Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien"

Transcription

1 Chapitre 5 - Fonction logarithme népérien I La fonction logarithme népérien TD1 : Fonction exponentielle et réciproque 1. Soit f la fonction définie sur R par f(x) = e x. On note C f sa courbe représentative. (a) Tracer la courbe C f dans un repère orthonormé d unité graphique 2 cm, en s aidant du graphique donné par la calculatrice (on veillera à laisser l axe des ordonnées se poursuivre jusqu à la valeur 5). (b) Donner le tableau de variation de f sur R. (c) Déterminer les solutions des équations f(x) = 1 et f(x) = e. (d) Déterminer graphiquement un encadrement d amplitude 0, 5 des solutions des équations f(x) = 2 et f(x) = 3. On note α 2 et α 3 ces solutions. (e) À l aide de la calculatrice, déterminer une valeur approchée, à 10 2 près, de α 2 et α 3. (f) À l aide de la calculatrice, conjecturer le nombre de solutions de l équation f(x) = k pour k réel, en fonction des valeurs de k. 2. (a) On note ln k l unique solution de l équation e x = k pour tout k strictement positif. En utilisant la question précédente et sans calculatrice, déterminer ln e et ln 1. (b) Utiliser la touche ln de la calculatrice pour comparer α 2 et α 3 avec ln 2 et ln On note C g la courbe représentative de la fonction g définie sur ]0; + [ par g(x) = ln x. (a) Sur le même graphique que C f, placer les points de C g d abscisses 1, e, α 2 et α 3. (b) À l aide de la calculatrice, déterminer les ordonnées des points de C g d abscisses 0, 1 ; 0, 25 ; 0, 5 et 5. Tracer alors C g dans le même repère que C f. Rappel : On a vu au chapitre 3 que la fonction exponentielle est une fonction continue et strictement croissante sur R et que e x est strictement positif. D après le théorème des valeurs intermédiaires, quel que soit le réel strictement positif k, l équation e x = k admet une unique solution dans R. Définition 1 On appelle logarithme népérien du réel strictement positif k, l unique solution de l équation e x = k. On note cette solution ln k qui se lit «logarithme népérien de k». La fonction logarithme népérien est la fonction qui, à tout réel strictement positif x, associe y = ln x. y = ln x et x > 0 équivaut à e y = x -1-

2 On dit que la fonction ln est la fonction réciproque de la fonction exponentielle. Les courbes représentatives des fonctions ln et exponentielle sont symétriques par rapport à la droite d équation y = x (voir TD1). La fonction ln est définie et continue sur ]0; + [. Pour tout réel x, ln(e x ) = x et pour tout réel x strictement positif, e ln x = x. ln 1 = 0 et ln e = 1. ln(e 3 ) = 3 et e ln 3 = 3. Pour tout x réel, ln(e 2 + e x ) = ln(e 2+x ) = 2 + x. Pour tout x réel strictement positif, e ln(x+1) + e ln(x+3) = (x + 1) + x(3) = 2x + 4. TD2 : À la découverte d une dérivée Dans le graphique ci-dessous sont tracés la courbe représentative C f de la fonction f définie pour tout x de ]0; + [ par f(x) = ln x, et les tangentes à C f aux points A, B et C d abscisses 1, 2 et 5. (Rappel : le nombre dérivé de f en x 0, noté f (x 0 ), est le coefficient directeur de la tangente à la courbe représentative de f au point d abscisse x 0.) ¾ ½ ¼ ½ ¾ ¹½ 1. À l aide du graphique ci-dessus, déterminer les valeurs approchées de f (1), f (2) et f (5). Quelle conjecture peut-on faire sur la valeur de f (x) pour x réel strictement positif? 2. Dans cette question, on va utiliser la calculatrice pour vérifier cette conjecture, car elle permet de calculer une valeur approchée d un nombre dérivé. -2-

3 Casio Sélectionner le menu TABLE. Dans la ligne Y1, saisir ln(x). Dans la ligne Y2, compléter la commande d/dx en saisissant ln(x),x. On obtient la commande d/dx avec les touches OPTN, puis CALC, puis d/dx. Texas Appuyer sur la touche f(x) Dans la ligne Y1, saisir ln(x). Dans la ligne Y2, compléter la commande nbredérivé( en saisissant ln(x),x,x. On obtient la commande nbredérivé( avec les touches math, puis 8. Régler les paramètres de la table pour obtenir des valeurs de x de 0 à 10 avec un pas de 0, 5. Saisir une formule dans la ligne Y3 qui permette de confirmer la conjecture faite à la question 1. (1) On admet que la fonction ln est dérivable sur ]0; + [ et ln (x) = 1 x. (2) La fonction ln est strictement croissante sur ]0; + [. (3) 0 < x < 1 équivaut à ln x < 0 et x > 1 équivaut à ln x > 0. (4) Pour tous réels a et b strictement positifs, a = b équivaut à ln a = ln b et a < b équivaut à ln a < ln b. Démonstrations : (2) La fonction ln est dérivable sur ]0; + [ et sa dérivée x 1 est strictement positive sur cet x intervalle donc la fonction ln est strictement croissante sur ]0; + [. (3) En appliquant la fonction ln, strictement croissante, à l inégalité 0 < x < 1, on obtient : ln x < ln 1 soit ln x < 0. De même si x > 1 alors ln x > 0. (4) Cette propriété se déduit de la stricte croissance de la fonction ln. 0 < 7 11 < 1 donc ln ( 7 15 ) < 0 et > 1 donc ln ( ) > 0. Sur ]0; + [, ln(x + 2) = ln 3 si et seulement si x + 2 = 3 soit x = 1. II Relation fonctionnelle du logarithme népérien TD3 : Additionner pour calculer un produit 1. (a) À l aide de la calculatrice, donner des valeurs approchées à 10 3 près de : A = ln 5 + ln 7 ; B = ln 3 + ln 11 ; C = ln 13 + ln 6 ; D = ln 33 ; E = ln 78 ; F = ln 35. Quels regroupement peut-on faire? (b) Compléter le tableau ci-dessous et émettre une conjecture. a b ln a + ln b ln(ab) -3-

4 2. En utilisant la relation fonctionnelle de la fonction exponentielle, comparer e ln a+ln b et e ln(ab) pour a et b réels strictement positifs. Que peut-on en déduire? 3. Les tables de logarithmes de Néper permettaient, à une époque sans calculatrice, d effectuer plus rapidement des multiplications grâce à la relation : ln a + ln b = ln(a b) pour tous réels positifs non nuls a et b. En se servant uniquement de l extrait de table de logarithmes ci-contre et de la relation précédente, donner une valeur approchée de 15, 3 7. x ln x 6, 9 1, , 946 7, 1 1, , 1 2, , 2 2, , 3 2, , 1 4, , 2 4, , 3 4, 676 Théorème Pour tous réels a et b strictement positifs, ln(a b) = ln a + ln b. On dit que la fonction ln vérifie la relation fonctionnelle suivante : f(a b) = f(a) + f(b) pour tous réels a et b strictement positifs. ln 5 = ln(3 5) = ln 3 + ln 5. ln 10 ln 14 = ln(2 5) ln(2 7) = ln 2 + ln 5 (ln 2 + ln 7) = ln 5 ln 7. Pour x ]1; + [ : ln(x 1) + ln(x + 1) = ln((x 1)(x + 1)) = ln(x 2 1). Si dans la relation fonctionnelle, on prend a = b, on obtient : ln(a a) = ln a + ln a soit ln(a 2 ) = 2 ln a. De la même façon, on obtient : ln(a 3 ) = ln(a 2 a) = 2 ln a + ln a = 3 ln a et ln(a 4 ) = ln(a 3 a) = 3 ln a + ln a = 4 ln a. On peut généraliser avec la propriété suivante : Pour tout entier naturel n et tout réel a strictement positif : ln(a n ) = n ln a ln(5 4 ) = 4 ln 5 ; ln 8 ln 4 = ln(2 3 ) ln(2 2 ) = 3 ln 2 2 ln 2 = ln 2. (1) Pour tout réel b strictement positif, ln 1 = ln b. b (2) Pour tous réels a et b strictement positifs, ln a = ln a ln b. b (3) Pour tout entier naturel n et tout réel a strictement positif, ln(a n ) = n ln a. (4) Pour tout réel a strictement positif, ln ( a) = 1 ln a. 2-4-

5 Démonstrations : (1) On a 1 b b = 1 donc ln (1 b b) = ln 1 donc ln 1 b + ln b = 0 donc ln 1 b = ln b. (2) On a a b = a 1 b donc ln a b = ln (a 1 b ) = ln a + ln 1 = ln a ln b. b (3) a n peut s écrire 1 a n donc ln(a n ) = ln 1 a n = ln 1 ln(an ) = 0 n ln a = n ln a. (4) On a 2 ln ( a) = ln (( a) 2 ) = ln a donc ln ( a) = 1 ln a. 2 Pour a et b réels de ]0; + [, ln ( a7 b ) + 2 ln(a 3 ) = 7 ln a ln b + 2 ( 3) ln a = ln a ln b. 1 2 ln ln ( 3) = ln ( 25) ln 3 = ln 5 + ln 3. 2 III III.1 Équation x n = k et concavité de la fonction ln Équation de la forme x n = k TD4 : Une nouvelle équation 1. On donne les représentations graphiques des fonctions f n définies sur R par f n (x) = x n pour n = 2, 3, 4 et 5. Dresser le tableau de variation de chacune de ces fonctions sur R. ¼ Ò Ò Ò Ò ¾ ¼ ¼ ¾¼ ½¼ ¹ ¹ ¹ ¹¾ ¾ ¹½¼ 2. (a) Soit k un réel positif. À l aide de l animation sur Geogebra, donner le nombre de solutions sur ]0; + [ de l équation x n = k, où n est un entier naturel. (b) Par lecture graphique, donner une valeur approchée de la solution de l équation x 5 = On admet que, pour tout k positif, l équation x n = k admet une unique solution positive quel que soit l entier naturel n. (a) Vérifier que le réel x = e ln k n est la solution de l équation x n = k. (b) En déduire la valeur exacte de la solution de l équation x 5 = 20 et comparer avec la réponse donnée à la question 2.(b). -5-

6 Soit x et k des réels strictement positifs et n un entier naturel. L équation x n = k admet dans ]0; + [ une unique solution x = e ln k n. Démonstration : Pour tout x de ]0; + [, x n (où n est un entier naturel) est encore un réel strictement positif. k est aussi un réel strictement positif. L équation est donc équivalente à ln(x n ) = ln k soit n ln x = ln k. On en déduit ln x = ln k n d où eln x = e ln k n soit x = e ln k n. L équation x 7 = 3 admet comme unique solution x = e ln 3 7. L équation (x + 1) 5 ln 0,2 = 0, 2 est équivalente à l équation x + 1 = e 5. La solution peut donc s écrire x = e ln 0, III.2 Concavité de la fonction ln et application TD5 : Monter de moins en moins vite Soit C f la courbe représentative de la fonction définie pour tout x de ]0; + [ par f(x) = ln x. À l aide de Geogebra, on trace C f et la tangente T a à C f au point M d abscisse a avec a un réel strictement positif. 1. (a) On note k la valeur du coefficient directeur de T a. Exprimer k en fonction de a. (b) Que dire des valeurs de k, lorsque les valeurs de a augmentent? 2. Que dire de la position relative de C f et de T a lorsque les valeurs de a appartiennent à ]0; + [? 3. Les résultats précédents caractérisent une propriété de la fonction logarithme népérien ; préciser cette propriété, puis la démontrer en utilisant la dérivée seconde de la fonction ln sur ]0; + [. La fonction logarithme népérien est concave sur ]0; + [. -6-

7 Remarque Par définition de la concavité, la courbe représentative de la fonction ln est située en-dessous de toutes ses tangentes. La dérivée seconde étant négative, la dérivée de la fonction ln est décroissante sur ]0; + [, donc les coefficients des tangentes à la courbe représentative de la fonction ln deviennent de plus en plus faibles : on dit que la croissance de la fonction ln est de moins en moins rapide. Sur l intervalle ]0; + [, la fonction logarithme est au-dessous de la courbe représentative de la droite d équation y = x. Démonstration : La tangente T à la courbe représentative C de la fonction logarithme népérien au point d abscisse 1 a pour équation y = f (1)(x 1) + f(1) = 1 (x 1) + ln 1 soit y = x 1. Or la fonction logarithme est 1 concave, donc C est en-dessous de toutes ses tangentes, en particulier C est en-dessous de la tangente T d équation y = x 1. La droite (d) d équation y = x est parallèle à T et (d) et au-dessus de T, donc (d) est au-dessus de C. Remarque La courbe représentative de la fonction exponentielle est au-dessus de la droite d équation y = x + 1 pour tout réel x et donc au-dessus de la droite d équation y = x. On peut en conclure que la courbe représentative de la fonction exponentielle est au-dessus de la courbe représentative de la fonction logarithme népérien sur l intervalle ]0; + [. -7-

Terminale ES. La fonction logarithme népérien

Terminale ES. La fonction logarithme népérien Terminale ES La fonction logarithme népérien 1 I Liens avec la fonction exponentielle Définition On sait que la fonction exponentielle est strictement croissante sur et à valeurs dans ]0;+ [. Ainsi, pour

Plus en détail

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une.

4 Déterminer les limites suivantes. 1) lim x e1 2x. e x x+ 1 e 2x + 1 3) lim x 5 Montrer que l équation e 3x 6 = 0 admet une. ANALYSE Logarithme népérien 5 Connaissances nécessaires à ce chapitre Connaître l allure de la courbe de la fonction exponentielle Connaître les propriétés algébriques de la fonction exponentielle Résoudre

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME. ln = a.

FONCTION LOGARITHME. ln = a. FONCTION LOGARITHME I. DEFINITION DU LOGARITHME a) Définition Problème : Soit a un réel strictement positif. Démontrer que l équation e x = a admet une solution unique α dans IR. (théorème des valeurs

Plus en détail

Sujets de bac : Exponentielle

Sujets de bac : Exponentielle Sujets de bac : Exponentielle Sujet : Polynésie septembre 2002 On considère la fonction définie sur par ) Etudier la parité de. 2) Montrer que pour tout,. 3) Déterminer les ites de en et en. Donner l interprétation

Plus en détail

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4

0.2.3 Polynômes Monômes Opérations entre monômes... 4 Table des matières 0 Rappels sur les polynômes et fractions algébriques 1 0.1 Puissances............................................... 1 0.1.1 Puissance d un nombre réel.................................

Plus en détail

Exercices et Annales Maths Terminale S

Exercices et Annales Maths Terminale S Stages intensifs Exercices et Annales Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien et logarithme décimal 1.1 Exercices préliminaires

Plus en détail

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0

a) ln(x + 1) ln(2 x) = 0 b) ln(x + 1) ln(2 x) 0 c) ln x + ln(3x + 2) > 0 Savoir calculer avec des logarithmes Simplifier les expressions suivantes : Fonction logarithme : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com a) ln 6 ln 2 b) ln e 2 c) ln 1 e x d) e ln

Plus en détail

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4

I Exercices I I I I I I I I I I I I I-4 Chapitre 6 Logarithme TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 6 Logarithme Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

Sujets de bac : Intégration

Sujets de bac : Intégration Sujets de bac : Intégration Sujet n 1 : Liban juin 2006 Partie A : étude d une fonction Soit la fonction définie sur l intervalle 0; par ln 1 Sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; est

Plus en détail

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3

LOGARITHME. Ph DEPRESLE. 29 juin Fonction logarithme népérien Définition Conséquences Propriétés algébriques 3 LOGARITHME Ph DEPRESLE 9 juin 5 Table des matières Fonction logarithme népérien. Définition............................................... Conséquences............................................ 3 Propriétés

Plus en détail

Fonctions logarithmes

Fonctions logarithmes La fonction logarithme népérien. Définition et propriétés Fonctions logarithmes La fonction eponentielle est continue et strictement croissante sur R. Le corollaire du théorème des valeurs intermédiaires

Plus en détail

pour tout réel a strictement positif, il existe un unique réel α tel que e α = a

pour tout réel a strictement positif, il existe un unique réel α tel que e α = a 6 janvier 07 FONCTION LOGARITHME T le ES I FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN La fonction exponentielle est continue, strictement croissante et pour tout réel x, e x ]0;+ [. D après le corollaire du théorème

Plus en détail

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ;

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ; Sujets de bac : Ln Sujet n 1 : extrait de Liban juin 2004 Partie A Soit la fonction définie sur 0; par 2 ln. 1) Etudier les variations de sur 0; et préciser ses ites en 0 et en. a. Montrer que l équation

Plus en détail

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION 1) Du sens de variation au signe de la dérivée Théorème (admis) : soit f une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. o Si f est une fonction croissante sur I,

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction La fonction eponentielle est continue strictement croissante de R à valeurs dans ]0; + [. Le théorème des valeurs intermédiaires permet donc d affirmer que : Pour

Plus en détail

Annales Logarithme népérien

Annales Logarithme népérien Annales Logarithme népérien Antilles Guyane Juin 2012 (5 points) Commun à tous les candidats Soit la suite définie pour tout entier naturel non nul par 1) Calculer et. 2) a) Démontrer que, pour tout entier

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I) La fonction logarithme népérien : Définition 1) Définition de la fonction logarithme népérien Soit a un nomre réel strictement positif. On appelle logarithme népérien de

Plus en détail

La fonction Logarithme Népérien

La fonction Logarithme Népérien Terminale S, Logarithme népérien 1 La fonction Logarithme Népérien Existence Théorème: (admis) Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I de R, strictement monotone sur I à valeurs dans J. Alors

Plus en détail

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien

Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien Chapitre XI : Fonction Logarithme Népérien I : Définition I- : Fonction réciproque Définition : On appelle fonction logarithme népérien la fonction qui à tout réel strictement positif x associe l unique

Plus en détail

I. Equation et inéquation du second degré

I. Equation et inéquation du second degré I. Equation et inéquation du second degré Théorème : Soient a, b et c des nombres réels avec a non nul, on appelle discriminant et on note Δ le nombre b 2 4ac. L équation ax 2 + bx + c = 0, - admet deux

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Table des matières La fonction réciproque de la fonction eponentielle 2. Définition......................................................... 2.2 Propriété.........................................................

Plus en détail

EXERCICE 3 (7 points )

EXERCICE 3 (7 points ) EXERCICE 3 (7 points ) Commun à tous les candidats La page annexe sera à compléter et à remettre avec la copie à la fin de l épreuve. PARTIE A On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; +

Plus en détail

On notera α cette solution. b. A l aide de la calculatrice, déterminer un encadrement d amplitude 10 2

On notera α cette solution. b. A l aide de la calculatrice, déterminer un encadrement d amplitude 10 2 Liban Juin 010 Série S Exercice Partie A Soit u la fonction définie sur 0; + par : ux ( ) = x + lnx 1 Etudier les variations de u sur 0; + et préciser ses limites en 0 et en + a Montrer que l équation

Plus en détail

En particulier : x, y R, e x+y = e x e y et e x = 1 e x.

En particulier : x, y R, e x+y = e x e y et e x = 1 e x. I. Propriétés algébriques La fonction logarithme néperien est dérivable et strictement croissante de R + sur R. Le théorème de la bijection, qu on abordera au chapitre 7, permet de prouver l existence

Plus en détail

Chapitre 3 - Fonctions exponentielles

Chapitre 3 - Fonctions exponentielles Chapitre 3 - Fonctions exponentielles I Fonctions exponentielles de base q TD1 : Du discret au continu On étudie la croissance d une population de bactéries dans une culture. Le nombre de bactéries (exprimé

Plus en détail

Fonctions convexes. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2012/2013

Fonctions convexes. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2012/2013 Fonctions convexes Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2012/2013 Table des matières 1 Convexité Point d inflexion 2 1.1 Notion de convexité, de concavité.................................... 2 1.2 Point

Plus en détail

Continuité d une fonction et équation

Continuité d une fonction et équation Continuité d une fonction et équation I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative sur l intervalle I se fait

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I) La fonction logarithme népérien d un réel strictement positif 1) Définition Pour tout réel x strictement positif le réel ln(x) est l unique nombre solution de l équation

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 12 octobre 2005 1 Logarithme Définition 1.1 Le logarithme népérien est la fonction notée ln et définie sur ]0; + [ comme étant la primitive de f(x) =

Plus en détail

Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs) Duree en min.

Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs) Duree en min. Durée en minutes x i [0; 20[ [20; 0[ [0; 40[ [40; 60[ [60; 90[ Nombre n i 4 10 14 6 6 TAB. 1 Traitement des dossiers. Effectifs. (Aires proportionnelles aux effectifs). 0 10 20 0 40 50 60 70 80 90 Duree

Plus en détail

Polynésie juin 2005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan.

Polynésie juin 2005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan. Polynésie juin 005 On considère la fonction définie sur ] 0; + [ par =+. On nomme sa courbe représentative dans un repère orthogonal ; ; du plan. 1 a) Déterminer les limites de la fonction aux bornes de

Plus en détail

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0 Théorème : Soit f une fonction définie sur un intervalle de IR, C la courbe représentative de f et x un élément de I. Si f est croissante sur un intervalle, alors f (x )> sur cet intervalle. Si f est décroissante

Plus en détail

Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S. Mars 2005

Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S. Mars 2005 Lycée de la Plaine de l Ain Bac. blanc Mathématiques Terminale S Mars 2005 1 Exercice 1 (4 points). A ne traiter que par les élèves ne suivant pas l enseignement de spécialité. 1. Résoudre dans C l équation

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5 FONCTION LOGARITHME I FONCTION RECIPROQUE La fonction carrée La fonction carrée est dérivable et strictement monotone sur [ 0 ; 2 ] D'après le corollaire du théorème des valeurs intermédiaire pour tout

Plus en détail

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02 EXPONENTIELLES I Fonction exponentielle de base q Exercice 0 Les lois de Moore sont des conjectures énoncées par Gordon Moore (un des trois fondateurs d Intel). En 965, Moore postulait que la complexité

Plus en détail

Fonctions puissances Croissances comparées

Fonctions puissances Croissances comparées Fonctions puissances Croissances comparées Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 200/20 Table des matières Puissances réelles 2. Définition Premières propriétés.................................... 2.2 Propriétés

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien I Introduction du logarithme népérien Définitions Définition Pour tout réel a strictement positif, l équation e y = a, d inconnue y, admet une unique solution. Cette solution

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL OBLIGATOIRE. Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Semaine du 4 mars 2013 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 Ce sujet comporte 6 pages (y compris celle-ci) numérotées de 1 à 6 OBLIGATOIRE L emploi des

Plus en détail

Ch.8 Fonctions convexes

Ch.8 Fonctions convexes T le ES - programme 2012 mathématiques ch.8 cahier élève Page 1 sur 14 1 NOTIONS DE CONVEXITÉ, DE CONCAVITÉ 1.1 Introduction Ch.8 Fonctions convexes Considérons une fonction f croissante sur [a ; b], on

Plus en détail

Exercices sur la fonction logarithme népérien - Corrigé

Exercices sur la fonction logarithme népérien - Corrigé Lycée Secondaire El Ksour Année Scolaire 213-214 Exercices sur la fonction logarithme népérien - Corrigé ExerciceN 1 Soient et les fonctions définies sur l intervalle par et On note C et C les courbes

Plus en détail

Fonctions Exponentielles

Fonctions Exponentielles Fonctions Exponentielles Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2011/2012 Table des matières 1 Définition Premières propriétés 2 1.1 Définition................................................. 2 1.2 Premières

Plus en détail

fonction exponentielle

fonction exponentielle fonction exponentielle Table des matières 1 fonction exponentielle de base e 2 1.1 définition.................................................. 2 1.1.1 activité...............................................

Plus en détail

Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011

Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011 Devoir surveillé n 5 19 janvier 2011 Term ES Eercice 1 : (4 points) Soit f une fonction définie et dérivable sur R. On a tracé ci-contre sa courbe représentative C dans un repère orthonormal. On note f

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Prérequis Fonctions usuelles dérivation fonctions exponentielle et logarithme népérien tangentes à la courbe 1. Notions de convexité et de concavité 2. Dérivées premières, dérivées secondes 3. Point d

Plus en détail

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α.

TS4 DS5 19/01/11. Démontrer que l équation g (x) = 0 admet sur [1 ; + [ une unique solution notée α. Eercice 1: (7 points) Nouvelle-Calédonie novembre 2010 TS4 DS5 19/01/11 Soit la fonction définie sur l intervalle [1 ; + [ par ϕ() = 1+ 2 2 2 ln(). 1. a. Étudier le sens de variation de la fonction ϕ sur

Plus en détail

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines BTS Fonctions 0-0 FONCTIONS I Fonctions usuelles I. Fonctions affines Définition a et b sont deu réels donnés. La fonction définie sur R par f() = a + b est appelée fonction affine. Sa représentation graphique

Plus en détail

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions Année 2016-2017 PCSI ( Baggio ) REVISIONS POUR LES VACANCES Vous devez connaître parfaitement tous les résultats donnés ici sur les généralités de fonctions, sur les fonctions exponentielles et logarithmes

Plus en détail

Annales Calcul intégral

Annales Calcul intégral Annales Calcul intégral Polynésie - Juin 2012 (5 points) Commun à tous les candidats Le plan est rapporté à un repère orthonormal On considère les points et et la droite d équation. On note la fonction

Plus en détail

La fonction logarithme

La fonction logarithme La fonction logarithme Table des matières La fonction logarithme népérien. Fonction réciproque d une fonction monotone............. Définition................................. 3.3 Représentation de la

Plus en détail

TD 10 : Exponentielle-Logarithme

TD 10 : Exponentielle-Logarithme Université Paris Est Créteil DAEU TD 10 : Exponentielle-Logarithme Dans cette fiche on découvre deux nouvelles fonctions : la fonction exponentielle et la fonction logarithme népérien 1 Les fonctions exponentielles

Plus en détail

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires

Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires Continuité d une fonction, Théorème des valeurs intermédiaires I) Notion de continuité 1) Définition On dit qu une fonction est continue sur un intervalle I lorsque le tracé de sa courbe représentative

Plus en détail

Etude de la fonction logarithme

Etude de la fonction logarithme Etude de la fonction logarithme Après un bref rappel des résultats vus dans le module de définition des fonctions logarithmes, nous menons l étude approfondie de la fonction logarithme népérien. 1/ Rappels

Plus en détail

Corrigé du TD 2 : Fonctions simples

Corrigé du TD 2 : Fonctions simples Corrigé du TD : Fonctions simples Exercice : Fonctions élémentaires. Cas f(x) = Il est clair qu il n y a aucun problème de définition et que cette fonction est définie pour tout x réel. De plus, la fonction

Plus en détail

La fonction Logarithme Népérien

La fonction Logarithme Népérien Terminale S, Cours La fonction Logarithme Népérien Eistence Théorème: (admis) Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I de R, strictement monotone sur I à valeurs dans J. Alors il eiste une fonction

Plus en détail

Exercices supplémentaires Dérivation

Exercices supplémentaires Dérivation Exercices supplémentaires Dérivation Partie A : Lecture graphique et tracé de tangente Exercice Lire graphiquement le coefficient directeur s il existe de chacune des droites représentées ci-dessous. -

Plus en détail

e x lim f k (x) = (x + 1)e kx.

e x lim f k (x) = (x + 1)e kx. EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) Partie A. Restitution organisée de connaissances On suppose connu le résultat suivant : Démontrer que lim x + xe x =. e x lim x + x = +. Partie B. Restitution

Plus en détail

APPLICATIONS DE LA DERIVATION

APPLICATIONS DE LA DERIVATION APPLICATIONS DE LA DERIVATION 1 I. Sens de variation d une fonction ; extréma : 1) Cas d une fonction constante : On a vu que si f est une fonction constante définie sur un intervalle I de IR alors f (x)

Plus en détail

Chapitre 2 : Fonctions QCM Pour bien commencer (cf. p. 58 du manuel)

Chapitre 2 : Fonctions QCM Pour bien commencer (cf. p. 58 du manuel) Chapitre 2 : Fonctions QCM Pour bien commencer (cf. p. 58 du manuel) Pour chaque question, il y a une ou plusieurs bonnes réponses. Exercice n 1 On considère la figure ci-dessous où cinq droites sont tracées.

Plus en détail

Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES

Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES Chapitre 2 CONTINUITE - CONVEXITE TES I Quelques rappels Définition Soit a et (a + h) appartenant à I. Dire que f est dérivable en a signifie que le taux d'accroissement entre a et a + h, τ a,h, tend vers

Plus en détail

DÉRIVÉES FONCTIONS CONVEXES

DÉRIVÉES FONCTIONS CONVEXES DÉRIVÉES FONCTIONS CONVEXES I Dérivées - Rappels Définition ( voir animation ) Soit f une fonction définie sur un intervalle I, soit a I et soit h non nul tel que a + h I. On appelle tau d'accroissement

Plus en détail

Convexité Convexité

Convexité Convexité Conveité 10.1. Conveité 1. Fonctions convees, fonctions concaves Définitions : f est une fonction dérivable sur un intervalle I et C sa courbe représentative dans un repère. Dire que f est convee sur I

Plus en détail

FONCTION RACINE CARREE

FONCTION RACINE CARREE S FONTION RAINE ARREE Ecrire les expressions suivantes sans racines carrées au dénominateur : + x x + x + x x x + x x + x x² 7 x + x Equations : x x 7 x x x x 7 7 x + 0 8 x + x 0.x. 0 x x + Inéquations

Plus en détail

Exercice 3 : La courbe représentant la fonction f est donnée ci-dessous :

Exercice 3 : La courbe représentant la fonction f est donnée ci-dessous : AP ère ES L Nombre dérivé 2 Exercice : La courbe représentant la fonction f est représentée ci-dessous. ) Donner par lecture grapique f( 2) et f(6). 2) Donner par lecture grapique f ( 2), f (2) et f (6).

Plus en détail

La fonction logarithme népérien

La fonction logarithme népérien La fonction logarithme népérien I) Fonction logarithme népérien : a) le logarithme népérien : k est un nombre réel strictement positif donné. Nous avons établi dans un chapitre précédent que la fonction

Plus en détail

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S Stages intensifs Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 2 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien, logarithme décimal 1.1 Fonction

Plus en détail

FONCTIONS AFFINES. Un antécédent ne peut avoir qu une image (elle est unique), mais une image peut avoir plusieurs antécédents.

FONCTIONS AFFINES. Un antécédent ne peut avoir qu une image (elle est unique), mais une image peut avoir plusieurs antécédents. FONCTIONS AFFINES 1. Vocabulaire Soit D une partie de l ensemble des nombres réels R. Une fonction f définie sur D associe à tout nombre réel x de D un unique nombre réel noté f(x). D est appelé ensemble

Plus en détail

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1 Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com Calculer avec la fonction exponentielle Simplifier les expressions suivantes où x est un réel quelconque : a) e1+x

Plus en détail

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1

Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. e x. e x + 1 Fonction exponentielle : Exercices Corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com Calculer avec la fonction exponentielle Simplifier les expressions suivantes où x est un réel quelconque : a) e1+x

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Propriétés algébriques Exercice 1 Ecrire sous la forme d une puissance de les expressions suivantes : a) e7 e 2 b) (e-1 ) 4 c) (exp(e e 2 )) -3 d) e 2 exp(-3) e) e -3 exp(2) f) exp(1) exp(-2) Exercice

Plus en détail

2de Variations de fonctions Cours

2de Variations de fonctions Cours 2de Variations de fonctions Cours I. Fonction croissante, fonction décroissante Transmath : Activité 1 page 23 1. Définitions ( la courbe «monte» de gauche à droite, plus La courbe «descend» de gauche

Plus en détail

Fonction exponentielle et logarithme

Fonction exponentielle et logarithme NOM:... PRENOM:... Date:... Classe:... Section:... Liens transversaux: - Maths Chapitre Équations différentielles (pour la fonction exponentielle). - Maths Chapitre Nombre complexe (Niveau BTS) - Électricité

Plus en détail

Chapitre 3 Exponentielles. Table des matières. Chapitre 3 Exponentielles TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 3 Exponentielles. Table des matières. Chapitre 3 Exponentielles TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 3 Exponentielles TABLE DES MATIÈRES page - Chapitre 3 Exponentielles Table des matières I Exercices I-................................................ I- 2................................................

Plus en détail

Synthèse de cours PanaMaths Fonctions dérivables convexes

Synthèse de cours PanaMaths Fonctions dérivables convexes Synthèse de cours PanaMaths Définitions et eemples fondamentau Définitions à un point Soit C sa courbe représentative dans un repère tel que l ae des ordonnées est orienté du bas vers le haut La fonction

Plus en détail

TERMINALE ES Fonctions 2/2 La convexité

TERMINALE ES Fonctions 2/2 La convexité * 1. Rappels sur la dérivation 1. Définition Soit f une fonction définie sur un intervalle I de R et a un réel de I. Soit h un nombre très petit et non nul. Alors Dire que f est dérivable en a de I signifie

Plus en détail

FONCTIONS. représente une fonction. ne représente pas une fonction

FONCTIONS. représente une fonction. ne représente pas une fonction FONCTIONS Activité de recherche : Stratégie d entreprise Une entreprise fabrique des ballons de rugby. Sa production quotidienne peut varier de à 000 ballons. Le coût total, en centaines d euros, pour

Plus en détail

Chapitre 5. Généralités sur les fonctions numériques. 5.1 Généralités

Chapitre 5. Généralités sur les fonctions numériques. 5.1 Généralités Chapitre 5 Généralités sur les fonctions numériques 5.1 Généralités Définition 5.1 Une fonction numérique permet d associer à chaque nombre x d un ensemble D un autre nombre que l on note f(x). On note

Plus en détail

Solution du sujet. Décembre 2010

Solution du sujet. Décembre 2010 Université Aix-Marseille 3 Cours MA106 010-11 Nous avons Solution du sujet Décembre 010 f(x) = x 3x + 4 et g(x) = ln x 1. Les polynômes sont bien définis pour tout nombre réel. La fonction f est donc bien

Plus en détail

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle

Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en. Chaudronnerie Industrielle Cours d analyse Brevet de Technicien Supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Chapitre Fonctions de référence...3 I Fonctions affines...3 a) Signe d'une fonction affine...3 II

Plus en détail

Chapitre 6. Fonctions logarithmes

Chapitre 6. Fonctions logarithmes Chapitre 6 Fonctions logarithmes Les logarithmes (logos = rapport, arithmeticos = nombres sont apparus grâce au mathématicien Écossais John Napier (550-67 qui cherchait à simplifier les calculs astronomiques.

Plus en détail

sur un intervalle que l on précisera, et préciser

sur un intervalle que l on précisera, et préciser Révision : fonctions logarithmes fonctions exponentiels intégrale Mr : FARHATI HICHEM EX 1 : Partie A : 1) Soit f(x)=1+ (1-x) a) Montrer que f (x)=-x b) Dresser le tableau de variation de f. c) Montrer

Plus en détail

Fonction exponentielle Bac Série S

Fonction exponentielle Bac Série S Fonction exponentielle Bac Série S - 3 EXERCICE N Pondichéry 6 avril Partie On s intéresse à l évolution de la hauteur d un plant de maïs en fonction du temps. Le graphique ci-après représente cette évolution.,,8,6,4,,,8,6,4,

Plus en détail

FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE

FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE FONCTIONS POLYNOMES DU SECOND DEGRE I- Comparaison de deux nombres réels Exemple On veut comparer les nombres a et a 2 pour a nombre réel positif on nul quelconque. Si a = 0, 5, alors a 2 = 0, 25 et on

Plus en détail

. Calculer l image par la fonction de : a. 1 b. 0,1 c. d. e. avec nombre réel,

. Calculer l image par la fonction de : a. 1 b. 0,1 c. d. e. avec nombre réel, CHAPITRE 3 Dérivation 1 Calculer une image est une fonction définie par une formule qui exprime en fonction de x Pour calculer l image d un nombre par la fonction, on remplace par dans la formule qui définit

Plus en détail

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES 3--PRIMITIVES ET INTEGRALES 3---Primitives Soit f une fonction définie sur un intervalle I. On appelle fonction primitive de

Plus en détail

1. Vérifier sur quelques exemples la propriété annoncée. Quel nombre doit-on écrire en face de 1? Quel nombre doit-on écrire en face de 21? de 22?

1. Vérifier sur quelques exemples la propriété annoncée. Quel nombre doit-on écrire en face de 1? Quel nombre doit-on écrire en face de 21? de 22? Introduction L invention des logarithmes, en réduisant le temps passé aux calculs de quelques mois à quelques jours, double pour ainsi dire la vie des astronomes (Laplace). La fin du XVIe siècle est l

Plus en détail

Fonctions exponentielles

Fonctions exponentielles Fonctions exponentielles Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2012/2013 Table des matières 1 Fonctions x q x, avec q > 0 2 1.1 Fonction exponentielle de base q.................................... 2 1.2

Plus en détail

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln Eercice ) f ( ) = ln ; f () = ln + ) ln ln ln f ( ) = ; f () = = ² ² ) f ( ) = ( ln ) 4 ; f () = 4 ( ln ) 4) f ( ) = ; f () = = ln ln ² ln ² ) ( ln + ) ( ln ) ln f ( ) = ; f () = = ln + (ln + )² ( ln +

Plus en détail

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle

Chapitre 5. Fonction logarithme népérien. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. réciproque de la fonction exponentielle Chapitre 5 Fonction logarithme népérien Objectifs du chapitre : item références auto évaluation fonction logarithme népérien comme fonction réciproque de la fonction eponentielle propriétés numériques

Plus en détail

Terminale ES Contrôle de mathématiques (2 heures) Mardi 21 septembre 2004

Terminale ES Contrôle de mathématiques (2 heures) Mardi 21 septembre 2004 Terminale ES Contrôle de mathématiques ( heures) Mardi septembre 004 La qualité de la rédaction, la clarté et la précision des raisonnements entreront pour une part importante dans l appréciation des copies.

Plus en détail

Sujet abordé : exponentielle (lecture graphique) Exercice 1 (BAC ES national 2010). Classe de terminale ES Mathématiques

Sujet abordé : exponentielle (lecture graphique) Exercice 1 (BAC ES national 2010). Classe de terminale ES Mathématiques Classe de terminale ES Mathématiques Sujet abordé : exponentielle (lecture graphique) Exercice (BAC ES national ). Un nouveau modèle de mini-ordinateur portable est mis sur le marché. Soit x la quantité

Plus en détail

Continuité, dérivabilité et convexité

Continuité, dérivabilité et convexité Continuité, dérivabilité et conveité A) Fonction dérivée et sens de variation 1 Fonction dérivée Déinition : Soit une onction déinie sur un intervalle I et telle que, en toute valeur dérivée '( eiste La

Plus en détail

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité

Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Gestion MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Documents pour l étudiant : Chapitre III : continuité Notations

Plus en détail

Chap 6 Fonction logarithme népérien

Chap 6 Fonction logarithme népérien Chap 6 Fonction logarithme népérien Terminale ES Chap 6 - Fonction logarithme népérien I. Généralités sur le logarithme népérien...4 ) Introduction...4 2) Définition...4 3) Conséquences directes...4 II.

Plus en détail

Première STMG. Dérivation. sguhel

Première STMG. Dérivation. sguhel Première STMG Dérivation sguhel ... 0 Chapitre 7 : Dérivation... 2 1 Introduction... 2 1.1 Equation de droite, coefficient directeur... 2 1.2 Vers la notion de tangente... 3 1.3 Approche du nombre dérivé

Plus en détail

Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2,

Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2, Chapitre 2 : Dérivation et continuité T-ES2, 206-207.Rappel sur la dérivation.. Règles de dérivation.. Dérivées des fonctions usuelles Fonction f f Fonction dérivée Domaine de validité f() = k (k R) f

Plus en détail

Dérivées et applications

Dérivées et applications Dérivées et applications I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de la tangente

Plus en détail

Fonction logarithme. I Introduction du logarithme 2 I.1 Définition... 2 I.2 Relation fondamentale... 2

Fonction logarithme. I Introduction du logarithme 2 I.1 Définition... 2 I.2 Relation fondamentale... 2 Fonction logarithme Table des matières I Introduction du logarithme I.1 Définition............................................... I. Relation fondamentale........................................ II Etude

Plus en détail

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions de référence. en escaliers Une fonction en escaliers est une fonction constante par intervalles. Eemple. la fonction f définie sur [,[ - 5 6 7 8. affines Une fonction affine f est définie sur par où a

Plus en détail

Exercices supplémentaires : ln

Exercices supplémentaires : ln Exercices supplémentaires : ln Partie A : Propriétés algébriques Exprimer en fonction de ln2 : Exercice 2 Simplifier les expressions suivantes ln 1 2 ; ln8 ; ln64 ; ln2 ; ln64 ; ln 32 ; ln 2 ; ln 32 ln

Plus en détail

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG

Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG Fonction logarithme népérien, cours de Terminale STG F.Gaudon 22 juillet 2008 Tale des matières 1 Construction de la fonction logarithme népérien 2 2 Propriétés algériques 2 3 Propriétés analytiques 4

Plus en détail