REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT"

Transcription

1 Janvier 2013 SSIAD Néris- les- Bains - 20 rue Jean- Jacques Rousseau Néris- les- Bains Tél. : REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT 1

2 SOMMAIRE PREAMBULE I. STATUT JURIDIQUE II. III. LES OBJECTIFS DU SERVICE MODALITES D ACCUEIL 1. Les Critères de prise en charge 2. L Admission IV. LES INTERVENANTS DU SERVICE V. LES ENGAGEMENTS DU BENEFICIAIRE VI. VII. PREVENTION DE LA MALTRAITANCE MODALITES D EXPRESSION DES USAGERS 1. Evaluation de la qualité du service et de la satisfaction des usagers 2. Contestations ou réclamations 3. Confidentialité et accès à l information 4. Personne de confiance 2

3 PREAMBULE Conformément à la loi du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico- sociale et au décret n du 25 Juin 2004, ce règlement de fonctionnement définit les limites, les droits et devoirs respectifs du service et des personnes prises en charge par le S.S.I.A.D. Diffusion : Ce document est remis aux usagers et à leurs éventuels représentants légaux, au moment de l admission dans le service. Sont également remis au moment de l admission : ü Le livret d accueil ü Le document individuel de prise en charge ü La charte des droits et libertés de la personne accueillie ü Un questionnaire de satisfaction I. STATUT JURIDIQUE Entité juridique : Etablissement public Service du Centre Hospitalier de Néris- les- Bains Autorisation de création : Arrêté préfectoral du 16 Novembre 1987 Date d ouverture du service : 10 Avril 1989 Capacité : 34 places Zone d intervention : Communes de NERIS- LES- BAINS, COMMENTRY, CHAMBLET, COLOMBIERS, HYDS, LAVAULT SAINT ANNE, MALICORNE, SAINT- ANGEL. II. LES OBJECTIFS DU SERVICE L objectif du SSIAD est de maintenir le plus longtemps possible la personne âgée dans son environnement, éviter l hospitalisation ou de 3

4 permettre un retour à domicile le plus rapidement possible afin de lui prodiguer des soins d hygiène et de confort personnalisés, tout en respectant le contexte relationnel, affectif et culturel. III. LES MODALITES D ACCUEIL 1. Les critères de prise en charge : Le nombre de places disponibles : En cas d indisponibilité de places, la demande est alors enregistrée dans une liste d attente qui est consultée régulièrement et /ou le demandeur est dirigé vers d autres prestataires : associations, IDE libéraux, pôle gérontologique «Vallée de Montluçon et du Cher», C.C.A.S. des différentes communes. ü Habiter dans la zone géographique d intervention ü Etre assuré social ü Etre âgé de plus de 60 ans, présentant une dépendance nécessitant une aide partielle ou totale selon les besoins ü Avoir l accord de principe de votre médecin traitant ü Le médecin conseil de la caisse dont vous dépendez confirmera la demande de votre médecin traitant. A tout moment, il peut supprimer cette prise en charge soit sur avis du service, soit sur avis du médecin traitant. L accord est alors donné pour 30 jours renouvelables trois mois. ü Avoir un environnement familial proche et coopératif. ü Etre consentant et approuver le règlement intérieur. Ne sont pas admis en S.S.I.A.D. 4

5 ü Les patients autonomes qui ne nécessitent que des soins techniques infirmiers (injections, pansements, etc.) ü Les patients qui relèvent de soins trop lourds en raison de la multiplicité des soins et qui dépassent la capacité et la possibilité d intervention du SSIAD. La charge en soins infirmiers peut être un critère d évaluation et d admission. 2. L Admission La prise en charge du patient est réalisée lors d une visite à domicile suite à la demande soit du patient lui même ou de son entourage ou du médecin traitant ou praticien hospitalier soit à la demande d un service social. ü L admission ne peut être prononcée qu après évaluation par l infirmière coordinatrice et avec accord du patient ou de son représentant légal, en fonction des places disponibles. ü L infirmière coordonnatrice fixe un rendez- vous au domicile du patient, elle est accompagnée d une aide soignante du service afin d évaluer la situation et les besoins du patient afin de proposer un plan de soin adapté en précisant la nature des soins et les capacités de prise en charge par le service. ü Elle fixe la fréquence des interventions et l heure de passage en fonction de l état clinique du patient et les possibilités du service. La présentation du service est réalisée lors de cette visite à domicile. ü Cette présentation est faite à l aide du livret d accueil, il est remis au patient ou à son représentant légal. Ce livret d accueil comporte le règlement de fonctionnement, la charte des droits et libertés de la personne âgée accueillie et le contrat de séjour ou document individuel de prise en charge. Ce contrat est signé en double exemplaire dont un 5

6 est remis au patient. Ce contrat définit les objectifs, la nature de la prise en charge ; il est conclu avec la participation du patient ou de son représentant légal et avec le consentement du patient ou de son représentant légal. Lors de cette visite, il est souhaitable que la personne soit accompagnée d un proche (famille, référent) ou d un représentant légal si la personne est placée sous protection juridique. L admission est formalisée par un dossier médical et administratif comprenant les pièces suivantes : ü Attestation de votre carte vitale (photocopie) ü Protocole de traitement rempli par le médecin traitant et envoyé à l organisme de sécurité sociale du patient par le service ü Le contrat individuel de prise en charge signé par le patient ou son représentant légal et par le Directeur du CH Néris les- Bains. ü Les informations nécessaires à la constitution de votre dossier (personnes à prévenir, suivi médical, photocopie du traitement en cours, autres intervenants). Après l évaluation et selon les places disponibles, vous êtes intégré(es) dans le service pour une durée de 30 jours renouvelable en fonction de votre état de santé et sur prescription médicale du médecin traitant. Ø Un dossier de soins est constitué à chaque entrée et comprend : ü Un dossier administratif et informatisé restant dans le bureau du SSIAD. Les informations recueillies font l objet d un traitement informatique dans un but d assurer votre prise en charge auprès des différents organismes et l organisation des interventions. ü Un dossier de suivi des soins laissé au domicile du patient : ce dossier comporte l identification du patient, le diagramme de soins, les transmissions entre les différents intervenants. 6

7 IV. LES INTERVENANTS DU SERVICE L équipe soignante est constituée d une infirmière coordinatrice, d aides- soignantes et si nécessaire d autres professionnels para médicaux peuvent intervenir : infirmières libérales ayant passé une convention avec le service ainsi que les pédicures libéraux Ø Rôle de l infirmière coordinatrice ü L infirmière coordinatrice est une infirmière diplômée d état, responsable d un service de soins à domicile. Elle exerce sous l autorité du Directeur de l établissement. ü L infirmière coordinatrice décide de l admission ou non d un patient et de l arrêt des interventions en fonction des critères définis par le SSIAD au travers du règlement de fonctionnement, du livret d accueil ou du contrat de prise en charge. ü Elle est l interlocutrice principale entre les patients, les familles et les différents intervenants (médicaux, paramédicaux, sociaux, établissements de santé) ü Elle assure la gestion des prises en charge des personnes soignées. Lors de la première visite, elle évalue la dépendance et établit un projet de soins individualisé en planifiant les interventions des aides soignantes. ü Elle prévoit le matériel nécessaire et assure une coordination avec les autres intervenants, sollicitant toujours la participation de la personne prise en charge et de son entourage. ü Elle réévalue régulièrement les besoins et les réajuste. ü Elle garantit la qualité des soins effectués en collaboration avec l aide soignante ü Elle peut visiter régulièrement les personnes prises en charge et est à leur disposition de 9Heures à 17 Heures au siège du service au numéro de téléphone suivant : ü Elle assure l organisation du travail, met en place les tournées, établit les plannings des Aide- soignant(e)s et a un rôle d encadrement du personnel et des stagiaires. 7

8 ü Elle assure les tâches administratives et comptables du service en relation avec les services économiques du CH dont dépend le S.S.I.A.D. ü Elle répond au téléphone et assure l accueil dans les locaux : 20 Rue Jean- Jacques Rousseau Néris- les- Bains ü L infirmière coordinatrice contrôle également chaque mois les facturations et les actes techniques faits par les infirmier(e)s libéraux et assure le suivi des soins infirmiers. Ø Rôle de l aide soignante ü Les aide- soignant(e)s diplômé (ée) s travaillent en collaboration avec l infirmière coordinatrice. Ils (elles) sont tenu(e)s au secret professionnel. ü En s adaptant au contexte familial, à ses contraintes, et selon le degré d handicap de la personne, en général, les actes réalisés auprès de la personne soignée sont les suivants : Aide légère, partielle ou prise en charge de la personne soignée pour : Le lever, le coucher, les transferts (lit- fauteuil/lit- fauteuil roulant, etc ) La toilette (au lit au lavabo- douche- bain de pieds- shampoing- etc. ) La prévention cutanée (effleurage des points d appui, changements de position, ) L habillage, le déshabillage Changes pour les personnes incontinentes Surveillance de l état général : prévention de la déshydratation, de la douleur Réfection du lit ü Elle a un rôle d écoute, de prévention et de stimulation pour aider la personne prise en charge afin que cette dernière puisse conserver le plus longtemps possible son autonomie. 8

9 ü Elle peut prendre la décision de modifier un acte planifié (douche par exemple) si elle juge que l état de santé de la personne ne le permet pas dans une mesure de sécurité pour le patient et pour elle- même. ü Une aide soignante est un professionnel de santé, titulaire d un diplôme d état qui ne peut assurer d autres tâches que celles des soins prescrits et ne doit pas effectuer des travaux tels que le ménage, la préparation des repas ou les courses. ü L aide- soignante remplit la grille ou diagramme de soins à chaque passage, grille qui est laissée au domicile du patient. Elle transmet et consigne les informations dans le dossier du patient. Ø Situation d urgence ü L infirmière coordonatrice autorise les aide- soignant(e)s à faire appel au médecin traitant ou au service d urgence si l état du patient le nécessite après en avoir averti la famille. Ø Les intervenants extérieurs ü L infirmier(e) libéral(e) Les soins infirmiers (injections, pansements, ) sont assurés par l infirmier(e) libéral(e) que vous avez choisi(e) dans le secteur géographique correspondant et il (elle) doit avoir passé une convention avec le service. ü Tous les actes infirmiers, même isolés, sont pris en charge par le service de soins à domicile.donc aucun soin ne doit être réglé directement à l infirmer(e) pendant la durée de prise en charge par le service. L infirmier(e) libéral(e) adressera ses feuilles d honoraires au SSIAD. Un courrier du service sera envoyé et l informera de notre intervention à votre domicile. ü Les pédicures 9

