Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction au béton armé selon l Eurocode 2"

Transcription

1 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : ISBN Eyrolles :

2 Table des matières Avant-propos... 1 Remerciements... 2 Partie A Le béton armé : de quoi s agit-il et comment ça marche? SECTION A-I Le béton armé : de quoi s agit-il?... 5 A-I.1 Les atouts du béton armé... 5 A-I.1.1 Pourquoi du béton?... 5 A-I.1.2 L association gagnante béton-armatures... 6 A-I.2 Historique... 8 A-I.2.1 Avant l invention du ciment... 8 A-I.2.2 L invention du ciment... 8 A-I.2.3 Le béton armé et précontraint... 9 A-I.2.4 Évolution et derniers développements du béton A-I.2.5 Évolution des aciers A-I.3 Propriétés et comportement des composants du béton armé A-I.3.1 Le béton A-I.3.2 Les aciers à béton SECTION A-II Le béton armé : comment ça marche? A-II.1 Adhérence, ancrages et recouvrements A-II.1.1 Adhérence A-II.1.2 Ancrages A-II.1.3 Recouvrements... 24

3 IV Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 A-II.2 Résistance aux effets du moment fléchissant A-II.2.1 Schématisation A-II.2.2 Poutres de béton et d acier A-II.3 Comparaison béton armé-béton précontraint et réflexion sur la résistance optimum des aciers A-II.3.1 Comparaison béton armé-béton précontraint A-II.3.2 Réflexion sur la résistance optimum des aciers A-II.4 Résistance aux effets de l effort tranchant A-II.4.1 Illustration des mécanismes mis en jeu A-II.4.2 Poutres réelles A-II.4.3 Schématisation du fonctionnement A-II.5 Éléments continus A-II.5.1 Moment de continuité, réaction d appui, déformée et positionnement de l armature dans un élément continu A-II.5.2 Interaction entre travées voisines : cas de chargement à considérer Partie B Bases réglementaires et calculs de base SECTION B-I Préambule B-I.1 Champ couvert par les applications envisagées B-I.1.1 Bâtiments courants en conditions courantes : limites du domaine B-I.1.2 Type de calcul considéré B-I.2 Organisation de l exposé B-I.3 Conventions d écriture SECTION B-II Bases réglementaires B-II.1 Présentation des Eurocodes et conventions B-II.1.1 Les Eurocodes B-II.1.2 Définitions et conventions B-II.1.3 Incertitude des calculs... 64

4 Table des matières V B-II.2 Coefficients pondérateurs faisant la marge de sécurité B-II.2.1 Coefficients partiels de sécurité matériaux B-II.2.2 Pondération des actions B-II.3 Le béton, les aciers et l adhérence en chiffres B-II.3.1 Béton [3.1] {C-II.1} B-II.3.2 Aciers [3.2] {C-II.2} B-II.3.3 Adhérence [8.3 à 8.9] {C-II.3} B-II.4 Classes d exposition B-II.5 Disposition des aciers, enrobage et distance entre barres B-II.5.1 Disposition des aciers et hauteur utile d B-II.5.2 Enrobage B-II.5.3 Distance entre barres ou paquets B-II.5.4 Dispositions constructives propres aux poutres continues B-II.6 Portée des éléments fléchis [ ] SECTION B-III Calculs de base B-III.1 Informations préliminaires B-III.1.1 Géométrie, chargement, sollicitation B-III.1.2 Notations B-III.1.3 À savoir B-III.2 Flexion : calcul à l ELU sous actions courantes B-III.2.1 Fondement du fonctionnement B-III.2.2 Prescriptions réglementaires de base B-III.2.3 Équations d équilibre et leur exploitation B-III.2.4 Application aux calculs à l ELU sous actions courantes, sections rectangulaires ou assimilées B-III.2.5 Valeurs limites et valeurs frontières B-III.3 Vérifications à l ELS B-III.3.1 Limitation des contraintes B-III.3.2 Limitations de s c B-III.3.3 Limitations de s s B-III.3.4 Limitation de l ouverture de fissure B-III.3.5 Limitation de la flèche [7.4] B-III.4 Résistance aux effets de l effort tranchant B-III.4.1 Introduction B-III.4.2 Principe de fonctionnement des aciers transversaux et bases de leur calcul

5 VI Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 B-III.4.3 Démarche de calcul des aciers transversaux B-III.4.4 Conditions d appui B-III.5 Arrêt des barres [ à ] B-III.5.1 Prescriptions d Eurocode pour la prise en compte de l effort additionnel DF td (x) dans l armature tendue B-III.5.2 Épure d arrêt des barres [ ] B-III.6 Chapeaux minimums [ ] B-III.7 Poutres en Té B-III.7.1 Introduction B-III.7.2 Présentation des poutres en Té et données de base B-III.7.3 Résistance aux effets du moment fléchissant B-III.7.4 Résistance aux effets de l effort tranchant B-III.7.5 Généralisation du recours à une poutre en Té B-III.8 Poutres avec aciers comprimés B-III.8.1 Calcul des aciers transversaux B-III.8.2 Calcul des aciers longitudinaux B-III.8.3 Disposition des aciers comprimés B-III.8.4 Épure d arrêt des aciers comprimés Partie C Application aux structures SECTION C-I Données d un projet et sollicitation de calcul C-I.1 Introduction C-I.2 Poids propre G des matériaux et de quelques éléments C-I.3 Charges climatiques, classification des ouvrages, charges variables et coefficients Ψ 0, Ψ 1, Ψ C-I.3.1 Charges climatiques C-I.3.2 Classification des ouvrages, charges d exploitation Q et coefficients Ψ 0, Ψ 1, Ψ C-I.4 Analyse du projet C-I.4.1 Incidence des caractéristiques du sol de fondation C-I.4.2 Choix des éléments retenus comme porteurs C-I.4.3 Choix des murs assurant le contreventement

6 Table des matières VII C-I.4.4 Choix du sens de portée des planchers C-I.4.5 Poutres de reprise et dalles transfert C-I.4.6 Autres éléments à prendre en compte C-I.4.7 Choix final des éléments porteurs et portés C-I.4.8 Prédimensionnement C-I.5 Descente des charges C-I.5.1 Généralités C-I.5.2 Répartition des charges sur les éléments porteurs C-I.5.3 Organisation d une descente des charges C-I.5.4 Exemples de descente des charges C-I.6 Sollicitation de calcul des poutres et dalles C-I.6.1 Effort tranchant C-I.6.2 Moment fléchissant SECTION C-II Continuité C-II.1 Introduction C-II.2 Construction des diagrammes enveloppes C-II.3 Rappels de RDM C-II.3.1 Cas général C-II.3.2 Cas d un chargement uniforme p/m C-II.3.3 Comment éviter les erreurs? C-II.4 Passage des valeurs de M et V obtenues par référence à, n à celles obtenues par référence à, eff C-II.5 Redistribution C-II.5.1 Cas général C-II.5.2 Redistribution limitée C-II.6 Méthode de redistribution forfaitaire C-II.6.1 Domaine d application C-II.6.2 Démarche et formules de calcul C-II.6.3 Arrêt forfaitaire des armatures SECTION C-III Dalles pleines C-III.1 Introduction C-III.2 Données de base C-III.2.1 Dimensions en plan et portées C-III.2.2 Organisation du calcul

7 VIII Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 C-III.2.3 Épaisseur h minimum C-III.2.4 Aciers utilisés et leurs spécificités C-III.3 Résistance aux effets de l effort tranchant C-III.3.1 Cas où il n y a pas besoin d aciers transversaux C-III.3.2 Cas où les vérifications ci-dessus ne sont pas assurées C-III.4 Dalles portant dans une seule direction C-III.4.1 Calcul des sollicitations et arrêt des aciers C-III.4.2 Calcul des aciers porteurs C-III.4.3 Aciers de répartition C-III.5 Dalles portant dans les deux directions C-III.5.1 Organisation du calcul et aciers résistants C-III.5.2 Règles de calcul C-III.5.3 Détermination des sollicitations M x, M y, V x, V y C-III.6 Poinçonnement [6.4] SECTION C-IV Poteaux C-IV.1 Introduction C-IV.2 Données géométriques des poteaux [9.5.3] C-IV.2.1 Longueur libre =, C-IV.2.2 Section béton et disposition des aciers longitudinaux C-IV.3 Prise en compte du flambement [ ] C-IV.3.1 Longueur de flambement C-IV.3.2 Élancement C-IV.4 Calcul des aciers longitudinaux C-IV.4.1 Sections minimum et maximum d acier [9.5.2] C-IV.4.2 Section mécaniquement nécessaire A s,mec nec C-IV.5 Dispositions spécifiques en pied et en tête C-IV.5.1 Organisation spécifique des aciers transversaux [9.5.3] C-IV.5.2 Organisation et longueur des attentes C-IV.6 Raccordement de poteaux de géométries différentes [9.5.3]

8 Table des matières IX SECTION C-V Murs banchés, chaînages, linteaux C-V.1 Avant-propos C-V.2 Murs banchés C-V.2.1 Caractéristiques géométriques C-V.2.2 Données du calcul de résistance C-V.2.3 Résistance à un effort tranchant C-V.2.4 Murs en compression réputée centrée C-V.3 Chaînages [9.10] et autres renforts forfaitaires C-V.3.1 Rôle des chaînages et leur positionnement C-V.3.2 Section minimum des différents types de chaînage telle que requise par Eurocode avec des aciers S C-V.3.3 Formes que peuvent prendre ces chaînages C-V.3.4 Recommandations professionnelles françaises et autres renforts forfaitaires C-V.4 Linteaux SECTION C-VI Fondations superficielles C-VI.1 Introduction C-VI.2 Notations et dispositions générales C-VI.2.1 Notations C-VI.2.2 Dispositions générales C-VI.3 Calculs simplifiés C-VI.3.1 Données de base C-VI.3.2 Fondations non armées C-VI.3.3 Fondations armées C-VI.4 Longrines C-VI.5 Longrines de redressement C-VI.5.1 Principe de fonctionnement C-VI.5.2 Cas des longrines réelles C-VI.5.3 Prescription complémentaire d Eurocode [9.8.3] C-VI.5.4 Organisation pratique des calculs et disposition des aciers

9 X Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Partie D Exemples de calcul D.1 Poutres D.1.1 Données D.1.2 Enrobage à respecter D.1.3 Convenance du prédimensionnement D.1.4 Actions D.1.5 Diagrammes enveloppes M u et V u par la règle de redistribution forfaitaire D.1.6 Résistance aux moments positifs et poutres en Té D.1.7 Résistance aux moments négatifs et aciers comprimés D.1.8 Arrêt des barres D.1.9 Calcul des aciers transversaux D.1.10 Conditions d appui D.2 Poteau en compression réputée centrée D.2.1 Données D.2.2 Estimation de d D.2.3 Calcul des aciers longitudinaux D.2.4 Attentes D.2.5 Aciers transversaux D.3 Fondation sous un poteau en compression centrée D.3.1 Données D.3.2 Dimensions en plan a et b D.3.3 Hauteur utile d et hauteur totale h D.3.4 Aciers à mettre en place dans les deux directions D.3.5 Attentes Partie E Aides au calcul et ordres de grandeur E.1 Aides au calcul E.1.1 Données des matériaux et ancrages E.1.2 Construction des diagrammes M et V E.1.3 Diagrammes enveloppes et arrêt des aciers forfaitaires E.1.4 Calculs : tableaux, formules et valeurs limites E.2 Ordres de grandeur E.2.1 Quelques repères E.2.2 Calculs de RDM et arrêt des barres : valeurs approchées E.2.3 Calcul béton armé des éléments fléchis E.2.4 Fondations

BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ. Jean-Louis Granju. Théorie et applications. selon l Eurocode 2. Théorie et applications selon l Eurocode 2

BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ BÉTON ARMÉ. Jean-Louis Granju. Théorie et applications. selon l Eurocode 2. Théorie et applications selon l Eurocode 2 2e édition Fondé sur des exemples illustrés de nombreux schémas, ce manuel contient les bases de la connaissance professionnelle du béton armé, notamment ses propriétés et son comportement. Mis à jour

Plus en détail

Pratique du BAEL 91. Cours avec exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : QUATRIÈME ÉDITION 2002

Pratique du BAEL 91. Cours avec exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : QUATRIÈME ÉDITION 2002 Pratique du BAEL 91 Cours avec exercices corrigés Jean Perchat Jean Roux QUATRIÈME ÉDITION 2002 ISBN : 2-212-11049-9 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : RAPPELS DE RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX... 1 I. RAPPELS DE COURS...

Plus en détail

Maîtrise de l eurocode 2

Maîtrise de l eurocode 2 Maîtrise de l eurocode 2 Jean Roux AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-273212-0 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12160-5 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... 1 1. Présentation des eurocodes et

Plus en détail

Pratique de l eurocode 2

Pratique de l eurocode 2 Pratique de l eurocode 2 Jean Roux AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-273211-3 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12044-8 Table des matières Avant-propos... 1 1. Présentation des eurocodes et

Plus en détail

des structures en béton

des structures en béton E U R O C O D E 2Calcul des structures en béton Guide d application Jean-Marie Paillé Calcul des structures en béton Dans la même collection Eurocode 2 J. Ro u x. Pratique de l eurocode 2 (tome 1), G12044.

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base Sommaire 5. Attaque par alternance gel et dégel... 28 6. Classes particulières d exposition... 28 7. Exigences minimales pour les bétons... 29 8. Ouvrages courants et caractéristiques principales du BPE...

Plus en détail

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie Dimensionner les ouvrages en maçonnerie Marcel Hurez Nicolas Juraszek Marc Pelcé AFNOR et Groupe Eyrolles, 2009. ISBN AFNOR : 978-2-12-381011-7 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12280-0 Symboles et notations A

Plus en détail

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS

BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS Jean-Louis Granju BÉTON ARMÉ : THÉORIE ET APPLICATIONS SELON L EUROCODE 2 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-12782-9 Table des matières Remerciements... 2 Préface... 3 Avant-propos... 5 Objectifs...

Plus en détail

BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES

BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES BTS BATIMENT MECANIQUE ET TECHNOLOGIE DES STRUCTURES NOTIONS - CONCEPTS Modélisation des structures - Actions mécaniques - Liaisons externes et internes LIMITES DE CONNAISSANCES - Identifier la nature

Plus en détail

CALCUL DES VOILES définition géométrique

CALCUL DES VOILES définition géométrique CALCUL DES VOILES définition géométrique Notation EC2 pour les voiles (Figure 12.1 12.6.1) l w < 3b l w < 3 b ou b > 4h w h w b > 4h w Méthodologie de calcul d un voile a. Cas des voiles en compression

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE 1 1

SOMMAIRE SOMMAIRE 1 1 SOMMAIRE 1 1 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...5 1.1 Objet...5 1.2 Domaine d application...5 1.3 Contenu et utilisation...9 1.4 Conception de la fondation, vérification du sol et résistance des fixations dans

Plus en détail

Ouvrages d art en zone sismique

Ouvrages d art en zone sismique Alain Capra & Aurélien Godreau Ouvrages d art en zone sismique Guide d utilisation de l Eurocode 8 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465346-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13384-4 Table

Plus en détail

Maîtrise de l eurocode 2

Maîtrise de l eurocode 2 2 Maîtrise de l eurocode 2 E U R O C O D E Guide d application Jean Roux Afin d harmoniser les règles de conception des structures en béton entre les états membres de l Union européenne, les règles de

Plus en détail

Béton I Chapitre v. association béton-acier et disposition constructives HADJ SADOK A.

Béton I Chapitre v. association béton-acier et disposition constructives HADJ SADOK A. Chapitre V. ASSOCIATION BETON-ACIER ET DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES V.1 ASSOCIATION BETON-ACIER L association béton-acier est efficace pour les raisons suivantes : - Le béton résiste à la compression - L

Plus en détail

Laurence DAVAINE Setra / CTOA

Laurence DAVAINE Setra / CTOA Les méthodes d analyse des ponts mixtes selon les Eurocodes Laurence DAVAINE Setra / CTOA 1 / 30 Les méthodes d analyse Analyse globale M, V, N Analyse des sections M Ed M Rd (sollicitation) σ Ed f y /γ

Plus en détail

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi

Cours de Structures en béton Prof. André Oribasi Cours de Structures en béton Chapitre 1 CONSTRUIRE EN BETON Section 1.3 Les bases du dimensionnement 1.3.1 Le concept général 1.3.2 Les conventions et les unités de calcul 1.3.3 La définition des situations

Plus en détail

Florent IMBERTY Razel

Florent IMBERTY Razel Florent IMBERTY Razel 1 / 20 Sommaire Les types de dalles couverts par les Eurocodes Matériaux, durabilité, enrobages Les paramètres essentiels du calcul Maîtrise de la fissuration Résistance en fatigue

Plus en détail

NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m

NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m NOTE DE CALCUL D UN DALOT 3x4.00x4.00m A- DESCRIPTION DE L OUVRAGE Epaisseur de la dalle : Epaisseur du radier : Epaisseur des voiles : Hauteur piédroits : Largeur roulable : Largeur chargeable : Nombre

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. PRÉSENTATION SUCCINCTE SUR LA CONCEPTION ET LE CALCUL DES POUTRES MIXTES...7 3.1 Généralités sur les planchers...7 3.2 Rappels sur les actions

Plus en détail

VIADUC DE CARONTE LES ETUDES D EXECUTION

VIADUC DE CARONTE LES ETUDES D EXECUTION LES ETUDES D EXECUTION Cyril COTTEY 1 LES ETUDES D EXECUTION SOMMAIRE 1. HYPOTHESES 2. MODELES DE CALCUL 3. ETUDES DE FLEXION LONGITUDINALE 4. ETUDES DES MASSIFS D ANCRAGE 2 1. HYPOTHESES DE CALCUL Normes

Plus en détail

VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE

VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE VERIFICATION DE LA SECURITE STRUCTURALE Pour l évaluation des ponts routiers existants la vérification devrait être effectuée en plusieurs étapes successives. Fig.67- Graphique qui montre la démarche pour

Plus en détail

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés

Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés Résistance des matériaux Cours et exercices corrigés La Résistance des matériaux RDM est une partie de la mécanique des solides. Elle s intéresse à l étude, de manière théorique, de la réponse mécanique

Plus en détail

Les fondations superficielles semelles

Les fondations superficielles semelles Les fondations superficielles - Semelles Chapitre 5 Les fondations superficielles semelles - Introduction 2- Forces ou actions 3- Sollicitations de calcul 4- Pré dimensionnement des semelles 4-. Hypothèses

Plus en détail

DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013

DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013 Plus en performance. Plus en valeur. DURA Armature de poinçonnement et la norme SIA 262 révisée Juin 2013 Sommaire Vue d ensemble du système DURA Bases de la norme de dimensionnement révisée (SIA 262:2013)

Plus en détail

Calcul des structures en béton

Calcul des structures en béton a mise à jour de cet ouvrage de référence porte notamment sur la nouvelle annexe de l EN1992-1 (2016) et, tout particulièrement, sur l annexe nationale de l EN1992-3 Réservoirs et silos (2016) dont la

Plus en détail

Introduction à l Eurocode 3

Introduction à l Eurocode 3 Code EC3/0 - Niveaux I et II Introduction à l Eurocode 3 Les objectifs de ce module sont : - d appréhender le contenu des principales parties de l EN 1993, l esprit des nouvelles règles et, en particulier,

Plus en détail

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons.

FLEXION. Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. 1 FLEXION Définition: La flexion est un mode de charge tel qu il apparait dans les sections droites de la barre des moments fléchissons. a) Considérons une barre sollicitée à un mode de charge extérieure.

Plus en détail

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU

Schöck Rutherma type K-HV, K-BH, K-WO, K-WU Schöck Rutherma type,,, Schöck Rutherma type Contenu Page Raccordement en cas de décalage vers le bas 74 Raccordement en cas de décalage vers le haut/informations de mise en œuvre 75 Raccordement à des

Plus en détail

Pratique de l eurocode 2

Pratique de l eurocode 2 2 Pratique de l eurocode 2 E U R O C O D E Guide d application Jean Roux Afin d harmoniser les règles de conception des structures en béton entre les états membres de l Union européenne, les règles de

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION DÉFINITIONS...7 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. DÉFINITIONS...7 4. RAPPEL DE LA MÉTHODOLOGIE DE L EN 1998-3...9 4.1 Démarche générale...9 4.2 Investigations préalables...11 4.3 Détermination

Plus en détail

2.3 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Principes du calcul du béton armé

2.3 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Principes du calcul du béton armé Chapitre 2 Dimensionnement des structures en béton 2.3 Le béton armé 2.3.1 - Pourquoi armer le béton? 2.3.2 - Principes du calcul du béton armé Le béton possède une grande résistance à la compression et

Plus en détail

8.1 Le béton armé. Pourquoi armer le béton? Principes de calcul du béton armé

8.1 Le béton armé. Pourquoi armer le béton? Principes de calcul du béton armé 8.1 Le béton armé Pourquoi armer le béton? Dans la plupart des éléments d une construction, se développe un ensemble de contraintes résultant des diverses actions auxquelles ils sont soumis. La résistance

Plus en détail

Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée

Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée Exemple d application du EN-1-2: Poteau mixte partiellement enrobé de béton sous charge axiale centrée P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany

Plus en détail

Application BAEP 1 Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement

Application BAEP 1 Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement Application BAEP Instabilités élastiques Calcul d un poteau au flambement On considère un poteau carré de 6 cm de côté en béton C5. Les efforts à l ELU qui s appliquent sur ce poteau sont N = 3,MN et M

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 SECTION A-II Le béton armé : comment ça marche?

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION... 5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION... 5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. DOMAINE D APPLICATION... 5 3. PROGRAMME DE CALCUL DE SECTIONS QUELCONQUES EN BÉTON ARMÉ EN FLEXION SIMPLE OU COMPOSÉE EN ÉTAT-LIMITE ULTIME... 7 3.1 Actions et combinaisons

Plus en détail

Le béton armé Principe et généralités

Le béton armé Principe et généralités Le béton armé Principe et généralités Le béton armé est un matériau très utilisé dans les constructions du BTP (bâtiments, routes, ouvrages d arts ). Son succès repose d une part sur ses qualités de résistance,

Plus en détail

S.1 - SAVOIRS DE LA CONSTRUCTION

S.1 - SAVOIRS DE LA CONSTRUCTION S.1 - SAVOIRS DE LA CONSTRUCTION S.1.1 - COMPORTEMENT DES MATERIAUX et STRUCTURES Actions mécaniques réglementaires - Permanentes - D exploitation - Climatiques Statique des solides - Etude des liaisons

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET...3

SOMMAIRE 1. OBJET...3 SOAIRE 1 SOAIRE 1. OBJET...3 2. DOAINE D APPLICATION...5 2.1 Généralités...5 2.2 Profilés à section en I ou H...6 2.3 Profils creux carrés ou circulaires...6 3. ÉTABLISSEENT DES TABLEAUX...9 3.1 Généralités...9

Plus en détail

Règles particulières aux constructions en bois

Règles particulières aux constructions en bois Eurocode 8 EN1998-1 Chapitre 8 Règles particulières aux constructions en bois Le bois Un bon matériau de structure pour construire en zone sismique léger => forces sismiques faibles bonne résistance en

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque. ferraillage

Cliquez pour modifier le style du titre du masque. ferraillage Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour Contrôle modifier d exécution les styles du texte du masque Rappels de Béton Armé et principes de Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième

Plus en détail

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE

NOTE DE CALCUL MUR EN AILE NOTE DE CALCUL MUR EN AILE A- DESCRIPTION DE L OUVRAGE Hauteur totale Cohésion Coefficient de poussée de terre Angle de frottement interne Parement lisse Différence épaisseur du voile Poids volumique des

Plus en détail

Arche 2014 / SP1. Liste des évolutions. Evolutions Arche 2014 SP1

Arche 2014 / SP1. Liste des évolutions. Evolutions Arche 2014 SP1 Arche 2014 / SP1 Liste des évolutions ARCHE OSSATURE - TORSEURS SISMIQUES EN PIED DES VOILES Ce Service Pack 1 reprend une amélioration majeure du hotfix publié en février 2014 ( ArcheOssature_2014_SP0_Hotfix2.zip

Plus en détail

PONTS EN ACIER. Traité de Génie Civil. Conception et dimensionnement. Volume 12. des ponts métalliques et mixtes acier-béton

PONTS EN ACIER. Traité de Génie Civil. Conception et dimensionnement. Volume 12. des ponts métalliques et mixtes acier-béton Traité de Génie Civil de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne publié sous la direction de René Walther et Manfred A. Hirt Volume 12 PONTS EN ACIER Conception et dimensionnement des ponts métalliques

Plus en détail

Journées techniques Ouvrages d Art 2012

Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Journées techniques Ouvrages d Art 2012 Le guide méthodologique m Eurocodes 3 et 4 Application aux ponts routes mixte acier-béton Tome II Damien CHAMPENOY - CETE de l Est Noël ROBERT - Sétra 10 mai 2012

Plus en détail

ZONES SISMIQUES

ZONES SISMIQUES ZONES SISMIQUES 1.1 1.5 > ZONES Le décret du 14 mai 1991 définit 5 zones de sismicité croissante : Zone 0 : sismicité négligeable mais non nulle Zone Ia : sismicité très faible mais non négligeable Zone

Plus en détail

Schöck Rutherma type K

Schöck Rutherma type K Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 42 Vues en plan 43 Versions du produit/désignations 44 Description de l élément 45 Tableaux de dimensionnement/valeur

Plus en détail

Schöck Isokorb modèle K-Eck

Schöck Isokorb modèle K-Eck Schöck Isokorb modèle Schöck Isokorb modèle Selon la norme SIA 262 Contenu Page Calepinage des éléments/remarques 126 Tableaux de dimensionnement 127 Disposition des armatures Schöck Isokorb modèle -CV35

Plus en détail

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE

Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation ARCHITECTURE Sciences de l Ingénieur Comment définir les charges appliquées sur une structure? Activité Modélisation Lycée A. BENOIT ARCHITECTURE Notre étude portera sur l étude d une poutre en béton armé soutenant

Plus en détail

Les essais de Convenances

Les essais de Convenances Les essais de Convenances Club Régional Ouvrages d Art 14 juin 2005 à Vitré Epreuves préalables à l exécution Dossier d études de béton complet pour confirmer les caractéristiques retenues sur le matériau

Plus en détail

Les maçonneries parasismiques en pierre. Olivier Chèze

Les maçonneries parasismiques en pierre. Olivier Chèze Les maçonneries parasismiques en pierre Olivier Chèze Quels sont les nouveaux référentiels? Commençons par les anciens : - Règles PS 92 : tous les bâtiment - PSMI 92 : petits bâtiments (maisons individuelles

Plus en détail

I- Généralités II- Avantages et inconvénients du béton armé Avantages Les inconvénients du béton armé. 14

I- Généralités II- Avantages et inconvénients du béton armé Avantages Les inconvénients du béton armé. 14 : I- Généralités... 13 II- Avantages et inconvénients du béton armé... 13 1- Avantages... 13 2. Les inconvénients du béton armé. 14 12 : Chapitre I : Introduction en béton armé I- Généralités : Le B.A

Plus en détail

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5

Hourdis en béton précontraint (WX) 2.5 2.5 Applications Les hourdis WX sont des éléments de planchers préfabriqués. Ils sont utilisés dans des applications requérant de grandes portées, de lourdes charges et/ou de faibles hauteurs de construction.

Plus en détail

ELEMENT FLECHI : Déversement

ELEMENT FLECHI : Déversement ELEMENT FLECHI : Déversement Données Poutre IPE330 uniformément chargée, bi-articulée, et maintenue latéralement aux 2 extrémités. Facteur de sécurité ELU γ G =1.35, γ Q =1.5 γ M0 =1, γ M1 =1 Longueur

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Bâtiment

Brevet de technicien supérieur Bâtiment Brevet de technicien supérieur Bâtiment Session 2008 Épreuve U4 : ETUDE DES CONSTRUCTIONS Sous - Epreuve : U. 41 ELABORATION D UNE NOTE DE CALCUL DE STRUCTURES Durée : 4 h Coefficient : 2 Documents du

Plus en détail

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Méthode de calcul simplifiée

Comportement au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton. Méthode de calcul simplifiée au feu des systèmes de plancher mixte acier-béton simplifiée Objectif de la méthode de calcul 2 3 Contenu de la présentation en situation d incendie dalles en béton armé à 20 C Modèle de dalle Modes de

Plus en détail

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie

Dimensionner les ouvrages en maçonnerie 6 Dimensionner les ouvrages en maçonnerie E U R O C O D E Guide d application Marcel Hurez Nicolas Juraszek Marc Pelcé Afin d harmoniser les règles de conception et de mise en œuvre des ouvrages de maçonnerie

Plus en détail

Classification des poutres mixtes

Classification des poutres mixtes Classification des poutres mixtes 1 2 Classification des sections Moment négatif (semelle) (limites pour c/t) ε = 2 235 N/mm f y 3 Classification des sections Moment négatif (âme) (limites pour c/t) ε

Plus en détail

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur

Schöck Rutherma Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Descriptif type (CCTP) Schöck Rutherma en isolation par l extérieur Traitement des ponts thermiques en isolation par l extérieur Fourniture et pose de rupteurs de ponts thermiques linéiques de type Schöck

Plus en détail

Schöck Rutherma type V

Schöck Rutherma type V Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 122 Tableau de dimensionnement/ues en plan 123 Exemples d application 124 Acier de recouvrement/remarques 125 Espacement des

Plus en détail

Schöck Rutherma module ES

Schöck Rutherma module ES Schöck Rutherma module Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 58 Tableaux de dimensionnement/coupes/vues en plan 59 Exemple de dimensionnement 60 Remarques 61 Liste de vérification 62

Plus en détail

Risque sismique. Les bonnes pratiques

Risque sismique. Les bonnes pratiques Risque sismique Les bonnes pratiques Spécialiste du domaine 1 Association Française du Génie Parasismique L AFPS organise des journées techniques ouvertes au plus large public L AFPS publie des guides,

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE 1 SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 3. DIMENSIONNEMENT DES POUTRES SEULES...7 3.1 Préambule...7 3.2 La précontrainte...7 3.3 Exemple de calcul des pertes pour une poutre de bâtiment

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 3 LES SECTIONS SOUMISES A L EFFORT NORMAL Section 3.2 L effort de compression centrée 3.2.1 Le calcul de la résistance 3.2.1.1 le comportement élastique 3.2.1.2 le

Plus en détail

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1

Table des matières : Cours résistance des matériaux 1 Table des matières : Liste des figures. 5 Chapitre I. Introduction à la résistance des matériaux. 7 I. But de la résistance des matériaux. 8 II. Hypothèses générales. 8 II.1. Hypothèses sur le matériau.

Plus en détail

n Tableaux de prédimensionnement des boîtes d attentes pour les cas courants

n Tableaux de prédimensionnement des boîtes d attentes pour les cas courants n Tableaux de prédimensionnement des boîtes d attentes pour les cas courants Hypothèses La configuration considérée est illustrée dans la figure ci-dessous. Les tableaux définissant la capacité résistante

Plus en détail

Chapitre 7 Les sections soumises à l effort tranchant. Section 7.3 Le dimensionnement à l effort tranchant

Chapitre 7 Les sections soumises à l effort tranchant. Section 7.3 Le dimensionnement à l effort tranchant Chapitre 7 Les sections soumises à l effort tranchant Section 7.3 Le dimensionnement à l effort tranchant 7.3.3 un exemple d application au béton armé Section en Té présentée au chapitre.3.. Béton C 30/37

Plus en détail

ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS

ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES SPÉCIALITÉ : GÉNIE CIVIL SESSION 2012 ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS DURÉE : 6 HEURES COEFFICIENT : 8 Ce sujet comprend : - Un Dossier

Plus en détail

Schöck Rutherma type Ki

Schöck Rutherma type Ki Schöck Rutherma type Schöck Rutherma type Contenu Page Description et exemples de disposition des éléments/coupe 188 Figures/Dimensions 189 Vues en plan 190 Tableaux de dimensionnement 191 Exemple de dimensionnement

Plus en détail

2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER

2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER 2 LE COMPORTEMENT MÉCANIQUE DE L ACIER Toute structure subit des sollicitations ou actions extérieures qui provoquent des déformations, mais aussi des efforts internes, à savoir les contraintes. Les contraintes

Plus en détail

ILNAS-EN :2005

ILNAS-EN :2005 Eurocode 4 - Calcul des structures mixtes acier-béton - Partie 2: Règles générales et règles pour les ponts Eurocode 4 : Bemessung und Konstruktion von Verbundtragwerken aus Stahl und Beton - Teil 2: Allgemeine

Plus en détail

LE BETON ARME ARMATURES ET BETON

LE BETON ARME ARMATURES ET BETON LE BETON ARME ARMATURES ET BETON SEMINAIRE DU 25 NOVEMBRE 2008 TUNIS 1 INTERÊTS ECONOMIQUES DE L UTILISATION DES RONDS A BETON 500 2 ANALYSE ECONOMIQUE En toile de fond,comparatif entre RB 400 et RB 500

Plus en détail

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction

Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Christian Lemaitre Les propriétés physico-chimiques des matériaux de construction Matière & matériaux Propriétés rhéologiques & mécaniques Sécurité & réglementation Comportement thermique, hygroscopique,

Plus en détail

EUROCODE 4 EN Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton CENTRE INFORMATION ACIER

EUROCODE 4 EN Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton CENTRE INFORMATION ACIER EUROCODE 4 EN 1994 Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton g 1 0, 3 A p p f p p EUROCODE 4 EN 1994 Exemples d application au calcul des structures mixtes acier-béton Malgré tout

Plus en détail

CONSTRUCTIONS DE MACONNERIE

CONSTRUCTIONS DE MACONNERIE CONSTRUCTIONS DE MACONNERIE 1. Problématique 2. Caractéristiques des blocs à maçonner 3. Observations post-sismiques 4. Notions générales 5. La maçonnerie chaînée 6. La maçonnerie armée 7. La maçonnerie

Plus en détail

SSLL111 - Réponse statique d une poutre béton armé (section en T) à comportement linéaire

SSLL111 - Réponse statique d une poutre béton armé (section en T) à comportement linéaire Titre : SSLL111 - Réponse statique d une poutre béton armé[...] Date : 28/02/2013 Page : 1/8 SSLL111 - Réponse statique d une poutre béton armé (section en T) à comportement linéaire Résumé : Le problème

Plus en détail

SSNS111 - Flexion d une dalle en béton armé sous charge répartie

SSNS111 - Flexion d une dalle en béton armé sous charge répartie Titre : SSNS111 - Flexion d'une dalle en béton armé sous c[...] Date : 25/07/2014 Page : 1/6 SSNS111 - Flexion d une dalle en béton armé sous charge répartie Résumé : Ce test concerne une dalle en béton

Plus en détail

CFMS. 3 mai EN Eurocode 3 - Calcul des structures en acier Partie 5 Pieux et palplanches

CFMS. 3 mai EN Eurocode 3 - Calcul des structures en acier Partie 5 Pieux et palplanches CFMS 3 mai 2007 EN 1993 5 Eurocode 3 - Calcul des structures en acier Partie 5 Pieux et palplanches 1 - Norme Européene Eurocode 3: Calcul des structures en acier Partie 5: Pieux et palplanches Elaborée

Plus en détail

LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE

LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE Projet SKILLS LES PORTIQUES DANS LES BÂTIMENTS Á SIMPLE REZ-DE-CHAUSSÉE OBJECTIFS DU MODULE Analyse structurale élastique incluant les effets du second ordre et les imperfections Procédure de calcul des

Plus en détail

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique:

Calcul sur bâtiment en maçonnerie. Calcul sur bâtiment en maçonnerie Données : Calcul sur bâtiment en maçonnerie Masse sujette à action sismique: Maison individuelle à murs en maçonnerie chaînée, comportant deux planchers à dalle pleine en béton armé. Les plans de cette maison sont donnés ci-après. WB1/21 : MFL WB2/21 : MFL Données : Blocs de maçonnerie

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BETON

Plus en détail

Chapitre 8. Poutres en Té

Chapitre 8. Poutres en Té Dr. Ir. P. Boeraeve Cours de Béton Armé 8-1 Chapitre 8. Poutres en Té 8.1 Introduction Les dalles d'un bâtiment sont souvent supportées par des poutres en béton armé. Très souvent, lors du bétonnage de

Plus en détail

DIPLOME Filière Génie Civil. Mémoire Technique. Lopez Humberto

DIPLOME Filière Génie Civil. Mémoire Technique. Lopez Humberto DIPLOME 2008 Filière Génie Civil Mémoire Technique Lopez Humberto Page : 1 / 6 INTRODUCTION Pour cette année 2008, tous les étudiants sont confrontés à effectuer un travail de diplôme dans les diverses

Plus en détail

Schöck Rutherma type DF

Schöck Rutherma type DF -VM Schöck Rutherma type Contenu Page Description de l élément/plan de calepinage 176 Coupes 177 Configuration des dalles 178 Vues en plan 179 Tableau de dimensionnement/isolation acoustique 180 Exemple

Plus en détail

Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO) Faculté du génie de la construction Département REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO) Faculté du génie de la construction Département REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO) Faculté du génie de la construction Département de génie civil REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET

Plus en détail

Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles

Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles Page 1 sur 26 Exercice n 19 : Poutres Gerber, poutres continues, poutre-cloisons et dalles [Sergio Torres] Sergio Antonio Torres Escobar logout cours myfolder aide -> exercices -> table des matières ->

Plus en détail

Calcul des structures en bois

Calcul des structures en bois Calcul des structures en bois Yves Benoit Bernard Legrand Vincent Tastet AFNOR et Groupe Eyrolles, 2008 ISBN AFNOR : 978-2-12-272111-7 ISBN Eyrolles : 978-2-212-12042-4 TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DU FASCICULE L.P.P.V.E. Planchers à prédalles DE DOCUMENTATION SUR LE SYSTEME. Edition du : 30/11/2016. édition du 30/11/2016

GUIDE D APPLICATION DU FASCICULE L.P.P.V.E. Planchers à prédalles DE DOCUMENTATION SUR LE SYSTEME. Edition du : 30/11/2016. édition du 30/11/2016 Edition du : 30/11/016 Planchers à prédalles GUIDE D APPLICATION DU FASCICULE DE DOCUMENTATION SUR LE SYSTEME L.P.P.V.E. édition du 30/11/016 page 1 Avant-propos Les planchers intermédiaires et toitures

Plus en détail

VÉRIFICATION D UNE POUTRE MIXTE SUIVANT L EUROCODE 4 INFLUENCE DU TYPE DE DALLE UTILISÉE SUR LA SECTION DE BÉTON DE CALCUL

VÉRIFICATION D UNE POUTRE MIXTE SUIVANT L EUROCODE 4 INFLUENCE DU TYPE DE DALLE UTILISÉE SUR LA SECTION DE BÉTON DE CALCUL Revue Construction Métallique Référence VÉRIFICATION D UNE POUTRE MIXTE SUIVANT L EUROCODE 4 INFLUENCE DU TYPE DE DALLE UTILISÉE SUR LA SECTION DE BÉTON DE CALCUL par J. MATHIEU 1 1. INTRODUCTION Les dalles

Plus en détail

Cours de Béton Armé IUP GCI3 option OS Année 2004/05

Cours de Béton Armé IUP GCI3 option OS Année 2004/05 Cours de Béton Armé IUP GCI3 option OS Année 2004/05 Olivier Gagliardini IUP Génie Civil et Infrastructures, UJF-Grenoble I TABLE DES MATIÈRES 3 Table des matières Liste des Figures 7 1 Avant-propos 11

Plus en détail

Bâtiments lourds Bâtiments légers

Bâtiments lourds Bâtiments légers 1. Introduction Notion de chargement forces extérieurs Modélisation des effets : la charges Transfert vers le sol Parti structural: le mode de transfert Bâtiment lourds bâtiments légers- stratégie de porteur

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Construction, généralités 80 périodes selon OrFo 1.2.1 AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Classeur CREME Bases C3 2 Compétences et attributions C2 3 1.2.1 PLANIFICATION Classeur CREME

Plus en détail

Chapitre 4. Evaluation des charges

Chapitre 4. Evaluation des charges Chapitre 4 Evaluation des charges 1- Les charges ou actions - Evaluation des charges verticales (permanentes, exploitation) -1. Surface d influence -. Principe de discontinuité -3. Voiles porteurs parallèles

Plus en détail

Ce fichier est téléchargé de : lamecanique.jimdo.com

Ce fichier est téléchargé de : lamecanique.jimdo.com Flexion plane simple Définition : Une poutre est sollicitée en flexion plane simple lorsque le système des forces extérieures se réduit à un système coplanaire et que toutes les forces sont perpendiculaires

Plus en détail

Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique. Pierre-Olivier MARTIN. Propriété du CTICM. sommaire

Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique. Pierre-Olivier MARTIN. Propriété du CTICM. sommaire Conception parasismique des bâtiments industriels à ossature métallique Pierre-Olivier MARTIN sommaire Sommaire Préface 5 Introduction 11 Domaine d application Typologies de bâtiments 13 Ossature 15 Fondations

Plus en détail

Dimensionner les barres et les assemblages en bois

Dimensionner les barres et les assemblages en bois Yves Benoit Bernard Legrand Vincent Tastet Dimensionner les barres et les assemblages en bois Guide d application de l Eurocode 5 à l usage des artisans Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465347-8

Plus en détail

Conception et dimensionnement du revêtement des tunnels

Conception et dimensionnement du revêtement des tunnels CHEC Conception et dimensionnement du revêtement des tunnels Michel Pré 2015-2016 CHEC Conception et dimensionnement du revêtement des tunnels 1 e partie tunnels construits en méthode conventionnelle Michel

Plus en détail

Chapitre 3. Modélisation et règles de prédimensionnement

Chapitre 3. Modélisation et règles de prédimensionnement Modélisation et règles de prédimensionnement Chapitre 3 Modélisation et règles de prédimensionnement - Modélisation d une structure en béton -. Déinition -. Classiication des structures -3. Portées des

Plus en détail

ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI

ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI ETUDE DE LA STABILITE DES POTEAUX D UNE STRUCTURE CONTREVENTEE PAR DES VOILES EN BETON ARME SELON LE CODE ACI 318-08 Mahfoud YOUSFI 1, Amar KASSOUL 1 1 Université Hassiba Benbouali, Chlef, Algérie, y_mahfoud@yahoo.fr,

Plus en détail

SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2

SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2 SOMMAIRE OBJET DE LA NOTE : 2 1. DOCUMENTS DE REFERENCES : 2 2. CARACTERISTIQUES GEOMETRIQUES DE L O.A. : 2 3. HYPOTHESES GENERALES : 2 4. VERIFICATION DU CP20+CP18 DES PANNEAUX COFFRANTS : 3 5. VERIFICATION

Plus en détail