CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2"

Transcription

1 Table des matières CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2 CLIENT/SERVEUR :... 2 Les principes de base...2 MIDDLEWARE... 3 VUE EN NIVEAUX Tier Tier Tier...3 n Tier...4 L'ÉVOLUTION DES ARCHITECTURES LOGICIELLES...4 L'architecture en silos...4 Le plat de spaghettis...4 EAI, pour intégration d'applications d'entreprise...5 La gestion des processus métier...5 L'architecture orientée services...6 Le peer-to-peer...7 Carte heuristique 1/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

2 Architectures applicatives Client/Serveur : Le serveur est à l'écoute, prêt à répondre aux requêtes envoyées par des clients. Les clients sont généralement pilotés par des utilisateurs. Ils prennent l'initiative d'envoyer des requêtes au serveur, puis attendent la réponse pour la donner, le cas échéant, à l'utilisateur. Un serveur est capable de servir plusieurs clients simultanément, jusqu'à plusieurs milliers. Le serveur et le client utilisent le même protocole de communication. L'architecture trois tier est une extension de l'architecture client-serveur. L'architecture client/serveur correspond à une architecture à deux niveaux : les règles de gestion, les traitements et les accès aux sont réalisés sur le serveur central, les contrôles de saisie, les enchainements des dialogues sont effectués sur les postes client. Ce modèle minimise les flux sur le réseau et tire partie de la puissance des machines locale et centrale. Les principes de base Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. La Communication est réalisée par dialogue entre processus deux à deux : Un processus est le client, l autre le serveur. Les processus ne sont pas identiques mais forment plutôt un système coopératif. Le résultat de cette coopération se traduit par un échange de, le client réceptionne les résultats finaux délivrés par le serveur. Le client initie l échange, le serveur est à l écoute d une requête cliente éventuelle. Le modèle client/serveur constitue un système coopératif sans distinction à priori entre les différents membres du réseau. Chaque membre peut alternativement : être client et/ou serveur ; demander un service ; réaliser un service donné pour un ou plusieurs autres membres du réseau. L'exécution d'un service nécessite beaucoup de ressources machine (CPU, mémoire résidente, mémoire secondaire, ) On peut décomposer fonctionnellement une application informatique en trois parties : la première concerne l interface utilisateur, c est à dire tout ce qui à trait au dialogue entre l utilisateur et l application (Présentation). La seconde partie représente l ensemble des traitements et leur enchaînement logique ( Applicative). Enfin la troisième porte sur la gestion des proprement dite. Le gartner group, cabinet d étude nord-américain, a publié une classification des différents modes client-serveur reposant sur cette décomposition applicative. On y retrouve ces trois composants fonctionnels appelés respectivement «Présentation», «applicative», et. 2/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

3 Classification des modes client-serveurs (source Gartner Group) en architecture 2 tier : Serveur Présentation Distribuée Présentation Présentation Déportée Distribuée Gestion de Déportée Gestion de Distribuée Client Présentation Présentation Présentation Présentation Présentation Dans cette classification, on ne raisonne plus seulement en termes de programmes, client ou serveur, mais en termes de postes. Ainsi, la localisation de chacun des trois composants fonctionnels sur le poste client ou sur le poste serveur détermine le type d architecture de l application. Middleware Le middleware est un logiciel ou un ensemble de logiciels qui permet : de faire communiquer à travers un réseau des programmes pouvant être situés sur des machines différentes et pouvant fonctionner avec des systèmes d'exploitation différents ; de faciliter le travail des informaticiens pour l 'élaboration d'applications nouvelles en fournissant toute une série de services qui évitent du travail de programmation ; de masquer à l'utilisateur la répartition des et des traitements d'une application. Vue en niveaux 1 Tier binaire dans lequel s exécutent toutes les couches, de la présentation à la persistance application sur système central stockées sur un fichier local ou partagées sur un serveur de fichiers 2 Tier client/serveur " première génération" utilisation de moteurs de bases de relationnelles. 3 Tier L'architecture 3 tier est utilisée dans les sites Web dits dynamiques, c'est à dire ceux qui nécessitent l'interrogation d'une base de Données. L'application la plus connue est le site commercial. Au premier niveau, on trouve le client Web, au deuxième le serveur applicatif qui offre une vision métier de l'application et au troisième niveau les Données exploitées par le serveur applicatif. 1. L'utilisateur (le client au sens strict du terme) interroge un site web commercial via son navigateur : 2. le client envoie la requête 3/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

4 3. Le serveur Web répond en envoyant une page au client. 4. Le client fait un choix parmi les diverses destinations proposées. 5. Le serveur Web en fonction du choix du client, lance une requête dans la Base de Données pour vérifier les opportunités à offrir 6. Le serveur Base de Données répond au serveur Web qui met en page les offres possibles 7. et envoie le résultat au Client qui l'affiche dans son navigateur. Etc... Les outils nécessaires pour faire fonctionner l'architecture précédente : Sur le poste de Travail Un logiciel de Client Universel : un navigateur ( Internet Explorer, Firefox, Opéra,...) Un langage de programmation : JavaScript, pour faire des contrôles en local. Sur le serveur Web Un logiciel serveur de pages Web (Apache ou IIS ) Un langage de traitement des pages (Java, PHP, ASP...) Sur le Serveur de Données Un logiciel de Gestion de Base de Un langage de Manipulation des Données : SQL n Tier mis en œuvre dans le cadre des projets web L'évolution des architectures logicielles L'architecture en silos Derrière le concept d'urbanisation du système d'information se cache l'idée d'une informatique d'entreprise concevable à la manière d'une ville, par quartier présentant chacun une fonction particulière. La première génération de système d'entreprise se présentait sous la forme d'une architecture dite "en silos". Chaque application ou base de de l'entreprise reposait sur une plateforme propriétaire, l'isolant du reste de l'écosystème informatique. Ce modèle remonte aux débuts des grands systèmes centralisés, dans les années 1970 et à l'aube des années 1980, à une époque où les travaux de standardisation d'unix au sein de l'open Group en étaient à leurs balbutiements. 4/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

5 Le plat de spaghettis Dans les années 1990, l'avènement des serveurs d'applications conduit à une multiplication de systèmes et applications technologiquement hétérogènes au sein du SI. Un ensemble de briques dont il fallait gérer l'interopérabilité. Aux premiers middleware pour grands systèmes (CICS notamment), s'ajoutent alors d'autres moniteurs transactionnels propriétaires, de type Encina ou Tuxedo. D'application propriétaire en application propriétaire, les départements informatiques empilent les couches et les systèmes. Des logiciels dont l'intégration est réalisée au fil des projets souvent sans vision à long terme. Les traitements par lots (batch) se multiplient sans grande rationalité, aboutissant à l'image d'un plate de spaghettis. EAI, pour intégration d'applications d'entreprise Plates-formes d'eai Au batch, les outils d'eai qui arrivent à la fin des années 1990 préfèrent un mode de transport des par messages, une technique permettant de réduire les volumes transférés en découpant plus finement les échanges interapplicatifs. Combinée à des fonctions de transformation et de routage des flux, l'eai proposait une solution d'intégration intéressante face à l'hétérogénéité grandissante du système d'information. Les connecteurs permettant au final de faire dialoguer les applications. Au modèle de l'eai, s'est associé très vite celui de l'etl, historiquement centré sur le traitement de gros volumes de entre bases. Pour automatiser les échanges entre les environnements et applications hétérogènes du système d'information, l'entreprise peut recourir à une plate-forme EAI. Les solutions d'eai se divisent principalement entre deux catégories : les solutions tactiques et celles dites d'infrastructure. Alors que les solutions tactiques seront essentiellement déployées sur de petits périmètres, celles d'infrastructure englobent l'ensemble du système d'information. La grande majorité des solutions s'articule autour d'un moteur de modélisation des processus, le plus souvent propriétaire. Les plates-formes d'eai sont interopérables avec les principaux systèmes d'exploitation du marché, sachant que celles bâties autour de JDK (Java Development Kit) ne connaissent aucune limitation d'installation. 5/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

6 La gestion des processus métier Au fil des années, les EAI ont été complétés par des couches d'exécution de processus métier (BPM). Adossée à la fonction d'orchestration d'applications des EAI, elles combinent des composants issus de divers systèmes de l'entreprise et en assurent l'exécution. Le BPM permet ainsi de supporter des processus transverses, par exemple l'ouverture des dossiers clients dans une banque, ou encore la gestion de commande sur un site de e-commerce. Et ce de bout en bout en gérant les interactions avec les différentes applications (financière, CRM, etc.), ainsi qu'avec les responsables métier impliqués dans l'exécution ou la validation des différentes étapes. Au début des années 2000, de nombreux projets voient le jour sur ce terrain. L'architecture orientée services Conceptualisée au début des années 2000 par le Gartner Group, l'architecture orientée services (SOA) renvoie à la conception d'une informatique composé de systèmes exploitables ou réexploitables au sein de processus métier par le biais d'interfaces standardisées. Ce modèle s'apparente à un EAI normalisé, basé sur un système de connexion universel permettant de créer des catalogues de composants réutilisables de projet en projet. Quelques grands projets d'urbanisation basé sur ce modèle font déjà école, chez Essilor ou Bouygues Telecom notamment. Le SOA est l ensemble des normes, standards, processus, produits des différents acteurs de l industrie informatique qui permet de mettre en place les infrastructures aptes à construire des applications composites, associant des éléments existants ou à développer, pour livrer de nouveaux services à ses clients, partenaires et fournisseurs.. Plusieurs aspects caractérisent une architecture SOA dont le Bus de Services d Entreprise, le Référentiel de Services ou le couplage souple d applicatifs ou composants. La mutualisation, la réutilisation, la flexibilité, les processus transverses, la connectivité standardisée, les standards de communications ou de développement justifient couramment la mise en place du SOA. Toute application du système d information est traité comme un fournisseur de services. Objectifs Réutilisation et composition : partage de modules entre applications Pérennité : implique le support des technologies existantes et à venir Évolutivité : la majeure partie des applications sont amenées à évoluer dans le temps afin de pouvoir répondre aux nouveaux besoins fonctionnels ouverture et interopérabilité : partager des modules applicatifs entre plates-formes et environnements Distribution : pouvoir utiliser ces modules à distance et les centraliser au sein de l'entreprise par exemple performance Exemple : l'approche Renault 6/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

7 Avantages s'affranchir du cloisonnement traditionnel du SI en "Silos" facilite l'automatisation des processus métiers transverses ouverture du SI de l'entreprise sur l'extérieur (partenaires, marché, parties du SI externalisé) Réponse plus rapide aux besoins "métier" Résolution de la problématique "multicanal" avec mutualisation des fonctions de "Front Office" et de "Back Office" Intégration plus rapide des SI dans le cas d'une fusion Le peer-to-peer D'environnements de services (au sens de composants applicatifs universels), la plupart des experts s'accorde à penser que les systèmes d'information s'orienteront dans l'avenir vers des architectures de terminaux intégrés. Des galaxies informatiques dans lesquelles tout type d'appareils informatiques ou électroniques (jusqu'aux ordinateurs de bord, systèmes de sécurité d'immeuble, ascenseurs, etc.) pourront s'échanger des informations. Un terrain sur lequel on compte déjà quelques projets. En France, ELM Leblanc (Filiale de Bosch) a notamment mis en place un dispositif de diagnostique à distance de chaudières. 7/7 03-COURS-MSI_Architectures_Applicatives

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Gérez efficacement vos flux d entreprises.

Gérez efficacement vos flux d entreprises. Gérez efficacement vos flux d entreprises. g geai* répond au besoin de gestion des flux de données inter et intra-entreprises. Vous maîtrisez vos flux autour d une application centralisée. *EAI : Enterprise

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 3 : Le web dans l entreprise Sommaire Introduction... 1 Intranet... 1 Extranet...

Plus en détail

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art

Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Les nouvelles architectures des SI : Etat de l Art Objectif Mesurer concrètement les apports des nouvelles applications SI. Être capable d'évaluer l'accroissement de la complexité des applications. Prendre

Plus en détail

Les serveurs applicatifs et les architectures Java

Les serveurs applicatifs et les architectures Java 03 Lucas Part 02 Page 179 Lundi, 20. août 2001 2:58 14 Chapitre 15 Les serveurs applicatifs et les architectures Java Nous avons vu jusqu ici, dans les chapitres précédents, que les utilisateurs accèdent

Plus en détail

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable EXERCICE 01.10 Pour faciliter l'accès aux fichiers et initier le travail collaboratif, le responsable informatique d'une PME a mis en place l'architecture suivante : Chaque collaborateur est doté d'un

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog. Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.com INTRODUCTION Il y a une évolution majeure des systèmes d'information,

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Intégration d application d entreprise

Intégration d application d entreprise Intégration d application d entreprise introduction L intégration d applications d entreprise peut impliquer le développement d une vue totalement nouvelle des activités et des applications d une entreprise,

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

Modèle spagetthi et solution EAI

Modèle spagetthi et solution EAI EAI Définition L'EAI est une notion ancienne mais toujours d'actualité. En effet, le besoin de faire communiquer des applications développées à des moments différents, dans des technologies différentes

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Introduction aux applications réparties

Introduction aux applications réparties Introduction aux applications réparties Noël De Palma Projet SARDES INRIA Rhône-Alpes http://sardes.inrialpes.fr/~depalma Noel.depalma@inrialpes.fr Applications réparties Def : Application s exécutant

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives

Ammar Missaoui: ISAMM 2010. applicatives Evolution des architectures applicatives 2010/2011 I. Niveau d abstraction d une application Application La couche de présentation La logique applicative Les données II. Architecture 1 tiers Les trois

Plus en détail

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté

Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Applications Internet riches fonctionnant en mode connecté et déconnecté Success story client : développement d applications Web avec mode déconnecté Depuis quatre ans, les applications de guichet pour

Plus en détail

Architecture physique

Architecture physique Architecture physique L'architecture physique (également nommée architecture technique) décrit l'ensemble des composants matériels supportant les applications. Ces composants peuvent être des calculateurs

Plus en détail

Architecture des Systèmes d'information

Architecture des Systèmes d'information Architecture des Systèmes d'information Cours "Réseaux et systèmes répartis" NFP 214 par Jacques LAFORGUE (jacques.laforgue@neuf.fr) version du 23/10/2009 slide numéro 1 Définition d'un Système d'information

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

Dossier de conception. Conception d un site E-learning

Dossier de conception. Conception d un site E-learning Conception d un site E-learning Encadré par : Mr. LACHGAR Mohamed Réalisé par : LECHQER Younesse ELEOUAD Abdelhadi SOMMAIRE I. PERIMETRE DU PROJET... 2 1.1. ENJEUX ET VISION DU PROJET... 3 1.2. ARCHITECTURE

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Programmation Web. Introduction

Programmation Web. Introduction Programmation Web Introduction 1 Introduction 10 séances 1 h cours + 1h TD Notes : contrôle continu DS 1 TP : note de groupe : rapport + code source + démo TD : note personnelle (=0 si 2 absences non justifiées)

Plus en détail

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme

SharePoint Server 2013 Déploiement et administration de la plate-forme Présentation des technologies SharePoint 1. Historique des technologies SharePoint 13 1.1 SharePoint Team Services v1 14 1.2 SharePoint Portal Server 2001 14 1.3 Windows SharePoint Services v2 et Office

Plus en détail

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere Conférence VisualAge Pacbase 13 décembre 2001 Fernand Bonaguidi Jean-François Lévi 1 La plateforme logicielle WebSphere Applications de s et de Partenaires Accélérateurs

Plus en détail

Gestion des immeubles

Gestion des immeubles RAPPORT DE CONCEPTION Gestion des immeubles BOUSSRHAN YOUSSEF & BENZITI WALID Email : Youssefboussrhan@gmail.com GSM : 0678510690, 0611347597 ISTA NTIC SYBA CRJJ GROUPE B Annexe : Figure 1: Diagramme de

Plus en détail

C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme

C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme 1 C4 Lien entre Gestion de projet et urbanisme 2 C3. Introduction L urbanisation est basée sur un certain nombre d axes stratégiques et donc d objectifs à atteindre à court et moyen terme. Pour ce faire

Plus en détail

Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives

Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives Fiche de l'awt Architecture des solutions Web Interactives La définition de l'architecture, en fonction des besoins et objectifs de l'entreprise, est le premier pas dans l'élaboration d'une solution Web

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

37 ans. Ingénieur développement logiciel, 11 ans d'expérience.

37 ans. Ingénieur développement logiciel, 11 ans d'expérience. Stéphane Mitride Avenue de France 23 1004 LAUSANNE SUISSE smitride@citycable.ch 37 ans +41 78.896.11.77 Ingénieur développement logiciel, 11 ans d'expérience. EXPERIENCE PROFESSIONELLE Depuis 2009 Lausanne

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

PLAN PROJET. Binôme ou monôme (B/M): M. : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250. : Gestion d'une agence de location de voiture.

PLAN PROJET. Binôme ou monôme (B/M): M. : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250. : Gestion d'une agence de location de voiture. Développement d une application JAVA EE PLAN PROJET Binôme ou monôme (B/M): M Nom & Prénom : AZRAGUE Abdelhaq Email : abdlhaqmilan@gmail.com GSM : 00212640108250 Organisme Scolaire : Gestion d'une agence

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Urbanisme du Système d Information et EAI

Urbanisme du Système d Information et EAI Urbanisme du Système d Information et EAI 1 Sommaire Les besoins des entreprises Élément de solution : l urbanisme EAI : des outils au service de l urbanisme 2 Les besoins des entreprises 3 Le constat

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web

TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR. Logiciel de gestion d entreprise pour le Web TECHNOLOGIE SOFTWARE DU FUTUR Logiciel de gestion d entreprise pour le Web LogicieL de gestion d'entreprise pour Le web La génération internet ABACUS vi est un logiciel de gestion d'entreprise entièrement

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Optimisation WAN de classe Centre de Données

Optimisation WAN de classe Centre de Données Optimisation WAN de classe Centre de Données Que signifie «classe centre de données»? Un nouveau niveau de performance et d'évolutivité WAN Dans le milieu de l'optimisation WAN, les produits de classe

Plus en détail

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle

Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle NFE107 Chapitre 5 Vision Informatique Logique Architectures Applicative et Logicielle 5.4 Architecture Logicielle Définitions

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Enterprise Intégration

Enterprise Intégration Enterprise Intégration Intégration des données L'intégration de données des grandes entreprises, nationales ou multinationales est un vrai cassetête à gérer. L'approche et l'architecture de HVR est très

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total

Conservation des bulletins de salaire. L approche du Groupe Total Conservation des bulletins de salaire L approche du Groupe Total DRHC/DS/DORS/DOM/ARM Service Archives et Records Management Contexte 2 - DRHC/DS/DORS/DOM/ARM 1 Contexte Ressources Humaines Système d Information

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs

Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Intégration de systèmes client - serveur Des approches client-serveur à l urbanisation Quelques transparents introductifs Jean-Pierre Meinadier Professeur du CNAM, meinadier@cnam.fr Révolution CS : l utilisateur

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

Nouvelles Plateformes Technologiques

Nouvelles Plateformes Technologiques Cycle de présentation du développement Nouvelles Plateformes Technologiques Observatoire Technologique, CTI Observatoire Technologique 4 mai 2004 p 1 Plan de la présentation 1. Historique du projet 2.

Plus en détail

1 JBoss Entreprise Middleware

1 JBoss Entreprise Middleware 1 JBoss Entreprise Middleware Les produits de la gamme JBoss Entreprise Middleware forment une suite de logiciels open source permettant de construire, déployer, intégrer, gérer et présenter des applications

Plus en détail

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS Pour les sources voir le cours LA PROBLEMATIQUE Parc informatique hétérogène compliquant la gestion des postes ; Mise à jour longue des applications ; Existence

Plus en détail

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011 www.aliendoit.com Active CRM Solution intégrée de téléprospection 04/10/2011 Alien Technology 3E Locaux Professionnels Km 2.5 Route de Kénitra 11005 SALÉ MAROC Tél. : +212 537 84 38 82 Fax : +212 537 88

Plus en détail

BTS Informatique de gestion (lycée Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 4 Complément sur l architecture des applications - Page 1 / 8

BTS Informatique de gestion (lycée Rostand Chantilly) AMSI Chapitre 4 Complément sur l architecture des applications - Page 1 / 8 AMSI Chapitre 4 Complément sur l architecture des applications - Page 1 / 8 Objectifs et points du référentiel : S15 Architecture des réseaux o Décrire la structure et le fonctionnement d'une configuration

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Corrigé - Exercices. A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions.

Corrigé - Exercices. A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions. Exercice 1 A l'aide de vos connaissances et du document suivant, répondez aux questions. 1. D'après vous, pourquoi utilise-t-on le terme d'«urbanisation» plutôt que celui d'«urbanisme»? On utilise le terme

Plus en détail

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD

L'interopérabilité. Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD L'interopérabilité Ou comment les programmes apprennent à se parler! Séminaire Patient numérique 20 octobre 2011 Pablo d Alcantara, PhD Présentation Ingénieur Physicien Docteur en Sciences Biomédicales

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD Comment se connecter à? Univers Net Mars 2005 Olivier RINGARD Agenda Introduction Comment se connecter à? Accès direct au réseau Net Interfaces de connexion Connexion des applications Planning Introduction

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération Sommaire PRELYTIS en quelques mots LiveDashBoard : principes directeurs et positionnement La couverture fonctionnelle Démonstration Les packages

Plus en détail

Les Architectures Orientées Services (SOA)

Les Architectures Orientées Services (SOA) Les Architectures Orientées Services (SOA) Ulrich Duvent Guillaume Ansel Université du Littoral Côte d Opale 50, Rue Ferdinand Buisson BP 699 62228 Calais Cedex Téléphone (33) 03.21.46.36.92 Télécopie

Plus en détail

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES

LES ARCHITECTURES ORIENTÉES SERVICES Pourquoi WebSphere La complexité des affaires exerce une forte pression sur l IT : Challenges Globalisation Pressions de la compétition Erosion de la fidélité des clients Complexité de la chaine logistique

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Développement d une application pour mobile

Développement d une application pour mobile Développement d une application pour mobile Prise de commandes dans le restaurant «Chez Antoine» Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Description Prise de commande sur PDA dans un restaurant

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes

Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Présentation du Programme Régional de Formations Qualifiantes Le Programme Régional de Formations Qualifiantes (PRFQ) a pour objectif d aider les ligériens à accéder et à se maintenir dans un emploi durable

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Evolutions des solutions d accès aux mainframes

Evolutions des solutions d accès aux mainframes Evolutions des solutions d accès aux mainframes Web Access 2 Sommaire Table des matières p 2 Essentiel p 3 Introduction p 4 1- Solutions d émulation d accès aux applications mainframe IBM (Emulation 3270)

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 1 1/ Dans quel secteur d'activité se situe votre organisation? 59,9% des répondants sont répartis dans

Plus en détail

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts

Les évolutions des méthodes de développement de logiciels. Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Les évolutions des méthodes de développement de logiciels Depuis Merise de l'eau est passée sous les ponts Programmation Orientée Objets Encapsulation des données et des traitements Polymorphisme Modularité

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Document Architecture Logiciel

Document Architecture Logiciel Nettik Document Architecture Logiciel Version FileFinder Historique des révisions Date Version Description Auteur 19/5/2015 1.0 El koutbi Saad Page 2 sur 7 1. Introduction 2. Objectif du logiciel

Plus en détail

Concepts et définitions

Concepts et définitions Division des industries de service Enquête annuelle sur le développement de logiciels et les services informatiques, 2002 Concepts et définitions English on reverse Les définitions qui suivent portent

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences Téléphone : 01 44 42 51 04 Télécopie : 01 44 42 51 21 Messagerie : pitagore-pc@sga.defense.gouv.fr

Plus en détail

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew

Les clients légers. Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008. Pierre Verron. CFAI INGÉNIEURS 2000 Caribbean's Pirates Crew Les clients légers Exposé Système - Ingénieurs 2000 Informatique & Réseaux 2007-2008 Pierre Verron CFAI Sommaire Définitions Objectifs Historique Les architectures Inventaire des avantages et des inconvénients

Plus en détail

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges)

Historique. Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique Évolution des systèmes d exploitation (à travers les âges) Historique L histoire des systèmes d exploitation permet de dégager des concepts de base que l on retrouve dans les systèmes actuels

Plus en détail