En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En route pour le recyclage dans le Hors-domicile. Des canettes et bouteilles plastiques"

Transcription

1 & En route pour le recyclage dans le Hors-domicile Des canettes et bouteilles plastiques

2 Coca-Cola Entreprise agit dans 3 domaines clés Bien Etre Environnement Monde associatif FAIRE PARTIE DE LA SOLUTION DU DEFI DE L OBESITE Offrir du choix Information transparente Marketing responsable Promouvoir un mode de vie actif REDUIRE NOTRE IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT Réduire notre empreinte carbone d un tiers entre 2007 et 2020 Emballages responsable & Economie circulaire CONSTRUIRE DES COMMUNAUTES SOLIDES Emploi & Diversité Soutien d associations d aide à l insertion des jeunes Soutien du tissu associatif local

3 L économie circulaire de la bouteille plastique 1 bouteille plastique sur 2 recyclée en France Objectif : 75% des emballages recyclés en tonnes de PET recyclé produits par an Objectif 2020 Intégrer 40% en moyenne de PET recyclé dans nos bouteilles

4 METRO : Une initiative qui s intègre dans les solutions responsables proposées à ses clients professionnels

5 Un enjeu commun pour recycler les emballages dans le Hors-Domicile + de 5 Mt d emballages ménagers émis chaque année 67% des emballages sont recyclés 7% des emballages sont issus du Hors Domicile Une ambition partagée : o Capter un nouveau gisement d emballages non recyclés o Apprendre au sujet du tri sur un nouveau marché o Trouver un modèle économiquement viable sur un marché hétérogène et éclaté

6 Les freins sur le marché du Hors Domicile Des rencontres avec ces professionnels pour être à l écoute de leurs besoins Des consommateurs peu habitués à trier Problématiques de temps Pas de temps à allouer pour le recyclage Problématiques opérationnelles pour la mise en place de la collecte : faible espace en salle et cuisine difficulté à organiser cela dans leur établissement

7 Un dispositif d économie circulaire adapté au Hors-Domicile 1 Le professionnel met en place un dispositif de tri sélectif 6 La matière recyclée permet de fabriquer de nouveaux emballages Pilote Juin décembre Le consommateur trie ses emballages 5 Les produits sont recyclés dans une filière de valorisation de la matière. 4 Le professionnel est récompensé via un programme de fidélité 3 Le professionnel rapporte les emballages chez METRO

8 Des acteurs majeurs joignent leur expertise Apporte son expertise recyclage sur l économie circulaire et le geste de tri Développe des outils de visibilité marketing nécessaires Utilise sa force de vente pour sensibiliser les établissements Communique auprès de ses clients via ses équipes Assure la gestion du point de collecte Anime le programme de fidélité Apporte son expertise sur les acteurs et les facteurs clés de succès du modèle Intègre le projet dans le cadre de son programme R&D Met à disposition des outils de sensibilisation au tri

9 Une collaboration tenace! Lancement Go No Go Fev 2015 Sept 2015 Juin 2016

10 Une gouvernance de projet commune Cadre Juridique commun Ateliers de travail transverses Outils de conduite de projets Des formations communes Contrats multi-partites Ateliers par métier Comité de pilotage commun Retroplanning Call hebdo Formation des 2 forces de ventes

11 Un projet nécessitant une mobilisation à tous les niveaux 30 collaborateurs mobilisés! PRESTAIRE RSE 2 personnes 2 personnes Juridique 1 personne 1 personne 1 personne 1 personne Marketing / communication 1 personne 1 personne 1 personne 1 personne Informatique 1 personne 2 personnes Opérations 3 personnes 2 personnes 2 personnes Force de Vente 4 personnes 4 personnes

12 Un lancement mobilisateur porté par les 2 entreprises

13 Des premiers résultats du pilote encourageants Bilan quantitatif à fin septembre Volume rapporté emballages Panier moyen de collecte bouteilles 45% 55% canettes 77 canettes 42 bouteilles Une montée en puissance Branche Clients Nb de clients Volumes collectés Resto Rapide 25% 36% Restauration classique 23% 13% Débits de boisson 14% 7% Boul'Pat 12% 9%

14 Des premiers résultats du pilote encourageants Bilan qualitatif à fin septembre Démarche volontaire Fort engagement de la part des professionnels Sensibilité à la démarche citoyenne Besoin d un accompagnement et d un parcours simple Diffusion du geste de tri - Auprès des professionnels (&collaborateurs) - Auprès des consommateurs Bénéfices environnementaux - Un circuit sans nouveaux flux logistiques supplémentaires : utilisation des flux existants - Enfouissement et incinération évités emballages collectés - 2,8 tonnes co2 économisées km de voiture économisés

