«Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi"

Transcription

1 «Nouvelles Mobilités, l Ambition du TRAM» François MOULIN, directeur Développement, AMO et Mandats. INGEROP Conseils et Ingénieriemercredi 16 avril 2014.

2 PROJET-1-Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes

3 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Conclusion

4 Contexte de l opération Dans le cadre du programme Transvilles, le Syndicat Intercommunal des Transports Urbains de la Région de Valenciennes (SITURV) a lancé la troisième phase du TCSP de l'agglomération de Valenciennes. L axe principal du programme Transvilles est la mise en place du TCSP en plusieurs phases : La première phase représentant 9,5 kilomètres de voie double et dessert 19 stations. Cette première phase a été mise en exploitation le 1er juillet La deuxième phase prolonge la phase 1, également en voie double, est de 8,5 kilomètres et comprend 8 stations. Cette deuxième phase a été mise en exploitation le 1er septembre La troisième phase du TCSP concerne Valenciennes à Vieux-Condé. La longueur de cette nouvelle infrastructure est de 15.3 kilomètres, desservant 22 stations. L exploitation de cette troisième phase est la continuité de la ligne 1, en mode tramway. Les contraintes d insertion, liées à l environnement de l axe routier principal RD, ont déterminé le traitement de cette phase en voie unique.

5 Contexte de l opération

6 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Conclusion

7 Les objectifs visés et les performances à atteindre du projet en voie unique Les objectifs majeurs visés Faciliter la mobilité des habitants de l agglomération de Valenciennes et désenclaver le Pays de Condé. Desservir les pôles d attractivité au travers des 22 stations souhaitées. Désengorgement automobile de l axe routier actuel (RD935) Avoir un mode de transport compatible avec les phases 1 et 2 Proposer une offre de service compétitive par rapport à l ensemble des déplacements de l agglomération de Valenciennes. Satisfaire les prescriptions de sécurité des services de l Etat. Les performances à atteindre Réaliser une exploitation, en voie unique, avec une fréquence à 10 minutes, en intégrant le raccordement sur la ligne existante, tout en respectant un temps de parcours attractif.

8 L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique

9 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Conclusion

10 Points particuliers pour le projet en voie unique En exploitation La voie unique apporte une facilité d insertion favorable au contexte urbain de Valenciennes sur ce tracé. Cependant, l exploitation en voie unique demande d intégrer plusieurs problématiques : Le croisement des rames en station. Un temps de parcours attractif, malgré l incidence des croisements en station (10 stations, en évitement, dont une pour du remisage).

11 Points particuliers pour le projet en voie unique En insertion Les problématiques dans ce domaine correspondent aux aménagements au droit de la plate-forme nécessitant une sur-largeur et la sécurité autour de la voie unique : Intégrer les aménagements suivant la sur-largeur générée par une station en évitement La gestion sécuritaire des piétons et des usagers de la route sur la perception du double sens du tramway sur la voie unique. La gestion de la circulation routière autour des tronçons en voies banalisées (plateforme accessible aux voitures)

12 Points particuliers pour le projet en voie unique En signalisation ferroviaire La gestion de la voie unique en conformité avec les prescriptions des services de l Etat (STRMTG/BIRMTG) L intégration de l exploitation en voie unique sur la ligne existante en voie double.

13 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Conclusion

14 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Les principes généraux Espaces d évitements permettant à plusieurs tramways de circuler sur la même ligne. Circulation en voie unique bidirectionnelle. Espaces d évitements localisés au niveau des stations. Le nombre est déterminé par la fréquence désirée. (plus ils sont nombreux, plus la fréquence sera faible, jusqu à 5 minutes, l infrastructure est dimensionnée pour 5 min et sera exploitée avec 10 minutes de fréquence). Etablissement d un régime spécial d exploitation et de signalisation sous la condition de la conduite en marche à vue, avec signalisation ferroviaire élaborée pour plus de sécurité (Niveau sécuritaire SIL2 / Guide des configurations dangereuses en tramway). Ce régime spécial d exploitation implique la circulation d une seule rame par section de voie unique. Les principes Spécifiques Optimisation de la largeur de la plate-forme Tramway. Cette dernière, d une largeur de 4m20 en alignement droit (hors stations et carrefours) comprend l ensemble des éléments du système de fonctionnement du tramway. La faible largeur de la plateforme permet l insertion sur la voirie existante.

15 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Coupe type tramway en voie unique (en alignement droit)

16 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Maintien des principes fonctionnels des communes traversées (Circulation et stationnement des riverains et des commerces). Insertions des stations en évitement tout en minimisant l impact sur le stationnement. Intégrations du Plan d Aménagement Urbain de l agglomération de Valenciennes (remise aux normes PMR des trottoirs, ajout de pistes cyclables sur l ensemble du tracé)

17 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Principe d aménagement d une station en évitement

18 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Principe d aménagement d une station en évitement

19 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Conception générale Principe d aménagement en section courante

20 Les résultats obtenus et l originalité de la solution L exploitation Les règles et les procédures d exploitation, qui prévalent actuellement sur la conduite du tramway en France, sont basées sur le principe de la marche à vue. Le conducteur est responsable de sa vitesse et de l espacement avec le véhicule qu il a devant lui. A ce titre, c est le conducteur qui assure la fonction de cantonnement, c'est-à-dire qu il choisit en permanence une vitesse lui permettant de réaliser l espacement de sécurité par rapport au tramway précédent. Ce principe n est applicable que dans la mesure où la vitesse des rames ne dépasse pas 70 km/h. En voie unique, la signalisation interdit de s engager sur la voie en présence d une rame à contre-sens. Sur les zones de manœuvre signalisées, le conducteur est soumis au strict respect des signaux. Le principe est de connaître la position du tramway sur le tracé et d activer la signalisation interdisant au conducteur en attente de passer.

21 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Principe de gestion de la voie unique L exploitation de la voie unique nécessite de caler les mouvements des véhicules afin de : Permettre le croisement des tramways dans les zones d évitement. Limiter les régulations (attentes à quai) au strict minimum. Prévoir des croisements exceptionnels. La synchronisation de ces mouvements dépend donc des vitesses de parcours et notamment des vitesses de passages aux carrefours, donc du niveau de priorité. Chaque évitement permet l arrêt d une seule rame par sens. Suite à l étude d exploitation, les sections en voie unique sont au nombre de 11 et 2 zones de manœuvres sur le tracé.

22 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Principe de gestion de la voie unique Schématisation du fonctionnement de la voie unique

23 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Principe d insertion Les aménagements sur le tracé permettent de satisfaire l ensemble des difficultés énumérées précédemment. Coupe d insertion en section courante

24 Les résultats obtenus et l originalité de la solution Principe d insertion Cependant, certaines insertions sont particulièrement difficiles, afin de satisfaire les contraintes techniques et d insertion. Le cas de la station de Fresnes est représentatif suivant les courbes en amont et en aval de la station qui est en évitement, ainsi que le profil en long du tracé.

25 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points proposes pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Coût de l opération 6. Conclusion

26 Coût investissement Tramway Coût de l opération Le coût des travaux indiqués ci-dessous sont ceux de la 3ème phase du tramway de Valenciennes (15 km de tramway en voie unique et 19 stations). Ils sont issues de l avant-projet réalisé en Février 2008 et concerne le G.L.O. PRIX Infrastructure 35,5 M Ouvrages d'art 6,5 M Stations 3,1 M Pôles d'échanges 1,5 M Locaux techniques 2,1 M Voie ferrée 23,8 M LAC et énergie 16,3 M Courants faibles 5,5 M TOTAL 94,3 M

27 Coût de l opération Coût investissement Tramway ( base marchés de 2011 ) Le coût des travaux indiqués ci-dessous sont ceux de la 3ème phase du tramway de Valenciennes (15.3 km de tramway en voie unique et 20 stations). Ils sont issus des marches attribués en Juillet 2011 ATTRIBUTION Infrastructure 51.7 M Ouvrages d'art 5.8 M Stations 3.75 M Pôles d'échanges 0.54 M Locaux techniques 1,04 M Voie ferrée 18.1 M LAC et énergie 7.0 M Signalisation Ferroviaire 4.7 M Courants faibles 5,6 M TOTAL 98.2 M

28 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Coût de l opération 6. La Sécurité 1. Conclusion

29 La sécurité Dossier de Définition de Sécurité (DDS) validé par les services de l état Dossier Préliminaire de sécurité (DPS) validé par les services de l état Déclaration utilité publique obtenue (DUP) Déclaration Loi sur l eau obtenue (DLE) Démarrage des Travaux : Octobre 2011 Mise en service depuis le 24 février 2014 Un nouveau type de dossier à instruire à la fin des études d exécution des entreprises: Dossier Jalon de sécurité (DJS) Et avant la mise en service le Dossier Final de sécurité (DFS)

30 Ligne de transport tramway en voie unique Projet de la ligne 2 phase 3 et phase 4 de Valenciennes 1. Contexte de l opération 2. L objectif visé et les performances à atteindre du projet en voie unique 3. Points particuliers pour le projet en voie unique 4. Les résultats obtenus et l originalité de la solution 5. Coût de l opération 6. La Sécurité 7. Conclusion

31 Conclusion du projet 1 Cette configuration de la voie unique est passée du concept à la mise en œuvre. C est une opération unique en France que nous reconduisons en plusieurs endroits en France et «ailleurs». Ce tramway, au matériel roulant classique, circule en voie unique à double sens et peut circuler indifféremment sur cette ligne comme sur celles à voies doubles d un réseau existant. Il est également possible de positionner ces évitements hors stations en permettant un croisement dynamique. Plus facile d insertion et plus économique, ce concept s applique aussi bien aux lignes urbaines que périurbaines où le trafic est de l ordre de 2500 à 3500 passagers/h/sens Au vu des aménagements prévus et du contexte économique favorable à la concurrence, le coût d un tel investissement est de l ordre de 7M du kilomètre pour le GLO. technique. La fréquence envisageable est de l ordre de 6 à 8 min. Le positionnement judicieux des zones d évitement permet d assurer cette fréquence. Ce principe de voie unique est une solution pouvant apporter des perspectives, de projet de transport tramway, intéressantes pour des villes moyennes ou des extensions de réseaux. Il est proposé à la visite pour nos clients ou prospects depuis le 2 ème trimestre 2012.

TCSP Massy-Saclay. du projet de TCSP

TCSP Massy-Saclay. du projet de TCSP 2012 TCSP Massy-Saclay Présentation et avancement du projet de TCSP 06 septembre 2012 1. Les acteurs du projet 2. Présentation du projet 3. Insertion du TCSP 4. Principe d aménagement des voies cycles

Plus en détail

F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton

F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton F. PROCHASSON Martigny, 26 septembre 2014 La réduction de vitesse à Paris, sous le regard du piéton 31 0ème Journée Rue de l Avenir Martigny 26 septembre 2014 François PROCHASSON, Ville de Paris Photos

Plus en détail

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche

Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Directions des Transports et Mobilités, Direction des Routes 1er avril 2014 COTITA CENTRE EST Sécurisation des arrêts de cars hors agglomération en Ardèche Les arrêts de car en Ardèche: constats - plus

Plus en détail

état initial Diagnostic de l él Etudes d aménagement du carrefour entre la RD 111 et la route de la Pommeraye «la Pointe»

état initial Diagnostic de l él Etudes d aménagement du carrefour entre la RD 111 et la route de la Pommeraye «la Pointe» et la route de la Lieu-dit «la Pointe» Réunion de présentation du diagnostic de l él état initial Plan de situation Contexte général Contexte Carrefour situé à proximité de l entrée de la Pointe Trafic

Plus en détail

Desserte en transport en commun en site propre entre Mérignac Quatre Chemins et l aéroport

Desserte en transport en commun en site propre entre Mérignac Quatre Chemins et l aéroport Desserte en transport en commun en site propre entre Mérignac Quatre Chemins et l aéroport 1 Sommaire Sommaire Démarche générale de l étude Présentation des modes Les tracés étudiés et leurs impacts Analyse

Plus en détail

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre

Michaël CATY. Aménagements pour piétons en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre en accompagnement de la mise en place d un transport en commun en site propre Michaël CATY Ville de Thann Directeur des Services Techniques Sommaire :! La Ville de Thann! Le projet Tram Train en quelques

Plus en détail

Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires

Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires Code de la rue Accessibilité Vélo Partage de l'espace public Le code de la rue : démarche et avancées réglementaires Francis Besnard Chef du département Mobilité CETE Ile-de-France Paris 29 novembre 2012

Plus en détail

Diagnostic Proposition d'aménagements

Diagnostic Proposition d'aménagements Diagnostic Proposition d'aménagements Version du 15/10/16 Placette du RU Étoile - Beaulieu et la continuité entre le bld de Vitré et le bld des Alliés 1/7 Sommaire I-Enjeux... 3 II-Problématiques... 4

Plus en détail

Contournement de Maubeuge. Réunion publique du 13 octobre 2016 à Assevent

Contournement de Maubeuge. Réunion publique du 13 octobre 2016 à Assevent Contournement de Maubeuge Réunion publique du 13 octobre 2016 à Assevent Le contexte de l opération Le contournement de Maubeuge s inscrit dans l amélioration des liaisons régionales avec la Belgique à

Plus en détail

une voirie pour tous La Zone 30 Journée technique du 14 décembre 2009 à Montpellier Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

une voirie pour tous La Zone 30 Journée technique du 14 décembre 2009 à Montpellier Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée une voirie pour tous La Zone 30 Journée technique du 14 décembre 2009 à Montpellier Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée La zone 30 Décret du 29 Novembre 1990 Amener les usagers motorisés

Plus en détail

Session Infrastructures durables et Innovation

Session Infrastructures durables et Innovation Session Infrastructures durables et Innovation Président : Daniel VILLESSOT ADSTD Conseil général de l Hérault Modérateur : Philippe TAMAGNY IFSTTAR Session : Infrastructures durables et Innovation Infrastructures

Plus en détail

Un nouveau transport en commun en site propre pour le Grand. Besançon. Mais qu est-ce qu un TCSP? À quoi va-t-il servir à l agglomération?

Un nouveau transport en commun en site propre pour le Grand. Besançon. Mais qu est-ce qu un TCSP? À quoi va-t-il servir à l agglomération? Un nouveau transport en commun en site propre pour le Grand C est le chantier le plus important des prochaines années pour le Grand Besançon. Mais qu est-ce qu un TCSP? Quelles options sont envisagées?

Plus en détail

dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section " Le Croazo Kergoniou "

dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section  Le Croazo Kergoniou dossier d'information juin 2013 Rd 775 projet de mise à 2 x 2 voies de la section " Le Croazo Kergoniou " dossier de d'information PRESSE août // 2012 JUIN 2013 Présenter, informer, concerter. Acteur majeur

Plus en détail

Forum sécurité routière 25 février 2016

Forum sécurité routière 25 février 2016 Les aménagements DDTM Manche 477, boulevard de la Dollée BP 60355 50015 Saint-Lô Cedex - Tél : 02 33 06 39 00 - Fax : 02 33 06 39 09 - Horaires d ouverture au public : 8h30-12h00 / 13h30-17h00 Aménagement

Plus en détail

La voie verte en milieu urbain

La voie verte en milieu urbain Club Mobilités Douces 22 octobre 2013 La voie verte en milieu urbain Gaëtan Martine Pôle Mobilité et Stationnement Communauté d agglomération de Cergy-Pontoise SOMMAIRE 1. Origine et Définition du code

Plus en détail

Voirie et ouvrage de liaison de l Ecoquartier de Villeneuve à Cognin. Réunion publique 19 avril 2011

Voirie et ouvrage de liaison de l Ecoquartier de Villeneuve à Cognin. Réunion publique 19 avril 2011 Voirie et ouvrage de liaison de l Ecoquartier de Villeneuve à Cognin Réunion publique 19 avril 2011 SOMMAIRE PREAMBULE : LES COMPETENCES DE CHAMBERY METROPOLE LES ASPECTS DEPLACEMENTS/CIRCULATION A L ECHELLE

Plus en détail

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ

PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ Plan de Déplacements Urbains du Grand Narbonne Comité technique de suivi n 2 du 30-01-13 PROJET DE STRATÉGIE GLOBALE DE MOBILITÉ PRÉAMBULE - 3 - Un PDU au service du projet d agglomération Orientations

Plus en détail

Route de Romanel déplacée. Accès PPA Tuilière JUILLET 2015

Route de Romanel déplacée. Accès PPA Tuilière JUILLET 2015 COMMUNE DE LAUSANNE 1 ACCES ROUTIER PPA TUILIERE Route de Romanel déplacée Accès PPA Tuilière PHASE ENQUETE PUBLIQUE DESCRIPTIF TECHNIQUE 3092 JUILLET 2015 SCHOPFER & NIGGLI SA Feuille n 2 / 14 TABLE DES

Plus en détail

Développement du réseau de transports en commun

Développement du réseau de transports en commun Communauté urbaine de Bordeaux : une métropole en forte croissance Bénéficiant d un cadre de vie attractif, d un tissu économique diversifié (vignobles, aéronautique et high tech, tertiaire) et d un rayonnement

Plus en détail

Sécurité routière, entretien et exploitation. Assemblée Générale 10 Décembre Le PAMA. Plan d Actions pour les Mobilités Actives

Sécurité routière, entretien et exploitation. Assemblée Générale 10 Décembre Le PAMA. Plan d Actions pour les Mobilités Actives Le PAMA Plan d Actions pour les Mobilités Actives Dossier de presse PAMA présenté par le secrétaire d état aux transports le 5 mars 2014 6 axes, 18 mesures Axe 1 : Développer l intermodalité transports

Plus en détail

La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France

La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France La vision de l autorité organisatrice des transports en Ile-de-France Catherine Le Gall Chef de projet à la Direction des projets d investissements La vision de l autorité organisatrice des transports

Plus en détail

Contournement de Bram BILAN DE LA CONCERTATION

Contournement de Bram BILAN DE LA CONCERTATION Contournement de Bram BILAN DE LA CONCERTATION COMMUNE DE BRAM (AUDE) - avril 2015 Sommaire INTRODUCTION... p. 4-6 > OBJECTIF DE LA CONCERTATION > LA MÉTHODOLOGIE DU BILAN L ORGANISATION... p. 6-10 >

Plus en détail

Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017

Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017 Réunion commerçants Nanterre Lundi 30 janvier 2017 Programme de la réunion Le contexte et les enjeux du projet Le tracé La vie économique locale >>> ÉCHANGES 2 LE CONTEXTE ET LES ENJEUX DU PROJET 3 La

Plus en détail

Infrastructures et réseaux. Voirie, réseaux divers

Infrastructures et réseaux. Voirie, réseaux divers CIG petite couronne Ingénieur territorial 2013 2015 Volume 1 Sujet de l épreuve Établissement d'un projet ou étude Concours interne Spécialité Infrastructures et réseaux Option Voirie, réseaux divers FICHIER

Plus en détail

Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller

Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller 3 juillet 2014 Réouverture de la ligne Bollwiller-Guebwiller Présentation de l étude Objectifs de l étude Etude menée pour le compte de la Région Alsace de décembre 2012 à mai 2014 Elle fait suite à trois

Plus en détail

CONCERTATION PRÉALABLE. La concertation préalable. Les principales étapes avant la mise en service LE DÉROULEMENT DU PROJET. Concertation préalable

CONCERTATION PRÉALABLE. La concertation préalable. Les principales étapes avant la mise en service LE DÉROULEMENT DU PROJET. Concertation préalable LE DÉROULEMENT DU PROJET La concertation préalable La concertation préalable a pour objectif d informer et de recueillir auprès du public ses avis et observations sur les grandes orientations proposées.

Plus en détail

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010

Étude TRAM FRET. Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Étude TRAM FRET Paris, La Défense, le 25 juin 2010 Ambition et parcours L organisation de la distribution des marchandises en zone dense est majoritairement routière, à partir d entrepôts situés en première

Plus en détail

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie.

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. juin 2010 Groupe en recherche urbaine Hochelaga Maisoneuve Table des matières 1 - Intentions

Plus en détail

Dossier de concertation Passerelle en gare de Thonon-les-Bains

Dossier de concertation Passerelle en gare de Thonon-les-Bains Dossier de concertation Passerelle en gare de Thonon-les-Bains Aménagement d une passerelle à vocation de liaison urbaine interquartiers et à vocation ferroviaire de desserte des quais et d accès à la

Plus en détail

IVRY PORT NORD ET MASSENA BRUNESEAU

IVRY PORT NORD ET MASSENA BRUNESEAU IVRY PORT NORD ET MASSENA BRUNESEAU 2008-2009 Atelier européen grands projets urbains Session n 3 Paris Hambourg 29 mai 2010 OBJET DE L ETUDE Une mise en cohérence des projets de ce territoire d interface,

Plus en détail

Principe de jumelage avec la RN 147 actuelle

Principe de jumelage avec la RN 147 actuelle LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Principe de jumelage avec la RN 147 actuelle Principe du jumelage avec RN147 actuelle Avril 2010 2 / 8 Sommaire 1 Objet... 4 2 Documents d application... 4 3 Localisation

Plus en détail

Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir. TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS

Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir. TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS Une nouvelle ligne de transport en commun pour l avenir TCSP Pompadour - Sucy-Bonneuil TCSP TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE POUR BUS AUTORITÉ ORGANISATRICE DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE L A L I B E

Plus en détail

Code de la Rue. Aire piétonne, zone de rencontre, zone 30 La nouvelle réglementation. Journée RST grandes agglos9/09/2008 code de la rue

Code de la Rue. Aire piétonne, zone de rencontre, zone 30 La nouvelle réglementation. Journée RST grandes agglos9/09/2008 code de la rue Code de la Rue Aire piétonne, zone de rencontre, zone 30 La nouvelle réglementation 1 sommaire de la présentation La philosophie de la démarche Code de la Rue Etat des zones de circulations particulières

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 136 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 25 Mars 2016 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : MME SYLVIA BARTHELEMY

Plus en détail

Fiche 19 Valoriser les modes de transport doux

Fiche 19 Valoriser les modes de transport doux Fiche 19 Valoriser les modes de transport doux Quels sont les freins et les leviers des différents modes de transport? Comment modifier l image des transports en commun souvent vécus pour des personnes

Plus en détail

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie.

ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. ÉTUDE D OPPORTUNITÉ Tracé d une piste cyclable, Boulevard de Maisonneuve, Station Vendôme et Boulevard Décarie. juin 2010 Groupe en recherche urbaine Hochelaga Maisoneuve 1 Table des matières 1 - Intentions

Plus en détail

RABAT - SALE UN PROJET DE TRAMWAY POUR RELIER LES DEUX RIVES DE LA VALLEE DU BOUREGREG

RABAT - SALE UN PROJET DE TRAMWAY POUR RELIER LES DEUX RIVES DE LA VALLEE DU BOUREGREG RABAT - SALE UN PROJET DE TRAMWAY POUR RELIER LES DEUX RIVES DE LA VALLEE DU BOUREGREG Mots clés : Gouvernance urbaine ; Modes de gestion ; Planification Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire)

SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) Commune de SAINT HILAIRE SOUS CHARLIEU (Département de la Loire) PLAN LOCAL D URBANISME 3. ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Arrêté le 26 janvier 2012 Approuvé le APTITUDES AMENAGEMENT Siège social : 11 rue Eucher

Plus en détail

Les Pôles d Echanges Multimodaux

Les Pôles d Echanges Multimodaux Sur Lille Métropole, une attention particulière au développement des PEM Pour une progression de l usage des transports collectifs (PDU 2000) Pour de meilleures pratiques intermodales sur la métropole

Plus en détail

Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine

Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine Le Département vous informe Un nouveau visage pour la RD19 à Ivry-sur-Seine > Quai Jean-Compagnon > Quai Marcel-Boyer > Boulevard Paul-Vaillant-Couturier Mai 2015 Décembre 2016 /rd19-ivry «Agir pour une

Plus en détail

Aménagement de l avenue Austin Conte et de l avenue Victor Hugo

Aménagement de l avenue Austin Conte et de l avenue Victor Hugo Aménagement de l avenue Austin Conte et de l avenue Victor Hugo Rappel des objectifs de l aml aménagement L étude préalable du programme d aménagement a permis de dégager quelques grands objectifs : Pour

Plus en détail

PLAN INTERCOMMUNAL DE MOBILITÉ BEYNE-HEUSAY FLÉRON SOUMAGNE PHASE 3 : PLAN DE MOBILITÉ

PLAN INTERCOMMUNAL DE MOBILITÉ BEYNE-HEUSAY FLÉRON SOUMAGNE PHASE 3 : PLAN DE MOBILITÉ PHASE 3 : PLAN DE MOBILITÉ Rapport de synthèse 1. GÉNÉRALITÉS Qu est-ce qu un plan intercommunal de mobilité? Rapport établi par un bureau d études spécialisé (Tritel & Pluris) outil de planification et

Plus en détail

INAUGURATION DE LA SECTION SOUTERRAINE DU TRAMWAY T6 ENTRE LES STATIONS ROBERT WAGNER ET VIROFLAY RIVE-DROITE

INAUGURATION DE LA SECTION SOUTERRAINE DU TRAMWAY T6 ENTRE LES STATIONS ROBERT WAGNER ET VIROFLAY RIVE-DROITE SAMEDI 11 JUIN 2016 INAUGURATION DE LA SECTION SOUTERRAINE DU TRAMWAY T6 ENTRE LES STATIONS ROBERT WAGNER ET VIROFLAY RIVE-DROITE Jean-François Carenco, Préfet de la Région d Ile-de-France, Préfet de Paris,

Plus en détail

E. Enquête de mobilité sur les objectifs du PCM

E. Enquête de mobilité sur les objectifs du PCM E. Enquête de mobilité sur les objectifs du PCM E.1. Introduction La première phase de participation citoyenne a eu lieu la semaine du 12 15 novembre 2002. A cette occasion une exposition présentant les

Plus en détail

La déviation de Saint-Sever, une opération décidée par le Conseil général des Landes, au cœur d'un itinéraire régional structurant

La déviation de Saint-Sever, une opération décidée par le Conseil général des Landes, au cœur d'un itinéraire régional structurant Dossier de presse communiqué de presse La déviation de Saint-Sever, une opération décidée par le Conseil général des Landes, au cœur d'un itinéraire régional structurant Sur un tracé entièrement neuf sur

Plus en détail

Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville

Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville Relier et embellir quartiers et communes pour une meilleure qualité de ville Avec le lancement de la deuxième phase du Triskell fin 2014, c est une nouvelle agglomération qui se dessine. Une agglomération

Plus en détail

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue

CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue CYCLOMOTORISTE, CONDUCTEUR DE BUS, AU TO M O B I L I S T E, P I É TO N, C Y C L I S T E, RIVERAIN, LIVREUR... Guide de la rue US O T À T S E E U LA R ÉDITO. guide DE LA RUE. LA RUE EST À TOUS Pourquoi

Plus en détail

Réouverture du Triangle des échoppes

Réouverture du Triangle des échoppes L AVENIR S ÉCRIT EN AQT Réouverture du Triangle des échoppes Conseil régional d Aquitaine Dossier de Presse Jeudi 22 janvier 2015 Bordeaux Dossier de presse Jeudi 22 janvier 2015 SOMMAIRE La reconstitution

Plus en détail

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante

Etudes du maître d ouvrage. Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante Etudes du maître d ouvrage Etude technique et analyse socio-économique des scénarios de ligne nouvelle et d aménagements de la ligne existante ETUDES DU MAITRE D OUVRAGE L ETUDE TECHNIQUE ET DE L ANALYSE

Plus en détail

Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP»

Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP» Marquage transversal : «cédez le passage» et «STOP» En présence d un passage pour piétons : 2- cas des carrefours giratoires : la ligne d effet «cédez-le-passage» et la panneau AB25 sont obligatoire Le

Plus en détail

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE. Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris

DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE. Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS AGENCE DE LA MOBILITE Création d un bus de quartier dans le 15e arrondissement de Paris SOMMAIRE 1. Concept et caractéristiques générales d un bus de quartier

Plus en détail

2014 DVD 1002G Tramway Paris-Orly T9 entre la Porte de Choisy et Orly-Ville - Convention de financement des études d avant-projet

2014 DVD 1002G Tramway Paris-Orly T9 entre la Porte de Choisy et Orly-Ville - Convention de financement des études d avant-projet Direction de la Voirie et des Déplacements 2014 DVD 1002G Tramway Paris-Orly T9 entre la Porte de Choisy et Orly-Ville - Convention de financement des études d avant-projet PROJET DE DELIBERATION EXPOSE

Plus en détail

doublement de la capacité de la ligne A du métro

doublement de la capacité de la ligne A du métro doublement de la capacité de la ligne A du métro dossier d enquête publique i / préambule : présentation du projet et de l organisation du dossier d enquête publique Communes de Toulouse et de Balma sommaire

Plus en détail

VARCES Métropole apaisée

VARCES Métropole apaisée VARCES Métropole apaisée 29 février 2016 Département Mobilités Transports et Conception de l Espace Public 2 Les objectifs de la démarche Conforter les «lieux de vie» (cœur de village, équipements, écoles,

Plus en détail

Opération RN 85 / Rocade de Gap

Opération RN 85 / Rocade de Gap Opération RN 85 / Rocade de Gap section Charance Sommaire Plan de situation...1 Visualisation de l'environnement...2 Contexte territoire et enjeux socio-économiques...2 Objectifs et enjeux de l'opération...3

Plus en détail

Signaux de priorité. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Signaux de priorité. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Dossier d enquête préalable à la déclaration d utilité publique Pièce D Caractéristiques principales des ouvrages les plus importants

Dossier d enquête préalable à la déclaration d utilité publique Pièce D Caractéristiques principales des ouvrages les plus importants Dossier d enquête préalable à la déclaration d utilité publique Pièce D Caractéristiques principales des ouvrages les plus importants Pièce D-Caractéristiques - principales des ouvrages les les plus importants

Plus en détail

Un chantier a un impact sur la voirie? Quelles législation et Obligations pour l entrepreneur?

Un chantier a un impact sur la voirie? Quelles législation et Obligations pour l entrepreneur? Type de présentation dd.mm.yyyy 1 Un chantier a un impact sur la voirie? Quelles législation et Obligations pour l entrepreneur? Exécution des chantiers en voirie Hugues Kempeneers 0474 32 55 06 Hugues.kempeneers@cnc.be

Plus en détail

TRAM! PATA SOYEZ PRUDENTS! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ. règles de sécurité 6à ne pas oublier! spécial 10 ANS! Site internet

TRAM! PATA SOYEZ PRUDENTS! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ. règles de sécurité 6à ne pas oublier! spécial 10 ANS! Site internet spécial 10 ANS! PATA TRAM! VIVONS LE TRAM EN TOUTE SÉCURITÉ SOYEZ PRUDENTS! règles de sécurité 6à ne pas oublier! Site internet www.transvilles.com Suivez-nous sur Facebook LA VOIE DU TRAM 1 C EST POUR

Plus en détail

Conseil Général du Rhône Communes de Saint Pierre de Chandieu, Saint Bonnet de Mure et Saint Laurent de Mure

Conseil Général du Rhône Communes de Saint Pierre de Chandieu, Saint Bonnet de Mure et Saint Laurent de Mure Département du Rhône Conseil Général du Rhône Communes de Saint Pierre de Chandieu, Saint Bonnet de Mure et Saint Laurent de Mure Mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Saint Bonnet de Mure

Plus en détail

Aérotram Liaison UPS / Oncopole

Aérotram Liaison UPS / Oncopole Mai 2013 Aérotram Liaison UPS / Oncopole Une opération qui s inscrit dans une politique globale d agglomération Le projet de téléporté s inscrit dans le Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) et le Plan

Plus en détail

Le partenariat CASABLANCA-BORDEAUX autour des déplacements urbains

Le partenariat CASABLANCA-BORDEAUX autour des déplacements urbains ASSISES MAROCO-FRANCAISES DE LA COOPERATION DECENTRALISEE Le partenariat CASABLANCA-BORDEAUX autour des déplacements urbains 19 et 20 février 2009 SOMMAIRE I - Historique des tramways à Bordeaux II - Présentation

Plus en détail

Projet de contournement ferroviaire des sites industriels de Donges Comité de pilotage du 23 février 2016

Projet de contournement ferroviaire des sites industriels de Donges Comité de pilotage du 23 février 2016 Projet de contournement ferroviaire des sites industriels de Donges Comité de pilotage du 23 février 2016 CONTACTS PRESSE Préfecture de la région Pays de la Loire Préfecture de la Loire-Atlantique Service

Plus en détail

Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle

Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle Projet tramway : Prolongement du T3 de la porte d Ivry à la porte de la Chapelle Frédéric DUPOUY RATP Développement, Innovation et Territoires Jean-Philippe HUET RATP Maîtrise d ouvrage des projets Le

Plus en détail

Collines du Bas- Dauphiné

Collines du Bas- Dauphiné PIECE E ETUDE D IMPACT 5/ Projet Collines du Bas- Dauphiné Ce secteur commence par le tunnel de Bourgoin-Ruy, bitube à voie unique, d une longueur d environ 7 km. Ce tunnel comporte 13 rameaux de communication

Plus en détail

1. La signalisation de prescription présente des messages. 2. La prescription est indiquée par la couleur blanche

1. La signalisation de prescription présente des messages. 2. La prescription est indiquée par la couleur blanche 2444 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 23 juin 1999, 131 e année, n o 25 Partie 2 «b) munie, sur toute sa longueur et sur sa partie intérieure, de poteaux flexibles ou d une rampe protectrice dont la surface

Plus en détail

Fiche itinéraire n 4 Vallée de la Vallières

Fiche itinéraire n 4 Vallée de la Vallières Fiche itinéraire n 4 Vallée de la Vallières VÉLO QUI RIT Perrigny, Vatagna, Conliège, Revigny ❷ ❶ ❸ ❼ ❻ ❺ ❹ Distance (m) Déniveler du Estimation du estimée parcours Communes Nombre temps de depuis le cyclable

Plus en détail

Compagnie des Transports Strasbourgeois Point presse Mardi 18 juin Continuité du service durant les travaux tramway de l été

Compagnie des Transports Strasbourgeois Point presse Mardi 18 juin Continuité du service durant les travaux tramway de l été Compagnie des Transports Strasbourgeois Point presse Mardi 18 juin 2013 Continuité du service durant les travaux tramway de l été EXTENSIONS DES LIGNES A ET D DU TRAMWAY : VERS UN RESEAU TOUJOURS PLUS

Plus en détail

Signaler moins mais mieux

Signaler moins mais mieux Signaler moins mais mieux Miguel Vertriest RBC 8 septembre 007 Signaler moins mais mieux Signalisation routière souvent trop complexe Panneaux mal compris ou qui causent des erreurs 1 Signaler moins mais

Plus en détail

Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic

Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic Exploitation du futur : Satisfaire des objectifs de sécurité et de fluidité du trafic Yann SPINNLER (APRR) Malika SEDDI (ASFA) Journée technique «Routes du Futur» 16 Novembre 2009 Le réseau autoroutier

Plus en détail

UNE NOUVELLE GARE SNCF À L OUEST DES ALPES MARITIMES

UNE NOUVELLE GARE SNCF À L OUEST DES ALPES MARITIMES UNE NOUVELLE GARE SNCF À L OUEST DES ALPES MARITIMES OUI À SOPHIA ANTIPOLIS NON À MOUGINS Vous avez votre mot à dire sur le lieu d implantation MAINTENANT Dossier établi par l Association «Ensemble Vivre

Plus en détail

Tram. Information généraleg. 07 novembre 2011

Tram. Information généraleg. 07 novembre 2011 Tram Information généraleg 07 novembre 2011 Où en est on? Le tram : quels enjeux? Le tracé retenu. Où en est on? Les étapes clés du dossier tram Les étapes du dossier TRAM Lors de ses séances du 5 décembre

Plus en détail

Marché de maîtrise d œuvre de la véloroute voie verte ViaRhôna sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays des Couleurs

Marché de maîtrise d œuvre de la véloroute voie verte ViaRhôna sur le territoire de la Communauté de Communes du Pays des Couleurs MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROGRAMME Maître d'ouvrage : Communauté de Communes du Pays des Couleurs Marché de maîtrise d œuvre de la véloroute voie verte ViaRhôna sur le territoire de

Plus en détail

Voies réservées aux TC et au covoiturage

Voies réservées aux TC et au covoiturage Voies réservées aux TC et au covoiturage Retour d'expérience de la voie réservée TC sur l'a7 - Marseille Mathieu LUZERNE CEREMA Méditerranée COTITA Centre-Est du 09/04/2015 1 CONTEXTE 2 Présentation du

Plus en détail

Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005

Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005 Les textes d'application de l'article 45 de la loi du 11 février 2005 La directive du 13 avril 2006; Le décret du 9 février 2006; L'arrêté bus et cars du 3 mai 2007 et sa circulaire d'application; L'arrêté

Plus en détail

aménage et sécurise les rues de Marnes et de Sèvres

aménage et sécurise les rues de Marnes et de Sèvres Ville-d Avray - RD407 Le Conseil général des Hauts-de-Seine aménage et sécurise les rues de Marnes et de Sèvres Janvier 2013 Suite à la concertation le projet évolue www.hauts-de-seine.net Pour la sécurité

Plus en détail

3. Réseaux de transport Réseau routier Classification des routes

3. Réseaux de transport Réseau routier Classification des routes illustration 30: classification des s cantonale communale principale communale secondaire communale secondaire (chemin vicinal) piste cyclable 3. Réseaux de transport 3. 1. Réseau routier 3. 1. 1. Classification

Plus en détail

PROJET DE FRANCHISSEMENT CENTRAL AERIEN

PROJET DE FRANCHISSEMENT CENTRAL AERIEN PROJET DE FRANCHISSEMENT CENTRAL AERIEN DU DOMAINE FERRE ENTRE DAX ET ST ST-PAUL-LES-DAX PAUL LES DAX DOSSIER DE PRESENTATION SOMMAIRE Le projet d agglomération à horizon 2020 L enjeu de nouvelles liaisons

Plus en détail

Le BHNS français: un système de transport complet pour des besoins variés

Le BHNS français: un système de transport complet pour des besoins variés 3ème temps d échanges CODATU TransMilenio et BHNS Le BHNS français: un système de transport complet pour des besoins variés Thomas Vidal CERTU Lyon 17 octobre 2013 www.certu.fr Le BHNS, une nouvelle impulsion

Plus en détail

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle

LGV PACA Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle Temps de parcours des relations permises par la ligne nouvelle ETUDE D EXPLOITATION RAPPORT RAPPORT OCTOBRE 2003 JANVIER 2005 Approbation Rédacteur Vérificateur Approbateur Jean-Louis Krug 17-01-2005 Bertrand

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Transports urbains

Principales missions opérationnelles : Transports urbains Missions Type de gestion : délégation de service public Kilomètres parcourus par an : 25.044 millions de km en 2012 Population desservie : 594 732 habitants Mode de transports : 3 lignes de tramway, 1

Plus en détail

Le Mobilien : définition et mise en oeuvre

Le Mobilien : définition et mise en oeuvre LE MOBILIEN : Un réseau principal de bus 60 95 80 Le Mobilien à Paris: 18 lignes de bus 92 38 21 31 27 31 96 26 20 64 60 63 91 96 26 92 62 63 91 80 Parcours traité Parcours non traité 64 62 95 38 21 27-1-

Plus en détail

Note de presse. Avec les essais et la formation du personnel, la mise en œuvre du tramway entre dans une phase opérationnelle.

Note de presse. Avec les essais et la formation du personnel, la mise en œuvre du tramway entre dans une phase opérationnelle. Note de presse Transports en commun de l agglomération clermontoise 19 avril 2006 Essais et formation, une phase opérationnelle P. 1 La formation des personnels P. 1 à 3 Les essais La sécurité P. 3 à 6

Plus en détail

EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX FONCTIONS ECOLOGIQUES

EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX FONCTIONS ECOLOGIQUES APPROCHE GLOBALE DE L'ENVIRONNEMENT DANS LE DOMAINE ROUTIER Opération 11M042 EVALUATION GLOBALE DES IMPACTS DES INFRASTRUCTURES ROUTIERES : APPROCHE PARTICULIERE DE L'ATTEINTE A LA BIODIVERSITE ET AUX

Plus en détail

Réaménagement de la RD86B à Joinville-le-Pont

Réaménagement de la RD86B à Joinville-le-Pont Le Conseil général vous informe Réaménagement de la RD86B à Joinville-le-Pont > Quai Brossolette > Rue Chapsal @val_de_marne! Durée prévisionnelle des travaux : 12 mois édito UNE VOIRIE POUR TOUS Le Conseil

Plus en détail

Les systèmes de transports à Lyon

Les systèmes de transports à Lyon 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc Les systèmes de transports à Lyon Bernard RIVALTA, Président du SYTRAL Syndicat mixte des transports en commun pour le Rhône et l Agglomération lyonnaise SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

ZONE 30 KM/H A MEYRIN-VILLAGE SEANCE PUBLIQUE. Service urbanisme, travaux publics et énergie

ZONE 30 KM/H A MEYRIN-VILLAGE SEANCE PUBLIQUE. Service urbanisme, travaux publics et énergie ZONE 30 KM/H A MEYRIN-VILLAGE SEANCE PUBLIQUE Service urbanisme, travaux publics et énergie POURQUOI DES ZONES 20 et 30 KM/H A MEYRIN? POURQUOI UNE ZONE 30 KM/H? Lors d'un choc avec un piéton ou un cycliste

Plus en détail

GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE. Métropole apaisée. Poisat, le 14 octobre 2015

GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE. Métropole apaisée. Poisat, le 14 octobre 2015 GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Métropole apaisée Poisat, le 14 octobre 2015 Contexte PLAN D ACTIONS NATIONAL POUR LES MOBILITES ACTIVES (mars 2014) Loi du 22 juillet 2015 sur la transition énergétique pour la

Plus en détail

Dossier de presse du 06 juillet

Dossier de presse du 06 juillet Dossier de presse du 06 juillet 2011 1 6 juillet 2011 Communiqué de synthèse A partir du 1 er août 2011, LE TER ACCESSIBLE AU PRIX DE L ABONNEMENT TRANSPOLE RYTHMO DANS TOUTE LA METROPOLE LILLOISE A partir

Plus en détail

> L Agglo. De Rouen Haute-Normandie

> L Agglo. De Rouen Haute-Normandie > L Agglo. De Rouen Haute-Normandie Région : Haute-Normandie Département : Seine-Maritime Londres Bruxelles ROUEN Paris Métropole de 400 000 habitants À moins de 250 km de 3 grandes capitales européennes

Plus en détail

Le cadre prévu par l ordonnance du 26 septembre 2014

Le cadre prévu par l ordonnance du 26 septembre 2014 Le cadre prévu par l ordonnance du 26 septembre 2014 L accessibilité du service de transport est assurée par l aménagement des points d arrêt prioritaires compte tenu de leur fréquentation, des modalités

Plus en détail

Projet de requalification de la RN10 en traversée de Trappes -en-yvelines

Projet de requalification de la RN10 en traversée de Trappes -en-yvelines Fiche presse le 14 décembre 2016 Projet de requalification de la RN10 en traversée de Trappes -en-yvelines Contexte Commune d environ 30 000 habitants, Trappes-en-Yvelines s inscrit au cœur d un territoire

Plus en détail

Téléphérique urbain sud. Réunion Publique 03/12/2015

Téléphérique urbain sud. Réunion Publique 03/12/2015 Téléphérique urbain sud Réunion Publique 03/12/2015 Articulation de l exposé 1- SMTC-Tisséo, c est quoi? 2- Le projet Mobilités 2025-2030 : les grands principes 3- La Ceinture Sud : maillon du réseau structurant

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE RÉFÉRENCE: 15min à pied

PÉRIMÈTRE DE RÉFÉRENCE: 15min à pied FICHE D IDENTITÉ CHOISYLEROI COMMUNES DU PÉRIMÈTRE ÉTENDU CHOISYLEROI / THIAIS GARE ET INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT DATE DE CRÉATION DE LA GARE : XIXème siècle 1992 (interconnection RER) VOCATION D ORIGINE

Plus en détail

«ZONE 30» Apaiser la circulation en milieu urbain. La zone 30. échanges le 2 juin 2009 à Lésigny

«ZONE 30» Apaiser la circulation en milieu urbain. La zone 30. échanges le 2 juin 2009 à Lésigny Apaiser la circulation en milieu urbain Journée e d éd échanges le 2 juin 2009 à Lésigny «ZONE 30» Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement du territoire Définition

Plus en détail

Interaction vélos / tramways phase 2

Interaction vélos / tramways phase 2 Interaction vélos / tramways phase 2 GERI vélo du 05 décembre 2014 Objectif de l étude Phase 1 (2012) Identifier les enjeux de la cohabitation vélo tramway sur la plate-forme, Connaître les pratiques réelles,

Plus en détail

Etude préliminaire de composition urbaine de la place de Gaulle Quartier de Thouars

Etude préliminaire de composition urbaine de la place de Gaulle Quartier de Thouars Etude préliminaire de composition urbaine de la place de Gaulle Quartier de Thouars Présentation du 27 septembre 2011 Pacaris Rabelais Thouars Racine Leysotte Rimbaud Les rues du quartier aujourd hui Proudhon

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES

DOSSIER DE PRESSE CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES Vendredi 20 décembre 2013 Pose de la 1 ère pierre de la déviation de Cadéac Un chantier routier de 5 millions d euros Après bien des années de difficultés, le projet de

Plus en détail

pont urbain sud de Mâcon pose de la première pierre

pont urbain sud de Mâcon pose de la première pierre pont urbain sud dossier d information 2 Azylum Conseil général de l Ain - Direction de la Communication - 19/10/2006 - dossier de presse «Routes/transports» Ce dossier est disponible sur www.ain.fr/presse

Plus en détail

Mobilité urbaine, stratégies et tactiques des piétons âgées Florence HUGUENIN-RICHARD

Mobilité urbaine, stratégies et tactiques des piétons âgées Florence HUGUENIN-RICHARD Mobilité urbaine, stratégies et tactiques des piétons âgées Florence HUGUENIN-RICHARD ENEC UMR 8185 Paris-Sorbonne / CNRS Projet MAPISE (2011-2014) «La marche à pied pour les séniors : un mode de déplacement

Plus en détail