COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS"

Transcription

1 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 46854/99 présentée par Valide AKKUŞ contre la Turquie La Cour européenne des Droits de l Homme (deuxième section), siégeant le 6 septembre 2005 en une chambre composée de : MM. J.-P. COSTA, président, A.B. BAKA, R. TÜRMEN, K. JUNGWIERT, M. UGREKHELIDZE, M mes A. MULARONI, E. FURA-SANDSTRÖM, juges, et de M me S. DOLLE, greffière de section, Vu la requête susmentionnée introduite le 18 février 1999, Vu les observations soumises par le gouvernement défendeur et celles présentées en réponse par la requérante, Après en avoir délibéré, rend la décision suivante : EN FAIT La requérante, M me Valide Akkuş, est une ressortissante turque d origine kurde, née en 1961 et résidant à Istanbul. Elle est représentée devant la Cour par M e E. Keskin, avocate à Istanbul. Les faits de la cause, tels qu ils ont été exposés par les parties, peuvent se résumer comme suit.

2 2 DÉCISION VALİDE AKKUŞ c. TURQUIE La nuit du 24 décembre 1997, des policiers de la direction de la sûreté de Gebze (Istanbul), section de la lutte contre le terrorisme, menèrent une opération au domicile de la requérante. Ultérieurement, la requérante fut examinée par le D r Birsen Turan, médecin à la policlinique privée d Osmangazi. Dans son rapport, ce médecin indiqua que la requérante, enceinte de dix semaines à la date du 21 janvier 1998, avait fait une fausse couche. Le 4 mars 1998, la requérante déposa une plainte devant le parquet de Gebze à l encontre des policiers qui avaient mené l opération à son domicile. Elle mentionna que ceux-ci avaient proféré des menaces de mort et des insultes, l avaient obligée à se coucher sur le sol et frappée bien qu elle leur ait dit qu elle était enceinte. Puis, les policiers étaient partis en emmenant son mari. Elle ajouta que, moins de quatre semaines après, elle avait fait une fausse couche. Le 17 avril 1998, le procureur de la République de Gebze recueillit la déposition de la requérante, dans laquelle celle-ci réitéra ses allégations. Elle déclara que la nuit du 24 décembre 1997, bien qu elle leur ait demandé d être accompagnée par le muhtar, une dizaine de policiers perquisitionnèrent son domicile pendant une demi-heure. Ils la firent tomber par terre. Elle leur dit qu elle était malade et enceinte. L un d entre eux l injuria en la traitant de «salope». A la demande du parquet, elle fit valoir qu il n y avait pas eu d autres injures. Les policiers arrêtèrent son époux. A la suite de cette perquisition, elle eut des saignements et, une semaine après, elle consulta un médecin qui lui conseilla de pratiquer une interruption volontaire de grossesse. Elle ne fit pas pratiquer cette intervention étant donné qu elle n avait pas de revenus et que, pendant le mois du ramadan, cela aurait été un péché. Par la suite, elle fit une fausse couche à son domicile et consulta un médecin, dont elle n indiqua pas le nom, qui lui remit un rapport médical. Elle fit valoir qu elle n avait pas de séquelles résultant de cette fausse couche et, en outre, qu excepté le fait qu un policier l avait renversée par terre, elle n avait reçu aucun coup. Elle précisa qu alors qu elle était enceinte de deux mois et demi, elle avait fait une fausse couche en raison des mauvaises manières et de l attitude vulgaire des policiers. Le 22 avril 1998, le parquet de Gebze entendit Mehmet Akkuş, le mari de la requérante. Celui-ci déclara notamment que les policiers lui avaient crié de s allonger au sol, ce qu il fit, et qu ils avaient perquisitionné son domicile. Ils avaient placé son épouse et ses enfants dans une autre pièce, raison pour laquelle il n avait pas vu les policiers frapper sa femme. Il ne pouvait que l entendre dire «Qu avons nous fait? Que voulez-vous?». Il précisa en outre que la perquisition avait duré une demi-heure. Au moment des faits, son épouse était enceinte et par la suite, elle fit une fausse couche. A une date non précisée, le parquet de Gebze rendit une ordonnance de non-lieu au motif que la fausse couche de la requérante résultait de la

3 DÉCISION VALİDE AKKUŞ c. TURQUIE 3 tristesse causée par la garde à vue de son mari et du fait qu elle n était pas suivie par un médecin. Le parquet constata qu il n y avait pas lieu de tenir les forces de l ordre ou toute autre personne pour responsables. Il indiqua en outre que, le 22 avril 1998, il avait également recueilli la déposition du mari de la requérante, lequel indiqua que, le soir de l incident, des policiers étaient venus perquisitionner son domicile et avaient crié «Couchez-vous au sol» ; ils avaient emmené sa femme et ses enfants dans une autre pièce. Il n avait pas vu ce qu ils leur avaient fait. Il avait entendu sa femme dire «Qu avons-nous fait? Que voulez-vous?». Il dit que les policiers étaient restés sur place une demi-heure, avant de le placer en garde à vue. Le 25 juin 1998, la cour d assises de Kartal (Istanbul) confirma l ordonnance attaquée. Le 21 août 1998, cette décision fut notifiée à la requérante. Le 5 avril 2002, le directeur de la policlinique privée d Osmangazi précisa qu il n y avait pas trace de la consultation de Valide Akkuş du 21 janvier 1998 sur le registre des consultations mais qu elle avait été examinée le 21 janvier 1998 par le D r Birsen Turan, gynécologue, qui travaillait à l époque des faits à la policlinique. Le 19 avril 2002, le parquet de Pendik entendit le D r Birsen Turan. Celleci déclara qu elle avait examiné la requérante le 21 janvier 1998 à la policlinique privée d Osmangazi. Elle ajouta que l ordonnance qui lui avait été présentée était écrite de sa main mais que la signature qui y figurait n était pas la sienne. Elle déclara en outre qu elle ne pouvait pas dire si la fausse couche était due ou non à des coups. GRIEF Invoquant l article 3 de la Convention, la requérante se plaint des mauvais traitements que lui ont infligés les policiers qui ont mené une opération à son domicile : ils l ont obligée à se coucher à terre, frappée et menacée de mort alors qu elle leur avait dit qu elle était enceinte. Elle allègue avoir fait une fausse couche peu de temps après en raison du traitement subi. EN DROIT La requérante invoque l article 3 de la Convention ainsi libellé : «Nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants.»

4 4 DÉCISION VALİDE AKKUŞ c. TURQUIE Le Gouvernement explique que, lors de la perquisition, les policiers ont conduit la requérante et ses enfants dans une pièce autre que celle où se trouvait son mari, afin qu ils ne soient pas témoins de l arrestation de leur père. Il reconnaît que la bousculade de la requérante par un policier était sans aucun doute un acte maladroit et involontaire. Se fondant sur la déposition de la requérante du 17 avril 1998, il fait valoir que cette dernière y a déclaré que, mis à part le fait qu un policier l ait heurtée involontairement, il n y avait eu aucune violence ni coups portés contre elle. Il soutient que, contrairement à ce qu elle prétend dans sa requête, l intéressée n a pas mentionné dans sa déposition que les policiers avaient exercé des violences ou des mauvais traitements sur les membres de sa famille. D ailleurs, la déposition de son mari confirme ces faits. Le Gouvernement soutient qu en l espèce, les allégations de mauvais traitements ne sont pas étayées par des éléments de preuve appropriés. Il soutient que la requérante reste évasive quant à la date à laquelle elle a fait une fausse couche. Il fait valoir que le rapport médical qu elle présente ne comporte ni date ni numéro de registre ni signature. Ce rapport n indique pas non plus l origine de l interruption de la grossesse, à savoir si elle est la conséquence de coups portés par les policiers. Le Gouvernement explique qu après la communication de la requête, le parquet de Gebze a demandé une information à la policlinique privée d Osmangazi, laquelle a répondu, le 5 avril 2002, qu il n y avait pas de trace sur ses registres de consultation de Valide Akkuş le 21 janvier 1998, mais qu elle avait été examinée par le D r Birsen Turan qui y travaillait ce jour-là. Ce médecin a déclaré avoir effectivement vu la requérante et précisé que l écriture sur l ordonnance était bien la sienne mais pas la signature. Elle a indiqué en outre qu elle ne pouvait pas dire si la fausse couche de la requérante était due ou non à des coups portés sur elle. Se référant à la date à laquelle la procuration a été établie, c est-à-dire le 16 février 1998, le Gouvernement soutient qu il est médicalement possible de constater si une fausse couche a eu lieu même deux mois après la date de sa réalisation. Il allègue que la requérante n a fait aucune démarche en ce sens. La Cour rappelle que les allégations de mauvais traitements contraires à l article 3 doivent être étayées par des éléments de preuve appropriés (voir Klaas c. Allemagne, arrêt du 22 septembre 1993, série A n o 269, pp , 30). Pour l établissement des faits allégués, la Cour se sert du critère de la preuve «au-delà de tout doute raisonnable» ; une telle preuve peut néanmoins résulter d un faisceau d indices, ou de présomptions non réfutées, suffisamment graves, précis et concordants (Irlande c. Royaume- Uni, arrêt du 18 janvier 1978, série A n o 25, pp , 161 in fine, et Labita c. Italie [GC], n o 26772/95, 121 et 152, CEDH 2000-IV). En l espèce, la Cour relève que les prétendus traitements contraires à l article 3 de la Convention auraient été infligés à la requérante, alors que

5 DÉCISION VALİDE AKKUŞ c. TURQUIE 5 celle-ci était enceinte, lors de l opération menée par des fonctionnaires de police à son domicile la nuit du 24 décembre La Cour constate qu en dehors de ses déclarations relatées dans sa plainte du 4 mars 1998, le seul élément fourni par la requérante pour étayer ses allégations est un rapport médical établi, à une date non précisée, par un médecin du centre médical privé d Osmangazi ; y est simplement mentionné le fait que la requérante qui était enceinte de dix semaines à la date du 21 janvier 1998 avait fait une fausse couche, sans aucune précision quant à de prétendues séquelles de mauvais traitements. Il ressort des éléments du dossier que le mari de la requérante, qui était présent au moment des faits, ne soutient pas ses allégations. De plus, le médecin qui a examiné la requérante conteste la réalité du rapport médical de sorte qu il est sujet à caution. Or, à lui seul, ce rapport médical ne permet pas à la Cour de constater ou de conclure, voire d établir, que les traitements prétendument subis par la requérante étaient à l origine ou avaient eu pour conséquence sa fausse couche ou bien que celle-ci a subi de traitements contraires à l article 3 de la Convention. Dès lors, la Cour ne possède aucune donnée convaincante pouvant l amener à conclure à l existence d éléments qui eussent pu engendrer un soupçon raisonnable que la requérante aurait subi des traitements contraires à l article 3 de la Convention. Partant, il y a lieu de rejeter ce grief pour défaut manifeste de fondement conformément à l article 35 3 et 4 de la Convention. Par ces motifs, la Cour, à l unanimité, Déclare la requête irrecevable. S. DOLLE J.-P. COSTA Greffière Président

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 43811/02 présentée par Hüseyin AYHANCI contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 12 janvier

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 37626/02 présentée

Plus en détail

DÉFINITIF 09/07/2007

DÉFINITIF 09/07/2007 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE OYMAN c. TURQUIE (Requête n o 39856/02) ARRÊT STRASBOURG 20 février 2007

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 22368/04 présentée par Sezen HARNUBOĞLU contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 26 mai

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 1814/02 présentée par

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 51431/99 présentée

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE MAILLARD BOUS c. PORTUGAL (Requête n 41288/98) ARRÊT STRASBOURG 28 juin

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 77239/01 présentée par

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION DÉCISION

PREMIÈRE SECTION DÉCISION PREMIÈRE SECTION DÉCISION Requête n o 40427/06 Aleksey Gennadyevich TALALAYEV contre la Russie et 2 autres requêtes (voir liste en annexe) La Cour européenne des droits de l homme (première section), siégeant

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 55504/00 présentée par Eva Birgitta

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 68884/13 Rosalia CINCIMINO contre l Italie introduite le 7 octobre 2013 EXPOSÉ DES FAITS

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 68884/13 Rosalia CINCIMINO contre l Italie introduite le 7 octobre 2013 EXPOSÉ DES FAITS QUATRIÈME SECTION Requête n o 68884/13 Rosalia CINCIMINO contre l Italie introduite le 7 octobre 2013 Communiquée le 14 janvier 2015 EXPOSÉ DES FAITS La requérante, M me Rosalia Cincimino, est une ressortissante

Plus en détail

DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 36754/97 présentée par Antoine François DONSIMONI

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HADDAD c. FRANCE. (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG. 21 mai 2015

CINQUIÈME SECTION. AFFAIRE HADDAD c. FRANCE. (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG. 21 mai 2015 CINQUIÈME SECTION AFFAIRE HADDAD c. FRANCE (Requête n o 10485/13) ARRÊT STRASBOURG 21 mai 2015 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. ARRÊT HADDAD c. FRANCE 1 En l affaire Haddad

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 50265/99 présentée par Alicia

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL. (Requête n 39297/98)

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL. (Requête n 39297/98) CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE PINTO DE OLIVEIRA c. PORTUGAL (Requête n 39297/98) ARRÊT STRASBOURG

Plus en détail

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 LES ARRETS DE LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L HOMME CLEFS DE LECTURE ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 http://hudoc.echr.coe.int/eng?i=001-164204 ARTICLE 6 1 Droit à un procès

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 28556/11 présentée par Habibe KUM et Mustafa Yasir KUM contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 7856/02 présentée par Sergio Gaspare

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE NASCIMENTO c. PORTUGAL (Requête n 42918/98) ARRÊT STRASBOURG 27 septembre

Plus en détail

TROISIÈME SECTION EN FAIT. Requête n o 41773/09 présentée par Georgeta CRĂIŢĂ contre la Roumanie introduite le 20 juin 2009 EXPOSÉ DES FAITS

TROISIÈME SECTION EN FAIT. Requête n o 41773/09 présentée par Georgeta CRĂIŢĂ contre la Roumanie introduite le 20 juin 2009 EXPOSÉ DES FAITS TROISIÈME SECTION Requête n o 41773/09 présentée par Georgeta CRĂIŢĂ contre la Roumanie introduite le 20 juin 2009 EXPOSÉ DES FAITS EN FAIT La requérante, M me Georgeta Crăiţă, est une ressortissante roumaine,

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 22718/08 présentée par ASSOCIATION NATIONALE DES PUPILLES DE LA NATION contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 36325/09 BİFA YEM SAN. VE TİC. A.Ş. contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 13 novembre 2012 en un comité composé

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 49853/99 présentée par Bruno PICHON

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 36378/97 par Remi BERTUZZI contre

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITE de la requête n o 70387/01 présentée par

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURTOFHUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE MOREA c. ITALIE (Requête n o 69269/01) ARRÊT (Satisfaction équitable et

Plus en détail

3 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative.

3 ) de mettre à la charge de l Etat la somme de euros au titre de l article L du code de justice administrative. TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1410272/5-1 M. Alain X M. Guiader Rapporteur M. Martin-Genier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (5ème

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE

TROISIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 41173/98 présentée par Jacques-Philippe

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION

CINQUIÈME SECTION DÉCISION CINQUIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 20388/12 H.O. contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant le 10 septembre 2013 en un comité composé de : Angelika Nußberger,

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 39630/10 Rui Pedro FLORES FERNANDO contre le Portugal La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 9 avril 2013 en une chambre composée

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 15610/03 présentée par Patrick

Plus en détail

La loi du 26 juin 1990 sur la protection de la personne des malades mentaux SEMINAIRES IRIS

La loi du 26 juin 1990 sur la protection de la personne des malades mentaux SEMINAIRES IRIS La loi du 26 juin 1990 sur la protection de la personne des malades mentaux 1 Régime antérieur à la loi du 26 juin 1990 La loi sur le régime des aliénés du 18 juin 1850 Collocation et séquestration à domicile

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION DÉCISION FINALE de la requête n o 49821/99 présentée par Francesco TOSTO contre

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 22/04/2016 CAA de NANTES N 14NT02452 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre M. le Pdt. BACHELIER, président Mme Christine PILTANT, rapporteur M. DURUP de BALEINE, rapporteur public FRANCOIS & SCHOTT

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 49531/99 présentée par

Plus en détail

DÉFINITIF 24/04/2006

DÉFINITIF 24/04/2006 CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION AFFAIRE ÜLKE c. TURQUIE (Requête n o 39437/98) ARRÊT STRASBOURG 24 janvier 2006

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS PREMIÈRE SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 50160/99 présentée par Kier KOUGHOULI

Plus en détail

112 e session Jugement n o 3065

112 e session Jugement n o 3065 Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal 112 e session Jugement n o 3065 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Vu la quatrième requête

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 12922/03 présentée par

Plus en détail

ABSENCE DE LA MENTION DU NOM D UN OU DES CONSEILLERS

ABSENCE DE LA MENTION DU NOM D UN OU DES CONSEILLERS ABSENCE DE LA MENTION DU NOM D UN OU DES CONSEILLERS PREMIÈRE CHAMBRE 22 juin 1982, Bull. 1982, I, n/ 232 (Absence de mention relative aux magistrats ayant délibéré) Mais attendu qu il y a présomption

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 25 JANVIER 2007 C.05.0522.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.05.0522.F d. L. V., demandeur en cassation, représenté par Maître Michel Mahieu, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 61164/00 présentée par

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION PARTIELLE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 70387/01 présentée

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE

TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 39523/98 présentée par Lucien

Plus en détail

LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant :

LA COUR DES COMPTES a rendu l arrêt suivant : COUR DES COMPTES SEPTIEME CHAMBRE FORMATION PLENIERE Arrêt n 65230 GESTION DE FAIT DES DENIERS DE L ECOLE NATIONALE VETERINAIRE, AGROALIMENTAIRE ET DE L ALIMENTATION, NANTES-ATLANTIQUE Recours en révision

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA09 ARRÊT DU 31 AOÛT 2011 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR

Section : PERSONNES HANDICAPÉES. N d enregistrement au TCI : HA09 ARRÊT DU 31 AOÛT 2011 PARTIES EN CAUSE DEVANT LA COUR COUR NATIONALE DE L INCAPACITÉ ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N de répertoire : 0904231 Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : 001399HA09

Plus en détail

B. c. OEB. 120 e session Jugement n o 3516 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF,

B. c. OEB. 120 e session Jugement n o 3516 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal Traduction du Greffe, seul le texte anglais fait foi. B. c. OEB 120 e session Jugement

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 EXPOSÉ DES FAITS

QUATRIÈME SECTION. Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 EXPOSÉ DES FAITS QUATRIÈME SECTION Requête n o 25560/13 Gabriela CEGOLEA contre la Roumanie introduite le 8 avril 2013 Communiquée le 8 février 2016 EXPOSÉ DES FAITS La requérante, M me Gabriela Cegolea, est une ressortissante

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 20442/10 Fedayi KAYA et Fezile KAYA contre la Turquie La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 10 juillet 2012 en une Chambre composée

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 26787/07 présentée par ASSOCIATION SOLIDARITE DES FRANCAIS contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section),

Plus en détail

V. c. OPS. 121 e session Jugement n o 3589 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF,

V. c. OPS. 121 e session Jugement n o 3589 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal Traduction du Greffe, seul le texte anglais fait foi. V. c. OPS 121 e session Jugement

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION

TROISIÈME SECTION DÉCISION TROISIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 25478/05 Zaharia Răzvan BRETEAN contre la Roumanie La Cour européenne des droits de l homme (troisième section), siégeant le 6 novembre 2012 en un comité composé

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 8806/12 Jean-Michel AYCAGUER contre la France introduite le 20 janvier 2012 EXPOSÉ DES FAITS

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 8806/12 Jean-Michel AYCAGUER contre la France introduite le 20 janvier 2012 EXPOSÉ DES FAITS CINQUIÈME SECTION Requête n o 8806/12 Jean-Michel AYCAGUER contre la France introduite le 20 janvier 2012 EXPOSÉ DES FAITS Communiquée le 26 mars 2014 Le requérant, M. J.-M. Aycaguer, est un ressortissant

Plus en détail

SUR LA RECEVABILITÉ. de la requête N 26086/94 présentée par Fabienne FRAICHE contre la France

SUR LA RECEVABILITÉ. de la requête N 26086/94 présentée par Fabienne FRAICHE contre la France SUR LA RECEVABILITÉ de la requête N 26086/94 présentée par Fabienne FRAICHE contre la France La Commission européenne des Droits de l'homme (Deuxième Chambre), siégeant en chambre du conseil le 29 février

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 7 janvier 2014, présentée pour Mme B...C..., demeurant au..., par Maître Obadia ; Mme C... demande au tribunal :

Vu la requête, enregistrée le 7 janvier 2014, présentée pour Mme B...C..., demeurant au..., par Maître Obadia ; Mme C... demande au tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N 1400111 Mme B... C... M. Ladreyt Rapporteur M. Kauffmann Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun (10ème Chambre)

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE GÜLAYDIN c. TURQUIE. (Requête n o 37157/09) ARRÊT

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE GÜLAYDIN c. TURQUIE. (Requête n o 37157/09) ARRÊT DEUXIÈME SECTION AFFAIRE GÜLAYDIN c. TURQUIE (Requête n o 37157/09) ARRÊT STRASBOURG 12 février 2013 Cet arrêt deviendra définitif dans les conditions définies à l article 44 2 de la Convention. Il peut

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 27 NOVEMBRE 2014 C.14.0050.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.14.0050.F C. L., demandeur en cassation, représenté par Maître François T Kint, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

X, demandeur. entreprise. de son client, certains renseignements «notamment eu égard aux suites à donner à votre

X, demandeur. entreprise. de son client, certains renseignements «notamment eu égard aux suites à donner à votre X, demandeur c. FINANCIÈRE SUN LIFE, entreprise L OBJET DU LITIGE : Le 13 février 2002, l avocat du demandeur s adresse à l entreprise pour obtenir, au nom de son client, certains renseignements «notamment

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE ARRÊT STRASBOURG. 22 juillet 2014

DEUXIÈME SECTION. AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE ARRÊT STRASBOURG. 22 juillet 2014 DEUXIÈME SECTION AFFAIRE BIFULCO ET AUTRES c. ITALIE (Requêtes n os 14625/03, 14628/03 et 15007/03) ARRÊT STRASBOURG 22 juillet 2014 Cet arrêt est définitif. Il peut subir des retouches de forme. 1 ARRÊT

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 3541/05 présentée par Brahim ABID contre la France La Cour

Plus en détail

GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG COUR ADMINISTRATIVE Numéro du rôle : 18687 C Inscrit le 5 octobre 2004 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

comparant par la SELARL BERQUET, société d Avocat au barreau de NOUMEA,

comparant par la SELARL BERQUET, société d Avocat au barreau de NOUMEA, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 05/00038 Présidente : Mme LE TAILLANTER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 17 Mars 2006 PARTIES EN CAUSE : DEMANDEUR :

Plus en détail

TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ

TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS TROISIÈME SECTION DÉCISION FINALE SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n 46693/99 présentée par Patrick

Plus en détail

Une délibération n 2010 SG 148 du Conseil de Paris des 7 et 8 juin 2010 relative au réaménagement du quartier des Halles

Une délibération n 2010 SG 148 du Conseil de Paris des 7 et 8 juin 2010 relative au réaménagement du quartier des Halles TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS MEMOIRE EN REPLIQUE POUR L association ACCOMPLIR Me Cyril LAROCHE CONTRE Une délibération n 2010 SG 148 du Conseil de Paris des 7 et 8 juin 2010 relative au réaménagement

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quinze décembre deux mille seize.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quinze décembre deux mille seize. N 98 / 16. du 15.12.2016. Numéro 3732 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, quinze décembre deux mille seize. Composition: Romain LUDOVICY, conseiller

Plus en détail

ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR

ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR RELATIF À L APPLICATION PROVISOIRE DE CERTAINES DISPOSITIONS DU PROTOCOLE N o 14 À LA CONVENTION EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME ET DES LIBERTÉS FONDAMENTALES (1 Juillet

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement du Tribunal administratif. rendu le 24 février 2009 JUGEMENT DANS L AFFAIRE N 64 M. F. c/ Secrétaire général

TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement du Tribunal administratif. rendu le 24 février 2009 JUGEMENT DANS L AFFAIRE N 64 M. F. c/ Secrétaire général TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement du Tribunal administratif rendu le 24 février 2009 JUGEMENT DANS L AFFAIRE N 64 M. F. c/ Secrétaire général 2, rue André Pascal 75775 PARIS CEDEX 16 Tél. : 01 45 24 82 00

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS DEUXIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 22993/03 présentée par Ilgar BAGIR-ZADE

Plus en détail

ARRET CHAPIN ET CHARPENTIER C. FRANCE (req. n 40183/07), le 9 juin 2016

ARRET CHAPIN ET CHARPENTIER C. FRANCE (req. n 40183/07), le 9 juin 2016 LES ARRETS DE LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L HOMME CLEFS DE LECTURE ARRET CHAPIN ET CHARPENTIER C. FRANCE (req. n 40183/07), le 9 juin 2016 http://hudoc.echr.coe.int/eng#{"itemid":["001-163436"]} ARTICLE

Plus en détail

Section : PERSONNES HANDICAPÉES

Section : PERSONNES HANDICAPÉES COUR NATIONALE DE L INCAPACITE ET DE LA TARIFICATION DE L ASSURANCE DES ACCIDENTS DU TRAVAIL REPUBLIQUE FRANCAISE N de répertoire : Section : PERSONNES HANDICAPÉES N d enregistrement au TCI : Mots clés

Plus en détail

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010

ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 COUR DU TRAVAIL DE MONS R.G. 2010/AM/269 8 ème chambre ARRET AUDIENCE PUBLIQUE DU 13 OCTOBRE 2010 Accident du travail Secteur Public Action contre le tiers responsable de l accident Recevabilité. Article

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME. Communiqué du Greffier. ARRÊT DE CHAMBRE KANTYREV c. RUSSIE

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME. Communiqué du Greffier. ARRÊT DE CHAMBRE KANTYREV c. RUSSIE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME 435 21.6.2007 Communiqué du Greffier ARRÊT DE CHAMBRE KANTYREV c. RUSSIE La Cour européenne des Droits de l Homme a communiqué aujourd hui par écrit son arrêt de chambre

Plus en détail

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE

COUR DE CASSATION DE BELGIQUE 20 JANVIER 2003 S.02.0067.N/1 COUR DE CASSATION DE BELGIQUE Arrêt N S.02.0067.N GLAXOSMITHKLINE, société anonyme, Me Willy van Eeckhoutte, avocat à la Cour de cassation, contre S. A., Me Huguette Geinger,

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 28 AVRIL 2008 S.07.0079.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.07.0079.N KBC ASSURANCES, société anonyme, demanderesse, Me Willy van Eeckhoutte, avocat à la Cour de cassation, contre D. S. P., défendeur,

Plus en détail

comparant par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA,

comparant par Maître MILLIARD, avocat au barreau de NOUMÉA, TRIBUNAL DU TRAVAIL DE NOUMÉA N 06/00378 Présidente : Mme LE TAILLANTER RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier : Corinne LEROUX Jugement du 07 Septembre 2007 PARTIES EN CAUSE : DEMANDERESSE

Plus en détail

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal :

l'association POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE demande au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1000301 N 1000512 ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES DE GUADELOUPE M. Roche Rapporteur RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

Arbitrage TAS 2012/A/2862 FC Girondins de Bordeaux c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), ordonnance du 20 août 2012

Arbitrage TAS 2012/A/2862 FC Girondins de Bordeaux c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), ordonnance du 20 août 2012 Tribunal Arbitral du Sport Court of Arbitration for Sport Arbitrage TAS 2012/A/2862 FC Girondins de Bordeaux c. Fédération Internationale de Football Association (FIFA), Football Requête de mesures provisionnelles

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 29/01/2014 Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 11 juillet 2013 N de pourvoi: 12-15994 ECLI:FR:CCASS:2013:C201239 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Flise, président M.

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE KHOUDOÏOROV c. RUSSIE. (Requête n o 6847/02)

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION. AFFAIRE KHOUDOÏOROV c. RUSSIE. (Requête n o 6847/02) CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION AFFAIRE KHOUDOÏOROV c. RUSSIE (Requête n o 6847/02) ARRÊT [Extraits] STRASBOURG

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ

CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ CINQUIÈME SECTION DÉCISION SUR LA RECEVABILITÉ de la requête n o 19863/08 présentée par SARL COMPTOIR AIXOIS DES VIANDES contre la France La Cour européenne des droits de l homme (cinquième section), siégeant

Plus en détail

C Vu, la requête, enregistrée le 27 mai 2014, présentée pour M. Mohamed A, demeurant par Me Bighinatti ;

C Vu, la requête, enregistrée le 27 mai 2014, présentée pour M. Mohamed A, demeurant par Me Bighinatti ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1403545 M. Mohamed A Mme Stefanczyk Rapporteur Mme Bergerat Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Lille, (6 ème

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION DÉCISION

DEUXIÈME SECTION DÉCISION DEUXIÈME SECTION DÉCISION Requête n o 30352/09 K. A. contre la Suisse La Cour européenne des droits de l homme (deuxième section), siégeant le 17 avril 2012 en une chambre composée de : Françoise Tulkens,

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2015-481 QPC du 17 septembre 2015 (Époux B.) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 18 juin 2015 par le Conseil d État (décision n 389143 du 17 juin 2015), dans les conditions prévues à l

Plus en détail

Quartier Montorgueil. Voies piétonnes.

Quartier Montorgueil. Voies piétonnes. Quartier Montorgueil. Voies piétonnes. Le tribunal administratif de Paris rejette les requêtes de quatre commerçants du quartier Montorgueil contestant les refus opposés à leurs demandes d extension de

Plus en détail

Vu la requête, enregistrée le 26 mars 2010, présentée par M. et Mme NicolasB..., demeurant... ; M. et Mme B... demandent au Tribunal :

Vu la requête, enregistrée le 26 mars 2010, présentée par M. et Mme NicolasB..., demeurant... ; M. et Mme B... demandent au Tribunal : TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 1000160 M. et Mme Nicolas B... M. Roche Rapporteur Mme Pater Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Basse-Terre

Plus en détail

M. Blatman (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Blatman (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 27/05/2014 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 12 février 2014 N de pourvoi: 12-25514 ECLI:FR:CCASS:2014:SO00347 Non publié au bulletin Cassation partielle M. Blatman (conseiller

Plus en détail

SUR LA RECEVABILITÉ. de la requête N 36054/97 présentée par Jean-Paul VERILLI contre la France

SUR LA RECEVABILITÉ. de la requête N 36054/97 présentée par Jean-Paul VERILLI contre la France SUR LA RECEVABILITÉ de la requête N 36054/97 présentée par Jean-Paul VERILLI contre la France La Commission européenne des Droits de l'homme (Deuxième Chambre), siégeant en chambre du conseil le 16 avril

Plus en détail

S. c. UNESCO. 123 e session Jugement n o 3765 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF,

S. c. UNESCO. 123 e session Jugement n o 3765 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Organisation internationale du Travail Tribunal administratif International Labour Organization Administrative Tribunal S. c. UNESCO 123 e session Jugement n o 3765 LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF, Vu la requête

Plus en détail

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE. (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014

TROISIÈME SECTION. AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE. (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG. 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014 TROISIÈME SECTION AFFAIRE DRAGALINA c. ROUMANIE (Requête n o 17268/03) ARRÊT (Satisfaction équitable) STRASBOURG 3 juin 2014 DÉFINITIF 17/11/2014 Cet arrêt est devenu définitif en vertu de l article 44

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MLD

Décision du Défenseur des droits MLD Paris, le 26 avril 2016 Décision du Défenseur des droits MLD-2016-063 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N /5-2 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. Mme Pottier Magistrat désigné TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS N 1507065/5-2 M. J A Mme Pottier Magistrat désigné M. Lebdiri Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Paris (5ème Section

Plus en détail

QUATRIÈME SECTION. Communiquée le 6 février Requête n o 23796/10 Maria Ivanova VASILEVA contre la Bulgarie introduite le 29 March 2010

QUATRIÈME SECTION. Communiquée le 6 février Requête n o 23796/10 Maria Ivanova VASILEVA contre la Bulgarie introduite le 29 March 2010 QUATRIÈME SECTION Requête n o 23796/10 Maria Ivanova VASILEVA contre la Bulgarie introduite le 29 March 2010 EXPOSÉ DES FAITS Communiquée le 6 février 2014 La requérante, M me Maria Ivanova Vasileva, est

Plus en détail

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00031 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Présidente : Mme FONTAINE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats: Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 7 Mai 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CINQUIÈME SECTION Requête n o 26181/06 présentée par la SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE INTERNATIONALE

Plus en détail

Théorie et Pratique de la saisie-contrefaçon française Thomas Cuche SCP Duclos, Thorne, Mollet-Viéville & Associés

Théorie et Pratique de la saisie-contrefaçon française Thomas Cuche SCP Duclos, Thorne, Mollet-Viéville & Associés TABLE RONDE APEB 17 MARS 2011 Théorie et Pratique de la saisie-contrefaçon française Thomas Cuche SCP Duclos, Thorne, Mollet-Viéville & Associés TABLE RONDE APEB 17 MARS 2011 A. L OBTENTION DE L ORDONNANCE

Plus en détail

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ;

- de lui accorder le bénéfice de l aide juridictionnelle provisoire ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE RENNES PhS/CN N os 0700953 et 0700954 M. I X et Mme V Z M. Philippe Scatton Rapporteur M. Jean-Marc Guittet Commissaire du Gouvernement REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 05DA00918 Inédit au recueil Lebon JUGE DES RECONDUITES A LA FRONTIERE M. Olivier Yeznikian, rapporteur M. Le Goff, commissaire du gouvernement BERTHE, avocat(s) lecture

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 27 septembre 2011 N de pourvoi: 11-81458 Publié au bulletin Rejet M. Louvel (président), président SCP Waquet, Farge et Hazan, avocat(s) REPUBLIQUE

Plus en détail

DEUXIÈME SECTION. Requête n o 23530/08 Philippe MAILLARD contre la Belgique introduite le 7 mai 2008 EXPOSÉ DES FAITS

DEUXIÈME SECTION. Requête n o 23530/08 Philippe MAILLARD contre la Belgique introduite le 7 mai 2008 EXPOSÉ DES FAITS DEUXIÈME SECTION Requête n o 23530/08 Philippe MAILLARD contre la Belgique introduite le 7 mai 2008 EXPOSÉ DES FAITS Le requérant, M. Philippe Maillard, est un ressortissant belge né en 1978. Au moment

Plus en détail

L an deux mil douze Et le vingt cinq octobre

L an deux mil douze Et le vingt cinq octobre MINISTERE DE LA JUSTICE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ------------------- --------------------- COUR D APPEL D ABIDJAN Union - Discipline - Travail -------------------- --------------------- TRIBUNAL DE

Plus en détail