BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre 2007"

Transcription

1 BILAN D ACTIVITE DE L ADEMAS ALSACE Au 31 décembre

2 I. ACTIVITES DE COMMUNICATION La plupart des actions de communications soient réalisées en partenariat étroit avec l association EVE qui gère le dépistage du cancer du col de l utérus sur les deux départements alsaciens, et avec l association ADECA 68 qui organise le dépistage du cancer colorectal dans le département du Haut-Rhin, celui ci faisant partie des 22 départements pilotes en France pour mettre en place ce dépistage organisé. A. Communication vers les professionnels de santé * Au Palais des Congrès en février 2007, l ADEMAS a participé à l élaboration d un référentiel régional sur le cancer du sein * Formation des Délégués de l Assurance Maladie au dépistage organisé du cancer du sein et au rôle du médecin généraliste pour l incitation des femmes à participer. * Réunion scientifique au CNRS en mars 2007 avec deux communications de l ADEMAS, une sur le cancer du sein en Alsace et une sur la place de l IRM. * En novembre 2007, communication sur les images radiologiques des cancers d intervalle du Bas-Rhin dans le cadre du congrès annuel de la Société Française de Sénologie et de Pathologie Mammaire. * Interventions sur le dépistage organisé des cancers lors de sessions de Formation Médicale Continue auprès de médecins généralistes de la région. B. Participation à des groupes de travail nationaux * Interventions auprès de FORCOMED pour la formation à la mammographie des médecins radiologues * Membre du groupe de suivi du dépistage du cancer du sein de l InCA * Membre du groupe de travail sur l impact sur la mortalité de l InVS 2

3 C. Communication vers le grand public * Réunion d information d élèves d un collège de Sarre-Union sur le dépistage et la prévention des cancers * Poursuite de la formation des personnes intervenantes de l association Migration Santé * Participation à une action menée par la Ligue Contre le cancer et la régie de quartier «Meinau Services» qui a pour objectif d inciter et d accompagner les femmes du quartier de La Meinau pour participer au dépistage organisé du cancer du sein. * Partenaire de l Opération Ruban Rose à Strasbourg en octobre 2007 * Réunion grand public à Mulhouse dans le cadre des Journées d octobre de la CPAM de Mulhouse. * Rencontre avec des femmes, organisée par l ERI de l hôpital Muller de Mulhouse * Réunion débat sur les cancers gynécologiques au centre socio culturel «l Albatros» de Lingolsheim D. Autres actions de communication * Présentation du rapport d activité de l ADEMAS devant le CA de la CPAM de Colmar * Diffusion de spots TV sur Alsatic TV et FR3 Alsace * Demande de reconnaissance d utilité publique pour l association * Site internet * Organisation d un comité de pilotage commun avec l association EVE dans le cadre dela mutualisation de nos actions. 3

4 II. RESULTATS : LES INDICATEURS D IMPACT a) Les radiologues participant au programme Il n y a pas de changement majeur dans la des radiologues hospitaliers ou libéraux à la campagne de dépistage organisée du cancer du sein ADEMAS. Le seul cabinet du Bas-Rhin qui ne participait pas à la campagne vient d y adhérer du fait d un changement de médecin. Dans le département du Haut-Rhin, tous les radiologues sont engagés dans la campagne de dépistage organisé depuis Malheureusement, en 2007, un cabinet de radiologie très actif dans la campagne ADEMAS, n a plus été en mesure de nous fournir des clichés analogiques de bonne qualité. Les textes officiels autorisant l utilisation des mammographes numériques dans le dépistage organisé n étant toujours pas publiés malgré de nombreuses déclarations des autorités, il n a donc plus été en mesure d inclure ses patientes dans la campagne ADEMAS ce qui va impacter à la baisse notre taux de. b) La 1) L envoi d invitations à la population cible Depuis 1989, l ADEMAS invitait à date anniversaire tous les deux ans, les femmes ayant déjà réalisé un examen dans le cadre du dépistage organisé pour qu elles effectuent l examen suivant. A partir de 2003, les organismes d Assurance Maladie, dans le cadre du nouveau cahier des charges, nous ont transmis les fichiers des femmes de la population cible. Après croisement des fichiers, nous procédons donc, en plus des envois habituels, à l envoi d invitations à celles qui n ont jamais participé au dépistage organisé. Le tableau ci-dessous présente le nombre d invitations envoyées par l ADEMAS selon les années. Ces envois ont été effectués par la structure de gestion elle-même et non pas par une société de routage. 4

5 BAS-RHIN HAUT-RHIN TOTAL Invitations Pour 1er examen Pour ex. ultérieurs Pour 1er examen Pour ex. ultérieurs ) Les taux de En 2007, la population cible des femmes de 50 à 74 ans est estimée par l INSEE à femmes, dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin. Suite à l envoi des invitations, examens mammographiques ont été réalisés en 2007, c'est-à-dire sensiblement le même qu en Cependant, comme le montre le tableau ci-dessous, l activité a baissé dans le Haut-Rhin du fait de l impossibilité pour un cabinet d inclure des femmes alors qu il avait permis à près de 2000 femmes de participer au dépistage organisé en Nombre d examens de dépistage ADEMAS dans le Bas-Rhin du 15/10 au 31/12 1er examen Examens suivants TOTAL TOTAL

6 Nombre d examens de dépistage ADEMAS dans le Haut-Rhin 1er examen Examens suivants TOTAL du 15/10 au 31/ TOTAL Les tableaux ci-dessous présentent l évolution des taux de par âge dans les deux départements alsaciens. Dans le Haut-Rhin, après une augmentation très importante en 2006, le taux de diminue pour les raisons invoquées précédemment. Dans le Bas-Rhin aussi, les conséquences du vieillissement du parc mammographique analogique commencent à se faire sentir avec une qui stagne. de dans le Bas-Rhin % 52% 56% 55% 57% % 54% 57% 55% 57% % 57% 53% 58% 60% % 58% 51% 58% 55% % 48% 42% 51% 48% 45% 54% 52% 55% 56% 6

7 de dans le Haut-Rhin % 41% 49% 55% 51% % 45% 50% 57% 50% % 42% 48% 60% 53% % 38% 46% 53% 51% % 25% 29% 42% 39% 26% 39% 45% 54% 49% 3) Participation par cantons Les cartes ci-dessous montrent bien que la selon les cantons reste à un très bon niveau, avec même une légère augmentation en 2007 de la dans tous les cantons bas-rhinois. Les zones où la est moindre sont essentiellement Strasbourg et ses environs. Dans le Haut-Rhin, la globale a légèrement baissé surtout dans le canton de Mulhouse. Dans les autres cantons, elle se maintient à peu près. 7

8 BAS-RHIN % Wissembourg Lauterbourg Sarre-Union Niederbronn-les-Bains Woerth Soultz-sous-ForÛts Seltz Petite-Pierre Drulingen Bouxwiller Haguenau Bischwiller Schirmeck Saverne Hochfelden Molsheim 67 Marmoutier Truchtersheim Bischheim Wasselonne Mundolsheim Schiltigheim Strasbourg Rosheim Obernai Illkirch-Graffenstaden Geispolsheim Erstein Brumath Saales VillÚ Barr Benfeld PARTICIPATION 2005 SÚlestat 44% à 53% Marckolsheim 53% à 57% 57% à 64% 64% à 72% 8

9 BAS-RHIN 2006 : 55% Wissembourg Lauterbourg Sarre-Union Niederbronn-les-Bains Woerth Soultz-sous-ForÛts Seltz Petite-Pierre Drulingen Bouxwiller Haguenau Bischwiller Schirmeck Saverne Hochfelden Molsheim 67 Marmoutier Truchtersheim Bischheim Wasselonne Mundolsheim Schiltigheim Strasbourg Rosheim Obernai Illkirch-Graffenstaden Geispolsheim Erstein Brumath Saales VillÚ Barr Benfeld Participation 2006 SÚlestat 46% à 54% Marckolsheim 54% à 62% 62% à 70% 70% à 79% 9

10 Wissembourg Lauterbourg Sarre-Union Niederbronn-les-Bains Woerth Soultz-sous-ForÛts Seltz Petite-Pierre Drulingen Bouxwiller Haguenau Bischwiller BAS-RHIN 2007 : 56% Schirmeck Saales VillÚ Saverne Hochfelden Molsheim Barr SÚlestat 67 Marmoutier Truchtersheim Bischheim Wasselonne Mundolsheim Schiltigheim Strasbourg Rosheim Obernai Illkirch-Graffenstaden Geispolsheim Erstein Benfeld Marckolsheim Brumath Participation % à 58% 58% à 65% 65% à 72% 72% à 79% 10

11 Sainte-Marie-aux-Mines Ribeauvill* HAUT-RHIN % Lapoutroie Kaysersberg Colmar Andolsheim Munster Wintzenheim Colmar-sud Neuf-Brisach Rouffach Guebwiller Ensisheim Saint-Amarin Soultz-Haut-Rhin 68 Thann Illzach Masevaux Cernay Wittenheim Mulhouse Habsheim Mulhouse-sud TX PARTICIPATION 2005 Sierentz Dannemarie 37% à 40% Altkirch 40% à 48% 48% à 53% 53% à 65% Hirsingue Ferrette Huningue 11

12 HAUT-RHIN 2006 : 54% Sainte-Marie-aux-Mines Ribeauvill* Lapoutroie Kaysersberg Colmar Andolsheim Munster Wintzenheim Colmar-sud Neuf-Brisach Rouffach Guebwiller Ensisheim Saint-Amarin Soultz-Haut-Rhin 68 Participation % à 53% 53% à 58% 58% à 63% 63% à 77% Thann Illzach Masevaux Cernay Wittenheim Mulhouse Habsheim Mulhouse-sud Sierentz Dannemarie Altkirch Huningue Hirsingue Ferrette 12

13 HAUT-RHIN : 49% Sainte-Marie-aux-Mines Ribeauvill* Lapoutroie Kaysersberg Colmar Andolsheim Munster Wintzenheim Colmar-sud Neuf-Brisach Rouffach Guebwiller Ensisheim Saint-Amarin Soultz-Haut-Rhin 68 Thann Illzach Masevaux Cernay Wittenheim Mulhouse Habsheim Mulhouse-sud Sierentz Dannemarie Altkirch Huningue Hirsingue Ferrette Participation % à 46% 46% à 55% 55% à 64% 64% à 73% III. LES INDICATEURS PRECOCES D EFFICACITE A. Pour le Bas-Rhin Après la période de mise en route des nouvelles modalités, les résultats montrent une tendance à l amélioration des tests mis en positif tant par les radiologues premiers lecteurs que par les deuxièmes lecteurs. Le nombre de dossiers n ayant pas de deuxième lecture puisque classé en ACR 3, 4 ou 5 est stable aux alentours de 2,5% des dépistages. 13

14 La Valeur Prédictive Positive de la chirurgie est très bonne puisque largement supérieure à 50%, un cancer est trouvé chez plus de 80% des femmes opérées. La deuxième et troisième lecture a permis de détecter 114 cancers qui n avaient pas été vus par les premiers lecteurs soit 14 % des cancers détectés. C est donc une assurance qualité primordiale du programme de dépistage organisé que cette relecture des clichés par un autre radiologue. Critères précoces d efficacité pour le Bas-Rhin 1ère vague Années Total Dépistées % ex. compl. L1 12% 11% 10% 9% 10% 10% % rappel L3 1,5% 0,6% 0,5% 0,7% 0,9% 0,6% opérées cancers Dont ca vus L % ca vus L2 13% 12% 11% 7% 18% 12% tx détection 0,7% 0,7% 0,6% 0,4% 0,4% 0,5% VPPdép. 5% 6% 6% 5% 4% 4% VPP chir 67% 85% 82% 85% 82% 83% 14

15 Vagues ultérieures Années Total Dépistées % ex. compl. L1 % rappel L2-3 7% 6% 5% 5% 5% 5% 1,0% 0,6% 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% opérées cancers Dont ca vus L % ca vus L2 3% 17% 15% 12% 13% 14% tx détection 0,7% 0,8% 0,6% 0,6% 0,5% 0,6% VPPdép. 8% 12% 11% 11% 10% 10% VPP chir 67 % 81% 85% 89% 95% 86% B. Pour le Haut-Rhin Pour la période de mise en route (fin 2002), les résultats, bien que ne portant que sur peu de mammographies, montrent des taux de positif des différents lecteurs supérieurs à ceux du Bas-Rhin. En 2003 et 2004, il est intéressant de voir que les taux de positifs des deuxièmes lecteurs ont diminué de moitié et sont à peu près similaires à ceux du Bas Rhin. Par contre, le taux d examens complémentaires réalisés par les premiers lecteurs ne s est pas amélioré et reste supérieur à la norme européenne de 10% puisqu il est de 16,8 %. De même, le pourcentage de dossiers classés ACR 3, 4 ou 5, ne passant pas en deuxième lecture est nettement supérieur à celui du Bas Rhin (4,5% versus 2,3%). Comme dans le Bas-Rhin, le taux de détection des cancers et la Valeur Prédictive de la chirurgie sont excellents. Dans le Haut-Rhin également, la deuxième lecture a permis de récupérer 6,5 % des cancers qui n avaient pas été vus par les radiologues premiers lecteurs. 15

16 Critères précoces d efficacité pour le Haut-Rhin 1ère vague Années Total Dépistées % ex. complément. L1 17% 18% 17% 18% 18% 17% % rappel L2-3 2,5% 1,0% 1,3% 1,1% 0,8% 1% opérées cancers Dont ca vus L % ca. vus L2 0% 8% 8% 6% 0% 6% tx détection 0,4% 0,9% 0,9% 0,9% 0,9% 0,8% VPPdépist. 2% 5% 5% 5% 5% 4% VPP chir 75% 81% 83% 89% 90% 85% Vagues ultérieures Années Total Dépistées % ex. complément. L1 12% 9% 8% 9% % rappel L2-3 1,1% 0,8% 0,7% 0,8% opérées cancers Dont ca vus L % ca. vus L2 14% 12% 7% 9% tx détection 0,5% 0,5% 0,5% 0,5% VPPdépist. 4% 5% 5% 5% VPP chir 78% 100% 95% 95% 16

17 C. Les cancers dépistés Les taux de détection des deux départements sont excellents, supérieurs à 5 cancers pour 1000 femmes dépistées. De plus, ces cancers sont le plus souvent de petite taille et sans envahissement ganglionnaire comme le montre le tableau suivant, ce qui laisse penser que le dépistage organisé permettra une baisse de la mortalité par cancer du sein en Alsace. 1er examen Bas-Rhin examens ultérieurs Haut-Rhin 1er examen nombre total % CCIS 21,5% 13,3% 12,4% T =< 10mmm (infiltrants) 29,1% 40,1% 38,2% N- (infiltrants) 61,5% 74,1% 70,5% mammectomie 30,9% 26,8% 20,4% 17

ORSAL. Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon La démographie générale. Démographie générale

ORSAL. Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon La démographie générale. Démographie générale ORSAL OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA SANTE D'ALSACE Répartition géographique des infirmiers et orthophonistes libéraux à l horizon 010 L Union Régionale des Caisses d Assurance Maladie d Alsace a confié à

Plus en détail

Dépistage organisé du cancer du sein. Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace

Dépistage organisé du cancer du sein. Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace Dépistage organisé du cancer du sein Campagne 2015 de mobilisation Octobre rose en Alsace DOSSIER DE PRESSE Octobre 2015 1 COMMUNIQUE 29/09/2015 Dépistage du cancer du sein : ne pas baisser la garde Comme

Plus en détail

L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités. des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE

L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités. des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE L'Observatoire Inter-Régimes des situations de fragilités des personnes âgées de 55 ans et plus ALSACE Atlas 2014 Membres du Comité Technique «Observatoire Inter-Régimes ALSACE» CARSAT ALSACE MOSELLE

Plus en détail

Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005)

Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005) Evaluation de la ressource bois énergie en Alsace (résultats 2005) Avec le soutien de : La Direction Régionale de l Agriculture et de la Forêt et le partenariat de : La Région Alsace TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Avec ses habitants, le Haut-Rhin est le 29e département

Avec ses habitants, le Haut-Rhin est le 29e département CHAPITRE 1 LES DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES, SOCIALES ET ÉCONOMIQUES DU HAUT-RHIN Avec ses 707 709 habitants, le Haut-Rhin est le 29e département français par sa population. Méritent d'être mis en exergue, au

Plus en détail

PERMANENCE DES SOINS

PERMANENCE DES SOINS PERMANENCE DES SOINS Animateur : Dr Marcel RUETSCH, élu de l URML-Alsace Dr Guilaine KIEFFER, Responsable de la Commission PDSA URML-Alsace Mme Tayana KIRSTETTER, Responsable du département ambulatoire

Plus en détail

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? QUALITÉ DE L EAU. tous ensemble pour votre santé. Excellente. Bonne. Suffi sante. Insuffi sante

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? QUALITÉ DE L EAU. tous ensemble pour votre santé. Excellente. Bonne. Suffi sante. Insuffi sante OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? EDITION 2016 Excellente QUALITÉ DE L EAU Bonne Suffi sante Insuffi sante tous ensemble pour votre santé 16041440_Ars_Acal_plaquette.indd 1 31/05/2016 09:35 QUELQUES CONSEILS RESPECTEZ

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION Année 2015

RAPPORT DE GESTION Année 2015 RAPPORT DE GESTION Année 2015 Sommaire I. BILAN 2015... 1 1. Organigramme du Groupement d Intérêt Public Tutélaire d Alsace (au 31 décembre 2015). 1 2. Actions réalisées en 2015... 1 3. Activité... 2

Plus en détail

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE?

OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? OÙ SE BAIGNER EN ALSACE? ÉDITION 2014 Excellente QUALITÉ DE L EAU Bonne Suffisante Insuffisante CONSEILS RESPECTEZ LES CONSIGNES LOCALES DE SÉCURITÉ Ne surestimez pas vos capacités physiques Surveillez

Plus en détail

Evaluation du dépistage organisé du cancer du sein en France en 2009 : mammographie numérique

Evaluation du dépistage organisé du cancer du sein en France en 2009 : mammographie numérique Evaluation du dépistage organisé du cancer du sein en France en 2009 : mammographie numérique V e Congrès International d Epidémiologie ADELF/EPITER, 12-14 septembre 2012, Bruxelles E Salines, D. Lastier,

Plus en détail

BORDEREAU DE VERSEMENT

BORDEREAU DE VERSEMENT ARCHIVES DEPARTEMENTALES DU HAUT-RHIN Cote Archives BORDEREAU DE VERSEMENT 2232W IDENTIFICATION DU SERVICE EFFECTUANT LE VERSEMENT DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L'EQUIPEMENT DU HAUT-RHIN Service : Service

Plus en détail

Postes spécifiques. - en sections européennes ou bilingues (disciplines non linguistiques enseignées en langue étrangère)

Postes spécifiques. - en sections européennes ou bilingues (disciplines non linguistiques enseignées en langue étrangère) Annexe Postes spécifiques Pour tenir compte des besoins spécifiques liés aux projets mis en place et aux structures d enseignement des différents établissements de l académie de Strasbourg, un certain

Plus en détail

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Membres de l association : CARSAT Alsace-Moselle, MSA Alsace, RSI Alsace,

Plus en détail

Les élections présidentielles et législatives du printemps 2012 en Alsace

Les élections présidentielles et législatives du printemps 2012 en Alsace 138 2012 Varia Les élections présidentielles et législatives du printemps 2012 en Alsace The 2012 presidential and general elections in Alsace Die Ergebnisse der Wahlen zum Präsidenten und zur Nationalversammlung

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION 2010

DOSSIER DE PRESENTATION 2010 DOSSIER DE PRESENTATION 2010 Dépistage organisé des cancers en Isère Sein - Col utérin - Colon rectum G:\AJoS\MEDIAS\DOSSIERS PRESSE\dossier1 presse Last 2010.doc 1 La mission de santé publique de l ODLC

Plus en détail

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social

Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social 1/8 Association ATOUT AGE ALSACE Ateliers de prévention au profit des seniors d Alsace Préservation de l autonomie et du lien social Appel à candidatures pour 2017 Cahier des charges Date limite de dépôt

Plus en détail

PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN

PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN PARENTS ET AIDANTS DE PLUS DE 55 ANS D ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Selon le Collectif Inter associatif d'aide aux Aidants familiaux (CIAAF), il y aurait 8,3 millions d'aidants familiaux non professionnels

Plus en détail

LISTE DES POINTS D'APPORT VOLONTAIRE POUR LES BOITES JAUNES DESTINEES AUX DECHETS PIQUANTS PRODUITS PAR LES PATIENTS EN AUTOTRAITEMENT

LISTE DES POINTS D'APPORT VOLONTAIRE POUR LES BOITES JAUNES DESTINEES AUX DECHETS PIQUANTS PRODUITS PAR LES PATIENTS EN AUTOTRAITEMENT POLE SANTE ET RISQUES ENVIRONNEMENTAUX LISTE DES POINTS D'APPORT VOLONTAIRE POUR LES BOITES JAUNES DESTINEES AUX DECHETS PIQUANTS PRODUITS PAR LES PATIENTS EN AUTOTRAITEMENT Mise à jour le 03/05/2011 (Cette

Plus en détail

MUTATIONS Pour vous accompagner pendant le mouvement

MUTATIONS Pour vous accompagner pendant le mouvement MUTATIONS 2014 Personnels d enseignement, d éducation et d orientation du second degré Mouvement national à gestion déconcentrée Phase intra-académique Une première affectation ou une demande de mutation

Plus en détail

Vous inscrivez une classe de CM2

Vous inscrivez une classe de CM2 Vous inscrivez une classe de CM2 Cherchez ci-dessous à quel secteur appartient votre circonscription pour envoyer votre inscription à la bonne adresse. Secteur 1 Nord du Bas-Rhin msf.ju.67n@ac-strasbourg.fr

Plus en détail

Consultations de tabacologie / Bas-Rhin

Consultations de tabacologie / Bas-Rhin Consultations de tabacologie / Bas-Rhin - Unité de prise en charge des addictions/upa-csapa Centre Hospitalier - Bât. Principal - 64 Avenue du Professeur René Leriche - BP 252 67504 HAGUENAU Cedex 03 88

Plus en détail

la production biologique alsacienne Les chiffres de 2013

la production biologique alsacienne Les chiffres de 2013 la production biologique alsacienne Les chiffres de 2013 Éditorial Cette année 2013 constitue un jalon important du développement de la bio alsacienne. C est en effet le moment de faire le bilan du 3ème

Plus en détail

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes

Permanences des Points d Accueil et d Ecoute Jeunes BARR Mme Christelle PETITGENET Lycée «Edouard Schuré» 2, rue du Lycée 67140 BARR Tél. : 03.88.58.57.89 Lundi de 9h30 à 11h30 Vendredi de 8h30 à 11h30 et 13h30 à 16h30 BENFELD Service Animation Jeunesse

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU RESPECT DES DROITS DES USAGERS DU SYSTEME DE SANTE 2012 LA CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE D ALSACE

RAPPORT ANNUEL RELATIF AU RESPECT DES DROITS DES USAGERS DU SYSTEME DE SANTE 2012 LA CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE D ALSACE RAPPORT ANNUEL RELATIF AU RESPECT DES DROITS DES USAGERS DU SYSTEME DE SANTE 2012 LA CONFERENCE REGIONALE DE LA SANTE ET DE L AUTONOMIE D ALSACE Validé par les membres présents à la séance plénière du

Plus en détail

L'OBLIGATION D'EMPLOI DE

L'OBLIGATION D'EMPLOI DE L'OBLIGATION D'EMPLOI DE TRAVAILLEURS HANDICAPÉS DONNÉES DE LA DÉCLARATION 2004 Approche en volume de la répartition des établissements alsaciens au regard de l'obligation d'emploi Etab. d'un salarié ou

Plus en détail

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux

L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux L Industrie en Alsace : dynamique 2007 à 2014 et état des lieux Source : Urssaf-Acoss 1. Retour sur la période 2007-2014 Introduction Evolution des effectifs dans l industrie Part de l industrie dans l

Plus en détail

ACTIONS SUBVENTIONNEES PAR LE CNDS EN 2015 (PART TERRITORIALE)

ACTIONS SUBVENTIONNEES PAR LE CNDS EN 2015 (PART TERRITORIALE) REGION 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. 100-C.N.O.S.F. RÉGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF D' RÉGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF D' RÉGIONAL

Plus en détail

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN JUILLET 2010 En collaboration avec : LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN 1 - Caractéristiques du parc, occupation et approche de la demande Structure et évolution

Plus en détail

Dépistage organisé. Edito 57.2% Dépistage organisé du cancer colorectal

Dépistage organisé. Edito 57.2% Dépistage organisé du cancer colorectal BILAN DE LA CAMPAGNE DE DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN POUR LES ANNÉES 2008-2009. Nombre d invitations envoyées : 73 660 42 836 femmes ont été dépistées. TAUX DE PARTICIPATION DES DÉPARTEMENTS EN

Plus en détail

«4 500 arbres pour la Sainte-Catherine» l opération est lancée

«4 500 arbres pour la Sainte-Catherine» l opération est lancée Dossier de Presse «4 500 arbres pour la Sainte-Catherine» l opération est lancée Distribution des fruitiers Samedi 24 novembre à 11 h à Attenschwiller 37, rue Wilson - chez M. Marcel Muespach Contact presse

Plus en détail

Liste des écoles pouvant bénéficier d'une aide au directeur Année scolaire

Liste des écoles pouvant bénéficier d'une aide au directeur Année scolaire Année scolaire -2016 1 367,06 0671335M E.M.PU HOHBERG STRASBOURG STBG 9 2 346,55 0672204G E.P.PU LIXENBUHL ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN STBG 1 3 335,87 0670867D E.E.PU SAINT-GEORGES HAGUENAU HAGUENAUNORD 4 334,21

Plus en détail

DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN EN FRANCE

DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN EN FRANCE DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU SEIN EN FRANCE EN FRANCE 42 000 nouveaux cas en 2000 (doublement en 20 ans) 11 000 décès annuels 11 000 décès annuels (stabilité depuis 20 ans) EN FRANCE 1989 1991 1994

Plus en détail

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment?

Le conseil local de santé mentale. Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Le conseil local de santé mentale Qu est-ce que c est? Pour quoi faire? Avec qui? Comment? Définition Conseil local de santé mentale (CLSM) : plateforme de concertation et de coordination qui rassemble,

Plus en détail

Dépistages organisés du cancer : état des lieux et perspectives

Dépistages organisés du cancer : état des lieux et perspectives Dépistages organisés du cancer : état des lieux et perspectives Dr Anne DELORAINE, DOC Savoie Dr Catherine EXBRAYAT, ODLC Isère Dr Claudine MATHIS, RDC Haute Savoie Les incontournables 2014 en cancérologie

Plus en détail

L activité des musées en Alsace en Septembre 2016

L activité des musées en Alsace en Septembre 2016 L activité des musées en Alsace en 2015 Septembre 2016 1 Offre et fréquentation des musées en Alsace 147 musées recensés en Alsace 101 musées payants 2 160 000 entrées en 2015 1 Soit 32% du nombre des

Plus en détail

Dépistage organisé du cancer colorectal en France : Evaluation du programme national sur 46 départements pour la période

Dépistage organisé du cancer colorectal en France : Evaluation du programme national sur 46 départements pour la période Evaluation du programme national sur 46 départements pour la période 2008-2009 V e Congrès International d Epidémiologie ADELF/EPITER, 12-14 septembre 2012, Bruxelles K Leuraud, D Jezewski-Serra, E Salines

Plus en détail

Prévention du cancer du col de l utérus en France

Prévention du cancer du col de l utérus en France Prévention du cancer du col de l utérus en France Etat actuel et perspectives au vu des résultats du programme pilote Alsacien J-J. Baldauf, E, Delarue, M, Fender Liens d intérêts : investigateur principal

Plus en détail

ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT!

ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT! L E A ES COSTUMES LSACIENS : UN NCHANTEMENT! Le costume ( ), c est avant tout le manteau de dignité du paysan. ( ) Porter ces costumes dédommageait les femmes et les hommes des vicissitudes de leur vie.

Plus en détail

ÉTUDE ACTION SUR LE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN EN PICARDIE

ÉTUDE ACTION SUR LE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN EN PICARDIE Porteur du projet : Réseau Régional de Cancérologie de Picardie ÉTUDE ACTION SUR LE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN EN PICARDIE 6éme Congrès National des Réseaux de Cancérologie Amiens - 2 octobre 2015 Dr

Plus en détail

Schéma Départemental de la petite enfance

Schéma Départemental de la petite enfance Schéma Départemental de la petite enfance État des lieux Mai 2010 Service de Protection Maternelle, Infantile et de Promotion de la Santé SOMMAIRE CONTEXTE HAUT-RHINOIS... 2 A propos des chiffres avertissement

Plus en détail

EMPLOYEURS POTENTIELS Formation d'auxiliaire de Puériculture par la voie de l'apprentissage

EMPLOYEURS POTENTIELS Formation d'auxiliaire de Puériculture par la voie de l'apprentissage Hôpital Nord Franche-Comté 2 Rue du Dr Flamand 25200 MONTBELIARD Micro-Crèche NATURABULLE Sarl 112 rue Boecklin 67000 STRASBOURG 03 90 40 38 25 Baby Boom 15 Rue de la 1ère armée 67000 STRASBOURG Clinique

Plus en détail

Extrait des délibérations

Extrait des délibérations Accusé de réception - Ministre de l'intérieur 068-226800019-20131115-0000012286-DE Acte Certifié exécutoire Envoi : 19/11/2013 Réception par le Prefet : 19/11/2013 Publication : 22/11/2013 Extrait des

Plus en détail

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP)

DU PROGRAMME DE DEPISTAGE DES CANCERS ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME ARDECHE PREVENTION CANCERS 9 RUE MELIES 26000 VALENCE TEL : 04.75.43.04.61 E-mail : pmoulin@dapc.fr MEDECIN COORDONNATEUR ADJOINT AU DIRECTEUR GROUPEMENT D INTERET PUBLIC (GIP) DROME-ARDECHE PREVENTION

Plus en détail

Printemps de l écriture 2015 sélection académique

Printemps de l écriture 2015 sélection académique Printemps de l écriture 2015 sélection académique Prix Deyon Classe de 3 ème du collège Rouget de Lisle, Schiltigheim (67) avec la production «14-14 : Mein Reisetagebuch» (20 Prix Amopa Classe d ULIS du

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL DISTRICT Anita GRIMM RC Strasbourg Europe DRFC Gouverneur 2010/2011

ROTARY INTERNATIONAL DISTRICT Anita GRIMM RC Strasbourg Europe DRFC Gouverneur 2010/2011 ROTARY INTERNATIONAL DISTRICT 1680 Anita GRIMM RC Strasbourg Europe DRFC 2013-2016 Gouverneur 2010/2011 1 Séminaire FONDATION 11 octobre 2014 Mulhouse Depuis la mise en place du Plan «Vision pour l avenir»

Plus en détail

La santé à Mulhouse et dans ses quartiers

La santé à Mulhouse et dans ses quartiers La santé à Mulhouse et dans ses quartiers Etat de santé, déterminants et inégalités sociales de santé Séminaire Observation Urbaine 13 novembre 2015 Nathalie Saby : Agence d urbanisme de la région mulhousienne

Plus en détail

Les Noëlies ème édition du 30 novembre au 23 décembre Le Sentier des Crèches - Les expositions 6-8

Les Noëlies ème édition du 30 novembre au 23 décembre Le Sentier des Crèches - Les expositions 6-8 2 SOMMAIRE Les Noëlies 2012 10 ème édition du 30 novembre au 23 décembre 2012 5 Le Sentier des Crèches - Les expositions 6-8 Le programme 10-13 Le calendrier 14 La carte des concerts 15 L association Arts

Plus en détail

PFASTATT STRASBOURG IG 2 DESSENHEIM W/O/W/B

PFASTATT STRASBOURG IG 2 DESSENHEIM W/O/W/B PALMARES REGIONAL DIVISIONS 1998/1999 1999/2000 2000/2001 2001/2002 Pré- Nationale Masculine PFASTATT STRASBOURG IG 2 DESSENHEIM W/O/W/B Pré- Nationale Féminine FURDENHEIM ECKBOLSHEIM DUTTLENHEIM FC MULHOUSE

Plus en détail

Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie. Dossier de presse

Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie. Dossier de presse Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie Dossier de presse Vendredi 4 Acquisition d un deuxième mammographe pour l unité de Sénologie du service de Radiologie

Plus en détail

CIRCULAIRE CIR-39/2007. Document consultable dans Date : 13/09/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate

CIRCULAIRE CIR-39/2007. Document consultable dans Date : 13/09/2007 Domaine(s) : à Mesdames et Messieurs les. Pour mise en oeuvre immédiate CIRCULAIRE CIR-39/2007 Document consultable dans Médi@m Date : 13/09/2007 Domaine(s) : Risques maladie Nouveau Modificatif Complémentaire Suivi Objet : Dépistage organisé du cancer colorectal. à Mesdames

Plus en détail

DEPISTAGE ORGANISE DU CANCER COLORECTAL

DEPISTAGE ORGANISE DU CANCER COLORECTAL 10 mars 2014 DEPISTAGE ORGANISE DU CANCER COLORECTAL Mars bleu : Etat des lieux, perspectives et plan cancer Communiqué 10 mars 2014 Mars bleu, mois du dépistage du cancer colorectal : Etat des lieux,

Plus en détail

Baromètre du Fret Ferroviaire en Alsace

Baromètre du Fret Ferroviaire en Alsace www. ortal. eu N 2-2014 Baromètre du Fret Ferroviaire en Alsace Pourquoi un baromètre? A l issue de la démarche «Opportunités et Opérateurs Ferroviaires de Proximité» initiée par le Port Autonome de Strasbourg,

Plus en détail

Liste des supports prévus pour les Fonctionnaires Stagiaires à temps complet ou à demi-service - Rentrée 2015

Liste des supports prévus pour les Fonctionnaires Stagiaires à temps complet ou à demi-service - Rentrée 2015 List ds supports prévus pour ls Fonctionnairs à tmps complt ou à dmi-srvic - Rntré 2015 Numéro établissm nt Typ établiss mnt Dénomination établissmnt Commun Libllé à tmps complt à dmisrvic Obsrvations

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PRÉFECTURE

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PRÉFECTURE ISSN 0299-0377 PRÉFECTURE DU BAS-RHIN RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PRÉFECTURE PANDEMIE GRIPALE ARRETE PORTANT REQUISITION DE BIENS ET SERVICES DANS LE CADRE DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION CONTRE

Plus en détail

Inscription en ligne obligatoire :

Inscription en ligne obligatoire : Inscription en ligne obligatoire : http://www.francevae.fr/ Nous vous garantissons : un accueil individualisé et de proximité une information précise et actualisée sur la VAE un conseil personnalisé sur

Plus en détail

COUR D'APPEL DE COLMAR. 2 départements : HAUT-RHIN (68) et BAS-RHIN (67) : Région ALSACE population :

COUR D'APPEL DE COLMAR. 2 départements : HAUT-RHIN (68) et BAS-RHIN (67) : Région ALSACE population : COUR D'APPEL DE COLMAR TGI du ressort : COLMAR, MULHOUSE, SAVERNE, STRASBOURG 2 départements : HAUT-RHIN (68) et BAS-RHIN (67) : Région ALSACE population : 1.858.773 Effectifs de magistrats Théorique (CLE

Plus en détail

Inscrivez-vous en ligne pour assister aux réunions d informations

Inscrivez-vous en ligne pour assister aux réunions d informations Inscrivez-vous en ligne pour assister aux réunions d informations http://www.francevae.fr/ Nous vous garantissons : un accueil individualisé et de proximité une information précise et actualisée sur la

Plus en détail

Bilan du dépistage organisé du cancer du sein. Année 2011

Bilan du dépistage organisé du cancer du sein. Année 2011 Bilan du dépistage organisé du cancer du sein Année 2011 L année 2011 a été principalement consacrée à la poursuite du programme de dépistage organisé du cancer du sein, action de santé publique, lancée

Plus en détail

Portes ouvertes. des lycées et CFA d Alsace. du 15 février au 12 avril Lycée/CFA. ALSACE

Portes ouvertes. des lycées et CFA d Alsace. du 15 février au 12 avril Lycée/CFA.   ALSACE www.ac-strasbourg.fr www.onisep.fr/strasbourg du 15 février au 12 avril 2014 Lycée/CFA Portes ouvertes des lycées et CFA d Alsace Conception : Onisep Alsace ALSACE Recherche d établissement par zone géographique

Plus en détail

Liste des Unités Localisées pour l'inclusion Scolaire (ULIS) Collèges et Lycées du Bas-Rhin rentrée 2015

Liste des Unités Localisées pour l'inclusion Scolaire (ULIS) Collèges et Lycées du Bas-Rhin rentrée 2015 Liste des Unités Localisées pour l'inclusion Scolaire (ULIS) Collèges et Lycées du Bas-Rhin rentrée 2015 Code RNE Etablissement Nbre Poste Code Postal Commune Adresse Téléphone Handicap Ouverture 3006D

Plus en détail

Aide à la famille. Alsace. Action-Sociale Annuaire du social et médico-social

Aide à la famille. Alsace. Action-Sociale  Annuaire du social et médico-social Action-Sociale www.action-sociale.org Annuaire du social et médico-social actimeo Sarl 2 rue des frères Hyatt 47200 Marmande Aide à la famille Alsace Version : Mai 2016 Mentions légales Les données présentées

Plus en détail

ENTREPRISE D HYGIÈNE ET PROPRETÉ DEPUIS

ENTREPRISE D HYGIÈNE ET PROPRETÉ DEPUIS Tertiaire Collectivités Industrie Santé Particuliers Parmi les prestations spécifiques assurées quotidiennement Remise en état, fin de chantier Déblayage, nettoyage après sinistre Acheminement des déchets

Plus en détail

1er dépistage sans antécédent de mammo Analogique Numérique Numérique Technologie Toutes. Tranches d'âge DR CR Inconnue technologies

1er dépistage sans antécédent de mammo Analogique Numérique Numérique Technologie Toutes. Tranches d'âge DR CR Inconnue technologies 1er dépistage sans antécédent de mammo 2011-2012 Analogique Numérique Numérique Technologie Toutes Tranches d'âge DR CR Inconnue technologies N01- Nombre de femmes dépistées 50-54 ans 144 438 989 0 1571

Plus en détail

AU TITRE DE L'AIDE AU RETOUR APRES HOSPITALISATION

AU TITRE DE L'AIDE AU RETOUR APRES HOSPITALISATION Abreschviller Altkirch Ars sur Aubure Aubure Baccarat belfort Bischwiller Bitche Boulay Bouxwiller Bouxwiller briey Brumath Charleville sous bois Château Salins colmar Centre de réadaptation spécialisé

Plus en détail

Inscription en ligne obligatoire

Inscription en ligne obligatoire Inscription en ligne obligatoire http://www.francevae.fr/ Nous vous garantissons : un accueil individualisé et de proximité une information précise et actualisée sur la VAE un conseil personnalisé sur

Plus en détail

Enquête auprès des médecins. généralistes des Pyrénées-Orientales

Enquête auprès des médecins. généralistes des Pyrénées-Orientales Etat des lieux du dépistage du cancer colorectal en France Enquête auprès des médecins généralistes des Pyrénées-Orientales Thèse pour le doctorat en médecine Présentée par Solène Goulaouic 12 Décembre

Plus en détail

Portes ouvertes. des lycées et CFA d Alsace. du 9 février au 13 avril Lycée/CFA.

Portes ouvertes. des lycées et CFA d Alsace. du 9 février au 13 avril Lycée/CFA. www.ac-strasbourg.fr www.onisep.fr/strasbourg du 9 février au 13 avril 2013 Portes ouvertes Lycée/CFA des lycées et CFA d Alsace Conception : Onisep Alsace Recherche d établissement par zone géographique

Plus en détail

ÉTUDE RÉTROSPECTIVE DE 2014 SUR LA 1 ÈRE ANNÉE DE PRATIQUE DE LA TOMOSYNTHÈSE À CRA. Présenté par YVES LOISEL

ÉTUDE RÉTROSPECTIVE DE 2014 SUR LA 1 ÈRE ANNÉE DE PRATIQUE DE LA TOMOSYNTHÈSE À CRA. Présenté par YVES LOISEL ÉTUDE RÉTROSPECTIVE DE 2014 SUR LA 1 ÈRE ANNÉE DE PRATIQUE DE LA TOMOSYNTHÈSE À CRA Présenté par YVES LOISEL INTRODUCTION Mammographie: seul examen de dépistage reconnu pour le cancer du sein Mammographie:

Plus en détail

PORTES OUVERTES. des lycées et CFA d Alsace. du 29 janvier au 2 avril ALSACE

PORTES OUVERTES. des lycées et CFA d Alsace. du 29 janvier au 2 avril ALSACE PORTES OUVERTES des lycées et CFA d Alsace du 29 janvier au 2 avril 2016 www.ac-strasbourg.fr ALSACE www.onisep.fr/strasbourg Recherche d établissements par zone géographique Reichshoffen 3 Wissembourg

Plus en détail

Programme intégré de lutte contre le cancer du col de l utérus en Indre et Loire (37)

Programme intégré de lutte contre le cancer du col de l utérus en Indre et Loire (37) Programme intégré de lutte contre le cancer du col de l utérus en Indre et Loire (37) Réunion de Santé Publique - 25 Février 2010 - Ken Haguenoer 1,2, Somany Sengchanh 1 1. Centre de Coordination des Dépistages

Plus en détail

Adopté par les Assemblées Générales Extraordinaires de : (par ordre de délibération)

Adopté par les Assemblées Générales Extraordinaires de : (par ordre de délibération) SCHÉMA DIRECTEUR du réseau des chambres de commerce et d industrie de la région Alsace comportant la création d une Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale ALSACE EUROMETROPOLE Adopté par les Assemblées

Plus en détail

Le point sur l emploi dans les zones d emploi d Alsace

Le point sur l emploi dans les zones d emploi d Alsace Le point sur l emploi dans les zones d emploi d 4 ème trimestre 2015 Sources : INSEE Pôle emploi-dares, STMT Urssaf-Acoss Siège social : Parc des Collines - 68 rue Jean Monnet F-68200 Mulhouse - Tél. +33

Plus en détail

Titre du bulletin. Des maladies à caractère professionnel en médecine générale libérale 2009

Titre du bulletin. Des maladies à caractère professionnel en médecine générale libérale 2009 Titre du bulletin A n n é e 1, Quinzaine n 1 de Recueil D a t e d e p a r u t i o n Des maladies à caractère professionnel en médecine générale libérale 2009 2 L objet de ce document de synthèse est de

Plus en détail

Aspects institutionnels, Vaccination

Aspects institutionnels, Vaccination Grippe A (H1N1) 2009 Aspects institutionnels, Vaccination RV de l URGENCE 24 septembre 2009 Dr Pascale FRITSCH DRASS d Alsace Historique des mesures 1ère phase (mai-juin) : Prise en charge hospitalière

Plus en détail

des lycées et CFA d Alsace

des lycées et CFA d Alsace PORTES OUVERTES des lycées et CFA d Alsace du 28 janvier au 8 avril 2017 SCIENTIFIQUE SOLUTIONS MANAGEMENT LANGUES www.ac-strasbourg.fr www.onisep.fr/strasbourg GRAND EST Site de Strasbourg Recherche d

Plus en détail

Le point sur l emploi dans les zones d emploi d Alsace

Le point sur l emploi dans les zones d emploi d Alsace Le point sur l emploi dans les zones d emploi d 1 er trimestre 2016 Sources : INSEE Pôle emploi-dares, STMT Urssaf-Acoss Siège social : Parc des Collines - 68 rue Jean Monnet F-68200 Mulhouse - Tél. +33

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS BAS-RHIN

CHIFFRES-CLÉS BAS-RHIN CHIFFRES-CLÉS BAS-RHIN ÉDITION 2016 Population Entreprises Emploi-Formation Économie Population Population totale : 1 109 460 habitants Superficie : 4 755 km² (Alsace : 8 280 km²) Densité : 233,3 hab./km²

Plus en détail

SECTEUR PROCHE. Lycées à dominante technologique à SECTEUR ELARGI Foch Haguenau Charles Munch Niederbronn Françoise Dolto Reichshoffen. R.

SECTEUR PROCHE. Lycées à dominante technologique à SECTEUR ELARGI Foch Haguenau Charles Munch Niederbronn Françoise Dolto Reichshoffen. R. Mise à jour : 03 avril 2012 PROCHE ELARGI 067HAG01 Foch Charles Munch Niederbronn Françoise Dolto Reichshoffen A.Heinrich 067HAG02 Kléber Jacques Tati Mertzwiller du Bois fleuri Schweighouse A.Heinrich

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS ALSACE ÉDITION Population. Entreprises. Emploi-Formation. Économie

CHIFFRES-CLÉS ALSACE ÉDITION Population. Entreprises. Emploi-Formation. Économie CHIFFRES-CLÉS ALSACE ÉDITION 2016 Population Entreprises Emploi-Formation Économie Population Bas-Rhin Centre-Alsace Sud Alsace Alsace Population totale 1 109 460 283 325 475 398 1 868 183 Superficie (km²)

Plus en détail

ALSACE. édition Population. Entreprises. Emploi-Formation. économie

ALSACE. édition Population. Entreprises. Emploi-Formation. économie Chiffres-clés ALSACE édition 2015 Population Entreprises Emploi-Formation économie Population Bas-Rhin Centre-Alsace Sud Alsace Alsace Population totale 1 104 667 282 680 472 522 1 859 869 Superficie (km²)

Plus en détail

Les élections municipales et européennes du printemps 2014 en Alsace

Les élections municipales et européennes du printemps 2014 en Alsace 140 2014 Villes au Moyen Age, Bibliothèques d'autrefois, Récits de voyages Les élections municipales et européennes du printemps 2014 en Alsace Richard Kleinschmager Édition électronique URL : http://alsace.revues.org/2170

Plus en détail

Le poids économique du tourisme à l échelle du Pays Rhin Vignoble Grand Ballon. Juin 2016

Le poids économique du tourisme à l échelle du Pays Rhin Vignoble Grand Ballon. Juin 2016 Le poids économique du tourisme à l échelle du Pays Rhin Vignoble Grand Ballon Juin 2016 1 Les objectifs et les enjeux Produire des indicateurs économiques du tourisme pour : Replacer le tourisme comme

Plus en détail

édition 2015 Population Entreprises Emploi-Formation économie

édition 2015 Population Entreprises Emploi-Formation économie Chiffres-clés Bas-Rhin édition 2015 Population Entreprises Emploi-Formation économie Population Population totale : 1 104 667 habitants Superficie : 4 755 km² (Alsace : 8 280 km²) Densité : 232,3 hab./km²

Plus en détail

L activité des parcs. Activité des parcs. Septembre 2015. aquatiques en Alsace. Avril 2014

L activité des parcs. Activité des parcs. Septembre 2015. aquatiques en Alsace. Avril 2014 L activité des parcs Septembre 2015 18 parcs L Alsace compte à ce jour 18 complexes (piscines aménagées avec équipements de loisirs de type toboggans, jeux, etc.) ouverts au public. L Observatoire Régional

Plus en détail

des lycées et CFA d Alsace du 26 février au

des lycées et CFA d Alsace du 26 février au Portes Ouvertes des lycées et CFA d Alsace du 26 février au 05 avril 2008 tout savoir sur www.ac-strasbourg.fr Recherche d établissement par zone géographique NORD ALSACE CENTRE ALSACE BAS-RHIN Wissembourg

Plus en détail

Contact Presse Jocelyne Chevallier ODLC 19 chemin de la Dhuy Maupertuis BP MEYLAN Cedex.

Contact Presse Jocelyne Chevallier ODLC 19 chemin de la Dhuy Maupertuis BP MEYLAN Cedex. Le FROTTIS de dépistage : 1 ère arme contre le cancer du col de l utérus Lundi 22 juin 2009 Lancement officiel du programme expérimental de dépistage du cancer du col de l utérus en Isère Contact Presse

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG Bruno PELLERIN mercredi 22 octobre 2014 à Holtzheim 214 collectivités alsaciennes et 2 gestionnaires d espaces

COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG Bruno PELLERIN mercredi 22 octobre 2014 à Holtzheim 214 collectivités alsaciennes et 2 gestionnaires d espaces Strasbourg, le 23 octobre 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Monique JUNG, Vice-Présidente du Conseil Régional d Alsace, et Bruno PELLERIN, Directeur territorial à l Agence de l eau Rhin-Meuse, se sont retrouvés

Plus en détail

L Union nationale des caisses d assurance maladie, représentée par son directeur général, Vu l article L du code de la sécurité sociale,

L Union nationale des caisses d assurance maladie, représentée par son directeur général, Vu l article L du code de la sécurité sociale, Décision du 10 mars 2016 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative à la création d un contrat d amélioration des pratiques en matière de dépistage organisé du cancer colorectal à destination

Plus en détail

DÉPISTAGE / DÉTECTION PRÉCOCE DU CANCER DE LA PROSTATE : CHEZ QUI ET COMMENT L ENVISAGER EN 2016?

DÉPISTAGE / DÉTECTION PRÉCOCE DU CANCER DE LA PROSTATE : CHEZ QUI ET COMMENT L ENVISAGER EN 2016? DÉPISTAGE / DÉTECTION PRÉCOCE DU CANCER DE LA PROSTATE : CHEZ QUI ET COMMENT L ENVISAGER EN 2016? Vincent Flamand APHNEP, le 04.02.2016 Ce que nous savons Ce que nous savons Tendances incidence et mortalité

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre Rose 2016 le mois du cancer du sein. Contact presse : Pauline NIVA

Dossier de presse. Octobre Rose 2016 le mois du cancer du sein. Contact presse : Pauline NIVA Ministère de la Santé et de la Recherche Direction de la santé Dossier de presse Octobre Rose 2016 le mois du cancer du sein Contact presse : Pauline NIVA 40 48 82 22 Pauline.niva@sante.gov.pf Le cancer

Plus en détail

ANTINEO. direct de la campagne peut enfin s observer par la réduction considérable des délais de prise en charge thérapeutique.

ANTINEO. direct de la campagne peut enfin s observer par la réduction considérable des délais de prise en charge thérapeutique. ANTINEO Dépistage du cancer du sein dans le 93 N 9 OCTOBRE 2006 EDITORIAL Le temps de l évaluation L Ardepass, 1997-2006 : deux années de préparation et de mise en place du programme du dépistage du cancer

Plus en détail

Carte n 14 : Zones humides remarquables

Carte n 14 : Zones humides remarquables L'Ill L'Ill L'Ill LE Carte n 14 : Zones humides remarquables Sarre Sarre uter uter Le Seltzbach Moder Zinzel du du Sauer Nord Nord L'Eberbach L'Eberbach Zinzel du Sud Le canal de la Marne au Rhin Zorn

Plus en détail

VNH - CALENDRIER EQUIPES SENIORES - SAISON 2012/2013 (14/10/2012)

VNH - CALENDRIER EQUIPES SENIORES - SAISON 2012/2013 (14/10/2012) VNH - CALENDRIER EQUIPES SENIORES - SAISON 2012/2013 (14/10/2012) Week-end SM1 (Promotion Honneur - Poule A) SM2 (Division 1- Poule A) SM3 (Division 2 - Poule A) SF (Promotion - Poule A) Lingolsheim 5

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE REMERCIEMENTS DU 09 MAI 2016

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE REMERCIEMENTS DU 09 MAI 2016 www.irht.fr Institut de Recherche en Hématologie et Transplantation Mulhouse France Wittenheim, le 10 Mai 2016 COMPTE RENDU DE LA REUNION DE REMERCIEMENTS DU 09 MAI 2016 Présents : Les bénévoles Organisateurs

Plus en détail

INSPECTION PÉDAGOGIQUE RÉGIONALE Brigitte FOURNIER Marc NEISS. Objet : Informations de rentrée concernant l année scolaire

INSPECTION PÉDAGOGIQUE RÉGIONALE Brigitte FOURNIER Marc NEISS. Objet : Informations de rentrée concernant l année scolaire Strasbourg, le 5 septembre 2011 INSPECTION PÉDAGOGIQUE RÉGIONALE Brigitte FOURNIER Marc NEISS IA-IPR Sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées Tel : 03 88 23 38 59 ou 3871 Fax : 03 88

Plus en détail

OCTOBRE ROSE LA MUTUALITE FRANCAISE PICARDIE S ENGAGE CONTRE LE CANCER DU SEIN. Dossier de presse Octobre 2013

OCTOBRE ROSE LA MUTUALITE FRANCAISE PICARDIE S ENGAGE CONTRE LE CANCER DU SEIN. Dossier de presse Octobre 2013 OCTOBRE ROSE LA MUTUALITE FRANCAISE PICARDIE S ENGAGE CONTRE LE CANCER DU SEIN Dossier de presse Octobre 2013 SOMMAIRE I. 2013 : une action décalée qui vient enrichir et compléter les campagnes de prévention

Plus en détail

L'Observatoire des situations de fragilité des personnes âgées en Alsace Moselle

L'Observatoire des situations de fragilité des personnes âgées en Alsace Moselle L'Observatoire des situations de fragilité des personnes âgées en Alsace Moselle Atlas 2013 Janvier 2014 Service social Département Gestion de la Performance et statistiques Département Prévention, Partenariats

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE

MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE MISE EN PLACE D UN DISPOSITIF INNOVANT DE TÉLÉMÉDECINE À LA CLINIQUE SAINTE ANNE POUR LE DÉPISTAGE DE LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE! DOSSIER DE PRESSE! CLINIQUE SAINTE ANNE INNOVATION MÉDICALE TÉLÉMÉDECINE

Plus en détail

Dépistage organisé des cancers en Savoie

Dépistage organisé des cancers en Savoie Dépistage organisé des cancers en Savoie Les Echelles : 05-12-2014 La structure de gestion en Savoie Créée en 2003 sous la forme d un GIP Association loi 1901 en 2012. Les membres de DOC Savoie sont des

Plus en détail

La Société Française de Médecine Vasculaire (SFMV) s investit dans le dépistage échographique de l'anévrisme de l aorte abdominale.

La Société Française de Médecine Vasculaire (SFMV) s investit dans le dépistage échographique de l'anévrisme de l aorte abdominale. La Société Française de Médecine Vasculaire (SFMV) s investit dans le dépistage échographique de l'anévrisme de l aorte abdominale. La Société Française de Tabacologie, la Société Française de Chirurgie

Plus en détail