QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN MARKETING EN BtoC?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?"

Transcription

1 QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta Saint-Ouen Cedex - Tél. : / Fax : / - société du groupe

2 Objectif du baromètre temporel Ce baromètre a pour but d analyser les performances des principaux indicateurs selon les jours de la semaine et par secteur d activité. L objectif est d étudier la réaction des internautes le jour même de l envoi des campagnes en marketing. Quel jour les internautes sont-ils les plus réceptifs? PAGE 2

3 Secteurs d activité étudiés 1 ère analyse générale regroupant l ensemble des secteurs d activité 2 ème analyse spécifique par secteur d activité : Associatif, Caritatif, ONG Distribution, Franchises et Magasins E-Commerce Industrie Presse et Médias Santé Services financiers Service Public, Administration Technologies, Informatique, Télécommunications Tourisme, Loisirs et Sports Transports VAD (Vente à Distance) PAGE 3

4 Méthodologie BAROMETRE TEMPOREL Ce baromètre a été réalisé à partir des données collectées par Cabestan. Ces informations sont relevées selon le jour de l envoi de la campagne, et non le jour de réaction de l internaute. Période observée : Année 2007 Du 1er janvier au 31 décembre 2007 Jours étudiés : Lundi à Critères : Cible : BtoC Typologies des campagnes : Toutes Indicateurs étudiés: Nombre de campagnes : Plus de Nombre d s envoyés : Plus de 1 milliard Pays de référence : France Taux d ouverture, taux de clic et taux de réactivité Par souci de confidentialité, Cabestan ne communique pas sur les chiffres exacts! PAGE 4

5 Sommaire 1. Analyse générale : Performance des indicateurs en BtoC 2. Analyse générale : Evolution des indicateurs en BtoC 3. Analyse spécifique des indicateurs par secteur 4. Que retenir de ce baromètre Cabestan 4-6 rue Gambetta Saint-Ouen Cedex - Tél. : / Fax : / - société du groupe

6 Performance des indicateurs sur l année 2007 Analyse générale Cabestan 4-6 rue Gambetta Saint-Ouen Cedex - Tél. : / Fax : / - société du groupe

7 Répartition des envois de campagnes par rapport à la répartition des ouvertures sur la semaine JOUR D ENVOI REPARTITION DES ENVOIS REPARTITION DES OUVERTURES * 25% Envoi Ouverture Lundi Mardi 12,71% 18,70% 17,80% 16,08% 20% Mercredi Jeudi 16,54% 21,45% 15,74% 20,34% 15% Vendredi Samedi 16,71% 8,35% 17,50% 8,20% 10% TOTAL 5,54% 100% 4,34% 100% 5% * Ouvertures : Il ne s agit pas du taux d ouverture, qui lui est propre à chaque campagne! Constat : la courbe des ouvertures suit celle des envois. Logique puisque le nombre d ouvertures dépend du nombre d envois des campagnes. Par conséquent, il y a un effet de synergie entre les envois (nombre d s envoyés) et les ouvertures (nombre de contacts ayant ouvert). La répartition des ouvertures sur la semaine comprend la globalité des campagnes et des secteurs. Il ne faut pas confondre cet indicateur avec le taux d ouverture qui est le rapport entre le nombre d s ouverts et le nombre d s aboutis sur chaque campagne. PAGE 7 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi

8 Performances des indicateurs sur l année 2007 JOUR D ENVOI TAUX D OUVERTURE TAUX DE CLIC TAUX DE REACTIVITE Lundi 29,52% 10,05% 28,44% Mardi 28,92% 9,35% 27,32% Mercredi 29,91% 9,69% 27,17% Jeudi 29,73% 9,15% 26,73% Vendredi 31,69% 9,89% 27,36% Samedi 37,44% 11,87% 29,33% 39,32% 13,28% 32,49% TOTAL 32,65% 10,47% 28,41% Les jours du week-end (Samedi et ) obtiennent les meilleures performances des campagnes d marketing. Le dimanche semble être le jour où l on obtient des résultats probants en BtoC. Le taux d ouverture atteint plus de 39%, et la réactivité est supérieure à 32%. Le mardi est le jour pour lequel le taux d ouverture est le plus faible. Le jeudi est quant à lui le jour où l on obtient le plus faible taux de clic et de réactivité. PAGE 8

9 Evolution des indicateurs sur l année % 40% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité De meilleures performances le week-end 35% 30% 25% 20% 15% En BtoC, les Samedi et traduisent une hausse des indicateurs, notamment pour le taux d ouverture qui atteint près de 40% le dimanche. Le reste de la semaine, les indicateurs se stabilisent du Lundi au Vendredi. 10% 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 9

10 Evolution des indicateurs sur l année 2007 Analyse par secteur d activité Cabestan 4-6 rue Gambetta Saint-Ouen Cedex - Tél. : / Fax : / - société du groupe

11 Association, Caritatif, ONG : Privilégiez la semaine 40% 35% 30% 25% 20% 15% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat Le secteur Associatif, Caritatif, ONG traduit une baisse des performances des campagnes le week-end (hors taux d ouverture). En effet, on obtient de meilleurs résultats en semaine. Le taux de réactivité est en baisse continue à partir de mercredi, et ce, jusqu à la fin de la semaine. 10% 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 11

12 Distribution, Franchises, Magasins : Des scores probants! 60% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat 50% 40% 30% 20% 10% Ce secteur se caractérise avant tout par des indicateurs élevés tout au long de la semaine. Pour preuve, le taux d ouverture reste supérieur à 40% du lundi au dimanche. Quant au taux de clic, il est toujours au dessus de 10%. Les taux de clic et de réactivité sont stables sur toute la semaine alors que le taux d ouverture augmente au fil de la semaine à partir de mardi. 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 12

13 E-Commerce : Une forte réactivité le week-end 50% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat La particularité de ce secteur réside dans le fait que le taux de réactivité est toujours supérieur au taux d ouverture, et ceci, à chaque jour de la semaine. D autre part, on constate une hausse de l ensemble des indicateurs (ouverture, clic et réactivité ) en week-end avec notamment un pic le dimanche. 10% 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 13

14 Industrie : Des indicateurs fluctuants 35% 30% 25% 20% 15% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat Le comportement des internautes est difficile à appréhender sur le secteur industriel, ce qui peut naturellement se comprendre par la grande diversité des activités que l on retrouve au sein de ce secteur (automobile, alimentation, cosmétique ). 10% 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 14

15 Presse et Médias : Evitez le vendredi! 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Notre constat Le Vendredi semble être le jour à éviter pour le secteur Presse et Médias puisqu il traduit une baisse de l ensemble des indicateurs. A noter que le taux de réactivité est toujours supérieur au taux d ouverture (hormis le samedi), ce qui prouve le fort intérêt des internautes, demandeurs de contenus. Le taux de réactivité est supérieur à 50% tout au long de la semaine. Absence de données pour le dimanche PAGE 15

16 Santé : Des résultats variables 45% 40% 35% 30% 25% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat Il est difficile de dégager une tendance en ce qui concerne le secteur de la Santé. Cela peut être en partie expliqué par le fait que les campagnes dépendent des actualités. 20% 15% 10% 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 16

17 Services financiers : Evitez le week-end! 25% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat 20% 15% 10% 5% Les jours du week-end sont à éviter dans le cadre de campagnes d marketing dans le domaine de la finance. Il est préférable de privilégier la semaine notamment le milieu de semaine, c est-à-dire de mardi à jeudi. Les campagnes de ce secteur ont une forte prédominance à l acquisition de clients. Ceci peut expliquer les faibles résultats obtenus en week-end. 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 17

18 Service Public, Administration : Favorisez le mercredi 60% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat 50% 40% 30% 20% 10% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Avant toute chose, on constate qu aucune campagne n est déclenchée les samedi et dimanche. Ce qui peut se comprendre étant donné le caractère administratif du secteur. En semaine, le mercredi semble est le jour le plus dynamique. A noter qu il s agit du jour le plus fréquemment utilisé pour des démarches administratives par les usagers. Absence de données pour les samedi et dimanche PAGE 18

19 Technologies, Informatique et Télécommunications 50% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Une ouverture en constante augmentation Bien que le taux de réactivité reste stable tout au long de la semaine, à contrario, le taux d ouverture grimpe nettement à partir de mardi pour atteindre plus de 45% le dimanche. Néanmoins, le jour obtenant la meilleure réactivité est le lundi. Pour ce secteur, il est donc conseillé de déclencher des campagnes en fonction de l objectif : ouverture ou réaction de l internaute? 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 19

20 Tourisme, Loisirs et Sports : Des résultats variables 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Notre constat La pratique de Loisirs et de Sports n a pas de jour, elle se fait clairement ressentir au niveau des résultats on-line. Ces derniers sont différents selon les jours de la semaine. Il est difficile de conseiller un jour en particulier. Celui-ci dépendra davantage du loisir, du sport ou encore des dates touristiques. Chaque campagne aura donc ses propres caractéristiques qui détermineront le jour idéal pour l envoi. PAGE 20

21 Transports : Privilégiez le week-end 50% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Notre constat Les jours du week-end sont les jours pour lesquels les indicateurs sont en hausse, surtout en ce qui concerne le taux de réactivité qui atteint plus de 35% le dimanche. Doit-on rapprocher ces résultats au comportement des internautes en week-end? Oui, à en croire les résultats. La quasi-majorité des campagnes est d ordre informative, ce qui peut expliquer, en partie, les performances correctes de ce secteur chaque jour de la semaine. PAGE 21

22 VAD (Vente A Distance) : Un fort taux d ouverture le dimanche 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Notre constat Le secteur VAD se caractérise avant tout par des performances quasistables au cours de la semaine. En effet, que se soit pour le taux d ouverture (hors dimanche), les taux de clic et de réactivité, les indicateurs n évoluent pas ou peu. En revanche, le dimanche enregistre une nette hausse par rapport au samedi avec notamment un taux d ouverture qui atteint 35%. 5% 0% Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi PAGE 22

23 Analyse des indicateurs sur l année 2007 Que retenir de ce baromètre Cabestan 4-6 rue Gambetta Saint-Ouen Cedex - Tél. : / Fax : / - société du groupe

24 Les jours les plus performants selon les secteurs d activité et les indicateurs Secteur d activité Taux d ouverture Taux de clic Taux de réactivité Association (Caritatif, ONG) Lundi Mercredi Mercredi Distribution, Franchises, Magasins Mercredi E-Commerce Industrie Jeudi Samedi Mardi Presse et Médias Samedi Samedi Jeudi Santé Samedi Samedi Services Financiers Mercredi Mardi Mardi Service Public, Administration Mercredi Mercredi Lundi Technologies, Informatiques et Télécommunications Lundi Tourisme, Loisirs et Sports Lundi Transports Samedi VAD Jeudi TOUS SECTEURS CONFONDUS PAGE 24

25 Que retenir de ce baromètre? La majorité des annonceurs envoie leurs campagnes d marketing les Mardi et Jeudi en BtoC. Peu de campagnes sont envoyées en week-end. Cependant, les Samedi et sont les jours pour lesquels on obtient de meilleures performances en BtoC, notamment pour les taux d ouverture et de réactivité. Le Mardi se caractérise par le jour où le taux d ouverture est le plus faible. Le Jeudi est, quant à lui, le jour pour lequel le taux de réactivité est le plus faible. Les évolutions des principaux indicateurs sont totalement différentes selon les secteurs d activités. Il convient donc de mener une analyse secteur par secteur. Les résultats dépendent de vos objectifs : informer, prospecter, fidéliser, augmenter votre C.A. Notre conseil : TESTER PAGE 25

26 Ne pas négliger la phase de test! L étude démontre que les jours les plus performants en marketing varient selon les secteurs d activité, et leurs spécificités. Le meilleur moyen pour connaitre votre jour le plus performant : TESTER! Comment? Réalisez une campagne en guise de test vers un échantillon de votre base le ou les jours, qui selon vous, performent le plus. Résultat : Après avoir essayer et tester, vous serez en mesure de définir votre jour de prédilection! PAGE 26

27 Parlez vous Cabestan? Détail des taux calculés : NOMBRES (Chiffres bruts) Envois : Il s agit du rapport mesuré entre le nombre d s envoyés par campagne et l ensemble des campagnes de l échantillon répartit selon les jours de la semaine. Ouvertures :Il s agit du rapport mesuré du nombre d s ouverts par campagne et l ensemble des campagnes de l échantillon répartit selon les jours de la semaine. INDICATEURS (Statistiques) Taux d ouverture : Il s agit du rapport mesuré entre le nombre d s ouverts (ouverture distincte) et le nombre d s aboutis sur chaque campagne. Taux de clic : Il s agit du rapport entre le nombre de clics distincts et nombre d s aboutis sur chaque campagne. Taux de réactivité : Il s agit du rapport entre le nombre de clics et le nombre d s ouverts sur chaque campagne. La moyenne du secteur est obtenue en calculant dans un premier temps la moyenne de l indicateur de chaque annonceur. La moyenne globale du secteur est ensuite calculée. PAGE 27

28 Définitions des secteurs d activité Associatif : Ce secteur regroupe les activités à but non-lucratif. Les organisations de ce secteur ont vocation de partage d un intérêt commun (Association), de charité (Caritatif) ou d aide humanitaire pour les ONG. Distribution, Franchises, Magasins : Ensemble des regroupements de commerce de produits et marchandises sur un lieu physique de vente qui ne réalisent aucune ou très peu de modifications sur le produit final à destination des clients. Ces entreprises jouent principalement un rôle de revendeur. E-Commerce : Ce secteur regroupe l ensemble des activités et des transactions électroniques (achat, vente, échanges de produits et/ou services) réalisées, exclusivement et uniquement, par le biais d Internet. Il n existe donc aucun point de vente ou lieu physique pour les entreprises appartenant à ce secteur. Industrie : Ensemble des activités économiques orientées vers la production, la fabrication de biens matériels grâce à la transformation et à l exploitation de matières premières et des sources d énergies (Industrie automobile, agroalimentaire, cosmétique ) Presse et Médias : Ensemble des services et des supports (Presse, Radio, Télévision, Cinéma, Internet) ayant vocation à produire et diffuser de l information quelque soit le domaine. Santé : Toutes prestations destinées, de près ou de loin, à des besoins dans le domaine de la santé. PAGE 28

29 Définitions des secteurs d activité Services financiers : Ensemble des services à vocation financiers rendus à des particuliers ou des entreprises à travers la banque, l assurance, le crédit ou la prévoyance (mutuelle). Service Public, Administration : Ensembles des activités et des services exercés par l autorité publique (Etat, collectivité régionale ou locale) ou sous son contrôle, dans le but est de satisfaire une mission de service public ou de besoin d intérêt général. Technologie, Informatique, Télécommunications : Ensemble des solutions et des technologies qui permettent d apporter ou de créer une valeur ajoutée spécifique (technique, informatique, communication ) relevant principalement du domaine des NTIC (Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication). Tourisme, Loisirs et Sports : Ce secteur regroupe l ensemble des activités et des services liés au tourisme (voyages, hôtellerie), au loisir et au sport. Transports : Ensemble des moyens de déplacements et des services dédiés au portage et au transport d individus ou de marchandises. Les transports concernés sont : aérien, maritime, routier et ferroviaire. VAD : Activités destinées à la commercialisation de produits ou de services sans la présence physique simultanée des parties, entre un professionnel et un consommateur, à partir de techniques de communication à distance : téléphone, courrier, courriel ou encore sms. PAGE 29

30 D autres repères? Pour accéder aux prochaines éditions, Pour accéder aux baromètres sectoriels, Rendez-vous sur : Ou contactez nous : Tél. : La prochaine étude : Evolution des principaux indicateurs journaliers en BtoB PAGE 30

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client Comparaison sectorielle Secteur : E-commerce Efficacité des campagnes de-mailing en B to C Typologies de campagnes : Acquisition et Fidélisation www.cabestan.com Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012

Benchmark Email marketing. Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Benchmark Email marketing Second semestre 2011 Réalisé par Experian Marketing Services Avril 2012 Mai 2012 Table des matières Méthodologie Définition des secteurs d activité Evolution des indicateurs clés

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

Benchmark Email marketing

Benchmark Email marketing Benchmark Email marketing Une étude Experian Marketing Services - Premier Semestre 2012 Septembre 2012 Table des matières Méthodologie usages et bonnes pratiques de l'objet d'un email Focus sur les objets

Plus en détail

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE

MON JOURNAL HEBDOMADAIRE LUNDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MARDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées MERCREDI DATE : vous avez présentés vous avez exercées JEUDI DATE : vous avez présentés vous avez

Plus en détail

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client. Secteur : Services et conseils aux entreprises

DEDICATED MARKETING. Révéler, valoriser, développer et consolider votre capital-client. Secteur : Services et conseils aux entreprises Comparaison sectorielle Secteur : Services et conseils aux entreprises Efficacité des campagnes de-mailing en B to B Typologies de campagnes : Acquisition, Information, Fidélisation et Evènementiel www.cabestan.com

Plus en détail

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances

ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances ballester~consulting Etude MD Expo 2007 L'utilisation du marketing direct multicanal État des lieux et tendances Sommaire I. Méthodologie/ échantillon II. La place du marketing direct dans l entreprise

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Benchmark e-mail marketing

Benchmark e-mail marketing Benchmark e-mail marketing Premier semestre 2009 Octobre 2009 - Version avancée Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, 59100 Roubaix Tél 03 20 68 88 40 Fax 03 20 68 88 41 www.experian-cheetahmail.fr

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

Quelle méthodologie pour multiplier son taux d'ouverture et son taux de clic?

Quelle méthodologie pour multiplier son taux d'ouverture et son taux de clic? Quelle méthodologie pour multiplier son taux d'ouverture et son taux de clic? le 28 Janvier 2009 www.cabestan.com Présentation de Cabestan Prestataire de services en email marketing 10 ans d expérience

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012)

FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) FICHE SYNTHÉTIQUE BALmétrie (vague 2012) 1 CATÉGORIE : ETUDE D AUDIENCE BALmétrie : LA MESURE D AUDIENCE DU MEDIA COURRIER 1. Introduction Création, en 2011, d un GIE qui réunit les principales parties

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 2 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 2 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Au service de l expérience client

Au service de l expérience client Institutionnel France Au service de l expérience client ASTERION, spécialiste européen de la gestion unifiée de documents asterion-int.com OPTIMISER VOTRE RELATION CLIENT PAR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES ÉDITIQUE Industrielle À la demande Égrenée SÉCURITÉ Intégrité Traçabilité Plan de continuité des activités (PCA) IMPACT Couleur Transpromo Personnalisation

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010

Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing? 22 avril 2010 Quels sont les points clés pour réussir ses campagnes e-mailing?.. 22 avril 2010 Un objectif Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l information et de la

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2014/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive Formation Dolist - Score MD Les 25 & 26 juin 2013 Dolist.net - Tous droits réservés 26/04/2013 Formation E-mail Marketing, scoring & analyse

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

Gestion et animation de sites web. Synthèse

Gestion et animation de sites web. Synthèse A l usage exclusif des sociétés interrogées en ligne dans le cadre de l étude Gestion et animation de sites web Les métiers, les budgets, les projets L étude de référence Effectifs Budgets Chantiers et

Plus en détail

Benchmark e-mail marketing

Benchmark e-mail marketing Benchmark e-mail marketing Second semestre 2009 Mars 2009 Les Patios de l Alma, 133 rue de Fontenoy, 59100 Roubaix Tél 03 20 68 88 40 Fax 03 20 68 88 41 www.experian-cheetahmail.fr Table des matières Etude

Plus en détail

Etude de cas. Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers

Etude de cas. Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers Etude de cas Spécialiste du courtage en assurances depuis 45 ans et conseiller en plan média fichiers «L avantage de LaMég@baseB2B? Des critères de sélection plus nombreux et plus précis, qui nous permettent

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 19 novembre 2015, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E

Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Presse C H I F F R E S C L É S 2 0 1 2 S T A T I S T I Q U E S D E L A C U L T U R E Ministère de la Culture et de la Communication Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles

Plus en détail

Email Mobile & marketing. conquête

Email Mobile & marketing. conquête Email Mobile & marketing conquête BtoC - BtoB - Lead de Réseaux Sociaux géoemail marketing Ciblez géographiquement tous vos futurs clients! Analyses des retours géomail marketing Le principe A travers

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Sommaire - matin Atelier 1 Bases Adwords Internet en France Qu est-ce que Google Adwords? Le Score de Qualité (QS) Comment créer un compte? L interface

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Marketing stratégique La mesure sur Internet Les 26 et 27 novembre 2008 MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Demande d inscription Coordonnées de la personne à inscrire

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

VÉRON&C ie. L information au service de la décision. Média Kit 2015-2016

VÉRON&C ie. L information au service de la décision. Média Kit 2015-2016 VÉRON&C ie. L information au service de la décision Média Kit 2015-2016 À nos (futurs) annonceurs... Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous faire découvrir notre Média Kit 2015/2016. Leader francophone

Plus en détail

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB

Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Donnez un coup d accélérateur à votre activité grâce à la génération de leads BtoB Générez des contacts BtoB qualifiés! @ emedia, c est plus de 10 ans d expérience dans la génération de contacts BtoB qualifiés

Plus en détail

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009 Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web 4 ème édition - 2009 www.adelanto.fr Synthèse Baromètre des Directeurs Marketing Avril 2009 p1 Introduction Depuis 4 ans, Adelanto réalise

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel

Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Restaurateurs : des solutions cloud pour développer et fidéliser votre clientèle en temps réel Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Vos solutions Marketing Direct et Relation Client Soyez

Plus en détail

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009)

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009) La diversification des marques de presse professionnelle Etude quantitative en ligne (2009) Presse Pro initie la première étude sur les diversifications des marques médias professionnelles La presse professionnelle

Plus en détail

Tellia. Centre de Relation Client. à votre Relation Client. Donnez de nouvelles dimensions DÉCOUVRIR COMPRENDRE FIDÉLISER

Tellia. Centre de Relation Client. à votre Relation Client. Donnez de nouvelles dimensions DÉCOUVRIR COMPRENDRE FIDÉLISER Tellia Centre de Relation Client DÉCOUVRIR COMPRENDRE FIDÉLISER Donnez de nouvelles dimensions à votre Relation Client Tellia Née de l expertise d Apria, Tellia est une offre de service qui défend une

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 6 novembre 2014, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media

PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media PLAN D ACTION STRATTOUR 2011 Stratégie Media Territoires de coopération : Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes, Ligurie, Piémont, Val d Aoste Janvier 2011 SOMMAIRE STRATTOUR, Stratégie Media 2011 CONTEXTE

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Développez votre business en Chine

Développez votre business en Chine Développez votre business en Chine Mission Export Produits agroalimentaires Champagne Biens de consommation Shanghai et province du Sichuan Du 10 au 17 novembre 2015 La Chine : 1 er marché mondial des

Plus en détail

RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA

RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA RADIO DRIVES TO WEBSITES LE MEDIA DE L I-MEDIA A l origine de la réflexion Proximité entre les deux medias Flux continu Liberté d expression Engagement Une corrélation observée entre les campagnes radio

Plus en détail

Marché de la publicité en ligne

Marché de la publicité en ligne Marché de la publicité en ligne Rapport semestriel 2015/01 Estimations d experts sur l évolution de la publicité en ligne en Suisse Segments de la publicité en ligne 2 Tendance en ligne par segment publicitaire

Plus en détail

Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby

Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby Donnez un second souffle à votre e-commerce Paiements sécurisés Vendredi 4 Juillet Ile Degaby Nicolas Viron / Laurent Bizot Introduction Attente : Quelle solution de paiement sécurisé installer? Thème

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE Etude ANAé-Bedouk 2012 8 février 2012 Gérard Denis, Nicolas Dudkowski SOMMAIRE Périmètre de l étude 2010 : analyse des bilans" 2011 : le

Plus en détail

Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2

Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2 Caisse d Epargne Rhône Alpes Licence Econométrie Lyon 2 22 Novembre 2013 - Valérie Rousvoal Direction Etudes Commerciales Sommaire de la rencontre Présentation de la Caisse d épargne Rhône Alpes Présentation

Plus en détail

Salon One to One Monaco

Salon One to One Monaco Mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Chronopost présente la Livraison Interactive au Salon One to One Monaco Chronopost Stand 79 Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 10 Olivia Chabbert ochabbert@profilepr.fr

Plus en détail

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $

janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ Prévisions annuelles janvier VENTES BRUT ANNÉE PASSÉE: $ DÉPENSES RÉCURRENTES ÉVÈNEMENTS PRÉVUS DATE DESCRIPTION COÛTS JE VISE: REVENUS PRÉVUS janvier PRÉVISION REVENU BRUT: $ ATTEINT? OUI NON NOTES: $

Plus en détail

Bibliothèques publiques. Formulaire de demande d agrément individuel

Bibliothèques publiques. Formulaire de demande d agrément individuel LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de la Culture Bibliothèques publiques Loi du 24 juin 2010 relative aux bibliothèques publiques Règlement grand-ducal du 4 juillet 2010 portant exécution

Plus en détail

MAROC MISSION DE PROSPECTION. 26 au 29 novembre 2012. Maroc : le pays des grands projets. Séminaire connaissance du marché

MAROC MISSION DE PROSPECTION. 26 au 29 novembre 2012. Maroc : le pays des grands projets. Séminaire connaissance du marché MISSION DE PROSPECTION Séminaire connaissance du marché MAROC 26 au 29 novembre 2012 Vos objectifs : Valider les opportunités du marché Engager votre prospection Développer des relations d'affaires et

Plus en détail

Enjeux du Référencement naturel

Enjeux du Référencement naturel Enjeux du référencement naturel Enjeux du référencement naturel > Chiffres clés de la recherche, en France Volume de requêtes : Nombre de recherches 1 milliards de recherches / mois Top 5 des moteurs de

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI 2007 TABLEAUX DE BORD CIGREF DES RESSOURCES HUMAINES «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications du CIGREF

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Un outil développé par

Un outil développé par Un outil développé par 1 SOMMAIRE Calendrier de campagne... 3 Identification... 4 Paramétrage... 5 Page d accueil... 5 Tableau de bord de la campagne... 6 Ciblage des clients... 7 Choix du format... 13

