REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES"

Transcription

1 REGULATION DE L EXPRESSION DES GENES 1. Circuits fondamentaux de contrôle Ce sont des circuits de contrôle permettant d ajuster les synthèses protéiques en fonction des besoins. Pour cela, les cellules sont capables de reconnaître les conditions de l environnement et de répondre à leurs besoins. Elles sont capables d activer ou de réprimer chaque gène ou groupe de gènes en fonction des conditions et des besoins. 2. Régulation des gènes chez les procaryotes 2.1. Le système Lac et la répression catabolique L étude de la cinétique de l induction de la galactosidase (enzyme qui dégrade le lactose en glucose et galactose) chez E. coli est basée sur les constatations suivantes : Culture dans un milieu contenant : Glucose Lactose Glucose et lactose Constatations Croissance de la colonie Pause (diauxie) puis croissance Croissance de la colonie Interprétation : a. Définition et structure de l opéron Chez les bactéries, les gènes qui possèdent l information nécessaire à l assemblage des enzymes d une même voie métabolique sont généralement regroupés sur le chromosome, en un complexe opérationnel appelé opéron. Ces gènes sont contrôlés d une manière coordonnée par un même promoteur. L ARNm obtenu est dit polycistronique puisqu il est traduit en plusieurs polypeptides distincts L opéron lactose est formé de : Gènes de structure : comprenant les gènes lacz codant la β-galactosidase, lacy codant la β-galactosides perméase (entrée du lactose dans la cellule) et laca codant une thiogalactosides acétyltransférase (transformation du lactose en excès). Gène régulateur: LacI codant le répresseur ou protéine LacI Séquences de contrôle: représentant des sites de fixation des régulateurs, le répresseur LacI. Cette séquence située juste en amont des gènes de structure constitue l opérateur. Le promoteur, site de liaison de l ARN polymérase, comporte également une séquence de fixation d une protéine de liaison à l AMPc appelée CAP (Catabolite gene Activator Protein) qui joue un rôle d activateur (Figure 1). 1

2 b. Fonctionnement : Figure 1 : Structure de l opéron lac - En absence de lactose, le répresseur LacI empêche la progression de l ARN polymérase et bloque l expression de l opéron, on dit qu il y a répression. En présence du lactose, l allolactose (isomère du lactose), se fixe sur la protéine LacI et la rend inactive, la répression ne peut se faire, l ARN polymérase transcrit les gènes. LacI exerce un contrôle négatif sur l expression des gènes de l opéron Lac (répression catabolique) et le lactose est dit inducteur (Figure 2). Figure 2 : Régulation de l opéron Lac par le lactose - En présence de glucose et lactose, la bactérie utilise préférentiellement le glucose. En présence de ce substrat, la concentration en AMPc cytosolique est faible et la CAP est inactive. Au fur et à mesure que le glucose est utilisé, la concentration en AMPc augmente et active la CAP. Le complexe CAP-AMPC se fixe sur le site de contrôle est active l expression des gènes de l opéron Lac. L AMPc-CAP exerce donc un contrôle positif sur l expression des gènes de l opéron Lac. En fonction du contenu en substrats du milieu, la bactérie module l expression des gènes tels que résumé sur le tableau I. 2

3 Tableau I : Récapitulatif de la régulation de l expression des gènes de l opéron lac Lactose LacI Glc CAP Opéron - Actif + réprimé + Inactif - Active Déréprimé et activé + Inactif + Inactive Déréprimé et non activé 2.2. Le système Trp et atténuation a. Structure de l opéron L opéron tryptophane est formé de : Gènes de structure : comprenant les gènes TrpEDCBA codant pour plusieurs enzymes de la voie de biosynthèse du tryptophane. Gène régulateur: TrpR codant pour un apo-répresseur. Séquences de contrôle: représentant le site de fixation du répresseur au niveau de la région en amont des gènes de structure ou opérateur (Figure 3). b. Fonctionnement : Figure 3 : Structure de l opéron Trp La biosynthèse du tryptophane est régulée à différents niveaux : -Activation/répression de la transcription : En absence de Trp, la transcription des 5 gènes se produit. Le répresseur seul ou apo-répresseur est inactif. En présence de l acide aminé, le complexe Trp-répresseur devient actif et bloque la progression de l ARN polymérase. Il s agit d une régulation négative et le Trp est un co-répresseur (Figure 4). 3

4 Figure 4 : Régulation négative par le Trp sur sa propre biosynthèse. -Atténuation de la transcription: effet de la traduction sur la transcription : La transcription est également contrôlée par atténuation par traduction d un oligopeptide. Ce processus permet d avoir un état plus réprimé que celui obtenu avec le premier mécanisme. Ce mécanisme est possible en raison de la présence, en amont des gènes de structure (entre l opérateur et ces gènes) d une séquence contenant, entre autres 2 codons Trp successifs, codant pour un peptide leader. Le ribosome s arrête au niveau de ces codons et permet un choix de tige : boucle 3-4 constituant une boucle de signal de terminaison en présence de Trp, dans ce cas le peptide leader est complet car présence de l ARNt Trp ; ou boucle 2-3 ou antiterminator lorsque il y a absence de Trp, le ribosome ne progresse pas et le peptide leader est incomplètement synthétisé (Figure 5). Figure 5 : Régulation par atténuation de la biosynthèse du Trp 4

5 2. Régulation des gènes chez les eucaryotes Le contrôle de l expression des gènes chez les eucaryotes est plus complexe en raison du génome plus diversifié, des degrés de différenciation et de la multitude de signaux. La régulation peut s exercer à différents niveaux : -Mécanismes de contrôle au niveau de la transcription : choix du gène à transcrire et nombre de fois - Mécanismes de contrôle de la maturation des ARN pré-messagers et leur durée de vie - Mécanismes de contrôle au niveau de la traduction en protéines. Comme chez les procaryotes, la transcription différentielle est le mécanisme le plus important qui permet aux cellules de déterminer quelles protéines seront synthétisées. Pour cela, il existe plusieurs facteurs protéiques de transcription (FT) et protéines de régulation (facteurs «Trans») qui présentent des domaines particuliers de liaison à l ADN ( structure en doigt de zinc, hélice-boucle-hélice, fermeture éclair à leucine..) qui reconnaissent des séquences spécifiques ou séquences «Cis» de l ADN (Tableau II et Figure 6). Leurs interactions permettent de moduler l expression des gènes. Tableau II : Quelques exemples de facteurs de régulation de la transcription et séquences d ADN spécifiques Cis Localisation Trans TATAAAA -25 TFIID (TBF et prot) TFIID CCAAT -100 C/EBP GGGCGG -100, -200 sp1 Figure 6 : Interaction facteurs Trans et séquences spécifiques d ADN eucaryotes Le contrôle de la transcription des gènes, chez les eucaryotes implique également le degré de compaction de l ADN et les réactions d acétylation-désacétylation, méthylationdémétylation. La compaction et l addition des groupements méthyle en C5 des cytosines au niveau des îlots CG des régions régulatrices rend l ADN «silencieux». 5

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose

Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE. 1. L opéron lactose Procaryotes RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE 1. L opéron lactose STRUCTURE DU LACTOSE liaison β-galactosidique β-galactosidase galactose lactose glucose CROISSANCE BACTÉRIENNE EN PRÉSENCE DE GLUCOSE

Plus en détail

Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus

Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus Chapitre 11 La régulation de l expression des gènes chez les bactéries et leurs virus Une représentation du complexe répresseur lac-adn, telle qu elle a été déterminée par crystallographie aux rayons X

Plus en détail

Régulation de l expression des génomes

Régulation de l expression des génomes Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00 (sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie sylvain.bourgerie@univ-orleans.fr Université d Orléans UFR Sciences

Plus en détail

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011

Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Cours de Biologie moléculaire de Licence professionnelle 2011 Sommaire 1. Introduction 2.1. La structure de l ADN 2.2. La structure de l ARN 2.3. Du gène à la protéine 2.3.1. La réplication 2.3.2. La transcription

Plus en détail

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique

Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Chapitre 3 : La cellule bactérienne, génétique et synthèse protéique Attention, ce cours suppose la connaissance de notions de base en génétique, notamment les notions de transcription, traduction ainsi

Plus en détail

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques.

La traduction. Synthèse des protéines: La machinerie. Composition des ribosomes procaryotes Protéines ribosomales ARNs ribosomiques. La traduction 1 triplet de nucléotide sur l ARN m (codon) 1 acide aminé Synthèse des protéines: La machinerie Le mécanisme et les éléments : polypeptide ribosome acide aminé Composition des ribosomes procaryotes

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES Le sens de lecture L ARN polymérase lit le brin matrice dans la direction 3 vers 5 de façon à synthétiser

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRANSCRIPTION DU DNA I- INTRODUCTION - DÉFINITION Rappel : définition moléculaire du gène Expression moléculaire du gène Clase II A B C Transcription

Plus en détail

Contrôle exercé par le répresseur

Contrôle exercé par le répresseur Contrôle de la transcription de l opéron lac Les gènes de l opéron lac sont contrôlés par une REGULATION NEGATIVE Ils sont transcrits sauf s ils sont sous la coupe d une protéine régulatrice Contrôle exercé

Plus en détail

Régulation de l expression du message génétique

Régulation de l expression du message génétique Chapitre 7 : UE1 : Biochimie Biologie moléculaire Régulation de l expression du message génétique Professeur Joël LUNARDI Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES

STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 209-2010 Deuxième Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: STRUCTURE ET FONCTION DES GÈNES ET DES CHROMOSOMES Pr. Ag. ELGHEZAL

Plus en détail

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( )

Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 ( ) Cours de Biologie Moléculaire SVI- S5 (2014-15) Le dogme centrale de la Biologie Moléculaire Représente le mécanisme d expression de l information génétique (Francis Crick (fin des années 50) et Nature

Plus en détail

Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli

Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli BMC421-2009 Un modèle de régulation - la répression catabolique et l opéron lac chez Escherichia coli cours de Guennadi SEZONOV Les diapos du cours en couleur peuvent être téléchargées sur : http:// les

Plus en détail

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines

Biologie cellulaire. Cours 8 : Synthèse des protéines Département des Troncs Communs Sciences de la Nature Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie Université Abderrahmane Mira de Bejaia Biologie cellulaire Cours 8 : Synthèse des protéines Année universitaire

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-2 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique

Chapitre 3 : L expression de l information génétique. Activité 1 : Les deux étapes de l expression de l information génétique Connaissances L'ADN contient des unités d'information appelées gènes. Le génome est l ensemble du matériel génétique d un organisme. Chez les eucaryotes, la transcription a lieu dans le noyau, la traduction

Plus en détail

a) Donnez une explication à cette limite du nombre de mitoses des cellules somatiques (= du corps, non reproductrice). (1pt)

a) Donnez une explication à cette limite du nombre de mitoses des cellules somatiques (= du corps, non reproductrice). (1pt) Nom :_CORRECTIONS Groupe : 3 nov 2009 Test intermédiaire 2OS (45 ) 2BIos-1 B. Emery Génétique moléculaire COPAD Aucun document autorisé (ni personnel, ni fourni). En annexe détachable, se trouve le tableau

Plus en détail

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines

CHAPITRE III : Synthèse Protéique. ADN ARN Protéines CHAPITRE III : Synthèse Protéique Introduction : L information contenue dans l ADN, c'est-à-dire le matériel génétique, se présente sous forme de séquences nucléotidiques précises, alignées sur les brins

Plus en détail

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot

TUTORAT UE Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot TUTORAT UE1 2014-2015 Séance n 10 Semaine du 24/11/2014 Transcription, traduction Pr Maudelonde et Cornillot Séance préparée par Maxime MAUREY, Benjamin HAYOUN (TSN) QCM n 1 : A propos de la transcription,

Plus en détail

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE

FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE FLUX D INFORMATION GÉNÉTIQUE 3 TRADUCTION C est le mécanisme par lequel le flux d information va passer de la forme acide nucléique (alphabet à 4 lettres) à la forme protéine (alphabet à 20 lettres) selon

Plus en détail

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction

III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction III/De la structure à la fonction.. Le B.A.-ba Principes généraux la réplication/la transcription/la traduction Attention! Seuls les concepts généraux seront explicités en cours Mais vous pouvez approfondir

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1

Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 Cours Biologie cellulaire ULBI 101 _ L1-S1 RMI_Partie 2-1 Le Noyau et la Transcription 5- Définition des organites et des fonctions associées 5.1 Noyau : ADN et information génétique - Généralités - Structure

Plus en détail

Cours Biologie cellulaire

Cours Biologie cellulaire Cours Biologie cellulaire GLBE102_ L1-S1 Le Noyau et la Transcription Généralités Un organite interphasique (disparaît en fin de prophase) Contient l ADN de la cellule = génome (sauf ADN mito. et chloroplastique)

Plus en détail

Biologie Moléculaire

Biologie Moléculaire Biologie Moléculaire Sommaire Des liaisons chimiques à la structure des acides nucléiques La Transcription Maturation du transcrit La Traduction La Réplication Les Télomères 1 Des liaisons chimiques à

Plus en détail

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES»

OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» 76 IX. RÉGULATION DE L EXPRESSION GÉNÉTIQUE «OPERON LACTOSE CHEZ LES PROCARYOTES» Avec l étude de l opéron lactose, François Jacob, Jacques Monod et André Lwoff ont été les premiers scientifiques à décrire

Plus en détail

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907

LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 ADN : matériel génétique LES BASES MOLÉCULAIRES DE L HÉRÉDITÉ 1909 Archibald Garrod Reginald Punnett and William Bateson 1907 Du gène à la protéine Les protéines représentent le lien entre le génotype

Plus en détail

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES

Cours de physiologie Cellulaire LES RIBOSOMES 1 LES RIBOSOMES I. Introduction Seul le microscope électronique permet d observer ces organites décrits pour la première fois par Palade en 1953. Présents dans toutes les cellules, les ribosomes sont situés

Plus en détail

Université du Québec à Montréal

Université du Québec à Montréal RECUEIL D EXERCICES DE BICHIMIE 6. Les acides nucléiques 6.2. Réplication, transcription et traduction P P P CH 2 H N H N N NH NH 2 Université du Québec à Montréal 6.2. Réplication, transcription et traduction

Plus en détail

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES

RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES RÉGULATION DE L EXPRESSION DES GÈNES Comme nous l avons vu, le programme de transcription n est pas fixe. La cellule sait adapter ce programme aux conditions extérieures, au mieux de son économie. Chez

Plus en détail

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05

Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17. Automne 2013, 101-NYA-05 Du gène à la protéine Campbell, 4 ème édition, chapitre 17 Automne 2013, 101-NYA-05 1 Objectif général à l issue de ce cours Schématiser les principales étapes de la synthèse des protéines en identifiant

Plus en détail

Professeur Joël LUNARDI

Professeur Joël LUNARDI Biochimie - Biologie moléculaire Chapitre 7 : Régulation de l expression du message génétique Professeur Joël LUNARDI MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

ADN. Night tutorat UE 1

ADN. Night tutorat UE 1 ADN Night tutorat UE 1 L ADN est une molécule allongée qui peut être linéaire ou circulaire, elle subit également différent degrés de compaction. Chez les procaryotes: molécule généralement circulaire

Plus en détail

Le contrôle de l'expression génétique Introduction

Le contrôle de l'expression génétique Introduction Le contrôle de l'expression génétique Introduction environnement 1 2 énotype A 1 2 Le phénotype ne dépend que de l'environnement B 1 2 génotype B A environnement 1 2 A B A B Le phénotype ne dépend que

Plus en détail

REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES. Régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes

REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES. Régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes Faculté de médecine d Alger Module de génétique Dr Boudiaf Benaferi R. Introduction : REGULATION DE L'EXPRESSION DES GENES Les gènes d'un organisme vivant donné ne sont pas tous exprimés en même temps.

Plus en détail

TRANSFERT DE L'INFORMATION GENETIQUE

TRANSFERT DE L'INFORMATION GENETIQUE TRASFERT DE L'IFRMATI GEETIQUE 1. LA TRASCRITI Gène codant pour les AR (exemple d un ARr) début de transcription unité de transcription AD intercalaire 5' 3' région codante espace non codant Gène codant

Plus en détail

TD3: support du cours/td

TD3: support du cours/td TD3: support du cours/td Auteur: P RAG D BRUANT Livres de complément: -Maillet (Biologie cellulaire) Masson -Alberts (la cellule) Médecine-science Flammarion -Koolman (Atlas de poche de biochimie) Médecinescience

Plus en détail

Traduction des ARNm : synthèse protéique

Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction des ARNm : synthèse protéique Traduction Notions générales. Traduction : synthèse d une protéine donnée à partir d un ARNm spécifique. Synthèse protéique localisée dans le cytoplasme (et la

Plus en détail

Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique

Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique Chapitre III : Mécanismes moléculaires de l expression de l information génétique Test de Brachet sur des cellules de racine d Oignon (M.O.) Le vert de méthyle colore en vert l ADN, la pyronine colore

Plus en détail

Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat

Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire Faculté des Sciences Rabat REGULATION GENETIQUE CHEZ LES BACTERIES: OPERONS CATABOLIQUES & ANABOLIQUES Comprendre la régulation génétique chez les bactéries

Plus en détail

L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1)

L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1) L3-BH01 Cours n 12 Traduction (1) Ce cours est présent sur le web à l adresse suivante : http://www.univ-orleans.fr/sciences/biochimie/l/ressources.htm 1 Plan Introduction I- Code génétique : comment l

Plus en détail

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique

Consultations Martinique / Guyane. Activité LABORATOIRE. Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France. Unité Oncogénétique Dr Odile Béra, CHU de Fort-de-France Unité Oncogénétique Unité Génétique moléculaire des cancers Consultations Martinique / Guyane Prédisposition génétique cancers SEIN/OVAIRES COLON (Sd de Lynch & PAF)

Plus en détail

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION COURS N 8 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : LA TRANSCRIPTION

Plus en détail

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming

Les antibiotiques. Découverte de la pénicilline en 1928 par A. Fleming Les antibiotiques Définition complète (du grec anti, contre et bios, la vie) Tout composé chimique, élaboré par un morganisme ou produit par synthèse, dont l'activité thérapeutique se manifeste à très

Plus en détail

Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes

Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes Module 3 La régulation de l'expression des gènes chez les procaryotes 1 Où trouver l'information complémentaire? MCB-10 et 11, GVII-9, 10, et 11. Les différents types cellulaires qui caractérisent un organisme

Plus en détail

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction

TD4 Microbiologie. 1. Transfer d'adn d'une cellule donneuse à une cellule receveuse par un bactériophage: c. transduction # Andrew Tolonen (atolonen@genoscope.cns.fr) # mars 2014 TD4 Microbiologie Exercice 1: Associez les termes proposés aux définitions des questions. a. conjugaison b. transcription c. transduction d. transformation

Plus en détail

TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs

TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs TRANSPORT ET STABILITE DES ARNs I- Transport des ARNm Après sa maturation dans le noyau, l ARNm reste associé avec des protéines spécifiques pour former des complexes ribonucléoprotéiques (mrnp). L assemblage

Plus en détail

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique

Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Thème I A Chapitre 3 Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Expression du patrimoine génétique Introduction : - gène = portion d ADN = information détermination des caractères [phénotype]

Plus en détail

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES

MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE L EXPRESSION DES GÉNES : LA TRADUCTION OU BIOSYNTHÈSE DES PROTÉINES I-Introduction - définition gène 5 A B C 3 transcription Traduction mrna AA1-AA2-AA3 AAn Protéines fonctionnelles

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique

Partie 2: Expression génétique belkadibouchra@yahoo.fr Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014

Plus en détail

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles

AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles AVL Liban 2011 Biologie Moléculaire et Organismes Modèles Sami Khuri Department of omputer Science San José State University San José, alifornia, USA sami.khuri@sjsu.edu www.cs.sjsu.edu/faculty/khuri Plan

Plus en détail

IV Expression des gènes : transcription et traduction

IV Expression des gènes : transcription et traduction IV Expression des gènes : transcription et traduction La transcription et la traduction ont lieu dans des compartiments séparés chez les eucaryotes Procaryote 1/ Définition d un gène Gène : segment d ADN

Plus en détail

Partie 2: Expression génétique. Traduction

Partie 2: Expression génétique. Traduction Faculté des Sciences - Rabat Laboratoire de Microbiologie et Biologie Moléculaire -------------------------------------- Université Mohamed V - Agdal Faculté des Sciences B.P. 1014 - Rabat - MAROC Filière

Plus en détail

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes.

TD 3 : LA GÉNÉTIQUE. L Homme possède 46 chromosomes, soit 23 paires de chromosomes. TD 3 : LA GÉNÉTIQUE ADN : acide désoxyribonucléique. ARN : acide ribonucléique.! L ADN possède deux brins, l ARN un seul. Ils sont composés de nucléotides eux-même composés d une base azoté, d un sucre,

Plus en détail

Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant. Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique

Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant. Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique TP 6 : Du gène à la protéine (2) Thème 1 : La Terre dans l Univers, la Vie et l évolution du vivant Partie 1 : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 3 : L expression du patrimoine

Plus en détail

Notions de biologie. Les molécules biologiques. L UE Algorithmes pour la bioinformatique. Qu est-ce que la bioinformatique?

Notions de biologie. Les molécules biologiques. L UE Algorithmes pour la bioinformatique. Qu est-ce que la bioinformatique? L UE Algorithmes pour la bioinformatique UE Algorithmes pour la bioinformatique, Master recherche Informatique Maude Pupin URL : http://www2.lifl.fr/sequoia/mri.php Animée par l équipe Sequoia (LIFL, INRIA)

Plus en détail

Bio-informatique et bio-analyse :

Bio-informatique et bio-analyse : Fiche 1 Bio-informatique et bio-analyse : Jean-Loup Risler La «bio-informatique». J entends ce mot depuis bien longtemps, mais je ne sais toujours pas ce qu il veut dire Je me souviens d une rencontre

Plus en détail

GENETIQUE MOLECULAIRE. Traduction de l ADN. Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba

GENETIQUE MOLECULAIRE. Traduction de l ADN. Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba GENETIQUE MOLECULAIRE Traduction de l ADN Chargée du module: A.Tiar Faculté de Médecine d Annaba 2008-2009 Introduction La traduction est le passage de séquences de nucléotides à des séquences d acides

Plus en détail

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10

Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Travaux dirigés de Biologie Moléculaire 8 semaine 10 Exercice 23 : Question 1 Gène Sous-unité Poids Fonction Rpo A 2 α 40 kda chacune Assemblage de l enzyme Reconnaissance du promoteur Rpo B β 155 Centre

Plus en détail

Abderrahman Maftah Professeur à l université de Limoges. Jean-Michel Petit Professeur à l université de Limoges

Abderrahman Maftah Professeur à l université de Limoges. Jean-Michel Petit Professeur à l université de Limoges de biologie moléculaire ours + QM/QR Abderrahman Maftah rofesseur à l université de Limoges JeanMichel etit rofesseur à l université de Limoges Raymond Julien rofesseur émérite à l université de Limoges

Plus en détail

La synthèse des protéines

La synthèse des protéines La synthèse des protéines exemple vers théorie Rappel : le phénotype correspond à l'ensemble des caractéristiques d'un individu. Ces caractéristiques peuvent s'observer à différentes échelles. Un caractère

Plus en détail

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine

A T C G A T C G CORRECTION TD Ecole Manip RADIO (Montpellier) Base. Sucre 3. Base Purine Base Pyrimidine. G= Guanine C= Cytosine CORRECTION TD 2 2011-2012 Question N1. Concernant la structure de l'adn (double brin) qu'elles sont la ou les réponses exactes? A) Dans un ADN, le rapport : nombre de A /nombre de G est égal à 1. B) Plus

Plus en détail

Cours Module L5-BH-05

Cours Module L5-BH-05 Cours Module L5-BH-05 Régulation de l expression des génomes Mercredi de 13h30 à 15h30 & Jeudi de 8h00 à 10h00(sem. 0 à 5/6) S. Bourgerie Université d Orléans UFR Sciences & Centre de Biophysique Moléculaire

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos I Structure, diversité et fonction des biomolécules... 15

SOMMAIRE. Avant-propos I Structure, diversité et fonction des biomolécules... 15 Avant-propos............................................................................................... 13 I Structure, diversité et fonction des biomolécules.......... 15 1 Les acides aminés et leurs

Plus en détail

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN

Séance 5. Les Acides Nucléiques. 3. Conservation de l information génétique: Réplication semi-conservative de l ADN UNIVERSITE MOHAMMED V-AGDAL FACULTE DES SCIENCES Les Acides Nucléiques DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Filière Sciences de la Vie (SVI) Module de Biochimie (M 11) Élément : Biochimie structurale - Semestre 3-2005-2006

Plus en détail

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE

CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 : L'EXPRESSION DU PATRIMOINE GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES SONT LE RÉSULTAT DE L'EXPRESSION DES GÈNES On observe de nombreuses différences entre ces deux gènes; 1061 nucléotides pour l'allèle du groupe

Plus en détail

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition

Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Acide aminé (AA) Quelques termes-clef de biologie moléculaire et leur définition Isabelle Quinkal INRIA Rhône-Alpes Septembre 2003 Petite molécule dont l enchaînement compose les protéines - on dit qu

Plus en détail

THEME 1 A. Chapitre 3 : expression du patrimoine génétique

THEME 1 A. Chapitre 3 : expression du patrimoine génétique THEME 1 hapitre 3 : expression du patrimoine génétique I LES ENES ONTROLENT L SYNTHESE DES PROTEINES - les protéines, des macromolécules essentielles aux cellules. (F n 7) Les fonctions essentielles des

Plus en détail

Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC. C. Guterriez

Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC. C. Guterriez Web 13 Fiche 13.1 MÉCANISMES D ACTIVATION DE LA TRANSCRIPTION PAR L ACTIVATEUR CRP-AMPC C. Guterriez La protéine Crp (Cyclic-AMP-receptor-protein), également appelée Cap (Catabolite Activator Protein)

Plus en détail

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD

Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Nom : Groupe : 18 avril 2016 Test 3OC (45 ) 3BCoc B. Emery Génétique moléculaire des procaryotes COPAD Aucun document autorisé (ni personnel, ni fourni). Les réponses doivent figurer sur l énoncé. Écrivez

Plus en détail

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES

MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES MECANISMES DE RESISTANCE DES BACTERIES VIS-À-VIS DES ANTIBIOTIQUES Procaryotes et Eucaryotes Virus Bactéries Champignons Bactéries Non pathogènes Pathogènes Pathogènes par opportunisme Infection Infection

Plus en détail

Chapitre 3 Génétique moléculaire : expression de l information génétique

Chapitre 3 Génétique moléculaire : expression de l information génétique Chapitre 3 Génétique moléculaire : expression de l information génétique III 1 Rappel : Les protides III 1.1 Classification III 1.2 Mise en évidence III 2 Mécanismes de l expression génétique III 2.1 Résultats

Plus en détail

Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure

Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure Examen de Biologie moléculaire 2011(1, 2), Faculté des Sciences-Semlalia, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc. Durée 1 heure Examen 1 (Corrections 1) -- Examen 2 (Corrections 2) -- Examen 1 - Partie

Plus en détail

III - Régulation du métabolisme A) X B) Transcription

III - Régulation du métabolisme A) X B) Transcription BPV : Physiologie Bactérienne UE: 5 Semaine : n 9 (du 02/11/2015 au 06/11/2015 Date : 03/11/2015 Heure : de 9h-10h Professeur : Pr. Romond Binôme : n 54 Correcteur : 53 Aucune remarque particulière du

Plus en détail

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES

CHAPITRE 3 LA SYNTHESE DES PROTEINES CHAITRE 3 LA SYNTHESE DES ROTEINES On sait qu un gène détient dans sa séquence nucléotidique, l information permettant la synthèse d un polypeptide. Ce dernier caractérisé par sa séquence d acides aminés

Plus en détail

Les virus et les bactéries

Les virus et les bactéries Les virus et les bactéries Les bactéries sont des procaryotes. Une cellule procaryote est plus petite et plus simple qu une cellule eucaryote. Les virus sont encore plus petits et plus rudimentaires. Les

Plus en détail

Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être

Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être 2 L ADN ET LES PROTÉINES : GÉNÉRALITÉS Toutes les caractéristiques d'un organisme vivant sont déterminées par le type de protéines que fabrique cet être vivant. Ce qui différencie un être vivant d'un autre,

Plus en détail

L EPISSAGE. I- Introduction

L EPISSAGE. I- Introduction L EPISSAGE I- Introduction Lors de la transcription des gènes codant les protéines par l ARN polymérase II, il y a synthèse d un ARN prémessager qui contient l ensemble nucléotidique du gène comprise entre

Plus en détail

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes

LA TRANSCRIPTION. Introduction. I. Modalité générale de la transcription. II. Transcription chez les Procaryotes LA TRANSCRIPTION Introduction I. Modalité générale de la transcription II. Transcription chez les Procaryotes 1. L'ARN polymérase 2. Etapes de la transcription a. Initiation b. Elongation c. Terminaison

Plus en détail

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN

LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN LES BASES MOLECULAIRES DE L ORGANISATION DU GENOME HUMAIN I. STRUCTURE DE L ADN Le génome humain est contenu dans des NOYAUX (EUCARYOTES) Petite quantité d ADN en dehors du noyau dans la MITOCHONDRIE Sous

Plus en détail

La β galactosidase d Escherichia coli.

La β galactosidase d Escherichia coli. Banque «Agro-Véto» PRO-12.09 BIOLOGIE Epreuve B Durée : 3 heures 30 minutes L usage de la calculatrice, d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère

Plus en détail

VI- Les variations de l ADN

VI- Les variations de l ADN VI- Les variations de l ADN ! Concernent aussi bien les cellules somatiques que germinales! Permettent l évolution du contenu des chromosomes VI- Les variations de l ADN A- Les mutations : modifications

Plus en détail

Brin transcrit : chaine de l ADN qui, par complémentarité des nucléotides, sert de modèle pour la synthèse de l ARN messager

Brin transcrit : chaine de l ADN qui, par complémentarité des nucléotides, sert de modèle pour la synthèse de l ARN messager Fin du cours chap 5 La transcription : de l ADN à l ARN : Par définition, le brin transcrit est le brin d ADN complémentaire de l ARN : c est le brin qui sert à la synthèse de l ARN, donc ici le brin2.

Plus en détail

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS :

POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : POSEZ VOS QUESTIONS de cours CI-DESSOUS : 2. Groupe 6: Quelles sont les expériences qui ont permis de découvrir le code génétique (2 pts) et qu'est ce que l'effet Wobble (1 pt)? Ce sont 2 expériences différentes

Plus en détail

[CAHIER MODULE GENETIQUE ] FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE

[CAHIER MODULE GENETIQUE ] FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE 1ére ANNEE FACULTE DE MEDECINE D ALGER.DEPARTEMENT DE MEDECINE.CYCLE GRADUE COMITE PEDAGOGIQUE GENETIQUE [CAHIER MODULE GENETIQUE ] Dans ce cahier vous trouverez les informations relatives au module :

Plus en détail

La transcription. Brins d'adn 5'-TGGAATTGTGAGCGGATAACAATTTCACACAGGAAACAGCTATGACCATG-3' 3'-ACCTTAACACTCGCCTATTGTTAAAGTGTGTCCTTTGTCGATACTGGTAC-5'

La transcription. Brins d'adn 5'-TGGAATTGTGAGCGGATAACAATTTCACACAGGAAACAGCTATGACCATG-3' 3'-ACCTTAACACTCGCCTATTGTTAAAGTGTGTCCTTTGTCGATACTGGTAC-5' La transcription Sens Matrice Brins d'adn 5'-TGGAATTGTGAGCGGATAACAATTTCACACAGGAAACAGCTATGACCATG-3' 3'-ACCTTAACACTCGCCTATTGTTAAAGTGTGTCCTTTGTCGATACTGGTAC-5' 5' pppauugugagcggauaacaauuucacacaggaaacagcuaugaccaug-3'

Plus en détail

Eléments primordiaux de biologie moléculaire

Eléments primordiaux de biologie moléculaire Eléments primordiaux de biologie moléculaire Pourquoi s intéresser au matériel génétique? Base de l information génétique Tissu Cellule Noyau Organisme entier Lieu où est localisé l ADN Mol d ADN qui est

Plus en détail

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire -Origine et structure des mitochondries -Fonctions : Respiration et fourniture d énergie / Métabolisme oxydatif -Synthèse

Plus en détail

UE2.2S1 LMD infirmier. Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012

UE2.2S1 LMD infirmier. Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012 UE2.2S1 LMD infirmier Bases moléculaires de l organisation du génome. Dr F. Maupas-Schwalm Toulouse-Rangueil Septembre 2012 Plan du cours I. Bases moléculaires de l organisation du génome. A. otions générales

Plus en détail

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01)

Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Maestris 2016-2017 Mardi 4 octobre 2016 Durée : 1 heure Prépa scientifique Vivant, cellules, molécules organiques et génétique (E 01) Question 1 : Brassage génétique et diversité (5 points) On s intéresse

Plus en détail

éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité pseudogènes régions régulatrices

éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité pseudogènes régions régulatrices Plan 3. Annotation des génomes a) Annotation structurale : localisation des éléments génétiques éléments répétés gènes des ARN stables (ARNr, ARNt) gènes protéiques Nb de gènes, taille du génome et complexité

Plus en détail

REPLICATION DE L ADN

REPLICATION DE L ADN REPLICATION DE L ADN I/ Caractéristiques fondamentales de la réplication 1. Modèle de réplication: La réplication peut se faire suivant 3 modèles représentés sur la figure 1. -Modèle conservatif : Les

Plus en détail

Chapitre 6: Maturation des ARN

Chapitre 6: Maturation des ARN Chapitre 6: Maturation des ARN Boucles formées par hybridation d un ARN messager eucaryote avec l ADN génomique Etapes nécessaires pour produire un ARN messager mature Les deux étapes de la réaction catalytique

Plus en détail

Problèmes préparatoires à l'intra III

Problèmes préparatoires à l'intra III Problèmes préparatoires à l'intra III 1. Les doubles liaisons dans les acides gras sont généralement de configuration. Réponse: cis 2. Les sels de sodium des acides gras sont utilisés dans la fabrication

Plus en détail

«Nb. Pour la correction contacter le site web :

«Nb. Pour la correction contacter le site web : L.S. Abdel Aziz Khouja Devoir de synthèse n Kélibia Sciences de la Vie et de la Terre Date : 07/0/008 Coef : Durée : h Cl: ème Sc Ex et Mr. Kordoghli M ed «Nb. Pour la correction contacter le site web

Plus en détail

TUTORAT UE Génome Séance n 10 Semaine du 29/11/2010

TUTORAT UE Génome Séance n 10 Semaine du 29/11/2010 FACULTE de PHARMACIE TUTORAT UE1 2010-2011 Génome Séance n 10 Semaine du 29/11/2010 Structure dynamique et diversité du génome Lésions et remaniement du génome - Epigénétique E. Badia, S. Lumbroso, S.

Plus en détail

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT THEME 1A GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION De l échelle moléculaire à celle de l individu, comment l expression des gènes se traduit elle? Quels facteurs déterminent la présence ou l absence

Plus en détail

CHAPITRE I SERIE QCM N 4

CHAPITRE I SERIE QCM N 4 CHAPITRE I SERIE QCM N 4 Question n 1: Cocher la ou les affirmations exacte(s). Un kératinocyte : A. est repoussé vers la surface au fur et à mesure du temps. B. est une cellule différenciée qui fait partie

Plus en détail

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT

CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 4 : GENOTYPE, PHENOTYPE ET ENVIRONNEMENT INTRODUCTION : On appelle phénotype l ensemble des caractéristiques qui définissent tout être vivants : caractère morphologiques, anatomiques, physiologiques.

Plus en détail

Prédiction des gènes chez les procaryotes.

Prédiction des gènes chez les procaryotes. Prédiction des gènes chez les procaryotes Hélène OUZE touzet@lifl.fr Deux approches 1. prédiction par similarité ES BLSN BLSX traduction suivant les 6 cadres de lecture 2. prédiction de novo, ou ab initio

Plus en détail

TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription

TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription TP 4: de l ADN à l ARNm les étapes de la transcription Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 Activité 1: la localisation de la synthèse des protéines Objectif de l autoradiographie Marquer l emplacement

Plus en détail