SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES"

Transcription

1 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES SOUS PARTIE II LES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau Régions françaises : données de cadrage population, population active, PIB et PIB par habitant (2007) Région Rang de 21 régions en part de Population totale (2007) Population active (2007) PIB (2007) DIRD Publications demandes de brevet européen Nombre (milliers) Part France (%) Nombre (milliers) Part France (%) Volume (G ) Part France (%) Alsace , ,1 51 2,7 Aquitaine , ,0 85 4,5 Auvergne , ,1 34 1,8 Basse-Normandie , ,2 35 1,9 Bourgogne , ,5 42 2,2 Bretagne , ,7 81 4,3 Centre , ,0 66 3,5 Champagne-Ardenne , ,2 37 1,9 Franche-Comté , ,8 29 1,5 Haute-Normandie , ,9 49 2,6 Île-de-France , , ,4 Languedoc-Roussillon , ,7 60 3,2 Limousin , ,1 18 0,9 Lorraine , ,7 57 3,0 Midi-Pyrénées , ,5 75 4,0 Nord-Pas-de-Calais , ,1 97 5,1 Pays de la Loire , ,5 94 4,9 Picardie , ,0 45 2,4 Poitou-Charentes , ,7 43 2,3 Provence-Alpes-Côte d'azur , , ,2 Rhône-Alpes , , ,6 Corse ,5 88 0,3 7 0,4 Territoires d Outre-Mer , ,5 33 1,8 France , , ,0 données INSEE et Eurostat, traitements et estimations OST G : milliard d euros 120

2 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES CHAPITRE 1. LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES 1.1. Vue d ensemble Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D civile volume, part nationale, ratio DIRD civile/pib (2007) et évolution (de 2002 à 2007) Dépenses intérieures de R&D civile (DIRD civile) (2007) Volume Part France Évolution 2007/2002 (%) DIRD civile/ Région (M ) (%) Volume Part France PIB (%) Île-de-France , ,93 Rhône-Alpes , ,51 Midi-Pyrénées , ,18 Provence-Alpes-Côte d'azur , ,80 Languedoc-Roussillon , ,54 Bretagne , ,64 Aquitaine , ,21 Centre 948 2, ,44 Pays de la Loire 860 2, ,92 Alsace 815 2, ,59 Auvergne 673 1, ,01 Franche-Comté 667 1, ,33 Haute-Normandie 666 1, ,36 Lorraine 655 1, ,15 Nord-Pas-de-Calais 630 1, ,65 Picardie 509 1, ,13 Bourgogne 382 1, ,90 Basse-Normandie 377 1, ,07 Poitou-Charentes 324 0, ,75 Champagne-Ardenne 283 0, ,77 Territoires d Outre-Mer 247 0,7 ns ns 0,77 Limousin 128 0, ,72 France , ,01 données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements OST ns : non significatif le total des dépenses ne prend pas en compte M de dépenses non régionalisées, incluant 885 M de dépenses de R&D de défense les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA données extraites en juillet 2010 (http://cisad.adc.education.fr/reperes/public/chiffres/default.htm) M : million d euros les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 le total France comprend la Corse 121

3 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES La région Île-de-France compte à elle seule pour 41,3 % (15,8 milliards d euros) de la dépense intérieure de R&D (DIRD) nationale Elle est suivie par Rhône- Alpes, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte d Azur qui en représentent respectivement 12 %, 8,2 % et 6,8 %. À elles seules, ces quatre régions comptent pour près de 70 % de la DIRD civile française. L intensité des dépenses régionales de R&D est le ratio entre la valeur de la DIRD régionale et celle du PIB régional. Avec un ratio de 4,18 % plus du double de la moyenne nationale Midi-Pyrénées est la région où cette intensité est la plus forte. L intensité des dépenses de R&D est également très forte en Île-de-France (2,93 %), Rhône-Alpes (2,51 %), Languedoc-Roussillon (2,54 %) et Auvergne (2,01 %). Nord-Pas-de-Calais (0,65 %) et Limousin (0,72 %) sont les deux régions où l intensité des dépenses en R&D rapporté au PIB est la plus faible. Entre 2002 et 2007, les dépenses civiles de R&D de la France ont augmenté en volume de 14 % (DIRD 2002 de 33,3 G ). Cette moyenne nationale cache de fortes disparités. L augmentation a été de 47 % en Midi-Pyrénées, de 53 % en Languedoc-Roussillon et de 32 % en Franche-Comté. Dans d autres régions, elles diminuent : c est le cas en Auvergne (- 1 %), en Aquitaine (- 7 %) et en Picardie (- 15 %). Ces évolutions modifient la part de chaque région dans les dépenses nationales de R&D. Entre 2002 et 2007, la part nationale des dépenses exécutées en Île-de-France a ainsi diminué de 6 %. La plus forte progression est celle de Languedoc-Roussillon dont la part nationale, qui est de 4 % en 2007, est en augmentation de 33 % par rapport à ce qu elle était en Figure Part nationale de dépenses de R&D et ratio DIRD civile/pib de régions françaises en Part nationale (%) Part nationale DIRD (%) DIRD civile/pib (%) France 2, DIRD civile/pib (%) 0 0 Île-de-France Rhône-Alpes Midi-Pyrénées Provence-Alpes-Côte d'azur Languedoc-Roussillon Bretagne Aquitaine Centre Pays de la Loire Alsace Auvergne Franche-Comté Haute-Normandie Lorraine Nord-Pas-de-Calais Picardie Bourgogne Basse-Normandie Poitou-Charentes Champagne-Ardenne Régions d'outre-mer Limousin données 2007 données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements OST En 2007, les dépenses de R&D faites en Île-de-France représentent à elles seules plus de 41 % des dépenses nationales alors que la part de Rhône-Alpes atteint 12 %. Midi-Pyrénées se distingue par son intensité de R&D (le ratio DIRD/PIB) qui dépasse 4 %, là où l Île-de-France est à presque 3 %. 122

4 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES 1.2. Les dépenses de R&D exécutées par le secteur public La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur public civil Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur public (DIRDA civile) volume, part nationale, ratio au PIB (2007) et évolution (de 2002 à 2007) Dépenses intérieures de R&D du secteur public civil (DIRDA civile) (2007) Volume Part France Évolution 2007/2002 (%) Ratio au PIB Région (M ) (%) Volume Part ( ) Île-de-France , ,07 Rhône-Alpes , ,12 Midi-Pyrénées 881 6, ,70 Provence-Alpes-Côte d'azur , ,83 Languedoc-Roussillon , ,77 Bretagne 486 3, ,98 Aquitaine 367 2, ,31 Centre 227 1, ,44 Pays de la Loire 268 2, ,86 Alsace 353 2, ,88 Auvergne 151 1, ,09 Franche-Comté 80 0, ,78 Haute-Normandie 104 0, ,07 Lorraine 345 2, ,07 Nord-Pas-de-Calais 339 2, ,10 Picardie 80 0, ,79 Bourgogne 134 1, ,16 Basse-Normandie 111 0, ,58 Poitou-Charentes 134 1, ,79 Champagne-Ardenne 65 0, ,77 Limousin 53 0, ,97 France , ,08 données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements OST M : million d euros le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer le total France ne prend pas en compte 252 M de dépenses publiques civiles non régionalisées les régions sont classées par volume décroissant de DIRD

5 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES En 2007, le secteur public civil a dépensé en France près de 13,4 milliards d euros (G ) en activités de R&D. La moitié de cette dépense a été réalisée dans deux régions : l Île-de-France (pour 40,3 % du total, soit 5,4 milliards d euros) et Rhône-Alpes (pour 11,1 % du total, soit près de 1,5 milliard d euros). Suivent les régions Provence-Alpes-Côte d Azur (avec une part nationale de 8 %), Languedoc-Roussillon (7,5 %) et Midi-Pyrénées (6,6 %). Ensemble, ces cinq régions effectuent près des trois quarts de la DIRD publique civile française. Par rapport à leur puissance économique (mesurée par leur PIB régional), les régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ont les plus fortes dépenses de R&D. Les dépenses de R&D exécutées par le secteur public civil y représentent respectivement 16,77 pour mille et 11,7 pour mille du PIB, contre 10,07 pour mille pour l Île-de-France. À noter également le ratio élevé de la région Nord-Pas-de-Calais : 10,1 pour mille du PIB. En revanche, la Picardie, la Champagne- Ardenne et la Haute-Normandie sont des régions qui ont les plus faibles dépenses de R&D par rapport à leur PIB (inférieures à 1,8 pour mille). Entre 2002 et 2007, les dépenses de R&D du secteur public civil augmentent en volume dans toutes les régions. Dans certaines, cette augmentation est nettement supérieure à celle de la moyenne nationale (+ 17 %). C est le cas de l Île-de-France (+ 18 %), Provence-Alpes-Côte d Azur (+ 20 %), Bretagne (+ 20 %), Lorraine (+ 21 %), Rhône-Alpes (+ 23 %), Bourgogne (+ 26 %) et Languedoc-Roussillon (+ 43 %). Ces évolutions en volume se traduisent par une variation des parts des régions dans la dépense nationale de R&D exécutée par le secteur public civil. Entre 2002 et 2007, la part de la région Languedoc-Roussillon a ainsi augmenté de 23 % alors que celles de Pays de la Loire et de Poitou-Charentes ont diminué de 13 %. 124

6 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur public civil selon le type d institution Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur public civil (DIRDA civile) part nationale selon le type d opérateur de recherche (2007) Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur public civil (DIRDA civile) : part France (%) (2007) Type d opérateur Académique Finalisé Ensemble Enseignement CNRS Région supérieur Île-de-France 31,7 44,8 45,3 40,3 Rhône-Alpes 11,5 14,4 9,1 11,1 Midi-Pyrénées 5,5 5,4 7,9 6,6 Provence-Alpes-Côte d'azur 6,6 7,3 9,4 8,0 Languedoc-Roussillon 3,7 6,4 11,2 7,5 Bretagne 4,6 1,6 3,7 3,6 Aquitaine 4,2 3,4 1,2 2,7 Centre 1,9 1,4 1,6 1,7 Pays de la Loire 3,6 0,6 1,4 2,0 Alsace 3,4 6,0 0,4 2,6 Auvergne 1,6 0,3 1,1 1,1 Franche-Comté 1,4 0,3 0,1 0,6 Haute-Normandie 1,6 0,4 0,2 0,8 Lorraine 3,5 3,5 1,4 2,6 Nord-Pas-de-Calais 5,2 1,7 0,7 2,5 Picardie 1,3 0,1 0,3 0,6 Bourgogne 1,6 0,4 0,8 1,0 Basse-Normandie 1,4 0,5 0,5 0,8 Poitou-Charentes 1,9 1,1 0,2 1,0 Champagne-Ardenne 1,2 0,1 0,1 0,5 Limousin 1,0 0,1 ns 0,4 France 100,0 100,0 100,0 100,0 Volume (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST Les dépenses de R&D du secteur public civil sont principalement exécutées par trois types d institution (ou opérateur) de R&D : les établissements d enseignement supérieur (universités et écoles), le CNRS, et un ensemble d autres opérateurs de recherche (tels le CEA civil, le Cnes, l Inserm, l Inra ou l Inria ). Ces derniers sont regroupés dans la catégorie des opérateurs de recherche finalisée, alors que les établissements d enseignement supérieur et le CNRS forment la catégorie des opérateurs de recherche académique. En 2007, les dépenses de R&D des organismes publics de recherche finalisée (5,9 G ) sont inférieures à celles du secteur de la recherche académique (7,6 G dont 4,8 G pour l enseignement supérieur et 2,8 G pour le CNRS). La répartition régionale des dépenses de ces trois types d institution n est pas homogène. Si les dépenses de l enseignement supérieur sont relativement réparties sur le territoire, celles du CNRS et des opérateurs de recherche finalisée sont plus concentrées, notamment dans les régions Île-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d Azur, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées. Le poids relatif des dépenses du CNRS est particulièrement important en Alsace. De même, l Île-de-France concentre 44,8 % des dépenses de R&D du CNRS, 45,3 % de celles des opérateurs de recherche finalisée et 31,7 % seulement de celles des établissements d enseignement supérieur. Ensemble, Rhône-Alpes et Île-de-France concentrent près de 60 % des dépenses du CNRS, 54 % des dépenses des opérateurs de recherche finalisée et 43 % de celles des établissements d enseignement supérieur. ns : non significatif M : million d euros le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer les organismes de recherche finalisée tels que le CEA civil, le Cnes, l Inserm, l Inra ou l Inria ont des missions de recherche orientées en direction d un secteur économique ou d un domaine de recherche (la santé, le spatial ). Ce n est pas le cas des institutions du secteur académique (universités, écoles, CNRS) le total France ne prend pas en compte 252 M de dépenses publiques civiles non régionalisées les régions sont classées par volume décroissant de DIRD

7 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur public civil selon les principales orientations de recherche Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur public civil (DIRDA civile) part nationale selon les principales finalités ou orientations de recherche (2007) Région Recherche académique Recherche biomédicale Dépenses de R&D du secteur public civil (DIRDA civile) : part France (%) (2007) Sur les cultures et les sociétés Sur les milieux et les ressources Liées aux énergies et matières premières Liées aux équipements, transports et infrastructures Télécommunication et informatique Pour le développement et les pays du Sud Liées Ensemble au spatial et à l aérospatial Île-de-France 36,4 60,2 55,2 26,1 39,4 61,0 59,7 31,3 38,8 40,2 Rhône-Alpes 12,7 10,5 12,0 3,0 16,4 12,7 7,0 0,5 3,1 11,1 Midi-Pyrénées 5,4 1,3 1,3 10,1 0 8,8 0 0,9 44,1 6,6 Provence-Alpes-Côte d'azur 7,2 9,3 11,8 6,4 19,3 4,8 0 1,4 0,6 8,0 Languedoc-Roussillon 5,1 9,4 1,4 5,3 18,8 0 10,9 42,1 0,1 7,6 Bretagne 3,3 1,3 1,4 14,5 0,4 0,6 16,6 2,7 0,1 3,6 Aquitaine 3,9 1,0 1,8 4,7 0,1 0, ,2 2,7 Centre 1,7 0,1 1,5 4,6 2,8 0,7 0 0,8 0,2 1,7 Pays de la Loire 2,3 1,5 1,7 5,5 0 3, ,1 2,0 Alsace 4,4 0,6 0,8 0,9 0 0, ,1 2,6 Auvergne 1,1 0,2 0,7 5,8 0 0, ,1 Franche-Comté 1,0 0,1 1,0 0, ,6 Haute-Normandie 1,1 0,4 2, , ,5 0,8 Lorraine 3,5 1,1 1,4 2,2 1,7 0,9 5, ,6 Nord-Pas-de-Calais 3,9 0,7 0,8 1,4 0 2, ,4 2,5 Picardie 0,8 0 0,4 1,2 0,1 0, ,6 Bourgogne 1,0 0,6 1,0 3,8 0 0, ,0 Basse-Normandie 1,1 0,8 0,6 0,1 0, ,1 0,8 Poitou-Charentes 1,6 0,2 0,9 1, ,0 Champagne-Ardenne 0,8 0,2 0,6 0, ,5 Limousin 0,6 0,1 0,6 0, ,4 France 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 Volume (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST M : million d euros ce tableau ne prend en compte que les institutions disposant de personnels chercheurs et jouant de ce fait un rôle direct d opérateur de recherche le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer le total France ne prend pas en compte 279 M de dépenses non régionalisées l attribution des orientations se fait à partir des missions principales des opérateurs. Les organismes de recherche finalisée tels que le Cnes, l Inserm, l Inra ou l Inria ont une mission de recherche orientée en direction d un secteur économique ou d un domaine de recherche (la santé, le spatial ). Ce n est pas le cas de la recherche des institutions du secteur académique (universités, écoles, CNRS). Ici, 8 % du CEA civil est rattaché au secteur académique (voir la nomenclature et la note méthodologique en fin d ouvrage) les régions sont classées par volume décroissant de DIRD

8 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES Les dépenses de R&D exécutées par le secteur public civil peuvent être classées en neuf finalités à partir de la mission principale de chaque opérateur. En 2007, les dépenses de recherche académique représentent plus de 7,5 milliards d euros et celles de recherche finalisée plus de 5,9 milliards d euros. Parmi ces dernières, quatre grandes thématiques mobilisent l essentiel des dépenses : le biomédical (1 912 M ), les énergies et matières premières (1 324 M ), les milieux et ressources (1 085 M ) et enfin le spatial et l aérospatial (725 M ). L Île-de-France concentre 40,2 % des dépenses de recherche publique civile toutes orientations confondues. Certaines régions montrent une forte spécialisation. Île-de-France représente 61 % des dépenses en transport et équipement, 60,2 % des dépenses de recherche biomédicale et 59,7 % en télécommunication et informatique. La Bretagne occupe une place importante dans le domaine des recherches sur les milieux et ressources (14,5 %) et dans celui des télécommunications et informatique (16,6 %). Le Languedoc-Roussillon concentre 42,1 % des dépenses orientées vers le développement et les pays du Sud et 18,8 % de celles liées aux énergies et matières premières. Certaines thématiques sont concentrées dans quelques régions. Ainsi les dépenses de recherche en énergies et matières premières sont concentrées à plus de 93 % dans quatre régions : Île-de- France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d Azur et Languedoc-Roussillon. Dans le domaine des télécommunications et de l informatique plus de 87 % des dépenses sont le fait de trois régions, Île-de-France, Bretagne et Languedoc-Roussillon (respectivement 59,7 %, 16,6 % et 10,9 %). En métropole, les dépenses liées au secteur spatial et aérospatial sont concentrées à près de 83 % en Île-de-France et Midi-Pyrénées. Le reste des dépenses de ce secteur est principalement effectué dans les territoires d Outre-Mer. 127

9 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES 1.3. Les dépenses de R&D exécutées par le secteur privé La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur privé Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) volume, part nationale, ratio au PIB (2007) et évolution (de 2002 à 2007) Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) (2007) Volume Part France Évolution 2007/2002 (%) Ratio au PIB Région (M ) (%) Volume Part France ( ) Île-de-France , ,3 Rhône-Alpes , ,0 Midi-Pyrénées , ,1 Provence-Alpes-Côte d'azur , ,5 Languedoc-Roussillon 523 2, ,7 Bretagne 849 3, ,5 Aquitaine 659 2, ,8 Centre 721 2, ,9 Pays de la Loire 596 2, ,4 Alsace 462 1, ,0 Auvergne 522 2, ,5 Franche-Comté 588 2, ,5 Haute-Normandie 562 2, ,5 Lorraine 310 1, ,5 Nord-Pas-de-Calais 291 1, ,0 Picardie 424 1, ,5 Bourgogne 248 1, ,9 Basse-Normandie 266 1, ,5 Poitou-Charentes 190 0, ,4 Champagne-Ardenne 219 0, ,0 Territoires d Outre-Mer 9 ns ns ns 0,3 Limousin 76 0, ,3 France , ,1 données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements OST ns : non significatif M : million d euros à partir de 2006, les entreprises employant au moins 0,1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats (voir données extraites en juillet 2010 (http://cisad.adc.education.fr/reperes/public/chiffres/default.htm) les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 le total France comprend la Corse 128

10 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES En 2007, les entreprises ont consacré 24,8 G à la R&D. L Île-de-France concentre 41,8 % de cette dépense intérieure de R&D (DIRDE), soit un montant de 10,4 G. Suivent les régions Rhône-Alpes (12,5 %), Midi-Pyrénées (9,1 %) et Provence-Alpes-Côte d Azur (6,1 %). Midi-Pyrénées possède la plus forte densité de dépenses de R&D exécutées par le secteur privé rapportée à sa puissance économique, mesurée par son PIB régional (soit un ratio DIRDE/PIB de 30,1 pour mille). Viennent ensuite la région Franche-Comté (20,5 pour mille), Île-de-France (19,3 pour mille), Rhône-Alpes (17 pour mille) et Auvergne (15,5 pour mille). Avec un ratio de 10,5 pour mille, Provence-Alpes-Côte d Azur se situe sous la moyenne nationale qui est de 13,1 pour mille. Entre 2002 et 2007, les dépenses de R&D des entreprises ont augmenté de 13 % en volume sur l ensemble du territoire national. Parmi les plus fortes croissances régionales, on note celles de Languedoc- Roussillon (+ 75 %), Midi-Pyrénées (+ 71 %), Pays de la Loire (+ 42 %) et Basse-Normandie (+ 41 %). À l inverse, les dépenses de R&D des entreprises ont diminué de 19 % en Picardie, de 15 % en Aquitaine et de 5 % en Auvergne sur la période 2002 à Ces évolutions en volume se traduisent par une variation de la part relative des régions dans la dépense nationale exécutée par les entreprises. Ainsi, entre 2002 et 2007, les parts de Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Pays de la Loire augmentent fortement, pendant que celles de la Picardie, Aquitaine, Auvergne et Île-de-France diminuent d au moins 9 %. 129

11 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur privé selon la taille des entreprises Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) part nationale selon la taille des entreprises (2007) Région Taille d entreprise salariés et plus Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) : part France (%) (2007) de 500 à salariés de 250 à 499 salariés moins de 250 salariés Ensemble Île-de-France 46,7 41,1 32,9 32,2 41,8 Rhône-Alpes 12,0 11,4 15,1 14,4 12,5 Midi-Pyrénées 12,5 6,6 2,7 5,1 9,1 Provence-Alpes-Côte d'azur 4,7 7,7 6,3 8,6 6,1 Languedoc-Roussillon // // 1,4 2,9 2,1 Bretagne 3,1 1,9 5,0 5,4 3,4 Aquitaine 2,9 2,4 2,4 2,4 2,7 Centre 2,0 2,4 4,0 5,7 2,9 Pays de la Loire 1,2 3,0 5,5 4,0 2,4 Alsace 0,9 2,4 4,1 3,0 1,9 Auvergne // // 3,2 1,8 2,1 Franche-Comté // // 0,5 1,0 2,4 Haute-Normandie 1,5 4,2 2,6 2,1 2,3 Lorraine 0,9 1,2 2,6 1,6 1,3 Nord-Pas-de-Calais 0,6 1,3 1,4 2,6 1,2 Picardie 0,7 3,8 4,6 1,0 1,7 Bourgogne 0,3 1,9 1,5 1,9 1,0 Basse-Normandie 0,5 2,7 1,8 0,7 1,1 Poitou-Charentes 0,5 1,2 0,6 1,3 0,8 Champagne-Ardenne 0,1 2,2 1,2 1,7 0,9 Limousin // 0,1 // 0,5 0,3 France 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 Volume (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST M : million d euros // : données couvertes par le secret statistique les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA, les données des territoires d Outre-Mer ne sont pas disponibles les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 à partir de 2006, les entreprises employant au moins 0,1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats (voir le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer En 2007, les dépenses de R&D exécutées par les entreprises sont concentrées géographiquement en Îlede-France qui compte au total 41,8 % des dépenses intérieures de R&D des entreprises françaises. La répartition régionale des dépenses varie selon la taille des entreprises. L Île-de-France concentre 46,7 % des dépenses de R&D des grandes entreprises (2 000 salariés et plus), contre seulement 32,2 % de celles des entreprises de moins de 250 salariés. À l inverse, la région Rhône-Alpes concentre 14,4 % des dépenses des entreprises de moins de 250 salariés et 12 % de celles des grandes entreprises. Les entreprises de plus de salariés sont également très présentes en Midi-Pyrénées (12,5 % du total national) alors que son poids dans la R&D privée est moindre (9,1 % des dépenses intérieures privées en 2007). 130

12 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) répartition intra-régionale selon la taille des entreprises et volume total (2007) Région Taille d entreprise salariés et plus Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) : part France (%) (2007) de 500 à salariés de 250 à 499 salariés moins de 250 salariés Ensemble Île-de-France 59,6 20,4 6,1 13,9 100, Rhône-Alpes 51,1 18,9 9,3 20,7 100, Midi-Pyrénées 72,8 14,9 2,3 10,0 100, Provence-Alpes-Côte d'azur 40,7 26,0 8,0 25,4 100, Languedoc-Roussillon // // 5,0 24,5 100,0 523 Bretagne 48,6 11,7 11,3 28,3 100,0 849 Aquitaine 58,0 18,5 7,1 16,4 100,0 659 Centre 37,1 16,8 10,6 35,5 100,0 721 Pays de la Loire 26,1 25,6 17,9 30,4 100,0 592 Alsace 26,8 27,0 17,1 29,1 100,0 462 Auvergne // // 11,9 15,0 100,0 522 Franche-Comté // // 1,6 7,4 100,0 588 Haute-Normandie 36,2 37,9 9,1 16,9 100,0 562 Lorraine 39,8 20,4 16,1 23,6 100,0 310 Nord-Pas-de-Calais 27,8 23,1 9,5 39,6 100,0 291 Picardie 23,0 45,8 20,8 10,4 100,0 424 Bourgogne 14,4 40,3 11,8 33,4 100,0 248 Basse-Normandie 23,2 52,8 12,7 11,2 100,0 266 Poitou-Charentes 31,9 31,7 6,5 30,0 100,0 190 Champagne-Ardenne 3,4 51,0 10,2 35,4 100,0 219 Limousin // 7,2 // 31,5 100,0 76 France 53,4 20,7 7,8 18,0 100, données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST M : million d euros // : données couvertes par le secret statistique les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA à partir de 2006 les entreprises employant au moins 0,1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats (voir les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer Volume (M ) Au sein de chaque région, la répartition des dépenses de R&D selon la taille des entreprises fait apparaître des structures régionales très différentes. Alors que, en moyenne, 53,4 % des dépenses de R&D privées sont réalisées par les grandes entreprises de salariés, le poids régional de ces entreprises est plus élevé dans trois régions : Midi-Pyrénées (72,8 %), Îlede-France (59,6 %) et Aquitaine (58 %). À l inverse, c est le poids des entreprises de moins de 250 salariés qui est particulièrement important dans certaines régions. Ces entreprises exécutent 39,6 % des dépenses de R&D privées de la région Nord-Pasde-Calais, 35,5 % dans la région Centre, 35,4 % en Champagne-Ardenne et 33,4 % en Bourgogne. Dans quatorze régions, le poids des dépenses en R&D des petites entreprises est plus important que la moyenne française (qui est de 18 % en 2007). 131

13 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES Figure Répartition, selon la taille des entreprises, des dépenses intérieures de R&D exécutées par les entreprises dans les neuf premières régions en DIRD 2007 (hors Languedoc-Roussillon) Part de la DIRDE (%) Moins de 250 salariés De 250 à 499 salariés De 500 à salariés salariés et plus 13,9 6,1 20,4 59,6 20,7 9,3 18,9 51,1 10,0 2,3 14,9 72,8 25,4 8,0 26,0 40,7 28,3 11,3 11,7 48,6 16,4 7,1 18,5 58,0 35,5 10,6 16,8 37,1 30,4 17,9 25,6 26,1 29,1 17,1 27,0 26,8 0 Île-de-France Rhône-Alpes Midi-Pyrénées Provence-Alpes- Côte d Azur Bretagne Aquitaine Centre Pays de la Loire Alsace Volume DIRDE (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST données 2007 La répartition des dépenses de R&D des entreprises selon la taille varie fortement selon les régions. La part des entreprises de petite taille dans les dépenses régionales de R&D est faible en Midi-Pyrénées, Île-de-France et Aquitaine alors que ces entreprises réalisent plus de 30 % des dépenses de R&D faites en Pays de la Loire et en région Centre. 132

14 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES La répartition régionale des dépenses exécutées par le secteur privé par secteur économique Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) part nationale par secteur économique (2007) Région Secteur économique Aérospatialélectronique Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) : part France (%) (2007) Pharmaciechimie Transports-biens d équipement Services Autres Tous secteurs Île-de-France 38,2 38,8 46,1 54,3 23,3 41,8 Rhône-Alpes 10,2 14,9 14,0 8,4 18,4 12,5 Midi-Pyrénées 21,8 5,4 3,5 3,6 4,2 9,1 Provence-Alpes-Côte d'azur 11,3 4,6 1,8 7,0 3,8 6,1 Languedoc-Roussillon 0,3 6,3 0,4 1,7 1,8 2,1 Bretagne 3,9 0,9 2,9 8,0 1,9 3,4 Aquitaine 4,5 1,8 0,6 2,1 6,4 2,7 Centre 1,3 4,1 4,4 1,9 2,8 2,9 Pays de la Loire 2,4 1,2 3,1 2,2 4,6 2,4 Alsace 0,8 2,5 3,0 1,2 1,9 1,9 Auvergne 0,1 7,3 0,1 0,5 2,5 2,1 Franche-Comté // 0,3 // 0,6 1,8 2,4 Haute-Normandie 2,2 4,5 1,6 0,6 1,5 2,3 Lorraine 0,1 0,6 1,7 1,2 6,4 1,3 Nord-Pas-de-Calais 0,1 1,2 0,9 1,5 5,2 1,2 Picardie 0,1 2,3 1,9 1,6 5,8 1,7 Bourgogne 0,2 1,5 1,2 0,7 2,5 1,0 Basse-Normandie // // // 1,7 1,9 1,1 Poitou-Charentes 0,4 0,7 1,7 0,4 0,5 0,8 Champagne-Ardenne 0,1 0,9 1,4 0,7 2,7 0,9 Limousin 0,1 0,2 0,8 0,2 0,2 0,3 France 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 Volume (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST M : million d euros // : données couvertes par le secret statistique certains secteurs ont été regroupés pour des raisons de secret statistique les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA ; les données des territoires d Outre-Mer ne sont pas disponibles les branches de recherche des entreprises sont classées selon la nomenclature des activités françaises. Les secteurs présentés ici correspondent à un regroupement de cette nomenclature (cf. nomenclature en fin d ouvrage) les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 à partir de 2006 les entreprises employant au moins 0,1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats (voir le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer 133

15 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES En 2007, la région Île-de-France concentre 41,8 % des dépenses nationales intérieures de R&D du secteur privé, tous secteurs confondus. Ce pourcentage est nettement supérieur dans le secteur des services et dans celui des transports-biens d équipement, où il s élève respectivement à 54,3 % et à 46,1 %. La contribution de la région Midi-Pyrénées aux dépenses nationales de R&D privées dans le secteur aérospatial-électronique est de 21,8 %. Languedoc-Roussillon, Auvergne et Haute-Normandie ont des parts nationales en pharmacie-chimie nettement plus élevées que dans les autres secteurs. De la même manière, le poids national des dépenses faites en Bretagne (8 % du total de la France) dans le secteur des services est remarquable en Tableau Régions françaises : dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) répartition intra-régionale par secteur économique (2007) Région Secteur économique Aérospatialélectronique Dépenses intérieures de R&D exécutées par le secteur privé (DIRDE) : part (%) (2007) Pharmaciechimie Transports-biens d équipement Services Autres Tous secteurs Volume (M ) Île-de-France 25,7 22,3 26,5 21,0 4,1 100, Rhône-Alpes 22,9 28,5 26,8 10,9 10,8 100, Midi-Pyrénées 67,0 14,1 9,2 6,3 3,4 100, Provence-Alpes-Côte d'azur 51,8 18,1 6,9 18,5 4,6 100, Languedoc-Roussillon 4,1 71,8 5,0 12,8 6,2 100,0 523 Bretagne 32,4 6,0 20,0 37,5 4,0 100,0 849 Aquitaine 47,2 16,3 5,7 12,8 17,9 100,0 659 Centre 12,8 33,8 35,9 10,4 7,1 100,0 721 Pays de la Loire 28,3 11,7 31,3 14,6 14,2 100,0 592 Alsace 11,9 31,7 38,4 10,4 7,6 100,0 462 Auvergne 2,0 83,4 1,6 4,2 8,8 100,0 522 Franche-Comté // 3,3 // 4,1 5,6 100,0 588 Haute-Normandie 27,0 47,1 16,9 4,0 4,8 100,0 562 Lorraine 1,3 12,1 33,2 15,1 37,9 100,0 310 Nord-Pas-de-Calais 3,5 24,5 18,5 20,6 32,8 100,0 291 Picardie 1,1 32,3 26,7 15,1 24,8 100,0 424 Bourgogne 6,4 34,9 29,5 10,7 18,4 100,0 248 Basse-Normandie // // // 24,9 12,8 100,0 266 Poitou-Charentes 13,3 21,8 52,2 8,0 4,7 100,0 190 Champagne-Ardenne 2,5 25,1 36,9 12,5 22,9 100,0 219 Territoires d Outre-Mer 18,0 // // 77,4 3,9 100,0 9 Limousin 4,7 17,9 62,2 10,1 5,1 100,0 76 France 28,2 24,0 24,0 16,2 7,4 100, données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST M : million d euros // : données couvertes par le secret statistique certains secteurs ont été regroupés pour des raisons de secret statistique les données de la Corse sont agrégées à celles de la région PACA les branches de recherche des entreprises sont classées selon la nomenclature des activités françaises. Les secteurs présentés ici correspondent à un regroupement de cette nomenclature (cf. nomenclature en fin d ouvrage) les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 à partir de 2006 les entreprises employant au moins 0,1 chercheur en équivalent temps plein sont incluses dans les résultats le total France comprend la Corse 134

16 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES DÉPENSES DE R&D DES RÉGIONS FRANÇAISES Le tableau permet de mettre en lumière les profils de spécialisation sectorielle de la R&D privée des régions. Ainsi en 2007, le secteur de l aérospatial-électronique constitue une part importante des dépenses régionales de Midi-Pyrénées (67 %), Provence-Alpes-Côte d Azur (51,8 %), Aquitaine (47,2 %) et Bretagne (32,4 %). Le secteur de la pharmaciechimie est très présent en Languedoc-Roussillon et Auvergne (respectivement 71,8 % et 83,4 % des dépenses en R&D). Enfin, les régions Poitou-Charentes et Limousin sont relativement spécialisées dans le secteur transports-biens d équipement : Poitou- Charentes y réalise 52,2 % de ses dépenses de R&D privée et Limousin 62,2 %. Les services sont un secteur relativement important des dépenses de R&D pour les régions Bretagne (37,5 %) et Basse- Normandie (24,9 %) en Figure Répartition intra-régionale, pour les secteurs aérospatial-électronique, pharmacie-chimie et transports-biens d équipement, des dépenses intérieures de R&D exécutées par les entreprises dans les neuf premières régions en DIRD 2007 Part de la DIRDE (%) Aérospatial-électronique Pharmacie-chimie Transports-biens d équipement 25,7 22,3 26,5 28,5 26,8 22,9 67,0 18,1 9,2 51,8 18,1 6,9 4,1 71,8 5,0 32,4 20,0 6,0 47,2 16,3 5,7 33,8 35,9 12,8 31,3 28,3 20,2 0 Île-de-France Rhône-Alpes Midi-Pyrénées Provence-Alpes- Côte d Azur Languedoc- Roussillon Bretagne Aquitaine Centre Pays de la Loire Volume DIRDE (M ) données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements OST données 2007 En Île-de-France et Rhône-Alpes les dépenses intra-régionales sont équilibrées dans les trois secteurs sélectionnés. En revanche l aérospatial-électronique en Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d Azur et Aquitaine et la pharmacie-biologie en Languedoc- Roussillon concentrent la majorité des moyens régionaux en R&D en

17 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES CHAPITRE 2. LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES 2.1. Les inscriptions et les diplômes de l enseignement supérieur Les inscriptions Tableau Régions françaises : inscriptions dans l enseignement supérieur nombre et part nationale selon le niveau d études et le type d établissement (2008) Inscriptions dans l enseignement supérieur : part France (%) (2008) Université IUT Écoles Ensemble Nombre Région L M D Total LMD Autres d ingénieurs Île-de-France 25,0 29,7 37,0 27,1 27,7 15,1 22,1 25, Rhône-Alpes 9,7 10,9 10,5 10,1 11,0 12,1 14,4 10, Midi-Pyrénées 5,2 5,2 5,4 5,2 4,2 5,4 7,5 5, Provence-Alpes-Côte d Azur 7,1 7,6 7,6 7,3 7,2 6,9 3,5 7, Languedoc-Roussillon 4,4 4,6 3,9 4,4 4,6 3,3 2,2 4, Bretagne 5,0 4,5 3,5 4,7 4,0 5,9 5,7 4, Aquitaine 4,8 4,6 4,4 4,7 5,8 4,4 3,2 4, Centre 2,6 2,1 1,7 2,4 2,1 3,9 2,1 2, Pays de la Loire 4,2 3,9 2,9 4,0 4,0 4,9 6,5 4, Alsace 3,2 3,2 3,9 3,2 3,6 3,4 2,6 3, Auvergne 1,7 1,7 1,4 1,7 2,5 2,3 2,1 1, Franche-Comté 1,3 1,1 1,3 1,2 1,6 2,2 2,5 1, Haute-Normandie 2,1 1,7 1,5 1,9 2,0 3,4 3,0 2, Lorraine 3,4 3,0 2,5 3,2 3,3 4,7 5,3 3, Nord-Pas-de-Calais 7,3 6,5 3,6 6,8 5,3 6,8 6,8 6, Picardie 1,5 1,2 1,3 1,4 1,8 2,4 3,7 1, Bourgogne 1,8 1,6 1,6 1,7 1,8 2,4 1,5 1, Basse-Normandie 1,7 1,4 1,2 1,6 1,8 2,5 1,1 1, Poitou-Charentes 2,1 2,3 1,7 2,1 1,9 2,7 1,4 2, Champagne-Ardenne 1,5 1,1 0,9 1,3 1,7 2,6 1,9 1, Limousin 0,9 0,7 0,9 0,9 1,1 1,5 0,9 1, France 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100, Nombre d étudiants données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements MESR-DGESIP/DGRI-SIES et OST IUT : institut universitaire de technologie L : licence, M : master, D : doctorat le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 les écoles d ingénieurs prises en compte par les services statistiques du MESR incluent les écoles internes aux universités. Ne sont pas prises en compte les écoles de certaines filières professionnelles spécialisées : écoles de commerce, autres établissements spécifiques de niveau 3 e cycle (écoles d art, d architecture, paramédicales ) et classes préparatoires aux grandes écoles en 2008, le nombre d étudiants inscrits dans l ensemble de l enseignement supérieur est de (données MESR-DGESIP/DGRI- SIES-C1 in L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche en France, 35 indicateurs, MESR-DEPP, décembre 2009) total LMD : filières Licence/Master/Doctorat des universités. En 2008, elles comptent étudiants les étudiants comptabilisés en 2008 sont les étudiants inscrits pour l année scolaire Il peut y avoir des doubles comptes entre établissements 136

18 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES En 2008, plus de 1,4 million d étudiants sont inscrits dans l enseignement supérieur hors filières professionnelles spécifiques. La moitié d entre eux sont inscrits dans les établissements de quatre régions seulement : l Île-de-France (25,9 %), Rhône-Alpes (10,7 %), Provence-Alpes-Côte d Azur (7 %) et Nord- Pas-de-Calais (6,6 %). L Île-de-France compte 25 % des étudiants inscrits en licence, 29,7 % des étudiants en master et 37 % des étudiants en doctorat. Les régions Île-de-France, Alsace, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte d Azur sont les seules en 2008, où la part d étudiants inscrits en doctorat est supérieure ou égale à la part d étudiants inscrits en licence ou en master. L Île-de-France accueille 22,1 % des étudiants inscrits en écoles d ingénieurs et la région Rhône-Alpes 14,4 % (alors que cette dernière ne compte que pour 10,7 % des inscrits dans l enseignement supérieur en 2008). L écart entre l Île-de-France et les autres régions diminue pour les étudiants inscrits en IUT, qui sont mieux répartis sur le territoire national : l Île-de-France en accueille 15,1 %, suivie par Rhône-Alpes (12,1 %), Provence-Alpes-Côte d Azur (6,9 %), Nord-Pas-de- Calais (6,8 %) et Bretagne (5,9 %). 137

19 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau Régions françaises : inscriptions dans l enseignement supérieur évolution du nombre selon le niveau d études et le type d établissement (de 2003 à 2008) Inscriptions dans l enseignement supérieur : évolution 2008/2003 (%) Université IUT Écoles Ensemble Région L M D Total LMD Autres d ingénieurs Île-de-France Rhône-Alpes Midi-Pyrénées Provence-Alpes-Côte d Azur Languedoc-Roussillon Bretagne Aquitaine Centre Pays de la Loire Alsace Auvergne Franche-Comté Haute-Normandie Lorraine Nord-Pas-de-Calais Picardie Bourgogne Basse-Normandie Poitou-Charentes Champagne-Ardenne Limousin France données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements MESR-DGESIP/DGRI-SIES et OST IUT : institut universitaire de technologie L : licence, M : master, D : doctorat le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer les régions sont classées par volume décroissant de DIRD 2007 les écoles d ingénieurs prises en compte par les services statistiques du MESR incluent les écoles internes aux universités. Ne sont pas prises en compte les écoles de certaines filières professionnelles spécialisées : écoles de commerce, autres établissements spécifiques de niveau 3 e cycle (écoles d art, d architecture, paramédicales ) et classes préparatoires aux grandes écoles en 2008, le nombre d étudiants inscrits dans l ensemble de l enseignement supérieur est de , en 2003 de (données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, in L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche en France 35 indicateurs, MESR-DEPP, décembre 2009) les étudiants comptabilisés en 2008 sont les étudiants inscrits pour l année scolaire , ceux comptabilisés en 2003 sont ceux inscrits pour l année scolaire ; il peut y avoir des doubles comptes entre établissements 138

20 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES Entre 2003 et 2008, le nombre des étudiants inscrits dans l enseignement supérieur, hors filières professionnelles spécifiques, a diminué de 1 %. Cependant, certaines régions connaissent des augmentations, notamment la région Picardie (+ 6 %), le Pays de la Loire (+ 5), la Bourgogne (+ 4 %) ou l Alsace, l Aquitaine, l Auvergne et Rhône-Alpes (+ 3 %). Les évolutions sont contrastées entre les inscriptions en LMD à l université (qui reculent de 4 %) et celles en IUT (qui progressent de 10 %) et en écoles d ingénieurs (qui progressent de 9 %). L évolution globale observée au sein des universités pour l ensemble du LMD recouvre une forte baisse des inscriptions en licence (- 7 %), un léger repli des inscriptions en master (- 1 %) et une forte progression des doctorats (+ 10 %). Les inscriptions en IUT ont augmenté de 1 % entre 2003 et À noter la forte progression des inscrits en IUT en Bourgogne et Limousin (respectivement + 11 % et + 7 %). Entre 2003 et 2008, l augmentation des inscriptions en écoles d ingénieurs est significative dans la plupart des régions. Elle est particulièrement élevée en Champagne-Ardenne (+ 61 %), en Franche-Comté (+ 49 %), en Aquitaine (+ 41 %), en Basse-Normandie (+ 36 %) et en Picardie (+ 34 %). Quatre régions connaissent néanmoins des baisses d effectifs, en particulier la région Provence-Alpes-Côte d Azur, qui enregistre une baisse de 14 %. 139

21 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES Les diplômes délivrés Tableau Régions françaises : diplômes de l enseignement supérieur part nationale de diplômes d ingénieur, de master et de doctorat délivrés (2007) et évolution (de 2002 à 2007) Région Diplômes de l enseignement supérieur : part France (%) (2007) Diplômes d ingénieur Master Doctorat 2007 Évolution 2007/2002 (%) 2007 Évolution 2007/2002 (%) 2007 Évolution 2007/2002 (%) Île-de-France 26,1-5 28,3-7 32,5 0 Rhône-Alpes 14,3 0 10, ,2-10 Midi-Pyrénées 7,4-2 5,0-1 6,2 + 5 Provence-Alpes-Côte d Azur 2,9-36 8,7-1 8,1-2 Languedoc-Roussillon 2,3-11 4, ,7 + 9 Bretagne 5, , ,3-14 Aquitaine 3, , ,6 + 1 Centre 1, ,4-10 2, Pays de la Loire 6, , , Alsace 2,3-8 3, ,7-14 Auvergne 0,9-58 1,4-18 1, Franche-Comté 2, ,9-15 1,2-21 Haute-Normandie 2, ,5-1 1, Lorraine 5, ,5 0 3,7 + 7 Nord-Pas-de-Calais 6,0-5 6, ,0-9 Picardie 3, ,2-12 1, Bourgogne 1, ,4-8 1, Basse-Normandie 1, ,4-20 1,1-19 Poitou-Charentes 1, , , Champagne-Ardenne 1, ,2-2 1, Limousin 1, , , France 100,0-100,0-100,0 - Nombre données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1, traitements MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et OST le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer les régions sont classées par volume décroissant de DIRD

22 LES RÉGIONS FRANÇAISES L ESPACE NATIONAL LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES En 2007, diplômes d ingénieur, diplômes de master et diplômes de doctorat ont été délivrés en France. L Île-de-France vient largement en tête avec 26,1 % des premiers, 28,3 % des seconds et 32,5 % des troisièmes. La région Rhône-Alpes totalise 14,3 % des diplômes d ingénieur, 10,7 % des masters et 11,2 % des doctorats délivrés et arrive en deuxième position, loin devant les régions Midi-Pyrénées, Provence-Alpes- Côte d Azur et Nord-Pas-de-Calais. Entre 2002 et 2007, le nombre de diplômes d ingénieur délivrés a augmenté de 5 % à l échelle nationale. Durant la même période, le nombre de diplômes de master a augmenté de 38 %, et celui de diplômes de doctorat de 28 %. Cinq régions ont vu leur part nationale de diplômes délivrés progresser pour les trois catégories de diplômes : l Aquitaine, le Limousin, les Pays de la Loire et Poitou-Charentes. En Île-de-France, la part nationale de diplômes délivrés a diminué de 5 % pour les diplômes d ingénieur, de 7 % pour les diplômes de master et reste stable pour les diplômes de doctorat. La part de diplômes d ingénieurs a fortement progressé en Bourgogne et en Aquitaine (respectivement + 53 et + 44 %) entre 2002 et À l inverse, la Provence-Alpes-Côte d Azur et l Auvergne connaissent une forte baisse des diplômés ingénieurs (- 36 % et - 58 %). Figures et Part nationale de doctorats délivrés et ratio à la population active de régions françaises en 2007 Part nationale (%) Île-de-France Rhône-Alpes Provence-Alpes-Côte d'azur Midi-Pyrénées données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et OST Languedoc-Roussillon Aquitaine Nord-Pas-de-Calais Lorraine Alsace Bretagne Pays de la Loire Centre Poitou-Charentes Bourgogne Part nationale de doctorats délivrés (%) Doctorats délivrés/population active (1/ hab.) Auvergne Haute-Normandie Franche-Comté Limousin Basse-Normandie Picardie Champagne-Ardenne France 3, Nombre de doctorats délivrés/population active (1/ hab.) données 2007 En 2007, les doctorats délivrés en Île-de-France représentent 32,5 % du total national, alors que la seconde région, Rhône-Alpes, dépasse à peine 11 %. En densité par rapport à la population active, la prépondérance de l Île-de-France est encore forte, mais d autres régions telles Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d Azur et Alsace dépassent la moyenne nationale. 141

23 L ESPACE NATIONAL LES RÉGIONS FRANÇAISES LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES DES RÉGIONS FRANÇAISES Tableau Régions françaises : diplômes de l enseignement supérieur ratio des diplômes d ingénieur, master et doctorat délivrés par rapport à la population active (2007) Diplômes délivrés : part de la population active (1/ hab.) (2007) Région Ingénieur Master Doctorat Île-de-France 12,8 48,7 6,4 Rhône-Alpes 14,2 37,4 4,4 Provence-Alpes-Côte d Azur 3,9 41,2 4,4 Nord-Pas-de-Calais 9,4 34,2 2,5 Midi-Pyrénées 15,9 38,2 5,3 Bretagne 11,9 32,5 2,7 Aquitaine 6,1 34,4 3,6 Pays de la Loire 11,7 23,2 1,9 Languedoc-Roussillon 6,0 44,8 4,9 Lorraine 14,9 32,2 3,9 Alsace 7,1 39,1 4,7 Centre 4,7 20,9 2,3 Haute-Normandie 8,4 18,1 2,0 Poitou-Charentes 5,3 35,3 2,8 Auvergne 4,3 22,4 3,0 Bourgogne 5,8 18,5 2,5 Picardie 9,7 13,1 1,3 Basse-Normandie 5,5 22,4 1,9 Champagne-Ardenne 5,4 18,1 1,7 Franche-Comté 12,2 17,0 2,6 Limousin 11,1 23,8 3,8 France 9,6 34,0 3,9 Nombre de diplômes données MESR-DGESIP/DGRI-SIES-C1 et Eurostat, traitements MESR-DGESIP/DGRI-SIES et OST En 2007, pour actifs, 9,6 diplômes d ingénieur, 34 diplômes de niveau master et 3,9 diplômes de doctorat ont été délivrés en France. Les régions Île-de-France, Midi-Pyrénées, et Rhône-Alpes ont des ratios supérieurs à ces ratios nationaux dans les trois catégories de diplômes étudiés. Pour les diplômes d ingénieur, neuf régions ont des ratios supérieurs à la moyenne française parmi lesquelles Midi-Pyrénées (15,9/ actifs) et la région Lorraine (14,9/10 000). Pour les diplômes de niveau master, ce sont les régions Île-de-France (48,7), Languedoc-Roussillon (44,8), Provence-Alpes- Côte d Azur (41,2) et Alsace (39,1) qui se distinguent (le ratio national est de 34/ actifs). Pour le doctorat, le ratio de l Île-de-France (6,4) est largement supérieur au ratio national (3,9) puis viennent les régions Midi-Pyrénées (5,3), Languedoc-Roussillon (4,9) et Alsace (4,7). le total France comprend la Corse et les territoires d Outre-Mer les régions sont classées par volume décroissant de DIRD

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales

en euros par habitant Recettes fiscales directes : article 77 Recettes fiscales indirectes : article 75 Recettes dont : fiscales 1 - Recettes fiscales directes et indirectes, compensations de l'état comprises: niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions totales directes indirectes millions 2001/2000

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres

RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Rapport financé par le GNP RAPPORT DE BRANCHE Du commerce de détail de livres Données 2013 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com Novembre 2014

Plus en détail

Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013

Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013 Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en 2012 Comité de pilotage de l Observatoire National des abattoirs du 10 avril 2013 Activité des abattoirs de volailles et de lagomorphes en 2012

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage

Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage Impact économique de l informatique, Empreinte de Microsoft, impact économique du piratage www.idc.com Une étude IDC réalisée pour le compte de Microsoft Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine :

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : l offre en 2004 Marie-Anne LE GARREC Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques Sommaire Introduction 3 L offre

Plus en détail

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région

Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Observatoire de la FPT Mai 2015 Caractéristiques et spécificités des personnels territoriaux au 31/12/2012 par type d employeurs et par région Au 31 décembre 2012, 1 842 300 agents travaillent au sein

Plus en détail

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE

PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE PREMIERS ELEMENTS SUR LA SITUATION ECONOMIQUE, SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE ALSACE CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE - 2015 Ce rapport est le fruit du premier groupe de travail inter-ceser qui a été mis en place

Plus en détail

Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011

Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 271 Décembre 2011 Le parc locatif des bailleurs sociaux au 1 er janvier 2011 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2011 le

Plus en détail

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions Contrairement aux jeunes arrivés sur le marché du travail en 1998, qui avaient largement bénéficié d une embellie économique, ceux

Plus en détail

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166

RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES. AGRESTE Chiffres et données - Agroalimentaire n 166 RÉSULTATS SECTORIELS DES EXPLOITATIONS FORESTIERES ET SCIERIES 232 RÉSULTATS SECTORIELS 02.20Z EXPLOITATIONS FORESTIERES 233 02.20Z - EXPLOITATIONS FORESTIERES UNITÉS : Montants : millions d euros Montants

Plus en détail

Section A Pharmaciens titulaires d officine

Section A Pharmaciens titulaires d officine Pharmaciens titulaires d officine Répartition régionale 21 Conseils régionaux Ile-de-France 4 821 inscrits 2 133 2 688 4 185 officines Féminisation Poursuivie à un rythme soutenu (environ un demi-point

Plus en détail

Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015

Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015 Activité régionale de prélèvement et de greffe de cornée en 2015 METHODOLOGIQUE Origine des données Les données sur l activité de prélèvement de cornée proviennent des services de régulation et d appui

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 693 Novembre 215 La mobilité à longue distance des Français en 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 214, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE

+19,0% +14,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 6 +19,0% EVOLUTION TRIMESTRIELLE +14,2% EVOLUTION ANNUELLE L indicateur Markemétron a été réalisé avec le soutien de nos partenaires : LES EVOLUTIONS

Plus en détail

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie

La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie La nouvelle région Nord-Pas-de-Calais - Picardie Présentation Insee à l occasion de l assemblée générale de l Union Régionale pour l Habitat de Picardie à Fresnes-les-Montauban Patrick LE SCOUËZEC Chef

Plus en détail

Analyses et Perspectives

Analyses et Perspectives Analyses et Perspectives Économie Agricole Mars 2015 N 1503 Cartographie des nouvelles régions françaises L'Assemblée Nationale a adopté le 25 novembre 2014, en seconde lecture, la nouvelle carte des régions.

Plus en détail

Observatoire. de la TV numérique

Observatoire. de la TV numérique Observatoire de l équipement des foyers pour la réception de la TV numérique 2 nd semestre 2010-6 e vague d étude Réalisé par Sommaire Faits marquants Modes de réception TV au niveau national Analyse sociodémographique

Plus en détail

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016?

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? 0 SOMMAIRE 1. MÉTHODOLOGIE... 2 2. CLASSEMENT DES RÉGIONS DE FRANCE PAR LEUR TAUX ENTRANT... 3 2.1. NOUVEAU DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF... 3 2.2. ANCIEN DÉCOUPAGE

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

Chiffres et statistiques :

Chiffres et statistiques : DREAL Nord Pas-de-Calais Service Connaissance Division Stratégie des Études et Statistiques Chiffres et statistiques : Décembre La commercialisation des logements neufs en Nord Pas-de-Calais au trimestre

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 (Sources : INSEE - DGCIS, enquête de fréquentation hôtellerie ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 17 au 21 février 2014 n 150 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 17 au 21 février 214 n 15 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des grandes entreprises en février 214 : amélioration de la situation de trésorerie d exploitation 2. Créations d entreprise

Plus en détail

Quelles sont les offres documentaires dans les 13 régions métropolitaines et les pratiques d utilisation des étudiants?

Quelles sont les offres documentaires dans les 13 régions métropolitaines et les pratiques d utilisation des étudiants? Dépêche N 553192 Par Anaïs Gérard Paris, le 04/01/2017 Quelles sont les offres documentaires dans les 13 régions métropolitaines et les pratiques d utilisation des étudiants? C est en Corse que les dépenses

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV. Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Conférence 1 er octobre 2014, Sommet de l Elevage Édition 23 09 2014 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations

Plus en détail

La diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2013 Annexe régionale

La diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2013 Annexe régionale La diffusion des spectacles de variétés et de musiques actuelles en 2013 Mars 2015 Nota bene : Ce document complète le CNV info Hors-Série publié en septembre 2014 «La diffusion des spectacles de variétés

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Répertoire ( / /72)

Répertoire ( / /72) Commerce et Artisanat ; Direction du commerce intérieur ; Sousdirection de l'équipement commercial ; Bureau circuits de distribution, études, plan (1975-1976) - Bureau circuits de distribution (1977-1983)

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 521 Mai 2014 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au premier trimestre

Plus en détail

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital

Bilan de la Prime de Fonction 2012 des directeurs d hôpital Bilan de la Prime de Fonction onctions et de Résultats 212 des directeurs d hôpital 1 Retour des évaluations 212 non exhaustif Sur les 2 685 évaluations attendues, 2 365 retours sont enregistrés, soit

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE 2014 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU QUATRIEME TRIMESTRE (avril 2015) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage

Plus en détail

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010

Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 La dépense sportive des Régions françaises de métropole en Enquête menée par l Association des Cadres Territoriaux du Sport des Conseils Régionaux juin 2010 Au moment où le parlement examine le projet

Plus en détail

+18,5% +15,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 5 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE

+18,5% +15,2% Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 5 EVOLUTION ANNUELLE EVOLUTION TRIMESTRIELLE Les ventes de maisons individuelles en secteur diffus N 5 +18,5% EVOLUTION TRIMESTRIELLE +15,2% EVOLUTION ANNUELLE L indicateur Markemétron a été réalisé avec le soutien de nos partenaires : LES EVOLUTIONS

Plus en détail

4.1 Régions administratives (lieu de travail des personnels)

4.1 Régions administratives (lieu de travail des personnels) 4 RÉGIONS 4.1 administratives (lieu de travail des personnels) Chercheurs France métropolitaine = 11 529 Total = 11 677 2 250 Ingénieurs France métropolitaine = 8 814 Total = 8 871 Techniciens France métropolitaine

Plus en détail

Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire

Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire service connaissance des territoires et évaluation Novembre 2015 Le prêt à taux zéro En Pays-de-la-Loire 2 ème trimestre 2015 : Une augmentation des prêts tirée par le neuf Au 2 ème trimestre 2015, 1 149

Plus en détail

Chiffres clés Rapport statistique Nutrition animale

Chiffres clés Rapport statistique Nutrition animale Chiffres clés 2011 Rapport statistique Nutrition animale Novembre 2011 Chiffres clés de la Nutrition animale La nutrition animale en France en 2010 21,4 MT d aliments composés produits par 198 entreprises

Plus en détail

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 642 Mai 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au cours du premier

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 72 Novembre 21 Tableau de bord : éolien Troisième trimestre 21 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Après avoir démarré dans les années 199 puis accéléré

Plus en détail

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 LES SÉJOURS DES FRANÇAIS EN 2004 En 2004, trois Français sur quatre sont partis en voyage au moins une fois, toutes destinations (France et étranger) confondues.

Plus en détail

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts Le tourisme des Français : autant de voyages, mais plus courts sylvie scherrer (Dgcis) En 2012, les trois quarts des Français sont partis en voyage pour des motifs personnels. Le nombre des voyages en

Plus en détail

Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur

Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur Elections régionales 2015 Le classement des régions Focus sur la région Provence-Alpes-Côte d Azur CONTACTS BVA DEPARTEMENT OPINION Adélaïde ZULFIKARPASIC Directrice Tél : 01 71 16 90 96 Mail : adelaide.zulfikarpasic@bva.fr

Plus en détail

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE é MARS 29 I/ PSYCHIATRIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF TOTAL DES PSYCHIATRES EN FRANCE - STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE B/ SOURCE

Plus en détail

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES Régions Avis des C.R.S.A. Arrêtés définissant les Alsace Résumé de la réunion plénière de Arrêté du 07.10.10 Dossiers : la C.R.S.A. du 14.09.10 De nouveaux

Plus en détail

L'ACTIVITÉ DU BÂTIMENT

L'ACTIVITÉ DU BÂTIMENT CORSE L'ACTIVITÉ DU BÂTIMENT PREMIÈRES PRÉVISIONS 2016 & BILAN 2015 édition n 02 - juin 2016 PREMIÈRES PRÉVISIONS D ACTIVITÉ 2016 EN CORSE -0,9% -2,6% +1,7% +3,5% -8,8% EVOLUTION DU CA BÂTIMENT 2016 (1)

Plus en détail

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de 131 826,27 503 068 306 R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, 75002 Paris Garantie Financière de 110 000 : AXA France IARD SA 26, rue Drouot

Plus en détail

Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées

Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées Annexe 5 Comparaison par la DREES entre les projections d effectifs de 2008 et les données observées En 2008, la Drees a réalisé un exercice de projection des effectifs de médecins sur la période - 2030,

Plus en détail

Le prêt à taux zéro. En Pays-de-la-Loire. Forte hausse des prêts accordés au 3 ème trimestre 2015 par rapport au 3 ème trimestre 2014.

Le prêt à taux zéro. En Pays-de-la-Loire. Forte hausse des prêts accordés au 3 ème trimestre 2015 par rapport au 3 ème trimestre 2014. Le prêt à taux zéro service connaissance des territoires et évaluation En Pays-de-la-Loire 3 ème trimestre 2015 : l augmentation du nombre de prêts se poursuit Mars 2016 Au 3 ème trimestre 2015, 1 290

Plus en détail

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE

CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE CONJONCTURE DE LA FILIÈRE CONSTRUCTION L ESSENTIEL DE LA CONJONCTURE NATIONALE ET INTERRÉGIONALE Retrouvez l ensemble des informations conjoncturelles de la filière Construction sur notre site internet

Plus en détail

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru TRANSPORT SES Infos rapides N 143 - Février 2002 Les voyages à longue distance des Français en 2000 Les Français de quinze ans et plus ont effectué, en 2000, 113 millions de voyages à plus de cent kilomètres

Plus en détail

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013

SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE 2013 SITUATION CONJONCTURELLE DU MARCHE DU TRAVAIL DANS LES ZONES URBAINES SENSIBLES (ZUS) AU PREMIER TRIMESTRE (juillet ) Ce tableau de bord trimestriel présente des données sur : - le taux de chômage au sens

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION. Repères & Analyses. région Centre

SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION. Repères & Analyses. région Centre Septembre 2010 SERVICE STATISTIQUES, ÉTUDES ET ÉVALUATION Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 2 ème trimestre 2010 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE

ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE Anesthésiologie siologie - ETAT DES LIEUX ET EVOLUTION STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION ET EN MEDECINE D URGENCE D Mars 2009 I/ ANESTHESIE REANIMATION A/ A/ SOURCE

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 634 Mai 2015 Les évolutions de l énergie dans les régions françaises entre 2002 et 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Depuis 2002, les puissances nucléaire

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

D un baromètre des inégalités et de la pauvreté national à un indicateur de santé sociale pour les régions françaises

D un baromètre des inégalités et de la pauvreté national à un indicateur de santé sociale pour les régions françaises D un baromètre des inégalités et de la pauvreté national à un indicateur de santé sociale pour les régions françaises FLORENCE JANY-CATRICE CLERSÉ, Université Lille 1 RABIH ZOTTI Université Lille 1 1 Le

Plus en détail

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE BILAN DES CLACT du 06/07/2010 au 05/07/2011 CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE Rappel du contexte Instruction DGOS/RH3 2010 248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des CLACT au

Plus en détail

Tableau de bord éolien-photovoltaïque

Tableau de bord éolien-photovoltaïque COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 293 Février 212 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 211 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Avertissement Depuis le trimestre précédent,

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Avril 216 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 4e trimestre 215 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an) Emploi

Plus en détail

ETUDE STRUCTURELLE Palettes et caisses-palettes bois

ETUDE STRUCTURELLE Palettes et caisses-palettes bois ETUDE STRUCTURELLE Palettes et caisses-palettes bois Données 2011 Institut I+C 11 rue Christophe Colomb - 75008 Paris Tél.: 33 (0)1 47 20 30 33 http://www.iplusc.com 11/11/2013 1/22 Partie 1 Panorama 2/22

Plus en détail

Chiffres et statistiques les ventes de carburants en Poitou-Charentes en 2012 Chiffres et statistiques. décembre 2014

Chiffres et statistiques les ventes de carburants en Poitou-Charentes en 2012 Chiffres et statistiques. décembre 2014 Chiffres et statistiques les ventes de carburants en Poitou-Charentes en 2012 Chiffres et statistiques décembre 2014 Les ventes de carburants en Poitou-Charentes en 2012 1 Le gazole largement majoritaire

Plus en détail

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires

Entre 1995 et 1997, emplois salariés agricoles permanents supplémentaires ACTIVITÉ Entre 99 et 997, 000 emplois salariés agricoles permanents supplémentaires Solange RATTIN SCEES - Bureau de l information statistique En 997, 0 700 salariés agricoles permanents sont employés

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Notice explicative La notice ci-après détermine la méthodologie

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

Service Statistiques, Études et Évaluation. Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Service Statistiques, Études et Évaluation. Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Avril 2011 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 4 ème trimestre 2010 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

La santé observée. La mortalité. Chapitre 1.3. dans les régions de France

La santé observée. La mortalité. Chapitre 1.3. dans les régions de France F N O R S Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé 62 bd Garibaldi 75015 PARIS Tél 01 56 58 52 40 La santé observée dans les régions de France Chapitre 1.3 La mortalité Ce chapitre

Plus en détail

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES Les collectivités locales en chiffres LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 4 Présentation - Définitions 40 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Novembre 214 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 2e trimestre 214 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an)

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Cet ouvrage a pour ambition d analyser conjointement les domaines de l emploi et des salaires. Un effort particulier est fait sur la complétude et la mise en cohérence des différentes sources.

Plus en détail

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes»

«Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» «Diagnostic des ARS relatif à l accès aux soins urgents en moins de 30 minutes» Présentation au CNUH du 16 octobre 2012 Direction générale de l offre de soins 1 Rappel de la démarche de travail Objectif

Plus en détail

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013

L intérim en Franche-Comté en septembre 2013 DÉCEMBRE 20 L intérim en Franche-Comté en septembre 20 L emploi intérimaire en légère baisse en septembre 20 Chiffres clés Le nombre d intérimaires diminue de 0,1% en un mois En septembre 20, le nombre

Plus en détail

D A T A L A B. Tableau de bord : biogaz Deuxième trimestre 2016 AOÛT Nombre d'installations. Puissance (en MW)

D A T A L A B. Tableau de bord : biogaz Deuxième trimestre 2016 AOÛT Nombre d'installations. Puissance (en MW) D A Essentiel T A L A B Tableau de bord : biogaz Deuxième trimestre 2016 AOÛT 2016 Fin juin 2016, 463 installations produisent de l électricité à partir de biogaz, correspondant à une puissance totale

Plus en détail

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV

Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV Observatoire des viandes bio Données 2013 OVINS BIO Commission BIO d INTERBEV 1 Les ovins allaitants bio au national, nombre d exploitations et cheptels, source Agence BIO Le cheptel ovin allaitant bio

Plus en détail

D A T A L A B. Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 2016 AOÛT 2016

D A T A L A B. Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 2016 AOÛT 2016 D A Essentiel T A L A B Tableau de bord : solaire photovoltaïque Deuxième trimestre 216 AOÛT 216 La puissance du parc solaire photovoltaïque français s élève à 6 911 MW fin juin 216. Celle des installations

Plus en détail

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 %. 2011 ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE

LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN 2014 : BILAN EN HAUSSE n 2 mai 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine DIRECCTE LORRAINE chômage LE CHÔMAGE EN LORRAINE EN : BILAN EN HAUSSE Le nombre

Plus en détail

Entreprises et emploi en Pays de la Loire

Entreprises et emploi en Pays de la Loire Septembre 214 Service "Études, Statistiques, Évaluation" (ESE) Entreprises et emploi en Pays de la Loire Principaux indicateurs de conjoncture 1 er trimestre 214 BAROMÈTRE REGIONAL (évolutions sur un an)

Plus en détail

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008

Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 Répartition des entreprises par code NAF et par région d'implantation de l'entreprise, année 2008 vivant Audio Hors Alsace Intermittents 244 50 15 309 11 4 19 1 2 21 10 4 - - - 72 381 62 443 10 4 119 Permanents

Plus en détail

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse COMMISSARIAT GENERAL AU DEVELOPPEMENT DURABLE n 768 Mai 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2016 Au premier trimestre 2016, 28 600 logements neufs ont été réservés,

Plus en détail

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES

LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES CHAPITRE 4 Présentation - Définitions 40 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 42 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq Les Français et la biodiversité Module Opinion de l'epiq Sommaire 1. La préservation de la biodiversité : un combat important pour les Français 2. Une actualité connue et dont l impact est bien identifié

Plus en détail