BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BACCALAURÉAT GÉNÉRAL MATHÉMATIQUES"

Transcription

1 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION aril 20 MATHÉMATIQUES Série S Drée de l épree : heres Coefficiet : 7 o 9 Les calclatrices électroiqes de poche sot atorisées, coformémet à la réglemetatio e iger. Le sjet est composé de exercices idépedats. Le cadidat doit traiter tos les exercices. Das chaqe exercice, le cadidat pet admettre résltat précédemmet doé das le texte por aborder les qestios siates, à coditio de l idiqer clairemet sr la copie. Le cadidat est iité à faire figrer sr la copie tote trace de recherche, même icomplète o o frctese, q il ara déeloppée. Il est rappelé qe la qalité de la rédactio, la clarté et la précisio des raisoemets serot prises e compte das l appréciatio des copies. Aat de composer, le cadidat s assrera qe le sjet comporte bie 7 pages mérotées de /7 à 7/7. /7

2 Exercice ( poits) Comm à tos les cadidats Cet exercice est qestioaire à choix mltiple (QCM). Por chaqe qestio e sele des propositios est exacte. Le cadidat portera sr la copie, sas jstificatio, la lettre correspodat à la répose choisie. Il est attribé poit si la répose est exacte, demi-poit est eleé por e répose iexacte, ac poit attribé o eleé por e absece de répose. Le pla complexe est rapporté à repère orthoormal direct (O, r, r ).. Soit (E) l esemble des poits M d affixe z érifiat : z = 2i e iθ, θ état ombre réel. a. (E) est e droite passat par le poit d affixe 2 2i. b. (E) est le cercle de cetre d affixe 2i et de rayo. c. (E) est le cercle de cetre d affixe 2i et de rayo. d. (E) est le cercle de cetre d affixe 2i et de rayo. 2. Soit f l applicatio d pla qi, à tot poit M d affixe z associe le poit M d affixe z tel qe z = iz 2i. a. Le poit d affixe 2i est atécédet d poit d affixe i par f. b. Si z = 2 2i, alors M et M sot cofods. c. Si z =, alors M est poit d cercle de cetre A d affixe 2 et de rayo. d. Si arg(z) = 2 π (mod 2π) alors le poit M décrit e droite.. Soit (F) l esemble des poits M d affixe z érifiat z i = z 2i. Soiet les poits A, B et C d affixes respecties i, 2i et 2i. a. C est poit de (F). b. (F) est la médiatrice d segmet [AB]. c. (F) est la médiatrice d segmet [AC]. d. (F) est le cercle de diamètre [AB].. O cosidère das l esemble des ombres complexes l éqatio z z 2 = 7 i. Cette éqatio admet : a. Dex soltios distictes qi ot por partie imagiaire. b. Ue soltio réelle. c. Dex soltios dot e sele a por partie imagiaire. d. Ue soltio qi a por partie imagiaire 2. 2/7

3 Exercice 2 (6 poits) Comm à tos les cadidats Soit f la foctio défiie sr R par x e f(x) =. 2x e r r O ote C sa corbe représetatie das repère orthogoal (O, i, j ). Sr le graphiqe ci-dessos o a tracé la corbe C. Elle cope l axe des abscisses ax poits A et B. Partie A L objet de cette partie est de démotrer certaies propriétés de la foctio f qe l o pet cojectrer à partir d graphiqe.. La foctio f semble croissate sr l iteralle [0 ; [. x 2x e ( e ) a. Vérifier qe por tot réel x, f (x) =. 2x ( e ) 2 b. E dédire le ses de ariatio de la foctio f sr l iteralle [0 ; [. 2. La droite d éqatio x = 0 semble être axe de symétrie de la corbe C. Démotrer qe cette cojectre est raie.. O désige par a l abscisse d poit A et o pose c = e a. a. Démotrer qe le réel c est e soltio de l éqatio x 2 x = 0. E dédire la aler exacte de a. b. Doer le sige de f(x) selo les alers de x. Partie B L objet de cette partie est d étdier qelqes propriétés de la foctio F défiie sr R par : F(x) = x f ( t) dt 0. Détermier les ariatios de la foctio F sr R. 2. Iterpréter géométriqemet le réel F(a). E dédire qe a F(a) 0.. O cherche la limite éetelle de F e. a. Démotrer qe por tot réel positif t, f(t ) e t. b. E dédire qe por tot réel positif x, F(x) x et détermier la limite de F(x) lorsqe x ted ers.. Das cette qestio, tote trace de recherche o d iitiatie, même icomplète, sera prise e compte das l éalatio. Détermier la limite de F(x) lorsqe x ted ers. /7

4 Exercice ( poits) Comm à tos les cadidats r r r L espace est rapporté à repère orthoormé (O, i, j, k ). O cosidère la droite D passat par le poit A de coordoées ( ; ; ) et dot ecter directer est r ( ; ; ). O cosidère la droite D dot e représetatio paramétriqe est : x = t y = 2 t t R. z = t O admet q il existe e iqe droite perpediclaire ax droites D et D. O se propose de détermier e représetatio paramétriqe de cette droite et de calcler la distace etre les droites D et D, distace qi sera défiie à la qestio. O ote H le poit d itersectio des droites D et, H le poit d itersectio des droites D et. O appelle P le pla coteat la droite D et la droite. O admet qe le pla P et la droite D sot sécats e H. Ue figre est doée e aexe.. O cosidère le ecter w r de coordoées ( ; 0 ; ). Démotrer qe w r est ecter directer de la droite. 2. Soit r le ecter de coordoées ( ; 2 ; ). a. Démotrer qe le ecter r est ormal a pla P. b. Motrer q e éqatio cartésiee d pla P est : x 2y z = 0.. a. Démotrer qe le poit H a por coordoées ( ; 2 ; ). b. E dédire e représetatio paramétriqe de la droite.. a. Détermier les coordoées d poit H. b. Calcler la loger HH.. Das cette qestio, tote trace de recherche, même icomplète, o d iitiatie même o frctese, sera prise e compte das l éalatio. L objectif de cette qestio est démotrer qe, por tot poit M apparteat à D et tot poit M apparteat à D, MM HH. a. Motrer qe MM ' pet s écrire comme la somme de HH '. b. E dédire qe MM ' 2 HH ' 2 et coclre. HH ' et d ecter orthogoal à La loger HH réalise doc le miimm des distaces etre e poit de D et e poit de D. O l appelle distace etre les droites D et D. /7

5 Exercice ( poits) Cadidats e siat pas l eseigemet de spécialité mathématiqes. U je cosiste à lacer des fléchettes sr e cible. La cible est partagée e qatre secters, comme idiqé sr la figre ci-dessos. O sppose qe les lacers sot idépedats et qe le joer toche la cible à tos les cops.. Le joer lace e fléchette. O ote p 0 la probabilité d obteir 0 poit. O ote p la probabilité d obteir poits. O ote p la probabilité d obteir poits. O a doc p 0 p p =. Sachat qe p = 2 p et qe p = p0 détermier les alers de p 0, p et p. 2. Ue partie de ce je cosiste à lacer trois fléchettes a maximm. Le joer gage la partie s il obtiet total (por les lacers) spérier o égal à 8 poits. Si a bot de 2 lacers, il a total spérier o égal à 8 poits, il e lace pas la troisième fléchette. O ote G 2 l éèemet : «le joer gage la partie e 2 lacers». O ote G l éèemet : «le joer gage la partie e lacers». O ote P l éèemet : «le joer perd la partie». O ote p(a) la probabilité d éèemet A. a. Motrer, e tilisat arbre podéré, qe p (G 2 ) = 6. 7 O admettra das la site qe p (G ) = 6 b. E dédire p(p).. U joer joe six parties aec les règles doées à la qestio 2. Qelle est la probabilité q il gage a mois e partie?. Por e partie, la mise est fixée à 2. Si le joer gage e dex lacers, il reçoit. S il gage e trois lacers, il reçoit. S il perd, il e reçoit rie. O ote X la ariable aléatoire correspodat a gai algébriqe d joer por e partie. Les alers possibles por X sot doc : 2, et. a. Doer la loi de probabilité de X. b. Détermier l espérace mathématiqe de X. Le je est-il faorable a joer? /7

6 6/7 Exercice ( poits) Cadidats siat l eseigemet de spécialité mathématiqes. Les choettes tachetées sot les pricipax prédaters d e espèce de soris iat das la même régio. O cherche à étdier l éoltio des dex poplatios mois après mois. Notos la poplatio des choettes et celle des soris (e milliers) a ème mois. O sppose : = =, 0, 0, 0, ) a) S il y aait ace soris, commet éolerait la poplatio de choettes? b) S il y aait ace choette, qe se passerait-il por la poplatio de soris? 2 ) Notos X =, por tot etier. a) Ecrire le système liéaire sos la forme d e égalité matricielle d type X = AX où A est e matrice carrée d ordre 2 qe l o précisera. b) Démotrer soigesemet qe l o a X = A X 0 por tot N. ) O pose X 0 = a) Calcler, à la mai, la poplatio de chace des dex espèces après mois. b) E tilisat la calclatrice, calcler (à l ité près) X 6 et X 2. ) Soit P =. a) Calcler P - à la calclatrice. b) Démotrer, à la mai, qe D = P - A P est e matrice diagoale. c) E dédire qe A = P D P -. O admet q alors, por tot N, A = P D P -. d) Exprimer D. O admet q o a alors : A =. e) E dédire qe, por tot N : = = ) Qe pet-o e dédire qat à l éoltio de la répartitio des dex poplatios lorsqe ted ers?

7 Aexe Exercice 7/7

Centres étrangers juin n + 2.

Centres étrangers juin n + 2. Cetres étragers ji 3 EXERCICE poits Comm à tos les cadidats O défiit, por tot etier atrel >, la site ( ) de ombres réels strictemet positifs par = Por tot etier atrel >, o pose v = a Motrer qe v = b Motrer

Plus en détail

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR

SUITES. ) définie pour tout entier naturel n par : =. Calculer les trois premiers termes de la suite. ) définie par : MATHOVORE.FR SUITES I Calcls de termes Exercice : O cosidère la site ( ) défiie por tot etier atrel par : a) Calcler,, b) Calcler,, c) Calcler les trois premiers termes de la site 5 Exercice : O cosidère la site (

Plus en détail

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k *

Propriété Limites de suites convergentes usuelles. 1 lim 0 où k * SUITES NUMERIQUES Le pricipe de récrrece Soit e propositio P dépedat d etier atrel. Por démotrer qe P est raie por tot etier 0, il sffit de motrer qe : La propositio est raie a rag 0 ; por etier qelcoqe

Plus en détail

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS

BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS BAC BLANC de MATHEMATIQUES TS Décembre 205 Lycée Jea Calvi - Noyo Exercice Das cet exercice, les probabilités serot arrodies a cetième. Partie A U grossiste achète d soja chez dex forissers. Il achète

Plus en détail

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u

Suites généralités. u est une fonction qui à tout entier naturel n associe un nombre réel, noté u Sites gééralités A Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site ( qe : : a La site se ote o avec des parethèses ( est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté tel Le terme iitial de la site

Plus en détail

i. En déduire une mesure de l angle ( BD, PΩ ).

i. En déduire une mesure de l angle ( BD, PΩ ). Polyésie septembre EXERCICE Pour chacue des propositios suivates, idiquer si elle est vraie ou fausse et doer ue démostratio de la répose choisie Ue répose o démotrée e rapporte aucu poit O cosidère la

Plus en détail

Correction du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie novembre 2007

Correction du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie novembre 2007 Durée : 4 heures Correctio du baccalauréat S Nouvelle-Calédoie ovembre 007 EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits 1 Avec z = x+ iy, z+ z = 9+i x+ iy+ x iy = 9+i x+ iy = 9+i et par ideticatio x =,

Plus en détail

SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES. Durée : 4h Coefficient : 7 ou 9

SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES. Durée : 4h Coefficient : 7 ou 9 BACCALAUREAT BLANC 2014 LYCEE DES ILES SOUS LE VENT SERIE S EPREUVE DE MATHEMATIQUES Durée : 4h Coefficiet : 7 ou 9 La calculatrice est autorisée, mais est pas échageable de cadidat e cadidat. La qualité

Plus en détail

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u

Partie B u. 4 Soit (u n ) la suite définie par : pour tout entier naturel n 0, u Exercice 1 (6 poits) Commu à tous les cadidats O cosidère la foctio f défiie et dérivable sur l itervalle [ 0 ; + [ par : f (x) = 5 l ( x ± 3 ) x. 1. a. O appelle f ' la foctio dérivée de la foctio f sur

Plus en détail

EPREUVE DE MATHEMATIQUES

EPREUVE DE MATHEMATIQUES EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DES ETRANGERS DANS LES ECOLES DE FORMATION D OFFICIERS EPREUVE DE MATHEMATIQUES DUREE DE L EPREUVE : 4 Heures Matériel autorisé : Calculatrice Circulaire 9986 du 6 ovembre

Plus en détail

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p

Exercice 1-5 points - Pour tous les élèves Une nouvelle attraction est ouverte dans un grand parc. Pour tout entier non nul n, on note p ermiale S - Bac blac de mathématiques Mars 6 Les calculatrices sot autorisées mais celles-ci e doivet être i échagées i prêtées durat l épreuve. Les quatre exercices serot rédigés sur ue feuille double

Plus en détail

Amérique du Sud EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Les trois parties suivantes sont indépendantes Partie A Partie B Partie C

Amérique du Sud EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Les trois parties suivantes sont indépendantes Partie A Partie B Partie C Amérique du Sud EXERCICE 6 poits Commu à tous les cadidats Ue etreprise est spécialisée das la fabricatio de ballos de football. Cette etreprise propose deux tailles de ballos : ue petite taille, ue taille

Plus en détail

donc sont-ils colinéaires : ne sont pas colinéaires donc les points A, B et C ne sont pas alignés.

donc sont-ils colinéaires : ne sont pas colinéaires donc les points A, B et C ne sont pas alignés. 1 Exercice 1 ( poits) L espace est mui d u repère orthoormal (O ; i, j, k ). Les poits A, B et C ot pour coordoées respectives A (1 ; ; ), B ( ; 6 ; 5), C( ; ; 3). 1 a) Démotrer que les poits A, B et C

Plus en détail

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie.

La présentation, le soin et la rigueur des résultats entreront pour une part importante dans l évaluation de la copie. NOM Tle S-A/B/C DS - Mathématiqes - Ldi 26 septembre 206 La présetatio, le soi et la riger des résltats etrerot por e part importate das l évalatio de la copie Exercice : sr 8 poits Cet exercice est costité

Plus en détail

Soit f une fonction dérivable sur R dont le tableau de variations est donné ci-dessous où a et b désignent deux réels.

Soit f une fonction dérivable sur R dont le tableau de variations est donné ci-dessous où a et b désignent deux réels. Métropole septembre 0 EXECICE 5 poits Comm à tos les cadidats Soit f e foctio dérivable sr dot le tablea de variatios est doé ci-dessos où a et b désiget de réels a + b f () Détermier le sige de f () selo

Plus en détail

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ).

SUITES - Cours. a a. C est donc une liste de nombres. On peut noter les éléments de la liste comme suit :... On appelle u. u (avec n N ). Cors de Mathématiqe S CHAPITRE N Partie : Algebre & Aalyse SUITES - Cors D abord qelqes petits rappels : a = a = a m m a a = a + ( )( ) a m = m a a = b b a + a a = a si a, alors a a a a = + a m = a m Notio

Plus en détail

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C :

Partie A : z x. z =( z ) = 4 = - 4 donc z est aussi solution de (E) Partie C : Corrigé baccalauréat S Polyésie 200 (raiateabac.blogspot.com) EXERCICE (5 poits) Pré-requis : z a + bi et _ z a bi Partie A : a ) E posat z a + bi et z a + b i o obtiet : z x z (a + bi) ( a + b i) aa bb

Plus en détail

Exercices sur les suites arithmétiques (2)

Exercices sur les suites arithmétiques (2) ère S Exercices sr les sites arithmétiqes () Soit la site arithmétiqe de premier terme et de raiso Exprimer e foctio de r Soit la site arithmétiqe de premier terme 0 et de raiso Détermier tel qe 09 r Soit

Plus en détail

I. Suites géométriques

I. Suites géométriques Chapitre : Les sites géométriqes TES - Recoaître et exploiter e site géométriqe das e sitatio doée - Coaître la formle doat +q++q avec q - Détermier la limite d e site géométriqe de raiso strictemet positive

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose :

TS Exercices sur les limites de suites (3) 4 Pour tout entier naturel n 1, on pose : T Exercices sr les limites de sites () Por tot etier atrel, o pose : O cosidère la site ( ) défiie sr N par so premier terme récrrece ( ) = + por tot etier atrel ) Démotrer par récrrece qe, por tot etier

Plus en détail

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé

Bac blanc TS Non spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé Bac blac TS No spécialité maths L usage de la calculatrice est autorisé EXERCICE : (5 poits) Le pla complee est rapporté au repère orthoormal direct (O ; u, v ) O cosidère le poit I d affie i et le poit

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 7 pages umérotées de 1 à 7 Ce sujet écessite l utilisatio d ue feuille de papier

Plus en détail

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève.

Toutes calculatrices autorisées. Le sujet comporte un total de 4 exercices par élève. Lycée Féelo Saite-Marie Aée 2011-2012 Durée : 3 heures BAC BLANC avril Toutes calculatrices autorisées. Classe de Termiale ES Mathématiques Le sujet comporte u total de 4 exercices par élève. EXERCICE

Plus en détail

Nous définissons une suite numérique de la manière suivante : «A chaque étape n, on associe, u

Nous définissons une suite numérique de la manière suivante : «A chaque étape n, on associe, u Vdoie Termiale S Chapitre Sites mériqes et comportemet asymptotiqe Nos défiissos e site mériqe de la maière siate : «A chaqe étape, o associe, le ombre de carrés écessaires à la fabricatio de l escalier»

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

Définition un nombre complexe est un nombre de la forme x + i y, où x et y sont deux nombres réels et i est un nombre imaginaire vérifiant i 2 = 1.

Définition un nombre complexe est un nombre de la forme x + i y, où x et y sont deux nombres réels et i est un nombre imaginaire vérifiant i 2 = 1. Nombres complexes TS 1. Nombre complexe Représetatio Défiitio u ombre complexe est u ombre de la forme x + i y, où x et y sot deux ombres réels et i est u ombre imagiaire vérifiat i = 1. L esemble des

Plus en détail

Chapitre 2 Nombres Complexes Exercices

Chapitre 2 Nombres Complexes Exercices Chapitre Nombres Complexes Exercices I. Ciril, F. De Lepie, F. Duffaud, C. Peschard Exercice 1 Mettre chacu des ombres complexes suivats sous la forme a + ib, a R et b R. 1 i, 1 1 + i i, 1 + i 1 i, + 5i

Plus en détail

Suites numériques : une activité pour les introduire

Suites numériques : une activité pour les introduire Sites mériqes : e activité por les itrodire Cette activité imagiée por e classe de première STAE pet, e la simplifiat, être tilisée e Bac Pro. Avat de passer à la site échaffemet!. O doe les trois premiers

Plus en détail

) ) ) n. Lois discretes. Quelques formules classiques, très utiles : ( + = ; 6 ²( + S en fonction de 1

) ) ) n. Lois discretes. Quelques formules classiques, très utiles : ( + = ; 6 ²( + S en fonction de 1 L.Glli age sr Lois discrètes Lois discretes Qelqes formles classiqes, très tiles : ; Remarqe : Il existe des formles de récrrece doat e foctio de, Ce sot les formles de Newto, Exercice calcl de? Doc E

Plus en détail

Fiche 6 : Nombres complexes

Fiche 6 : Nombres complexes Nº : 3006 Fiche 6 : Nombres complexes Pla de la fiche I - Esemble des ombres complexes II - Nombre complexe cojugué III - Module et argumet IV - Les différetes écritures d u ombre complexe o ul V - Equatio

Plus en détail

Corrigé. Exercice 1 : (5 points)

Corrigé. Exercice 1 : (5 points) Corrigé Exercice : (5 poits) Pour les questios. et. o doera les résultats sous forme de fractios et sous forme décimale par défaut à 0 3 près. U efat joue avec 0 billes, 3 rouges et 7 vertes. Il met 0

Plus en détail

a. Une suite numérique est une liste de nombres (les termes) repérés par un numéro d ordre (l indice), cette liste peut être infinie.

a. Une suite numérique est une liste de nombres (les termes) repérés par un numéro d ordre (l indice), cette liste peut être infinie. Stg Les sites I. Notios sr les sites a. Ue site mériqe est e liste de ombres (les termes) repérés par méro d ordre (l idice), cette liste pet être ifiie. Exemple. La site des ombres impairs :,,... Exemple.

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série.

Les calculatrices sont autorisées. **** **** Le sujet comporte 6 pages. 1 n. (resp. f x ln 1 e ) la somme de cette série. Les calculatrices sot autorisées **** NB : Le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio de la rédactio Si u cadidat est ameé à repérer ce qui peut lui sembler

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M

( ) ( ) ( ) ( 4) Terminale S Exercices sur le chapitre «Suites numériques» Page 1. deux nombres réels. Initialisation Récupérer la valeur de M Termiale S Exercices sur le chapitre «Suites umériques» Page Exercice : O cosidère la suite ( p ) défiie sur N par ) O cosidère l algorithme suivat : Variables u etier aturel et deux ombres réels Iitialisatio

Plus en détail

Fiche 1 : les suites

Fiche 1 : les suites Fiche Cors Nº : 3 Fiche : les sites Pla de la fiche I - Défiir e site II - Comortemet global d e site III - Comortemet asymtotiqe d e site IV - Oératios et limites V - Théorèmes de comaraiso VI - Comortemet

Plus en détail

on note cette suite par ( u. Exemple concret:on peut considérer une suite comme une suite infinie de nombres réels : n+1 u n = un

on note cette suite par ( u. Exemple concret:on peut considérer une suite comme une suite infinie de nombres réels : n+1 u n = un I-Défiitios, vocablaire I- : Notio de site : Défiitio : e site d élémets d esemble A est e foctio de N vers R dot l esemble de défiitio est d type A R Si AR, o dit alors qe cette site est e site réelle

Plus en détail

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014

Terminales S Devoir maison n 3 -A faire pour le jeudi 6 novembre 2014 Termiales S Devoir maiso -A faire pour le jeudi 6 ovembre 0 eercice : probabilités coditioelles et suite Alice débute au jeu de fléchettes. Elle effectue des lacers successifs d ue fléchette. Lorsqu elle

Plus en détail

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points)

Contrôle du vendredi (30 minutes) 1 ère S Prénom et nom :.. Note :.. / I. (2 points) ère S Cotrôle du vedredi 4-4-04 (30 miutes) Préom et om : Note : / 0 I ( poits) O cosidère la figure ci-cotre où ABC est u triagle isocèle e A O ote H le projeté orthogoal du poit C sur la droite (AB)

Plus en détail

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES

SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES SE RAMENANT AUX SUITES ARITHMETIQUES OU GEOMETRIQUES - EXERCICES CORRIGES Exercice O cosidère la site défiie par O pose Motrer qe ( est e site géométriqe Exprimer

Plus en détail

20, u 100. = 20.Calculez u0

20, u 100. = 20.Calculez u0 Cors et exercices de mathématiqes SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES EXERCICES CORRIGES Exercice Les ombres sivats sot-ils e progressio arithmétiqe? 6 ; 6 ; 86 Exercice Parmi ces sites, lesqelles sot

Plus en détail

Feuille d exercices: Calcul matriciel.

Feuille d exercices: Calcul matriciel. Feuille d exercices : Calcul matriciel : Exercice 2 3 ) Soit A = 0 0, motrer que A est la matrice das la 2 6 base caoique de R 3 d ue projectio dot o precisera le oyau et l image 2) Doer la matrice das

Plus en détail

Chapitre 6 Théorèmes de convergence

Chapitre 6 Théorèmes de convergence Chapitre 6 Théorèmes de covergece 1. La covergece e loi O a déjà recotré ue covergece e loi lors de l approximatio d ue loi biomiale par ue loi de Poisso. Ce problème se place das u cadre plus gééral où

Plus en détail

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h

MATHEMATIQUES Option scientifique Mardi 9 mai 2006 de 8h à 12h ECOLE DE HUTES ETUDES COMMERCILES DU NORD Cocors d'admissio sr classes préparatoires MTHEMTIQUES Optio scietifiqe Mardi 9 mai 6 de 8h à h La présetatio, la lisibilité, l'orthographe, la qalité de la rédactio,

Plus en détail

Algorithmes type BAC sur les suites

Algorithmes type BAC sur les suites Algorithmes type BAC sr les sites 1. Algorithme permettat de détermier rag à partir dqel e site croissate de limite ifiie est spériere à ombre réel A O cosidère la site ( ) défiie par 0 = et por tot etier,

Plus en détail

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique.

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique. Suites 6 AU CŒUR DE LA TOILE Objectif Notios utilisées Traduire, à l aide d ue suite, u processus géométrique itératif et redre compte de so évolutio. Mettre e place les premiers pricipes d étude d ue

Plus en détail

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures)

1S 1 : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 (2 heures) S : DEVOIR SURVEILLÉ N 8 ( heres) Exercice ( poits) Calcler les sommes sivates : S + + 3 +... + + et S + + 3 +... + 8 +. Exercice (3 poits) La site ( ) est arithmétiqe de raiso r. O sait qe 5 46 et 86..

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016

Baccalauréat S Centres étrangers 10 juin 2016 Baccalauréat S Cetres étragers 0 jui 206 Exercice I (4 poits) Pour chacue des quatre affirmatios suivates, idiquer si elle est vraie ou fausse, e justifiat la répose. il est attribué u poit par répose

Plus en détail

Statistiques à deux variables

Statistiques à deux variables Statistiques à deux variables. Approche des séries statistiques à deux variables.. Nuage de poits Sur ue classe de BTSA, le professeur a relevé les moyees de élèves e mathématiques et e agroomie. Les otes

Plus en détail

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES

SESSION 2012 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE. Sciences et Technologies de la Gestion. Communication et Gestion des Ressources Humaines MATHÉMATIQUES SESSION 202 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Scieces et Techologies de la Gestio Commuicatio et Gestio des Ressources Humaies MATHÉMATIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficiet : 2 Dès que le sujet lui est

Plus en détail

SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES EXERCICES CORRIGES

SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES EXERCICES CORRIGES Cors et exercices de mathématiqes SUITES ARITHMETIQUES ET GEOMETRIQUES EXERCICES CORRIGES Exercice Les ombres sivats sot-ils e progressio arithmétiqe? ; ; 8 Exercice Parmi ces sites, lesqelles sot arithmétiqes?

Plus en détail

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel,

pour 1. b) si ( ) converge, alors 567 =l avec l réel, Exercices aales corrigés : Suites Sujet atioal septembre 007 ( bac blac 008) La suite u est défiie par : = et = pour tout etier aturel a O a représeté das u repère orthoormé direct du pla doé ci-dessous,

Plus en détail

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34

M : Zribi 4 ème Sc Exercices. Série 34 Série ème Sc Exercices Exercice : Ue ure cotiet au départ 0 boules blaches et 0 boules oires idiscerables au toucher. O tire au hasard ue boule de l'ure : - si la boule tirée est blache, o la remet das

Plus en détail

SUITES et SERIES DE FONCTIONS

SUITES et SERIES DE FONCTIONS UE7 - MA5 : Aalyse SUITES et SERIES DE FONCTIONS I Suites de foctios à valeurs das È ou  Etat doé u esemble E, ue suite de foctios umériques défiies sur E est la doée, pour tout etier, d'ue applicatio

Plus en détail

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z

arlesrsuitesraurbacr2013r==corriges=z arlesrsuitesraurbacrr==corriges=z Frace métropolitaie septembre 5 poits 7 La foctio x x, ratioelle, est dérivable sr tot itervalle cote das so esemble x de défiitio * doc f est dérivable sr ] ; + [ et,

Plus en détail

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2.

BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM1 et TM2. BAC BLANC DE MATHEMATIQUES EN TM et TM2. L ordre des exercices a pas d importace. La clarté de la rédactio et des raisoemets iterviedrot pour ue part importate das l appréciatio des copies. La calculatrice

Plus en détail

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite

Chapitre 1. Les suites numériques Principe de récurrence Limite d une suite Eseigemet spécifique Chapitre 1. Les suites umériques Pricipe de récurrece Limite d ue suite I. Rappels sur les suites umériques 1. géérale Ue suite umérique est ue foctio défiie de N vers R, elle peut

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

Séries entières. Préparation au Capes de Mathématiques

Séries entières. Préparation au Capes de Mathématiques Séries etières Préparatio au Capes de Mathématiques I - Covergece des séries etières Notatios Pour tout élémet r de R +, o ote D r = fz 2 C / jzj < rg et D r = fz 2 C / jzj rg Déitio 1 O appelle série

Plus en détail

ESTIMATION Exercices

ESTIMATION Exercices ESTIMATION Exercices EERCICE : Les variables aléatoires cosidérées das cet exercice sot défiies sur u espace probabilisable, AP, Soit a u réel strictemet positif et ue variable aléatoire de loi uiforme

Plus en détail

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n.

Lycée secondaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math. ; 9) U n = 2! ! U n. Lycée secodaire Série D exercices Prof : Selmi.Ali Mareth Thème : Suites réelles 4 ième Math Exercice Das chacu des cas suivats, calculer la limite de la suite ( U ) lorsque + ) U = 3 + ; ) U = si π =

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 7 mars 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédoie 7 mars 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 4 poits Cet exercice est u QCM questioaire à choix multiple. Pour chaque questio, ue seule

Plus en détail

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand?

n² n b) Quel est le nombre de termes de la somme définissant u n? Quel est le plus petit de ces termes? Quel est le plus grand? Exercice : Détermier la limite de chaque suite (u ). a) u = si π b) u = () c) u = + d) 0,5 + cos(π) Exercice 2 : la costate d Apéry Pour tout etier, u = 3 + + 2 3 +. + 3 ) Doer u miorat de cette suite.

Plus en détail

Suites arithmétiques et géométriques

Suites arithmétiques et géométriques Sites arithméties et géométries A Sites arithméties Défiitio et formles Défiitio : forme récrsive Ue site est arithmétie lorse, à partir d terme iitial, l o passe d' terme de la site a terme sivat e ajotat

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sessio 2016 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 4 Calculatrice autorisée coformémet

Plus en détail

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé

Externat Notre Dame Bac Blanc n 1 (Tle S) janvier Proposition de corrigé Exterat Notre Dame Bac Blac Tle S) javier 06 durée : 4 h Propositio de corrigé calculatrice autorisée Das tout ce devoir, la qualité de la rédactio et le soi serot pris e compte das la otatio. Les exercices

Plus en détail

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées»

4. Activité en Terminale S : «Vers les dérivées des fonctions composées» 4. Activité e Termiale S : «Vers les dérivées des octios composées» a. Eocé Partie I : de octio de la orme avec octio dérivable sr I.. A l aide de la calclatrice, compléter le tablea sivat. Foctio 5 g

Plus en détail

LEÇON N 20 : Racines n-ièmes d un nombre complexe. Interprétation géométrique. Applications.

LEÇON N 20 : Racines n-ièmes d un nombre complexe. Interprétation géométrique. Applications. LEÇON N 20 : Racies -ièmes d u ombre complexe. Iterprétatio géométrique. Applicatios. Pré-requis : Représetatio d u ombre complexe das le pla R 2 mui d u repère orthoormé direct ; Formes trigoométrique

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON MATHEMATIQUES I CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE PARIS DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT Directio des Admissios et cocours ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES E.S.C.P.-E.A.P. ECOLE SUPERIEURE DE COMMERCE DE LYON CONCOURS

Plus en détail

Terminale S Les ROC d analyse à connaître.

Terminale S Les ROC d analyse à connaître. Termiale S Les ROC d aalyse à coaître Vos troverez ici les démostratios qe vos avez officiellemet des faire e cors (das le programme) Il est importat de préciser qe cela e sigifie e ac cas q il e faille

Plus en détail

Suites. . La suite se note u ou avec des parenthèses ( u. Notations et vocabulaire : est le terme général de la suite : c est le terme de rang n.

Suites. . La suite se note u ou avec des parenthèses ( u. Notations et vocabulaire : est le terme général de la suite : c est le terme de rang n. Sites A Sites mériqes Notio de site Défiitio : Ue site est e foctio qi à tot etier atrel associe ombre réel, oté ( o tel qe : : a La site se ote o avec des parethèses ( Le terme iitial de la site est o

Plus en détail

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie).

1. Justifier que l intégrale I est l aire d une partie du plan que l on hachurera sur le graphique donné en annexe (à rendre avec la copie). Atilles-ue septembre 0 EXERCICE poits Commu à tous les cdidts O cosidère l foctio f défiie ] 0 ; + [ pr : f () = l Prtie A : Étude d ue foctio Détermier l limite de l foctio f e + b Détermier l limite

Plus en détail

B(z B ) A(z A ) Les nombres complexes

B(z B ) A(z A ) Les nombres complexes 1 Les ombres complexes I) Forme algébrique d u ombre complexe. Théorème Il existe u esemble, oté c,de ombres appelés ombres complexes, tel que : ccotiet r ; c est mui d ue additio et d ue multiplicatio

Plus en détail

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM

L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES. UHA MULHOUSE L2PC et Cycles. Mathématiques: SERIES et INTEGRALES Cours Elisabeth REMM Chapitre 2 Séries etières Cotets. Gééralités sur les séries etières 2.. Défiitio

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires»

Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Araud de Sait Julie - MPSI Lycée La Merci 2015-2016 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Variables aléatoires» Exercice 1 (Recostitutio de paires) O fixe deux etiers aturels 1 r. U placard cotiet

Plus en détail

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon.

Auteur : Simplice TANKOUA Activités de mise en place de la leçon. Auteur : Simplice TANKOUA (stakoua@yahoofr) Cours SUITES NUMÉRIQUES Leço : GÉNÉRALITÉS SUR LES SUITES Activités de mise e place de la leço Activité : (formule explicite) Exercice O cosidère la liste ordoée

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE / DIOPTRE SPHERIQUE / Page 1 sur 10 DIOPTRE SPERIQUE 1. DEFINITION VERGENCE ET DISTANCES FOCALES... 2

OPTIQUE GEOMETRIQUE / DIOPTRE SPHERIQUE / Page 1 sur 10 DIOPTRE SPERIQUE 1. DEFINITION VERGENCE ET DISTANCES FOCALES... 2 OPTIQUE GEOMETRIQUE / DIOPTRE SPHERIQUE / Page 1 sur 10 DIOPTRE SPERIQUE Sommaire 1. DEFINITION... 1 2. VERGENE ET DISTANES FOALES... 2 3. RELATIONS DE ONJUGAISON ET DE GRANDISSEMENT... 2 3.1 FORMULES

Plus en détail

MPSI Nombres complexes

MPSI Nombres complexes MPSI Nombres complexes Exercice 1: Résoudre das C l équatio 4 + 6 3 + 9 2 + 100 = 0 Exercice 2: 1 Motrer que si π 5 = 5 5 2 Détermier l esemble des poits M d affixe tels que = 2 i Exercice 3: Soit ABC

Plus en détail

Fiche N 8 : Matrices.

Fiche N 8 : Matrices. Lycée Paul Gaugui CPGE-EC1 Aée 014/015 Fiche N 8 : atrices Gééralités sur les matrices atrices : Défiitios O appelle matrice à liges et p coloes tout tableau rectagulaire de ombres réels à liges et p coloes

Plus en détail

Août 2015 (2 heures et 30 minutes) et C =

Août 2015 (2 heures et 30 minutes) et C = Août 015 ( heures et 30 miutes) 1 a) Soit IN 0 \ {1} Défiir : boule ouerte de IR sous-esemble compact de IR b) Soiet les sous-esembles suiats de IR : A = {(x,y) IR : x y }, B = ] 1,3 [ xir0 et C = {(x,y)

Plus en détail

I- Nombre dérivé de f en a

I- Nombre dérivé de f en a I- Nombre dérivé de f e a Défiitio 1: Soit f ue foctio défiie sur u itervalle I, a I et h R* tel que a+h I f est dérivable e a I, si, et seulemet si, ( a + h) f ( a) Cette limite est le ombre dérivé de

Plus en détail

Comportement d une suite

Comportement d une suite CHAPITRE 6 Comportemet d ue suite ACTIVITÉS Activité L aire ajoutée (celle d u carré compese exactemet l aire elevée a p 6 ; p 5 ; p 6 6 b La suite (p est géométrique de raiso car la logueur de la lige

Plus en détail

Fiche 2 : Les fonctions

Fiche 2 : Les fonctions Nº : 300 Fiche : Les foctios Calculer des limites O commece par aalyser f (). Peut o directemet appliquer l u des théorèmes du cours (limites et opératios, théorèmes de comparaiso)? Das la égative, il

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 0 juillet 04 Eocés Nombres complexes Nombres complexes Exercice 6 [ 03458 ] [correctio] Soiet z 0 C et r > 0 tels que z 0 r. O ote C le cercle das C de cetre z 0

Plus en détail

Correction Bac ES Liban juin 2010

Correction Bac ES Liban juin 2010 Correctio Bac ES Liba jui 2010 EXERCICE 1 (4 poits) Commu à tous les cadidats 1) A et B sot deux évéemets idépedats et o sait que p(a) = 0,5 et p(b) = 0,2. La probabilité de l évéemet A B est égale à :

Plus en détail

MATHEMATIQUES 2. Fonctions de matrices

MATHEMATIQUES 2. Fonctions de matrices SESSION 2004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP MTHEMTIQUES 2 Durée : 4 heures Les calculatrices sot iterdites * * * NB : Le cadidat attachera la plus grade importace à la clarté, à la précisio et à la cocisio

Plus en détail

Correction concours général maths 2015

Correction concours général maths 2015 Correctio cocours gééral maths 2015 Problème I Petits poids 1) a) 3 = 3, 3 + 5 = 8, 3 + 5 6 = 2, 3 + 5 6 8 = 6, 3 + 5 6 8 + 2 = 4 doc poids(3,5, 6, 8,2) = 8 b) poids(1,2,3,,2015, 2015, 2014,.., 1) = 1

Plus en détail

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme.

4. Calculer en utilisant une suite géométrique dont on précisera la raison et le premier terme. 1S DS o 1 Durée : h Exercice 1 ( 7 poits ) 1. La suite (u ) est défiie pour tout etier aturel par u = 3 + est-elle arithmétique? Pour tout etier aturel, o a : u +1 = ( + 1) 3( + 1) + = + + 1 3 3 + = La

Plus en détail

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices.

Décembre 2012 Durée : 3 heures BAC blanc N 1. La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. Lycée Féelo Saite-Marie Termiales ES Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas

Plus en détail

CH5 Algèbre : Suites numériques

CH5 Algèbre : Suites numériques ème Scieces CH5 Algèbre : Suites umériques Décembre 9 A LAATAOUI I Présetatio des suites umériques : Défiitio d ue suite : Ue suite (u ) est ue foctio défiie sur l'esemble N qui à tout etier aturel associe

Plus en détail

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme

Statistiques. Ne pas oublier - la légende sur les axes - les unités - un titre pour le diagramme Statistiques I. Tableaux d effectifs, de fréqueces : 1. Calculer la fréquece d'ue valeur ou d'ue classe : Diviser l effectif de la valeur par l effectif total fréquece La somme des fréqueces est 1 (ou

Plus en détail

2. Correction : Limites, continuité, dérivabilité

2. Correction : Limites, continuité, dérivabilité Correctio : Limites, cotiuité, dérivabilité Exercices de base U algorithme a est la valeur de la variable x pour laquelle o cherche ( x ), p est la précisio utilisée das le calcul : plus o avace das la

Plus en détail

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites

Chapitre 4: Croissance, divergence et convergence des suites CHAPITRE 4 CROISSANCE ET CONVERGENCE 43 Chapitre 4: Croissace, divergece et covergece des suites 4.1 Quelques défiitios Défiitios : Ue suite est croissate si chaque terme est supérieur ou égal à so précédet

Plus en détail

Échantillonnage. I Rappels sur les lois usuelles 2

Échantillonnage. I Rappels sur les lois usuelles 2 BTS DOMOTIQUE Échatilloage 2008-2010 Échatilloage Table des matières I Rappels sur les lois usuelles 2 II Approximatios de la loi biomiale 2 II.1 Approximatio par la loi de poisso................................

Plus en détail

ESSCA(Management - Finances)

ESSCA(Management - Finances) parteaire de PREPAVOGT Yaoudé, 3 mai 04 BP : 765 Yaoudé Tél : 0 63 7 / 96 6 46 86 E-mail : prepavogt@yahoofr wwwprepavogtorg ESSCA(Maagemet - Fiaces) CONCOURS D ADMISSION RAISONNEMENT LOGIQUE ET MATHEMATIQUE

Plus en détail

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition.

b) Par définition, ln 1 est le nombre dont l'exponentielle est 1. Or e = 1. Donc ln 1 = 0 2) Traduction de la définition. Termiale S Chapitre 7 «Foctios logarithmes» Page sur 2 I) Défiitio et propriétés algébriques : ) La foctio : Défiitio : La foctio logarithme épérie, otée, est la foctio défiie sur ;+ qui, à tout réel >

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016

Corrigé du baccalauréat ES Asie 23 juin 2016 Corrigé du baccalauréat ES Asie jui 16 A.. M. E.. EXERCICE 1 Commu à tous les cadidats 6 poits Das u repère orthoormé du pla, o doe la courbe représetative C f d ue foctio f défiie et dérivable sur l itervalle

Plus en détail

Août 2014 (1 heure et 45 minutes) b) Quel lien y a-t-il entre le rang d'une matrice et son nombre de lignes et de colonnes? Ne pas

Août 2014 (1 heure et 45 minutes) b) Quel lien y a-t-il entre le rang d'une matrice et son nombre de lignes et de colonnes? Ne pas Août 24 ( heure et 45 miutes). a) Défiir: matrice écheloée lige réduite rag d'ue matrice (.5 pts.) b) Quel lie a-t-il etre le rag d'ue matrice et so ombre de liges et de coloes? Ne pas démotrer. (.5 pt.)

Plus en détail

Limites de suites et de fonctions

Limites de suites et de fonctions TermS Limites de suites et de foctios I ] Suites ) Défiitio : Ue suite réelle est ue foctio de! das!, défiie à partir d'u certai rag 0. Notatio : u = lire "u idice " = terme d'idice, ou de rag = terme

Plus en détail

TS Exercices sur les limites de suites (1)

TS Exercices sur les limites de suites (1) TS Exercices sur les limites de suites () Soit u ue suite géométrique de premier terme u 0 et de raiso q. Das chacu des cas suivats, doer la limite de la suite u. ) u0 ; q ) u 0 ; q ) 0 4 ) u0 6 ; q )

Plus en détail

Suites arithmétiques et géométriques

Suites arithmétiques et géométriques «I» : Suites arithmétiques 1/ Défiitio Suites arithmétiques et géométriques La suite (u ) est arithmétique de raiso r sigifie que : Pour tout etier aturel : u +1 = u + r Exemple : La suite ( ; 5 ; 8 ;

Plus en détail