Chapitre trois : Rappel sur les vecteurs. 3.1 Introduction 3.2 Produit scalaire 3.3 Produit vectoriel 3.4 Produit mixte. 3.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre trois : Rappel sur les vecteurs. 3.1 Introduction 3.2 Produit scalaire 3.3 Produit vectoriel 3.4 Produit mixte. 3."

Transcription

1 Chapitre trois : Rappel sur les vecteurs 3.1 Introduction 3.2 Produit scalaire 3.3 Produit vectoriel 3.4 Produit mixte 3.1 Introduction Un vecteur est un outil mathématique, très utilisé en physique. Il faut le manipuler avec précaution. Il existe en physique deux types de grandeurs : les grandeurs scalaires et les grandeurs vectorielles. Les grandeurs scalaires sont représentées par un nombre, positif, négatif ou nul comme la masse m, la température θ, la longueur l ou le temps t. La seule connaissance de la valeur suffit à déterminer la grandeur. Mais il existe aussi des grandeurs physiques dont la valeur ne suffit pas à caractériser la grandeur. Par exemple, la connaissance de la valeur de la vitesse ne décrit pas tous les paramètres de la vitesse, car la vitesse a une direction, un sens et a aussi un point particulier appelé point d application ou origine où elle est déterminée. Un vecteur est donc caractérisé par un ensemble de propriétés. La direction ou support : c est une droite. Le sens : une direction a deux sens. Le point d application ou origine. La norme ou le module ou la valeur. Direction Sens Point d application Cours de Physique I Chapitre III 1 M. BOUGUECHAL

2 Il ne faut pas confondre les quantités scalaires et vectorielles, cette confusion provient du fait qu'on peut toujours associer à une quantité vectorielle une quantité scalaire, c est la norme du vecteur. Il faut savoir que certaines grandeurs physiques ne sont ni des scalaires, ni des vecteurs mais des nombres complexes, comme l impédance d une bobine, d un condensateur. Il faut donc être vigilant à la présence ou à l'absence d'une flèche sur une quantité vectorielle. Sa présence signifie que l'on parle du vecteur et donc on a trois composantes, tandis que son absence signifie que l'on parle de grandeur scalaire. Exemple de grandeurs scalaires et de grandeurs vectorielles et de grandeurs complexes : Grandeurs scalaires unités Masse kg Temps s Longueur m Température K volume m 3 Intensité d un courant A Tension électrique V Grandeurs vectorielles unités Vecteur-vitesse m/s Vecteur accélération ( m/s 2 ) Vecteur-force N Vecteur quantité de mouvement Kg.m/s Vecteur champ magnétique T Vecteur champ électrique V/m Vecteur position m Grandeurs complexes Impédance d une bobine Impédance d un condensateur Tension électrique Intensité électrique unités Ω Ω V A Il faut noter que certaines grandeurs scalaires peuvent s écrire sous forme complexe. Cours de Physique I Chapitre III 2 M. BOUGUECHAL

3 Pour les vecteurs, en coordonnées cartésiennes, on écrit : Pour la quantité de mouvement : Pour la force : Quelques opérations simples sur les vecteurs Vecteur unitaire porté par : On ne peut additionner des vecteurs que s ils ont la même unité Cours de Physique I Chapitre III 3 M. BOUGUECHAL

4 3.2 Produit scalaire Il existe deux façons très différentes de multiplier les vecteurs et donc de faire leur produit. La plus simple s'appelle le produit scalaire et se symbolise par un point placé entre les deux vecteurs. Il faut écrire de préférence les vecteurs en colonnes et faire tout simplement les produits des composantes, ligne par ligne tout en additionnant les résultats obtenus. On obtient alors un nombre scalaire numériquement égal au produit des normes des deux vecteurs par le cosinus de l'angle que font ces deux vecteurs. Le travail d une force est un exemple de scalaire obtenu en multipliant scalairement le vecteur force par le vecteur déplacement. Ou encore : ) r et r étant les normes des vecteurs. Le produit scalaire sert à projeter un vecteur sur un autre. (voir figure) Cours de Physique I Chapitre III 4 M. BOUGUECHAL

5 Exercice 1 : Déterminer l angle entre deux vecteurs. On peut toujours calculer un angle entre deux vecteurs de nature différente. On peut toujours faire le produit de vecteurs (scalaire ou vectoriel) même s ils n ont pas la même unité Cours de Physique I Chapitre III 5 M. BOUGUECHAL

6 3.3 Produit vectoriel L'autre manière de multiplier deux vecteurs entre eux et donc de faire leur produit est appelé produit vectoriel, symbolisée par le signe X ou, et permet d'obtenir un troisième vecteur : perpendiculaire aux deux premiers formant un trièdre direct (orientation du troisième vecteur donnée par la règle des trois doigts de la main droite). Sa norme est donnée par r r sin ( θ ) ; θ étant l angle compris entre les deux vecteurs. Il faut faire attention de mettre sur la gauche la colonne représentant le vecteur placé à gauche du signe et sur la droite, la colonne représentant le vecteur placé à droite du signe. Pour obtenir la composante suivant l axe x du nouveau vecteur, il faut neutraliser la ligne x en la barrant, puis multiplier le nombre de gauche juste en dessous y par le nombre de droite situé en diagonale z et soustraire le produit de l'autre diagonale zy. Pour les composante y ou z il faut faire la même opération, mais en barrant les lignes y et z au lieu de la ligne x. Pour la ligne y et toutes les lignes impaires il ne faut pas oublier de mettre un signe devant l ensemble. Cette règle est parfois appelée règle du gamma γ. On obtient alors : Attention : Si vos vecteurs n ont que deux composantes, il faut obligatoirement rajouter la troisième composante en indiquant qu elle est nulle. Pour la composante suivant l axe x. Pour la composante suivant l axe y.n oubliez pas de mettre un signe- Cours de Physique I Chapitre III 6 M. BOUGUECHAL

7 Pour la composante suivant l axe z.. La norme du vecteur obtenu est égale au produit des normes r et r des deux vecteurs multiplié par le sinus de l angle entre les vecteurs. La technique des trois doigts de la main droite. Le premier vecteur est sur le pouce, le deuxième est sur l index et le troisième sur le majeur. La technique de la main droite. Le premier vecteur est sur la main, initialement ouverte, de telle sorte que la paume de la main soit orientée vers le vecteur bleu, quand ferme la main on passe du vecteur violet au vecteur bleu, le vecteur obtenu en faisant le produit vectoriel de deux précédents est donné par le pouce : vecteur rouge. Cours de Physique I Chapitre III 7 M. BOUGUECHAL

8 La technique du tire -bouchon. On fait tourner le tire-bouchon dans le sens premier vecteur vers deuxième vecteur ( violet vers bleu ), le vecteur obtenu en faisant le produit vectoriel des deux précédents est donné par le mouvement de l axe du tire-bouchon, deux possibilités suivant que le tirebouchon pénètre ou sort du bouchon. Produit vectoriel : propriétés et règles de calcul Quelques règles : : le produit vectoriel est anticommutatif. Toutes ces relations peuvent trouvées en utilisant le schéma ci-dessous. Cours de Physique I Chapitre III 8 M. BOUGUECHAL

9 Interprétation géométrique de la norme du produit vectoriel Pour calculer la norme on peut décomposer les vecteurs et appliquer les règles ci-dessus, ou utiliser la règle α h Aire du parallélogramme formé par : La norme du produit vectoriel donne l aire du parallélogramme formé par les vecteurs 3.4 Produit mixte Le produit mixte donne le volume du parallélogramme formé par les trois vecteurs. Cours de Physique I Chapitre III 9 M. BOUGUECHAL

Annexe A. Algèbre vectorielle

Annexe A. Algèbre vectorielle Annexe A Algèbre vectorielle Un vecteur est une quantité comportant plus d une dimension. Dans ce cours, un vecteur a une grandeur et une direction. Par exemple, le vecteur vitesse comporte une grandeur

Plus en détail

Mathématique et Mécanique de Base

Mathématique et Mécanique de Base Mathématique et Mécanique de Base Pauline GERUS - Leila LEFEVBRE - Violaine SEVREZ Licence 1 STAPS BMC 51 2009-2010 Définition Repère = zone de référence Etablit en fonction des objectifs On choisit une

Plus en détail

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs

Biomécanique. Chapitre 1. Vecteurs et système de vecteurs Biomécanique Chapitre 1 Vecteurs et système de vecteurs 1 Repère 1. Définition Un repère est défini par la donnée d'un point O, son origine et de trois axes (x, y, z). Si ces trois axes sont perpendiculaires,

Plus en détail

Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel

Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel Vecteurs : Produit scalaire et produit vectoriel Voir : http://www.uel.education.fr/consultation/reference/physique/outils_nancy/index.htm I Produit scalaire (de deux vecteurs!) Le produit scalaire de

Plus en détail

Géométrie vectorielle

Géométrie vectorielle Géométrie vectorielle L1 SPC, semestre 2 Année 2012 1 Généralités L objectif de ce chapitre est de faire un rapide survol des éléments essentiels de géométrie vectorielle (et un peu affine). Il s agit

Plus en détail

I- Définition d un Vecteur:

I- Définition d un Vecteur: 1 I- Définition d un Vecteur: Un vecteur est une grandeur définie par trois paramètres: - Une direction : qui désigne le support du vecteur - Un sens : qui désigne l orientation du vecteur - un module

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE. I Produit scalaire : définition. Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Remarques ( voir animation )

PRODUIT SCALAIRE. I Produit scalaire : définition. Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Remarques ( voir animation ) PRODUIT SCLIRE I Produit scalaire : définition Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Soient et v deux vecteurs du plan. On considère trois points O, et tels que : O = u

Plus en détail

Leçon Addition numérique de deux ou de plusieurs vecteurs

Leçon Addition numérique de deux ou de plusieurs vecteurs Leçon Addition numérique de deux ou de plusieurs vecteurs L applet fait l addition de deux ou de plusieurs vecteurs spécifiés numériquement, et affiche la résultante graphiquement et numériquement. Préalables

Plus en détail

L algèbre des vecteurs

L algèbre des vecteurs L algèbre des vecteurs MAT 1739 X Été 2010 Département de mathématiques et de statistique Université d Ottawa Plan Revue 1 Revue 2 3 Revue Un vecteur dans l espace tridimensionnel (un vecteur à 3-D) peut

Plus en détail

Ils permettent d'établir avec rigueur les écritures recherchées. Ils sont à compléter, en autonomie, au fur et à mesure des besoins et des cours.

Ils permettent d'établir avec rigueur les écritures recherchées. Ils sont à compléter, en autonomie, au fur et à mesure des besoins et des cours. OUTILS MATHEMATIQUES utilisés en SCIENCES DE L'INGENIEUR Ces notions indispensables constituent la base des outils à savoir utiliser aisément lors des études des systèmes et pour résoudre les problèmes

Plus en détail

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif

Chapitre 2 : Plan du chapitre. 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif Chapitre 2 : Le régime alternatif (AC 1 Plan du chapitre 1. Grandeur alternative 2. Le régime sinusoïdal 3. Représentation ti de Fresnel 4. Puissance en régime AC 5. Récapitulatif 2 Plan du chapitre 1.

Plus en détail

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications.

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications. LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. pplications. Pré-requis : Généralités sur les espaces euclidiens affines

Plus en détail

CHAPITRE II : LES VECTEURS

CHAPITRE II : LES VECTEURS CHPITRE II : LES VECTEURS 1 II.1 : Grandeurs scalaires et grandeurs vectorielles motivation Le calcul vectoriel est largement utilisé par les phsiciens et a été développé à la fin du 19 ème siècle pour

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace I Modes de repérage dans l espace 1 I.A Coordonnées cartésiennes...................... 1 I.B Coordonnées cylindriques...................... 2 I.C Coordonnées sphériques.......................

Plus en détail

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel

S.I.I. Calcul vectoriel Annexe Calcul vectoriel Calcul vectoriel Contenu I Vers l espace euclidien... 2 I.1 Notions de groupe... 2 I.2 Espace vectoriel... 2 I.3 Espace affine... 2 II Les Produits de l espace euclidien... 3 II.1 Le produit scalaire...

Plus en détail

Cinématique du point

Cinématique du point Notes de Cours PS 91 Cinématique du point La cinématique du point est l étude du mouvement d un point matériel indépendamment des causes de ce mouvement. En pratique l approximation du point matériel peut

Plus en détail

cosinus - mathématiques. 1 PRÉSENTATION

cosinus - mathématiques. 1 PRÉSENTATION cosinus - mathématiques. 1 PRÉSENTATION cosinus, fonction trigonométrique, complémentaire de la fonction sinus, introduites toutes deux dans la définition de la mesure d un angle en géométrie euclidienne.

Plus en détail

Formulaire de mathématiques

Formulaire de mathématiques NOM : Prénom : Classe : Formulaire de mathématiques Ce formulaire contient l essentiel de la matière de 3 ème ainsi que des synthèses de 4 ème. Complète-le, prends-le avec toi au cours et au remédiations

Plus en détail

I- Notion de champ. II- Champs magnétiques. Chap. 11 Champs et forces

I- Notion de champ. II- Champs magnétiques. Chap. 11 Champs et forces Chap. 11 Champs et forces I- Notion de champ 1- Définition Une grandeur physique est une caractéristique mesurable d un objet, d un phénomène (pression, vitesse ) Si la grandeur est décrite uniquement

Plus en détail

Fiche 1 Calcul vectoriel dans R 2 et R 3

Fiche 1 Calcul vectoriel dans R 2 et R 3 Université Paris, IUT de Saint-Denis Année universitaire 0-0 Licence Pro MDQ Géométrie Fiche Calcul vectoriel dans R et R Dans les exercices suivants, on suppose le plan muni d un repère orthonormal (O,,

Plus en détail

π ε π ε Enoncé : 2 π ε 3a 2 Potentiel : A : 0 B : q E : 1 D : 9 q 2 Champ : A : 0 B : D : j E : i

π ε π ε Enoncé : 2 π ε 3a 2 Potentiel : A : 0 B : q E : 1 D : 9 q 2 Champ : A : 0 B : D : j E : i Enoncé : Soit un ensemble de 3 charges électriques ponctuelles - 2q, +q, +q disposées aux sommets A, B et C d un triangle équilatéral de coté a, dans l air. 1. Calculer le potentiel V et déterminer le

Plus en détail

6. Géométrie et trigonométrie, produit scalaire

6. Géométrie et trigonométrie, produit scalaire 6. Géométrie et trigonométrie, produit scalaire ans ce chapitre, nous allons mêler la géométrie vectorielle et la trigonométrie. e mélange est fait à l aide du produit scalaire, qui permet de calculer

Plus en détail

Anémomètre à fil chaud

Anémomètre à fil chaud EPEUVE OPTIONNELLE de PHYSIQUE Anémomètre à fil chaud Un fil de platine de longueur l et de diamètre d est parcouru par un courant électrique qui lui fournit une puissance maintenue constante par un dispositif

Plus en détail

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT»

MΔ(F ) = F d CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» CHAPITRE 7 : «FORCES, COUPLES, MOMENTS, TRAVAUX ET ENERGIES DANS LE TRANSPORT» Introduction : Ce chapitre a pour but de relier les concepts de forces et couples de forces (causes des mouvements) appliquées

Plus en détail

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

PCSI Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent. 1 PCS 2015 2016 Quelques notions de cinématique 1. bjet et cadre de l étude Définition : la cinématique est l étude et la description des mouvements des corps sans préoccupation des causes qui les produisent.

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe

Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe Mouvement d un solide en rotation autour d un axe fixe II. Moment cinétique scalaire d un solide en rotation autour d un axe fixe 1. Moment cinétique d un point matériel par rapport à un point On appelle

Plus en détail

Rappels sur les (tri)angles. Module II: rappels de trigonométrie. Rappels sur les (tri)angles. Rappels sur les (tri)angles

Rappels sur les (tri)angles. Module II: rappels de trigonométrie. Rappels sur les (tri)angles. Rappels sur les (tri)angles Rappels sur les (tri)angles Module : rappels de trigonométrie. ngles Les angles opposés par le sommet sont égaux Deux angles dont les cotés sont parallèles sont égaux Deux angles dont les cotés sont perpendiculaires

Plus en détail

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1

TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2. V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 TD ELECTROTECHNIQUE 1 ère année Module MC2-2 V. Chollet - TD-Trotech07-28/08/2006 page 1 IUT BELFORT MONTBELIARD Dpt Mesures Physiques TD ELECTROTECHNIQUE n 1 Avec l aide du cours, faire une fiche faisant

Plus en détail

Géométrie. Homothéties, utilisations, détermination et compositions

Géométrie. Homothéties, utilisations, détermination et compositions Géométrie Homothéties, utilisations, détermination et compositions 1. Homothéties Les agrandissements et les réductions de figures sont des homothéties. Une homothétie est une transformation qui conserve

Plus en détail

Gilles Molinié. mise à jour le 4 avril 2008

Gilles Molinié. mise à jour le 4 avril 2008 Géométrie Gilles Molinié e x e z e y mise à jour le 4 avril 2008 e 3 q2=cste 00 11 000 111 00000 11111 000000 111111 0000000 1111111 000 111 01 0000000 1111111 0000 1111 0000 1111 e 2 000 111 000 111 00

Plus en détail

Opérateurs différentiels

Opérateurs différentiels Master Dynamique terrestre et risques naturels Mathématiques pour géologues Opérateurs différentiels On étudie en géosciences des fonctions scalaires des coordonnées d espace, comme la température, ou

Plus en détail

LEÇON N 36 : Produit vectoriel, produit mixte.

LEÇON N 36 : Produit vectoriel, produit mixte. LEÇON N 36 :. Pré-requis : Généralités sur les espaces euclidiens affines et vectoriels de dimension inférieure ou égale à trois ; Orientation de l espace (base orthonormée directe, indirecte) : règle

Plus en détail

Force magnétique sur une charge en mouvement dans un champ B : Force magnétique sur un fil parcouru par un courant I dans un champ B :

Force magnétique sur une charge en mouvement dans un champ B : Force magnétique sur un fil parcouru par un courant I dans un champ B : Quelques formules utiles de magnétisme : Force magnétique sur une charge en mouvement dans un champ B : F qv B (1) Force magnétique sur un fil parcouru par un courant dans un champ B : F l B (2) l = vecteur

Plus en détail

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE

LA THEORIE SUR L ELECTRICITE Cours d électricité LA THEORIE SUR L ELECTRICITE LES NOTIONS DE BASE Le courant alternatif La théorie sur l électricité - les notions de base - AC - Table des matières générales TABLE DES MATIERES PARTIE

Plus en détail

Mathématiques appliquées aux sciences sociales - Algèbre matricielle -

Mathématiques appliquées aux sciences sociales - Algèbre matricielle - CHAPITRE 2 LES DETERMINANTS... 2 I DEFINITIONS... 2 A Définition simple d un déterminant... 2 B Les déterminants mineurs d une matrice... 3 C Cofacteur d une matrice... 3 II CALCULS DES DETERMINANTS PAR

Plus en détail

Correction du devoir n 3

Correction du devoir n 3 Correction du devoir n 3 Il est fortement conseillé de lire l'ensemble des énoncés avant de commencer. Exercice 1 (8 points) 1. On considère l'inductance représentée ci contre. L'intensité i L (t) a une

Plus en détail

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement?

Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? Chapitre 13: Quel modèle utilise-t-on pour expliquer notre environnement? I. Champs scalaires et vectoriels. Recueillir et exploiter des informations (météorologie, téléphone portable, etc.) sur un phénomène

Plus en détail

Leçon - Déplacement. Qu est-ce que le déplacement?

Leçon - Déplacement. Qu est-ce que le déplacement? Leçon - Déplacement L applet Déplacement montre les positions initiale et finale, le déplacement et la distance parcourue pour une balle qui est déplacée d un point à un autre. Préalables L élève devrait

Plus en détail

ProduitScalaire-Cours_standard.nb 8. Géométrie métrique. 2 Produit scalaire

ProduitScalaire-Cours_standard.nb 8. Géométrie métrique. 2 Produit scalaire ProduitScalaire-Cours_standard.nb 8 Géométrie métrique Edition 007-008 / DELM Produit scalaire Liens hypertextes Exercices correspondants de niveau standard: http://www.deleze.name/marcel/sec/cours/produitscalaired/produitscalaire-exercices_standard.pdf

Plus en détail

I- FORME EXPONENTIELLE D UN NOMBRE COMPLEXE

I- FORME EXPONENTIELLE D UN NOMBRE COMPLEXE I- FORME EXPONENTIELLE D UN NOMBRE COMPLEXE Définition 1 : soit θ un nombre réel. On pose : cossin Théorème 1 (admis) : soit et deux nombres réels. Alors : Définition : soit r un nombre réel strictement

Plus en détail

Les application linéaires en géométrie

Les application linéaires en géométrie 1.. Les application linéaires en géométrie [ ] 0 1 Dans l exemple.1.5, on a vu que la matrice représente une rotation de 90 dans le sens trigonométrique. De nombreuses matrices 1 0 représentent également

Plus en détail

Mécanique MPSI PCSI : synthèse

Mécanique MPSI PCSI : synthèse Objectifs de cette synthèse : Restructurer les connaissances acquises, Remémorer les méthodes classiques, Redéfinir les outils nécessaires au cours de dynamique. Remarque : ceci n est pas un cours! Il

Plus en détail

Algèbre linéaire et géométrie vectorielle

Algèbre linéaire et géométrie vectorielle Statut provincial: 201-NYC pondération: 3-2-3 bloc ministériel préalable: 064-536 Algèbre linéaire et géométrie vectorielle L objet et la place du cours dans le programme En Sciences de la nature, c est

Plus en détail

Dans tout ce qui suit, on se place dans un espace vectoriel euclidien E de dimension 2.

Dans tout ce qui suit, on se place dans un espace vectoriel euclidien E de dimension 2. Chapitre 3 Les angles 3.1 Angles orientés de vecteurs du plan 3.1.1 Groupe des rotations Dans tout ce qui suit, on se place dans un espace vectoriel euclidien E de dimension 2. Définition 3.1 On appelle

Plus en détail

Les Grecs de l'antiquité découvrent une pierre noire qui peut attirer le fer. C est la magnétite :

Les Grecs de l'antiquité découvrent une pierre noire qui peut attirer le fer. C est la magnétite : 17 Magnétisme Physique passerelle hiver 2016 1. Magnétisme naturel Les Grecs de l'antiquité découvrent une pierre noire qui peut attirer le fer. C est la magnétite : Les aimants naturels présentent toujours

Plus en détail

Produit scalaire. Expressions et propriétés du produit scalaire

Produit scalaire. Expressions et propriétés du produit scalaire Produit scalaire 1ère STI I - Expressions et propriétés du produit scalaire 1 éfinitions Le produit scalaire de deux vecteurs non nuls u et v, noté u v, est le nombre, u v = u. u.cos ( u, v. u v θ u v

Plus en détail

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel

Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 1 : Cinématique du point matériel On se place dans le cadre de la mécanique classique (newtonienne) qui convient très bien pour expliquer

Plus en détail

BEP ET Leçon 20 La force électromagnétique Page 1/6

BEP ET Leçon 20 La force électromagnétique Page 1/6 EP ET Leçon 20 La force électromagnétique Page 1/6 1. EXPERECE 1 ère expérience : Constatation : Le gros aimant repousse le petit aimant, il créer donc une force qui permet se déplacement. 2 ème expérience

Plus en détail

Introduction. Application au pipeline graphique. M2-Images. Transformations - Pipeline graphique. J.C. Iehl. September 29, 2010

Introduction. Application au pipeline graphique. M2-Images. Transformations - Pipeline graphique. J.C. Iehl. September 29, 2010 Transformations - Pipeline graphique September 29, 2010 Objectif : pipeline graphique rappel : plusieurs manières d organiser les calculs, mais, plusieurs parties communes. manipuler les changements de

Plus en détail

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155)

Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 6 : Application des lois de Newton et des lois de Kepler (p. 155) Compétences exigibles : Connaître et exploiter les trois lois de Newton ; les mettre en

Plus en détail

Minimum vital pour des études scientifiques à l université

Minimum vital pour des études scientifiques à l université Faculté des Sciences & Techniques de Limoges 2012-2013 Portails MASS et SI- Premier Semestre Mathématiques Minimum vital pour des études scientifiques à l université La lecture active de ce document fait

Plus en détail

Chap.1 Cinématique du point matériel

Chap.1 Cinématique du point matériel Chap.1 Cinématique du point matériel 1. Point matériel et relativité du mouvement 1.1. Notion de point matériel 1.2. Relativité du mouvement - Notion de référentiel 1.3. Trajectoire dans un référentiel

Plus en détail

RF-Formules micro-ondes - systèmes à 1 port

RF-Formules micro-ondes - systèmes à 1 port RF-Formules micro-ondes - systèmes à port Considérons une source de tension d impédance caractéristique alimentant une boite noire comportant un ou des composants (que nous appellerons DUT - Device Under

Plus en détail

Angles et trigonométrie

Angles et trigonométrie ngles et trigonométrie Le radian Le radian est l'unité de mesure d'angle pour laquelle un angle plat a une mesure égale à. Conversion degrés-radians Si la mesure d'un angle est a en dégré et en radians,

Plus en détail

Physique 12 Examen de référence D Cahier d examen

Physique 12 Examen de référence D Cahier d examen Physique 12 Examen de référence D Cahier d examen Nombre de pages : 18 pages Durée de l examen : 2 heures 35 questions à choix multiple dans le Cahier d examen Temps supplémentaire permis : 60 minutes

Plus en détail

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés)

Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Étude des redresseurs à diodes (redresseurs non commandés) Première partie : généralités 1. Rappels sur les diodes En électronique de puissance, la diode est utilisée comme un interrupteur unidirectionnel

Plus en détail

LES ANNEAUX DE VITESSE

LES ANNEAUX DE VITESSE LES ANNEAUX DE VITESSE Les anneaux de vitesse sont des pistes circulaires destinées aux essais à grande vitesse. Pour le physicien, c est l occasion d étudier les lois du mouvement et de la vitesse, ainsi

Plus en détail

Le solide au repos Équilibre du solide

Le solide au repos Équilibre du solide MÉCANQUE chapitre 2 Le solide au repos Équilibre du solide La statique est l étude des interactions agissant sur un système au repos, c est-à-dire qui n est animé d aucun mouvement dans le réérentiel de

Plus en détail

Systèmes d équations linéaires, Résumé

Systèmes d équations linéaires, Résumé Systèmes d équations linéaires, Résumé ycée Berthollet, PCSI1 2016-17 Exemple introductif (fil rouge) Exemple 1 On considère le système suivant : (S) x +2y 2z +3t = 2 2x +4y 3z +4t = 5 5x +10y 8z +11t

Plus en détail

LES ESPACES VECTORIELS

LES ESPACES VECTORIELS LES ESPACES VECTORIELS Objectifs Savoir ce qu'est un espace vectoriel. Savoir ce qu'est un sous-espace vectoriel. Savoir ce qu'est une base. Le travail sur les espaces vectoriels de dimension nie Dans

Plus en détail

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 15% de la note finale Hiver 2014 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Ce schéma représente deux condensateurs à plaques parallèles. Les plaques ont

Plus en détail

L24 : Proportionnalité

L24 : Proportionnalité L24 : Proportionnalité Table des matières 0) Introduction... 1 0bis) Compléments sur la notion de grandeur (HORS LECON POUR QUESTIONS DU JURY) : 2 1) Définition... 2 2) Grandeur repérée:... 2 3) Grandeur

Plus en détail

Chapitre 1. La Cinématique

Chapitre 1. La Cinématique Chapitre 1. La Cinématique La cinématique étudie le mouvement des corps sans se soucier des causes qui l ont produit (c est à dire des forces responsables de la mise en mouvement). 1.1. Référentiel d étude

Plus en détail

A O. sont des représentants du même vecteur. BA = OF. sont des représentants d un autre vecteur. BC et EF

A O. sont des représentants du même vecteur. BA = OF. sont des représentants d un autre vecteur. BC et EF 8 Vecteurs Pour caractériser certaines grandeurs, il suffit d un nombre et d une unité : un arbre de 8 m de haut, deux villes distantes de 60 km, un sac de 36 kg, de l eau à 28. Les grandeurs caractérisées

Plus en détail

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u.

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u. Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique point M tel que OM= u. On écrit u (x; y) pour

Plus en détail

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/

L.E.I.D/G.S.A DEVOIR DE PC N 2 TS2A 2013/ DUREE :03heures EXERCICE N 1 :06 points Lorsque les pommes murissent, leurs membranes cellulaires s oxydent, engendrant la dégradation des acides gras à longues chaines qu elles contiennent. Il en résulte

Plus en détail

Kaplas : des chutes édifiantes

Kaplas : des chutes édifiantes Kaplas : des chutes édifiantes Auteurs : COUZIER Juliette - GOURRIN Arthur COUSTURIAN Louis Encadrés par : Monsieur Ducassou et Monsieur Torrens Lycée Bertran de Born, Périgueux ANNEXES 1. COEFFICIENT

Plus en détail

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série Page 1

Lycée de Kounoune TS Retrouver la série  Page 1 Lycée de Kounoune Série d exercices classe de Tle S2 2015/2016: prof : M.Diagne P2 : Applications des bases de la dynamique email : diagnensis@yahoo.fr EXERCICE 1 Sur un banc à coussin d'air, on étudie

Plus en détail

Chapitre 2. Le plan incliné

Chapitre 2. Le plan incliné Chapitre 2 Le plan incliné Lorsqu un corps glisse le long d un plan incliné, il n est pas en chute libre. Ce corps est contraint de se déplacer le long du plan. Le corps ne chute donc plus verticalement,

Plus en détail

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1

LYCEE MOURATH NDAW ANNEE SCOLAIRE PROF;NJAAGA JOOB TERMINALE S 1 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- EXERCICE N 1 : Oscillation d un pendule simple Un pendule simple est constitué d un objet

Plus en détail

Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace

Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace I. Produit scalaire Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace 1) Produit scalaire dans l'espace Définition : Soient u et v deux vecteurs de l'espace et A, B, C trois points tels que u= AB et v= AC. Les

Plus en détail

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations

Arithmétique. Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels et opérations Nombres rationnels ou fractions Un nombre rationnel est le quotient de deux nombres entiers (le diviseur est différent de zéro) Exemple: : = 0,7 Au lieu d'écrire le résultat

Plus en détail

PASSEPORT POUR LE BAC RAPPELS DE MATHEMATIQUES

PASSEPORT POUR LE BAC RAPPELS DE MATHEMATIQUES PASSEPORT POUR LE BAC RAPPELS DE MATHEMATIQUES Pascale Wauters année académique 2010-2011 Pour EDPH et KINE Contenu 1. Calcul de base 2. Calcul avec exposants 3. Notation scientifique 4. Surfaces et volumes

Plus en détail

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base

MATHÉMATIQUES II. Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base MATHÉMATIQUES II Soit IP le plan vectoriel IR 2 muni du produit scalaire usuel et orienté par la base canonique (, ij) On notera o = (,) 00 l origine du plan Tout élément ( xy, ) de IP peut s interpréter

Plus en détail

MCV4U. 12 e année ÉDITION Vecteurs

MCV4U. 12 e année ÉDITION Vecteurs MCV4U 12 e année ÉDITION 2010 6 5 4 3 2 y 1-6 -5-4 - 3-2 -1-1 1 2 3 4 5 6 x -2-3 -4-5 -6 Guide pédagogique Le présente guide sert de complément à la série d émissions intitulée produite par TFO. Le guide

Plus en détail

Les vecteurs. Lorsque deux vecteurs ont même longueur, même direction et même sens, ils sont égaux.

Les vecteurs. Lorsque deux vecteurs ont même longueur, même direction et même sens, ils sont égaux. I. Rappel 1.1 Egalité 1.1.1 Définition Lorsque deux vecteurs ont même longueur, même direction et même sens, ils sont égaux. Le sens de vers est le même que le sens de vers D - même longueur D - même direction

Plus en détail

Version du 14 septembre 2015 (12h13)

Version du 14 septembre 2015 (12h13) CHAPITRE 1. BASES, VECTEURS ET OPÉRATIONS SUR LES VECTEURS... - 1.1-1.1. Bases orientées... - 1.1-1.1.1. Axe orienté... - 1.1-1.1.2. Plan orienté... - 1.1-1.1.3. Espace orienté... - 1.2-1.2. Scalaires

Plus en détail

Période : 7 semaines MARDI JEUDI VENDREDI

Période : 7 semaines MARDI JEUDI VENDREDI Période 1 2015-2016 : 7 semaines 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 01/09 03/09 04/09 08/09 Utiliser la calculatrice (1) Utiliser la calculatrice (1) 15/09 Utiliser la calculatrice (2) Utiliser la calculatrice

Plus en détail

Biomécanique et analyse du mouvement

Biomécanique et analyse du mouvement Université Paul Sabatier F2SMH Année universitaire : 2014 / 2015 Licence 2 U.E.16 Biomécanique et analyse du mouvement LAURENS Pascale Table des matières Chapitre 1 : Rappels de L1 et compléments...5

Plus en détail

Si nous mettons en présence deux aimants, des forces interactives sont crées.

Si nous mettons en présence deux aimants, des forces interactives sont crées. 1) Le champ magnétique terrestre En l absence de toute autre source de champ, le pôle Nord d une aiguille aimantée (ou boussole) s oriente vers le pôle Nord magnétique terrestre. 2) Les aimants Les aimants

Plus en détail

Produit scalaire. A) Définitions et propriétés.

Produit scalaire. A) Définitions et propriétés. Produit scalaire A) Définitions et propriétés Soient u et v sont deux vecteurs non nuls Les quatre définitions suivantes sont équivalentes, on pourrait donc choisir comme point de départ chacune d elle

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 3 è m e

Aide mémoire Géométrie 3 è m e Sinus d'un angle aigu: ide mémoire Géométrie è m e Sinus: est un triangle rectangle en. le sinus de l'angle, noté sin, est le rapport sin = longueur du côté opposé de l'angle longueur de 'hypoténuse côté

Plus en détail

Corrigé de Banque PT 2016 Épreuve B

Corrigé de Banque PT 2016 Épreuve B Lcée Laetitia Bonaparte Spé PT Corrigé de Banque PT 6 Épreuve B. Le point M(u, v est régulier si la famille.(a La matrice Q est orthogonale si Q T Q = I n. Préliminaires : Questions de cours ( M M (u,

Plus en détail

Chapitre I Nombres complexes 2

Chapitre I Nombres complexes 2 Chapitre I Nombres complexes 11 septembre 007 Table des matières 1 Nombres complexes en électricité.................... a ) Introduction de la notation.................... b ) Intêret de la notation :

Plus en détail

sin ( π + x ) = sin x sin ( π 2 + x ) = cos x

sin ( π + x ) = sin x sin ( π 2 + x ) = cos x CH3 Géométrie : Trigonométrie 3 ème Maths Novembre 009 A. LAATAOUI 1 ) COSINUS ET SINUS D UN REEL Sauf contre indication, l unité utilisée est le radian. Le plan orienté est muni d un repère orthonormé

Plus en détail

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation :

1 Définitions : Dynamique de translation : Dynamique de rotation : M 2 Dynamique Bac pro - Faire l inventaire des forces agissant sur un système - Appliquer la relation fondamentale de la dynamique à un solide en translation, à un solide en rotation. - Calculer un moment

Plus en détail

Exercices de Mathématiques 1 ère S

Exercices de Mathématiques 1 ère S Exercices de Mathématiques 1 ère S Pour préparer la rentrée en TS Fonctions, équations et inéquations Exercice 1 1. Pour quelle(s) valeur(s ) de m, l'équation x² - (m+1) x +4 = 0 a-t-elle une seule solution

Plus en détail

Algèbre linéaire et géométrie vectorielle

Algèbre linéaire et géométrie vectorielle Statut provincial: 201-105 pondération: 3-2-3 bloc ministériel préalable: 064-536 Algèbre linéaire et géométrie vectorielle L objet et la place du cours dans le programme En Sciences humaines, c est pendant

Plus en détail

1) Champ magnétique autour d un aimant droit.

1) Champ magnétique autour d un aimant droit. 1) Champ magnétique autour d un aimant droit. Comme le courant électrique, le champ magnétique est invisible. Il est mis en évidence par les forces qui s exercent sur une aiguille aimantée et qui la font

Plus en détail

PROGRAMMATION CM1 Maths Titre de la séquence. Objectifs Pages du manuel Période 1

PROGRAMMATION CM1 Maths Titre de la séquence. Objectifs Pages du manuel Période 1 Titre de la séquence. Objectifs Pages du manuel Période 1 Les nombres jusqu à 9999. - Connaître, savoir écrire (en lettres et en chiffres), décomposer et p.8 et p.9 nommer les nombres de 0 à 999. - Distinguer

Plus en détail

Algèbre vectorielle. L objet et la place du cours dans le programme. Les objectifs généraux du cours

Algèbre vectorielle. L objet et la place du cours dans le programme. Les objectifs généraux du cours Statut provincial: 201-401 pondération: 3-2-3 bloc ministériel préalable: 064-536 Algèbre vectorielle L objet et la place du cours dans le programme Le cours Algèbre vectorielle (MAT 401) s adresse spécifiquement

Plus en détail

Le dipôle électrostatique

Le dipôle électrostatique Cours d électromagnétisme 1 Définition, potentiel et champ créés 1.1 Définition du dipôle électrostatique On appelle dipôle électrostatique le système constitué de deux charges ponctuelles opposées et

Plus en détail

PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE. Nom :... Prénom :... Groupe :...

PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE. Nom :... Prénom :... Groupe :... Département fédéral de lintérieur DFI Commission suisse de maturité CSM Examen suisse de maturité, session d hiver 0 PHYSIQUE ET APPLICATIONS DES MATHEMATIQUES EN OPTION SPECIFIQUE Durée : 3h Nom : Prénom

Plus en détail

Module d'un nombre complexe. Nombres complexes. Définition. Forme algébrique :

Module d'un nombre complexe. Nombres complexes. Définition. Forme algébrique : Définition Nombres complexes L'ensemble des nombres complexes noté est l'ensemble des nombres de la forme z = a + biou a et b sont des réels quelconques et i un nouveau nombre tel que i²= -1. Le nombre

Plus en détail

Produit de 2 matrices 2x2

Produit de 2 matrices 2x2 Produit de 2 matrices 2x2 Exercice. Calculer le produit des matrices et. Entrez votre réponse : AB = 2,12-2,-6 Renouveler l'exercice. Mode de développement : les bonnes réponses sont insérées dans les

Plus en détail

Jour n 1. Mouvement d un satellite dans un champ gravitationnel. Lois de Kepler. Démonstration de la deuxième et de la troisième.

Jour n 1. Mouvement d un satellite dans un champ gravitationnel. Lois de Kepler. Démonstration de la deuxième et de la troisième. Jour n Question de cours Mouvement d un satellite dans un champ gravitationnel Lois de Kepler Démonstration de la deuxième et de la troisième Exercice On considère une onde électromagnétique plane progressive

Plus en détail

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne»

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Cette séquence d apprentissage est destinée à découvrir et appréhender un savoir nouveau. Principes à découvrir : Quantification de la puissance du vent.

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL Sujet pour l ensemble des centres de gestion organisateurs CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 3 Mathématiques et physique appliquées Les parties mathématiques

Plus en détail

Epreuves supplémentaires sous-officier observateur météo

Epreuves supplémentaires sous-officier observateur météo Epreuves supplémentaires sous-officier observateur météo Tests d'électricité et raisonnement technique Tests techniques sous-officier : o Électricité o Mécanique o Techniques de calcul Test d'anglais Electricité

Plus en détail