Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES"

Transcription

1 Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ

2 LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de manger moins... FAUX! Le vieillissement, ses pathologies associées et l environnement des personnes âgées entraînent des modifications de la prise alimentaire qui peuvent conduire à la perte d appétit, alors même que certains besoins nutritionnels augmentent... Dans le contexte actuel de vieillissement de la population, la prévention de la dénutrition représente un véritable enjeu de Santé Publique. Selon les estimations de la Haute Autorité de Santé (Avril 2007), entre 15 et 38% des personnes âgées accueillies en institution sont dénutries. C est dans ce cadre que les experts de la HAS ont rédigé des recommandations relatives à la prévention de la dénutrition, parmi lesquelles figurent notamment l augmentation des apports énergétiques et protéiques, ainsi que l aide à la prise alimentaire. On retrouve ces besoins spécifiques dans les recommandations du mises à jour en août 2013 qui ont pour mission d améliorer la qualité nutritionnelle des repas servis en collectivités (restauration scolaire, crèche, restauration collective pour adultes et pour personnes âgées). La population des personnes âgées en institution «est concernée s objectifs généraux relatifs [...] à l augmentation des apports en calcium, ainsi que par l objectif spécifique d augmentation des apports de protéines, nécessairement lié à un apport énergétique suffisant». Les produits laitiers ou desserts lactés contenant plus de 100mg de calcium et moins de 5g de lipides par portion devront être présents dans 6/20 repas minimum. Les produits qui ne sont ni encouragés, ni limités seront en fréquence libre : ils demeurent néanmoins nécessaires pour assurer un bon équilibre alimentaire et une variété de plaisirs. Pour retrouver l ensemble des valeurs nutritionnelles de la gamme des produits Yoplait, il suffit de vous reporter au tableau en page intérieure du document. RISQUE DE DÉSHYDRATATION CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES A tout âge, les besoins en eau sont d au moins 1,5 litre par jour. Les personnes âgées ont cependant un risque plus élevé de déshydratation, du fait de mécanisme de régulation moins bien assurées avec l âge et de réserves en eau corporelle réduites. De plus, la sensation de soif s estompe avec l âge. Pour couvrir les besoins hydriques de l organisme, il ne faut pas négliger les apports en eau des aliments tels que les légumes, le lait et les laitages. Les yaourts, par exemple, apportent de l eau (en moyenne 85%) mais aussi du calcium et des protéines, tout cela sous forme d une texture qui ne nécessite pas d effort de mastication pour les personnes âgées.

3 Une large variété de produits pour le plus grand plaisir de tous! Favoriser la consommation alimentaire chez les personnes âgées passe plaisir de manger! Au sein des établissements d accueil pour personnes âgées, le temps du repas est primordial parce que c est un moment fort de convivialité qui rythme la vie des résidents. Concilier les notions de plaisir et de nutrition est alors un défi à relever chaque jour. Avec sa gamme de produits convenant aux seniors, Yoplait s engage auprès de ses consommateurs à leur donner du plaisir à manger tout en leur apportant certains nutriments essentiels comme du calcium ou des protéines. YAOURT NATURE 125G calcium : 150mg protéines : 4,8g CALIN NATURE AU LAIT DEMI-ÉCRÉMÉ 100G calcium : 200mg protéines : 6,9g CALIN + NATURE 125G calcium : 400mg protéines : 5g PANIER DE YOPLAIT AU FRUITS MIXÉS 125G calcium : 152mg ** protéines : 4,2g SAVEUR D AUTREFOIS VANILLE 140G calcium : 140mg ** protéines : 3,9g CALIN + SAVEUR VANILLE 125 G calcium : 400mg protéines : 4,1g CRÈME CARAMEL EN PORTIONS 150G protéines : 6,8g CALIN NATURE AU LAIT DEMI-ÉCRÉMÉ SUR LIT DE FRUITS 100G calcium : 200mg protéines : 5,2g ILE GOURMANDE CHOCO 101G * calcium : 121mg ** protéines : 4,6g La crème caramel Yoplait est disponible amme Chef à partager, pour un dessert en toute convivialité. *Tous ces produits peuvent être proposés aux personnes âgées en institution avec une fréquence de 6 repas sur 20 minimum **Valeurs indicatives non étiquetées Les teneurs en calcium et protéines sont indiquées à la portion YOPLAIT FRANCE RCS PARIS Avril 2015

4 Zoom sur Avec l âge, la masse osseuse diminue. C est une des raisons pour lesquelles les besoins en calcium des femmes augmentent dès 55 ans (dès 65 ans pour les hommes). Or 6 femmes sur 10 à cet âge n atteignent pas les apports nutritionnels conseillés en calcium *. C est pourquoi il est essentiel que l alimentation apporte du calcium mais également de la vitamine D, qui favorise l absorption du calcium. Yoplait propose des recettes qui apportent des nutriments essentiels à l os. Calin + est l allié des seniors pour les aider à atteindre leurs besoins nutritionnels spécifiques en calcium et vitamine D! En version nature, saveur vanille ou aux fruits, Calin + contient 400mg de calcium dans un seul pot de 125g. Calin + de Yoplait est également riche en vitamine D (5μg / portion de 125g). * Source : Enquête CREDOC CCAF2013 Un pot de Calin + apporte 50% des Apports Quotidiens de Référence (AQR) en calcium et 100% des AQR en vitamine D. Comment concilier prise en charge nutritionnelle des personnes âgées en institution et alimentation plaisir? RELEVONS LE DÉFI! Au sein des Etablissements d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, le repas est un défi quotidien. Pour les professionnels qui accompagnent les résidents, favoriser leur prise alimentaire en retrouvant le plaisir de manger est une priorité. La perte graduelle du goût et de l odorat, qui apparaît avec l âge, entraîne souvent une diminution de l appétit. Les personnes âgées n en restent pas moins gourmandes et l offre Yoplait présente ainsi plusieurs atouts qui peuvent aider à stimuler leur appétit. Fort de son savoir-faire, Yoplait développe de délicieuses recettes depuis 1964 et s emploie chaque jour à accompagner notre quotidien de consommateur, en proposant des produits de qualité assurant goût et variété. De plus, certains produits évocateurs de saveurs d antan ravivent la mémoire du goût des convives âgés et facilitent leur consommation plaisir. La gamme des produits laitiers et desserts lactés de Yoplait propose une large palette de saveurs et de textures.

5 Nos solutions de produits laitiers pour des menus de tous les jours! La Gamme CONVIVES PRODUIT Grammage Poids ou recommandé volume de la portion Fréquence recommandée kj kcal VALEURS NUTRIONNELLES MOYENNES POUR UNE PORTION Matières Grasses Dont acides gras saturés Glucides Dont sucres Fibres Protéines Sel Calcium en mg UC/ colis Les essentiels DE GRANDS CLASSIQUES Yaourt nature 125g g 6/20 repas mini ,9 4,6 4,6 <0,1 4,8 0, Yaourt nature sucré 125g g 6/20 repas mini ,3 0,9 12,5 12,5 <0,1 4,3 0, (1) 48 Yaourt aromatisé 125g g 6/20 repas mini ,3 0,9 12,6 12,5 <0,1 4,3 0, (1) 48 Calin + nature 125g g 6/20 repas mini ,3 2,8 5,7 5,2 <0,1 5,0 0, Calin + saveur vanille 125g g 6/20 repas mini ,5 2,4 15,8 15,3 <0,1 4,1 0, Calin nature au lait demi-écrémé 100g g 6/20 repas mini ,2 2,2 5,0 5,0 <0,1 6,9 0, Calin nature au lait demi-écremé sur lit de fruits 100g g 6/20 repas mini ,4 1,6 14,0 13,0 0,3 5,2 0, g Petit Yoplait au lait demi-écrémé (2x60g) g 6/20 repas mini ,6 3,2 5,0 5,0 <0,2 10,8 0, (1) 48 Faisselle le Petit Campagne au lait entier 100g g Fréquence libre ,0 4,0 4,6 4,6 <0,1 4,8 0, Aux fruits FAITES PLAISIR À TOUS VOS CONVIVES AVEC UN VASTE CHOIX DE RECETTES AUX FRUITS Calin + x8 aux fruits * 125g g 6/20 repas mini ,1 2,1 16,6 16,1 0,4 3,9 0, Panier de Yoplait aux fruits mixés 125g g 6/20 repas mini ,5 2,4 17,0 16,6 1,0 4,2 0, (1) 48 Panier de Yoplait * 125g g 6/20 repas mini ,3 2,2 17,0 16,4 0,3 4,0 0, (1) 48 Panier sur lit de fruits* 140g g ,5 2,3 23,7 23,4 0,3 3,9 0, (1) 12 Panier de Yoplait avec cuillère fraise-fraise des bois * 150g g 6/20 repas mini ,0 2,6 19,5 18,9 0,3 4,8 0, (1) 12 Panier de Yoplait avec cuillère pêche-mangue * 150g g Les premiums DES TEXTURES ONCTUEUSES ET DES PARFUMS VARIÉS POUR GOÛTER CHAQUE JOUR AUX PLAISIRS DES PRODUITS LAITIERS ,9 2,6 21,0 20,5 0,4 4,8 0, (1) 12 Perle de Lait - nature 125g g Fréquence libre ,4 8,3 4,6 3,4 <0,1 3,9 0, (1) 48 Perle de Lait - saveur vanille 125g g Fréquence libre ,9 6,6 16,4 14,6 <0,1 3,1 0, (1) 48 Perle de Lait - coco 125g g Fréquence libre ,3 8,4 12,6 11,4 <0,1 3,6 0, (1) 24 Perle de Lait - citron 125g g Fréquence libre ,8 7,3 15,5 14,3 <0,1 3,5 0, (1) 24 Perle de Lait - caramel 125g g Fréquence libre ,9 6,6 20,3 18,4 <0,1 3,1 0, (1) 24 Perle de Lait - crème de marron 125g g ,8 6,5 24,0 22,6 0,4 3,3 0, (1) 24 Perle de Lait sur lit de framboise 125g g Fréquence libre ,7 5,8 16,0 14,0 0,7 2,9 0, (1) 24 Perle de Lait sur lit de fraise 125g g Fréquence libre ,8 5,8 15,4 13,8 0,4 2,9 0, (1) 24 Perle de Lait sur lit de mangue-passion 125g g Fréquence libre ,7 5,8 15,7 13,9 0,2 2,9 0, (1) 24 Les gourmands DES DESSERTS LACTÉS 100% PLAISIR POUR UNE DÉGUSTATION GOURMANDE Saveur d'autrefois - vanille 140g g Fréquence libre ,2 7,5 14,9 14,9 <0,1 3,9 0, (1) 6 Saveur d'autrefois - citron 140g g Fréquence libre ,1 7,5 14,9 14,9 <0,1 3,9 0, (1) 6 Saveur d'autrefois sur lit de fraise 140g g Fréquence libre ,3 6,2 19,8 19,5 0,3 3,3 0, (1) 6 Saveur d'autrefois sur lit de mûre 140g g Fréquence libre ,4 6,2 19,3 18,7 0,6 3,4 0, (1) 6 Saveur d'autrefois sur lit d'abricot 140g g Fréquence libre ,3 6,2 20,5 19,5 0,3 3,3 0, (1) 6 Saveur d'autrefois sur lit mangue-passion 140g g Fréquence libre ,2 6,2 18,8 18,3 0,1 0,1 0, (1) 6 Saveur d'autrefois sur lit de cerise 140g g ,4 6,2 21,0 20,8 0,3 3,4 0, (1) 6 Ile Gourmande - dessert lacté sans œufs 101g g Fréquence libre ,2 1,6 18,5 16,9 0,1 2,9 0,13 90 (1) 24 Ile Gourmande - chocolat 101g g 6/20 repas mini ,2 2,0 17,5 15,8 1,6 4,6 0, (1) 24 Crème Caramel en portions x8 150g g ,3 1,8 30,0 27,5 <0,1 6,8 0,45 48 La Gamme CHEFS PRODUIT Les fromages blancs / frais Grammage Poids ou recommandé volume de la portion Fréquence recommandée kj kcal VALEURS NUTRIONNELLES MOYENNES POUR UNE PORTION Matières Grasses Dont acides gras saturés Glucides Dont sucres Fibres Protéines LE FROMAGE BLANC CALIN ET LE FROMAGE FRAIS DE CAMPAGNE SAVEUR D AUTREFOIS SE DÉCLINENT À L INFINI DANS DES RECETTES SUCRÉES OU SALÉES Calin nature au lait demi-écremé - 5 kg 100g g 6/20 repas mini ,2 2,1 4,2 4,2 <0,1 7,5 0, Fromage Frais de Campagne Saveur d'autrefois - 5 kg 100g g Fréquence libre ,2 4,1 4,5 4,5 <0,1 3,5 0,09 1 Fromage Frais de Campagne Saveur d'autrefois - 2,5 kg 100g g Fréquence libre ,2 4,1 4,5 4,5 <0,1 3,5 0,09 1 Les fromages blancs / frais LE FROMAGE BLANC CALIN ET LE FROMAGE FRAIS DE CAMPAGNE SAVEUR D AUTREFOIS SE DÉCLINENT À L INFINI DANS DES RECETTES SUCRÉES OU SALÉES Mousse au chocolat-lait - 1,048 kg (2,5 L) 70g 10-12cl Fréquence libre ,1 2,9 13,6 13,2 1,3 3,2 0,13 72 (1) 1 Mousse au chocolat-lait - 2,096 kg (5 L) 70g 10-12cl Fréquence libre ,1 2,9 13,6 13,2 1,3 3,2 0,13 72 (1) 1 Mousse au chocolat noir - 1,048 kg (2,5 L) 70g 10-12cl Fréquence libre ,4 2,7 13,4 12,6 1,5 3,4 0,13 67 (1) 1 Mousse au chocolat noir - 2,096 kg (5 L) 70g 10-12cl Fréquence libre ,4 2,7 13,4 12,6 1,5 3,4 0,13 67 (1) 1 Crème Caramel à trancher - 1,2 kg 100g g Fréquence libre ,5 1,2 20,0 18,3 <0,1 4,5 0,30 3 Sel Calcium en mg UC/ colis * La texture de ces produits avec morceaux n est pas adaptée en cas de troubles de la déglutition. (1) Valeurs indicatives non étiquetées. Les informations qui font foi sont celles qui figurent sur l emballage des produits. Certains produits ont une fréquence d apparition qui n est ni Limitée, ni encouragée par Le, mais dont La consommation s intègre dans une alimentation équilibrée. Ces produits sont en fréquence Libre. Les fibres et Le sodium étant naturellement présents en quantité faible dans Les produits Laitiers (respectivement inférieur à 1g/100g et inférieur à 0,1g/100g). ces informations ne sont pas répertoriées produit par produit. Pour plus de précisions, reportez-vous à L étiquetage ou contactez Le N Azur.

BOOK MARCHÉS 2014 Les ingrédients du bonheur de la petite fleur!

BOOK MARCHÉS 2014 Les ingrédients du bonheur de la petite fleur! BOOK MARCHÉS 2014 Les ingrédients du bonheur de la petite fleur! Votre partenaire ultra-frais! sommaire Yoplait, la petite fleur Gamme scolaire Gamme entreprise Gamme santé convives Fiches solutions Annexes

Plus en détail

Qualité nutritionnelle des repas Fréquence de présentation des produits laitiers

Qualité nutritionnelle des repas Fréquence de présentation des produits laitiers SNC au capital de 79 984 - SIREN : 399 076 991 - RCS Rennes - Photos non contractuelles 11/2012 Qualité nutritionnelle des repas Fréquence de présentation des produits laitiers 1 Améliorer l offre en restauration

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

Le fromage, Plaisir et Nutrition dans les repas des Seniors

Le fromage, Plaisir et Nutrition dans les repas des Seniors Le fromage, Plaisir et Nutrition dans les repas des Seniors Bel Foodservice a collaboré avec des experts du secteur médical et de la restauration pour développer une gamme de produits destinés à améliorer

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation smoothies Septembre 2009 Alimentation et équilibre alimentaire Pourquoi manger? Ce sont les aliments qui vont répondre aux besoins physiologiques de l organisme grâce aux nutriments qu ils contiennent

Plus en détail

Nouvelles recettes Janvier Février 2016

Nouvelles recettes Janvier Février 2016 Nouvelles recettes Janvier Février 2016 «Les pas pareille» Janvier : Tortilla aux pommes de terre Février : Cake à la Carotte Connaissance de nos recettes maison: Licuado de platano Une journée à la fête

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

ALLEZ DIRECTEMENT A L ESSENTIEL L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE

ALLEZ DIRECTEMENT A L ESSENTIEL L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE L ESSENTIEL, C EST LA CONFIANCE Le Centre d Information des Viandes est une association loi 1901. Plate-forme d échanges et d information, le CIV réunit les professionnels de la filière viande ainsi qu

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais

TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais TOUT SAVOIR SUR LES Desserts lactés frais SOMMAIRE p.06_ p.08_ p.12_ p.20_ p.22_ HISTOIRE FABRICATION CARACTÉRISTIQUES NUTRITIONNELLES DES DESSERTS LACTÉS FRAIS RÉGLEMENTATION VRAI / FAUX LES DESSERTS

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

Le Petit-Déjeuner Vitalité

Le Petit-Déjeuner Vitalité Le Petit-Déjeuner Vitalité L alimentation équilibrée Une alimentation riche en nutriments L idéal La réalité 2 Les choix alimentaires 3 Excès et manques Excès Protéines, notamment Fibres végétales Glucides

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

La Vache qui rit. CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats -

La Vache qui rit. CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats - La Vache qui rit CHARTE D ENGAGEMENT VOLONTAIRE DE PROGRÈS NUTRITIONNELS - Résultats - Le Groupe Bel, conscient du rôle à jouer par l industrie agroalimentaire dans la lutte contre les problèmes de santé

Plus en détail

Livret d informations nutritionnelles

Livret d informations nutritionnelles Le bon vous va bien Livret d informations nutritionnelles Aujourd hui, plus de 15 000 produits Yoplait sont consommés par minute dans le monde. Cette réussite, nous la devons à notre savoir-faire et à

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Aspects méthodologiques de la collecte et du traitement des données Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Petits Déjeuners du monde

Petits Déjeuners du monde CONTACTS Tél: 04 67 04 75 14 mail : pedago@agropolis.fr www.museum.agropolis.fr Petits Déjeuners du monde Résumé Une animation autour des petits déjeuners de la France, du Japon et de l'afrique. Pour découvrir

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Produits laitiers et substituts du lait

Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Les produits laitiers sont importants dans le cadre d une alimentation saine. Ils sont notre principal fournisseur de calcium,

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015

Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015 Nouvelles recettes Novembre - Décembre 2015 «Les pas pareille» Novembre : Poti oranger Décembre : Smoothie de pommes et bananes Recettes Inspirations Fromage blanc sucré différemment Amuse-bouche de Novembre

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Ecoliers : la collation dans tous ses états!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Ecoliers : la collation dans tous ses états! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Ecoliers : la collation dans tous ses états! La pause de dix heures est-elle si indispensable chez les enfants? Certaines critiques formulées à son égard

Plus en détail

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION Première caractérisation du secteur (données 2012) SYNTHESE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Synthèse de l

Plus en détail

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir!

ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE. Olivet construit son avenir! ELABORATION DES MENUS PLAN NATIONAL NUTRITION SANTE SOMMAIRE Introduction Plan national nutrition santé, réglementation et programme Objectif et outils du GEMRCN Les portions, les grammages Composition

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

CATALOGUE NUTRISIS. Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France

CATALOGUE NUTRISIS. Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France Cap Traiteur - 6 rue Robert Moinon - 95190 Goussainville France Tél. 01 34 38 87 85 - Fax : 01 34 38 87 81 - www.captraiteur.fr - contact@captraiteur.fr Cap traiteur est une filiale du Groupe Solina Desserts

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Le petit déjeuner équilibré

Le petit déjeuner équilibré Le petit déjeuner équilibré SITUATION : M. Benoît, professeur de SVT, renouvelle son opération «challenge diététique» en proposant à tous les élèves de 6 ème de prendre un petit déjeuner équilibré le 10

Plus en détail

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie XI. En Normandie Parmi ses produits phares on se doit de citer la crème et le, dotés d une AOC, qui évoquent le terroir d Isigny : les méthodes de fabrication, la qualité de l herbe et le climat tempéré

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Prêt. Des fromages ingrédients et spécialités culinaires. Pour revisiter vos recettes. www.belfoodservice.fr

Prêt. Des fromages ingrédients et spécialités culinaires. Pour revisiter vos recettes. www.belfoodservice.fr Prêt à Des fromages ingrédients et spécialités culinaires Pour revisiter vos recettes www.belfoodservice.fr Pquette-PAC-2014-8.indd 1 30/07/2014 12:27 La gamme d ingrédients Bel Foodservice Pour une mise

Plus en détail

Les Recettes des Distributeurs

Les Recettes des Distributeurs Les Recettes des Distributeurs La première des choses qu'il faut avoir à l'esprit, c'est que si vous ne faites pas "HUM!" en prenant votre repas Herbalife, il faudra modifier votre recette. Voici quelques

Plus en détail

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016

Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Nouvelles recettes Mai - Juin 2016 Les «pas pareilles» Cake à la courgette Fraîcheur framboise au basilic Fraîch attitude : Timbale printanière Salade de melon à la framboise Flan aux saveurs méridionales

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

Le lactose, je le préfère minus! DOSSIER DE PRESSE. *lactose < 0,1 g / 100 g

Le lactose, je le préfère minus! DOSSIER DE PRESSE. *lactose < 0,1 g / 100 g Le lactose, je le préfère minus! *lactose < 0,1 g / 100 g 1 L intolérance au lactose, c est quoi au juste? L intolérance au lactose est due à l absence de lactase, enzyme indispensable à la digestion du

Plus en détail

Comment bien lire les étiquetages alimentaires?

Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Entre calories, protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras, cholestérol, édulcorants, vitamines, minéraux, additifs, etc. les informations nutritionnelles

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en

RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en RECOMMANDATIONS DU GEMRCN N J5-07 du 4 mai 2007 RELATIVES A LA NUTRITION en restauration collective RESUME des recommandations applicables en restauration scolaire AOUT 2009 1 PREAMBULE : nutrition et

Plus en détail

Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin

Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin Nutrition des seniors : comment aider à lutter contre la dénutrition et la sarcopénie? Bernard Durand-Gasselin Les seniors : deux catégories de population La population française vieillit, la pyramide

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

Comment préparer un Shake amélioré? Shakes du Petit déjeuner

Comment préparer un Shake amélioré? Shakes du Petit déjeuner Comment préparer un Shake amélioré? Premiére Etape : Coupez les ingrédients solides - fruits et noix en petits morceaux. Pensez à les peler ou encore en enlever les pépins. Versez dans le mixeur et mixez

Plus en détail

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat...

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat... Le café est une des boissons alliées des étudiants en période de révisions et. Il donne la sensation de combattre la fatigue mentale et physique à court terme. Les effets stimulants du café sont liés à

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Les laitages : délices de chaque instant

Les laitages : délices de chaque instant Les laitages : délices de chaque instant Toujours plus varié Du petit-déjeuner au souper, les produits laitiers font partie intégrante de notre quotidien. Lait avec ou sans lactose, yaourt entier ou alternative

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Prévenir... les effets du viellissement

Prévenir... les effets du viellissement Prévenir... les effets du viellissement 3 Les quatre clés du bien vieillir 1 Bien s alimenter Les besoins évoluent avec l âge En prenant de l âge, on a tendance à manger avec moins d appétit. Il est vrai

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

CONDITIONS D UTILISATION

CONDITIONS D UTILISATION CONDITIONS D UTILISATION Ces Conditions d utilisation ont vocation à vous informer des conditions d utilisation du site que vous visitez actuellement, à savoir www.cornetto.fr/ ci-après dénommé le «Site».

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

- Lignes directrices relatives à la communication sur les repères de consommation alimentaire novembre 2008

- Lignes directrices relatives à la communication sur les repères de consommation alimentaire novembre 2008 Lignes directrices à l attention des opérateurs économiques relatives à la communication sur les repères de consommation alimentaire et d activité physique du Programme National Nutrition Santé Ces lignes

Plus en détail

INTERCLAN BRETAGNE ENRICHISSEMENT

INTERCLAN BRETAGNE ENRICHISSEMENT INTERCLAN BRETAGNE GROUPE DE TRAVAIL ENRICHISSEMENT 1 QU EST CE QU ENRICHIR? L enrichissement a pour objectifs : De pallier aux carences d une alimentation insuffisante pour couvrir les besoins protéinoénergétiques

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015

Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015 Nouvelles recettes Septembre et octobre 2015 Le repas de Bienvenue La Semaine du Goût Halloween Les recettes «pas pareilles» à partager Les amuse-bouche La Semaine du Goût : Le Pain - Carottes râpées et

Plus en détail

La collation en maternelle / Encas dans les écoles

La collation en maternelle / Encas dans les écoles La collation en maternelle / Encas dans les écoles Historique, avis des experts et conséquences négatives de la collation Dr Hélène Thibault Groupe de travail «La collation en maternelle/encas dans les

Plus en détail