Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves"

Transcription

1 Une évaluation scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves

2 le Cnesco en bref DES ACTIVITÉS PLURIELLES TROIS MISSIONS RAPPORTS ET NOTES D ANALYSE Des analyses quantitatives et qualitatives pluridisciplinaires pour évaluer l état de l école, développées dans la durée (rapports) ou pour répondre à des sujets d actualité (notes d analyse) ÉVALUER DIFFUSER le fonctionnement et les résultats du système scolaire les résultats de l évaluation et de la recherche 1 Des lieux de rencontre pour échanger entre les décideurs français et internationaux autour de l évaluation des politiques publiques CONFÉRENCES DE CONSENSUS FORUMS «RUE DES ÉCOLES» Des jurys d acteurs de l Éducation chargés d auditionner des experts de disciplines variées pour produire des recommandations Des débats citoyens organisés en région autour des résultats de la recherche et des évaluations valorisant les expériences locales innovantes EXPERTISER les méthodologies d évaluation de l Éducation nationale et des organisations internationales TROIS PÔLES D ÉVALUATION RÉUSSITE SCOLAIRE DE TOUS LES ÉLÈVES CONFÉRENCES DE COMPARAISONS INTERNATIONALES Apprentissages scolaires Inégalités scolaires (sociales et territoriales) Cloisonnement des parcours scolaires LA MÉTHODE CNESCO Pour que les évaluations contribuent aux changements institutionnels et à l évolution des pratiques des acteurs de terrain. PHASE 1 PHASE 2 PHASE PHASE 4 PHASE 5 Produire des évaluations Enrichir le questionnement par des acteurs de terrains Échanger, comprendre et trouver des solutions lors de conférences publiques Diffuser largement les résultats des évaluations et de la recherche Suivre la mise en œuvre des préconisations centrales UNE GOUVERNANCE MIXTE Le Cnesco est présidé par Nathalie Mons, professeure de sociologie à l université de Cergy-Pontoise. Un conseil FONCTIONNEMENT INSTITUTIONNEL DU SYSTÈME SCOLAIRE 8 scientifiques pluridisciplinaires, 4 parlementaires et 2 membres du Conseil économique, social et environnemental. 2 Gouvernance du système scolaire Ressources humaines dans l Éducation Rôle des parents JEUNESSE, ÉCOLE ET SOCIÉTÉ Qualité de vie à l école École et démocratie École et mondialisation Un comité consultatif Constitué des parties prenantes de la communauté éducative, il donne son avis sur les travaux du Cnesco. Une équipe opérationnelle 1 secrétaire général, 1 directeur scientifique, chargés de mission et 1 chargé de communication et de partenariat.

3 le Cnesco en dates 8 juillet 201 Loi d orientation et de programmation pour la Refondation de l École de la République 28 janvier INSTALLATION DU CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATION DU SYSTÈME SCOLAIRE 22-2 oct. Conférence internationale sur l évaluation dans l éducation, à Pékin (Chine) 6 déc. Forum «Rue des Écoles» sur la mixité sociale à l école, région Picardie 9 déc. Rapport sur l évaluation à l école 12&22 janv. Publication de notes d actualités sur la citoyenneté à l école janv. CONSENSUS SUR LE REDOUBLEMENT ET SES ALTERNATIVES 4 rapports «Le redoublement en France et dans le monde» 21 mai Forum «Rue des Écoles» sur la mixité sociale à l école, région Aquitaine 4-5 juin COMPARAISONS INTERNATIONALES SUR LES MIXITÉS À L ÉCOLE Rapport international «Mixité sociale à l école», état des lieux dans l école française 1 er sept. Enquête sur la mixité sociale et la constitution des classes octobre Forum «Rue des Écoles» sur l égalité fillesgarçons, ville de Libourne > 12-1 nov. CONSENSUS SUR LA NUMÉRATION Rapports sur l apprentissage de la numération 1 ER TRIMESTRE RAPPORT Apprentissage de la citoyenneté à l école Un rapport sur la participation des élèves à la vie de la classe et de l'établissement, leur implication dans des projets citoyens, les relations entre les élèves eux-mêmes, et avec leurs enseignants ainsi que l identification d expérimentations internationales. CONFÉRENCE INTERNATIONALE Inclusion des élèves en situation de handicap Une conférence de comparaisons internationales sur le thème de la scolarisation en milieu ordinaire des élèves en situation de handicap, en termes de parcours et de réussite scolaire, afin de mobiliser un réseau d acteurs et de décideurs. RAPPORT Inégalités scolaires d origine sociale Un diagnostic international des inégalités scolaires (d orientation, d acquis, de diplomation,...) d origines sociale et ethnoculturelle sur la base d une trentaine de contributions de chercheurs internationaux qui ont apporté leur contribution. CONSENSUS Lecture experte Une conférence de consensus, permettant d échanger entre praticiens et chercheurs sur la question de la lecture experte, distincte des premières étapes de l apprentissage ÈME TRIMESTRE RAPPORT Attractivité des métiers de l éducation Analyse du manque d attractivité de certains métiers de l éducation : recrutement, salaires, évolutions sociologiques, freins, motivations et recommandations pour palier ce possible désintérêt. RAPPORT Comparaison méthodologique PISA-TIMSS Une analyse comparative des enquêtes internationales PISA (OCDE) et TIMSS (International Association for the Evaluation of Educational Achievement) publiée lors de la sortie des résultats de TIMSS. FORUM Qualité de vie à l école En partenariat avec la Mairie de Nantes, une table ronde et une présentation d expériences locales suivie d un débat autour de la question : Parents, éducateurs, collectivités : quelles alliances éducatives pour la réussite de tous les élèves? CONFÉRENCE INTERNATIONALE Enseignement professionnel Une conférence de comparaisons internationales des politiques sur l enseignement professionnel en France et à l étranger : la qualité des formations, l orientation scolaire et l accessibilité au marché de l emploi.

4 le Cnesco en chiffres UN DÉBAT PUBLIC SUR L ÉDUCATION ENRICHI 65 parutions média TF1, M6, BFM TV, Europe 1, France Inter, RTL, Le Monde, Libération, Le Figaro, Le Parisien... 8 rapports notes d actualités 1 sur l apprentissage de la citoyenneté 1 réseau de décideurs 1 sur l immigration et les mixités à l école Les mixités à l école 4 sur le redoublement 2 sur les mixités à l école 1 sur les inégalités sociales 1 sur la constitution des classes 1 sur l évaluation des élèves 6 conférences 5 évaluations 2 conférences de consensus (redoublement, numération) 2 conférences internationales (évaluation dans l éducation, mixités) UNE INTELLIGENCE COLLECTIVE 2 conférences virtuelles sur la constitution des classes 65 chercheurs français et internationaux associés 60 praticiens dans les comités d organisation 8 universités françaises et internationales partenaires 1 partenaires institutionnels organisations internationales associées forums en région 2 sur la mixité sociale à l école (régions Picardie et Aquitaine) 1 sur l égalité filles-garçons (ville de Libourne) pour la Commission Européenne dossiers de ressources en ligne Le redoublement, les mixités à l école et la numération 44% du budget en fonds propres, grâce aux partenariats du Cnesco

5 Retrouvez toute l actualité et les publications du cnesco Cnesco Conseil national d évaluation du système scolaire Carré Suffren 1-5 rue de la Fédération Paris Adresse postale : Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Cnesco Carré Suffren 110 rue de Grenelle 7557 Paris SP 07 Reprographie du Ministère de l Éducation Nationale. Graphisme : Sophie Rivière. Photographies : Xavier Schwebel, Patrick Gaillardin, Sophie Brandstrom / Picturetank / MEN, Laurent Villeret / Dolce Vita / Picturetank, Philippe Devernay / MEN.

Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves

Une évaluation. scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves Une évaluation scientifique et indépendante pour la réussite de tous les élèves le Cnesco en bref Des activités plurielles trois missions RAPPORTS ET NOTES D ANALYSE Des analyses quantitatives et qualitatives

Plus en détail

Lundi 7 décembre 2015

Lundi 7 décembre 2015 1 Lundi 7 décembre 2015 2 Peut-on faire bouger l école française? Dans le champ de l Éducation, notre pays est régulièrement accusé d immobilisme institutionnel et, corollaire, d une réticence, voire d

Plus en détail

Fiche synthétique Cnesco-Ifé. Principaux constats et recommandations phares de la conférence de consensus

Fiche synthétique Cnesco-Ifé. Principaux constats et recommandations phares de la conférence de consensus Fiche synthétique Cnesco-Ifé Principaux constats et recommandations phares de la conférence de consensus «Lutter contre les difficultés scolaires : le redoublement et ses alternatives?» 26 & 27 JANVIER

Plus en détail

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement Depuis plus de 10 ans, nous nous sommes spécialisés sur les questions liées à la jeunesse et à l évaluation des politiques éducatives. Dans le

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Communication publique et politique MASTER

Communication publique et politique MASTER Communication publique et politique MASTER Le master Communication publique et politique (CPP) comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s appuie également sur une activité

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : 1 En partenariat avec : Garantir à chaque enfant une place à l'école, faire en sorte que cette école soit vraiment une «école pour tous», refuser que des différences liées à la santé, au handicap ou aux

Plus en détail

L évaluation des élèves par les enseignants dans la classe et les établissements : réglementation et pratiques

L évaluation des élèves par les enseignants dans la classe et les établissements : réglementation et pratiques DOSSIER DE SYNTHÈSE L évaluation des élèves par les enseignants dans la classe et les établissements : réglementation et pratiques Une comparaison internationale dans les pays de l OCDE Décembre 2014 Le

Plus en détail

EDUCATION ET TERRITOIRES

EDUCATION ET TERRITOIRES EDUCATION ET TERRITOIRES DOSSIER OPERATEUR 2 ECOLE ET EDUCATION 1 La loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la république Fédération Nationale des Francas Dossier opérateur

Plus en détail

ATELIER PARIS21 - STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS BAMAKO, FÉVRIER 2005, SIÈGE D AFRISTAT. FEUILLE DE ROUTE COTE D IVOIRE

ATELIER PARIS21 - STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS BAMAKO, FÉVRIER 2005, SIÈGE D AFRISTAT. FEUILLE DE ROUTE COTE D IVOIRE ATELIER PARIS21 - STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS BAMAKO, FÉVRIER 2005, SIÈGE D AFRISTAT. FEUILLE DE ROUTE COTE D IVOIRE 1 HISTORIQUE - CONTEXTE STATISTIQUE ET POLITIQUE Mars

Plus en détail

FORMATION : L ANNEE DE «PROFESSIONNALISATION» DES FUTURS ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT AGRICOLE PUBLIC EN VOIE DE CONSOLIDATION DOSSIER DE PRESSE

FORMATION : L ANNEE DE «PROFESSIONNALISATION» DES FUTURS ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT AGRICOLE PUBLIC EN VOIE DE CONSOLIDATION DOSSIER DE PRESSE FORMATION : L ANNEE DE «PROFESSIONNALISATION» DES FUTURS ENSEIGNANTS DE L ENSEIGNEMENT AGRICOLE PUBLIC EN VOIE DE CONSOLIDATION DOSSIER DE PRESSE Sommaire Contexte Bilan 2010 2011 Quels changements pour

Plus en détail

Mission Mechmache Bacqué : «Participation des habitants»

Mission Mechmache Bacqué : «Participation des habitants» 1 Introduction Convaincu que l'intervention citoyenne et le rétablissement de l égalité républicaine sont des moyens efficaces de lutte contre la montée de l abstentionnisme, des extrémismes, ou du communautarisme

Plus en détail

Préambule. Avec la volonté d agir ensemble, les signataires se rassemblent autour des valeurs communes de la République.

Préambule. Avec la volonté d agir ensemble, les signataires se rassemblent autour des valeurs communes de la République. Préambule Considérant qu il est de la responsabilité de tous de donner à l ensemble des enfants et des jeunes les outils, les moyens et les capacités d entrer demain de manière autonome et active dans

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE

LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE LUTTE CONTRE LE DÉCROCHAGE SCOLAIRE. ÉTUDE SUR LA CONTRIBUTION DE PARTENARIATS EUROPÉENS SYNTHÈSE Synthèse de l étude conduite par l Agence Erasmus+ France / Education & Formation et réalisée par l Institut

Plus en détail

MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR

MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR Royaume du Maroc Le Chef du Gouvernement MAROC : PREVENTION ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES D AVENIR Conseil de l Europe, Strasbourg, 17-19 octobre 2012 SOMMAIRE PREVENTION

Plus en détail

De l évolution du système éducatif à l évolution du métier d enseignant

De l évolution du système éducatif à l évolution du métier d enseignant Jeudi 21 novembre 2013 CAPLP interne 2014 1 De l évolution du système éducatif à l évolution du métier d enseignant IEN Rectorat de Lyon 2013 L évolution du SE Brefs repères historiques et conjoncturels

Plus en détail

Département Carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle

Département Carrières sociales option animation sociale et socio-culturelle option animation sociale et socio-culturelle Diplômes préparés BAC + 2 (niveau III nomenclature professionnelle INSEE) DUT Carrières sociales: Formation initiale / continue option animation sociale et

Plus en détail

L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs

L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs L éducation au développement durable et la gouvernance des territoires éducatifs Maryvonne DUSSAUX Maître de conférences. UPEC Laboratoire STEF-ENS Cachan Le 19/10/2012 Introduction Placer l EDD dans une

Plus en détail

Politiques et pratiques innovantes en matière de développement des compétences : Une vision stratégique de la Formation Professionnelle

Politiques et pratiques innovantes en matière de développement des compétences : Une vision stratégique de la Formation Professionnelle ROYAUMDU MAROC Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوین المهني PQIP) dans le 4ème réunion de la Commission des Affaires Economiques Sociales et Territoriales

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR HANDICAP (SD H) DE L ÉTABLISSEMENT

SCHÉMA DIRECTEUR HANDICAP (SD H) DE L ÉTABLISSEMENT SCHÉMA DIRECTEUR HANDICAP (SD H) DE L ÉTABLISSEMENT PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE D ÉLABORATION ET DU CALENDRIER PRÉVISIONNEL REUNION DU COMITÉ TECHNIQUE 19 JANVIER 2016 2 CADRE LÉGISLATIF ET RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

Temps et territoires pour la réussite éducative

Temps et territoires pour la réussite éducative Rencontre départementale Temps et territoires pour la réussite éducative - L exemple des Landes - Samedi 7 novembre 2015 De 13h 30 à 19h, salles des fêtes, rue de Maa, Rion des Landes Renseignements Canopé

Plus en détail

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Limoges, le 28 janvier 2015 le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Affaire suivie par Jérémy PAUL Paul COUTURE CARDIE Téléphone

Plus en détail

Dossier de presse 13 octobre Appel à manifestation d intérêt «CO-CONSTRUCTION D ESPACES INNOVANTS POUR LES ECOLES, COLLEGES ET LYCEES DEMAIN»

Dossier de presse 13 octobre Appel à manifestation d intérêt «CO-CONSTRUCTION D ESPACES INNOVANTS POUR LES ECOLES, COLLEGES ET LYCEES DEMAIN» Dossier de presse 13 octobre 2016 Appel à manifestation d intérêt «CO-CONSTRUCTION D ESPACES INNOVANTS POUR LES ECOLES, COLLEGES ET LYCEES DEMAIN» Pourquoi lancer cette initiative? Le patrimoine immobilier

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC)

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Titre du poste : Coordonnateur du programme PASEC de la CONFEMEN

Plus en détail

Compétences- Consultances et formations

Compétences- Consultances et formations Pauline CHABBERT e- mail : pauline.chabbert@groupe- egalis.com +336 70 60 11 98 Française 31 ans Consultante et Formatrice, experte Egalité femmes- hommes, genre et développement Fondatrice d Autrement

Plus en détail

Management stratégique et conseil Dauphine Master

Management stratégique et conseil Dauphine Master Management stratégique et conseil Dauphine Master Type de diplôme : Diplôme de grand établissement conférant le grade de master Niveau : Bac +5 Crédits ECTS : 120 Durée des études : 4 semestres (hors année

Plus en détail

MASTER PSYCHOLOGIE PARCOURS PSYCHOLOGIE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

MASTER PSYCHOLOGIE PARCOURS PSYCHOLOGIE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE MASTER PSYCHOLOGIE PARCOURS PSYCHOLOGIE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Plus d'infos Crédits ECTS : 300 / Durée : 2 ans / Niveau d'étude : BAC +5 Nature de la formation : Diplôme Stage : Obligatoire unimes

Plus en détail

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR»

FICHE DE POSTE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS «CLAIR» Collège JEAN MOULIN 52, rue JM Savigny 69400 Villefranche/Saône Type d emploi : Professeur d anglais Liaison collège lycée, enseignements par groupes de compétences, programmes personnalisés de réussite

Plus en détail

Programme Régional d Actions Innovatrices PLAN D ACTION

Programme Régional d Actions Innovatrices PLAN D ACTION Programme Régional d Actions Innovatrices «Communautés guyanaises en réseau» Programme Régional d Actions Innovatrices PLAN D ACTION 2005-2007 Ligne d action 06 : RESEAU D ECHANGES Chef de file : Région

Plus en détail

Kit de communication

Kit de communication Kit de communication Pourquoi une Semaine de l éducation? Qu entendons-nous par numérique en éducation? Où se déroulera la Semaine de l éducation 2016? Semaine de l éducation ou Paris Education Week? Sur

Plus en détail

Le numérique dans le projet de formation de l ESPE. Patrick Reliat

Le numérique dans le projet de formation de l ESPE. Patrick Reliat Le numérique dans le projet de formation de l ESPE Patrick Reliat Le 2 juillet 2013 La formation au numérique dans les masters MEEF dans l ESPE Clermont-Auvergne les attendus de formations (former à quoi?)

Plus en détail

Apprentissage de la citoyenneté dans l école française. Un engagement fort dans les instructions officielles, une réalité de terrain en décalage

Apprentissage de la citoyenneté dans l école française. Un engagement fort dans les instructions officielles, une réalité de terrain en décalage Apprentissage de la citoyenneté dans l école française Un engagement fort dans les instructions officielles, une réalité de terrain en décalage Janvier 2015 «Après le temps de la mobilisation pour défendre

Plus en détail

Formation des instituteurs et professeurs des écoles

Formation des instituteurs et professeurs des écoles Formation des instituteurs et professeurs des écoles Actualités en France Valérie LEGROS Maîtresse de Conférences en Sciences de l Education ESPE de l académie de Limoges, Université de Limoges Introduction

Plus en détail

1. Présentation de l association et du contexte

1. Présentation de l association et du contexte TERMES DE RÉFÉRENCE POUR L ACCOMPAGNEMENT DE CARE FRANCE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE SON PLAN D ACTION EN MATIÈRE DE PRISE EN COMPTE DE L ÉGALITE DE GENRE 1. Présentation de l association et du contexte CARE

Plus en détail

Le score français parmi les plus bas des pays de l OCDE participant à l enquête

Le score français parmi les plus bas des pays de l OCDE participant à l enquête En 2015, le Cnesco a organisé une conférence de consensus, en partenariat avec l Ifé/ENS de Lyon, sur l apprentissage des mathématiques au primaire. Le Cnesco avait alors pu dresser un constat alarmant

Plus en détail

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE et DES SPORTS (DE JEPS)

DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE et DES SPORTS (DE JEPS) CREPS PACA 2016-2017 Etablissement Public national Site d Aix en Provence DIPLOME D ETAT DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE et DES SPORTS (DE JEPS) Spécialité Animation socio-éducative ou culturelle

Plus en détail

MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : TERRITOIRES, ACTION PUBLIQUE, DEVELOPPEMENT

MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : TERRITOIRES, ACTION PUBLIQUE, DEVELOPPEMENT MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : TERRITOIRES, ACTION PUBLIQUE, DEVELOPPEMENT Mention : Etudes sur le genre Contact(s) Composante Scolarité, UFR Humanités Contact(s) administratif(s) Vous détenez : - un diplôme

Plus en détail

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille

Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Charte de la Participation Citoyenne à la Métropole Européenne de Lille Une charte et un plan d actions pour une participation citoyenne à la MEL La présente Charte a pour ambition de définir les principes

Plus en détail

Connaissances, représentations et potentiel d attractivité du Service Civique

Connaissances, représentations et potentiel d attractivité du Service Civique Connaissances, représentations et potentiel d attractivité du Service Civique Sondage Ifop pour l Agence du Service Civique Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Évolution du droit des chercheurs étrangers

Évolution du droit des chercheurs étrangers ANDès, l association nationale des docteurs Évolution du droit des chercheurs étrangers Table ronde de l ACETEF, 10 juin 2015 Fondation Maison de Tunisie Cité Internationale Universitaire de Paris Philippe

Plus en détail

Inspection Pédagogique Régionale EPS. Lettre de rentrée 2016

Inspection Pédagogique Régionale EPS. Lettre de rentrée 2016 Inspection Pédagogique Régionale EPS Lettre de rentrée 2016 Nous souhaitons bienvenue aux entrants dans l académie et une bonne rentrée à toutes et à tous. Cette lettre de rentrée, comme les précédentes,

Plus en détail

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME CONCERTATION NATIONALE «REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE» 6 et 14 septembre 2012 ------------- Synthèse de l atelier N 1 «La réussite scolaire pour tous» S ATTAQUER A L ECHEC SCOLAIRE ET VAINCRE L ILLETTRISME

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

Action publique et régulations sociales Master

Action publique et régulations sociales Master Action publique et régulations sociales Master Type de diplôme : Diplôme national Niveau : Bac +5 Crédits ECTS : 120 Durée des études : 4 semestres (hors année de césure) Domaine : Droit, Economie, Gestion,

Plus en détail

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES

ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES 2016 ECOLE AU SERVICE DE LA QUALITE ET DE L EFFICACITE DES APPRENTISSAGES COHERENCE Cohérence entre Socle Commun et nouveaux programmes Approche curriculaire des contenus d enseignement Ressources : documents

Plus en détail

Programme de recherche COPEC COordination des Politiques «Energie et CO 2» de l UE à l horizon 2030

Programme de recherche COPEC COordination des Politiques «Energie et CO 2» de l UE à l horizon 2030 Programme de recherche COPEC 2030 COordination des Politiques «Energie et CO 2» de l UE à l horizon 2030 COMMENT AMELIORER L EFFICACITÉ DE L EU ETS? Juillet 2014 Décembre 2015 Contexte En publiant sa Communication

Plus en détail

Politique Académique. Le numérique de l école au lycée Une politique académique

Politique Académique. Le numérique de l école au lycée Une politique académique Le numérique de l école au lycée Une politique académique Académie de Toulouse 5 novembre 2015 1 ÉLÉMENTS DE CONTEXTE 2 Éléments de contexte Les documents nationaux Loi de refondation de l école (réformes,

Plus en détail

Parcours Avenir. 25 avril Marie-Pier CAILLAT, Cécilia BOLLINI & Coralie CERVEAUX

Parcours Avenir. 25 avril Marie-Pier CAILLAT, Cécilia BOLLINI & Coralie CERVEAUX Parcours Avenir 25 avril 2016 Marie-Pier CAILLAT, Cécilia BOLLINI & Coralie CERVEAUX De la notion de projet à l idée de parcours Contexte européen Résolution du 21 novembre 2008 : «Mieux inclure l orientation

Plus en détail

MINES Saint-Étienne. La culture de l innovation au service du développement des entreprises

MINES Saint-Étienne. La culture de l innovation au service du développement des entreprises MINES Saint-Étienne La culture de l innovation au service du développement des entreprises Les temps forts du Bicentenaire - Un territoire mobilisé pour son Ecole dès la Sainte Barbe 2015 2 3 Les temps

Plus en détail

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012

Conférence débat Sport et développement durable. CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 Conférence débat Sport et développement durable CROS Midi-Pyrénées - Mardi 28 février 2012 La Stratégie Nationale De Développement Durable du Sport SNDDS 2 Le développement durable De façon unanime, le

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES. Formation continue. Cycle national Inventer les territoires culturels de demain

OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES. Formation continue. Cycle national Inventer les territoires culturels de demain OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES Formation continue Cycle national 2017 Inventer les territoires culturels de demain CYCLE NATIONAL 2017 INVENTER LES TERRITOIRES CULTURELS DE DEMAIN Les métiers

Plus en détail

Pour une sensibilisation au changement climatique en Aquitaine

Pour une sensibilisation au changement climatique en Aquitaine association paloise d éducation à l environnement créée en 2002 Pour une sensibilisation au changement climatique en Aquitaine, Méthode d accompagnement de projet culturel et scientifique à destination

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion durable des espaces urbains et ruraux de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et Communication Mention : Communication

Plus en détail

La Ville de Montréal et les données ouvertes

La Ville de Montréal et les données ouvertes La Ville de Montréal et les données ouvertes PRÉSENTATION À LA COMMISSION DE LA PRÉSIDENCE 15 novembre 2011 LA VILLE DE MONTRÉAL OUVRE SON CAPITAL NUMÉRIQUE OPEN DATA : UN MOUVEMENT MONDIAL Partout dans

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE PRIX DE RECHERCHE MASTER DE RECHERCHE 2 AVEC PROJET DE DOCTORAT. à transmettre au plus tard le : 1 SEPTEMBRE minuit

DOSSIER DE DEMANDE DE PRIX DE RECHERCHE MASTER DE RECHERCHE 2 AVEC PROJET DE DOCTORAT. à transmettre au plus tard le : 1 SEPTEMBRE minuit DOSSIER DE DEMANDE DE PRIX DE RECHERCHE MASTER DE RECHERCHE 2 AVEC PROJET DE DOCTORAT à transmettre au plus tard le : 1 SEPTEMBRE 2015 - minuit Le dossier est rédigé en français Pour tout renseignement,

Plus en détail

Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique

Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique Finalités et mise en œuvre de l enseignement moral civique aux cycles 2 et 3 Transmettre des valeurs fondées sur la morale civique Liberté, égalité, fraternité, laïcité, solidarité, justice, respect, absence

Plus en détail

Délégation académique à l éducation artistique et culturelle janvier le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC)

Délégation académique à l éducation artistique et culturelle janvier le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC) le parcours d éducation artistique et culturelle (PEAC) 1 Loi pour la Refondation de l école 8 juillet 2013 L éducation artistique et culturelle : «grand domaine de la formation générale pour tous les

Plus en détail

Etude sur l emploi des docteurs et doctorants dans la branche informatique, ingénierie, études et conseil

Etude sur l emploi des docteurs et doctorants dans la branche informatique, ingénierie, études et conseil Logo partenaire Synthèse de l étude et recommandations Etude sur l emploi des docteurs et doctorants dans la branche informatique, ingénierie, études et conseil Décembre 2009 Céreq : Nathalie Moncel, Emmanuel

Plus en détail

Ces rencontres sont l occasion de découvrir : Des métiers Des secteurs d activités Des parcours individuels Des réalités professionnelles

Ces rencontres sont l occasion de découvrir : Des métiers Des secteurs d activités Des parcours individuels Des réalités professionnelles ["#" "#$ %# ] [#$" &'( "# ' ] Les Rencontres Professionnelles sont l opportunité de vous faire découvrir des métiers et des secteurs d activité pour définir ou préciser un projet de formation et un projet

Plus en détail

MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : MEDIATIONS, CULTURES LANGUES

MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : MEDIATIONS, CULTURES LANGUES MASTER ÉTUDE SUR LE GENRE : MEDIATIONS, CULTURES LANGUES Mention : Etudes sur le genre Contact(s) Composante UFR Humanités, Scolarité Contact(s) administratif(s) Vous détenez : - un diplôme français :

Plus en détail

CABINET service de la communication interministérielle DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 3 juillet 2015

CABINET service de la communication interministérielle DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 3 juillet 2015 CABINET service de la communication interministérielle DOSSIER DE PRESSE Vendredi 3 juillet 2015 DOSSIER PRESSE Communiqué de presse Programme Autour de la table ronde Rappel historique Représentations

Plus en détail

PRésentation. Objectifs

PRésentation. Objectifs Licence psychologie PRésentation La licence Psychologie propose, que ce soit à travers l étude des troubles du comportement, l analyse des émotions, le développement du jeune enfant ou encore l évaluation

Plus en détail

Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde

Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde 24/06/2016 Réf. : CL/4169 Objet : Conférence internationale de l UNESCO sur la prévention de l extrémisme violent par l éducation : Agissons 19 et 20 septembre 2016, New Delhi, Inde Madame, Monsieur, J

Plus en détail

-Problématique- 8 & 9 RENCONTRES NATIONALES MARS. Brest

-Problématique- 8 & 9 RENCONTRES NATIONALES MARS. Brest Des PEdT aux Projets locaux d éducation : des démarches structurantes d une action éducative de qualité. -Problématique- 8 & 9 RENCONTRES NATIONALES DES PROJETS EDUCATIFS LOCAUX 2017 MARS Le Quartz Brest

Plus en détail

PROJET. Forum Départemental des Droits de l Enfant

PROJET. Forum Départemental des Droits de l Enfant PROJET Forum Départemental des Droits de l Enfant Contact : Anna Meyroune Chargée de mission et de développement Les Francas de l Yonne 8 passage Soufflot 89000 AUXERRE 03 86 51 11 91 06 61 13 52 52 anna.meyroune@francas89.org

Plus en détail

Les «ateliers pédagogiques» du Pacte pour un Enseignement d excellence

Les «ateliers pédagogiques» du Pacte pour un Enseignement d excellence Les «ateliers pédagogiques» du Pacte pour un Enseignement d excellence PROGRAMME 16 Les enseignant(e)s et les équipes pédagogiques ont la parole! I. Introduction II. Participation des acteurs de l enseignement

Plus en détail

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M

Master MEEF - Mention MEEF 1 er degré - Parcours professorat des écoles bilingue - M 0 Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation (MEEF) Mention MEEF premier degré / Parcours professorat des écoles bilingue Objectifs de la formation Le master MEEF, mention premier

Plus en détail

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP)

Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Rythmes scolaires - Les temps d'activités périscolaires (TAP) Les rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires de la commune d AIRAINES Rappel du cadre général LA REFONDATION DE L'ECOLE

Plus en détail

«VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE»

«VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE» En collaboration avec : Culture et Départements et l Assemblée des Départements de France, En partenariat avec l ADDA du Gers «VERS UNE NOUVELLE GOUVERNANCE CULTURELLE TERRITORIALE» Séminaire - AUCH les

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Collaborateur de droit social de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL

ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Haute Ecole Robert Schuman Département pédagogique administration Retour à la liste ELABORATION DU PROJET PROFESSIONNEL Titulaire : Schockert Catherine Section : Instituteur primaire Instituteur primaire

Plus en détail

cnesco conseil national d évaluation du système scolaire Dossier de présentation Mardi 28 janvier 2014

cnesco conseil national d évaluation du système scolaire Dossier de présentation Mardi 28 janvier 2014 Dossier de présentation Mardi 28 janvier 2014 Avant-propos L évaluation doit être un outil pour progresser, pour s améliorer. Cela vaut pour chacun de nos élèves, mais aussi pour le système éducatif dans

Plus en détail

Présentation synthétique des outils et ressources produits par l ANLCI. (liste non exhaustive)

Présentation synthétique des outils et ressources produits par l ANLCI. (liste non exhaustive) Présentation synthétique des outils et ressources produits par l ANLCI (liste non exhaustive) 28 octobre 2011 Pour connaître les chiffres et la réalité des situations des personnes confrontées à l illettrisme

Plus en détail

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude. Présentation missions MDPH JMA avril 2016 La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de l Aude Présentation missions MDPH JMA avril 2016 1 QUELQUES CHIFFRES Données démographiques : 26 500 audois en situation de handicap, soit 7,21%

Plus en détail

Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation Présentation concours internes

Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation Présentation concours internes Le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation Présentation concours internes Collège la TOURETTE 4 novembre 2015 Un métier, des textes Le statut de 1950 Les

Plus en détail

La gestion communautaire des écoles. par Tounkara Diélika TOGOLA Plan Mali

La gestion communautaire des écoles. par Tounkara Diélika TOGOLA Plan Mali La gestion communautaire des écoles par Tounkara Diélika TOGOLA Plan Mali Présentation de Plan Mali Plan est une organisation humanitaire internationale de développement centré sur l enfant sans aucune

Plus en détail

IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS. Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE

IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS. Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE IRTS Ile de France Montrouge Neuilly sur Marne Fondation ITSRS Formation au diplôme d Etat d assistant de service social PROJET PEDAGOGIQUE 1 Rattachée au pôle «Accompagnement et Développement Social»,

Plus en détail

Stratégie d amélioration continue et évaluation participative

Stratégie d amélioration continue et évaluation participative DR Stratégie d amélioration continue et évaluation participative DR R.Vezin Peter SZERB chargé de mission développement durable, évaluation I. PARTIE: INTRODUCTION Contexte SOMMAIRE II. PARTIE: STRATEGIE

Plus en détail

PARTENAIRES GROUPE IGS GROUPE CVS-STP ETC-INN MADAME EST SERVIE. Qu il nous soit aussi permis d exprimer notre vive reconnaissance à

PARTENAIRES GROUPE IGS GROUPE CVS-STP ETC-INN MADAME EST SERVIE. Qu il nous soit aussi permis d exprimer notre vive reconnaissance à NOS PARTENAIRES GROUPE IGS GROUPE CVS-STP ETC-INN MADAME EST SERVIE Qu il nous soit aussi permis d exprimer notre vive reconnaissance à MAÎTRE MARC BELLANGER M. PHILIPPE CLEMENCE Depuis 39 ans, le Groupe

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt pour l identification des Domaines d Intérêt Majeur (DIM) de la Région Ile-de-France

Appel à manifestation d intérêt pour l identification des Domaines d Intérêt Majeur (DIM) de la Région Ile-de-France Appel à manifestation d intérêt pour l identification des Domaines d Intérêt Majeur (DIM) de la Région Ile-de-France Lancement : 7 juillet 2016 Clôture : 3 octobre 2016 CLOTURE DE L APPEL A MANIFESTATION

Plus en détail

Mathématiques et sciences : résultats de l étude TIMSS 2015

Mathématiques et sciences : résultats de l étude TIMSS 2015 Mathématiques et sciences : résultats de l étude TIMSS 2015 Dossier de presse Mardi 29 novembre 2016 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE L ENQUÊTE INTERNATIONALE

Plus en détail

Agence d évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur :

Agence d évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur : Bordeaux, 19 octobre 2009 Agence d évaluation de la recherche et de l enseignement supérieur : Missions et objectifs Claude Cassagne Textes fondateurs Loi de programme pour la recherche n 2006-450 du 18

Plus en détail

«Gouvernance des établissements scolaires et performance»

«Gouvernance des établissements scolaires et performance» «Gouvernance des établissements scolaires et performance» Evaluations internationales La stratégie européenne La stratégie nationale, LOLF et loi d orientation de 2005 La stratégie académique, projet stratégique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE CABINET COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE RENCONTRE DEPARTEMENTALE DES JEUNES EN MISSION DE SERVICE CIVIQUE EN LOZERE JEUDI 1 JANVIER 016 A 10 H 00 PREFECTURE - SALLE DES FETES- MENDE En présence de : M.

Plus en détail

Mise en place des pôles de stages DAET

Mise en place des pôles de stages DAET Mise en place des pôles de stages Quelques éléments de contexte Note de service du 17 septembre 2009 : généralisation des banques de stages académiques à la rentrée 2009 dans le cadre du plan «Espoir banlieues»

Plus en détail

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré 1. Bref rappel : 1.1.La loi du 11 février 2005 1.2. Les conséquences

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 16/06/2011

Fiche - projet Comité de programmation 16/06/2011 Fiche - projet Comité de programmation 16/06/2011 Date de rédaction de la fiche 06/05/2011 Maître d'ouvrage : Fiche-action : Projet présenté pour programmation ENTREPRISES ET DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Plus en détail

Evaluateur du projet : Evelyne Barthou, LAPSAC, Université Bordeaux 2

Evaluateur du projet : Evelyne Barthou, LAPSAC, Université Bordeaux 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

DECRET. fixant les modalités d organisation des concours pour le recrutement des éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives

DECRET. fixant les modalités d organisation des concours pour le recrutement des éducateurs territoriaux des activités physiques et sportives RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Intérieur, de l Outre- Mer, des Collectivités Territoriales et de l Immigration NOR : DECRET fixant les modalités d organisation des concours pour le recrutement des

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Institut catholique de Lyon - UCLY Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Référentiel de compétences en éducation pour la santé

Référentiel de compétences en éducation pour la santé Référentiel de compétences en éducation pour la santé Version synthétique septembre 2012 Comité consultatif pour l élaboration des programmes de formation en éducation pour la santé (Décret n 2006-57 du

Plus en détail

BPJEPS. Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel

BPJEPS. Activités du «CIRQUE» B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Projet de Formation BPJEPS. Activités du «CIRQUE» 2014-2015 1. B.P.J.E.P.S «Activités du cirque» : Le diplôme de l animateur professionnel Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions pour améliorer la tranquillité publique La mobilisation des acteurs locaux et des habitants pour la tranquillité publique MARCHES EXPLORATOIRES DES FEMMES Nature

Plus en détail

SCIENCES PO EN BREF 03 I SCIENCES PO EN BREF

SCIENCES PO EN BREF 03 I SCIENCES PO EN BREF SCIENCES PO EN BREF 03 I SCIENCES PO EN BREF > SCIENCES PO EN CHIFFRES 13 000 étudiants 220 chercheursenseignants 7 campus multiculturels 470 universités partenaires 150 nationalités représentées 42 accords

Plus en détail

QUELLES PRIORITES EDUCATIVES? APPEL A CONTRIBUTION

QUELLES PRIORITES EDUCATIVES? APPEL A CONTRIBUTION QUELLES PRIORITES EDUCATIVES? APPEL A CONTRIBUTION 1. Identification de la structure Nom (association/structure) : D Une Langue A L Autre Sigle : DULALA Type de structure (établissement public, association,

Plus en détail

Une grande école de sciences sociales au cœur d une université de rang mondial

Une grande école de sciences sociales au cœur d une université de rang mondial Une grande école de sciences sociales au cœur d une université de rang mondial 2016-2017 Introduction Sciences Po Grenoble propose, en cinq ans, un parcours intellectuel ambitieux destiné à former les

Plus en détail

avis Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles à la réussite de tous les lycéens?

avis Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles à la réussite de tous les lycéens? avis Avis n 2016-14 présenté au nom de la commission Éducation, formation, enseignement et recherche par Bruno BRISEBARRE Comment les politiques éducatives de la Région Ile-de-France contribuent-elles

Plus en détail

Les missions du FIPHFP, catalyseur de l action publique en matière d insertion socioprofessionnelle et d égalité des chances :

Les missions du FIPHFP, catalyseur de l action publique en matière d insertion socioprofessionnelle et d égalité des chances : Fiche presse 5 février 2015 Le 11 février 2015 marquera les 10 ans de la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail