L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L actualité. en q uestion. 21 tués. Stop à l hécatombe! Janvier-mai 2014 : sur les routes du département, Sécurité routière."

Transcription

1 Sécurité routière L actualité en q uestion La lettre des services de l État en Vendée Janviermai 4 : 2 tués sur les routes du département, Stop à l hécatombe! Photo : Simon Bourcier Mai 4 La lettre des services de l État dans le département de la Vendée Mai 4

2 photos : Corbis C est à vous de lui retirer le permis de rentrer. en France, l alcool au volant tue 3 personnes par jour. Celui qui a bu se sent plus que jamais capable de conduire alors qu à partir de 0,5 g d alcool par litre de sang, conduire devient dangereux. ne laissez pas quelqu un qui a bu reprendre la route. Quand on tient à QuelQu un, on le retient. securiteroutiere.gouv.fr 2

3 Sommaire Accidentologie 2 tués sur les routes de Vendée depuis le début de l année 4 un bilan dramatique qui nous interpelle tous... Contrôles et sanctions Sécurité routière : tous responsables! FOCUS sur les deuxroues motorisés : un enjeu majeur en Vendée Edito À l occasion d une conférence de presse en préfecture le 22 mai 4, Jeanbenoît Albertini, préfet de la Vendée a présenté les actions qui vont être engagées face au bilan préoccupant de la sécurité routière, en présence de Hervé Lollic, procureur de la République près le TGI de La RochesurYon, Gilbert Lafaye, procureur de la République prés le TGI des Sables d Olonne, Marcel Gauducheau, viceprésident du Conseil général, Yves Auvinet, président de l association des maires et des communautés de Vendée, JeanMichel Jumez, secrétaire général, souspréfet de l arrondissement de La RochesurYon, Jacky Hautier, souspréfet des Sables d Olonne, Corinne BlanchotProsper, souspréfète de Fontenayle Comte, Colonel Marc Payrar, commandant le groupement de gendarmerie de la Vendée, Christophe Poras, directeur départemental de la sécurité publique, André Peltan, président de La Prévention Routière, et de Vivien Retailleau, délégué départemental de l association Victimes et Citoyens. 2 morts sur les routes de Vendée depuis le début de l année : Stop, ça suffit! Les résultats de la sécurité routière sont particulièrement préoccupants. Si le nombre de morts sur les routes croît de 7 % en France depuis le début de l année, il augmente de plus de 90 % en Vendée. La situation s est brutalement aggravée début d avril, si bien qu on déplore plus d un accident mortel actuellement chaque semaine sur le département. Directeur de publication : JeanBenoît Albertini, préfet de la Vendée Conception & réalisation : préfecture de la Vendée bureau de la communication interministérielle. Crédits photos : préfecture de la Vendée, DDTM de la Vendée, couverture : Simon Bourcier ISSN : Pour retourner cette tendance mortifère, j ai souhaité une mobilisation générale, immédiate et concrète de tous les acteurs et partenaires de la sécurité routière. Cette mobilisation a abouti à la réalisation d un plan d actions opérationnel, qui conjugue un volet répressif, pour tenir compte du relâchement manifeste des comportements de conduite, et un volet préventif, car l éducation et l information restent les meilleurs moyens pour obtenir une amélioration durable des comportements. Vous trouverez le détail des mesures dans cette lettre spécifiquement consacrée à la sécurité routière. Je vous invite à en prendre connaissance et à la faire partager autour de vous, car seule une prise de conscience de tous est de nature à faire cesser cette hécatombe. JeanBenoît ALBERTINI Préfet de la Vendée 3 La lettre des services de l État dans le département de la Vendée Mai 4

4 Dossier 2 tués sur les routes de Vendée depuis le débu un bilan dramatique qui nous interpelle tous... Tous les indicateurs sont au rouge Bilan en Vendée 3 4 Variation évolution en % Accidents corporels % Tués % Blessés % S agissant du nombre de tués, il est dramatique : accidents mortels ont provoqué la mort de 2 personnes sur les routes de Vendée depuis le début de l'année, pour à la même période en 3. C'est le double, à une unité près, de l an dernier. Le nombre d'accidents corporels a augmenté de 66% pour atteindre 4. Les blessés, au nombre 65, ont augmenté de 65%. Il y a donc une augmentation marquée de la gravité des accidents. 2 fois plus de tués sur les routes qu en 3 45 Évolution du nombre de tués en Vendée au 28 mai depuis accidents mortels engendrant 2 tués Depuis le début du mois d avril, c est plus d un accident mortel par semaine 3 7 En effet, leur nombre n a pas cessé d augmenter mois après mois. 3 morts en janvier et février, 4 morts en mars, 5 en avril, et déjà 6 au mois de mai. Encore plus significatif, on déplore accidents mortels depuis le début du mois d avril. C est plus d un accident mortel par semaine Janvier Février Mars Avril Mai 4

5 ut de l année 4 85% 5% Répartition des tués par sexe Les caractéristiques de ces accidents mortels sont bien connues Les victimes sont presque toutes vendéennes. Autre Priorité A l origine de ces accidents mortels, on trouve à égalité : Facteurs des accidents mortels 9% 4 tués. Une vitesse inadaptée : 38 % des tués (8 tués), 2. L alcool : 38 % des tués (8 tués), A noter que les taux d alcoolémie constatés dans ces accidents sont généralement supérieurs à,6 g/l de sang. Vitesse 38% 8 tués 38% 3. Le nonrespect des règles de priorité : 9 % des tués (4 tués), 4. Autres facteurs (imprudence principalement) : 5 % des tués ( tué). 5% tué Alcool 8 tués Ces causes ou aggravations d accidents traduisent un véritable relâchement des conducteurs dans le respect élémentaire des règles de sécurité. Les jeunes demeurent particulièrement exposés au risque routier 7 ans et + 9% de 6 à 70 ans 8 2 tués 4% 0 jeunes de moins de 25 ans ont perdu la vie sur les routes en Vendée, soit 48 % des victimes 8 ans 24% 5 tués 3 tués de 26 à 60 ans 24% 29% âge des personnes décédées d un accident de la route en % des victimes étaient des usagers vulnérables 6 Poids lourds 6 5 de 8 à 25 ans 5 tués 6 tués 5 7 étaient conducteurs ou passagers de deux roues motorisés (4 cyclomotoristes et 3 motocyclistes, soit 33 % des tués), 4% Véhicule léger 9% 43% Cyclos 4% 2 Catégorie d usagers tués 5 Piétons 5% 5% circulait en vélo, 3 étaient piétons. Cyclistes Motos La lettre des services de l État dans le département de la Vendée Mai 4

6 Répression Pour inverser la tendance de la mortalité routière constatée depuis le début de l'année, un plan d'actions a été élaboré avec les différents partenaires de la sécurité routière. Il comporte deux volets : un volet répressif tout d'abord, un volet préventif ensuite. Préfecture de la Vendée BCI Contrôles et sanctions Confirmation et consolidation du plan de contrôles routiers Chaque mois, un plan de contrôles est établi, sur proposition de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale. Ce plan est conforté et amplifié pour cibler les comportements à risque et les conduites addictives. La présence de la police et de la gendarmerie sera renforcée par l unité motocycliste zonale. Les souspréfets seront présents sur certains contrôles. Ils prendront des arrêtés de suspension immédiate du permis de conduire, à l encontre des conducteurs en état alcoolique ou des auteurs de délits de grands excès de vitesse. Nouvelles mesures de lutte contre les excès de vitesse Près de 40 % des accidents mortels ont été causés par une vitesse inadaptée ou excessive. Parallèlement, les contrôles exercés quotidiennement par les forces de l ordre sur les routes font apparaître une recrudescence des excès de vitesse et une augmentation de leur importance. Dans ce contexte, il a été décidé d aggraver le barème des suspensions administratives du permis de conduire pour les excès de vitesse supérieurs à 40 km/heure. Cette décision a été mise en application dès le lundi 26 mai 4. Désormais, les contrevenants s exposent à une majoration supplémentaire d au moins un mois de la suspension administrative de leur permis de conduire, cette suspension pouvant être portée à six mois dans les cas les plus graves. Exemple : pour un dépassement de 40 à 50 km/h sur une route dont la vitesse légale autorisée est supérieure ou égale à 90 km/h, la suspension passe de à 2 mois. Renforcement de la politique pénale A cette procédure administrative, s ajoute un renforcement de la politique pénale en la matière. Faisant un constat identique à celui des forces de l ordre, les procureurs de la République des tribunaux de La RochesurYon et des Sables d Olonne ont décidé d aggraver les réquisitions du Parquet pour les délits routiers de grand excès de vitesse. Le parquet recourra plus souvent à la procédure de l ordonnance pénale, avec pour conséquence l inscription du délit au bulletin n du casier judiciaire des personnes concernées par cette mesure. Ils confisqueront aussi davantage les véhicules, qu ils se conduisent avec ou sans permis. Cette décision qui au premier abord peut apparaître comme pénalisant parfois toute une famille, a également pour vertu de la protéger. JeanBenoît Albertini, préfet de la Vendée, Hervé Lollic, procureur de la République près le TGI de La RochesurYon, Gilbert Lafaye, procureur de la République près le TGI des Sables d Olonne. 6

7 Préfecture de la Vendée BCI Vitesse Depuis le début de l'année excès de vitesse dont 8 5 infractions constatées par les radars automatiques embarqués et infractions par les radars automatiques fixes. Mise en service au er octobre 3, la voiture équipée du radar "mobilemobile" a constaté excès de vitesse sur les routes du département Un deuxième véhicule sera opérationnel dès le mois de juin 4. Alcoolémie dépistages réalisés Préfecture de la Vendée BCI 25 dépistages positifs Stupéfiants Préfecture de la Vendée BCI 2 motards de l UMZ viendront renforcer l action des services au cours du mois de juin 4. Préfecture de la Vendée BCI 306 dépistages réalisées 239 dépistages positifs 604 décisions judiciaires enregistrées en matière de délinquance routière par les TGI de la RochesurYon et des Sables d' Olonne 7 La lettre des services de l État dans le département de la Vendée Mai 4

8 Prévention Sécurité routière : tous responsables! Tout comme la vitesse, l alcool est présent dans près de 40 % des accidents mortels depuis le début de l année. Des accidents dans lesquels le taux d imprégnation alcoolique est généralement supérieur à,6 g d alcool par litre de sang. Ne laissez pas un ami qui a bu reprendre le volant. Sensibilisation des débitants de boissons À la suite de ce constat alarmant, une lettre a été adressée le 2 mai au président de la fédération hôtelière de Vendée pour qu il sensibilise les responsables d établissements aux contraintes et obligations en matière d ivresse publique et de protection des mineurs qui leur incombent. L amélioration de la situation passe par la nécessité de lutter ensemble contre les abus, et les conséquences de tels comportements. Alcool et conduite, restez vigilant Pour éviter les drames de la route, il est indispensable de rester en dessous du taux maximum légal d alcool au volant : 0,50 g d alcool par litre de sang, ou 0,25 mg d alcool par litre d air expiré Soyez conscient du risque Conduire sous l emprise d alcool met en péril sa propre sécurité et celle des autres usagers. Les premières perturbations sont constatées dès le premier verre. Whisky soda 3 cl à 40 + soda Vin 0 = cl à 2 0,25g d alcool par litre de sang Apéritif anisé 2,5 cl à 45 + eau Planteur 2,5 cl à 50 + jus Bière 25 cl à 5 Sensibilisation des jeunes dans les discothèques Différentes associations de prévention et de lutte contre l alcoolémie au volant organisent au cours de l année des soirées «Sam». Sam : celui qui conduit, c est celui qui ne boit pas. Pour donner une visibilité encore plus forte à cette action, une soirée «SAM» est prévue le 28 juin prochain. Réalisée sur l ensemble du département, elle couvrira chaque arrondissement La vitesse est limitée sur l ensemble du réseau routier. Cette réglementation s applique à tous les conducteurs et à tous les véhicules. 28 m 4 m4 m 70 m 25 m 45 m 29 m Distance parcourue pendant le temps de réaction ( seconde) Distance de freinage (décélération de 7m/s/s) 36 m 93 m Sensibiliser le grand public Pour inverser la tendance, le bilan de la mortalité routière doit être porté à la connaissance du plus grand nombre. Avec la collaboration du président du conseil général, des panneaux signalant ce bilan meurtrier et appelant chacun à se responsabiliser vont être implantés sur les axes les plus stratégiques et les fréquentés. Les règles essentielles de sécurité Consultez fréquemment l indicateur de vitesse. C est un outil fiable. Adaptez votre vitesse aux circonstances : lieux traversés, conditions de circulation et climatiques, état de la chaussée, chargement du véhicule, état des pneus La distance d arrêt augmente avec la vitesse. Elle correspond à la distance parcourue pendant le temps de réaction du conducteur ajoutée à la distance de freinage du véhicule. Le temps de réaction varie de à 2 secondes. La distance parcourue pendant ce délai augmente avec la vitesse. La distance de freinage du véhicule dépend, bien entendu de l état de la chaussée, mais surtout de la vitesse. Redoublez de vigilance la nuit. Les feux de croisement n éclairent qu à 30 mètres. Dès 70 km/h, l obstacle qui surgit dans la zone éclairée est inévitable. 8

9 FOCUS sur les deuxroues motorisés : un enjeu majeur en Vendée Les motards ont 24 fois plus de risques d être tués que les automobilistes. En 3, 8 deuxroues motorisés sont morts sur les routes de Vendée. Ils représentaient près du quart des usagers décédés. A ce jour, 7 cyclomotoristes ou motards ont déjà perdu la vie sur les routes du département. C est le tiers de l ensemble des personnes victimes d un accident mortel depuis le début de l année. Leur responsabilité est très majoritairement en cause, puisqu elle est engagée dans 5 des 7 accidents. Pour renverser cette tendance, plus que jamais il est nécessaire de : Porter un équipement adapté, en permanence, quelle que soit la distance parcourue et la météo, Privilégier les vêtements clairs ou porter un gilet réfléchissant, Se placer de manière à être vu, Et comme tout usager de la route, bannir la consommation abusive d alcool avant de prendre le guidon. Il en est de même pour la prise de drogue, dont la consommation est en soi un délit. Motards, Bien s équiper de la tête aux pieds Véhicules légers Poids lourds 43% Cyclistes Piétons 5% 5% Catégorie 4% 33% Deuxroues motorisés Comportement sur la route, conduisez sans risque Voir et être vu Voir et être vu, c est la base fondamentale de la conduite d un deuxroues motorisé. d usagers tués Les protections corporelles Le casque Les vestes Les airbags Les gants Essayez de prévoir les réactions des autres usagers qui ne vous ont peutêtre pas vu : ouverture d une portière, piéton qui traverse, automobiliste qui déboîte, etc. Appliquez le code de la route : respectez les limitations de vitesse et les règles de priorité, ne slalomez pas entre les voitures, utilisez vos rétroviseurs, signalez systématiquement vos changements de direction, respectez les distances de sécurité, ne déboîtez pas brusquement, etc. Soyez constamment attentif à l état de la chaussée : déformation, gravillons, feuilles mortes, marquages au sol,... susceptibles de vous déséquilibrer ou de vous faire glisser. Les chaussures Les pantalons Ne prenez la route que si vous êtes en pleine forme ; la conduite d un deuxroues motorisé demande plus d efforts physiques et de concentration que celle d une voiture. Ne conduisez pas si vous êtes sous l effet de la fatigue, de l alcool, de la drogue ou de médicaments qui provoquent des baisses de vigilance. 9 La lettre des services de l État dans le département de la Vendée Mai 4

10 Principaux délits et infractions au Code de la route Amende Retrait de points Suspension du permis () Immobilisation / confiscation du véhicule (2) prison () Nonrespect des distances de sécurité entre 2 véhicules 35 (3) 3 points Dépassement inférieur à km/h de la vitesse max. autorisée hors agglomération 68 (4) point Dépassement inférieur à km/h de la vitesse max. autorisée en agglomération (lorsque la vitesse est limitée à 50 km/h ou moins) 35 (3) point Dépassement de à moins de 30 km/h de la vitesse max. autorisée 35 (3) 2 points Dépassement de 30 à moins de 40 km/h 35 (3) 3 points Dépassement de 40 à moins de 50 km/h 35 (3) 4 points Dépassement égal ou sup. à 50 km/h points Confiscation Récidive de dépassement égal ou sup. à 50 km/h points Immobilisation / confiscation 3 mois Blessures involontaires entraînant une incapacité totale de travail de 3 mois au moins points 5 ans Immobilisation / confiscation Les sanctions () Il s agit d un maximum. Le juge reste libre de prononcer la sanction qui lui paraît la plus appropriée. (2) Non cumulable avec une peine de prison ou une amende. (3) Amende minorée à 90 si payée immédiatement. (4) Amende minorée à 45 si payée immédiatement. AMENDE RETRAIT DE POINTS SUSPENSION / ANNULATION DU PERMIS () IMMOBILISATION/ CONFISCATION DU VÉHICULE (2) PRISON () 35 (*) 6 pts Suspension de Immobilisation 6 pts Suspension/ Annulation de 3 ans (sans sursis ni permis blanc ) Immobilisation/ Installation d un éthylotest antidémarrage 2 ans 6 pts Annulation de de plein droit (sans sursis ni permis blanc ) Immobilisation et mise en fourrière immédiate/ Installation d un éthylotest antidémarrage/ Confiscation obligatoire 4 ans 6 pts Suspension/ Annulation de 3 ans (sans sursis ni permis blanc ) Immobilisation/ Confiscation obligatoire en cas de récidive 2 ans 6 pts Suspension/ Annulation de 3 ans (sans sursis ni permis blanc ) Immobilisation et mise en fourrière immédiate/ Confiscation obligatoire en cas de récidive 2 ans CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,50 g/l et 0,80 g/l de sang (0,25 et 0,40 mg/l d air expiré) Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,80 g/l de sang ou en état d ivresse manifeste Excès de vitesse, alcoolémie... Récidive de conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,80 g/l de sang ou en état d ivresse manifeste Refus de se soumettre à une vérification de présence d alcool dans le sang Conduite après usage de stupéfiants ou refus de dépistage de stupéfiants () () () () (*) Amende forfaitaire minorée à 90 si elle est payée immédiatement. () Il s agit d un maximum. Le juge prononce la sanction qui lui paraît la plus appropriée. (2) Confiscation : saisie du véhicule et transfert de sa propriété au profit de l État. Les informations figurant dans ce document sont données à titre indicatif. DÉLITS

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015

Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Dossier de presse Sécurité routière Vendredi 13 novembre 2015 Contact presse Préfecture de l Isère - Service communication 04 76 60 48 05 communication@isere.pref.gouv.fr @Préfet38 L accidentologie en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière

Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu. de la Sécurité Routière Sécurité routière Maîtriser sa vitesse : Premier enjeu de la Sécurité Routière ETE 2003 Sécurité routière Sommaire Communiqué d actualité A l occasion du second chassé croisé de l été 2003, la Sécurité

Plus en détail

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans Conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise d'un état alcoolique (de 0,8 g/l de sang ou 0,4 mg/l d'air expiré Refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie ou de produits stupéfiants. Conduite sous l'influence

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS

PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE. Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS PREPARATION AUX CONCOURS ET EXAMEN D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» INFRACTIONS ET DELITS L alcool au volant. «On ne boit pas au volant, on boit au goulot!»

Plus en détail

Liste des délits et infractions au code de la route.

Liste des délits et infractions au code de la route. Liste des délits et infractions au code de la route. Délits Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré) CR: code de la route,

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 DOSSIER DE PRESSE Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 Dossier de presse ordre public et sécurité routière Page 1 de 14 Bilan Sécurité routière 2014 Le bilan de l année 2014 est encourageant

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter :

CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS. EN A.A.C et C.S. ETATS-UNIS CONDUITE 31200 TOULOUSE. Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut éviter : CARNET POUR ELEVES ET ACCOMPAGNATEURS EN A.A.C et C.S. 15 : SAMU ou SMUR 17 : POLICE ou GENDAMERIE 18 : POMPIERS 112 : NUMERO UNIQUE A PARTIR D UN PORTABLE Secourir Si vous n êtes pas secouriste, il faut

Plus en détail

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite

Les produits psychoactifs. Prev. Prévention des. 2 r Risques Routiers. Modèle déposé Prev2r Copyrigth 2014 - reproduction interdite Les produits psychoactifs Prev Prévention des 2 r Risques Routiers Les produits psychoactifs L alcool Les contrôles préventifs, Les contrôles lors des accidents corporels, Les contrôles lors des accidents

Plus en détail

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels

I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels I.5.5. La sécurité routière et les accidents corporels Les informations qui suivent sont extraites des bilans établis par : la Gendarmerie Nationale, Groupement de Nouvelle-Calédonie, la Police Nationale,

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune.

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Déroulement du stage Durée Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Le respect des horaires est impératif. En cas de non-respect des horaires, le stagiaire

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques.

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques. Fiche 13 L ALCOOL Evaluation specifique Questions Connaissez-vous des effets de l alcool sur le conducteur? Quelles peuvent être les conséquences? Dans quel cas? Quelles solutions connaissez vous pour

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!!

Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Liste des délits et infractions Les plus importants : A apprendre!! Les délits : Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire d'un état alcoolique (>= 0.8 g/l de sang ou 0.4 mg/l d'air expiré)

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. specimen factice RÉPUBLIQUE FRANÇAISE F le permis à specimen factice Qu est-ce que le permis à? Le permis de conduire est un certificat de capacités, obtenu après une formation et un examen, attestant qu une personne est

Plus en détail

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière...

Table des matières. Abréviations... 7 Préface... 9. Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique. A. La législation routière... Abréviations... 7 Préface... 9 Titre I Le permis de conduire dans son cadre juridique A. La législation routière... 12 1) Quelques mots d histoire... 12 2) Législation actuelle... 18 a) Législation nationale...

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière

Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Dossier de presse... Petit déjeuner - sécurité routière Mercredi 1er juillet 2015 Bilan de l accidentologie en Saône-et-Loire Évolution des ATBH 2015/2014 pour la période du 1er janvier au 28 juin Période

Plus en détail

EN 2005, 248 845 condamnations ont été prononcées pour infraction à la sécurité routière, soit 40,2% de

EN 2005, 248 845 condamnations ont été prononcées pour infraction à la sécurité routière, soit 40,2% de INFOSTAT JUSTICE Juin 2007 Numéro 95 Bulletin d information statistique Les condamnations pour infraction à la sécurité routière en 2005 Odile Timbart *, Tiaray Razafindranovona ** EN 2005, 248 845 condamnations

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 -

SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - SECURITE ROUTIERE CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE ETAT /GOUVERNEMENT - JEUDI 23 DECEMBRE 2010 - DOSSIER DE PRESSE Les actions de la Nouvelle-Calédonie pour lutter contre l insécurité routière La lutte contre

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE BILAN 211 ET ORIENTATIONS 212 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE Point presse de M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle Mardi 31 janvier 212, à 15h3 Bureau de M. le préfet SOMMAIRE

Plus en détail

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques Livret d information Jeunes au volant les principaux facteurs de risques Jeunes au volant les principaux facteurs de risques «Sur la route, chaque prise de liberté avec la règle, chaque comportement à

Plus en détail

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel

La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel La Sécurité Routière dans l'aisne Tableau de bord mensuel FEVRIER 211 7/3/11 Données de l'observatoire départemental 211 21 Variation 21/211 Aisne National 23 3-7 -23,3% +1,6% Tués 3 4-1 -25,% +7,5% Blessés

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2014

Insécurité routière et délinquance routière en 2014 Sanctions pénales Sous la direction de Rapport annuel 2015 de l ONDRP Insécurité routière et délinquance routière en 2014 Observatoire national interministériel de la sécurité routière La criminalité en

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE!

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! DOSSIER DE PRESSE lundi 21 décembre 2015 Pour que la fête reste une fête, soyons responsables! - décembre 2015 p. 2 LA SITUATION DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE À LA RÉUNION 49

Plus en détail

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU

DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DOCUMENT GÉNÉRAL D ORIENTATION 2013/2017 CORSE-DU DU-SUD Sommaire Le DGO... 4 Analyse de l accidentalité... 5 Localisation des accidents en Corse du Sud... 7 Enjeux de la sécurité routière pour 2013/2017...

Plus en détail

Sommaire. Formation spécialisée du CDPD de lutte contre l'insécurité routière 16.12.2010

Sommaire. Formation spécialisée du CDPD de lutte contre l'insécurité routière 16.12.2010 Sommaire Quelques mots sur l'accidentalité routière en Haute-Savoie L'enjeu alcool : le premier enjeu en France... et en Haute-Savoie La prévention de la récidive : une thématique large... L'étude «éthylotests

Plus en détail

Le permis de conduire:

Le permis de conduire: Le permis de conduire: Obligatoire pour la conduite d'un véhicule motorisé, celui-ci est crédité de 6 points lors de l'obtention et passe à 12 au-delà de deux ans. Le tableau ci dessous indique les principales

Plus en détail

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits

TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS. Délits TABLEAU DES INFRACTIONS ROUTIÈRES ET DE LEURS SANCTIONS Délits Délits Article code CR: code de la route CP: code pénal maxi en Retrait de permis Perte de Conduite en état d'ivresse manifeste ou sous l'empire

Plus en détail

LE POINT SUR La législation routière

LE POINT SUR La législation routière LE POINT SUR La législation routière Contenu de votre guide Les règles à appliquer et leurs sanctions sur l alcool sur les infractions liées aux excès de vitesse sur les infractions liées à la circulation

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière Introduction L Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Plus en détail

CE QUI A CHANGÉ DANS LE CODE DE LA ROUTE DEPUIS 5 ANS

CE QUI A CHANGÉ DANS LE CODE DE LA ROUTE DEPUIS 5 ANS Association reconnue d utilité publique, La Prévention Routière a pour mission de réduire le nombre et la gravité des accidents de la route. Grâce au soutien de 200 000 adhérents et donateurs (particuliers

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

ALCOOL ET CONDUITE EN FRANCE Dr Charles MERCIER-GUYON Secrétaire du Conseil médical de l Association Prévention Routière Conduite alcoolisée en France (contrôles sans récidive ni accident) >0.5 g/l (sang)

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière

Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Mars 2012 Sommaire Pages - Accidentalité du mois de mars - Détails et Comparaison de l'accidentalité 2012 / 2011 pour les 2 derniers mois. - Carte des

Plus en détail

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Responsable sur les routes. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Responsable sur les routes bpa Bureau de prévention des accidents Conduire requiert de bonnes facultés de concentration et de réaction. Il suffit de peu d alcool pour entraver ces facultés.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Rencontres de la sécurité du 16 au 19 octobre 2013 I - Accidentalité du Finistère en 2013 Le département du Finistère connaît un bilan très contrasté depuis le début

Plus en détail

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents

Alcool au volant. Pour rouler sereinement vers votre avenir. bpa Bureau de prévention des accidents Alcool au volant Pour rouler sereinement vers votre avenir bpa Bureau de prévention des accidents A votre santé! Dans la circulation routière, de nombreux accidents sont causés par des conducteurs alcoolisés.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LES RÈGLES À APPLIQUER ET LEURS SANCTIONS ALCOOL CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g / litre de sang (0,25 et 0,4 mg/ litre d air expiré) Amende

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré CONFÉRENCE DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2015 Préfecture salle Michel Debré LA SÉCURITÉ EN MAINE-ET-LOIRE BILAN 2014 PERSPECTIVES 2015 SÉCUTITÉ ROUTIÈRE BILAN et PERSPECTIVES Le bilan 2014 de l'insécurité

Plus en détail

Les mesures administratives en matière de circulation routière. Présentation à l'afcas

Les mesures administratives en matière de circulation routière. Présentation à l'afcas Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le retrait du permis de conduire et les nouvelles mesures du programme de sécurité routière «Via Sicura» sans jamais oser le demander! 5 mai 203 Les mesures

Plus en détail

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART

Le permis à points. Comment fonctionne le permis à points? R. Comment restituer votre capital de points? R BIZART 10 Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? R Comment restituer votre capital de points? R Février 01 BIZART Le permis à points Comment fonctionne le permis à points? Le permis à points

Plus en détail

Sur la route, soyons responsables!

Sur la route, soyons responsables! Juillet 2015 Sur la route, soyons responsables! L'insécurité routière augmentant en ce 1 er semestre à La Réunion, le préfet Dominique SORAIN a choisi de se rendre sur des contrôles routiers pour appeler

Plus en détail

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html Eduscol.fr pour s'entraîner ASSR 2 http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html http://applications.eduscol.education.fr/d0125/assr2_2006_principale.htm 1) L'ASSR

Plus en détail

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES

LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) TITRE PREMIER INFRACTION AUX REGLES CONCERNANT LA CONDUITE DES VEHICULES République du Sénégal Un Peuple - Un but - Une Foi LOI N 2002-30 PORTANT CODE DE LA ROUTE (PARTIE LEGISLATIVE) L Assemblée nationale a adopté, en sa séance du Jeudi 12 Décembre 2002 Le Président de la

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/2/Rev.1 20 avril 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr twitter.com/routeplussure Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité

Plus en détail

le guide du bon conducteur

le guide du bon conducteur En savoir plus www.securite-routiere.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières Place des Degrés Tour Pascal B 92055 La Défense Cedex Délégation à la sécurité et à la circulation routières

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

Baromètre mensuel avril 2014

Baromètre mensuel avril 2014 Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel avril 214 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de l accidentologie par mois (provisoire)

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

Conférence de presse du 12 mai 2015. Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015

Conférence de presse du 12 mai 2015. Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015 Conférence de presse du 12 mai 2015 Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015 Nouveau barème du permis à points à partir du 1 er juin 2015 Contexte politique gouvernementale en matière

Plus en détail

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Une pédagogie innovante pour identifier et maîtriser les risques Une méthode d animation interactive, théorique et pratique Une formation s adressant

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Octobre 2015 Le nombre d'accidents corporels survenus en octobre 2015 sur les routes du Bas-Rhin, ainsi que le nombre de personnes blessées, ont augmenté, par rapport

Plus en détail

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013

Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 2013 Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Le bilan provisoire sécurité routière en Haute-Savoie en 213 www.haute-savoie.gouv.fr Les chiffres clés de la sécurité en Haute-Savoie en 213 Bilan

Plus en détail

Les accidents corporels de la route 2008-2012

Les accidents corporels de la route 2008-2012 Les accidents corporels de la route 2008-2012 Editorial Depuis 2002, la lutte contre l insécurité routière est une priorité du Gouvernement. Une forte mobilisation nationale et un programme d actions ambitieux

Plus en détail

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE DROGUES ET LOI Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE contexte Drogue licite (tabac, alcool, jeu, internet, ) Organisation, ou prise en compte des effets Drogue illicite (héroïne, cannabis, cocaine,.) Production,

Plus en détail

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables

22 tués. sur les routes de l. Trop de vies brisées, soyons tous responsables 22 tués sur les routes de l Eure depuis le début de l année 2014 Trop de vies brisées, soyons tous responsables Juin 2014 STOP AUX COMPORTEMENTS IRRESPONSABLES PRESERVONS NOS VIES Depuis le début de l'année,

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 378 rectifié bis SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008 Annexe au procès-verbal de la séance du 10 juin 2008 PROPOSITION DE LOI tendant à assurer une plus grande équité dans notre politique de sécurité

Plus en détail

Baromètre mensuel janvier 2015

Baromètre mensuel janvier 2015 SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Meurthe-et-Moselle Observatoire Départemental de la Sécurité Routière Baromètre mensuel janvier 2015 www.meurthe-et-moselle.gouv.fr DONNÉES DÉPARTEMENTALES Bilan de

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail