PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION"

Transcription

1 PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi. Notre milieu scolaire privilégie le développement de l'estime de soi chez nos enfants. L estime de soi est le noyau principal de notre projet éducatif. Vision de l'école L'école Assomption veut assurer le développement harmonieusement de tous les élèves sur les 5 dimensions du développement de la personne : affectif; intellectuel; moral; physique; social. Pour ce faire, l'école a mis sur pied, d'une façon plus systématique, une démarche d'éducation intégrant l'ensemble des dimensions du développement de la personne telle que l'estime de soi. Cette façon de faire nous permettra d'être en cohérence, petit à petit, avec les croyances émergeant des sondages des parents et du personnel sur les concepts enfant et parent. Croyances au niveau des concepts : Enfant : tous les enfants peuvent apprendre; les élèves ont des styles d'apprentissage différents; les élèves se développent à des rythmes différents. Parent : ils doivent soutenir les enseignants; ils doivent connaître les attentes de l école; ils doivent considérer l'éducation comme étant une priorité. Mieux apprendre est le projet que nous proposons à nos jeunes. Sachant très bien qu'il n'y a apprentissage que si l'enfant a une image positive de lui-même, dans le présent et dans le futur, le projet éducatif met l'accent sur le développement de l'estime de soi qui assurera ainsi la réussite personnelle, scolaire, professionnelle, sociale et affective de nos jeunes. En débutant très tôt la sensibilisation de l'élève à son potentiel individuel, nous sommes assurés d'amener nos élèves sur le chemin de la réussite et ainsi, contrer le désabusement des études et même le décrochage.

2 Trois cibles sont préconisées en lien avec la mission de l'école : QUALIFIER, INSTRUIRE ET SOCIALISER Mission de l'école : qualifier Première cible de notre projet éducatif : vise le développement de l'estime de soi et, par le fait même, de la motivation : La réussite entraîne une bonne estime de soi et une augmentation de la motivation. L'estime de soi est essentielle pour acquérir des compétences intellectuelles et sociales et est la base de toute réussite personnelle, scolaire, professionnelle Importance d'une culture de réussite, de progrès et d'amélioration à l'école, dans les classes, à la maison. Orientation : développer l'estime de soi et la motivation des élèves par la réussite. augmenter le pourcentage de réussite des attentes de fin de cycle en français et en mathématique. Moyens envisagés : - répartir les ressources en orthopédagogie selon l'analyse de la situation; - ajouter de l'aide en soutien à l'enseignement selon l'analyse de la situation. Indicateur : - le pourcentage de réussite des compétences disciplinaires de chaque cohorte d'élèves et ce, pour chaque étape; - le pourcentage de réussite des compétences disciplinaires en français et en mathématique lors des bilans de fin de cycle.

3 Mission de l'école : instruire Deuxième cible de notre projet éducatif : vise le développement de la capacité d'apprentissage de nos élèves. Sachant que les difficultés rencontrées par les élèves se situent au niveau de la manière d'apprendre, de la façon d'organiser leur travail scolaire ou leurs études, il est essentiel d'amener nos enfants à mieux apprendre, à prendre conscience de leur manière d'apprendre, à découvrir des manières nouvelles et à les aider à construire leur propre méthode de travail Étant donné que la capacité d'apprentissage se ramène à un aimer apprendre, à un vouloir apprendre et à un savoir apprendre, le développement de cette capacité revient donc : À développer l'intérêt pour l'apprentissage : nous devons chercher à faire apprécier l'objet d'apprentissage présenté, faire découvrir un intérêt pour tout apprentissage, à montrer en quoi cette connaissance, cette compétence peut être importante pour lui dans la vie de tous les jours; À développer la volonté d'apprendre; elle est le résultat d'une image positive de soi, autant dans le présent que dans l'avenir. C'est donc contribuer à développer l'image positive de soi dans le présent en aidant l'enfant à reconnaître ses possibilités (engagement - effort - prise en charge); À développer le savoir apprendre : c'est la prise de conscience de sa démarche d'apprentissage et l'élaboration d'une nouvelle manière d'apprendre Développer la capacité d'apprentissage, c'est donc développer l'intérêt pour l'objet d'apprentissage et pour le changement, c'est développer la confiance en soi et le désir de parvenir à une réalisation Ainsi, aider au développement de la capacité d'apprentissage, c'est alors aider à acquérir à nouveau de la confiance en soi et dans les autres, c'est aider à trouver de l'intérêt dans ce qui doit faire l'objet d'un apprentissage, c'est aider à trouver la démarche qui permet le mieux la construction d'une présentation (idée) de la réalité, de la tâche à la maison et du travail scolaire Orientation : développer la capacité d'apprentissage de nos élèves par son intérêt pour l'apprentissage, sa volonté d'apprendre et son savoir apprendre; augmenter le taux de réussite de compétences transversales évaluées en classe; Moyens envisagés : - favoriser et privilégier les rencontres de cycle pour consolider la réforme; - favoriser la différenciation dans nos pratiques pédagogiques ; Indicateurs : - le pourcentage de réussite des compétences transversales de chaque cohorte d'élèves; Mission de l'école : socialiser

4 Troisième cible de notre projet éducatif : vise le développement des valeurs suivantes : Sens de l'autonomie; Sens des responsabilités; Trois formes de respect : - de soi; - des autres; - de l'environnement. diminuer le nombre d'élèves à risques; Moyens envisagés : - augmenter le temps de présence en psychoéducation; - offrir des activités éducatives permettant l'implication des élèves. Indicateurs : baisse du nombre d'élèves à risque dans notre école;

5 Plan d'action conférence de M. Duclos (autres à venir); animation d'activités sur l'estime de soi; développement de la capacité d'apprentissage; analyse de nos actions pédagogiques à la maison et à l'école selon le projet éducatif; programmation d'activités parascolaires leur permettant de découvrir leurs talents ; participation des élèves à des projets communautaires : tutorat, aide aux classes et milieu ; journal de l'école (lien école et famille); analyse de l'impact de l'estime de soi auprès des parents, des élèves, du personnel; (questionnaire à remplir); mise sur pied d'une formation des élèves : habiletés sociales, affirmation sans détruire ; aménagement de la cour; révision du code de vie: réparation; Première cible - réorganisation du service de garde; - jumelage de groupes classes; - conseil étudiant; - conseil de coopération; - gestion de classe : motivation Deuxième cible - travail personnel des élèves à la maison; - différenciation - évaluation; - décloisonnement; Troisième cible - respect de soi et des autres : projet intimidation + sentiments; - respect de l'environnement; a) prise de conscience de notre environnement bibliothèque; b) geste quotidien; c) récupération;

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans

OUVREZ LES PORTES À un MONDE. Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans OUVREZ LES PORTES À un tout NOUVEAU MONDE Avec nos nouveaux programmes passionnants pour les ados de 12 à 18 ans BERLITZ VOUS AIDE A DEVENIR UN CITOYEN DU MONDE ACCOMPLI. STUDE NT MULTI- ROM Video Audio

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Programme éducatif Chante Ta voie

Programme éducatif Chante Ta voie Programme éducatif Chante Ta voie Chante Ta Voie est un organisme de développement culturel de 44 inscrits desservant toutes les communautés. Regroupant des jeunes de 6 à 20 ans, Chante Ta Voie accueille

Plus en détail

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be PROGRAMME GENERAL Le collège Saint-Hubert est un établissement d enseignement secondaire

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Mission Instruire Socialiser Qualifier Orientation 1 Travailler ensemble au développement de tous nos élèves, tant au niveau intellectuel, physique, affectif, social que moral,

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

Aperçu et raison d être du programme d études

Aperçu et raison d être du programme d études Section I Section I - Aperçu et raison d être du programme Aperçu et raison d être du programme d études Contexte Le cours Carrière et vie 2231 s inspire, du point de vue conceptuel, philosophique et pratique,

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF HISTORIQUE Fondée en 1983 notre École entreprendra en septembre 2013 sa trentième (30 e ) année académique. Bien que nous ayons acquis beaucoup de connaissances et d expériences au

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Directrice Louise Paquette Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement en vigueur

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

SINGA LANGUES et culture

SINGA LANGUES et culture SINGA LANGUES et culture SINGA souhaite valoriser la dimension vivante de la langue française et éveiller la curiosité des apprenants. La plupart des personnes réfugiées a besoin d apprendre le français

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Accompagnement des parcours professionnels Agents. Catalogue de stages

CNFPT. Délégation Rhône-Alpes Lyon. Accompagnement des parcours professionnels Agents. Catalogue de stages CNFPT Délégation Rhône-Alpes Lyon Accompagnement des parcours professionnels Agents Catalogue de stages 25 septembre 2015 ATELIER DE CONSTRUCTION DE SON PROJET D'ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE 5 jours R008-21-22/01

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux?

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l éducation nationale Toulouse 28 mars 2015 JOURNEE ACADEMIQUE AGEEM «Nouveaux programmes»?

Plus en détail

L'estime de soi, un passeport pour la vie. Une mode, un concept? Intérêt pédagogique? Et si oui comment la favoriser?

L'estime de soi, un passeport pour la vie. Une mode, un concept? Intérêt pédagogique? Et si oui comment la favoriser? L'estime de soi, un passeport pour la vie Une mode, un concept? Intérêt pédagogique? Et si oui comment la favoriser? Le sujet appartient bien au domaine pédagogique, il en est une clé comme le jeu dans

Plus en détail

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016 Projet de l'établissement 2012-2016 du Mandement Dans le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

Programme du séminaire:

Programme du séminaire: Organisation de séminaires à thèmes Estime de soi confiance en soi... 1 La communication dans le couple... 2 Gestion du Stress... 3 Ces 9 mois là, préparation à la maternité... 4 Estime de soi pour jeunes

Plus en détail

Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse. Plan d'amélioration de l'école. Version draft

Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse. Plan d'amélioration de l'école. Version draft Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse Plan d'amélioration de l'école Version draft Plan d'amélioration de l'école ESDC 2009-2013 Conseil scolaire acadien provincial May 12, 2010 RÉSUMÉ

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

MOI-questionnaire sur le concept de soi

MOI-questionnaire sur le concept de soi MOI-questionnaire sur le concept de soi Wilfrid LAROCHELLE QUEBEC conseiller d'orientation Atelier de pratique :français / Workshop of practices :French Nom des intervenants & Institutions d appartenance

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Une école communautaire entrepreneuriale Pour que tous les enfants aient du plaisir à venir apprendre à l école Approuvé à la séance du Conseil d

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE I J A Services à Domicile DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Le présent document est conclu entre, d'une part : Les Services à Domicile de l'ija 131 rue Royale 59000 LILLE représentés par Madame Béatrice

Plus en détail

Lutter contre le décrochage à l école

Lutter contre le décrochage à l école FEDERATION NATIONALE DES ASSOCIATIONS DE REEDUCATEURS DE L EDUCATION NATIONALE Concertation pour la refondation de l école : la réussite de tous Lutter contre le décrochage à l école La relation qu entretient

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE SOMMAIRE Qu'est-ce qu'apprendre par projet? Pourquoi apprendre par projet? Comment prévoir des apprentissages autour d'un projet? Quelles spécificités pour mener un

Plus en détail

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné

Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné Le Projet éducatif du Réseau officiel subventionné "S'il n'y avait pas l'enfant à élever, à protéger, à instruire et à transformer en homme pour demain, l'homme d'aujourd'hui deviendrait un non-sens et

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

L Association Internationale des Consultants en Image AICI France Chapter

L Association Internationale des Consultants en Image AICI France Chapter L Association Internationale des Consultants en Image AICI France Chapter «Venez vivre l'expérience d appartenir au nouveau monde du AICI Chapter France» «Venez vivre l'expérience d appartenir au nouveau

Plus en détail

Document enseignant Magali Debono BP 2SPVL Lycée Les Palmiers Nice 2011/2012

Document enseignant Magali Debono BP 2SPVL Lycée Les Palmiers Nice 2011/2012 Projet d'échanges de pratiques entre les élèves de seconde SPVL du Lycée Les Palmiers et les élèves de 3ème SEGPA, section Vente-Distribution- Magasinage, du collège Port Lympia. Baccalauréat Professionnel

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

Coordonnateur Drive Niveau 4

Coordonnateur Drive Niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Coordonnateur Drive Niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Coordonnateur Drive Niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule

Plus en détail

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé

2'223 4'257 (2'734 Équivalent temps plein ETP) 1'935 4'514 (3'210 ETP) 37'126. 1 540 Compris dans l'enseignement obligatoire Enseignement spécialisé af DE VAUD Département de la formation et de la jeunesse DFJ Projet : «Ecole et informatique» 1 Introduction Près de deux décennies après l introduction des premiers ordinateurs dans l École obligatoire,

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg

Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg Travailler à l Ecole Européenne de Strasbourg L Ecole Européenne de Strasbourg est une école européenne de type 2 ou «école associée». De ce fait, elle dépend administrativement et financièrement du droit

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS ET LE PLAN DE RÉUSSITE DU CENTRE 2013-2018 Adoptés par les membres du conseil d établissement à leur réunion du 3 avril 2013 Table des matières Contexte et enjeux... 3 Des

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer?

Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes. Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Expérimentation Collège Léo Drouyn L'évaluation par compétences et sans notes Pourquoi abandonner la notation? Comment évaluer? Abandonner la notation ce n'est pas l'abandon de l'évaluation au contraire

Plus en détail

Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE

Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE Cours: CRÉATION D'ENTREPRISES DANS LE DOMAINE DE L'ÉCONOMIE SOCIALE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION ET OBJECTIFS 2. CARTE CONCEPTUELLE DU COURS a. Unité 1 b. Unité 2 c. Unité 3 d. Unité 4 3. MÉTHODOLOGIE 4.

Plus en détail

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP Lycée d Enseignement Agricole Privé de St Maximin Chemin du Prugnon 83470 SAINT MAXIMIN Tel : 04 94 86 52 93 Fax : 04 94 59 78 91 E Mail : st-maximin@cneap.scolanet.org Fait à St Maximin, le 2 janvier

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES Année scolaire 2013-2014 Sommaire Sommaire p. 3 Présentation générale des APC p. 5 Conception et mise en œuvre des APC p. 6 Annexe 1 : questions/réponses

Plus en détail

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle

Programme Transit. Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Programme Transit Visant à soutenir les apprentissages à la vie autonome des personnes adultes présentant une déficience intellectuelle Développé par l Association des personnes handicapées de la rive-sud

Plus en détail

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents

Le Programme de formation L éducation préscolaire. Information aux parents Le Programme de formation L éducation préscolaire Information aux parents Septembre 2000 Votre enfant entre à la maternelle cette année. Cette première étape du parcours scolaire, que l'on appelle aussi

Plus en détail

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie)

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Les objectifs du projet Mer de Babel se concentrent autour des lignes suivantes principales

Plus en détail

DIFFERENCIATION ET TICE

DIFFERENCIATION ET TICE DIFFERENCIATION ET TICE 1ere partie Janvier- février 2015 Limoges 1 Nathalie Chabrely Garcia et Equipe Tice 87 Quelques définitions Il existe plusieurs sens de cette notion mais tous répondent à une même

Plus en détail

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014

Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Le grand-petit journal Semaine de la persévérance scolaire: 10 au 14 février 2014 Les Journées de la persévérance scolair e (JPS) rappellent l importance de la persévérance et de la réussite scolaire des

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Pourquoi se faire superviser?

Pourquoi se faire superviser? Pourquoi se faire superviser? La supervision a pour but de fournir l'encadrement professionnel nécessaire pour parvenir, avec l'aide d'un professionnel expérimenté, à la maîtrise de l'intervention pratique

Plus en détail

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet SECTEUR PRÉSCOLAIRE 2012-2013 Informations GPI-Internet Ce document vous informe des nouveautés du logiciel GPI-Internet. De plus, on retrouve les modalités d utilisation établies par la Commission scolaire

Plus en détail

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC)

Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) Normes «C» des normes générales des programmes de domaines de compétence ciblée (DCC) NORME C1 : STRUCTURE ADMINISTRATIVE Une structure administrative appropriée doit être mise en place pour chaque programme

Plus en détail

Structure du Programme de formation

Structure du Programme de formation Structure du Programme de formation ORIENTATIONS QUI ONT GUIDÉ LA CONCEPTION DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUE MATIQUE Amener les gens à se départir des préjugés dont la mathématique est affublée.

Plus en détail

Comment présenter le livret de compétences aux familles?

Comment présenter le livret de compétences aux familles? Séminaire Évaluation Comment présenter le livret de compétences aux familles? Introduction Dans la perspective d une acquisition effective des compétences attendues à la fin de l école maternelle relatives

Plus en détail

Immersion linguistique en anglais

Immersion linguistique en anglais Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2013-2014 entre la Commission scolaire des Draveurs et l

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

PROJET POUR LE DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» ÉCOLE DES OLIVIERS

PROJET POUR LE DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» ÉCOLE DES OLIVIERS PROJET POUR LE DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» ÉCOLE DES OLIVIERS ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 1- L'école : A- Résultats aux évaluations nationales et données chiffrées : Maîtrise de la langue

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif

Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Guide pour la rédaction de votre programme éducatif Ce document est un guide afin de vous soutenir dans la rédaction de votre programme éducatif Un programme éducatif est un document qui présente les grandes

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Le web dans la formation des enseignants

Le web dans la formation des enseignants Fatiha Mamache amamache@ushb.dz USTHB Avril 2013 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail