pédiculo-corporéale. De face, la pointe du trocart doit se projeter du milieu du pédicule. La technique chirurgicale Le patient est positionné en décubitus ventral. L intervention est réalisée sous contrôle fluoroscopique de face et de profil. La table opératoire doit être radiotransparente. Un trocart guidé est introduit à 4 cm de la ligne médiane (2 cm en dehors de la projection cutanée de face du pédicule). La direction du trocart est oblique de dehors en dedans visant la corticale externe du pédicule. Une broche guide est introduite à travers le trocart dans le corps vertébral, sous monitoring fluoroscopique. Le trocart est ainsi enlevé, la broche guide les différents tubes permettant le placement d un écarteur tubulaire au travers duquel la préparation du pédicule est effectuée. 186

3 La stabilisation pédiculaire percutanée. Indications, technique chirurgicale et résultats préliminaires Les deux prolongateurs sont ensuite reliés entre eux permettant, selon la technique du Sextant, l introduction d une tige précintrée reliant les deux vis. La vis pédiculaire polyaxiale est pré-assemblée et reliée à un prolongateur. Elle est placée dans le pédicule, le prolongateur traversant le plan cutané. La deuxième vis est placée de la même manière. Au travers des prolongateurs (canulés), la connexion vis-tige est assurée. On retire ensuite les deux prolon 187

4 R. Assaker, M. Allaoui, M. Baroncini, F. Lapègue gateurs. On vérifiera de face et de profil le bon positionnement de la tige dans les vis pédiculaires. Résultats préliminaires Dix-sept patients ont été opérés de fractures thoracolombaires en utilisant un matériel d ostéosynthèse selon la technique du Sextant. Toutes les fractures sont de type A selon la classification de Magerl, ou de type burst selon Denis. Ces fractures sont jugées instables après le bilan radiologique standard et scanographique. Aucun des patients ne présentait des signes neurologiques (à l exception du patient 5 présentant une radiculopathie L4 droite). Ces mêmes patients auraient été retenus pour une stabilisation postérieure pédiculaire par une technique ouverte considérée comme le gold standard. Aucun patient n a bénéficié d une immobilisation externe. Les paramètres démographiques et radiologiques préopératoires sont résumés dans le tableau I. Les paramètres post-opératoires sont résumés dans le tableau II qui ne concerne que les patients pour lesquels nous avons un recul de 3 mois depuis la date de l intervention. Discussion La chirurgie minimale invasive a permis de réduire la morbidité liée aux abords antérieurs du rachis thoracique et lombaire. Les abords minimal invasifs postérieurs sont également possibles grâce aux techniques d abords transmusculaires et d écarteurs tubulaires. La discectomie lombaire, l ostéosynthèse pédiculaire et les arthrodèses circonférentielles peuvent être réalisées par ces techniques (1, 4, 5). Nom Sexe Age Niveau Perte 1 Ber M 48 D12 27, Bre M 49 L4 30,70 17,6 3 Bro M 40 L1 9,30 28,8 4 Cad M 53 L1 5,00 18,9 5 Cha M 61 L4 6 Char M 44 L1 25,10 59,8 7 Def F 30 L1 22,50 28,4 8 Del M 30 L2 18,70 22,1 9 Del M 67 L1 26,70 32,6 10 Meh M 37 L2 17,30 29,5 11 Men F 19 L2 23,00 53,7 12 Nie F 34 L1 13,30 25,2 13 Pic M 44 L2 26,10 63,5 14 Pra M 50 L1 14,40 27,3 15 Ron M 35 D12 19,90 28,2 16 Sau M 19 D12 19,40 37,1 17 Zro M 30 L4 Tableau I : Données pré-opératoires ( : angle régional traumatique, Perte : perte de hauteur du mur antérieur du corps vertébral). Nom 1 Ber 2 Bre 4 Cad 7 Def 8 Del 11 Men 12 Nie 13 Pic 14 Pra 15 Ron 16 Sau Données pré-opératoires 27,10 30,70 5,00 22,50 18,70 23,00 13,30 29,10 14,40 19,90 19, ,6 18,9 28,4 22,1 53,7 25,2 63,5 27,3 28,2 37,1 Données à 3 mois 21,5 21,2 3, ,3 20,4 0,2 23,4 22,8 20,7 10,6 36, ,4 37,8 19,4 41,2 22,3 39,3 36,5 25,4 39,6 (M3-M0) -5,60-9,50-1,30-10,50 5,60-2,60-13,10-5,70 8,40 0,80-8,80 0,8 6,4-4,5 9,4-2,7-12,5-2,9-24,2 9,2-2,8 2,5 Tableau II : Données post-opératoires ( : angle régional traumatique, : perte de hauteur du mur antérieur du corps vertébral, (M3-M0) : différences entre les valeurs d et d en pré et post-opératoire à 3 mois). L ostéosynthèse pédiculaire transcutanée semble séduisante et convaincante dans le traitement de pathologies dégénératives, elle est associée à des greffes intersomatiques par une voie postérieure ou transforaminale (2, 3). En revanche elle est controversée dans les instabilités d origine traumatiques. Les vis poly- 188

5 La stabilisation pédiculaire percutanée. Indications, technique chirurgicale et résultats préliminaires axiales, l impossibilité de réduire efficacement et de greffer rend cette technique discutable dans la pathologie traumatique. A ce jour, aucune publication traitant de l ostéosynthèse pédiculaire percutanée dans les fractures du rachis n est connue. Nous pratiquons ce type d ostéosynthèse pour des stabilisations pédiculaires in situ dans certaines pathologies dégénératives et nous l évaluons dans la pathologie traumatique. Une série prospective de dix-sept patients opérés par cette technique est analysée. Les résultats préliminaires permettront de mieux définir l intérêt et la place de ces techniques dans les fractures instables et de cerner les indications. Nous retenons comme indications les fractures instables types A de Magerl avec un recul du mur postérieur inférieur à 30% du canal, sans signes neurologiques et une cyphose inférieure à 30. Les patients présentant une perte de plus de 40% de la hauteur du mur antérieur bénéficieront d un complément de greffe antérieure par une voie vidéoassistée antérieure. Un patient a bénéficié d une décompression radiculaire selon la technique du METRx pour une radiculopathie L4 post-traumatique (patient 4). Quatre implants pédiculaires sont mal placés, dont l un est responsable d une effraction de la corticale externe (patient 14) et trois d une effraction de la corticale interne (patients 3, 7 et 12), nécessitant une reprise chirurgicale chez deux des patients (7 et 12). Aucun des patients n a présenté une séquelle définitive liée à l instrumentation. Le lever a été précoce sans immobilisation externe. Concernant l antalgie post-opératoire, il est intéressant de constater que quatorze des dix-sept patients n ont eu aucune ou une seule injection de 10 mg de morphine par voie sous-cutanée, le relais per os comprenant des antalgiques de classe 1 et/ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens ayant pu être effectué dès le premier jour post-opératoire. Concernant les trois autres patients, ils ont bénéficié d une PCA de morphine qui a pu être arrêtée à J2 ou J3 (patients 8, 12 et 16) Il est évident que l on ne peut tirer de conclusions fiables sur une petite série et un recul qui reste insuffisant, puisque nous n avons de données à trois mois que sur onze des dix-sept patients à ce jour opérés. Cependant, cette technique semble prometteuse, permettant un lever précoce et nécessitant un niveau d antalgie post-opératoire faible. Il nous semble donc que certaines fractures de la colonne vertébrale thoracolombaire peuvent bénéficier de ces nouvelles techniques chirurgicales tout en gardant en mémoire leurs limites et la nécessité d une courbe d apprentissage inévitable. Bibliographie 1- Foley KT, Holly LT, Schwender JD. Minimally invasive lumbar fusion. Spine Aug 1 ; 28 (15) : S Fessler RG. Minimally invasive percutaneous posterior lumbar interbody fusion. Neurosurgery June ; 52 (6) : Khoo LT, Palmer S, Laich DT, Fessler RG. Minimally invasive percutaneous posterior lumbar interbody fusion. Neurosurgery Nov ; 51 (5 Suppl) : Palmer S, Turner R, Palmer R. Bilateral decompression of lumbar spinal stenosis involving a unilateral approach with microscope and tubular retractor system. J Neurosurg Sept ; 97 (2 Suppl) : Yuguchi T, Nishio M, Akiyama C, Ito M, Yoshimine. Posterior microendoscopic surgical approach for the degenerative cervical spine. Neurol Res Jan ; 25 (1) :

Calendrier optimal du traitement de la fracture vertébrale par compression avec un implant intravertébral

Calendrier optimal du traitement de la fracture vertébrale par compression avec un implant intravertébral Calendrier optimal du traitement de la fracture vertébrale par compression avec un implant intravertébral A DENIS (1), X BARREAU (2), V DOUSSET (2), S LUC (2), JM VITAL (2), JJ RAILHAC (1), N SANS (1)

Plus en détail

Fractures du rachis thoracolombaire

Fractures du rachis thoracolombaire Fractures du rachis thoracolombaire Prise en charge thérapeutique Dr Cyril DAUZAC, Dr Thibaut LENOIR, Pr Pierre GUIGUI DU de pathologie rachidienne 29 janvier 2010 10 000 fractures du rachis thoracique

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK :

ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK : ETUDE DE FAISABILITE ET DE SECURITE DE L IMPLANT INTRAVERTEBRAL SPINE JACK : Résultats à 3 mois E DE ROQUEFEUIL DURANDEAU (1), X BARREAU(1), C RENAUD (2), JM VITAL (1), V DOUSSET (1) (1) Bordeaux-France

Plus en détail

Techniques chirurgicales mini-invasives de décompression par voie postérieure

Techniques chirurgicales mini-invasives de décompression par voie postérieure Techniques chirurgicales mini-invasives de décompression 2ème Printemps du Rachis Dr Alexandre DELMOTTE Unité de Chirurgie du Rachis et Neurostimulation CHU de POITIERS 1 Techniques chirurgicales mini-invasives

Plus en détail

CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL. Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux

CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL. Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux CHIRURGIE du RACHIS J.M. VITAL Unité Rachis 1, Tripode, CHU Bordeaux Quels sont les grands principes chirurgicaux? Comment raisonne t on avec l imagerie avant d opérer? GRANDS PRINCIPES CHIRURGICAUX Décompression

Plus en détail

SpineJack. Présentation de la technique chirurgicale

SpineJack. Présentation de la technique chirurgicale SpineJack Ø 5.8 mm Ø 5.0 mm Ø 4.2 mm Restauration anatomique contrôlée Controlled Anatomical Restoration Présentation de la technique chirurgicale SpineJack Le système SpineJack a été conçu pour la réduction

Plus en détail

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le ARTHRODESE LOMBAIRE L arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de bloquer définitivement une ou plusieurs des articulations intervertébrales de la colonne lombaire. La

Plus en détail

Vertébroplastie Cimentoplastie. X. Buy, J Palussiere, A. Gangi

Vertébroplastie Cimentoplastie. X. Buy, J Palussiere, A. Gangi Vertébroplastie Cimentoplastie X. Buy, J Palussiere, A. Gangi Vertébroplastie Injection de ciment dans un corps vertébral Objectifs: Consolidation + Antalgie Historique 1987, Deramond and Galibert, Neurochirurgie

Plus en détail

CHAPITRE. Rachis cervical

CHAPITRE. Rachis cervical CHAPITRE 2 Rachis cervical Subluxation c1 c2 Distance atlas axis (Djian) Pseudo-luxation c2 c3 chez l'enfant Ligne cervicale postérieure (Swischuk) Canal cervical étroit Parties molles prévertébrales cervicales

Plus en détail

Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle. François Casalonga Service d imagerie HP Clairval

Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle. François Casalonga Service d imagerie HP Clairval Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle François Casalonga Service d imagerie HP Clairval Introduction La présence de métastases osseuses est la cause la plus fréquente

Plus en détail

Traitement chirurgical des douleurs sciatiques

Traitement chirurgical des douleurs sciatiques Traitement chirurgical des douleurs sciatiques Hervé Tourneux Bertrand Dumas Chirurgie du rachis Lombo-radiculalgie aigues Hernie discale Lombo-radiculalgies chroniques Canal lombaire étroit Discopathie

Plus en détail

Rachis lombaire. Canal lombaire étroit/rétréci

Rachis lombaire. Canal lombaire étroit/rétréci CHAPITRE 3 Rachis lombaire Canal lombaire étroit/rétréci Canal lombaire étroit (constitutionnel) Étroitesse centrale Étroitesse latérale Canal lombaire rétréci (acquis) Repères et mesures utiles en imagerie

Plus en détail

21 eme congres de la SACOT Oran du 05 AU 07/12/2014

21 eme congres de la SACOT Oran du 05 AU 07/12/2014 21 eme congres de la SACOT Oran du 05 AU 07/12/2014 LES FRACTURES DU RACHIS THORACO-LOMBAIRES ETUDE D UNE SERIE DE 61 CAS DR AZZOUZ,DR BENHAMOUCHE,DR DELLOUL,DR MAHDI,DR DJAOUT,PR KARA. CHU DE BEJAIA introduction

Plus en détail

Particularités anatomopathologiques des fractures du rachis thoraco_lombaire a propos de 180 cas

Particularités anatomopathologiques des fractures du rachis thoraco_lombaire a propos de 180 cas Particularités anatomopathologiques des fractures du rachis thoraco_lombaire a propos de 180 cas A-benkhelifa/L-Bensalem /K-feria,A-chehili / H-zidani Fréquence augmenté Surtout au niveau de la charnière

Plus en détail

Classification des fractures du rachis thoraco lombaire

Classification des fractures du rachis thoraco lombaire Fractures récentes du rachis thoracolombaire: De la classification au traitement Dr. Ruben FAYOS Polyclinique du Pays de Rance Intérêt du bilan TDM initial Localiser les fractures Identifier puis décrire

Plus en détail

Instruments mini-invasifs postérieurs. Assortiment complet compatible avec un abord direct et un abord transforaminal postérieur du rachis lombaire.

Instruments mini-invasifs postérieurs. Assortiment complet compatible avec un abord direct et un abord transforaminal postérieur du rachis lombaire. Instruments mini-invasifs postérieurs. Assortiment complet compatible avec un abord direct et un abord transforaminal postérieur du rachis lombaire. Permet des pro cédures avec mini-ouverture, idéal pour

Plus en détail

QUELLE CHIRURGIE POUR LES STÉNOSES FORAMINALES LOMBAIRES? ÉVALUATION D'UNE SÉRIE DE 65 CAS AVEC UN RECUL DE 5 ANS

QUELLE CHIRURGIE POUR LES STÉNOSES FORAMINALES LOMBAIRES? ÉVALUATION D'UNE SÉRIE DE 65 CAS AVEC UN RECUL DE 5 ANS QUELLE CHIRURGIE POUR LES STÉNOSES FORAMINALES LOMBAIRES? ÉVALUATION D'UNE SÉRIE DE 65 CAS AVEC UN RECUL DE 5 ANS S. Azzouz ; B. Belbachir ; S. chabane ; H. Nzie ; M. Mokhtari ; H. Chelbi ; A. Ouahmed.

Plus en détail

Face au constat que la chirurgie du rachis en privé est de plus en plus dynamique et

Face au constat que la chirurgie du rachis en privé est de plus en plus dynamique et Face au constat que la chirurgie du rachis en privé est de plus en plus dynamique et innovante, face aussi à une situation parfois un peu ressentie comme isolée de certains opérateurs, Medtronic a décidé

Plus en détail

Les Prothèses Discales Lombaires

Les Prothèses Discales Lombaires Les Prothèses Discales Lombaires 31 èmes Journées Nationales d Etude et de Perfectionnement 16 mai 2014 Service de Neurochirurgie CHU DIJON Prothèses lombaires Expérience du service Premières poses en

Plus en détail

Vis USS à Tête Sphérique

Vis USS à Tête Sphérique Vis pédiculaire polyaxiale à ouverture latérale Technique opératoire Instruments et implants originaux de l Association pour l étude de l Ostéosynthèse AO/ASIF Table des matières Vue d ensemble du système

Plus en détail

Ostéosynth percutanée. Docteur Patrick-Alain Faure Service de Neurochirurgie CHU de Limoges

Ostéosynth percutanée. Docteur Patrick-Alain Faure Service de Neurochirurgie CHU de Limoges Ostéosynth osynthèse se dorso-lombaire percutanée Docteur Patrick-Alain Faure Service de Neurochirurgie CHU de Limoges Ostéosynth osynthèse se percutanée e réalisr alisée avec le système Sextant (Medtronic)

Plus en détail

FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION DIAGNOSTIC 29/09/2010. Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC / an en France Problème du diagnostic

FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION DIAGNOSTIC 29/09/2010. Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC / an en France Problème du diagnostic FRACTURES DU RACHIS Quelle prise en charge? S. AUNOBLE, J.C. LE HUEC INTRODUCTION 10000/ an en France Problème du diagnostic Problème du traitement Problème des complications On séparera les traumatismes

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

REUNION RHUMATOLOGUES DROME ET ARDECHE

REUNION RHUMATOLOGUES DROME ET ARDECHE Valence le 13 octobre 2011 REUNION RHUMATOLOGUES DROME ET ARDECHE Bensaïd C. Le DISCOGEL Michel Forgerit forgerit.michel@gmail.com DISCOGEL J. Théron - 2 études prospectives ouvertes Percutaneous Treatment

Plus en détail

Traumatisme rachidien

Traumatisme rachidien Ce que doit savoir l'équipe paramédicale. Les traumatismes vertèbro-médullaires Traumatisme rachidien Généralités Importants signes neurologiques et instabilité. Signes neurologiques score ASIA : score

Plus en détail

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo 0 LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo Vertèbres, disque intervertébral et canal rachidien schématiques La colonne vertébrale soutient le

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical

Traumatismes du rachis cervical Traumatismes du rachis cervical Yan Lefèvre, Audrey Angelliaume, Jean Roger Pontailler Unité de Chirurgie Pédiatrique Orthopédique Hôpital des Enfant CHU de Bordeaux JUPSO Bordeaux - 22 novembre 2013 Anatomie

Plus en détail

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit)

INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE. (encore appelée canal lombaire étroit) 1 INFORMATION DES PATIENTS CONCERNANT LA REALISATION D UNE LIBERATION POSTERIEURE POUR STENOSE LOMBAIRE (encore appelée canal lombaire étroit) associée éventuellement à une arthrodèse (fusion de 2 ou plusieurs

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «Médecine du sport» Année

Traumatismes du rachis. Module «Médecine du sport» Année Traumatismes du rachis Module «Médecine du sport» Année 2015-2016 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire Pathologie discale dégénérative

Plus en détail

Lésions traumatiques du rachis cervical. Docteur Jean Paul Vanhove

Lésions traumatiques du rachis cervical. Docteur Jean Paul Vanhove Lésions traumatiques du rachis cervical Docteur Jean Paul Vanhove Anatomie 7 vertèbres 8 paires de racines nerveuses motrices et sensitives Epidémiologie 3% des lésions polytraumatisés 25 a 75% de lésions

Plus en détail

RACHIS TRAUMATIQUE. J-P Lafourcade Service de Neuroradiologie 13 décembre 2014

RACHIS TRAUMATIQUE. J-P Lafourcade Service de Neuroradiologie 13 décembre 2014 RACHIS TRAUMATIQUE J-P Lafourcade Service de Neuroradiologie 13 décembre 2014 Epidémiologie : AVP 80 % : chutes, sport Lésions neurologiques : 10 25 % Atteinte indirecte du corps vertébral Mécanismes :

Plus en détail

Thérapeutiques invasives de prise en charge de la hernie discale

Thérapeutiques invasives de prise en charge de la hernie discale Thérapeutiques invasives de prise en charge de la hernie discale Quand opérer? Quels patients? Quel délai? ! Attention aux patients conditionnés! + + Ressources fiables : site du collège, Pubmed (+/- )

Plus en détail

Traitement chirurgical du mal de Pott A propos d une série de 55 cas

Traitement chirurgical du mal de Pott A propos d une série de 55 cas Traitement chirurgical du mal de Pott A propos d une série de 55 cas L.Chaal, M.Kihal, R.Benkaidali, N.Meraghni, M.Ait-Ouarab, M.Nouar Service d orthopédie et de traumatologie CHU Mustapha Pacha. 19éme

Plus en détail

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION RACHIS = empilement de vertèbres sous forme de colonne autour de laquelle s articule le tronc la tête et les 4 membres Cette colonne présente des courbures physiologiques

Plus en détail

III. Bilan Rx-clinique A. Sur les lieux de l accident conditions du ramassage et du transport

III. Bilan Rx-clinique A. Sur les lieux de l accident conditions du ramassage et du transport Traumatismes vértebro médullaires Pr M.BOUZITOUNA Dr R.FARHI I. Définition Toute solution de continuité osseuse et/ disco ligamentaire avec ou sans complications neurologiques depuis l articulation occipito-atloïdienne

Plus en détail

COMPARAISON DE DEUX STRATEGIES D IMMOBILISATION AU COURS DES SPONDYLODISCITES A PYOGENES

COMPARAISON DE DEUX STRATEGIES D IMMOBILISATION AU COURS DES SPONDYLODISCITES A PYOGENES COMPARAISON DE DEUX STRATEGIES D IMMOBILISATION AU COURS DES SPONDYLODISCITES A PYOGENES H. HARRABI 1, A. DINH 2, G. GRAS 1, D. MULLEMAN 3, L. BERNARD 1 1- Service de Médecine Interne et Maladies Infectieuses,

Plus en détail

La charnière Lombo-sacrée

La charnière Lombo-sacrée La charnière Lombo-sacrée 15/03/2012 Marc Page 1 sur 6 I/ Le disque L5-S1 Matériau composite qui amorti les pressions. Eléments de stabilité intrinsèque entre les 2 vertèbres II/ Equilibre Sagittal 1-

Plus en détail

La technique opératoire d implantation du DISCOGEL

La technique opératoire d implantation du DISCOGEL La solution innovante et totalement sécurisée pour le traitement de la Hernie Discale La technique opératoire d implantation du DISCOGEL L acte doit être effectué par un professionnel de santé entraîné

Plus en détail

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Scolioses et cyphoses congénitales J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Déformation sévère Ou Découverte fortuite Plus rare que scoliose idiopathique Etiologie Inconnue Entre 5 et 8 semaine

Plus en détail

L'OSTEOSYNTHESE DU RACHIS DORSAL ET LOMBAIRE AVEC LE SYSTEME DOMINO TECHNIQUE - PRINCIPALES INDICATIONS - RESULTATS

L'OSTEOSYNTHESE DU RACHIS DORSAL ET LOMBAIRE AVEC LE SYSTEME DOMINO TECHNIQUE - PRINCIPALES INDICATIONS - RESULTATS Rachis, 1994, vol. 6, n02pp JJ9-124 L'OSTEOSYNTHESE DU RACHIS DORSAL ET LOMBAIRE AVEC LE SYSTEME DOMINO TECHNIQUE - PRINCIPALES INDICATIONS - RESULTATS OSTEOSYNTHESIS AND CORRECTION OF THE THORACIC AND

Plus en détail

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters JL Jouve, K Mazda,A Meunier Chirurgie de la Scoliose Corriger la déformation = réduction Fixer la réduction = arthrodèse Chirurgie de la

Plus en détail

Écueils et indications de la voie ilioinguinale. continue de 34 patients opérés au recul moyen de 14 mois.

Écueils et indications de la voie ilioinguinale. continue de 34 patients opérés au recul moyen de 14 mois. Écueils et indications de la voie ilioinguinale. A propos d une cohorte continue de 34 patients opérés au recul moyen de 14 mois. J. Tonetti, M. Blaysat, A. Eid, H. Vouaillat, J. Rossi, P. Merloz. Orthopédie

Plus en détail

Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant:

Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant: Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant: I.DJENANE, K.FERRIA, R.FARHI, H.ZIDANI service de chirurgie orthopédique CHU de Sétif Pr H.Zidani Rare chez l enfant 2% I. Introduction:

Plus en détail

Les fractures trochantériennes de l adulte LAME PLAQUE

Les fractures trochantériennes de l adulte LAME PLAQUE Les fractures trochantériennes de l adulte LAME PLAQUE Dr BOUAGAR CHU Bab El Oued 19 ème congrès de la SACOT Oran, Le 2 Décembre 2012 HISTORIQUE Imaginée et mise au point en Suisse par Müller pour l A.O.

Plus en détail

INJECTION PERIDURALE THERAPEUTIQUE PAR LE HIATUS COCCYGIEN S. AZZOUZ,

INJECTION PERIDURALE THERAPEUTIQUE PAR LE HIATUS COCCYGIEN S. AZZOUZ, INJECTION PERIDURALE THERAPEUTIQUE PAR LE HIATUS COCCYGIEN S. AZZOUZ, Hôpital Militaire Universitaire Spécialisé de Staoueli DEFINITION La Hernie Discale est une saillie que fait un disque intervertébral

Plus en détail

Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle. Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne

Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle. Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne Traitement des métastases osseuses par radiologie interventionnelle Réunion 3C 31 mai 2013 Iñaki ZUAZO Radiologie CHCB Bayonne Introduction Métastases osseuses (MO) fréquentes (20%) Pronostic variable

Plus en détail

LES VERTEBRES. I Introduction. Le tutorat est gratuit. Toutes reproductions ou ventes sont interdites. 1

LES VERTEBRES. I Introduction. Le tutorat est gratuit. Toutes reproductions ou ventes sont interdites. 1 LES VERTEBRES I Introduction Le rachis est un empilement de vertèbres. Il a deux fonctions principales: - Soutien du tronc - Protection de la moelle spinale Il est constitué de deux triangles opposés par

Plus en détail

Dr Jean-Baptiste Pialat

Dr Jean-Baptiste Pialat Dr Jean-Baptiste Pialat Pavillon B Radiologie Hôpital E Herriot, Lyon Jean-baptiste.pialat@chu-lyon.fr Le danger au rachis Ce n est pas tant la lésion du rachis, c est L effet de masse sur le névraxe l

Plus en détail

Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré.

Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré. Aspect IRM des principales complications urgentes du rachis opéré. S Chinellato, G Koch, M Nonent, D Colin, P Mériot, D Ben Salem Service de Radiologie CHU La Cavale Blanche Brest. HIA Brest INTRODUCTION

Plus en détail

DANS LA NEUROARTHROPATHIE DE CHARCOT

DANS LA NEUROARTHROPATHIE DE CHARCOT L IMAGERIE DE L ATTEINTE RACHIDIENNE DANS LA NEUROARTHROPATHIE DE CHARCOT S Aubry (1,2), L Brazeau (2), D Bergeron (2) 1 - Service de Radiologie A, CHU Besançon 2- Département de Radiologie, CHU Sherbrooke

Plus en détail

FACET WEDGE Dispositif de fixation d articulation facettaire

FACET WEDGE Dispositif de fixation d articulation facettaire FACET WEDGE Dispositif de fixation d articulation facettaire Cette publication n est pas destinée à être diffusée aux USA. TECHNIQUE CHIRURGICALE Contrôle par amplification de brillance Mise en garde Cette

Plus en détail

La chirurgie rachidienne en ambulatoire

La chirurgie rachidienne en ambulatoire La chirurgie rachidienne en ambulatoire ColloqueAmbulatoire 12 décembre 2016 J.M. VITAL, C. DEGRYSE, A. GENNARI, O. GILLE Unité Rachis 1, CHU Bordeaux Etat des lieux de la chirurgie ambulatoire en Orthopédie

Plus en détail

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015

Traumatismes du rachis. Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Traumatismes du rachis Module «médecine préparation physique et opérationnelle» Année 2014-2015 Plan Epidémiologie - physiopathologie Rachis cervical supérieur Rachis cervical inférieur Rachis thoracolombaire

Plus en détail

Vertèbre. C est un os court

Vertèbre. C est un os court Le rachis Présentation La colonne vertébrale contient la moelle épinière à l intérieur du canal rachidien. La colonne est constituée de 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres thoraciques ( ou dorsales ),

Plus en détail

Une autre approche mini- invasive pour traiter l hallux rigidus

Une autre approche mini- invasive pour traiter l hallux rigidus Une autre approche mini- invasive pour traiter l hallux rigidus O. Laffenêtre www.icp- paris.fr Centre Médico- chirurgical Universitaire du Pied CHU Pellegrin Bordeaux Ins?tut de la Cheville et du Pied

Plus en détail

La cyphoplastie par ballonnets dans la prise en charge des tassements ostéoporotiques thoraco-lombaires

La cyphoplastie par ballonnets dans la prise en charge des tassements ostéoporotiques thoraco-lombaires e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2010, 9 (1) : 16-20 16 La cyphoplastie par ballonnets dans la prise en charge des tassements ostéoporotiques thoraco-lombaires Balloon kyphoplasty in the

Plus en détail

Beijing, China, Dongcheng District, Unit 06, Level 19, Building A, North Third Ring Road East,

Beijing, China, Dongcheng District, Unit 06, Level 19, Building A, North Third Ring Road East, REF : ES B 9 FR 09.2015 A Photos non contractuelles. LDR se réserve le droit de modifier ses produits sans préavis. www.ldr.com France Hôtel de Bureaux 1, 4 rue Gustave Eiffel, 10430 Rosières Près Troyes

Plus en détail

Prise en charge d un TRAUMATISME CERVICAL en Urgence

Prise en charge d un TRAUMATISME CERVICAL en Urgence Cet algorithme décisionnel ne se substitue pas au jugement clinique. Articles de référence: - Journal of Trauma 2005: the Inefficiency of Plain Radiography to Evaluate the Cervical Spine After Blunt Trauma-

Plus en détail

CANAL CERVICAL ETROIT

CANAL CERVICAL ETROIT CANAL CERVICAL ETROIT IRM «classique» Clichés de profil : cyphose, lordose Clichés dynamiques : sténose dynamique IRM de diffusion HYPERMOBILITE HYPERSIGNAL VALEUR TOPOGRAPHIQUE SCAN (2D) I.R.M. IRM de

Plus en détail

SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE

SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE SPONDYLOLISTHESIS ARTHROSIQUE LOMBAIRE P. ANTONIETTI Clinique Jouvenet - PARIS Le spondylolisthésis arthrosique (SPLA) s oppose au spondylolisthésis par lyse isthmique comme nous l avons vu. En particulier,

Plus en détail

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS 2005 Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa 1 Plan Introduction Epidémiologie Evaluation initiale Stratégie thérapeutique

Plus en détail

TRAUMATISMES DU RACHIS. Dr ALEX SAMU11 / Urgences CH Carcassonne IFSI 13 décembre 2013

TRAUMATISMES DU RACHIS. Dr ALEX SAMU11 / Urgences CH Carcassonne IFSI 13 décembre 2013 TRAUMATISMES DU RACHIS Dr ALEX SAMU11 / Urgences CH Carcassonne IFSI 13 décembre 2013 Épidémiologie Parler de traumatisme vertébro-médullaire Lésions fréquentes pour trauma rachis Sujets Hommes jeunes

Plus en détail

C-VARLOCK. Cage Cervicale avec Lordose Réglable

C-VARLOCK. Cage Cervicale avec Lordose Réglable C-VARLOCK Cage Cervicale avec Lordose Réglable 1 Introduction Conçues et fabriquées par la société KISCO International, les cages C-VARLOCK sont en titane TA6V4 Eli (norme ASTM F 136 et ISO5832-3). La

Plus en détail

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France

Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur. Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Lésions traumatiques du rachis cervical supérieur Anatomie pathologique et traitement Pr Bernard Irthum CHU Clermont Ferrand France Les moyens d union cranio rachidienne Condyles, atlas, axis Les moyens

Plus en détail

La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications?

La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications? La radiologie interventionnelle dans la douleur du cancer : quelles techniques? quelles indications? 6 ème journée des actualités de la douleur 25 février 2016 Gilles Piana Unité de radiologie interventionnelle

Plus en détail

Introduction La synoviorthèse à l Acide Osmique est un traitement validé et efficace dans traitement des coxopathies inflammatoires chroniques. La TDM

Introduction La synoviorthèse à l Acide Osmique est un traitement validé et efficace dans traitement des coxopathies inflammatoires chroniques. La TDM LA SYNOVIORTHESE SOUS CONTROLE TDM : INTERET ET RESULTATS IMMEDIATS ET A LONG TERME MA. Jellali 1 ;S.Zrour 2 ;M.S.Ezzine 1 ;A.Zrig 1 ;W. Harzallah ;W.Mnari 1 ;J.Saad 1 ;B.Hmida 1 ; N.Bergaoui 2 ;M. Golli

Plus en détail

Contre! 11/10/15. Facteurs favorisants. Facteurs favorisants. Facteurs favorisants. Controverse Le plasma riche en plaquettes dans les pseudarthroses

Contre! 11/10/15. Facteurs favorisants. Facteurs favorisants. Facteurs favorisants. Controverse Le plasma riche en plaquettes dans les pseudarthroses Controverse Le plasma riche en plaquettes dans les P. Bonnevialle Service d Orthopédie Traumatologie Hôpital Pierre Paul Riquet de Toulouse Contre! Ouverture initiale (infection, énergie ) Comminution

Plus en détail

VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE

VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE VERTEBROPLASTIE du SUJET AGE J. CHIRAS, E. CORMIER, F CLARENCON Département de Neuroradiologie - GH La Pitie- Salpetriere Paris (France) VERTEBROPLASTIE = INJECTION DE CIMENT CORPS VERTEBRAL LESION TUMORALE

Plus en détail

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans la déformation de la colonne vertébrale chez l adulte

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans la déformation de la colonne vertébrale chez l adulte Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans la déformation de la colonne vertébrale chez l adulte I OBEID, A BOURGHLI, N GANGNET, N AUROUER, JM VITAL Unité de pathologie rachidienne

Plus en détail

TRAUMATISME DU RACHIS

TRAUMATISME DU RACHIS TRAUMATISME DU RACHIS Pr MSH. Tabeti Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU de Sidi Bel Abbés Gtés et épidémiologie Trumat graves Pc Vital, et Pc Fonctionnel Sujets jeunes (20-40 ans)

Plus en détail

Cahier d observation Version DRAFT du

Cahier d observation Version DRAFT du Cahier d observation Version DRAFT du 07102014 Arthroplastie cervicale «noyau fixe» versus «noyau mobile» : étude prospective contrôlée, impact clinique et radiologique à moyen terme. Etude DISC-C IDENTIFICATION

Plus en détail

L Epaule traumatique aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Séminaire des urgences IRIS sud seminaires iris

L Epaule traumatique aux urgences. Dr F. Carlier CHU St Pierre Séminaire des urgences IRIS sud seminaires iris L Epaule traumatique aux urgences Dr F. Carlier CHU St Pierre Séminaire des urgences IRIS sud 09-12-2014 Rappel anatomique En terme de lésions possibles: Osseuse: Omoplate Clavicule Humérus Ligamentaires:

Plus en détail

CHIRURGIE INSTRUMENTÉE du RACHIS DÉGÉNÉRATIF. Jean Stecken, Bertrand Muckensturm Service de Neurochirurgie CHR Orléans

CHIRURGIE INSTRUMENTÉE du RACHIS DÉGÉNÉRATIF. Jean Stecken, Bertrand Muckensturm Service de Neurochirurgie CHR Orléans CHIRURGIE INSTRUMENTÉE du RACHIS DÉGÉNÉRATIF Jean Stecken, Bertrand Muckensturm Service de Neurochirurgie CHR Orléans CHIRURGIE INSTRUMENTÉE DU RACHIS DÉGÉNÉRATIF: 3 «Philosophies» chirurgicales 1) Fusion:

Plus en détail

Fractures du Cotyle. Pr. GARCH 4 ème année médecine

Fractures du Cotyle. Pr. GARCH 4 ème année médecine Fractures du Cotyle Pr. GARCH 4 ème année médecine 2014-15 Introduction - définition Solution de continuité qui interesse la cavité cotyloldienne +/- les structures osseuses adjacentes qui renforcent cette

Plus en détail

Intérêt d une prothèse discale lombaire dans certaines lombalgies chroniques

Intérêt d une prothèse discale lombaire dans certaines lombalgies chroniques Intérêt d une prothèse discale lombaire dans certaines lombalgies chroniques A propos de notre expérience depuis 2003, sur 50 Cas J.Godard, et collaborateurs Service de neurochirurgie CHU Besançon Lombalgies

Plus en détail

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres

ANATOMIE DU RACHIS. RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres ANATOMIE DU RACHIS RACHIS = colonne vertébrale + moelle épinière = longue tige osseuse résistante mais flexible = composé de vertèbres Pour chaque vertèbre : Un corps vertébral = cylindre avec face postérieure

Plus en détail

Spécialiste des implants chirurgicaux innovants pour la colonne vertébrale. Bio Tuesday - 05/07/2011

Spécialiste des implants chirurgicaux innovants pour la colonne vertébrale. Bio Tuesday - 05/07/2011 Spécialiste des implants chirurgicaux innovants pour la colonne vertébrale 1 Notre métier MEDICREA conçoit, fabrique et commercialise des implants chirurgicaux pour la colonne vertébrale Une offre produits

Plus en détail

ARTICULATIONS COSTO-VERTÉBRALES (ACV) IMAGERIE DIAGNOSTIQUE et THÉRAPEUTIQUE

ARTICULATIONS COSTO-VERTÉBRALES (ACV) IMAGERIE DIAGNOSTIQUE et THÉRAPEUTIQUE ARTICULATIONS COSTO-VERTÉBRALES (ACV) IMAGERIE DIAGNOSTIQUE et THÉRAPEUTIQUE 6 e Congrés National SOFMMOO Paris 24 09 2011 J.F. VIALA Service imagerie médicale CHR ORLÉANS F. Dumont Médecine manuelle ostéopathie

Plus en détail

Arrêtons de soigner la lombalgie : les différentes formes cliniques et leurs diagnostics. Xavier Dufour 13 octobre 2012

Arrêtons de soigner la lombalgie : les différentes formes cliniques et leurs diagnostics. Xavier Dufour 13 octobre 2012 Arrêtons de soigner la lombalgie : les différentes formes cliniques et leurs diagnostics Xavier Dufour 13 octobre 2012 Lombalgie Douleur des lombes Sciatalgie ou cruralgie associée Symptôme Intérêt de

Plus en détail

BILAN RADIO-CLINIQUE D UN TRAUMATISME DU COUDE DE L ENFANT

BILAN RADIO-CLINIQUE D UN TRAUMATISME DU COUDE DE L ENFANT Elles sont fréquentes. Il en existe plusieurs variétés : les fractures supracondyliennes (50% des fractures du coude), les fractures de l'épitrochlée (épicondyle médial) qui représentent 13% des fractures

Plus en détail

Introduction. Fractures tassements vertébraux. Plan. Cimentoplastie. Kyphoplastie LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE

Introduction. Fractures tassements vertébraux. Plan. Cimentoplastie. Kyphoplastie LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE LES TRAITEMENTS ORTHOPEDIQUES EN RADIOLOGIE Dr S. Welschbillig Anesthésiste-Réanimateur Introduction Technique en plein essor Imagerie performante Coopération entre les équipes radiologie anesthésie orthopédie

Plus en détail

Le problème, Luxations intracarpiennes. Il faut donc, 24/02/13. Luxation périlunaire du carpe = la plus fréquente. Lunatum = Pivot

Le problème, Luxations intracarpiennes. Il faut donc, 24/02/13. Luxation périlunaire du carpe = la plus fréquente. Lunatum = Pivot Luxation périlunaire du carpe = la plus fréquente Lunatum = Pivot Luxations intracarpiennes Gilles Cohen Espace Médical Vauban, Paris Hôpital Privé d Antony < 5% des fractures du poignet Pathologie rare

Plus en détail

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL

EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL EVALUATION DU DISQUE INTERVERTEBRAL DANS LES FRACTURES DU RACHIS THORACOLOMBAIRE DE TYPE A DE MAGERL P. Loriaut, H. Pascal Moussellard, J. Y. Lazennec, Y. Catonné Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue

vous souhaite la bienvenue vous souhaite la bienvenue Soirée du 17 Novembre 2009 Anatomie du rachis cervical, dorsal et lombaire Concepteur : Dr Claude DASSAUD Généralités 3 courbures - cervicale en lordose - dorsale en cyphose

Plus en détail

Plivios Revolution. Cage en PEEK pour arthrodèse intersomatique postérieure lombaire (PLIF).

Plivios Revolution. Cage en PEEK pour arthrodèse intersomatique postérieure lombaire (PLIF). Plivios Revolution. Cage en PEEK pour arthrodèse intersomatique postérieure lombaire (PLIF). Technique opératoire Cette publication n est pas destinée à être diffusée aux USA. Instruments et implants approuvés

Plus en détail

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine.

Ostéome Ostéoide. Gérard Delépine, Nicole Delépine. Ostéome Ostéoide Gérard Delépine, Nicole Delépine www.nicoledelepine.fr Le Nidus 2 5 20 Fémur diaphysaire et 28 distal et tibia diaphysaire et 20 proximal rassemblent 8 30% 35 des ostéomes ostéoides. 11

Plus en détail

THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC. Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016

THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC. Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016 THROMBOPROPHYLAXIE EN MILIEU CHIRURGICAL EXPÉRIENCE DE L HÔPITAL DE SETTAT / MAROC Belaid ELFAKIRI SEANCE JEUNES MEDECINS VASCULAIRES JIFA 2016 MALADIE THROMBO EMBOLIQUE VEINEUSE : CONSTAT DE SANTÉ PUBLIQUE

Plus en détail

Implants inter-épineux et canal lombaire rétréci : faisabilité en radiologie interventionnelle

Implants inter-épineux et canal lombaire rétréci : faisabilité en radiologie interventionnelle Implants inter-épineux et canal lombaire rétréci : faisabilité en radiologie interventionnelle Auteurs : O. Andreani (1), N. Amoretti (1), C. Ibba (1), E. Cervantes (1) L. Huwart (2) (1) Nice France, (2)

Plus en détail

Système de fusion occipito-cervicale. Implants et instruments conçus pour une fixation optimale de l occiput.

Système de fusion occipito-cervicale. Implants et instruments conçus pour une fixation optimale de l occiput. Système de fusion occipito-cervicale. Implants et instruments conçus pour une fixation optimale de l occiput. Technique opératoire Cette publication n est pas destinée à être diffusée aux USA. Instruments

Plus en détail

Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015

Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015 Fractures du Cotyle Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015 Introduction - définition Solution de continuité qui interesse la cavité cotyloldienne +/- les structures osseuses adjacentes qui renforcent cette

Plus en détail

Disjonction sacro-iliaque: ostéosynthèse percutanée scannoguidée

Disjonction sacro-iliaque: ostéosynthèse percutanée scannoguidée Disjonction sacro-iliaque: ostéosynthèse percutanée scannoguidée N Amoretti (1), I Hovorka (2), P Eude (3), J Sedat (1), PY Marcy (1), P Brunner (4), P Chevallier(1),ME Fonquerne (1), M Rouquette (1),

Plus en détail

OPAL TECHNIQUE CHIRURGICALE. Système de cage lombaire atraumatique oblique postérieure

OPAL TECHNIQUE CHIRURGICALE. Système de cage lombaire atraumatique oblique postérieure OPAL Système de cage lombaire atraumatique oblique postérieure Instruments et implants approuvés par l AO Foundation. Cette publication n est pas destinée à être diffusée aux États-Unis. TECHNIQUE CHIRURGICALE

Plus en détail

Prothèse bouton, spacer temporaire

Prothèse bouton, spacer temporaire 174 Reconstruction de l avant-pied Prothèse bouton, spacer temporaire Définition, historique Nous avons été intéressés par la cupule en polyéthylène décrite par B. Regnauld en 1975 [102, 103, 104]. Cette

Plus en détail

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE CENTRE de GRAVITE de le TETE : CONDUITS AUDITIFS EXTERNES (CAE) CENTRE de GRAVITE du TRONC : 9 ème VERTEBRE THORACIQUE (T9) CENTRE des TETES

Plus en détail

Voie d abord. Hernie discale cervicale. Atteinte dégénérative du rachis cervical lors de : - discarthrose - uncarthrose. Sténose cervicale.

Voie d abord. Hernie discale cervicale. Atteinte dégénérative du rachis cervical lors de : - discarthrose - uncarthrose. Sténose cervicale. Indications Hernie discale cervicale. Atteinte dégénérative du rachis cervical lors de : - discarthrose - uncarthrose Sténose cervicale. Positionnement et installation La technique opératoire d exposition

Plus en détail

Instructions de manipulation. USS Low Profile. Système de fixation thoracolombaire postérieure.

Instructions de manipulation. USS Low Profile. Système de fixation thoracolombaire postérieure. Instructions de manipulation USS Low Profile. Système de fixation thoracolombaire postérieure. Table des matières Introduction Indications et contre-indications 3 Implants USS Low Profile 4 Manipulation

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales du rachis dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales du rachis dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales du rachis dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante (SPA) Tête de chapitre

Plus en détail

Le scanner encéphalique n'apporte pas d'argument en faveur d'une hémorragie méningée. Laure Rivail

Le scanner encéphalique n'apporte pas d'argument en faveur d'une hémorragie méningée. Laure Rivail Homme de 68 ans, origine asiatique. ATCD de cirrhose avec thrombose porte. Tableau de tétraparésie et raideur méningée irréductible. suspicion clinique :hémorragie méningée? accident vasculaire du tronc

Plus en détail

SESSION 1 2 ème semaine LE PLACEMENT DU BASSIN - LA CHARNIERE LOMBO-SACREE VIDEO «LE PLACEMENT DU BASSIN LA CHARNIERE LOMBO-SACREE»

SESSION 1 2 ème semaine LE PLACEMENT DU BASSIN - LA CHARNIERE LOMBO-SACREE VIDEO «LE PLACEMENT DU BASSIN LA CHARNIERE LOMBO-SACREE» SESSION 1 2 ème semaine LE PLACEMENT DU BASSIN - LA CHARNIERE LOMBO-SACREE VIDEO «LE PLACEMENT DU BASSIN LA CHARNIERE LOMBO-SACREE» Les mouvements du bassin conditionnent les courbures vertébrales Les

Plus en détail

LA LUXATION SOUS-TALIENNE POST-TRAUMATIQUE

LA LUXATION SOUS-TALIENNE POST-TRAUMATIQUE SOTEST JUIN 2005 LA LUXATION SOUS-TALIENNE POST-TRAUMATIQUE TRAUMATIQUE SERVICE ATOL CHU de NANCY SADEGH EGHBALI S., MICHEL B., SLIMANI S., DELAGOUTTE J.P., COUDANE H. OBJECTIFS Présenter 5 cas de la luxation

Plus en détail