TERME FRANÇAIS (1) DOMAINE/SOUS-DOMAINE ÉQUIVALENT ÉTRANGER (2) Mécanique spatiale. Véhicules spatiaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TERME FRANÇAIS (1) DOMAINE/SOUS-DOMAINE ÉQUIVALENT ÉTRANGER (2) Mécanique spatiale. Véhicules spatiaux"

Transcription

1 487 B - Termes français abaissement d orbite appendice, n.m. architecte industriel bâti de poussée bus, n.m., plateforme bus capacité au retour capteur de mission capteur de servitude centrale solaire orbitale centrifugeuse, n.f. circularisation d orbite clinostat, n.m. compartiment de propulsion constellation de satellites contrôle thermique débattement de tuyère déclin d orbite dérive d orbite désalignement de poussée désamarrage, n.m. désamorçage de tuyère diaphragme, n.m. divergent, n.m. orbit lowering appendage Sciences et techniques s industrial architect thrust frame, thrust structure Construction mécanique bus maximum download mission sensor Mesures engineering sensor, Mesures housekeeping sensor solar space power plant Infrastructure orbitale (SSPP) centrifuge Essais orbit circularization clinostat Essais engine bay, motor bay, propulsion bay satellite constellation thermal control nozzle-steering capability orbital decay, orbit decay orbit drift thrust misalignment - undocking unpriming diaphragm divergent, divergent exit cone, divergent nozzle section, divergent section, nozzle extent

2 488 ORGANISATION écart orbital effet pogo éjecteur, n.m. engin spatial enveloppe, n.f. ergol cryotechnique ergol en bouillie ergol stockable espace extra-atmosphérique, espace, n.m. espace lointain étage, n.m. étage d appoint, étage auxiliaire expanseur, n.m. extinction de moteur, extinction, n.f. extinction de signal, extinction, n.f. fond intermédiaire fusée, n.f. gravisphère, n.f. guidage par itération halètement, n.m. hypergol, n.m. impulseur, n.m. impuscule, n.m. inclinaison d orbite orbital spacing pogo effect Mécanique des structures ejector spacecraft case, casing cryogenic rocket propellant -Moyens de lancement slush propellant -Moyens de lancement storable propellant -Moyens de lancement Sciences et techniques s outer space deep space Radiocommunications stage auxiliary propulsion stage expander burn-out, cut-off black-out, signal black-out Radiocommunications common bulkhead Structures rocket gravisphere, gravitational sphere iterative guidance chuffing hypergol, hypergolic propellant thruster impulse bit orbital inclination, -Mécanique orbit inclination

3 489 indice de construction indice de structure inhibiteur, n.m. injecteur, n.m. instabilité de combustion lanceur, n.m. liaison de culot liaison ombilicale lieur, n.m. ligne des nœuds localisation par satellite maintien à poste, maintien en position manifeste de lancement masse sèche mât ombilical météorologie construction ratio structural ratio -Véhicules aérospatiaux flame inhibitor, inhibitor injector combustion instability launcher, launching vehicle, launch vehicle launching table umbilical umbilical cable, umbilical cord liner line of nodes satellite position finding, Radiocommunications satellite positioning station keeping launch manifest Opérations dry mass umbilical mast Sciences et techniques s space meteorology micropropulseur, n.m. monoergol, n.m. monoétage, adj. montée en accélération moteur-fusée, n.m. moteur vernier microthruster, thruster -Pilotage monopropellant single stage acceleration build-up rocket engine, rocket motor vernier engine, vernier motor -Pilotage

4 490 ORGANISATION multiétage, adj. navigation par satellite navigation navigation stellaire nœud, n.m. objet spatial opérateur de lancement orbite basse orbite crépusculaire orbite de dérive orbite directe orbite en halo orbite équatoriale orbite géostationnaire orbite héliosynchrone orbite képlérienne, orbite non perturbée orbite midi-minuit orbite moyenne orbite perturbée orbite polaire orbite rétrograde orbite très excentrique multistage satellite navigation space navigation astronavigation, celestial navigation node space object launch operator Opérations low Earth orbit (LEO), low orbit dawn orbit, dusk orbit drift orbit direct orbit -Mécanique halo orbit -Mécanique equatorial orbit geostationary Earth orbit (GEO), geostationary satellite orbit (GSO) heliosynchronous orbit, sun-synchronous orbit keplerian orbit, undisturbed orbit, unperturbed orbit noon/midnight orbit medium Earth orbit (MEO) disturbed orbit, perturbed orbit polar orbit -Mécanique retrograde orbit highly eccentric orbit (HEO)

5 491 phase ascendante propulsée plateforme, n.f. plateforme bus, bus, n.m. plateforme de lancement pointe de fusée-sonde porte-équipement, n.m. position orbitale poste (à), loc. poudre propulsive, propergol solide poursuite, n.f. prise ombilicale propergol solide, poudre propulsive propulseur à liquide propulseur d appoint, propulseur auxiliaire propulseur hybride propulsion à plasma, propulsion plasmique propulsion électrothermique propulsion héliochimique propulsion héliothermique propulsion plasmique, propulsion à plasma radionavigation par satellite rampe de lancement régime réduit powered ascent phase platform bus launching platform, launch platform nose cone Équipements- deck Équipements orbital position, orbital slot station solid propellant tracking Opérations umbilical connector solid propellant liquid propellant engine auxiliary booster, booster, strap-on booster hybrid propellant motor, hybrid propellant rocket engine plasma propulsion electrothermal propulsion solar chemical propulsion solar thermal propulsion plasma propulsion satellite radionavigation launching ramp, launch ramp Moyens de lancement derated-load mode, Fiabilité derated-load operation

6 492 ORGANISATION régulation d orientation, stabilisation d orientation attitude control, stabilization Pilotage relèvement d orbite orbit raising rencontre, n.f. encounter réorbitation, n.f. re-orbiting réorbiter, v.tr. re-orbit (to) rétrécissement d orbite orbital step-down rétrofusée, n.f. retrorocket - ronflement, n.m. chugging roue cinétique, volant d inertie momentum wheel Stabilisation roue de réaction reaction wheel Pilotage satellite, n.m. Sciences et techniques s satellite satellite géostationnaire geostationary satellite satellite géosynchrone geosynchronous satellite satellite héliosynchrone heliosynchronous satellite, -Véhicules sun-synchronous satellite spatiaux satellite polaire polar satellite satellites copositionnés (langage professionnel) co-located satellites satellites déphasés phased satellites satellite sous-synchrone subsynchronous satellite -Véhicules spatiaux satellite synchronisé synchronized satellite -Véhicules spatiaux service mobile par satellite mobile-satellite service Radiocommunications (MSS) sonde space probe spécialiste de charge utile payload specialist spécialiste de mission mission specialist

7 493 stabilisation d orientation, régulation d orientation attitude control, stabilization Pilotage station aval down-range station suiveur de satellite satellite tracker Équipements suiveur stellaire star tracker -Guidage surbaissement d orbite sub-orbiting surbaisser une orbite sub-orbit (to) surélévation d orbite, surorbitation, n.f. orbit raising surélever une orbite, surorbiter, raise an orbit (to) v.tr. survol, n.m. flyby table de lancement launching table, launch table tour de montage gantry, service structure, service tower trajectographie, n.f. Infrastructure-Mesures trajectography, trajectory determination transfert de Hohmann triergol, n.m. Hohmann transfer tripropellant tuyère intégrée integrated nozzle vaisseau spatial space ship, spaceship véhicule spatial space vehicle voile (n.f.) solaire solar sail -Pilotage volant d inertie, roue cinétique momentum wheel Stabilisation vol parabolique parabolic flight (1) Les termes en caractères rouges se trouvent dans la partie I (Termes et définitions). (2) Il s agit d équivalents anglais, sauf mention contraire.

Ariane 6 Une nouvelle dynamique. Alain Charmeau PDG d Airbus Safran Launchers 23 novembre 2015

Ariane 6 Une nouvelle dynamique. Alain Charmeau PDG d Airbus Safran Launchers 23 novembre 2015 Ariane 6 Une nouvelle dynamique Alain Charmeau PDG d Airbus Safran Launchers 23 novembre 2015 1 Ariane Un peu d histoire 2 Ariane 5 commence dans les années 80, enfant de la guerre froide 1980 3 1985 Ariane

Plus en détail

1DQRVDWHOOLWH 0LFURVDWHOOLWHIRU,QVSHFWLRQLQ6SDFH. Cahier des charges, Définition & Motivations Système & sous-systèmes.

1DQRVDWHOOLWH 0LFURVDWHOOLWHIRU,QVSHFWLRQLQ6SDFH. Cahier des charges, Définition & Motivations Système & sous-systèmes. 0LFURVDWHOOLWHIRU,QVSHFWLRQLQ6SDFH 1DQRVDWHOOLWH Cahier des charges, Définition & Motivations Système & sous-systèmes GNC Propulsion Environnement Température & Pression Champs magnétiques & Radiations

Plus en détail

VEGA : DEUXIEME LANCEMENT AU CSG

VEGA : DEUXIEME LANCEMENT AU CSG VEGA : DEUXIEME LANCEMENT AU CSG Pour le deuxième lancement Vega depuis le Centre Spatial Guyanais, Arianespace mettra en orbite trois charges utiles : PROBA-V, VNREDSat-1 et ESTCube-1. Avec Ariane 5,

Plus en détail

Vocabulaire des sciences et techniques spatiales

Vocabulaire des sciences et techniques spatiales Vocabulaire des sciences et techniques spatiales Enrichissement de la langue française 2013 Termes, expressions et définitions publiés au Journal officiel Premier ministre Commission générale de terminologie

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE

UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE UN LANCEMENT POUR L OBSERVATION DE LA TERRE Pour son quatrième lancement Soyuz depuis le Centre Spatial Guyanais, Arianespace mettra en orbite le satellite Pléiades 1B du CNES. Le satellite Pléiades 1B

Plus en détail

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE COMPLEMENTS D INFORMATION Les différentes orbites terrestres La variété des missions spatiales dédiées aux satellites exige l utilisation de nombreuses

Plus en détail

Conférence 1. Les grands principes physiques d un lanceur Programme Ariane 5

Conférence 1. Les grands principes physiques d un lanceur Programme Ariane 5 Formation sur le transport Spatial pour enseignants de la communautés des villes Ariane Conférence 1 Les grands principes physiques d un lanceur Programme Ariane 5 Nathalie GIRARD CNES Direction des Lanceurs

Plus en détail

Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance

Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance Cours jour 2 Economie du satellite: Conception de Satellite, Fabrication de Satellite, Lancement, Assurance, Performance en orbite, Stations de surveillance Acquisition de satellite, Bail, Joint-Ventures,

Plus en détail

Maquette papier à monter éch. 1/100 e

Maquette papier à monter éch. 1/100 e Maquette papier à monter éch. 1/100 e ESA/CNES/Arianespace/CSG Service Optique, 2005 liste prestigieuse : EADS Space Transportation, la Snecma, Alcatel, Air Liquide, Volvo, Sabca, Contraves, Man, Avio,

Plus en détail

Thales Alenia Space ETCA

Thales Alenia Space ETCA Thales Alenia Space ETCA UNE NOUVELLE VISION DE L ESPACE Thales Alenia Space, leader européen des systèmes satellitaires et acteur majeur des infrastructures orbitales, est une co-entreprise entre Thales

Plus en détail

CENTRE SPATIAL DE GUYANE «Le Port spatial de l Europe» Missions et opérations par Philippe Noël, ISSAT

CENTRE SPATIAL DE GUYANE «Le Port spatial de l Europe» Missions et opérations par Philippe Noël, ISSAT CENTRE SPATIAL DE GUYANE «Le Port spatial de l Europe» Missions et opérations par Philippe Noël, ISSAT 1 Sommaire La Base de lancement - définition - caractéristiques - les principales bases Les phases

Plus en détail

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique Nations Unies ST/SG/SER.E/425 Secrétariat Distr.: Générale 25 avril 2003 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Renseignements fournis conformément

Plus en détail

LE MARCHE DE L ESPACE AUJOURD HUI...

LE MARCHE DE L ESPACE AUJOURD HUI... Sommaire CHAPITRE 1 LE MARCHE DE L ESPACE AUJOURD HUI... 5 1.1 QUELQUES CHIFFRES... 5 1.2 LA CONQUETE N EST PLUS LE SEUL MOTEUR DE L ACCES A L ESPACE... 5 1.3 QUI SE PARTAGE LE MARCHE DU SPATIAL?... 7

Plus en détail

Vol 142. ARIANE 5 - un lancement pour l Europe et le Japon

Vol 142. ARIANE 5 - un lancement pour l Europe et le Japon ARIANE 5 - un lancement pour l Europe et le Japon Pour son cinquième lancement de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites de télécommunications : ARTEMIS pour l Agence Spatiale Européenne

Plus en détail

Optimisation de trajectoire pour une mission Ariane 5

Optimisation de trajectoire pour une mission Ariane 5 Optimisation de trajectoire pour une mission Ariane 5 Ludovic Goudenège (sur la base d un projet de Pierre Martinon) ENSTA - Module IN103 Septembre 2012 Plan 1 Quelques données et chiffres 2 Dynamique

Plus en détail

From Smart-1 to Galileo G2, Snecma is designing, developing and operating optimized HET propulsion architectures

From Smart-1 to Galileo G2, Snecma is designing, developing and operating optimized HET propulsion architectures From Smart-1 to Galileo G2, Snecma is designing, developing and operating optimized HET propulsion architectures G.TURIN gilles.turin@sncema.fr A.LORAND anthony.lorand@snecma.fr INTRODUCTION For more than

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE

UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE UN LANCEMENT POUR LA TELEDIFFUSION DIRECTE Pour son quatrième lancement de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites dédiés principalement à la Télédiffusion Directe (DTH): ASTRA 1N pour l

Plus en détail

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT

Propulsion COLLÈGE. 1. Le moteur vulcain. > Expositions > Niveau 0 > CENTRE DE LANCEMENT 1. Le moteur vulcain C. Expliquer le principe d action réaction aussi appelé le principe des actions réciproques qui s applique dans le moteur Vulcain. Vous pouvez-vous aider du schéma ci-dessous. A. Quels

Plus en détail

Un avion-fusée réversible (PATENT PENDING)

Un avion-fusée réversible (PATENT PENDING) Un avion-fusée réversible (PATENT PENDING) Abrégé Un avion-fusée réversible comprenant une entrée d'air à l'avant du fuselage, au moins un échangeur de chaleur se trouvant à l'intérieur de l'avion-fusée,

Plus en détail

Conception des lanceurs

Conception des lanceurs Conception des lanceurs 4-10-2010 Jean-Luc Bozet PARTIE I : GENERALITES LANCEURS CONSOMMABLES PAR OPPOSITION A REUTILISABLES Exception : Navette Spatiale, partiellement réutilisable UTILISES DEPUIS L'

Plus en détail

LA COOPERATION FRANCO-ALLEMANDE DANS LE DOMAINE DES MOTEURS-FUSÉES CRYOTECHNIQUES PAR CHRISTOPHE ROTHMUND,

LA COOPERATION FRANCO-ALLEMANDE DANS LE DOMAINE DES MOTEURS-FUSÉES CRYOTECHNIQUES PAR CHRISTOPHE ROTHMUND, CHRISTOPHE ROTHMUND LA COOPERATION FRANCO-ALLEMANDE DANS LE DOMAINE DES MOTEURS-FUSÉES CRYOTECHNIQUES PAR CHRISTOPHE ROTHMUND, INTRODUCTION SNECMA, Vernon En 1945, la France bénéficia de l apport de deux

Plus en détail

Un lancement pour Intelsat et pour Optus

Un lancement pour Intelsat et pour Optus Un lancement pour Intelsat et pour Optus Pour son 4ème lancement de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites de télécommunications : INTELSAT 11 pour l opérateur international Intelsat et

Plus en détail

Lignes directrices relatives à la réduction des débris spatiaux du Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique

Lignes directrices relatives à la réduction des débris spatiaux du Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Lignes directrices relatives à la réduction des débris spatiaux du Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique A. Historique 1. Depuis que le Comité des utilisations pacifiques de

Plus en détail

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513

Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Activité sur le Web : Recherche sur le Web La thermochimie des carburants pour fusées, page 513 Les fusées existent depuis plus longtemps qu on ne pourrait le croire. Au cours de l histoire, diverses formules

Plus en détail

la population d objets autour de la Terre les solutions potentielles et la réglementation la population d objets autour de la Terre

la population d objets autour de la Terre les solutions potentielles et la réglementation la population d objets autour de la Terre 1 LES DEBRIS SPATIAUX F.ALBY (CNES-Toulouse) la population d objets autour de la Terre les risques en orbite et au sol les solutions potentielles et la réglementation ORDIMIP 31 mars 2011 1 la population

Plus en détail

Microscope : un satellite aux multiples défis

Microscope : un satellite aux multiples défis Microscope : un satellite aux multiples défis JB. DUBOIS, O. VANDERMARCQ, H.CONESSA, Y.ANDRE, P.PRIEUR, B.POUILLOUX, E.FOURNIER, JM.WALTER, PG.TIZIEN, E. CHESTA, & al (CNES) GREX Nice, 27-29 Octobre 2004

Plus en détail

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie

Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie FEDERATION INTERNATIONALE DE PHILATELIE SECTION FOR ASTROPHILATELY Directives pour l évaluation des participations d astrophilatélie Article 1 : Exposition en compétition Principe fondamental (réf. GREV

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR L INTERNET ET POUR LA METEOROLOGIE

UN LANCEMENT POUR L INTERNET ET POUR LA METEOROLOGIE UN LANCEMENT POUR L INTERNET ET POUR LA METEOROLOGIE Pour son troisième lancement Ariane 5 de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites : le satellite dédié à l Internet EchoStar XVII pour

Plus en détail

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur PROJET JANUS Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur Contact : alain.gaboriaud@cnes.fr OBJECTIFS Satellites Etudiants

Plus en détail

Cours III Dimensionnement du lanceur

Cours III Dimensionnement du lanceur Introduction au vol spatial Cours III Dimensionnement du lanceur Je n ai pas refait l aigle stupide De Regiomontanus, ni le pigeon timide D Archytas!... CYRANO, in III, xiii v1.3.3 by-sa Olivier Cleynen

Plus en détail

De la Terre à l Espace : De Tsiolkovsky à Ariane 5

De la Terre à l Espace : De Tsiolkovsky à Ariane 5 Environnement et Patrimoine De la Terre à l Espace : De Tsiolkovsky à Ariane 5 Christophe Bonnal CNES Direction des Lanceurs christophe.bonnal@cnes.fr Kourou, le 14 mars 2006 Plan général de la présentation

Plus en détail

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Dernier cours à Paris Mardi 13 Mars 3 cours & séminaires à Nice les 22 et 23 Mars Détails sur www.college-de-france.fr/chaires/chaire11/lise.html

Plus en détail

KOUROU. Mars 2014 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA216 ASTRA 5B AMAZONAS 4A

KOUROU. Mars 2014 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA216 ASTRA 5B AMAZONAS 4A KOUROU Mars 2014 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA216 ASTRA 5B AMAZONAS 4A Vol VA216 Ariane 5 Satellites : ASTRA 5B AMAZONAS 4A Sommaire 1. Introduction... 3 2. Le Lanceur L571... 4 3. La mission VA216...

Plus en détail

KOUROU. Juillet 2013 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA214 ALPHASAT INSAT-3D

KOUROU. Juillet 2013 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA214 ALPHASAT INSAT-3D KOUROU Juillet 2013 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA214 ALPHASAT INSAT-3D Vol 214 Ariane 5 Satellites : ALPHASAT INSAT 3D Sommaire 1. Introduction... 3 2. Le Lanceur L569... 4 3. La mission VA214...

Plus en détail

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs)

Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) Chapitre III : Moteurs à Réaction ( Propulseurs) III.1 : Définition. Un moteur à réaction est un moteur destiné à la propulsion d'un véhicule et reposant sur la projection d'un gaz à grande vitesse vers

Plus en détail

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL Février 2008 p. 1/5 Les connexions haut débit par satellite utilisent une technologie de haut niveau. Si le coût de l équipement et de l abonnement mensuel sont souvent les principaux

Plus en détail

UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS

UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS UN LANCEMENT POUR LES TELECOMMUNICATIONS Pour son premier lancement Ariane 5 de l année, Arianespace mettra en orbite deux satellites de télécommunications ABS-2 pour l opérateur ABS et Athena Fidus pour

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

NEOSSat. Near Earth Objects Surveillance Satellite. Canadian Space Agency Defense Research & Development Canada. Canadian Space Agency

NEOSSat. Near Earth Objects Surveillance Satellite. Canadian Space Agency Defense Research & Development Canada. Canadian Space Agency NEOSSat Near Earth Objects Surveillance Satellite Defense Research & NEOSSat NESS Near Earth Space Surveillance of asteroids & comets HEOSS High Earth Orbit Surveillance System and debris tracking !!!

Plus en détail

La fu f sée spat a iale l

La fu f sée spat a iale l La fusée spatiale Sommaire Introduction I. Le fonctionnement de la fusée I.1. Les différentes parties de la fusée I.2. Leurs caractéristiques II. Lancement d Ariane 5 II.1. Présentation du Centre Spatial

Plus en détail

KOUROU. Septembre 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA226. Sky Muster ARSAT-2

KOUROU. Septembre 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA226. Sky Muster ARSAT-2 KOUROU Septembre 2015 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA226 Sky Muster ARSAT-2 Vol VA226 Ariane 5 Satellites : Sky Muster ARSAT-2 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Le Lanceur L580... 4 3. La mission VA226...

Plus en détail

Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons. Eric Calais eric.calais@ens.fr

Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons. Eric Calais eric.calais@ens.fr Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons Eric Calais eric.calais@ens.fr Motivation: du mètre au mm A qui appartient ce terrain maintenant? Quelle était la distribution du glissement? Méthodes modernes

Plus en détail

VEGA : TROISIEME LANCEMENT AU CSG

VEGA : TROISIEME LANCEMENT AU CSG VEGA : TROISIEME LANCEMENT AU CSG Pour le troisième lancement Vega depuis le Centre Spatial Guyanais, Arianespace mettra en orbite le premier satellite d observation de la Terre de la République du Kazakhstan,

Plus en détail

PRESENTATION EYE-SAT

PRESENTATION EYE-SAT PRESENTATION EYE-SAT OBJECTIFS DE LA MISSION OBJECTIFS SCIENTIFIQUES La lumière zodiacale 3 n La lumière zodiacale, c est quoi? n n Ø Faible lumière qui correspond à la diffusion de la lumière solaire

Plus en détail

1.2. Recopier les formules topologiques des composés C, D et E puis identifier et nommer les groupes caractéristiques.

1.2. Recopier les formules topologiques des composés C, D et E puis identifier et nommer les groupes caractéristiques. Devoir de Sciences Physiques nà3 Calculatrice autorisée Durée : 1h45 La correction tiendra compte du soin apporté à la rédaction, à l argumentation, à la présence de formules littérales et au respect des

Plus en détail

KOUROU. Juillet 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA224. Star One C4 MSG-4

KOUROU. Juillet 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA224. Star One C4 MSG-4 KOUROU Juillet 2015 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA224 Star One C4 MSG-4 Vol VA224 Ariane 5 Satellites : STAR ONE C4 MSG-4 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Le Lanceur L578... 4 3. La mission VA224...

Plus en détail

Physique. De la Terre à la Lune : Programme Apollo, 15 ans d aventure spatiale

Physique. De la Terre à la Lune : Programme Apollo, 15 ans d aventure spatiale Physique TSI 4 heures Calculatrices autorisées De la Terre à la Lune : Programme Apollo, 15 ans d aventure spatiale 2012 Ce problème aborde quelques aspects du Programme Apollo, qui permit à l Homme de

Plus en détail

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3

Les fusées Ariane. Par Jennifer MOULLET, 3 3 Les fusées Ariane Par Jennifer MOULLET, 3 3 Sommaire: I) le contexte A: recommencer après un échec B: de nombreux enjeux internationaux et un grand succès II) présentation des fusées A: Généralités B:

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

Moteurs dans l aéronautique

Moteurs dans l aéronautique Moteurs dans l aéronautique p. 115 à 118 Moteurs dans l aéronautique MOT / INTAERO MOT / INTAERO-E NEW Introduction à l aéronautique et à l astronautique 5 Jours Niveau : Découverte Programme Finalité

Plus en détail

LES APPLICATIONS SPATIALES ET AERONAUTIQUES DE L'HYDROGENE

LES APPLICATIONS SPATIALES ET AERONAUTIQUES DE L'HYDROGENE Mémento de l Hydrogène FICHE 9.4.3 LES APPLICATIONS SPATIALES ET AERONAUTIQUES DE L'HYDROGENE Sommaire 1 Un peu d histoire : l hydrogène et les ballons 2 L hydrogène et la propulsion spatiale 3 L hydrogène

Plus en détail

ASTRONAUTIQUE III L 20 1973. Pulletin de terminologie no 138 INFORMATION CANADA. (anglais et français) Canada. Ottawa

ASTRONAUTIQUE III L 20 1973. Pulletin de terminologie no 138 INFORMATION CANADA. (anglais et français) Canada. Ottawa -9/aer TRADUCTIONS/Centre de terminologie INFORMATION CANADA III L 20 1973 EIBUOTHÈQUE DES DOCUMENTS ASTRONAUTIQUE Pulletin de terminologie no 138 (anglais et français) Deuxième édition SECRÉTARIAT D'ÉTAT

Plus en détail

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS Thierry.Chapuis@cnes.fr 08/04/2014 1 EVOLUTION DU SYSTÈME GNSS 1995-2005 2005-2014 2014 GPS GNSS-1 GNSS-2 GLONASS Pas de garantie de service Dégradation

Plus en détail

Cours IV Mise en orbite

Cours IV Mise en orbite Introduction au vol spatial Cours IV Mise en orbite If you don t know where you re going, you ll probably end up somewhere else. Yogi Berra, NY Yankees catcher v1.2.8 by-sa Olivier Cleynen Introduction

Plus en détail

La stratégie de poussée continue en propulsion spatiale offre des

La stratégie de poussée continue en propulsion spatiale offre des Sous-systèmes de propulsion électrique pour satellites et sondes spatiales Mots-clés Propulsion Electrique, Transferts d'orbite à poussée continue. Comparaisons de sous-systèmes propulsifs. par Christophe

Plus en détail

CARMEN. atelier logiciels simulation de systèmes propulsifs à ergols liquides LMCS 17/04/2008

CARMEN. atelier logiciels simulation de systèmes propulsifs à ergols liquides LMCS 17/04/2008 CARMEN atelier logiciels simulation de systèmes propulsifs à ergols liquides LMCS 17/04/2008 Table de matières Introduction sur DLA Présentation CARMEN Logiciel CARINS Logiciel CARDIM Conclusions This

Plus en détail

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP

RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ASSOCIATIONS PHILATÉLIQUES RÈGLEMENT SPÉCIFIQUE ET DIRECTIVES POUR L ÉVALUATION EN ASTROPHILATÉLIE AUX EXPOSITIONS PATRONNÉES PAR LA FFAP Préambule Le présent texte est issu de

Plus en détail

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre?

Question 1- Quelle doit être à ton avis la force avec laquelle il faudrait jeter une pierre pour qu'elle tourne autour de la Terre? Les Satellites Introduction En astronomie, un satellite est décrit comme un corps céleste qui gravite autour d'une planète; ainsi la Lune est le satellite naturel de la Terre. En astronautique, il s'agit

Plus en détail

DYNASCAN. Solution logicielle et électronique pour banc d essai à inertie ou freiné. Technologie multi-voie compatible mono ou multirouleaux

DYNASCAN. Solution logicielle et électronique pour banc d essai à inertie ou freiné. Technologie multi-voie compatible mono ou multirouleaux DYNASCAN Solution logicielle et électronique pour banc d essai à inertie ou freiné Systèmes pour bancs à rouleaux et bancs moteur Solution pour banc freiné ou pour banc à inertie Compatible avec toutes

Plus en détail

ARIANESPACE VOL 126. PREMIER LANCEMENT DE L ANNEE 15 ème lancement pour PanAmSat

ARIANESPACE VOL 126. PREMIER LANCEMENT DE L ANNEE 15 ème lancement pour PanAmSat ARIANESPACE VOL 126 PREMIER LANCEMENT DE L ANNEE 15 ème lancement pour PanAmSat ARIANESPACE Vol 126 mettra en orbite de transfert géostationnaire le satellite de communications GALAXY XR, pour le premier

Plus en détail

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires

SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires SUIVEUR SOLAIRE : Informations complémentaires IMPORTANT : L objectif de la présente note technique n est pas de se substituer à l ouvrage «Alimentation électrique de sites isolés» mais de fournir des

Plus en détail

Small-Satellite Engineering and Applications

Small-Satellite Engineering and Applications Amandine DENIS Satellite Engineering Mai 2008 Aperçu de la présentation 1. De Spoutnik aux CubeSats 2. Caractéristiques-clés des petits satellites 3. Plateformes développées par le SSTL 4. Opportunités

Plus en détail

Du cœur des étoiles aux planètes habitables

Du cœur des étoiles aux planètes habitables www.cnes.fr Du cœur des étoiles aux planètes habitables COROT COnvection, ROtation des étoiles et Transits des planètes extra-solaires Le téléscope spatial Corot est une mission d astronomie qui a l ambition

Plus en détail

Ami(e) Internaute, Ce soixante-quatorzième diaporama est le second concernant le CIEES. Il traite des fusées amenant aux lancements des satellites et

Ami(e) Internaute, Ce soixante-quatorzième diaporama est le second concernant le CIEES. Il traite des fusées amenant aux lancements des satellites et Ami(e) Internaute, Ce soixante-quatorzième diaporama est le second concernant le CIEES. Il traite des fusées amenant aux lancements des satellites et des traces restant des cibles au sol. Faites le circuler

Plus en détail

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse.

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. A B C 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. 1. Quel est l argument de tous ces documents? 4. Helios est un film L espace traditionnel La Terre en relief Les avions en noir et blanc 2. Dans

Plus en détail

KOUROU. Août 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA225. EUTELSAT 8 West B. Intelsat 34

KOUROU. Août 2015 ARIANE 5. Données relatives au Vol VA225. EUTELSAT 8 West B. Intelsat 34 KOUROU Août 2015 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA225 EUTELSAT 8 West B Intelsat 34 Vol VA225 Ariane 5 Satellites : EUTELSAT 8 West B Intelsat 34 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Le Lanceur L579...

Plus en détail

COMMENT PLAÇER UN OBJET EN ORBITE?

COMMENT PLAÇER UN OBJET EN ORBITE? COMMENT PLAÇER UN OBJET EN ORBITE? Mini-tuto pour Kerbal SP Par Saganami Corrections par Bill Silverlight 0. Un peu de théorie 0.a Chute des corps et danse des planètes : même combat L'histoire commence

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

ARIANE 5 Données relatives au Vol VA219 par Hugues LAN TERI

ARIANE 5 Données relatives au Vol VA219 par Hugues LAN TERI KOUROU Juillet 2014 ARIANE 5 Données relatives au Vol VA219 par Hugues LAN TERI ATV 5 Georges LEMAITRE Vol Ariane 5 VA219 Ariane 5 ES/ATV charge utile : ATV Sommaire 1. Introduction 3 2. Le lanceur L593

Plus en détail

Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES

Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES Atelier DROIT et ESPACE Processus d élaboration des images des satellites d observation de la Terre Philippe LIER CNES Droit et Espace 22 septembre 2010 1 Cahier des charges Le produit image : Résolution,

Plus en détail

Activités pour les jeunes

Activités pour les jeunes Activités pour les jeunes CAMION VADE (VEHICULE A LA DECOUVERTE DE L ESPACE) : Objectif : Animer et développer des activités de pratiques spatiales. Véhicule technique de réception des télémesures pour

Plus en détail

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC)

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Sébastien DECLAYE 1*, Sylvain QUOILIN 1, Vincent LEMORT 1. 1 Laboratoire

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

Automatique (AU3): Introduction à l automatique. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr

Automatique (AU3): Introduction à l automatique. Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Automatique (AU3): Introduction à l automatique Département GEII, IUT de Brest contact: vincent.choqueuse@univ-brest.fr Plan de la présentation 1 Considérations pratiques 2 Introduction Définitions Exemple

Plus en détail

OGMS- SA CubeSat QB50 Project. Master 2 OSAE, Master 2 SGE Master 2 Electronique UPEC IUT Génie Electrique UPEC

OGMS- SA CubeSat QB50 Project. Master 2 OSAE, Master 2 SGE Master 2 Electronique UPEC IUT Génie Electrique UPEC OGMS- SA CubeSat QB50 Project Master 2 OSAE, Master 2 SGE Master 2 Electronique UPEC IUT Génie Electrique UPEC QB50 CubeSat : Projet Etudiants ObjecEf du projet CubeSat : Développer un pico- satellite

Plus en détail

Simulation numérique du transfert de chaleur dans un moteur-fusée à propergol liquide

Simulation numérique du transfert de chaleur dans un moteur-fusée à propergol liquide ISSN : 2335-1357 Mediterranean Journal of Modeling and Simulation MJMS 03 (2015) 073-079 M M J S Simulation numérique du transfert de chaleur dans un moteur-fusée à propergol liquide B. KHELIDJ a, S. HEMIS

Plus en détail

«La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan

«La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan «La fusée, un rêve devenu réalité après des siècles d'attentes.» DEPLACE Grégoire HELIES Geoffrey COSQUER Julien GUELARD Evan SOMMAIRE: I-Histoire II- Mise en relation d'une fusée à eau avec une fusée

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE

LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE La Microgravité LES RETOMBEES DE LA RECHERCHE EN MICROGRAVITE Comportement d'une flamme en gravité terrestre et sur la droite en gravité 0 - Photo Nasa La recherche en microgravité représente une panoplie

Plus en détail

!! Compte(rendu!de!l atelier! «!Quels!débouchés!scientifiques!pour!les!nanosatellites!?!»!

!! Compte(rendu!de!l atelier! «!Quels!débouchés!scientifiques!pour!les!nanosatellites!?!»! !! Compte(rendu!de!l atelier! «!Quels!débouchés!scientifiques!pour!les!nanosatellites!?!»! Meudon25*26novembre2013 http://nanosats.sciencesconf.org L atelier«"quels"débouchés"scientifiques"pour"les"nanosatellites"?"»aréunipendant2jours

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R S * Termes et définitions concernant les radiocommunications spatiales

RECOMMANDATION UIT-R S * Termes et définitions concernant les radiocommunications spatiales Rec. UIT-R S.673-2 1 RECOMMANDATION UIT-R S.673-2 * Termes et définitions concernant les radiocommunications spatiales (Question UIT-R 209/4) (1990-2001-2002) L'Assemblée des radiocommunications de l'uit,

Plus en détail

Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation. eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM

Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation. eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM Atelier INTENS E.Nuss, pour le comité d'organisation eric.nuss@univ-montp2.fr LUPM Historique Septembre 2012 : Master "Espace et Application", Université franco-vietnamienne des Sciences et Technologies

Plus en détail

Représentation et analyse des systèmes linéaires Cours 1 Introduction à l étude des systèmes de commande

Représentation et analyse des systèmes linéaires Cours 1 Introduction à l étude des systèmes de commande Représentation et analyse des systèmes linéaires Cours 1 Introduction à l étude des systèmes de commande Informations pratiques 2 Enseignant Denis Arzelier : directeur de recherche au LAAS-CNRS Contacts

Plus en détail

PROJET VASQUE. SeaExplorer. pour la surveillance de la qualité des eaux. F. FIQUET 20 Mars 2012. Confidentiel Industrie. Ne pas reproduire 1

PROJET VASQUE. SeaExplorer. pour la surveillance de la qualité des eaux. F. FIQUET 20 Mars 2012. Confidentiel Industrie. Ne pas reproduire 1 PROJET VASQUE SeaExplorer pour la surveillance de la qualité des eaux F. FIQUET 20 Mars 2012 Confidentiel Industrie. Ne pas reproduire 1 SOMMAIRE ACSA Présentation Le projet VASQUE Cadre et objectifs L

Plus en détail

ULYSSES. A la Découverte du Soleil

ULYSSES. A la Découverte du Soleil 1 ULYSSES A la Découverte du Soleil 2 SOMMAIRE La présentation de la mission... 4 Les découvertes d Ulysses... 7 La fiche technique... 9 L instrumentation... 10 La carte d identité du Soleil... 12 La coupe

Plus en détail

Les nanosatellites, vecteurs d'expérimenta6on: avantages et limites actuelles

Les nanosatellites, vecteurs d'expérimenta6on: avantages et limites actuelles Les nanosatellites, vecteurs d'expérimenta6on: avantages et limites actuelles V.Ponsa 14/11/2013 (Pr.L.Dusseau) 1/25 Sommaire 1)Un cubesat, c est quoi? 2)Un cubesat, pour qui? 3)Un cubesat, pour quoi faire?

Plus en détail

Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et

Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et Les Renseignements sur la Sécurité Maritime (RSM) et TW-3C-F Le Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer (SMDSM) Steve Godsiff UKHO François Lacroze - SHOM SOLAS IV Règle 2.1.9 Les Renseignements

Plus en détail

MOUVEMENT de la LUNE sur la SPHERE. Debelle M 23 01 2007

MOUVEMENT de la LUNE sur la SPHERE. Debelle M 23 01 2007 MOUVEMENT de la LUNE sur la SPHERE Debelle M 23 01 2007 1 Dimensions de la Lune Rayon équatorial : 1740 km Masse : 7,348.10²² kg Distance Moyenne : 384403 km, (60 rayons terrestres) Densité moyenne : 3,34333

Plus en détail

ASPECTS DE LA PROPULSION SPATIALE

ASPECTS DE LA PROPULSION SPATIALE ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIÈRE MP) ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR

CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR CONCOURS D ENTRÉE CYCLE INGENIEUR OPTION : PHYSIQUE Samedi 18 Avril 2015 Durée : 2 Heures Concours EPITA IPSA Épreuve de physique Durée : 2 heures L usage de la calculatrice est autorisé. L énoncé de cette

Plus en détail

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique

Renseignements fournis conformément à la Convention sur l immatriculation des objets lancés dans l espace extra-atmosphérique Nations Unies Secrétariat Distr. générale 21 mai 2009 Français Original: français Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Renseignements fournis conformément à la Convention

Plus en détail

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 2/11 Contenu 1. CONTEXTE REGLEMENTAIRE ET DEFINITION... 3 1.1 Contexte réglementaire... 3

Plus en détail

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13

Table des matières. Préface... 11 Henri BAUDRAND. Introduction... 13 Table des matières Préface... 11 Henri BAUDRAND Introduction... 13 Chapitre 1. Fondements des réseaux satellitaires... 19 1.1. Introduction... 19 1.2. Orbites pour la satellisation... 20 1.2.1. Caractéristiques

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Nations Unies A/AC.105/C.1/L.320 Assemblée générale Distr. limitée 30 octobre 2012 Français Original: anglais et russe Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Sous-Comité scientifique

Plus en détail

_03 Chantal de Turckheim

_03 Chantal de Turckheim _03 Édito L Aéronautique et le Spatial, deux mondes où l imagination, le rêve, le dépassement de soi et la volonté de conquérir le monde ont permis la fabuleuse histoire vécue par des hommes et des femmes

Plus en détail

Un accueil de qualité :

Un accueil de qualité : Un accueil de qualité : Mercredi 08 Juin 2011, dans l après-midi, notre classe de 3 ème de Découverte Professionnelle s est rendue sur le site de THALES ALENIA SPACE à CANNES LA BOCCA. Nous étions accompagnés

Plus en détail

SPACE CONNECTION #37. DOSSIER La propulsion exotique. Décembre 2001

SPACE CONNECTION #37. DOSSIER La propulsion exotique. Décembre 2001 #37 Décembre 2001 SPACE CONNECTION DOSSIER La propulsion exotique 0 2 Space Connection # 37 Décembre 2001 Sommaire 03 06 08 10 12 15 16 20 22 24 Dossier : La propulsion exotique Poussée et impulsion spécifique

Plus en détail

Ecole des Mines. Option AII. de Nantes. PROJETS INDUSTRIELS de fin d étude. Automatique et Informatique Industrielle

Ecole des Mines. Option AII. de Nantes. PROJETS INDUSTRIELS de fin d étude. Automatique et Informatique Industrielle Ecole des Mines de Nantes PROJETS INDUSTRIELS de fin d étude > 27 juin 2012 29 juin 2012 3 juillet 2012 août 2012 Salle A002 Amphithéâtre Evariste Galois Amphithéâtre Alfred Kastler Option AII Automatique

Plus en détail