15 Merci!

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010

LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES. juin 2010 LE POINT VERT : BILAN ET PERSPECTIVES juin 2010 SOMMAIRE 1.Comment Eco Emballages vous a permis d atteindre les objectifs fixés par la loi 2.Le succès en chiffres du tri et du recyclage 3.Comment aller

Plus en détail

Sommaire

Sommaire Dossier de presse 1 Sommaire Qui sommes-nous? Le principe Des besoins non satisfaits Notre solution Nos machines Nos marchés Les incitations Un service clé-en-main Partenaire de grands projets Nos références

Plus en détail

Développer un service de reprise des Emballages boissons

Développer un service de reprise des Emballages boissons Développer un service de reprise des Emballages boissons «Mon entreprise» Membre de la Fédération Nationale des Boissons Près de Plus de 500 entreprises, 10 000 emplois Un parc de plus de 5 000 véhicules

Plus en détail

Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur

Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur Eco-conception des emballages : l innovation au service du produit et du consommateur Mars 2016 Eco-Emballages: pilote d un dispositif multi-acteurs 1 L éco-conception : un levier de réduction de coûts

Plus en détail

Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME

Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME Le 8 mars 2016 à l ESAIP d Angers LE PROGRAMME 1 SIGNATURE DE LA CONVENTION TRIACADEMY 2 TABLE-RONDE Valorisation des déchets plastiques : Filières et solutions Marc MADEC Directeur du développement durable

Plus en détail

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier

Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM La réduction et le tri des déchets Réflexions pour l application sur l Eco-quartier Présentation du SIETREM COMPETENCES La collecte : Conteneurs, déchets résiduels, Emballages-journaux

Plus en détail

Dossier de presse. Bilan 2013 & prévisions 2014 de la collecte des déchets sur l aire toulonnaise

Dossier de presse. Bilan 2013 & prévisions 2014 de la collecte des déchets sur l aire toulonnaise Dossier de presse Bilan 2013 & prévisions 2014 de la collecte des déchets sur l aire toulonnaise Conférence de presse du jeudi 6 février 2014 Avec la participation d Eco-Emballages Contact Presse Christelle

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT?

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES COMMENT DÉMONTRER VOTRE ENGAGEMENT? Exemple de l'entreprise VINOTIS* *VINOTIS est une entreprise factice UNE DÉMARCHE DE PROGRÈS POUR RÈGLE 1 / LA

Plus en détail

CRITT Alsace. Françoise Gerardi

CRITT Alsace. Françoise Gerardi Les Emballages plastiques et souples Stratégie de recyclage CRITT Alsace Françoise Gerardi 20/10/11 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1

Plus en détail

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques

vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques vers une économie circulaire Pour les emballages métalliques dossier de Presse / FÉVRIER 2014 Améliorer le recyclage de l aluminium, une nécessité environnementale et économique L aluminium fait partie

Plus en détail

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe.

INTRO. «Il est clé pour le futur de Sequana d avoir une politique RSE transparente, ambitieuse et pleinement intégrée au modèle économique du groupe. OADMAP RSE INTRO Depuis 2012, le groupe Sequana a mis en place une politique de Responsabilité Sociale et Environnementale commune à toutes ses activités de production (Arjowiggins) et de distribution

Plus en détail

Environnement, Recyclage et Collecte sélective

Environnement, Recyclage et Collecte sélective Environnement, Recyclage et Collecte sélective Syndicat mixte Intercommunal de Transport et de Traitement des Ordures Ménagères de l Aire Toulonnaise - Président : Jean-Guy di Giorgio - Créé en 1979-486

Plus en détail

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT?

TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? SYVEDAC TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT? MERCREDI 1 ER OCTOBRE 2014 Module de sensibilisation des élus 1 Eco-Emballages : le tri des emballages ménagers Les emballages en carton, en métal

Plus en détail

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective

LE PROJET MÉTAL. Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective LE PROJET MÉTAL Améliorer le tri de l aluminium issu de la collecte sélective 2 3 Avant-Propos ans un contexte où le taux de recyclage des emballages ménagers doit progresser pour atteindre l objectif

Plus en détail

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE

Grenelle Environnement. Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Grenelle Environnement Signature de la convention d engagements sur la réduction des emballages, le recyclage et l information DOSSIER DE PRESSE Paris, le Jeudi 23 octobre 2008 Hôtel de Roquelaure 246,

Plus en détail

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE

ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE ACCORD EMPLOI & RESPONSABILITE SOCIALE Ambition de l accord Le thème central de cet accord est l EMPLOI et notre RESPONSABILITE SOCIALE d employeur pour : Adapter nos organisations, nos compétences aux

Plus en détail

AGENDA 21 Agglo de Brive

AGENDA 21 Agglo de Brive AGENDA 21 Agglo de Brive Axe 1 : Promouvoir un développement économique respectueux des équilibres sociaux, environnementaux et territoriaux Objectif 1 : Développer les activités économiques qui participent

Plus en détail

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010

Bruxelles-Propreté. Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation. Octobre 2010 Bruxelles-Propreté Le tri des déchets en entreprise : principes et outils de sensibilisation Octobre 2010 Programme I. L Agence Bruxelles-Propreté II. Le tri des déchets III. Le tri en entreprise IV.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature du partenariat territorial entre La Poste et les Genêts d Or

DOSSIER DE PRESSE. Signature du partenariat territorial entre La Poste et les Genêts d Or DOSSIER DE PRESSE Signature du partenariat territorial entre La Poste et les Genêts d Or Au service du recyclage professionnel et solidaire des papiers de bureau SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE p. 2 À PROPOS

Plus en détail

Et si vous passiez au verre?

Et si vous passiez au verre? Attention, les sacs noirs contenant du verre ne sont plus collectés! Contact : Alexa BADIN - Responsable communication 05.45.05.22.52 / abadin@calitom.com ZE La Braconne - 16600 MORNAC / Tel 05 45 65 82

Plus en détail

NOTRE MÉTIER TRIER ET GÉRER LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS. Les déchets du BTP, nous en sommes tous responsables.

NOTRE MÉTIER TRIER ET GÉRER LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS. Les déchets du BTP, nous en sommes tous responsables. TRIER ET GÉRER LES DÉCHETS SUR LES CHANTIERS NOTRE MÉTIER Les déchets du BTP, nous en sommes tous responsables. Mais grâce à l impulsion de la maîtrise d ouvrage et de la maîtrise d œuvre, la coordination

Plus en détail

DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT

DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT DES SOLUTIONS POUR LE CLIMAT Le métier de commerçant et le modèle économique de Carrefour sont étroitement liés à la disponibilité et à la capacité de renouvellement des ressources naturelles, ainsi qu

Plus en détail

Contact presse : Magali Memponte Direction de la communication du Syctom Tél : / Courriel :

Contact presse : Magali Memponte Direction de la communication du Syctom Tél : / Courriel : Contact presse : Magali Memponte Direction de la communication du Syctom Tél : 01 40 13 40 72 / 06 07 18 82 34 Courriel : memponte@syctom-paris.fr Communiqué de presse 02 mars 2012 «Trier tous les plastiques

Plus en détail

3 Juillet 2014 ENSEMBLE, ENTRONS DANS L ERE DE L ECONOMIE CIRCULAIRE PAR LA VALORISATION ENERGETIQUE DES DECHETS

3 Juillet 2014 ENSEMBLE, ENTRONS DANS L ERE DE L ECONOMIE CIRCULAIRE PAR LA VALORISATION ENERGETIQUE DES DECHETS 3 Juillet 2014 ENSEMBLE, ENTRONS DANS L ERE DE L ECONOMIE CIRCULAIRE PAR LA VALORISATION ENERGETIQUE DES DECHETS SUEZ ENVIRONNEMENT - CHIFFRES CLÉS (2012) SUEZ ENVIRONNEMENT, LEADER MONDIAL DÉDIÉ AUX MÉTIERS

Plus en détail

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015

Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION. Marc Geffrault. Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Gérald Wissemberg Jean-Luc Baradat TRANS-MISSION Marc Geffrault Forum d été Green Supply Chain 9/07/2015 Compréhension, conviction, action Gaz à effet de serre RSE Energies fossiles «Nous devons agir dans

Plus en détail

Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques

Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques Projet d extension des consignes de tri des emballages en plastiques Rdv de l Economie circulaire au Mans - le 31 mai 2016 1 Contexte Depuis 1993, le tri a ciblé bouteilles et flacons Facilement identifiable

Plus en détail

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement?

EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises. comment Démontrer votre engagement? EMBALLAGE ET responsabilité sociétale Des entreprises comment Démontrer votre engagement? Exemple de l'entreprise SANTALYA* *SANTALYA est une société factice. Une démarche de progrès pour Règle 1 / La

Plus en détail

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource!

du tri multiflux Guide pratique des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! Guide pratique du tri multiflux des déchets ménagers Nos déchets ont de la ressource! www.sydeme.fr Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est trions.multiflux@sydeme.fr

Plus en détail

Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse. 1 er décembre 2016

Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse. 1 er décembre 2016 Atelier de sensibilisation au tri pour les commerçants de Chamrousse 1 er décembre 2016 SOMMAIRE 1. Conseillers déchets: nos actions 2. Le tri à Chamrousse: Quoi? Où? Comment? 3. Où vont vos déchets? 4.

Plus en détail

Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * *

Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * * Publicis Groupe Pacte Mondial Communication on Progress 2009 Année 2008 * * * Je renouvelle l engagement pris par Publicis Groupe en 2003, visant à appliquer et respecter les 10 principes du Pacte Mondial,

Plus en détail

L ENSEMBLE DES EXPERTISES

L ENSEMBLE DES EXPERTISES une OFFRE DE SERVICES complète SITA DEEE S APPUIE SUR L ENSEMBLE DES EXPERTISES ET DES OUTILS DE SITA FRANCE ET DE SES FILIALES, POUR GÉRER VOS DEEE DANS LE CADRE D UNE OFFRE PERFORMANTE ET ADAPTÉE AUX

Plus en détail

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir!

2008-2018 : réduire, c est agir! 2008-2018 : réduire, c est agir! Un plan d élimination des déchets pour l Isère Les élus du Conseil général ont approuvé le 13 juin 2008 le Plan d élimination des déchets ménagers et assimilés de l Isère. Elaboré après une très large

Plus en détail

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE

BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE ANNÉE 1 2015 BILAN TERRITOIRE ZÉRO DÉCHET ZÉRO GASPILLAGE -4 KG D ORDURES MÉNAGÈRES PAR HABITANT de 194 à 190 kg/hab/an LA MISE EN ŒUVRE DE LA COLLECTE INCITATIVE (2015-2016) Changement fondamental dans

Plus en détail

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière «Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière PARTIE 1 PARTIE 2 Le nouveau cadre règlementaire des Grenelle 1 et 2 Les déchets des entreprises en France

Plus en détail

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE

DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE DOSSIER DE PRESSE Novembre 2015 DEUXIEME SEANCE PLENIERE DU CONSEIL PARISIEN DE LA MUSIQUE Contact presse : Barbara ATLAN - presse@paris.fr - 01.42.76.49.61 1 SOMMAIRE Le Conseil parisien de la musique..

Plus en détail

DOSSIER DE RÉPONSE 2016

DOSSIER DE RÉPONSE 2016 Page 1 sur 9 DOSSIER DE RÉPONSE 2016 Merci de compléter ce dossier en version électronique (Word/PDF modifiable) avec le plus grand soin et en respectant les zones de textes Aucune version manuscrite ou

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016

portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 portée par : Une alternative citoyenne Zéro déchet Présentation GT Syctom 17 mars 2016 Syctom 2014 : Gisements et destinations 2,4 millions de tonnes de déchets collectés sur le territoire dont 114 000

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION DES ÉLUS

RÉUNION D INFORMATION DES ÉLUS RÉUNION D INFORMATION DES ÉLUS «TRI ET RECYCLAGE : QUELS ENJEUX POUR VOTRE MANDAT?» SYDOM DU JURA VILLENEUVE SOUS PYMONT Module de sensibilisation des élus 1 Eco-Emballages : Le tri des emballages ménagers

Plus en détail

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar :

Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar. La Communauté d Agglomération de Colmar : REUNION DU CLUB «DEVELOPPEMENT DURABLE» LA COLLECTE SELECTIVE Mardi 15 avril 2014 1 Présentation de la Communauté d Agglomération de Colmar La Communauté d Agglomération de Colmar : Population 101 884

Plus en détail

Forfait projection débat : droits de diffusion + animation de débat euros

Forfait projection débat : droits de diffusion + animation de débat euros Contenus : présentation des enjeux environnementaux et économiques liés aux déchets, présentation de la démarche «zéro déchet, zéro gaspillage», retours d expérience concrets français et européens, exemples

Plus en détail

LA COLLECTE SÉLECTIVE DES DECHETS RECYCLABLES SECS SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL : INAUGURATION DU CENTRE DE TRI «EKO TRI»

LA COLLECTE SÉLECTIVE DES DECHETS RECYCLABLES SECS SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL : INAUGURATION DU CENTRE DE TRI «EKO TRI» LA COLLECTE SÉLECTIVE DES DECHETS RECYCLABLES SECS SUR LE TERRITOIRE DE LA CACL : INAUGURATION DU CENTRE DE TRI «EKO TRI» RÉSUMÉ INTRODUCTIF La CACL s est engagée dans des actions en matière de réduction

Plus en détail

SUPPORTONS LE TRI AU STADE JEAN-DAUGER!

SUPPORTONS LE TRI AU STADE JEAN-DAUGER! DOSSIER DE PRESSE SUPPORTONS LE TRI AU STADE JEAN-DAUGER! Le 15 avril, à l occasion du match de pro D2 Aviron Bayonnais-Tarbes, une opération partenariale d envergure en faveur du tri des déchets est dévoilée

Plus en détail

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir

La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir La durabilité dans la filière laitière : des opportunités à saisir 16ième Carrefour des Productions Animales 2.03.2011 Renaat Debergh Confédération Belge de l industrie Laitière (CBL) BCZ-CBL 16 Carrefour

Plus en détail

Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif

Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif Expérience de la commune de Djerba Houmet Souk dans l implication citoyenne dans les projets de tri sélectif BEN ABDALLAH MONGI Commune de Djerba 11/05/2016 La collecte sélective des déchets ménagers bouleverse

Plus en détail

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba)

GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) GESTION RATIONNELLE DES DECHETS AU MAGHREB - Contexte général, projets et perspectives - Karim Zein Président Sustainable Business Associates (sba) 1 CONTEXTE GENERAL! Evolution démographique! Changement

Plus en détail

Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. Enjeux pour PWD H2020.

Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. Enjeux pour PWD H2020. Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. (www.environnement.wallonie.be/sols et déchets / bilan du PWD H 2010) Enjeux pour PWD H2020. Court Saint Etienne Avril 2012 DSD 1 Déchets ménagers

Plus en détail

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement

RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement RECYCLAGE et ECONOMIE CIRCULAIRE Francis PASCAL Vice Président Environnement 01/09/2010 Les entreprises de l'emballge plastique et souple French Plastic and Flexible Packaging Association 1 Quelques chiffres

Plus en détail

4 Fiches «exemples de gestion de déchets»

4 Fiches «exemples de gestion de déchets» Des exemples dans les collèges pilotes des Bouches-du-Rhône 4 Fiches «exemples de gestion de déchets» Collecte sélective du papier......................................... 2 Tri des emballages et déchets

Plus en détail

Eiffage Travaux Publics Guyane GUYANE

Eiffage Travaux Publics Guyane GUYANE GUYANE UNE IDEE QUI A FAIT SON CHEMIN Eiffage Travaux Public Guyane est la nouvelle raison sociale résultant de la fusion des entreprises La Routière Guyanaise et SODECA, elles mêmes issues de l entreprise

Plus en détail

14 et 20 mai Visite du centre de tri des déchets ménagers

14 et 20 mai Visite du centre de tri des déchets ménagers 14 et 20 mai 2011 - Visite du centre de tri des déchets ménagers Les élèves de la classe 6 ème 3 et 6 ème 4 du collège Philippe de Champaigne accompagnés de deux classes du collège Sainte Thérèse, ont

Plus en détail

Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012

Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012 1 Moins de déchets = Plus de valeur ajoutée! Janvier 2012 POURQUOI UNE SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION DES DECHETS? 2 POURQUOI UNE SEMAINE EUROPEENNE DE REDUCTION DES DECHETS? Le constat En France, comme

Plus en détail

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France

Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Colloque National «Recyclabilité des pièces plastiques» Etat des lieux du recyclage des matières plastiques en France Expert Sourcing Innovation 16 mars 2016 UN ÉCOSYSTÈME FRANÇAIS COMPLEXE 2 1 FRANCE

Plus en détail

L initiative en recyclabilité de Frosch Le cycle parfait

L initiative en recyclabilité de Frosch Le cycle parfait L initiative en recyclabilité de Frosch Le cycle parfait 1. Le cycle parfait Chaque année, environ 120 000 tonnes de vieux emballages en PET sont collectées en Allemagne dans les bacs jaunes. Ceux-ci sont

Plus en détail

Journées Promotion Produits Procédés - Recyclage des matières plastiques 24 Novembre 2015

Journées Promotion Produits Procédés - Recyclage des matières plastiques 24 Novembre 2015 Journées Promotion Produits Procédés - Recyclage des matières plastiques 24 Novembre 2015 Etude sur l état des lieux de la chaine de valeur du recyclage des plastiques en France : Enseignements et actions

Plus en détail

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE?

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Communiqué de presse 25 avril 2013 FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Le Boston Consulting Group, cabinet

Plus en détail

guide pour la mise en place du tri en salle

guide pour la mise en place du tri en salle guide pour la mise en place du tri en salle restauration rapide 3 un tri simple et efficace en salle Ce guide est à destination de tous les professionnels de la restauration rapide souhaitant mettre en

Plus en détail

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009

L EMPREINTE ECOLOGIQUE. Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Castelnaudary, le 7 Novembre 2009 L EMPREINTE ECOLOGIQUE Toute activité humaine génère une dépense de ressources terrestres et une création de déchets. Cet échange peut s évaluer

Plus en détail

Le Programme Boréal, Programme Local. Ce groupement leur permettent d agir

Le Programme Boréal, Programme Local. Ce groupement leur permettent d agir LE PROGRAMME BORÉAL 11 intercommunalités 212 communes 574 848 habitants Le Programme Boréal, Programme Local de Prévention des Déchets du Hainaut Ostrevent Cambrésis, est né du Grenelle de l environnement

Plus en détail

Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon. 15 avril 2014

Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon. 15 avril 2014 Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon 15 avril 2014 Le défi des changements de comportements => Axe du Plan d actions partenarial Plan Climat Energie Action

Plus en détail

Événement sportif et développement durable. 9 mars 2010 / Clément COHEN / Mathilde JUAN / Valérie Edouart / Guillaume AJAVON

Événement sportif et développement durable. 9 mars 2010 / Clément COHEN / Mathilde JUAN / Valérie Edouart / Guillaume AJAVON Événement sportif et développement durable 9 mars 2010 / Clément COHEN / Mathilde JUAN / Valérie Edouart / Guillaume AJAVON 3 champs: Environnement (réchauffement climatique, biodiversité, etc.) Social

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 La consommation de papier en chiffres Avec 70 à 85 kg consommés par an et par salarié, soit environ 3 ramettes par mois, Après leur utilisation,

Plus en détail

Semaine européenne de réduction des déchets

Semaine européenne de réduction des déchets Semaine européenne de réduction des déchets Les objectifs de l opération AROMA TRI: Optimiser les coûts de gestion des DND ou DIB (location, collecte, traitement) Mutualiser la collecte des déchets par

Plus en détail

EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation. Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité!

EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation. Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité! EXTENSION DES CONSIGNES DE TRI (ECT) Présentation Engager les habitants à nos côtés pour développer le recyclage dans notre collectivité! 1 Objectif : recycler plus! Pourquoi? 1 2 C est un enjeu de société

Plus en détail

RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE

RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE RESPONSABILITE SOCIETALE ET PERFORMANCE DURABLE 2, parc de la Varenne boulevard André Siegfried - 76130 Mont-Saint-Aignan - 02 32 82 37 37 LA VISION CLASSIQUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Environnement UNE

Plus en détail

SNCF Politique Economie Circulaire. SNCF DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Avril 2013

SNCF Politique Economie Circulaire. SNCF DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Avril 2013 SNCF Politique Economie Circulaire SNCF DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Avril 2013 24 juin 2014 Champs de l économie circulaire Axes prioritaires Eco conception Enjeux industriels Eau Energie Aspect

Plus en détail

Le recyclage chez Knauf Industries

Le recyclage chez Knauf Industries Rencontres Techniques Le recyclage des matières plastiques 4 & 5 Octobre 2011 Moussa BELKACEM Karl KNAUF Strasbourg 05/10/11 Le recyclage chez Knauf Industries Knauf Industries solutions 100 % Recyclables

Plus en détail

Fiche technique Gestion des déchets

Fiche technique Gestion des déchets Fiche technique Gestion des déchets Au cœur du Grand Roissy, EuropaCity est un nouveau quartier dédié aux loisirs, inscrit dans l opération publique d aménagement du Triangle de Gonesse. EuropaCity est

Plus en détail

La fonction Développement Durable : communication ou action?

La fonction Développement Durable : communication ou action? La fonction Développement Durable : communication ou action? Mardi 08 mars 2011, de 9h00 à 11h00 Intervenants : AVIVA Assurance : Thibault DE SAINT-SIMON, Corporate Responsibility Manager d'aviva Europe

Plus en détail

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre

«Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre POUR UNE UTILISATION DURABLE DE L ÉLECTRICITÉ DANS LE BÂTIMENT «Face aux nouveaux défis environnementaux, sociétaux et technologiques auxquels nous sommes confrontés, notre responsabilité est de permettre

Plus en détail

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA

L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Riom, le 14 janvier 2016 L extension des consignes de tri dans les bacs jaunes sur le territoire du SBA Communiqué Depuis le 1er octobre 2013, le Syndicat du Bois de l Aumône étend ses consignes de tri

Plus en détail

Trions+ Des outils clés en main pour personnaliser en quelques clics votre communication sur le tri et le recyclage

Trions+ Des outils clés en main pour personnaliser en quelques clics votre communication sur le tri et le recyclage Trions+ Des outils clés en main pour personnaliser en quelques clics votre communication sur le tri et le recyclage Les enjeux de la plateforme Un objectif commun : atteindre 75% d emballages ménagers

Plus en détail

Dossier de presse. «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale»

Dossier de presse. «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale» Dossier de presse «Recyclons plus d emballages plastiques : une expérimentation nationale» Conférence de presse le jeudi 15 mars 2012 à 11heures Centre de tri Altriane ZA de l Aubépin à Salles sur Mer

Plus en détail

Démarches de développement durable à l école

Démarches de développement durable à l école Démarches de développement durable à l école Enjeux et méthodes S engager pour agir maintenant et agir ensemble L établissement scolaire a-t-il un impact environnemental? Energie Energie nécessaire pour

Plus en détail

Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay

Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay 1. FICHE D IDENTIFICATION Démonstrateur industriel pour la ville durable Paris - Saclay Consortium : Pilote Etablissement Public Paris Saclay (EPPS) Portage politique Communauté d Agglomération de Versailles

Plus en détail

Filières de valorisation des déchets

Filières de valorisation des déchets Royaume du Maroc Ministère délégué chargé de l Environnement Direction des Programmes et des Réalisations Filières de valorisation des déchets Dr. EL ABED Loubna Division des Filières de valorisation Rabat,

Plus en détail

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised

COFIDIS France. Responsable Domaine Qualité. Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised Responsabilité Sociale d Entreprised COFIDIS France Marie-Cécile Brun Responsable Domaine Qualité Chargée e de la Responsabilité Sociale d Entreprised La genèse de COFIDIS et son nouvel actionnariat Un

Plus en détail

Oise Habitat partenaire de "la semaine des HLM"

Oise Habitat partenaire de la semaine des HLM DOSSIER DE PRESSE Représentation d un spectacle en pleine air dans le cadre de l inauguration d un logement pédagogique sur le quartier de la Martinique à Creil LES HLM A L'HONNEUR Le secteur HLM piloté

Plus en détail

LES CHIFFRES DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE

LES CHIFFRES DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE LES CHIFFRES DU GASPILLAGE ALIMENTAIRE On parle de «gaspillage alimentaire» lorsque des denrées alimentaires sont définitivement perdues pour la chaîne d approvisionnement alimentaire, à l exception de

Plus en détail

Jetons moins, vivons mieux!

Jetons moins, vivons mieux! Plan départemental de réduction des déchets Jetons moins, vivons mieux! www.eureenligne.fr édito La diminution de la production de déchets est devenue un enjeu environnemental essentiel dans notre société.

Plus en détail

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance

le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance recyclage et valorisation France des solutions innovantes pour le recyclage et la valorisation de vos DÉCHETS le recyclage et la valorisation des déchets, un levier de performance Nous sommes engagés dans

Plus en détail

Fiche Projet : Cité Zéro déchet à Bamako

Fiche Projet : Cité Zéro déchet à Bamako 1 Fiche Projet : Cité Zéro déchet à Bamako Responsable du projet : Moussa Coulibaly Chargé de Gestion des Déchets à Action Planéterre Contexte du projet La gestion des déchets est devenue l une des préoccupations

Plus en détail

Etude «Filières vertes»

Etude «Filières vertes» Etude «Filières vertes» Atelier Recyclage Mercredi 13 Janvier 2010 Cd2e Règles du jeu Prise de parole à tour de rôle (présentation de orateur) Prise en compte de la majorité des avis/ suggestions (même

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Edition 2012 Préambule «Action intégrée à notre démarche Développement Durable, le Bilan Carbone que nous avons effectué a pour ambition d identifier et d analyser

Plus en détail

Présentation du projet. Porteur du projet

Présentation du projet. Porteur du projet Présentation du projet Porteur du projet Association personne physique : Nom & prénom : CIN : coopérative ou entreprise : : : ASSOCIATION BAHRI Patente : : 82 Adresse : 47 Boulevard Lalla Yacout, 2 ème

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

Gestion des déchets. Enquete de compostage

Gestion des déchets. Enquete de compostage Enquete de compostage Gestion des déchets Le gestion des déchets sur notre canton est assurée par le SIECTOM (Syndicat Intercommunal d'environnement de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères).

Plus en détail

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia

Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne. Sofia Gestion innovante des déchets à l échelle de la métropole parisienne Sofia yctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public écologie urbaine

Plus en détail

La présentation d une innovation du RAMEAU

La présentation d une innovation du RAMEAU La présentation d une innovation du RAMEAU Présentation du Modèle d investisseur sociétal Conférence CESE - 09 Juin 2015 Ce document est la version commentée du support réalisé pour la présentation du

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES LAMPES USAGÉES À PORTÉE DE MAIN

LE RECYCLAGE DES LAMPES USAGÉES À PORTÉE DE MAIN RECYCLER SES LAMPES, TOUT LE MONDE S Y MET. LE RECYCLAGE DES LAMPES USAGÉES À PORTÉE DE MAIN - Récylum : RCS Paris B 482 323 946 - DOSSIER DE DE PRESSE 2014 2015 Qui est Récylum? Le chef d orchestre de

Plus en détail

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES

PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES PROGRAMME DE SENSIBILISATION À L ENVIRONNEMENT À DESTINATION DES SCOLAIRES 2014-2015 déchets & assainissement 5 SOMMAIRE GÉNÉRALITÉS Ateliers en classe n. 1 - Rien ne se perd, tout se transforme n. 2 -

Plus en détail

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise

Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable. Salon IDDEBA CCIT Oise Dynamique de territoires et d entreprises en faveur du développement durable Salon IDDEBA CCIT Oise 19-06-2014 1 De quoi parle t-on? Un contexte économique contraint qui nécessite de faire autrement. Avec

Plus en détail

SITA DECTRA VALORISATION,

SITA DECTRA VALORISATION, SITA DECTRA VALORISATION, ELIMINATION DES DECHETS ET SERVICES ASSOCIES Fortement engagée 750 dans le développement durable par la nature même de ses activités, SITA DECTRA propose collaborateurs à ses

Plus en détail

REP et filières.. La problématique réglementaire à.. Ce que l'entreprise SOKOA a fait

REP et filières.. La problématique réglementaire à.. Ce que l'entreprise SOKOA a fait REP et filières. La problématique réglementaire à laquelle SOKOA a dû faire face. Ce que l'entreprise SOKOA a fait Le contexte réglementaire Suite aux travaux du Grenelle de l environnement engagement

Plus en détail

Volet Ecologie Industrielle. 4 avril 2012

Volet Ecologie Industrielle. 4 avril 2012 Conférence de clôture de la Mission «Compétitivit titivité durable des entreprises» Volet Ecologie Industrielle 4 avril 2012 Aymeric de LOUBENS Chargé de mission Economie Circulaire Sous-Direction des

Plus en détail

Recyclage et valorisation des déchets plastiques des ménages

Recyclage et valorisation des déchets plastiques des ménages PETITION DECHETS PLASTIQUES 16.609 ANNEXES AU RAPPORT 21.10.2016 Recyclage et valorisation des déchets plastiques des ménages Commission des pétitions et des grâces Lundi 5 septembre 2016, Château de Neuchâtel

Plus en détail

Achats Durables & Elimination des Déchets

Achats Durables & Elimination des Déchets Achats Durables & Elimination des Déchets Source image: www.covantaenergy.co.uk Europharmat Lyon Octobre 2011 Quelques exemples de questions / Appels d offres Fournissez-vous des recommandations sur le

Plus en détail

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Projet la feuille verte 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Sommaire Présentation du lycée Pourquoi ce projet Qui réalise ce projet Quelles sont les actions du projet Comment est réalisé ce projet

Plus en détail

Implication des relais dans la collecte sélective

Implication des relais dans la collecte sélective Implication des relais dans la collecte sélective Sommaire Pourquoi cette info? Optimisation de la gestion des déchets Harmoniser les pratiques Favoriser le déploiement de l information Favoriser l engagement

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. professionnels

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. professionnels Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets professionnels Gestion collective des déchets industriels Les idées reçues La gestion collective des déchets permet à plusieurs entreprises d

Plus en détail