Plus en détail

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr www.digitaldealer.fr Sommaire L emailing L emailing aujourd hui 3 Les atouts 3 En chiffres 4 Un vrai savoir-faire 4 Notre offre 5 Tarifications 11 Contact 15 www.digitaldealer.fr L e-mailing L e-mailing

Plus en détail

Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS

Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-58 du 26 mai 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de ProwebCE par Edenred France SAS L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée

2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée 2008 : CHRONIQUE d une croissance annoncée DIGITAS FRANCE : Synergie des métiers Research / UBE Website test Pré-test de campagne Post-test de campagne Profiling / Typologie Scoring Ateliers utilisateurs

Plus en détail

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet *

culture chiffres PRODUCTION, DIFFUSION ET MARCHÉS Les entreprises du commerce du marché de l art 2009-4 François Rouet * culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

AVANT LE 30 juillet 2015

AVANT LE 30 juillet 2015 FAITES VISITER VOTRE ENTREPRISE Du 16 au 23 novembre 2015 En 2014, 1 500 visiteurs ont découvert les coulisses des 35 entreprises participant sur les Monts du Lyonnais, confirmant ainsi le succès de cet

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION smsway.eu BROCHURE DE PRESENTATION Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. SMSWay vous offre la possibilité de : a Communiquer en temps réal avec vos clients a Promouvoir

Plus en détail

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL

UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT EXCEPTIONNEL PRESENTATION Menara est le 1er portail du Maroc et également le 1er portail francophone en Afrique. Avec plus de 35 millions de pages vues et 3 millions de visiteurs par mois, Menara est un support de

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1er avril au 30 juin 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose une

Plus en détail

Besoin en personnes le Jeudi

Besoin en personnes le Jeudi Besoin en personnes le Jeudi Jeudi 7/11/13 Responsable 08h00 à 12h00 12h00 à 17h00.. Commissariat Général Disponibilité: 1 1 1 06/05/2013 1/ 5 Besoin en personnes le Vendredi Vendredi 8/11/13 Responsable

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Le cross-canal au service du tourisme

Le cross-canal au service du tourisme Le cross-canal au service du tourisme Bornes interactives, affichage dynamique, web, applications mobiles, Catherine BOCQUET, Dirigeante de SFI c-bocquet@sfi.fr / 04 77 91 13 13 19 ans d expérience dans

Plus en détail

Le Répertoire des entreprises et des organismes du Québec (REOQ) Un outil de référence unique

Le Répertoire des entreprises et des organismes du Québec (REOQ) Un outil de référence unique Le Répertoire des entreprises et des organismes du Québec (REOQ) Un outil de référence unique Table des matières Présentation du REOQ...2 Les nombreux avantages du REOQ...3 Les fonctionnalités du REOQ...

Plus en détail

Communiquez différemment

Communiquez différemment Communication Relations Presse E-Marketing Formation Communiquez différemment www.delphicominternational.com L Agence Notre vision Expertise Réactivité Delphine Sabourault Proximité Delphine Sabourault

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

Formation initiale inter 4J DEVELOPPER SON C.A PAR LE RESEAU. Pré-requis. 1. Contexte

Formation initiale inter 4J DEVELOPPER SON C.A PAR LE RESEAU. Pré-requis. 1. Contexte 1 Formation initiale Inter-entreprises à Aix-en-Provence Pré-requis Cette formation est accessible à tous, quel que soit le niveau de maitrise des réseaux sociaux. Il est néanmoins important de savoir

Plus en détail

La solution d affichage dynamique déployée par la FDJ. 5 Juillet 2011. «Les écrans et leur intégration, explications par des exemples!

La solution d affichage dynamique déployée par la FDJ. 5 Juillet 2011. «Les écrans et leur intégration, explications par des exemples! La solution d affichage dynamique déployée par la FDJ 5 Juillet 2011 «Les écrans et leur intégration, explications par des exemples!» Agenda La Française des Jeux et son réseau de PDV La politique d Équipements

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail