Sensibilisation à la sécurité informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sensibilisation à la sécurité informatique"

Transcription

1 Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25

2 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et aspects juridiques Principaux types d attaques Outils de sécurité Systèmes pare-feu (firewall) Perceurs de mot de passe Outils d évaluation de la vulnérabilité (scanners) Systèmes de détection d intrusion Outils de journalisation et d audit Cryptographie Michel Salomon Sécurité 2 / 25

3 Systèmes pare-feu - Qu est-ce que c est? Dispositif protégeant un réseau ou groupes de réseaux du monde extérieur (Internet notamment) Ordinateur autonome Routeur Dispositif matériel propriétaire Passerelle pour toutes les communications entre deux réseaux Tout ce qui n est pas explicitement autorisé est interdit De multiples tâches à assurer Contrôle des accès logiques Définition de règles traduisant la politique d accès Contrôle du trafic entre réseau interne et réseau externe Anti-spoofing, anti-intrusion, etc. Journalisation Auditer / tracer de façon centrale le trafic etc. Michel Salomon Sécurité 3 / 25

4 Systèmes pare-feu - Fonctionnalités Filtrage de l accès par service et par adresse IP, du contenu Réseau privé virtuel (Virtual Private Network) Traduction d adresses réseau (Network Address Translation) Équilibrage de charge et tolérance aux pannes Détection des intrusions Avantages Point de contrôle unique pour la protection du réseau Administration de la sécurité Audit du trafic Inconvénients Goulot d étranglement Existence de failles (erreurs d admin. ou de prog.) Compromission (multiplier les systèmes pare-feu) Michel Salomon Sécurité 4 / 25

5 Systèmes pare-feu - Types de pare-feu Filtrage de paquets (1 ière génération - Couche Réseau) Filtrage statique Filtrage dynamique Filtres applicatifs - proxy ou passerelle (serveur délégué) Proxy de circuit (2 nde génération - Couche Transport) Proxy applicatif (3 ième génération - Couche Application) Spécifique Générique Pare-feu stateful multilayer Inspection combinant les trois couches Michel Salomon Sécurité 5 / 25

6 Systèmes pare-feu - Filtrage de paquets Filtrage statique Accord ou refus du passage d un paquet en fonction de source / destination ; du protocole (ICMP, TCP, UDP) ; du numéro de port source / destination ; de la taille, du type de paquet ; de l interface réseau d entrée / sortie Par défaut on interdit Avantages Facilité de mise en œuvre et rapidité Fonction souvent incluse dans les routeurs Inconvénients Pas de trace des données de l état d une session Gestion limitée de certaines attaques DoS Pénalisant réseaux surchargés ; trop de règles Michel Salomon Sécurité 6 / 25

7 Systèmes pare-feu - Filtrage de paquets Filtrage dynamique (ou état) - Améliorations Tables d état internes conservant L état des connexions L état des sessions Possibilité de réaction opportune blocage du trafic de / vers un site anormal Avantages Plus souple Protection améliorée par rapport à certaines attaques DoS Michel Salomon Sécurité 7 / 25

8 Systèmes pare-feu - Filtrage de paquets Utilisation d un routeur filtrant et d une machine bastion Internet Réseau interne Routeur filtrant Machine bastion Michel Salomon Sécurité 8 / 25

9 Systèmes pare-feu - Routeur filtrant et Bastion Routeur filtrant Filtrage défini via des listes de contrôle d accès (Access Control List) Fonctionnalité intégrée par beaucoup de constructeurs Avantages Simple et performant Faible coût Fonctionnalités limitées Bastion Machine interne qui joue le rôle de pare-feu Le routeur filtrant n autorise le trafic que vers / provenant de cette machine Translation d adresse Michel Salomon Sécurité 9 / 25

10 Systèmes pare-feu - Filtrage de paquets À chaque règle est associée une décision DROP ACCEPT REJECT etc. Illustration avec iptables Interdire toute connexion entrante iptables -t filter -P INPUT DROP iptables -t filter -P FORWARD DROP Interdire toute connexion sortante iptables -t filter -P OUTPUT DROP Autoriser les connexions ssh iptables -t filter -A INPUT -p tcp dport 22 -j ACCEPT etc. Michel Salomon Sécurité 10 / 25

11 Systèmes pare-feu - Proxy de circuit Connexions TCP relayées Connexion client / serveur initiée un circuit virtuel est créé Vérification des règles uniquement à l établissement du circuit Envoi conditionnel des données La connexion doit avoir été complètement établie Maintien d une table des connexions ouvertes et mémorisation des états de connexion (établie, fermée, etc.) ; Avantages des informations de séquencement ; source et destination ; etc. Rapide, car peu de traitements une fois la connexion établie Fonction souvent incluse dans les routeurs Imperméabilité du réseau interne masquage par translation Michel Salomon Sécurité 11 / 25

12 Systèmes pare-feu - Proxy de circuit Connexions TCP relayées Connexion client / serveur initiée un circuit virtuel est créé Vérification des règles uniquement à l établissement du circuit Envoi conditionnel des données La connexion doit avoir été complètement établie Maintien d une table des connexions ouvertes et mémorisation des états de connexion (établie, fermée, etc.) ; des informations de séquencement ; source et destination ; etc. Inconvénients Sécurité basée sur pas sur l authentification Installation d un module sur le client Michel Salomon Sécurité 12 / 25

13 Systèmes pare-feu - Proxy applicatif Sectionnement des flux par application Inspection du trafic au niveau application en plus Accès à l authentification des utilisateurs, au type de requêtes Paquets transmis à un proxy spécifique application Un proxy par service offert : http, ftp, smtp, etc. Étude de la validité du paquet, ainsi que de la requête Proxy générique en l absence d un proxy spécifique Chaque proxy spécifique (ou agent proxy) comporte : un serveur pour tester la requête ; un client qui contactera le serveur réel en cas d acceptation Avantages Approche par protocole sûre ; imperméabilité du réseau interne Journalisation précise et supervision ; authen. forte possible Analyse possible des contenus Michel Salomon Sécurité 13 / 25

14 Systèmes pare-feu - Proxy applicatif Sectionnement des flux par application Inspection du trafic au niveau application en plus Accès à l authentification des utilisateurs, au type de requêtes Paquets transmis à un proxy spécifique application Un proxy par service offert : http, ftp, smtp, etc. Étude de la validité du paquet, ainsi que de la requête Proxy générique en l absence d un proxy spécifique Chaque proxy spécifique (ou agent proxy) comporte : un serveur pour tester la requête ; un client qui contactera le serveur réel en cas d acceptation Inconvénients Plus lent et moins souple que le filtrage de paquets Michel Salomon Sécurité 14 / 25

15 Systèmes pare-feu - Proxy applicatif Machine bastion Anti intrusion anti spoofing antivirus, etc. HTTP http httpd smtp smtpd Client A ftp ftpd SMTP Machine bastion Internet Client B FTP Réseau interne Journal Michel Salomon Sécurité 15 / 25

16 Systèmes pare-feu - Zone démilitarisée Offrir des services en les plaçant en dehors du réseau interne Zone avec une politique de sécurité moins forte Définir plusieurs DMZ est possible Cloisonnement des flux La compromission d une zone n affecte pas les autres Mise en œuvre d une DMZ avec une machine bastion DMZ Serveur web Serveur de messagerie Internet Routeur filtrant Routeur filtrant Bastion Serveurs internes Réseau interne Michel Salomon Sécurité 16 / 25

17 Systèmes pare-feu - Zone démilitarisée Mise en œuvre d une DMZ avec une machine bastion DMZ Serveur web Serveur de messagerie Internet Routeur filtrant Routeur filtrant Bastion Serveurs internes Réseau interne Michel Salomon Sécurité 17 / 25

18 Scanners (nmap, nessus, etc.) Qu est-ce qu un scanner Un scanner ou analyseur de réseaux est un programme automatisant la recherche de vulnérabilités niveau distant niveau local Acquisition des informations par balayage des ports 1 acquisition active 2 acquisition passive Attention aux problèmes légaux lors de l utilisation Points communs de la plupart des scanners Données de vulnérabilités base de données internes Mécanisme d évaluation identif. services, etc. Mécanisme de rapport Michel Salomon Sécurité 18 / 25

19 Scanners (nmap, nessus, etc.) Qualités à rechercher dans un scanner Exhaustivité des contrôles de vulnérabilité Minimum : vulnérabilités de compromission niveau admin. Justesse des contrôles de vulnérabilité Risque de partir à la recherche de vulnérabilités fantômes Étendue des contrôles de vulnérabilité Recherche de vulnérabilités distantes, locales Mises à jour appropriées Toujours un temps de retard sur les annonces de vulnérabilités Capacité de rapport Bonne description des problèmes et de leur correction Classement suivant l impact sur la sécurité Défauts intrinsèques Exhaustivité n intercepte pas toutes les vulnérabilités Exactitude vulné. mal diagnostiquées ( faux positifs ) Michel Salomon Sécurité 19 / 25

20 Systèmes de détection d intrusion - Qu est-ce que c est? Intrusion Detection System Programme permettant de détecter un utilisateur ou un intrus hostile, qui est entrain de mener une attaque Qu est-ce qu une intrusion? Personne essayant de se connecter en tant que root une fois, 25 fois, 50 fois,...? Un balayage de ports? etc. Définir ce qu est une intrusion n est pas aisé Méthodes de détection Analyse du trafic réseau Contrôle de l intégrité binaire Inspection des journaux Michel Salomon Sécurité 20 / 25

21 Systèmes de détection d intrusion - Classification Méthode de détection Comportementale Par scénarios Système de détection d intrusion Comportement après détection Source des données Passif Actif Audit applicatif Audit système Fréquence d utilisation Continue Périodique Michel Salomon Sécurité 21 / 25

22 Systèmes de détection d intrusion - Classif. et qualités Suivant le mode de fonctionnement IDS à bibliothèques de signatures IDS à modèles comportementaux ou de détection d anomalies Suivant ce qui est surveillé IDS basé sur le réseau (Network IDS - par ex. Snort) Surveillance de l activité réseau Moteur d analyse de paquets Comparaison du trafic à des modèles ou à des signatures Déploiement passif IDS basé sur la machine (Host IDS) Surveillance de l activité des machines Analyse des journaux ; surveillance connexions, processus, etc. Capacité à intercepter les chevaux de troie Basé sur un agent à installer sur les machines à surveiller Michel Salomon Sécurité 22 / 25

23 Systèmes de détection d intrusion - Classif. et qualités Suivant ce qui est surveillé IDS basé sur le réseau (Network IDS - par ex. Snort) Surveillance de l activité réseau Moteur d analyse de paquets Comparaison du trafic à des modèles ou à des signatures Déploiement passif IDS basé sur la machine (Host IDS) Surveillance de l activité des machines Analyse des journaux ; surveillance connexions, processus, etc. Capacité à intercepter les chevaux de troie Basé sur un agent à installer sur les machines à surveiller Qualités à rechercher dans un détecteur d intrusion Architecture robuste résistance aux attaques Adaptabilité trafic réseau ; nombre de sessions ; etc. Système de gestion accès facile aux données Michel Salomon Sécurité 23 / 25

24 Sécurisation par utilisation de moyens cryptographiques Session chiffrée Utilisation de ssh à la place de telnet, rlogin, etc. Tunnel chiffré Encaps. des données d un protocole dans un autre protocole Exemple : flux tcp redirigé dans un tunnel ssh Sécurisation des connexions TCP/IP Secure Socket Layer / TLS Entre couches Application et Transport Authentification, confidentialité et intégrité Couramment utilisé (sécurisation Web et courrier électronique) Sécurisation de la couche Transport IP SECurity En-tête d authen. (AH) / Encapsulation données (ESP) Michel Salomon Sécurité 24 / 25

25 WiFi - Compléments Surveiller, écouter, balayer des réseaux (wardriving) est illégal Nouveaux risques Plus de cloisonnement physique Capture aisée du signal Déni de service facilité (brouillage, saturation) etc. Chiffrement des communications WEP (insuffisant) chiffr. sym. RC4 (clés 64 ou 128 bits) WPA / WPA2 (chiffr. CCMP utilisant l algorithme AES) Authentification par serveur serveur RADIUS Chiffrement robuste Temporary Key Integrity Protocol WPA-Pre Share Key même clé de chiffrement (passphrase) pour tout le monde Michel Salomon Sécurité 25 / 25

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Sécurité des réseaux Firewalls

Sécurité des réseaux Firewalls Sécurité des réseaux Firewalls A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Firewalls 1 Plan 1. Firewall? 2. DMZ 3. Proxy 4. Logiciels de filtrage de paquets 5. Ipfwadm 6. Ipchains 7. Iptables 8. Iptables et

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Administration réseau Firewall

Administration réseau Firewall Administration réseau Firewall A. Guermouche Cours 5 : Firewall 1/13 Plan Firewall? DMZ Iptables et filtrage Cours 5 : Firewall 2/13 Plan Firewall? DMZ Iptables et filtrage Cours 5 : Firewall 3/13 Pourquoi

Plus en détail

Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets. IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne.

Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets. IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne. Sécurité avancée des réseaux Filtrage des paquets IUT d Auxerre Département RT 2 ème année 2013-2014 ZHANG Tuo tuo.zhang@u-bourgogne.fr Outline Pare-feu & Filtre de Confiance Filtrage de paquets Pare-feu

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

1 Montage de l architecture

1 Montage de l architecture Étude de cas Sécurité des réseaux Xavier Skapin xavier.skapin@univ-poitiers.fr 28-29 Correction Montage de l architecture L objectif de cette étude est de monter une architecture sécurisée selon divers

Plus en détail

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

TP4 : Firewall IPTABLES

TP4 : Firewall IPTABLES Module Sécurité TP4 : Firewall IPTABLES Ala Rezmerita François Lesueur Le TP donnera lieu à la rédaction d un petit fichier texte contenant votre nom, les réponses aux questions ainsi que d éventuels résultats

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES

RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES RÉSEAUX ET SÉCURITÉ INFORMATIQUES MICKAËL CHOISNARD UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE Cours MIGS 2 novembre 2015 INTRODUCTION La sécurité de ma machine, je m'en fous : y'a rien de précieux sur ma machine... personne

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet

Sensibilisation à la Sécurité sur Internet. vulnérabilités sur Internet Sensibilisation à la Sécurité sur Internet Cours «2» : Menaces et Cours «2» : Menaces et vulnérabilités sur Internet Plan du cours Sécurité locale du PC Sécurité du réseau Sécurité de communication Outils

Plus en détail

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble

Objectif des gardes barrières. Barrière de Sécurité. Pare-feu. Pare-feu. Types de Pare-feu. Une vue d'ensemble ASR4 réseaux Barrière de Sécurité Introduction Serveur de proximité, pare-feu IP, filtrage, architecture 1 Objectif des gardes barrières Protéger un environnement (vis à vis de l extérieur et de l intérieur)

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux

Réseaux. Moyens de sécurisation. Plan. Evolutions topologiques des réseaux locaux Réseaux Evolutions topologiques des réseaux locaux Plan Infrastructures d entreprises Routeurs et Firewall Topologie et DMZ Proxy VPN PPTP IPSEC VPN SSL Du concentrateur à la commutation Hubs et switchs

Plus en détail

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr M1 Informatique Réseaux Filtrage Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Sécurité - introduction Au départ, très peu de sécurité dans les accès réseaux (mots de passe, voyageant en clair) Avec

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Sécurité et Firewall

Sécurité et Firewall TP de Réseaux IP pour DESS Sécurité et Firewall Auteurs: Congduc Pham (Université Lyon 1), Mathieu Goutelle (ENS Lyon), Faycal Bouhafs (INRIA) 1 Introduction: les architectures de sécurité, firewall Cette

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2008-2009 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La partie A est une étude

Plus en détail

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables Firewall, Virus, Spam Administration Système et Réseaux, Sécurité Firewall, Spam, Virus Philippe Harrand Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables 1 Departement Informatique Pôle Sciences

Plus en détail

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists).

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists). 1 LINUX FIREWALL Introduction Un firewall ou pare-feu est un des composants essentiel à la sécurité informatique d un réseau. Il va permettre d isoler une ou plusieurs machines ou réorienter les requêtes

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2009-2010 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Polycopiés de cours autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements PACK SKeeper Destinée aux entreprises et aux organisations de taille moyenne ( 50 à 500 users ) fortement utilisatrices des technologies de l'information (messagerie, site web, Intranet, Extranet,...)

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC -

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - Cours de sécurité Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - 1 Plan pare-feux Introduction Filtrage des paquets et des segments Conclusion Bibliographie 2 Pare-Feux Introduction

Plus en détail

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité.

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité. Chapitre 10: Cryptographie et L'objectif de ce chapitre: Sécurité. Décrire les différentes étapes de la définition et de la mise en place d'une politique globale de sécurité d'un réseau. Analyser l'intégration

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 69 Audit et Sécurité Informatique Chap 2: Firewall et Règles de Filtrage ACL Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2 / 69 Plan

Plus en détail

Éléments de Sécurité sous Linux

Éléments de Sécurité sous Linux Éléments de Sécurité sous Linux Objectif: Pare-feu sous GNU/Linux Contenu: Principes de base fonctionnement de Netfilter architecture: DMZ configuration par iptables par Shorewall Principe du pare-feu

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

z Fiche d identité produit

z Fiche d identité produit z Fiche d identité produit Référence DFL-260 Désignation Firewall UTM NETDEFEND 260 pour petites entreprises et télétravailleurs Clientèle cible PME comptant jusqu à 50 utilisateurs Accroche marketing

Plus en détail

Iptables. Nat : Cette table effectue le masquerading. Elle est constituée de trois chaînes internes : PREROUTING, OUTPUT et POSTROUTING..

Iptables. Nat : Cette table effectue le masquerading. Elle est constituée de trois chaînes internes : PREROUTING, OUTPUT et POSTROUTING.. I) Introduction : Il existe trois tables : Filter : C est la table par défaut qui permet le filtrage des paquets. Elle ne modifie pas le contenu des paquets. Elle est constituée de trois chaînes : INPUT,

Plus en détail

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes De plus en plus, les entreprises ont besoin de communiquer en toute sécurité avec leurs itinérants, leurs agences et leurs clients via Internet. Grâce au Pack

Plus en détail

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public.

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. TP 8.1 ÉTUDE D UN FIREWALL OBJECTIFS Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. PRÉ-REQUIS Système d exploitation

Plus en détail

Traduction d adresse Filtrage

Traduction d adresse Filtrage 2ème année 2005-2006 Filtrage Janvier 2006 Objectifs : La traduction d adresse (réseau) consiste à modifier des paquets IP afin de faire croire à une partie du réseau qu ils ont été émis par (ou à destination

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Profil de protection d un pare-feu industriel

Profil de protection d un pare-feu industriel Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. Les passages en

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES SECURITE - IPTABLES Conception d'une zone démilitarisée (DeMilitarized Zone: DMZ) Veuillez indiquer les informations suivantes : Binômes Nom Station ou PC D. Essayed-Messaoudi Page 1 sur 9 TP 4 : Sécurité

Plus en détail

Sécurité des systèmes d information les firewalls

Sécurité des systèmes d information les firewalls Sécurité des systèmes d information les firewalls 1 Plan Définition et notions générales L offre Firewall actuelle Conception d une architecture sécurisée par firewall Administration et maintenance 2 Aperçu

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

UE31 - M3102 : Services Réseaux

UE31 - M3102 : Services Réseaux UE31 - M3102 : Services Réseaux Enoncé du TP 4 NAT/PAT, Pare-Feu C. Pain-Barre Table des matières 1 Simulateur : Nat/Pat et firewall 2 Exercice 1 (Simulation Nat/Pat et firewall).................................

Plus en détail

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49 Filtrage dynamique Linux noyau >= 2.4 netfilter : Iptables Cisco propose les CBAC (IOS Firewall) *BSD avec IPFilter Packet filter Beaucoup de Pare Feu utilise du filtrage dynamique Principe Fonctionnement

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Le WiFi sécurisé 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Plan Introduction Les réseaux sans fil WiFi Les risques majeurs liés à l utilisation d un réseau WiFi Comment sécuriser son réseau WiFi La cohabitation entre

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Matthieu Herrb CNRS-LAAS matthieu.herrb@laas.fr Septembre 2003 SIARS Toulouse 2003 Plan La technologie sans fils Faiblesses et Attaques Architecture Sécurisation des postes

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez D-6428 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D.

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. 2013 ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. Table des matières 1 Rôles... 3 2 Organisation... 3 3 TP1 : Configurer les règles de pare-feu... 6 4 Le proxy cache... 7 5 Demander

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES ACTIVITE N 1. Thème de l activité : Configuration d un firewall

EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES ACTIVITE N 1. Thème de l activité : Configuration d un firewall B.T.S Informatique de Gestion Option Administrateur de Réseaux Locaux d Entreprise Session 2004/2005 EPREUVE PRATIQUE DES TECHNIQUES INFORMATIQUES Nom et prénom du candidat : TAGLIAFERRI Eric ACTIVITE

Plus en détail

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N

Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N Routeurs de Services Unifiés DSR-1000N DSR-500N DSR-250N 2011 SOMMAIRE Introduction aux Routeurs de Services Unifiés Technologie D-Link Green USB Share Center Balance de charge et tolérance de panne Interface

Plus en détail

FTP ACTIF OU FTP PASSIF AVEC UN PARE-FEU EN COUPURE. Table des matières

FTP ACTIF OU FTP PASSIF AVEC UN PARE-FEU EN COUPURE. Table des matières FTP ACTIF OU FTP PASSIF AVEC UN PARE-FEU EN COUPURE Table des matières TABLE DES MATIERES... 1 TOPOLOGIE RESEAU UTILISEE DANS CE DOCUMENT... 2 PRINCIPES DE FTP... 3 Le mode FTP actif... 3 Le mode FTP passif...

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE D INTERCONNEXION DES RÉSEAUX IP

PROBLÉMATIQUE D INTERCONNEXION DES RÉSEAUX IP PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Sous-direction scientifique et technique Laboratoire Technologies de l Information

Plus en détail

UE31 - M3102 : Services Réseaux

UE31 - M3102 : Services Réseaux UE31 - M3102 : Services Réseaux Corrigé du TP 4 NAT/PAT, Pare-Feu C. Pain-Barre 1 Simulateur : Nat/Pat et firewall Corrigé de l exercice 1 (Simulation Nat/Pat et firewall) Les fichiers xml contenant les

Plus en détail

TP Linux : Firewall. Conditions de réalisation : travail en binôme. Fonctionnement du parefeu Netfilter. I Qu est ce qu'un firewall?

TP Linux : Firewall. Conditions de réalisation : travail en binôme. Fonctionnement du parefeu Netfilter. I Qu est ce qu'un firewall? TP Linux : Firewall Objectif : Réaliser un firewall simple par filtrage de paquet avec iptables sous Linux Matériel : 1 serveur Linux S configuré en routeur entre le réseau du lycée qui représentera le

Plus en détail

Administration réseau Iptables et NAT

Administration réseau Iptables et NAT Administration réseau Iptables et NAT A. Guermouche A. Guermouche Cours 4 : Iptables et NAT 1 Plan 1. Logiciels de filtrage de paquets 2. Ipfwadm 3. Ipchains 4. Iptables A. Guermouche Cours 4 : Iptables

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

z Fiche d identité produit

z Fiche d identité produit z Fiche d identité produit Référence DFL-860 Désignation Firewall UTM NETDEFEND 860 Clientèle cible PME comptant jusqu à 150 utilisateurs Accroche marketing Le firewall UTM DFL-860 est une solution tout-en-un

Plus en détail

Sécurité des réseaux IPSec

Sécurité des réseaux IPSec Sécurité des réseaux IPSec A. Guermouche A. Guermouche Cours 4 : IPSec 1 Plan 1. A. Guermouche Cours 4 : IPSec 2 Plan 1. A. Guermouche Cours 4 : IPSec 3 Pourquoi? Premier constat sur l aspect critique

Plus en détail

Administration réseau Réseaux privés

Administration réseau Réseaux privés Administration réseau Réseaux privés A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Réseaux privés 1 Plan 1. Introduction 2. NAT statique 3. NAT dynamique : Masquerading 4. Proxy A. Guermouche Cours 2 : Réseaux

Plus en détail

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Formation A2IMP Acquisition d information sur les autres Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Idée : corréler des informations via d autres Informations de base Connaître l horodatage (date, heure) des

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réseaux et Sécurité SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réf: SEA Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce stage avancé vous permettra de mesurer le niveau de sécurité de votre système

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

IPTABLES Etude d'un système de pare-feu

IPTABLES Etude d'un système de pare-feu IPTABLES Etude d'un système de pare-feu Ce TP consiste à mettre en place un réseau d'entreprise connecté à Internet via un firewall. Cette entreprise dispose d'un serveur Web et SSH qui sert aussi de proxy

Plus en détail

pare - feu généralités et iptables

pare - feu généralités et iptables pare - feu généralités et iptables Cycle Ingénierie 3e année SRT Dernière mise à jour : 12/12/2006 Adrien URBAN pare-feu général routeurs pare-feu sans état pare-feu avec état pare-feu avec état et inspection

Plus en détail

Sécurité des réseaux wi fi

Sécurité des réseaux wi fi Sécurité des réseaux wi fi, drocourt@iut-amiens.fr IUT Amiens, Département Informatique 1 Mode Ad Hoc 2 Mode Infrastructure AP (Access Point) 3 Mode Infrastructure AP (Access Point) 4 Mode Infrastructure

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Licence 3 Systèmes et Réseaux II. Chapitre V : Filtrage

Licence 3 Systèmes et Réseaux II. Chapitre V : Filtrage Licence 3 Systèmes et Réseaux II Chapitre V : Filtrage Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour : février 2009 (Département IEM / UB) Filtrage

Plus en détail

Pare-feu. 2. Zone Démilitarisée (DMZ) 1. Qu'est-ce qu'un pare-feu?

Pare-feu. 2. Zone Démilitarisée (DMZ) 1. Qu'est-ce qu'un pare-feu? Pare-feu Chaque ordinateur connecté à Internet (et d'une manière plus générale à n'importe quel réseau) est susceptible d'être victime d'une intrusion pouvant compromettre l'intégrité du système ou bien

Plus en détail

Les Firewalls 03-01-2006. Gérald Masquelier Antoine Mottier Cédric Pronzato

Les Firewalls 03-01-2006. Gérald Masquelier Antoine Mottier Cédric Pronzato Les Firewalls 03-01-2006 Gérald Masquelier Antoine Mottier Cédric Pronzato Plan Pourquoi un firewall? Les différentes catégories de firewall Qualité de service NetFilter Les différents types de firewall

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

Filtrer les accès. Pare-feu personnel. Pare-feu professionnel

Filtrer les accès. Pare-feu personnel. Pare-feu professionnel 2. Pare-feu 21Pare 2.1 Pare-feu feu:sonrôle Filtrer les accès Entrant et sortant Pare-feu personnel Sur les postes Contrôle couches 1 à 7 Pare-feu professionnel Equipement réseau Couches 1 à 3 2 2.2 Filtrage

Plus en détail

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

FILTRAGE de PAQUETS NetFilter

FILTRAGE de PAQUETS NetFilter TP RESEAUX MMI Semestre 3 FILTRAGE de PAQUETS NetFilter OBJECTIF : Introduction à Netfilter. Configuration d'un firewall. MATERIELS : (Machines Virtuelles) 1 Serveur Debian avec apache d'installé, 1 Poste

Plus en détail

Principes d'architecture sécurisée

Principes d'architecture sécurisée Principes d'architecture sécurisée Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (3) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /

Plus en détail

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr

Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP. Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr Etat des lieux de la sécurité dans Windows XP Améliorations et écueils Nicolas RUFF nicolas.ruff@edelweb.fr page 1 Ordre du jour Authentification Réseau Stratégies de groupe Fichiers Noyau Support Autres

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 Sylvain Maret 4 info@e-xpertsolutions.com

Plus en détail

Bastion Protection des serveurs

Bastion Protection des serveurs Bastion Protection des serveurs Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Serveurs Matériel, logiciel ou système informatique destiné à fournir un service déterminé à d'autres systèmes informatiques ou

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Francois.Morris@lmcp.jussieu.fr 13/10/04 Sécurité des réseaux sans fil 1 La sécurité selon les acteurs Responsable réseau, fournisseur d accès Identification, authentification

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail