LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES"

Transcription

1 LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES

2 DEFINITION «La prévention technique de la malveillance recouvre l'ensemble des mesures d'urbanisme, d'architecture ou techniques visant à prévenir la commission d'actes délictueux ou à les rendre moins profitables» (Loi N du 29 août 2002)

3 «Ne défendez jamais vos biens au péril de votre vie» «UNE VIE A BIEN PLUS DE VALEUR QUE N'IMPORTE QUEL BIEN»

4 QUELLES SONT LES PRINCIPALES MENACES? Les vols avec violences aux personnes ; Les vols avec séquestrations de personnes ; Les vols à main armée ; Les vols avec effraction avec ou sans voiture bélier.

5 LE DELINQUANT EST UN ETRE RATIONNEL Son objectif est d obtenir un maximum de gain en prenant un minimum de risque LE FACTEUR TEMPS EST DONC ESSENTIEL

6

7 STRATEGIE DE DEFENSE DES MESURES TECHNIQUES DES MESURES HUMAINES DES MESURES D'ORGANISATION

8 LES COMMERCES

9 LES MESURES TECHNIQUES (PERIMETRIE) Recommandations sur le plan mécanique : La structure des locaux : Homogénéité entre les murs, les dormants et les ouvrants. La devanture doit être résistante à l'enfoncement et à l'arrachage. Elle doit être protégée par : - un rideau à lames perforées avec un dispositif anti-dégondage en partie basse avec serrure renforcée ; - un vitrage retardateur à l'effraction ; - des bornes anti bélier (éventuellement). Nota : L'aménagement des vitrines ne doit pas masquer l'intérieur de la boutique. L'entrée principale doit être protégée par : - bloc porte résistant à l'effraction avec serrure trois points au minimum ; - rideau métallique à lames perforées avec un dispositif anti-dégondage en partie basse avec serrure renforcée.

10 LES MESURES TECHNIQUES (PERIMETRIE) Recommandations sur le plan mécanique : Les issues secondaires et l'environnement des locaux. Les portes seront constituées d'un bloc porte de qualité et résistant à l'effraction. Elles doivent être en permanence verrouillées voire contrôlées par alarme sonore. L'ajout d'un judas optique,d'un entrebailleur ou tout autre mode de surveillance (vidéo) avec éclairage sous détection de mouvement est également recommandé. (attention aux poses cigarettes). Recommandations sur le plan électronique et électrique : Adaptation de l'éclairage au dispositif de vidéo et à l'éclairage public La détection d'alarme (détection au choc et à l'ouverture) pour la devanture et les ouvrants et si dispositif sonore = autorisation du maire). La vidéoprotection nécessite autorisation préfectorale + normes. La LOPSI II va offrir la possibilité de surveiller les abords immédiats. Peut servir d'aide à la levée de doute aux sociétés de télésurveillance.

11 LES MESURES TECHNIQUES (VOLUMETRIE) Recommandations sur le plan mécanique : La zone de réception et de vente doit être visible depuis la voie publique. Aménagement de la surface de vente pour surveiller en permanence l'intégralité de la marchandise exposée (pour les angles morts penser aux miroirs et à la vidéo). Pour les marchandises de valeur à proximité de la caisse et dans des vitrines protégées résistantes à l'effraction et munies de serrures de sécurité. Les zones techniques ou privées (réserve). Préférer un coffre à tirelire implanté dans l'espace le moins exposé avec serrure horaire ou dispositif à ouverture différée. Attention moins de 500kg nécessite d'un scellement au sol et ou d'une fixation à un mur porteur. Information de ce dispositif en plusieurs langues. La temporisation ne doit pas être inférieure à 20mm. Les blocs portes de ce local doivent être résistants à l'effraction.

12 LES MESURES TECHNIQUES (VOLUMETRIE) Recommandations sur le plan électrique, électronique : Eclairage : la zone de vente doit toujours être bien éclairée et visible de puis la voie publique (jour et nuit) La détection d'alarme : En période d'ouverture il est conseillé de disposer d'une alarme silencieuse (fausse pince à billet, bouton panique, pédale...) relié ou non à une société de télésurveillance. En période de fermeture tous les détecteurs devront être activés. Transmission de l'arme doublés téléphone + GSM. Mise en place d'un code sous contrainte pour la mise hors service de l'alarme + système d'écoute conseillé lorsque le système est relié à une société de télésurveillance. La vidéoprotection : Caméras de haute définition et dans tous les locaux, capteurs hémisphériques vision 180 ou 360. Enregistreur des images dans un lieu sécurisé (minimum 07 jours). Plusieurs moniteurs dont un dans bureau responsable... Possibilité d'utiliser les images pour la levée de doute. Les canons à fumées : Reliés à la centrale d'alarme permet d'enfumer une pièce en moins de 20 secondes (visibilité < 20cm) (Attention à l'effet panique, déconseillée durant les heures ouvrables) -

13 L'HUMAIN ET L'ORGANISATIONNEL Attendre l'arrivée d'une majorité d'employés avant d'ouvrir ou dans le cas contraire prévoir un code de bonne arrivée ; A la fermeture dépêcher un employé en éclaireur et ou recours à une entreprise de gardiennage pour la fourniture et la remise des clés ; Recours à un agent de sécurité durant les heures d'ouverture ; Rondes nocturnes par un agent professionnel privé ; Argent liquide encaissé déposé régulièrement dans un coffre fort à tirelire avec ouverture temporisée ; Sensibilisation du personnel sur le fonctionnement des alarmes ; Habituer les employés à l'observation du milieu environnant ; Faire suivre au personnel des stages de formation à la sécurité ; Vérifier l'application des consignes de sécurité au quotidien ; Définir le rôle de chacun en cas d'agression.

14 L'HUMAIN ET L'ORGANISATIONNEL L'ultra sécurisation des sites conduit le délinquant à séquestrer des personnes pour se faire remettre les valeurs ou l'objet convoité. Recommandations pour les responsables et leurs familles : Placer l'habitation principale sous détection d'alarme avec écoute reliée à une société de télésurveillance. Préférer l'alarme discrète en présence des occupants. Changer régulièrement d'itinéraire entre les lieux de domicile et de travail. Disposer d'une alarme portative avec géolocalisation par satellite. Ne pas s'opposer aux agresseurs.

15 EN CAS D AGRESSION Garder son sang froid et ne pas s'opposer à votre agresseur Observez. Noter. Mémoriser. Donnez l alerte NE TOUCHEZ A RIEN Les constatations (relevés d empreintes, d ADN, de traces ) sont absolument nécessaires au bon déroulement de l'enquête.

16 QUESTIONS?

17 Major Dominique AYMOZ Référent sûreté en prévention technique de la malveillance et en vidéoprotection pour la gendarmerie

LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES

LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES LA PREVENTION TECHNIQUE DE LA MALVEILLANCE LES COMMERCES DEFINITION «La prévention technique de la malveillance recouvre l'ensemble des mesures d'urbanisme, d'architecture ou techniques visant à prévenir

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION Cellule Sécurité du Secteur Economique FICHE CONSEILS A L ATTENTION DES DEBITANTS DE TABAC

Plus en détail

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections.

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections. Prévention dans les commerces et les bâtiments professionnels. Prévenir les cambriolages et les actes de malveillance 100% PROS AVEC LES PREVENIR LES CAMBRIOLAGES L ANALYSE Il est important de faire un

Plus en détail

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION

PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION 1 PRESENTATION I. LES STATISTIQUES NATIONALES II. LES STATISTIQUES LOCALES III. L EVALUATION DES RISQUES IV. LES MESURES DE PROTECTION V. L'OPERATION TRANQUILLITE ENTREPRISES VI. LES CONSEILS EN CAS DE

Plus en détail

UPEC LAMASTRE 22 avril 2014. Chambre de Commerce et d'industrie Ardèche

UPEC LAMASTRE 22 avril 2014. Chambre de Commerce et d'industrie Ardèche UPEC LAMASTRE 22 avril 2014 Chambre de Commerce et d'industrie Ardèche GENDARMERIE NATIONALE GROUPEMENT DE L ARDÈCHE SÉCURITÉ DES ENTREPRISES COMMERCIALES ET ARTISANALES CE N'EST PAS UNE FATALITÉ! Le commerçant

Plus en détail

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché

DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché DomoTAG, la technologie la plus simple et la plus avancée du marché Fabriqué en France Certifié CE Garanti 3 ans Technologie brevetée DomoTAG, grand prix de l innovation 2005, est un système d alarme évolutif

Plus en détail

Je contribue. à la sécurité de mon. bureau de tabac

Je contribue. à la sécurité de mon. bureau de tabac Je contribue à la sécurité de mon bureau de tabac Dans le cadre de mon activité quotidienne, mon comportement peut déjà contribuer à la sécurisation de mon commerce. Des gestes simples peuvent me protéger.

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE

FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 1/6 FICHE TECHNIQUE SÛRETÉ LA SALLE DE SPECTACLE Page 2/6 AVERTISSEMENT Le service d information du gouvernement travaille actuellement sur l élaboration d une stratégie de sensibilisation de la population

Plus en détail

magasins solutions de vidéoprotection

magasins solutions de vidéoprotection magasins solutions de vidéoprotection Ce document n engage en aucun cas la responsabilité de CAE Groupe. Il convient pour chaque installation de vidéoprotection de s assurer de sa conformité avec la réglementation

Plus en détail

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu Acteur Majeur dans la Fermeture de Sécurité et Protection Electronique Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu CONFORME SELON L ARRÊTÉ DU

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES

LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES LA LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES COMMENT VOUS PROTEGER? Renforcez votre protection Protéger vos fenêtres et ouvertures (clôture, volets, grilles, barreaux, cadenas, entrebailleur). Placez les objets

Plus en détail

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco.

Conseils de sécurité. en entreprise. Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise. Plus sûr. Plus intelligent. Tyco. Conseils de sécurité en entreprise Des moyens plus intelligents pour aider à protéger votre entreprise / La Dissuasion / est plus intelligente deterrence Menaces externes Rendez la tâche difficile aux

Plus en détail

Info Délits Plus Juin 2013 Division prévention criminalité

Info Délits Plus Juin 2013 Division prévention criminalité Cambriolages de cafés, restaurants, hôtels et kiosques Depuis début juin 2013, la Police cantonale déplore plus de quarante cas de cambriolages d'établissements publics et 11 cas de cambriolages de kiosques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE LA PREVENTION DES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES DE MENDE LUNDI 14 AVRIL 2014 A 15 H 30 En présence de : Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, Commissaire Christophe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES

DOSSIER DE PRESSE CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RAPPEL DES MESURES DE PREVENTION CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES MARDI 2 DECEMBRE 2013 A 12 H 00 BUREAU DU PREFET En présence de : Guillaume LAMBERT,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces TOUS RISQUES ACHAT D OR, BUREAU DE CHANGE, NUMISMATIQUE CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER

Plus en détail

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9 1 Analyse du système technique: LE SYSTEME DE GESTIONS DES INTRUSIONS 1.1 Expression du besoin: L'augmentation du nombre de cambriolages dans les habitations et les entreprises est un aspect particulièrement

Plus en détail

Comment se protéger contre les cambriolages

Comment se protéger contre les cambriolages Le vol dans les habitations Comment se protéger contre les cambriolages Commune d Anderlues 1 En Belgique, le cambriolage fait partie d une des cinq formes de criminalité les plus importantes, ce qui amplifie

Plus en détail

INTRODUCTION PAR EFFRACTION

INTRODUCTION PAR EFFRACTION Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville Protection commerciale http://www.riptb.qc.ca INTRODUCTION PAR EFFRACTION Protégez votre marchandise et vos équipements Ce qui préoccupe le plus les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Mardi 2 décembre 2014 à 10 h

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation :

La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. La Réglementation : La Réglementation : Code du travail - Livre 2 - Section 4. I - Prévention des Incendies. La Réglementation : Sous - Section 1 : Dispositions générales. Article R 232-12 : Les dispositions de la présente

Plus en détail

La sécurité, c'est l'affaire de tous

La sécurité, c'est l'affaire de tous La sécurité, c'est l'affaire de tous LA TECHNOPREVENTION (néologisme) - Les habitations privées - Les alarmes (loi du 21 mars 2007 MB 31/05/2007) - Les caméras (AR du 25 avril 2007 MB 04/06/2007) - Les

Plus en détail

GE Security. Aritech Systèmes d'alarme: Gamme confort: CS375 / CS575 / CS875

GE Security. Aritech Systèmes d'alarme: Gamme confort: CS375 / CS575 / CS875 GE Security Aritech Systèmes d'alarme: Gamme confort: CS375 / CS575 / CS875 Installation rapide et esthétique En plus de notre gamme de détecteurs filaires, la gamme confort offre un vaste choix de détecteurs

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance)

PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance) PREVENTION VOL ET VANDALISME LA FILIALE DE GRAA : S.P.A.R.A. (Ste pour la Prévention et l Amélioration des Risques d Assurance) STATISTIQUE DE LA DELINQUANCE SUR L ISERE Progression dans la baisse de la

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel BANQUE POPULAIRE ACCORD DU 12 JUILLET 2012 RELATIF À LA SÉCURITÉ NOR

Plus en détail

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse)

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse) L ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? Définitions La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les protections

Plus en détail

TAURUS SECURITY AGENCY

TAURUS SECURITY AGENCY TAURUS SECURITY AGENCY Notre philosophie LES FONDEMENTS DE NOTRE RELATION CLIENT Nos missions sont d assurer la sécurité des personnes et des biens en mettant à disposition de nos clients, des solutions

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

Travaux Personnels Encadrés

Travaux Personnels Encadrés Travaux Personnels Encadrés Léonard De Vinci 1 ère Sciences de l'ingénieur Année 2004-2005 Thème : Information et communication Sous thème : Alarme domestique Becker Adrien Judas Grégoire Moraux Antoine

Plus en détail

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1

AUTO FORMATION // PRE REQUIS/AREVCOM.AF.1 LA SECURITE PRIVEE AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE AGENT DE SECURITE De nos jours, on ne parle plus de vigiles ou gardien mais d'agents de prévention et de sécurité. Cette appellation regroupe plusieurs

Plus en détail

COFFRES-FORTS. Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées

COFFRES-FORTS. Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées PORTE METALLIQUE BLINDEE «JD» Pour ETS CARACTERISTIQUES DE FABRICATION : PORTE : agréée CAMCA RME 10. - Epaisseur totale 54 mm. - Protection en façade

Plus en détail

C est l affaire de tous

C est l affaire de tous C est l affaire de tous Il appartient aux élus de la mettre en œuvre avec toutes les difficultés que cela comporte. Attentifs aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité des personnes et des

Plus en détail

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements 2 Centrale Easy Series Fiabilité et sécurité simplifiée Augmentez la valeur de vos projets immobiliers innovants

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

La tranquillité est en vous.

La tranquillité est en vous. ( ) TELESECURITE EN LOCAUX PROFESSIONNELS La tranquillité est en vous. SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SANS FIL Une protection vraiment globale de votre entreprise. En tant que dirigeant d entreprise, vous avez à

Plus en détail

MULTIRISQUE DES BIJOUTIERS, HORLOGERS & JOAILLIERS

MULTIRISQUE DES BIJOUTIERS, HORLOGERS & JOAILLIERS A S S U R A N C E S DEPARTEMENT C.E.P PROPOSITION MULTIRISQUE DES BIJOUTIERS, HORLOGERS & JOAILLIERS PROPOSANT Nom, prénom, ou raison sociale... Adresse des locaux Code postal.ville.. Téléphone...Télécopie.Email...

Plus en détail

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme Page 1/4 1. Les principaux éléments d'un système d'alarme 1.1 La centrale d'alarme Elle reçoit les signaux en provenances des détecteurs qu'elle analyse. Elle déclenche l'alarme en mettant en fonctionnement

Plus en détail

Vos proches, vos biens et vos locaux sous haute surveillance

Vos proches, vos biens et vos locaux sous haute surveillance Alarme et télésurveillance Alarme et télésurveillance dispositifs additionnels DISPOSITIFS VIDEO Caméra vidéo intérieure Caméra vidéo extérieure PERIPHERIQUES SANS FIL Bouton panic (pendentif) Détecteur

Plus en détail

COMMERCE DE DETAIL, VOL ET ASSURANCE

COMMERCE DE DETAIL, VOL ET ASSURANCE COMMERCE DE DETAIL, VOL ET ASSURANCE POUR DE MEILLEURS RAPPORTS COMMERCE-ASSURANCE Les commerçants, qui font des efforts permanents pour améliorer leur gestion, affirmer la pérennité de leur entreprise

Plus en détail

centre commercial solutions de vidéoprotection

centre commercial solutions de vidéoprotection centre commercial solutions de vidéoprotection Ce document n engage en aucun cas la responsabilité de CAE Groupe. Il convient pour chaque installation de vidéoprotection de s assurer de sa conformité avec

Plus en détail

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas!

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! En moins de quelques secondes, un générateur de fumée Protect remplit une pièce d une fumée

Plus en détail

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel.

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Sintony, un système sans équivalent sur le marché Quelle que soit votre profession, votre style de vie, vous êtes confrontés aux

Plus en détail

Point n 3 : désigner un point de contact

Point n 3 : désigner un point de contact Vidéoprotection des lieux publics 10 points pour assurer la sécurité collective dans le respect des libertés individuelles Préambule La libre administration des collectivités locales est un principe constitutionnel

Plus en détail

Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015

Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015 MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Arnaud Poupard Commissaire de police Chargé de mission Claude Barat Gestionnaire Conférence ANFH Alsace 8 octobre 2015 L ONVS L ONVS

Plus en détail

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ALPHA SECURITE PRIVEE est une SARL de Surveillance et de Gardiennage dont le siège social est situé 7 rue Gustave Serrurier 76620 Le Havre. Créée par un juriste diplômé de l Université

Plus en détail

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION GUIDE DE PRÉVENTION CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES pour la sécurité des professionnels SOMMAIRE DÉFINIR UN PLAN DE SÉCURITÉ ADAPTÉ PRÉVENIR LES VOLS PRÉVENIR LES VOLS 3, Définir un plan de

Plus en détail

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS

Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS www.formation-agent-securite.net (FAS) Série FAS préparer et réussir son examen Quizz N 7 : QCM CQP APS Dans ce document : Synthèse des questions QCM Feuille de réponses Réponses Ce QCM vous est offert

Plus en détail

Système d alarme sans fil. guide SOMFY

Système d alarme sans fil. guide SOMFY Système d alarme sans fil guide SOMFY Le système d alarme sans fil Somfy veille sur votre tranquillité d esprit La motorisation et l automatisation des ouvertures de la maison (volets roulants, porte de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO QUESTIONNAIRE D ASSURANCE Fabricants Grossistes HBJO Merci de bien vouloir retourner ce document complété et signé par courrier à l adresse indiquée en bas de page, par mail à bijouterie@verspieren.com

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César

GEOLOCALISATION Siège social Centre technique OBJECTIFS : surveiller, contrôler, prévenir, assister. 4 rue de Salonique 271, Chaussée Jules César www.vap-securite.com vap Sécurité c est 10 années d expertise au service de sécurisation des biens et des personnes. vap Sécurité c est une équipe de personnes formées, qualifiées dans tous les domaines

Plus en détail

Principes de base d'une alarme Anti intrusion

Principes de base d'une alarme Anti intrusion Principes de base d'une alarme Anti intrusion 1 Présentation Ce cours a pour but de vous apprendre les principes de base d'une alarme. Toutes les alarmes aussi sophistiquées soit elles utilisent ces principes.

Plus en détail

Domonial Notice utilisateur

Domonial Notice utilisateur Domonial Notice utilisateur EKZ 35 F Vous venez d acquérir le système de surveillance DOMONIAL et nous vous en remercions. Ce système est prévu pour fonctionner dans une bande de fréquence radio homologuée

Plus en détail

FIL CONDUCTEUR POUR LES ETABLISSEMENTS FINANCIERS

FIL CONDUCTEUR POUR LES ETABLISSEMENTS FINANCIERS FIL CONDUCTEUR POUR LES ETABLISSEMENTS FINANCIERS FIL CONDUCTEUR POUR LA SECURITE DES EMPLOYES AUX GUICHETS DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS De quoi s'agit-il? Même si le nombre d'attaques est relativement

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

Centrale d'alarme radio HOMELINK 75 par COOPER SECURITY Avec lecteur de proximité + transmetteur digital, vocal et sirène intégré

Centrale d'alarme radio HOMELINK 75 par COOPER SECURITY Avec lecteur de proximité + transmetteur digital, vocal et sirène intégré Centrale d'alarme radio HOMELINK 75 par COOPER SECURITY Avec lecteur de proximité + transmetteur digital, vocal et sirène intégré Principales caractéristiques : Jusqu'à 32 zones radio, sans fils (récepteur

Plus en détail

I. Alarme périmétrique pour piscine :

I. Alarme périmétrique pour piscine : FICHE TECHNIQUE BIPROTECT système d alarme par détection périmétrique à infrarouge I. Alarme périmétrique pour piscine : A. Rappel de la loi sur la sécurité des piscines : La loi du 03 janvier 2003 relative

Plus en détail

Questionnaire «Filière auto»

Questionnaire «Filière auto» Questionnaire «Filière auto» «PROFESSIONNELS DE l AUTOMOBILE» Document non contractuel Intermédiaire... Code... Proposant Nom - Prénom / Raison Sociale... Représentant légal (si proposant personne morale)...

Plus en détail

Datacenter PHPNET DC1 Grenoble. Alimentation électrique

Datacenter PHPNET DC1 Grenoble. Alimentation électrique Datacenter PHPNET DC1 Grenoble Aménagé courant 2008 et mis en production début 2009, ce datacenter de dernière génération présente toutes les garanties nécessaires pour un hébergement sécurisé de vos équipements.

Plus en détail

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs SYSTEMES Vidéosurveillance Caméras de surveillance en entreprise: locaux intérieurs Surveillance à distance sur Internet et téléphone mobile Tarifs promotionnels novembre 2006 12 octobre 2006 v2 http://www.alpha-surveillance.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ!

AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! CONSIGNES DE SÉCURITÉ VOUS TROUVEREZ DANS LE PRÉSENT DOCUMENT DES CONSEILS DE BASE AFIN DE GARANTIR AU MIEUX LA SÉCURITÉ DE VOS BIENS. AUTOUR DU LOGEMENT EN SÉCURITÉ! En

Plus en détail

VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS

VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS VOTRE MUNICIPALITE ET LA POLICE NATIONALE SE MOBILISENT POUR VOTRE SECURITE ENSEMBLE LUTTONS CONTRE LES VOLS La prévention C est l affaire de tous La protection du voisinage c'est l'ensemble des moyens

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces

QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces QUESTIONNAIRE Bijouterie et Commerces TOUS RISQUES BIJOUTIERS CACHET COURTIER Affaire Nouvelle Remplacement du contrat n :... Effet du : / / Echéance : / (JJ/MM) COURTIER Nom du cabinet :... Nom de l interlocuteur

Plus en détail

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité Security Service de Services sécurité Protocole de surveillance des alarmes de sécurité TABLE DES MATIÈRES 1.0 BUT... Page 1 2.0 PORTÉE.. Page 1 3.0 DÉFINITIONS Page 1 4.0 PROTOCOLE 4.1 Généralités.. Page

Plus en détail

Directives concernant l'application de l'arrêté du Conseil d'etat concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol

Directives concernant l'application de l'arrêté du Conseil d'etat concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol 28 juillet 1992 Directives concernant l'application de l'arrêté du Conseil d'etat concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol Etat au 1 er août 2013 Le département

Plus en détail

NOTICE D' UTILISATION CENTRALE VOL DM200 ET DM2000. Un Produit Soft

NOTICE D' UTILISATION CENTRALE VOL DM200 ET DM2000. Un Produit Soft NOTICE D' UTILISATION CENTRALE VOL DM200 ET DM2000 Un Produit Soft PAGE 1 PRESENTATION EN PREMIER LIEU, NOUS TENONS A VOUS FELICITER POUR LA CONFIANCE ET LE DISCERNEMENT, QUE VOUS AVEZ APPORTE AU CHOIX

Plus en détail

Info Délits Plus Octobre 2014 Division prévention criminalité

Info Délits Plus Octobre 2014 Division prévention criminalité La sécurité de votre habitation et/ou commerce Les cambriolages d'habitations, que ce soit à l'endroit d'un appartement ou d'une maison individuelle, ne doivent pas être une fatalité. Sachant qu'un cambrioleur

Plus en détail

C.C.F. LIVRET DE FORMATION

C.C.F. LIVRET DE FORMATION C.C.F. LIVRET 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2015 PAGE DE GARDE A COMPLETER NOM et PRENOMS : LIEUX : ANNEE SCOLAIRE : Consignes d utilisation du livet de suivi Elève : Apporte le livret sur le lieu

Plus en détail

Fiche Produit Le pack Bi-bip solution d alerte d urgence

Fiche Produit Le pack Bi-bip solution d alerte d urgence Fiche Produit Le pack Bi-bip solution d alerte d urgence Référence du pack Bi-bip : DIAG13ASF Désignation produit : Pack Bi-bip solution d alerte d urgence Garantie : Chacun des produits constituant le

Plus en détail

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION «La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION 2 La sécurité avant tout Pour garantir la protection de votre habitation ou de

Plus en détail

Prévention et lutte contre l incendie

Prévention et lutte contre l incendie Prévention et lutte contre l incendie Voici les principales obligations des établissements de commerce de détail de l habillement en matière de prévention et de lutte contre l incendie. Cette fiche ne

Plus en détail

Le contrôle de sécurité 13 mesures pour un intérieur sécurisé

Le contrôle de sécurité 13 mesures pour un intérieur sécurisé Le contrôle de sécurité 13 mesures pour un intérieur sécurisé Il n y a rien ici! Vérifier la sécurité de votre domicile Les cambrioleurs ont peu de temps. S ils ne parviennent pas à entrer rapidement dans

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie

lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie lutte contre les cambriolages, les conseils de la gendarmerie POURQUOI SE PROTEGER Près de 14000 cambriolages sont constatés annuellement en Région Rhône - Alpes par la gendarmerie 80% des cambrioleurs

Plus en détail

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00 un système complet Nouveau Barrière infrarouge extérieure à 90 C Une alarme est déclenchée lorsqu un intrus pénètre dans la zone protégée. Alimentation : 1 pile 3,6 Volts lithium fournie. Dimensions :

Plus en détail

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas!

STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE. Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! STOP AUX VOLEURS EN QUELQUES SECONDES AVEC UN CANON A FUMÉE Les voleurs ne peuvent voler ce qu ils ne voient pas! www.protectfrance.fr En moins de quelques secondes, un générateur de fumée Protect remplit

Plus en détail

Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7

Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7 161 Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7 Lorsqu une tentative d intrusion est détectée, des dispositions d urgence doivent être prises : vérifier la cause de l alarme, prévenir les personnes

Plus en détail

TRANQUILLITE PUBLIQUE

TRANQUILLITE PUBLIQUE TRANQUILLITE PUBLIQUE PROTEGEZ-VOUS CONTRE LES CAMBRIOLAGES Groupement de gendarmerie de l'yonne 1 PLAN DE SEANCE - Constat - Mesures mises en place par l'etat - Mesures à adopter par la population au

Plus en détail

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné.

Développer l information entre les différents services intervenants et le public concerné. 4 LES FICHES ACTION LUTTE CONTRE L INSECURITE ACTION 1 FICHE ACTION POLICE NATIONALE D ans le cadre de la territorialisation, le site du M.I.N. de Rungis constitue le premier quartier du Secteur de Police

Plus en détail

2.2 Détection d intrusion. Détecteur infrarouge passif

2.2 Détection d intrusion. Détecteur infrarouge passif alarmes_sf.fm Page 21 Jeudi, 8. avril 2004 9:09 09 Alarme sans fil, la sécurité tranquille - M. Thiebaut-Brodier 2.2 Détection d intrusion Détecteur infrarouge passif Le plus souvent, le détecteur volumétrique

Plus en détail

La tranquillité est en vous.

La tranquillité est en vous. ( ) TELESECURITE EN RESIDENTIEL La tranquillité est en vous. SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SANS FIL Deux protections valent mieux qu une. La télésécurité ne se substitue pas à l alarme, elle en est le complément

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 BAC PRO ELEEC RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 Période de Formation en Milieu Professionnel Du lundi 22 au vendredi 26 octobre et du jeudi 8 novembre au vendredi 21 décembre 2007 ELECTOURS 1 3 MO Elève : Année

Plus en détail

TITRE III DU TRANSFERT DES SUCCURSALES ET DES AGENCES CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2006-05 DU 20 JUIN 2006

TITRE III DU TRANSFERT DES SUCCURSALES ET DES AGENCES CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2006-05 DU 20 JUIN 2006 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2006-05 DU 20 JUIN 2006 OBJET : Conditions d ouverture, de fermeture et de transfert de succursales, d agences et de bureaux périodiques par les établissements

Plus en détail

Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP8416X

Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP8416X Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP846X Guide d'utilisation Utilisez la commande à distance ETAPE CE QUE VOUS ENTENDEZ CE QUE VOUS FAITES ➀ Vous composez le numéro où se trouve

Plus en détail

Vente et installation des systèmes de Vidéo Surveillance et de Contrôle d Accès Digital

Vente et installation des systèmes de Vidéo Surveillance et de Contrôle d Accès Digital Vente et installation des systèmes de Vidéo Surveillance et de Contrôle d Accès Digital PRESENTATION DE & FONCTIOONEMENT 1 Introduction...2 2 A qui s adresse Technology Center..3 3 Nos Atouts.3 4 Le Fonctionnement..4

Plus en détail

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP L EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Groupement prévention du SDIS 85 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION*

QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* Code intermédiaire Intermédiaire Date QUESTIONNAIRE/PROPOSITION* MULTIRISQUE IMMEUBLE (PROPRIETAIRE NON OCCUPANT) BATIMENTS OCCUPES USAGE PROFESSIONNEL (COMMERCE, INDUSTRIEL) *(faisant partie intégrante

Plus en détail

LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES

LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES GENDARMERIE NATIONALE MINISTERE DE L'INTERIEUR LA SECURITE AU QUOTIDIEN Fragilisés par l âge, des pathologies diverses, des handicaps visuels ou

Plus en détail

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression.

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression. L'ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? 1. DÉFINITIONS : La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les

Plus en détail

Sécurité événementielle

Sécurité événementielle Securitas Réponse Sécurité événementielle Securitas Réponse vous propose des solutions de sécurité adaptées à vos événements sportifs et culturels, salons, foires et expositions. Face aux obligations de

Plus en détail

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF

Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Notice Utilisateur EKZ 0938 00A STORIA CRT 600 HF Vous venez d acquérir le système de surveillance STORIA CRT 600 HF et nous vous en remercions. Ce système est prévu pour fonctionner dans une bande de

Plus en détail

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis)

RAPPORT. Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) RAPPORT Guide de concertation général de Dépistage Participatif des Risques (Déparis) Entreprise: xxx Situation de travail: Concertation Etablissement Personnes ayant participé à l'étude: CPPT Dates :

Plus en détail

Mobile Vidéo Scopic. Une solution de Vidéoprotection mobile et autonome. IDENTIFIER - INTERPELLER - DISSUADER - INTERVENIR

Mobile Vidéo Scopic. Une solution de Vidéoprotection mobile et autonome. IDENTIFIER - INTERPELLER - DISSUADER - INTERVENIR Mobile Vidéo Scopic Une solution de Vidéoprotection mobile et autonome. IDENTIFIER - INTERPELLER - DISSUADER - INTERVENIR Les différentes solutions pour surveiller un chantier? - Le Gardiennage Traditionnel:

Plus en détail

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance de maisons

Vidéosurveillance. Caméras de surveillance de maisons SYSTEMES Vidéosurveillance Caméras de surveillance de maisons Surveillance à distance sur Internet et téléphone mobile Tarifs promotionnels novembre 2006 12 octobre 2006 v2 http://www.alpha-surveillance.fr

Plus en détail