10 Le SSIAD prend en charge sous conditions les actes de pédicurie, la demande doit être justifiée comme étant un soin et après accord de l infirmière coordinatrice. ü Les stagiaires Le SSIAD accueille des étudiant(e)s en formation. Sauf opposition de votre part, ces stagiaires accompagnent les aides- soignantes du service dans les soins et sont tenu(e)s au secret professionnel. V. LES ENGAGEMENTS DU SERVICE Dans le cadre du présent règlement, le service s engage, en fonction des places disponibles et après acceptation de votre admission par l infirmière coordinatrice : ü à assurer, sur le secteur géographique défini et sur prescription médicale, des prestations de soins de qualité effectuées par un personnel qualifié ü à apporter des réponses à vos besoins en fonction de votre état de santé, afin de préserver au mieux votre autonomie en accord avec votre médecin traitant et en privilégiant le partenariat avec les infirmier(e)s libéraux que vous avez librement choisis. Ces derniers doivent avoir signés une convention avec le service du S.S.I.A.D. ü à revoir le nombre de passages : leurs durées, leurs natures, les horaires d intervention en fonction de votre état de santé ü à respecter la personne prise en charge dans son identité, sa vie privée, sa dignité, sa liberté de citoyen, sa liberté d opinion et d expression, sa liberté de se déplacer, de maintenir des relations familiales, sociales et amicale (chartes jointes : charte de la personne âgée et charte de la personne accueillie) 10

11 Le SSIAD ne peut intervenir qu avec le consentement de la personne prise en charge ou de son représentant légal si celui- ci ne peut exprimer sa volonté. Le personnel du service de soins à domicile : ü Il est soumis à l obligation de réserve et au secret professionnel ü Il ne doit recevoir aucune rémunération ou gratification de votre part. Il n est pas habilité à accompagner pendant ses heures de travail la personne prise en charge, dans le véhicule du service pour quelque motif que ce soit. La personne prise en charge et/ou la personne qui la représente ont droit aux informations sur les interventions effectuées par le service durant tout le temps de sa prise en charge. Le service respecte la confidentialité des informations reçues. L infirmière coordinatrice du S.S.I.A.D. peut intervenir au domicile du patient autant de fois que nécessaire afin de faire le point sur la prise en charge. Ø SITUATIONS EXCEPTIONNELLES En période hivernale : en cas de routes verglacées ou enneigées, le service met tout en œuvre pour assurer la continuité des soins. Cependant les aides soignantes ne circuleront que si les conditions de sécurité sont réunies. Dans ce cas, des retards importants et cas extrêmes l annulation du passage peut arriver, vous serez avertis par le service. VI. LES ENGAGEMENTS DU BENEFICIARE De son côté, le bénéficiaire s engage : 11

12 ü A respecter le personnel du service. Le patient et son entourage doivent avoir à l égard des aides- soignant(e)s et du service un comportement correct. ü Aucune discrimination de quelque ordre que ce soit, ne sera tolérée à l égard des soignants. ü En cas de violence ou de harcèlement à l encontre de l intervenant par le bénéficiaire, le contrat sera résilié avec effet immédiat. ü A ne pas joindre à titre personnel le personnel du SSIAD à leur domicile. En cas de problème, appeler le service. ü A remettre au service les informations nécessaires relatives à la constitution du dossier. ü A informer le service dans les meilleurs délais en cas d absence (rendez- vous, hospitalisation, déplacement exceptionnel, vacances, cures, ). ü A prévenir le plus tôt possible après une absence de la date du retour. ü A respecter les jours, la durée des interventions programmées. ü A ne pas régler les actes infirmiers si interventions pour soins des infirmiers libéraux. ü A tenir à l écart impérativement les animaux lors de l intervention de l aide- soignant(e). ü A faciliter l entrée du domicile (porte fermée à clé) car le service n accepte aucune clef d accès au domicile sauf cas particulier et dans ce cas une décharge est signée par le patient ou son représentant légal. ü A faciliter l exécution des soins : en effet le passage de l aide- soignant(e) n étant qu une aide ponctuelle et l état de dépendance de la personne prise en charge pourra nécessiter une coopération active de votre part ou de votre entourage afin de respecter les règles essentielles d hygiène et de sécurité de la personne soignée et de la personne intervenant : o accepter la mise en place de matériel adapté (lit médicalisé avec matelas anti escarres, fauteuil roulant, lève malade électrique, verticaliste, chaise garde robe, déambulateur, barres d appui, 12

13 o organiser différemment l espace de vie : meubles à déplacer, o mettre à la disposition de l aide- soignant(e) le matériel nécessaire à la réalisation des soins :- cuvettes si besoin, 2 gants,2 serviettes, savon shampoing, rasoirs, coupe ongles, dentifrice, produit pour escarres,. o préparation régulière du linge à changer, approvisionnement de matériel à usage unique (protections, alèses jetables,.) La participation du patient sera sollicitée par le personnel dans un souci de maintien de l autonomie. La participation aux soins de la famille ou d une tierce personne peut être demandée en cours de prise en charge, suivant l évolution de l état de la personne soignée et veiller à son confort et à son bien être. (Famille, aide à domicile, entourage). VII. PREVENTION DE LA MALTRAITANCE Toute acte de maltraitance du personnel envers le bénéficiaire, décelé par l entourage doit être signalé par écrit à l infirmière coordinatrice qui en informera la direction de l établissement. En application de l article 15 de la loi n du 17 Juin 1998, le personnel du SSIAD est dans l obligation de signaler à l infirmière coordinatrice pour transmission aux autorités compétentes les faits soupçonnés ou constatés de maltraitance. VIII. MODALITES D EXPRESSION DES USAGERS 1. Evaluation de la qualité du service et de la satisfaction des usagers 13

14 Le SSIAD s est engagé dans une démarche continue d amélioration de la qualité. A ce titre, un questionnaire de satisfaction est remis au moins une fois par an, à la personne prise en charge ou à son référent. Une fois rempli, ce questionnaire est à retourner au service. Les résultats de cette enquête sont ensuite remis au service qualité de l établissement afin qu ils puissent être exploités. Le SSIAD travaille en coordination avec les établissements hospitaliers publics et privés, avec les centres sociaux et médico- sociaux des communes de sa zone d intervention. 2. Contestations ou réclamations En cas d insatisfaction ou de litiges concernant le déroulement des soins apportés auprès du patient, la personne prise en charge ou son représentant légal peut transmettre ses réclamations par écrit à l infirmière coordinatrice qui en avisera le Directeur de l établissement. 3. Confidentialité er accès à l information Les informations recueillies font l objet d un traitement informatique destiné à la bonne prise en charge du patient à domicile. Les destinataires des données sont : le personnel du service de soins à domicile (Aides- soignantes, aides médicaux psychologiques et Infirmière Coordinatrice). Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 Janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d un droit d accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au : Centre Hospitalier de Néris- les Bains Service de Soin à Domicile 20 rue Jean- Jacques Rousseau Néris- les- Bains. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. 4 Désignation d une personne de confiance (Loi n du 4 Mars 2002 art.) Si vous le souhaitez, vous pouvez désigner une personne de confiance : 14

15 «Toute personne majeure peut désigner une personne de confiance qui peut être un parent, un proche ou le médecin traitant et qui sera consultée au cas où elle- même serait hors d état d exprimer sa volonté et de recevoir l information nécessaire à cette fin. Cette désignation est faite par écrit. Elle est révocable à tout moment. Si le malade le souhaite, la personne de confiance l accompagne dans ses démarches et assiste aux entretiens médicaux afin de l aider dans ses décisions.» Un formulaire de désignation de la personne de confiance vous sera proposé. 15

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :...

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :... RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... PREAMBULE En vertu du décret n 2003-1095 du 14/11/2003, le règlement

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Madame, Monsieur, En accord avec votre médecin traitant, vous avez souhaiter bénéficier des soins que propose l équipe soignante du

Plus en détail

Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées

Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées Siadpa Service infirmier d aide à domicile aux personnes âgées Livret d accueil Siadpa 10, rue de la Paix 01 40 85 65 75 Sommaire Votre admission La demande d admission Page 4 Les professionnels du Siadpa

Plus en détail

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez.

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. - 2 - Madame, Monsieur, Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) a pour objectif.

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER Route de Cuzieu 42330 SAINT-GALMIER Tél. 04.77.36.05.78 Fax. 04.77.36.05.99 E-mail : ssiad@hopital-saint-galmier.fr SOMMAIRE Le

Plus en détail

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Le mot du Directeur La présentation du service Les droits des usagers Le fonctionnement du service Les personnes à contacter

Plus en détail

Livret d accueil de l usager

Livret d accueil de l usager Livret d accueil de l usager Service de Soins Infirmiers A Domicile E.H.P.A.D La Sofiéta 2424, Bd Edouard VII 06230 Villefranche-sur-Mer Téléphone : 04.93.01.66.24 ssiad@ehpadvillef.com Livret d accueil

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement GROUPEMENT DE COOPERATION SANITAIRE «Etablissements publics de santé» de Charente REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SSIAD DR REV/000 Page 1/12 SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD DU GCS 16) GROUPEMENT

Plus en détail

D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20...

D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20... D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C Etabli à.., le 20... NOM : Prénom : Ce document comprend 4 parties : - 1. Objet et Durée du Document Individuel de Prise en

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS. 24 rue Antonin Raynaud LEVALLOIS-PERRET

LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS. 24 rue Antonin Raynaud LEVALLOIS-PERRET LIVRET D ACCUEIL LE SSIAD LES MARRONNIERS 24 rue Antonin Raynaud 92300 LEVALLOIS-PERRET 01 47 58 64 47 LE MOT DU DIRECTEUR LE DIRECTEUR Mr S. HOUADEC 1 LE SSIAD «LES MARRONNIERS» Le SSIAD (Service de Soins

Plus en détail

Mail :

Mail : LIVRET D ACCUEIL /LA Page 1 sur 14 COPIL 4 Rue des Prés d Astruc 04190 LES MEES Tél. 04 92 30 03 47 - Fax 04 92 34 38 05 Mail : hopital-les-mees@wanadoo.fr LIVRET D ACCUEIL /LA Page 2 sur 14 COPIL LIVRET

Plus en détail

PÔLE MEDECINE GERIATRIE

PÔLE MEDECINE GERIATRIE LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE MEDECINE GERIATRIE Service du S.S.I.A.D L équipe vous souhaite la bienvenue dans notre établissement. Ce livret a pour but de faciliter votre intégration dans notre

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Centre Hospitalier Edmond Garcin SSIAD La Maison du Parc 608, Avenue du 21 août 1944 13677 Aubagne Cedex REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT 1- DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Objet Conformément à l article L. 311-7

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE S.S.I.A.D 59 RUE ARISTIDE BRIAND 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Le Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD),

Plus en détail

L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique :

L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique : L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique : La structure d HAD du Centre Hospitalier Gérard Marchant (15

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube

LIVRET D ACCUEIL. Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube LIVRET D ACCUEIL Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) Aube SOMMAIRE MOT D'ACCUEIL P. 3 PRESENTATION DU SERVICE P. 4 FONCTIONNEMENT P. 7 LE PERSONNEL DU SERVICE P. 10 VOS DROITS ET DEVOIRS P.

Plus en détail

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE

Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE Dossier d inscription En établissement d hébergement pour personnes âgées d ALSACE EHPAD du QUATELBACH 4 RUE DU QUATELBACH 68 390 Sausheim Tél 03 89 36 94 40 Fax 03 89 36 05 98 Courriel : secretariat@ehpad-quatelbach.fr

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP Vous avez fait le choix de vous adresser à notre service pour votre maintien à domicile et pour pouvoir bénéficier des soins que nécessite

Plus en détail

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014)

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014) Livret d accueil Equipe Spécialisée Alzheimer 02.43.08.28.42 esa@ch-mayenne.fr Page 1 sur 16 Madame, Monsieur, Dans le cadre du plan national Alzheimer 2008/2012, l Agence Régionale de Santé des Pays de

Plus en détail

ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE

ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE A DOMICILE DOCUMENT MEDICAL A remplir par le médecin traitant* A insérer dans l enveloppe confidentielle destinée au médecin de la Direction de l Autonomie * ou en

Plus en détail

Pour une personne de 60 ans ou plus :

Pour une personne de 60 ans ou plus : N de dossier : ALLOCATION PERSONNALISéE D AUTONOMIE Pour une personne de 60 ans ou plus : n à domicile (*) n en établissement (*) DOSSIER DE DEMANDE (*) cocher la case correspondante Loi n 2001-647 du

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CENTRE DE SOINS Ce document est établi dans le cadre d une volonté de coopération mutuelle afin d apporter les meilleurs services aux patients

Plus en détail

Maintien à Domicile des Personnes âgées

Maintien à Domicile des Personnes âgées Modifié le 08/07/2016 Maintien à Domicile des Personnes âgées -Auxiliaires de Vie- REGLEMENT INTERIEUR Placé sous la responsabilité du Service Municipal d Actions Sociales, le Service des Auxiliaires de

Plus en détail

Référentiel Métier. Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février Nom : Prénom : Date : Ce document est la propriété exclusive de la C3SI

Référentiel Métier. Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février Nom : Prénom : Date : Ce document est la propriété exclusive de la C3SI Référentiel Métier Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février 2014 Nom : Prénom : Date : DEFINITION DE L EMPLOI-METIER : L infirmier répond à la demande de soins, organise et dispense les soins

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers A Domicile

Service de Soins Infirmiers A Domicile Service de Soins Infirmiers A Domicile 16, rue de la Boutière BP 9 71150 CHAGNY Mot de la direction/3 Mission du service/3 Modalités de prise en charge/3 Le fonctionnement du service/4 Vos droits/5 Les

Plus en détail

Service prestataire Notre règlement de fonctionnement

Service prestataire Notre règlement de fonctionnement Service prestataire Notre règlement de fonctionnement En vertu de l article L. 311-7 du code de l action sociale et des familles et du décret N 2003-1095 du 14 novembre 2003, le présent règlement a pour

Plus en détail

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A.

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. 7, Avenue MADRIE 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Conformément au décret 2004-1274 du 26 novembre 2004, le document individuel de prise en charge

Plus en détail

L I V R E T D A C C U E I L

L I V R E T D A C C U E I L R E S I D E N C E U N I F O R E S L o g e m e n t - F o y e r L I V R E T D A C C U E I L 23, Rue du cercler 87 000 LIMOGES 05.55.01.53.97 05.55.50.21.66 unifores@orange.fr www.unifores.fr Madame, Monsieur,

Plus en détail

Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT

Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT - 15190 1 LE PASA Le Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) est un lieu de vie

Plus en détail

Livret d Accueil de Neurologie Vasculaire et Neurologie Générale Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois

Livret d Accueil de Neurologie Vasculaire et Neurologie Générale Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois Livret d Accueil de Neurologie Vasculaire et Neurologie Générale Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois 13, boulevard Pasteur B.P. 60249 59607 MAUBEUGE CEDEX Madame, Monsieur, Ce livret d accueil a été

Plus en détail

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes»

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» Validé par le Conseil de la Vie Sociale le 03/07/06 Validé par le Conseil d Administration le 07/08/06 1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» L Association a pour objet principal,

Plus en détail

Allocation Personnalisée d Autonomie Demande de révision

Allocation Personnalisée d Autonomie Demande de révision Demande de révision Nom :... Prénom :... Né(e) le :... À :... Adresse :... CP :... Ville :... Sollicite la révision de mon Allocation Personnalisée d Autonomie. Motif Fait le :... Signature du demandeur

Plus en détail

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD /

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / "DestinataireCivilité" "DestinatairePrénom" "DestinataireNom" INFIRMIER(E) D EXERCICE LIBERAL ENTRE "NomHAD", au titre de son service d Hospitalisation à Domicile,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) adresse : code postal et ville : Présidé par Représenté par Ci-après dénommé «SSIAD» d une part, ET L Hospitalisation à

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers à Domicile

Service de Soins Infirmiers à Domicile Service de Soins Infirmiers à Domicile Le S.S.I.A.D. est situé dans la Résidence «Le Village» 1 rue de Solferino 78600 Maisons-Laffitte Tél. 01 39 62 56 54 Adresse Email : ssiad@maisonslaffitte.fr Fax

Plus en détail

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Mise à jour Avril 2012 Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Accueil de jour La Pie Voleuse 1 Avenue de la République 91120 Palaiseau Tel : 01.69.31.28.14 Fax : 01.69.31.04.21 Sommaire Préambule...2

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE Vu les articles R. 6121-4-1 et D. 6124-311 du code de la santé publique, Vu l'article R.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1)

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1) 1. DEFINITION DE LA FONCTION Au service du Projet de Vie Institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel, droit

Plus en détail

À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT. Centre communal d'action sociale (CCAS) Des prestations personnalisées

À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT. Centre communal d'action sociale (CCAS) Des prestations personnalisées Des prestations personnalisées SERVICE PRESTATAIRE D AIDE ET D ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE SERVICE MANDATAIRE D ASSISTANT(E)S DE VIE À DOMICILE AIDE, SOINS ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE

Plus en détail

Loi n du 4 Mars 2002

Loi n du 4 Mars 2002 Loi n 2002-203 du 4 Mars 2002 Soumis par Administrator 14-10-2006 Dernière mise à jour : 15-10-2006 Loi du 4 Mars 2002 relative aux droits des patients... Principales dispositions de la LOI n 2002-203

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL INTERNAT «MAISON»

LIVRET D ACCUEIL INTERNAT «MAISON» LIVRET D ACCUEIL INTERNAT «MAISON» L L établissement «LES AMIS DE PIERRE» vous souhaite la bienvenue La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (C.D.A.P.H.) a pris une décision

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SSIAD DE QUIBERON

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SSIAD DE QUIBERON REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SSIAD DE QUIBERON E h p a d «L a R os e d es Vents» - 2, Rue d e la Bonne Font a i n e 56170 QUI BERON 02 97 50 14 18 02 97 30 38 25 mrquibrosedesvents@orange.fr 1 Table des

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Entre : Le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)... représenté par d une part, et :

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION DES RESIDANTS

ENQUETE DE SATISFACTION DES RESIDANTS ENQUETE DE SATISFACTION DES RESIDANTS Votre avis est essentiel pour nous permettre de mieux répondre à vos attentes en améliorant nos prestations. Vos réponses sont donc indispensables et seront traitées

Plus en détail

La démarche d évaluation interne

La démarche d évaluation interne La démarche d évaluation interne La conduite de l évaluation interne dans les services à domicile au bénéfice des publics adultes 5 rue Pleyel Bâtiment Euterpe 93200 Saint Denis Tél. : 01 48 13 91 00 Fax

Plus en détail

Admission en soins. Vos droits et recours. à la demande d un tiers ou en cas de péril imminent HÔPITAL CLAMART

Admission en soins. Vos droits et recours. à la demande d un tiers ou en cas de péril imminent HÔPITAL CLAMART Admission en soins PsychiatriqueS à la demande d un tiers ou en cas de péril imminent HÔPITAL CLAMART Vos droits et recours Vous aider à mieux comprendre La période d observation et de soins initiale Vous

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE VILLENEUVE-DE-MARSAN

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE VILLENEUVE-DE-MARSAN REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE DE VILLENEUVE-DE-MARSAN Vous avez fait appel au Service de Soins Infirmiers à domicile de Villeneuve-de- Marsan. Afin de répondre au

Plus en détail

SYNTHESE SUR LES QUESTIONNAIRES SATISFACTION CLIENTS 2015

SYNTHESE SUR LES QUESTIONNAIRES SATISFACTION CLIENTS 2015 SYNTHESE SUR LES QUESTIONNAIRES SATISFACTION CLIENTS 2015 «Questionnaire 1 er Contact» Questionnaires envoyés 241 309 Questionnaires retournés 93 39 104 34 Ce questionnaire a été envoyé aux prospects qui

Plus en détail

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées

Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées Fiche de pré-inscription en établissement d accueil pour personnes âgées LA MAYENNE C O N S E I L G É N É R A L Original à conserver et photocopie(s) à retourner à un ou plusieurs établissements de votre

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé

Foyer d Accueil Médicalisé CENTRE LES BRUYERES La Devèze 15230 PAULHENC tel : 04-71-23-30-75 fax : 04-71-23-38-34 Foyer d Accueil Médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Vu l article L 311-4 du Code de l action sociale et des familles et le

Plus en détail

7 rue Jean Jaurès SEDAN Tel : / Fax :

7 rue Jean Jaurès SEDAN Tel : / Fax : 7 rue Jean Jaurès 08200 SEDAN Tel : 03.24.29.76.96 / Fax : 03.24.29.52.34 www.aressad.net/ DOCUMENT REALISE PAR L ARESSAD Juin 2005 PREAMBULE Priorité nationale, l amélioration de la prise en charge des

Plus en détail

ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE

ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile ACTIVITES DE L AIDE SOIGNANTE A DOMICILE ACTIVITE de RELATION : a) Vis à vis de la personne aidée et son entourage

Plus en détail

I COURT OU LONG SEJOUR. La personne est sollicitée par venir visiter note établissement.

I COURT OU LONG SEJOUR. La personne est sollicitée par venir visiter note établissement. PROTOCOLE D ADMISSION D UN NOUVEAU RESIDENT 1 Premier contact I COURT OU LONG SEJOUR Qu il soit téléphonique ou physique, est réalisé par la secrétaire d accueil ou l assistante de direction, et il doit

Plus en détail

Et : - nom de l EHPAD (établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes), représenté par

Et : - nom de l EHPAD (établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes), représenté par CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITÉS DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice Démarche d amélioration de la prise en charge de la douleur chez les personnes âgées à domicile ROLE DES AIDES SOIGNANTES DANS L EVALUATION DE LA DOULEUR C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de

Plus en détail

LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT. Législation VAE AS PN

LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT. Législation VAE AS PN LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT NOTION D EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE L équipe: ensemble de personnes travaillant en vue d un objectif commun, ici il s agit de la meilleure prise en charge possible du

Plus en détail

Le dossier patient. I. Définitions

Le dossier patient. I. Définitions Le dossier patient Le dossier patient est constitué des informations le concernant et qui sont partagées entre les professionnels et le patient. Le dossier est un outil de réflexion et de synthèse médicale

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH»

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH» REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH» Etablissement Public Départemental " Les 2 Monts " Foyer Occupationnel «Le Logis du Roch» - 17210 MONTLIEU-LA-GARDE 05 46 04 59 10

Plus en détail

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile ou en établissement D une personne âgée de 60ans ou plus

DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile ou en établissement D une personne âgée de 60ans ou plus Direction des services aux personnes âgées et aux personnes handicapées Service des prestations à la personne Immeuble Solidarités 94054 Créteil DEMANDE D ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE à domicile

Plus en détail

Décret n du 20 mars 2009

Décret n du 20 mars 2009 Décret n 2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obligations des établissements et services accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n ayant pu acquérir un minimum d autonomie JO du 26

Plus en détail

Maintien à Domicile des Personnes âgées

Maintien à Domicile des Personnes âgées Maintien à Domicile des Personnes âgées -Auxiliaires de Vie- REGLEMENT INTERIEUR Modifié le 10 janvier 2017 Placé sous la responsabilité du Service d Actions Sociales de la Mairie de Monaco, le Service

Plus en détail

Service de Maintien à Domicile

Service de Maintien à Domicile Service de Maintien à Domicile Activité «Aide à Domicile» REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Loi du 2 janvier 2002 Code de l Action Sociale et des Familles Articles L.311-4 et L.311-7 Articles R.311-33 à R.311-37

Plus en détail

2, Boulevard du 19 Mars 1962 BP GONESSE CEDEX

2, Boulevard du 19 Mars 1962 BP GONESSE CEDEX Formation d Aide Soignant La rentrée a lieu la première semaine du mois de septembre. La durée de la formation est de 41 semaines soit 1435 heures d enseignement théorique et clinique en institut de formation

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer de vie CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets d application

Plus en détail

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA PROJET DE SERVICE 2014-2018 SSIAD - ESA Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PRESENTATION DE LA RÉSIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se situe dans les Alpes de Haute Provence,

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Hospitalier de Chaumont

Livret d accueil. Centre Hospitalier de Chaumont Livret d accueil Centre Hospitalier de Chaumont Les Urgences du Centre Hospitalier de Chaumont ont pour missions d accueillir, traiter et diriger toute personne se présentant 24h/24 et 7j/7. En cas d Urgence

Plus en détail

Chapitre «Parcours du patient»

Chapitre «Parcours du patient» Thème 1 : Accueil téléphonique du patient Chapitre «Parcours du patient» Objectif : accueillir les patients au téléphone conformément à leurs attentes. PDP 1.1 : Il existe des consignes pour l accueil

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ;

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRÊTÉ du relatif à la convention conclue entre un établissement mentionné au 6 du I de l article L. 312-1 du code de l action sociale et

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN»

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN» DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN» L'établissement est soumis aux dispositions du décret 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au Contrat de séjour ou Document

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION Consultation d anesthésie La consultation d anesthésie est obligatoire au minimum 48 heures avant l intervention. En cas d annulation, contactez le 01 44 12 75 80 ou envoyez

Plus en détail

Hébergement permanent Hébergement temporaire Accueil de jour

Hébergement permanent Hébergement temporaire Accueil de jour Demande d admission: Hébergement permanent Hébergement temporaire Accueil de jour Cette demande est à retourner à l adresse suivante : Centre Hospitalier de SAINT JUNIEN Site de Chantemerle Accueil Hébergement

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

GUIDE UNITÉ DE CHIRURGIE. Au cœur de la vie, au cœur de la ville COORDONNÉES DU SERVICE HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00

GUIDE UNITÉ DE CHIRURGIE. Au cœur de la vie, au cœur de la ville COORDONNÉES DU SERVICE HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00 Au cœur de la vie, au cœur de la ville UNITÉ DE CHIRURGIE A M B U L ATO I R E GUIDE P R AT I Q U E COORDONNÉES DU SERVICE 04 78 61 82 44 HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00 NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE

Plus en détail

Fiche 6 Les soins psychiatriques

Fiche 6 Les soins psychiatriques Fiche 6 Les soins psychiatriques La loi du 5 juillet 2011 relative aux droits et à la protection des personnes faisant l objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge a pour objet

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE CONVENTION CONSTITUTIVE Entre les établissements signataires Vu les textes législatifs suivants : La loi du 9 juin 1999 visait à garantir l accès aux soins palliatifs pour tous et introduisait l existence

Plus en détail

Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement. Entrée de l accueil de jour. Madame, Monsieur, Domicilié(e) à

Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement. Entrée de l accueil de jour. Madame, Monsieur, Domicilié(e) à HOPITAL SAINT-CHARLES Entrée de l accueil de jour Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement Madame, Monsieur, Domicilié(e) à Hôpital Saint Charles - 4, rue Charles de Gaulle

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire Maison d Accueil spécialisée ENVOL 3 chemin de la Croix 94500 CHAMPIGNY SUR MARNE Tel : 01-55-09-14-60 Fax : 01-55-09-14-68 Mail : mas.envol@orange.fr Site : 1/8 Le

Plus en détail

Livret d accueil Vos droits et devoirs INFORMATIONS MÉDICALES ET PARTICIPATION AUX DÉCISIONS THÉRAPEUTIQUES LE CONSENTEMENT éclairé (Article L 111-2,3,4 CSP) Vous avez le droit à une information claire

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES VALIDES ET AUTONOMES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES VALIDES ET AUTONOMES Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES VALIDES ET AUTONOMES

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le Réseau Dousopal 44 Bd Stanislas Girardin 76140 Le Petit Quevilly Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL d une part, ET L Etablissement

Plus en détail

Projet Personnalisé Accueil du Jeune Enfant (PPAJE)

Projet Personnalisé Accueil du Jeune Enfant (PPAJE) Projet Personnalisé Accueil du Jeune Enfant (PPAJE) Pour l accueil d un jeune enfant en situation de handicap : en établissement d accueil collectif du Jeune Enfant au domicile d un(e) assistant(e) maternel(le)

Plus en détail

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et :

Entre : - nom de l établissement de santé autorisé en SSR, [Raison sociale / FINESS / Adresse / Statut juridique] Représenté par ( signataire) Et : Convention type relative aux modalités de coopération entre un établissement de santé autorisé en soins de suite et de réadaptation et un établissement médico-social Entre : - nom de l établissement de

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale,

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, INSTITUT THERAPEUTIQUE, EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE CONTRAT DE SEJOUR REFERENCES : - Vu la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, - Vu la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité et sécurité des soins

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE SSIAD Châlons-En-Champagne 14 rue Saint Joseph 03.26.65.97.24 REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Centre Communal d'action Sociale Chalons-En-Champagne 9, rue Carnot B.P.

Plus en détail

REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E)

REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E) REFERENTIEL DE COMPETENCES TRONC COMMUN POUR L EMPLOI DE LA CLASSIFICATION NATIONALE AIDE-SOIGNANT(E) N.B. : Ce référentiel de compétences tronc commun a été élaboré par un groupe de travail fédéral à

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE D.312-155-1 DU CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES RESERVE A L ETABLISSEMENT INFORMATIONS IMPORTANTES

Plus en détail

Service Soins Infirmiers A Domicile

Service Soins Infirmiers A Domicile Service Soins Infirmiers A Domicile 02.99.71.90.80 Nous vous souhaitons la bienvenue au SSIAD d Allaire-Rochefort en Terre La particularité de notre service étant d'effectuer les soins à domicile, il est

Plus en détail

1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie

1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie 1.4 Charte des droits et libertés de la personne accueillie ARTICLE 1: principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et d accompagnement, prévues par la

Plus en détail

PR OPC 13 Page 1 sur 6. Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008

PR OPC 13 Page 1 sur 6. Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008 PR OPC 13 Page 1 sur 6 Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008 Objet de la procédure Décrire les étapes de la prise en charge d une patiente

Plus en détail

Hôtel de Soins. Octobre 2015

Hôtel de Soins. Octobre 2015 Hôtel de Soins Octobre 2015 Sommaire Présentation générale Cité Sérine ASBL, Hôtel de Soins Équipements - Espaces communs Équipements - Studios Services offerts Modalités financières Services supplémentaires

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la santé

Ministère du travail, de l emploi et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau Qualité et sécurité des soins Personne chargée du dossier : Julie Azard tél. :

Plus en détail

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES

CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES CHARTE DES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE ACCUEILLIE Arrêté du 8 septembre 2003 MINISTÈRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPÉES Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE A DOMICILE «Prestation de service soumise aux dispositions de l arrêté annuel fixant le taux d évolution des prix, prévu à l article L.347-1 du code de l action sociale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT MUNICIPAL 6/12 ANS LES GOURAMIS

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT MUNICIPAL 6/12 ANS LES GOURAMIS REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT MUNICIPAL 6/12 ANS LES GOURAMIS I. PRESENTATION DE LA STRUCTURE 1. le gestionnaire : Le gestionnaire est la Mairie de Gigean Rue de l hôtel de

Plus en détail

Elèves permanents. - soit auprès de votre établissement scolaire où est scolarisé votre enfant, - soit auprès du Département à l adresse suivante :

Elèves permanents. - soit auprès de votre établissement scolaire où est scolarisé votre enfant, - soit auprès du Département à l adresse suivante : DOSSIER D INSCRIPTION A LA RESTAURATION SCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 Madame, Monsieur, Elèves permanents Ce dossier d inscription est à retourner : - soit auprès de votre établissement scolaire où

Plus en détail