Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE"

Transcription

1 Développer une activité économique autour d une source d énergie renouvelable : Les serres de LAPOUYADE

2 Les paysans de Rougeline : Veolia Propreté : implantations et chiffres-clé C est l histoire de Paysans du sud de la France unis pour construire une réponse commerciale Commercialisation par la SAS ROUGELINE basée à Marmande Leader du marché : 100 Millions d uro de CA tonnes de Fruits et Légumes dont tonnes de tomates 6 Organisations de Producteurs - 3 régions de production 159 exploitations maraîchères à taille humaine 240 ha de serres 1400 salariés Engagement dans le développement durable depuis 2008 Développement de la production dans le Sud de la France 16 sites d exploitation 120 Millions d uro de CA 860 collaborateurs tonnes de déchets collectées tonnes de déchets valorisées (recyclage, valorisation énergétique, compostage) clients industriels Près de 50 collectivités locales clientes

3 Le Projet Veolia - Rougeline Un projet fédérateur et porteur de sens pour les défis de demain Un partenariat fondé sur la complémentarité des entreprises Valorisation du Biogaz issu du traitement des déchets Production d électricité par cogénération à partir d une énergie verte Développement d une activité agricole locale compétitive Création d emplois et formation professionnelle Des challenges techniques à surmonter Des entreprises engagées dans le développement durable

4 L ISDND de LAPOUYADE Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux Déchets traités : des Ordures Ménagères Résiduelles et des Déchets Industriels Banals La matière organique contenue dans les déchets se dégrade naturellement et produit du Biogaz Le Biogaz est composé de CH4 et de CO2 1 tonne de déchet = 100 m3 de CH4 = 100 l d essence Il faut donc capter et valoriser le Biogaz

5 L ISDND de LAPOUYADE Un système performant de captage et de valorisation du biogaz Des puits verticaux et un réseau de drains horizontaux assurent une collecte optimale du biogaz produit par la bio dégradation des déchets Une couverture finale constituée d 1 mètre d argile et de terre végétale referme les casiers Le captage du biogaz à l avancement permet d éviter toute déperdition atmosphérique : Une technologie préconisée par l ADEME dans son guide «captage du biogaz de décharge 2007» Près de 95 % de taux de captage validé par des campagnes de mesures réalisées par des équipes scientifiques internationales

6 L ISDND de LAPOUYADE Le biogaz, une source d énergie renouvelable En 2012, 98% du biogaz capté a été valorisé 7 moteurs de production d électricité et de chaleur installés MWh thermiques valorisés par cogénération pour le traitement des lixiviats tonnes eq CO 2 ont été évitées grâce à la valorisation du biogaz Une TGAP à taux réduit pour l ensemble de nos clients MWh électriques produits, soit l équivalent de la consommation de habitants 8 ième moteur en projet : L énergie électrique produite par la nouvelle installation équivaut à la consommation d électricité de la moitié de la population de la Communauté d agglomération du Libournais ( CALI )

7 L ISDND de LAPOUYADE

8 LE PROJET D IMPLANTATION D UNE SERRE INNOVANTE POUR LA PRODUCTION DE TOMATE Le réseau de chaleur - Les serres maraîchères - Calendrier

9 Le Réseau de Chaleur Importance et rôle du réseau de chaleur Le réseau de chaleur véhicule l eau chaude issue du refroidissement des moteurs de cogénération (ISDND) vers le système de chauffage des serres L installation se compose de : Une canalisation d environ 800 mètres L équipement des 7 moteurs en full-cogénération 2 chaudières de secours alimentées au biogaz (arrêts moteurs) 2 chaudières de sécurité au propane en cas de grand froid 1 Ballon de stockage d eau chaude pour optimiser et sécurisée le réseau de chaleur

10 Projet de Serres Maraîchères - Rougeline Un projet pour répondre aux défis de demain Développement de la production : créer de l activité et de la valeur Une réponse à la problématique de compétitivité de l outil de production : valorisation d une énergie résiduelle à coût compétitif Consolidation du concept d ECO-SERRE : récupération d énergie fatale et production durable Une production dans le Sud de la France : proximité de l activité des hommes et des marchés de consommation Intégration du projet dans l environnement au sens large : commune, site Veolia, obligation environnementale

11 Projet de Serres Maraîchères - Rougeline Construction d une serre de production de tomates 6 producteurs, dont un Jeune Agriculteur, expérimentés et motivés : pour une approche collective autour d une énergie partagée Construction de 8 ha de serres vitrées (deux blocs, deux tranches) Création de 45 à 65 emplois directs locaux, sur 3/5 ans Production de 3 à 4000 tonnes de tomates locales soumises à un cahier des charges qualité strict 10 millions d euros d investissement (hors réseau de chaleur)

12 Projet de Serres Maraîchères - Rougeline Un projet fédérateur de savoir-faire et créateur d emplois

13 Projet de Serres Maraîchères - Rougeline Un projet fédérateur de savoir-faire et créateur d emplois

14 Projet Veolia Rougeline : Calendrier Janvier 2013 : Signature du Protocole Années 2013 / 2014 : instruction des dossiers administratifs, réglementaires et techniques Modification document d Urbanisme Permis de Construire Loi sur L eau et Défrichement ADEME Automne 2014 : dépôt et instruction des dossiers FranceAgrimer Printemps / Eté 2015 : Construction du réseau de chaleur, Construction des serres, réseau d irrigation et batîments Décembre Mars 2016 : Plantation des premières tomates et 1 ère récolte

15 Un projet évolutif dans le temps Recherche de nouvelles sources d énergie Biomasse Bois de récupération Taillis à courte rotation Autres. Production de CO2 à partir des groupes électrogènes Amélioration des performances thermiques des serres Possibilité d agrandissement des surfaces cultivées

16 UN PROJET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE CREATEUR D EMPLOIS ET SUPPORT A DE LA FORMATION ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE, UN PROJET SOUTENU PAR LES ORGANISMES PUBLICS ET LES COLLECTIVITEES TERRITORIALES

17 La création de nouveaux emplois sur le territoire Jusqu à 65 emplois directs en ETP La pérennisation des emplois existants sur le site 18 emplois directs 23 emplois indirects La pérennisation des emplois liés aux travaux Construction de la paroi étanche : 12 ETP (dont 5 ETP en insertion professionnelle) Construction des casiers : 15 ETP

18 Merci pour votre attention

Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets

Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets Les solutions de valorisation du méthane dans le secteur des déchets SIDE EVENT COP 21-8 décembre 2015 Monique KALLASSY - VEOLIA Sommaire Chiffres clé Veolia Qu est ce qu une installation de stockage des

Plus en détail

Salon ENVIPRO 5 juin 2012

Salon ENVIPRO 5 juin 2012 Biogaz, Biométhane Salon ENVIPRO 5 juin 2012 1 Sommaire 1. Pourquoi un projet territorial 2. La méthanisation 3. Les valorisations du biogaz 4. L injection dans les réseaux de gaz naturel 5. Conclusion

Plus en détail

Hôtel de Ville de Valenciennes Acteurs

Hôtel de Ville de Valenciennes Acteurs Le projet part sur la base d une étude lancée par le SIAV sur son territoire qui abouti en juin/juillet 2010 sur la récupération d énergie dans les tuyaux d assainissement Avec pour OBJECTIF de CRÉER des

Plus en détail

Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment

Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment Vers une France 100% ENR? Panorama des solutions énergétiques de demain et leurs enjeux à l échelle du réseau de production national et du bâtiment 1 Le secteur du bâtiment absorbe 45% de la consommation

Plus en détail

Projets d exploitation des énergies fatales du CVE et croisements de flux thermiques et économiques connexes.

Projets d exploitation des énergies fatales du CVE et croisements de flux thermiques et économiques connexes. Valenciennes, Lycée de l Escaut 25 novembre 2014 Projets d exploitation des énergies fatales du CVE et croisements de flux thermiques et économiques connexes. Les origines du projet : l UIOM de Douchy-les-Mines

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées

UNE TRIPLE EXPERTISE usines de traitement des eaux usées opérées 20 14 Données clés 1 UNE TRIPLE EXPERTISE conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l eau, des déchets et de l énergie, 3 activités complémentaires et qui fonctionnent en synergie. Le Groupe

Plus en détail

Assises Européennes de la Transition Energétique. Organiser et planifier les territoires de demain

Assises Européennes de la Transition Energétique. Organiser et planifier les territoires de demain Assises Européennes de la Transition Energétique Organiser et planifier les territoires de demain FORUM Les réseaux de chaleur comme outils de la transition énergétique Intervenants : Elisabeth TOUTUT-PICARD

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA VILLE DE CERNAY. Un élément clé de la transition énergétique du territoire DOSSIER DE PRESSE

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA VILLE DE CERNAY. Un élément clé de la transition énergétique du territoire DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE 11 AVRIL 2015 INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA VILLE DE CERNAY Un élément clé de la transition énergétique du territoire Maxime BELTZUNG Ville de Cernay 06 75 10 80 75 maxime.beltzung@ville-cernay.fr

Plus en détail

Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1

Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1 Biogaz, Biométhane et Méthanisation territoriale 30/12/2011 1 Principe de la méthanisation Substrats Effluents et résidus urbains Fraction Fermentescible des Ordures Ménagères (ou FFOM) Biodéchets des

Plus en détail

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES

CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES CONFERENCE SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES Réglementation, financements, opportunités Vendredi 13 Juin 2014 Chapitre 1 - LA BIOMASSE Une solution économique et durable Préambule La valorisation des végétaux

Plus en détail

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE

bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE bois energie Passez au vert! BOIS ENERGIE Les enjeux Depuis Kyoto, la lutte contre le changement climatique passe par l augmentation progressive de la part des énergies renouvelables dans la production

Plus en détail

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution

A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Dossier de presse A la découverte du 1 er site breton gaz vert» 100% renouvelable dans les réseaux de distribution Ille et Vilaine Contacts presse : GrDF : Eric FEUILLET 02 99 03 55 12 ADEME : Sébastien

Plus en détail

Répartition de la production de biogaz par secteur (en % de biogaz produit)

Répartition de la production de biogaz par secteur (en % de biogaz produit) Etat des lieux et dynamique du parc d installations biogaz en France. Julien THUAL Service Prévention et Gestion des Déchets Direction Consommation Durable et Déchets ADEME julien.thual@ademe.fr Plusieurs

Plus en détail

Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration

Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration Mécanismes de soutien aux filières de valorisation biomasse et accompagnement R&D, démonstration 24 octobre 2016 Séminaire franco-brésilien Bioéconomie Table ronde «Valorisation énergétique et industrielle

Plus en détail

L électricité produite est distribuée localement par Soregies.

L électricité produite est distribuée localement par Soregies. Dossier de Presse Un pôle de production d énergie renouvelable dans la Vienne : SVO Eco-Industries Engagée dans une démarche de développement durable, SVO Eco- Industries développe un pôle de production

Plus en détail

Bonne lecture! Philippe Rapeneau. Marc Desramaut. Président de la Communauté Urbaine d Arras. Vice-Président en charge de la transition énergétique

Bonne lecture! Philippe Rapeneau. Marc Desramaut. Président de la Communauté Urbaine d Arras. Vice-Président en charge de la transition énergétique La Communauté Urbaine d Arras est engagée dans la transition énergétique, vers les énergies renouvelables, afin d être respectueuse de notre environnement et améliorer notre cadre de vie. C est pourquoi,

Plus en détail

1- Description de la personne morale concernée

1- Description de la personne morale concernée BILAN D EMISSIONS DE GES ARTICLE 75 GDF SUEZ S.A. 1 1- Description de la personne morale concernée Raison sociale : GDF SUEZ S.A. Code NAF : 3523 Z Code SIREN : 542 107 651 Citer les numéros de SIRET associés

Plus en détail

Les réseaux de chaleur

Les réseaux de chaleur www.nantesmetropole.fr Les réseaux de chaleur Un mode de chauffage durable pour le territoire Les atouts du réseau de chaleur Le réseau de chaleur utilise plus de 50 % d énergie renouvelable ou de récupération.

Plus en détail

Les enjeux de la récupération de chaleur des UIOM en Ile-de-France SVDU CIE

Les enjeux de la récupération de chaleur des UIOM en Ile-de-France SVDU CIE Les enjeux de la récupération de chaleur des UIOM en Ile-de-France SVDU CIE Place de l incinération en Ile-de-France 40 % du traitement des déchets ménagers 19 UIOM en fonctionnement (15% du parc) 3,8

Plus en détail

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique

Tableau de bord. de l énergie et du climat. de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique Tableau de bord de l énergie et du climat de la Martinique En développant en 2009 un tableau de bord de l énergie et du climat, l ADEME souhaite

Plus en détail

Bilan Carbone Le Bon Marché. Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/sources) :

Bilan Carbone Le Bon Marché. Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/sources) : Bilan Carbone 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Le Bon Marché Maison Aristide Boucicaut Code NAF : 4719A Code SIREN : 4147 283 370 Numéro de SIRET : 4147 283 370 0018

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE 94 rue Bergson BP 524 42007 SAINT ETIENNE CEDEX RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Evaluation des émissions de Gaz à Effet de

Plus en détail

Dossier de presse. Mars 2016

Dossier de presse. Mars 2016 Dossier de presse La Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU) dépasse 50% d énergies renouvelables et de récupération dans le mix énergétique du plus grand réseau de chaleur de France - Mars 2016

Plus en détail

CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société

CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société VOTRE RÉSEAU DE CHALEUR DU QUARTIER DE LA GAUTHIÈRE DE CLERMONT-FERRAND CLERVIA, filiale de Dalkia, est la société dédiée à la Délégation de Service Public de production et de distribution d énergie du

Plus en détail

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012.

BIOWATTS. Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. BIOWATTS Biowatts, la centrale de cogénération biomasse est opérationnelle depuis le 7 décembre 2012. Après la phase de réglage et de mise en service industrielle l outil fonctionne et produit de l électricité

Plus en détail

ONYX AUVERGNE RHONE ALPES - ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE :

ONYX AUVERGNE RHONE ALPES - ACTIONS DE REDUCTION D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIODE : ONYX Auvergne Rhône Alpes Numéro SIREN : 302590898 Adresse : 105, avenue du 8 mai 1945 69140 RILLIEUX LA PAPE Contact : Antoine GOUESBET Fonction : Directeur QHSE Adresse : 105, avenue du 8 mai 1945 69140

Plus en détail

Novembre *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales

Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales 02.10.2014 Cultures agricoles et énergie : opportunités en zones rurales Carrefour des Ruralités, Meux Laurent Somer www.valbiom.be Plan de l exposé Présentation de ValBiom Un exemple pour commencer Quels

Plus en détail

Visite de l unité de méthanisation : Géotexia

Visite de l unité de méthanisation : Géotexia Visite de l unité de méthanisation : Géotexia Le 5 juin 2014. Une journée a été organisée par Oudon Biogaz à Saint- Gilles du Mené pour visiter l unité de méthanisation Géotexia. Cette visite a été sollicitée

Plus en détail

PRODUCTION ET VALORISATION ÉNERGÉTIQUE

PRODUCTION ET VALORISATION ÉNERGÉTIQUE PRODUCTION ET VALORISATION ÉNERGÉTIQUE TARANIS ENERGY A DÉVELOPPÉ DEPUIS PLUS DE 10 ANS, UN SAVOIR-FAIRE DANS LA CONCEPTION, LA CONSTRUCTION ET L'EXPLOITATION DE CENTRALES DE PRODUCTION D ÉNERGIE. Taranis

Plus en détail

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel

L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Maison de l Agriculture 24 février 2012 1 Réunion Biométhane Chambre d Agriculture 24 février 2012 1 Sommaire 1.Présentation GrDF et Réseau GDS

Plus en détail

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive!

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Rencontres régionales Poitou-Charentes Aurélie Chevallier Communauté de communes du Thouarsais Ressources, Energie, Matières : les Territoires au

Plus en détail

Bilan des émissions Gaz à Effet de Serre

Bilan des émissions Gaz à Effet de Serre Bilan des émissions Gaz à Effet de Serre Alcoa Fixations Simmonds S.A.S Saint Cosme en Vairais Novembre 2015 Bilan A (réglementaire) Ce rapport a été réalisé selon le guide méthodologique version 3.d «Méthode

Plus en détail

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Audrey Trévisiol Service Agriculture et Forêts - ADEME Melle, 6 décembre 2011 Plan de la présentation Changement climatique :

Plus en détail

Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking

Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 N 2011-829 Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking Rapport du 23 Juillet 2014 DISCOVER David LAVOINE 3 rue du Nil

Plus en détail

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE Méconnue et souvent critiquée, voire bloquée par les associations de défense de l environnement, l incinération des déchets est une source d énergie qui ne peut aujourd

Plus en détail

La valorisation énergétique des ordures ménagères

La valorisation énergétique des ordures ménagères La valorisation énergétique des ordures ménagères La collecte et le traitement des déchets ménagers Le Grand Lyon assure le service public d élimination des déchets ménagers et assimilés (collecte, traitement

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015

Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015 Bilan des émissions de gaz à effet de serre de Natixis -2015 1 Description de la personne morale Raison sociale : Natixis Code NAF : 6492Z Code SIREN : 542044524 Adresse : BP4-75060 Paris cedex 02 Nombre

Plus en détail

La production locale des Énergies Renouvelables. 1 Des exemples régionaux. 2 Intérêts des énergies renouvelables locales. 3 Accompagnement par l ADEME

La production locale des Énergies Renouvelables. 1 Des exemples régionaux. 2 Intérêts des énergies renouvelables locales. 3 Accompagnement par l ADEME La production locale des Énergies Renouvelables 1 Des exemples régionaux 2 Intérêts des énergies renouvelables locales 3 Accompagnement par l ADEME 1 1/ DES EXEMPLES RÉGIONAUX 2 Méthanisation Qui sont

Plus en détail

SOLARENN : LA PREMIèRE SERRE À TOMATES CHAUFFÉE PAR LE MÉTHANE EN BRETAGNE

SOLARENN : LA PREMIèRE SERRE À TOMATES CHAUFFÉE PAR LE MÉTHANE EN BRETAGNE Transition énergétique et climatique. Les énergies renouvelables au cœur d un projet agricole exemplaire chez SOLARENN (35) SOLARENN : LA PREMIèRE SERRE À TOMATES CHAUFFÉE PAR LE MÉTHANE EN BRETAGNE Méthanisation

Plus en détail

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources

Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Vers une dynamique territoriale à économies de ressources Lionel POITEVIN Directeur régional adjoint ADEME Rencontres régionales Poitou-Charentes Ressources, Energie, Matières : les Territoires au cœur

Plus en détail

Rapport Réglementaire

Rapport Réglementaire - 1 - Rapport Réglementaire Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) «Patrimoine et compétences» (Établi en Mars 2014 sur la base des données 2013) SDIS de l Ain - 2 - Sommaire 1. Description

Plus en détail

O.I.N. PLATEAU DE SACLAY

O.I.N. PLATEAU DE SACLAY O.I.N. PLATEAU DE SACLAY Lauréat Concours international d urbanisme : projet d aménagement et de développement économique, résidentiel et services et qualité de l environnement dans une stratégie de Développement

Plus en détail

Interventions et formations 2016

Interventions et formations 2016 Interventions et formations 2016 Interventions Biomasse et Territoires Ces interventions en salle sont réalisées par un ingénieur de l association AILE. Le contenu est adaptable selon votre public et votre

Plus en détail

Valorisation Matière des Déchets Organiques

Valorisation Matière des Déchets Organiques Valorisation Matière des Déchets Organiques Journée technique ORDIMIP / 15.10.2015 RECYCLAGE & VALORISATION DES DÉCHETS La collecte de demain 2025 et l obligation de tri à la source de tous les biodéchets

Plus en détail

Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane?

Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane? Stockage de la matière organique et valorisation du biogaz, quels enjeux pour le méthane? Caroline Marchais, Déléguée générale du Club Biogaz club.biogaz@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr Le

Plus en détail

ELYDE, filiale de Dalkia, est la société

ELYDE, filiale de Dalkia, est la société VOTRE RÉSEAU DE CHALEUR DU QUARTIER DE LA DUCHÈRE LYON 9 E Équipement co-financé par ELYDE, filiale de Dalkia, est la société dédiée à la Délégation de Service Public de production et de distribution d

Plus en détail

Proxipel. Unité mobile de pelletisation. Présentation Tripôle 28 septembre 2015

Proxipel. Unité mobile de pelletisation. Présentation Tripôle 28 septembre 2015 Proxipel Unité mobile de pelletisation Présentation Tripôle 28 septembre 2015 1 Problématique du marché des pellets Sources d approvisionnement de plus en plus éloignées Biomasse encore disponible en petites

Plus en détail

Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable

Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable LA DEMARCHE 2 Bouygues Immobilier, Opérateur Urbain engagé dans le développement durable Coaching énergétique Mobilité verte Parking mutualisé Conciergerie de Quartier 3 , les enjeux partagés de la ville

Plus en détail

Leader indépendant de la production d énergie verte en France

Leader indépendant de la production d énergie verte en France Leader indépendant de la production d énergie verte en France PRÉSENTATION DU GROUPE QUADRAN 15 Agences en France et à l international, 150 salariés 500 M d actifs en exploitation, 70 M de CA 42 centrales

Plus en détail

La valorisation des déchets

La valorisation des déchets La valorisation des déchets Au service de l énergie dans le respect de l environnement Incinération et valorisation énergétique (thermique et électrique) 5 unités d incinération de déchets ménagers Traitement

Plus en détail

Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique

Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique Réunion du 5 décembre 2014 Ecoquartier Flaubert solidarité énergétique Situation ROUEN Petit Quevilly Situation ROUEN Petit Quevilly 1 ère partie - Présentation de l opération d aménagement 2 ème partie

Plus en détail

ETHYPHARM. 1. Description de la personne morale concernée

ETHYPHARM. 1. Description de la personne morale concernée ETHYPHARM Bilans d émissions de Gaz à effet de serre conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE). 1. Description de la personne

Plus en détail

Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres

Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres Energie du Jura Production d énergie à partir de biomasse Principes et conditions-cadres Yves MEMBREZ Biomasse Suisse Antenne Romande 1123 Aclens Tel: 021 869 98 87 info@biomassesuisse.ch www.biomassesuisse.ch

Plus en détail

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables

Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Les objectifs pour le développement des énergies renouvelables Programmations pluriannuelles des investissements de production - PPI «Le développement des énergies renouvelables est au cœur de la transition

Plus en détail

Formation Accompagnateurs de projets. Février Juin «Cogénération biomasse : méthanisation, gazéification et co-combustion»

Formation Accompagnateurs de projets. Février Juin «Cogénération biomasse : méthanisation, gazéification et co-combustion» IEE/09/948/SI2.558325 Formation Accompagnateurs de projets «Cogénération biomasse : méthanisation, gazéification et co-combustion» Février Juin 2012 RHONALPENERGIE-ENVIRONNEMENT Lionel TRICOT, Lyon FORMATION

Plus en détail

Présentation du projet de plateforme de réception et de valorisation des gravats et déchets végétaux sur l Ile d Yeu

Présentation du projet de plateforme de réception et de valorisation des gravats et déchets végétaux sur l Ile d Yeu Présentation du projet de plateforme de réception et de valorisation des gravats et déchets végétaux sur l Ile d Yeu Réunion d information du 28 Juillet 2015 1 SOMMAIRE 1 - Organisation de la gestion des

Plus en détail

Du déchet à l énergie,

Du déchet à l énergie, Du déchet à l énergie, le cercle vertueux du biogaz Le biogaz est une énergie renouvelable issue de la dégradation de matières organiques. Il est obtenu soit par captage dans les Installations de Stockage

Plus en détail

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE?

FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Communiqué de presse 25 avril 2013 FILIERE DE RECUPERATION ET RECYCLAGE TEXTILE : QUELLE PLACE ET QUEL POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE? Le Boston Consulting Group, cabinet

Plus en détail

La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique

La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique . L optimisation énergétique au service de l environnement La Thermique et l Energétique du bâtiment. La Recherche&Développement dans le domaine de la rationalisation énergétique La Formation 1 Notre philosophie

Plus en détail

AVEC LE FONDS CHALEUR PASSEZ AU SOLAIRE THERMIQUE!

AVEC LE FONDS CHALEUR PASSEZ AU SOLAIRE THERMIQUE! AVEC LE FONDS CHALEUR PASSEZ AU SOLAIRE THERMIQUE! CFA ANTIBES 31 mars 2016 1 Pourquoi le Fonds Chaleur? Les engagements nationaux et européens suite à la COP 21 2050 : Facteur 4 / réduction par 4 des

Plus en détail

ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014

ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014 ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014 Le bilan présenté ici a été réalisé selon la «Méthode pour la réalisation des bilans d émissions de gaz à effet de serre conformément à l article L. 229-25 du code

Plus en détail

Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME

Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME Efficacité énergétique, Entreprises et ADEME Pourquoi faire des économies d énergie? Combien coûte un audit? Qui peut le faire? Aides ADEME disponibles Zoom sur 2 appels à projets Pourquoi s intéresser

Plus en détail

PROJET LEADER «La plaine de Versailles: un territoire vivant porteur d innovation»

PROJET LEADER «La plaine de Versailles: un territoire vivant porteur d innovation» PROJET LEADER 2007 2013 «La plaine de Versailles: un territoire vivant porteur d innovation» 1. Agriculture : Exemples de projets Améliorer la biodiversité dans les exploitations agricoles du territoire

Plus en détail

Programme d Investissement d Avenir

Programme d Investissement d Avenir Programme d Investissement d Avenir «PROJETS TERRITORIAUX INTEGRES POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE» Juin 2015 Département politique de la ville et développement urbain Les fondamentaux Vers la transition

Plus en détail

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX

INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX INDICATEURS ENVIRONNEMENTAUX Réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) En 2014, le groupe Monoprix réalise son 3 ème Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES). Monoprix a choisi d

Plus en détail

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme

Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Aménagement de l espace rural et urbanisme durable Intervention du 23 avril 2008 Sylvain AVRIL - Aduhme Sommaire Pollution Economie et écologie Habitat et Environnement Urbanisme Durable s 1 Pollution

Plus en détail

Énergie & Environnement

Énergie & Environnement Énergie & Environnement CENTRALE BIOMASSE Inova Var Biomasse (Brignoles) 2 1.Notre projet 1.1 Fiche de synthèse Données techniques Centrale de production d énergie verte à partir de biomasse Construction

Plus en détail

Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation

Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation MULLER Jonathan, ADEME Alsace jonathan.muller@ademe.fr 03 88 15 46 43 WOLFF Virginie, Région

Plus en détail

SMEPE Rencontre-débat «photovoltaïque au sol : enjeux et perspectives» 29 octobre Paul NEAU, bureau d études ABIES

SMEPE Rencontre-débat «photovoltaïque au sol : enjeux et perspectives» 29 octobre Paul NEAU, bureau d études ABIES SMEPE Rencontre-débat «photovoltaïque au sol : enjeux et perspectives» 29 octobre 2009 Paul NEAU, bureau d études ABIES www.abiesbe.com Abies Bureau d études en environnement spécialisé en énergies renouvelables

Plus en détail

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes

Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Les synthèses de l AREC Etat des lieux des énergies renouvelables en Poitou-Charentes Bilan 29 Chiffres clés Energie totale annuelle produite d origine renouvelable (1) (soit 8,3 % de la consommation d

Plus en détail

Biomasse Perspectives et enjeux en France

Biomasse Perspectives et enjeux en France Biomasse Perspectives et enjeux en France Conférence internationale DERBI 31 mai 2007 Lalatiana RAVELOJAONA Responsable développement 38 avenue Jean Jaurès 78440 Gargenville 01.30.98.12.94 01.30.98.12.50

Plus en détail

Annie MORGENTHALER, ADEME Alsace

Annie MORGENTHALER, ADEME Alsace Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation XXI Rencontres Professionnelles RITTMO le 09 décembre 2013 à Colmar Annie MORGENTHALER, ADEME

Plus en détail

État des lieux des énergies renouvelables en région

État des lieux des énergies renouvelables en région État des lieux des énergies renouvelables en région Parc naturel régional du Morvan 16 novembre 2016 OBJECTIFS et METHODE Disposer d un état des lieux et de la projection à 2020 en Bourgogne Franche-Comté

Plus en détail

La biomasse pour la production de chaleur dans le logement collectif

La biomasse pour la production de chaleur dans le logement collectif La biomasse pour la production de chaleur dans le logement collectif Narbonne, le 07 avril 2009 V. Decalonne Contexte du Projet Réseau de Chaleur crée en 1973 sur le périmètre de Délégation de Service

Plus en détail

Lörrach à la frontière All-Sui-Fra

Lörrach à la frontière All-Sui-Fra Lörrach à la frontière All-Sui-Fra Chiffres clés Habitants: 49.100 Pendulaires: 5.200 (vers la Suisse) Surface: 3.942 ha Herzlich Willkommen in Lörrach 1 EEA (Cit ergie) / Neutralité climat 14 12 10 8

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP EFE BSA 2 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SESSION 2016 CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : BIOTECHNOLOGIES Option : SANTÉ ENVIRONNEMENT SECONDE

Plus en détail

La réponse du plateau de Saclay aux défis de la transition énergétique

La réponse du plateau de Saclay aux défis de la transition énergétique La réponse du plateau de Saclay aux défis de la transition énergétique Établissement public d aménagement Paris-Saclay Assises des énergies renouvelables en milieu urbain 20 octobre 2016 Julien Sorreau

Plus en détail

L'efficacité énergétique : facteur de compétitivité pour les entreprises

L'efficacité énergétique : facteur de compétitivité pour les entreprises L'efficacité énergétique : facteur de compétitivité pour les entreprises 15 novembre 2012 Présentation: Philippe VINCENT Votre contact (département 44): Samy GUYET samy.guyet@ademe.fr l ADEME en quelques

Plus en détail

Le groupe Norske Skog

Le groupe Norske Skog Le groupe Norske Skog Fondé en 1962 par des propriétaires forestiers, Norske Skog est rapidement devenu un des premiers producteurs mondial de papier journal. Garantie étique et morale Norske Skog est

Plus en détail

COGENERATION BIOMASSE DE NOVILLARS. Présentation de projet. 8 Octobre 2014

COGENERATION BIOMASSE DE NOVILLARS. Présentation de projet. 8 Octobre 2014 COGENERATION BIOMASSE DE NOVILLARS Présentation de projet 8 Octobre 2014 PRESENTATION GENERALE : NOTRE APPROCHE La philosophie de AKUO BIOMASSE repose sur la notion d énergie propre de proximité et indépendante

Plus en détail

>> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES

>> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES >> ECONOMIES D ENERGIE ENERGIES RENOUVELABLES Les enjeux et le contexte actuel La politique régionale Atelier Energie Journée des Lycées 23.01.2006 1 >> RESSOURCES EPUISABLES En 2100, les ressources d

Plus en détail

Profil du Groupe. 5 ème groupe sucrier européen

Profil du Groupe. 5 ème groupe sucrier européen 5 ème groupe sucrier européen Profil du Groupe 1 er sucrier français sur le marché des sucres industriels Chiffre d affaires consolidé prévisionnel 2012 : 1,5 milliard 10 000 coopérateurs 2 200 salariés

Plus en détail

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon

Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation en Languedoc-Roussillon www.laregion.fr rendez-vous sur notre espace pro: identifiant: ecoconstruction mot de passe: innovation Charte Bât Innov Sud De France Un engagement pour l avenir de l écoconstruction et de l éco-rénovation

Plus en détail

rentabilité MÉTHANISATION expertise électricité sérénité CONFIANCE CHALEUR DIGESTAT ÉNERGIES

rentabilité MÉTHANISATION expertise électricité sérénité CONFIANCE CHALEUR DIGESTAT ÉNERGIES rentabilité MÉTHANISATION expertise électricité sérénité CONFIANCE CHALEUR DIGESTAT ÉNERGIES Notre métier, vous accompagner dans votre projet de méthanisation. Créée en 2007, AEB méthafrance est basée

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Conseil général du Val-de-Marne

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Conseil général du Val-de-Marne Bilan des émissions de gaz à effet de serre Conseil général du Val-de-Marne Avril 2013 SOMMAIRE 1 DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNEE... 3 2 ANNEE DE REPORTING DE L EXERCICE ET L ANNEE DE REFERENCE...

Plus en détail

Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation Rencontres Energivie 25 octobre 2013

Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation Rencontres Energivie 25 octobre 2013 Synthèse de l étude : Gisements de matière organique en Alsace et perspectives de valorisation en méthanisation Rencontres Energivie 25 octobre 2013 MULLER Jonathan, ADEME Alsace jonathan.muller@ademe.fr

Plus en détail

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière

«Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière «Grenelle de l Environnement, source de valeur pour l entreprise» Passer du déchet à la matière PARTIE 1 PARTIE 2 Le nouveau cadre règlementaire des Grenelle 1 et 2 Les déchets des entreprises en France

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GENERG

CONTRIBUTION DU GENERG CONTRIBUTION DU GENERG A L ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LE PROJET DE SCHEMA D AMENAGEMENT REGIONAL DE GUYANE GENERG - Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane. www.generg.fr

Plus en détail

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière»

«Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» «Utilisations de la Biomasse agricole et forestière» Introduction - Posons le débat : Qu est ce que la biomasse? Pourquoi mobiliser la biomasse? Quelles sont les différentes ressources mobilisables? Quelles

Plus en détail

RADIALL 101 rue Philibert Hoffmann ROSNY SOUS BOIS Tél Fax Bilan d émissions de gaz à effet de serre 2012

RADIALL 101 rue Philibert Hoffmann ROSNY SOUS BOIS Tél Fax Bilan d émissions de gaz à effet de serre 2012 RADIALL 101 rue Philibert Hoffmann 93110 ROSNY SOUS BOIS Tél. 01 49 35 35 51 Fax 01 49 35 35 18 Bilan d émissions de gaz à effet de serre 2012 31 décembre 2012 Sommaire Pages 1 - Description de la Personne

Plus en détail

BONILAIT PROTEINES PROJET SOLAIRE THERMIQUE

BONILAIT PROTEINES PROJET SOLAIRE THERMIQUE BONILAIT PROTEINES PROJET SOLAIRE THERMIQUE Plus d économies Plus d énergies renouvelables Moins de CO 2 Mars 2016 EDF OPTIMAL SOLUTIONS PRÉSENTATION FILIALE DE DALKIA (GROUPE EDF) CREEE EN 2008 SOCIÉTÉ

Plus en détail

Climatisation réversible de serre par stockage thermique en aquifère

Climatisation réversible de serre par stockage thermique en aquifère Climatisation réversible de serre par stockage thermique en aquifère Étude de préfaisabilité Étude cofinancée par le Ctifl et l ADEME Brgm Languedoc-Roussillon Quel programme et pourquoi? > Objet du programme

Plus en détail

Les Entreprises, l Energie (et l ADEME)

Les Entreprises, l Energie (et l ADEME) Les Entreprises, l Energie (et l ADEME) - L ADEME - Les aides aux Entreprises : - l aide à la décision Energie - le Bilan carbone - les aides aux EnR - autres soutiens Olivier GILLET ADEME Rhône-Alpes

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

Eau chaude solaire Dans les agro-entreprises : une opportunité toujours d actualité! Jeudi 24 avril 2014 à 9h30 ESAT L Abeille ZA de l Aiguille

Eau chaude solaire Dans les agro-entreprises : une opportunité toujours d actualité! Jeudi 24 avril 2014 à 9h30 ESAT L Abeille ZA de l Aiguille Eau chaude solaire Dans les agro-entreprises : une opportunité toujours d actualité! Jeudi 24 avril 2014 à 9h30 ESAT L Abeille ZA de l Aiguille PROGRAMME 9h30 10h30 : Présentation des technologies, des

Plus en détail