PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE"

Transcription

1 PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015

2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION BILAN Accidentologie dans le département de la Loire en Analyse des résultats au regard des objectifs du PDASR Bilan des actions réalisées au titre du PDASR ORIENTATIONS ET PROGRAMMATION POUR L'ANNEE Six priorités départementales Liste des actions retenues pour un financement au titre du PDASR... 10

3 Introduction À l occasion de ma récente prise de fonctions dans le département de la Loire, j ai pris la mesure des nécessaires actions à entreprendre pour lutter contre l insécurité routière. En effet, l année 2014 a été marquée par une augmentation significative du nombre des accidents de circulation routière, à l identique du constat national. La gravité des accidents s est également accrue par rapport à l année précédente. Le nombre de personnes tuées sur les routes ligériennes a augmenté de 74 % passant de 27 en 2013 à 47 en Les piétons ainsi que les usagers de deux roues motorisés représentent, ensemble, les deux tiers de ces victimes. Il est impératif d inverser cette tendance pour l année Des efforts significatifs devront donc être menés en 2015, certes en matière de contrôle et de répression des infractions au code de la route, mais également en matière d éducation et de prévention. En ce dernier domaine, le plan départemental d actions de sécurité routière élaboré chaque année sur la base des statistiques départementales de l accidentologie, regroupe l ensemble des actions locales et partenariales de prévention visant à diminuer l insécurité routière. Le présent document, après une présentation du bilan de l année écoulée, dresse la liste de ces actions pour l année 2015, dont certaines d entre elles reçoivent un co-financement de l État. Le préfet Fabien SUDRY 3

4 1. BILAN DE L'ANNEE Accidentologie dans le département de la Loire en 2014 Alors que depuis la fin des années 1990 le nombre de personnes décédées sur les routes ligériennes avait été divisé pratiquement par quatre en 2013, l'année 2014 a été marquée par une augmentation significative du nombre des accidents de circulation routière dans le département de la Loire, à l'identique du constat national. Une gravité accrue de ces accidents a par ailleurs été constatée par rapport à l'année précédente : le nombre de personnes blessées et la mortalité routière sont en hausse en 2014, 47 accidents mortels ont été déplorés sur les routes du département. L augmentation des accidents mortels est constatée en agglomération (+13) et hors agglomération (+9), 26 accidents mortels sur les 47 dénombrés étant survenus dans le nord du département. Les chiffres de la Loire en variation % Accidents ,37 Blessé(e)s ,48 Tué(e)s ,07 Nombre de victimes d'accidents mortels de la circulation par année

5 Type de véhicules impliqués dans un accident mortel 65 véhicules, toutes catégories confondues, sont impliqués dans les accidents ayant provoqué la mort de 47 personnes sur les routes de la Loire en Pour ce qui concerne les véhicules légers, alors qu'en 2013 leurs conducteurs représentaient 44 % des victimes d'accidents mortels, leur proportion est passée en 2014 à 30 %. Ces véhicules sont impliqués dans 66 % de ces accidents (76 % en 2013). Types de véhicules impliqués Nombre Voiture 43 Deux-roues motorisés 11 Quad 1 Vélos 6 Poids-lourds 4 Types de véhicules impliqués dans les accidents mortels Quad 2% Vélos 9% Poids-lourds 6% Deux-roues motorisés 17% Voiture 66% Catégorie de victimes Les piétons, passagers et pilotes de deux-roues motorisées représentent, ensemble, 64% des victimes (45% en 2013). Il convient de relever la très forte augmentation du nombre de motards et piétons tués (passant de 4 en 2013 à, respectivement, 11 et 12 en 2014). Catégories de victimes Nombre Conducteurs de VL 14 Pilotes de deux-roues motorisés 11 Conducteur de quad 1 Cyclistes 2 Passagers 7 Piétons 12 TOTAL 47 5

6 Age et caractéristiques des victimes Pour ce qui concerne l'âge des victimes, la mortalité des moins de 25 ans, des 50 à 60 ans et des + de 60 ans est en hausse significative au regard de l année Les personnes de plus de 60 ans restent particulièrement impactées (plus de 38 % des victimes). Les hommes représentent 70 % des personnes tuées, comme l'année précédente. Nombre de victimes d accidents mortels par tranche d âge Tranches d âges Moins de 25 ans à 35 ans à 50 ans à 60 ans 2 8 plus de 60 ans TOTAL Causes des accidents mortels Causes identifiées des accidents Nombre de tués Alcool - stupéfiants 13 Vitesse 6 Non respect du code de la route 7 Défaut de maîtrise 14 Priorité 3 Autres 4 TOTAL 47 L année 2014 est marquée par une hausse significative des accidents dus à la consommation d'alcool et de stupéfiants (+8 accidents mortels) d une part, au défaut de maîtrise du véhicule (+9) d autre part. La tranche horaire 14H-18H reste la période de la journée où se produit le plus grand nombre d accidents mortels (16). Tranches horaires Nombre de tués 22:00 à 6:00 7 6:00 à 12: :00 à 14: :00 à 18: :00 à 22:00 10 TOTAL 47 6

7 Des contrôles routiers ciblant des comportements dangereux sur le département de la Loire ont été réalisés : Réalisation de contrôles de sécurité routière en 2014, soit +6,40 % par rapport à 2013 ; Dépistages d'alcoolémie réalisés en 2014 : (+10,18 % / 2013) dont 3467 dépistages positifs ( -1,56 % / 2013) ; Dépistages de stupéfiants réalisés en 2014 : 836 (-18,83 % / 2013) dont 565 dépistages positifs ( +130,61 % / 2013) ; Délits routiers en augmentation de 23 % avec faits délictuels enregistrés en Analyse des résultats obtenus au regard des objectifs du PDASR 2014 Objectifs du PDASR 2013 Diminuer la mortalité des jeunes de moins de 25 ans Diminuer la mortalité des conducteurs de 2 roues motorisés Lutter contre les conduites addictives (alcool, stupéfiants, médicaments) Respecter des règles de conduites, lutter contre les comportements à risques: Diminuer les risques d'accidents liés au travail Résultats obtenus 10 personnes tuées en 2014 (+ 4 par rapport à 2013) 10 tués (+6 par rapport à 2013) 13 tués soit (+8 par rapport à 2013) 31 tués (+14 par rapport à 2014) Analyse non disponible Diminuer la mortalité des piétons 12 décès en 2014 (+7 par rapport à 2013) Bilan des actions réalisées au titre du PDASR Ventilation des crédits départementaux en fonction des priorités départementales L'enveloppe départementale du PDASR 2014 s'est élevée à euros, au lieu des euros délégués initialement. La ventilation des crédits disponibles en fonction des priorités départementales a été la suivante : Deux roues motorisés : 9 actions ( euros soit 21,20 % de l'enveloppe globale) Conduites addictives : 10 actions (8 900 euros soit 17,80 % de l'enveloppe globale) Jeunes : 8 actions ( 9500 euros soit 19 % de l'enveloppe globale) Respect des règles de conduite : 9 actions ( euros soit 26,80% de l'enveloppe globale) Piétons : 4 actions (4600 euros soit 9,20 % de l'enveloppe globale) Risques routiers professionnels : 2 actions ( 3000 euros soit 6 % de l'enveloppe) 7

8 Il convient de préciser que certaines actions relèvent de plusieurs thématiques. On peut citer à ce titre l action qui a été portée par Les Mousquetaires de La Nuit qui relève à la fois des thématiques «jeunes» et «conduites addictives». Par ailleurs, certaines actions inscrites au PDASR ont été mises en place par des services de l'etat ou des partenaires sans pour autant avoir perçu de financement. D'autres actions ayant fait l'objet d'un accord de financement n'ont cependant pu être réalisées au cours de l année. Les crédits leur étant destinés ont dès lors été réorientés vers d'autres actions du PDASR. La communication : Les actions de communication relatives à la sécurité routière font l objet de délégations du ministère de l'intérieur. Suivant cette procédure, euros ont été délégués en 2014 pour la réalisation de spots diffusés sur «Activ Radio» à différentes périodes de l année, portant sur la vitesse et l alcool en direction notamment des jeunes, les piétons (dont les seniors) et les deux-roues motorisés. Répartition par type d actions : 6% 18% 19% 21% 9% 27% Alcool/Stupéfiants Jeunes Deux-roues motorisés Respect des règles de conduite Piétons Risques routiers professionnels Jeunes et deux roues motorisés Au cours de l'année 2014, les actions en direction des jeunes conducteurs ont mobilisé plus de 19% des crédits départementaux. A titre d exemple, il peut être cité la Prévention Routière, qui avec la piste d'éducation routière permet la sensibilisation théorique et pratique de jeunes du cycle 3 des écoles primaires (8000 élèves). Un accent particulier a été mis sur la prévention en direction des usagers de deux roues, population particulièrement vulnérable sur les routes. Ces actions ont mobilisé également plus de 21% des crédits. A noter plus particulièrement l action qui s est déroulée sur la zone de sécurité prioritaire (ZSP) de Montreynaud, portée par la Direction Départementale de la Sécurité Publique, permettant de sensibiliser les élèves du collège Marc Seguin aux risques routiers au moyen d une piste mobile d éducation routière 8

9 Le respect des règles de conduite et la lutte contre les comportements à risque Les comportements accidentogènes sur les routes du département sont, en grande partie, liés à une méconnaissance et surtout à une mauvaise application des règles du code de la route : vitesse inadaptée aux conditions de circulation, manque de vigilance, non respect des règles de priorité, utilisation de téléphones portables, non port de la ceinture... C est ainsi que le PDASR a financé en 2014 des actions de sensibilisation au respect du code de la route, portées par des associations comme, par exemple, l'association d'aide aux victimes de la route (AAVR), la Prévention Routière et ARRAVEM. Des opérations grand public dans le cadre de la Foire de Saint-Etienne et de la journée de la sécurité intérieure ont été également organisées en partenariat. Les responsables d'accidents de la circulation n'ont pas toujours conscience des infractions commises. Afin de favoriser la compréhension des sanctions, des actions spécifiques de prévention en direction d'auteurs d'infractions ont été menées, notamment par La Prévention Routière et par le service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) de la Loire. Ces actions consacrées au respect des règles de conduite ont reçu 27% des crédits du PDASR. La lutte contre les conduites addictives Les crédits du PDASR ont permis de soutenir les associations communiquant auprès des conducteurs sur les conduites à risque (alcool, stupéfiants, médicaments). Ils ont également financé l'acquisition d'outils de contrôles et d'auto-diagnostic (éthylotests notamment) afin de responsabiliser les conducteurs quant à leurs pratiques. Ces actions ont mobilisé plus de 17 % des crédits. Le risque routier professionnel Nouvel enjeu 2013, reconduit en 2014, pour faire prendre conscience aux entreprises de la nécessité de considérer le risque routier comme un risque professionnel et faire émerger dans ces lieux de travail une démarche de prévention. C est ainsi que dans le cadre de la Charte Sécurité Prévention des Risques signée entre la Préfecture et les fédérations départementales, la FNTV/FNTR a bénéficié d une subvention pour l opération : «conducteur professionnel : je m engage» en vue de la remise pour le conducteur d un label Au total les actions consacrées à cette thématique ont mobilisé 6 % des crédits. Les piétons - les seniors Ces dernières années de nombreux accidents, dont certains mortels, concernent les piétons. Parmi ceux-ci les seniors sont souvent les plus touchés. 9 % des crédits ont permis de soutenir des associations telles qu AGIRabc, l AAVR et La Prévention Routière pour des actions en directions de ces personnes. Par ailleurs, plusieurs opérations de sensibilisation, sans nécessité de financement au titre du PDASR, ont été menées tant par les services de police que par ceux de la gendarmerie dans des secteurs accidentogènes. 9

10 2. ORIENTATIONS ET PROGRAMMATION 2015 Les priorités nationales de lutte contre l'insécurité routière se situent dans la continuité des actions menées au cours des années précédentes. L'objectif national assigné est de diviser par deux le nombre de tués sur les routes en France d'ici 2020 en ciblant les actions en direction : des principaux facteurs accidentogènes : alcool, stupéfiants, vitesse des personnes les plus exposées : piétons et deux-roues motorisés 2.1. Six priorités départementales Elles correspondent aux orientations définies au document général d'orientations (DGO) signé en 2013 à savoir : - Les jeunes (12-25 ans) - Les deux-roues motorisés - Les comportements à risque - Les conduites à risque sous l'emprise de l'alcool et des stupéfiants - Le risque routier professionnel - Les piétons 2.2. Liste des actions retenues pour le financement au titre du PDASR L'enveloppe départementale du PDASR 2015 s'élève à euros ( euros en 2014). Suite à l'appel à projets lancé en début d'année, 61 dossiers ont été reçus (60 en 2014) pour un montant total sollicité de euros. En fonction des priorités départementales définies en début d'année, les crédits délégués ont été ventilés de la façon suivante: 2 roues motorisés : 8 actions retenues sur 14 actions reçues ( euros) Conduites addictives : 6 actions retenues sur 13 reçues (3 283,60 euros) Respect des règles de conduites, comportements à risques: 5 actions retenues sur 8 actions reçues (2 864 euros) Jeunes : 5 actions retenues sur 16 actions reçues (4 501 euros) Risques routiers professionnels : 2 actions retenues sur 4 actions reçues (1 500 euros) Piétons : 5 actions retenues sur 6 actions reçues (5 107 euros) Il est précisé que certaines actions qui n ont pas été retenues pour un financement au titre du PDASR ont été réorientées à la direction départementale de la cohésion sociale pour un éventuel financement au titre de la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA). Outre les crédits qui seront utilisés pour les frais liés à la formation du chargé de mission deux-roues motorisés et des IDSR, une réserve de 3454 euros sera utilisée pour des opérations menées par la coordination départementale de la sécurité routière tout au long de l'année. Le détail du financement de ces actions est présenté en annexe. 10

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE BILAN 211 ET ORIENTATIONS 212 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE Point presse de M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle Mardi 31 janvier 212, à 15h3 Bureau de M. le préfet SOMMAIRE

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré CONFÉRENCE DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2015 Préfecture salle Michel Debré LA SÉCURITÉ EN MAINE-ET-LOIRE BILAN 2014 PERSPECTIVES 2015 SÉCUTITÉ ROUTIÈRE BILAN et PERSPECTIVES Le bilan 2014 de l'insécurité

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2013 Vendredi 24 janvier 2014

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2013 Vendredi 24 janvier 2014 Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2013 Vendredi 24 janvier 2014 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE Tél. 05 53 77

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département

Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière PDASR 2013 Appel à projets État/Département Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière (PDASR 2013) répond aux priorités du Document Général

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire

Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire 1 PRÉFET DE LA LOIRE Plan départemental d'actions de sécurité routière de la Loire Année 2016 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2015...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel FEVRIER 211 7/3/11 Données de l'observatoire départemental 211 21 Variation 21/211 Aisne National 23 3-7 -23,3% +1,6% Tués 3 4-1 -25,% +7,5% Blessés

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

Document Général D Orientations 2013-2017

Document Général D Orientations 2013-2017 Document Général D Orientations 2013-2017 Préfecture du Pas-de-Calais www.pas-de-calais.gouv.fr 2013 PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS PAGE 1 PREAMBULE Le Document Général d'orientations (DGO), qui fixe la stratégie

Plus en détail

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis

Plus en détail

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 DOSSIER DE PRESSE Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 Dossier de presse ordre public et sécurité routière Page 1 de 14 Bilan Sécurité routière 2014 Le bilan de l année 2014 est encourageant

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES. Réunion PDASR. Mardi 3 février 2015 Réunion PDASR Mardi 3 février 2015 1 Accidentologie Données 2014 et évolutions 2010/2014 (source ODSR de la Meuse, données consolidées) 2 3 Département de la Meuse Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013

Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013 Sécurité routière en Lot-et-Garonne : bilan de l'année 2012 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE Tél. 05 53 77 61

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

Les accidents corporels de la route 2008-2012

Les accidents corporels de la route 2008-2012 Les accidents corporels de la route 2008-2012 Editorial Depuis 2002, la lutte contre l insécurité routière est une priorité du Gouvernement. Une forte mobilisation nationale et un programme d actions ambitieux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 ans" Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu jeunes de moins de 25 ans Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 " Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets

Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Direction Départementale des Territoires Plan départemental d'actions de sécurité routière PDASR 2015 Appel à projets Notice Afin de mobiliser les acteurs locaux et les citoyens, soutenir leurs initiatives,

Plus en détail

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels Les informations qui suivent sont extraites des bilans établis par : la Gendarmerie Nationale, Groupement de Nouvelle-Calédonie, la Police Nationale,

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE Bilan de l accidentalité routière 01 Bilan national France métropolitaine Accidents corporels Tués Blessés dont blessés hospitalisés 01 60 437 3 653 75 851 7 14 011 65 04 3 963

Plus en détail

Dossier de presse. Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur la piste fixe de sécurité routière boulevard de Frémont, Poitiers

Dossier de presse. Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur la piste fixe de sécurité routière boulevard de Frémont, Poitiers Dossier de presse la Préfète de la vienne rencontre les jeunes pour une action de sécurité routière et présente le plan départemental d actions de sécurité routière 2014 Mardi 15 avril 2014 à 14h, sur

Plus en détail

Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE

Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE 1 2 Signature du document général d orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 5 ans pour changer de comportements

Plus en détail

C O M M U N I Q U É DE PRESSE

C O M M U N I Q U É DE PRESSE Bordeaux, le 5 juillet 2014 C O M M U N I Q U É DE PRESSE Sécurité Routière : bilan du 1er semestre 2014 en Gironde Le Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, Michel DELPUECH, a participé

Plus en détail

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Contact presse Préfecture de l Isère - Service communication 04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr @Préfet38 L accidentologie en

Plus en détail

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30 Cabinet du préfet Bureau de la communication interministérielle Fort-de-France, le 2015 Dossier de presse Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015 Conférence de presse Vendredi 13 février

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015

PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015 PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE 2015 INTRODUCTION : Comme chaque année, l ensemble des acteurs locaux et des citoyens du département est sollicité afin de se mobiliser autour de la formation

Plus en détail

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 PRÉFET DU CANTAL Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 Le Préfet du Cantal Richard VIGNON 1 SOMMAIRE Introduction : définir la politique locale de sécurité routière Le document général

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES

EVOLUTION DU NOMBRE DE TUES Cabinet du Préfet Nice, le 29 janvier 2015 Bureau de la Communication et des Relations publiques INFORMATION PRESSE Sécurité routière : Bilan 2014 Baisse des accidents corporels mais hausse de la mortalité

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

Sur la route, soyons responsables!

Sur la route, soyons responsables! Juillet 2015 Sur la route, soyons responsables! L'insécurité routière augmentant en ce 1 er semestre à La Réunion, le préfet Dominique SORAIN a choisi de se rendre sur des contrôles routiers pour appeler

Plus en détail

Sécurité publique et sécurité routière :

Sécurité publique et sécurité routière : Sécurité publique et sécurité routière : le Préfet dresse le bilan 2011 et présente les perspectives 2012 Dossier de presse le vendredi 27 janvier 2012 Contacts presse : Préfecture : Service Départemental

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017

SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 SECURITE ROUTIERE DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013-2017 18 avril 2013 2 SOMMAIRE INTRODUCTION...4 DEMARCHE...5 LES CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ACCIDENTALITE...6 LES ENJEUX...7 LES JEUNES... 7 LES

Plus en détail

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique.

Bilan annuel des accidents corporels. les données. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique. Direction départementale des territoires et de la mer de la Loire-Atlantique Observatoire départemental de sécurité routière les données 29 Bilan annuel des accidents corporels Sommaire I - LE BILAN GLOBAL...4

Plus en détail

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions)

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) PORTEURS DE N INTITULE DE L'ACTION DESCRIPTIF DE L'ACTION L'ACTION Action nouvelle ou renouvelée Financement accordé en 2014 Coût total

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE conclue entre Monsieur le Préfet de L Essonne et Monsieur José RAMOS,

Plus en détail

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre «Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre La Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (D.S.C.R.) Tour Pascal B 92055 PARIS LA DEFENSE Tél : 01.40.81.80.01 Et la Ligue Nationale

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012 SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 23 Coutances Étude d'accidentologie 28-22 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Manche . DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Octobre 2015 Le nombre d'accidents corporels survenus en octobre 2015 sur les routes du Bas-Rhin, ainsi que le nombre de personnes blessées, ont augmenté, par rapport

Plus en détail

Dossier de presse. Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise. Mardi 20 octobre

Dossier de presse. Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise. Mardi 20 octobre Dossier de presse Signature du plan départemental de sécurité routière de l Oise Mardi 20 octobre Sommaire Bilan et analyse des accidents au 18 octobre 2015 3 Statistiques de l accidentologie dans l Oise

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et la CAISSE REGIONALE d'assurance MALADIE du SUD- EST en vue de prévenir le risque routier encouru par les salariés Entre la Préfecture

Plus en détail

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE

LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE LES ACTEURS DE LA SECURITE ROUTIERE La Sécurité Routière est l'affaire de tous et au premier chef des citoyens qui par l'évolution de leurs comportements contribuent à réduire la dangerosité de la route

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Avril 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en avril 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées ont baissé par rapport à la même période de l année 2013.

Plus en détail

«Je roule cyclo, je roule réglo!»

«Je roule cyclo, je roule réglo!» Communiqué de presse Dunkerque, le mercredi 4 juin 2003 «Je roule cyclo, je roule réglo!» Du lundi 2 juin au vendredi 6 juin 2003, se déroule à Dunkerque et dans toute la communauté urbaine, une grande

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Conseiller la lecture de Flash Infos

Conseiller la lecture de Flash Infos Conseiller la lecture de Flash Infos Zoom sur le bilan 2011 en Meurthe-et-Moselle - Entretien avec M. Sébastien FAGOT, responsable de l'unité sécurité routière à la direction départementale des territoires

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT-ASSURANCES POUR LA LUTTE CONTRE L'INSECURITE ROUTIERE Entre Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN Premier ministre, représentant l'etat, et Monsieur Gérard DE LA MARTINIERE, Président

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE

BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE > Retour accueil BROCHURE SIMPLIFIÉE DES ACCIDENTS CORPORELS DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE SEINE-SAINT-DENIS - 2006 Bilan et évolution de l accidentologie Répartition des accidents selon le type de conflit

Plus en détail

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires)

L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) janvier 2013 L accidentalité routière en 2012 Bilan sommaire (en estimations provisoires) Sommaire 1. Les résultats provisoires de 2012 2. Perspectives longues 3. L image globale de l année 2012 4. L année

Plus en détail

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013 Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 213 www.haute-savoie.gouv.fr Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Bilan

Plus en détail

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002

Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien. Évolution de la mortalité routière 03/12/2009. Les choix du CISR du 18/12/2002 Quelle efficacité en 35 ans? Forum France Traumatisme Crânien 9 juin 2006 Claude GOT Deux ruptures brutales ont été observées Elles ont toutes les deux été provoquées par des décisions politiques Juillet

Plus en détail

Baromètre mensuel avril 2015

Baromètre mensuel avril 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel avril 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l

Plus en détail

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze

Lettre de l'état en Corrèze. La sécurité en Corrèze Lettre de l'état en Corrèze La sécurité en Corrèze En ce début d'année, l'examen des chiffres de la délinquance de l'année 2010 me donne l'occasion de rappeler que la sécurité est la première des obligations

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Février 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en février 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées, et particulièrement le nombre de personnes blessées

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière PDASR 2011 Fiche de renseignement projet sécurité routière Titre de l action : Prévention conduites à risques «responsabilités en deux roues» Responsable de l action : Organisme (Nom, adresse) Monsieur

Plus en détail

Relevé et évolution des accidents corporels en. Seine-et-Marne

Relevé et évolution des accidents corporels en. Seine-et-Marne Sommaire Pages Eléments de contexte...2 Comparatif régional de l accidentalité...3 Bilan et évolution de l accidentalité 2012-...4 Évolution de l accidentalité en sur 20 ans...5 La politique de contrôle

Plus en détail

Parlons-en! Parlons-en!

Parlons-en! Parlons-en! Parlons-en! 20 novembre 2014 1 Parlons-en! 1. DDTM et accidentologie en Ille & Vilaine [Préfecture] 2. Les enjeux du risque routier [CARSAT] 3. Les actions de la Sécurité Routière [SRE 35/DDTM] 4. Les

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Plan Départemental. d Actions de

Plan Départemental. d Actions de Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2014 SOMMAIRE Page Introduction 3 I - L organisation locale de la prise en charge de la sécurité routière I-1 Le pôle de compétences de sécurité routière

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL PRÉFET DU CANTAL PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL ANNÉE 2012 Le préfet du Cantal Marc-René BAYLE SOMMAIRE Préambule 1 - La situation départementale 1.1 Rappel des objectifs antérieurs

Plus en détail

Les journées "Trajectoires" au service des motards

Les journées Trajectoires au service des motards PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Les journées "Trajectoires" au service des motards 19 avril 2015 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Les journées

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière

Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Plan Pluriannuel Départemental de Sécurité Routière Période 2012-2014 Direction Principale des Routes Sous Direction des Politiques de l Entretien et de la Sécurité Routière CG 77 - SDPESR -SCSR Service

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers.

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers. N 29 Février 2015 La lettre des acteurs de la sécurité routière Sommaire 2 Les chiffres de la sécurité routière 4 Les actions de sécurité Éditorial La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Evolution des accidents en province de Luxembourg 2014-31 mars 2015 -

DOSSIER DE PRESSE Evolution des accidents en province de Luxembourg 2014-31 mars 2015 - DOSSIER DE PRESSE Evolution des accidents en province de Luxembourg 2014-31 mars 2015 - Contact : VORILLION Fanny, coordinatrice de l Asbl Partageons Nos Routes Tél. : 063/ 212.617 @ : fanny.vorillion@gmail.com

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE :

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : Préfecture de l Ardèche : Cabinet - Service départemental de la communication interministérielle

Plus en détail

COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015

COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015 COMITE DE SUIVI de la SECURITE ROUTIERE (CSSR) TOULON, le 21 janvier 2015 1 I/ ACCIDENTOLOGIE a/ le bilan 2014 2 Accidents et blessés depuis 2000 3141 2963 2584 2304 2213 1905 2404 1814 2103 1726 1611

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL

PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL PRÉFET DU CANTAL PLAN DÉPARTEMENTAL DE CONTRÔLES ROUTIERS DU CANTAL ANNÉE 2014 Le préfet du Cantal Jean-Luc COMBE PLAN DÉP A RTEMENTAL DE CON T RÔLES ROUTIERS DU CANTA L SOMMAIRE Préambule 1 - La situation

Plus en détail

Première problématique. Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile?

Première problématique. Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile? Première problématique Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile? Introduction Problématique Méthodologie : Plan de communication - Recueil des textes

Plus en détail

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE»

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» Vendredi 11 juillet 2014 Dossier de presse Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr

Plus en détail

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique

MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique MOTAC : Motorcycle accident causation, Belgique Mathieu ROYNARD, IBSR Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges et de Recherche de l'ifsttar (GERI)

Plus en détail

Baromètre mensuel janvier 2015

Baromètre mensuel janvier 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel janvier 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de

Plus en détail

SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC

SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC Dossier de presse SIGNATURE DU DOCUMENT GENERAL D ORIENTATION 2013 2017 LUNDI 15 AVRIL 2013 PREFECTURE DU NORD SALLE ERIGNAC Sommaire Communiqué de presse p. 2 Bilan du document général d orientation (DGO)

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Madame la Maire du 8 ème arrondissement, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames, Messieurs, Bonjour

Plus en détail